AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 12 sur 14
Réveillon à la campagne
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maître de jeu, Lun 09 Fév 2015, 21:35


Le membre 'April Warren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Invité, Lun 09 Fév 2015, 23:25


J'avais jamais volé avec si peu d'enthousiasme. Pour certains, voler était un moyen de transport. Comme on pouvait prendre le magicobus, on volait. Se déplacer d'un endroit à un autre et basta. Utile mais pas particulièrement plaisant. Pour d'autres c'était un sport, un loisir, une passion. Avec des sensations, des capacités tout ça. Et à ce moment là pour moi c'était ni l'un ni l'autre. C'était juste ce truc qui allait avec "vivet", "chasse", "capture" et tout ces autres mots qui faisaient rempart entre mon lit et moi. Même si désormais je ne ressentais plus le besoin irrépressible de dormir, j'avais toujours envie de m'étendre sur mon bon petit matelas pour une simple raison de confort. J'avais déjà volé sur de longues durées mais il fallait reconnaître que là mon record était battu. Je douillais de sa grand-mère la cracmol en slip, mes membres étaient ankylosés... vite que ça se termine.


(4) Vivet porté disparu.

(3) It's a kind of magic, magic ! Toujours en course !

(2) Laura se blesse. Je sais pas comment elle a fait mais elle s'est fait mal.

(1) Vivet toujours là et nous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maître de jeu, Lun 09 Fév 2015, 23:25


Le membre 'Abygael Thompson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Invité, Mar 10 Fév 2015, 00:31


Pourquoi la vie ?
....
Voilà un sujet intéressant... Pourquoi est-ce qu'on existait ? Comment cela faisait-il qu'on avait une quelconque conscience ? Et l'essence magique, qui était encore tellement mystérieuse et inexplorée. Comment pouvait-on l'expliquer ? Et tout d'abord... Qu'est-ce qui était le plus réel entre la magie et la science ? Je savais toujours pratiquer une division... Voilà ma plus grande fierté de science moldue ! Et ça, c'était grâce à la primaire non-magique que j'avais faite il y avait de cela des années !

Mais je m'égarais... Pourquoi la vie ?
A croire que tout avait un sens... J'aimais bien penser que tout n'était que chaos et effervescence. Avait-on vraiment une âme ? Mon côté déiste tendait à croire que oui. Mais ma profondeur athée me laissait penser qu'on était qu'un atome d'un atome d'un atome, (...) d'un atome, d'un atome... Enfin bref, qu'on appartenait à quelque chose d'infiniment plus grand. Et pas qu'une petite personne, l'univers entier. Notre imagination se créait qu'à partir de ce qu'on voyait...

Alors... Comment pouvait-on supposer et expliquer ne serait-ce que l'infiniment petit de l'infiniment grand ? On était des prolétaires, des animaux... On était rien pour laisser supposer quoique ce soit... Ce n'était pas comme si on baignait dans la brillance ! En parlant de brillance... Je coursais toujours le vivet, et je ferais mieux de rester concentrée au lieu de divaguer...

1) "Bonjour petit vivet ! Ne change surtout pas de trajectoire..."

2) Je lâchai un éternuement sans précédents... J'avais mal au nez.

3)...

4) "Gnark ! Je te tiens..."
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maître de jeu, Mar 10 Fév 2015, 00:31


Le membre 'April Warren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Invité, Mar 10 Fév 2015, 01:31


Insupportable. On était trop bêtes pour s'arrêter à le courser ce vivet, alors il en profitait. Après avoir causé la blessure de Laura il enchaînait avec April. Oui enfin façon de parler, disons que c'était à cause de lui qu'on était dehors à cette heure et qu'on choppait froid, donc à cause de lui si April était sur le point de tomber malade, donc aussi à cause de lui si elle avait éternué tellement fort que son buste s'était soulevé au mauvais moment et bim pouf la branche sur la tête en plein dans le pif. De toute façon, TOUT était de la faute du vivet, c'était le théorème que l'on était en train de découvrir au prix de nombreux et douloureux et très longs efforts. Si on avait mal au jambe c'était de la faute du vivet, si on était en train de rater notre vie c'était de la faute du vivet, si le monde ne tournait pas rond c'était de la faute du vivet. J'étais certaine de trouver un lien entre les vivets dorés et les activités des mangemorts. Sûre et certaine. Cela me motivait encore plus pour le coincer, ce saligaud !

(1)Il s'est retourné, j'ai ralenti pour pas le percuter et il m'a pincé avant de s'enfuir

(2) On l'avait raté

(3) Il voletait à quelques mètres de nous

(4) Il voletait à quelques dizaines de mètres de nous
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maître de jeu, Mar 10 Fév 2015, 01:31


Le membre 'Abygael Thompson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Invité, Mar 10 Fév 2015, 01:59


Go to the hell... Les fesses du vivet, me rappelaient bizarrement Peter...
Peter, c'était qui... Un fils de fumier tellement impertinent, mais tellement appétissant avec ses fesses immuables. Penser à lui me faisait un pincement au coeur, mais me dire que j'allais le voir dans la semaine m'aidait grandement...
Peter, Peter Peter...
Si seulement tu pouvais être avec moi ce soir, j'aurais pu fantasmer pour passer le temps. J'aurais pu espérer de tout coeur un peu de sexe pour me motiver. J'aurais pu entendre tes cris à la fois aigus et sarcastiques à chaque fois qu'une boule dorée t'aurait picorée tes fesses si appétissantes...


Wow wow wow... Il ne fallait pas que je somnole ! Pas maintenant ! Surtout pas maintenant...

(Pile) Je sortis ma baguette, je lançai un #Immobilus, puis pouf. Vivet stoppé.
(Face) Gnaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maître de jeu, Mar 10 Fév 2015, 01:59


Le membre 'April Warren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Invité, Mar 10 Fév 2015, 19:03


On avait eu le droit à des Revigor de Prilou qui nous avaient redonnés la pêche, et franchement, je sais pas comment on aurait fait sans ça. Malgré ça, on a du se blesser encore une ou deux fois chacune. Oui, on ne comptait plus nos blessures, 3 épouvantails sur des balais auraient été plus gracieux que nous. Non, honnêtement, si vous entendez parler de trois choses sur des balais dans une réserve de Vivets dans la presse, ne vous étonnez pas. Pour les autographes, je vous renvoie au Hangover, n'hésitez pas ! Plus sérieusement, il devait être quoi... quatre heure et demie du mat', si c'est pas plus et je ne sais pas pour mes coloc's, mais le Revigor n'avait plus aucun effet sur moi, j'étais complètement dans les vapes. Si on ne choppait pas un Vivet rapidement, j'allais tomber de mon balais. RIP Lolo.


Une fois que le Vivet que je suivait a quitté mon champ de vision, c'était la fin de la partie pour moi. Je n'étais que l'ombre de moi même, une ombre presque inexistante. La seule chose que j'arrivais encore à faire, c'était suivre mes deux coloc's partout où elles allaient. Elles trouvaient des Vivet, les perdaient à nouveau, les retrouvaient et ainsi de suite, sans oublier quelques blessures entre, parce que sans blessure, on avance pas !


Il y eu un "Couic" suivi d'un blanc monumental. Nos trois balais se stoppèrent dans les airs et nos regard restèrent figés sur.... le Vivet, immobilisé devant nous. Je lançais un regars a Prilou, puis à Byby pour avoir une confirmation, elles n'eurent aucune réaction jusqu'à ce que je pète les plombs. Mais quand je dis péter les plombs, c'est vraiment grave. Jamais vous n'avez vu, et jamais vous ne verrez plus Lolo péter les plombs comme ça. Dans ma tête, c'était la fiesta, tout mon esprit et les habitants de ma tête s'étaient mis à chanter et à danser pour notre victoire. C'était le plus beau jour de ma vie.

PUT*IN LES GONZ ON L'A EU CE Purée DE PIAAAAAAAAAAAAAAAAAF !!!!


Je vous passe tous les détails, il vaut mieux qu'on garde ça entre nous si l'on ne veux pas être internés au service psychiatrie de Ste-Mangouste. Peu de temps après, après avoir tout ce qu'il fallait pour le piaf, on rentrait au Manoir, et là, c'était le deuxième plus beau jour de ma vie inclus dans mon premier plus beau jour de ma vie. Le Manoir semblait à mes yeux un lieu de paix et de repos éternel bien mérité. J'allais retrouver mon chat, mon lit, mon elfe, ma chambre et le Purée de beau mec qui y était. Je ne pris pas le temps de souhaiter bonne nuit à mes colocs et je montais le plus vite possible  (ouais parce que j'aurais bien couru mais ça m'était   impossible ) dans ma chambre. Je me glissais à nouveau sous mes couvertures et retrouvait la chaleur réconfortante qui m'avait tant manqué. La fatigue me passa lorsque je senti la présence du mec à côté de moi. Je ne me rappelais même plus de son nom, mais ça n'empêcha pas à mes mains de parcourir son corps brûlant. Je vous passe la suite aussi.


ET BORDEL, ON A REUSSI !
(Ceci était un cri autant de Lolo que de celle qui la joue)

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Alexander Scott, Jeu 28 Mai 2015, 17:40


Post Unique/RP avec Elenna

Myass, petit village moldu perdu au milieu de la vaste campagne anglaise. Que dire sur cette petite bourgade ? Et bien pas grand chose à vrai dire ! En vérité il n'y avait rien qui distinguait ce lieu des autres aux alentours. La zone était entourée d'immense champs qui servaient soit à l'élevage, soit à cultiver des légumes. Les rares routes, qui traversaient ce désert de verdure, étaient en piètre état. La majorité des habitants était représentée par des vaches et des moutons qui représentaient la plus grande source de revenue de la région. Malgré tout ces faits il y avait une chose qui distinguait ce petit village des autres. Myass avait accueillit une année plus tôt l'un des plus grand réveillon sorcier jamais organisé ! Une fête gigantesque donnée par la propriétaire du Chaudron Baveur, Noah Alniott. L’événement avait été une telle réussite que la musique avait raisonné pendant des heures dans la campagne anglaise sans même que les moldus ne puissent comprendre pourquoi, on racontait même que leurs animaux avaient été traumatisés durant de longues semaines. A l'aube du nouvel an le sol du champ, où avait eu lieu la beuverie, était complètement labouré, recouvert de divers substances plus ou moins reconnaissables. Le petit village étant ce qu'il était l’événement n'avait pas fait beaucoup de bruit mais les fêtards sorciers se rappelaient de cette beuverie comme l'une des plus festives jamais organisée, pouvait-on réellement attendre autre chose du Chaudron Baveur et de sa formidable propriétaire Noah Alniott ?

Le bruit caractéristique du transplanage résonna dans la campagne anglaise, difficile de faire discret lorsque les seuls perturbations habituelles étaient les bruits des tracteurs et les beuglement des vaches. Alexander apparut au milieu de nul part, le jeune homme peina à reconnaître le lieu où il avait fêté quelques mois plus tôt un nouvel an dantesque dont il se rappellerait toute sa vie. Mais comment aurait-il pu reconnaître cet endroit ? Lorsqu'il 'était venu pour la première fois il faisait nuit, un chapiteau gigantesque avait été dressé au milieu du champ où il n'y avait d'ailleurs aucune... Vache. Et puis c'était bien moins silencieux ! Ce soir là il y avait la musique qui braillait comme pas permis alors qu'aujourd'hui il y avait... Le silence. L'ancien Serdaigle esquissa un large sourire, il n'y avait que Noah pour organiser des fêtes dans des endroits pareils, non, il n'y avait que Noah pour organiser des fêtes à succès dans un endroit pareil. Scott tourna à trois cent soixante degrés sur lui même, il n'y avait rien, que de l'herbe à perte de vue et ce petit village dont il avait oublié le nom. Le sorcier de l'est tira la pomme de sa poche et marcha plusieurs mètres essayant de se rappeler tout les détails de la fabuleuse soirée qui avait eu lieu ici. C'était ici qu'il avait retrouvé Elenna, c'était ici qu'ils s'étaient embrassés pour la première fois. Dire que la chasseuse de mage noire s'était fait passé pour sa fiancé pour éloigner la concurrence, t voilà où ils en étaient aujourd'hui ! Le moins que l'on puisse dire c'était que l'anglaise avait parfaitement réussit son coup mais était-elle si méritante que cela ? Alexander était tombé sous son charme bien avant le premier baisé, bien avant qu'il ne se retrouve ici, il était tombé sous son charme bien loin d'ici, bien loin de ce pays. En vérité on aurait presque pu croire que l'ancienne Poufsouffle lui avait lancé un sortilège tant le coup de foudre avait été instantané mais c'était bien là le principe du coup de foudre, non ?

Le pourfendeur de magie noir soupira, comment allait-il indiquer le prochain indice à sa dulcinée ? Il y avait pas mal de solution mais aucune ne lui paraissait optimale. Bien sur il aurait pu tout simplement écrire sur le parchemin mais ce dernier risquait fort de s'envoler avec le vent qui balayait la campagne... Ecrire sur une vache à l'aide de sa magie semblait particulièrement cruel et elle ne resterait sans doute pas tranquillement ici à attendre que la lupine arrive. L'ancien Serdaigle avait également penser à écrire un immense message sur le plancher des bovins mais il risquait d'être difficile à déchiffrer ! Le sorcier de l'est balança son trognon avant d'esquisser un large sourire, à défaut de réellement lui caler l'estomac ce fruit allait lui permettre d'indiquer à sa bien aimée la dernière étape de l'immense jeu de piste qu'il avait lancé plus tôt dans la journée. Le russe avait toujours été doué en métamorphose, d'un geste de sa baguette il transforma le cadavre du fruit en stèle de pierre où il inscrivit son indice.


"Tu touche au but. Je t'attendrai là où tout a commencé."

Le visage d'Alexander s'illumina, le voyage touchait à sa fin et la prochaine destination l'enchantait plus que toutes les autres n'avaient pu le faire ! La stèle de pierre trônait au milieu du champ des moldus et ses derniers allaient sans doute s'écheveler pour l'en enlever mais c'était bien là le dernier de ses soucis ! Tout au long de cette chasse au trésor le stress n'avait pas arrêter de monter. Finalement peut-être avait-il fait tout ça pour rien, il aurait bien l'air stupide si c'était le cas... Pourtant l'ancien Serdaigle avait totalement confiance en sa dulcinée, si elle l'avait suivit jusqu'à maintenant alors tout allait bien de passer, aujourd'hui pour son anniversaire. Dans un craquement caractéristique Scott disparut vers la dernière destination.
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Elenna Benson, Lun 01 Juin 2015, 00:02



Avec Alexander / Post unique



Le voyage est un retour vers l'essentiel. (4)


On avait rarement entendu sur cette planète un soufflement marquant à ce point la flemme qui vint prendre de court la jeune femme. Elenna soufflait encore et encore. Ce petit jeu était bien drôle mais elle était une mauvaise perdante et elle avait peur de ne pas avoir le podium cette fois-ci. Son compagnon lui donnait des indices assez simples finalement, il suffisait de connaître leur histoire pour savoir où se rendre. Mais là, ce n’était pas la même affaire. Une fois de plus, la jeune femme avait trouvé avec brio la prochaine étape de son voyage. Enfin trouver était un grand mot. Elle savait où aller mais comment… La dernière fois qu’elle avait quitté les lieux, la louve était amochée, très amochée, très alcoolisée, très emplie d’une excitation qui occupait ses pensées plus que n’importe quoi d’autre.

Un souffle de plus. Myass était le village le plus proche de l’endroit perdu dans la campagne. C’était donc là-bas que la demoiselle avait transplané sans attendre. Malheureusement, elle ne savait pas où aller ensuite. Sa mémoire lui faisait faux bond, l’alcool ayant bien rongé celle-ci lors de la fête organisée pour le réveillon de l’année passée par Noah, l’ancienne chef de l’Ordre du Phénix. En effet, elle avait eu la bonne idée de faire la soirée du siècle dans un coin paumé, un endroit que les moldus auraient nommé comme « le trou du c*l du monde ». La musique avait été à fond pendant des heures et des heures, les boissons avaient coulé à flot jusqu’à ce que le soleil se lève et les vaches du champ voisin avaient été traumatisées pour des années. Voilà comment la tranquillité d’un petit village s’était transformée en réveillon endiablé, animé par un bon nombre d’invités et une organisatrice aux idées toujours plus farfelues les unes que les autres.

Elenna ajusta son sac en bandoulière avant de reprendre sa marche. Elle allait se servir de ses sens et suivre son instinct. Heureusement qu’il faisait beau aujourd’hui, marcher dans le froid n’aurait pas été très drôle, surtout en débardeur. Rapidement, elle sortit du petit village, cherchant du regard la silhouette de son bel apollon, mais rien. A croire que le jeu de piste ne cesserait jamais. La jeune femme fronça le nez, le remuant discrètement pour humer les environs, reconnaissant cette odeur d’herbe et de campagne qui l’avait tant surpris la première et unique fois où elle était venue. Pourtant, ce lieu n’était pas l’un des meilleurs souvenirs d’Elen parce qu’elle avait pris une sacrée cuite, mais c’était bien parce qu’elle avait retrouvé ici celui qui partageait maintenant sa vie. C’était leur seconde rencontre et celle qui avait réellement marqué un tournant dans leur existence. Ce soir-là, la louve avait de suite remarqué ce beau blond qu’elle connaissait finalement à peine. D’ailleurs, une autre prédatrice s’était jetée sur lui, une rouquine à l’air provocant, vulgaire même. Se faisant passer pour la fiancée du russe, c’était ainsi qu’Elenna avait réussi à faire fuir la rousse et à mettre le grappin sur Alexander.

Et maintenant, c’était lui qui jouait ! Les hautes herbes chatouillaient les genoux de la belle, heureusement couverts par son jean. Tout lui semblait si familier, ça devait être ici. Non, c’était ici, dans cette étendue d’herbes précisément. Quel subterfuge avait utilisé l’Auror pour que son message ne disparaisse pas en quelques minutes ? Depuis le début, il redoublait d’imagination et ne serait-ce que pour inventer cette journée spéciale anniversaire, il avait eu une idée frôlant le génie. Il tardait à Elenna de retrouver Alex, n’ayant pas l’habitude de lui courir après. L’odeur si familière du beau russe lui manquait déjà ainsi que son souffle chaud sur sa nuque, ses bras qui l’enlaçaient ou ses baisers si tendres. Avec un peu de chance, ce petit jeu serait bientôt fini et elle pourrait fêter dignement son anniversaire avec celui qui lui avait volé son cœur pour l’éternité.

Le regard gris de l’Auror balaya les alentours et un étrange détail attira son attention. Que faisait une stèle en pierre perdue au milieu d’un champ ? Elle sourit, s’avançant pour lire la dernière consigne : « Tu touches au but. Je t'attendrai là où tout a commencé. » La Russie. Elle n’y était pas retournée depuis leur première rencontre et ce fut un ouragan qui ravagea son esprit alors que ses traits de poupée s’illuminaient en songeant à la petite cabane qu’elle allait rejoindre. CRAC !

Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Harradas Spinner, Mer 09 Sep 2015, 18:30


RP w/ Maxine Andrews

Son business de cours particuliers marchait vraiment bien. Il avait beau devoir transplaner aux quatre coins du pays, il n'en revenait pas de pouvoir être d'une aide aussi précieuse à ces petits sorciers en devenir. Il avait toujours pensé qu'il deviendrait écrivain ou journaliste mais cette nouvelle vocation de professeur lui plaisait énormément. Si ses parents le voyaient aujourd'hui ils seraient tellement fiers de lui. Non pas qu'ils soient morts mais... Ils ne se voyaient pas. Plus. Enfin bon c'était leur choix donc il n'avait pas grand chose à y redire. D'un côté il pouvait les comprendre, la magie ayant un aspect quelque peu effrayant pour ceux qui ne s'y seraient jamais frottés mais bon. C'est pas comme s'il faisait de la magie noire. Et puis d'un autre côté il leur en voulait d'être aussi fermés d'esprit. Le nombre de parents moldus qu'il connaissait et aucun d'entre eux n'avait jamais mal vécu le fait que leur enfant soit un sorcier. Il fallait croire que les gens de la "haute" étaient différents. Préféraient-ils que leur pouvoir reste entre leurs mains au travers de l'argent ? Peut-être qu'ils ne pouvaient pas supporter l'idée que leur enfant est quelque chose qu'ils ne pourront jamais avoir. Mais comment éprouver une jalousie aussi malsaine envers sa progéniture ? C'était absurde il devait leur parler.

*Plop*

Il apparut à quelques pas d'une petite ville dans laquelle il s'était déjà rendu auparavant et entama une petite marche à l'opposé des bâtiments du village. Il cherchait... Une grande maison de campagne apparemment. Il jeta un coup d'oeil à la lettre qu'il tenait entre ses doigts et cherchait du regard une telle demeure. Quelques minutes de promenade plus tard, il sembla trouver ce qu'il cherchait. Entourée de verdure et de champs, légèrement dissimulée par un bosquet et avec une forêt se dessinant non loin de là. La boîte au lettre lui confirma qu'il était bel et bien arrivé à destination. Passant le portail, il arriva jusqu'à la porte d'entrée et toqua trois petits coups fermes.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Andrews
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maxine Andrews, Mer 09 Sep 2015, 20:02


Ses derniers temps, Maxine se sentait de plus en plus seule, aucuns amis à l'horizon, et ses parents avaient désertés une fois de plus. Ils avaient tout de même pris le temps,avant de la laisser seule dans cette immense maison, de lui faire une remarque sur ses notes qui étaient de plus en plus basses dans certaines matières. Après tout ce n'était pas de sa faute si ce qu'ils lui faisait apprendre à Poudlard ne l’intéressait pas, elle ce qu'elle voulait apprendre c'était la magie noire. Elle les soupçonnait d'en faire usage lors de leurs nombreux "voyages d'affaires", mais la jeune fille n'avait jamais osé leur demander de lui enseigner ce genre de chose, à tous les coups ils allaient lui rétorquer qu'elle n'était pas assez douée ou encore pas assez persévérante, mais quand elle était intéressée Maxine pouvait être très studieuse. Suite à la remarque qu'ils lui avaient faite, ils l'avait informé qu'ils avaient jugé bon de l'inscrire à des cours particuliers pendant les vacances.

Dans sa chambre, allongée sur son lit, Maxine s'ennuyait à mourir, elle n'avait absolument rien à faire dans cette maison, mais elle était en quelque sorte assignée à résidence, devant attendre l'arrivée de ce pseudo professeur qui, elle en était certaine, n'arriverait jamais à lui faire apprendre quoi que se soit. Alors qu'elle regardait une énième fois l'heure sur l'horloge accrochée au mur en face d'elle, elle entendit distinctement quelqu'un frapper à la porte d'entrée.

Devinant immédiatement qui elle allait découvrir de l'autre côté de la porte, elle prit tout son temps pour rejoindre le hall d'entrée, descendant les marches de l'immense escalier qui y menait une par une. Une fois arrivée, ne pouvant plus repousser l'inévitable, elle poussa un soupir profond et ouvrit la grande porte. Devant elle se tenait un jeune homme plutôt grand, ce qui n'était pas bien difficile à côté d'elle, avec des yeux marrons et des cheveux bruns, assez ordinaire. Voulant tout de mêle être sûre qu'il s'agissait bien de son professeur, elle lança d'une voix où l'ennui perçait:

"C'est pourquoi?"

Il était hors de question qu'elle se montre amicale, pour le moment elle ne lui faisait absolument pas confiance et était totalement contre sa venue.

Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Harradas Spinner, Jeu 10 Sep 2015, 21:08


Trémoussant ses orteils dans ses pieds il se demandait bien à quel genre d'élève il aurait affaire cette fois-ci. Il attendit patiemment qu'on daigne bien vouloir lui ouvrir la porte et celle-ci se déverrouilla finalement pour laisser apparaître face à lui une bien petite demoiselle à la crinière écarlate. Des yeux d'un bleu percutant se plantèrent dans les siens avec un air las bien apparent et non dissimulé. Sa voix semblait tout aussi lasse et le jeune homme se racla discrètement la gorge pour répondre sur un ton amical.

- Bonjour, je suis bien chez les Andrews ? On m'a contacté pour que je donne des cours particuliers à Maxine. Il lança un léger sourire, ne voulant pas paraître trop jovial devant l'attitude désinvolte de son interlocutrice. C'est toi ?

Lança-t-il à tout hasard, ne sachant combien d'enfants monsieur et madame Andrews pouvaient bien avoir. Il se racla de nouveau la gorge et tenta de s'imposer dans la maison en introduisant son pied dans l'encadrement de la porte et en y passant également le buste. Ils avaient une très jolie maison de campagne, elle était encore plus grande vue de l'intérieur que de l'extérieur. Mais il n'était pas agent immobilier et il cherchait simplement des yeux où se trouvaient le père et la mère Andrews.

- Dis-moi, tes parents sont là ?

Il jeta un nouveau coup d’œil à la demoiselle avec un sourcil interrogateur. Elle n'avait pas l'air très motivée et il doutait fortement que ce soit Maxine. Maxine devait sûrement être à l'étage en train de préparer ses livres et ses parchemins avec enthousiasme. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Andrews
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réveillon à la campagne

Message par : Maxine Andrews, Ven 11 Sep 2015, 19:07


En attendant sa réponse, Maxine observa le nouveau des pieds à la tête. Il n'avait pas l'air tellement perturbé par son accueil peu chaleureux, il mit même un point d'honneur à lui répondre d'un ton amical. Il s'agissait bien de son nouveau professeur de cours particuliers et il voulait savoir si elle était bien Maxine. Sans attendre sa réponse il força légèrement le passage pour rentrer dans la maison, ce qu'il avait bien fait de faire, Maxine l'aurait sûrement laissé poireauter dehors pendant encore un bon moment. S'écartant donc de son passage et croisant les bras sur sa poitrine afin de paraître plus imposante qu'elle ne l'était réellement, Maxine répondit à ses deux questions, toujours d'un ton détaché.

"Ouais c'est moi Maxine, et mes parents comme tu peux le constater sont pas là..."

Et oui, surprise ils ne sont pas là, il n'a personne dans cette maison mis à part elle. La jeune fille se demandait si il donnait des cours particuliers depuis longtemps, elle ne pourrait jamais comprendre les gens qui ressentent l'envie de faire apprendre les jeunes, à leur place elle finirait à coup sûr par tuer ses élèves, ce qui ne lui ferrait pas une publicité d'enfer. Décidant de rentrer tout de suite dans le vif du sujet, Maxine se décida à lui demander des explications quand aux cours qu'il allait lui donner, d'une voix légèrement agressive.

"Maintenant que t'es là, tu vas essayer de me faire apprendre quoi ? Ça doit pas être vraiment facile de motiver des jeunes qui n'ont aucune envie d'apprendre !"

Au moins il était prévenu, ce cours allait être difficile pour lui si il voulait vraiment lui faire apprendre quoi que se soit. Fidèle à elle même, ne voulant pas l'aider à se sentir à l'aise, Maxine resta plantée dans le hall d'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Réveillon à la campagne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 14

 Réveillon à la campagne

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.