AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 4 sur 6
Cours 1 : Le Saule Cogneur
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Betty Green
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Betty Green, Lun 3 Mar 2014 - 19:44


Pink écouta le professeur répondre à toutes les questions des élèves, et elle sortit un calepin et une plume auxquels elle avait jeté un sort afin qu'ils ne soient pas mouillés. Elle commença a prendre des notes très intéressée par le cours. En effet ce prof était complètement fou, mais en même temps il savait beaucoup de choses. Au bout d'un moment, il répondit à ce qu'elle-même avait suggéré comme réponse :

- S'agissant de son agressivité, vous avez tous raison, l'arbre n'est pas par nature agressif. Ce qui n'empêche pas, miss Green, que certaines plantes sont agressives, qu'elles vous poursuivent pour vous croquer, vous empoisonner ou pire encore...

Elle qui adorait les plantes et la botanique, elle resta quelques secondes la bouche ouverte. Incroyable. Certaines plantes sont vraiment mauvaises... Ca, c'était quelque chose qu'il fallait qu'elle retienne. Cependant, il avait l'air assez satisfait du début de sa réponse et Pink se dit qu'elle avait sans doute fait gagner des points à sa maison.

Alors qu'elle continuait à noter sur son calepin tout ce que disait le professeur, elle le vit marcher sur l'une des racines de l'arbre dans le but, visiblement, de l'énerver. Sous la secousse, le calepin de Pink tomba par terre et elle eu bien du mal à ne pas se faire piétiner les doigts en allant le rechercher.

Puis, le prof fit encore quelque chose de plus stupide que de réveiller un arbre qui se défend : il leur demanda de l'esquiver.

- Voilà le courroux du Saule Cogneur, il ne risque pas de se calmer. Vous allez oublier la pluie car à présent, votre objectif est de passer outre la défense du Saule pour rejoindre le tunnel, j'y ait placé des chocogrenouilles qu'il vous suffira de récupérer.

Voyant sans doute que tous les élèves ici présents n'avaient pas envi de mourir dans d'atroces souffrances, il ajouta :

- Vous pouvez également me dire comment vous comptez vous y prendre.

Trop aimable.

Donc voilà les deux solutions qui s'offraient à la Poufsouffle et ses camarades de classe : soit ils pouvaient rester à mourir de froid et donner une idée irréalisable de ce qu'ils feraient pour ne pas mourir aujourd'hui, soit ils prenaient leur courage à deux mains, fermaient les yeux et allaient se battre avec un arbre gigantesque. Trop cool. Où sont passés les bon vieux cours bien au chaud dans les serres ? Au début, ce cours clandestin avait plutôt plu à la jeune fille, mais à présent, elle en était presque dégoutée de sa matière préférée ! Presque...

Bon, tout d'abord, il fallait trouver une solution. Elle vit des élèves utiliser toutes sortes de sortilèges, d'autres y aller carrément à l'aveuglette, mais elle, elle voulait faire quelque chose de réfléchi. Une plante a toujours un point faible mais malheureusement, et malgré tous les bouquins de Botanique qu'elle avait pu lire, elle ne connaissait pas celui-là.

Ca faisait à présent bien longtemps qu'elle était là à réfléchir et elle décida de dire au professeur le peu de réflexion qu'elle avait eu.

- Je pense qu'il faut trouver son point faible. Malheureusement je ne le connais pas et je ne sais pas si quelqu'un ici le connait mais les plantes, comme les créatures, ont des points faibles. Par exemple un chien à trois têtes s'endort s'il entend de la musique. Je pense que détourner son attention, comme ces deux élèves l'ont fait, est une bonne idée aussi.


Ce n'était pas très pertinent, surtout qu'elle commentait l'idée de quelqu'un d'autre mais pour l'instant rien de plus ne lui vint à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Aleor Higgs
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Aleor Higgs, Lun 3 Mar 2014 - 21:19


Il ne fallut pas attendre, voilà que Mr McKane avait filé le premier vers l'arbre magique déchaîné. Au grand étonnement du professeur, l'élève n'avait même pas utilisé de magie, il avait réussi à se faufiler habilement et rapidement mais aussi dangereusement entre les branches qui frôlaient le serdaigle. Ce qui était très étrange, c'est que ce n'était qu'à ce moment-là qu'Aleor envisagea un éventuel accident qui aurait pu advenir, que se passait-il si un élève se faisait blesser par l'arbre et qu'il faille l'amener à l'infirmerie, le professeur de botanique aurait-il été pris pour responsable ? Certainement. Enfin mieux valait ne pas se poser de questions car la scène était drôle à voir. Voici que le serpentard, Mr West, atteignit le souterrain grâce au sortilège Arresto Momentum qui lui permis de passer en évitant les coups de l'arbre de façon bien moins dangereuse que son camarade précédent. Damien et Heather se mirent à deux, un retenant les coups et l'autre atteignant le tronc, un beau travail d'équipe qui comporta tout de même un danger puisque la serpentard reçu un coup de branche dans le dos, jetant l'élève à terre. Ceux qui avaient regardé la scène, notamment le professeur Aleor, eurent une crispation sur le visage et s'écrièrent "ohh !" ou "aïe !", tout comme un public assistant à un coup douloureux accordé à un gladiateur dans une arène.
En tout cas, Aleor était ravi de voir toute cette action et ce sérieux chez ses élèves, en même temps, s'ils n'étaient pas sérieux, ils se seraient pris un coup suivit d'un jet de plusieurs mètres. En tout cas, le sourire était sur son visage, et il avait même crié à Heather sur un ton jovial :


Vous venez de gagner 5 points pour le coup du Saule, Miss Wells !

Peu après, Luke Belt, de la maison des serpentards, arriva et d'un ton naturel dit bonjour au professeur Aleor alors qu'il était en retard de plusieurs dizaines de minutes à présent. Mr Belt était un peu provocateur semblait-il. Visiblement, il n'était pas intéressé par le cours de botanique ni par les notes qu'il pouvait avoir. Aleor, sans répondre à son "bonjour", lui lança directement :

Mr Belt, je ne vous aurais pas excusé si ce n'est que j'ai envie de vous voir à l'action, tentez votre chance et faites attention au Saule Cogneur, si vous avez la même réaction que celle que vous avez eu en vous levant ce matin pour venir à ce cours, lente et molle, nous étudierons le cas d'une nouvelle plante apparue dans le parc de Poudlard : une forme humaine plantée comme un clou dans la terre.

Aleor tourna sa tête vers l'arbre et les élèves qui essayaient tous différentes techniques, c'était au tour de Miss Bobbin. Cette dernière utilisa le sortilège qu'avait fait plusieurs années auparavant Remus Lupin pour passer dans le passage, le sortilège d'Immobulus.

Parfait, miss Bobbin, parfait !

S'écria Aleor. Décidément, Melinda avait appris l'histoire de l'arbre sur le bout des doigts.
Le professeur était ravi de toutes ces tentatives, qui avaient marché d'ailleurs. Ses élèves avaient un bon niveau, et peut-être fallait-il envisager quelque chose de plus dur pour la prochaine séance ?
Ce qui était étrange, c'étaot que beaucoup d'élèves entraient au fur et à mesure dans le tunnel mais n'en sortaient pas, s'étaient-ils étouffés avec les chocogrenouilles ? La nièce d'Aleor, Kyara, qui n'en était d'ailleurs pas encore au courant, fit la remarque :

Monsieur ? On prend le chocolat et on sort ? Ou il faut faire comme les autres et attendre la fin du déluge bien au sec ?

Elle avait l'air marrante, sa nièce : un peu ironique et rebelle. L'aurait-elle été si elle savait à qui elle avait affaire ? En tout cas, Aleor quitta des yeux un instant l'arbre magique en folie et tourna son regard vers Kyara et lui répondit :

Lorsqu'ils s'aperçevront de la quantité de vers qui grouillent dans le tunnel, ils finiront par sortir, miss Blanchet. Cependant, je vous invite à vous y réfugier si tel est votre souhait.

Son sourire se fit légèrement ironique et provocateur. Très peu de temps après, les élèves sortaient uns à uns du tunnel, utilisant divers sorts qui les propulsaient dehors. Ils étaient entrés sous l'arbre trempés par la pluie, ils en étaient sortis pleins de boue.
Miss Green, qui ne semblait pas prête à manger des chocogrenouilles, ou bien à se prendre des coups de branche, préféra répondre à la question posée par le professeur :


Je pense qu'il faut trouver son point faible. Malheureusement je ne le connais pas et je ne sais pas si quelqu'un ici le connait mais les plantes, comme les créatures, ont des points faibles. Par exemple un chien à trois têtes s'endort s'il entend de la musique. Je pense que détourner son attention, comme ces deux élèves l'ont fait, est une bonne idée aussi.

Son point faible c'est qu'il ne réfléchit pas, miss Green, utilisez les sorts appropriés pour éviter ses coups de branches et le tour est joué.

Répondit Aleor.
Revenir en haut Aller en bas
Harel Chaitan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Harel Chaitan, Lun 3 Mar 2014 - 22:09


Simultanément, Haplo lui posa une question et Smith la repris quant à son attitude désinvolte. A l'énoncé de son prénom d'un ton autoritaire, le corps d'Harel se crispa. La situation lui rappelait celles vécues de nombreuses fois à l'école élémentaire où auteur de phénomènes inexpliqués, elle se retrouvait bien souvent dans cette position embarrassante. Heureusement, l'homme ne s'attarda pas plus longtemps et les autres étudiants n'en firent pas grand cas. Toutefois, ses bras se croisèrent sur sa poitrine, indignée par la réflexion. Elle devait compter parmi les étudiants les plus assidus et intéressés par ce cours qui, à la normale, ne rencontrait pas un tel succès.

L'attitude de cet homme ne lui plaisait pas. Il ne portait aucun intérêt à la matière qu'il enseignait, se contentant d'alimenter son cours d'informations piocher dans les livres de la bibliothèque. Ses réponses restait en surface, comme si ses connaissances personnelles ne permettaient pas de les enjoliver de plus de détails. Ainsi, Smith avait abaissé la baguette d'Haplo en lui conseillant d'être plus créatif lorsqu'il devrait affronter le saule, pourtant l'hypothèse ne manquait pas de bons sens et aurait mérité une explication un peu plus construite.

- Je crois que ta question va trouver une réponse d'ici peu. Contrairement à Smith, je suis plutôt curieuse d'observer la réaction du saule au Lumos Solem, cependant, il a raison sur ce point méfie-toi et prépare toi à esquiver si ça ne fonctionne pas.

Son effarement grimpa d'un cran quand le pied s'abatis violement sur une racine de l'arbre qui s'éveilla aussitôt pour frapper la vermine qui osait le déranger de la sorte. Et toute cette mascarade pour rejoindre le tunnel, que le spécimen rare défendait depuis presque deux siècles, dans le but de ramasser une misérable chocogrenouille. Harel appréciait la mise en pratique des enseignements, or dans ce cas, elle ne saisissait pas l'intérêt. Défier l'agressivité de l'arbre, suscité la production d'adrénaline, redorer un égo, grossir le nombre d'anecdotes. L'exercice lui semblait de mauvais goût, on utilisait ce genre de procéder chez les moldus pour éduquer les animaux de compagnie : un comportement adapté = une friandise, ou encore la fameuse carotte que l'on présentait à l'âne pour qu'il avance. Etait-ce le seul moyen que son imagination avait été en capacité de produire pour fidéliser ses étudiants à la botanique ?

Plusieurs d'entre eux, suivant différentes stratégies, percèrent la défense de l'arbre et disparurent sous ses racines. La pluie continuer de s'abattre ramollissant le sol jusqu'à le rendre boueux et glissant à certains endroits. Les prochains avait tout intérêt à se méfier, s'il ne voulait pas être à la merci des épaisses branches, menaçantes, fouettant dangereusement l'air et frappant durement tout ce qui lui résistait.

- Il est consternant de constater tout ce que l'on peut demander à ses étudiants sous prétexte de l'enseignement. Et tout autant le nombre qui se lance sans se poser de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Betty Green
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Betty Green, Lun 3 Mar 2014 - 22:40


Même si Pink ne s'attendait pas à ce que sa réponse soit saluée d'une grande tape dans le dos, elle fut un peu dégouté d'entendre le professeur avoir pour seule réponse :

- Son point faible c'est qu'il ne réfléchit pas, miss Green, utilisez les sorts appropriés pour éviter ses coups de branches et le tour est joué.

Cependant, Pink n'était pas décider à se lancer comme les autres à la poursuite des chocogrenouilles. Elle préférait rester mouiller plutôt que de risquer sa vie. Elle avait remarqué que d'autres personnes avaient décidé, tout comme elle, de ne pas se jeter dans l'arbre. Pink entendit une jeune fille assez discrète depuis le début du cours dire :

- Il est consternant de constater tout ce que l'on peut demander à ses étudiants sous prétexte de l'enseignement. Et tout autant le nombre qui se lance sans se poser de questions.

Elle ne savait pas à qui elle s'adressait, ou si elle disait ça pour elle-même, mai Pink répondit à cette réflexion.

- Je suis bien d'accord avec toi. Ce n'est pas du tout un cours de Botanique, juste un moyen pour que les Gryffondor montrent leur "courage face à toutes épreuves". Lamentable.

En effet, Pink détestait être dans un cours de Botanique où elle avait l'impression d'être la seule a être larguée ! De plus, il était clair que le professeur s'en moquait de la Botanique, il l'avait bien fait comprendre au début du cours. Les autres devaient s'en doute se réjouir d'avoir un tel cours sur les plantes puisque d'habitude, l'intérêt pour la Botanique était assez limité, du moins dans la classe de Pink.
Elle soupira, lassée de ce cours qui n'en finissait plus, mais elle chercha quand même avec quels sorts elle aurait essayé de se sortir de là. Cependant, son esprit s'égara.
Revenir en haut Aller en bas
Melinda Bobbin
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Melinda Bobbin, Mar 4 Mar 2014 - 20:09


"Parfait, miss Bobbin, parfait ! Entendit Melinda au loin. C'était la voix du professeur qui était apparemment ravis que ses élèves se débrouillent pas mal.

Après être rentré dans le tunnel où quelques élèves étaient déjà réfugiés, elle se demanda s'il fallait attendre ou sortir de là au plus vite. Heureusement, un élève posa la question et la réponse fut claire.

- Lorsqu'ils s’apercevront de la quantité de vers qui grouillent dans le tunnel, ils finiront par sortir, miss Blanchet. Cependant, je vous invite à vous y réfugier si tel est votre souhait.

*Des vers ?!!* Pensa Melinda dégoûtée. La jeune fille n'était pas du genre trouillarde, mais s'il y'avait une chose qu'elle ne supportait pas, c'était bien les insectes.

- Oh, par Merlin ! Grogna la serpentard.
Elle se dépêcha de sortir puis arrivé à la surface elle évita une branche qui faillit lui décrocher la tête.

Elle couru en direction du professeur se baissant et sautant au dessus de quelques branches quand l'une d'elle la propulsa au pieds du grand homme en noir. Elle se releva puis frotta sa robe pleine de terre avant de replacer ses cheveux. Elle avait fait une chute d'environ 8 mètres, mais elle était arrivée à destination.

- Professeur, n'y a t'il vraiment aucun autre moyen de passer sans se faire tuer ?" Soupira la jeune femme.
Elle rangea sa baguette et observa ses camarades qui étaient toujours à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Mer 5 Mar 2014 - 22:55


Il pleuvait encore et toujours, malgré tout Kyara n'était pas encore trempé ce qui n'était pas une mauvaise chose. Tout en fixant l'arbre colérique, la brune attendait la réponse du professeur qui ne tarda pas à venir.

Lorsqu'ils s’apercevront de la quantité de vers qui grouillent dans le tunnel, ils finiront par sortir, miss Blanchet. Cependant, je vous invite à vous y réfugier si tel est votre souhait.

Faisant une petite courbette, une sourire se fixa alors sur les lèvres de la serpentard qui sentait que l'adrénaline commençait à se propager dans son organisme. Elle carburait à ça, c'était ce qui la rendait heureuse. Kyara entendit alors des remarques sur le cours. Bande de peureuses si elles n'avaient pas envie de le faire, qu'elles restent sur le côté et en silence. Ne voulant pas copier les autres, la Française se concentra pendant quelques secondes à la méthode à suivre. Elle eut alors une idée, sortant sa baguette, elle informula le sortilège Avis.

Une flopée d'oiseaux apparu alors et Kyara les dirigea de l'autre côté du Saule. La réaction de l'arbre fut instantanée et sa colère se dirigea vers les volatiles éphémères. La brune en profita alors pour passer ses défenses et se jeta dans le trou. Elle arriva sur ses deux pieds dans le passage secret. Sans regarder les autres, elle attrapa son du et fit le chemin inverse en sachant que le sort ne durerait pas éternellement. Une branche lui frola d'ailleurs la tête avant qu'elle ait le temps de s'éloigner et lui laissa une égratignure sur la joue. C'était de la gnognotte comparé à ce qu'elle avait déjà eu, de ce fait Kyara n'y fit même pas attention. Mission accomplie !


Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
avatar
Fondateur AdjointHarryPotter2005
Fondateur Adjoint
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Luke Belt, Jeu 6 Mar 2014 - 7:35


A peine eus-je prononcé le "Bonjour", que je vis que cela ne marcherait pas avec ce prof. Mais bon, ce n'était pas si grave. De mon point de vue, être en retard d'une vingtaine de minutes n'était pas la fin du monde. Loin de là. Ce n'était pas non plus comme si j'avais sèché son cours ! Mais Smith ne semblait pas de cet avis.

- Mr Belt, je ne vous aurais pas excusé si ce n'est que j'ai envie de vous voir à l'action, tentez votre chance et faites attention au Saule Cogneur, si vous avez la même réaction que celle que vous avez eu en vous levant ce matin pour venir à ce cours, lente et molle, nous étudierons le cas d'une nouvelle plante apparue dans le parc de Poudlard : une forme humaine plantée comme un clou dans la terre.

N'ayant pas été présent lors des explications, je ne comprenais pas vraiment ce que le professeur n'entendait par "tenter sa chance". J'observai donc les autres étudiants, et remarquait qu'ils étaient tous en train d'utiliser diverses techniques afin d'approcher du tronc de l'année. Arrivés là bas, ils disparaissaient tous sous terre, pour ne plus en revenir, ou du moins pas tout de suite. Il y avait donc un tunel. J'hochai la tête en direction de Smith, afin de lui dire que j'allais y aller. Cela ne devait pas être bien difficile. Kyara répondit ensuite, et trouva également que ce cours était une excellente idée. C'était ironique, bien sûr. Elle posa ensuite au prof une des questions que je me posait, mais j'avais préférer ne pas demander au prof. Cela lui aurait donné une trop bonne occasion pour me faire remarquer mon retard.

- Monsieur ? On prend le chocolat et on sort ? Ou il faut faire comme les autres et attendre la fin du déluge bien au sec ?

- Lorsqu'ils s’apercevront de la quantité de vers qui grouillent dans le tunnel, ils finiront par sortir, miss Blanchet. Cependant, je vous invite à vous y réfugier si tel est votre souhait.

Il y avait donc des vers, et j'avais horreur des insectes gluants et visqueux. Malgré la pluie, je savais que si je parvenais au tunnel, je n'y resterai pas longtemps. J'observai ensuite ma cousine réfléchir à un stratagème, elle avait décidé de tenter sa chance. Je lui souhaitait bonne chance juste avant qu'elle ne s'élance. Elle parvint brillamment à détourner l'attention de l'abre , mais ne resta dans le sous-sol que le temps d'attraper un chocolat.

C'était maintenant à mon tour d'y aller, mais je n'avais pas peur. S'il y avait déjà eu des morts à cause de cet abre, il ne serait certainement plus là et le prof ne nous laisserait pas approcher un tel danger. Je fis donc quelques pas en avant et lançai des Exteo Stattiga au ras du sol. Aussitôt, des flèches filèrent et l'arbre régagit instantanément, frappant le sol en même temps que les projectiles. Sans perdre un instant, je lançai un Legglutten. Le saule se retrouva en grande partie fixé au sol. Cependant, je ne savais pas si c'était durable ou non. Je me longeai donc d'un pas rapide les branches collés, pénétrai dans le tunnel, attrapai une des dernières chocogrenouilles, et ressortis, sans avoir vu le moindre vers. Une branche tenta alors de me défigurer, mais je l'evitai d'extrème justesse. Je ne comptais pas pourrir tué par une plante.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Heather Wells, Jeu 6 Mar 2014 - 15:42


Avant de quitter le tunnel, Damien voulait tenter quelque chose. Il nettoya alors sa baguette qu'il avait précédemment ramassé par terre et la posa contre le dos de la Serpentard. Nul doute que celui-ci avait informulé un sortilège car quelques secondes plus tard, la douleur se dissipa peu à peu. Heather émit un léger soupir de soulagement. Damien s'était toujours montré attentif avec elle et c'est ce que la sixième année aimait le plus chez lui.

Apparemment, aucun des deux élèves présents n'avait encore trouvé un moyen de quitter le passage souterrain. Il est vrai que la sortie du passage était une pente boueuse plutôt abrupte. Elle serait donc difficile à remonter, dangereuse surtout, étant donné que d'autres élèves n'allaient pas tarder à arriver et mieux valait ne pas être coincé dans le passage à ce moment là. Le Gryffondor semblait avoir une idée, saluant les deux élèves du souterrain, il attrapa la Préfète par la taille, pointa sa baguette vers l'ouverture et formula un Ascencio. La brune ferma les yeux lorsqu'ils prirent de la vitesse et serra également sa chocogrenouille avec force pour ne pas la perdre.

L'Irlandaise se sentit tomber en avant et, lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle vit que le rouge et or avait amorti la chute. Ils avaient réussis, ils étaient ressortit avec leurs chocogrenouilles. A cet instant précis, elle n'avait pas spécialement envie de bouger mais la situation était des plus embarrassantes surtout en sachant que le professeur de botanique était non-loin. La Serpentard laissa donc Damien se libérer et tout deux se relevèrent. Il s'enquit ensuite de son état de santé.

- Impec', lui répondit-elle avec un sourire, merci pour tout à l'heure au fait.

Certes, le sortilège n'avait pas retiré toute la douleur mais la sixième année la ressentait à peine désormais. D'ailleurs, ça lui permettrait de suivre le cours jusqu'à la fin au lieu d'aller directement à l'infirmerie. La pluie n'avait nullement cessé et semblait même s'être renforcée. Elle avait hâte de voir la tête des enseignants qui les auront après le cours de botanique, eux qui étaient blessés, boueux mais surtout complètement trempés. Elle vit ensuite William et Spencer sortir du tunnel tandis que bien d'autre y pénétrait.

- Je pense qu'on ferait mieux de rejoindre le professeur, suggéra-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Damien J. Eales
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Damien J. Eales, Ven 7 Mar 2014 - 4:04


--------Cours 1: Le Saule Cogneur.


La chute que je venais d'effectuer m'avait tout de même endoloris une grande partie du corps, cependant, ce n'était pas bien grave et j'étais persuadé que je finirais par m'en remettre au bout de quelques minutes. De toutes façon, l'état de la Serpentard m'inquiétait bien plus que le mien, elle qui s'était faites frappée par une branche du Saule Cogneur que je n'avais pas réussi à dévier au bon moment pour la protégée... bizarrement, je m'en voulais assez pour cela, bien plus que je ne l'aurais dû... mais heureusement, d'après ses dires, elle allait bien et mon sortilège avait apparemment eu l'effet désiré. Parfait ! Sur le coup, je n'avais pas été certaine de le réussir comme il le fallait étant donné que je n'avais pas l'habitude d'utiliser ce genre de sort. Content d'apprendre que ça avait fonctionné, un large sourire se dessina sur mes lèvres et je m'empressais alors de lui répondre.

D A M I E N    E A L E S.
De rien, c'était la moindre des choses.

... J'avais l'impression que quelque chose clochait avec la tonalité de ma voix... et le sourire qui se trouvait sur mon visage à ce moment-là était dans le même genre... ainsi que mon regard... c'était un peu le genre de choses que faisait un homme qui était ... était ... oh, mes vêtements sont totalement tâché de boue ! Essayant de me concentrer sur autre chose que sur ma charmante amie, je pris le temps de vérifier si tout ce que j'avais en poche était encore présent et si c'était le cas, en bon état. Heureusement, je ne semblais pas avoir perdu quoi que ce soit. Les seules choses notables étaient le fait que mes vêtements étaient couvert de boue, que mon uniforme était troué à plusieurs endroits - ma chemise étant d'ailleurs presque déchirée en deux sur le sens de la longueur, ce qui laissait apercevoir la cicatrice se trouvant sur mon torse - suite à je ne sais quel évènement, même si je pensais que tout ceci s'était dérouler au moment où j'avais utiliser l'Ascencio puisque je n'avais pas eu le temps de réaliser tout ce qui s'était produit à ce moment-là. Cela me faisait d'ailleurs penser que ma cape de voyage n'était plus présente, s'étant sans doute décrocher pour s'envoler je ne sais où. De toutes façon, avec la pluie qui s'abattait en ce moment, elle devait sans doute être totalement humide en ce moment. La voix d'Heather me fit à nouveau tourner la tête en sa direction pour l'observer... ah oui le cours ! Pendant un moment, j'avais presque oublier que tout ceci était le fruit d'un cours de botanique tant c'était différent des autres cours et... euh... rien d'autre...

D A M I E N    E A L E S.
T'as raison, allons-y.

Cela ne me dérangeais absolument pas d'être ici, à l'écart, seul avec la préfète des vert et argent, mais étant donné qu'il s'agissait tout de même d'un cours, ça ne se faisait pas d'être ainsi éloigné des autres. Rangeant enfin ma baguette à l'intérieur de l'une de mes poches, j'avançais donc - sans doute suivis par mon amie - en direction du professeur ainsi que des quelques élèves qui étaient rester là-bas. Ma chocogrenouille toujours en main, il ne me fallu que quelques instants pour me retrouver là où était le professeur sans prononcer le moindre mot, attendant tranquillement la suite des évènements.

DAMIEN J. EALES.--------

Revenir en haut Aller en bas
Evangeline Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Evangeline Flynn, Dim 9 Mar 2014 - 15:08


Et il pleuvait toujours, encore, un véritable déluge, allaient-ils finir noyés? Evangeline soupira, dansant d'un pied sur l'autre pour essayer -sans succès- de se réchauffer et écartant de temps à autre une mèche trempée de son front. Et voilà. Elle était condamnée à laver ses cheveux le soir même, ce qui allait la décaler totalement dans ses habitudes et empiéterait sur son sacro-saint temps de lecture. En somme, rien que de très réjouissant...

Mais cela n'était rien, comparé à ce qui suivait. En effet, Smith avait repris la parole, tout en s'approchant encore du Saule, le titillant, l'énervant. Mais qu'est-ce qu'il cherchait à la fin? Pour une fois que le Saule se tenait tranquille, il n'aurait pas pu le laisser en repos? A quoi lui servait-il d'aller chercher les ennuis? Surtout en présence d'élèves qui étaient tout de même sous sa responsabilité, et parmi lesquels certains n'avaient que onze ans. Quelle irresponsabilité...

« Voilà le courroux du Saule Cogneur, il ne risque pas de se calmer. Vous allez oublier la pluie car à présent, votre objectif est de passer outre la défense du Saule pour rejoindre le tunnel, j’y ait placé des chocogrenouilles qu'il vous suffira de récupérer. »

A ces mots, Evangeline ouvrit tout grand les yeux. Fou, oui, complètement fou à lier et bon pour l'asile! Passer sous le Saule Cogneur, pour des Chocogrenouilles? Mais pour qui les prenait-il? Pour des gamins ignorants, prêts à sauter depuis la fenêtre du huitième étage pour peu qu'on leur ait promis et assuré qu'à l'arrivée, on leur donnerait un morceau de gâteau? Il aurait pu trouver mieux, comme motivations! Plus que l'histoire de l'arbre furieux qu'ils devaient affronter, c'étaient les confiseries qu'il agitait sous leur nez comme une carotte sous celui d'un âne qui restait en travers de la gorge de la jeune fille. Elle en siffla de rage.

Les courageux -ou les suicidaires, comme on préférera- ne tardèrent pas à se lancer, et ce n'est qu'avec une réflexion préalable de quelques malheureuses minutes que le premier, un Serdaigle! partit. Il devait vraiment avoir une bonne étoile particulièrement attentive, car il arriva sans encombres sous l'arbre, avant de disparaître sous les racines à la base du tronc. Il fut vite suivi par un Serpentard, et puis d'autres.

Evangeline, pour sa part, avait déjà eu affaire au Saule, une seule fois, mais le souvenir des coups qu'il lui avait infligés était encore trop vivace pour qu'elle se lance ainsi sans réfléchir. Depuis ses premières années, si elle n'avait pas renoncé à sa manie de toucher à tout les objets un tant soit peu étranges qui lui tombaient sous la main, elle avait cependant appris à réfléchir, au moins un minimum avant d'agir. D'ailleurs,plusieurs autres élèves avaient eu la même idée, et certains utilisèrent un sortilège d'immobilisation qui fit des merveilles.

Eva aurait pu réutiliser cela, puisque cela fonctionnait, mais par principe, elle préférait trouver sa propre solution, détestant devoir quoi que ce soit aux autres, même si elle devait bien reconnaître que l'idée de Luke était plus qu'excellente. Pour sa part, elle opta pour un sortilège de confusion. L'arbre ne réfléchissait pas, mais qu'à cela ne tienne? Cela pouvait marcher.

Enfin... Cela aurait dû marcher, dans un monde idéal. Evangeline ne tarda pas à se rendre compte, lorsqu'une branche terminée par un énorme nœud de bois dur comme un poing refermé frôla ses cheveux, sifflant à ses oreilles comme une sourde menace, que son "plan" n'était formidable qu'en théorie. IL fallait trouver un moyen de l'arrêter, au moins quelques secondes, juste le temps d'arriver à l'entrée...

"Aresto momentum!"


Les mouvements de l'arbre se firent plus lents, au grand soulagement de la jeune fille qui put enfin cesser l'étrange danse qu'elle avait dû adopter pour éviter les coups de l'arbre. Il lui fut alors réellement aisé d'atteindre l'entrée.

On verrait ensuite pour le retour.
Revenir en haut Aller en bas
Aleor Higgs
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Aleor Higgs, Dim 9 Mar 2014 - 21:56


Les premières remarques négatives firent irruption, était-ce la peur de tenter l'exercice de passer outre la défense du Saule Cogneur, ou était-ce simplement le fait que certains n'étaient pas d'accord avec la méthode d’enseignement d'Aleor ? Peut-être un peu des deux. Ceci dit, Aleor ne le prenait pas mal, au contraire, il avait sourit à la remarque d'Harel soutenue par Betty. Bien sûr que tout cela était fou et devait déranger certains. Après tout, tout le monde était trempé, et d'autres avaient mal suite aux coups de branches de l'arbre magique. Et c'était bien en cela que, pour Aleor, sa méthode d'enseignement était efficace : l'étude de la botanique, dans son milieu naturel, sans aucun confort et en tous temps et tous lieux. Il avait toujours été homme de terrain et était convaincu de la pratique avant la théorie.
En tout cas, certains élèves pouvaient ne pas apprécier le professeur Smith, mais personne ne pouvait plus le détester à présent que le Saule Cogneur, cet arbre magique qui se défendait à tout va contre les élèves qui tentaient d'accéder au passage souterrain. Le pauvre arbre se débattait dans tous les sens alors qu'il se prenait plusieurs sortilèges venant de la futilité des élèves. Cependant, l'arbre avait tout de même réussi à blesser certains comme miss Wells mais aussi Kyara sur laquelle on pouvait apercevoir une griffure sur la joue. Cette dernière avait d'ailleurs trouvé un sort original pour passer à travers les branches de l'arbre : en utilisant le sortilège avis, afin de perturber le Saule Cogneur à l'aide d'oiseaux.
Lorsque miss Blanchet revint près des élèves, Aleor vint à elle, la baguette pointée vers la tête de l'élève et dit :


Episkey !

Immédiatement, le saignement s'arrêta et la blessure se referma. Rangeant sa baguette, Aleor lui dit alors :

Sans blessure sur mes élèves, cela évitera de faire courir des rumeurs sur la dangerosité de mon cours.

Miss Bobbin, après avoir réussi à obtenir sa chocogrenouille en utilisant la technique de Remus Lupin, bien qu'ayant connu quelques difficultés et frôlant dangereusement les coups du Saule, vint auprès du professeur pour demander :

Professeur, n'y a t'il vraiment aucun autre moyen de passer sans se faire tuer ?

Aleor sourit, et montra de ses mains les autres élèves et rétorqua :

Voyez-vous des morts dans ce groupe, miss Bobbin ? Vous avez réussi à contourner les attaques du Saule et voyez les différentes possibilités qui s'ouvrent à vous.

Mr Belt, le retardataire, avait réussi à obtenir la chocogrenouille avec une technique originale également : en collant les branches de l'arbre au sol. Aleor lui adressa un sourire en signe d'approbation.
Eales et Wells, avaient été en retrait par rapport au professeur et aux autres élèves depuis qu'ils s'étaient propulsés du tunnel. Les deux avaient l'air de s'apprécier, et une complicité évidente était apparue aux yeux d'Aleor lorsque ces deux élèves avaient pu accéder au tunnel en s'aidant mutuellement. Les deux finirent par rejoindre tout de même le groupe d'élèves rassemblé près du Saule en folie.
C'était au tour de miss Lavoie de tenter sa chance. Celle-ci était dotée d'une souplesse remarquable qui lui permit d'éviter habilement les branches du Saule. Un coup de l'arbre vint cependant plaquer l'élève à terre qui décida immédiatement de lancer immobulus, le sortilège qu'avait utilisé quelques instants auparavant miss Bobbin. L'élève de serdaigle avait réussi à accéder au tunnel et à en sortir grâce au sortilège ascensio, cependant elle resta à terre un instant et Aleor vint à elle d'un pas rapide. Indubitablement, il s'agissait de ce coup qui avait été fatal pour la jeune élève. Il sortit de sa poche une petite fiole transparente dans laquelle baignait un élixir de couleur bleue. Il la tendit à l'élève et dit :


Tenez, buvez-ça.

Il s'agissait d'un remontant qu'il avait concocté spécialement pour l'occasion permettant d'oublier la douleur et de redonner de la force. Aleor savait que certains allaient prendre des coups de l'arbre enragé et c'est pourquoi son élixir allait permettre de remettre sur pied dans un premier temps, quitte à aller à l'infirmerie plus tard si besoin était. Cela permettait en tout cas de pouvoir suivre le cours jusqu'au bout.
Le professeur de botanique tendit la main vers la serdaigle et l'aida à se redresser.

Evangeline, de serdaigle également, avait, pendant ce temps, utilisé le sortilège aresto momentum pour accéder au tunnel, ce sortilège assez impressionnant qui permettait, s'il était bien lancé, de ralentir tout ce qui était autour de soi, ce que miss Flynn avait réussi car elle slaloma habilement entre les branches du Saule qui cherchait à la cogner et atteignit le passage sous le tronc. C'était la dernière élève à essayer de passer dans le tunnel, et elle avait réussi, mais n'en sortait pas.

Il était temps pour Aleor de reprendre le cours. Venant devant les élèves, il dit à haute voix :


Comme vous avez vu, plusieurs techniques ont été utilisées : des techniques purement physiques, mais surtout des techniques nécessitant l'usage de sortilèges. A ce propos, Mr McKane, je ne doute pas de vos prouesses physiques, mais je vous conseille tout de même d'utiliser la magie, surtout sur un arbre magique.

Aleor se mit à nouveau à circuler entre les élèves tout en disant :

Nous avons vu plusieurs types de sorts qui ont été lancés : des sorts pour bloquer complètement les coups du Saule, d'autres pour les éviter, des sorts également pour faire diversion.
Pourtant, personne n'a pensé à ce sort.


A ce moment-là, Aleor sortit sa baguette et se dirigeant vers le Saule Cogneur, il lança :

Piertotum Locomotor !

Dans un premier temps, le Saule Cogneur continua à remuer ses branches énergiquement. Mais dès que le professeur, qui avait la baguette pointée vers l'arbre magique, commença à bouger sa main, les branches du Saule remontèrent et ne bougèrent plus. Alors qu'Aleor baissa rapidement sa main, les branches du Saule tombèrent toutes au sol. Le professeur de botanique tourna alors sa baguette, provoquant le Saule à ouvrir le tunnel qui se trouvait en dessous de lui et ses branches s'étaient placées de telle sort à former une sorte d'allée qui permettait de rejoindre le groupement d'élèves. Les chocogrenouilles qui étaient en trop dans le tunnel avaient profité de l'occasion pour sortir et commencèrent à filer dans tous les sens. On pouvait distinguer également Miss Flynn qui pouvait sortir en toute sécurité.
Aleor se tourna à nouveau vers ses élèves et dit :


Le sortilège que je viens d'utiliser permet de prendre contrôle d'un objet mais également d'une plante. Selon la conviction que vous mettrez dans ce sortilège, vous pourrez détenir une part plus ou moins grande du contrôle sur votre cible.
J'aimerais que vous reteniez ce sortilège, pour ce cours mais aussi pour les autres qui seront à venir, car prendre le contrôle d'une plante pourra vous être utile à bien des occasions, et si vous arrivez à contrôler un Saule Cogneur, vous pourrez aisément contrôler des plantes plus petites.
Cela sera votre dernier exercice pour aujourd'hui, sortez tous vos baguettes et tentez de prendre le contrôle du Saule uns à uns en essayant de lui faire faire quelque chose.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Damien J. Eales, Lun 10 Mar 2014 - 16:12


--------Cours 1: Le Saule Cogneur.


La pluie continuait à s'abattre sur nous, mais à présent, cela m'était bien égal. De toutes façon, j'étais déjà trempé de la tête au pied, de la boue recouvrait mes vêtements et mon corps endoloris suite à notre expulsion du tunnel. Mais malgré tout ceci, je gardais le sourire et ma bonne humeur, trouvant que ce cour était déjà le meilleur de Botanique depuis... toujours peut-être ? C'était assez rare d'avoir un professeur qui faisait en sorte de nous apprendre en nous plaçant dans des situations potentiellement dangereuse et j'adorais ça ! Certes, j'aimais aussi passer mon temps à étendre mes connaissances à l'aide de livres, mais tout ne pouvait pas s'apprendre dans les bouquins. La théorie ne faisait pas tout et parfois, passer à la pratique ne faisait absolument pas de mal... enfin... dans ce cas-là, si, ça peut faire mal si on se prend un bon coup de branche bien placer ! C'était d'ailleurs ce qui s'était produit pour Heather ainsi que quelques autres élèves, mais dans le cas de la verte et argent, j'avais tout de même fait en sorte d’apaiser la douleur de sorte à ce que cela ne la dérange plus, c'était la seule chose que je pouvais faire pour elle et la moindre étant donné que j'étais en partie responsable de cette situation. A présent, nous étions revenus auprès du professeur, bien que je n'aurais pas totalement été contre le fait de rester seul avec la Serpentard, isolé du groupe... ça y est... la pluie me frigorifie le cerveau et je commence à dérailler ! Essayant de chasser ces pensées qui était de plus en plus courantes, je tentais alors de me concentrer totalement sur autre chose... fort heureusement, c'est à ce moment là que le professeur Smith prit la parole. Écoutant attentivement ses dires, je fut étonné lorsqu'il parla d'un sort que personne n'avait utiliser... ah bon ? Certes, il y avait une multitudes de sortilèges adapté pour s'occuper du Saule Cogneur, mais l'un d'eux se trouvait être le meilleur moyen de le stopper ? Me remémorant un à un tout ce qui aurait pu faire l'affaire, je compris que cela ne servait à rien au moment où Smith fit une petite démonstration. Au début, j'étais assez sceptique en voyant que le Saule Cogneur ne semblait pas être affecté par quoi que ce soit, mais quelle ne fut pas ma surprise en voyant que le prof contrôlait à présent le moindre fait et geste de l'arbre qui se pliait à sa volontés, faisant absolument tout ce qui lui était ordonné... génial ! C'était donc ça le dernier exercice ? Cela n'allait pas être des plus faciles, mais autant tenter le coup ! Sortant ma baguette comme l'avait demander le professeur, je m'avançais en direction du Saule, me rendant alors compte que cela signifiait que je passais en premier... c'est donc moi qui allait faire office de "cobaye" pour les autres ? Et bien... j'ai intérêt de ne pas me rater... Me trouvant à présent dans la zone à risque, je me hâta de lancer le sortilège avant que l'arbre ai la bonne idée de me réduire en miettes.

D A M I E N    E A L E S.
Piertotum Locomotor !

Une fois le sortilège lancé, j'essayais de contrôler l'arbre, mais mon résultat ne semblait pas être aussi satisfaisant que celui du professeur.... voir peut-être pas satisfaisant du tout ! L'arbre semblait lutté pour reprendre le dessus tandis que mon bras droit tremblait, essayant tant bien que mal de ne pas briser le sort. Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait... n'étais-je pas assez concentrer ? ... Évidemment que non... en ce moment où toute mon attention devrait normalement se focaliser sur le Saule Cogneur, mes pensées s'envolaient en réalité un peu plus loin... juste derrière moi... et ceci causa ma perte étant donné que, reprenant de plus en plus le dessus, l'arbre parvient à me mettre un coup de branche en pleine poitrine. Mes pieds décollèrent alors du sol et je me retrouva éjecter un rien plus loin, tombant durement au sol. Sur le coup, j'avais eu énormément de chances qu'il ne soit pas en pleine possession de ses moyens, mon sort ayant tout de même réussi à limiter sa vitesse et la puissance émise lors de l'impact, sinon... autant dire que ça aurait pu être très grave. J'eus le souffle coupé pendant quelques instants, mais finalement, le visage crispé de douleur, respirant tant bien que mal, je me redressa lentement, m'avançant de nouveau vers le Saule en lui lançant un regard dans lequel flamboyait ma détermination.

D A M I E N    E A L E S.
Piertotum Locomotor !

Après tout, le professeur n'avait pas précisé qu'on avait droit à un seul essaie du coup, j'étais parfaitement en droit de retenter ma chance, profitant du fait que je pouvais encore me redresser pour le faire... Cette fois-ci, ma conviction était bien plus grande, je voulais prendre le contrôle de cet arbre, je DEVAIS le faire ! Et c'est avec cet état d'esprit que le résultat désirer fut obtenu. Le Saule n'opposait plus de résistance à présent, ses branches suivant les mouvements de ma baguette magique. Me demandant ce que j'allais pouvoir faire avec lui, c'est alors qu'un détail attira mon attention... non loin de lui se trouvait ma cape de voyage que j'avais perdue au moment de sortir du tunnel... parfait ! Prenant soin de diriger délicatement l'arbre, je fis en sorte d'attraper ma cape avec l'une de ses branches. Une fois ceci fait, je fis en sorte de diriger la branche juste devant moi, prenant bien soin de ne pas relâcher mon attention ne serais que quelques minutes et attrapa soigneusement ma cape de voyage avec ma main disponible.

D A M I E N    E A L E S.
Trop aimable ce Saule.

Je recula alors juste au moment où l'effet de mon sortilège s'estompa, évitant de justesse un nouveau coup de branche duquel je ne me serais sans doute pas redresser cette fois-ci. D'un pas lent, mon bras droit contre ma poitrine douloureuse, je me dirigeais à nouveau vers le groupe d'élève et plus particulièrement auprès d'Heather en lui adressant un large sourire. A présent, j'allais pouvoir assister tranquillement à la prestation des autres, en espérant tout de même qu'ils parviendraient à un meilleur résultat que le mien.

DAMIEN J. EALES.--------

Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Lun 10 Mar 2014 - 17:42


Alors que Kyara revenait, le professeur s'approcha d'elle et pointa sa baguette sur sa tête. La brune du faire un effort surhumain pour ne pas informuler un protego et se préparer au combat. elle avait beau ne plus être phénix, les réflexes restaient les mêmes. Elle fit bien de se retenir, car Aléor était juste en train de guérir la blessure qu'elle avait déjà oublié. Comme si de rien n'était, l'homme fit alors demi-tour et poursuivit son cours. Il commenta les différentes techniques avant d'apprendre qu'il y avait un sort que personne n'avait utilisé.

Prenant sa baguette, Aléor, la pointa sur l'arbre et prononça une formule qui eu pour effet de prendre le contrôle de l'arbre. C'était dément. Aussitôt, Kyara eu une idée en voyant le professeur jouer avec les branches. Croisant les doigts, elle espérait qu'ils devraient encore faire de la pratique, car elle avait un peu envie de rire. Son souhait fut exhaussée à son grand plaisir.

Le sortilège que je viens d'utiliser permet de prendre contrôle d'un objet mais également d'une plante. Selon la conviction que vous mettrez dans ce sortilège, vous pourrez détenir une part plus ou moins grande du contrôle sur votre cible. J'aimerais que vous reteniez ce sortilège, pour ce cours mais aussi pour les autres qui seront à venir, car prendre le contrôle d'une plante pourra vous être utile à bien des occasions, et si vous arrivez à contrôler un Saule Cogneur, vous pourrez aisément contrôler des plantes plus petites. Cela sera votre dernier exercice pour aujourd'hui, sortez tous vos baguettes et tentez de prendre le contrôle du Saule uns à uns en essayant de lui faire faire quelque chose. 

Le premier volontaire fut un gryffondor. Baguette en main, il s'approcha alors de l'arbre et lança le sortilège. Le résultat ne fut pas très concluant. Au final l'élève se fit ejecter par une branche en faisant un magnifique vol plané. Kyara lui donna un 8 d'ailleurs pour sa performance. Ne se laissant pas pour autant démoralisé, le gryffondor retourna à l'attaque et au final arriva à récupérer sa cape à l'aide des branches de l'arbre. Pas des plus frais, il s'éloigna alors.

La serpentard jeta un coup d'oeil aux autres, personne ne semblait vouloir se lancer, aussi elle y alla. Inspirant profondément, elle se concentra tandis que des yeux elle cherchait ses cibles. Se trouvant à une distance raisonnable, Kyara s'arrêta alors et lança son Piertotum Locomotor !. Ne sachant pas si elle pourrait contrôler l'arbre entier, la brune c'était surtout concentrée sur les branches proches d'elle. Avec plaisir, elle découvrit qu'elle avait le contrôle de presque la totalité de l'arbre lorsqu'elle inclina sa baguette sur le côté.

C'était parfait ! Kyara envoya alors les branches à la pêche aux chocogrenouilles. Il en restait encore dans le coin. Ses dernières étaient plus occupés en faire des bonds qu'à regarder en l'air ce qui était encore plus parfait. La pêche fut bonne, la brune arriva à attraper quatre chocolats. D'un coup de baguette, elle amena alors les branches à elle afin de récupérer ses biens et renvoya ensuite les branches avant de mettre fin au sort tout en s'éloignant un sourire aux lèvres. La serpentard lança alors un chocolat en direction de sa cousine et un en direction de Luke. Cadeau de la maison ! Au suivant !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Mer 12 Mar 2014 - 13:17


Kyara croqua dans sa chocogrenouille, la décapitant au passage. Mmh, c'était un de ses chocolat préféré qu'elle était en train de manger. Mâchant joyeusement tout en se disant qu'elle en avait une deuxième dans sa poche qui gesticulait, Kyara attendait de voir qui allait être le prochain à passer. Curieuse, elle se demanda aussi s'ils allaient avoir des devoirs. Ils avaient quand même pas mal bossé pour un cours, faire deux activités en si peu de temps, ce n'était pas très commun.

La brune jeta alors un coup d'oeil à sa cousine qui semblait être dans ses pensées. En baissant les yeux, Kyara se rendit alors compte qu'elle était toute propre. Fronçant les sourcils, elle la rejoignit et vit que dans ses mains elle avait qu'un seul chocolat, celui qu'elle lui avait donné quelques minutes plus tôt. Axelle n'avait pas fait l'exercice ? Non .. Enfin si, elle ne savait pas, elle ne l'avait pas vue en tout cas se rendre dans le tunnel. Alors que Kyara allait lui demander si elle avait fait l'exo, une serdaigle se lança.

Oubliant sa question, la serpentard l'observa tout en terminant son chocolat. Après avoir lancé le sort, la demoiselle amena les branches sur le sol. Ce n'était pas bien original en somme, mais elle avait le mérite d'avoir réussi. Décidant de laisser à ses pensées sa cousine, la brune rejoignit son cousin.

- Tu sens prêt de faire un truc original avec le ptit saule ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours 1 : Le Saule Cogneur

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6

 Cours 1 : Le Saule Cogneur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.