AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -46%
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 ...
Voir le deal
649.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 3 sur 4
Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Heather Wells
Serpentard
Serpentard

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Ven 24 Jan - 23:32

Une fois que le professeur eut requit l'attention de ses élèves en tapant dans ses mains, il commença ses explications. Il débuta par un petit cours de méthodologie. Certes, ce n'était pas des plus intéressant mais la Serpentard jugeait qu'il était important de travailler dans de bonnes conditions pour réussir. Au fil du monologue, Heather plaçait ses objets comme indiqué sur le tableau et son bureau paressait bien en ordre. Ce n'était pas dit qu'il serait tout aussi propre à la fin du cours...

Le professeur posa alors une question des plus essentiels: à quoi la potion pouvait-elle leur servir? Il est vrai que savoir comment réaliser des potions était important, mais savoir quels étaient leur effet l'était bien plus. Un silence envahit la salle jusqu'à ce que Proulx ne prenne la parole:

- J'pense que prendre un peu d'potion quand t'es mineur et qu'tu veux aller picoler un coup dans un bar, c'est un bon plan.

L'Irlandaise sourit à cela, mais ne put s'empêcher de penser qu'il n'avait pas totalement tord. Ressembler à une trentenaire pour commander une boisson alcoolisée était bien utile. Mais elle ne lui voyait pas d'autre utilité que faire des choses interdites aux mineurs. Beaucoup de chosse rentraient dans cette catégorie mais en faire une réponse synthétique était bien compliqué, si bien qu'elle préféra se taire.

Le professeur, quand à lui, ne semblait pas vouloir laisser le silence perdurer. Après avoir discuté de la proposition de Charli, il l'inscrivit au tableau. Ensuite, c'est Harel qu'il pointa du doigt, cherchant à obtenir des réponses à sa question.

- Peut-être cela peut-il permettre de passer un examen ? Je pense notamment au transplanage. Plus simplement, cela peut nous aider à obtenir des objets que l'on ne confieraient pas à un étudiant.

Chaitan avait réussit à trouver les mots justes pour pouvoir exprimer ce que pensait la Verte et Argent. Elle espérait d'ailleurs que l'enseignant avait eu la réponse qu'il voulait car la Préfète ne trouva pas d'autres usages à cette potion.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Sam 25 Jan - 9:32

Après le petit exercice pour trouver la bonne page de la potion et les ingrédients, le professeur donna une leçon sur comment présenter son plan de travail et demanda à quoi pouvait bien servir la potion du jour. Tandis que Kyara organisait son bureau, Charli ne manqua pas de répondre que ça permettait d'aller boire. Comme s'il en avait besoin pour pouvoir se mettre une mine. Levant les yeux au ciel en souriant, la brune attendit la réponse d'Antiochus qui ne se laissant pas démonter accepta l'idée et l'inscrivit au tableau. Ça faisait en effet long pour pouvoir aller se prendre une cuite. Il fallait vraiment la vouloir.

Après quelques secondes de silence, le prof désigna une personne afin qu'elle réponde. Se tournant, Kyara constata qu'il s'agissait d'Harel qui répondit sans prendre la peine d'être dans une bonne posture. C'était une serpentard quoi. Tout en se demandant quand allait avoir lieu la pratique la brune retourna à sa position initiale. Pour le moment le cours se déroulait plutôt bien, même s'il y avait des pressés dans la salle. Curieuse de savoir la suite, Kyara refixa son attention sur Antiochus.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Lun 27 Jan - 22:39

Les élèves semblaient d’une motivation caractérisée justement par l’absence de motivation. Certains semblaient porter une oreille attentive au cours, à ce qui se passait en ce moment même, tandis que d’autres rêvassaient ou alors ne s’investissaient que très peu dans le cours, sans participation, sans interventions. Cela ne faisait rien, après tout eux seuls devraient passer un examen à la fin de l’année. Antiochus scruta rapidement les recoins de la salle afin de s’assurer que personne ne s’était endormi la tête la première dans le chaudron et revint à la jeune asiatique qui, d’une posture affalée et d’un ton nonchalant lui avait donné réponse à la question posée:

- Peut-être cela peut-il permettre de passer un examen ? Je pense notamment au transplanage. Plus simplement, cela peut nous aider à obtenir des objets que l’on ne confieraient pas à un étudiant.

Enfin une réponse avec un semblant de pertinence, bien qu’elle ne s’oriente encore du côté de la fraude. Cependant l’argument ne sembla pas complètement contenter le professeur qui voyait comment l’on pouvait tricher à un pareil examen: Transplaner demandait dans un premier temps un minimum de maitrise de soi et de ses capacités magiques, l’expérience vécue était donc de mise de façon partielle dans la réussite de l’examen. Ensuite les possesseurs de permis de transplanage était référencé dans des listes officielles et il semblait évident que les identités étaient soigneusement contrôlées. Il voyait donc mal comment la potion de Vieillesse pouvait marcher dans cette situation.

- Ta réponse ne me semble pas tout à fait pertinente Carolina. Après-tout elle n’avait pas daigné lui donner son prénom en même temps que la réponse, par amusement Antiochus se permit donc de lui en trouver un nouveau qui face contraste avec ses apparentes origines. Le permis de transplanage est contrôlé par le ministère de la magie qui référencent les personnes autorisés à faire usage de ce moyen de déplacement. La potion, dans ce cas, ne te serait que d’un pauvre usage car il te faudrait confirmer et prouver ton identité. Mais merci en tout cas d’avoir tenter ta chance, l’échec n’est pas une honte en soi. Par contre pourrais-tu te redresser un petit peu sur ta chaise, tu vas finir bossue avant l’âge si tu continues de t'avachir comme tu le fais. Dit-il d’un ton calme et neutre.

Devant le manque d’imagination de ses élèves, Antiochus décida d’apporter un élément de réponse car la potion de Vieillesse pouvait avoir mille et un usages:

-La potion de Vieillesse était principalement utilisée et est encore utilisée aujourd’hui dans les affaires d’espionnage et de camouflages. Elle est en effet un moyen parfait de changer l’apparence de son corps tout en évitant de trop attirer les regard autour de soi. Bien sur on pourrait en faire mille et un usages qu’il serait inutile d’énumérer. Soit, passons à la suite car je vois que l’heure avance. Nous allons donc commencer la préparation de la potion.

Il retourna alors derrière son bureau en face de son plan de travail et il débuta la session:

- Sortez du tiroir de droite de votre bureau le socle de métal sur lequel vous allez poser votre chaudron. Il s’agit d’un socle magique sur lequel est placé une petite molette. Si vous tournez la molette vers la droite, une flamme s’allumer et chauffer le fond de votre récipient. Plus vous tournez vers la droite et plus la flamme augmentera en intensité alors faites attention surtout.

Il fit de même, tira du tiroir de son bureau le socle réchauffe-chaudron. D’un coup de baguette magique son chaudron s’éleva d’une dizaine de centimètres dans les airs et il put poser l’objet délicatement sur la table avant de poser la récipient rempli d’eau dessus. Il alluma l’appareil qui cracha une flamme qui alla doucement lécher le métal froid.

- Un petit indicateur qui se trouve juste en bas de la molette vous indique la température du liquide à l’intérieur de votre chaudron. Il faut que l’eau atteigne les 180F, une fois que la température est atteinte tapotez doucement votre chaudron de trois coups de baguette et la chaleur stagnera à 180F. La molette devrait ensuite se remettre directement sur zéro afin que vous puissiez éventuellement régler une seconde la chaleur dans votre récipient. En attendant que l’eau ne chauffe nous allons commencer par râper délicatement les 3 morceaux d’écorce de Troène. Pour se faire munissez-vous de votre râpeuse en argent.

Il attrapa un premier morceau d’écorce.

- Pour faciliter l’opération le mieux est de placer ses doigts le longs de l’écorce tout en la plaquant contre la rape. Faites là ensuite, avec précaution, glisser le long de l’outil.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Mar 28 Jan - 0:27

Après avoir corrigé Chaitan sur sa réponse, Omega lui suggéra de se redresser, pas avant avoir essayé d'ajouter une touche d'humour ou de ridiculiser l'asiatique en l'appelant Carolina.

Il introduit ensuite le début du cours avec l'explication d'un outil essentiel à la concoction de potions ; la chaleur. L'outil à utiliser était une plaque en métal avec un molette. Valentina haussa les sourcils. Lorsqu'elle étudiait encore en Italie, ce genre d'accessoires n'était pas utilisé, professeurs et étudiants se contentant des capacités naturelles de la combustion du feu et du charbon.

Elle ouvrit le tiroir et y trouva ladite plaque, qu'elle posa sur le bureau. Elle fit léviter le chaudron, déplaça le socle à l'endroit initial du chaudron, et reposa ce dernier dessus. Cette méthode lui semblait la plus simple, d'ailleurs Omega l'avait lui même utilisée, constata-t-elle en voyant le chaudron de l'homme se poser à son tour sur la plaque.
D'un coup de baguette, elle régla la température et attendit.


- En attendant que l’eau ne chauffe nous allons commencer par râper délicatement les 3 morceaux d’écorce de Troène. Pour ce faire munissez-vous de votre râpeuse en argent.
Pour faciliter l’opération le mieux est de placer ses doigts le longs de l’écorce tout en la plaquant contre la rappe. Faites là ensuite, avec précaution, glisser le long de l’outil.


Valentina jeta un coup d’œil à sa paillasse. Elle avait déjà commencé à rapper son écorce avant qu'Omega ne l'interpelle, mais les outils étaient demeurés fixés à la surface froide de sa table. Si elle annulait elle même le sortilège du prof, elle se prendrait encore une réplique ridicule ; surtout qu'Omega ne semblait apparemment pas la porter dans son coeur. Tout comme le reste des étudiants de Poudlard d'ailleurs.

Elle regarda avec condescandance ses outils de travail fixés à la paillasse, comme si leur sort était advenu par leur faute, et elle se décida à intervenir.

Affichant un visage éternellement impassible, elle se leva afin qu'Omega la remarque, puis lança d'un ton sec:

- Pourriez vous annuler votre sort professeur?
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Mar 28 Jan - 9:32

Antiochus qui demeurait concentré sur le bon déroulement de son cours, avait débuté le commencement de la préparation de la potion de Vieillesse. Dans son élan il avait expliqué comment utiliser le chauffe-chaudron et avait donné les détails de la première étape dans la confection du breuvage magique à savoir râper les écorces de troène. Il avait l’espace d’un instant oublié le sort précédemment lancé sur les ustensiles de l’élève Serpentard assise tout au fond de la salle de classe. Collés contre la surface de sa table, il lui était difficile de pouvoir commencer le cours comme tout le monde. Il s’en rappela quelques secondes après avoir fini de râper les écorces et le regard noir et froid que lui lança la jeune fille lui fit comprendre que, elle, n’avait pas oublié… Elle le toisa du regard pendant quelques instants avant de lui demande d’un ton glacial de lever le sortilège pesant sur son matériel de travail. Antiochus hésita l’espace d’une seconde à lui faire remarquer qu’elle aurait pu le faire elle même, mais après réflexion il jugea le commentaire déplacé. Il se contenta donc de poliment lui répondre par l’affirmative et d’un geste du poignet vif et rapide, sa baguette mit fin au sortilége de glu.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Mar 28 Jan - 10:57

Harel avait proposé la triche au transplanage ou à tout autre examen. En entendant cela, Kyara leva un sourcil étonné. Il est vrai que c'était une réponse, mais il fallait quand même le faire pour gruger le Ministère de la Magie et si on se faisait prendre les risques étaient énormes. Il ne devait y avoir que des crétins pour utiliser une telle potion pour ce genre de chose. Apparemment Antiochus était sur la même longueur d'onde que la serpentard, car il répondit que ce n'était pas une bonne réponse. Il laissa encore quelques secondes à ses élèves pour répondre avant de donner la réponse.

La potion de Vieillesse était principalement utilisée et est encore utilisée aujourd’hui dans les affaires d’espionnage et de camouflages. Elle est en effet un moyen parfait de changer l’apparence de son corps tout en évitant de trop attirer les regard autour de soi. Bien sur on pourrait en faire mille et un usages qu’il serait inutile d’énumérer.

C'était effectivement un bon moyen, il y avait aussi le polynectar pour ce genre de choses, mais le risque de tomber sur une personne connaissant celui dont on avait l'apparence était du coup plus élevé. Les deux se valaient quand même. Kyara nota rapidement la réponse sur son parchemin avant que le professeur explique la préparation de la potion. Concentrée, la Française répétait les gestes d'Antiochus tout en écoutant ses paroles.

Ouvrant son tiroir, la serpentard prit le socle en métal et après avoir informulé un sortilège de lévitation à l'aide de la magie, elle le plaça sous son chaudron qui retourna tranquillement à sa place. Actionnant la molette, elle régla l'intensité du feu sur une flamme raisonnable afin qu'elle ait le temps de faire la cuisine, enfin de râper ses écorces quoi. Imitant toujours les gestes du prof, Kyara râpa ses écorces en faisant attention de ne pas se tailler. Songeuse, elle se demanda si tout le cours ils seraient encadrés ou pas. Gloire donnait généralement la recette et c'était à eux de faire étape par étape. Bien sur, Antiochus n'était pas Gloire, sinon elle avait pas mal changé, du coup ça réglait la question.


Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Mar 28 Jan - 17:59

Avant de lever le sortilège pesant sur ses ustensiles, Omega toisa Valentina d'un air mauvais, puis se résigna à lui lancer une réplique cinglante.
D'un coup de baguette, les outils furent libérés de leur emprisonnement, et Valentina put continuer sa préparation.

Elle reprit ses écorces à moitié râpées et acheva le travail. L'attente la rendait malade ; voir tous ces ingrédients prêts à l'emploi la mettait mal à l'aise.
Mais elle savait que si elle commettait la même erreur qu'était celle de commencer avant, elle le paierait cher. Peut-être même se ferait-elle expulser de son cours favori, et horreur, c'était la dernière des choses qu'elle voulait qu'il advienne. Pire, Omega lui demanderait peut-être encore d'exposer ses théories devant toute la classe.

Valentina mis donc ses écorces râpées sur le coté, et attendit. Par moments, elle jetait des petits coups d’œil à Chaitan, repensant sans cesse à ce qu'elle avait vu à la bibliothèque.
Sans réfléchir, elle passa sa main sur ses côtes puis ferma les yeux.

Lorsqu'elle les rouvrit, tout en était encore au même point. Cependant, une idée lui traversa l'esprit. Elle arracha un petit bout de son parchemin, trempa sa plume dans l'encre, et d'une écriture fine et penchée, nota :
"Demain soir, SSD, Secrets et connaissances"
Elle vérifia que personne ne la regardait, puis à l'aide d'un sortilège de lévitation informulé, l'envoya sur la table de Chaitan.


Dernière édition par Valentina S. Riddle le Mer 29 Jan - 23:41, édité 3 fois
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Mar 28 Jan - 22:40

Le professeur commenta les paroles de Chaitan. Il n'était pas forcément du même avis qu'elle et se contenta donc de la corriger. La verte et argent griffonna sur son parchemin la réponse, trempant régulièrement sa plume dans son encrier.

L'enseignant  mit alors fin à la théorie et la Préfète accueillit avec sourire la phase pratique. Suivant les indications d'Omega, elle sortit un petit socle en métal du tiroir de son bureau.  La brune incanta à voix basse un Wingardium Leviosa qui fit léviter son chaudron d'une dizaine de centimètres au-dessus de la table. Elle put donc aisément placer le socle au-dessous et mettre fin au sortilège. Elle tourna la molette, et l'eau commença à chauffer

En attendant que celle-ci n'atteigne la température désirée, elle attrapa une écorce de Troenne et commença à la râper grâce à sa râpe en argent. Elle fut étonnée que le professeur se sente obligé d'expliquer comment râper une écorce. Elle entama alors sa seconde écorce, gardant toujours un œil sur la température. Lorsque la température affichée arriva à 160F, elle retira tous les morceaux d'écorces de ses doigts, de peur d'en faire tomber à l'intérieur du chaudron et attrapa sa baguette magique. Elle se tint prête à réagir, puis, tapota trois fois le chaudron avec sa baguette. La température se fixa à 180F précisément et la Préfète termina ses deux dernières écorces.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Mer 29 Jan - 23:28

Voilà bien une qualité gênante : l'écoute. Dommage que cette manie de la conversation lui fasse de l'ombre. Aussi lui imposait-il une identité puisqu'elle n'en exprima pas. S'il ne connaissait pas ses étudiants ce n'était pas son problème à elle, mais bien le sien. Et plutôt que d'en tirer une quelconque satisfaction, il ferait mieux de s'interroger. Inventer un nom, car vous ne reteniez pas l'officiel ...

Son corps ne se redressa pas plus après son pseudo-conseil. Devenir bossu ternirait son image, en outre cela n'entacherait en rien sa pratique, ça ne l'empêcherait pas non plus d'étancher sa curiosité confortablement installé dans le fauteuil d'une bibliothèque. Par conséquent ça n'avait aucune espèce d'importance. A l'évidence, ça ne gênait que lui.

L'ambiance ne brillait pas par l'entrain. Au moins le silence était-il de rigueur.

D'un coup de baguette mécanique, elle intercepta ce que désignait Omega, puis suivit les instructions. Ses doigts tournèrent la molette susnommée jusqu'à obtenir un flamme d'intensité moyenne. Ensuite, munie de sa rapière et de l'une des écorces de troène, Harel réduit cette dernière en petit morceaux fins et régulier. Pendant qu'elle s'afférait un bout de parchemin atterri devant elle. Une seconde. Sa main gauche suspendit son mouvement, ses yeux parcourants rapidement les quelques mots. Préférant éviter que Omega s'aperçoive de quoi que soit, elle lâcha la rapière, puis se saisit de la missive que ses doigts déposèrent prés de la flamme. En quelques secondes, il se consuma complètement.

Trois coups de baguette sur le chaudron lorsque l'indicateur afficha 180F. A son rythme, elle acheva de râper la dernière. Déconcentrée, la peau de son index rencontra le tranchant de l'ustensile. Une simple coupure. Naturellement, son doigt monta à sa bouche.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Mer 5 Fév - 18:34

J'écoutais d'une oreille distraite les autres réponses de mes camarades. La réponse concernant le fait de passer un examen se rapprochait déjà un peu plus de la réponse que je m'imaginais intérieurement. Mais, le professeur confirma un peu plus tard quelque chose que je me doutais déjà : Il y avait un moyen très strict de vérifier l'âge de quelqu'un désirant prétendre au permis de transplannage. Dommage... Cette potion m'aurait été d'une forte utilité, dans le cas contraire. Je repensais un instant encore au balais que j'avais déjà prévu d'acheter, et aux maigres économies que je rassemblais doucement. Faute de mieux, il me faudrait acheter un balais bas de gamme pour au moins avoir la possibilité de me déplacer ça et là, en attendant de pouvoir passer le tant convoité permis de transplannage. Dans un an, j'aurais atteint l'âge de la majorité... Et pourtant, il me restait 3 années, en comptant celle-ci, à écouler au château, à écouter assise là diverses cours plus ou moins emballant ou enrichissant. Je regrettais tellement d'avoir perdu une année...
Mais, laissons le passé là où il est. N'a-t-on pas déjà bien à faire avec le présent ? Bref. Le professeur avait enfin donné la réponse, et c'était exactement ce que je pensais : le camouflage, l'espionnage. J'avais notamment pensé aux Aurors du ministère...

Après cette parenthèse, le professeur Omega débuta les explications concernant la conception de la potion de vieillissement. Tandis qu'il expliquait comment fonctionnait une sorte de réchauffe-chaudron, je sortais ce dernier du fameux tiroir qu'il nous indiqua. J'observai son fonctionnement en même temps qu'il nous l'expliquait. Puis, j'installais le chaudron sur la plaque et, d'un coup de baguette, commença à le faire chauffer à 180°F.
Vint le moment de préparer le premier ingrédient. Je pris l’écorce au bout de ma table, puis attrapa ma râpe situé à droite du chaudron, avec le reste de mes instruments correctement organisés. Je tins donc fermement l'écorce de Troène, pour qu'elle ne glisse pas de mes mains habituellement si maladroites, puis m’exécuta à râper les écorces une à une. Globalement, je pensais m'en sortir plutôt bien... Bien sûr, mes premiers morceaux d'écorces étaient épais et plutôt mal râpé... Mais, j'apprenais, et m'améliorais en trouvant finalement la technique. Finalement, j'avais plutôt de quoi être fière de ma production, une fois les trois écorces râpés. J'avais rassemblé le tout dans un bol en céramique, que j'avais disposé plus tôt parmi mes instruments.
Finalement, le temps d'exécuter la première tâche, le chaudron avait atteint la bonne température. Trois coup de baguette magique, et le thermostat redescendit zéro, tandis que la température à l’intérieur du chaudron stagnait à 180°F. En attendant les instructions suivantes, j'attrapais mon livre de potion pour lire les étapes suivantes.
Invité
Anonymous
Invité

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Invité, le  Ven 14 Fév - 2:53

(Désolé de ma légère absence, je reprends finalement le cours)




Des bruits de métal me réveille en sursaut. Puis, quelqu'un a parlé :

" - Pour faciliter l’opération le mieux est de placer ses doigts le longs de l’écorce tout en la plaquant contre la râpe. Faites là ensuite, avec précaution, glisser le long de l’outil. "

Le prof avait pris la parole, le cours avait débuter ?

Je ne crois pas non, il a dit quelque chose avant...
Soudain je me rendis compte. Mince, le cours a commencer depuis longtemps ?! Je regarde autour de moi, tous étaient là attentif à ce que disait le professeur.  Je fixe une élève devant moi qui avait l'air de prendre au sérieux le cours, pour essayer de me rattraper. Tout le monde avait l'air de pas s'en faire que je participe pas. Mais moi je m'étais promis de bien travailler, il faut que je me remette au boulot !

L'élève avait une sorte de râpeuse dans les mains, ainsi que de l'écorce. Elle est où la râpeuse ? Je cherche vite dans les tiroirs à gauche, puis à droite et fini par la trouver. Les écorces se trouvaient sur le bureau. Et le livre ? bon, on verra plus tard. Pour l'instant, il vaut mieux écouter le professeur.

Il fallait râper l'écorce. Jusque-là, pas de soucis. Mais... il fallait la râper au dessus du chaudron. Il faut donc chauffer le chaudron... La plaque, où est la plaque ?! Je me remis à chercher dans les tiroirs et fini par la trouver. Je mis le socle en métal en dessous, sans utiliser de magie. Complètement abasourdi par ce qu'il se passe, j'essaie de comprendre, mais ce n'est pas simple du tout. Il faut maintenant faire chauffer le chaudron. Il y a une molette, Je pense que c'est ça qui règle la température. Je la tourne vers la gauche, pas de résultat, je la tourne sur la droite, j'y suis aller un peu fort ! J'abaisse vite la température. Personne n'a rien vu ? De toute façon on ne s'occupe même plus de moi. Au fait, à quelle température doit être le chaudron ? Comment je râpe l'écorce ? Est-ce qu'il y a d'autre chose à faire ou d'instruction à savoir ? Complétement perturbé, je ne sais plus quoi faire. J'hésite à demander l'aide du professeur. Je continue d'observer les autres et essaie de trouver des réponses à mes questions.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Lun 17 Mar - 14:07

Concentré sur sa tache, Antiochus avait presque terminé de réduire les morceaux d’écorces en fines petites brindilles à l’aide sa râpe. Il faisait glisser la peau d’arbre le long de son outil en pressant de ses deux doigts sur l’ingrédient afin de gagner du temps. En quelques secondes, il termina de se charger du dernier morceau d’écorce. Il rassembla alors les écorces en un petit tas qu’il plaça alors au bord de son chaudron. L’eau qui était contenue dans ce dernier commençait lentement à laisser s’échapper de sa surface un fin filet de vapeur qui s’élevait à environ un mètre dans les airs avant de se dissiper. Antiochus jeta alors un coup au compteur qui indiquait à présent les 180 degrés Fahrenheit. Il empoigna sa baguette et tapota trois coup sur la surface froide et sombre de son chaudron afin que la température reste constante tandis que la molette servant à régler la température retombait à zéro. D’un coup de baguette magique, il fit s’envoler les écorces râpées dans l’eau. La première étape était réussie. Il en profita pour jeter rapidement un coup d’oeil aux quatre coins de la pièce afin de se rendre compte de la progression de ses élèves. Ces derniers semblaient bien s’en sortir, certains semblaient plus habiles de leurs mains et maniaient avec une bonne précision la râpe. Pour d’autres la tâche s’avérait plus compliquée mais ils semblaient tenir le coup, pour de jeunes têtes blondes. Tout semblait normal et alors qu’il s’apprêtait à détourner le regard afin de vérifier l’état de ses ongles, il vit un petit morceau de papier s’envoler de la table de la Serpentard du fond pour aller se poser sur la table de la jeune asiatique. Le professeur haussa les sourcils puis, finalement, fit mine de n’avoir rien vu, après tout il savait que plus jeune, il n’était pas bien différent des personnes qui se trouvaient en face de lui. Soit, il décida de laisser encore une petite minute afin que les plus lents aient le temps de terminer la première étape et il s’enfonça confortablement dans son fauteuil et il se mit à passer à diverses choses tout en gardant une oreille attentive à ce qui se passait dans son cours. Pour le moment, tout allait bien et pour un premier cours, il ne s’en sortait pas si mal que cela bien qu’il eut à faire face à une classe particulièrement mollassonne. Une minute venait de s’écouler et il décida donc de passer à la suite:

- Bien, maintenant que vous avez terminé de râper les morceaux d’écorces, versez le tout et puis faites redescendre la température de votre chaudron à 140 degrés, une fois la température atteinte il vous faudra alors verser la poudre de champignons bondissants dans votre chaudron.

La température de son récipient retomba rapidement à 140 degrés. Il tapota alors de nouveau trois fois sur la surface métallique de l’objet et il versa les douze onces dans l’eau.

- La prochaine étape consiste à broyer les douze fleurs de dictame. Pour ce faire, munissez vous de votre mortier et broyez délicatement les plantes afin d’obtenir une poudre.

HRPG: Darwin, par soucis de cohérence il serait judicieux que tu édites ton post pour préciser que tu arrives bel et bien en retard car Antiochus n'a mentionné à aucun moment la présence d'un élève endormi et/ou rêveur ^_^ Merci de ta compréhension. Pour les autres, je m'excuse encore pour ce retard et je ferai à l'avenir en sorte de répondre au minimum une fois par semaine pour assurer la bonne progression du cours. Bonne journée !

Edit: Darwin, c'est à moi d'éditer mon post, je n'avais pas vu que tu avais déjà posté, mes excuses. Partie concernant Darwin n'est donc pas à prendre en compte dans vos rps Smile


Dernière édition par Antiochus Omega le Sam 22 Mar - 13:45, édité 1 fois
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Kyara Blanchet, le  Sam 22 Mar - 12:59

En quelques minutes, Kyara termina de râper ses écorces, pour un peu elle aurait eu faim. Les cours de potion s'apparentaient aussi à des cours de cuisine. La cuisine c'était quelque chose de délicat, il fallait faire attention au dosage, au timing ect .., pour les potions c'était pareil. Il y avait une recette, un dosage et un timing à respecter. La seule différence était qu'en cuisine on mangeait souvent ce que l'on avait préparé alors qu'en potion un peu moins. Dès fois un cobaye devait tester telle ou telle potion et il n'avait pour ainsi dire pas de chance surtout si le mélange était raté. Cela faisait d'étonnantes réactions au niveau de l'apparence.

Bien, maintenant que vous avez terminé de râper les morceaux d’écorces, versez le tout et puis faites redescendre la température de votre chaudron à 140 degrés, une fois la température atteinte il vous faudra alors verser la poudre de champignons bondissants dans votre chaudron.

Prenant les morceaux, Kyara versa tout dans son chaudron qui semblait être content d'avoir quelque chose dans le gosier. C'était bien sur une façon de parler. Faisant redescendre la température du chaudron, la brune n'attendit que quelques secondes avant de pouvoir verser la poudre de champignons bondissants.

La prochaine étape consiste à broyer les douze fleurs de dictame. Pour ce faire, munissez de votre mortier et broyez délicatement les plantes afin d’obtenir une poudre.

Broyer des fleurs ? Pas de soucis. Prenant les fleurs, Kyara les plaça sur son plan de travail avant de prendre le mortier et de se mettre à les broyer avec délicatesse. Pour le moment la fabrication de la potion n'était pas des plus complexe.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Heather Wells, le  Lun 24 Mar - 21:43

En suivant les indications de son enseignant, Heather versa ses épluchures d'écorces dans son chaudron. Elle laissa la température du chaudron redescendre à 140F et tapota à nouveau trois fois sur le chaudron pour fixer la température une fois qu'elle fut atteinte. Elle versa ensuite la poudre de champignons bondissants. L'étape suivante consistait à broyer les fleurs de dictame.

L'Irlandaise attrapa ensuite son mortier qu'elle plaça juste devant elle. Elle le remplit ensuite de fleurs de dictame avant de les écraser délicatement avec le pilon. Ses gestes étaient lents mais précis et les fleurs se transformèrent peu à peu en bouillit. La verte et argent leva les yeux pour voir ce que les autres faisaient mais surtout pour savoir si elle n'était pas en retard. Elle vit que tout le monde, y comprit Omega, en était au même point. Pendant qu'elle écrasait les derniers restes de fleurs, elle jeta un regard dans son chaudron pour regarder sa préparation.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Harel Chaitan, le  Mer 26 Mar - 11:58

Le silence s'était emparé des lieux chacun se concentrant, Omega comprit, sur la température de l'eau, et la préparation des ingrédients. Harel écouta attentivement les indications, afin d'éviter de se tromper tandis qu'ils ne faisaient que commencer. Soigneusement, elle versa l'écorce râpée, avant de tourner doucement la molette vers la gauche afin que la température descende à 140 degré. Sans quitter l'indicateur des yeux, sa main attrapa la poudre de champignon bondissant qui ne tardèrent pas à rejoindre l'écorce.

- La prochaine étape consiste à broyer les douze fleurs de dictame. Pour ce faire, munissez vous de votre mortier et broyez délicatement les plantes afin d’obtenir une poudre.

Délaissant son chaudron, Chaitan enleva la rapière de son espace de travail pour y placer le mortier, ses yeux sombres fouillèrent les ingrédients présent sur sa table, avant de repérer celui citer. Durant quelques secondes, elle se demanda comment ils étaient censés " broyer délicatement ". C'était paradoxale. Broyer nécessite d'y mettre un tantinet d'énergie, pas de la délicatesse, sinon comment atteindre l'état de poudre en un temps adapté ?

Ses doigts lâchèrent les fleurs dans le petit récipient avant d'empoigner le pilon, et de s'afférer.
Antiochus Omega
Antiochus Omega
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens



Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Antiochus Omega, le  Dim 13 Avr - 17:11

Une fois que les fleurs de dictame furent finement broyées par les mains expertes du professeur de potion, il baissa la température de l’eau contenue dans son chaudron à 110F. Il versa ensuite le tout dans le récipient massif et remua la mixture avec sa cuillière en bois. Il ne restait maintenant plus qu’une dernière étape dans la préparation de la potion à savoir ajouter dans l’eau chaude les 2 onces de bave d’escargot farceur. Antiochus jeta un coup d’oeil rapide à la progression de ses élèves et tous semblaient avoir terminé de broyer leurs fleurs, par conséquent Omega pouvait passer à la toute dernière étape de préparation de la potion de Vieillesse. Il abaissa de nouveau la température de l’eau jusqu’à ce qu’elle atteigne 80F et se saisit alors le pot de verre rempli des deux onces de bave versa alors le tout dans le chaudron. Baissant alors encore une fois la température à 75F, il leva la tête vers sa salle de classe et leur indiqua les détails de la suivante et dernière étape. Tous se mirent alors au travail tandis que lui augmentait la température du chaudron jusqu’à que l’eau atteigne l’ébullition. L’eau mit quelque secondes avant de laisser remonter à sa surface les premières bulles d’air. Antiochus souffla alors la flamme pour que la potion puisse refroidir. N’ayant pas le temps d’attendre une heure afin de pouvoir montrer les effets du produit du travail de ce cours, il utilisa donc un sortilège de refroidissement afin d’accélérer le processus. Il attrapa une longue fiole hors de son bureau de bois et la plongea dans le chaudron. Il la retira alors et la referma en vissant son bouchon.

- Voici, nous venons maintenant donc d’achever la préparation de la potion de Vieillesse. J’aimerais vous rappeler que les effets de ce breuvage ne sont bien évidemment pas définitifs, ils agissent quelques heures avant de se dissiper et, en cela, s’apparentent quelque peu à ceux du Polynectar. Soit, pour savoir si la potion est réussie, il faut bien évidemment la gouter !

D’un coup de baguette magique, Antiochus fit apparaitre sur son bureau un verre rempli de quelques glaçons. Il versa une partie de la potion à mi-verre et porta le verre à ses lèvres.

- Santé !

Et il vida son verre d’une seule traite. Alors, après quelques secondes d’attente, son visage commença lentement à se creuser de rides, des poches se mirent à gonfler sous ses yeux lui donnant un air bien plus fatigué et une barbe blanche se mit à pousser le long de sa mâchoire.
Contenu sponsorisé

Cours premier: La Potion de Vieillesse. - Page 3 Empty
Re: Cours premier: La Potion de Vieillesse.
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 4

 Cours premier: La Potion de Vieillesse.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.