AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 39 sur 41
Se reposer auprès d'un chêne
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor

Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Aria Morrison, le  Mar 30 Jan 2018 - 9:20

LA de Mered


Assise dans un coin de la bibliothèque, je relève la tête et regarde l’heure. Mes yeux s’ouvrent en grand lorsque je me rends compte qu’il est déjà presque 17h00 ! Comment n’ais-je pas vu le temps passer aussi vite ? D’un bond, je me lève et rassemble toutes mes affaires que j’enfouie à la va-vite dans mon sac. En quelques secondes, j’étais hors de la bibliothèque et me dirigeait vers l’extérieur du château pour aller retrouver Mered. Hier, elle m’avait envoyé un hibou pour que nous nous voyions très rapidement. Elle avait apparemment quelque chose d’important à me dire. J’espère vraiment qu’il n’y a rien de grave.

Me dirigeant vers le gros chêne, j’aperçois la rousse, debout qui m’attend. Elle allait clairement me manquer... Mais il ne fallait pas qu'elle remarque que cela m'attriste parce que cela lui causera encore plus de peine. Je sais qu’elle est déjà inquiète pour ce qui pourrait se passer dès la rentrée prochaine étant donné qu'elle est persuadée que nous ne nous verrons plus dès lors qu’elle aura quitté le château. Ça va être différent, oui, mais je suis sûre que nous garderons le contact et que nous arriverons encore à nous retrouver. Peut-être que si je lui proposais de fixer un jour pour nous voir, ça la rassurerait ? Il faudrait un jour facile à se rappeler comme par exemple, le premier dimanche matin du mois ou même le dernier, peu importe. L'essentiel est qu'on arrive à se voir.

Je m’approche d’elle en souriant et lui dis d’une voix ravie : « Coucou ! », juste avant la serrer dans mes bras. Je pose ensuite mon sac par terre et m’assoie en attendant qu’elle m’imite.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Aria Morrison, le  Lun 5 Fév 2018 - 12:00

Pendant qu’elle s’installe en face de moi, je sors une boite de cookies. Il faut dire que c’était devenu une habitude, dès que je me retrouvais avec des amis, je partageais les gâteaux de ma mère. En fait, sans le vouloir, je reproduisais exactement la même chose que Mammy-Li, qui, à chaque fois qu’elle a des invités, s’empresse de sortir une variété de biscuits ainsi que du thé. Moi, je n’avais que des cookies à partager mais ils étaient succulents, et je sais que Mered les adore aussi.

Une fois toutes les deux installées avec un biscuit dans la main, j’écoute mon amie me révéler de but en blanc qu’elle avait décidé de quitter le soutien des Aurors. Je sens dans l’intonation de sa voix qu’elle est soulagée de m’avoir annoncée cette information. Je comprends donc que c’était ça, le truc important qu’elle voulait à tout prix me dire.

Etonnée par cette révélation, je reste silencieuse pendant un instant en essayant de comprendre la raison qui l’a poussé à vouloir s’éloigner des Aurors. Était-ce parce que j’y étais moi aussi ? Je me rends immédiatement compte de la stupidité de ma pensée… en quoi serais-je liée à sa décision ? Tout ne tourne pas autour de moi… Voulant comprendre, je brise enfin le silence et l’interroge, inquiète :

- Mais... comment ça se fait Mered ? Pourquoi tu ne veux plus être dans ce groupe ?

A peine venais-je de finir ma phrase que le souvenir de cette soirée chez les Aurors me revient en mémoire. Je revois Monsieur Lhow accompagner Mered jusqu’à la porte d’entrée. Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé ni pourquoi elle est partie. Nous n’avions ensuite pas eu l’occasion de discuter de cela.

Je la fixe dans les yeux en espérant qu’elle veuille bien m’éclairer sur les raisons de ce choix.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Aria Morrison, le  Mar 6 Fév 2018 - 13:44

Je l’écoute attentivement pendant qu’elle m’explique que cela avait à voir, en parti, à cause de Miss Spero qui avait été son premier amour. Cela s’était apparemment mal fini entre elles deux. Je ne peux m’empêcher de comparer sa situation avec la mienne. Comment aurais-je réagi si Jace faisait lui aussi parti des soutiens ou même s’il était un Auror ? Aurais-je réussi à garder mon calme face à lui ? Serais-je restée malgré tout dans ce groupe ? Serais-je parvenue à mettre mes sentiments à son égard de côté ? Sincèrement, je n’ai aucune idée de comment j’aurais pu réagir.

Mered et moi nous ressemblions beaucoup et je la considérais comme une grande sœur. Mais lorsqu’elle fait allusion à l’incompétence des Aurors face aux Mangemorts qui devraient déjà tous être emprisonnés, cela ne me plait pas. Je suis surprise qu’elle puisse dire et penser une chose de la sorte. Je m’apprête pour répliquer mais elle n’avait pas fini de parler. Restant polie, je ne l’interromps pas et la laisse terminer son discours. J’interviens ensuite :

- Ecoute Mered, je peux absolument comprendre que les choses se soient mal passées avec Miss Spero et que du coup, cela soit difficile de te retrouver dans la même pièce qu’elle. Je comprends parfaitement parce que je ne sais pas du tout comment je réagirais si Jace faisait lui aussi parti des soutiens.

Je marque un court instant de pause pour essayer de trouver les bons mots. Je n’aimais pas du tout la vision qu’elle avait des Aurors mais je ne voulais pas me fâcher avec elle. Evidemment, elle a le droit d’avoir son opinion, tout comme moi, j’ai le droit de ne pas le partager. Je tente donc de lui expliquer mon point de vue :

- Par rapport à ce que tu as dit sur les Aurors, je ne suis pas d’accord avec toi Mered. Ils œuvrent pour la justice et la paix et font tout ce qu’ils peuvent pour arrêter les Mangemorts. Cela ne se fait pas en un claquement de doigt, ce serait trop simple sinon… En plus, tu sais que je veux être Auror justement pour défendre ces valeurs. Et moi, je veux les aider !

C’est sûr que pour y arriver, il faudra que je travaille dur pour y parvenir mais je me rassure en me disant que je fais déjà partie des soutiens. Je peux dès à présent apporter ma petite contribution.

- Et si jamais un jour il devait m’arriver quelque chose, ce n’est pas parce que je me serais mise en danger pour eux Mered, mais parce que j’aurais voulu défendre et protéger les innocents de ces mages noires. Ce sont eux nos ennemis !

Je crois en la compétence des Aurors et je suis persuadée qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour mettre fin à ce combat. Je regarde ma sœur adoptive en me demandant comment elle allait réagir face à mes propos et surtout en espérant que nous n’allions pas rentrer en conflit l’une envers l’autre à cause de notre divergence d’opinion.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Aria Morrison, le  Mer 7 Fév 2018 - 15:16

A l’entendre, j’ai plus l’impression qu’elle en veut à Miss Spero qu’aux Aurors en général, et que du coup, elle mélange les deux. Je ne peux pas lui en vouloir parce que je peux comprendre ce qu’elle ressent. Je m’apprête à essayer de la raisonner pour lui dire qu’il ne faut pas faire l’amalgame entre sa mauvaise entente entre cet agent et les Aurors en général mais elle me propose déjà de changer de sujet, pour éviter que nous nous disputions. C’est effectivement plus sage de ne pas continuer à s’aventurer dans ce terrain. Pour seule réponse, je lui souris pour marquer mon accord.

Je croque dans le biscuit que je tiens dans mes mains et regarde Mered attraper mon sac. Je fronce les sourcils en me demandant ce qu’elle faisait. Quelques secondes plus tard, je la vois retirer les deux yaourts nature que j’avais pris soin de prendre. La rousse me connait parfaitement bien et sait que je ne viens jamais les mains vides. Je l’observe en train de manger mon yaourt et pouffe de rire. Depuis toutes ces années, une complicité était née entre nous deux, et j’adorais ça. J’espère que rien ne changera entre nous quand elle sera partie.

Elle m’informe ensuite qu’elle allait travailler à mi-temps au Chaudron Baveur dès la fin de l’année scolaire. Un énorme sourire se dresse sur mon visage, ravie par cette nouvelle. Elle m’indique également qu’elle allait faire des études de documentaliste à la bibliothèque de Londres. Mes yeux s’illuminent aussitôt d’émerveillement. Elle sera entourée de plein de livres ! La chance ! Je m’empresse de lui répondre :

- Waouh ! La bibliothèque de Londres ! C’est génial Mered ! Je sens que je vais souvent te solliciter !

Elle connaissait pertinemment mon gout pour la lecture et plus particulièrement pour les romans. Je me mets déjà à imaginer recevoir plein d’hiboux de colis de sa part qui contiennent des tas de livres. Je ne pouvais pas rêver mieux ! Revenant vite à la réalité, je me rends compte que je ne l’ai pas félicité pour son poste au Chaudron Baveur :

- Et félicitation aussi pour ton boulot ! C’est super aussi !

Je la sers dans mes bras, contente de ses deux bonnes nouvelles. Elle était en train de tracer son avenir pour rentrer dans la vie active, et cela me rassurait de savoir qu’elle allait sans sortir. J’attrape mon sac pour y sortir un sachet de bonbons que je m’étonne qu’elle ne soit pas tombée dessus tout à l’heure :

- Tiens, pour fêter ces deux bonnes nouvelles. Tes caramels préférés ! Tu les adores toujours ?

J’ouvre le sachet et le lui tend pour qu’elle puisse en prenne un.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Aria Morrison, le  Ven 9 Fév 2018 - 14:30

Comme je m’y attendais, elle saute sur ces caramels qu’elle aime toujours autant. Elle en retire une poignée et les enfile tous dans sa bouche. Je pouffe de rire en la regardant essayer de tous les avaler sans s’étouffer. C’est devant mon air amusé que Mered se décide à me chatouiller ; comme elle aimait parfois le faire. Elle connaissait mes points sensibles et j’éclate de rire en me tortillant pour qu’elle arrête.

Au bout d’un moment qui me parut être une éternité, elle s’arrête enfin et j’en profite pour essayer de reprendre mon souffle. S’allongeant sur l’herbe, je l’imite et fixe le ciel bleu pendant qu’elle m’annonce qu’elle allait prendre un appartement à Londres dans lequel je serais la bienvenue et me propose de venir les visiter avec elle. Toute joyeuse, je m’empresse de lui répondre :

- Oh mais oui, avec plaisir ! Je serais vraiment contente de venir les visiter avec toi Mered ! Je vais pouvoir choisir ma chambre comme ça !

Je souris à cette idée qui me plait énormément. Ce serait vraiment bien si je pouvais dormir quelque fois chez elle. On pourrait continuer à passer de bons moments ensemble !

Fixant toujours le ciel, les examens me viennent en tête... Et dire qu’il allait falloir retourner aux révisions… Je me relève malgré moi et la regarde d’un air attristé. En soupirant, je lui dis :

- Il va falloir qu’on retourne à nos révisions Mered… c’est nul…

Je n’en avais absolument pas envie mais les études étaient importantes et il ne fallait surtout pas que je loupe mes examens. Je regarde ma belle Rousse dans l’attente qu’elle nous encourage à retourner auprès de nos livres.


Fin du RP pour moi, Je te laisse clôturer Smile
Merci
:kiss:
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Max Valdrak, le  Mar 6 Mar 2018 - 20:03

Suite de ce RP
avec
Harmony Lin

La terre ferme. Enfin. Je n'étais plus les quatre pattes pendues dans le vide. Retenu de force par ma maîtresse, qui pensait que j'avais fait une bêtise. Je voulais simplement faire la course moi. Mine boudeuse. Je partis me cacher sous le lit. Au moins ici je me ferais pas disputer. Fermant les yeux. Allongé dans le noir. J'ouvrais l'oreille au cas où. Si Max me proposait une course ou des gratouilles je ne pouvais pas lui dire non, si?

Soudain, quelque chose vint me frôler. Je sursautais. Un autre truc me piqua. Et alors que la jeune fille venait de prendre la parole, je sortis de sous le lit en panique. Je venais de me faire attaquer. Caché dans les jambes de Max, la queue entre les pattes, j'observais mon agresseur.


-Merci bien Harmony, et bien j'ai un peu de tout, des jus de fruits principalement et puis...Rouky mais qu'est ce qui t'arrive encore? On dirait que tu as vu un fantôme.

Max avait un petit ton moqueur. Je ne relevais pas. Je voulais juste savoir ce qui se cachait sous le lit. Et puis les fantômes me faisaient pas peur. Je n'étais plus un chiot enfin! Et puis c'était pas de ma faute si celui sans tête aimait bien apparaitre par surprise devant moi à chaque fois que j'allais au château quand Max m'autorisait à la suivre. Il était un peu bizarre en plus. Pas plus que Peeves mais bizarre quand même.

Le changeais alors de protecteur. Trouvant refuge dans les jambes de la jeune aigle. Alors que sous mes yeux canins apparut le coupable. Une petite boule piquante aux allures innocentes. Mais je l'entendais d'ici se moquer de moi. Sa manière à lui de se venger des fois où je lui ai mangé sa gamelle. Mais c'était pas de ma faute si Max lui donnait des trucs trop bons.

En parlant de la grande, elle rigolait. Les oreilles baissés. Couché sur le sol. Les pattes sur le visage. Je boudais. Tandis que Rox, elle aussi rejoignait Grincheux. Contente que la "blague" ait marché. C'était drôle? Cela dépendait pour qui.


-Excuse les. Ils aiment bien se taquiner et puis Rouky est aussi courageux que craintif. Une envie particulière pour le gouter?

Moi craintif? Mais...C'était faux...
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Harmony Lin, le  Lun 19 Mar 2018 - 0:07

Alors que Max pose le chiot sur le sol, il va se réfugier sous le lit, ce qui me fait grandement sourire. Le jeune homme n'aime pas se faire rattraper après avoir fait une bêtise on dirait. Ou peut être n'aime-t-il juste pas être porté. Ça pourrait être vrai aussi. Et tandis que je pose ma question, je vois le petit chenapan courir dans notre direction, totalement paniqué. Je rigole un peu tandis qu'il va se réfugier dans les jambes de Max. Et je vois en me baissant que celui qui l'a sans doute attaqué est la sorte de hérisson. Pas étonnant qu'il soit parti vite avec un adversaire possédant de tels avantages contre lui !

- Merci bien Harmony, et bien j'ai un peu de tout, des jus de fruits principalement et puis...Rouky mais qu'est ce qui t'arrive encore? On dirait que tu as vu un fantôme.


Mon attention se retourne sur Max qui a prit la parole. Elle a principalement des jus de fruits ? Eh bien soit ! Jus de fruit ça sera. Quant à Rouky, il suffit juste de changer de point de vue pour savoir ce qu'il s'est passé.

- Du jus de fruit sera parfait, merci ! Et je pense savoir ce qui est arrivé à Rouky.


D'un geste, je lui fais le signe de descendre vers le sol, comme je l'ai fais tout à l'heure. Je pointe alors l'endroit d'où il vient où est tranquillement installé le hérisson. Puis, je sens le petit chiot venir dans mes jambes. Je rigole, d'un rire attendri pour cette petite boule de poil et je lui caresse le dos avec un sourire joyeux sur le visage, Gryff me regardant d'un air méfiant, l'air de dire : "Il a pas intérêt à me voler ma place celui-là !" Et cela me fait d'autant plus rire.

- Excuse les. Ils aiment bien se taquiner et puis Rouky est aussi courageux que craintif. Une envie particulière pour le gouter?

Je la regarde, les traces de mon amusement toujours sur le visage. Un sourire est sur mes lèvres. Je me relève pour lui faire face et je hoche la tête négativement.

- Pas de soucis et j'ai cru comprendre ça effectivement ! Non, pas du tout ! Je prendrais ce qui me sera offert !
Mon regard balaye la salle et je regarde de nouveau tous les animaux. Il est clair qu'à nous deux, on a une sacré collection. Bon, la sienne est beaucoup plus importante que la mienne mais en même temps, elle a la place pour les avoir. Quoi que... Sa cabane n'est pas si grande que ça ! Mais je suppose qu'ils sont souvent dehors ? Je n'ose pas poser la question mais ça m'intrigue quand même. Je suppose que le sujet viendra peut être sur le tapis plus tard. En attendant, goûtons !


Dernière édition par Harmony Lin le Dim 29 Avr 2018 - 18:10, édité 1 fois
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Max Valdrak, le  Dim 29 Avr 2018 - 13:20

Un immense désolé pour le retard

Le tableau était magnifique. Je ne m'en laisserais jamais. De regarder ses petits vivent d'eux même. Se taquiner. Chahuter. Une jolie petite troupe. Difficile à transporter quand il s'agit de prendre des vacances. Mais je m'accrochais. Ils étaient là pour moi comme j'étais là pour eux. Certains me sauvant parfois. Je me plaisais avec eux. Plus que de simples animaux. Des amis qui m'étaient très chères.

La jeune aigle me fit comprendre le problème qu'il y avait eu avec Rouky. Il s'était encore fait embêter par Grincheux. Pauvre petit. Les autres aimaient bien lui en faire voir de toutes les couleurs. Il fallait dire qu'il était un peu l'élément perturbateur dans ce petit cocon calme. Mais cela mettait de la vie. Et je ne plaisais à penser que même si les autres semblaient beaucoup le taquiner, ils l'aiment beaucoup dans le fond. Qui aime bien châtie bien comme on dit, non?

Un instant dans les rêveries. Le suivant de retour sur la terre ferme. Je partis à la recherche de quelques gâteaux et fruits. Mais aussi de petites friandises pour les quadrupèdes et autres volatiles. Un premier aller retour. Un suivant pour ramener deux verres et du jus de fruit. Heureusement dans un sens que la cabane n'était pas si grande.

-Et voilà fait comme chez toi. Cela te dérange si je donne une friandise à Gryff et à Lotus?
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Harmony Lin, le  Jeu 10 Mai 2018 - 22:55

Max ramène des gâteaux, fruits et friandises autant pour nous que pour nos animaux. Puis, elle m'apporte aussi un verre et du jus de fruit et en profite pour en prendre aussi. C'est un goûter digne de ce nom !

-Et voilà fait comme chez toi. Cela te dérange si je donne une friandise à Gryff et à Lotus?

Je souris et secoue la tête de gauche à droite, contente qu'elle pense non seulement à ses animaux mais aussi aux miens. Ils vont être tout fous d'avoir des friandises comme ça. Bon, je leur en donne de temps en temps mais ils aiment toujours profiter de ce que peuvent leur donner les autres quand ils font du bon boulot ou juste parce qu'ils sont mignons.

Nous goûtons dans la joie et la bonne humeur, Gryff finissant par s'installer sur mes genoux et ronronnant de plaisir quand je lui gratouille la tête, et le temps passe à toute allure. Quand je fini par regarder ma montre, un air choqué s'affiche sur mon visage. Je voulais travailler un peu et je n'ai pas du tout vu le temps passer. Il est plus que temps d'y aller...

Un air désolé sur le visage, je décale Gryff, me lève et m'adresse à l'hôte.

- Merci beaucoup pour ce moment et pour le goûter, c'était très agréable. Je dois y aller maintenant, je dois réviser...

J'adresse un dernier sourire à Max et fait signe à mes animaux de me suivre. Je sors de la petite cabane et me dirige vers le château. A mi-chemin, je me retourne et sourit en repensant à ce moment si sympathique. Qui aurait cru qu'une telle ménagerie vivait ici ?

[Fin du RP]
Evan
Evan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Evan, le  Mar 29 Mai 2018 - 16:30




La voie de la Métamorphose
With Archibald Janaster


Journée normale où le printemps chantait dehors, les arbres fleurissaient abondamment, se parant de couleurs joyeuses qui criaient un bien être alentour. L'herbe verte enchantait le parc, et bien des oiseaux laissaient s'exprimer leur voix au travers des branchages, donnant un concert agréable sous une palette d'azur sage.

En effet, quelques rares lambeaux de nuages entravaient l'immensité océane, donnant juste ce qu'il fallait en effluves de vent pour rafraîchir lorsque l'on marchait au soleil. Après-midi à Poudlard, placée sous le signe de la détente, loin du vacarme assourdissant de tes cours, des questions chiantes des élèves et des troubles fête récurrents.

Tu te baladais dans le parc, profitant de ce tableau somptueux qui t'agressait les rétines, laissant tes pensées voyager en fermant les yeux, bien loin de cet âtre fourmillant de savoir.

Entrevu d'un bois familier, au lèvres rosies par le salut d'un sourire, des bras qui t'enveloppent comme une seconde peau, sur des draps de soies en observateurs à des nuits exquises. Tu l'imaginais, peut-être en train de livrer un duel, ou attendant de voir passer le temps, et tes pensées se dirigeaient, simplement, vers elle.

Il y avait quelques élèves qui eux aussi profitaient de leur fin de journée en décompressant dans le parc. De ci de là certains plongés dans un bouquin, d'autre rigolant sur des histoires dont tu ne pouvais qu'imaginer les contours incertains.

Un chêne appose sa silhouette face à ton regard, et tu décides d'aller te poser contre lui, dans le rayon d'ombre qu'il projetait sur la pelouse fraîche. Le vent ébouriffait ses branches en une mélodie onctueuse, une ode à la légèreté voltigeant près de lui.

Assis contre le tronc, un genoux replié avec ton bras droit hissé dessus, l'autre main qui caresse une terre sèche du temps clément depuis quelques jours. Tu te perdais à d'autres pensées parfumées au nacre de ta vie idyllique, près de celle qui résumait tout, fermant les yeux, inspirant et expirant profondément, à l'aube des mois qui, déjà, vous souriaient sous leur attrait de diamant.
Archibald Janaster
Archibald Janaster
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Archibald Janaster, le  Sam 2 Juin 2018 - 16:17


La voie de la Métamorphose
Avec Evan


Une fin de journée qui ne changeait pas, le soleil était écore dans le ciel. Ce dernier, parsemé de quelques nuages mais assez léger pour ne pas avoir à s'inquiéter de la pluie.  A la fin de mon dernier cours, je me suis rendu calmement dans mon dortoir pour y déposer mes affaires de cours. Les tableaux me regardaient passer, les élèves étaient tous occupés, certains discutaient, d'autres faisaient leur leçons et d'autres jouaient.  Je suis arrivé dans la salle commune et un vent de chaleur me vint en pleine figure, le feu de la cheminée était lancé. J'aimais tellement cette superbe odeur de fumée qui accompagne les feux.

La salle commune était pleine, certains premières années étaient aidées par des élèves plus vieux, dans un coin, un groupe de rouges et ors discutaient Quidditch, deux lions s'affrontaient aux échecs et une élève de seconde année jouait avec son chat, Je vis donc que le passage vers mon dortoir allait être difficile. Je pris mon sac sous ma robe et me faufila. J'esquivais un pied à gauche, un coude à droite, un livre sur mon pied droit me ralenti mais je repris de plus belle. Arrivé en haut des escaliers qui mènent à mon dortoir je suis entré et j'ai posé mes affaires sur mon lit. J'en ai profité pour taper un peu mon oreiller, le replacer et bien remettre ma couverture au dessus.
Je suis redescendu dans la salle commune, j'avais l'impression qu'une heure était passée, les amis du Quidditch ne s'adressaient plus la parole, probablement à cause d'un désaccord, la seconde année cherchait son chat,et les deux joueurs d'échecs se disputait suite à l'issue de la partie et les premières années aidées par les plus vieux avaient disparus; sûrement partis dehors; tandis que les plus âgés étaient penchés sur des travaux d'astronomie et d'Histoire de la Magie.

Je suis descendu jusqu'au Parc, quel bonheur de pouvoir se balader, encore une fois j'aurais tellement aimé que Balto puisse être avec moi pendant cette promenade. Je me baladais en direction des arbres pour avoir un peu d'ombre et admirer le paysage. Cela me donnait souvent des idées de dessins.
Je m'approcha alors des bouleaux, mais j'ai cru voir des affaires, donc ne voulant pas déranger, je me suis éloigné.

J'ai regardé autour de moi et j'ai pu voir un chêne au loin qui semblait seul. Je me suis donc dirigé dans la direction de l'arbre. Plus je m'approchais, plus je semblais distinguer une silhouette à côté.  Une silhouette qui me semblait familière, mais j'avais du mal à mettre un nom sur le visage que je voyais. C'était un professeur, de Métamorphose.

Je n'aime pas déranger mais si je voulais en apprendre plus sur les Animagi, c'est lui qui pourrait m'aider. Il fallait que je me souvienne de son nom avant de me pointer devant lui et de douter. Ah voilà, je l'avais.

Je me suis donc approché de l'enseignant.

"Bonjour Monsieur, je suis désolé de vous déranger en fin de journée, mais je voulais savoir s'il était possible de vous demander de l'aide par rapport aux Animagi, je sais que je n'ai pas encore l'âge de le devenir mais c'est un sujet qui me passionne et je pensais que vous pourriez avoir des choses à m'apprendre."
Contenu sponsorisé

Se reposer auprès d'un chêne - Page 39 Empty
Re: Se reposer auprès d'un chêne
Contenu sponsorisé, le  

Page 39 sur 41

 Se reposer auprès d'un chêne

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.