AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 7
Cimetière de Londres
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cimetière de Londres

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 31 Mar 2014 - 22:17


HRPG:
 

La mort d'un proche est sûrement la pire chose qui puisse arriver à un enfant de dix ans. Le sortilège "Avada Kedavra" est le pire sortilège au monde, celui de mort. Celui qui tue instantanément. Depuis ce jour Eléna déteste les mangemorts et elle s'est toujours promis d'ôter la vie à celui qui avait tué sa grand-mère. C'était une promesse qu'elle promettait de tenir.

Il ne fessait pas si chaud que ça par un soir de pleine lune. Heureusement Eléna avait prit un blouson car dans cimetière, les morts vous refroidissent directement. Les parents d'Elena habitaient à Londres et pendant les vacances, elle se rendait chez eux pour leur rendre visite, car ils représentaient un manque pour la jeune fille. Toutes les fois où la rouge et or venait à Londres elle ne pouvait pas s'empêcher de rendre visite à sa grand-mère dans le cimetière. Effectivement c'était triste, mais bon il le fallait.

La Gryffondor s'approchait doucement de la tombe, elle se retenait de pleurer. Elle s'agenouilla à la hauteur de la tombe, puis elle fit apparaître des fleurs d'un coup de baguette magique. Aucuns moldus n'étaient sur les lieux, elle ne pratiquait donc pas la magie illégalement vu qu'elle n'était pas une sorcière de premier cycle. Elle était seul face à la tombe dans le silence. Enfin c'est ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'un bruit vienne perturber son attention. Qui était-ce ? Un animal, un moldu ou un sorcier ? Qu'il se présente à Eléna.

-Il y a quelqu'un ? Montrez-vous.

Une silhouette se déplaça, mais la rouge et or ne vit pas le visage du personnage. Il se déplaçait sans être vu. La Gryffondor avait déjà sortit sa baguette magique avant même de savoir qui il était.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo Denaethor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Londres

Message par : Lorenzo Denaethor, Mer 2 Avr 2014 - 14:56


Depuis un moment déjà, Lorenzo était debout face à la tombe de sa défunte mère qu’il n’avait pas eu le temps de connaître. Seul son portrait reposait sur les murs du manoir, et encore, ils étaient rares. Les bras croisés, le dos droit, le regard fixe mais le cœur frissonnant, le jeune homme laissa échappé un léger soupire d’entre ses lèvres qui se transforma rapidement en buée par la faute du froid nocturne. Le Vert et Argent dégaina sa baguette pour la pointer au sol, face à la pierre tombal.

#Orchideus..

Un bouquet de rose blanche se matérialisa sous les yeux du jeune homme, il était parfaitement positionner contre la pierre gelée marqué du nom de la défunte. Finalement, Lorenzo se détourna, décidé à rentrer à Poudlard. Il ne devait pas trop tarder, c’était déjà un miracle que personne n’ai remarqué son absence au château. Serte, il était majeur et vacciné, mais le règlement de l’école restait quand même assez strict. Observant ses pieds au fil de ses pas, le Serpentard ne faisait pas attention à ce qui l’entourait. Être entouré de mort ne lui plaisait pas.

-Il y a quelqu'un ? Montrez-vous.

Relevant son nez pour voir qui s’adressait à lieu de la sorte, sans pour autant s’arrêter de marcher, le jeune homme remarqua une autre personne un peu plus loin. Cependant, le noir de la nuit ne lui permettait pas de distinguer l’identité de son interlocutrice. En effet, c’était une voix féminine qui l’avait interpellé. Plissant légèrement les yeux pour tenter d’y voir mieux, changeant de trajectoire pour s’approcher d’elle en serrant légèrement sa baguette entre ses doigts. Finalement, après quelques secondes, il s’arrêta. A quelques mètres de son interlocutrices il pu se rendre compte qu’il avait déjà croisé ce visage à Poudlard. Dérivant ses yeux vers la tombe derrière la jeune fille, Lorenzo pinça ses lèvres et dit d’une voix faussement amusé :

-Tout Poudlard à rendez vous ici ce soir, c’est la fête ?

Après avoir prit le temps de lire les mots inscrits sur la tombe, le jeune homme releva ses iris noisette vers celles de sa camarade. Elle avait les yeux vitreux, signe que l’envie de pleurer s’était faite sentir il y a peu. Comprenant qu’elle n’avait sûrement pas envie d’être dérangée, Lorenzo se détourna d’elle, prêt à repartir comme il était venu.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cimetière de Londres

Message par : Aiko Wilkerson, Jeu 10 Avr 2014 - 15:41


HRPG:
 

Ce soir un vent glacial soufflait dans le cimetière et une fine couche de brume était également présente. Le morale de la jeune Gryffondor n'était pas à son maximum. Celle-ci était vraiment triste de la mort de sa grand-mère, mais il fallait vivre avec et affronter cela. Ses parents n'étaient pas immortel, eux aussi devraient un jour partir loin d'elle.. Pour le moment elle n'y pensait pas et elle essayait de passer un maximum de bon temps avec ses proches.

Eléna n'était donc pas toute seule, une autre personne était également présente dans le cimetière, en s'approchant plus près de cette personne la rouge et or remarqua un garçon. Il était à Poudlard, la jeune fille l'avait déjà vu. D'après sa mémoire c'était un Serpentard cependant, elle ne se souvenait plus de son nom.

La jeune Gryffondor se promenait dans le cimetière en direction du jeune homme. Le vent glacial lui caressait le visage, elle marchait doucement dans la brume en prenant garde à chaque recoin, on ne sait jamais qui pourrait être ici, pas un mangemort en-tout-cas espérait Eléna. Il adressa enfin la parole à Eléna.

-Tout Poudlard à rendez vous ici ce soir, c'est la fête ?

Eléna recula d'un pas. Ces mots l'avaient choqué. Comment pouvait-il rigoler sur ça ? Une fête ? La Gryffi ne portait pas de jugement sur les gens ou les maisons, mais ils ressemblaient bien au portrait que l'on donnait aux Serpentard. La baguette de la jeune fille était dans sa manche prête à attaquer si le besoin s'en fessait sentir. Bien-sur, il n'avait pas l'air très méchant pour le moment. Ce garçon avait juste un humour assez noir surtout en ce qui concerne les morts apparemment.

-Comment peux-tu dire ça ? Tu te trouves drôle ?

La jeune fille s'approchât du garçon afin d'être à sa hauteur pour avoir une meilleure réponse. Il avait un beau visage, mais est-ce que son intérieure était beau lui aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Dwayne Maddison
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Cimetière de Londres

Message par : Dwayne Maddison, Lun 2 Juin 2014 - 12:15




HRPG : Ce RP ne se passe pas dans un cimetière, mais dans une église du centre de Londres.

Cela faisait maintenant presque dix ans que je l'avais tuée, une nuit de pleine lune. Au début, je m'en étais tellement voulut. Maintenant, j'avais appris à vivre avec. Mon dieu, qu'est-ce que s'était compliqué. J'y pensais souvent, je n'en parlais à personne. Lorsque cette date fatidique approchait, je vivais beaucoup moins bien avec cette tare. C'est pourquoi je me rendais de plus en plus souvent dans des églises moldues, histoire de ne pas oublier de prier pour elle. Je n'étais pas croyant, mais alors là pas du tout, mais elle l'était. En quelques sortes, je pensais lui faire plaisir par ces visites. Je murmurais quelques mots à son encontre, puis je m'en allais discrètement. Ni vu, ni connu. Ça ne me prenait que quelques minutes.

Aujourd'hui, j'avais beaucoup de choses à lui dire. L'interrogatoire de Raphaëlle avait bien terminée, nous avions réussie à lui soutirer des informations capitales. Pourtant, il me restait en travers de la gorge. Certainement à cause de mes actes, de mon actes plutôt. Ce sortilège doloris, je n'avais su me contrôler. Cette sensation me prenait de plus en plus souvent. Avant, je maîtrisais les envies bestiales qui me traversaient. Elles étaient dirigés sur n'importe qui, je ne pouvais les laisser s'exprimer. Depuis peu, mes envies assassines ne se manifestaient qu'en présence de personne jugée "mauvaise" par mon subconscient. Je n'avais plus l'envie de contrôler ça, elles méritaient mon agressivité. Liam, lui, ne le méritait pas. Il avait été un dommage collatéral. J'estimais que, si nous avions eu des informations, c'était en partie grâce à cette intervention. Grâce à ce sortilège, Elfast nous avait pris au sérieux. Elle s'était peut-être rendue compte qu'on n'était pas là pour déconner.

Toutes ces choses me pesaient, ce qui me renfermait encore un peu plus dans mon agressivité. Heureusement, mon travail me permettait de garder les pieds sur terre. Il me permettait de rester en contact avec des personnes pures, la plupart de mes élèves étaient de bonnes personnes, ce qui canalisait cette agressivité débordante. Lorsque je croisais Elfast dans un couloir, il valait mieux que je ne sois pas seul. Si non, ma seule envie serait de l'égorgé, de lui ôter la vie aussi violemment qu'un moldue pourrait le faire.

Je me trouvais au centre de l'église. J'étais assis sur un des longs sièges en bois qui formait une rangée. Il n'y avait qu'une dizaine de personne dans cet espace qui pouvait en contenir une centaine au minimum. Mes murmures résonnaient dans la pièce, c'est pourquoi je tentais de rester sobre dans mes paroles. Je ne parlais pas de magie, juste de don. Je ne parlais pas de meurtre, je parlais de pulsion. Je ne parlais pas de mangemorts, je parlais de démons. La grande porte s'ouvrait dans un grand vacarme. Un nouveau croyant venait de pénétrer dans l'espace saint. Pour ma part, je me levais. Il était temps de partir.


Revenir en haut Aller en bas
Nemesis Whisper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Londres

Message par : Nemesis Whisper, Jeu 5 Juin 2014 - 17:59


Rest In Peace
Pv Dwayne Maddison


Dix bonnes minutes qu’elle était là, à fixer les portes immenses de l’endroit que beaucoup de gens caractérisent comme ‘’saint’’. Les Moldus croyaient en une forme de magie, mais tout ce qui s’y rapportaient leur faisaient peur, alors c’était… Comment déjà ? *Démoniaque ?* Démoniaque. Exactement. *Alors pourquoi on est là ?* Bonne question. En réalité, Mortissia ne pouvait s’empêcher de penser que, ne connaissant pas ses parents, elle pouvait très bien descendre d’une famille Moldue sans le savoir. En effet, son parrain était toujours resté flou sur ce sujet. Elle possédait du sang sorcier, c’était inévitable, il le sous entendait bien trop pour que ce ne soit pas le cas. Mais était-elle pure ? Et si elle ne l’était pas, l’un de ses parents croyait-il en ce fameux Dieu ? *Va lui poser la question, il te répondra peut-être tien.* Levant les yeux au ciel, Mortissia encaissa la moquerie sans répliquer. Comment croire en quelque chose qu’on ne voit pas ? Elle croyait en la Magie, parce que, tout les jours, elle l’a voyait. Même maintenant, dans sa propre main, elle pouvait la voir.

Jetant un rapide regard autour d’elle, la jeune femme à la chevelure sanglante finit par s’approcher des portes pour les pousser. Il fallait en avoir le cœur net. D’ailleurs, elle s’était habillé sobrement pour cette visite, une longue jupe noire avec un chemisier blanc dont les manches étaient remontées ainsi que de simple escarpin noir. Ses cheveux tombaient librement dans son dos jusqu’au bas de ses reins. Marchant lentement pour éviter de trop faire claquer ses talons sur le sol de l’église, la jeune femme s’étonna de ne voir qu’une dizaine de personnes présentes. Les Moldus délaissaient-ils leur Dieu ? Ou étai-ce plutôt leur Dieu qui les abandonnaient ? Tournant son regard vers l’un des croyants qui se levait de sa chaise, la rouge et or se stoppa net dans sa marche au beau milieu de l’allée entre les sièges pour observer son professeur d’Histoire d’un œil curieux.

Pourtant, elle n’ouvrit pas une seule fois la bouche, elle le fixait simplement de son regard métalliquement fou. *Demande lui pourquoi il est là !* Sûrement pas, il lui poserait la même question en retour et elle ne voulait pas passer pour la petite orpheline chialeuse. Hors de question. Baissant simplement légèrement la tête dans un signe de salut respectueux, elle détourna son regard pour le reporter vers une statue de femme qui tenait un bébé dans ses bras. Qu’est ce que cela signifiait ? Fronçant légèrement les sourcils, Mortissia entama alors une longue réflexion sur les symboles présent dans ce lieu. C’était à la fois écrasant, oppressant, et magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Dwayne Maddison
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Cimetière de Londres

Message par : Dwayne Maddison, Dim 8 Juin 2014 - 15:28




Mes yeux se posaient sur la dernière arrivée dans l'église, nos regards se croisaient. Tout deux étions étonné de voir que l'autre était présent dans cette église. Je me disais qu'elle devait se demander ce que pouvait bien faire son Professeur d'Histoire de la Magie dans un tel endroit. En ce qui me concernait, je me demandais ce que foutait une de mes élèves en dehors de Poudlard. Elle se détournait de moi, préférant se lancer dans la contemplation d'une statue représentant une femme tenant fermement son enfant. Je m'approchais lentement.

Miss Evenblood, que fait une de mes élèves dans une église moldue en plein centre de Londres ? N'êtes-vous pas censé vous trouver à Poudlard ?

Je lui lançais un regard interrogateur, mais pas menaçant. Je savais l'élève timide et introvertie. Je me souvenais l'avoir interroger lors de mon cours sur Voldemort et Hitler, elle avait grandement peiné à prendre la parole devant ces camarades de classes. Ma voix avait résonné dans l'immense église, je ne m'y étais pas préparé. Les autres personnes présentes dans "l'endroit saint" se tournaient vers nous, lançant un grand chhhhhhhhhhhhhhhhhhhhht, nous faisant comprendre qu'il valait mieux se taire. Je prenais doucement le bras de la jeune élève afin de nous écarter le plus possible des croyants. Je chuchotais.

Parlez doucement.



Revenir en haut Aller en bas
Nemesis Whisper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Londres

Message par : Nemesis Whisper, Lun 9 Juin 2014 - 18:09


Rest In Peace
Pv Dwayne Maddison

Miss Evenblood. Ne prenant même pas la peine de tourner son regard vers la voix qu’elle savait appartenir à son professeur, Mortissia continua d’observer la statue de la femme et de son nourrisson. Que fait une de mes élèves dans une église moldue en plein centre de Londres ? N'êtes-vous pas censé vous trouver à Poudlard ?

Voilà, l’interrogatoire commençait. Poussant un léger soupire plus qu’ennuyé qu’autre chose, la rouge et or tourna son visage fin vers celui de l’homme. Aussi prêt de lui, elle pouvait remarquer qu’il possédait une mâchoire carrée. *Quel homme.* Non, Mortissia ne faisait pas partie d’une de ses groupies. *Moi si !* Faisant claquer sa langue contre son palais pour faire taire sa Petite Voix, ce qui pourrait être pris par les autres comme une marque d'agacement, la Gryffondor replongea son regard dans celui de son professeur. D’ailleurs, il était bien plus grand qu’elle, du haut de son mètre 68, elle devait lever la tête pour lui parler.

« Si je décide de ne pas répondre, j’encours une sanction Monsieur ? »

Sa voix s’était faite plus aigu que la normal, prenant un air presque enfantin qu’elle savait déstabilisant tout en appuyant bien sur le ''Monsieur'', elle lança un regard néanmoins meurtrier vers les quelques personnes qui venait de balancer un ‘’ chhhhhhhhhht ‘’ sonore dans leur direction. Retournant vivement ses prunelles métalliques vers Maddison quand celui-ci se permit un contact corporel, elle fronça légèrement son nez. De quel droit la touchait-il ? *Quelle rabat joie !* Absolument pas. Elle n’aimait tout simplement pas le contact humain. Encore moins celui des hommes. Matthew était l’exception et encore, ça dépendait des jours.

- Parlez doucement.

« Merci, je n’avais pas saisie le principe du ‘’chut’’ groupé. »

De son ton ironique, elle suivit son professeur dans un coin plus tranquille près de … Cabanes en bois ? Avec des rideaux ? On faisait quoi dedans ? La sieste ? *Aucune idée…* Arrachant son bras de l’étreinte de son professeur, elle s’approcha d’une des ‘’cabanes’’ pour en tirer le rideau. Un siège à côté d’une grille qui ne devait pas permettre aux individus de se voir. En effet, l’autre côté semblait contenir un siège également. A quoi ça rimait ? *Demande à Maddison !* La curiosité de la jeune femme à la chevelure de sang était trop grande, toujours dans cet endroit mystérieux, elle se tourna vers son professeur tout en gardant le rideau tiré pour pouvoir l’apercevoir.

« C’est quoi cet endroit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cimetière de Londres

Message par : Charli Proulx, Sam 18 Oct 2014 - 15:53


Aujourd'hui était un sinistre jour. Dans ses bras, Charli portait le cadavre de Jean-Eudes, ce petit être léger, frêle, plein d'innocence et légèrement débile. Il avait trouvé la mort tristement, alors qu'il voulait faire une démonstration du saut de l'ange à tout ceux qui le regardaient. Mais hélas, il n'avait pas supporter la chute.

Voilà pourquoi ils étaient là, Charli et Kyara, dans le cimetière de Londres afin d'enterrer leurs plus grand ami d'un jour. Oui, car il y avait quelques heures de cela, Jean-Eudes n'était qu'un simple inconnu. Mais, la rencontre qu'ils avaient fait avec le petit pouffy dans les couloirs du château avait bouleversé leur journée.

Une fois devant un petit espace vide dans le cimetière, les deux amis s'arrêtèrent et Charli attrapa la pelle.

- Bon, j'pense que c'est pas mal ici ! Il s'ra bien le Jean-Eudes.


Dernière édition par Charli Proulx le Ven 22 Mai 2015 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cimetière de Londres

Message par : Kyara Blanchet, Sam 18 Oct 2014 - 16:29


Quand Kyara s'ennuyait et qu'elle avait envie de faire n'importe quoi, la seule solution était de voir Charli. Comme à son habitude l'ancien serpentard avait beaucoup d'idées en tête et finalement, ils avaient décidé d'apprendre à voler à Jean-Eudes le poisson. Oui, un poisson. C'était une excellente idée et cela allait être inédit ! Peut-être que des ailes lui pousseraient.

La réponse était non. Tout en gesticulant l'animal s'écrasa dans un petit splorch sous le regard effaré de son propriétaire qui justement passait au moment. Ne se souciant pas de son état, mais plus de celui du poisson les deux adultes décidèrent de lui offrir un vrai enterrement. Ni une, ni deux, magie du transplanage et pouf ils étaient dans un cimetière. Charli avait pris une pelle au passage pour faire un magnifique pitit trou au poisson.

- Bon, j'pense que c'est pas mal ici ! Il s'ra bien le Jean-Eudes.
- Ouais, il va être "posey". Creuse homme, offre à cet être un dernier refugeeeee !
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cimetière de Londres

Message par : Charli Proulx, Sam 18 Oct 2014 - 17:07


- Ouais, il va être "posey". Creuse homme, offre à cet être un dernier refugeeeee !

Avant de creuser la tombe de Jean-Eudes, Charli refila le poisson à Kyara. Il était encore tout flasque si bien qu'il tenta une nouvelle fois de s'échapper et retomba mollement dans la terre. Apparemment, cela ne lui avait pas suffit de mourir une fois, il avait fallu qu'il retente le grand saut une seconde fois. Un battant ce petit.

Le gardien laissa Kyara récupérer le mort et pendant ce temps, il s'entreprit à creuser la tombe. Deux coups de pelles suffirent à créer un trou assez grand pour la défunte bête. C'était vraiment triste. Le pauvre petit avait laissé un bocal orphelin. Les petites bulles ne surgiraient plus de sitôt. Voilà la raison pour laquelle ils étaient là aujourd'hui. Et à tout les coups, le pouffy avait déjà remplacé son ancien compagnon.

- Vas y, fous le dans l'trou. Tu veux dire quelques mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cimetière de Londres

Message par : Kyara Blanchet, Sam 18 Oct 2014 - 17:36


Jean-Eudes semblait avoir encore un peu de vie en lui et il s'échappa des mains du gardien avant de retomber une nouvelle fois dans le sol. Il fallait abréger ses souffrances. S'approchant, la brune posa alors délicatement sa chaussure sur le corps du poisson avant d'appuyer légèrement. Elle arrête lorsqu'il y eu des craquements. Se penchant, elle récupéra alors du bout des doigts le reste de l'animal et attendit patiemment que Charli termine sa besogne.

Vas y, fous le dans l'trou. Tu veux dire quelques mots ?

Baissant le regard, la brune observa le trou pendant quelques secondes avant de s'en approcher. Dire quelques mots ... ce n'était qu'un poisson, il ne fallait pas non plus pousser trop loin. Il avait déjà le droit de pourrir avec d'autres cadavres ! Ouais, le rêve de tout être vivant... Haussant les épaules, elle déclara.

- Petit Jean-Eudes, si tu avais eu des ailes, tu serais encore de notre monde. Tant pis ! A toi Proulx.

Bah oui, elle n'allait pas être la seule à blablater quelques phrases, il fallait aussi que ce soit le cas de Charli, sinon ce n'était pas rigolo ! Tenant toujours le poisson entre ses doigts, Kyara attendait patiemment tout en regardant le petit corps se balancer à cause du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cimetière de Londres

Message par : Charli Proulx, Sam 18 Oct 2014 - 17:46


Kyara écrabouilla le poisson dans la terre et le ramassa ensuite. Maintenant c'était sûr, il ne tenterait plus de s'enfuir. Le trou creusé, la professeure engouffra le petit être dedans et commença à dire quelques mots. C'était tellement ridicule que Charli ne pu se retenir de rigoler. Plus loin, une famille en deuil avait tourné la tête, regardant les deux énergumènes d'un air outré. Ils osaient perturber le silence de mort du cimetière.

- Petit Jean-Eudes, si tu avais eu des ailes, tu serais encore de notre monde. Tant pis ! A toi Proulx.

- Jean-Eudes. Je n'ai pas eu le plaisir de te connaître bien longtemps, mais ton saut était magnifique. C'con qu't'ai pas survécu, j't'aurais bien fait du bouche à bouche mais j'suis pas trop orange comme couleur alors tant pis, t'es mort. Mais repose en paix mec.

Les paroles étaient parfaitement digne d'un poisson rouge. Tous les poissons du monde entier n'avait pas se privilège là mais en même temps, quand on s'appelle Jean-Eudes, on a le droit à un peu plus que prévu, genre on fini pas au fin fond des chiottes. Il ne restait maintenant plus qu'à refermer le trou et ils pourraient enfin partir. Mais, Charli décida qu'il avait assez travaillé pour aujourd'hui.

- Bon, c'toi qui rebouche le trou, chacun son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cimetière de Londres

Message par : Kyara Blanchet, Sam 18 Oct 2014 - 18:22


Jean-Eudes. Je n'ai pas eu le plaisir de te connaître bien longtemps, mais ton saut était magnifique. C'con qu't'ai pas survécu, j't'aurais bien fait du bouche à bouche mais j'suis pas trop orange comme couleur alors tant pis, t'es mort. Mais repose en paix mec. 

Kyara grimaça quand Charli parla du faire du bouche à bouche. C'était absolument dégouttant ! Surtout que vu la taille de la bouche d'un poisson .. c'était plus comme s'il tentait de le bouffer tout cru à la place de le sauver. Pendant quelques secondes, l'ancienne serpentard s'imagina la scène avant de se dire que oui, c'était vraiment dégueu. Laissant tomber Jean-Eudes dans le trou, elle se frotta ensuite ses mains sur sa robe tout en notant mentalement qu'elle la brûlerait à son retour.

- Bon, c'toi qui rebouche le trou, chacun son tour.

Gné ? Il avait craqué lui. C'était un travail de mec ! Kyara ne se voyait pas avec une pelle à reboucher un trou. C'était hors de question pour elle et Charli allait vite le comprendre ! Mettant les mains sur les hanches, elle secoua alors la tête avant de lui répondre.

- C'est mort mec. Je viens juste de faire ma manucure, jvais pas faire ton job ! Ca te fera du muscle en plus !

Il avait commencé autant qu'il termine et en beauté ! Au pire s'il n'avait pas envie, Kyara s'en irait. Elle avait fait son job elle ! Abreger les souffrances de Jean-Eudes et le tenir en attendant qu'il découvre son nouveau bocal asséché .
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cimetière de Londres

Message par : Charli Proulx, Sam 18 Oct 2014 - 19:08


- C'est mort mec. Je viens juste de faire ma manucure, jvais pas faire ton job ! Ca te fera du muscle en plus !

Elle était sérieuse là ? Comme si sa manucure pouvait être une excuse valable. Charli empoigna la main de Kyara afin de constater ses ongles et vit qu'ils étaient parfaitement normaux. Pas une seule trace d'une quelconque manucure. Certes, cela n'était pas vraiment son domaine, mais il savait un minimum reconnaître lorsque les ongles étaient "parfaits". C'était juste une feignasse, point. Elle aurait au moins pu lui dire sans sortir une excuse bidon.

- Mouais, bah y'a carrément mieux comme manucure. Mais t'as d'la chance, la prochaine j'te fous un coup de pelle.

Charli se mit donc au boulot une fois que la prof est balancé Jean-Eudes dans le trou. Paix à son âme. Quelques pelés plus tard, le trou était comme neuf, on n'y voyait vraiment que du feu. Manquait plus qu'un petit détail.

- On a oublié d'prendre un truc pour dire que Jean-Eudes repose ici. T'as pas un truc sous la main qui pourrait faire l'affaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cimetière de Londres

Message par : Kyara Blanchet, Sam 18 Oct 2014 - 19:35


Charli attrapa la main de Kyara pour regarder ses ongles. Bien sur, il n'y avait rien. La brune n'était pas du genre à faire des manucures et puis quoi encore ?! Quand il y avait de l'action ce n'était pas pratique du tout. En cas de problèmes elle ne se voyait pas du tout dire "Pause ! J'ai mes ongles de faits, on reporte ça okay ?" Ça ne passait pas du tout, mais Charli se laissa quand même convaincre.

- Mouais, bah y'a carrément mieux comme manucure. Mais t'as d'la chance, la prochaine j'te fous un coup de pelle.

Lorsqu'il lui tourna le dos, la brune lui fait un doigt d'honneur tout en lui tirant la langue. Si elle s'écoutait, elle aurait mis la pelle dans les fesses de Charli, mais il était tellement zarb qu'il y prendrait surement du plaisir et ce n'était pas du tout le but. Poussant un soupir, elle laissa le gardien reboucher le trou tout en se disant qu'elle avait hâte de rentrer.

- On a oublié d'prendre un truc pour dire que Jean-Eudes repose ici. T'as pas un truc sous la main qui pourrait faire l'affaire ?

Tournant la tête, Kyara chercha des yeux ce qui pouvait bien faire l'affaire. Prenant des bouts de bois, elle fit une espèce de croix avant de la planter dans la tombe. Voila, ça faisait tout beau ! Si elle avait le temps, elle aurait même arraché une pierre tombale. Il devait bien y avoir un Jean-Eudes dans le lot !

- Voilà, bon on s'arrache ! Hey tu crois que ça vole un boursoufflet ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cimetière de Londres

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 7

 Cimetière de Londres

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.