AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 11 sur 12
L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor

Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 14 Juin 2016 - 17:12


Notes externes : je poste directement dans ce sujet, nos deux protagonistes se retrouvent d'abord au comptoir. J'ai confirmation du Gérant pas très gérable. Sinon, j'ai fait en sorte que le RP se passe en fin de journée. Voilà, bisouille. ♥
_____________________________________________

[PV Blanche]
Famille, solitude, noyées.


Les Trois Balais. Une mise en bouche, futile et malicieuse. Un amuse-gueule au goût passionné. Une petite chose, sans importance et sans valeur. Insignifiante tromperie. Mais si bon, si frais, si appétissant qu'on en redemande. Une, deux, trois. Sed non satiata. Cela résumait, à quelques différences près, le pub le plus réputé de Pré-au-Lard. Quoiqu'un poil concurrencé. La majorité des étudiants venaient se régaler derrière cette simple porte de bois. Allure miteuse. Cœur juteux. Boire, manger. Manger, boire. S'oublier. Oublier. Boire et manger. Parler, discuter. Perdre ou gagner du temps. A jouer, à parler. Ecrire ou dormir. Boire, manger. Un verre à prendre. Une assiette à laver. Manger, boire. Consommation furtive, oubliée. Commander. Recommencer. Boire et manger. A prendre ou à laisser. Le plaisir d'y aller.

Le parfum du soir. D'un soir d'été, à la senteur d’orangeade et d'herbe coupée. Un début de soirée encore calme. Une soirée de fin d'année, les examens sont passés. Dernière journée embarrassée. Plus d'angoisse. Plus d'poisse. Les étudiants se retrouvent, et s’enlacent. On pourrait presque apercevoir quelques cerveaux qui rêvassent ça-et-là dans la rue. Des cervelles chauffées à blanc, explosées dans les caniveaux. Et on en rachète une nouvelle, pour l'année prochaine. Histoire qu'on tienne le coup. Au moins une année. L'année prochaine.

Mais là, l'irlandais s'en fout. Il veut prendre part à la fête, lui aussi. Deux trois poignées de main sur la route, avant de rejoindre peut-être des amis. Une chance de retrouver son Sam, Elena d'amour ou encore ce pauvre Leo. Ce dernier enchaîne connerie sur connerie, métier sur métier, entreprise sur entreprise. Directeur de Gryffondor, Gérant des Trois Balais. Une nouvelle revigorante, faut voir. Un geste commercial, une p'tite réduction. Y'a moyen. Peut-être.

« De l'extérieur, le pub fait vraiment pitié. » murmura-t-il. Plus pour lui-même qu'au couple qui venait de sortir. Il aimait bien se parler à lui-même ces temps-ci. Même un peu trop d'ailleurs, et ça datait pas d'hier non plus. C'était depuis cette histoire sur les Docks, un endroit super dark, avec des gens super dark, une potion super dark et ça. Le trou noir. Trop dark. Clinc. Clinc. Clinc. Clinc.
Cliiinc.

Il fait son entrée. Beau, majestueux. Tout est calculé, méticuleux. S'avançant comme un lion dans l'arène. La réaction est immédiate. Atmosphère joyeuse, délirante, attirante et prenante. Sourire aux lèvres, il s'approche du bar et s'assit non loin de la porte d'entrée.
« Bonsoir. Une bièraubeurre s'il vous plaît. Y'a du monde ce soir ! »
Waa. T'as jamais parlé autant à une serveuse, record battu. Treize mots. Toujours mieux que trois.



Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Mer 22 Juin 2016 - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Ven 17 Juin 2016 - 16:47



Famille, solitude, noyées.
- pv Lïnwe -

__________________________


La vie est belle. Comment pensez autrement lorsque vos foutus examens viennent de se terminer ? Je suis sur un petit nuage... Je souris de mes plus belles dents depuis des heures. Je dois sûrement faire peur aux gens d'ailleurs... Faudrait peut-être penser à fêter ça nan ? À la place de glander devant le feu de la salle commune. Je n'aime pas perdre mon temps. En plus, quel meilleur moment pour aller boire un verre que là maintenant, tout de suite ?

Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour quitter mon pyjama en tartan et enfiler une tenue d'été, ben oui c'est que le soleil est revenu. J'inviterais bien ma pote de dortoir mais elle a pas l'air d'être là et puis monter les marches jusqu'à mon dortoir, ça demande trop d'efforts pour moi. Tant pis, j'irais me bourrer la gueule toute seule.

L'ambiance aux Trois Balais est électrique. Tous les jeunes de Poudlard on l'air d'avoir eu la même idée que moi. Je tenterais d'être plus originale la prochaine fois. Une délicieuse odeur de Bière au Beurre flotte dans l'air. Une odeur qui caractérise si bien la taverne. Ok. J'en veux une. Là. Maintenant. Je me dirige directement vers le bar en me léchant les babines.

❝Une Bière au Beurre, please !❞

J'ai l'air de rien mais je m'en fou. Mes cheveux sont en bataille et j'ai de grosses poches en dessous des yeux dues aux heures passées à réviser pour ne pas rater mes examens de fin d'année préparées bien trop en retard. Il y a gars pas loin de moi. Il a l'air d'avoir quelques années de moins. Un an... Ou deux. Ce qui me choque c'est ses cheveux. Ils sont blonds. Non. Blancs. J'sais pas en fait. Je l'aime bien.

J'ai cette mauvaise tendance à juger sur les apparences mais j'y suis pour rien. À eux de soigner leur bouille... 'Pis, il a pas l'air méchant. Il a un regard mystérieux. Je me demande bien quels sont ses secrets. C'est peut-être un de ces justiciers de nuit que sauvent les gens avec leur masque leur permettant de garder leur identité secrète.  Ou alors, p'têtre qu'en fait c'est un Mangemort. Il a bu du Polynectar et s'apprête à faire un massacre. De toute façon qu'est-ce que je perds à lui parler ? Si c'est un Mangemort, il ma tuera quoi qu'il arrive alors autant être courtoise. (Mais que m'arrive t-il ?)

❝Yo !❞
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Mer 22 Juin 2016 - 18:16


L'ambiance rocambolesque qui se dégage dans la tanière était comme un virus. Un virus qui se propage à la vitesse des particules. Une maladie, jouissive et séduisante. Quel oxymore. Le garçon avait commandé une bièraubeurre et se tenait accoudé au comptoir. Il n'est pas aussi fou pour aller danser sur la piste. Il est de ces gens qui préfèrent davantage écouter chaque note de musique, chaque son jubilatoire transmis par les instruments. Beauté de la nature. Chaque douce mélodie qui s'élève dans l'atmosphère. Chaque crescendo, chaque pression, chaque détente du morceau. Saveur d'Aphrodite. Fermer les yeux. Ecouter. Partir, loin. Voyager. S'imaginer. Imaginer.
Eh. T'arrache pas comme un gobelin. Ouvre les yeux et look at her.

Un clignement
d’œil
il est aveugle
est-il sourd ?
à choisir, il en perd
sa langue.
Muet. Aveugle.
Gardant précieusement
son oreille
ses oreilles
pour rien au monde
changer son ouïe
pour rien au monde
l'échanger contre un louis.
Rien
ne peut l'égaler
cette musique
ce cadeau de la vie.

« Yo ! » C'est une fille. Wow, quelle surprise. C'est une fille. Devant lui. Qui lui parle. Un mot. Une intonation. Suffisent pour ouvrir son âme. A une inconnue ? A une vagabonde. Peu importe, elle est ici. Près de toi. Le gamin regarde un instant cette jeune femme. Une paire d'années au-dessus, pas beaucoup plus âgée. Brune, les cheveux en broussaille. Avait-elle perdu la tête ? Était-elle somnambule ? Il était de ces cas qui se réveillaient la nuit, sans être vraiment là. Les yeux ouverts, mais l'esprit ailleurs. Parcourant les obstacles par cœur. Elle, c'était une gryffonne. Déjà croisé dans la salle commune. Peut-être les cours, ou la Grande Salle. La connaissant pas assez pour discuter avec. L'occasion était donc belle. Et double. Doublement belle. « Hey. Les examens se sont bien passé ? »

Entamons la conversation. On verra bien. Bof. D'accord. Qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Jeu 23 Juin 2016 - 17:34



Je le regarde un instant. Je le dévisage. Comme d'habitude avec les inconnus.

❝Yo !❞

C'est à lui de me dévisager. Je suis si mal coiffée que ça ? Tiens maintenant qu'il me fixe, ses yeux me disent quelque chose. Il ne serait pas Gryffondor, lui ? Les yeux écarquillés, il me répond :

❝Hey. Les examens se sont bien passés ?❞

Il n'est pas timide ce gamin. Je l'aime bien. Il n'a pas l'air intimidé comme pourrait l'être d'autres.

Les examens se sont plutôt bien passés pour moi. Enfin... Je n'ai pas encore mes résultats. Je me remémore les nuits passées en secret dans la bibliothèque à rattraper le temps perdu. C'est vrai que je ne suis parfois pas très sérieuse concernant l'école durant l'année mais je m'arrange toujours pour, néanmoins, réussir. Même si mon sommeil s'en mord les doigts.

❝Borf... Faut voir les résultats mais je doute quand même que ce soit glorieux. Et toi ? T'es plutôt sérieux en cours, nan ?❞

Il y a toujours personne au comptoir mais je m'en fiche. J'ai plus trop soif maintenant...

Désolée pour ce RP beaucoup trop court...
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 23 Juin 2016 - 22:04


Pas de soucis pour le longueur, ça va être pareil pour moi.

Est-elle gentille ? Est-elle malveillante ? Nuisible comme la peste, corrosive comme le mercure. Attaque-t-elle la peau comme la gale ? L’opiniâtreté acariâtre d'une tête rebelle. Est-elle le grand méchant loup ? Cachée sous un déguisement. Ou Marraine la bonne fée, dénuée d'agressivité. A prendre ou à laisser. Faites votre choix. Lïnwe a fait le sien, celui de ne pas juger sur le masque. La difficulté étant de le faire à chaque fois. Ta gueule j'ai soif. Dark necessities. Toujours là pour nous faire revenir à la réalité. C'est pas plus mal.

« Borf... Faut voir les résultats mais je doute quand même que ce soit glorieux. Et toi ? T'es plutôt sérieux en cours, nan ? » Lïnwe la regarda droit dans les yeux. Elle est pas sérieuse là ? Il réfléchit un instant avant de l'ouvrir. Luttant, jugeant, analysant avec son esprit. Et lui. C'est peut-être deux fois plus long, mais c'est deux fois plus enrichissant. Deux fois plus objectif. Deux fois plus amusant. Plus pour longtemps. Qu'il profite, encore un peu. Avant de partir en vrille.

« Euuh... vite-fait. » Parce que c'est pas comme s'il était déjà venu en pyjamas licorne pendant un cours de Miss Blanchet. Un exemple, parmi d'autres évidemment.

MA BINOUZEUH.
Tu vas pleurer ?
Ouais. Et toi aussi par la même occasion.


« Mais oui, ça s'est bien passé. Si on évite la partie Potions. Je ne me fais pas de soucis là-dessus. Et disons qu'en troisième année, c'est autre chose que les BUSES. Tout va bien. » fit-il en esquissant un large sourire. Et soudain, il hésite. Perd de sa simplicité. De son envie. Il a soif.

Marre d'être là.
Marre de ces gens-là.
Marre de tout ça.
Marre de pas être servi.
Marre du trop plein de monde.

Une fois encore, il hésite. Plus t'hésite, plus tu perds. De ta liberté. De ton esprit. Du jeu.
Attends donc ta bièraubeurre, après tu te casses plus loin. Oui t'as raison, c'est ce que je vais faire. Perds pas le fil.

« Fin de l'année. Tu vas bientôt rentrer chez toi. Voir les parents, tout ça ? »

Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Kohane Werner, Ven 24 Juin 2016 - 13:37


Commande
Lïnwe et Blanche


/Désolée de ce retard ><\


Ne vous êtes vous jamais interrogé sur l'exploitation ? Les ouvrier qui se tuent à la tâche pour le bien être et la bonne fortune de leur patron ? Le prolétariat qui n'a déjà rien d'autre que ses mains et qui donne encore plus pour faire vivre les petits bourgeois qui ont déjà tout. Ouais, la lutte des classes, tout ça, tout ça, vous savez, ces allemands du XIXème siècle. Qui ont théorisé toutes ces foutues histoires et ont lutté pour le côté ouvrier.
Eh bien moi je dis que les Trois Balais devraient se doter d'un syndicat -que je représenterai à moi toute seule s'il le faut !
Non mais vraiment, on a dit que l'esclavagisme était aboli ? Ben il trouve de nouvelles formes !

Me voilà à me débattre à droite à gauche, y'a vraiment trop de monde ce soir. Je n'ai qu'une envie : aller m'écrouler sur mon lit. Fermer les yeux et dormir. Ne plus penser, ne plus bouger dans tous les sens.
Ne plus ressentir ce double stress, cette double angoisse : à la fois celle que je ressens depuis plusieurs semaines, cette angoisse indescriptible et cette peur de sombrer pour de bon. Et en même temps ce stress de voir autant de monde, d'essayer de retenir qui a commandé quoi et qui n'a pas été servi.

Il y a des jours où je me dis que ce n'est vraiment pas une vie.
Néanmoins, je continue. Parce que travailler est peut être la seule chose qui me reste. Seule chose que je puisse faire pour tenter de penser à autre chose. Même si ça ne marche pas tout le temps, étant donné que mes mauvais songes ont très souvent tendance à me rattraper brutalement.

Alors que je lance un #récurvite sur des chopes qui trainent dans l'évier, j'entends un voix m'apostropher avec une nouvelle commande :
- Bonsoir. Une bièraubeurre s'il vous plaît. Y'a du monde ce soir !
Je relève la tête et voit un jeune homme, qui est à Gryffondor, je crois bien. C'est pas lui qui a débarqué en costume de licorne au dernier cours de SACM ?!
Je hoche la tête tout en envoyant, d'un coup de baguette, la vaisselle propre se ranger sur les étagères. Plus le temps de faire à la Moldue, comme je le fais habituellement.
-Trop de monde, je prononce dans un souffle, en esquissant un sourire fatigué.
Je note dans un coin de ma tête la commande du jeune homme tout en sachant qu'il y en a deux autres qui sont devant.
Alors que je prépare un Apollo pour un client affalé au bout du comptoir ainsi qu'une bouteille d'hydromel pour son pote qui parle fort en faisant de grands gestes, j'entends une nouvelle voix résonner dans le bar :
-Une Bière au Beurre, please !
Une jeune fille que je ne connais pas rejoins la foule présente aux Trois Balais. Ca n'en finira donc jamais ?

Je retiens : deux bièraubeurres. En attendant, je m'empresse de terminer le cocktail et d'apporter le tout aux deux cocos au bout du comptoir leur énième commande. Ils racontent n'importe quoi. Une histoire d'Hypogriffe sadique qui a mangé un gobelin pour cambrioler Gringotts et je ne sais quoi encore.
En sueur, je reviens vers le Gryffon et sa charmante compagne avec qui il semble faire la conversation. J'attrape deux chopes et les remplis d'une bièraubeurre mousseuse à souhait.
Ceci fait, je dispose les boissons sur le comptoir, leur fait un sourire lessivé :
-Désolée du retard. Ca fera 3 mornilles par boisson.

Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Ven 24 Juin 2016 - 15:17




❝Borf... Faut voir les résultats mais je doute quand même que ce soit glorieux. Et toi ? T'es plutôt sérieux en cours, nan ?❞

Il est vraiment sérieux en cours ? J'en sais rien en fait, mais il faut bien avoir l'air intéressé. Je ne le vois pas foutre la m*rde, en tout cas. L'habit ne fait pas le moine. Encore. Je connais pas cette citation.

❝Euuh... vite-fait.❞

Je connais ça par coeur. Je le regarde un instant. Il n'a pas l'air de s'en faire. C'est que ça doit être suffisant.

❝Mais oui, ça s'est bien passé. Si on évite la partie Potions. Je ne me fais pas de soucis là-dessus. Et disons qu'en troisième année, c'est autre chose que les BUSES. Tout va bien.❞

Ça c'est sûr. Je viens de passer les fameux BUSES, ces examens sont essentiels pour la poursuite de mes études donc j'espère vraiment les réussir. Oui, il est vrai que j'exagérais quelques fois cependant je sais faire preuve de sérieux quand il le faut. Mes amis se mettraient à rire, là. La botanique, la défense contre les forces du Mal, la métamorphose, les potions, les sortilèges, l'histoire de la magie, l'astronomie, pour moi tout est ok... Je pense.

❝Fin de l'année. Tu vas bientôt rentrer chez toi. Voir les parents, tout ça ?❞

Je ne suis pas la plus rapide. Une serveuse se pointe avec deux bièraubeurres mousseux à la main et nous les tant, un sourire qui n'en est pas un aux lèvres.

❝Désolée du retard. Ça fera 3 mornilles par boisson.❞

À vos ordres m'dame ! Je plonge ma main dans la poche de mon sac à dos et en sors trois petites pièces en argent. Je les pose sur le comptoir puis me tourne à nouveau vers le GryffondorSérieuxViteFait. C'était quoi sa question déjà ? Ah oui !

❝Yep ! Je m'en vais en Russie chez mes... parents.❞ Je suis gênée là ?! ❝Enfin mon oncle et ma tante, plutôt.❞ Tu as dis quoi ?! Non mais ferme là !
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 24 Juin 2016 - 17:03


Pas de soucis Kohane ! (:

Ting. Ting.
La clochette frétille et s'émoustille dans un écho familier. Crucifiée, par le clou. Martelée pour un sous. Sans arrêt bousculée, intimidée par les passagers fugaces. Irritée, par cette tâche fatigante. Clouée sur la porte, embêtée par la force. Rouillée par le temps, maltraitée par les impulsions du soir. C'est un esclave. Esclave réduit en marionnette, jouant avec sa statuette. De fer, rouillée. Comme cette clochette, de fer. Rouillée. Un client de plus, un client de moins. On n'est plus à ça près. La caisse se lèche les babines. Le serveur en perd du poids. Le patron, lui, s'en lave les mains. Chacun a son compte, au final. Chacun sa place. Comme un paquet de clopes dans un sac, des allumettes dans un placard, de la thune dans son porte-feuille. Shut up, and let me go.

HEY ! « Désolée du retard. Ça fera 3 mornilles par boisson. » Kohane s'avançait vers eux, deux choppes de bièraubeurre divine à la main. Blanche lui donna quelques pièces argentées et Lïnwe en fit de même en fouillant dans sa poche. Le métier de serveur devait être assez prenant par ici. Surtout quand on s'retrouvait alone. « Merci. Et bon courage ! »

BIERAUUUUBEUUUUUURE ! BORDEL. Des étoiles dans les yeux, il trinqua en l'honneur des examens et but un quart du verre avant de pouvoir respirer de nouveau. Gnaaah... Soulagement ultime d'un esprit qui a soif. Effet immédiat. Chaleur plein le corps. Ouverture du cœur. Et l'esprit, rassasié, se meurt. Un instant. Juste un instant. Car il reviendra.

« Yep ! Je m'en vais en Russie chez mes... parents. Enfin mon oncle et ma tante, plutôt. » réplique-t-elle l'air plutôt gêné. Du genre à ne pas se tenir correctement sur son tabouret, se gratter à un endroit stratégique. La peau à vif. Passer la main dans ses cheveux ou encore regarder ailleurs. Un point, fixe. Le torchon, par exemple. J'ai encore fait une boulette... ? Pas de réponse. Il est seul lui aussi, comme la petite clochette qui sonne encore.

« Ha d'accord... Tu es originaire de Russie ?!! Tu es venue à Poudlard dès la première année ? C'était à son tour d'être gêné. La lionne n'avait pas de véritables parents. Lui, n'avait pas de véritable famille. Je veux dire par là, une grande et vaste famille. Soudée, enthousiasmée par les soirées d'anniversaires. Que dalle. Le chaos. Le néant. Total.

Comme elle,
comme lui,
cette petite voix
qui n'en fait qu'à sa tête.
La sienne.

« Euh, ça te dérange si on s'déplace dans l'arrière-salle ? C'est plus calme par là-bas. » fit-il en regardant étrangement le gros sorcier qui avait failli le renverser au passage.

Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Lun 27 Juin 2016 - 12:50




❝Yep ! Je m'en vais en Russie chez mes... parents.❞ Je suis gênée là ?! ❝Enfin mon oncle et ma tante, plutôt.❞ Tu as dis quoi ?! Non mais ferme là !

J'enfile une bonne grosse gorgée de bièrraubeurre pour enlever le goût amer du fond de ma gorge. Qu'est-ce qui m'a pris ? Depuis quand je me plains ? Et depuis quand je parle de ma vie devant un inconnu ? Le liquide chaud et mousseux ne tarde pas à faire effet. Ton corps est apaisé. Ton corps est léger. Ton corps est rassasié. Ton corps...

❝Ha d'accord... Tu es originaire de Russie ?!! Tu es venue à Poudlard dès la première année ?❞

Sa question me ramène à la surface. C'est qu'il est curieux ce Gryffondor. Je n'ai jamais parlé de ma famille. Pas même à mes amies les plus proches ou alors ça terminait par "Nop, je n'ai plus de parents.". Ce n'est, de toute façon, plus un secret pour personne. Excepté pour mon camarade à la bièrraubeurre.

❝Euh, ça te dérange si on s'déplace dans l'arrière-salle ? C'est plus calme par là-bas.❞

Je hausse les sourcils. Drôle de requête. J'accepte sans hésiter, j'adore les mystères. Peut-être que j'aurais moins de mal à répondre à sa question lorsque je ne serais plus entourée de gamins pré-pubères déjà saoul. Je tire une des chaises de l'arrière-salle et invite min compagnon lion à faire de même. Il n'y a personne. On entend toujours l'immense raffut de la pièce d'à côté mais ça ne me dérange pas. Au moins je respire de l'oxygène et pas de la transpiration.

❝Pour répondre à ta question, oui je vis en Russie quand je ne suis pas au château. D'ailleurs mon prénom là-bas c'est Anastasiya Romanov.❞ Ça ce n'était absolument pas nécessaire ! ❝Et oui, je suis à Poudlard depuis ma première année, mais assez parlé de moi. Je veux connaître ta vie aussi !❞
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 28 Juin 2016 - 0:27


Elle accepte. Cette invitation, sur une totale improvisation. Sans hésiter. Sans rechigner. Les deux étudiants se libèrent du bruit. Prennent congé de ce qu'on appelle l'agitation. Excitante palpitation. La fille s'assoit et invite Lïnwe à faire de même. Il pose sa bièraubeurre sur la table. Tout paraît plus calme ici. Il n'y a d'ailleurs pas grand monde. Un couple de souris peut-être.

« Pour répondre à ta question, oui je vis en Russie quand je ne suis pas au château. D'ailleurs mon prénom là-bas c'est Anastasiya Romanov. Et oui, je suis à Poudlard depuis ma première année, mais assez parlé de moi. Je veux connaître ta vie aussi ! » Plutôt ouverte comme personne, cette Blanche. Ou plutôt cette Anastasiya. L'irlandais hausse un sourcil.

« Je ne savais pas qu'on pouvait avoir deux identités différentes. » Il pensa un instant à cette double vie d'agent spécial. Du genre un espion. A ce caméléon à la multiple nationalité. Ne pas savoir où aller. Personne ne vous connaît. Seul, vous détenez la clé de ce mystère insensé. Il prend une gorgée car oui, il est aussi fatiguant de parler que de penser. « Hmm. Pas sûr que se soit si intéressant que cela. Mon père et ma mère sont d'origine norvégienne. Mais moi, je suis né à Ballycastle, en Irlande. »

Bah ? Parle de ta famille. Dis ce que tu as sur le cœur. Tiens, le revoilà. Cet ange rouge à l'esprit malsain. Le Felagünd veut le mater, être maître encore de ses pensées. Sa choppe est presque vide, mais il en reprend un peu. Pour le déstabiliser, le soûler. Non. Crève.


Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Mer 29 Juin 2016 - 19:54




❝Pour répondre à ta question, oui je vis en Russie quand je ne suis pas au château. D'ailleurs mon prénom là-bas c'est Anastasiya Romanov.❞ Ça ce n'était absolument pas nécessaire ! ❝Et oui, je suis à Poudlard depuis ma première année, mais assez parlé de moi. Je veux connaître ta vie aussi !❞

Je suis lancée. On ne peut plus m'arrêter. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai décidé de faire confiance au potentiel mangemort/super-héros. Il a une bonne bouille. Il a un truc dans ses yeux qui me dit "Parle parle, ça m'intéresse". Que voulez-vous que je fasse ? Je parle. Je me casse pas la tête.

❝Je ne savais pas qu'on pouvait avoir deux identités différentes.❞

C'est simple : on ne peut pas. Seulement, quand tu as une famille aussi compliquée que la mienne, il est difficile de faire autrement. Si j'avais pu j'aurais volontiers gardé 'Anastasiya Romanov' comme seule identité, mais voilà, c'est impossible. Aujourd'hui donc je dois me tamponner le nom de Blanche Lecomte sachant qu'on ne m'avait plus appelé ainsi depuis la mort de mes parents biologiques. Je dois faire comme si ne rien n'était en prime. Seulement voilà, je n'y arrive pas. Je suis plus Anny que Blanche et je doute que cela change un jour.

❝Hmm. Pas sûr que se soit si intéressant que cela. Mon père et ma mère sont d'origine norvégienne. Mais moi, je suis né à Ballycastle, en Irlande.❞

Peut-être qu'en temps normal, je n'aurais pas réagi. Cool ta vie, tu veux un biscuit ? Mais ce n'est pas le cas cette fois-ci. La vie de mon camarade rouge et or me préoccupe et est sûrement plus intéressante qu'il ne le prétend. Chacun a des secrets croustillants. Curieuse que je suis, je me dois de les trouver. Je ferais une bonne romancière ou détective aussi...

❝Pourquoi ça ?❞

Pour ne pas être indiscrète ? Si si, of course, c'est mon ultime but.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 1 Juil 2016 - 0:26


Pourquoi parler de soi ? Dans quel but à part se découvrir ? Donner aux autres, pour mieux mourir. Offrir à ce soleil caché, un tissu de vérités. A cet astre, au cœur damné. Qui, l'année suivante, vous défait. La parole est un traître. Les mots sont ce qu'il y a de plus magiques. Ils peuvent guérir comme tuer. Des tueurs-nés. Ces mots endiablés. Ils font du bien comme du mal. Comment démêler le vrai du faux ? Dans ces regards vides, plein de cruauté, d'amour propre ou de générosité. Alors, on évite de parler. D'ouvrir sa gueule pour se faire démonter. Il faut gruger, contourner, remplacer les mots par des signes cuivrés.

C'est pourquoi le Felagünd hésite. Doit-il s'ouvrir, pour la première fois ? Il y a un début à tout. C'est toujours plus douloureux, la première fois. Doit-il se livrer à cette étrangère ? Car oui, elle a bien deux identités. Deux facettes obligées. La première, l'apparence, toujours plus belle toujours plus fausse. Et la seconde, plus juste. Retour aux sources dans ce pays de neige. Mais c'est une Gryffondor. Elle fait partie de sa maison. Leur maison. Ne jamais laisser de côté un de ces lions. Faire confiance à ses progénitures, faire confiance à ses amis, ses camarades, ses fauves. Aux siens.

« Pourquoi ça ? » lui dit-elle. Et toi, pourquoi tu es comme ça ? Pourquoi tu en dis trop ? Pourquoi tu t'appelles Blanche, et Anastasiya en même temps ? Es-tu froide comme la stalactite ? Dure comme cette roche ? Profonde comme ce puits à pétrole ?

« Je... » Non. Il se décide. A prendre son verre, et boire une gorgée. Pour se déshydrater. Là, oui. « Mes parents ont émigrés en Irlande pour échapper à un fléau. J'y ai perdu toute ma famille ou presque, en Norvège. Je n'étais pas encore né quand c'est arrivé et même mon grand frère était trop petit pour s'en rappeler. Tu sais, on n'a pas encore la mémoire de se rappeler de souvenirs avant cinq ans, en règle générale. Tout ça pour dire que maintenant, je suis à Ballycastle depuis que je suis né, je suis irlandais et je le porte très bien. 'juste que je connais pas ma famille. C'est con, pas vrai. » Voilà, adieu. Reprenons une gorgée, à deux.

Et la bière
ce filtre coloré
à la mousse ambrée
trois fibres
de gingembre poivrée
cette mer artificielle
s'écoule
sans son bouchon.
Revenir en haut Aller en bas
Zélie Hepburn
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Zélie Hepburn, Mar 12 Juil 2016 - 12:06




❝Pourquoi ça ?❞

Mon enquête est lancée. Je veux connaître ce petit homme rouge et or norvégien mais né en Irlande. Il a des choses à dire et je suis là pour les écouter. On m'a souvent reproché d'en demander trop, de mêler de choses qui ne me regardent pas, mais j'ai vite compris que parfois c'est nécessaire.

Il me regarde avec insistance. Il ne veut pas parler ? Tiens ... Me suis-je trompée ?

❝Je...❞ Il s'arrête. Suspens... Silence lourd et étouffant. Il boit une gorgée de sa bièrraubeurre comme pour avaler une pilule qui lui reste en travers de la gorge. Et il reprend. ❝Mes parents ont émigrés en Irlande pour échapper à un fléau. J'y ai perdu toute ma famille ou presque, en Norvège. Je n'étais pas encore né quand c'est arrivé et même mon grand frère était trop petit pour s'en rappeler. Tu sais, on n'a pas encore la mémoire de se rappeler de souvenirs avant cinq ans, en règle générale. Tout ça pour dire que maintenant, je suis à Ballycastle depuis que je suis né, je suis irlandais et je le porte très bien. 'juste que je connais pas ma famille. C'est con, pas vrai.❞

Il n'est pas mort ? Pourtant il n'a quasiment pas respiré durant son monologue... L'image du justicier aux mille et un pouvoirs me revient vaguement en tête. J'en conclus qu'en parler lui a fait plus du bien que du mal.

Son histoire me fait mal. Elle me frappe de l'intérieur à grands coups de poing violent. Je me sens vulnérable... Trop vulnérable. J'ai soudainement une envie horrible de dégobiller tout mon déjeuner. Il n'a pas connu sa famille... Pourquoi ça ne fait pas tilt ? Moi, j'ai une famille. Elle me soutient. J'ai une famille. J'ai une famille...

❝Je... Je suis désolée (?)... Je ne suis pas très douée pour remonter le moral mais si tu veux savoir mes parents... Mes parents "biologiques" sont morts dans un incendie quand j'avais un an et demi. On ne sait pas pourquoi moi j'ai survécu. Un coup de bol je suppose. Ce qui explique mon changement de prénom. J'ai changé de famille, j'ai changé d'identité.❞

Tout est sorti. J'ai pas dit oui, ho ! Mais je me sens bien. Le décès de mes parents ne m'a jamais vraiment attristé. Ma vie en Russie, je l'aime tellement. Jamais je n'ai imaginé vivre autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Lïnwe Felagünd, Mer 3 Aoû 2016 - 18:28


Se laisser bercer
par cette Aventure
avec un grand I
comme Inconnue
se laisser bercer
comme un enfant
qu'on aurait aimé
pour un an ou deux
ouvrir son cœur
à ce monstre qu'est l'Inconnu.

Lïnwe n'avait pas idée de ce qu'il faisait. Il était comme dans un état second. Avec cette relâchée de pression, cette ambiance réjouissante et festive à la limite de l'orgie. Et cette nouvelle rencontre, Blanche Lecomte. Pour la première fois de sa vie, il avait envie de tout avouer. Se laisser aller. Profiter de l'autre, pour se soulager. Aller mieux. Sa camarade l'écoutait, une oreille curieuse d'enquêtrice fructueuse. Elle ne semblait point faiblir. Elle ne semblait point fébrile. C'était un colosse. Un colosse de pierre ensorcelé. Par une belle magie.

Le garçon ne se sentait pas spécialement bien. Il avait plutôt envie de gerber ses trois toasts à la mélasse du matin, son petit bol de lait de poule, son beefsteak du midi, ses pommes de terre sautées, sa crème chantilly, sa tarte aux abricots, son bout de brioche et le chocolat de tout à l'heure. Après avoir expliqué son cas, il but le restant de sa bièraubeurre. Décidément, les choppes étaient bien trop petites pour lui.

« Je... Je suis désolée (?)... Je ne suis pas très douée pour remonter le moral mais si tu veux savoir mes parents... Mes parents "biologiques" sont morts dans un incendie quand j'avais un an et demi. On ne sait pas pourquoi moi j'ai survécu. Un coup de bol je suppose. Ce qui explique mon changement de prénom. J'ai changé de famille, j'ai changé d'identité. » Et elle restait sereine. Une sérénité peu commune. Elle parlait comme si elle avait perdu une dent de lait. Un soucis qu'on aurait vite remplacé par une souris.

« C'est donc pour cela que tu as deux noms... je comprends mieux. Et tes parent biologiques, ils ne te manquent pas ? Même si tu n'avais qu'un an et demi, tu dois le ressentir ? Qu'ils ne sont plus là... ? » Comment parler avec délicatesse. Toute une histoire, avec l'irlandais. « Quelles drôles de famille on a. » ajouta-t-il juste après.

La tige qui se meurt
au fond de ce bocal
fêlé.

La culpabilité de toute une vie.


[Fin du RP]


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Ven 21 Oct 2016 - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eléa Aliace
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Eléa Aliace, Sam 27 Aoû 2016 - 14:04


Eléa avait rendez vous avec la Pouffy qu'elle avait rencontré la dernière fois. C'était un samedi après-midi et elles s'étaient données rendez-vous aux 3B. La plus part des élèves étaient dehors, jouaient au Quidditch ou étaient enfermés à la bibliothèque pour finir leur devoirs. Heureusement pour la jeune Serdaigle, elle avait déjà terminé les siens. Elle pouvait donc sortir, faire un tour ou encore se poser quelque part sans avoir mauvaise conscience. Il faisait beau ce qui était assez rare ces derniers temps, les oiseaux virevoltaient dans les arbres qui sentaient bon. Il y avait une légère brise, ce qui arrangeait la jeune fille. Elle n'avait pas envie de mourir de chaud en descendant à Pré-Au-Lard.

En chemin, elle croisa quelques autres élèves mais personne qu'elle ne connaissait vraiment. Elle regarda sa montre. Il était 12:45. Eléa avait rendez-vous dans 30 minutes, elle avait largement le temps. C'était la première fois depuis l'incident à la boutique de bonbons qu'Eléa allait revoir Nawel. Elle ne savait pas quoi en penser. Elle s'était surprise elle-même en acceptant cette rencontre. Elle ne savait pas du tout ce que cela signifiait, ni de quoi elles pouvaient parler. Bon, elles ne se connaissaient pas, ça pouvait être une bonne idée pour faire connaissance.

Quand elle arriva dans le village, elle fut assez surprise du monde qu'il y avait. Bon, on était un Samedi mais il était rare qu'il y est autant de passants dans les rues. Regardant encore une fois sa montre, elle se dit qu'elle allait encore une fois arrivée en avance. Bon, ce n'était pas si grave, elle pouvait avoir le temps de reprendre ses esprits, réfléchir à des sujets de conversations...oui, elle stressait vraiment.
Elle était devant les Trois balais alors elle poussa la porte. Il y avait quelques personnes à l’intérieure. Peu de gens de Poudlard. Elle afficha un sourire crispé sur son visage, espérant ne pas se faire remarquer. Elle hésita à s'assoir dans la salle principale. Elle ne voulait pas être sujet aux regards alors d'un pas qu'elle essaya d'être décidé, elle se dirigea vers l'arrière-salle. Heureusement, il n'y avait pas grand monde. Elle trouva donc une place facilement. Maintenant, elle n'avait plus qu'à attendre la jeune Pouffy avec qui elle avait rendez-vous. Attendant, pour faire style qu'elle était occupée, elle regarda ce que le bar avait comme boisson. Elle regarda bien sûr dans les non-alcool car elle ne pensait pas qu'elle pouvait prendre une boisson alcoolisé. Et puis, elle n'en voulait pas. Elle hésitait entre un Spiky (vu la situation ça ne pouvait pas lui faire de mal) ou un Diablo. Elle se dit qu'elle n'avait qu'à attendre pour voir ce que Nawel aimerait.
Revenir en haut Aller en bas
Nawel Anderson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Nawel Anderson, Mer 31 Aoû 2016 - 19:40


Le platane étendait son ombre protectrice sur la silhouette endormie à ses pieds, comme pour la préserver de la chaleur de ce début d'après-midi. Le beau temps avait finalement décidé de reprendre ses droits après plusieurs jours plutôt gris et déprimants. Aussi, il y avait plus de personnes qu'à l'ordinaire dans le grand parc de Poudlard, les élèves voulant profiter de ce moment avant que le ciel ne reprenne des couleurs monotones. Nawel, qui adorait être à l'air libre, s'était aussitôt précipitée lorsqu'elle avait vu les rayons de soleil traverser les fenêtres de sa salle commune. Mais sous le feuillage du platane, la chaleur l'avait engourdie et la jeune Poufsouffle sommeillait, à moitié déconnectée de ce qui l'entourait. Parfois des bribes de pensée effleuraient sa conscience mais elle demeurait dans ce doux état d'apathie. Mais alors qu'elle semblait sur le point de s'endomir pour de bon, elle eut comme un électrochoc et se releva d'un bond. Mer** ! Mais quelle étourdie ! Elle jeta un coup d'œil à sa montre, calcula rapidement le temps qu'il lui restait, en déduit que si elle se dépêchait elle arriverait à l'heure, attrapa son sac et se mit a courir.

Finalement, ce beau temps n'était peut-être pas une bonne chose, elle sentait déjà la chaleur la rattraper. Heureusement, une petite brise lui rafraîchissait le visage pendant sa course et lorsqu'elle s'arrêta à l'entrée de Pré-au-Lard, à bout de souffle, elle était échevelée mais à peine humide. Elle s'approcha d'une fontaine, se passa un peu d'eau sur le visage pour achever de se rafraîchir, puis jeta un coup d'œil à sa montre. Finalement, elle avait couru tellement vite qu'elle était même un peu en avance. Elle s'assit sur le bord de la fontaine, laissant son cœur ralentir et son visage sécher, applatit vaguement les cheveux rebelles que lui avait soulevé son sprint improvisé, puis se dirigea vers les Trois Balais, un célèbre bar du village. En chemin, elle remarqua que beaucoup de monde était de sortie : probablement la même raison qui avait poussé tous les élèves de Poudlard à sortir prendre l'air. Enfin, la jeune fille arriva devant la porte recherchée. Nouveau coup d'œil à sa montre, elle avait cinq minutes d'avance. Comme quoi, c'était bien la peine de se presser ! Elle entra, salua les barmans, observa la salle. La personne qu'elle cherchait ne s'y trouvant pas, elle se dirigea vers l'arrière salle et repéra une jeune fille blonde, habillée de l'uniforme de Serdaigle, assise seule à une table. Nawel s'approcha en souriant et s'assit en face d'elle.

- Salut Éléa ! J'espère que je t'ai pas fait trop attendre, j'ai toujours un peu de mal avec la ponctualité... Tu as déjà commandé quelque chose ?

Cela faisait longtemps que les deux élèves ne s'étaient pas vues. En fait, depuis leur seule et unique rencontre, dans une confiserie du coin. Nawel n'avait pas vraiment réfléchi avant de lui proposer un rendez-vous ici, mais la jeune fille lui avait paru sympathique, et puisqu'elle l'avait aidée, Nawel avait songé que la moinde des choses était de faire un peu plus connaissance. Mais il était vrai que c'était une façon originale de lier une amitié avec quelqu'un ! Mode d'emploi selon Nawel : faire une connerie, se faire aider, discuter, donner un rendez-vous. Dit comme ça, on aurait plus dit un guide pour un rencard mais bon... Nawel jeta un coup d'œil à la Serdaigle. Elle se souvenait très bien de son regard fin et de ses yeux bleus, qu'elle avait trouvés très jolis. La première fois, elle était tellement embarassée de la situation dans laquelle elle se trouvait qu'elle n'avait remarqué que tardivement la marque de brûlure sur sa peau. Si elle se demandait d'où elle lui venait, elle n'irait certainement pas lui poser la question. En tous cas il y avait quelque chose chez elle qui mettait Nawel en confiance et, assise avec elle tranquillement aux Trois Balais, elle ne regrettait pas d'avoir proposé cette rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 12

 L'arrière salle (Lieu sans oreilles indiscrètes !)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.