AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 6 sur 11
Dans un village semi-sorcier
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Lizzie Bennet, Dim 22 Fév 2015 - 1:26


LA accordés

- Te réjouis pas trop vite, tu veux ? T'es plus belle qu'intelligente : c'est pas toi qui as attrapé ce Licheur. Je l'ai vu, je l'ai rattrapé, Face l'a neutralisé et toi, tu t'es juste assise dessus. Alors maintenant, calme-toi, s'il-te-plaît.
On croirait rêver. Il l’avait vu, certes ; mais il l’avait abandonnée. Elle les avait retrouvés, avait été le moyen d’immobilisation de la bête, et l’avait ligotée. *Son unique neurone a l’air cruellement déconnecté de la réalité...* Ou n’était-ce qu’une feinte ? Car l’instant d’après,  rapide comme l'éclair mais ô combien plus fourbe car le jet lumineux servait moins de signal que d'attaque, c’est d’un #Reducto et d’un #Accio Povrebine qu’il lui chapardait ses proies. Forcément, sans son dossier, la blairelle put se rétamer sur les pavés. Ce devenait une habitude, en compagnie de McSoul. Se relevant, fumante de rage, elle brandit sa baguette. Elle haïssait la façon dont il ne cessait de mettre son honneur en jeu pour ne souligner que des détails superficiels dont elle n’avait cure (oui, elle était belle, inutile d’en faire un plat). Aussi était-elle à deux doigts de lui proposer un duel à la loyale, mais là encore, il lui coupa l’herbe sous le pied de la façon la plus honteuse qui soit. Lui voler son bébé. Désarmée, Bennet fulminait. Si son regard avait pu être à moitié aussi venimeux que celui de la Méduse ou d'un Basilic, le sorcier ne vivrait déjà plus.

- Et voilà. Toi, tu avais peut-être besoin de nous, mais nous, on a pas besoin de toi. Donc à plus ma jolie, nous on retourne en Angleterre.
Répondre, les provoquer ? Ç’aurait été stupide. Ils étaient deux, baguette en main, créatures au sac. Ils avaient tous les moyens de pression qui soient. Non, tout ce qu’elle pouvait faire, c’était attendre. Elle se doutait bien qu’ils ne rentreraient pas au milieu de la nuit et en eût la confirmation en les prenant en filature. Ils parlaient de chasser encore, le lendemain, de goût de l’adrénaline, pis «d’être débarrassés de l’autre chieuse.» Bref, ils ne perdaient rien pour attendre. Tout ce qui importait, en vérité, c’était qu’ils restent en Russie, et l’éloignement du Portoloin allié à leur fatigue suffirent à jouer en sa faveur. Quelques rues plus loin, baillant à gorge déployée, ils s’engouffraient dans la première auberge sorcière. La Poufsouffle attendit qu’ils paient leurs chambres et s’y retirent, puis vint à son tour négocier une nuit, dont elle réduit le prix de plus d’un quart sans quoi elle était bonne pour rester dehors.

Clef en main, elle partit déposer cape et besace sur son lit puis quitta sa chambre à pas de loup. Vérifiant que la concierge s’était rendormie au comptoir, elle sortit de sa poche un trombone égaré et usa de la technique moldue pour forcer la porte de McSoul. Par chance, il dormait à poings fermés. J’vous éviterais tout commentaire sur le manque de goût de sa tenue nocturne, mais en vérité, là n’était pas le pire. Non, le pire était qu’il ronflait tant qu'Elizabeth s’étonna que Brightwood parvienne à trouver le sommeil. Mais elle se souciait peu du sommeil de celle qui ne connaissait rien de la solidarité féminine. Subtilisant sa baguette et les deux créatures, elle put enfin se reposer en paix, et c'était nécessaire après une fin de journée en compagnie des deux affreux jojos. Inutile de préciser que ce ne fut pas chose faite tant que le sorcier ne fut englué dans une quantité astronomique de morve de dragon (si si, #Asthum Draconis rien que pour toi). Et qu’il eut droit au tristement efficace doigt dans le verre d’eau. Savoir qu'il dormirait mal lui permit de se laisser aller dans les bras de Morphée bien plus aisément que d'ordinaire. Vers 6h, refaite, la Poufsouffle se leva et fila à pas feutrés dans la chambre de McSoul, qui dormait encore d'un sommeil lourd. Elle avisa une flaque de morve formée sur le sol et y colla un #Incendio Estompio. Ça n’aurait pas le temps de le brûler, juste celui de lui offrir un réveil digne de ce qu’il lui avait fait subir. Elle l'observa avec un sourire malsain, puis, après moult & moult hurlements et insultes à tout va qui finirent par tirer Brightwood de sa torpeur, le braconnage en Russie put reprendre son cours, presque aussi paisiblement qu’il avait débuté.

Fin du RP.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zoey Higgs
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Zoey Higgs, Dim 1 Mar 2015 - 0:14


PV Charli et Heather.


J'me baladais sur l'avenue, baguette montrée aux inconnus, j'avais envie de faire sauter la cervelle à n'importe qui. N'importe qui, et ce fut lui, il méritais un "Bombarda" pour avoir fait n'importe quoi...

Et effectivement il avait fait n'importe quoi. Quoi donc me direz-vous !? Après tout il avait l'air tout à fait normal ce "pauvre" garçon. Il était même plutôt charmant. Sa seule erreur ? Etre né moldu.. et pire encore : l'être resté ! Comment je le savais ? Et bien... Vu comme il avait regardé l'arme magique que je tenais dans la main, ça ne pouvais être que ça. J'veux bien que dans ce village les gens soient super compréhensif et tout... Mais je doute fortement que les gens de ma condition se baladent ouvertement baguette en main ou jettent des sorts à tout va !

Quoi qu'il en soit, le moldu semblait intrigué. C'était ma chance. Je n'avais qu'à le charmer pour l'entraîner un peu plus loin, à l'abri des regards indiscrets.. et après... PAF LE MOLDU ! Mouahahah ! Mon plan était diaboliquement génial ! Je me devais de le partager ! Et alors, que je tournais dans une ruelle plus sombre pour me diriger vers les plaines bordant le village, j'envoyais un patronus à Charli et Heather qui je savais, seraient enchantés de la distraction que je leur proposais...


Dernière édition par Zoey Higgs le Mar 3 Mar 2015 - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Heather Wells, Dim 1 Mar 2015 - 0:32


La jeune femme était allongée sur son lit, les yeux rivés sur son plafond avec pour seule couverture son croup qui ronflait doucement sur son ventre. Elle s'ennuyait très clairement et n'avait même pas sommeil. L'ennui, il n'y avait rien de pire et le temps n'en paraissait que mile fois plus long. Alors, lorsqu'une fouine bleutée débarqua chez elle et la voix de Zoey retentit dans son salon, lui proposant de faire de la confiture de moldu, elle ne pouvait qu'accepter. Très clairement, la garde chasse n'avait rien contre les moldus, cependant, devoir se cacher d'eux la révulsait, c'était comme être leur esclave. Or cela devait être le contraire, la Magie était un don et tout le monde se devait de la servir. Quelques secondes plus tard, elle appela Eabha, son elfe, et lui demanda de la faire transplaner jusqu'à Zoey.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Charli Proulx, Dim 1 Mar 2015 - 4:13


Charli était dans son appartement à Poudlard et s'ennuyait fermement. En même temps, c'était devenu une habitude pour le gardien. Son boulot n'avait absolument rien d'intéressant puisqu'il n'avait rien à faire. Toute la journée, il déambulait, cherchant des élèves à pincer puisque l'école de sorcellerie était bien sécurisée et que son boulot ne rimait à rien. Enfin voilà, c'était devenu une sorte de petite routine pour lui.

Alors qu'il était en train de penser à dormir puisqu'il n'avait rien à faire, un patronus entra dans sa chambre. C'était Zoey qui lui demandait si ça l'intéressait de venir faire mumuse avec un moldu. Evidemment que ça lui disait, ce n'était absolument pas un truc que l'on pouvait refuser. Les moldu, Charli ne les aimait pas vraiment. Pour lui, il s'agissait d'être incapable, bon à rien et incapable de comprendre le pouvoir et l'art de la magie. Si leur extermination était légèrement difficile, le gardien se battait au moins face aux autres sorciers pour détruire le secret de la magie et il était sûr, un jour, cela se réaliserait.

A l'aide de son elfe Trouduk, Charli rejoignit Zoey et Heather. Elles étaient dans une petite ruelle et en face d'elles, ce qui ressemblait être un moldu qui semblait être sous emprise. C'était plutôt chouette, il n'y avait même pas à chasser la petite bête, elle était servie sur un petit plateau d'argent. Maintenant, il ne restait plus qu'à se défouler un petit peu.

- Bah alors, qu'est-ce qu'on a là ?

Le moldu faisait son dur et il n'avait pas vraiment l'air de saisir sur qui il venait de tomber. Peut-être même qu'il pensait que les trois sorciers étaient une bande de guignol qui sortait dans les rues en essayant de faire peur aux gens avec de simples bouts de bois. Mais, ce qu'il ne savait pas, c'est que c'était une arme bien plus que redoutable. Le voyant un peu trop confiant, Charli lança un petit Terrorim sur l'espèce impure.
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Higgs
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Zoey Higgs, Dim 1 Mar 2015 - 12:54


Lorsque Heather débarqua en premier, un sourire coquin s'étala sur son visage. C'est vrai qu'on était à tomber toutes les deux : sexy au diable même ! Mais quand Charli arriva à son tour, c'était une toute autre histoire.. Le moldu compris qu'il était pris dans un piège puisque son expression changea du tout au tout lorsqu'il vit la baguette du gardien se lever vers lui.

Charli lança un sort de terreur. Et là, la réaction du moldu changea complètement. Il criait et regardait partout autour de lui, se protégeant le visage à l'aide de ses mains, comme s'il était assailli par des monstres invisibles. Rigolant et tapant dans la main de Charli pour le féliciter du petit effet, j'armais à mon tour mon arme magique.

Il fallait qu'il souffre. Je voulais qu'il souffre, et aussi qu'il nous voit lui infliger ces tortures. Je n'allais donc pas lui crever ou lui brûler les yeux. Je l'aurai bien fait taire également, mais alors, il ne pourrait plus nous supplier et ce n'était pas drôle. Enfin, peut-être un peu plus tard, je l'empêcherai de parler et je lui brûlerai les yeux.. Mais pas maintenant. Maintenant, il devait juste souffrir, et je connaissais le sort parfait pour ça... Je murmurais donc un joyeux


" Endoloris "

Et un sourire satisfait s'étendit sur mon visage quand le moldu s'agenouilla, tentant de faire réduire la douleur qui s'était emparé de lui..
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Heather Wells, Dim 1 Mar 2015 - 16:06


L'habituel craquement sonore s'accompagna de la sensation de tournis et bien vite, la cabane bien rangée de la Garde Chasse laissa place à une ruelle tout aussi sombre. Là l'attendait Zoey et un moldu, pas trop trop moche. A elles deux, il ne fut pas bien compliqué de l'attirer à l'écart, stupidité quand tu nous tiens...

Mais quand Proulx arriva, avec son regard un peu fou et sa supériorité non contestable, le comportement du moldu changea quelque peu, il devint méfiant et arrogant, les baguettes ne l'effrayèrent pas. Alors la sanction tomba, un magnifique sortilège de la peur par le sorcier. Le petit moldu se retrouva à hurler, assaillit par les pires visions imaginables. Alors Zoey enchaîna avec un magnifique doloris. Son niveau de souffrance était sans doute pire qu'il n'avait jamais connu auparavant. Les sorciers sourirent en voyant le pauvre petit truc hurler de douleur et personne pour venir le secourir. Et pourtant, ils avaient beau être dans une ruelle à l'écart, quelques moldus les apercevaient de loin, sans rien faire pour l'aider. Quand l'ancienne Gryffondor stoppa son sortilège, Heather lui laissa quelques secondes de répit pour qu'il puisse reprendre ses esprits, puis elle se pencha vers lui. Se montrant d'une étonnante douceur, elle lui demanda s'il allait bien, offrant sa main pour l'aider à se relever. La regardant quelques secondes dans les yeux, d'un air d'intense incompréhension et des larmes roulant sur ses joues. Il finit par tendre une main tremblante. Avec un sourire réconfortant, elle tira sur son bras avec douceur, mais dès qu'il fut sur pieds, elle emprisonna donc poignet d'une main de fer. Alors qu'il s'apprêtait à parler, elle lui intima le silence.

- Dis-moi, c'est une bien jolie chevalière que tu portes là... Tu permets ? et sans lui attendre son approbation elle la retira pour la mettre dans sa poche. Bien, maintenant garde ta main comme ça.

Le moldu se débattait à peine tellement il ne comprenait pas la situation, mais ça n'allait pas durer. Posant sa baguette magique sur la paume ouverte de sa main, la jeune femme lança un Sphaera ignis et une petite boule de feu en sortit. A la seconde où la boule toucha sa peau, il se mit à hurler et essayer de l'enlever de sa main, mais c'était sans compter sur la force de la sorcière qui lutta un moment avant de la lâcher dans un rire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Higgs
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Zoey Higgs, Lun 2 Mar 2015 - 22:27


Heather me vendait du rêve. Elle venait de crâmer le moldu.. Enfin pas tout entier. Fallait encore qu'on jour avec un peu. Mais bon, une bonne main grillée ça valait tous les barbecue du monde ! D'ailleurs, la main ferai super bien sur ma cheminée ! Genre main de gloire, version moldue. Truc inutile mais qui me ferrait plaisir dès que je poserai le regard dessus ! Il me la fallait absolument !
Prenant la suite de Heather, j'agrippais ma baguette avec ma main droite et la main du gars à l'aide de ma main libre. J'optais pour manière rapide avec un difindo ou je transformais ma baguette en couteau et je faisais ça à la barbare de manière très lente et très désagréable !?
Bien que la deuxième solution était moins magique, elle ferait plus souffrir le "pauvre" garçon et cela m'allait très bien !
Je lançais donc un #Numen Arma et un petit couteau bien aiguisé apparu dans mon poing en lieu et place de ma baguette.
Mon sourire s'élargissant, je commençais le long découpage du membre brûlé du moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Charli Proulx, Lun 2 Mar 2015 - 22:48


/!\ Peut choquer.

La petite fête allait enfin commencer. C'était le genre de truc que Charli adorait, la torture. Il prenait un plaisir malsain à faire du mal aux gens, c'était un peu comme une drogue. La douleur que ces pauvres malheureux ressentait, il l'absorbait et se sentait totalement revigoré. Alors, lorsqu'il vit Heather lui brûler avec fougue la main, il ne put s'empêcher de sourire. Son visage était totalement illuminé. Mais, c'est lorsqu'il vit Zoey transformer sa baguette en un petit couteau pour lui couper la main qu'il se sentait encore mieux. Le sang coulait et il se sentait comme un autre homme. Son visage exprimait la folie. A cet instant, il était clair qu'il avait une place réservée dans un asile, une place d'honneur.

Après un bon acharnement, la main céda et la Higgs pu récupérer son butin. Ce n'était pas Heather qui collectionnait ce genre de chose habituellement ? Mais bon, là n'était pas la question, Charli n'en avait absolument rien à faire de savoir qui gardait quoi de qui, ce n'était pas ce qui l'importait lui. Il n'avait pas besoin de souvenir pour se rappeler tout ce qu'il avait éprouvé sur le moment, toute la jouissance interne qu'il ressentait.

Maintenant que Zoey pouvait faire mumuse avec son nouveau jouet, Charli avait le champ libre. Le sang coulait à flot à cause de l'amputation mais l'homme n'était toujours pas mort. Il hurlait et suppliait qu'on l'achève et s'en était que meilleur. Ah, ce qu'il aimait quand les victimes réagissaient de la sorte. Souhaitant le faire souffrir d'avantage, il enfourna sa main dans le membre ensanglanté et chercha l'os. Une fois trouvé, il s'amusa à tirer dessus, à le tourner dans tous les sens pour faire péter l'articulation. Bientôt, il se retrouva avec ce qu'il désirait entre ses mains. Il ne lui restait plus qu'à trouver un chien et il pourrait voir si ces animaux aimaient le moldu, ou non. Sans tenter l'expérience, il était sûr que le clébard n'en voudrait pas.


Dernière édition par Charli Proulx le Mar 3 Mar 2015 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Higgs
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Zoey Higgs, Lun 2 Mar 2015 - 23:26


Oh My God What The F**k Barbecue ! Charli était épique ! Enfin son idée était épique. Lui un peu moins. Lui avait juste l'air d'être fou, enfin d'être lui-même quoi. Bref. Il venait d'arracher plus ou moins sauvagement l'os de l'avant bras du moldu qui continuait à hurler de plus en plus fort. Jouissif ! Moi j'voulais bien tester son expérience de voir si un clebs boufferai ou non le nonos moldu.

" #Accio collier de chien ! "

Et un clébard avec un collier apparu à mes pieds. Arrachant l'os des mains de Charli je le filais au chien qui jappa et s'échappa à toute vitesse. Naze c'te bestiole ! Il sert à rien. Il sert même encore moins que ce moldu je crois ! Au moins, le modu on pouvait s'amuser avec... et continuer à le torturer. Je me mis derrière lui avant de le faire flancher d'un coup de pied dans le creu poplité. Et comme attendu, il tomba telle une loque au sol ! Il ne trouvait même plus la force de se battre. Pauvre tâche ! M'agenouillant à ses côtés, je plantais mon couteau dans sa cuisse avant de descendre délicatement vers son genou. Je creusais ainsi une grosse tranchée dans sa jambe gauche, le sang coulant à flot. Bientôt, le moldu s'évanouirai. Et il fallait en finir avec lui avant ça ! Me redressant, je mis un dernier coup de pied sur sa cuisse et sa jambe se brisa dans un craquement sonore... Il ne pouvait plus fuir, même s'il le voulait !
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Heather Wells, Lun 2 Mar 2015 - 23:43


La sphère de feu alla s'écraser sur le sol mais le mal était fait, sa paume était entièrement carbonisée. A un point tel que cela en devenait dégoûtant, même pour la garde chasse qui était pourtant accoutumée aux plaies et blessures. Zoey, qui devait apprécier l'art de son amie, décida de garder la main grillée du moldu. Alors qu'elle aurait pu usé de la magie, ce qui aurait été beaucoup plus simple, elle décida de transformer sa baguette en couteau et de la découper. Normal. Une fois que l'ancienne Gryffondor eut la main dans les siennes, Proulx décida de faire joujou avec le moignon du gars. Après avoir triturer dans un peu tout les sens, il fini par arraché l'os de l'avant bras. Zoey décida ensuite de le refourguer à un chien dans de jeter ce qui restait du moldu par terre, de le planter et de lui briser la jambe. Le gars, de son côté, allait vraiment pas bien. Il était tout blanc, tout transpirant, tout plein de sang et semblait aussi au bord de l'évanouissement. Alors l'Irlandaise s'accroupit à côté de lui et lui parla près de l'oreille pour qu'il l'entende, mais suffisamment fort pour que ce soit également le cas des deux autres.

- Nan, on est vraiment des monstres, ça va pas. Je vais te soigner, tu iras mieux après.

Heather ne pouvait s'empêcher de jouer les fausses gentilles, ça l'amusait de savoir que peut-être, au fond de lui, le moldu puisse réellement espérer qu'elle le sauve. Ce qu'elle ne comptait certainement pas faire. Attrapant le bras tout mou du gars, elle pointa sa baguette vers la très importante blessure et lança un Plaginit. Une odeur de cramé s'éleva aussitôt tandis que les chairs se recollaient en brûlant très douloureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Higgs
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Zoey Higgs, Mar 3 Mar 2015 - 0:21


Heather était folle. Elle voulait vraiment guérir le moldu là !? D'une part ça m'étonnait d'elle, et d'une autre part, je ne voulais absolument pas qu'il guérisse. Ca laisserait des preuves. Et même si le moldu ne piperai pas un mot sur nos identités sinon on lui faisait exploser la cervelle, c'était trop simple de le laisser vivre maintenant...
Mais je fus rassurée par la tournure des événement. Les chairs se cautérisaient tout en créant une intense douleur. Le moldu commençait déjà à tourner de l'oeil. Il était tant d'en finir.

Manière rapide ou lente ? Rapide : un Avada Kedavra et hop, plus de moldu. Lente : ... ma préférée en fait ! J'allais faire ça. C'allait être ignoble et sa famille ne le reconnaîtrait plus mais ça serait vraiment drôle ! P'is nous serions tous crades après.. Ca s'ra l'fun !

Agrippant mon couteau, je le plantais droit dans le crâne du moldu avant de mettre fin au sortilège pour que ma baguette reprenne sa forme initiale. Ainsi, le jeune homme se retrouvait avec mon arme sorcière plantée dans le cerveau. Restait plus qu'à achever ma tâche. M'approchant de l'oreille du moldu, je lui murmurais quelques mots.


" Adieu. Ravie d'avoir pu croiser ton chemin. "

Puis, je formulais un #Bombarda qui fit exploser la cervelle du garçon. Attentiooooon ! Pluie de moldu en prévision !
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Charli Proulx, Mar 3 Mar 2015 - 2:58


Zoey avait bien compris ou Charli avait voulu en venir en récupérant l'os du répugnant moldu. A l'aide d'un sortilège basique, elle ramena un chien et quelques instants plus tard, il était là. Arrachant des mains du gardien le nouveau jeu du clébard, elle lui envoya et l'animal s'en alla, os en bouche dans une ruelle un peu plus loin. Bon. L'expérience avait montré que le chien aimait bien le moldu. Peut-être bien que c'était la seule espèce vivant sur terre qui aimait bien ça. Quoi qu'il en soit, il ne fallait pas leur en vouloir, ce n'était que des animaux.

Zoey continua de faire saigner le type. C'était fou qu'il ne soit pas encore mort. C'est que la sorcière avait fait un très bon choix car elle avait pris ce qu'il y avait le plus solide en matière de moldu. D'habitude, après quelques secondes, ils étaient morts ou plongés dans un terrible sommeil à cause des douleurs. Mais lui, il était toujours là en train de crier tout ce qu'il avait dans le corps.

Par contre, lorsqu'Heather annonça au sale type qu'elle allait le soigner, Charli ne comprit pas grand chose. Depuis quand on soignait les moldu ? Ils ne méritaient pas de soins particuliers, ils n'étaient bons qu'à donner aux chiens. Mais, lorsqu'elle cautérisa la plaie et que l'homme se mit à hurler à la mort, le gardien vit tout de suite ou elle voulait en venir. C'était totalement vicieux et magnifiquement bon.

Maintenant qu'ils avaient fait un peu le tour de la bête, il était grand temps de partir. Charli aurait bien voulu le laisser mourir, agonisant dans ses blessures mais Zoey voyait la chose autrement. Pouf, d'un sortilège, elle lui explosa la cervelle. Dommage qu'ils n'avaient pas de parapluie, ça aurait permis aux trois fous de ne pas se recevoir de la cervelle. M'enfin, après tout le sang qu'ils avaient sur eux, ça ne ferait plus grande différence.

Le travail terminé, les trois cocos transplanèrent chacun de leur côté afin d'aller se nettoyer de toutes les impuretés qu'ils avaient pu ramasser en touchant l'immonde moldu.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Brook Pierce
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Brook Pierce, Mer 15 Juil 2015 - 14:11


Rp avec Jeris Dimov



La début des vacances se passait pour le mieux. Brook avait réussi à s'arranger pour passer les vacances chez son père avec Gabriel, son grand frère. Le temps était plutôt favorable et la jeune femme avait déjà fait une bonne partie de ses devoirs de potions. Elle pouvait à présent passer ses vacances d'été au bord de la piscine ou passer ses journées à faire du shopping.

Il était presque 10 heure quand Brook se réveilla plutôt de bonne humeur. Elle ouvrit l'immense rideaux blanc qui cachait le magnifique soleil de ce matin. Elle attrapa un élastique pour attacher les longs cheveux bruns qui lui recouvraient le dos et descendit le gigantesque escalier du manoir afin de retrouver les deux hommes de sa vie dans la cuisine. Elle salua Gaby et embrassa son père tendrement. Comme tous les matins, celui-ci lisait sont journal, une tasse de café à la main. L'odeur du pain grillé et du jus de fruit firent grogner l’estomac de la jeune femme qui s'empressa de prendre un petit déjeuner et de remonter s'habiller. Une fois prête, elle redescendit et se dirigea vers la porte.

"Où tu vas ?" Demanda le serpentard.

Gabriel était du genre à vouloir tout savoir et cela énervé souvent la petite brune. Cependant, elle ne lui en voulait pas. Il voulait juste la protéger. Depuis la séparation de leurs parents, ils étaient devenus plus proche.
Après lui avoir donner des explications pendant au moins un quart d'heure, elle pu enfin sortir de l'immense demeure familiale afin d'aller faire quelques emplettes.

Brook arriva enfin dans les rues où se trouvait une cinquantaines de petits commerçants, ainsi q'une quinzaine de grands magasins. Elle commença par observer les vitrines de vêtements puis celles des bijouteries. Elle entra dans quelques petits commerce mais ressortait a chaque fois les mains vides. La serdaigle finit tout de même par trouver une petite veste bleu marine au bout d'une demi-heure. Quelques minutes plus tard, elle alla prendre un café dans un bar au bout de la rue et resta un long moment à observer les passants. Elle remarqua que la plupart d'entre eux étaient des moldus mais elle apercevait des petits groupes de sorciers de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Jeris Dimov
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Jeris Dimov, Mar 21 Juil 2015 - 2:46


Une rencontre qui à du chien


RP avec Brook Pierce

______________________________________________________


C'était une belle matinée, le jeune homme se promenait comme il en avait l'habitude au cœur de la ville qui l'avait vu naître il y a 17 ans... L'endroit n'avait pas vraiment changé au cour de toutes ses années et chaque ruelle lui rappelait tant de souvenirs. Tant de jeux d'enfants entre frère et sœur... Il était nostalgique... Il mesurait combien ces petits plaisirs lui manquaient... Prenant une profonde respiration, il releva la tête pour imprégner son visage du soleil de cette fin de matinée. Fermant un instant les yeux pour savourer sa caresse chaleureuse, un sourire se glissant au milieu de ses lèvres closes. Puis il se dirigea vers le café de la place, en serrant son carnet contre lui.

Le serveur qui était déjà affairé en terrasse avec les quelques clients du bistrot lui adressa un bref salut de la tête lorsqu'il le vit arriver. Choisissant une place libre, Jeris appuya sa main sur le dossier d'une chaise.
Jeris ▬ Bonjour, je peux m'installer ici ? Adressa-t-il au garçon qui n'y vit aucune objection.

Lorsqu'il s'assit il déposa son livret devant lui sur la table et conserva sa main sur le cuir vert bouteille. Il sembla attendre que le serveur est terminé avec sa commande avant de se décider à l'ouvrir. Patientant dans ce délais avec un jeu de doigts sur les reliefs usés de la reliure. Il n'appréciait pas que n'importe qui vienne regarder ses croquis.  Après tout c'était très personnel. À présent débarrassé de l'éventuel curieux, il l'ouvrit et sa main droite alla chercher le crayon qu'il s'était coincé sur l'oreille. Dans un nouveau sourire satisfait il s'adossa sur sa chaise avant d'observer calmement les passants et la place principale...

Mais alors qu'il crayonnait, il fut surpris par deux pattes qui se posèrent sur sa cuisse.  Le chien le regarda en ouvrant grand sa bouche et laissant pendouiller sa langue. Visiblement il attendait qu'on lui donne un biscuit. Mais lorsque ses yeux aperçurent le carnet, dieu seul sait ce qui lui passa par la tête, il se rua dessus, l'attrapa dans sa gueule avant de repartir en courant en faisant valser les tasses derrières lui. Le café lui ébouillanta la jambe dans un gémissement que le garçon ne put retenir. Il se leva précipitamment avant de se mettre à la poursuite du garnement. L'animal se réfugia sous la chaise d'une jeune femme et se mit à gratter la terre à ses pieds comme s'il cherchait à y enterrer son trésor.

S'approchant en boitant, à moitié courbé, une main appuyée sur sa brûlure à la cuisse... Le jeune homme devina une silhouette féminine entre ses yeux encore plissés par la douleur et lui demanda :
Jeris ▬ Hé ! ... Il ... Il est .. à vous ce .. chien ?

Il se redressa, pour reprendre plus aisément son souffle, tentant de freiner les battements de son cœur qui s'était emballé. Il n'avait pas réfléchi c'était sorti spontanément...
Revenir en haut Aller en bas
Brook Pierce
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Brook Pierce, Mer 22 Juil 2015 - 11:20


Brook observait toujours les gens qui entraient et sortaient du café. Elle remarqua vieux couple de moldus à la table d'à côté et un groupe d'hommes un peu plus loin. Elle tourna la tête, un jeune homme était assis seul sur la même terrasse. Quelque minutes plus tard, une serveuse blonde vint prendre la commande de la sorcière. Elle préféra prendre un café noir. Lorsque la petite blonde tourna les talons, un bruit bizarre fit sursauté la bleu et bronze qui se retourna et observa la scène ébahie. Un jeune garçon, qui avait du arriver au moment où elle était occupée, était en train de se battre avec un chien. Il lui avait vraiment sauté dessus ! Il se releva après quelques secondes et se mit à courir après l'animal. Celui-ci avait du lui voler quelque chose qui ressemblait à un cahier. L'inconnu renversa une table, ce qui fit sursauter une fois de plus la jolie brune puis fit voler une tasse de café qui était restée sur une table. Il sembla se brûler car il continua de suivre le petit chien en boitant. Soudain, celui-ci vint à la grande surprise de Brook, se cacher sous sa chaise.

"Hé ! ... Il ... Il est .. à vous ce .. chien ?"

La jeune femme éclata de rire puis le regarda d'un aire innocent. Cette situation était vraiment bizarre. Elle lui sourit comme pour compatir puis lui affirma qu'il n'était pas à elle.

"Non désolé, je ne sais pas a qui il appartient, mais il est vraiment trop mignon !"

Sur ces mots, la serdaigle chercha le petit animal puis le caressa gentiment. Il remua la queue et la fille en profita pour lui prendre le carnet de la gueule. Elle le tendit au jeune homme puis lui sourit une nouvelle fois. Cette boule de poils n'était pas si féroce. Il n'était pas plus gros qu'un chat !
Soudain, une vieille dame s'approcha des deux adolescents puis réprimanda son animal avant de lui rattacher sa laisse et de s'éloigner tout doucement. La brunette se retourna vers le garçon qui était toujours face à elle puis rit une seconde fois.

"Il était terrifiant tu ne trouve pas ?" Lâcha ironiquement la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Jeris Dimov
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Jeris Dimov, Sam 1 Aoû 2015 - 21:00


Une rencontre qui à du chien


RP avec Brook Pierce / Toutes mes excuses pour l'attente.

______________________________________________________


Son arrivée fut saluée par un éclat de rire. Visiblement il était ridicule. Mais qu'espérait-elle, il n'allait pas le laisser voler ses croquis ? Cela représentait bien peu de choses pour les autres, mais pour lui s'était toute sa vie. Tous ses instants de solitude où allongé dans l'herbe à poudlard, il représentait le paysage qui l'entoure. Que deviendrait ses dessins s'ils tombaient dans les mains d'un simple moldu, je vous le demande. Au meilleur des cas les nombreuses illustrations des créatures magiques qui l'entouraient, passerait pour l'oeuvre d'un fantasque mais au pire il aurait sans doute affaire au ministère. Reprenant donc son bien avec soulagement lorsqu'elle lui tendit sans avoir jeté un regard à l'intérieur, le jeune homme lui répondit.

Jeris ▬ Je ne vois pas ce qu'il y a de mignon... Il... Il a baver dessus...

Cette dernière constatation lui était apparu quand il senti sous sa main une structure gluante. Par chance la demoiselle avait saisi le carnet de l'autre côté et ainsi évitée la pénible surprise. Après une grimace, il essuya sa main sur son pantalon et il releva la tête pour voir le doux sourire de la jeune femme qui lui faisait face. Elle semblait très bien s'entendre avec l'énergumène. Tant et si bien qu'il remit en doute sa précédente affirmation. Jusqu'à ce que sa véritable propriétaire fasse son entrée en scène et s'en reparte avec son compagnon.

La brunette qui avait certainement remarqué son étonnement quand la vielle dame était intervenue échangea un regard complice puis lorsqu'elle se fut éloignée éclata de rire à nouveau. Elle laissa entrevoir ses dents d'un blanc éclatant... Ses longs cheveux lâchés lui retombaient de part et d'autre de son visage. Contrastant avec la couleur de celui-ci...

À présent seul avec la jeune femme, Jeris sembla mal à l'aise. D'ordinaire il évitait de venir à la rencontre des gens qu'il ne connaissait pas. Et le regard pour le moins intense de la demoiselle n'arrangeait pas les choses. De plus il se sentait coupable de l'avoir ainsi accusé d'avoir un quelconque rapport avec cet affreux cabot. Aussi, il se gratta la tête nerveusement avant de faire un gros effort...

Jeris ▬ Je voudrais m'excuser de mettre imposer de cette manière. Il s’avança vers elle lentement. Je m'appel Jeris. et lui tendit la main en dessinant un timide sourire sur ses lèvres closes.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 11

 Dans un village semi-sorcier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.