AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 5 sur 10
Cours n°1 : Introduction
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Heather Wells
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Heather Wells, Lun 3 Mar 2014 - 12:54


Le cours n'avait même pas commencé qu'il s'était déjà transformé en une véritable foire. Le tabouret sur lequel se trouvait Violaine se transforma soudainement en luxueux fauteuil, et tout ça dans le dos de la professeur, trop occupée à épancher sa bile sur Heather. Elle soupçonnait grandement les cousins West d'être à l'origine de la métamorphose après les avoir vu baguette à la main. Mais la Préfète était clouée sur sa chaise tant elle était stupéfaite par ce qu'on était en train de lui dire. L'enseignante était venue la voir pour lui reprocher quelque chose qu'elle ne parvenait pas à deviner, et en plus, elle la traitait d'insolente. Pire encore, celle-ci retira cinq point à Serpentard pour une raison parfaitement inexpliquée, juste comme ça. Contrairement à ce que Quinn semblait suggérer, l'Irlandaise ne riait pas du tout. Pourquoi était-elle censé retrouver son apparence originelle alors qu'elle ne l'avait pas quitté ? Même Damien qui, au plus grand bonheur de la verte et argent, prit sa défense, se vit retirer cinq points à Gryffondor.

William qui n'avait sans doute pas apprécié les paroles que lui avait adressé l'enseignante. Il prit la parole avec toute la prétention qui le caractérisait. Certes, cela détourna l'attention de Quinn qui lâcha enfin la Serpentard mais ce n'était pas le bon moment pour que le sorcier fasse le prétentieux. Il avait déjà assez de problèmes, pas la peine qu'il s'en rajoute. Fort heureusement, ses paroles passèrent plutôt bien et Quinn ne lui reprocha rien. Son cousin, quand à lui, fit son malin à son tour. Malheureusement pour lui, Harshing choisit cet instant pour débarquer et la Préfète se leva prestement en signe de respect. Elle s'assit dans la rangée de la verte et argent, ne se gênant pas au passage pour réprimander le West. La brune espéra fortement que la présence de la Directrice calmerait les esprits, celui de la professeur compris.

La Préfète des Gryffondors avait l'air de plus en plus mal en point, Quinn décida donc de l'emmener dans son bureau. Les bavardages n'allait pas tarder à doubler de volume malgré la présence de la Directrice et des papiers ne tardaient pas à s'envoler entre les tables des cousins West.

- Tu crois que c'est de famille de s'attirer des ennuis chez les West? demanda-t-elle sur le ton de la plaisanterie

Son regard dériva jusqu'au fauteuil vide de Violaine qui devait sans doute se faire torturer à l'abris des regards. La professeure avait donné pour consigne de lire l'introduction du manuel, comme si ça pouvait être utile... La Serpentard vit alors un petit bout de papier sur sa table qui n'y était pas quelques secondes avant. Songeant qu'il lui était adressé, elle le récupéra et le lut attentivement. Le message inscrit était cours et simple. La brune leva la tête, cherchant l'expéditeur jusqu'à ce que ces yeux se posent sur la Gryffondor assise non loin d'elle, ce devait être cette Kim.

Retournant le parchemin, elle écrivit une réponse tout aussi courte:
Heather. Depuis pas très longtemps. Et toi?

La Préfète voulait faire vite avant que Quinn ne revienne. Informulant un Wingardium Leviosa, elle guida le morceau de parchemin jusqu'à la table de la rouge et or le plus discrètement possible afin que personne d'autre ne s'en rende compte.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Liv J. Samuels, Lun 3 Mar 2014 - 19:36


[Autorisation d'Anthony Adams pour l'évocation de conversation]

Un pas après l'autre. A travers les couloirs, Liv se traînait en direction de la classe de métamorphose. En fait, elle serait bien allée se recoucher sous sa couette. Non pas qu'elle avait la flemme, mais elle était malade. Un mauvais rhume ou un début de grippe. Rien de bien méchant, mais cela l'exténuait totalement. Même Anthony, qu'elle avait croisé dans la Grande Salle, lui avait dit qu'elle avait une sale tête. Qu'elle ferait mieux d'aller dormir. Cependant, s'il y avait un cours que la Préfète ne pouvait se permettre de rater, c'était celui là. Aujourd'hui, la nouvelle professeure de métamorphose venait se présenter et donner son premier cours. Elle ne pouvait pas rater ça. C'était donc pour cela qu'elle était actuellement dans les couloirs de Poudlard, à moitié chancelante.

Lorsqu'elle arriva à la porte de la salle, Liv eût un soupir de soulagement. Elle allait pouvoir s'affaler sur une table en attendant que ça passe. Et puis, elle serait présente. Du coup, elle entra dans la salle. Et quelle ne fut pas sa surprise de tomber sur directrice et non pas la nouvelle professeure. D'ailleurs, les lettres tracées au tableau indiquaient qu'elle s'appelait Miss Quinn. C'était bon à retenir. Et il y avait déjà plein de monde. Super. C'était bien sa veine d'arriver dans les dernières. En plus, nulle trace de Miss Quinn. Ah si, elle semblait être dans son bureau attenant à la salle de cours...Bon, et bien...Elle n'allait pas rester planter ici...Elle repéra une place au premier rang, et s'y dirigea tout en lançant d'une voix enrouée :

-Bonjour, excusez-moi.

Et elle s'installa. S'il y avait des gens autour d'elle, Liv ne les remarqua pas. Elle était bien trop fatiguée pour cela. Elle adressa cependant un "bonjour" à voix basse, histoire qu'on ne la traite pas de malpolie. Mais de toute façon, elle n'avait pas l'énergie de faire plus. Elle toussa une fois, le plus discrètement possible. Si personne ne voyait qu'elle était malade, alors là...Enfin bon, à la vue de ce que faisaient les autres, il fallait sortir le manuel et lire l'introduction. Bon, elle l'avait déjà lu, mais un petit rappel ne ferait pas de mal. La Préfète sortit alors son parchemin, ses plumes, son encrier et son livre. Elle ouvrit ce dernier et se plongea dans sa lecture. Au moins ne penserait-elle qu'à cela pendant un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kimberly Lightstorm, Mar 4 Mar 2014 - 2:55


Le petit mot envoyé par Kim ne tarda pas à revenir...
*Ouf! Elle ne le connaissait que depuis peu...*
Pliant à nouveau le papier, elle se demandait s'il fallait répondre ou non...Les conversations murmurées allaient bon train pendant l'absence de Miss Quinn, Kimberly se méfiait un peu de ce qui pouvait bien se passer derrière le tableau, sachant pertinemment que sa préfète n'était pas quelqu'un qui se laissait faire, et surtout pas, injustement...

*Faut que je réponde au message de Heather*


Soupirant et griffonnant encore elle écrivit alors :
Moi aussi depuis peu, désolée de t'avoir dérangée, c'est juste que je l'aime bien ^^.
Renvoyant son message vers la table de son frère et de la préfète de Serpentard, en faisant bien attention de ne pas se faire remarquer par la Directrice toujours présente dans les environs, la gryffondor fût perturbée par un flash "souvenir" de sa rencontre avec Blaise Black et l'irruption fatidique de sa sœur Kristen, rencontre qui tourna au vinaigre...
C'est pourquoi, le morceau de parchemin atterrit devant son frère au lieu de sa véritable destinataire serpentard. Kimberly, prise de panique sentit son cœur faire un tour complet dans sa poitrine...

*Prie Merlin et la Magie de l'Enchanteur pour ne pas que ton frère te fasses de vifs reproches Kim!*


Reprenant alors son bouquin pour lire l'introduction du livre de Méta", elle aurait voulut complètement disparaître et être aspirée par celui-ci, mais, rien ne se passa...
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Spencer McKane, Mar 4 Mar 2014 - 13:19


La présence de la directrice eut le mérite de faire asseoir les dissidents, et Spencer n’entendit bientôt plus que des chuchotements entre les élèves, choqués d’avoir fait perdre des points à leur maison respective. Le Serdaigle leva les yeux au ciel et pointa son regard vers la fenêtre, désespéré de voir un jour ce cours commencer.

« Je reviens dans un instant, votre camarade ne se sent pas très bien. Restez calme et profitez-en pour relire l'introduction de votre manuel - Les secrets de la Métamorphose, Tome I »

Spencer se retourna brusquement et vit la professeur quitter la pièce, entrainant Violaine par les épaules. Sérieusement ? Bon. Ignorant les boulettes de papier volant à travers la pièce – sans aucune discrétion tant il y en avait si on voulait son avis – et les divers chuchotements, il posa son manuel sur son parchemin et l’ouvrit sans grande conviction. S’il avait su, il serait resté étudier dans la tour. Avec toute cette agitation, il n’arrivait même plus à se concentrer sur les lignes du manuel. De toutes manières, il l’avait déjà lu en partie, ce bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Finley Minelor
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Finley Minelor, Mar 4 Mar 2014 - 14:05


C'était un mardi après midi presque monotone pour le Serpentard qui commençait.

Après un rapide repas dans la grande salle où il n'avait pu que dévorer un petit plat de fish & chips rapide, arrosé d'une gorgée de jus de citrouille, le serpentard c'était empressé d'aller dans sa salle commune chercher son ocarina pour pouvoir aller en jouer dans le parc, ne se rappelant plus du tout qu'il avait une nouvelle professeure de métamorphose et donc cours dans l'après-midi. Heureusement lorsqu'il s'apprêtait à quitter son dortoir, un monsieur l'air sombre avec un nez crochu l'interpella: "Hé ho! A serpentard tu dois œuvrer pour Salazar! La métamorphose c'est pas pour les bâtards...."

Il s'arrêta un moment pour réfléchir sur ce que le portrait lui avait dit interloqué, avant de s'écrier en se souvenant du cours "Mince! Sang de poulpe avarié!". Il attrapa vite son sac et c'est en courant autant qu'il pouvait qu'il se dépêcha d'aller en cours, manquant de renverser quelques premières années qui semblaient traîner dans les escaliers.

Arrivé devant la salle, le jeune Serpentard fût soulagé de voir que la porte était encore ouverte et il s'engouffra dans celle-ci d'un pas rapide. C'est avec effroi qu'il constata qu'il ne pourrait pas glander dans l'arrière de salle, les places étant quasi complètes sauf au premier rang et il constata ne plus que Mme la Directrice était ici et que la prof n'était pas arrivée. *Que fait cette vielle peau ici? * Pensa-t'il interloqué avant de s'installer à côté de Thalia, une serdaigle qu'il ne connaissait que de nom.

Puis il se mit tranquillement à attendre la professeure, qui se nommait Quinn d'après le tableau. Ce qui fit naître dans l'esprit du vert et argent une certaine déception car il ne connaissait que des vielles peaux qui se nommaient ainsi du moins dans sa famille du coté maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Damien J. Eales, Mer 5 Mar 2014 - 3:23


--------Cours 1: Introduction.


... Sérieusement ? Retirer cinq points à Gryffondor sous prétexte que je lui avais manquer de respect alors que c'était loin d'être le cas ? Oh et puis, à quoi bon chercher une logique aux évènements qui se déroulait depuis mon entrée dans cette salle ? Non, car tout ce qui s'était déroulé devant mes yeux et ce que j'avais pu entendre était tout bonnement hallucinant, à tel point que je me demandais si quelqu'un n'avait pas rajouté de l'alcool dans mon jus de citrouille et que, par conclusion, tout ceci se déroulait uniquement dans ma petite tête perturbée. Heather elle aussi venait de faire perdre cinq points à sa maison, pire encore, d'après Miss Quinn, ma charmante voisine devait reprendre son apparence d'origine... ah, c'est bon, je n'ai plus besoin de chercher bien longtemps... je sais à présent qui a eu droit à de l'alcool dans son jus de citrouille ! Non, mais sérieusement ? Se rendait-elle compte de l'absurdité de ses propos ? Alors qu'à côté de ça, elle n'avait même pas remarquer que William West s'était "légèrement" moqué d'elle, prenant même son discours pour des excuses... je pense que je vais purement et simplement laisser tomber l'affaire, ne plus ouvrir ma bouche - d'autant qu'avec l'arrivée de la directrice, je risquais gros, même si je me contentais de défendre mes camarades - et laisser la suite se dérouler sans y prêter attention. A ce stade-là, c'était sans doute la chose la plus intelligente que je puisse faire. Mon regard s'attarda ensuite sur ma Vio', toujours assise sur sa chaise avec un teint de plus en plus blafard. Cela me faisait énormément de mal de la voir dans cet état-là, même après avoir essayé de la réconforter du mieux que je le pouvais. Finalement, et à mon grand étonnement d'ailleurs, la prof fini par se rendre compte de l'état de ma meilleure amie et sans tardé, l'emmena dans son bureau pour faire je ne sais quoi, sans doute lui faire subir un lavement d'estomac... ma pauvre Violaine... mon attention dévia ensuite sur ma voisine dont la voix venait de s’élever auprès de moi. Rapidement, je constatais que la présence de la directrice ne semblait pas être prise en compte, les élèves continuant à parler et les West s'échangeant des messages comme si de rien n'était, ce qui eu d'ailleurs le don de m'arracher un sourire.


D A M I E N   E A L E S.
J'sais pas, va falloir mener une enquête là-dessus.


J'avais prononcé cette phrase sur le même ton qu'avait employée ma voisine tout en prenant soin de ne pas parler trop fort, la directrice se trouvant assez proche de nous. Alors que je m'apprêtais à dire autre chose, c'est alors qu'un bout de papier arriva de nul part, se déposant pile devant Heather. Intrigué, j'observais la jeune femme le prendre pour ensuite lire le contenu... qu'est-ce que ça pouvais bien être ? Oui, même si cela ne me regardait absolument pas, j'étais de nature curieuse et je ne pouvais pas lutter contre cela. Qui était à l'origine de ce message ? Un garçon ? ...  Pourquoi est-ce que je me pose ce genre de question moi ? ... C'était comme si l'espace d'un instant, j'avais ressentis de... la jalousie ? ... Non, ça ne devait pas être cela, d'autant plus que cela n'aurait aucune logique de toutes façon. Détournant mon attention d'Heather, ma main se déposa sur mon livre de Métamorphose que j'ouvris, me plongeant dans la lecture de l'ouvrage en attendant la professeure. Je devais d'ailleurs être le seul élève à faire ça d'ailleurs. Mais alors que j'étais absorbé par le passage que je lisais, un bout de papier venait d’atterrir sur mon livre. Mon premier réflexe fut de redresser la tête pour observer toutes les personnes de la salle, me demandant d'où cela pouvait venir. Sauf que bien entendu, ce n'était pas ainsi que j'allais pouvoir connaitre l'identité de la personne qui venait de me déranger en pleine lecture... mais quel imbécile... je n'étais pas le destinataire de ce message, bien sûr... prenant le bout de papier en main sans prendre la peine de lire ce qui était inscrit, je le déposa devant la verte et argent assise à mes côtés.


D A M I E N    E A L E S.
J'imagine que c'est pour toi.


Vu qu'elle venait de recevoir un message il y a quelques instants, j'imagine qu'elle avait répondue et que l'autre personne avait fait de même. Mince ! Du coup, je regrettais le fait de ne pas avoir discrètement lu ce qui était inscrit... quoi que non, cela ne regardait personne d'autre qu'Heather et je n'allais pas commencer à fouiner dans ses affaires. De quel droit pouvais-je agir ainsi d'ailleurs ? C'est ainsi que je me replongea à la lecture de l'ouvrage de Métamorphose, lançant tout de même un regard furtif à l'attention de ma voisine de temps à autres.



DAMIEN J. EALES.--------
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Ethan Wood, Mer 5 Mar 2014 - 13:21




♧ Introduction ♧
(Avec la classe )



Visiblement, Clio' ne semblait pas prête à se laisser faire et répondit durement à tous les élèves qui avant osé la chercher. La pauvre, elle devait vraiment en avoir assez, pour son premier cours.. J'étais à deux doigts de laisser tomber mon pari mais je ne pouvais pas, j'avais parié dix gallions et si je jetais l'éponge maintenant, ils seraient certainement perdus et atterisseraient dans la poche de Liam. J'étais certain qu'il ne serait pas très compréhensif et ne croirait sûrement à mon "je-ne-veux-pas-faire-plus-de-mal-à-Clio-elle-a-déjà-l'air-assez-mal-comme-ça". Sûrement pas, derrière ses airs d'ange gardien, Riu était une vraie vipère. Quand on le cherchait bien sûr, sinon oui, c'était un petit ange gardien. Je soufflai en tapant du pied sur le sol, déjà que je n'avais aucune idée de la façon dont j'allais m'y prendre pour déculoter Quinn. Le fait que Harshing se pointe juste à ce moment-là me mettait vraiment le moral à zéro.. Elle qui se terrait toute l'année dans son bureau et qui ne sortait presque jamais, même pas pour les repas, décidait subitement d'assister au cours de Cliodhna ? Ne me faites pas rire ! Un tableau avait sûrement épié la scène de ménage dans la classe et avait prévenu Renata qui avait rappliqué au galop. La chance est avec moi aujourd'hui ! Et pour ajouter du ridicule à la scène, notre professeur partit dans son bureau avec Violaine qui semblait au bout de la crise de nerfs. Malheureusement, je ne pouvais rien pour elle. *Bon, maintenant que notre cible vient de se faire la mal, comment on fait ?* À vrai dire, je n'avais questionné personne, je me parlais tout seul. Pour montrer à quel point j'étais désespéré. Heureusement, Kyara décida de réagir.

« Vous allez avoir du mal à la défroquer si elle n'est pas là les gars. Au pire rabattez-vous sur quelqu'un de ... plus mûr. »

Je savais de quoi était capable Kyara et je m'attendais vraiment au pire. Alors que je suivai la direction qu'elle nous montrait, c'est avec horreur que je découvrir que la "personne plus mûre" était Harshing. J'ouvris de grands yeux et me tournai vers Charli pour voir ce qu'il en pensait. Non, elle était sérieuse là ? Est-ce qu'elle croyait vraiment que je voulais voir Renata en string, pleine de cellulite ? Mon dieu, j'allais m'évanouir. Non, je préférais encore les belles gambettes de notre chère professeur. Je mis un doigt sur ma tempe et tapai sur celle-ci en direction de Kyara pour bien lui faire comprendre que je pensais qu'elle venait de perdre la boule. Alors que j'attendais une réponse de Charli qui semblait visiblement s'être rendormi, n'ayant plus rien à observer, à quoi est-ce que cela servait de rester éveillé ? J'allais bientôt le suivre, dormir discrètement en attendant le retour de la Quinn, si jamais elle daignait revenir. Mais un Serpentard vint m'interpeller. Un sourire pervers en coin.

« Quinn sans jupe ? Je veux voir ça. Un gallion chacun si vous y arriver avant la fin du cours. »

Un gallion, génial ! Notre petite pile de gallions commençait à augmenter, dans nos esprits bien sûr. Parce-que sans Cliodhna, il n'y avait pas de jupe à déculotter et donc, plus de pari et plus de sousous pour moi. Heureusement, c'est maintenant que débarquait Lucky Belt. Il allait sûrement pouvoir nous aider, toujours fourré dans les mauvais coups, je ne voyais pas comment il pourrait ne pas trouver quelque chose pour nous aider. Le blond s'assit finalement devant nous et en se tournant de notre côté, eut la même réaction que moi quand j'avais aperçu la prof'. Le regard pétillant, il allait bientôt être enrôlé dans notre petit coup. Si ça continuait comme ça, tout le monde viendrait nous aider sauf la Quinn et Harshing, mais c'était hors de question. J'aurai dû payer les participants au lieu de gagner le petit pactole.

« Hey ! Vous avez vu la prof ? Si on avait que des professeur comme ça, je pense que je n'arriverais plus jamais en retard ! »

Il perdait pas le nord le Belt. J'étais sûr qu'il allait soudainement éprouver une fascination pour la Métamorphose qui commença dès l'arrivée de la brunette. Mais bon, ce ne serait qu'une simple coïncidence, après tout, la Métamorphose est une très belle matière.. Si on daigne écouter bien sûr ! Avec Azphel, je m'étais beaucoup investi dans cette matière mais je ne savais pas si j'arriverai encore un peu à écouter ou bien rester concentré sur le cours et que sur le cours. Et je n'étais sûrement pas le seul. Heureusement, Liam avait Kyara qui lui servait d'alarme, si jamais il restait trop longtemps, le regard fixé sur le postérieur de la professeur. Une bonne claque et il n'aura d'yeux que pour toi, c'était sûrement ce que devait penser Miss Blanchet qui veillait. Violaine aurait très bien pu jouer ce rôle, vu comme elle détestait Cliodhna ce ne serait pas une gifle mais une bonne droite pour moi et si je ne finissais pas le cours avec la mâchoire défoncée, ce serait un miracle. Mais visiblement, la rousse paraissait trop mal pour penser à ça en ce moment, je me promis dans un coin de ma tête d'aller la réconforter à la fin du cours. Mais là je devais rester concentré sur ma stratégie et rien d'autre.

« Salut Luke ! On a un problème.. Et faut que tu nous aides. On doit déculoter Quinn genre, déchirer sa jupe avant la fin du cours. C'est Liam qui a eu cette merveilleuse idée! Mais maintenant comme tu l'as remarqué, Harshing s'est pointée. Ah et.. J'ai quelque chose qui pourrait nous aider. Sous la table, je lui montrai ma cape d'invisibilité en lui faisant un clin d'oeil. Soudain, une idée me passa dans la tête, telle une illumination. Je me tournai vers Kyara pour avoir son avis sur la possibilité de mettre en pratique mon idée. Dis Kya', tu penses que c'est possible de plonger dans le noir la salle de classe ? Puis, je m'adressai à Luke, lui murmurant au coin de l'oreille, dis-moi que tu as ta main de Gloire que je t'ai offert pour Noël. On pourrait enfiler ma cape d'invisibilité, plonger la salle dans le noir, utiliser ta main de Gloire et découper discrétos la jupe de Quinn en évitant les Lumos des élèves.. »

Un large sourire au visage, j'adressai un signe de tête à Charli, pour lui faire comprendre que j'avais trouvé un potentiel plan qui pourrait renflouer nos comptes. Et puis, j'attendais que Luke me fasse signe de révéler aux autres mon plan. Peut-être ne voulait-il pas que tout le monde sache qu'il était en possession d'une main de Gloire ? Alors, je restais muet, un sourire quand même béat aux lèvres et ouvris mon manuel de Métamorphoses à la page indiquée par Miss Quinn. Pour l'instant, je voulais faire profil bas, il ne fallait vraiment pas que je sois envoyée dans le bureau de la concierge pour "non-suivi-du-cours". Je feuilletais les pages jusqu'à l'introduction du manuel et comme un bon petit élève, comme Cliodhna nous l'avait demandé, je relisais l'introduction. Regardant du coin de l'oeil Luke et Kyara, attendant patiemment leur réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
avatar
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Luke Belt, Jeu 6 Mar 2014 - 22:00


Une fois assis, je sortis rapidement mes affaires, dont le livre de Methamorphose que j'ouvrai à la bonne page, puis me retournai vers les quatre se trouvant derrière moi. D'après leurs expressions, ils semblaient tous avoir le même avis que moi sur la prof. Sauf Kyara, mais c'était logique puisqu'elle était une fille. Ethan prit alors la parole, m'annonçant quelque chose que je n'aurais jamais imaginé entendre.

- Salut Luke ! On a un problème.. Et faut que tu nous aides. On doit déculoter Quinn genre, déchirer sa jupe avant la fin du cours. C'est Liam qui a eu cette merveilleuse idée! Mais maintenant comme tu l'as remarqué, Harshing s'est pointée. Ah et.. J'ai quelque chose qui pourrait nous aider. Dis Kya', tu penses que c'est possible de plonger dans le noir la salle de classe ?

- Vous êtes tarés, mais c'est une super idée !

Déchirer la jupe de la professeur ? C'était une idée totalement loufoque, et il fallait être taré pour y avoir pensé, mais ce n'était pas pour me déplaire. Au contraire. Cependant, cela n'allait pas être facile, cela risquait même d'être impossible. Quinn ne se laisserait pas déchirer son vêtement sans rien dire, et si elle avait connaissance des coupables, je pouvais dire adieu à mes soirées jusqu'à la fin de l'années. Malgré l'air enjoué de mon meilleur ami lorsqu'il me désigna sa cape d'invisibilité, je ne voyais pas en quoi cela pourrais nous aider. Il se pencha alors vers moi, pour me murmurer quelques mots à l'oreille.

Dis-moi que tu as ta main de Gloire que je t'ai offert pour Noël. On pourrait enfiler ma cape d'invisibilité, plonger la salle dans le noir, utiliser ta main de Gloire et découper discrétos la jupe de Quinn en évitant les Lumos des élèves..

Mon regard s'illumina alors. Je venais de comprendre l'idée du Serdaigle, et elle était brillante. Le seul problème, c'était que j'ignorai si j'avais la main sur moi. Je plongeai ma main dans la poche intérieure de ma cape, afin de vérifier. Le destin sembla alors être avec moi ! Hier soir, après m'être baladé dans les couloirs en pleine nuit, j'avais oublié de remettre la main desséchée en sûreté dans ma valise, et elle était donc restée dans la poche. Je saisis d'un geste vif la pochette en satin dans laquelle était rangé l'artefact et la déposai sur mes genoux.

J'hésitai quelques instants avant de dévoiler aux autre l'objet que j'avais en ma possession. Avoir des objets de magie noire en ces temps n'était pas très bien vu. Surtout que j'étais à Serpentard. Je n'avais pas envie de me faire remarquer, je préférai faire profil bas. Je savais que Kyara ne répéterait pas, Charli non plus, puisque j'étais sûr qu'il avait lui aussi des objets de ce genre, mais je ne savais pas pour Liam. Je le connaissais moins, et puis il était à Poufsouffle. Après réflexion, je fis un signe de tête au Bleu et Bronze et déposai la pochette de satin sur la table, d'une manière à ce que ni la Directrice ni la Prof ne la voit.

- Entre la cape d'invisibilité et la main, je pense qu'on a toutes nos chances de déchirer la jupe inconito !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liam Riu
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Liam Riu, Lun 17 Mar 2014 - 19:20


L'arrivée de Harshing avait jeté un véritable froid sur l'ensemble de la classe, à l'exception du fond. Bizarrement, il y avait beaucoup de monde au fond, très occupé à parler. Tout le monde pouvait aisément penser à qu'il complotait. Rien que l'apparition de Proulx à leur côté ne présageait rien de bon pour les autres. Il était parfaitement naturel d'associer l'ex préfet à chaque bêtise qui se déroulait au château. Et à croire qu'il en avait contaminé certains, dont Liam.

Mais sa plus grande surprise fut lorsque Kyara proposa implicitement qu'ils se jettent finalement sur Renata à défaut de Cliodhna. Les regards se tournèrent sur la directrice et tous affichèrent une mine dégoûté. C'était comme lui proposer de déculotter Dumbledore. Le Phénix n'était pas très certain qu'elle accepte. A présent, Le Riu était certain que ces camarades masculins partageaient les mêmes images plus écœurantes les unes que les autres. Il essaya pour sa part de s'occuper l'esprit en observant la classe. Celle-ci était secouée par les bavardages et chacun lorgnait sur le vieille peau, guettant pour savoir si son regard allait se poser sur eux.

C'est à ce moment qu'il aperçut que leurs magouilles avaient attiré les autres élèves. L'un des perturbateurs, le fameux "Monsieur je suis là, regardez-moi!" de la réunion dans la Grande Salle s'était approché pour participer à la mission, proposant un gallion à chacun des garçons s'il y parvenait pour finalement revenir à sa place. Le Suédois était certain que toute la classe serait bientôt au courant pour son défi et tous essayeraient de faire apparaître les sous-vêtements de leur prof de Métamorphose. Encore un cours qui finirait en grand bazar.

Violaine réapparut alors dans la classe, visiblement mal en point. La carrure classe du Belt fit son apparition finalement, et très vite il fut à son tour à côté de leurs camarades. Bien sûr, en bon mâle et comme les trois qui étaient regroupés, il s'empressa de relancer la conversation sur les belles formes de leur enseignante, déjà bien entamée. Et Ethan ne se priva pas pour lui confier leur plan. Plus ils étaient, plus ils pourraient réussir. Cependant, Liam n'avait que 10 gallions à partager. Pas plus, ils devraient partager.

- Salut Luke ! On a un problème.. Et faut que tu nous aides. On doit déculoter Quinn genre, déchirer sa jupe avant la fin du cours. C'est Liam qui a eu cette merveilleuse idée! Mais maintenant comme tu l'as remarqué, Harshing s'est pointée. Ah et.. J'ai quelque chose qui pourrait nous aider. Dis Kya', tu penses que c'est possible de plonger dans le noir la salle de classe ?

Encore une fois, il proposait à Kyara de participer. Allait-elle accepter de prendre part à la mission et déplumer son copain ou refuserait-elle? Le Serdaigle avait déjà enchaîné à propos d'une Main de Gloire. Tout était planifié dans son esprit, c'était amusant à voir. Le blond avait toujours ses yeux rivés sur Kyara, attendant sa réponse. Il avait hâte de la voir un peu plus à l'oeuvre dans ce genre de situation.

Ils eurent finalement une belle vision sur la belle et très repoussante Main de Gloire appartenant au dernier Serpentard arrivé. Pour la Blanchet, ce ne devait être qu'une main comme les autre après en avoir tant vu dans la boutique de magie noire, mais c'était une première pour lui. Il mesurait le pouvoir qu'avait un tel objet et son utilité, qu'il ne pouvait négliger. Ils avaient tous le parfait attirail pour aller braquer Gringott's. Réalisant qu'ils étaient très près du but, il s'exprima s'approchant légèrement pour que sa voix ne puisse être audible des oreilles aux alentours:

- Vous êtes sûr que ça vaut le coup de faire tout ça? Vous allez sûrement vous faire prendre par la vieille, et ça va être dur pour vous...

Oui, c'était une tentative assez foireuse pour garder ses sous. 10 gallions, ce n'était pas rien quand même. Et ils risquaient probablement des heures de colles à vie, une exclusion temporaire au pire. Pour si peu. Alors, il commença à éprouver quelques regrets, réalisant qu'ils étaient complètement infondés puisqu'ils savaient très bien dans quoi ils s'embarquaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Invité, Dim 23 Mar 2014 - 23:31


Cela faisait maintenant un instant que Miss Quinn avait quitté sa salle de cours pour s'occuper d'une de ses élèves. Adepte de l'adage « À grands maux, grands moyens », elle n'y était pas été par quatre chemins et avait résolu les problèmes de digestion de la rouquine en moins de temps qu'il n'en avait fallu pour le dire. Il ne lui resta plus qu'à jeter un « Evanesco ! » sur le seau qui disparut dans le néant, emmenant avec lui toutes les preuves de ce qui venait de se passer ; il ne restait que les joues pivoines de la jeune préfète qui, à juste titre, ne savait pas où se mettre.

Clíodhna était donc prête à se remettre en selle. Maintenant que cet incident était définitivement clos, la jeune enseignante espérait pouvoir attaquer son cours sur de meilleures bases et espérait que ses élèves se montreraient un peu plus coopératifs. Elle était là pour leur enseigner la métamorphose, pas pour gérer leurs problèmes d'égo et encore moins pour jouer les Aurors, ce que certains ne semblaient pas encore avoir assimilé...

« Merci pour cette charmante attention, professeur, lui avait déclaré la préfète de Gryffondor avant qu'elles ne quittent le bureau. Je m'excuse d'avoir ainsi perturbé le cours.....e..et je crois que je me sens prête à réintégrer la classe, si vous n'y voyez pas d'inconvénient. J..je me suis assez donnée en spectacle pour aujourd'hui.

–  Je suis également de cet avis, répondit la jeune femme un peu plus sèchement qu'elle ne l'aurait voulu. Excuses acceptées, mais tâchez de faire preuve d'un peu plus de jugeote à l'avenir... Au fait, comment vous appelez-vous ? Si vous voulez bien, n'allez pas tout de suite vous asseoir, je vais avoir besoin de vous dans un instant », et c'est à ces mots qu'elle pénétra dans sa salle de cours.

Elle regagna alors son estrade et s'adressa à son assemblée :

« Très bien, je vois que vous êtes tous arrivés, leur lança-t-elle en leur décochant un sourire mal assuré, qui trahissait sans doute sa nervosité. Pour ceux qu'ils l'ignoreraient encore, mon nom est Clíodhna Quinn et je suis ravie d'être votre nouvelle professeure de Métamorphose (son regard se posa sur Renata qu'elle ne remercierait jamais assez de lui avoir donné sa chance). Nous avons déjà assez perdu de temps comme ça et je vous épargnerai donc une fastidieuse présentation de ma personne, mais sachez tout de même à qui vous avez à faire : malgré mon très jeune âge, je suis de la vieille école et je suis une grande adepte de la discipline. Hors de question donc de me tutoyer ou de m'appeler par mon prénom, mais aussi de me manquer de respect comme vous l'avez fait jusqu'à présent. Je n'hésiterai pas à sévir en vous retirant des points, en vous surchargeant de devoirs, en vous gardant en retenue ou, en dernière instance, en vous renvoyant.

Je ne suis pas ici pour vous donner un cours de maintien, mais il semblerait que certains d'entre vous aient besoin de quelques petits rappels concernant les bonnes manières, la première d'entre elle étant de bien vouloir saluer votre professeur lorsque vous vous présentez à son cours – n'est-ce pas, Miss Gilbert ? - et d'avoir l'obligeance vous lever lorsque votre directrice, ou tout autre membre du personnel, vous y rejoint. Allons donc, tout le monde debout et saluez Mrs Harshing comme il se doit ! »
, avant de joindre les gestes à la parole pour qu''ils daignent lever leurs petites fesses paresseuses de leurs chaises.

Une fois que ce fut fait, Miss Quinn alla s'appuyer contre son bureau et put enfin entrer dans le cœur de son propos :

« Faut-il vraiment le rappeler, la Métamorphose est une matière passionnante, mais surtout une forme de magie particulièrement complexe qui peut se révéler dangereuse lorsqu'elle est mal exécutée, les avertit-elle. Je vous demanderai donc la plus grande concentration, tant lors des exposés théoriques que lors des séances d'exercices, et serai intransigeante avec ceux d'entre vous qui se hasarderont à mettre la pagaille dans mon cours. Nous aborderons les transformations animales au cours de l'une de nos prochaines séances et je n'hésiterai pas à me servir de vous comme cobaye si vous n'êtes pas capables de vous tenir, alors à bon entendeur...

Enfin bref, ce premier cours fera office d'introduction et me permettra de juger le niveau général de la classe, alors commençons avec quelques questions triviales :

1) Qui peut me rappeler en quoi consiste l'art de la métamorphose, m'en donner une définition la plus exhaustive possible ? (une à deux interventions attendues)

2) Quelqu'un peut-il compléter cette définition en précisant les champs que couvrent ou non cette discipline, notamment en mettant en avant les différences entre mon cours et celui de Ms Warren ? (une intervention attendue)

3) Pouvez-vous me donner quelques exemples de sortilèges de métamorphose, en m'expliquant en quoi il s'agit bien de métamorphose et pas de simples sortilèges ? (environ trois interventions attendues)

Veuillez à lever la main et à attendre que je vous interroge pour répondre. Vous vous lèverai alors et commencerai par vous présenter, que je puisse mettre un nom sur votre visage »
.

Avant d'interroger un premier élève, Clíodhna se tourna vers Violaine pour lui signifier, d'un simple regard, qu'elle ne tarderait pas à en venir à elle.


NB : Mille excuses pour mon absence, je tâcherai de poster plus régulièrement à l'avenir ! Le cours a donc officiellement débuté par un florilège de questions qui, selon votre réactivité, seront sans doute suivies par une autre série pour ceux qui auraient manqué le coche.
  • Vous avez le droit de considérer que je vous donne la parole, inutile donc d'attendre mon prochain post pour donner votre réponse.
  • Le nombre d'interventions attendues n'est là qu'à titre indicatif et libre à vous d'apporter de plus amples précisions si vous le jugez nécessaire.
  • Par contre, une seule réponse par personne afin que tout le monde ait la chance de marquer des points.
  • C'est pour la fluidité du rp que je donne autant de questions d'un coup, mais il va de soit qu'on considérera qu'elles viennent les unes après les autres !
Prenez soin de vous et à très vite ♥
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : William West, Lun 24 Mar 2014 - 0:40


William ne tarda pas à recevoir la réponse de son cousin qui n'en menait pas vraiment large. Il y avait de quoi après tout, la directrice qui intervenait pile au moment où il se lâchait c'était vraiment pas de chance pour lui. La pièce était légèrement plus calme depuis le départ de la professeur, bien que les bavardages allaient bon trains un peu partout. Étonnamment Harshing ne semblait pas très enclin à les faire taire, peut-être était-elle suffisamment satisfaite en ce moment et cela suffisait à la rendre d'une humeur moins détestable ?

*Un gallion qu'elle se tape l'autre guignol de Sudworth, ou au minimum qu'elle en rêve... Ça expliquerait que le Ministère et Poudlard s'entendent aussi bien. De toute façon je m'en fout, c'est derrière moi tout ça.*

Le serpent se rappelait encore de sa petite convocation dans le bureau de la directrice, elle et le Ministre en personne réunit pour qu'il puisse répondre de ses actes. En y repensant le jeune homme avait toujours autant envie de rire, surtout après le dénouement inattendu de ce petit entretien : un pardon et une invitation à rejoindre les rangs des Aurors, les chiens de garde du Ministère. Un rictus naquit sur le visage du vert et argent : si un jour il devait s'enchaîner de son propre gré, il préférait que cela soit par un mariage plutôt qu'en se vendant à ses bureaucrates.

*Comment j'ai put songer toutes ses années à devenir Ministre ? C'est idiot !*

Le retour de Miss Quinn et Violaine rétablit le calme dans la salle et mit un terme aux divagation du Will qui se concentra de nouveau à déshabiller du regard sa professeur tout en écoutant ses explications.


« Très bien, je vois que vous êtes tous arrivés. Pour ceux qu'ils l'ignoreraient encore, mon nom est Clíodhna Quinn et je suis ravie d'être votre nouvelle professeure de Métamorphose. Nous avons déjà assez perdu de temps comme ça et je vous épargnerai donc une fastidieuse présentation de ma personne, mais sachez tout de même à qui vous avez à faire : malgré mon très jeune âge, je suis de la vieille école et je suis une grande adepte de la discipline. Hors de question donc de me tutoyer ou de m'appeler par mon prénom, mais aussi de me manquer de respect comme vous l'avez fait jusqu'à présent. Je n'hésiterai pas à sévir en vous retirant des points, en vous surchargeant de devoirs, en vous gardant en retenue ou, en dernière instance, en vous renvoyant.

*La retenue avec toi c'est quand tu veux ma belle...*

Je ne suis pas ici pour vous donner un cours de maintien, mais il semblerait que certains d'entre vous aient besoin de quelques petits rappels concernant les bonnes manières, la première d'entre elle étant de bien vouloir saluer votre professeur lorsque vous vous présentez à son cours – n'est-ce pas, Miss Gilbert ? - et d'avoir l'obligeance vous lever lorsque votre directrice, ou tout autre membre du personnel, vous y rejoint. Allons donc, tout le monde debout et saluez Mrs Harshing comme il se doit ! »

*Sérieusement ?*

William grinça des dents, ils devaient en plus se lever pour saluer la vieille harpie ? La plupart des élèves semblaient de son avis mais tous finir par obéir, même West le vert bien qu'il ne jeta pas un regard à la directrice, il n'allait pas non plus prendre la peine de se retourner pour elle, non ?


« Faut-il vraiment le rappeler, la Métamorphose est une matière passionnante, mais surtout une forme de magie particulièrement complexe qui peut se révéler dangereuse lorsqu'elle est mal exécutée. Je vous demanderai donc la plus grande concentration, tant lors des exposés théoriques que lors des séances d'exercices, et serai intransigeante avec ceux d'entre vous qui se hasarderont à mettre la pagaille dans mon cours. Nous aborderons les transformations animales au cours de l'une de nos prochaines séances et je n'hésiterai pas à me servir de vous comme cobaye si vous n'êtes pas capables de vous tenir, alors à bon entendeur...»

*Quel genre de cobaye ? Ça m'intéresse là...*

«Enfin bref, ce premier cours fera office d'introduction et me permettra de juger le niveau général de la classe, alors commençons avec quelques questions triviales :

1) Qui peut me rappeler en quoi consiste l'art de la métamorphose, m'en donner une définition la plus exhaustive possible ?

2) Quelqu'un peut-il compléter cette définition en précisant les champs que couvrent ou non cette discipline, notamment en mettant en avant les différences entre mon cours et celui de Ms Warren ?

3) Pouvez-vous me donner quelques exemples de sortilèges de métamorphose, en m'expliquant en quoi il s'agit bien de métamorphose et pas de simples sortilèges ?

Veuillez à lever la main et à attendre que je vous interroge pour répondre. Vous vous lèverez alors et commencerez par vous présenter, que je puisse mettre un nom sur votre visage »
.

Nul besoin d'attendre, William connaissait les réponses à chacune des questions posée, c'était effectivement des plus simple et il ne comptait pas se laisser voler la vedette. Tout à l'heure Cliodhna lui avait dit ne se fier qu'à se qu'elle voyait, alors autant montrer qu'il était plutôt doué en théorie avant de prouver qu'il était encore meilleur en pratique.

Le Serpentard leva aussitôt la main et attendit que sa professeur l'interroge, une fois chose faite il ouvrit la bouche puis la referma aussitôt et se leva de sa chaise, détail qu'il avait faillit oublier.


"Merci mademoiselle Quinn, étant donné le début du cours, je suppose ne pas avoir besoin de me présenter ? Dans le doute... Je suis William West, de Serpentard, mais vous pouvez m'appeler Will si vous le voulez ça ne me dérange absolument pas."

Il avait dit cela avec un sourire charmeur, cette mauvaise habitude le perdra un jour.

"Quoi qu'il en soit... Une seule question à la fois je suppose ? Pour en laisser un peu aux autres ?

Donc, la métamorphose est l'art de la transformation, du changement. Cela peut aller de simplement transformer une aiguille en un allumette jusqu'à changer une flamme en glace par exemple. On peut faire le lien avec l'alchimie et sa transmutation qui est selon moi plus une spécificité de la métamorphose qu'autre chose. Après tout, la seule différence est que dans le dernier cas on s'attaque à transformer des molécules, soient des choses que nous sommes incapable de voir. Enfin les moldus ont inventé un truc qui permet de les voir mais j'ai pas encore compris l'intérêt donc ça ne soit pas être très important."


*Tu pars en vrille Willou, contrôle toi un peu !*

"Bref, je crois que j'en ai déjà un peu trop dit donc je vais juste... m'arrêter pour le moment."

Le jeune homme se rassit donc, il avait toujours aimé la métamorphose et lorsqu'il avait découvert les principes de l'alchimie quelques années plus tôt ; avec notamment les travaux de Nicolas Flamel sur la pierre philosophale ; ça avait été la révélation. La transmutation consistait à modifié les molécules elle-même, c'était à ses yeux la base de toute métamorphose.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Spencer McKane, Lun 24 Mar 2014 - 2:14


Le temps que les talons de Quinn n’annoncent son grand retour dans la salle de cours, Spencer avait rempli les quatre coins de son parchemins d’encre noire, dans des formes tribales sans la moindre signification. Il releva la tête lorsqu’elle fit un pas sur l’estrade, et remarqua que Violaine restait plantée sur le côté. La Gryffondor allait vraiment regretter d’avoir avalé ce mille-feuille, si ce n’était pas déjà le cas.

« Très bien, je vois que vous êtes tous arrivés, lança Quinn en leur décochant un sourire. Pour ceux qu’ils l’ignoreraient encore, mon nom est Clíodhna Quinn et je suis ravie d’être votre nouvelle professeur de Métamorphose. Nous avons déjà assez perdu de temps comme ça et je vous épargnerai donc une fastidieuse présentation de ma personne, mais sachez tout de même à qui vous avez à faire : malgré mon très jeune âge, je suis de la vieille école et je suis une grande adepte de la discipline. Hors de question donc de me tutoyer ou de m'appeler par mon prénom, mais aussi de me manquer de respect comme vous l'avez fait jusqu'à présent. Je n’hésiterai pas à sévir en vous retirant des points, en vous surchargeant de devoirs, en vous gardant en retenue ou, en dernière instance, en vous renvoyant.

Et bla, et bla, et bla. Cette femme ne savait plus comment clamer son autorité ou quoi ? Spencer se remit à dessiner, attendant que le cours démarre. Et qu’il démarre vraiment.

« […] tout le monde debout et saluez Mrs Harshing comme il se doit ! »

A ce point là ? Spencer déposa sa plume et suivit le mouvement de la classe, luttant contre l’envie de lever les yeux au ciel. Ce n’était vraiment pas le moment. En se rasseyant, il renversa son encrier sur son parchemin et jura à voix basse. Voilà ce qu’apportait la politesse. Spencer nettoya sa bourde d’un silencieux récurvite et sortit un nouveau parchemin tandis que Quinn poursuivait son monologue sur la bonne conduite du parfait étudiant.

[…] ce premier cours fera office d’introduction et me permettra de juger le niveau général de la classe, alors commençons avec quelques questions triviales.

Ah, voilà que ça devenait intéressant ! Spencer plaça ses bras sur la table et attendit la suite avec impatience.

« Qui peut me rappeler en quoi consiste l’art de la métamorphose, m’en donner une définition la plus exhaustive possible ? Quelqu’un peut-il compléter cette définition en précisant les champs que couvrent ou non cette discipline, notamment en mettant en avant les différences entre mon cours et celui de Ms Warren ? Pouvez-vous me donner quelques exemples de sortilèges de métamorphose, en m'expliquant en quoi il s'agit bien de métamorphose et pas de simples sortilèges ? Veuillez à lever la main et à attendre que je vous interroge pour répondre. Vous vous lèverez alors et commencerez par vous présenter, que je puisse mettre un nom sur votre visage »

Le premier à lever la main fut William, qui s’il partit sur une belle lancée, finit par se perdre dans ses propres propos. Pourtant ce qu’il disait était très intéressant. L’alchimie était un sujet qui fascinait Spencer depuis longtemps déjà. Le Serdaigle demanda la parole à son tour et se cantonna à ne répondre qu’à une question, histoire de laisser aux autres la possibilité d’apporter grain de sel. Quinn la lui accorda automatiquement, et il se leva avec nonchalance. Cette idée de se lever quand on parlait était incongrue, et gênante.

« Hum… Je m’appelle Spencer McKane. Pour ce qui est de la différence entre votre matière et celle de Miss Warren… Les sortilèges de métamorphose modifient la nature même d’un objet. Dans un certain sens, si un sortilège ne modifie pas la nature inhérente d’un objet, il s’agit d’un enchantement. Un enchantement peut faire léviter un objet, le faire voler à travers les airs, faire rire une personne, la faire danser ou même créer une bulle d’air autour de sa tête. L’objet ou la personne ne changent pas vraiment, ils agissent juste d’une manière inattendue. En métamorphose, on altère la nature de l’objet. Un Wingardium Leviosa déplacera un objet, un sortilège de transfert le modifiera physiquement. »

L’explication était complexe, la nuance infime, et Spencer espéra s’en être bien sortit. Se rasseyant, il attendit les réponses des autres élèves, tapant des doigts sur sa table à un rythme régulier.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Damien J. Eales
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Damien J. Eales, Mar 25 Mar 2014 - 1:54


--------Cours 1: Introduction.


Lisant tranquillement le livre de métamorphose, je fini tout de même par redresser la tête lorsque la professeure fit son retour dans la salle. Parfait, le cours allait enfin débuter ! Non, car bon... avec tout les évènements qui avaient eu lieu, ont aurait presque pu oublier qu'à la base, tout le monde était présent pour ça, assister au premier cours de mademoiselle Quinn. Celle-ci fit un discours durant lequel elle se présenta et que j'écoutais attentivement, surtout la partie concernant le manque de respect. D'accord, d'accord... de son point de vue, je lui avais peut-être manqué de respect - même si je campais sur ma position et que je soutenais que ce n'était pas le cas - mais je ne comptais pas poursuivre sur cette voie de toutes façon. Disons qu'il s'agissait simplement d'un cas isolé et qu'étant donné que je n'avais rien de personnel contre elle, je n'allais pas m'amuser à faire cela à tout les cours après tout.

Écoutant la suite de ses dires, je me leva comme tout les autres lorsque la professeure demanda que l'on fasse ceci afin de montrer un signe de respect envers la directrice dont j'avais presque oublier la présence. D'ailleurs, plus le temps passait, plus je la soupçonnais d'être présente pour s'assurer que le reste du cours se passerait sans encombre et cette stratégie semblait fonctionner. Après tout, qui oserais jouer le rebelle en présence de cette femme d'autorité ? Personne, personne n'était assez fou pour se faire remarquer et risquer le renvoi définitif de Poudlard. Enfin... il y avait bien certaines personnes, mais moi, je ne comptais pas le faire - sauf si vraiment les évènements le justifiait, bien entendu - n'étant pas assez bête pour me faire renvoyer et gâcher mon avenir pour quelque chose d'aussi stupide.

Miss Quinn reprit la parole afin de parler du corps cette fois-ci, faisant une brève introduction de celui-ci pour rappeler à tous et à toutes qu'il fallait surtout faire preuve de concentration pour réussir. Un sourire s'afficha sur mes lèvres au moment où elle précisa qu'elle n'hésiterais pas à effectuer une métamorphose animale sur les élèves qui s'amuseraient à faire les pitres en cours et cette vision me donnait en quelque sorte envie qu'elle tienne parole... comme quoi, je pouvais faire preuve de sadisme de temps à autres. Elle posa alors plusieurs questions en précisant que nous devions lever la main et attendre qu'elle nous donne la parole afin de répondre. On devait aussi nous présenter et, bien qu'elle avait déjà mis un nom sur mon visage, je comptais tout de même le faire ne serais-ce que pour "obéir" cette fois. Attendant donc patiemment que les trois élèves déjà interroger en terminent, je leva ma main et attendis que le professeur me donne la parole pour me lever.



D A M I E N ---E A L E S
Mon nom est Damien Eales, élève de Gryffondor. Je pourrais citer le sortilège de la palme, le Pedes Palmipedes qui entre dans la catégorie des sorts de métamorphose étant donné qu'il transforme les pieds visés en pied palmés ce qui implique, comme je viens de le dire, une transformation d'un état à un autre.


Ma réponse avait été assez courte, mais au final, que pouvais-je rajouter d'autre ? Toutes les informations demandée était présente et il n'y avait donc rien à ajouter. M'installant donc tranquillement sur ma chaise, j'attendis la suite de ce cours en restant pleinement attentif à ce qui allait se produire à présent. En tout cas, je me demandais ce qu'on allait bien pouvoir faire une fois que toutes les questions auront trouver leurs réponses... tout ce que je savais, c'est qu'elle gardait les transformations animales pour un futur cours auquel je ne manquerais pas de participer, ce sujet m'intéressant grandement.



DAMIEN J. EALES.--------


Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 25 Mar 2014 - 8:54


-Oui ne t'inquiète pas, ça va bien. Et bien au pire si je n'arrive pas à suivre correctement le cours, je peu compté sur toi pour m'aider ?
-Pas de problèmes.

Eléna était rassuré que son ami aille plutôt bien. Néanmoins, quelque chose quand sa voix fessait douté la Gryffondor... De toutes façons il pouvait compter sur elle pour l'aider à suivre le cours. Chez les Gryfi on s'entraide tous, un point c'est tous. Cela fessait maintenant un petit moment que Cliodhna était partie pour s'occuper de Violaine. La classe était relativement calme grâce aux élèves qui ne parlaient pas et Renata qui surveillait la pièce du coin de l'oeil. La rouge et or qui n'avait rien à faire décida de relire son manuel une deuxième fois. L'introduction était trop petite à son goût.

Madame Quin était de retour parmis nous, elle remonte doucement sur son estrade puis l'ancienne Gryffondor commença son discourt.

« Très bien, je vois que vous êtes tous arrivés. Pour ceux qu'ils l'ignoreraient encore, mon nom est Clíodhna Quinn et je suis ravie d'être votre nouvelle professeure de Métamorphose. Ca Eléna le savait bien. Nous avons déjà assez perdu de temps comme ça et je vous épargnerai donc une fastidieuse présentation de ma personne, mais sachez tout de même à qui vous avez à faire : malgré mon très jeune âge, je suis de la vieille école et je suis une grande adepte de la discipline. Hors de question donc de me tutoyer ou de m'appeler par mon prénom, mais aussi de me manquer de respect comme vous l'avez fait jusqu'à présent. Je n'hésiterai pas à sévir en vous retirant des points, en vous surchargeant de devoirs, en vous gardant en retenue ou, en dernière instance, en vous renvoyant.

Eh bah, une vrai Minerva McGonagal sugera Eléna. Elle avait lu son portrait dans l'histoire de Poudlard et les deux personnalité se ressemblaient bien.

« -Je ne suis pas ici pour vous donner un cours de maintien, mais il semblerait que certains d'entre vous aient besoin de quelques petits rappels concernant les bonnes manières, la première d'entre elle étant de bien vouloir saluer votre professeur lorsque vous vous présentez à son cours – n'est-ce pas, Miss Gilbert ? - et d'avoir l'obligeance vous lever lorsque votre directrice, ou tout autre membre du personnel, vous y rejoint. Allons donc, tout le monde debout et saluez Mrs Harshing comme il se doit ! »

Eléna se leva mal à l'aise.. Les deux femmes n'étaient pas parti sur de bonne base et la rouge et or voulait remédier à ça le plus vite possible.

« Faut-il vraiment le rappeler, la Métamorphose est une matière passionnante, mais surtout une forme de magie particulièrement complexe qui peut se révéler dangereuse lorsqu'elle est mal exécutée. Je vous demanderai donc la plus grande concentration, tant lors des exposés théoriques que lors des séances d'exercices, et serai intransigeante avec ceux d'entre vous qui se hasarderont à mettre la pagaille dans mon cours. Nous aborderons les transformations animales au cours de l'une de nos prochaines séances et je n'hésiterai pas à me servir de vous comme cobaye si vous n'êtes pas capables de vous tenir, alors à bon entendeur...

Même si se n'était peut-être pas le cas du professeur, Eléna adorait déjà Miss Quin.

Enfin bref, ce premier cours fera office d'introduction et me permettra de juger le niveau général de la classe, alors commençons avec quelques questions triviales :
1) Qui peut me rappeler en quoi consiste l'art de la métamorphose, m'en donner une définition la plus exhaustive possible ?
2) Quelqu'un peut-il compléter cette définition en précisant les champs que couvrent ou non cette discipline, notamment en mettant en avant les différences entre mon cours et celui de Ms Warren ?
3) Pouvez-vous me donner quelques exemples de sortilèges de métamorphose, en m'expliquant en quoi il s'agit bien de métamorphose et pas de simples sortilèges ?


Bien évidemment Eléna avait été épaté par cette première intervention. Cliodhna n'aillait pas partir de Poudlard si tôt, elle avait l'air d'avoir trouvé sa place ici. Les élèves ne tardèrent pas à répondre aux questions posé par le professeur avant Eléna ce qui énerva fortement la jeune fille elle qui d'habitude répond en première. Un Serpentard et deux Serdaigle avaient pris la parole afin d'exprimer l'art de la Metamorphose et les différences du cours de Quin et Warren. Le dernier avant Eléna fut un Gryffondor qui énonça un sortilège de métamorphose assez spéciale.

La rouge et or se lança avec en tête un sortilège de métamorphose un peu plus amusant.

-Bonjour, je m'appelle Eléna Gilbert.. Je crois que vous me connaissait déjà, tous d'abord je tiens à m'excuser, car nous sommes partis sur de mauvaise base. J'ai en tête un sortilège de métamorphose que je trouve assez marrant. Il s'agît du sortilège "Lapifors" il permet de transformer un objet en lapin.

La réponse de la Gryffondor n'était surement pas meilleure que celle des autres mais bon comme on dis, qui ne tente rien n'a rien. Elle se remit assise attendant une réponse du professeur qui la regardait s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Kyara Blanchet, Mar 25 Mar 2014 - 22:42


Toute une opération était en train de se monter pour déshabiller Clio. La pauvre, si seulement elle savait ce qui se tramait. Une lueur d’intérêt brilla dans le regard de la brune quand une main de gloire fit une discrète apparition. Ça valait pas mal. Intéressant. Kyara ne comptait pas donner de coup de main pour la lumière. Avec une main de gloire ils n'avaient pas besoin d'aide pour faire de l'obscurité tout seul. La serpentard secoua alors doucement la tête tout en souriant. Elle avait comme une envie d'être spectatrice. Elle ne pouvait pas dire aux autres qu'elle avait déjà fait des combats aux côtés de Clio et que de ce fait elle ne pouvait pas lui jouer un tel coup. Elle resterait donc à sa place, bien sagement, le sourire aux lèvres à attendre de voir si Liam allait perdre ses sous.

Malheureusement ou heureusement, cela dépendait de la perception des choses, Clio fit son retour sur l'estrade et se présenta. Dès les premiers mots les choses étaient claires, il n'y aurait pas de copinage. Elle se la jouait en mode sexy avec une mentalité d’antan, c'était fun même si le fait de voir une phénix de l'ancienne génération lui mit un coup au moral. Après avoir mis les choses bien à plat, elle ajouta une dernière menace même pas voilée et commença son cours par une série de questions. Ils devaient se présenter avant de répondre. Soit. En silence, Kyara écouta les autres élèves prendre la parole, elle n'avait pas envie de se battre pour répondre à une question alors qu'il y en aurait certainement d'autres. Aussi, elle entendit la suite du cours tout en laissant dériver ses pensées vers des souvenirs anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°1 : Introduction

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 10

 Cours n°1 : Introduction

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.