AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 2 sur 4
Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Dim 19 Jan - 15:57

En seulement quelques minutes, les élèves arrivèrent et au final, le professeur commença son cours. Tout en marchant il se mit à se présenter et à faire de l'humour. Le fait d'être célibataire n'allait rien lui apporter dans le château. Pas quand on voyait la tête des profs du sexe féminin hahaha. Antiochus était donc le prénom du professeur. Pas commun. Après avoir fait le speach habituel du nouvel enseignant tentant de s’intégrer et de passer pour un mec cool, Antiochus commença le cours.

Ils allaient donc étudier la potion de vieillissement. Cool, c'était utile pour si on voulait entrer dans un endroit interdit aux trop jeunes. Se disant que le cours commençait bien, Kyara se calma rapidement en apprenant qu'ils allaient devoir trouver la bonne page et en plus ramener les ingredients. Point positif, ils allaient se bouger un peu. Ouvrant son bouquin au top du prof, la brune se lança à la recherche de la bonne page. Charli fut le premier à trouver et comme une fleche se leva afin de prendre les ingrédients disponibles.

Zieutant de son côté, Kyara estima d'un coup d'oeil à peu près où devait se trouvait la potion et sauta les pages rapidement. Il lui fallu quelques secondes de plus seulement pour tomber sur le bonne page. Un sourire aux lèvres, elle se leva alors et alla collecter les ingrédients. Au passage, elle constata que la serpentard du fond commençait déjà la potion. Elle voulait vraiment se faire remarquer celle là. Reniflant légèrement, Kyara prit ce dont elle avait besoin dans l'armoire avant de retourner à sa place et de tout poser sur sa table. Première étape check.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Dim 19 Jan - 16:53

Une fois sa cigarette allumée il observa la salle. Les élèves commencèrent alors à feuilleter les manuels qu’il leur avait confié à la recherche des ingrédients nécessaires à la potion. Le premier d’entre eux qui se leva de sa chaise pour aller chercher les plantes et herbes dans l’armoire qui se trouvait au fond de la salle était un jeune Serpentard. Antiochus pensa alors à pimenter le prochain jeu que ses élèves auraient l’occasion d'expérimenter car le laps de temps du premier semblait bien trop long. Il aurait du leurs donner cinq minutes afin de les voir un petit peu plus galérer et faire travailler leurs neurones et leurs muscles. La seconde Serpentard du fond, isolée du reste de la classe, ne sembla point déstabilisée par la première tache. Elle feuilleta rapidement l’ouvrage et se leva également pour rassembler tous les ingrédients nécessaires. Une fois cela fait, elle retourna lentement s’asseoir à sa place. Antiochus qui était arrivé à la moitié de sa cigarette observait ce qui se passait dans la salle et il ne lui échappa que la jeune femme du fond commençait à s’armer d'ustensiles afin de commencer la préparation de la potion. Le jeune sorcier sourit calmement tout en observant la scène. Il tira lentement afin de ne pas attirer l’attention sur lui sa baguette magique et la pointa vers la personne du fond, qui ne sembla pas s’en rendre compte car plongée dans la confection de la potion. Il visa habilement l’un des couteaux qui était posé sur sa table et murmura “Legglutten”. Le sortilège atteint alors sa cible et les instruments se retrouvèrent cloués sur le bois de la table.

- Jeune fille, je n’ai en soi rien contre le fait que tu commences la potion avant les autres, mais si tel est le cas tu devrais alors venir prendre place devant tout tes petits camarades de classe afin de faire le démonstration des tes talents, en leur expliquant bien évidemment étape par étape comment s’effectue la préparation de la potion, ses utilités et applications dans la vie de tous les jours ainsi que ses dangers. Il faudrait bien sur que tu parles d’une voix audible et chaleureuse afin de ne pas ennuyer ton public. Si tu viens, je n’ai rien contre que tu tentes de diriger la séance mais je nie toute responsabilité devant les éventuels agissements de tes camarades envers toi. Si tu refuses, je te demanderai alors de bien vouloir faire preuve de patience, on va bientôt commencer.

Et il lui fit un clin d’oeil amical. Il ne lèverait pas l’enchantement sur ses ustensiles avant que celle-ci ne lui ai donné une réponse.  Il aspira sa cigarette d’un coup de baguette qu’il reposa ensuite sur son bureau. Afin d’économiser du temps, Antiochus utilisa un sortilège de dédoublement afin que sa copie reste au bureau et surveille les élèves durant l’épreuve et ce afin d’aller chercher les ingrédients dans l’arrière-salle. Il poussa la porte qu’il avait ouverte un peu plus tôt ce matin et se mit à chercher les produits qui l'intéressaient. Il attrapa un bocal de champignons bondissants en poudre, 12 fleurs de dictame, 3 morceaux d’écorce de Troène et 2 onces de bave d’escargots en fiole. Il plaça le tout dans une petite boite en carton qu’il referma. Il retourna alors à ses élèves et une fois eut-il vérifié que personne n’eut triché, il fit disparaitre son double factice et reprit place. Les élèves n’avaient pas encore fini de rassembler les ingrédients. Il se mit alors à attendre.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Dim 19 Jan - 18:45

Alors que la Serpentard s'apprêtait à tomber dans les bras de la douce Morphée, le cours commença. Elle pesta intérieurement et posa son sac par terre discrètement tandis que le professeur commençait à se présenter. L'esprit encore l'embrumé, sa tentative d'humour la laissa complètement de marbre mais elle fut étonnée lorsqu'il inscrivit son nom au tableau lui-même, au lieu d'utiliser la magie. Il expliqua alors comment allait se dérouler le cours de la matinée et, dans un même temps, fit apparaître un sablier et voler des manuels dans leur direction.

Lorsque celui destiné à Heather s'écrasa sur sa table, elle sursauta, choquée par cet acte aussi violent, bien qu'en soit ce n'était pas grand chose. Il parla alors du contre-la-montre qu'il mettait en place pour ce cours. La verte et argent fut alors pleinement réveillé, prête à se surpasser et écraser les autres s'il le fallait.

Au départ du concours, elle feuilleta ses pages à toute vitesse, espérant trouvé la potion le plus vite possible. Une fois la bonne page trouvée, elle observa les ingrédients à utiliser. Consciente de sa mémoire de poisson rouge et du nombre élevé d'aller-retour qu'elle allait faire, l'Irlandaise préféra prendre l'épais manuel avec elle. Elle posa chaque ingrédients sur la double page ouverte et retourna à sa place. Elle vérifia alors si elle avait bien tout, mais forcément, il lui manquait quelque chose. Elle retourna donc à l'armoire pour récupérer ses trois écorces de Troenne. Alors qu'elle se rasseyait, elle vit le professeur en pleine discussion avec une élève de sa Maison.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Dim 19 Jan - 19:11

Valentina était déjà bien avancée dans la préparation des ingrédients pour la potion. Elle ne faisait pas du tout attention à ce qui se passait autour d'elle et ne cherchait même pas à aller rapidement. Elle aimait juste faire ce qu'elle faisait.
Mais quand un des couteaux qu'elle allait prendre se retrouva cloué à la paillasse, elle ferma ses yeux écarlates, exaspérée. Le prof. Elle lança un regard noir à Omega qui la regardait avec amusement.


- Jeune fille, je n’ai en soi rien contre le fait que tu commences la potion avant les autres, mais si tel est le cas tu devrais alors venir prendre place devant tout tes petits camarades de classe afin de faire le démonstration des tes talents, en leur expliquant bien évidemment étape par étape comment s’effectue la préparation de la potion, ses utilités et applications dans la vie de tous les jours ainsi que ses dangers. Il faudrait bien sur que tu parles d’une voix audible et chaleureuse afin de ne pas ennuyer ton public. Si tu viens, je n’ai rien contre que tu tentes de diriger la séance mais je nie toute responsabilité devant les éventuels agissements de tes camarades envers toi. Si tu refuses, je te demanderai alors de bien vouloir faire preuve de patience, on va bientôt commencer.

Il avait gagné. Non pas qu'elle ait eu des doutes sur la préparation de la potion, mais jamais au grand jamais - et Omega l'avait compris - elle ne se serait levée devant les autres afin de leur expliquer comment faire ; et ce EN PLUS avec une voix chaleureuse. Valentina n'était pas vraiment aimée, et bien qu'elle n'en aie rien à faire, les agissement que ses camarades pourraient avoir à son égard ne la rassuraient pas. Ça faisait une classe entière contre elle, c'était impensable.
Sans rien répondre, elle lâcha les ingrédients qu'elle tenait à la main, et s'assit sur la chaise à sa droite. Elle n'avait plus d'autre choix que d'attendre. Il ne faudrait pas jouer avec ce prof là. Mine de rien, sous ses airs de jeune sympathique, il pouvait être assez sévère.
Elle leva la tête vers Omega et lui lança un regard d'acquiescement .
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Lun 20 Jan - 19:26

L'homme parla. Evidemment, il s'agissait de notre nouveau professeur. Lorsqu'il eut fini de décliner son identité, je fronçais les sourcils. A quoi bon cela pouvait lui servir de préciser son âge et son statut social ? De plus, je me sentais choquée par sa remarque concernant les autres professeurs, leur "besoin" d'être vouvoyé. Quelque chose me tracassait, dans sa façon de s'exprimer... Enfin. Je déplissa mon front, et me concentra pour la suite des instructions, tandis que les chaudrons poussaient sur nos tables comme des champignons dans une cave.

Tandis que le professeur annonçait le début du cour, je baladais mon regard dans la classe , restant le plus impassible possible. En réalité, j'étais totalement effrayée. L'idée d'être lâchée ainsi, pour mon premier cour de potion à Poudlard, me déplaisait au plus haut point... J'avais espoir qu'il nous guide tout de même dans la réalisation de cette potion, que je n'avais jusqu'alors jamais entreprit de préparer. Et, plus qu'autre chose, j’espérais à vrai dire ne pas me rendre ridicule... Enfin. La lecture des ouvrages scolaires, et notamment la lecture intensive que j'avais faite des manuelles de potion, me donneraient peut-être un petit plus, qui sait ? Et puis, je n'étais pas si mauvaise, lorsque j'étais encore à Beauxbâtons...
Je chassais l'idée de ma tête, et reportais de nouveau mon attention sur ce qui se produisait autour de moi. Plusieurs élèves s'étaient déjà levés, autour de moi. Je jetais alors un coup d'oeil discret au livre de potion disposé, pages ouvertes, sur ma table, puis bondis jusqu'à l'armoire en me chuchotant, dans un ordre et un rythme précis, les ingrédients pour le pas les oublier en chemin.


* Un bocal de champignons bondissants en poudre, 12 fleurs de dictame, 3 morceaux d’écorce de Troène et 2 onces de bave d’escargots en fiole ...
Un bocal de champignons bondissants en poudre, 12 fleurs de dictame, 3 morceaux d’écorce de Troène et 2 onces de bave d’escargots en fiole ...
*

Au final, après avoir sélectionné avec soin les ingrédients qui me semblaient avoir la meilleure tête, je revenais en silence à ma place, mon butin en main. Entre-temps, j'avais pu entendre vaguement le professeur faire la leçon à une élève indisciplinée, ou tout du moins, c'est ce que j'avais cru comprendre dans ma rêverie.
Je restais donc debout devant mon chaudron, et attendais la suite des instructions.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Mer 22 Jan - 17:45

Si cet Antiochus Omega démontrait autant d’aptitudes à maîtriser l’humour que sa matière pour sûr le niveau de la classe ne serait pas dés plus élevé. De plus, à l’écouter l’enseignement ne lui suffisait pas, il considérait l’école comme une agence matrimoniale et un terrain de jeu qu’il pouvait partager avec ses étudiants. Une chance, il faisait déjà preuve d’une qualité en matière de psychologie de comptoir. Emettre un tel avis sur ses collègues devant les étudiants était tout aussi contestable. On évitera aussi de s’attarder sur sa propension à fumer durant les cours. Peut-être l’un d’entre eux devrait s’y essayer, cela s’accorderait avec l’usage du tutoiement. Le dicton moldu qui spécifiait : « On sait ce que l’on perd, on ne sait pas ce que l’on gagne » se vérifiait dans le cas présent.

En revanche, la potion du jour dixit la Potion de Vieillissement était un choix judicieux. Enseigner un tel sujet à des adolescents avait peu de chance de se voir ignorer. Au moins en termes de pédagogie, l’homme se défendait.

Harel reporta son attention sur le livre distribué un peu plus tôt. Préférant préserver son énergie pour l’élaboration de la potion, elle patienta quelques plusieurs secondes laissant le soin à ses camarades d’entamer le labeur. Ensuite, ses yeux fouillèrent discrètement plusieurs tables afin de localiser approximativement la page qui contenait les informations requises. Ces mains se mirent en action, ouvrant le manuel quelques pages avant d’atteindre le milieu de l’ouvrage, puis commencèrent à feuilleter rapidement. Sa main droite cessa ses mouvements répétitifs lorsque l’index de sa collègue s’arrête sur ce qui les intéressait. Ses yeux prirent le relais en parcourant les indications. Tandis que l’asiatique prenait la direction de l’armoire dans laquelle se rassemblait les ingrédients la voix d’Omega s’éleva parmi le silence.

Les ingrédients regroupaient contre sa poitrine, Harel retourna à sa place, croisant en chemin l’enseignant, dont le double continuer de surveiller les étudiants derrière le bureau. L’ensemble des éléments nécessaire à la préparation fut déposé sur le plan de travail, puis soigneusement séparé.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Jeu 23 Jan - 13:55

Les élèves allèrent les uns après les autres chercher les ingrédients nécessaires à la préparation de la potion de vieillesse. Certains s’étaient rendus à l’armoire après avoir patiemment feuilleté l’ouvrage distribué par ses soins alors que d’autres, sans doute quelque peu fainéants, n’avaient fait que zieuter sur leurs camarades soit pour estimer la localisation de la bonne page, soit pour établir la liste des ingrédients. Antiochus ne prêta pas attention à ce genre de comportement, il savait que la voie de la facilité, bien que plus immédiate et lucrative, n’apportait jamais rien de bon. Les grands sorciers étaient ceux qui investissaient une partie d’eux même dans ce qu’ils faisaient, avec passion et intérêt. Il y avait donc deux façons d’apprendre: Par l’instruction, laissant alors la connaissance venir à soi et par ce qu’en philosophie on appelait l’appétitif qui était l’acte de s’orienter de son propre chef vers la connaissance. Antiochus n’avait que toujours cru en la deuxième méthode d’enrichissement intellectuel et il n’avait pas eu tord. Ses nombreux voyages au travers du monde , entrepris dans sa quête d’étancher sa soif de savoir, l’avaient mené jusque dans cette salle dans une des écoles les plus prestigieuses du monde sorcier et ce en tant qu’enseignant. Il était assis dans son fauteuil et avait observé, depuis le début du cours, les réactions de ses élèves par rapport aux propos qu’il avait tenu. Certains esquissèrent des sourires tandis que d’autres lui lancèrent des regards peu amicaux, voir insolents. Au final, cela ne lui faisait ni chaud ni froid, ici, indépendamment de ce que certains dans la salle pouvaient dire ou penser, dans cette salle, c’était lui le patron. Il entendait par conséquent continuer son cours comme il le désirait et si ses méthodes d’enseignement qui sortaient d’un cadre purement conservateur déplaisaient, les mécontents n’avaient qu’à garder leurs remarques pour eux. Adolescent, Antiochus n’avait jamais compris pourquoi il y avait toujours eu une relation en diagonal entre les professeurs et les élèves. Les professeurs avaient toujours raison et les élèves tord, les professeurs avaient autorité suprême et les élèves le devoir de se soumettre. A ses yeux, ce genre de caractéristiques entre un groupe d'individus étaient toxiques et ne permettaient pas de mettre complètement à l’aise les étudiants. Lui voulait que ses élèves puissent lui parler librement sans censure mentale, il voulait être au plus proche de leurs pensées et ce afin de pouvoir mieux les aider à comprendre le sujet qu’il plaçait en objet d’étude.  A ses yeux, il collaborait autant avec eux que eux collaboraient avec lui. Comme un groupe de discussion entre élèves où chacun apporte sa pierre à l’édifice en argumentant, en questionnant, en réfléchissant, en échangeant. Tout cela faisait partie, selon lui, des conditions nécessaires à un apprentissage réellement efficace.

Il se leva et contempla la salle. Les ingrédients semblaient se trouver sur toutes les tables. Le dernier grain de sable coula au fond du récipient de verre et l’épreuve numéro un se termina alors. D’un coup de baguette finement élaboré il fit disparaitre le sablier. Il n’y avait pas besoin d’encombrer son plan de travail plus que nécessaire estimait-il. Il tapa alors dans ses mains pour attirer l’attention de l’ensemble de la classe. Il dit alors:

- Bien, l’épreuve est terminée. Maintenant que vous avez tout vos ingrédients sur la table, j’aimerais passer à un petit peu de méthodologie avant que nous commencions les choses sérieuses.

Il glissa jusqu’au bord de son bureau afin que l’assistance puisse contempler le tableau. Il agita sa baguette qui souffla son nom de la surface noire. Tapotant de l'extrémité de son instrument le petit morceau de craie posé sur sa table, il le fit s’envoler jusqu’au tableau. La craie blanche dessina alors un large rectangle presque parfaitement réalisé.

- Ceci est votre table. Il ne faut pas croire que la réussite d’une potion consiste uniquement à hacher menu les ingrédients et les verser dans le chaudron, non. Pour réussir et s’améliorer dans la préparation des potions, il vous faut également de la rigueur et une organisation. Cette organisation vous permettra, croyez moi, d’y voir plus clair dans l’enchainement des étapes ce qui vous évitera de faire des faux pas car, en matière de potion, l’erreur n’est pas permise. Je vais donc vous montrer comment organiser votre plan de travail afin que vous puissiez gagner en temps et en efficience. Pour les droitiers, le chaudron se place du coté gauche de votre table, vers l'extrémité. Un cercle se dessina alors à la gauche du rectangle. Le chaudron est le récipient dans lequel vous versez vos ingrédients, il n’a donc pas besoin d’être au centre de votre table. Le placer sur le coté vous fait gagner de la place pour les autres manipulations. Il marqua une petite pause et continua.A coté du chaudron, imaginez un rectangle de taille modéré afin que ayez encore la place. Un rectangle se dessina au tableau à quelques centimètres du chaudron. Cette espace est celui de vos manipulations que cela soit du découpage, du hachage, de l'émiettage etc. A la droite de votre espace de travail, vous avez, au plus proche de votre main, vos outils de travail: lames, couteaux, burin, coupoles etc. Par préférence je les place toujours sur un petit tapis noir afin de ne pas salir la table sur laquelle je travaille et aussi également pour pouvoir les ranger plus rapidement. Ensuite, le long de votre table du coté opposé à vous bien évidemment, vous placez vos ingrédients. Ils sont donc facile d’accès. Enfin, je trouve qu’il est utile et intelligent de s’équiper avec une petite serviette et un bol d’eau. Nettoyer ses ustensiles chaque fois qu’on finit de les utiliser est essentiel. Cela permet de garder de l’ordre sur votre table et donc de ne pas vous laisser déborder par le désordre et les outils sales. Cette méthode d’organisation, je vous l’assure, vous permettra de gagner beaucoup de temps et de faire des progrès. La maitrise passe par la méthode. Plus vous vous montrerez rigoureux et soigneux dans ce que vous faites et plus vos résultats seront probants.


La craie eut alors fini de craie’onner au tableau et au final cela donna ceci:

Tableau:
 


Un autre coup de baguette magique et son bureau s’arrangea à l’image du tableau. Il passa alors à autre chose.

- Avant de commencer, l’un d’entre vous pourrait-il me dire quel usage il serait envisageable de faire de cette potion ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Jeu 23 Jan - 16:36

C'était bien beau de terminer en premier d'aller chercher ses ingrédients mais après, c'est fou comme l'ennui se fait ressentir. D'habitude, Charli se serait occupé à foutre un peu le bordel en attaquant directement des gens ou tout simplement en retournant tout. Mais, aujourd'hui, il n'en avait pas l'envie. Il gardait un peu d'énergie pour quelque chose de bien plus gros, quelque chose qui allait se faire savoir dans le château. Il ne lui restait plus qu'à s'organiser pour le mettre en place.

Une fois que tout le monde eut fini d'aller chercher ses ingrédients, le professeur fit un long speech sur l’organisation de la paillasse. En même temps, cela paraissait logique. Il était totalement débile de tout mélanger, c'était un coup à confondre un ustensile et un ingrédient. Le prof les prenait vraiment pour des incapables, ce n'était pas la première année qu'ils faisaient des potions, on leur avait déjà expliqué un minimum comment s'organiser. Mais bon, après tout, il voulait faire les choses bien, on ne pouvait pas lui en vouloir.

Après son blabla sur l'organisation, il passa à une question un peu plus théorique. Il voulait savoir si quelqu'un était capable de trouver une situation où l'usage de cette potion serait efficace. Ce n'était pas vraiment difficile à répondre.

- J'pense que prendre un peu d'potion quand t'es mineur et qu'tu veux aller picoler un coup dans un bar, c'est un bon plan.


Dernière édition par Charli Proulx le Jeu 23 Jan - 20:15, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Jeu 23 Jan - 17:54

Après le commentaire q'il avait fait à son égard, Omega expliqua à la classe les méthodes d'organisation en matière de potions. Valentina jeta un coup d’œil à sa paillasse. Omega avait stipulé que pour les droitiers, le chaudron devait se situer à gauche. Son chaudron à elle se trouvait à droite de la paillasse. Mais de toute façon, elle était ambidextre ; aucun intérêt à porter à cette explication. L'espace de travail était ordonné, comme à son habitude. Pas que Valentina soit une maniaque de rangement, mais les potions nécessitaient la plus grande rigueur.
Ses ustensiles toujours fixés à la table à cause du sort, Valentina jeta un coup circulaire. Tout le monde était assis calmement fixant le professeur en attente d'une consigne. Elle regarda sa paillasse. Le Leglutten d'Omega avait laissé son labeur en cours de confection, ça n'était pas agréable à regarder comme espace de travail.


- Avant de commencer, l’un d’entre vous pourrait-il me dire quel usage il serait envisageable de faire de cette potion ?

Valentina leva les yeux vers le prof d'un air dédaigneux. Comme si les utilisations possibles de la potion n'étaient pas indiquées par son nom...
Se contenant de garder le silence, elle dissimula ses bras sous sa cape et attendit.

Un ton désinvolte scanda l'air. C'était un type assis deux rangs devant.


- J'pense que prendre un peu d'potion quand t'es mineur et qu'tu veux aller picoler un coup dans un bar, c'est un bon plan.

Le visage éternellement figé, Valentina haussa un sourcil. Pas qu'elle ait eût un quelconque respect pour qui que ce soit, mais balancer ça en plein cours.. Il avait du culot.


Dernière édition par Valentina S. Riddle le Jeu 23 Jan - 22:06, édité 2 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Jeu 23 Jan - 19:01

Ouf ! J'avais rassemblé les ingrédients avant la fin du temps imparti. Et, de toute évidence, en comparent avec les autres élèves, j'avais choisi les bons ! Peut-être manquai-je juste, après tout, d'un peu plus de confiance en moi ? Peu importe. Le cour de potion était de loin l'un de ceux qui m'emballait le plus. C'était par ailleurs pour cela que je m'étais acharnée sur la lecture de ces livres, et la relecture d'autres livres anciennement étudiés...

J'écoutais notre professeur de potion avec attention, et une certaine soif de l'apprentissage dans le regard. Il venait de prendre la parole, une fois le temps donné écoulé. En effet, j'appris alors une chose très importante concernant la conception des potions : L'organisation. Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle... Mais, plus il nous expliquait et nous montrait en dessin, plus je trouvais cela logique et comprenait tout à fait l'influence d'une bonne organisation. Lorsqu'il eut fini son schéma, je pris soin de le noter sur le parchemin réservé aux notes de mon cour de potion. Bien que, je savais parfaitement que je parviendrai à retenir toute cette disposition...

Tandis que je commençai à organiser silencieusement espace de travail, le professeur en profita pour poser une question à la classe avant de débuter la conception de la potion de vieillissement. Il s'agissait, comme on aurait pu s'y attendre, de nous faire réfléchir sur l'utilité de cette potion... Réservée comme je l'étais, je n'osa pas répondre, bien que j'avais déjà ma petite idée en tête. Un élève ne se fit pourtant pas prier pour y répondre :


- J'pense que prendre un peu d'potion quand t'es mineur et qu'tu veux aller picoler un coup dans un bar, c'est un bon plan.

Je levai la tête. C'était l'un des Serpentards présent qui avait répondu. Certes, il n'avait pas tord... Personnellement, ce n'était pas l'idée qui m'était venu. Cette manie de faire compliqué, quand on peut faire simple... Enfin. Ce n'était tout de même pas quelque chose à dire en classe. Je fronçai les sourcils, perdue dans mes pensées. Ce jeune homme souhaitais attirer l'attention sur lui, pour sûr. J'avais connu, par le passé, tout un tas de types dans son genre à Beauxbâtons. Je ne les avais jamais aimés. Je préféra cesser d'y penser.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Ven 24 Jan - 1:01

Pour le moment, Omega faisait surtout la démonstration de son art consommé pour la conversation, quoi que le terme monologue fut le plus approprié. Après avoir organisé une course comme s'il avait besoin de motiver une classe d'enfants, il débuta une leçon de dessin. A défaut de réaliser la potion peut-être gagneraient-ils en rapidité et créativité. Est-ce qu'on lui avait signifié que le cours de potion existait avant son embauche ? A leurs âges, on se vexait plus sûrement de se voir rajeunir que de vieillir de quelques années.

La seule asiatique du petit groupe d'étudiants, relégua l'homme au second plan, puis autorisa ses pensées à vagabonder. Ses souvenirs s'y joignirent. Cela l'entraîna à réfléchir sur un moyen de récupérer un certain héritage familial oublié derrière elle. Maudit moldu !

La silence qui s'imposa entre les murs de la pièce la tira de sa rêverie. En lançant des coups d'œil autour d'elle, Harel remarqua des regards fuyants et d'autres se contentant simplement d'attendre. Finalement, une voix s'éleva au niveau de la rangée centrale.

Proulx les bons conseils. On sentait l'expérience témoignait. Néanmoins, pour tout contestable qu'était l'exemple ça n'en restait pas moins vrai. Et puis cela ferait plaisir au nouveau professeurs d'aider ses étudiants à réaliser une telle entreprise. A moins qu'il ne présente une situation concrète plus attrayante ... sinon pour quelle obscure raison avait-il choisit cette préparation et pas une autre ? L'apprentissage de la patience ? La frustration ?

En attendant la suite du cours qui se faisait désirer, la jeune fille posa ses coudes sur un espace libre de sa table et installa son menton au creux des ses paumes.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Ven 24 Jan - 13:29

Les étudiants s’étaient installés ce qui permit au Professeur de commencer. On pouvait dire que le nouveau-venu dans le corps professoral avait mit le paquet, il s’annonçait déjà comme célibataire devant une foule de jeunes filles qui avaient 10 ans de moins… Dertil s’imaginait déjà que le professeur allait se pencher tout près des chaudrons bouillant en souhaitant aider les jeunes filles dans leurs confections… Le jeune homme chassa ces idées de sa tête et tenta de se convaincre qu’il ne s’agissait là que d’une touche d’humour.

Monsieur Omega enchaîna rapidement sur une épreuve d’introduction qui testerait la rapidité et les connaissances des élèves. Dertil ne comprenait pas pourquoi certains étudiants feuilletaient le livre à la recherche de la potion dans le manuel, comme tous les livres dignes de ce nom, une table des matières était présente lui permettant de trouver immédiatement la bonne page. C’était du temps précieux de gagner! Ce temps fut toutefois perdu dans la recherche des ingrédients dans l’armoire, malgré l’aide des illustrations présentes dans le livre, il eut du mal à tout trouver mais il y parvint finalement et seul le résultat compte, n’est-ce pas? Il retourna se mettre à côté de son chaudron avec tout le matériel. Un coup d’oeil rapide à sa gauche et il vit que sa collègue avait déjà débuté sa potion, très concentrée. Dertil fut tenté de suivre le mouvement lorsque le professeur intervint, surprenant la jeune fille en pleine action. Il n’en fallut pas davantage pour remettre Dertil dans les rangs!

Le jeune homme ne pouvait s’empêcher d’être accommodé par la fumée qui émanait de la cigarette allumée du prof. Le Serpy ne se souvenait pourtant pas que l’autorisation de fumer avait été donné dans l’école. Etait-ce la fin de l’autorité et l’intransigeance de cette si prestigieuse école? Ses réflexions furent rapidement détournée par la poursuite du cours, le professeur mit fin à cette épreuve pour expliquer comment s’organiser mieux dans la préparation des potions. Au fur et à mesure des conseils, il les appliqua immédiatement et reconnut finalement que le professeur avait raison, cela donnait plus l’impression d’un espace de travail organisé. Cependant, le jeune sorcier se connaissait fort bien et craignait que ce début d’ordre ne connaisse que trop rapidement un désordre qui sera lié à la précipitation. Dertil remarqua que cette remarque sur l’organisation semblait aussi pertinente qu’un gnome jouant dans un jardin, tous avaient déjà pris la peine d’organiser correctement leur espace de travail, ce qui en disait long sur la motivation de tous les élèves pour cette matière.

Monsieur le Professeur Omega posa ensuite une question simple mais qui bloqua le jeune Serpy. Effectivement, à quoi pouvait bien servir le fait de se vieillir? Rapidement, un jeune homme de sa Maison répondit avec beaucoup de tact et d’humour, Dertil sourit à la remarque et un coup d’oeil vers sa voisine de gauche lui fit comprendre qu’elle ne partagerait pas son allégresse. Soit, les autres élèves semblaient divisés entre amusement et exaspération.  On ne pouvait cependant pas reprocher au Serpentard de ne pas avoir répondu à la question. Certes, ce n’était certainement pas la réponse la plus intelligente ou la plus attendue par le Professeur mais on ne pouvait nier qu’il s’agissait d’une des possibilités parmi tout l’éventail de possibilités.

Devant cette réponse inattendue, tous les élèves semblaient attendre la réponse du professeur et un certain suspense s’installa. L’attitude cool du professeur allait-il perdurer?
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Ven 24 Jan - 14:26

Il avait posé une question qui faisait prendre sens à l’utilisation de la potion de Vieillesse: À quoi pouvait-elle bien servir dans la vie en général, que l’on parle de la vie au quotidien ou d’occasions particulières. Certains élèves se sentaient concernés, d’autres moins. Certains écoutaient tandis que d’autres semblaient rêver. Cependant lorsque Antiochus prenait la parole, les oreilles restaient attentives même si personne ne se précipita pour répondre. Le jeune Serpentard aux yeux malicieux et à l’allure quelque peu désinvolte fut le premier à répondre ou tout du moins à tenter d’apporter un élément de réponse. Il suggéra que la potion de Vieillesse pouvait se montrer très utile lorsque, étant mineur, on souhaitait partir «picoler» dans un bar. Selon lui, il s’agissait là d’un «bon plan». Les réactions de l’assistance furent mitigées. Certains esquissèrent des sourires, d’autres restaient impassibles et encore d’autres semblaient ne pas comprendre la pertinence de l’affirmation donnée. Antiochus, persuadé qu’il devait laisser ses élèves exprimer leurs idées, même les plus primitives. Il haussa les sourcils tout en se saisissant du morceau de craie et fit:

-Aller picoler … En effet, ce serait un des usages possibles de cette potion. Cependant il y a une pré-préparation qui dure sept jours. L’eau présente dans vos chaudrons s’y trouve depuis sept jours et ont été conservé dans un environnement froid et hermétique à la lumière pendant la même période. Cela fait une longue période juste pour aller boire un coup en ville sachant qu’il existe un sort très simple produisant les mêmes effets. Mais bon, je vais quand même écrire l’idée au tableau.


Il balaya alors d’un revers de main le schéma précédemment présent et inscrivit sur le tableau «Permet de picoler dans un bar tout en étant mineur.»

Il supputa l’éventualité que l’élève en relisant la phrase au tableau prenne conscience de sa bêtise, mais il en doutait cependant. Il garda son sang-froid puisque au final il ne se sentait pas offensé et continua le cours dans la bonne humeur. Il scruta du regard quelques élèves qui jusque là n’avaient pas encore pris la parole. Il lui fallait les faire parler. Il pointa alors du doigt la Serpentard d’origine asiatique et lui fit:

- Toi, quel est ton prénom ? Est-ce que tu aurais une idée à partager avec la classe ?

Il pensa l’espace d’un instant à demander la même chose à la jeune fille installée au fin fond de la classe mais cela ne lui sembla pas raisonnable, elle n’avait apparemment pas l’envie de parler, de s’exprimer, d’exister. Après coup Antiochus considéra qu’il s’était montré quelque peu dur avec elle et se décida à lui demander de passer dans son bureau après la fin du cours afin de pouvoir un peu lui parler pour comprendre les raisons de ce comportement. Jeune enfant, lui aussi avait été perdu comme elle. Perdu dans des pensées chronophages et grises. Cependant lui avait du faire face à un fléau bien plus coriace que la simple déprimer: son alter-ego Victor. Victor qui l’appelait, criait son nom, le taquinait lorsqu’il n’allait pas bien, se moquait de lui. Bref, il n’avait pas le temps de penser à ce genre de choses et il se fit simplement note de parler avec la Serpentard une fois le cours terminé. Il revint au moment présent et informa les élèves qu’ils pouvaient également tenter de donner une réponse au cas où l’interrogée ne mette trop de temps à réfléchir …
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Ven 24 Jan - 16:14

Ses yeux rouges fixés sur Omega, Valentina attendit une réaction. L'observation des autres lui semblait absolument indispensable, et d'après elle, il était très utile de s'en servir comme une arme. Enfin, pas dans ce cas là.
Comme elle s'y attendait, Omega ne fit aucun commentaire négatif au sujet de l'intervention de son camarade. Il avait démontré au début du cours qu'il voulait se sentir proche de ses élèves. Peut être que le Serpentard avait lâché sa réplique pour le tester.

Après avoir noté l'éventuelle utilisation de la potion énoncée par l'élève, Omega se retourna vers Chaitan en la montrant du doigt.


- Toi, quel est ton prénom ? Est-ce que tu aurais une idée à partager avec la classe ?


Elle connaissait Chaitan, et savait déjà quelle réaction elle aurait, dans tous les cas accompagnée d'un regard noir en direction du professeur.
Pendant une seconde, Valentina eût l'impression que les yeux d'Omega avaient balayé les siens. Comme s'il avait eu l'idée de l'interroger elle aussi. Après tout, il l'avait déjà reprise une fois, peut être aurait-il voulu faire le malin en essayant de la ridiculiser en la forçant à parler devant les autres. A force de vouloir passer inaperçue, se produisait l'effet complètement inverse.
Elle jeta un regard glacial au prof qui avait déjà détourné les yeux, les ancrant dans ceux de sa camarade asiatique. Son visage éternellement figé s'assombrit. Elle n'aimait pas qu'on la provoque.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Ven 24 Jan - 16:59

Il lui était de moins en moins sympathique à mesure que le cours avançait. Pour un homme qui tentait d'abattre quelques remparts traditionnellement imposés entre étudiant et professeur, tels que l'usage de vouvoiement et du nom, ces efforts en ce sens se limitaient à peu de chose. Sa classe comptait une dizaine de personnes, sa mémoire atteignait-elle ses limites pour si peu d'informations ? Qu'il consulte ces listes dans ce cas. Son doigt tendu en sa direction lui rappela qu'il lui tardait de maîtriser la magie sans baguette. Antiochus Omega ne brillaient pas par ses manières, un ogre des montagnes n'agirait pas autrement.

Toutefois, sa question ne manquait pas de pertinence. Quel usage pouvait-on bien faire de la potion de vieillissement, outre celui de consommer de l'alcool. A bien y réfléchir, Harel en savait bien peu de chose : ces effets étaient-ils physiques, psychologiques ou agissaient-ils sur ces deux aspects ? Jusqu'à qu'elle point pouvez-t-on maintenir l'illusion ?
Sans se donner la peine de se redresser, ni de paraître plus investi dans le cours, ses lèvres formulèrent une réponse d'un ton égal :

- Peut-être cela peut-il permettre de passer un examen ? Je pense notamment au transplanage. Plus simplement, cela peut nous aider à obtenir des objets que l'on ne confieraient pas à un étudiant.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Ven 24 Jan - 23:32

Une fois que le professeur eut requit l'attention de ses élèves en tapant dans ses mains, il commença ses explications. Il débuta par un petit cours de méthodologie. Certes, ce n'était pas des plus intéressant mais la Serpentard jugeait qu'il était important de travailler dans de bonnes conditions pour réussir. Au fil du monologue, Heather plaçait ses objets comme indiqué sur le tableau et son bureau paressait bien en ordre. Ce n'était pas dit qu'il serait tout aussi propre à la fin du cours...

Le professeur posa alors une question des plus essentiels: à quoi la potion pouvait-elle leur servir? Il est vrai que savoir comment réaliser des potions était important, mais savoir quels étaient leur effet l'était bien plus. Un silence envahit la salle jusqu'à ce que Proulx ne prenne la parole:

- J'pense que prendre un peu d'potion quand t'es mineur et qu'tu veux aller picoler un coup dans un bar, c'est un bon plan.

L'Irlandaise sourit à cela, mais ne put s'empêcher de penser qu'il n'avait pas totalement tord. Ressembler à une trentenaire pour commander une boisson alcoolisée était bien utile. Mais elle ne lui voyait pas d'autre utilité que faire des choses interdites aux mineurs. Beaucoup de chosse rentraient dans cette catégorie mais en faire une réponse synthétique était bien compliqué, si bien qu'elle préféra se taire.

Le professeur, quand à lui, ne semblait pas vouloir laisser le silence perdurer. Après avoir discuté de la proposition de Charli, il l'inscrivit au tableau. Ensuite, c'est Harel qu'il pointa du doigt, cherchant à obtenir des réponses à sa question.

- Peut-être cela peut-il permettre de passer un examen ? Je pense notamment au transplanage. Plus simplement, cela peut nous aider à obtenir des objets que l'on ne confieraient pas à un étudiant.

Chaitan avait réussit à trouver les mots justes pour pouvoir exprimer ce que pensait la Verte et Argent. Elle espérait d'ailleurs que l'enseignant avait eu la réponse qu'il voulait car la Préfète ne trouva pas d'autres usages à cette potion.
Contenu sponsorisé

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 2 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 4

 Cours premier: La Potion de Vieillesse.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.