AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 9
Une petite ruelle déserte
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Une petite ruelle déserte

Message par : Louna Blake, Jeu 16 Jan 2014 - 7:58


[Sujet ouvert avec l'autorisation de Liam Riu]



Quand un chaton apprend à voler

Louna Blake et Lucas Smith




      Ça y est, le grand moment était venue. Il fallait qu'elle y arrive cette fois-ci, parce que là, c'était juste plus possible. Voler. Pourquoi est-ce qu'elle apprendrais à voler d'abord, s'était-elle dit au départ ? Après tout, voler, dans les airs comme ça, y'avait que les piafs qui faisait ça. Louna, elle, ne faisait pas partie des oiseaux, mais plutôt des félins, et la demoiselle préférait largement grimper aux arbres que sur un balai. Mais il fallait y arriver. Juste comme ça, sur un coup de tête, elle voulait y arriver. Et ce n'est pas la persévérance qui manquait dans son regard, mais pour une fois, une fois seulement de l'assurance. Son tout nouveau balai en main, elle regardait l'étendue du ciel, si gigantesque et majestueux. C'était la curiosité qui la poussait à se jeter dans le vide, oui ça ne pouvait être que ça qui la faisait se bouger les fesses pour monter la haut, dire bonjour aux volatiles.

* Allez cette fois ci, c'est la bonne, tu vas sortir tes ailes de piaf et ranger tes oreilles au placard !*

      Finalement la jeune femme appela son balai d'un "Debout" puissant et autoritaire, enfin, autant qu'on puisse l'être à trente centimètres au bord d'un falaise de 20 mètres. L'enfourchant précipitamment, elle tapa du pied et s'envola dans les airs, non sans difficulté certaine. Après être restée quelque minutes en suspens, pour s'assurer qu'elle allait pas se casser la gue**e en plein vol, la jeune femme dirigea, ou du moins tenta de diriger, l'engin qui ne voulait en faire qu'à sa tête. Pour un premier vol, c'était tout de même un exploit ! Volant au dessus des nuages pour ne pas faire remarquer, Louna prit doucement confiance, et très vite son esprit vogua vers d'autres horizons, étourdie comme elle était.

      Quand elle avait expliquée son problème pour la première fois à une amie, Louna elle-même poser la question. Après tout, la jeune femme n'avait pas put passer sa scolarité à s'esquiver des cours de vol. Et pourtant, c'est exactement ce qui s'était passé... Il faut comprendre. La brune n'avait peut être pas finalement été envoyée dans la maison des bleus pour rien car, quand il s'agissait de plan et de feinte, la jeune femme mettait tellement d'ingéniosité qu'il marchait à chaque fois ! Ouai mais bon, quand elle y pensait, Louna elle était pas un aigle quoi, parce qu'un aigle c'était un oiseau, et elle c'était pas un foutu piaf mais un félin. En tout cas, dans toute sa scolarité à Poudlard, jamais elle n'avait été au cours de Vol, à part peu être le premier.

C'est sur cette pensée qu'elle resta. Pas parce qu'elle le voulait, mais parce qu'elle entra justement en collision avec un groupe d'oiseau qui passait par là. Douée comme elle était, la brune leur était rentrée dedans avec une grâce propre à elle-même, si bien que le groupuscule de volatiles n'avait put l’évitera temps. C'est peu être parce qu'elle paniqua mais la gérante perdue le contrôle de son balai et enchaîna un rodéo avec, le vide en dessous se faisant de plus en plus terrifiant. Puis finalement, la jeune femme se résigna à tomber. Dans sa toute logique, elle avait mis des petites ailes dans le dos, aussi peu être lui serviraient-elles pour cette occasion. Heureusement que la gérante avait mis un short d'ailleurs puisqu'elle aurait été sérieusement entravée par une quelconque jupe ou robe sinon. C'est donc avec la logique énoncée plus haut en tête qu'elle lâcha sereinement le balai.

* Après tout, j'ai des ailes de piaf dans l'dos, obligée que j'vole donc !*

La chute était entamée. Non, comme on pouvait s'en douter à part peu être notre chère Louna, la tactique qui paraissait géniale quelques minutes plus tôt ne l'était peu être tant que ça, aussi tombait-elle réellement. Dans un instinct de survie, la jeune femme essaya bien de se rattraper au balai. Mais sa tentative resta infructueuse, aussi commença-t-elle à paniquer sérieusement. Petite boule blanche dans le ciel, malgré ses cheveux d'obsidienne, quelque moldu aurait put la prendre pour une gigantesque boule de neige tachetée. La vitesse atteinte à présent était vertigineuse, elle la brune s'attendait d'une seconde à l'autre à toucher le sol, toujours convaincue qu'elle allait survivre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Invité, Lun 20 Jan 2014 - 21:57


HRP:
 

Ce matin, j'avais envie de faire un petit tour en balais au dessus de Londres, histoire d'admirer le ciel du "melting pot" anglais, et c'était aussi surement l'occasion de me rafraîchir fortement de la mauvaise nuit que j'avais passée. Même si j'étais mal habillé, et que j'allais surement attraper une vilaine maladie, je décidais de me lancer du haut de l'immeuble où j'avais une chambre que je louais à une vieille du coin, fusse t-elle encore en vie ? Après un décollage moyennement réussi, je monta à quelques centaines de mètres et pu admirer le London Eye. C'est quand je passai sur le parc de St James que je pu remarquer une autre sorcière qui allai décoller. Alors que je m'étais placé dans une orientation sud-ouest, afin de ne pas me faire remarquer par la sorcière, j'attendais son décollage qui serait sans doutes imminent.

Elle appela son balais, comme tout les sorciers, même si je préférais la technique du" je m'envole sans appeler le balais". Elle se stabilisa rapidement, la balais faisait de légères vagues dans les airs. Elle n’avait pas l'air très sûre d'elle... Je le suivait quelques mètres derrières, malgré que son entrée dans les nuages me donna du fil à retordre afin de continuer ma "filature".

Tout se passai (pour ma part) pour le mieux jusqu'à ce que je la voie lâcher son balais, d'un air tout naturel, comme si elle pensais voler. Elle n'avais pas vu qu'il y avait une centaine de mètres entre elle et le sol ? Bon, j'étais peut-être pas très sociable, mais j'allais pas laisser une personne du monde magique tomber bêtement d'un balais sans rien faire. Surtout que la jeune fille en question n'avais pas l'air très à l'aise sur son balais. J'avais une idée : afin de vérifier si elle réussirais à rattraper son balais j'allais essayer de la rattraper au dernier moment. Au mieux je réussirais à m'en sortir sans avoir trop mal, au pire elle se casserai quelques os et je l'emmènerais à Ste Mangouste.
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Louna Blake, Mer 22 Jan 2014 - 14:00


Rp Lucas




Peu être que la force de l'esprit est plus forte que tout, puisque que Louna ne toucha finalement pas le sol. Enfin pas tout de suite. Pendant la chute, et peu être même un peu avant, la jeune femme avait cru remarquer quelqu'un dans le ciel, qui n'était ni un oiseau, ni une de ces machines volantes qu'on croisait des fois. Quoique... Les machins volants, il volait quand même plus haut eux. Suspendue dans les airs, presque à ras du sol, la brune se demandait donc comment elle avait put être arrêtée en pleine descente, et elle pensa tout d'abord à la réponse la plus logique à son goût, la plus idiote à celui des autres : Les ailes l'avaient sauvée. Oui les espèces d'ailes d'anges qu'elle avait mis pour se donner du courage la ! Sauf que, il fallait bien l'avouer, ce n'était pas vraiment possible. Du coup, la Serdaigle leva la tête pour trouver une solution plus... Enfin plutôt moins lounesque, et c'est cette action qui lui permit de découvrir une autre vérité.

*Waaaaaaa, finalement je vole pas ! C'est que lui il sait voler par contre...*

Bon, ça ne dura que quelques secondes avant qu'ils se cassent tout les deux la gueule dans une ruelle, mais elle avait vue son sauveur. Non, il portait pas une cape comme superman, ni une longue barbe comme Merlin, mais ce gars là, c'était quand même Mr.Superhéros quoi. Louna était complètement hébétée par l'enchaînement d'actions qui venait d'arriver, aussi avait-elle atterri sur son héros, le pauvre n'ayant pas eu de chance dans son sauvetage de l'extrême. Fixant son regard sur le brun, elle ne savait trop quoi dire pour une fois. Finalement, la brune se prit une partie de son balai sur la tête, ce qui finit par la faire réagir. Le balai n'avait pas eut autant de chance qu'elle et il retombait maintenant en petites parties dans toute la ruelle, quelques brindilles chutant certaines fis sur sa tête. La bleue secoua alors vivement la tête, avant de prendre enfin la parole :

- Bah ça alors ! On peut dire que t'es mon sauveur ! Si t'avais pas été je crois que finalement je me serais peu être écrasée... En même temps je savais que c'était une mauvaise idée d'essayer d'apprendre à voler... Aïe !

A la fin de se phrase, la jeune femme avait tout de même essayer de se relever, mais très vite une douleur intense à la cheville l'avait stoppée dans son élan, chutant immédiatement  à l'endroit même ou elle était assise quelques instants plus tôt. C'est pas que c'était fait exprès, mais Louna avait très certainement quelque que chose de travers là-dedans. En plus, elle pouvait même plus marcher, super !

- Désolée, je crois que je peux même pas me relever, c'est que je suis pas très douée...

La brune finit sa phrase sur un sourire un peu désolée pour l'embêter autant que ça. Louna décidait enfin d'apprendre à voler, et voilà qu'on devait la secourir. N'empêche qu'elle avait trouvée un super prince charmant ! Même si il était pas à dos de licorne mais sur un balai.

Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Dim 23 Fév 2014 - 23:33


RP avec Night Wolfe

Merit se trouvait dans la Grande Salle accompagnée de Violaine qui avait eut la gentillesse de l'accompagner après leur dernier cours commun. La jolie brune attendait avec impatience la future soirée qu'elle allait passer avec un ami qui avait quitté Poudlard et qu'elle n'avait pas vraiment eut l'occasion de revoir depuis. Même si elle se doutait qu'elle arriverait sûrement en avance, l'australienne mangeait aussi vite qu'elle pouvait, sous le regard septique de sa préfète qui ne comprenait pas son changement de comportement.

Balançant presque sa serviette sur la table, la jeune femme salua Violaine qui n'avait toujours pas finit de manger et sortit de la salle en trombe pour aller récupérer ses affaires dans son dortoir. S'habillant d'un simple manteau et d'une paire de bottine, la Gryffondor attrapa un sac en bandoulière et ressorti de la tour des rouge et or pour se rendre jusqu'à au Chemin de Traverse.

La jeune femme ne tarda pas à arriver jusqu'au mur de brique qu'elle passa sans problème et se retrouva bientôt dans les Rues de Londres. Merit hésita un instant à se rendre jusqu'au Chaudron Baveur étant donné qu'elle avait bien vingt minutes d'avance. De toute manière, elle n'avait rien à faire là-bas aujourd'hui puisque Noah lui avait laissé sa soirée à sa demande. Ca serait suspect si elle se pointait dans le pub à cette heure-ci...

Finalement, la lionne décida de ne pas passer à son lieu de travail et se rendit directement jusqu'au coin de la ruelle où elle devrait attendre. Le nom de la boutique à côté étant plus que connu, les deux Gryffondor avaient décidé de se retrouver la... au moins la lionne n'aurait aucun problème pour se repérer comme la fois où elle s'était perdue dans l'allée des embrumes. Night était, par chance, tombé sur elle et avait pu la raccompagner jusqu'au château sans encombre.

S'adossant sur le muret de la boutique, la lionne sortit ses écouteurs de son sac pour s'isoler du monde qui l'entourait. Encore à cette heure-ci les gens criaient dans les rues, énervant fortement la rouge et or qui ne supportait pas les vacarmes des rues. Elle se demandait bien pourquoi elle avait choisit un travail dans un environnement aussi bruyant que le Chaudron Baveur...
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Lun 10 Mar 2014 - 23:41


Night qui était rester depuis quelque semaine dans son appartement se préparais à sortir. C'était étrange, jusqu'à maintenant il avais refuser toutes les invitations de ses amis, c'était à peine si il leur parlais. Il lui avais fallut plus de temps que prévue pour faire le deuil de sa mère et de sa sœur et leur absence ouvrit une profonde entaille dans son cœur, une blessure qui aurais du mal à se refermer. Cependant malgré sa promesse faite à lui même de rester seul, sans lien avec qui que se soit, il ne put refuser l'invitation que lui fit une fille qu'il avais rencontré il y a de cela plusieurs mois. Étrangement même si ils ne se connaissaient pas spécialement, Night ressentais le besoin d'avoir un contact avec quelqu'un et au final il valait mieux une personne éloigné. Une fois sa veste enfiler et ses baskets chausser, il ferma sa porte à clé et partis en direction de Londres.

Le jeune homme marcha durant une dizaine de minutes et s'arrêta devant un fleuriste. Après réflexions il eu une idée. Il pénétra à l'intérieur du fleuriste et jeta un rapide coup d’œil aux fleures de toutes les couleurs puis avanças d'un pas léger jusqu'au comptoir. Il demanda deux roses, une noire et une blanche. Il récupéra les fleurs, donna rapidement l'argent et repris son bout de chemin. Il lui fallut une dizaine de minute pour rejoindre l'endroit indiquer par la belle brune et il arriva à l'heure convenue. Il s’attendait à être le premier arrivé mais il fut étonné de voir la jeune femme adossé à un mur. Il s'approcha lentement et silencieusement sans même que Merit ne le remarque et il passe la rose blanche devant ses yeux et l'accrocha sur son manteau, lui avais déjà accrocher la noire sur sa veste. Il fit prestement la bise à la jeune Sullivan.

- Salut ma belle, comment tu vas ? Je suis désolé pour mon retard, je ne pensais pas que tu arriverais si tôt.

Night se cachais derrière son masque de sourire et préférait caché sa détresse. Il n'avais rien dit à la belle et ne savais même pas si elle était au courant ou pas, cela aurait expliquer cette invitation soudaine, à moins qu'elle voulait juste le voir... Il mit ses mains dans ses poches et regardais vaguement autour de lui avant de se recentré sur ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Mar 11 Mar 2014 - 22:42


Merit se trouvait toujours adossé contre le muret de la boutique, à regarder les passants se promener devant elle. Elle différenciait sans trop de mal les moldus des sorciers, ces derniers se comportant bien différemment par rapport à eux. Les sorciers, depuis l'annonce du premier ministre, étaient sur leur garde, guettant à tous les coins de rues n'importe quelle personne suspecte d'être un Mangemort. L'australienne elle même ne pouvait s'empêcher de surveiller les alentours, ne se trouvant absolument pas en sécurité à l'endroit où elle se trouvait.

A travers ses écouteurs, la jeune femme entendait les bruits de pas de course d'une personne sans doute pressée. Relevant la tête pour voir d'où provenait le bruit, la Gryffondor fixa les deux côtés de la rue un moment, avec d'être violemment bousculée par la personne en question. Pestant contre ses personnes perturbatrices, Merit se recala contre le muret, se collant un maximum à la boutique pour être sûre de ne pas être percuté de nouveau.

La tête basse, la jeune femme réfléchit aux derniers événements qui avaient eu lieu et surtout, à la conversation de deux personnes au Chaudron Baveur. Durant son service quotidien, Merit s'était retrouvée à écouter la discussion de deux de ses clients qui se trouvaient là. Leur visage grave l'avaient fortement intriguée, et c'est par mégarde qu'elle avait apprit les récents décès de la mère et de la soeur de l'ancien Gryffondor qu'elle allait revoir le jour même. Sur le coup, elle n'avait pas vraiment réagit et s'était finalement demandée si c'était une bonne idée de retrouver son ami qui devait certainement être en plein deuil.

Finalement, la jolie brune se retrouvait tout de même au point de rendez vous qu'ils s'étaient fixé, n'ayant pas voulu changer ses plans pour cette journée. Et c'est alors qu'elle était dans ses sombres pensées qu'un éclair blanc passa devant elle la faisant sursauter, ce qui eut pour effet de faire tomber ses écouteurs de ses oreilles. L'australienne releva brusquement la tête, se retrouvant face au visage de Night qui, après avoir accroché la rose blanche à sa veste, se pencha pour la saluer chaleureusement.

- Salut ma belle, comment tu vas ? Je suis désolé pour mon retard, je ne pensais pas que tu arriverais si tôt.

- Ca va plutôt bien. Et non tu n'es pas en retard, c'est moi qui suis terriblement en avance !

Suite à sa réponse, Merit lui adressa un grand sourire, se maudissant intérieurement pour les paroles complètements débiles qu'elle avait pu sortir en une seule phrase. Elle remarqua cependant, que, malgré les récents événements, l'ancien Gryffondor était souriant et n'avait pas si mauvaise mine que ça. L'australienne se rappela soudainement que ses écouteurs pendaient toujours au bout de son fichu MP3 et les rangea rapidement dans sa veste en faisant attention de pas faire tomber la rose blanche par terre. Elle s'empressa d'ailleurs de remercier le lion pour ça, tout en continuant de sourire.

-Et... merci pour la rose. Très bon choix de fleur, elle est très jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Dim 13 Avr 2014 - 23:25


La vision du sourire de la jeune femme réchauffat son coeur tandis que son sursaut le fit doucement rire. La belle jeune femme lui semblais resplendissante mais il ne pouvais s'empêcher de s'imaginer son visage mort. Enfaite depuis peu la mort ne quittais ses pensée et cela le répugnais légèrement, lui qui préfèrais avant les couleurs de la vie. Cependant il n'avais nullement envie d'être obsédé par la mort ou de devenir gothique et encore moins en une si belle journée en si charmante compagnie.

- Ca va plutôt bien. Et non tu n'es pas en retard, c'est moi qui suis terriblement en avance ! Et... merci pour la rose. Très bon choix de fleur, elle est très jolie.

- Oh derien, je ne savais pas trop quoi prendre, je ne m'y connais pas vraiment en fleur donc j'ai pas fait dans l'originalité. Bon et bien ça te dit une petite balade ?


Night prit l'Australienne par le bras et commença à marcher. Il ne savais pas vraiment que faire, où aller, au final il marcherai et aviserai en chemin. Après plusieur minutes à marcher, ils tombèrent sur un parc. Night la fit marcher quelques secondes sous les arbres puis ils se posèrent sur un banc, Night souffla et se retourna vers la jeune Sullivan dans un grand sourire.

- Alors dit moi ma belle, que veux tu faire de cette magnifique journée ? Dit moi tout ce qui te passe par la tête
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Dim 4 Mai 2014 - 17:15


-Oh de rien, je ne savais pas trop quoi prendre, je ne m'y connais pas vraiment en fleur donc j'ai pas fait dans l'originalité. Bon et bien ça te dit une petite balade ?

Sans attendre une seule réponse de la part de Merit, l'ancien Gryffondor attrapa le bras de la Sullivan pour l'entrainer avec lui dans la rue. Se laissant faire sans broncher, la jeune femme esquissa un sourire. Elle aimait beaucoup le caractère surprenant du jeune homme, lui rappelant énormément son cousin mort dans un accident de voiture il y a quelques semaines...

Le pauvre, mort à tout juste 19 ans, en compagnie de ses parents qui avaient eu le malheur de se disputer dans la voiture... résultat, un écart à droite et direction le ravin après avoir défoncé les barrières.... Merit ne s'était pas parfaitement remise de leur mort mais avait finit par accepter le fait que ce genre de chose pouvait arriver à tous le monde, et qu'au final, pleurer leur disparition ne servirait à rien.

-Alors dis moi ma belle, que veux tu faire de cette magnifique journée ? Dis moi tout ce qui te passe par la tête.

Merit releva brusquement la tête, une expression d'étonnement sur le visage. La jeune femme garda une minute le silence, le temps de réfléchir à la réponse qu'elle pourrait donner. L'australienne avait bien une petite idée de ce qu'elle voulait faire, mais hésitait à la proposer. Elle savait que le rouge et or était plutôt réservé, et lui demander de se confier à elle n'était sûrement pas la meilleure des idées qu'elle avait pu avoir... Elle préféra donc tourner sa question différemment pour ne pas paraitre brusque.

-Et bien on peut commencer par discuter un peu ? Je voulais savoir pourquoi tu as disparu de la circulation pendant tout ce temps, personne n'avait de nouvelles de toi....
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Lun 5 Mai 2014 - 23:35


- Et bien on peut commencer par discuter un peu ? Je voulais savoir pourquoi tu as disparu de la circulation pendant tout ce temps, personne n'avait de nouvelles de toi....

Night prit la pose du penseur, cherchant à arracher un rire ou ne serais ce qu'un sourire à la jeune femme et ressorti son côté extravertis qui était resté enfoui en lui durant quelques semaines. Cette fille avait le don de le détendre ça en devenais vraiment étrange, peut être qu'elle avais une aura spéciale ou qu'elle avais utilisé une potion comme parfum. En tout cas son idée de rester tranquillement posés dans le parc pour discuter lui semblais être une bonne idée, après tout cela faisais longtemps qu'il voulais mieux connaitre la belle australienne. Après tout ce n'était pas parce qu'il ne s'était rencontré qu'une fois dans des circonstances pour le moins inhabituelles que les deux jeunes ne pouvais pas mieux se connaitre.

- Et bien disons qu'une fois que j'avais quitter Poudlard il m'était plus difficile de rester en contact. Je n'avais pas trop le temps tu vois et maintenant je suis un adulte, je travaille, je paye mes factures, je fais la tournée des bars... Bref des trucs de grands que tu ne peux pas comprendre.

Il accompagna ses paroles d'un clin d’œil, passant son bras derrière ses épaules. Il taquinais la brunette mais c'était bon signe, ça prouvais qu'il l'aimais bien, elle et son petit côté innocente. pourtant à un moment il aurais cru lire sur son visage une grande tristesse. Comme si au fond d'elle elle cachais quelque chose, un lourd souvenir qui lui était revenue en mémoire. Cependant Night ne préférais pas répondre à sa détresse car après tout il n'était pas assez proche d'elle pour qu'elle ose se confier à lui sur ses petits secrets. Et puis pourquoi elle pourrais lui dire des choses comme ça alors que même lui ne pouvais en être capable. Cependant il se demandais si elle était prête à écouter un chieur comme lui se plaindre sur la mort de ses proches alors qu'il devrais avancer dans la vie.

- Et puis si tu tenais tant que ça à avoir des nouvelles de moi ma jolie pourquoi n'est tu pas venue les chercher ou alors en trouvant un moyen de me contacter ? Tu serais pas un peu feignante sur les bords ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Mer 7 Mai 2014 - 15:33


Suite à la question de la belle australienne, cette dernière pensa que le jeune homme allait sans doute réfléchir un instant avant de lui dévoiler les raisons de son absence. Et l'intuition de la jeune femme ne la trompa pas... même si elle ne s'attendait sûrement pas à ce genre de réaction. En effet, sous ses yeux, Night prit la pose du penseur, une statue assez connue des moldus. Elle avait eu l'occasion de la voir en photo dans la maison de sa grand mère maternelle, c'était le seul souvenir qu'elle avait de cette oeuvre... Néanmoins, la jeune femme esquissa un sourire en voyant cette imitation presque parfaite de la sculpture.

- Et bien disons qu'une fois que j'avais quitté Poudlard il m'était plus difficile de rester en contact. Je n'avais pas trop le temps tu vois et maintenant je suis un adulte, je travaille, je paye mes factures, je fais la tournée des bars... Bref des trucs de grands que tu ne peux pas comprendre.

L'ancien Gryffondor se remit brusquement à parler après s'être rassis correctement sur le banc, tirant Merit de ses pensées. La lionne le fixa un instant tandis qu'il lui adressait un clin d'oeil espiègle suite au pique qu'il venait de lui lancer. A nouveau, la jeune femme lui adressa un sourire et l'ancien Gryffondor passa un bras derrière ses épaules. Se déplaçant légèrement, la jolie brune se rapprocha de lui en silence et l'écouta attentivement quand il reprit la parole.

- Et puis si tu tenais tant que ça à avoir des nouvelles de moi ma jolie pourquoi n'est tu pas venue les chercher ou alors en trouvant un moyen de me contacter ? Tu serais pas un peu feignante sur les bords ?

Ecarquillant les yeux de surprise, Merit se tourna vers Night en éclatant de rire et lui assena un coup sur l'épaule. Ok, c'était pas forcément drôle. Mais le terme feignante pour la désigner était tellement bien trouvé selon elle qu'elle n'avait pas pu s'en empêcher. Dans un mouvement fluide, la jeune femme passa ses jambes sous elle pour se mettre en tailleur sur le banc et répondit finalement au lion sur le ton de la rigolade.

-Oui je suis très feignante, c'est pas nouveau ! Et je pouvais pas te contacter : j'ai aucune adresse et je sais même pas où tu travailles. D'ailleurs, c'est quoi ton boulot ?
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Mer 7 Mai 2014 - 21:03


Tandis que Night parlais, il sentis la Rouge et Or se rapprocher doucement de lui. Ne sachant pas trop comment réagir il préféra ne rien faire et se contenter de continuer sa petite discussion. Sullivan se mit à rire et lorsque le jeune homme se retourna, elle le regardais avec un sourire et lui mit une petite tape sur l'épaule un peu à la manière d'un chat. Puis elle se repositionna pour se retrouver en tailleur et prit la parole.

- Oui je suis très feignante, c'est pas nouveau ! Et je pouvais pas te contacter : j'ai aucune adresse et je sais même pas où tu travailles. D'ailleurs, c'est quoi ton boulot ?

- Et bien, je suis vendeur sur le Chemin de Traverse, je travaille à la Boutique d'Animaux Magiques et pour ce qui est de mon adresse j'ai vécus quelques temps dans l'Allée des Embrumes, j'avais un petit appart mais depuis peu je prévois d’emménager dans un manoir que mes parents mon légués...

Night n'avais même pas remarquer que pendant qu'il discutais avec Merit, sa main s'était peu à peu poser sur la petite épaule de l’Australienne. Seulement pour le coup, ce n'était pas ça qui le surpris mais la mygale qui était posé dessus. Celle ci descendit  lentement sur le torse de Merit puis elle remonta lentement vers son visage.

- IKARIA !!!

Night leva la tête rapidement et découvrit devant lui un gamin d'à peine huit ans. Il était très pale, ses cheveux bien coiffés d'un noir profond contrastait avec son teint et ses vêtement eux même était très sombre. Il releva son doigt en direction de la mygale et l'ex Gryffon comprit qu'il s’agissait de son animal de compagnie. Night la prit dans ses mains alors qu'elle était sur le visage de la belle Sullivan et la tendit au petit. Pas même un merci, le gamin accourus dans les jupons d'une grande femme elle aussi tout de noir vêtue et avec une ombrelle de la même couleur. Night se mit à rire et serra légèrement Merit contre lui.

- Je te jure j'aurais vraiment tout vus. Je pense que c'était un jeune sorcier, pas toi ? Oh faite tu compte faire quoi toi une fois que tu ne sera plus à Poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Jeu 8 Mai 2014 - 16:41


- Et bien, je suis vendeur sur le Chemin de Traverse, je travaille à la Boutique d'Animaux Magiques et pour ce qui est de mon adresse j'ai vécus quelques temps dans l'Allée des Embrumes, j'avais un petit appart mais depuis peu je prévois d’emménager dans un manoir que mes parents mon légués...

Alors que l'ancien Gryffondor lui répondait, Merit sentit sa main se déplacer jusqu'à son épaule. Un lourd silence tomba entre les deux lions et la jeune femme sentit un malaise s'emparer d'elle... Jusqu'à ce qu'elle sente quelque chose sur son tee shirt. Baissant les yeux, elle vit des poils, des longues pattes et plusieurs yeux qui la regardaient en montant vers elle. Surprise et paniquée de voir une mygale si proche d'elle, qui en plus venait d'atteindre son visage, l'australienne poussa un hurlement de terreur.

- IKARIA !!!

La lionne aurait bien voulu tourner la tête, pour savoir d'où provenait ce cri, mais ne pu rien faire d'autre que regarder Night lever la tête vers une personne avant de se retourner vers elle et prendre la mygale dans ses mains. Libérée de son fardeaux, Merit se retourna brusquement et fusilla le gamin qui tenait la chose dans ses mains. Sans leur adresser la parole, il couru vers une femme, sans doute sa mère... Lâchant un juron, l'australienne se passa les mains sur le visage, dégoutée d'avoir senti les pattes de cette créature sur sa peau, tandis que son ami se mettait à rire en la serrant contre lui.

- Je te jure j'aurais vraiment tout vus. Je pense que c'était un jeune sorcier, pas toi ? Oh faite tu compte faire quoi toi une fois que tu ne sera plus à Poudlard ?

Ouais sûrement un gamin qui sait pas s'occuper de ses animaux... Et mal élevé en plus. Jetant à nouveau un œil derrière elle, elle regarda le gosse caresser la bestiole qu'il avait dans les mains avant de s'éloigner du banc. Tant mieux, bon débarras... La jeune femme releva alors les yeux vers ceux du rouge et or et finit par répondre à sa question avec une pointe d'hésitation.

- Pour être franche, j'en sais rien du tout... Pour l'instant je bosse à mi-temps au Chaudron Baveur, peut être que ça changera à ma sortie de Poudlard... J'ai jamais réfléchi à la question en fait, je m'en inquiète pas trop tant que j'ai pas passé mes ASPIC. J'aurai une bonne partie des vacances d'été pour y réfléchir, quand je serais de retour chez moi.


Depuis son plus jeune âge, la belle australienne avait voulu rejoindre ses parents dans son pays d'origine afin de s'occuper de leur réserve avec eux. Mais quitter le monde des sorciers l'ennuyait. Elle perdrait ses amis, et ce n'était pas tous les jours joyeux chez elle. Et puis il y avait bien des petits boulots à faire à Londres...

- D'ailleurs, ton manoir se trouve où ? J'aurai moins de problème pour te joindre si je sais où il se trouve...


L'australienne adressa un nouveau sourire au lion, attendant qu'il réponde à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Dim 11 Mai 2014 - 4:45


La jeune femme n'arrêtais pas de fusiller le gamin du regard tellement elle avais eu peur à cause de l’araignée. Elle n'arrêtais pas de passer ses mains sur son visage comme si elle se débarbouillais. Après avoir jeter un ultime regard à l'enfant et à sa mère, elle releva les yeux dans ceux de Night et lui répondit.

- Pour être franche, j'en sais rien du tout... Pour l'instant je bosse à mi-temps au Chaudron Baveur, peut être que ça changera à ma sortie de Poudlard... J'ai jamais réfléchi à la question en fait, je m'en inquiète pas trop tant que j'ai pas passé mes ASPIC. J'aurai une bonne partie des vacances d'été pour y réfléchir, quand je serais de retour chez moi. D'ailleurs, ton manoir se trouve où ? J'aurai moins de problème pour te joindre si je sais où il se trouve...

Night se mit à réfléchir plus sérieusement, quand elle parlais de chez elle il était évident qu'elle parlais de son pays natal. Seulement il n'appréciais pas trop l'idée de la voir repartir, il l'aimais bien et il était dur pour lui de voir partir une des seul personne en qui il avais encore des sentiments. Seulement il ne pouvais pas la retenir, elle était libre de ses actes et de faire ce qu'elle voulais. Après un soupir, il se retourna vers elle et déposa un premier baiser sur sa joue puis un second plus long.

- Le premier c'est pour la mygale et le second c'est si jamais on ne se revois pas avant ton départ mais tu as intérêt à faire en sorte que l'on se revois !

L'espace d'une seconde, Night se mit à penser que c'était peut être la dernière fois qu'il voyais Merit. Une grande peine vint alors envahir son cœur et il eu bien du mal à la cacher aux yeux de la belle australienne. Il reprit la discussion sans perdre son sérieux.

- Mon manoir n'est pas loin de Pré-au-Lard, tu devrais le trouver facilement. je t’avoue que j'aurais bien besoin d'aide pour le retaper et faire le ménage... Écoute, je sais que tu compte rentré chez toi, en Australie mais... Si jamais il venais que tu veuille rester dans le coin ou juste passé des vacances, mon manoir te seras toujours ouvert...

En disant cela Night serra un peu plus fort la jeune Sullivan contre lui. Il n'avais pas spécialement envie de la lâcher ni même que la journée se termine ainsi. Il relâcha lentement son étreinte et la regarda dans le blanc des yeux avec un sourire angélique.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Merry K. Harper, Dim 11 Mai 2014 - 15:58


Contre toute attente, l'ancien Gryffondor ne répondit pas de suite à la question de la jeune femme. Remarquant son silence soudain, la Sullivan n'insista pas, et attendit tout simplement qu'il réagisse enfin. Et finalement, ce n'est pas la réponse qui vint en première. Le lion déposa un baiser sur la joue de l'australienne, puis un deuxième plus long, laissant la jeune femme surprise. Un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres tandis que Night lui expliquait son geste.

- Le premier c'est pour la mygale et le second c'est si jamais on ne se revoit pas avant ton départ mais tu as intérêt à faire en sorte que l'on se revoit.

Une certaine tristesse venant de la part du rouge et or n'échappa pas à la lionne qui ne su comment réagir face à ça. L'australienne n'était pas la meilleure en matière de réconfort,

- Mon manoir n'est pas loin de Pré-au-Lard, tu devrais le trouver facilement. Je t'avoue que j'aurais bien besoin d'aide pour le retaper et faire le ménage... Ecoute, je sais que tu comptes rentrer chez toi, en Australie mais... Si jamais il venait que tu veuilles rester dans le coin ou juste passer des vacances, mon manoir te seras toujours ouvert...


Tandis qu'il parlait, l'ancien Gryffondor serra la jolie brune dans ses bras une nouvelle fois, mais avec plus d'insistance cette fois-ci. La proposition que venait de lui faire le lion lui faisait énormément plaisir bien évidemment, et Merit hésita un instant avant de répondre, préférant réfléchir un moment. Elle n'avait pas encore envisagé quoique ce soit pour l'année prochaine, surtout concernant le lieu où elle habiterait...

-Et bien... je sais que ça ne poserait pas de problème à mes parents, il faudrait simplement que je leur en parle... Mais sinon, je suis d'accord ! De toute manière... je ne sais pas si je suis prête à quitter cet endroit pour de bon et retourner chez moi pour travailler. Après 7 ans passés ici, j'aurai plus de mal qu'autre chose, et puis je pourrais toujours voir ma famille durant les vacances...


Merit savait qu'elle aurait sûrement pu réfléchir un peu plus longtemps avant d'accepter cette proposition. Mais même si elle avait attendu, sa réponse aurait sûrement été la même... et autant ne pas perdre une telle opportunité : la jeune femme aurait été effectivement déçue de s'éloigner de l'ancien Gryffondor qu'elle appréciait vraiment.

- Pour être franche, je ne m'attendais pas à ce que tu me demandes ça... et ça me fait plaisir. Et puis au moins, je ne serais pas si loin que ça.

La jolie brune ajouta sa dernière phrase avec une légère pointe d'humour avant de se mettre debout et d'attraper la main de Night pour l'entrainer avec elle. Puis elle se mit à marcher dans la direction par laquelle ils étaient arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Night Wolfe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Night Wolfe, Ven 16 Mai 2014 - 1:32


- Et bien... je sais que ça ne poserait pas de problème à mes parents, il faudrait simplement que je leur en parle... Mais sinon, je suis d'accord ! De toute manière... je ne sais pas si je suis prête à quitter cet endroit pour de bon et retourner chez moi pour travailler. Après 7 ans passés ici, j'aurai plus de mal qu'autre chose, et puis je pourrais toujours voir ma famille durant les vacances... Pour être franche, je ne m'attendais pas à ce que tu me demandes ça... et ça me fait plaisir. Et puis au moins, je ne serais pas si loin que ça.

Night n'eu pas le temps de répondre que la belle brune fit un bond et lui attrapa les mains. Elle le tira pour le lever et elle commença à avancer parmis les arbres du parc. Night restais à ses côtés et il remarqua que leurs mains ne s'était toujours pas lachés. il rougis légèrement mais ne lacha pas sa mains pour autant. Tandis qu'il marchais toujours dans la rue, il répondit à ce que lui avais dit la jeune femme un peu plus tôt.

- De toute façons tu fais bien ce que tu veux, il faut savoir être libre dans la vie ! C'est à toi de te prendre en main et de décider si tu veux rester sous la tutelle de papa maman ou si au contraire tu veux devenir quelqu'un et te prendre en main ! en tout cas si jamais tu décide de vivre dans le coin, vient chez moi en attendant de trouver ce que tu veux réellement. Mais à vrai dire moi je ne pensais pas que ça te plairais...

Il se mit à rire et il passa son bras autour de ses hanches, tout en continuant d'avancer dans la rue. Il passais de vant plusieur boutique et cela finit par donner une idée au jeune homme. il se stoppa et retourna l'australienne pour qu'elle lui fasse face.

- Bon maintenant que nous ne squattons plus le banc du parc et vue où nous somme, ça te dirais de faire un peu de shopping ? Je t'invite ! Et puis après on ira se boire un café à une terrasse !

Night avait reprit du poil de la bête et il attendait la réponse de Merit avec une joie non disimulée.


Je suis désolé mon coeur c'est tout pourris, tu peux me foueter si tu veux  :fouet: 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Une petite ruelle déserte

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 9

 Une petite ruelle déserte

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.