AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque
Page 22 sur 23
Au fond de la bibliothèque
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
Liz Vossor
Serdaigle
Serdaigle

Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Mer 28 Fév 2018 - 15:18


Le Serpentard parlait maintenant d'une voix faible, et il avait pâlit. Je n'avais pas réussi à relancer la conversation dans le sens que je voulais. Je commençais sérieusement à m'inquiéter pour lui, et à paniquer : je n'étais jamais arrivée à un tel stade de mal aisance avec quelqu'un.

Est-ce qu'il allait faire un malaise? Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, et ça ne faisait qu'agrandir mon sentiment.

Je ne savais pas quoi faire et j'étais en proie à un sentiment d'impuissance totale. Et mon inquiétude commençait en plus à se voir sur mon visage... Il fallait que je dise quelque chose. Je réfléchis à toute vitesse, mais tout ce qui me passa par la tête était stupide. Je n'arrivais pas à réfléchir correctement. Peut-être que l'honnêteté était une solution? "Tu as du mal à parler aux gens c'est ça?" Ouais un peu trop violent, quand même. Le silence devenait pesant, alors je lâchai, pas trop sûre de moi :

- Il y a de ce type de romans par là-bas... Tu veux venir voir?

Puis, voyant qu'il ne répondais pas, je lançai :

- Ça va? Tu n'as pas l'air très bien...

Je sentais que ce n'était pas la meilleure chose à dire. Mais je ne savais pas quoi dire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Mer 28 Fév 2018 - 16:57


nul.
Incapable.
Idiot.

nul.
Incapable.
Idiot.

Ces mots résonnaient dans sa tête.
Autours de lui, tout devenait de plus en plus noirs.
Il n'arrivais plus à bouger.

- Il y a de ce type de romans par là-bas... Tu veux venir voir?

Il entendait à peine ce que venait de dire Liz.
Il ne la regardait même plus par ailleurs.
Time se crispais petit à petit sur lui-même au point que ces bras tenaient à présent son ventre.


- Ça va? Tu n'as pas l'air très bien...

Sans s'en rendre compte Time s'assit sur la chaise la plus proche.
Tombais, plus précisément.
Il n'arrivait plus à répondre.
Rien n'allais.
Rien n'a jamais été bien plus précisément.
Pourquoi étais-t'il devenu comme ça ?
Qui était'il d’ailleurs ?
Plus Time tentait de répondre intérieurement, plus il perdait la réponse de vue.
Il entendit la voix de Liz répéter quelque chose. Ce n'étais pas clair mais, il essayait pourtant de s'accrocher à la voix de Liz, comme pour remonter en surface.


-rien ne vas....... rien n'est allée...........

Toute sa détresse pouvait s'entendre au son de sa voix
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Mer 28 Fév 2018 - 17:50


Time s'assit lourdement sur une chaise, comme abattu. J'avais vu juste. Mais je ne savais toujours pas comment faire avancer les choses...

La tête entre les mains, comme pour chasser une vilaine migraine, il chuchota :

- Rien ne va... Rien n'est allé...

Donc en effet, il n'allait pas bien. C'était clair, et jusque dans sa voix. Mais pourquoi "Rien n'est allé" ? Je me posai la question tout en réfléchissant à une nouvelle chose à dire.

Soudain, j'eus une idée. Si il s'était senti de dire que ça n'allait pas, peut-être aurait-il envie d'approfondir sa pensée ? Ce n'était pas la plus brillante des idées mais je ne voyais pas d'autre chose à dire dans l'immédiat.

Je m'avançai vers lui, hésita, puis posa une main sur son épaule et dit d'un ton qui se voulait rassurant :

- C'est-à-dire? Tu veux en parler?

Je jetai en même temps de discrets regards à droite et à gauche, pour vérifier que personne n'écoutait.
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Mer 28 Fév 2018 - 19:05


Time commençait à avoir le tournis... ces souvenirs commençaient à remonter...
Tout allait si.... mal.... cela faisait déjà 3 ans que Time était à Poudlard. Trois longues années dans laquelle il s'était auto-persuadé que tout allait mieux. Mais c'était faux. Rien n'allait mieux. Il n'était plus, certes, une victime,  mais un sale misanthrope orgueilleux et imbus de lui même. Détestable et méprisable.
Rien ne tournait rond chez lui. Son comportement, ses pensées, c'était lui-même qui s'etait rejeté, pas les autres.
Maintenant, il avait une réputation. Tout le monde le voyait mal. Et c'était de sa faute. Il fallait absolument qu'il sorte cette réputation mais... il ne pouvait aller voir les autres d'un ton sympathique comme ça, du jour au lendemain....

- C'est-à-dire? Tu veux en parler?

Parler de quoi ?
Soudain, il se souvint de la présence de Liz.
Il reprit son souffle. Lentement. Il se sentit glisser sur sa chaise.

-Ouais..... mais c'est trop long.....
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Ven 2 Mar 2018 - 21:47


Par "trop long" j'entendais soit : "Si je commence à te raconter on n'est pas couchés." soit "J'arrive pas à aligner deux mots, comment veux-tu que je t'explique ce qui m'angoisse?", et le ton de Time ne m'aidait pas plus.

Je sais que j'aurai sûrement dû me taire, laisser s'allonger le silence, prendre du recul par rapport à la situation. Mais mon côté bavard, resté trop longtemps à l'écart en un quart d'heure, fit brusquement sa réapparition, bien décidé à reprendre du service :

- J'ai tout mon temps, si tu veux. Je sais être patiente quand je veux. Enfin bon la bibliothèque devrait fermer entre temps si c'est vraiment trop long, mais ça ne me dérange pas si tu veux continuer dans le couloir. Après c'est comme tu veux si tu te sens pas de le faire, mais je sais que moi j'en serai capable. Tiens, par exemple, l'autre jour, j'ai tenu toute une après-midi alors que ma tante tentait de m'expliquer une looooongue histoire de rupture entre sa cousine et son ex. J'ai tout écouté, même les petits détails. De plus, quand elle tentait d'expliquer, elle était saoule. Et j'étais toute seule à la maison avec elle, mon père et mon frère étaient partis faire des courses... Mais en y réfléchissant c'était peut-être pour échapper au discours de ma tante.

Je me rendis brusquement compte de ce que j'étais en train de faire : débiter un monologue devant une personne qui avait manifestement besoin d'aide. Je rougis et maudissant ma bavarde intérieure, et m'excusa :

- Excuse-moi, je parle trop... Je ne fais pas exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Sam 3 Mar 2018 - 23:52


- J'ai tout mon temps, si tu veux. Je sais être patiente quand je veux. Enfin bon la bibliothèque devrait fermer entre temps si c'est vraiment trop long, mais ça ne me dérange pas si tu veux continuer dans le couloir. Après c'est comme tu veux si tu te sens pas de le faire, mais je sais que moi j'en serai capable. Tiens, par exemple, l'autre jour, j'ai tenu toute une après-midi alors que ma tante tentait de m'expliquer une looooongue histoire de rupture entre sa cousine et son ex. J'ai tout écouté, même les petits détails. De plus, quand elle tentait d'expliquer, elle était saoule. Et j'étais toute seule à la maison avec elle, mon père et mon frère étaient partis faire des courses... Mais en y réfléchissant c'était peut-être pour échapper au discours de ma tante.

Quelques secondes plus tard


Time se sentait comme... mort. Il se sentait extrêmement vide... C'était ... indescriptible.... Depuis  ces dernières paroles, un long silence gênant s'était imposé. Une heure semblait passer pour chaque minutes et des minutes pour chaque secondes...
Celui-ci en profita pour se calmer.
En vain. Tout ce qu'il arriva à faire, c'est de mettre ses genoux au niveaux de sa tête puis s'enfouir celle-ci entre ses bras et ses genoux. Quelques larmes coulèrent en secret...
Paradoxalement, cela le gênait et le lui faisait du bien à la fois. Un quart environs plus tard, il jeta un coup d’œil à sa montre. 19h05, 35 minutes que ça avait commencé en somme.
Il jeta un regard désespéré à la jeune aigle. Il ne savait que répondre. Pourquoi s'excusait t'elle ? Cette situation gênante était arrivé par sa faute à lui, pas à elle ....
Et puis, elle tentait seulement de le rassurer pour l’inciter à parler, et c'était tout à son honneur.


- Excuse-moi, je parle trop... Je ne fais pas exprès.


-Ne ... ne t'excuse pas... tout est de ma faute....

Comment lui expliquer le problème rapidement ? Il y avait toujours ce moyens mais.... c'était le plus rapide et le plus gênant...

Quelques secondes plus tard... Time releva lentement sa tête, montrant un œil encore, l'autre caché par une mèche.

-Relève la mèche toi même... je n'en ais pas la force... Dit toi que ça s'est passé lorsque j'avais 10 ans environs.... Cadeaux de mon meilleur amis de l'époque....


Sa voix tremblait et il avait honte.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Dim 4 Mar 2018 - 19:51


Tout est de sa faute? En quoi le fait que je parle trop serait... de sa faute? Je ne compris pas ce qu'il voulait dire, et cela dût se lire sur mon visage. Je tentai vainement de comprendre une arrière-pensée, quelque chose du genre, dans ses dernières paroles, quand il leva la tête vers moi et me dit, la voix tremblante :

- Relève la mèche toi même... je n'en ai pas la force... Dis-toi que ça s'est passé lorsque j'avais 10 ans environs... Cadeau de mon meilleur ami de l'époque...

J'hésitai à agir. Je ne pensais pas que sa mèche cachait forcément quelque chose de spécial, au départ, j'avais cru que ce n'était que pour se donner un style...

Mais il fallait croire que j'avais tort.

Je restai immobile pendant de nombreuses secondes, cherchant un moyen de me sortir de cette situation. Tout à coup, ma curiosité avait disparu, et je n'avais pas la moindre envie de soulever la mèche de ce Serpentard. Mais il avait l'air d'y tenir, enfin je crois...

J'avais la main qui tremblait. Qu'y avait-il derrière ces cheveux bien coiffés? Que cachaient-ils? Un oeil robotisé, comme dans les films de science-fiction? Une cicatrice, un oeil de verre, la peau déchirée? Ou plus de peau du tout???

Je vérifiai qu'il n'y avait personne autour, et m'avançai. Je fermai les yeux une fois que j'eus la main sur la mèche, inspira un grand coup et la poussa délicatement vers l'oreille la plus proche.

Je vis un bandeau de cuir sur le supposé deuxième oeil de Time. Il n'y avait pas de cicatrice ou de chose anormale autour. Je me retins de soupirer de soulagement en voyant que c'était largement moins pire que ce que j'imaginais. Cependant il restait un point à éclaircir : ce qu'il y avait dessous ce bandeau. Peut-être qu'en fin de compte, Time avait bien un oeil mécanique?

J'avais une idée en tête moins fantaisiste de la chose, mais je ne pouvais pas me résoudre à la formuler à haute voix ou à pousser un cri de stupeur théâtral. Je restai un moment, à fixer bêtement le bandeau, avant de demander, avec un sourire crispé et forcé :

- C'est pas qu'un accessoire, le bandeau. C'est bien ça?
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Dim 4 Mar 2018 - 20:47


Les secondes passaient lentement.
Bien trop lentement même.
Plutôt que de voir la gêne en face, c'est à dire la main tremblante s’approcher, il préféra fermer l’œil et attendre. Il tremblait légèrement mais il arrivait à se contenir.  
C'était la première fois que cela lui arrivait. La première fois qu'il acceptait que l'on se rapproche autant. Pourquoi avait il demandé cela ? Pourquoi se dévoiler ?
Au fond de lui, il savait qu'il en avait cruellement besoin.
Un besoin violent et cruel de se dévoiler. Il n'y arriverait pas comme ça, et il le savait. Mais montrer qu'un amis l'avait frappé à l’œil à ses 10 ans était déjà un bon début. Il espérait au fond de lui qu'elle comprendrait que ce n'était pas tout.
Il sentit la main chaude de Liz relever la mèche.
Il avait peur.
Encore un silence. Puis soudain:

- C'est pas qu'un accessoire, le bandeau. C'est bien ça?

Il rouvrit l’œil. Elle avait le sourire faux et crispé, mais il ne savait comme l'interpréter.

-J'aimerais bien..... Mais oui, ce n'est pas qu'un accessoire..... Il n'y a plus rien en dessous....
Il continua d'une toute petite voie
-je pense que tu as compris un peu comment s'est arrivé.....

Cela faisait longtemps que Time souhaitait un œil mécanique, voir magique. Mais non, impossible pour l'instant... Il ne savait même pas quelles démarches faire ni qui aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Mar 6 Mar 2018 - 21:35


- J'aimerais bien... Mais oui, ce n'est pas qu'un accessoire... Il n'y a plus rien en dessous...

- Ah.


C'était la seule chose que j'étais arrivée à lâcher. Je m'en doutais, bien sûr, mais... Qu'est-ce que je pouvais bien dire? "C'est pas grave, du temps qu'il t'en reste un" ?

- Je pense que tu as compris un peu comment c'est arrivé...


Mon sourire tiqua tandis que je rassemblais tous les éléments. Il a parlé de son meilleur ami, de son oeil en moins et d'un bandeau. Un "cadeau de son meilleur ami" en précisant "de l'époque", donc il ne l'est plus aujourd'hui. J'aurais voulu lâcher un rire gêné pour faire baisser me tension, mais à la place je ne pus que rougir. Je voulais être certaine de ce qui lui était arrivé, mais je n'aurais pas voulu être malpolie en demandant les détails... Ça en devenait bizarre.

- Je... je crois que j'ai compris. Je...

Je ne savais plus quoi dire. J'étais vraiment mal à l'aise... J'avais l'impression d'être la première depuis longtemps à découvrir qu'il... Ben qu'il lui manquait un oeil. Je décidai de m'avancer sur une pente glissante en demandant :

- Peut-être que tu as envie d'en parler? Enfin si tu veux pas, je comprendrais tout à fait, hein.


Et au pire, s'il n'est pas trop vexé, gêné, ou que-sais-je encore, je pourrais toujours enchaîner sur une expérience personnelle, plus ou moins difficile en fonction de son état à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Mar 6 Mar 2018 - 22:18


- Ah.

Time avait juste envie de dire "Beh".
Il se retint de justesse avant de dire cette ânerie... ce blanc était réellement gênant, d'autant plus que sa perception du temps était détraqué au vu de son état émotionnel, tout passait si ... lentement.
Si seulement il pouvait contrôler celui-ci... Mais cela était impossible...

- Je... je crois que j'ai compris. Je...

Elle avait comprit au moins ça...
Maintenant plus qu'à lui faire comprendre que son "amis" l'a harcelé très violemment et qu'un jour, il l'a tabassé en groupe.... Comment le dire ?

- Peut-être que tu as envie d'en parler? Enfin si tu veux pas, je comprendrais tout à fait, hein.

C'était trop.
Bien sûr qu'il voulait parler.
Qu'il voulait le crier: Hurler toute sa souffrance à la mort.
Mais c'était impossible. C'était trop.
Dans un profond sanglot, Time fit tomber sa lourde tête sur l'épaule de Liz.
Ne savant que répondre, ni comment, il répondit:

-C'est qu'un exemple physique..... imagine ce genre d..de chose sur 10 ans.... i-imagine....
-3 ans qu'ils me harcelaient....... Petite école de primaire....... Un jour.... ils se sont réuni.....

La voix de Time s'étouffa

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Jeu 8 Mar 2018 - 20:13


Time venait de s'affaisser sur moi. Je rougis d'un seul coup, sans oser pour autant me dégager. Déstabilisée par ce brusque changement de comportement, je tentai tout de même d'écouter ce qu'il débitait, la voix tremblante :

- C'est qu'un exemple physique... imagine ce genre d... de chose sur 10 ans... i-imagine... 3 ans qu'ils me harcelaient... Petite école de primaire... Un jour... ils se sont réuni...

Je compris immédiatement ce qu'il s'était passé. Je laissai immédiatement tomber ma gêne pour un instinct de grande sœur protectrice qui semblait m'avoir poursuivi à Poudlard, malgré l'absence de mon petit frère. Je ne dis rien et passa la main dans ses cheveux. Pour éviter que mes joues ne redeviennent brulantes, je m'imaginai un petit garçon qui venait de se faire frapper par ses petits camarades.

J'arrêtai le mouvement répété de ma main pour la laisser à un emplacement que je ne retins pas, me sentant replongée dans mes souvenirs.

J'ai aidé certaines personnes dans le même cas que lui. Enfin, pas totalement dans le même cas que lui. Il y avait du harcèlement bien plus vicieux dans mon établissement... Pas assez visible pour que les profs se rendent compte que quelqu'un se faisait harceler sous leurs yeux.

Après, il y avait de l'expérience personnelle, mais je préférais ne pas y penser. Et puis c'était beaucoup moins grave... Du moins, je crois.

Je sortis brusquement de mes pensées et tourna mon regard vers Time, attendant une suite, peut-être. J'avais appris avec mon frère qu'il fallait d'abord écouter, puis seulement après réconforter. Interrompre quelqu'un dans son élan de confiance ne l'aide pas, même si on en a parfois l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Ven 9 Mar 2018 - 19:59


Les souvenirs continuaient à défiler, et les larmes de couler.
Le silence fit son travail de repos.
Une lumière douce et chaleureuse emplissait la pièce. Time continuait de pleurer comme cela durant encore une bonne dizaines de silencieuses minutes.
La main de Liz passa dans ses cheveux comme pour le calmer.
Ce qui fini par marcher plus ou moins.
Les sanglots s'arrêtèrent finalement.

Quelques minutes plus tard, la nuit tombait, et la bibliothèque était éclairée par quelques bougies ce qui donnait une ambiance assez particulière...

Il ne savait que penser.
Et Liz ? A quoi pensait-elle ? A elle ? A lui ? A d'autre ? C'était elle endormie ?
Il ne savait pas que penser.

Il aurait pu rester des heures comme ça, dans ces bras....
Il pris une grande et finale inspiration.
Le parfum de Liz lui rappela qu'il était dans ses bras.... qu'elle était une fille... que c'était un garçon.... et qu'ils étaient seuls dans la bibliothèque....

Gêné, Time se recula rouge de honte.
Il n'avait jamais vécu quelque chose de similaire....
Et c'était la première fois que quelqu'un était là pour lui....
Time remarqua vite que Liz était tout aussi gênée que lui, et il y avait de quoi.
Il se traitait intérieurement de triple idiot.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Mar 13 Mar 2018 - 18:57


Je me rendis compte que Time n'avait rien du petit garçon que je m'étais imaginé, pour supporter ce contact physique sans être tellement gênée que j'en deviendrai raide comme un piquet, lorsqu'il s'écarta de moi.

Je me mis à rougir et détourna mon regard. Gênée pour de bon, je me mordillai la lèvre inférieure en cherchant un échappatoire à ce silence et à cette situation.

Puis je me rendis compte, d'après la luminosité dehors et les bougies autour de moi, qu'il était tard...

Tard? Quelle heure exactement? Plus de dix-neuf heures?

Et mes devoirs, alors? Je me réprimandai intérieurement de ne pas avoir vu le temps passer dans cette bibliothèque... Mince, mince, mince!

Je me redressai d'un seul coup, mon naturel reprenant le dessus, et joua avec un ourlet de ma veste. Je devais savoir quelle heure il était, je devais sortir de la bibliothèque, je...

Puis je me rendis à nouveau compte de la présence de Time, rougis une fois de plus (je ne comptais plus le nombre de fois où mes joues avaient changé de couleur, ce jour-là), et me rassis. Comment pouvais-je penser à un travail à rendre pour le lendemain alors que le Serpentard en face de moi avait peut-être toujours besoin d'aide et de compagnie?

"Oui mais n'empêche, s'inquiéta une petite voix dans ma tête, il nous reste du travail..."
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Mar 13 Mar 2018 - 20:21


Évidemment, cela gêna Liz qui était presque aussi rouge que lui...
Si il était en train de regarder la scène de l’extérieur, il serait sûrement en train de rire aux éclat, la scène était si cliché qu'elle en était ridicule !
Mais, il ne voyait pas cette scène de l'extérieur.
Liz commençait à se mordiller les lèvres... Ce qui gêna Time pour de bon!  Certes, il était déjà gêné, mais maintenant, c'était l'apothéose.
Heureusement, elle détourna le regard, ce qui permit à Time de se reposer mentalement quelques instants.
Le jeune serpent jeta un léger coup d’œil à sa montre, il était 19h20 environs, ce qui était tard.
Il pensa à sa petite tonne de devoir de potion, de défense contre les forces du mal et puis à son retard phénoménal en métamorphose..
C'était l'heure d'y aller, d’ailleurs Liz, commençait à jouer avec l'ourlet de sa veste trahissant son envie de partir.
Elle se forçait de rester au cas où... Et c'était de sa faute, encore une fois.... Elle devait avoir beaucoup de devoir elle aussi...
Pour la libérer, il se leva et fini par lâcher:

-M-Merci beaucoup, et désolé, si je t'ai mit en retard ou quoi que ce soit... il est déjà 19h20... je n'aurais pas dû, et tout ça est de ma faute, tu peux m'oublier, et ça serait mieux pour toit même.

Time s'avança vers la sortie et s'arrêta de nouveau

-Encore merci, tu as pris du retard pour moi, un inconnu, si tu veux que je fasse des devoirs pour toi ou autre, je suis plutôt bon en DCLFM et en potion.
Ou si tu as besoins de moi pour autre chose d’ailleurs, je suis là.
Je te suis redevable. Vraiment.


"Pourquoi m'a t'elle aidé ? Elle aurait pu juste partir...."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Liz Vossor, Dim 18 Mar 2018 - 21:11


Je me redressai d'un seul coup lorsqu'il se décida à partir.

Mais je n'avais pas pu lui emboîter le pas, par peur de paraître impolie peut-être.

- M-Merci beaucoup, et désolé, si je t'ai mis en retard ou quoi que ce soit... il est déjà 19h20... je n'aurais pas dû, et tout ça est de ma faute, tu peux m'oublier, et ça serait mieux pour toit même. Encore merci, tu as pris du retard pour moi, un inconnu, si tu veux que je fasse des devoirs pour toi ou autre, je suis plutôt bon en DCLFM et en potion. Ou si tu as besoins de moi pour autre chose d’ailleurs, je suis là. Je te suis redevable. Vraiment.

A ces mots, je ris légèrement, le regardai droit dans les yeux et ajoutai avant qu'il n'ait le temps de partir :

- C'est tout à fait normal, ce que je viens de faire. D'ailleurs, bien d'autres auraient pu ou devraient le faire. En tous cas, à mon école moldue, je me souviens que les professeurs faisaient le nécessaire pour empêcher ce qu... enfin voilà, quoi. Je ne suis pas du tout en retard, c'est moi qui aurait dû faire mes devoirs plus tôt... Je ne suis pas arrivée à m'organiser, ça m'arrive. Ne te sens pas responsable. Aucun de nous deux ne doit se sentir responsable, on n'a rien fait de mal. Euh... je m'emporte un peu, là. Bref. Tu ne me dois rien du tout, pour la raison dite plus tôt. J'espère ne pas t'oublier, j'espère encore plus que tu ne m'oublieras pas. Un ami en plus, ça ne coûte rien... C'est l'ami en moins le plus dérangeant. J'espère surtout qu'on se reverra.

Je restai un moment plantée là, comme à l'affut d'une réponse, quelque chose qui s'en rapproche... Peut-être ne trouvait-il pas les mots? Un coup d'œil à une fenêtre proche me retira toute envie de discuter plus, l'air affolé, je repris bientôt :

- Par contre, là, c'est pas contre toi mais je vais devoir y aller si je ne veux pas m'endormir à une heure du matin. Fais moi signe si tu as encore besoin de parler, ou si tu veux juste rire un peu et passer du bon temps, je répondrais présente. Bon ben...

Je rougis pour la énième fois dans cette discussion et me sauva, prenant mon sac au passage. En sortant de la bibliothèque, il me semblait pourtant avoir oublié quelqu... Oh! J'avais oublié de réemprunter des livres! Boarf, tant pis, après tout. J'étais ressortie de cette bibliothèque avec quelque chose de bien mieux : un nouvel ami. Ça fait dessin animé pour enfant, mais j'aime bien le dire comme ça, et puis c'est vrai. Du moins je l'espère.

[Départ de Liz] Merci beaucoup pour ce RP, et à une prochaine fois !
Revenir en haut Aller en bas
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Time Alyster, Lun 19 Mar 2018 - 19:09


Time fit quelques pas, et évita de se retourner de peur que son œil soit encore rouge.
Puis, l'inattendue arriva.
Un rire léger.
Une lumière dans les ténèbres croissants qui hantait Time depuis si longtemps.
Incapable de répondre.
Presque choqué.
Pas en mal.
Étonné.
Il se retourna vers Liz et l'observa vraiment pour la première fois depuis une heure et demis.
Blonde. Les cheveux court et ébouriffé. C'en était presque drôle.
Ces yeux était d'un bleu profond.
Il se rendit compte qu'elle le regarda droit dans l’œil.  
Par politesse, il fit de même.

- C'est tout à fait normal, ce que je viens de faire. D'ailleurs, bien d'autres auraient pu ou devraient le faire. En tous cas, à mon école moldue, je me souviens que les professeurs faisaient le nécessaire pour empêcher ce qu... enfin voilà, quoi. Je ne suis pas du tout en retard, c'est moi qui aurait dû faire mes devoirs plus tôt... Je ne suis pas arrivée à m'organiser, ça m'arrive. Ne te sens pas responsable. Aucun de nous deux ne doit se sentir responsable, on n'a rien fait de mal. Euh... je m'emporte un peu, là. Bref. Tu ne me dois rien du tout, pour la raison dite plus tôt. J'espère ne pas t'oublier, j'espère encore plus que tu ne m'oublieras pas. Un ami en plus, ça ne coûte rien... C'est l'ami en moins le plus dérangeant. J'espère surtout qu'on se reverra.

Cette réponse résonnait encore et encore dans sa tête.
Un amis ? Lui ? Quelle drôle d'idée, vouloir Time en amis. Un idiot pleurnichard victimisé qui ne savait pas contrôler ses émotions...
Mais... elle avait raison, c'était l'amis en moins le plus dérangeant. Et Time était surement le mieux placé pour répondre.

- Par contre, là, c'est pas contre toi mais je vais devoir y aller si je ne veux pas m'endormir à une heure du matin. Fais moi signe si tu as encore besoin de parler, ou si tu veux juste rire un peu et passer du bon temps, je répondrais présente. Bon ben...

Sur ces mots, elle le dépassa sans se retourner. Time sentis pendant le temps d'une seconde le vent que son passage venait de créer.
Et toutes les l'émotions que ces mots lui procurait.
Un amis. Time avait une amie.
Il pris son sac, et repartis vers sa salle commune, après tout... la réserve pouvait attendre.
En dépassant le péron de la porte, Time se retourna une dernière fois vers la bibliothèque.
La douce chaleur des bougies lui éclairaient le visage.
Puis il emboîta le pas.
Vers un nouveaux départ.
Vers une nouvelle vie plus heureuse.


Merci beaucoup pour ce RP Liz  Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Au fond de la bibliothèque

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 22 sur 23

 Au fond de la bibliothèque

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.