AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 5 sur 6
Cours n°2 : (Dés)Illusion
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Harel Chaitan, Mar 1 Juil 2014 - 16:18


Après avoir rapidement abordé le sujet fort controversé de la sexualité, voilà que Riu faisait tomber la chemise pour les besoins de l'exercice. Décidément, les vêtements ne résistaient pas longtemps au cours de métamorphose depuis que Quinn était en poste. Le plus ironique résidait dans le fait que le Poufsouffle c'était dénoncé au précédant cours comme ayant participé l'attenta à la jupe de l'enseignante. Est-ce que l'effeuillage de ce jour devait se traduire comme une contre partie ? Une manière de signifier " donnant-donnant ". Etrange manière de se montrer redevable. Et pour continuer sur une note originale, alors que l'on requérait un étudiant capable en la matière, à la surprise générale, ce fut Corrigan qui se proposa. L'espoir faisait vivre, certes, mais au dépend d'autrui c'était culotée.

A côté d'elle, sa voisine s'agitait nerveusement, frémissant à plusieurs reprises pour une raison qui lui échappait. Ennuyée Harel tourna son visage ennuyé vers sa camarade :

- Riddle, je ne savais pas que Corrigan produisait une telle réaction chez toi, dit l'asiatique d'une voix discrète pour ne pas alerter l'enseignante.

La maladresse pouvait être considérée comme dangereuse du fait de son imprévisibilité, mais n'était en rien redoutable. Par certains aspects c'était un trait de caractère charmant, d'autres s'accorderaient sur le terme " mignon ". En ce qui concernait la Gryffondor la récurrence la rendait pathologique, donc exaspérante. Or, cela n'empêcha pas l'approbation fataliste de Riu, comme un condamné à qui l'on offrait la possibilité de choisir l'outils de sa sentence, et optait, par défaut, pour le moins abominable. Trop brave, il n'avait même pas hésiter avec l'opportunité de se soustraire à l'incurable maladresse de la Préfète rouge et or.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Sam 5 Juil 2014 - 17:49


Par Merlin, quelle idée elle n'avait pas eu là !
Si elle avait su toutes les remarques désobligeantes et suintantes de mauvaise foi que cela engendrerait, elle serait assurément restée à sa place.
A peine se fut-elle levée que déjà, Miss Quinn déversait sa bile nauséabonde sur elle :

Je présume c’est la vue de l'anatomie de votre camarade qui vous a attirée jusqu’ici ? Parce que ce n’est clairement pas à vous que je pensais lorsque je faisais appel à quelqu’un qui a une facilité naturelle avec la métamorphose...

Okay. D'jà elle avait tout faux l'autre là. Décidément elle devait vraiment se sentir bien seule pour sortir des propos pareils, déjà en début de cours rien qu'avec ses allusions passablement grivoises. Violaine tourna la tête vers Ethan et lui jeta un regard qu'elle voulait exaspéré. Quinn pouvait mouvoir sa grande babelle comme elle voulait, lui au moins savait qu'elle faisait fausse route.
La préfète poussa un soupir et se retenu à grand-peine de lever les yeux au ciel.

Mais maintenant que vous êtes là, vous n’avez qu’à essayer ! Je suppose qu’une nouvelle cicatrice se verra à peine à côté de celle, impressionnante, que possède déjà Mr Riu ? Je vous en supplie, concentrez-vous et articulez distinctement : AE-LU-SIO-NEM.

Et après quoi ? Elle n'était pas une demeurée aux dernière nouvelles ! Le rouge lui monta aux joues alors que du premier rang, s'élevait la voix de Kyara, froide. Je te serais reconnaissante de pas te foirer. Non mais sérieux, c'était un coup monté là ? Une mauvaise blague ? Aux dernières nouvelles, Kyara était déjà partie du précédent cours de métamorphose, lorsque Violaine avait fait sa démonstration.
A deux doigts de plier bagage, la Rouge et Or s'abstint une nouvelle fois de rétorquer. Au lieu de ça, elle se contenta de dévisager la Serpentard comme s'il s'agissait un gnome particulièrement repoussant et reporta son attention sur Riu.
Levant sa baguette, elle fut une nouvelle fois interrompu par Miss Quinn. La garce.

Mr Riu, je précise que vous êtes en droit de refuser, auquel nous trouverons quelqu’un de plus compétent pour la remplacer !

Décidément bien bafouée, Violaine croisa les bras et inspira longuement. A l'intérieur, elle bouillonnait et chaque seconde supplémentaire passée dans cette désagréable sale de classe ne lui inspirait qu'un désir de fuite. Et ce fut la dernière pique, lancée par le Poufsouffle, d'ordinaire plus avenant qui fit déborder le vase. Au point où il en était ? Bah il pouvait se le mettre où il fallait son point et attribuer les dégâts à quelqu'un d'autre.

Très bien. J'ai compris.

Tournant les talons, Violaine descendit de l'estrade et en repassant devant son pupitre de cours, prit son sac au passage. Elle adressa un signe de tête à Damien et Mark et sortit de la pièce en claquant la porte derrière elle. Le cœur battant, elle s'arrêta au premier angle de couloir et s'appuya contre le mur de pierre avant de se laisser glisser et de finalement s’asseoir. T'façon, ce cours il était naze.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Sam 5 Juil 2014 - 18:56


Après un moment d’hésitation, Riu finit pas concéder que ce soit bien Corrigan qui s’occupe de la démonstration sur sa balafre, voilà qui était bien courageux de la part de l’élève qui n’était pourtant pas de la maison Gryffondor. À moins que ce ne fut tout simplement de la bêtise ? Parce que, franchement, Miss Quinn avait beau ne pas être très objective vis-à-vis de Corrigan qui faisait toujours tout pour la contrarier, elle n’était pas la seule à s’inquiéter pour l’intégrité physique du jeune homme. Il suffisait d’observer les réactions des autres élèves de la classe, à commencer par celle de Blanchet, sa petite amie, qui en bonne Serpentard n’avait pas manqué pas de donner un avertissement à la préfète des Rouge et Or…

Mais c’était sans compter sur le caractère de cochon de la rouquine qui, blessée de se voir confrontée à la dure réalité de son incompétence, sortit en trombe de la classe en claquant la porte. Levant les yeux au ciel, la jeune enseignante soupira.

« Ça, c’est fait… commenta-t-elle alors, désabusée par cette petite peste. Assez perdu de temps, est-ce que quelqu’un veut bien la remplacer s’il vous plait ? West, Wood ? McKane ? N’importe qui ? », se levant de son pupitre pour rejoindre Riu au centre de l’estrade.

Passant doucement un doigt sur l’impressionnante cicatrice du garçon, elle ne put s’empêcher de poser la question qui était sur toutes les lèvres :

« Je ne veux pas paraître indiscrète, mais comment diable vous êtes-vous fait ça ?! », lui lança-t-elle à mi-voix, jetant un regard perplexe à Kyara et mettant fin précipitamment à sa caresse, ne voulant pas s’attirer les foudres de son amie.

« Mister Eales ? demanda-t-elle alors, nettement plus distinctement, sa voix portant jusqu’au fond de la classe. Est-ce que je peux vous demander d’aller rechercher Miss Corrigan s’il vous plait ? Vous lui direz que, si elle revient immédiatement, les points que je vous attribuerai pour votre sollicitude compenseront sa désinvolture, mais que dans le cas contraire je serai obligée de la sanctionner plus lourdement. Dépêchez-vous, ce serait dommage que vous ratiez les exercices… », lui adressant un sourire compatissant.

Pour le peu qu’elle savait, Damien et Violaine étaient amis et elle espérait qu’il parviendrait à la raisonner. Rien n’était moins sûr cependant, le garçon ayant lui-même la tête dure. Bien sûr, elle aurait tout aussi bien pu envoyer Ethan, mais elle aimait autant le garder auprès d’elle.  De plus, Damien était plus près de la porte, alors bon…



NB : Si c’est possible, j’aimerais bien qu’on avance et j’invite donc celui qui se portera volontaire à directement jeter le sort (Aelusionem). Bon rps et bonne fin de weekend ♥
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Spencer McKane, Sam 5 Juil 2014 - 19:26


Un avertissement de Kyara et un commentaire de Liam suffirent finalement à vexer Corrigan, qui prit la porte sans plus de cérémonie. Quinn ne s’en formalisa pas, et demanda simplement un autre volontaire. N’importe qui. Spencer se décida rapidement et rejoignit l’estrade, armé de sa baguette magique.

« J’veux bien le faire moi. »

Après tout si la professeur était prête à laisser Corrigan faire l’étalage de son incompétence, elle pouvait bien accepter que Spencer, qui avait un Effort Exceptionnel en métamorphose, tache d’accomplir le sortilège. Le Serdaigle fit un signe de tête amical à Liam avant de se placer à ses côtés.

« Je ne veux pas paraître indiscrète, mais comment diable vous êtes-vous fait ça ?! »

Excellente question de Quinn, qui suivait du doigt la cicatrice du Poufsouffle. Spencer l’entendit ensuite demander à Damien d’aller chercher Corrigan, mais il était déjà concentré sur le sortilège qu’il allait devoir lancer. Mine de rien, user de magie sur un autre élève, c’était pas rassurant. S’il se foirait, ce serait horrible. Spencer fixa donc la cicatrice, la question de Quinn faisant écho sous son crâne. Comment il s’était fait ça ? Pour que l’illusion fonctionne, Spencer devait connaître la forme de la balafre en détail, puis l’imaginer disparaitre intégralement aux yeux du monde. En somme, il devait redonner au Poufsouffle une peau lisse de nouveau-né. Comme s’il se la jouait crème anti-ride. Spencer émit un faible sourire à cette pensée. Il attendit de retrouver sa concentration et pointa sa baguette à quelques centimètres de la marque.

« #Aelusionem » prononça t-il finalement, distinctement.

La magie afflua dans l’instrument et se propagea sur la cicatrice, oeuvrant silencieusement sous le regard mi-angoissé mi-intrigué de Spencer.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : William West, Sam 5 Juil 2014 - 19:27


William faillit éclater de rire à la réponse d'Heather.

"Quinn trouve que tu lui ressemble ? Sérieusement ? Je te rassure, tu n'as rien à lui envier."

Will avait dit cela avec un léger clin d'oeil avant de tenter de se concentrer à nouveau sur le cours, sans véritable succès.

Le jeune homme commençait à légèrement s'ennuyer, le cours n'avançait pas le moins du monde. Au bout d'un moment, après avoir finalement validé sa réponse express, la professeure demanda un volontaire ayant une cicatrice ou un tatouage à masquer. Le serpent aurait put se proposer, son tatouage sur le biceps ferait un parfait exemple, toutefois il ne souhaitait pas que la cicatrice masquée par le tatouage en question apparaisse, ce qui serait le cas si jamais le sort n'était pas suffisamment bien exécuté. Avant qu'il ne se soit décidé, Liam Riu se leva pour se prêter à l'exercice, exhibant une cicatrice lui couvrant pratiquement la totalité du dos. Le vert et argent grimaça, comment donc le Poufsouffle c'était-il fait cela ? Se tournant vers Heather, le jeune homme murmura.


"Je me serais bien porté volontaire pour l'exercice mais j'aurais également été obligé d'enlever ma chemise et on sait tout les deux ce qu'il se passerait si je le faisais. J'ai pas envie de créer d'émeutes."

Violaine fut la suivante à se lever, voulant visiblement tenter le sort. Bonne initiative, c'était en s'exerçant que l'on apprenait. Toutefois Quinn ne le vit pas du même œil, annonçant clairement que Corrigan serait plutôt un danger qu'autre chose si elle tentait ce sort. La réaction ne se fit pas attendre et bien que Riu déclara avoir confiance, la préfète des rouges et or sortit comme une furie. Compréhensible, Will ne pouvait que parfaitement comprendre sa réaction, lui-même ayant quitté un cours en furie quelques temps auparavant. Sauf que lui avait eut la chance d'avoir Heather pour le ramener à la raison, et en cours même si cela se révéla inutile. Le serpent doutait fort que Violaine puisse compter sur un tel soutien.

Sans se démonter, la professeur demanda si quelqu'un d'autre pouvait lancer ce sort, citant même le nom du serpent qui redressa la tête vers elle, pas plus motivé que cela, puis elle demanda à l'un des Gryffondor s'il pouvait ramener Violaine, ajoutant que sa sollicitude lui rapporterais des points.

*Hmm... Ya de l'idée finalement, et puis j'ai bien envie de me balader donc même si je la trouve pas ça me fera perdre du temps... Ou en gagner, tout dépend du point de vue.*

Se levant de sa chaise, baguette à la main, Will prit la parole.


"Excusez moi, si vous permettez je vais tenter de raisonner Corrigan. Je m'y connais pour ce qui est de sortir de cours en furie alors je saurais peut-être quoi dire pour qu'elle revienne."

Le jeune homme sortit alors de la salle en laissant ses affaires sur place, montrant bien qu'il comptait revenir aussi vite que possible.

Tournant la tête à droite et à gauche en sortant de la salle, Will opta pour la droite et finit par trouver la jeune femme, adossée contre le mur, assise à même le sol.

*Bon bah je l'ai trouvé.*

Appuyant son épaule contre le mur, le vert et argent prit la parole.


"Si j'avais été à ta place, je l'aurais probablement giflé. Félicitation pour le self-contrôle... Par contre là tu lui fais plaisir en te barrant comme ça. C'est elle qui gagne. Je sais que Gaby t'aime bien, selon lui t'es une super préfète alors j'ai pas envie que Quinn gagne. Montre lui que tu vaut mieux qu'elle."

A vrais dire, William ignorait si ses paroles auraient un quelconque impact sur la jeune fille ou non mais cela importait peu à vrais dire. Tout de même, il prit soin de ne pas préciser qu'elle ne perdrait pas de point si elle revenait aussitôt, cela pourrait la motiver et en réalité, le fait que Gryffondor perde potentiellement des points l'arrangeait grandement.


HRP : Je rappelle que durant ce rp Will était toujours âgé de 17 ans et donc toujours élève, il n'était pas encore votre professeur de potion Wink

De plus, j'ai prit la liberté d'agir avant que Damien ne poste pour aller parler moi-même à Violaine afin d'accélérer au maximum les choses comme Clío l'a demandé. Si cela pose le moindre problème, merci de me prévenir et je modifierais aussitôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Kyara Blanchet, Sam 5 Juil 2014 - 21:05


Violaine ne sembla pas aimer le commentaire de Kyara. Cette dernière la regarda de la même façon que la gryffondor. Comme si elle n'était rien pour elle, ce qui était le cas comparé à Liam qui risquait de finir dans on ne savait quel état. Liam répondit alors que ça ne le dérangeait pas quand Violaine décida de jeter l'éponge. Prenant ses affaires, elle s'en alla de la salle de cours, comme ça. Hé ben, qu'est ce qu'elle était susceptible. Chochotte même !

Clio poussa alors un soupir avant de demander un nouveau volontaire et de se concentrer sur Liam. Elle posa un doigt sur sa cicatrice avant de regarder Kyara et de le retirer immédiatement. La brune lui en était reconnaissante. Elle n'aimait pas spécialement qu'on touche son petit copain, même si elle ne ferait jamais de scène de jalousie en public ou en privé, sauf si ça en valait vraiment la peine. Clio demanda alors à une autre personne de chercher Violaine, pour qu'elle revienne en cours. N'écoutant qu'à moitié, la serpentard était plus concentrée sur son petit copain qu'autre chose.

William se leva alors et déclara qu'il allait voir Violaine pour la ramener. Cela étonna Kyara. Pourquoi il ne laissait pas la chance de faire perdre des points aux gryffond ? Elle se désintéressa bien vite de la raison quand Spencer déclara vouloir faire l'exercice et il s’exécuta. Lentement, le sortilege entra en action. Pas de cris pour le moment, tout allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Sam 5 Juil 2014 - 21:59


« Eh bien Miss Corrigan, je présume c’est la vue de l'anatomie de votre camarade qui vous a attirée jusqu’ici ? Parce que ce n’est clairement pas à vous que je pensais lorsque je faisais appel à quelqu’un qui a une facilité naturelle avec la métamorphose... »

Mark ne connaissait pas du tout le niveau en métamorphose de sa voisine, Violaine, mais il semblait qu'elle n'excellait pas dans cette matière. La remarque de la professeure était tout de même franchement dure. C'était facile de dire ça, au lieu d'essayer de l'encourager pour faire le moins de dégâts possibles. Il ne connaissait pas non plus miss Quinn, mais au fil du temps, elle paraissait un peu plus détestable. Mark ne l'apprécierait sûrement guère à la fin du cours. Néanmoins, c'était une professeure et il fallait la respecter. Violaine ne savait sûrement plus trop où se mettre, Mark n'aurait pas aimé être à sa place. Il n'avait jamais eu l'expérience d'aller exécuter un sortilège devant toute une classe mais sa situation ne devait déjà pas être des plus faciles, pas la peine d'en rajouter.

La Gryffondor avait l'air d'en avoir plus que marre. Elle soufflait et lancer des regards exaspéré. Elle n'avait pas l'air d'apprécier les remarques désobligeante de Miss Quinn. Elle se tourna ensuite vers une élève de Serpentard qui venait de faire une remarque. Son visage commençait à devenir rouge de colère. Elle était furieuse, c'était le mot. Elle levait sa baguette quand la professeure proposa à l'élève de Poufsoufle un desistement au dernier moment, ne voulant pas lui attirer des ennuis physiques. C'était carrément gonflé tout de même, il fallait l'avouer.

Il regarda maintenant le Poufsoufle, qui s'était proposé à montrer sa cicatrice. Il avait été quelque peu déconcerté par l'avancée de Violaine. Lui non plus ne s'attendait pas à la voir essayer de faire disparaître sa grande cicatrice. Il n'avait pas l'air d'être en confiance. Il rétorqua à Violaine une remarque de nouveau déplaisante.

« Bon aller, au point où j'en suis. Mais essaie de minimiser les dégâts s'il te plait. »

Mark se demandait ce qu'il se passait dans la tête des personnes présentes dans cette classe pour dire des trucs pareils. Il faut être sacrément culotté pour dénigrer aussi facilement Violaine, qui ne pouvait pas dire grand chose pour sa part. Encore une fois, il ne la connaissait pas et peut-être était t-elle détestable, mais en tout cas, ce n'était pas des plus sympathiques de lui répliquer ça. Il trouva que ce n'était pas fin de la part du Poufsoufle. Tout le monde les regardait tout deux, en silence. Seulement quelques bribes de conversations parvenaient aux oreilles de Mark. Le cours était des plus intéressant. Le bleu écrivit rapidement sur son bout de parchemin ce qu'avait dit la professeure, avant de reposer sa plume, de croiser les doigts et de porter toute son attention sur la suite des événements. Il attendait avec impatience une réaction et elle ne se fit pas attendre.

« Très bien. J'ai compris. »

C'était Violaine qui venait de parler. Elle avait parlé plutôt calmement mais on sentait sa colère, derrière sa voix. Elle rangea sa baguette et prit la direction de la porte, sous le regard de toute la classe. Elle fit un signe de tête au Gryffondor qui s'était assis à côté d'elle et à Mark. Il lui rendit rapidement, avant de la regarder sortir du cours de Métamorphose en claquant la porte bruyamment derrière elle. Mark n'avait encore jamais vu ça. Une élève qui sortait, à cause de remarques déplacées. Car oui, elles n'avaient définitivement pas leurs places ici. Mark se tourna maintenant de nouveau vers miss Quinn, se demandant comment elle allait réagir au départ de Violaine et apparemment, ça l'a dérangeait le moins du monde.

« Ça, c’est fait... Assez perdu de temps, est-ce que quelqu’un veut bien la remplacer s’il vous plait ? West, Wood ? McKane ? N’importe qui ? »

Bon et bien là c'était... Pas mal, vraiment, bien joué. Elle n'en avait strictement rien à faire. Mark se demanda comment on pouvait si peu s'inquiéter d'une élève. Peut-être était-ce des histoires qui s'était passées avant ce cours-ci. Mais la situation restait la même, elle continuait son cours comme si de rien n'était, étant même contente d'être "débarrassée" de Violaine. Quelle garce. Le préfet de Serdaigle n'hésita pas à se proposer pour faire avancer le cours et en finir au plus vite. Il se leva de sa place, rejoignant rapidement le Poufsoufle, qui se tenait toujours aux côtés de Miss Quinn, torse nu.

Mark remarqua du fond de la classe que la professeure bougeait ses lèvres en regardant la grosse cicatrice sur le dos de l'élève. Peut-être se demandait-elle d'où cela venait. Elle était terriblement imposante et c'était une question à se poser. Elle ne devait sûrement pas avoir une histoire banale, comme "je me suis écorché puis j'ai gratté la croûte des dizaines de fois jusqu'à ce que ça devienne une cicatrice". À vrai dire, Mark avait une minuscule cicatrice qui s'était formée comme cela dont il n'était pas très fier. Juste une chute. Mais là, ça ne devait pas être le cas. Elle faisait vraiment la longueur du haut de son dos, jusqu'au bas.

Mademoiselle Quinn demanda ensuite à l'ami qui se trouvait à côté de Violaine si il voulait bien aller la chercher pour qu'elle puisse revenir au cours, sans perdre trop de points. Oh, ce n'était pas si grave, vu l'avance qu'ils avaient sur tout le monde, leur sablier pouvait bien perdre quelques rubis, ça ne changerait pas la donne. Ce ne fut pas lui qui se proposa en premier pour faire revenir la Gryffondor. Ce fut un élève de Serpentard qui se leva, Mark ne l'avait jamais vu avant. Il paraissait être en septième année vu sa taille et sa carrure, mais son visage ne lui était en tout cas pas vraiment familier. Il se dirigea vers la sortie et Mark le vit tourner la tête à droite et à gauche, avant de partir s'engager vers le côté droit. Le bleu reporta ensuite son attention sur le cours et vit tout juste que Spencer avait la baguette levée. Il exécutait le sortilège Aellusionem avec précision et calme. Mark ne voyait pas grand chose du dernier rang, mais en tout cas, son sortilège avait eu l'air de produire quelque chose sur la cicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina S. Riddle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Valentina S. Riddle, Mer 9 Juil 2014 - 5:10


- Riddle, je ne savais pas que Corrigan produisait une telle réaction chez toi.

Valentina tourna son visage impassible vers Chaitan avec une telle brusquerie qu'elle en eut mal au cou. Elle passa sa main sur sa baguette d'un air navré.

- J'espère juste n'avoir jamais à expérimenter ce genre de choses sur toi.

Mais la question fut controversée par le brusque départ de ladite Corrigan qui sortit de la classe en trombe. Finalement blessée par les sous-entendus de la prof, la Gryffondor avait claqué la porte sans retenue. Valentina haussa un sourcil. Petite nature. C'était navrant de constater à quel point certaines personnes pouvaient être de sang chaud. Aucune retenue de soi, aucun contrôle.

Entre temps, quelqu'un avait accepté de reprendre le flambeau de la démonstration, et il était à présent facile de discerner le soulagement sur le visage de Riu.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Liam Riu, Jeu 10 Juil 2014 - 19:54


Liam patientait, un peu angoissé par cette baguette pointée derrière lui. Mais rien ne venait. Ou alors il n'avait rien senti. Il se retourna pile au moment où Violaine disparaissait en dehors de la classe, visiblement contrariée. Liam fronça les sourcils, complètement perdu. Qu'est-ce qui lui arrivait? C'était à cause de lui? Et pourquoi il ne comprenait jamais rien? Le jeune homme se résigna à essayer de comprendre, c'est une fille après tout. Il passa tout de même une main dans son dos, pour vérifier si elle avait correctement réalisé le sortilège. Sauf que ses doigts sentaient toujours la longue cicatrice à mesure qu'il remontait sa colonne vertébrale. Elle était partie sans avoir rien fait !

Quinn enchaîna directement, demandant pour un autre volontaire. Spencer se proposa. D'ailleurs, le Suédois ne comprenait pas pourquoi il ne s'était pas proposé tout de suite, il était le parfait exemple du Serdaigle minutieux et je-sais-tout. N'empêche, il regrettait que la préfète des Lions ne se soit pas lancée, il aurait bien aimé voir le résultat. Il fut coupé dans ses pensées quand il sentit un doigt parcourir son échine. Il se raidit au contact de la prof et en pensant à la question qu'elle ne se gênerait pas de poser. Et il avait raison:

- Je ne veux pas paraître indiscrète, mais comment diable vous êtes-vous fait ça ?!

Elle enchaîna ensuite en demandant à l'un des Gryffondors d'aller chercher la Corrigan, ce qui détourna son attention et celle des autres. Ainsi, il ne fut pas obligé de répondre. Enfin pas tout de suite, il faudrait bien leur expliquer pour qu'ils n'aillent pas fouiner. Il tourna la dos au préfet pour qu'il ait le champ libre. Il avait un peu plus confiance en ses dons en Métamorphose mais il n'était pas trop sûr qu'il puisse réussir un tel sortilège. Liam n'en avait jamais entendu parler, peut être que lui oui. Il l'espérait en tout cas. Il entendit la formule et le sort heurta doucement le dos de Liam.

Au début, il sentit comme une couverture qu'on posait sur ses épaules. C'était doux, lui effleurant juste la peau. Celle-ci coula ensuite vers le sol, petit à petit sans qu'il ne sente rien du tout. Il se crispa en sentant un léger frottement, croyant que le sort avait échoué mais cette sensation fut de courte durée et s'estompa aussi rapidement qu'elle était venue. La magie atteignit ses reins, à la fin de la longue balafre, jusqu'à ce qu'il ne sente plus rien sur son dos.

Il aurait voulu attendre l'approbation de l'enseignante pour être sûr que l'essai de McKane ait fonctionné mais il ne put s'empêcher de se passer une main là où il avait eu l'habitude de longer sa cicatrice. Il chercha un moment la peau déformée, du rein droit jusqu'à l'omoplate à l'opposé. Rien. Une peau parfaitement lisse, sans aucune marque. Il se retourna pour faire face à Spencer:

- Merci McKane, lui dit-il avec un sourire en coin, reconnaissant.

Il fixa la prof mais se rendit compte qu'l n'était pas dans la bonne position. Il était l'exemple, son cours se basait sur le résultat du sort. Il devait rester de dos. Il se remit en place, mais garda sa tête vers Quinn.

- En fait, j'ai cette cicatrice depuis que je suis tout petit, lui lança-t-il assez fort pour que tout le monde puisse entendre. Je me suis reçu un gros bout de verre qui m'a coupé profondément. Enfin c'est ce que m'ont dit mes parents... Ajouta-t-il en baissant la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Heather Wells, Jeu 17 Juil 2014 - 0:01


La remarque de la Serpentard semblait amuser William qui trouvait que Heather n'avait absolument rien à envier à l'enseignante. C'était également ce que pensait la Préfète. Tandis que les deux Serpentard discutaient discrètement, le cours avait poursuivit sans eux. Heather tenta donc de se raccrocher du mieux qu'elle put pour ne pas être complètement larguée. C'est alors qu'une Quinn en furie traversa la salle comme une furie pour se planter devant la rangée de Damien. La brune n'eût pas longtemps à attendre avant de savoir ce qui avait mit en rogne l'enseignante: les trois élèves qui partageaient cette rangée jouaient en réalité à un jeu de carte. Cela fit sourire la verte et argent qui posa un regard amusé sur son petit ami.

Revenant aux choses sérieuses, la professeur leur proposa un exemple. Elle avait besoin de deux volontaires, l'un qui avait une particularité physique et un autre pour exécuter ce sortilège. Liam, le petit-ami de Kyara, fut le premier à se proposer, déclarant posséder une cicatrice. L'Irlandaise en avait une aussi, mais elle était située dans son biceps et cela ne serait pas bien pratique si elle devait servir d'exemple. D'ailleurs le Poufsouffle commençait déjà à faire tomber le haut, son immense cicatrice se trouvant dans son dos, il n'avait pas vraiment d'autre choix. D'ailleurs, Heather la trouvait particulièrement impressionnante cette cicatrice. Peu importe où et comment il l'avait obtenu, tout ce qu'elle en déduisait, c'est qu'elle avait dû beaucoup le faire souffrir. William se tourna alors vers la Sixième année, lui glissant à l'oreille qui n'aurait pas pu faire comme le jaune et noir car il aurait créé une émeute. La brune leva les yeux au ciel, un immense sourire barrant son visage. Violaine se leva ensuite, se présentant pour lancer le sortilège. Mais elle fut malheureusement la risée de Quinn qui se moqua ouvertement de ses talents de sorcière. La Gryffondor ne sut pas encaisser la critique et choisit la noble voix de la fuite, quittant la salle le sac sur le dos.

L'enseignante semblait particulièrement blasée par la tournure que prit la situation. Elle demanda à nouveau un volontaire et évidemment, ce fut McKane qui se proposa. Quinn demanda également à Damien d'aller chercher sa meilleure amie au dehors, comme elle-même l'avait fait quelques mois plus tôt avec William. Mais ce dernier surprit tout le monde, et sa Préfète la première, pour aller chercher la rouge et or. William aurait tellement mieux fait de la laisser dans ses problèmes, elle aurait pu faire perdre des points à sa Maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Jeu 17 Juil 2014 - 3:16


Les genoux ramenés sur sa poitrine, Violaine essayait tant bien que mal de digérer l'humiliation dont elle venait d'être victime. Elle le savait, sa saute d'humeur lui coûterait cher : sans doute Quinn allait se faire un malin plaisir de la mettre en retenue ou pire, de retirer des points à sa maison.
La préfète n'était pourtant pas coutumière de genre de frasques. C'était le fait de se savoir rabaissée en public, par le professeur (qui était pourtant censé motiver ses troupes!) mais aussi par quelques élèves à qui elle n'avait pour certains, encore jamais eu l'occasion de parler. Mais le pire du pire c'était l'absence de réaction d'Ethan, son petit ami pourtant assit au premier rang. D'aucun pensait qu'il aurait au moins prit sa défense, ou manifesté son désaccord mais non. Rien en semblait le gêner dans le fait de voir sa petite-amie se faire bafouer comme elle l'avait été.
C'est aussi cela qui l'avait motivé à sortir de classe, doublement embarrassée. Ah oui il savait se montrer attentionné et compréhensif lorsqu'ils étaient ensemble, rien qu'à deux mais lorsque l'on ajoutait une tierce personne c'était différent. Peut-être que lui aussi, avait honte d'elle ? Sans doute devrait-elle mettre les choses à plat avec lui. Une prochaine fois.  

"Si j'avais été à ta place, je l'aurais probablement giflé. Félicitation pour le self-contrôle... Par contre là tu lui fais plaisir en te barrant comme ça. C'est elle qui gagne. Je sais que Gaby t'aime bien, selon lui t'es une super préfète alors j'ai pas envie que Quinn gagne. Montre lui que tu vaut mieux qu'elle."

Violaine leva les yeux sur  la paire de jambes qui venait d'apparaître dans son champ de vision. Celles-ci appartenaient à... William West ? Une expression mi-étonnée mi-soulagée se dessina sur le visage de la Rouge et Or. Elle avait bien fait attention à ne pas trop s'éloigner de l'entrée de la classe pour ne pas alerter un éventuel autre professeur qui passerait par là et la verrait errer dans les couloirs ou encore Grey, la concierge mal lunée.

Néanmoins, il avait raison : Violaine l'aurait volontiers giflé, et à deux mains si elle en avait eu le cran. Mais ce n'était pas dans sa nature, au contraire elle avait fait ce qu'elle savait orchestrer de mieux. Sa fuite. On ne pouvait alors pas vraiment parler de self-contrôle...mais ça, elle n'allait certainement pas l'avouer !
Avec son second argument, Will' lui démontrait encore une fois qu'elle avait tort. En tant que préfète, elle se devait de montrer l'exemple et ce n'est pas en séchant le cours de Métamorphose qu'elle allait y parvenir. D'une voix blanche elle répondit :

" Tu as sans doute raison, j'ai pas vraiment réfléchit pour le coup. Mais elle est tellement...tellement exécrable que je n'ai pas plus supporter ça plus longtemps. Elle lui accorda un timide sourire. Bah...tu dois connaître tout ça, il n'y a pas si longtemps, c'était toi qu'on venait rechercher dans le couloir."

Elle se releva et prit sa baguette pour l'observer quelques instants.

"Tu crois vraiment que c'est vrai ? Je veux dire...que je devrais cesser de m'en servir ?"

Et oui, qui aurait cru que les paroles de Quinn et des autres auraient eu cet effet-là sur la préfète ? De ses capacités magiques, Violaine n'en avait jamais été convaincue. Mais de là à se l'entendre dire par une personne extérieure, ça lui foutait le cafard. Elle se remettait en question. Peut-être qu'elle devait s'acharner ? Ou alors peut-être qu'elle devrait oublier tout ça et retourner d'où elle venait, chez les Moldus ? Après tout, Quinn l'avait bien dit...le monde s'en porterait sûrement mieux...
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : William West, Lun 21 Juil 2014 - 12:03


William put voir que Violaine semblait assez surprise de le voir ici, c'était vrais que l'on ne s'attendait pas forcément à ce genre de réaction de la part du Serpentard, toutefois répondre qu'il avait simplement eut envie de se balader aurait sembler relativement puérile, même de sa part. La voix de la préfète manquait d'assurance lorsqu'elle lui répondit, elle semblait presque brisé, tout comme la jeune femme à qui elle appartenait. Dire qu'une telle réaction venaient des paroles d'un professeur, ceux-ci n'étaient pas censé aider les élèves à s'en sortir quoi qu'il arrive ? Les motiver à toujours se surpasser ? Certains dérogeaient clairement à la règle. Le serpent fut toutefois ravis de voir un léger sourire apparaître sur le visage de la rouge et or, elle reprenait donc peu à peu du poil de la bête.

"Tu as sans doute raison, j'ai pas vraiment réfléchit pour le coup. Mais elle est tellement...tellement exécrable que je n'ai pas plus supporter ça plus longtemps. Bah...tu dois connaître tout ça, il n'y a pas si longtemps, c'était toi qu'on venait rechercher dans le couloir."

C'était entièrement vrais, et il devait à Heather de ne pas être resté dans ce couloir, même si le jeune homme n'avait jamais trouvé le moindre intérêt à la suite du cours, il avait été soulagé de voir que quelqu'un semblait s'intéresser un minimum à ce qu'il vivait à ce moment là. C'était peut-être bien pour ça qu'il avait voulu y aller, il savait ce qu'on pouvait ressentir lorsque le regard des autres commençait à se faire un peu trop pesant. A la différence que lui avait fui pour éviter de sortir sa baguette et se faire renvoyer de l'établissement. Les raisons de Corrigan étaient différentes.

"Ouais je sais ce que..."

Il n'eut toutefois pas le temps de continuer sa phrase, Violaine ayant repris la parole après s'être redressée en observant sa baguette.

"Tu crois vraiment que c'est vrai ? Je veux dire...que je devrais cesser de m'en servir ?"

Les yeux du jeune homme s'agrandirent très certainement comme des billes, ayant du mal à croire ce qu'il venait d'entendre. Durant un cours instant, le serpent eut envie de gifler la jeune femme face à lui, comment donc pouvait-on seulement songer à abandonner la magie ? Les remarques de Quinn l'avaient donc à ce point touchées ? Le regard du vert et argent se fit plus dur pendant un instant. Dorénavant, lui aussi avait envie de frapper sa professeure, il était sidéré de voir que celle-ci pouvait ôter à l'une de ses élèves l'envie d'user de magie, lui donner envie d'abandonner ce qu'elle était. Saisissant le menton de la jeune femme, il lui releva la tête pour la forcer à le regarder.

"Hors de question."

La voix ne souffrait aucune réplique, c'était le genre de sujet pouvant le mettre en colère et il était impossible que le serpent fasse marche arrière maintenant.

"La magie est un don, peut importe la forme ou la puissance qu'elle prendra. Elle fait partie de nous, abandonner ça voudrait dire renoncer à ce que nous sommes, à qui nous sommes. Je suis sûr que tu peux faire aussi bien voire même mieux que n'importe qui dans cette salle et au fond de toi tu le sais aussi. Quinn t'aime pas et s'amuse à penser le contraire ? Tu t'en fout. Au contraire, prouve lui qu'elle a tort. Montre lui a quel point tu vaux mieux qu'elle."

Reculant d'un pas, il lâcha le menton de la jeune femme, continuant à la regarder droit dans les yeux. Puis il sortit sa baguette et déchira la manche de sa chemise au niveau de l'épaule, dévoilant un tatouage lui couvrant tout le biceps.

"J'ai pas une cicatrice aussi impressionnante que Riu mais tu peux essayer la dessus. Tu voulais t'entraîner à utiliser ce sort alors vas-y, j'ai pas peur, je sais que tu vas y arriver. Il suffit que tu ais confiance en toi et tout se passera bien. D'ailleurs, si tu accepte de le faire, j'accepterais de t'expliquer pourquoi j'ai ce tatouage... Sauf si tu t'en fiche bien sûr."

*Bordel, j'en reviens pas que je sois en train de faire ça, c'est plutôt Quinn ou Wood qui devrait être en train de la motiver, pas moi. Le fait que Gaby la trouve cool ne devrait pas être une raison suffisante.*

"Aller, fais moi disparaître ça et on pourra y retourner, t'en fais pas pour la chemise, le tissus ça se répare facilement."

*Et je commence à avoir l'habitude de réparer mes chemises, même si en général c'est les boutons qui souffrent.*

"Ensuite tu me ferra le plaisir d'en mettre une à Wood, un mec qui bouge pas le petit doigt alors que sa copine a besoin de lui ne mérite pas mieux que le mépris..."

*T'es pas objectif, tu déteste ce gars depuis le cours d'Histoire de la Magie... Quoi que pour une fois, c'est une raison suffisante.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Jeu 24 Juil 2014 - 6:08


Tandis que, dans le couloir, West improvisait une petite séance de tutorat avec ce cas désespéré qu’était Corrigan pour tenter de lui faire reprendre confiance en elle, la leçon du professeur Quinn sur les sorts de (dés)illusion suivait son cours…

Personne ne fut surpris lorsque ce fut McKane qui se dévoua pour remplacer la jeune rouquine sur l’estrade. En effet, cela faisait bien longtemps que le Serdaigle s’était révélé être un élève modèle, prenant toujours soin de réaliser à la perfection tout ce que ses professeurs lui demandaient. Un instant, Clíodhna se surprit même à rêver d’un monde où tous ses élèves seraient comme lui, aussi bien doués que disciplinés. Mais elle réalisa alors aussitôt que cela retirerait pas mal d’intérêt à sa profession vu que ce genre d’élément n’avait pas autant besoin d’un mentor que ses camarades. Avec un livre et un peu de persévérance, ils se débrouilleraient très bien tout seuls, ce qui n’était pas le cas des énergumènes comme Corrigan… La jeune enseignante espéra donc que le Serpentard aurait vite fait de convaincre cette cancre de revenir, parce qu’elle avait un défi à relever avec elle !

Le jeune McKane prit soin d’examiner un instant l’impressionnante cicatrice de Riu avant de se lancer, il valait effectivement mieux pour lui qu’il ne se rate pas ! Pas devant tous ses petits camarades, que penseraient-ils de lui ?! Fort heureusement, ce scénario ne se produisit pas et le sortilège fut réalisé à la perfection : presque instantanément, la cicatrice s’était fondue dans la peau du blondinet, ne laissant bientôt plus la moindre trace.

« Bravo ! s’enthousiasma alors la jolie brunette en faisant mine d’applaudir, invitant le reste de la classe à suivre son exemple. Voilà un parfait exemple des possibilités de l'Aelusionem ou sortilège d’Illusion, vous voyez que le dos de votre camarade est désormais immaculé, impossible de soupçonner l’impressionnante cicatrice qu’il arbore normalement… Les effets de ce sort sont d’environ une journée et Mr Riu devra donc le renouveler s’il souhaite qu’il continue à produire ses effets, ce qui lui fera un petit exercice… à lui ou Miss Blanchet d’ailleurs, le dos n’étant pas une partie du corps des plus praticables et son potentiel magique n’étant guère beaucoup plus encourageant que celui de Miss Corrigan », murmurant si bas que personne ne put distinguer clairement cette dernière phrase, pas même le principal intéressé.

En prenant soin de les remercier pour leur démonstration, Quinn invita ensuite les deux jeunes hommes à regagner leur place ; il était désormais grand temps de passer aux exercices pratiques. Les explications et les démonstrations, c’était bien joli… Mais c’était en mettant la main à la pâte qu’on devait un sorcier confirmé et les adolescents ne tarderaient pas à s’endormir sur place si elle ne les stimulait pas un peu !

Avant de rejoindre son banc, Riu prit cependant soin de répondre à la question qui lui avait été posée un peu plus tôt :

« En fait, j'ai cette cicatrice depuis que je suis tout petit, confia-t-il au reste de la classe. Je me suis reçu un gros bout de verre qui m'a coupé profondément. Enfin c'est ce que m'ont dit mes parents... », une explication qui laissa sa professeure perplexe, bien qu’elle prit le parti de ne pas insister.

« Il devait être impressionnant, ce bout de verre… commenta-t-elle néanmoins en encourageant le garçon à s’asseoir, avant de reprendre : Très bien, c’est maintenant à vous de jouer, à moins que vous n’ayez des questions avant cela ? Mr McKane, souhaitez-vous expliquer à vos camarades comment vous êtes parvenu à un résultat aussi satisfaisant ?

Quoi qu’il en soit, je vous propose de former des paires pour plus de facilité, mais rien ne vous empêche de vous exercer sur vous-même si vous doutez de vos capacités ou plutôt si votre binôme ne vous fait pas suffisamment confiance ! Je sais que certains d’entre vous n’avez aucun problème avec l’exhibitionnisme, mais évitez tout de même de vous déshabiller complètement. En clair, ne faites rien qui choquerait Mrs Harshing si elle faisait irruption dans la classe ! Allez, au travail, je passe dans les rangs pour assister à vos prouesses et pour répondre à vos questions sur l’Aelusionem. Je veux tous vous voir réussir, sans quoi impossible de passer au Kaleidem… »
.



NB : Mille excuses pour ce petit retard ! J’ai moi-même formé des binômes pour plus de commodité, vous verrez qu’il s’agit généralement de vos voisins de table (et dans le cas contraire, il vous suffira de faire pivoter votre chaise !) : Ethan Wood & Zoey Higgs, Valentina S. Riddle & Harel Chaitan, Heather Wells* & Eléna Gilbert, Mark Hopye & Damien J. Eales, Ainsley Bryan & Jay Levinson, Eiyline Drow & Spencer McKane, Kyara Blanchet* & Liam Riu*, Matthew J. Archer* & Mortissia Evenblood*, [Violaine Corrigan* & William West] (les élèves marqués par une astérisque * étant en absence actuellement, ils sont dispensés et j'invite donc leurs partenaires de travailler seuls s'ils n'ont pas de nouvelles d’eux). Joyeux anniversaire à Ainsley et, comme d’habitude, bons rps et bonne semaine à tous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Spencer McKane, Jeu 24 Juil 2014 - 8:39


Spencer entendit West se désigner pour aller chercher Corrigan mais n’y prêta pas plus d’attention. La question du jour était, avait-il réussit son sortilège ? Le Serdaigle pu rapidement constater que oui, et son visage se fendit d’un sourire. Liam le remercia avant d’expliquer l’origine de sa cicatrice. Un bout de verre. Mais alors un gros alors ! Les circonstances de l’incident restèrent toutefois mystérieuses. Quinn s’enthousiasma bientôt du succès de Spencer, et le garçon retourna s’assoir.

« Très bien, c’est maintenant à vous de jouer, à moins que vous n’ayez des questions avant cela ? Mr McKane, souhaitez-vous expliquer à vos camarades comment vous êtes parvenu à un résultat aussi satisfaisant ? »

Le Serdaigle haussa les épaules. Il n’avait fait que se concentrer sur ce qu’il voulait, rien de bien compliqué ! Bon, il avait aussi passé un certain temps à observer les contours de la cicatrice pour éviter de se rater. Connaître un maximum ce que l’on devait disparaitre devait jouer sur l’efficacité du sortilège. Quinn désigna des paires, et Spencer se retrouva avec Eiyline. Elle se trouvait un rang devant lui, aussi se décida t-il a la rejoindre.

« Salut, » sourit-il en se plantant devant elle. « Tu veux commencer ? »

Puisqu’il venait de pratiquer le sort, autant qu’elle s’y mette en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Heather Wells, Ven 25 Juil 2014 - 22:02


Une fois l'exemple terminée, il fallait désormais tester le sortilège sois-même. L'enseignante voulait qu'ils le teste par groupe de deux. William n'étant toujours pas revenu, le brune jeta un coup d’œil pour savoir avec qui se mettre. Elle vit qu'Eléna semblait dans la même galère qu'elle, d'un signe elle la convia à s'installer à sa place, celle qu'occupait le Serpentard avant de quitter la salle.

- Par contre, ce serait cool que tu testes sur toi avant. C'est pas contre toi, mais je préfère juste éviter de perdre un bras aussi bêtement, lui fit-elle avec un sourire amical.

Heather n'avait rien contre la rouge et or, simplement, quand il s'agissait de faire des expériences nouvelles sur son propre corps, elle restait méfiante. Appliquant son conseil elle-même, elle empoigna sa baguette et la posa sur un des grains de beauté qu'elle avait sur le bras. Se concentrant sur l'idée d'une peau nue, elle prononça la formule. Elle sentit comme un léger chatouillement à cet endroit, mais le grain de beauté était toujours là. La brune pesta, ça n'avait pas marché.

- Bon j'y arrive pas. Tiens, dès que t'as essayé, fais là, fit-elle en désignant toujours le même grain de beauté.

Je prend un peu d'avance car je sais pas si j'aurais le temps après.
Eléna je te laisse faire le sortilège sur moi une fois que t'as testé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Invité, Sam 26 Juil 2014 - 18:09


Aussitôt eut-elle donné ses consignes pour ce premier exercice, la jeune professeure descendit de son estrade et se mit à arpenter les rangées d’élèves. Il fallut quelques minutes avant que les binômes ne se forment et que les premiers ne se hasardent à expérimenter le sort. Il était toujours curieux de constater que pour chahuter ou manigancer des mauvais coups, tout le monde était présent… mais que lorsqu’il s’agissait de participer au cours, c’était une autre paire de manche !

Après avoir félicité des élèves de la rangée de devant qui venaient de parfaitement exécuter le sortilège d’Illusion en faisant disparaître respectivement une tache de naissance et une petite blessure, Clíodhna se tourna vers la seconde rangée :

« Eh bien, Miss Wells, qu’est-ce qui vous arrive ?! déplora-t-elle face aux piètres résultats de la jeune préfète qui, jusqu’à présent, s’était pourtant toujours montrée plutôt prometteuse en métamorphose. Allez, concentrez-vous et recommencez ! Je veux que vous visualisiez bien votre nævus et que vous l’imaginiez incolore. Ce n’est pas sorcier, je vous assure… Enfin, façon de parler ! », avant d’esquisser un sourire en coin comme pour reprendre de la contenance après ce trait d’humour on ne peut plus pathétique.

« Miss Gilbert, n’avez-vous pas un signe distinctif plus grand sur lequel Miss Wells pourrait s’exercer ? demanta-t-elle alors à la voisine de la première. Ne vous en faites pas, j’ai confiance en vos niveaux respectifs et je ne vois pas comment le sort pourrait mal tourner… Je disais surtout ça à l’intention de… », mais elle ne termina jamais cette phrase, se contentant de poser un regard désolé sur Miss Riddle, installée deux places plus loin dans la même rangée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°2 : (Dés)Illusion

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Cours n°2 : (Dés)Illusion

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.