AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 9 sur 10
Cours n°1 : Introduction
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Damien J. Eales, Sam 26 Avr 2014 - 4:39


--------Cours 1: Introduction.


J'avais totalement décrocher de tout ce qui pouvait bien se passer à partir du moment où plusieurs élèves avaient juger bon de dévêtir la prof ce que je trouvais totalement stupides. Mis à part faire perdre du temps à tout le monde et gagner des heures de colles de façon totalement gratuite... où était l’intérêt ? Contrairement à certains, mon regard ne parcourait même pas la salle à la recherche du coupable, je m'en fichais royalement. Toutes ce qui se passa par la suite n'avait pas la moindre once d’intérêt pour moi et je préférais lire tranquillement mon manuel en attendant patiemment la fin du cours pour enfin partir de cette salle de classe et faire autre chose. Car ce n'est pas que je commençais à trouver le temps incroyablement long, mais... si, c'était tout à fait ça ! J'aurais pu faire la conversation à Heather, mais étant donné que Quinn était sans doute de mauvaise humeur après ce qui venait de se produire, il valait mieux se taire pour ne pas avoir d’ennuis. Encore que s'il ne s'agissait que de moi, ça m'était bien égal, mais je ne voulais pas que la préfète courre le moindre risque par ma faute. Je me contentais donc de lancer un regard à mon amie suffisant à lui faire comprendre que j'avais hâte que le cours se termine.

Alors que cela ne semblait pas gagner au premier abord, le cours repris cependant une tournure tout à fait normale, la professeure posant plusieurs questions auxquels je me serais fait une joie de répondre si seulement Spencer ne s'amusait pas à répondre à chaque fois avant moi... je n'avais absolument rien contre ce garçon, mais son air de monsieur je sais tout commençait largement à m'agacer tout comme sa façon de vouloir absolument se faire bien voir... et peut-être aussi un peu le fait que, d'après ce que j'avais entendu, Heather et lui ne s'entendaient pas spécialement très bien... non, enfaite, ça devait être totalement ça ! Pour une raison que j'ignorais, je me sentais extrêmement protecteur envers la Verte et Argent, la preuve étant que je l'avais défendue face à Quinn en sachant parfaitement que je risquais d'être mis en dehors du cours.

Spencer fut plus rapide que moi pour faire l'exercice demander par la prof, pour prendre la parole concernant la loi de Gamp... ce monsieur je sais tout commençais doucement à m'agacer à monopoliser le cours. Il ne pouvait pas un peu en laisser aux autres, non ? C'était trop demander ?



D A M I E N ---E A L E S
Ça lui arrive de se taire à celui-là parfois ? En plus, il rend tout chiant.


Fort heureusement, j'avais marmonner cela et personne ne l'avait entendu à l'exception d'Heather et peut-être même Violaine étant donné que cette dernière se trouvait pile devant moi. En réalité, j'étais un peu de mauvaise foi étant donné que Spencer n'avait pas tant parler que ça... c'est juste que ça m’irritais de ne pas pouvoir en placer une par sa faute. Après lui, Violaine et Kimberly prirent la parole histoire de redorer un peu le blason des Gryffondors qui n'étaient pas vraiment réactifs depuis un moment. Heureusement qu'elles étaient là d'ailleurs...

Toutes les exceptions à la loi de Gamp avaient donc été citée, mais la prof' venait de me donner une occasion en or d'enfin en placer une en demandant plus d'informations sur certaines d'entre elles. Parfait ! Enfin... si Spencer avait décidé de se taire... je jure que si jamais il m'empêche une fois de plus de parler, je lui lance un Silencio informulé, juste pour être sûr...

Levant la main afin d'avoir l'attention de Miss Quinn - de façon positive cette fois-ci - j'attendis que cette dernière me donne la parole pour enfin participer à ce cours durant lequel je m'étais montré relativement discret depuis un long moment.



D A M I E N ---E A L E S
Les sortilèges que vous avez cités, ainsi que les Inféri ne sont pas vivants à proprement parler. Il ne s'agit que d'enveloppes charnelles, des coquilles vides obéissant bêtement à un sorcier et n'ayant aucune volonté propre, de ce fait, ils ne peuvent pas être considérer comme étant "vivant" au sens propre du terme. Néanmoins, j'ai une petite question concernant cette exception...  la pierre philosophale possédant le pouvoir de l’élixir de longue vie permettant d'accéder à une certaine forme d'immortalité ne va t-elle pas à l'encontre de la loi de Gamp ?


Hé ouais, moi aussi je pouvais étaler ma science ! Bon, en même temps, je ne savais pas vraiment si ma question avait vraiment un rapport avec le cours, mais en même temps, cela concernait bel et bien une exception sur cette règle étant donné que, bien qu'elle ne créait pas la vie, elle empêchait bel et bien de mourir de façon naturelle ce qui rentrait parfaitement dans les critères de la loi de Gamp du coup. Et au moins, je posais là une question intéressante qui, dans le pire des cas, aura au moins eu le mérite de faire un peu bouger ce cours qui ne décollait pas vraiment, voyant toujours les mêmes personnes répondre aux questions pendant que les autres somnolaient.


DAMIEN J. EALES.--------
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Heather Wells, Lun 28 Avr 2014 - 23:14


Miss Quinn employa plus ou moins les mêmes mots que la brune lorsqu'elle conclut la question mais au moins cela signifiait que ce qu'elle avait dit était juste. L'enseignante demanda ensuite à deux élèves de la rejoindre sur l'estrade pour une petite démonstration. Evidemment, Spencer se jeta quasiment pour être le premier à étaler son savoir devant toute le monde. William se proposa pour transformer le bouton de la professeure en gallion. Quand il s'agissait de déshabiller quelqu'un, il était toujours partant celui-là.

Quinn inscrivit ensuite deux exceptions à la lois de Gamp au tableau. L'argent et la nourriture. La verte et argent fit de son mieux pour prendre des notes mais la présence de Damien aussi proche la troublait quelque peu. Les deux élèves avaient clairement envie de se parler mais ils ne pouvaient faire autre chose que se taire et attendre patiemment la fin du cours. L'enseignante semblait suffisamment tendue pour retirer des points à quiconque oserait bouger les lèvres, ne serait-ce que pour respirer. Mieux valait ne pas tenter le Diable. Quinn demanda ensuite quelles étaient les trois autres exceptions à cette lois. Heather en devina aisément une mais Spencer, toujours lui, fut plus rapide pour répondre. Et son caractère n'était pas agaçant que pour la Préfète, son voisin de table ne semblait pas l'apprécier non plus. La brune sourit en entendant sa remarque à peine audible. Heureusement, la professeure demanda des explications un peu précise que ce qui avait été dit précédemment ce qui laissait aux autres le droit d'intervenir. La verte et argent darda un regard assassin sur le bleu et bronze, il ne manquait plus qu'il reprenne encore la parole celui-là !

Mais ce ne fut pas le cas, ce fut même Damien qui répondit le premier. Il parla des Inferis d'une manière tout a fait plausible puis évoqua la Pierre Philosophale, se questionnant sur le fait qu'elle allait ou non à l'encontre de la lois de Gamp. Heather exposa ensuite son point de vue à ce sujet:

- Je ne pense pas que la Pierre Philosophale soit contre la loi de Gamp. Elle ne créer pas à proprement parler de la vie, elle ne fait que la prolonger. Si on essaye sur un cadavre, il ne prendra pas vie.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kimberly Lightstorm, Mar 29 Avr 2014 - 8:51


Damien, son frère, décida enfin à en placer une, quoique, avec l'autre de Serdaigle c'était pas trop évident de pouvoir prendre la parole ! Kimberly lui donna un sourire, elle était très contente d 'être assise pas trop loin de lui, et la jalousie qu'elle avait envers Heather s'en alla. C'est qu'elle prenait pour de la protection n'était en fait que de la pure jalousie. En effet, elle venait à peine de connaître son grand frère qu'elle ne voulait pour rien au monde qu'une minette s'en accapare pour elle toute seule !
Depuis sa plus tendre enfance Kimberly n'avait jamais bénéficier des bienfaits de la fraternité familiale et de la solidarité entre sœurs. Tout ce qu'elle avait put avoir c'était les reproches incessants de sa mère et les moqueries déplacées de sa sœur, son père était absent la plupart du temps, Kim' se retrouvait seule face aux deux sorcières et pour se faire, elle se réfugiait dans sa chambre où sa seule compagnie était Rudy son elfe et Röstie son Hibou...
Damien énonça une question concernant la Loi de Gamp et la pierre philosophale, Heather y répondit avec assez de tact et c'est alors que la machine de Kim' se mit en route, ses cellules grises se mettaient enfin à "rouler" et elle leva la main.
Attendant un signe pour pouvoir intervenir, elle dit alors, après que la Miss Quinn l'y ai invitée :
-Miss Quinn, si l'on veut continuer avec la pierre philosophale, il faudrait alors souligner qu'elle puisse transformer n'importe quel métal en or ? Nous pouvons donc noter ici une "exception" à la Loi de Gamp concernant l'argent, non ? Mais, d'après ce que je sais, il me semble que cette pierre ai été détruite par son concepteur lui-même, Nicolas Flamel avec l'aide d'un des anciens Directeurs célèbre de notre école, Albus Dumbledore... Puis elle hésita une fraction de seconde et finit par continuer... Miss Quinn ? Serait-ce possible d'en fabriquer une autre ?
La dernière question, Kimberly pensa alors qu'elle devait être de trop, mais, après tout, elle voulait en savoir un peu plus et sa petite baguette lui disait que cette prof en connaissait un rayon malgré son jeune âge...
Se redressant un peu sur sa chaise, elle écouta alors ses camarades et attendit la réponse du prof de Méta'.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kyara Blanchet, Ven 2 Mai 2014 - 14:26


La main sous son menton, Kyara écoutait le cours sans pour autant y participer. A présent ils en étaient à la loi de Gamp. Même si la magie existait, il ne fallait pas pousser mémé dans le filet du diable. Il existait donc des limites à la magie. On ne pouvait pas inventer l'amour, l'argent, l'information, la nourriture et la vie. Ce serait trop wtf s'il était possible de pouvoir avoir l'un des cinq avec l'aide de la magie. Les sorciers n'auraient plus besoin de gallions, d'acheter à manger. Bref, ce serait une vie trop parfaite pour être vraie.

De son côté, Clio ne semblait pas être très satisfaite des réponses de ses élèves. Elles n'étaient pas assez complètes à son gout. Une craie vola alors et tapa en plein mille Kaëlie qui se faisait une petite sieste improvisée. Se retenant d'éclater de rire, la brune écouta les réponses de ses camarades. Kimberly demanda s'il était possible de recréer une pierre philosophale.

- Une seule personne a été capable de la créer et elle est morte. Je ne pense pas que Flamel ait laissé un mode d'emploi pour en refaire une ....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Spencer McKane, Lun 5 Mai 2014 - 1:38


Violaine et Kimberly vinrent rapidement compléter la liste de Quinn. Le tableau affichait maintenant les cinq exceptions à la loi de Gamp : Amour, Argent, Information, Nourriture, Vie. Ce n’était pas suffisant pour leur professeur, qui demanda de plus amples explications à la classe concernant ces exceptions. Le pourquoi du comment. Le chaos que la création de ces choses engendrerait ! De l’argent ? C’était tout le système économique qui partirait en fumée. De l’information ? Explosion démographique au rendez-vous, et plus encore. Non, rien de bon n’en sortirait. mais qu’est-ce qui stoppait réellement ces créations ? Qu’est-ce qui empêchait la magie d’agir dans ces cinq cas ?

« Les sortilèges que vous avez cités, ainsi que les Inféri ne sont pas vivants à proprement parler. Il ne s'agit que d'enveloppes charnelles, des coquilles vides obéissant bêtement à un sorcier et n'ayant aucune volonté propre, de ce fait, ils ne peuvent pas être considérer comme étant "vivant" au sens propre du terme. Néanmoins, j’ai une petite question concernant cette exception… la pierre philosophale possédant le pouvoir de l’élixir de longue vie permettant d’accéder à une certaine forme d’immortalité ne va t-elle pas à l’encontre de la loi de Gamp ? »

La pierre philosophale ne créé pas la vie, elle la prolonge, pensa Spencer. Il se garda de tout commentaire, toujours en train de réfléchir sur la demande de Quinn. Une phrase lui trottait dans la tête, mais il ne parvenait plus à mettre le doigt dessus.

« Miss Quinn, si l’on veut continuer avec la pierre philosophale, il faudrait alors souligner qu’elle puisse transformer n’importe quel métal en or ? »

Par Merlin, c’était ça ! Merci Lighstorm. Spencer attendit que la jeune fille termine le cheminement de sa pensée avant de s’exprimer.

« Nous pouvons donc noter ici une exception à la Loi de Gamp concernant l'argent, non ? Mais, d’après ce que je sais, il me semble que cette pierre a été détruite par son concepteur lui-même, Nicolas Flamel avec l’aide d’un des anciens Directeurs célèbre de notre école, Albus Dumbledore… Miss Quinn ? Serait-ce possible d’en fabriquer une autre ? »

« Une seule personne a été capable de la créer et elle est morte. Je ne pense pas que Flamel ait laissé un mode d’emploi pour en refaire une… » répondit presque immédiatement Kyara.

Spencer se décida à se lever et attendit que Quinn lui donne la parole. Tant pis pour ceux qui pensaient qu’il parlait trop. Il aimait la métamorphose, c’était bien son droit de participer au cours nan ?

« Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme. C’est une citation d’un moldu, Antoine Lavoisier, qui peut facilement s’appliquer aux cinq exceptions de la loi de Gamp. Amour, argent, information, nourriture ou vie ne surgissent pas du néant, et ce qui est créé par la magie ne dure pas. Si je connaissais le livre que j’ai fais apparaître par coeur, que j’avais pensé chaque mot - ce qui est impossible - pendant mon sortilège, il aurait fonctionné, n’est-ce pas ? L’information existe après tout dans l’original… Ne le connaissant pas par coeur… » Spencer émit un demi-sourire avant de conclure. « Bref, hormis dans le cas de la pierre philosophale, qui pouvait transformer le métal en or, la magie a ses limites, tout comme les sorciers qui en sont dotés. Il est important de se le rappeler j’imagine. »

Sans tout ça, ce serait le chaos. Et personne ne voulait ça. Spencer aimerait trouver le moyen de contourner ces lois, ces limites de la magie, mais il savait bien que ça n’aurait aucun sens. Le Serdaigle se rassit, laissant la parole au reste de la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Smith
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Thalia Smith, Lun 5 Mai 2014 - 18:31


Thalia était parti dans des divagations toutes plus folles les unes que les autres si bien qu'elle n'avait pas suivi une miette du cours. Elle devait avoir l'air fine assise devant la classe la tête bien appuyé sur sa main, les deux yeux fixant le vide. Une coquille sans vie et qui ne disait rien planté devant l'enseignante. Elle sorti de sa léthargie, beaucoup de chose s'était passé, mais elle n'avait aucunement conscience de ce qui s'était passé dans les minutes précédant son ''réveil'' .

Elle laissa échapper une petite exclamation dans la classe et regarda autour d'elle pour essayer de comprendre ce qui s'était passé. Puis elle entendit son ami Spencer:

« Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme. C’est une citation d’un moldu, Antoine Lavoisier, qui peut facilement s’appliquer aux cinq exceptions de la loi de Gamp. Amour, argent, information, nourriture ou vie ne surgissent pas du néant, et ce qui est créé par la magie ne dure pas. Si je connaissais le livre que j’ai fais apparaître par coeur, que j’avais pensé chaque mot - ce qui est impossible - pendant mon sortilège, il aurait fonctionné, n’est-ce pas ? L’information existe après tout dans l’original… Ne le connaissant pas par coeur… » Spencer émit un demi-sourire avant de conclure. « Bref, hormis dans le cas de la pierre philosophale, qui pouvait transformer le métal en or, la magie a ses limites, tout comme les sorciers qui en sont dotés. Il est important de se le rappeler j’imagine. »

Il parlait de la pierre philosophale? Ok, mais pourquoi et c'était quoi la question? Elle avait deux points d'interrogation dans les yeux... sa divagation avait peut-être été trop loin? Elle ne pouvait pas laisser ça continuer ainsi. Il fallait se ressaisir ! Elle prit une position plus convenable le dos bien droit et prit une plume dans ses mains et nota ce qu'elle avait entendu... elle devrait essayer d'écouter ce que les autres disait pour déduire de quoi il parlait et voir peut-être même essayer de répondre elle aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Invité, Jeu 8 Mai 2014 - 11:41


Il était bientôt seize heures et la grande cloche de la tour de l'horloge ne tarderait pas à résonner dans tout le château, marquant la fin du premier cours de Clíodhna en tant que professeure de Métamorphose.

Un cours qui, s'il avait très mal commencé, finissait de manière plutôt encourageante. Si on faisait fi de l'état léthargique de certains élèves, le niveau était même plutôt bon et elle était ravie de constater que sa matière suscitait tant d'intérêt. Avec un peu de chance, les cours suivants se dérouleraient plus calmement que celui-là ; c'était en tout cas ce qu'espérait la jeune femme qui craignait de prendre du retard dans son programme. Un retard qui pourrait s'avérer dramatique pour les A.S.P.I.C. que les plus âgés auraient à passer d'ici la fin de l'année.

« Je ne suis pas sûre qu'il faille se montrer si catégorique, Mr Eales, puisqu'il faut savoir que ce genre de question fait débat au sein de la recherche magique... répondit-elle au jeune homme qui venait d'exposer son point de vue sur les êtres créés par la magie. Mais, sur le principe, votre réponse est tout à fait correcte : 5 points pour Gryffondor ! ».

Le Gryffondor poursuivit ensuite son raisonnement en posant une question sur la pierre philosophale, ce qui eut le don de relancer le débat dans le reste de la classe, chacun allant de sa petite théorie. C'était non sans écho à l'intérêt pour l'alchimie dont William West leur avait fait part au début du cours. Cela avait beau être passionnant, force était de reconnaître que ce n'était guère le domaine de prédiction de la jeune femme et qu'elle n'avait que peu de choses à leur apprendre sur le sujet. L'alchimie avait été un cours à part entière à Poudlard durant certaines périodes de son existence et ne s'improvisant pas alchimiste qui veut !

Plus précisément, Damien J. Eales se demandait dans quelle mesure l'élixir de longue vie que l'on pouvait produire à partir de la pierre philosophale allait à l'encontre de l'exception sur la vie, ce à quoi Heather Wells objecta, à raison, qu'elle n'insufflait pas réellement la vie, mais ne faisait que la prolonger. Le débat aurait pu se clore ici, mais Kimberly Lightstorm embraya sur l'exception de l'argent dans la mesure où il se disait que la pierre philosophale avait la faculté de changer le métal en or, mais surtout la possibilité de recréer la pierre. Kyara Blanchet lui fit alors remarquer, non sans acrimonie, que nul ne connaissait la démarche à suivre pour la créer. Elle n'avait pas tort, cela rendait tout de suite ce débat beaucoup moins consistant.

« De tous temps, les Hommes ont cherché à outrepasser les lois les plus fondamentales de la nature, auxquelles font bien entendu écho les exceptions à la loi de Gamp, énonça alors Miss Quinn, afin de mettre tout le monde d'accord. La magie, on le sait, est capable de suspendre un certain nombre de ces lois, ce qui confère un avantage certain des sorciers sur les Moldus. Mais la magie ne fait pas tout et, je me répète un peu, l'objectif de ce cours était précisément de vous en faire prendre conscience. Quelque chose qui est créé par la magie ne dure pas.

Cela ne veut pas dire que les sorciers sont tous des gens raisonnables et qu'ils ont tous parfaitement accepté ces limites. Au contraire, nombre d'entre eux ont tenté, avec plus ou moins de succès, de défier ces règles. C'est l'objectif de l'alchimie dont la pierre philosophale, création presque mythique, est l'aboutissement. Selon la légende, elle permettrait en effet la transmutation des métaux, la médecine universelle et la prolongation de la vie. Néanmoins, comme l'a souligné Kyara Miss Blanchet, il s'agit là de quelque chose de très spécifique et je ne suis même pas sûr que Nicolas Flamel lui-même n'ait jamais été capable de reproduire son invention »
, et elle continua ainsi son discours, en embrayant sur d'autres débats, en ce compris, par exemple, les Reliques de la Mort dont il était question dans le conte des trois frères et qui avaient longtemps été l'objet de convoitises au sein du monde magique.

Après cela, Spencer McKane revint sur une autre question, celle de l'exception de l'information dont ils n'avaient pas encore vraiment débattu :

« Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme, avait cité le Serdaigle. C’est une citation d’un moldu, Antoine Lavoisier, qui peut facilement s’appliquer aux cinq exceptions de la loi de Gamp. Amour, argent, information, nourriture ou vie ne surgissent pas du néant, et ce qui est créé par la magie ne dure pas. Si je connaissais le livre que j’ai fait apparaître par cœur, que j’avais pensé chaque mot - ce qui est impossible - pendant mon sortilège, il aurait fonctionné, n’est-ce pas ?
– C'est exactement ça, excellent Mr McKane, 5 points pour votre maison ! le félicita sa professeure qui trouvait que cela concluait fort bien cette introduction sur les limites de la magie. Il me semble que ce qui est essentiel par rapport à l'information, c'est que la magie est tributaire de celui qui s'en sert. Si vous ignorez le contenu d'un livre, vous ne serez pas en mesure de le faire surgir de nulle part. Mais cela va bien plus loin que ça. Par exemple, sans des connaissances assez fines de biologie, impossible d'espérer réussir de manière satisfaisante une métamorphose animale ».

Ding, dong. Cette fois-ci, la cloche avait bel et bien retenti, sonnant l'heure de la délivrance pour tous les élèves de Poudlard. Mais aussi pour le corps professoral. Clíodhna avait hâte d'aller se reposer, histoire de se remettre des émotions que lui avaient suscitées ce premier cours. Pourquoi pas également débriefer avec certains de ses collègues, comme la sympathique Miss Warren ou le séduisant Mr Maddison. Qui sait, Mr Fitzgerald accepterait peut-être de lui révéler ce qui l'attendait pour son prochain cours, histoire qu'elle prenne un coup d'avance sur la vermine que représentait ses élèves.

« Un instant, s'il vous plaît... les arrêta toutefois Clíodhna, tandis que la plupart d'entre eux se ruèrent sur leurs affaires. Déjà, merci à tous pour votre participation à ce cours, c'est un plaisir de voir que certains d'entre vous sont capables de s'intéresser à autre chose qu'à l'élaboration de farces de mauvais goût. Mr Riu et Mr Wood, je vous rappelle d'ailleurs que vous êtes attendus dès à présent dans le bureau de Mrs Harshing ; n'espérez pas y échapper. J'espère que vous saurez capables de vous ressaisir et que vous nous ferez l'honneur de vous investir davantage au prochain cours...

Je sais que la journée n'est pas finie pour tout le monde et que certains d'entre vous ont encore des obligations, des cours auxquels assister. D'autres ont hâte de quitter cette salle de cours, ce que je conçois, et vous êtes tous libres de partir ; en silence, de préférence. Il n'y a pas de devoir pour la semaine prochaine, tâchez simplement de méditer sur ce que nous avons vus, histoire que nous n'ayons pas à revenir dessus à chaque cours. Néanmoins, j'espérais avoir le temps de me faire une idée du niveau général et j'avais imaginer vous soumettre à un peu de pratique, alors si certains d'entre vous souhaitent encore gagner quelques points ou si leur baguette les démange, je vous invite à jouer les prolongations. Je vous promets que cela ne durera pas longtemps. Allez, levez-vous et rejoignez-moi sur l'estrade ! »
.

Elle marqua alors un temps d'arrêt, le temps que les uns vaquent à d'autres occupations, tandis que les autres s'exécutent ces dernières consignes.

« Bien, tour à tour, je vous invite à choisir à un objet sur l'étagère et à me faire une démonstration de métamorphose, expliqua-t-elle à ceux qui acceptèrent de jouer le jeu. Vous êtes libres d'utiliser le sort que vous voulez, bien que je vous conseille d'essayer le Turn. Pour rappel, la formule est la suivante : {Forme de départ} turn {Forme d'arrivée}. Nous en avons également cité d'autres d'autres au début du cours et il en existe bien d'autres... Quelque soit celui que vous utilisez, ne vous montrez pas trop ambitieux et concentrez-vous. Visualisez bien la forme d'arrivée dans votre tête et la manière d'y parvenir. Une fois que ce sera fait, vous pourrez disposer. Bonne semaine à tous ! ».



NB : Voilà, ce premier cours touche à sa fin et je propose à ceux qui le souhaitent de terminer en beauté avec un petit rp de démonstration. C'est facultatif, bien qu'il y ait des points à clé. Vous avez jusqu'au 22 mai (23h59, UTC+1).
J'attends bien entendu des rps de qualité et des descriptions les plus précises, que ce soit du sortilège en lui-même ou le processus mental de votre personnage. Si vous voulez vous faire une idée de la façon dont vous serez notés, je vous renvoie à la méthode d'April Warren et si vous voulez un exemple, je vous invite à lire l'exercice de William West.
N'oubliez pas que ce n'est pas la réussite ou l'échec de votre sort qui importe ici, étant donné que vous n'aurez pas plus de points si votre personnage réussit parfaitement son sortilège. Au contraire, je vous invite à être le plus conforme possible à votre niveau en métamorphose.

Extrait du Grimoire des Sortilèges :
 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Spencer McKane, Jeu 8 Mai 2014 - 15:35


Spencer se rassit avec satisfaction tandis que Quinn accordait cinq points à Serdaigle, et saisissant sa plume, il nota la conclusion du cours au bas de son parchemin. Il fut surpris par les cloches de Poudlard, et une tache disgracieuse se forma à la place de son point, sous ses sourcils froncés. Fin de cours ? Déjà ? Il n’avait même pas eu le temps d’entamer d’exercice pratique ! Sans doute un juste retour des choses… Spencer se renfrogna, repensant à la chute de points de leur maison à cause de cette histoire de jupe, qui avait en somme pas mal empiété sur le temps de cours. Pouvaient pas tenter de déchirer sa jupe dans un couloir nan ? pensa rageusement le Serdaigle en commençant à ranger ses affaires.

« Un instant, s’il vous plaît… »

Spencer se redressa sur sa chaise, sa table à présent vierge de tout matériel. Quinn remercia les élèves de leur présence, et de leur participation, et rappela non sans sévérité le rendez-vous d’Ethan et de Liam chez Harshing avant de leur demander un meilleur comportement au prochain cours. Bon, et c’était tout ?

« Je sais que la journée n'est pas finie pour tout le monde et que certains d'entre vous ont encore des obligations, des cours auxquels assister. D'autres ont hâte de quitter cette salle de cours, ce que je conçois, et vous êtes tous libres de partir ; en silence, de préférence. Il n'y a pas de devoir pour la semaine prochaine, tâchez simplement de méditer sur ce que nous avons vus, histoire que nous n'ayons pas à revenir dessus à chaque cours. Néanmoins, j'espérais avoir le temps de me faire une idée du niveau général et j'avais imaginer vous soumettre à un peu de pratique, alors si certains d'entre vous souhaitent encore gagner quelques points ou si leur baguette les démange, je vous invite à jouer les prolongations. Je vous promets que cela ne durera pas longtemps. Allez, levez-vous et rejoignez-moi sur l'estrade ! »

Par Merlin, voilà qui était une excellente nouvelle ! Bon, Spencer avait déjà pratiqué, avec cette démonstration un peu foireuse sur le manuel de métamorphose, mais il tenait à se rattraper. Et puis, on n’avait jamais assez de pratique. Il se leva donc d’un bon pas, et rejoignit le reste des troupes. Il n’était pas tout seul à vouloir jouer un peu de sa magie.

« Bien, tour à tour, je vous invite à choisir à un objet sur l'étagère et à me faire une démonstration de métamorphose, expliqua-t-elle. Vous êtes libres d'utiliser le sort que vous voulez, bien que je vous conseille d'essayer le Turn. Pour rappel, la formule est la suivante : {Forme de départ} turn {Forme d'arrivée}. Nous en avons également cité d'autres d'autres au début du cours et il en existe bien d'autres... Quelque soit celui que vous utilisez, ne vous montrez pas trop ambitieux et concentrez-vous. Visualisez bien la forme d'arrivée dans votre tête et la manière d'y parvenir. Une fois que ce sera fait, vous pourrez disposer. Bonne semaine à tous ! »

La première à se lancer fut Annika, mais tout concentré qu’était Spencer, il ne vit pas les résultats de son lancer. Venait-il d’ailleurs d’entendre chandelle ? Elle allait vraiment créer une flamme ou simplement l’objet ? Bref, pas son problème. S’agissait pas de faire les choses à moitié cette fois. Il opta pour un gobelet qui se trouvait là, d’une couleur de rouille, d’une hauteur de quelques bons dix centimètres et d’une forme des plus banale. Etait-ce du bois peint ? Du métal, du cuivre ? Spencer toucha rapidement l’objet du doigt pour en connaître la texture. Du cuivre. S’il voulait transformer ce gobelet en carafe de céramique, il fallait en changer autant la forme que la texture, et peut-être en modifier légèrement la taille. La carafe à laquelle il pensait était plus d’haute d’au moins cinq centimètre. Pas de pied sous le contenant, une forme bombée sur le bas qui s’étire et s’allonge à la manière d’un sablier vers le haut, un bec sur le bord avant, une anse courbée, une blancheur pure. L’objet s’inscrivait familièrement dans l’esprit de Spencer, et il leva sa baguette avec détermination, imaginant la transformation s’effectuée encore et encore. Une fois satisfait, il prononça la formule en appliquant le geste.

#Gobelet turn carafe

La magie fit son oeuvre, avec lenteur toutefois, et un éclat de joie brilla dans l’oeil de Spencer tandis que sous ses yeux le verre grandissait et devenait carafe. Le blanc n’était pas aussi pur que l’avait imaginé Spencer, mais la texture - il vérifia - était bien de la céramique, et la forme y était. Une bonne chose de faite ! Il adressa un sourire poli à Quinn en la remerciant pour ce cours, quitta l’estrade et attrapa sa sacoche avant de quitter la salle. C’était pas le tout, mais il allait finir par être en retard à son cours d’enchantement.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Ethan Wood, Ven 9 Mai 2014 - 1:20


Il y avait une expression moldue qui décrivait parfaitement le déroulement du cours de Miss Quinn : "Après la pluie, le beau temps. " Suite aux réprimandes de la vieille pie, celle-ci s'était rapidement éclipsée pour rejoindre son bureau et sûrement prendre contact avec la concierge et le garde chasse pour pouvoir organiser les heures de retenue du Wood et de Riu. Les deux compères étaient tous les deux en très mauvaise posture et ils étaient les seuls à s'être dénoncés. Pendant que Charli et Luke se la coulaient douce dans leur coin, c'était les deux Phénix qui prenaient tout. Ah ! Qu'est-ce que le brun aurait aimé les dénoncer à ce moment-là, mais ça aurait été s'abaisser à leur niveau et ça ce n'était pas possible. Ethan tenait à sa dignité et son honneur, ce n'était que ce qui lui restait à présent.

Une fois que tous les élèves s'étaient tournés pour laisser les fautifs de côté, le cours put enfin reprendre comme si rien ne s'était passé. Et tant mieux, ce trop plein d'attention commençait à étouffer le Wood, surtout qu'ils attiraient l'attention pour quelque chose de pas très reluisant ! Mais malgré le fait que Cliodhna ait repris ses explications sur les sortilèges basiques de Métamorphose, il sentait toujours ces regards insistants qui voulaient dire : "t'as tout foiré !" Et Ethan savait très bien qu'ils venaient de la professeure de métamoprhoses qui devait sûrement être encore plus déçue que tous les élèves de Serdaigle et de Poufsouffle qui venaient de perdre une somme de points colossale.

Lançant quelques fois des regards accusateurs en direction de Charli et de Luke, mais surtout de ce dernier, le brun ne pouvait s'empêcher de marmonner dans sa barbe des insultes destinés aux deux Serpentards. Il ne parlait pas assez fort pour que le Proulx ne l'entende mais surtout pour que ce soit le Belt qui l'entende. Il en voulait tellement à son "meilleur ami" d'avoir été aussi lâche, de l'avoir laissé tout seul dans ce merdier ! Si les amis ça ne servait même plus à vous couvrir, à être loyal et solidaire.. Mais pour cela il ne valait mieux pas compter sur un Sepentard ! Et Liam.. En bon pouffy' qu'il était il n'avait pas hésité une seule seconde à venir lui porter secours en se dénonçant également.

Le cours avançait doucement. Cliodhna enchaînait les questions et chaque élève donnait sa réponse plus ou moins saugrenue. D'habitude, Ethan faisait partie des élèves qui passaient le cours entier la main levée pour donner son opinion sur un sujet mais il voulait tellement qu'on l'oublie qu'il passa le cours entier muet comme une carpe à attendre impatiemment le doux bruit de la libération. Et puis, il savait que le regard froid de Quinn posé sur lui, lui ferait trop mal. Et Violaine ? Mais que pouvait-elle bien penser de tout ça ? Ah il avait vraiment honte à l'heure d'aujourd'hui. Et comme par hasard, leur petit groupe du début du cours se montra également peu bavard pendant toute l'heure, seul Kyara donnait de temps à autres quelques réponses. Après tout, elle n'avait rien à voir avec l'accident qui venait de se passer, elle n'était que la petite-amie du fautif.

L'heure de la libération avait sonné mais avant que tous les élèves ne quittent la salle tel un troupeau d'éléphants empressés de retrouver la liberté, Cliodhna leur expliqua qu'il y avait une dernière façon de faire gagner des points à sa maison. Ils devaient effectuer un exercice pratique basé sur un sortilège élémentaire de métamorphose. Pour essayer d'apaiser la haine qu'avaient les Serdaigle envers Ethan, celui-ci monta sur l'estrade, la tête baissée.


- Bien, tour à tour, je vous invite à choisir à un objet sur l'étagère et à me faire une démonstration de métamorphose. Vous êtes libres d'utiliser le sort que vous voulez, bien que je vous conseille d'essayer le Turn. Pour rappel, la formule est la suivante : {Forme de départ} turn {Forme d'arrivée}. Nous en avons également cité d'autres d'autres au début du cours et il en existe bien d'autres... Quelque soit celui que vous utilisez, ne vous montrez pas trop ambitieux et concentrez-vous. Visualisez bien la forme d'arrivée dans votre tête et la manière d'y parvenir. Une fois que ce sera fait, vous pourrez disposer. Bonne semaine à tous !

Il n'en avait pas l'air mais il avait écouté toutes les paroles de Miss Quinn sans détacher un regard du parquet. Puis, il plongea une main dans sa poche et saisit sa baguette, une vague de chaleur et de courage le submergea, alors qu'il relevait la tête. C'était incroyable ce que la magie pouvait lui procurer comme sensation, il était passé de la victime au jeune homme qui se bat pour ses idées. Enfin, manière de parler bien sûr ! Juste pour dire qu'il avait repris confiance en soi.. Bref, baguette en main le Wood lança un regard circulaire à la pièce histoire de trouver l'étagère et une fois que ce fut fait, il plissa des yeux pour mieux voir les objets présents. Il y avait toutes sortes de bibelots, des livres également mais des plantes aussi, un petit bonzaï également et un bouquet de roses ! Etrange, ils n'étaient pas en botanique pourtant ! Passons, il serra fort sa baguette, à tel point que le bois semblait prêt à craquer et une fois qu'il fut persuadé de bien l'avoir en main, le brun ferma les yeux et concentra tout d'abord son esprit sur le petit bonzaï. Non pas à cet arbre majestueux mais à ce petit arbuste de taille "miniature", il voyait parfaitement ses courbes se formait devant ses yeux mais aussi son feuillage vert et son écorce foncé. Puis, il reporta son attention sur le pot de roses, quatres fleurs aux pétales fins d'une couleur entre le rose et le rouge qui dégageait une odeur agréable et plaisante, des petites épines pavaient les tiges de ces fleurs. C'est une fois qu'il arrivait à distinguer parfaitement ces deux plantes que d'une voix pleine de détermination, il lança sans ciller et en articulant bien, de manière à ce que chaque mot de son sort soit compréhensible :

- Bonzaï miniature turn Pot de roses !

Immédiatement, le petit arbuste se transforma en ce beau pot de fleurs rempli de roses. Un sourire aux lèvres tout de même discret et les yeux pétillants comme à chaque fois qu'il réussissait un exercice donné par le professeur, Ethan rangea sa baguette dans la poche gauche de son jean et ne se tourna, cette fois, par vers Cliodhna pour attendre son verdict. Non, étant donné qu'ils pouvaient s'en aller, le Wood rejoignit sa place, emballa ses affaires dans son sac à dos et sortit de la salle d'un pas décidé tout en disant au revoir à la professeure mais sans lui adresser un regard :

- Merci Miss Quinn, bonne fin de journée.

Puis il repartit je-ne-sais-où, ses pas le guidaient tandis que comme une simple marionnette, il se laissait déplacer par le destin. Les couloirs lui parurent de suite d'un grand secours, il ne se sentait plus à l'étroit comme il l'était dans cette salle trop petite pour lui. S'il n'avait pas joué ce mauvais tour à Cliodhna, il aurait pu éviter bien des choses. Comme quoi les adolescents sont vraiment des sales cons ! Néanmoins, il se promit intérieurement d'aller lui rendre visite dans ses appartements pour s'excuser de sa conduite immature, le lendemain. Aujourd'hui il ne pouvait pas, la fatigue l'immobilisait et il ne pourrait supporter une nouvelle fois ce regard lourd et accusateur posé sur lui. Demain il serait plus fort, il serait un autre homme.


[Départ d'Ethan]


Dernière édition par Ethan Wood le Ven 9 Mai 2014 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kimberly Lightstorm, Ven 9 Mai 2014 - 8:02


Un dernier exercice pour la fin du cours ? L'idée était des plus plaisantes, vu ses lacunes en métamorphoses, un petit exo avant de sortir du cours ne serait pas de trop. La cloche avait pourtant retentit, mais Kimberly voulait au moins essayer de faire ce sortilège. Cela lui permettrait de voir si son niveau était aussi bas que ce qu'elle pensait. Oui, Kimberly n'était pas une lumière et il ne faut pas se leurrer, ce n'est pas à la bibliothèque qu'elle passait le plus clair de son temps, mais, dans des coins pas possibles du Château ou alors dans la forêt interdite... Elle rangea ses affaires dans son sac en bandoulière et attrapa sa baguette magique pour se diriger vers l'estrade où Miss Quinn leur avait demandé de la rejoindre pour "métamorphoser un objet en un autre"... *Bien, alors allons-y !* Lightstorm voulait réussir, elle voulait se prouver à elle-même qu'elle n'était pas une idiote et que si elle ne réussissait pas du premier coup, elle pourrait réessayait une prochaine fois.
Elle se concentra alors, il fallait tout d'abord choisir un objet sur l'étagère. Kimberly pensa alors qu'il serait plus judicieux de choisir un objet assez petit et de trouver une forme de départ qui ne soit pas trop "loin"... Bref, elle avait décidé de faire simple mais bien. La jeune sorcière avait pour objectif de réussir non pas une chose exceptionnelle, mais, pourquoi pas au moins un petit "turn" qui pourrait lui réussir ?
Parcourant des yeux l'étagère, elle cherchait un truc pas trop gros à "métamorphoser" pendant que les autres élèves faisaient leur tour... Et elle trouva enfin, une boîte d'allumettes ! Oui, c'est vrai, on apprend ça aux tous jeunes sorciers, mais, Kim' avait des lacunes et elle comptait bien les rattraper ! D'autant plus que la jeune prof était une enseignante plutôt "cool" avec les "nuls" de bonne volonté. La gryffondor alla donc sortir une allumette de sa boîte et la posa sur le bureau de la Miss. Après que le Woody ait finit et qu'il sorte de la salle, elle s'avança donc tremblotante vers le bureau en pointant la baguette en bois de cerisier.
Elle fixa le petit bout d'allumette, et pensa donc à la forme qu'elle voulait lui donner. *Une aiguille c'est fin, au bout c'est pointu, il y a aussi un trou en haut pour y faire passer le fil, ça a une couleur argentée et ça pique.* Ses yeux noisettes regardaient avec ardeur le minuscule morceau de bois, et l'ardeur était si intense qu'on aurait dit qu'elle voulait le brûler par la pensée... Mais au bout de quelques minutes, après que la baguette magique se coordonna avec la sorcière et que la sorcière lança son sortilège concentré par le bout de bois en cerisier, une lueur sortit de la baguette pour aller vers l'allumette...
Kimberly attendit donc le verdict du professeur, et remerciant alors celle-ci, elle rejoignit le groupe d'élèves qui avaient quitté la salle de cours pour enfin rejoindre la salle commune des lions...*La prochaine fois, je ferais encore mieux !*
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kyara Blanchet, Ven 9 Mai 2014 - 13:22


De nouveaux élèves apportèrent des réponses et Clio commenta tout. Kyara de son côté nota tout. Liam était particulièrement silencieux depuis la dénonciation. Il devait en avoir gros sur la patate. Un ancien préfet se faire coincer pour une bêtise assez grave ... Heureusement qu'il n'était plus préfet lui. La cloche sonna alors et Kyara allait ranger ses affaires quand Clio reprit rapidement la parole afin de freiner ceux était trop pressé de partir.

Je sais que la journée n'est pas finie pour tout le monde et que certains d'entre vous ont encore des obligations, des cours auxquels assister. D'autres ont hâte de quitter cette salle de cours, ce que je conçois, et vous êtes tous libres de partir ; en silence, de préférence. Il n'y a pas de devoir pour la semaine prochaine, tâchez simplement de méditer sur ce que nous avons vus, histoire que nous n'ayons pas à revenir dessus à chaque cours. Néanmoins, j'espérais avoir le temps de me faire une idée du niveau général et j'avais imaginer vous soumettre à un peu de pratique, alors si certains d'entre vous souhaitent encore gagner quelques points ou si leur baguette les démange, je vous invite à jouer les prolongations. Je vous promets que cela ne durera pas longtemps. Allez, levez-vous et rejoignez-moi sur l'estrade ! »

Pas de devoirs pour la semaine prochaine ? Ca c'était chouette ! Mediter .. bien sur, ils allaient être beaucoup à méditer ahum. Kyara n'avait rien à faire après le cours et au vu de sa faible participation, elle décida de faire l'exercice. Cela ne devait pas être bien dur de toute façon. Se levant, elle rejoignit alors l'estrade en même temps que d'autres de ses camarades.

Bien, tour à tour, je vous invite à choisir à un objet sur l'étagère et à me faire une démonstration de métamorphose. Vous êtes libres d'utiliser le sort que vous voulez, bien que je vous conseille d'essayer le Turn. Pour rappel, la formule est la suivante : {Forme de départ} turn {Forme d'arrivée}. Nous en avons également cité d'autres d'autres au début du cours et il en existe bien d'autres... Quelque soit celui que vous utilisez, ne vous montrez pas trop ambitieux et concentrez-vous. Visualisez bien la forme d'arrivée dans votre tête et la manière d'y parvenir. Une fois que ce sera fait, vous pourrez disposer. Bonne semaine à tous !

C'était un exercice assez facile. Sortant sa baguette, Kyara chercha du regard ce qu'elle pouvait bien transformer sur l'étagère. La brune tomba alors sur un bouquin. C'était classique comme transformation, mais elle savait ce qu'elle allait en faire. Se concentrant, elle pointa alors sa baguette sur le livre et fit le vide dans sa tête.

Livre turn Statue

Le livre tourna alors sur elle même et se mit à rétrécir avant de laisser place à une statue représentant un phénix. Il n'y avait pas l'ensemble des détails, ce n'était pas non plus l'oeuvre la plus splendide au monde, mais Kyara avait atteint son but. Faisant leviter l'objet à elle afin de ne pas se prendre des sorts au passage. Récupérant la statue, elle la posa alors sur le bureau de Clio et leva son regard vers la prof.

Merci pour le cours et à bientôt.

Retournant à sa table, Kyara rangea ses affaires dans son sac et posa un dernier baiser sur la bouche de Liam avant de quitter la salle de classe. Elle devait se dépêcher pour ne pas être en retard à son prochain cours.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Liam Riu, Ven 9 Mai 2014 - 21:33


Harshing annonça la sanction et personne ne vit quelque chose à ajouter à la suite. Il fallait qu'elle n'y était pas allée de main morte. Après avoir annoncé à toute la classe son mécontentement, elle quitta la salle, laissant Quinn poursuivre. Sans rien dire, Liam s'assit. Il ne se sentait pas d'humeur à participer au cours, il se contenta alors de regarder les autres élèves répondre aux questions posées par la prof.

Et des questions, elle en avait. Le Poufsouffle ne s'était pas aperçu du sujet, et le trouva bien plus compliqué qu'il ne le paraissait. Comment les élèves pouvaient-ils connaître tout cela? Ils passaient toutes leurs nuits à la bibliothèque? Le blond soupçonnait qu'il se cache des robots sous ses enveloppes humaines. Ils s'y connaissaient même autant que leur enseignante ! Il se promit de découvrir leur secret. Les plus impliqués étaient sans doute le préfet des Serdaigles, McKane, et l'un des West, William. Ils réussirent de beaux sortilèges, même si la bimbo trouva une anomalie chez les deux volontaires.

Le Suédois gardait le silence, notant la plupart des points évoqués. Ce qui s'avérait assez compliqué, vu leur nombre. La loi de Gamp trouvait un nouveau sens avec l'explication de Quinn, même si l'ex préfet doutait l'avoir compris dans son intégralité. Mais ses explications avaient rattrapé quelques unes de ses lacunes en la matière. Il avait des questions qui lui venaient soudain à l'esprit mais il ne savait pas si elle y répondrait s'il demandait. Il ne voulait pas se faire remarquer jusqu'à la fin du cours. Il avait hâte de partir d'ailleurs même s'il savait qu'il devrait affronter la directrice.

Les réponses s'enchaînaient, tout le monde semblait passionné par ce sujet. Il n'allait pas se dire passionné, mais il était intéressé. Enfin, c'était un grand mot, disons qu'il trouvait un certain intérêt à un cours de Métamorphose, pour la deuxième fois après Miss O'Riley. La sonnerie retentit, mettant ainsi un terme au cours. Quinn ne se priva pas de leur rappeler leur petit rendez-vous chez la directrice, à Ethan et lui. Le Nordique soupira, très peu ravi de devoir affronter la vieille peau. Elle proposa néanmoins de faire une démonstration du sortilège étudié aujourd'hui. Les élèves ne perdirent pas leur temps.

Liam en profita de son côté également. Il voulait voir s'il avait progressé en Métamorphose. Il n'y croyait pas beaucoup mais un miracle était vite arrivé. Kyara l'embrassa avant de partir. Il avait tout son temps, on l'attendait dans l'une des tours de Poudlard. Ses yeux croisèrent une boîte en plastique, dont le contenu lui était inconnu. Peu importe, il pointa sa baguette dessus et récita:

- Boîte en plastique turn Coussin

La boîte se mit à changer de consistance. Elle bouillonnait. Elle s'affaissa, comme si elle venait de fondre. Puis, elle sembla gonfler, s'arrondir. Un fin tissu enveloppa le tout, rendant plus léger et plus souple le nouvel objet. Fier de lui, le Blaireau s'apprêtait à partir lorsque le bruit d'une déchirure résonna à ses oreilles. Fermant les yeux, il se retourna, sachant pertinemment à quoi s'attendre. Le coussin nouvellement formé venait d'exploser, répandant des plumes sur le sol. En y regardant plus attentivement, le plumage à terre paraissait faux, comme... en plastique. Un demi-réussite ou un demi-échec. C'était déjà mieux que rien. Il agita sa baguette et les dégâts de son sortilège raté retournèrent sur l'étagère.

Il ramassa son sac, prenant la direction de la porte. Il s'arrêta soudainement, devant le bureau de la prof. Il avait complètement oublié ce pourquoi il avait tellement appréhendé de venir en Métamorphose. Maintenant qu'il s'en souvenait, il estimait, justement, que ce ne serait pas le moment pour aller demander des explications sur ses étranges "dons". Il se résilia à en apprendre plus sur ce sujet avec cette professeure. Il quitta la salle, direction: le bureau d'Harshing. Où était Ethan?
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : William West, Mer 14 Mai 2014 - 14:40


William redressa la tête en entendant la cloche sonner, déjà ? Il avait à peine put faire preuve de ses talents. Toutefois Miss Quinn interrompit aussitôt les quelques élèves qui tentèrent de ranger leurs affaires.

« Un instant, s'il vous plaît... Déjà, merci à tous pour votre participation à ce cours, c'est un plaisir de voir que certains d'entre vous sont capables de s'intéresser à autre chose qu'à l'élaboration de farces de mauvais goût. Mr Riu et Mr Wood, je vous rappelle d'ailleurs que vous êtes attendus dès à présent dans le bureau de Mrs Harshing ; n'espérez pas y échapper. J'espère que vous saurez capables de vous ressaisir et que vous nous ferez l'honneur de vous investir davantage au prochain cours...

Je sais que la journée n'est pas finie pour tout le monde et que certains d'entre vous ont encore des obligations, des cours auxquels assister. D'autres ont hâte de quitter cette salle de cours, ce que je conçois, et vous êtes tous libres de partir ; en silence, de préférence. Il n'y a pas de devoir pour la semaine prochaine, tâchez simplement de méditer sur ce que nous avons vus, histoire que nous n'ayons pas à revenir dessus à chaque cours. Néanmoins, j'espérais avoir le temps de me faire une idée du niveau général et j'avais imaginer vous soumettre à un peu de pratique, alors si certains d'entre vous souhaitent encore gagner quelques points ou si leur baguette les démange, je vous invite à jouer les prolongations. Je vous promets que cela ne durera pas longtemps. Allez, levez-vous et rejoignez-moi sur l'estrade ! »


Une participation supplémentaire ? Voilà qui était parfait, exactement ce que le jeune homme attendait ! Le Serpentard se leva aussitôt et se dirigea vers l'estrade, accompagné d'une foule d'autres élèves. Une fois que tous les volontaires furent présent, la professeure repris la parole.

« Bien, tour à tour, je vous invite à choisir à un objet sur l'étagère et à me faire une démonstration de métamorphose. Vous êtes libres d'utiliser le sort que vous voulez, bien que je vous conseille d'essayer le Turn. Pour rappel, la formule est la suivante : {Forme de départ} turn {Forme d'arrivée}. Nous en avons également cité d'autres d'autres au début du cours et il en existe bien d'autres... Quelque soit celui que vous utilisez, ne vous montrez pas trop ambitieux et concentrez-vous. Visualisez bien la forme d'arrivée dans votre tête et la manière d'y parvenir. Une fois que ce sera fait, vous pourrez disposer. Bonne semaine à tous ! »

*Tout simplement ?*

Durant un instant, William se demanda si sa participation était nécessaire, après tout il avait déjà fait ses preuves avec le Gallion ou avec les précieuses Louboutin de Miss Quinn, sa nouvelle démonstration serait donc probablement de trop. Cependant, la présence de tant d'élèves, dont Spencer qui avait lui aussi déjà eut l'occasion de montrer qu'il maîtrisait un minimum ce sort, le convainquit de rester. De plus il pourrait toujours faire gagner quelques points supplémentaire à sa maison ce qui n'était pas négligeable.

Laissant les autres commencer, le Serpentard se contenta de les observer en se plaçant en retrait par rapport aux autres, faisant tourner sa baguette entre ses doigts en réfléchissant à ce qu'il pourrait bien métamorphoser. Au moment où il songeait à transformer une plume en rose pour la déposer sur le bureau de la professeure, Ethan lui coupa l'herbe sous le pied en faisant carrément apparaître un bouquet dans un pot, difficile de faire mieux que ça. Un petit geste de sa baguette accompagné d'un #Diffindo informulé trancha l'une des roses qu'il fit venir à lui à l'aide d'un #Accio, toujours informulé, pendant que Kyara faisait apparaître un phénix. Observant la fleur, Will se rendit compte qu'il l'avait coupé bien trop court, l'abîmant à cause de cela. Après un cours instant de réflexion il pointa sa baguette vers les pétales d'un rouge sanglant, il marmonna un #Herbivicus pendant que Liam tentait de créer un coussin. Le sort fonctionna parfaitement et la tige repoussa jusqu'à une longueur convenable et que le bulbe se reformait, donnant à la fleur une apparence convenable.

Le serpent déposa la rose sur le bureau puis s'approcha à son tour de l'étagère, pointant sa baguette avec détermination :


"Étagère turn armoire !"

La simple étagère de bois commença alors à s'agrandir, gagnant en hauteur et en largeur, le bois changeant de couleur pour devenir plus foncé mais également plus épais. Le sorcier pointait toujours sa baguette et sentait la magie continuer de s'écouler à travers lui, les objet imposant étaient toujours un challenge bien plus intéressant que le reste. De lourds tiroirs poussèrent juste au dessus des pieds de l'armoire tandis que des portes vitrés jaillirent de nuls part pour compléter le tableau. Abaissant son bras, le vert et argent sourit, plutôt fier du résultat.

*Par contre je garantit pas l'intégrité des objets à l'intérieur, il y a peut-être eut de la casse au passage...*


"Bonne fin de journée Mademoiselle Quinn, ce cours était un plaisir."

*Espèce de lèche-botte.*

Le serpent récupéra son sac et y fourra ses affaires sans chercher à les ranger correctement, quittant ensuite la salle pour aller manger un peu.


[Départ de William West]
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Heather Wells, Ven 16 Mai 2014 - 22:47


Le cours continua sans plus aucun incident notable, le sujet de la pierre philosophale semblait passionner les élèves. Et c'était tout à fait compréhensible: vivre aussi longtemps qu'on le souhaitait et ce, sans même vieillir... Même si vivre éternellement n'intéressait pas plus que ça Heather, la mort faisant, à son sens, partie intégrante de la vie; mais vivre sans vieillir était une idée assez plaisante.

La Serpentard écoutait la professeure avec une attention toute nouvelle. Son cours finissait assez bien par rapport au début. La verte et argent mettait l'irritabilité de l’enseignante sur le fait qu'il s'agissait de son premier cour et qu'elle avait sans doute dû être sous pression. Désormais, le cours s’enchaînait de manière cohérente et la sonnerie retentit plus rapidement que ce que la brune aurait put espérer. Alors qu'elle rangeait rapidement ses affaires, Miss Quinn requit leur attention quelques secondes supplémentaires. Elle proposa à tout ceux qui le souhaitait, de démontrer leurs aptitudes en métamorphose.

La Préfète ayant fait perdre des points en début de cours devient bien se rattraper. Elle continua donc de ranger ses affaires puis mit son sac sur son épaule avant de prendre place dans la file. Elle n'était pas vraiment une super élève en métamorphose, autant ne pas tenter trop grand alors. Certains autres parvinrent à faire de belles choses mais l'Irlandaise ne savait même pas quelle transformation effectuer. Il fallait que ce soit petit et simple, facile à réaliser en soit. Mais quoi ? Petit à petit, la file devant elle se rétrécit et ce fut déjà son tour. Pointant sa baguette de noyer blanc sur l'une des plumes se trouvant sur une étagère, elle prononça la formule:

- Plume turn dé.

La Sixième année sentit la magie traverser sa baguette et celle-ci toucha la plume dans un bel éclair coloré. La plume se transforma rapidement, laissant place à un beau dé. Enfin, beau dé, c'était vite dit. Les faces n'étaient pas tout à fait de taille identique ce qui ne le rendait pas parfaitement carré, mais il restait reconnaissable pour autant. De plus, les points sur les différentes faces ne devaient sans doute pas être au bon endroit. Tant pis. Saluant l'enseignante, la brune quitta ensuite la salle et prit le chemin de son cours suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 10

 Cours n°1 : Introduction

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.