AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 6
Cours 1 : Le Saule Cogneur
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Estelleanaure Deleauclair
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Estelleanaure Deleauclair, Ven 21 Fév 2014, 18:54


Estelleanaure avait sauté de son lit dès qu'elle s'était réveillée, s'était son premier jour de botanique. Sur le chemin elle vue une fille qui était à Poufsouffle et en première année. Sautillant dans les couloirs, elle commençait à en savoir plus sur le monde du dehors. Sa taille n'était guère assez grande pour les autres élèves, était comme seule. Elle ne connaissait que peu de personnes.


Arrivée au cours, elle dit au professeur de sa petite voix qu'on n'entendait presque pas :


-Bonjour professeur !

Vraiment, elle ne pouvait pas parler autrement. Ce temps n'était pas très pratique dehors. La pluie n'était pas faite pour elle ! Ses vêtements déjà trempés la petite Estelleanaure était trop grand pour elle. Et puis rien ne lui allait, elle ne faisait que 99cm. Elle attendit que le professeur parle de son hochement de tête habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : William West, Sam 22 Fév 2014, 16:02


William pestait, ses chaussures étaient déjà détrempé et quelque chose lui disait que cela n'était pas prêt de s'arranger, bien au contraire. Qui donc pouvait bien être ce nouveau professeur de botanique pour les envoyer faire cours dehors par un temps pareil ? Le serpent détestait le froid et la pluie, hors les deux étaient réunis en ce jour, à croire que même les éléments étaient contre lui en ce moment. Les gouttes d'eaux ruisselaient sur son manteau, fort heureusement suffisamment épais pour les empêcher de rentrer le tremper plus qu'il ne l'était déjà. Ses cheveux désormais plaqué sur son crâne devaient avoir bien piètre allure, actuellement si Will devait croiser un épouvantard, celui-ci prendrait certainement l'apparence d'un miroir.

Le jeune homme se rappelait à peine ce qui avait bien put le pousser à ne pas sécher ce cours, après tout il ne comprenait rien aux plantes alors pourquoi se forcer à venir ? Probablement pour la simple raison qu'étant donné les événements actuels, faire bonne figure devant un nouveau professeur était la meilleure chose à faire. Même si dans le cas présent il risquait plus de lui éternuer à la figure qu'autre chose, le Serpentard était frigorifié. La pluie battante et le vent le forçait à avancer totalement courbé vers l'avant, voyant bien peu ce qui se trouvait à plus de deux mètres de lui. Il finit par l'apercevoir au loin. Le Saule Cogneur, voilà l'autre raison de sa présence, que pouvait bien leur apprendre ce prof sur un arbre qui se contentait de frapper tout ce qui passait à sa porté ? Will avait toujours pensé qu'il s'agissait d'un saule ordinaire qui avait un jour été ensorcelé pour une raison ou une autre, avait-il tort ? Existait-il donc d'autres arbres de ce genre à travers le pays ? Une idée fort déplaisante.

A l'instant où il atteint le groupe qui s'était déjà formé, le serpent n'espérait qu'une chose : que le professeur les avait amené ici pour préparer un immense feu de joie, Will tremblait presque de froid lorsqu'il se plaça entre les autres élèves et il ne prit pas la peine de saluer qui que se soit, ni même d'essayer de les reconnaître, si quelqu'un voulait lui parler il ou elle viendrait. Cherchant simplement le prof des yeux, un dénommé Smith, il avait oublié son prénom.


"B'jour."
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Jayden Moonstone, Dim 23 Fév 2014, 14:52


La botanique, c'était pas trop mon truc. Bon il y avait quelques cours qui sortaient de l'ordinaire, les mandragores, ce genre de trucs... Mais les cours de théorie étaient vraiment barbants. Heureusement, aujourd'hui il semblait que nous allions avoir droit à un cours de pratique, puisque nous avions rendez-vous devant le saule cogneur. Attendez, devant le saule cogneur ?! Si c’était un piège je n'allais certainement pas tomber dedans. Peut-être que le professeur avait voulu savoir quels auraient été les imbéciles ignorants à se rendre près du saule cogneur sans savoir qu'il s'agissait d'un arbre violent... En tout cas, j'étais peut-être une bouse en botanique, mais pas assez pour ignorer le danger que pouvait représenter des arbres comme celui-ci.

Je me préparai, enfilant une cape imperméable pour me protéger de la pluie battante qui perdurait dehors, avant de sortir du château pour me diriger vers le point de rendez-vous, espérant assister à un cours intéressant.
Arrivé dans le parc, j'aperçus au lieu un petit groupe d'élèves qui se formait. Beaucoup d'élèves étaient déjà arrivés apparemment. En m'approchant, je commençai à distinguer le visage de certains d'entre eux. « Bonjour. » J'en avais déjà croisé quelques uns dans l'enceinte du château, mais je ne connaissais réellement aucun d'entre eux. J'aperçus une jeune Poufsouffle au visage encore enfantin. Ouf, je n'étais donc pas le plus jeune, ce qui m'arrivait régulièrement pendant les cours.
Le professeur était déjà là, saluant chaque élève arrivant sur les lieux, mais le cours n'avait pas encore commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Axelle Higgs, Dim 23 Fév 2014, 19:55


Ce matin-là, Axelle avait longuement traînée. Dans son lit, dans sa douche, devant son armoire, devant le miroir à appliquer une couche de mascara, devant son bol de céréales. Bref, elle traînait. Dehors il pleuvait dehors et tout ce que la Serpentard espérait s'était que le massacre aquatique cesse avant qu'elle ne sorte. Hélas, ce ne fût pas le cas : les mauvaises langues diraient même que c'était pire.

Afin de faire de ce cours un véritable calvaire, la jeune fille avait ensorcelé ses bottines à talons hauts d'un ingénieux Impervius. Il y aurait eu une solution encore plus simple : sécher le cours (ha ha!). Cependant, la préfète devait absolument être présente car Aleor Higgs serait là. C'était son parrain et c'était la seule à connaître sa véritable identité. C'était digne d'un film et, dans un sens, Axelle avait un avantage sur lui. Traversant finalement la porte menant au parc, la Serpent abattu le capuchon de sa cape noire, bien doublé, sur sa chevelure. Malgré la protection sur ses chaussures, la Higgs jura. Ce n'était pas ne chaude pluie du mois de juillet, mais une froide pluie du mois de février, rappelons-le.

Elle avait éclaté de rire lorsqu'il lui avait annoncé enseigner la botanique. L'homme avait été évident offusqué et lui avait promis que son cours ne serait pas comme les autres. La demoiselle n'avait pas de difficulté à le croire et elle savait pertinemment que s'il n'annulait pas son cours, malgré la température, c'était par pure provocation.

Les mains dans les poches, elle traversa à vive allure en direction du saule cogneur. La visibilité était mauvaise, mais à environ une dizaine de mètres du lieu du rendez-vous, elle discerna les silhouettes du petit groupe. Une fois tout près, elle lança un «Bonjour» au professeur. Par la suite, elle salua les camarades de sa maison par un signe de main ou de tête selon la proximité, complimenta Kyara et ses nouvelles bottes (non mais ! Quel judicieux choix) et se posta finalement tout près de West qui avait l'air désemparé, le regard fixé sur le sol.


- Salut. On dirait que tu vas mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Aleor Higgs
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Aleor Higgs, Dim 23 Fév 2014, 21:20


Plein d'élèves affluèrent et Aleor n'avait même pas le temps de regarder dans son trombinoscope, il leur répondit "bonjour" machinalement.
L'heure de commencer le cours approcha et Aleor attendait encore un peu car il savait que Axelle Higgs, sa filleule et nièce allait venir, mais elle ne semblait pas en avance. Lorsqu'elle arriva, les deux ne se dirent que bonjour banalement, de sorte à ne rien dévoiler aux autres. Cependant, Axelle se dirigea vers une autre fille qu'elle appela Kyara. A ce moment-là, Aleor se retourna pour voir la fille en question et il s'agissait effectivement de Kyara Blanchet, qui était donc sa nièce, mais elle ne le savait pas encore. Un frisson parcouru le professeur lorsqu'il se rendit compte de cela mais tenta de ne rien laisser transparaître en retournant son attention sur les autres élèves.
La pluie battait fort et il du hausser grandement sa voix pour que les autres l'entendent :


Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades.

Evidemment il exagérait fortement, mais c'était son style, et il ne semblait pas vouloir l'abandonner pendant son cours. Le regard du professeur se porta sur chacun des élèves présents, puis il constata que certains tremblaient, d'autres attendaient patiemment le début du cours. Aleor reprit :

Quelle idée saugrenue de venir faire un cours près d'un arbre sous la pluie hein ? Sachez que tout d'abord, je n'ai pas prévu de cours de remplacement en cas d'intempérie, c'est pourquoi je me vois contraint de faire cette leçon ici, même si l'orage venait à se rajouter à la pluie.

Aleor leva la tête en direction des nuages et constata tout de même qu'aucun nuage noir ne se dressait dans le ciel, seule la pluie allait continuer pendant tout le cours. Il tourna son regard vers la troupe d'élèves devant lui et ajouta :

Vous avez froid, vous êtes trempés ? Ca tombe bien, car j'en connais un qui ne se réjouit que de cela.

Il pointa du doigt le saule cogneur qui ne bougeait toujours pas. Ses yeux se tournèrent vers l'arbre magique et il continua de parler :

Voici le Saule Cogneur, arbre historique de l'école de Poudlard. C'est la raison pour laquelle nous ne faisons pas cours dans les serres aujourd'hui.

Aleor sortit sa baguette par précaution et s'approcha dangereusement du Saule et tourna sa tête vers les élèves en disant d'une voix encore plus forte :

Alors qu'il pleut, notre ami le Saule est content : il s'abreuve par les racines. Son tronc, qui s'est épaissi au fil du temps, lui permet une protection optimale contre les plus grands froids qui ont pu frapper ce terrain.

Aleor leva la tête vers les grosses branches au dessus de sa tête qui semblaient bouger de plus en plus. Dans le doute, il préféra se rapprocher des élèves afin de quitter le périmètre dans lequel l'arbre pouvait cogner. Puis il dit :

Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire (Aleor ne donne la parole à un élève que pour répondre à une seule question, plusieurs élèves peuvent répondre à une question pour exprimer son désaccord, ajouter quelque chose, commenter ce qu'à dis l'autre élève...) :
- Quand a été planté cet arbre ?
- Y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard ?
- Est-il agressif ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Melinda Bobbin
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Melinda Bobbin, Dim 23 Fév 2014, 22:09


Il pleuvait toujours, Melinda regarda le ciel nuageux espérant qu'il arrête de pleuvoir. Les gouttes d'eau s'écrasaient sur son visage d'ange, l'une d'entre elles se posa sur la paupière de la jeune femme.
Soudain, elle sursauta, surprise par le professeur qui s'était mit à crié:

- Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades.

*C'est un prof de Botanique ?* Pensa la serpentard. L'homme regarda les élèves un par un. Melinda le trouvait de plus en plus étrange. Il continua:

- Quelle idée saugrenue de venir faire un cours près d'un arbre sous la pluie hein ? Sachez que tout d'abord, je n'ai pas prévu de cours de remplacement en cas d'intempérie, c'est pourquoi je me vois contraint de faire cette leçon ici, même si l'orage venait à se rajouter à la pluie.

*Bienvenue à Poudlard !* La blonde sourit à cette pensée. Le professeur leva la tête, il semblait observer le ciel. La verte et argent fit de même. Heureusement, aucuns nuage noir à l'horizon. Il baissa la tête pour s'adresser au groupe.

- Vous avez froid, vous êtes trempés ? Ca tombe bien, car j'en connais un qui ne se réjouit que de cela.

L'homme en noir regarda l'arbre et continua:

- Voici le Saule Cogneur, arbre historique de l'école de Poudlard. C'est la raison pour laquelle nous ne faisons pas cours dans les serres aujourd'hui.

Il sortit sa baguette et se dirigea en direction du saule-cogneur.

- Alors qu'il pleut, notre ami le Saule est content : il s'abreuve par les racines. Son tronc, qui s'est épaissi au fil du temps, lui permet une protection optimale contre les plus grands froids qui ont pu frapper ce terrain.

Il parlait de plus en plus fort, se qui fit grimacer la jeune femme. Il leva la tête en direction d'une branche puis se rapprocha des élèves. Celle-ci bougeait de plus en plus.

- Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire:
- Quand a été planté cet arbre ?
- Y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard ?
- Est-il agressif ?


Melinda se surprit à lever la mains la première et hésita à prendre la parole.

- ...Il... Il fut planté en 1971, l'année où Remus Lupin entra à Poudlard dans un but bien précis. Répondit brièvement Melinda afin de laisser ses camarades répondre aux autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Spencer McKane, Dim 23 Fév 2014, 23:17


Les bras croisés pour parer au froid, Spencer avait le regard planté sur le Saule Cogneur, dans une observation méticuleuse de ses branches. Quel intérêt ce Smith avait-il de venir faire cours près de l’arbre même ? Surtout par un temps pareil… Allaient-ils avoir quelque chose à faire, autre que se tenir debout et regarder l’écorce du Saule ? Spencer l’espérait.

Les élèves furent rapidement au complet, et Smith s’avança pour prendre la parole.

« Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades. Quelle idée saugrenue de venir faire un cours près d'un arbre sous la pluie hein ? Sachez que tout d’abord, je n’ai pas prévu de cours de remplacement en cas d'intempérie, c'est pourquoi je me vois contraint de faire cette leçon ici, même si l'orage venait à se rajouter à la pluie.  »

Spencer approuva la méthode d’un hochement de tête. Étudier les plantes dans leur milieu naturel était une excellente idée. Les serres avaient toutefois leur côté pratique pour les cours de botanique, en cas d’intempéries, ou si la plante étudiée ne grandissait pas naturellement dans les parages.

« Vous avez froid, vous êtes trempés ? Ca tombe bien, car j’en connais un qui ne se réjouit que de cela. », poursuivit Smith en sortant sa baguette, qu’il pointa vers le Saule.
« Voici le Saule Cogneur, arbre historique de l’école de Poudlard. C’est la raison pour laquelle nous ne faisons pas cours dans les serres aujourd'hui. Alors qu'il pleut, notre ami le Saule est content : il s'abreuve par les racines. Son tronc, qui s'est épaissi au fil du temps, lui permet une protection optimale contre les plus grands froids qui ont pu frapper ce terrain. »

Comme beaucoup d’arbres finalement. Spencer croisa mentalement les doigts pour que la suite du cours soit intéressante et plus mouvementée.

« Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire quand a été planté cet arbre, s’il y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard, et s’il est agressif ? »

« … Il... Il fut planté en 1971, l’année où Remus Lupin entra à Poudlard dans un but bien précis » répondit une Serpentard immédiatement.

Melinda ayant répondu à deux des questions, ou plutôt une et demie, Spencer se résolu à répondre à la dernière. Être en extérieur poussait le Serdaigle à participer au cours, ce qu’il ne faisait quasiment jamais dans une salle de classe.

« Le Saule Cogneur est agressif. Il frappe tout ce qui l’approche avec ses branches… »

Plus vite ils auraient répondu aux questions, plus vite ils passeraient à autre chose. Spencer se rendit compte que sa sacoche était trempé, et s’inquiéta pour son matériel à l’intérieur. Où pouvaient-ils bien prendre des notes ici ?
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : William West, Dim 23 Fév 2014, 23:22


- Salut. On dirait que tu vas mourir.

William tourna la tête vers Axelle qu'il n'avait pas vu arriver, trop occupé à se demander si le sol allait ou non totalement se transformer en boue. Vivement l'arrivé du printemps, voire même de l'été, que l'atmosphère se réchauffe un peu. Elle s'était placée juste à côté de lui et avait dit cela d'un ton totalement neutre, presque comme si le fait que cela arrive vraiment ne lui faisait pas plus d'effet que cela. Le Serpentard haussa d'abord un sourcil puis eut un sourire en coin, redressant la tête pour répondre à la sinople et argent d'une voix suffisamment basse pour qu'elle seule l'entende:

"Salut. Je survivrais ne t'en fait pas, je suis simplement trempé et frigorifié... Un peu de chaleur humaine me ferait le plus grand bien je dois l'avouer. Si je ne devais pas faire bonne figure devant le nouveau prof je ne serais même pas venu. Mais c'est gentil de ta part de t'inquiéter pour moi."

Le serpent avait prononcé la dernière phrase avec une pointe d'ironie, il était évident pour eux deux qu'Axelle ne s'inquiétait pas le moins du monde pour lui. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'une voix encore inconnu au jeune homme ne s'élève. Le professeur venait visiblement de prendre la parole :

Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades.

Le vert et argent redressa la tête vers son professeur et cette fois son sourire était sincère. C'était la première fois qu'il entendait un professeur dénigrer ainsi sa propre matière. Le jeune homme tourna une fois de plus son regard d'émeraude vers sa préfète.

"Finalement, avec un prof comme ça je crois que je ne vais pas regretter d'être venu en Botanique, il a l'air cool."

Durant ce temps le professeur avait continué à parler, expliquant qu'ils feraient cours quelles que soient les conditions météo, puis s'approcha du saule pour leur expliquer qu'il était certainement le seul ici à être heureux du temps qu'il faisait. Logique, même William savait que les plantes se nourrissaient d'eau. Le professeur Smith s'écarta ensuite de l'arbre alors que les branches de ce derniers commençaient à légèrement remuer. Sage décision ne put s'empêcher de penser le jeune homme, le saule était connu pour son sale caractère.

Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire :
- Quand a été planté cet arbre ?
- Y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard ?
- Est-il agressif ?


*Il a dit assoupi ?*

Will resta un moment à réfléchir sur ce mot, il ignorait totalement qu'un arbre pouvait dormir, comme s'il s'agissait d'un véritable être vivant. Pendant qu'il réfléchissait à cela, l'une de ses condisciple, Mélinda Bobbin, commença à répondre aux questions du professeur en mentionnant l'année exacte à laquelle l'arbre avait été planté, parlant également de Remus Lupin, un sorcier très connu pour avoir participé à la guerre contre le mage noir Voldemort. Le serpent ignorait totalement que l'arbre avait été planté durant la scolarité de ce membre de l'Ordre du Phénix, visiblement pour une raison particulière qu'il ne faisait aucun doute que Mélinda connaissait également.

Spencer McKane, un Serdaigle, prit la parole à son tour pour dire que le Saule était agressif, chose avec laquelle le Serpentard était entièrement d'accord. Voyant que personne d'autre ne continuait sur la lancée des deux élèves, Will leva le bras, autant pour le dégourdir du froid que pour répondre à son tour :


"Pour les deux premières question aucune idée mais pour la dernière je suis d'accord avec Spencer, il est évident qu'il est agressif. Même vous monsieur vous êtes écarté lorsqu'il à commencé à bouger un peu les branches. Il à tendance à frapper tout ce qui passe près de lui. Je me souviens d'un première année qui s'est retrouvé catapulté jusque dans le lac il y a quelques années, je crois qu'il a passé une bonne semaine à l'infirmerie."

Le serpent ne mentionna pas, bien entendu, qu'il avait trouvé cet épisode particulièrement drôle lorsqu'il en avait entendu parler. Préciser ceci aurait certainement été de mauvais goût. Toutefois Will ne baissa pas la main immédiatement, attendant quelques secondes avant de poursuivre.

"Monsieur, si vous le permettez j'aurais une question... Vous avez dit que le saule était assoupi... Un arbre peut dormir ?"

Baissant le bras, le jeune homme attendit une réponse du professeur ou bien qu'un autre élève prenne la parole à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Haplo Mitrium
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Haplo Mitrium, Lun 24 Fév 2014, 00:36


La contemplation de gouttes de pluie commençait à lasser Haplo. Le cours avait commencé et peut-être s'avérerait-il plus distrayant que les travaux pratiques dans les serres. Ne serait-ce que pour le plaisir de voir ses camarades trépigner à cause de la pluie...! Un Serpentard venait de prendre la parole et de poser une question qui appellait les lumières du botaniste rouge et or:
"Monsieur, si vous le permettez j'aurais une question... Vous avez dit que le saule était assoupi... Un arbre peut dormir ?"
Le parallèle implicite qu'établissait ce sixième année était intéressant. Il sous-entendait que les plantes avaient un état de conscience comparable à celui des humains et que ceux-là pouvaient donc également "dormir".
-Excusez moi professeur j'aimerais apporter un élément de réponse, commença le jeune sorcier. Il me semble qu'on ne peut pas à proprement parler dire que le Saule Cogneur est endormi ou assoupi puisque ca impliquerait qu'il soit, comme chez les mamifères, plongé dans un état de conscience alternatif, dans un monde onirique en somme.
Mais l'idée avancée par le Serpentard était vraiment intéressante et Haplo voulait poursuivre quite à paraître pédant.
-En revanche, la comparaison avec une créature animale se défend tout à fait si on fait le rapprochement avec un ours qui hiberne : son fonctionnement interne est réduit au strict minimum, la sève se réfugiant dans les profondeurs du tronc comme le sang du mamifère pour éviter la gêlure du froid hivernale.
Marquant une pause, le botaniste mit sa main dans la poche de sa robe, saisissant machinalement sa baguette. Sa curiosité l'emportait et il se surprit à exprimer ses pensées à haute voix:
-Je me demande ce qu'il se passerait si on le soumettait au sortilège de Lumos Solem... Se laisserait-il berner par cette lumière magique? Sortirait-il de son hibernation croyant au retour du printemps?
Un court silence suivit sa prise de parole. Il repris alors pleinement conscience du petit groupe qui venait de l'entendre partir en vrille et semblait réagir de diverses manières à ses spéculations scabreuses.


Dernière édition par Haplo Mitrium le Sam 01 Mar 2014, 20:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Damien J. Eales, Lun 24 Fév 2014, 02:46


--------Cours 1: Le Saule Cogneur.


Le premier cours de Botanique allait à présent débuter et un sourire se forma sur mes lèvres à l'entente des dires du professeur. Sa pensées faisait un peu écho à la mienne, pensant que l'idéal, en Botanique - comme tout autre cours d'ailleurs - était de se rendre directement sur le terrain pour mieux apprendre au lieu d'être dans une serre où, finalement, nous n’apprenons pas grand chose d'intéressant. D'un seul coup, je pense que mon attention pour ce cours vient de s'accroitre. Attentivement, j'écoutais les dires du professeur tout en observant ce majestueux Saule Cogneur qui se trouvait juste devant nous, semblant somnoler. Cela tombait merveilleusement bien que cet arbre soit le premier sujet de ce professeur, moi qui connaissait plusieurs choses à propos du Saule, j'étais donc en mesure de participer à ce cours. Très vite, le prof posa plusieurs questions à propos de l'arbre, je voulu y répondre directement, mais d'autres s'étaient montré plus rapide, répondant en quelques sortes. Mais d'après ce que j'avais suivis, la dernière question ne me semblait pas être assez complète... pas à mon sens du moins. Ce fut donc une fois après m'être assuré que plus personne ne parle que je levait la main pour prendre la parole.

D A M I E N    E A L E S.
J'aimerais revenir sur la troisième question.

Bon, captiver l'attention, c'était chose faites, à présent, il fallait que je m'assures que mes paroles soient exactes et que je ne racontes pas n'importe quoi. Car bon... si c'était pour me ridiculiser devant tout le monde, ça ne valait pas vraiment la peine de parler, le silence étant préférable. Mais je ne pense pas arriver à ce point-là, après tout, mon raisonnement me semblait être parfaitement... logique... oui, c'était le mot. Prenant tout de même le temps de bien réfléchir à ce que j'allais dire, je fini par prononcer le début de ma phrase.

D A M I E N    E A L E S.
Je ne penses pas que le Saule Cogneur est agressif, du moins, ce n'est pas aussi simple que cela... c'est plus nuancé. Je le vois plus comme étant un arbre dont la fonction première est d'avoir un comportement défensif, une espèce de gardien qui veut à tout prix protéger ce qu'il cache quitte à mettre des coups à tout êtres s'approchant de lui. Et j'imagine que ceci à un lien direct avec votre deuxième question, n'est-ce pas ?

J'aurais pu répondre à cette autre question d'ailleurs, mais étant donné qu'il était tout de même préférable de laisser d'autres élèves parler, je ne l'avais pas fait ne serais-ce que par respect. Une fois ma pensées prononcées, j'observais rapidement les élèves ainsi que le prof afin de percevoir la moindre réaction suite à mes dires.


DAMIEN J. EALES.--------
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Evangeline Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Evangeline Flynn, Mar 25 Fév 2014, 11:05


Les élèves arrivaient au compte goutte. Curieusement, aucun ne semblait vraiment ravi de se trouver là... Evangeline avait renoncé à utiliser sa cape pour se réchauffer. Cette dernière, trempée, ne lui servait plus à rien, au grand dam de la frileuse brunette. Enfin, le professeur prit la parole:

Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades.


Mais c'était parfait! Par-fait! Alors, adieu les bonnes vieilles serres surchauffées, si agréables pendant les cours d'hiver? Finies, les longues demi-siestes, en écoutant parler le professeur tout en regardant pousser les mandragores? On allait les faire travailler? En Botanique? Oh, comme Eva détestait ce prof.

Quelle idée saugrenue de venir faire un cours près d'un arbre sous la pluie hein ?

Ahah, en plus il avait de l'humour. Il s'en rendait compte!

Sachez que tout d'abord, je n'ai pas prévu de cours de remplacement en cas d'intempérie, c'est pourquoi je me vois contraint de faire cette leçon ici, même si l'orage venait à se rajouter à la pluie.Vous avez froid, vous êtes trempés ? Ca tombe bien, car j'en connais un qui ne se réjouit que de cela.

Lui, sans doute? Le professeur commença à s'approcher de l'arbre (ce n'était pas tout à fait une bonne idée, mais peut-être était-il suicidaire? Après tout, pourquoi pas. Et puis, si cela pouvait les débarrasser de ses "idées saugrenues"... Qu'il aille donc se faire écharper si cela lui chantait!). Eva se rappelait encore son escapade dans le forêt Interdite, avec Jessy, qui s'était achevée sous ce même Saule Cogneur... Et de là direct à l'infirmerie. Il se trouve que l'arbre n'avait pas bon caractère, et nombre d'élèves avaient pu s'en apercevoir, car quel étudiant de Poudlard n'avait pas été, au moins une fois, se promener dans la fameuse Forêt? Et lequel avait pu résister à sa curiosité, lui soufflant d'aller voir si le Saule était vraiment aussi dangereux qu'on le prétendait...

Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire:
- Quand a été planté cet arbre ?
- Y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard ?
- Est-il agressif ?


Evangeline laissa quelques-uns de ses camarades répondre, cherchant ses mots pour fournir une réponse la plus complète possible. Elle avait choisi la deuxième question; d'abord, elle ignorait tout à fait quand il avait été planté; ensuite, elle savait bien qu'il était agressif! Elle se souvenait encore du bel oeil au beurre noir qu'elle s'était traîné pendant des jours après avoir joué un peu trop près du Saule... Elle leva la main.

"Pour ce qui est des circonstances qui ont marqué l'implantation de cet arbre dans la parc, elles sont longtemps demeurées obscures; aujourd'hui, on sait que ce n'est pas un Botaniste fou qui nous a légué ce splendide spécimen, mais qu'en fait, il servait à éloigner les curieux de l'entrée du souterrain qui se trouve toujours sous ses branches. Ce souterrain était utilisé par le loup-garou Remus Lupin, par ailleurs fameux pour son action au sein de l'Ordre du Phénix, lors de ses transformations, afin de ne pas mettre en danger la vie de ses camarades au temps où il faisait ses études ici. Il conduit dans la Cabane Hurlante, qui n'a été déclarée hantée que pour expliquer les hurlements que l'on pouvait y entendre les soirs de pleine lune... Lupin s'y rendait accompagné de ses amis, Pettigrow, Black et Potter, qui étaient des Animagi non-déclarés."
Revenir en haut Aller en bas
Harel Chaitan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Harel Chaitan, Mar 25 Fév 2014, 23:21


La pluie s'abattait sans discontinuité sur le groupe hétérogène. La plupart des visages exprimaient de l'inconfort et devait ardemment souhaité que Smith jugea plus opportun de se mettre à l'abris. Harel observait les étudiants intégrer la formation qui grossissait, et interagir. Les intempéries ne l'épargnait pas, pourtant, son corps semblait de marbre insensible à l'humidité qui s'accumulait sur ses chaussure en toile et sa cape frappée de l'écusson de sa maison. Légèrement en retrait de la masse humaine, l'asiatique pu s'attarder discrètement sur une silhouette haute et bâtie comme une montagne, dont les cheveux et la peau lui rappelait la pureté de la neige. Manifestement, l'île anglaise n'était pas très grande. Le jeune homme rencontré entre les murs d'une librairie implantée dans l'une des ruelle de l'Allée des Embrumes n'était autre qu'un étudiant de Gryffondor.

Leurs yeux se rencontrèrent furtivement. Il l'avait reconnu. Néanmoins, l'orphelin originaire de la Norvège ne la rejoignit pas, restant à l'écart. Un léger sourire amusé étira les lèvres pleines de Chaitan.

« Bien. Je suis Aleor Smith, votre nouveau professeur de botanique. J'ai été confié à ce poste bien que d'autres matières semblent plus intéressantes à premier abord. Cependant je n'aime pas les cours longs et ennuyeux et je n'ai pu m'empêcher de modifier un peu le programme annuel à respecter. En premier lieu, les cours se feront en grande partie hors des serres, je considère que l'étude des plantes se fait dans leur milieu naturel et non bien au chaud sous une vitre, les serres sont bonnes pour planter des carottes et des salades. Quelle idée saugrenue de venir faire un cours près d'un arbre sous la pluie hein ? Sachez que tout d’abord, je n’ai pas prévu de cours de remplacement en cas d'intempérie, c'est pourquoi je me vois contraint de faire cette leçon ici, même si l'orage venait à se rajouter à la pluie. »

A son entrée à Poudlard, la botanique n'avait pas fait parti de ses cours favoris, au même titre que l'histoire la magie. A force de se contraindre à rédiger des devoirs pour lesquels la jeune fille s'efforçait de faire des recherches approfondies, elle avait appris à apprécier la matière. Depuis sa quatrième année, elle se rendait régulièrement dans les serres pour étudier de plus prés les spécimens présents. D'ailleurs, elle ne partageait pas l'avis de l'homme quant à celles-ci, très utiles pour les espèces végétales peu ou pas adaptées aux climat anglais. Cela offrait la possibilité aux étudiants de rencontrer des spécimens, dont l'aire de répartition ne comprenait pas le Royaume-Unis.

Le saule cogneur de Poudlard était une source de fascination. Il s'élevait au milieu d'un terrain appauvri en végétaux, surtout à cette saison. Ses branches nues donnaient l'impression de mains pourvues de longues griffes acérées. Son allure générale ne forçait pas la sympathie. Son tronc imposant et biscornu additionné à ses branches griffues donnait l'impression qu'il attendait impatiemment qu'une victime insouciante approche d'un peu trop prés pour frapper. Plus qu'un arbre, Harel s'imaginait parfois un homme frappait par une malédiction condamné à l'immobilité, juste autorisé à agresser ceux qui osaient s'approcher de trop pré.

" - Le Saule semble assoupi mais il ne va pas tarder à se réveiller à mon avis. Il faut savoir qu'il y a d'autres arbres magiques semblables à celui-là, mais ils sont rares. En attendant, certains peuvent-ils me dire (Aleor ne donne la parole à un élève que pour répondre à une seule question, plusieurs élèves peuvent répondre à une question pour exprimer son désaccord, ajouter quelque chose, commenter ce qu'à dis l'autre élève...) :
- Quand a été planté cet arbre ?
- Y avait-il un but spécifique à planter un tel Saule dans le parc de Poudlard ?
- Est-il agressif ? "


L'un après l'autre plusieurs étudiants répondirent aux différentes questions. Parmi eux, certains démontraient des connaissances si poussées qu'elle se demanda s'ils n'avaient pas avaler un livre à propos de l'Histoire de Poudlard. L'une de ses camarades Verte et Argent, la première à formuler une réponse, fut capable de dire à quelle date le saule avait été planté. A la fois, le détail avait de quoi marquer un esprit. L'arbre survivait depuis plus d'un siècle, mais il n'en paraissait rien. D'après l'anecdote de West, il conservait toute sa véhémence. Par ailleurs, ce dernier releva un point intéressant auquel, elle n'avait jamais réfléchit. Effectivement, pouvait-on qualifié cet état d'apparente léthargie de sommeil ?

Haplo tenta une réponse à cette question. Son regard sombre s'attarda sur l'expression de son visage plus que sur ses mots. Les traits de son visage, le ton de sa voir traduisaient, le même engouement que lorsqu'ils avait abordé le sujet des différentes formes de Magie. Il acheva son intervention par une hypothèse qui la captiva. Elle s'empressa de la rangée dans un coin de sa mémoire.

Un Gryffondor et deux Serdaigles prirent le relais. La dernière intervention la bluffa par la précision des informations relatées. La jeune fille incarnait tout à fait le mythe des Serdaigles. Harel ne pouvait s'empêcher de s'interrogeait quant à la pertinence de mémoriser de telles données. En revanche, il était intéressant d'obtenir les raisons de l'implantation d'un tel arbre dans l'enceinte d'une école.

A son tour, sa voix s'éleva au milieu du groupe :

- Vous avez dit que les Saules Cogneur n'étaient pas nombreux. Est-ce que l'on sait où sont implantés les autres et s'ils ont une fonction particulière ? Puisque sa particularité consiste à défendre, est-il possible d'en rencontrer au sein d'une forêt quelconque ou de toute autre environnement naturelle ? Ou bien n'est-ce que le produit de l'homme comme les Accromantules ?

Les questions affluaient, et chacun attendait plus ou moins impatiemment des réponses. A l'évidence, les modifications apportées à la façon d'enseigner la matière portaient ses fruits. Profitant de la participation particulièrement active du groupe d'étudiants, Chaitan se déplaça jusqu'à Haplo resté en retrait.

- Il faut croire que l'école est trop grande, mais l'Angleterre pas assez.

Ils côtoyaient tous les deux Poudlard, pour autant, leur première rencontre s'était faite en dehors de son enceinte. L'incohérence du hasard. Sans le regarder pour éviter d'attirer l'attention, elle s'adressa une seconde fois à lui :

- Ainsi la botanique est aussi un sujet de prédilection ?

Son ton détaché et son visage inexpressif ne laissait rien présager de ce qu'elle ressentait. A force de contrôler tout sentiment, elle ne parvenait plus ni à les nommer, ni à les exprimer. De ce fait, elle était contente de le revoir, or elle était bien incapable de l'admettre. Mais, elle se fourvoyait, inconsciemment, son comportement venait de la trahir.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Heather Wells, Jeu 27 Fév 2014, 22:42


La réponse du Gryffondor lui fit énormément plaisir, même si elle n'osait se l'admettre. Sentant le feu lui monter aux joues, chose qui ne lui arrivait quasiment jamais, elle pencha la tête en avant, espérant ainsi cacher ses couleurs à Damien. Le regard plongé vers le sol, Heather ne vit pas que le rouge et or avait également rougit.

- Impec' aussi, lui répondit-elle lorsqu'elle avait reprit sa teinte pâle habituelle.

D'autres élèves étaient arrivés et ils formaient désormais un imposant groupe d'élèves, des Premières années aux Dernières, toutes les catégories d'âge étaient représentées. D'ailleurs tous les élèves devaient être présent puisque le professeur commença son cours. Comme tout bon nouvel enseignant, Mr Smith se présenta puis expliqua sa manière de faire. Il avait exactement la même que sa prédécesseur, Mme De Hurlevent, c'est-à-dire qu'ils ne seraient que très rarement aux Serres. Il introduisit ensuite le sujet de son cours qui n'était autre que le Saule Cogeur, posant ensuite quelques questions à ses élèves. Beaucoup lui répondirent et la verte et argent écoutait chacun d'eux avec attention. A cause de la pluie, elle ne pouvait pas prendre de notes et il lui faudrait retenir tout ce qui avait été dit durant cette heure pour pouvoir faire son cours au propre plus tard.

Elle fut d'autant plus attentive lorsque Damien prit la parole puisque ça lui donnait une bonne raison pour le mater en douce. La brune s'étonna elle-même par cette pensée qui, l'espace d'un fugace instant, avait traversé son esprit. Ce n'était qu'un ami, rien de plus.  Le simple fait qu'elle le considérait déjà comme un ami alors qu'elle ne le connaissait que depuis peu était déjà énorme. Mais tout de même, l'eau qui ruisselait sur son visage depuis qu'il avait ôté sa capuche, ses yeux bleus ressortant dans le paysage morne et terne du parc lui donnait un certain charme...

- Stop, songea-t-elle honteuse de ses propres pensées, concentre-toi maintenant.

C'est d'ailleurs ce qu'elle fit et lorsque plus personne ne semblait vouloir prendre la parole, la sixième année décida de poser une question qui trottait dans sa tête depuis quelques minutes. Ce qu'elle voulait savoir était parfaitement clair pourtant, lorsqu'elle le formula à voix haute, elle ne savait pas bien si elle avait été compréhensible.

- Monsieur, j'ai entendu dire qu'une plante qui possédait des capacités exceptionnelles, commença-t-elle le regard rivé sur une des branches du Saule qu'elle était persuadée d'avoir vu bouger comme s'il voulait appuyer ses paroles, était toujours équilibré par un moyen de le stopper. Est-ce que vous pensez que le Saule Cogneur en a un aussi ? Une sorte de bouton off ?

L'irlandaise avait l'impression d'avoir noyé tout le monde avec sa question. Noyé était sans doute le terme exact puisqu'elle-même était trempée jusqu'aux os tant la pluie était intense. Elle voulut se décaler de quelques centimètres vers Damien, heureusement que le bruit de succion qu'émit sa botte en se dégageant de la terre meuble avait été en partie camouflé par celui de la pluie. D'ailleurs, sa botte lui avait semblé particulièrement lourde, comme si quelqu'un l'avait remplie d'eau à l'intérieur.

- Je crois qu'il s'est réveillé, le Saule, fit-elle à l'attention du beau rouge et or.  
Revenir en haut Aller en bas
Betty Green
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Betty Green, Sam 01 Mar 2014, 14:14


Au fur et à mesure que le professeur se présentait, Pink se disait qu'il ne faisait pas du tout honneur à la Botanique. Cependant, le cours qui allait suivre avait l'air plutôt intéressant bien que le temps ne soit pas vraiment idéal, mais visiblement, cela faisait plaisir à la fois au Saule, qui était le sujet du cours, mais aussi à ce fou de professeur qui semblait se réjouir que tous ses élèves meurent de froid.

Le professeur posa trois questions en ce qui concernait le Saule. De nombreux élèves y répondirent, et Pink, qui, bien que très bavarde et joviale, n'aimait pas trop parler en public, n'osait pas prendre la parole. Cependant, elle entendit certaines choses sur lesquelles elle n'était pas vraiment d'accord. Très peu de plantes en Botanique étaient vraiment agressive pour être "mauvaises", seuls les êtres humains avaient cette capacité. Elle entendit alors une réponse qui collait avec son idée, provenant d'un élève de Gryffondor.

- Je ne penses pas que le Saule Cogneur est agressif, du moins, ce n'est pas aussi simple que cela... c'est plus nuancé. Je le vois plus comme étant un arbre dont la fonction première est d'avoir un comportement défensif, une espèce de gardien qui veut à tout prix protéger ce qu'il cache quitte à mettre des coups à tout êtres s'approchant de lui. Et j'imagine que ceci à un lien direct avec votre deuxième question, n'est-ce pas ?

En effet, cela collait avec ce que pensait Pink. Elle rebondit alors sur ce qu'il venait de dire.

- En effet, je suis d'accord avec ce que dit ce garçon de Gryffondor. Les plantes ne sont pas agressives. Elles se défendent dès qu'elles se sentent agresser. Elles ont un cercle vital comme les être humains. Quand quelqu'un est trop proche de nous on aime pas trop. Pareil pour cet arbre. Je pense aussi que ça a un lien avec la deuxième question.

Après cette prise de parole qui était quand même phénoménale pour Pink, elle écouta les autres personnes répondre aux questions suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Estelleanaure Deleauclair
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Estelleanaure Deleauclair, Sam 01 Mar 2014, 15:00


Estelleanaure, un peu perturbée à cause de la pluie, entendit le professeur posé trois question sur le Saule Cogneur. Elle ne pouvait se demanda un peu se qu'il fallait répondre (enfin elle n'a pas beaucoup appris de chose a pars lire des livres). Elle commença à réfléchir un peu plus sur les les livres qu'elle avait lue et elle se souvint de d'un gros livre qui parlait du Saule. Elle revue peu à peu le Saule d'avant. Il était si monstrueux. Mais elle croyait que il faisait sa parce qu'on le dérangeait c'est à dire qu'il n'était agressif. Elle commença à dire tout haut:

-Professeur, je crois que le Saule n'attaque que ceux qui le dérange c'est à dire qu'en faite il n'est pas vraiment agressif.

Peut-être que se qu'elle avait dit est juste? Elle n'était pas encore très sur que cela soit vraiment juste mais elle l'avait dit. Elle commença à attendre si d'autre élèves ou le professeur parle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6

 Cours 1 : Le Saule Cogneur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.