AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 1 sur 4
Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Dim 12 Jan 2014 - 21:41

Antiochus poussa la porte de la salle de classe dans laquelle, aujourd’hui, il s'apprêtait à donner son premier cours. Il avait il y a un mois auparavant répondu à l’offre d’emploi lancée par Poudlard qui cherchait un nouveau professeur des potions au sein de ses murs. Il s’était rendu sur place, habillé d’un beau costume aux formes longues et tranchées, un sac de cuir dont lanière marron pendait sur son épaule. Il s’était assis en face d’un jury, dont Renata Harshing aux cheveux blancs et finement coiffés, directrice de cette prestigieuse école qui du début à la fin l’avait minutieusement observé. Antiochus parla alors de lui, de son vécu, de son présent, de ses talents. En n’omettant pas ses escapades et aventures en Inde, à la recherche d’épices et d’herbes rares pour confectionner des potions oubliées. Pendant une heure avait-il donc tenter de convaincre et peut-être que ce qui avait fait pencher la balance en sa faveur, raison de la lettre de félicitations et d’invitation que Poudlard lui fit envoyer, était sa méthode d’enseigner. Peut-être qu’il était temps pour l’école de placer en ses murs des professeurs qui s’inscrivaient dans l’ère moderne et qui apporteraient un regard neuf sur l’art de communiquer avec les plus jeunes. L’espace d’un week-end, on lui fit visiter les lieux chargés d’histoire, du terrain de quidditch au bassin de préfets, des dortoirs des élèves à ses appartements privés. Un appartement de taille moyenne lui avait été attribué afin qu’il puisse y séjourner et s’y relaxer une fois la nuit venue. Il passa alors une semaine, temps que la direction lui avait accordé pour préparer son premier cours et commencer dès le lundi de la rentrée. Il avait donc feuilleté les carnets des enseignants qui l’avaient précédé afin de voir ce qui avait été fait. Il y vit des potions de base, vues et revues et encore revues et cela ne pouvait être ainsi sous son mandat. Les élèves avaient aujourd’hui besoin d’apprendre à diversifier leurs connaissances, en apprenant des potions moins communes mais pas pour autant moins utiles. Il avait donc fouillé dans ses cahiers aux pages couvertes de ses notes et de ses ratures et mit un long moment avant de ce décider. Il décida de choisir une potion de difficulté modérée afin de ne pas mettre la barre trop haut, pour le moment tout du moins. La potion de Vieillesse était parfaitement adéquate à ses attentes et il décida de tenter l’expérience du nouveau. Pendant six jours, il laissa reposer dans douze chaudrons entreposés dans une pièce des sous-sols de l’eau dans une obscurité absolue. Il enchanta le lieu pour baisser la température à peine un peu plus au dessus des zéro degré afin qu’elle ne gèle pas. Six jours plus tard, ils étaient prêts à être utilisés. Il les avait plus tôt dans la matinée placé dans le néant à l’aide du Sortilège Evanesco. Il posa sa veste sur le dossier de sa chaise, fit apparaitre une tasse de café fumant sur sa table, une pomme verte et des notes de cours avec un tas de parchemins vierges. Une fois ceci fait, il tira sa baguette or de l’étui de sa ceinture et d’un geste ample fit apparaitre les douze chaudrons sur les douze tables de la salle, comprenant la sienne. Tout semblait être prêt, il ne manquait rien en dehors des têtes blondes.

Antiochus était arrivé avec de l’avance et il lui faudrait attendre au moins une vingtaine de minutes avant que le cloche ne sonne l’intercours. Il tira alors son paquet de cigarette et en pinça une entre ses lèvres, il incendia le bout d’un lèchement de flamme et insuffla une bouffée d’air enfumée jusqu’aux derniers recoins de ses poumons avant de recracher d’entre ses lèvres un volute de fumée. Une de ses pensées s’échappa à l’attention de Victor, son alter-ego ténébreux et s’étonna de ne pas avoir eu de nouvelles de lui depuis maintenant une semaine. Il sommeillait au plus profond de lui et Dieu seul savait quand est-ce que lui viendrait l’envie de se réveiller. Une chose semblait pourtant être sure, Antiochus ne semblait plus se lasser de ses visites incessantes comme il s’en lassa il y a maintenant quelques années auparavant. Était-il inscrit dans la pierre de sa destinée qu’un jour il embrasse son portrait dépravé pour renaitre de ses cendres et devenir un homme nouveau ? Lui même ne savait le dire, une chose était sure, le Mal et lui étaient comme deux aimants qui s’attirent, comme deux amants satyres. Tiré de sa rêverie, il entendit la cloche résonner et sa cigarette s’était déjà consumée. Il entendit alors les premiers bruits de pas trouver le chemin de la salle, ainsi commença l’ouverture du bal.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Dim 12 Jan 2014 - 22:07

La cloche venait de sonner à l'instant quand la haute silhouette de Valentina enveloppée de son habituelle cape noire se mouvait en direction du plus grand cachot de Poudlard. C'était là-bas que les potions, son cours préféré, allait être assuré. Les connaissances de la jeune femme en matière de potions étaient bien supérieures à celles attendues d'une classe de sixième, ou même de septième année. Il fallait bien qu'elle compense sa nullité en métamorphose avec quelque chose.

Valentina avait l'habitude d'arriver en avance aux cours, où elle pouvait choisir la place la plus lointaine, seule, où personne ne viendrait l'importuner. Elle préférait rester à l'écart des autres pour concocter ses potions. De toute façon, elle préférait passer l'intégralité de son temps à l'écart des autres.

Lorsqu'elle poussa la porte du cachot, la salle était encore vide, mis à part le professeur qui était assis à son bureau et venait surement de fumer une cigarette, étant donnée l'odeur qui régnait dans l'air. Des chaudrons étaient posés sur chacune des tables.
C'était sa première année à Poudlard, puisqu'avant elle avait été scolarisée en Italie - où soit-dit en passant, les cours de potions avaient un intérêt très restreint, pour elle dont le niveau dépassait de loin celui des autres - elle ne connaissait donc pas les exigences en matière de potions dans cette classe. Mais de toute façon, elle savait qu'elle les remplissait largement.

Elle hocha la tête au professeur en signe de salut cordial bien que son regard fut glacial, et se dirigea vers une place vacante du fond de la salle, une place dans un coin, où personne ne viendrait la rejoindre. De toute façon, personne ne venait jamais la rejoindre - et c'était tant mieux. Leur capacité intellectuelle avait à présent atteint des profondeurs abyssales.

Elle posa son sac sans bruit et observa le récipient en étain. Ils allaient surement concocter une potion d'une simplicité ahurissante qu'elle devait surement maîtriser depuis sa première année. Elle s'assit, son visage éternellement figé, et contempla avec un attrait exagéré chaque rainure de sa baguette en bois d'If.


Dernière édition par Valentina S. Riddle le Ven 17 Jan 2014 - 1:32, édité 4 fois
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Lun 13 Jan 2014 - 19:03

Paf bam bam bam bam cling ! Ce fut le bruit que fit le sac de Kyara quand elle le jeta dans les escaliers pour qu'il descende plus vite. Sautant les marches deux à deux, la serpentard se pencha pour récupérer son sac qui ne c'était pas ouvert et le passa sur son épaule avant de sauter les trois dernières marches. Atterrissant souplement sur le pied, légèrement penchée, elle se redressa et se mit en route pour le cours de potions tout en fredonnant une chanson.

Gloire était partie. Après toutes ses années à Poudlard, elle avait décidé de mettre fin à sa carrière de professeur, de même pour la gérance de la Tête du Sanglier afin de surement profiter de sa vie. Ce qui se comprenait parfaitement vu tout ce qu'elle avait fait pour ses deux jobs. Il y avait donc un nouveau professeur de potion. Kyara savait juste que c'était un homme, le reste ce serait la surprise.

Espérant juste qu'il ne serait pas tout vieux et tout décrépit à fond sur la théorie, la Française entra dans la salle de classe et jeta un coup d'oeil du côté du bureau du professeur. Ouf ! Il n'était pas vieux ni rabougrit ! Il était même plutôt pas mal, en voilà encore un qui allait avoir des groupies ... Saluant le nouveau, Kyara se tourna ensuite vers les tables et constata qu'il n'y avait qu'une élève. Une serpentard. Assise au fond de la classe, elle présentait le style même de la rebelle qu'il ne fallait pas embêter et aussi aimable qu'une porte de prison.

Avançant, la brune s'arrêta dans la rangée du milieu et s'installa tranquillement en attendant l'arrivée des autres élèves.


Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Mer 15 Jan 2014 - 14:32

J'avais, ce matin là, préparé mon sac à toute vitesse. En effet, c'était aujourd'hui le jour de mon premier cour de potion, et j'avais une peur bleu d'être en retard. Je montais donc à toute vitesse l'escalier de la salle commune des Poufsouffles, avant de m'élancer dans les couloirs du château. Mais, à mi-chemin, un détails me sauta aux yeux. Fouillant chacune des poches et des manches de ma robe, je m'aperçue alors qu'un objet essentiel manquait à l'appel : Ma baguette magique ! Mon sang ne fit qu'un tour. Je fis volte-face d'un seul bond, et reparti en courant encore plus vite dans l'autre sens. Je fouillais frénétiquement ma chambre, retournant mes affaires, et retrouva enfin ma précieuse baguette. Je sorti sans même prendre la peine de ranger...

Je dévalais donc les couloirs, en direction de la salle de cour. Dans ma course, je repensais aux événements d'hier, et à mes rencontres... Ça avait été pour le moins mouvementé. Ce qui expliquait les longues cernes qui ornaient mes yeux et dont je n'avais pas eu le temps de m'occuper.
En effet, c'était tout juste si je m'étais arrangée. Déjà au réveil, j'étais en retard. J'avais donc enfilé rapidement une chemise blanche dont le col était déjà de travers, surmonté du pull grisâtre de l'uniforme de Poudlard, puis le premier pantalon noir qui m'était passé sous la main (J'oubliais toujours que les filles devaient porter des jupes...). J'avais ensuite noué salement ma cravate aux couleurs de Poufsouffle, avant d'enfiler ma robe de sorcier. Je ne vous parle même pas de l'état de mes cheveux... Contrairement à d'habitude, où je les aplatissais proprement, ils étaient cette fois-ci en bataille, tout en gardant les plis de l'aplatissement de la veille. Je n'avais même pas eu le temps de me peigner.

Enfin, j'arrivais essoufflée dans la salle de classe. Par chance, le cour n'avait pas commencé ! Je saluais donc poliment notre professeur, comme si de rien n'était. Comme si je ne venais pas de courir un marathon... En effet, je me sentais légèrement ridicule.
Je scrutais la salle, à la recherche d'une place. Finalement, d'un pas décidé, -pour cacher la honte de ma course- je pris place dans le rang du milieu, juste derrière une Serpentard qui me semblait un peu plus sympathique que celle du fond... Quel malheur, pour la pauvre Poufsouffle que j'étais. Je venais tout juste de pénétrer dans une classe où deux Serpentards avaient déjà pris place. Je me sentais légèrement seule... On disait toujours des Serpentards qu'ils étaient sournois, moqueurs, et foncièrement méchants. Mais, qui sait ? Peut-être que ce n'était qu'un cliché, et qu'au contraire on pouvait trouver des Serpentards tout à fait sympathique, accueillant et chaleureux ? Je l'espérais. Après tout, je n'avais jamais rencontré de Serpentard depuis mon admission, cette année même, à Poudlard.

J'attendais, silencieusement, les sourcils froncés en observant droit devant moi, l'arrivée d'autres élèves et le début du cour de potion.


Dernière édition par Francesca O'Rosenvald le Ven 17 Jan 2014 - 20:44, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Jeu 16 Jan 2014 - 7:09

L’espace d’un instant, Dertil cru rêver… Mais non, il était bien l’heure d’aller au cours de Potion! Comme de nombreux étudiants, les cours n’étaient pas le lieu préféré du jeune homme mais les raisons n’étaient pas les mêmes que la plupart des jeunes sorciers de son âge. Il avait une propension innée à la curiosité et tout ce qu’il pouvait apprendre s’avérait être un réel plus pour ses connaissance. Non, l’origine de son dégoût profond pour les cours n’était pas à trouver dans leur intérêt mais plutôt dans le spectacle ridicule que cela représentait pour le Serpy. Chaque fois, il se démontrait un peu plus à quel point il était un sorcier banal, sans talent particulier et malgré les efforts qu’il produisait, il se rendait compte à chaque cours que cela ne serait pas sa spécialité. Si on devait ressortir un point positif de ses déboires éducatives, c’est certainement la polyvalence qui en ressort car Dertil peut, à peu près, toucher à toutes les branches de la magie, à un certain niveau tout du moins.

Aujourd’hui, le programme était simple: c’était cours de Potion avec un nouveau professeur. Une réelle attente et une profonde appréhension envers la nouveauté qui peut s’avérer parfois favorable, ou son contraire. Le temps pressait et le jeune homme accéléra la cadence pour arriver dans les cachots où se situent habituellement le cours. Il poussa délicatement la porte grinçante et aperçut le professeur assis à son bureau, visiblement plongé dans ses pensées. Dertil tourna ensuite la tête d’un mouvement circulaire afin de regarder la salle de classe, douze chaudrons étaient installés et trois avaient déjà trouvé un propriétaire. Son manque de talent était, fort heureusement, accompagné d’une réelle intelligence stratégique, ce qui l’amenait bien (trop) souvent à analyser chaque situation afin d’en tirer le meilleur profit. Bien conscient de ses capacités limités en la matière du jour, il va devoir s’inspirer certainement des autres s’il ne veut pas, encore, tourner au ridicule complet. Le premier cours était l’occasion de donner une vraie fausse bonne première impression auprès du nouveau professeur. D’où l’importance de trouver le meilleur point de vue.

Après une analyse rapide et une grosse part d’expérience, le jeune homme vint à la conclusion qu’il devra se mettre derrière, les chaudrons étant orientés vers l’avant de la classe, il aurait plus de facilité à s’inspirer du travail des autres en ayant un plan large sur tous ceux qui seront devant ou à côté de lui. Les opportunités se créant avec de l’audace, il ne se démontait pas à la vue du regard glacial que la jeune fille, installée au fond, lui jetait.


*Elle a une tête de première de classe… c’est un bon plan!* pensa-t-il

Certain de son analyse, il s’installa donc sur le chaudron le plus proche de la jeune Serpy, en silence toutefois afin de ne pas trop se faire remarquer. En s’installant, il en profita pour jeter un regard vers les deux autres jeunes filles qui étaient également installées dans la salle de classe. Il restait encore des élèves à attendre avant que la fête puisse commencer…
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Ven 17 Jan 2014 - 1:18

Harel avait été surprise de découvrir que Gloire Lecomte ne dispenserait plus les cours de Potions. Cela amena un froncement de sourcil en se remémorant que la femme avait aussi quitté ses fonctions à la Tête de Sanglier. Peut-être s'apprêtait-elle à donner un autre sens à sa vie. Bien que ça ne la regardait, elle ne put empêcher une petite pointe de déception. Surtout en découvrant le nom masculin qui remplaçait le sien. Est-ce que la Directrice de Poudlard imposait des critères de genre lors de l'embauche d'un membre du corps professoral ? La plupart de leur professeur appartenait à la gente masculine.

Habillée de son costume comme chaque jour depuis son entrée à Poudlard, Chaitan avancée d'un bon pas à travers les couloirs des cachots, ses semelles claquant sur le sol. Perdue dans ses réflexion, elle s'interrogeait quant à l'établissement français qui n'accueillait que des étudiantes. En était-il de même à propos des professeurs ? Sûrement. Ses bras se serrèrent un peu plus autour de son manuel de potion. Comment était-ce un quotidien au féminin ?

Tandis que son imagination bâtissait une réalité inventé à base d'a priori, la porte de la salle de classe se dessina. Sa visage s'inclina silencieusement en direction de l'homme qui trônait à la place de leur précédente enseignante, avant de reporter son attention sur la salle. L'asiatique reconnut plusieurs visages qu'elles ne prient comme d'habitude pas la peine de saluer. Harel se débrouillait en Potion, or elle n'excellait pas. De ce fait, le choix de son ou sa voisine devenait stratégique. Dans ce cas, elle n'avait encore jamais eu l'occasion de participer à un cours de potion avec l'un des étudiants présents.

Si elle se basait sur les généralités, les Serpentards disposaient d'un talent particulier pour la confection des potions. Sa décision se porta donc sur les deux du fond, dont Riddle faisait partie. En cas d'échec, elle bénéficierait de la discrétion des tables les plus éloignées. De plus, la distance instaurée entre sa table de travail et celle du nouveau lui convenait.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Ven 17 Jan 2014 - 3:03

Les cours de potion étaient les seuls que Charli prenait encore la peine de suivre puisqu'il s'agissait de sa matière préférée. Il avait toujours aimé faire des concoctions en tout genre, mêlant tels ingrédients avec tels ingrédients pour obtenir un résultat tout à fait passionnant. Il n'était absolument pas évident de maîtriser les potions puisqu'il fallait être absolument méticuleux dans les proportions et les gestes à entreprendre et c'était là ce qui rendait la chose encore plus passionnante. Il ne fallait pas seulement du savoir mais également le doigté qui allait avec.

Tout comme les autres élèves du château, le serpentard se demandait qui était l'individu qui allait remplacer Gloire Lecomte, elle qui faisait presque partie des murs du château vu le nombre de cours qu'elle avait pu enseigner. Il fallait se l'avouer, il était plutôt rare de nos jours qu'un professeur reste aussi longtemps dans l'établissement, tout cela était sûrement du aux élèves qui s'amusaient à faire craquer les profs.

En entrant dans la salle de cours, Charli pu découvrir un homme plutôt jeune, plutôt séduisant qui se tenait proche du bureau. Puisqu'il ne l'avait jamais vu, il supposa que c'était le nouveau professeur. A tout les coups, les filles allaient baver devant lui, c'était presque sûr. Il ne restait plus qu'à espérer qu'il ne soit pas ce genre de prof à faire du favoritisme pour ses groupies.

Beaucoup d'élèves étaient déjà présent, des serpentards dans la majorité. Au milieu de la salle, il repéra Kyara qui était perdu dans ses pensées, attendant certainement que le cours commence. Charli entra dans la salle, salua le professeur histoire de ne pas faire mauvaise impression tout de suite puis alla rejoindre son amie en occupant le chaudron se situant à ses côtés.

- Yoloooo Blanchet ! Comment va ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Ven 17 Jan 2014 - 7:25

Un matin comme les autres, ou pas, pour Higgs-la-brune qui se réveilla avec une migraine. Heureusement, une bonne douche chaude permit de dissiper cette douleur incommodante et la préfète de la maison des verts et argent sentait que ça allait être une bonne journée. Ce genre de jour où on se sent un peu invincible et que nous débordons de confiance en soi.

Une fois vêtue de l'uniforme règlementaire, ou disons réglementaire mais bien ajustée grâce à la magie, la sorcière termina de se préparer, se souciant plus ou moins de l'heure qu'il était. Après tout, sa salle de classe était tout près. Enfilant de belle bottines grises, la sang-pur attrapa son sac et quitta d'un léger claquement de talons son repaire.

Atteignant rapidement sa destination, malgré le rythme plutôt lent de ses pas, Axelle franchit le pas de la porte et son regard se dirigea machinalement vers le bureau du professeur. L'individu semblait être un jeune trentenaire qui possédait une apparence soignée. Il n'avait pas l'air sévère, restait à voir s'il savait tenir tête à Poudlard. La population étudiante était tout simplement impitoyable : de nombreux professeurs pouvait vous témoigner de cours catastrophique, April Warren la première.


- Bonjour professeur, lança la septième année avec un franc sourire.

La première impression, un moment important. Car c'est là que le nouveau maître des potions accorderait sa confiance en la préfète des sinoples et argents. Gloire avait été intransigeante par le passé, Higgs espérait que la réserve serait dorénavant plus facile d'accès. La verte et argent aurait pu en mettre davantage, lui souhaitant la bienvenue à Poudlard et tout le tralala, mais il ne fallait pas exagérer non plus. Axelle avait des limites.

L'ensemble de la classe était plutôt calme, les conversations étant pratiquement inexistantes. Elle vit de nombreux visages fermés, stoïques. Eh ben, elle venait d'atterrir dans une classe de studieux. Après un bref coup d'oeil, elle repéra une table libre derrière Proulx et sa cousine. Des alliés pour ces prochaines heures. Avec la nouvelle année qui venait de débuter, la relation entre les deux cousines s'étaient améliorée et Higgs-la-verte en était heureuse.


- yolo, lâcha-t-elle avec un sourire moqueur, une fois tout près d'eux.

Elle hésita à embrasser l'ex-préfet, aussi fit-elle glisser simplement deux doigts sur son épaule, tout en prenant place derrière lui. Ce geste pouvait autant être amical que séducteur et ce n'était pas suffisamment révélateur pour en déduire des choses.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Ven 17 Jan 2014 - 15:35

Kyara était dans sa bulle, dans son univers de pensées où personne ne pouvait l'atteindre. Le regard perdu dans le vide, elle se posait diverses questions, cela allait du : "qu'est ce que je mange tout à l'heure ?" au "et si je débarquais au qg des phénix, comment est ce qu'on m’accueillerait ?". Malheureusement, Kyara n'eut pas l'occasion d'étudier plus le fond de ses pensées, car son esprit lui envoya un signal d'alerte comme quoi quelqu'un se trouvait à ses côtés. Se connectant de nouveau à la réalité, la serpentard tourna la tête et constata que c'était Charli qui était en train de s'installer.

Yoloooo Blanchet ! Comment va ?

Yolo. Kyara détestait ce mot, elle ne savait pas pourquoi. En fait si. C'était une espèce de mode de dire ça à tout bout de champ, d'où le fait qu'elle n'aimait pas. Se passant de commentaires sur les paroles de l'ancien préfet, la serpentard lui offrit un sourire avant de lui répondre.

Salut Proulx ! Ça va bien et toi ?

Au même moment où la brune répondait, sa cousine Axelle fit son entrée dans la salle de classe. Ca allait mieux entre elles, même si ce ne serait jamais plus comment avant, elles n'en étaient quand même pas au point de vouloir se tuer (encore). Après avoir salué à le prof, elle rejoignit ses camarades et lâcha à leur niveau un Yolo. Désespérée Kyara se tapa alors la tête contre la table. Non mais, c'était pas possible, c'était l’invasion ! Relevant la tête, elle adressa alors un salut de la main à sa cousine tout en se frottant de front de l'autre.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Ven 17 Jan 2014 - 21:30

La matinée avait commencé depuis un bon moment. La Serpentard avait déjà enfilé l'uniforme de sa Maison. Fatiguée après une nuit très courte et pleine de cauchemars, elle se trouvait désormais dans la salle de bain, occupée à se maquiller. Un trait de crayon noir sous chaque yeux et du mascara plus tard, Heather entreprit d'attacher ses très long cheveux en queue-de-cheval. Elle mit plus de temps qu'habituellement et se retrouva légèrement en retard pour son cours de potion, retard qu'elle rattrapa facilement sur le chemin menant à la salle de cours.

L'ancienne professeure avait récemment démissionné de son poste, laissant la place à un nouveau. Tout ce qu'elle savait de lui, outre le fait qu'il soit un homme, était que son premier cours porterait sur la potion de vieillissement. Arrivée devant les cachots, la Préfète eu comme une légère boule dans l'estomac, elle appréhendait le nouvel enseignant. Serait-il bon? Sympathique? Invivable? Vieux ? En réalité, il était assez jeune pour un professeur, il semblait amical mais tant que la sixième année n'aurait pas suivit un cours entier avec lui, elle ne pouvait se prononcer.

Elle salua celui qui, désormais enseignera l'art subtil et rigoureux de la fabrication de potion. Bien que la jeune femme reconnaissait d'autre personnes, elle préféra s'isoler au second rang, elle n'avait pas la foi d'entamer une discussion avec quiconque. Posant son sac sur la table, elle laissa sa tête dessus et entreprit de finir sa nuit avant que le cours ne commence. Ses yeux commencèrent d'ailleurs rapidement à devenir lourds.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Sam 18 Jan 2014 - 3:07

C'était l'heure du cours de potion. Je ne voyais pas d'intérêt pour ce cours, le sujet ne m'intéressait pas : la potion de vieillesse... à quoi ça pouvait bien nous être utile de savoir ça ? d'habitude les cours me sont indifférents, mais là, le cours m'horripilait. Mais je n'avais pas le choix. Il fallait que je travaille pour avoir de bonnes notes, et j'étais bien décidé à arrêter un peu de faire le pitre.

Il parait que c'est un nouveau prof qui enseignerait. J'espère ne pas faire mauvaise impression pendant les 10 premières minutes. Qu'est-ce que je raconte ? à force de rêvasser, je vais finir par être vraiment en retard ! D'habitude je ne me presse pas pour aller en cours, mais arriver en retard ne me plairait certainement pas.

J'arrive en salle de cours. il y avait déjà pratiquement tous les élèves, je ne les ais pas compter, et il y avait le professeur. Un jeune, ouf, je préférais ça ! Je le salut rapidement et essaye de me trouver une place. finalement je réussi à trouver une place seule dans un coin vers la rangée du milieu. Je pose mon sac prêt de ma chaise et m'assois. Le cours n'allait pas tarder à commencer.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Sam 18 Jan 2014 - 16:17

La cloche de l’école sonna l’intercours, moment de la journée où les couloirs et escaliers de l’établissement entraient en effervescence. Les élèves des quatre grandes maisons dévalaient au même instant les dédales de marches et de passages afin de rejoindre les différentes salles de classe de Poudlard. Antiochus qui était arrivé en avance dans le cachot aménagé en salle de classe pour les potions et après avoir installé les chaudrons, il s’était assis confortablement dans le siège de son bureau qui faisait face à tous les autres. Il avait fumé une dernière cigarette avant de commencer la séance peut-être pour évacuer le stress lié à l’idée de son premier contact avec les élèves et avait alors attendu que les premiers étudiants entrent. Après quelques minutes, la porte de la salle grinça et une première jeune femme apparut. Elle était vêtit d’une longue cape noire, toute autant noire que le regard que cette dernière lui lança en abaissant légèrement la tête en signe de salutation. Elle laissa ses yeux vagabonder aux quatre coins de la pièce afin de trouver une place qui lui conviendrait. Après une petite seconde d’hésitation, elle marcha tout au bout de la salle et prit place en face d’un chaudron.

*Et bien, il faut de tout dans notre monde. Des joyeux, des tristes, des intelligents, des cupides et des asociaux…*

Il aperçut son badge argent et vert et il cessa d’être surpris. Après tout le Choipeaux Magique faisait bien les choses. Bref, il ne prit pas la peine de saluer la Serpentard et la laissa se refermer sur elle même du fond de la pièce. Être persuadé de sa différence face aux autres n’étaient pas en soi une faiblesse, ce qui l’était en revanche c’était de ne pas considérer les personnes environnantes car seul, rien n’était possible. Espérant que la miss du fond se fasse très vite des amis, il tira d’un tiroir de son bureau un exemplaire de la gazette du sorcier et se mit alors à lire. Il eut le temps de tourner deux pages quand la porte grinça de nouveau. Une seconde Serpentard fit son entrée mais cette fois-ci elle semblait être plus amicale et sociale. Elle salua poliment Antiochus et alla prendre place dans la rangée du milieu, ignorant sa collègue de maison du fond. Deux filles étaient arrivées les premières, un garçon serait-il le prochain à rejoindre la salle ? Il n’en fut rien. Alors qu’Antiochus se perdait en procrastination à la page des faits divers magiques, une Poufsouffle entra. Elle avait les yeux courts et le regard déterminé. Elle s’inscrivait dans le modèle de la sorcière moderne et indépendante, elle plut directement à Antiochus qui aimait son style qui se démarquait des talons aiguilles et cheveux longs que portaient la plupart des filles de son âge. Le professeur perçut que son souffle était saccadé et il en tira la déduction qu’elle avait couru pour ne pas être en retard. Cela n’eut pour effet que de renforcer la bonne impression qu’elle lui avait fait. Elle le salua courtoisement et prit place également dans le rang du milieu, à la table qui était juste en face de celle de la Serpentard. Antiochus prit note de particulièrement surveiller cette zone car il avait connaissance des rapports peu amicaux qu’entretenaient les Serpents avec les Blaireaux et il ne voulait pas que des brimades aient lieu sous son égide. Car si tel était le cas, il saurait faire preuve d'intransigeance. Un autre Serpentard vint ensuite et se plaça au fond. Une Serpentard d’origine asiatique fit son entrée qui le salua en silence d’un hochement de tête. Un autre serpent arriva ensuite et alla se placer près de la deuxième élève à être arrivée, il semblait la connaitre puisqu’il engagea la conversation avec elle dans un engage propre à la jeunesse d’aujourd’hui. Une jeune femme entra et salua Antiochus avec un sourire. Il pensa que cette dernière tentait de faire bonne impression et ce fut pour cette raison qu’il décida de garder un oeil particulier sur elle afin de bien évidemment s’assurer de la bonne foi de sa première approche amicale… Enfin, une dernière élève de Serpentard et un Gryffondor arrivèrent et prirent place. La cloche du collège sonna la fin de l’intercours et il était maintenant temps de commencer la session. Sur les onze élèves inscrits il en manquaient un. Qui que cette personne fut, elle accepterait les conséquences de son retard. D’un coup de baguette magique, Antiochus ferma la porte d’entrée. L’heure de l’enseignement avait sonné. Les deux serpentards qui discutaient furent priés d’interrompre leur conversation et ce afin qu’Antiochus puisse ouvrir les festivités. Il se leva de son fauteuil et attrapa un morceau de craie dans un des tiroirs de son bureau. Il marcha lentement vers le tableau noir en ne quittant pas du regard sa classe.

- Et bien bonjour à vous ! Vous le savez tous, je suis votre nouvel enseignant de potions et il en sera ainsi jusqu’à que je décide de partir ce qui, je l’espère n’arrivera pas de si tôt ! Il commença à inscrire son prénom et son nom au tableau et poursuivit. Je me prénomme Antiochus Omega, j’ai 27 ans, célibataire ! Fit-il avec humour. La plupart des professeurs adultes tiennent à ce qu’on les appelle par leurs noms de famille tout en les vouvoyant car il s’agit pour eux d’une marque de respect et de considération à laquelle ils ne font que rarement face dans la vie de tous les jours, il est donc important pour eux de savoir que les élèves les respectent. Ce n’est pas mon cas. Vous êtes donc libres de m’interpeller par mon prénom ainsi que de me tutoyer, cela m’est égal.

Il marqua une pause afin de poser le morceau de craie qui avait blanchi le bout de ses doigts. Il alla se placer en face de son chaudron et continua alors:

- Aujourd’hui nous allons nous intéresser à la confection de la potion de Vieillesse ou potion de Vieillissement. Je sais que vous aviez l’habitude d’être encadrés comme de véritables petits soldats, du début jusqu’à la fin, mais je ne crois pas à ce genre d’enseignement. Ainsi le cours commence avec une première épreuve qui est une course contre la montre. Il fit apparaitre d’un coup de baguette un sablier sur sa table. D’un deuxième mouvement de poignet, une des armoires du fond s’ouvrit et onze livres en jaillirent pour aller se poser sur les onze tables ornées d’un chaudron, y comprit sur celle de l’absent. Vous allez chercher dans ce livre les ingrédients nécessaires à la confection de la potion de Vieillesse. Il n’y a que les ingrédients notés dans cet ouvrage, puisqu’ils proviennent d’un des manuscrits que j’ai réalisé quelques années auparavant. Les consignes pour la préparation vous seront données par moi ce qui vous forcera à garder vos oreilles attentives. Vous avez donc dix minutes pour trouver la page de la potion de Vieillesse et cinq minutes de plus pour aller chercher les ingrédients nécessaires à sa fabrication qui se trouvent dans l’armoire au fond à droite. L’épreuve commence dans trois …. Deux …. Un …. C’est parti ! Bonne chance.

Il retourna alors le sablier et un sourire se plaça au bord de ses lèvres. Il se demanda si tous les élèves parviendraient à réussir l’épreuve dans le temps imparti. Il reprit place dans son fauteuil et posa ses pieds sur le bureau en croisant ses jambes. Il eut alors l’audace de s’allumer une cigarette en attendant que ses élèves aient terminé la tache qu’Antiochus leur avait imputée.


Dernière édition par Antiochus Omega le Dim 19 Jan 2014 - 9:01, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Dim 19 Jan 2014 - 1:34

- Salut Proulx ! Ça va bien et toi ?

- Ca roule, comme sur des roulettes !

Au même moment, Axelle venait de faire son apparition dans le salle de cours. Elle s'approcha de sa cousine et de Charli et ne manqua pas de glisser un petit geste affectif envers le garçon. C'était plutôt dur comme situation puisqu'ils ne voulaient pas officialiser véritablement leur relation et par conséquent, ils étaient obligés de laisser de côté les embrassades. Mais bon, ils se rattrapaient bien lorsqu'ils étaient tout les deux seuls.

Une fois suffisamment d'élèves arrivés, le professeur commença son cours. Il avait l'air plutôt sympathique et n'en avait strictement rien à faire des formalité si bien qu'il laissait le choix aux élèves de l'appeler par son nom ou par son prénom et il était même possible de le tutoyer. Voilà un cours qui commençait bien, Charli ne regrettait pas d'être venu.

Aujourd'hui, ils allaient travailler sur la potion de vieillesse. Le serpentard ne l'avait encore jamais abordé et par conséquent, il était ravi de pouvoir apprendre de nouvelles choses, surtout lorsque cela touche à une matière où il prend du plaisir à travailler. Histoire de rendre les choses plus attractives, surtout au niveau des élèves, Antochius fit démarrer le cours sous forme de jeu, plus exactement, une course contre la montre. Ils devaient trouver la liste des ingrédients dans un bouquin que le professeur venait de distribuer à l'ensemble de la classe puis se dépêcher d'aller chercher le nécessaire dans l'armoire. Dix minutes pour trouver la potion, cinq pour aller chercher les ingrédients, largement faisable. Une fois le top lancé, Charli se hâta de trouver la bonne page. Il voulait réussir le premier, pour son propre égo. Bien evidemment, il ne s'agissait pas de la première potion dans le manuscrit, non, celle-ci se trouvait en plein milieu et il fallait donc feuilleter un certain nombre de page avant de tomber dessus. Lorsque cela fut fait, le serpentard se leva avec la liste des ingrédients et se dirigea vers l'armoire.

12 onces de champignons bondissants en poudre, check. 12 fleurs de dictame, check. 3 morceaux d'écorces de Troène, check. 2 onces de bave d’escargot farceur, check. Une fois tous les ingrédients attrapés, Charli retourna à sa place et déposa le tout près de son chaudron. Certains élèves étaient toujours en train de fouiller dans le manuscrits, d'autres étaient en train d'aller chercher les ingrédients. Bref, tout le monde à son rythme. Mais, ce qui choqua le plus le garçon, c'était le professeur. Il était paisiblement assis, les pieds sur le bureau en train de fumer sa cigarette tranquillement, attendant que tout le monde ait fini. Ca, c'était un prof hors du commun et c'est ce qui faisait que Charli l'appréciait. Il ne pouvait, et de loin, pas dire la même chose de tous les professeurs.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Dim 19 Jan 2014 - 2:17

Apparemment, tous les élèves étaient arrivés. A son plus grand désarroi, deux élèves s'étaient installés non loin de Valentina. Pas qu'elle ne voulut pas qu'ils s'inspirent de sa potion, non ça, elle s'en fichait complètement, juste, il ne fallait pas qu'ils lui adressent la parole.

Le professeur introduit son cours en tentant de dissiper les tensions. Il proposa aux élèves de l'appeler par son prénom et même de le tutoyer. Valentina eût un haussement de sourcil involontaire. Le tutoyer? N'importe quoi. Pour elle, il serait toujours le professeur Omega, en toute cordialité.
Ce dernier lança le cours sur la potion de vieillesse en proposant une petite course contre la montre dans la concoction de la potion. Valentina fut rassurée. Elle était excellente en potions, elle en connaissait pas mal par cœur. Fort heureusement, la potion de vieillesse en faisait partie.

Valentina avait ce rare don qu'était celui des potions. Elle avait déjà serieusement envisagé de devenir maître des potions plus tard. Si elle était absolument incapable de réaliser le moindre sortilège de métamorphose d'un cours de première année, les potions n'avaient pour elle aucun secret, et elle était capable d'en préparer d'une qualité remarquablement parfaite en un laps de temps très restreint.

Pour vérifier quand même les ingrédients, elle regarda le sommaire afin d'arriver à la page de la potion de vieillesse. Oui, elle la savait par cœur, tout comme sa préparation.
Un garçon de Serpentard s'était levé, se procurant procuré les ingrédients dans une armoire au fond de la pièce. Bon, c'est donc là-bas qu'il faut aller.

Lorsqu'elle eût pris tout le nécessaire, Valentina revint à sa place et s'y assit. N'attendant pas les consignes inutiles du professeur, elle commença à fabriquer la potion.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Dim 19 Jan 2014 - 15:57

En seulement quelques minutes, les élèves arrivèrent et au final, le professeur commença son cours. Tout en marchant il se mit à se présenter et à faire de l'humour. Le fait d'être célibataire n'allait rien lui apporter dans le château. Pas quand on voyait la tête des profs du sexe féminin hahaha. Antiochus était donc le prénom du professeur. Pas commun. Après avoir fait le speach habituel du nouvel enseignant tentant de s’intégrer et de passer pour un mec cool, Antiochus commença le cours.

Ils allaient donc étudier la potion de vieillissement. Cool, c'était utile pour si on voulait entrer dans un endroit interdit aux trop jeunes. Se disant que le cours commençait bien, Kyara se calma rapidement en apprenant qu'ils allaient devoir trouver la bonne page et en plus ramener les ingredients. Point positif, ils allaient se bouger un peu. Ouvrant son bouquin au top du prof, la brune se lança à la recherche de la bonne page. Charli fut le premier à trouver et comme une fleche se leva afin de prendre les ingrédients disponibles.

Zieutant de son côté, Kyara estima d'un coup d'oeil à peu près où devait se trouvait la potion et sauta les pages rapidement. Il lui fallu quelques secondes de plus seulement pour tomber sur le bonne page. Un sourire aux lèvres, elle se leva alors et alla collecter les ingrédients. Au passage, elle constata que la serpentard du fond commençait déjà la potion. Elle voulait vraiment se faire remarquer celle là. Reniflant légèrement, Kyara prit ce dont elle avait besoin dans l'armoire avant de retourner à sa place et de tout poser sur sa table. Première étape check.
Contenu sponsorisé

Cours premier: La Potion de Vieillesse. Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 4

 Cours premier: La Potion de Vieillesse.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.