AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 5 sur 28
[Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 28  Suivant
Killuana Oziquima
Serdaigle
Serdaigle

Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Killuana Oziquima, Lun 30 Avr 2007, 22:01


Killuana remarqua seulement la boue sur les habites de Ayu lorsque celle-ci voulut lui faire un calin. Elle s'échappa en criant, se frayait un chemin dans la foule en hurlant : " Attention chaud devant ! Danger en alerte ! ". Elle évitait tant bien que mal les passant, bousculaient quelques uns, qui la criaient après et la traitaient de " petit voyou ". En voulant éviter un petit garçon qui courait aussi, Killuana glissa et tomba dans une flaque d'eau boueuse. Son visage et le devant de ses vêtements étaient complètement recouverts de boue, lorsque Ayu arriva près d'elle, elle ne put s'empêcher de rigoler voyant la tête d'idiote que Killuana faisait. Celle-ci se releva et sauta sur son amie qui perdit l'équilibre et tomba dans la boue. Recouvertes toutes les deux de boue, les deux jeunes sorcières ressemblaient à des gamines de 4 ans....
Revenir en haut Aller en bas
Ayumi
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Ayumi, Mar 01 Mai 2007, 11:19


Hurlant comme des folles, les deux jeunes filles se frayèrent un chemin parmi la foule à grands renforts de coups de coude. Lorsque Killuana tomba dans une flaque de boue, Ayumi eut tout juste le temps de freiner brusquement mais, déséquilibrée, elle ne put résister à l'assaut de son amie et finit par tomber elle aussi la tête la première.
_Roooh XD! s'exclama-t-elle en écartant de son visage des mèches ruisselantes de boue.
Killuana releva la tête et Ayumi essaya vainement de contenir son rire face au monticule de gadoue qui avait remplacé son amie XD. Mais elle finit par éclater! Toujours hilare, elle plongea ses doigts dans la flaque avant d'étaler la boue sur la joue de Killuana. Face à sa moue indignée, elle rit de plus belle:
_Il t'en manquait un peu là! *ptdrrrrrr*
Et dire que des gens devaient les regarder ^^...
*Heureusement que c'est bon pour la peau =P*
Revenir en haut Aller en bas
Killuana Oziquima
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


an

Message par : Killuana Oziquima, Dim 03 Juin 2007, 02:13


Killuana regarda Ayumi tomber comme elle dans la flaque de boue. Le visage de son amie était aussi boueux (je ne sais pas si cette expression existe lol) que le sien et elle éclatade rire voyant le désastre. Son sourire se transforma vite en une grimace lorsque Ayu l'étala de la boue sur sa joue. Elle prit l'air d'un zombie, avec les bras levés, remplis de boue et dit : " Tu vas me le payer ! ". Elle lança les boules qu'elle venait de former, et celles-ci allèrent s'écraser sur le visage de passant au lieu d'atterir sur celui de Ayumi.
Les passants, rouge de colère, se mirènt à crier, sans un mot, Killuana se mit à courir tenant la main de Ayu. Les deux passants qui avaient reçu la boue se mirènt à les poursuivre. Décidement, aujourd'hui, était pour ces deux jeunes sorcières, un jour de course !
Les deux amies réussièrent à semer leur poursuivants, en se cachant derrière un énorme arbre. " On a chaud ! ", dit Killuana en esseyant d'enlever la boue sur ses habits.
Elle était hors d'haleine et dû laisser tomber sa tâche pour s'assoir au pied de l'arbre. " Je n'aie jamais autant couru de toute ma vie ! ", s'exclama-t-elle...
Revenir en haut Aller en bas
Ayumi
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Ayumi, Mar 05 Juin 2007, 13:39


Lorsque le projectile de boue s'écrasa sur le visage d'un brave passant, Ayumi plaqua sa main sur sa bouche avant de lançer un regard effrayé à Killuana (même si elle était plus amusée qu'autre chose ^^...). Aussitôt, son amie lui prit la main et elles se remirent à courir à en perdre haleine.
*J'en peux plus, moi ! XD*
Leur course folle prit fin derrière un arbre, contre lequel Ayumi se laissa glisser, épuisée... Un main plaquée sur son point de côté, elle ne ppouvait s'empêcher de rire... Voilà en quoi avait consisté leur après midi: rire et courir! XD
Mais à présent, la nuit commençait à tomber. Ayumi se releva et se débarassa de l'épaisse couche de boue qui maculait ses vêtements et son visage (il faudrait néanmoins qu'elle fasse un petit tour à la salle de bain pour se laver les cheveux!) à l'aide d'un sortilège simple.
_Je vois déjà les gros titres du Chicaneur demain! lança-t-elle à son amie. "Deux Ronflaks cornus couverts de vase terrifient les honnêtes habitants de Pré au Lard! Ils se cacheraient, d'après nos sources, dans l'école de magie de Poudlard!" XD
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 07
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 07, Mar 25 Sep 2007, 12:24


Un craquement sonore retentit dans l'air nocturne. Une silhouette vêtue de noir apparut, tituba quelques instants avant de prendre appui sur le mur de brique de la gare.

Le souffle court, Mangemort 7 observa son ventre, ses jambes, ses avant-bras. Des éclats de cristal étaient profondément enfoncés dans sa chair, si bien qu'à chacun de ses mouvements une décharge de douleur envahissait ses membres tailladés.

Il se concentra sur un premier morceau qui lui triturait le ventre. Il tapota dessus avec sa baguette pour le changer en eau, mais il arriva tout juste à lui rendre la consistance d'un morceau de plastique mou.

*Ca ira comme ça*

Il ôta de sa chair le bout de cristal devenu mou, puis murmura "Episkey" sur sa plaie sanguignolente.

*Saloperie...*

Il répéta l'opération deux, trois, quatre fois. Il souffrait le martyre à chaque fois que son sort de métamorphose échouait un peu, enfonçant encore plus les éclats dans sa chair. Mention spéciale au morceau qui s'était planté dans son avant-bras gauche, pile sur son tatouage de Mangemort.

Enfin, après l'ultime "Episkey", il reprit appui sur ses deux jambes et quitta le quai d'un pas hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Invité, Lun 31 Déc 2007, 00:37


Les deux compères arrivèrent devant la gare de Pré-au Lard, qui dessert le village de Pré-au-Lard et l’école Poudlard. Les deux Mangemorts, excités par leurs premiers méfaits s’avancèrent devant le parvis où les diligences attendaient quand elles devaient chercher les élèves et les emmener au château.

- Dans mes souvenirs, il me semblait que c’était un endroit plus vivant… dit 00 en regardant la gare éclairée par la faible lueur de la lune.
- C’est parce que, quand tu venais, c’était tout simplement la rentrée et qu’il y avait du monde… Alors qu’il y a personne à cette heure ci…
- Mince et moi qui rêvait de tuer toute cette foule qui ne savait pas avancer, qui restait planter à s’attendre en faisant chier ceux qui s’avaient où aller… J’avais toujours envie de sortir ma baguette et de faire « Endoloris » pour voir si les gens bougeaient mais avec cette loi de restriction… Enfin bref…
- La nostalgie du passé… mon ami…
- Nostalgie, non, je ne pense pas, car je ne regrette pas… Les Mangemorts m’ont libérés, grâce à eux, je n’ai plus à me faire de souci à savoir si c’est bien ou pas de faire tel ou tel sortilège… Je peux faire ce que je veux, sans à regretter mes actes… Mangemort c’est la liberté de nos actes… Aucune restriction, l’esprit d’équipe…
- Oui pas comme chez nos ennemis… Chez eux, l’esprit d’équipe est d’être « né boulet… »
- C’est leur marque de fabrique 31^^ Sauf s’ils sont élitistes… Dans les deux cas… ils n’arriveront jamais à rien… Etre en surnombre… et ne rien faire… Ce sont des impuissants.
- Exact, impuissant car nous avons l’avantage des actions contrairement à eux qui sont restreints à nous attendre que l’ont débarquent… Un brin pathétique ?
- Oui, 31, j’ai envie de vomir^^
- 35 t’as passé une de ces recettes de mélanges d’alcool ?

Les deux compères observèrent la gare…

- On détruit, dit 31 ?
- Tu lis dans mes pensées ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 31
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 31, Lun 31 Déc 2007, 00:38




31
et 00 poussèrent les portes de la gare. Ou plutôt, ils lancèrent un sort dessus et les portes n’eurent pas d’autre choix que de s’écarter largement devant eux, largement signifiant que l’une prit feu et traversa les voies avant d’aller exploser contre un compteur à gaz et l’autre racla le sol en emportant avec elle les bancs.
Les deux
mangemorts avaient peu à détruire, mais ce peu était délicat. Ils descendirent le long des voies, chacun à un bout de la gare et levèrent ensemble leurs baguettes.

-
Assurdiato ! Accio Rails !


Il y eut un craquement brutal qui ne dépassa pas le périmètre de l’
Assurdiato et les traverses plièrent, retenant les poutres de fer. Attirés de deux côtés à la fois, les rails plièrent sous la tension et se déboulonnèrent. Les mangemorts interrompirent leurs sorts en même temps et les rails retombèrent dans un bruit de ferraille. Ils étaient légèrement tordus et n’étaient plus fixés au sol. Si un train passait par là, il déraillerait à coup sûr.
31
et 00 montèrent sur le quai puis redescendirent de l’autre côté pour opérer de même. Les rails se tordirent de nouveau et l’une d’elles, plus vieille, se brisa en son milieu. Les mangemorts stoppèrent leurs sorts en se jetant à terre et esquivèrent les deux missiles qui fondaient sur eux.
Ils ressortirent de la gare et avancèrent sur le parvis en regardant prudemment autour d’eux. Personne ne semblait les avoir repérés. Les deux compères partirent aussitôt vers Zonko.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 09
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 09, Ven 04 Jan 2008, 10:48


09 s'était défait du combat qui l'opposé à l'auror du nom de Cyrilius en plongeant se dernier dans une illusion. Il avait alors quitté les lieux de l'affrontement pour pouvoir récupérer des forces.
Lorsqu'il revint sur le terrain, le train avait disparu. Un large sourire de satisfaction apparu sous la cagoule du mangemort !


[Mais au fait ! C'est même pas une cagoule ! C'est une capuche ! Nan mais c'est... Si on nous appelé les capuchonnés... Ca craindait un MAX ! Donc cagoule... C'est très bien !]

19 avait donc réussi à faire repartir le train et à l'heure qui l'était, Pré-au-lard devait être en ruine...
C'est donc le coeur joyeux que 09 transplana sur les quais de la gare de Pré-au-lard.

L'endroit était ravagé ! Des débrit en tout sens, signe du passage plus que réussi d'un train à grande vitesse ! Smile
Il observa les alentours et vit ses confrères 19 et 07 mal en point. Mais la peur le saisi soudain quand il apperçu deux éclairs rouge prenant la direction des mangemorts.


A moins d'un mètre du but, les rayons lumineux furent stoppés par une onde bleuté. Lorsque le charme du bouclier fut dissipé, Jaren pût distinguer Mangemort 09 qui venait d'engager le duel.

Ce n'est pas très gentil ça... Je vous pensais plus diplomate. Tant pis pour toi ! C'est maintenant moi que tu devras affonter... Où te caches-tu ?

09 ferma alors les yeux et essaya de se focaliser sur le moindre bruit pouvant laisser paraitre la présence d'un adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Jaren Macgregor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Manumagie (Niveau 2)
Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Jaren Macgregor, Ven 04 Jan 2008, 15:52


Avec un mouvement fataliste, Jaren fit disparaitre sa désillusion. Pas la peine de jouer à ça avec 09, c'était un adversaire rodé depuis un bail au combat. Souriant négligemment, son air impeccable détonnait dans cette scéne de chaos. Une partie de lui était soulagée car à cette heure ci, le village entier avait déja dut être évacué, soit par transplanage soit par poudre de cheminette. Les mangemorts n'allaient plus avoir grand monde à se mettre sous les dents.

-Diplomate? Je l'ais été dans le train. Je leur ait gentillement proposé de se rendre mais il faut croire qu'ils avaient pas envie, vu qu'ils ont sympathiquement prit la décision de me tuer. Enfin, de tenter de me tuer. Lâcha Jaren sans se départir de son calme olympien (et en plus, il avait bu du café ... un exploit)

Il effectua un salut plutôt respecteux envers 09 même si un léger sourire un peu effronté voletait sur ses lévres tandis que ses yeux bleu-acier balayaient la zone, analysant la situation. Heureusement, 07 ne pouvait plus trop être considéré comme une menace mais il garderais un oeil dessus. 19 était dangereuse mais à côté de 09, la jeune femme était encore bien innofensive.

-On m'avait dit que tu avait prit ta retraite. Visiblement il se sont trompés, pourtant c'est à quoi ont pouvais s'attendre vu ton âge respectable.

Il ne put s'empécher d'imaginer 09 avec une barbe blanche, des rides partout et une pipe à la bouche, se balançant dans un fauteuil à bascule ... vision totalement idiote, il le savait. D'autant plus qu'en réalité il ignorait tout de l'âge de 09. Il reporta son attention sur 19.

-Tu devrais embarquer ton ami et le faire soigner dans votre repaire, parceque même à cette distance je dirais qu'il est plutôt dans un sale état. Et puis comme ça, tu nous laisseras le champs libre. Tu ne voudrait tout de même pas géner 09 dans son combat? Bien que je doute qu'il éprouve des remords à te supprimer pour avoir ne serait-ce qu'une occasion de me toucher.

N'attendant pas la réaction de la jeune femme, il regarda 09.

-Bon et bien .... je commence? hum .... Fuego inflaméo.

Aussitôt, dans le prolongement de sa baguette, un fouet de flamme long d'environs trois métres se matérialisa. D'un mouvement ample du bras, il l'envoya dans l'intention de foueter 09 au niveau de l'abdomen ce qui, sans le couper en deux, lui infligerait une sacrée blessure.

Il regrettait un peu de devoir usé d'un nouveau sortilége de sa conception dés le début du combat, mais face à 09 sa marche de manoeuvre était plutôt réduite. Il fallait surprendre, innover, l'empécher de prévoir les coups à l'avance.

*Ouais, facile à dire.*
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 09
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 09, Ven 04 Jan 2008, 16:28


Un fouet enflammé se matérialisa à l'extrémité de la baguette de son adversaire. 09 allait donc devoir affronter Jaren. Celui-ci avait abandonner le maigre avantage en se dévoilant au grand jour remplie de nuage, donc il ne faisait pas si jour que ça... D'autant plus qu'il pleut des cordes... Donc on se contentera de dire qu'il s'était dévoilé ! Ca parait plus réaliste non ? ... Humhum

Suite aux provocations du Chef de l'Ordre, 09 se contenta de ricanner et répondit :


- Avant de m'affronter, il faut que tu sois au courant de certains détails... Le premier est que je ne perd jamais. Je n'ai jamais perdu, et je n'ai pas envie de commencer. Je te laisses donc une chance de te rendre... Nan, j'plaisante !
Le deuxième et non des moindres, je ne supprimerais pas 19.


L'attaque fut rapide et précise, mais 09 la contra en tendant simplement sa baguette. Le fouet s'enroula alors docilement autour de celle ci et n'atteignit pas le torse du mangemort. Ce dernier prononca alors "glacius", un jet de glace fulgurant sortit alors de la baguette d'or. Lorsqu'il stoppa le sort, 09 eut la désagréable surprise de voir une fois de plus le fouet de flammes scintiller...

* Un brasier éternel... Un léger contre-temps, mais rien de très important *

En observant son adversaire de plus près, il remarqua que le fouet était directement attaché à la baguette de Jaren... Il devait en profiter. Dans sa main gauche, Mangemort 09 fit glisser sa deuxième baguette et visa avec précision la poitrine. Les deux sorciers étaient reliés l'un à l'autre, mais le mangemort avait une arme supplémantaire, et ça Jaren, n'avait pas du le calculer.

Impedimenta !!!


AVADA KEDAVRA !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mione
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mione, Ven 04 Jan 2008, 17:17


Mione n'avait pas eu le temps de répondre à Octavia qu'un mangemort sur un balai leur envoya un sort. Un éclair rouge. Mione eut à peine le temps de réagir qu'elle sentit Octavia la pousser pour éviter le sortilège. Mione qui n'avait pas prévu le coup, roula par terre, la cape glissant sur le sol. Elle se retrouva donc totalement à découvert, allongée sur le sol, les coudes écorchés et le coeur battant la chamade. Elle se redressa bien vite et voulu remettre la cape sur elle lorsqu'elle vit un groupe juste un peu plus loin. La fumée qui enveloppait le quai les lui avaient caché à sa vue. Elle distingua trois mangemorts, dont l'un qui avait l'air amoché et Jaren. Au moins il était vivant. Elle rangea la cape dans sa poche. Même si personne ne l'avait vu, attaquer en étant invisible lui semblait trop déloyal. Elle couru vers 19, et pointant la baguette vers elle, elle lança :
- 19, me revoilà. Désolée pour le léger contre-temps avec ton ami poilu...Il est corriace...enfin était devrais-je dire... Elle voulait jouer la carte du bluff. Faire croire à 19 que son collègue était mort n'était pas une pratique qu'elle approuvait, mais si ça pouvait l'aider...Impedimenta ! s'écria-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 35
avatar
Loup Garou à la retraite
Loup Garou à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 35, Ven 04 Jan 2008, 17:33


Mangemort 35 transplana et s'écrasa par terre dans la boue. * Bon pas grave j'suis plus à ça près, même pour la pluie s'pas grave ... * En effet il pleuvait pas mal dans le coin, et 35 était déja couvert d'eau à la base, seul et unique séquelle de son éscarmouche précédente. Le froid n'était pas un problème, car avec une fourure pareille, l'eau perçait difficilement.
Le lycanthrope se mit à la recherche de Mione, qu'il esperait vaguement manger dans un avenir proche, et puis ça ferait chier Zhadrryen ce qui ne serait pas plus mal .
* Hé hé hé * C'est pas qu'il l'aimait pas, mais par principe, emmerder un représentant de l'autorité quand on tuait et qu'on s'adonait à l'anthropophagie, c'était plutot positif.
Il longea les rue bizarement désertes de Près-Au-Lard, à la recherche de sa proie, tout en constatant les dégats commis. Des maisons exploser, et même des cadavres tout frais et un peu grillé sur les bords. Mangemort 35 se trouva même un survivant, qui avait l'air hagard. Le loup-garou s'aprocha rapidement et discrètement du type, et en quelque bonds, il fut sur sa victime. Il l'attrapa sauvagement, et elle hurla e toute ses force, un cri de pur terreur. Le lycanthrope la secoua sauvagement de gauche à droite en le tenant pas le cou. Le sang jaillit et finalement après de longues minutes de déchiquetage soigneux, il fit tomber le corps au sol, brisé par le traitement, en entendant des bruits de combat tout proche. Il entendit distinctement un Endoloris, provenant d'une voix masculine, surement celle de 17. Puis une parole stupide de Mione :


"19, me revoilà. Désolée pour le léger contre-temps avec ton ami poilu...Il est corriace...enfin était devrais-je dire...

Devant un tel étalage de mensonge hyppocrite, le loup-garou bondit pour se faire voir de l'assemblée. Il eut une soudaine pulsion, dire des truc méchants.

-D'solé j'respire encore espece de petite..."

La dessus il dit des choses très fleurie en hurlant sur sa vie professionel, sur ses relations amicales avec son père, et fini en lui conseillant d'aller se faire quelque chose d'assez douteux sur certains point de vue. (ça commence par un "E" et ça fini par un "é" ..) Puis il sauta sur elle, en balançant du sang humain partout, dans un but purement digestif. (encore ...)
Revenir en haut Aller en bas
Octavia Sisméo
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Octavia Sisméo, Ven 04 Jan 2008, 19:41


Les deux jeunes membres de l'Ordre étaient toujours l'une à côté de l'autre sur le quai de la gare, quelque peu cachées par l'ombre qui leur tombaient dessus grâce aux toîts des maisons. Mione toujours à moitié cachée par sa cape d'invisibilité se concentrait sur les différentes étapes à faire. Aucun mangemort n'était en vue à part les deux qui semblaient peut-être à quelques mètres d'elles. Octavia envisageait une attaque surprise grâce aux fumées du train, mais les maisons qui commencaient à s'enflammer les unes après les autres comme un château de carte, étaient également une urgence.
Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus qu'un sifflement dans les airs attira son attention. Malgré l'obscurité et les gouttes d'eau qui l'empêchaient de discerner l'objet non identifié, une voix grave et railleur résonna au-dessus d'elles. La sorcière ne se posa pas une question de plus, et poussa d'une manière brutale Mione tandis qu'elle-même, se plaquait contre le premier mur en face pour éviter l'endoloris.
Le sort s'écrasa en une pluie étincellante sur le sol pavé. Rapidement, elle chercha des yeux Mione qui devait avoir subi quelques égratinures après ce roulé-boulé contre son gré. Elle y avait été fort mais l'endoloris aurait fait bien plus mal aux deux filles.
Pas de doute, cette dernière avait disparut dans la brûme. Au loin, Octavia entendait des cris de douleur et de frayeur. Un bref zeutement dans une ruelle lui indiqua que les feux des maisons s'étaient intensifiés, alors que la pluie dense aurait dû les éteindre peu à peu. Cherchant l'origine du mal, ses yeux se posèrent sur un sorcier perché sur un toît, baguette à la main pointée sur les habitations. * Purée mais qu'est ce qu'il fait ?! * C'était Ourson. Avait-il subit un impero pour accentuer l'incendie ? Ce dernier finit par redescendre sur la terre ferme et Octavia le perdit de vue. Anxieuse, elle se forca à retourner à ses moutons en espérant que Ourson n'avait pas perdu l'esprit.
Alors qu'elle s'enfonçait dans les fumées qui tournoyaient sur son passage, l'incendie de la locomotive et des wagons l'éclaira suffisement pour voir cinq personnes dans les alentours, dont trois mangemorts, Jaren et Mione qu'elle retrouvait. La voix forte et douce à la fois de cette dernière s'extirpa parmi les bruits de crépitements des flammes. Un des deux mangemorts au sol était apparement 19. Octavia n'arrivait pas à voir leur matricule de là où elle était.
Cependant, son éloignement lui permit d'avoir une vue d'ensemble du quai et d'apercevoir une arrivée comprométante pour Mione. Une boule de poil s'avançait, canines dévoilées et baveuses vers elle et finir par bondir droit sur elle.
Octavia ne pensa plus et instinctivement, sa baguette se leva droit sur le loup-garou en plein vol-plané et lui lança un puissant Atakunto.

- Minou minou minou ... Viens ...

Un sourire narquoi sur les lèvres, elle faisait de petit signe moqueur de la main pour signaler sa présence au mignon petit chat pas beau. Son précédant combat l'avait déjà quelque peu affaiblit mais elle voulait attirer le loup-garou loin d'ici, ou le rendre quelque peu K.O pour que Mione puisse établir se revenche sans une deuxième prise de tête.
Un plan se dessina machiavéliquement dans son esprit, en espérant que tous se passe selon ce dernier. Fermemant campée sur ses jambes, la baguette pointée sur la bestiole, elle l'attendait ...


Dernière édition par le Ven 04 Jan 2008, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaren Macgregor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Manumagie (Niveau 2)
Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Jaren Macgregor, Ven 04 Jan 2008, 19:47


[Bon, 09 m'a permit d'enffreindre légérement le libre arbitre pour ce post ^^]

Comme il s'y attendait, son attaque fut habilement stoppé par 09 ... mais d'une façon qu'il avait omit d'envisager pour la simple et bonne raison qu'en théorie le sortilége de glaciation ne fonctionne que sur l'eau.

*Mouais, sa formule était différente, j'ai pas fait gaffe sur le moment ... une variante.*

Violemment propulsé en avant par l'action du mangemort, il se retrouva nez à nez avec celui-ci et lui décocha son sourire de "même-pas-peur-pauvre-tâche" (il a travaillé ce sourire lors de son voyage au Japon car les sorciers de là-bas renonçait à une bataille s'il voyait que l'adversaire ne faisait pas pipi dans son caleçon). Au moment même où 09 Articula ses premiéres syllabes, le chef de l'ordre éteignit son sortilgé du fouet-enflammé (la glace tomba au sol d'un air pitoyable).

De l'autre main, il se saisit du bras tenant la seconde baguette pointée vers lui et le contorsionna brutallement, juste à temps pour que les deux sortiléges se contente de frôler sa cape. Ensuite il balança son genoux à l'endroit où aucun homme, pas même 09, ne pouvait rester indifférent et insensible. S'en suivit un magistral coups de boule et le nez de son adversaire explosa dans une gerbe de sang (pour sa part, Jaren ayant fait ce mouvement de façon imparfaite récoltat un sérieux mal de crâne et une future vilaine bosse.)

Juste avant de s'éloigner, il balança un énorme coups de pied dans le genoux droit de son adversaire. Son but était de briser la faible articulation afin d'handicaper sévérement son adversaire, mais il ne parvint qu'a le déséquilibrer momentanément. Mais l'arrivée d'autres mangemorts le poussérent à réagir : a cet endroit il était trop exposé, quasiment encerclé.

Il transplana a bonne distance du champs de bataille, avec la ferme intention de revenir aider Mione au plus vite. Il voulait juste arriver par un endroit qui surprendrais les mangemorts, et il ne voulait pas que le bruit de son transplanage n'alerte les mages noirs.

Il transpirait déja et suait pas mal. Ses cheveux, qui d'ordinaire voletaient légérement à chaque mouvement de tête, étaient collés sur son front, tandis que son organisme commençait à accuser le coups de tous les chocs. Soudain, un choc violent sur son crâne se répercuta dans ton son squellette. Il tomba à genoux et se retourna tandis que sa vue se brouillait partiellement.

*Merde .....*

Il n'avait pas vu l'origine du projectile, normal vu qu'il venait de son dos. Il réussit à se retourner et à travers la brume il aperçut un espéce de vieux fou riant à gorge déployée ... avant de se manger un stupéfix.

*Bordel, un sympathisant des mangemorts .... encore heureux qu'il ait perdu sa baguette et qu'il m'est balancé une caillaisse.... a moins qu'il soit trés bête*

Lamentablement il se remit debout et courut se planquer dans une des maisons les plus proches (porte pas verrouillée). Avec un soupir il s'affalla dans un fauteuil défoncé et d'où il pouvait à la fois voir la porte d'entrée et l'unique fenêtre permettant de rentrer. Il passa sa main derriére la tête et sentit une entaille profonde. Lorsque il regarda sa main, elle était couverte de sang.

*Bor.....del*

Il serra les dents et fit de son mieux pour rester conscient. Trop faible pour transplaner dans l'immédiat il espérait être retrouver par un membre de l'Ordre ou un Auror avant l'arrivée d'un mangemort.

[je me suis mit hors-jeu car j'ai des difficultés à poster efficacement en ce moment. Si vous voulez absolument poster avec moi ici, faudra en discuter .....]
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 19
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Mangemort 19, Ven 04 Jan 2008, 23:02


[HRP : Combiné avec 07, le post est de lui.]

Mangemort 19 était toujours à quelques pas d'un vieux mur de pierre encore debout, face à son confrère 07. Soudain deux éclairs apparurent au milieu du vide, à leur gauche...mais ceux-ci éclatèrent brutalement à un mètre d'eux. Le Maître 09 avait fait son apparition à point nommé. 07 s'empressa d'effectuer une courbette de remerciement, reprise un peu plus sobrement par 19.

Un bonhomme apparut alors. C'était donc Jaren au regard froid qui s'était désillusionné...

* Il sait faire ça, lui ? *
, songea 07, surpris.

S'en suivirent des paroles bien naïves de la part de ce dernier :

- Tu devrais embarquer ton ami et le faire soigner dans votre repaire, parceque même à cette distance je dirais qu'il est plutôt dans un sale état...


Mangemort 7 ricana intérieurement. La fièvre du combat s'emparait de lui de seconde en seconde, laissant filer la douleur dans un petit coin de son cerveau. Le combat entre 09 et Jaren s'engagea. Alors que 19 et lui s'appretaient à épauler leur Maître, deux personnages firent leur apparition : Mione, qui déboula par la droite en courant; Ernesto, un peu couvert de cendres, qui avait surgi de derrière le mur par la gauche. 19 et 07 se retrouvèrent dos à dos. Mione tira la première.

- IMPEDIMENTA !


- PROTEGO !


- 07 !!!

- SECTUMSEMPRA !

Le sortilège de Mione finit sa course sur une enseigne en forme de tête de sanglier, alors que 07 espérait bien faire saigner celui qu'il reconnut enfin comme Ernesto de la Serna.


Dernière édition par le Sam 05 Jan 2008, 01:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ernesto de la Serna
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Ernesto de la Serna, Sam 05 Jan 2008, 01:19


Ernesto avait les yeux qui le torturaient, une douleur intense lui brulait les yeux masqués par des épaisses lunettes de soleil. Il avait payé le prix pour sauver une vie, pour sauver une jeune demoiselle, maintenant il devait faire avec le noir. Il sentit au moins l'arrivée de 3 personnes, une il était sûr était ami, les autres il ne savait pas trop, en tout cas la personne en face de lui était 07, d'après les dire d'un petit garçon. Ernesto entendit la voie de Mione, une alliée, un peu d'aide, au moins une personne qu'il n'aurait besoin de combattre. La situation sembla quelques instants gelés, puis ce fut l'explosion, Mione envoya un Impedimenta sur 09 tandis que 07, confirmant qui il était à Ernesto en attaquant, envoya un Sectumsempra dans la direction du membre de l'Ordre.

C'etait noble de sauver des vies, mais on en payait le prix, c'était noble de vouloir se battre malgré des blessures, mais on en payait le prix. C'était noble de la part d'Ernesto de se sentir obliger de se battre, de n'abandonner personne, mais il se rendit seul compte que ses yeux brulés l'empachaient d'y voir clair. Le Mangemort avait envoyé un sort, mais quand le sort arriverait-il, 07 avait-il lancé son sort en anticipant une esquive, improbable, il n'était pas conscient de l'état d'Ernesto. La tension éait presque palpable, Ernesto avait ses quatres sens restant en alerte, ses oreilles le prévinrent du danger du sort, Ernesto tenta de lancer un Protego, trop tard pour ça, il se décala dans un mouvement de toupie sur la droite, son bras gauche accusa viollement le coup en s'ouvrant. Ernesto ne pouvait voir la plaie, mais il imaginait sans problème son bras profondément entaillé d'où coulait un flot régulier de sang. Il caressa la plaie sur son bras qui avait déja souffert, il brula à nouveau la peau pour cicatriser, il ne pouvait continuer à se soigner comme ça, il irait voir quelqu'un quand il le pourra, tant physiquement que moralement, il ne pouvait fuir, pour ceux qu'il se devait d'aider, ses amis? Celà faisait un moment qu'il doutait, mais il devait rester. Il laissa ses pensées de côté, se concentrant au maximum pour deviner les mouvement de son adversaire, Ernesto s'était entrainé à tirer les yeux bandés, mais c'était la première fois dans le monde de la magie, et la première fois que son arme se limitait à sa baguette. Il faudrait composer avec.

Ernesto leva sa baguette, sûrement 07 riait-il de le voir pointer sa baguette dans le vide, à peu près la bonne direction, mais personne dans la ligne de mire. Se concentrant Ernesto dessina les contours de ce dont il se souvenait avec sa baguette, l'endroit se dessinait dans son esprit, il décida tantôt sûr tantôt doutant de la place des adversaires et de Mione. S'il avait raison 07 ne pouvait être que à cet endroit, il pointa sa baguette droit sur 07 et envoya le premier sort qui lui passa à l'esprit, un Expelliarmus. Pas beaucoup d'imagination de sa part, mais il n'était pas sûr à 100%, il était trop dangeureux d'utiliser des sorts trop puissants...


[hrp: j'ai respecté le code douleur de 19 pour qu'on y voit plus clair]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 28

 [Gare de Pré-au-Lard] Sur les quais

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.