AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 6 sur 14
Stonehenge
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
Kyara Blanchet
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard

Re: Stonehenge

Message par : Kyara Blanchet, Ven 17 Juil 2015 - 16:01


La situation gênait Kyara, elle aurait préféré que la fille ne soit pas présente, un mauvais pressentiment était en train de lui parcourir l'échine. Il y avait la solution de lancer un oubliette et de faire comme si de rien n'était, mais on était jamais complètement sur de la réussite du sortilège. Kyara ne pouvait pas prendre de risques. C'était fâcheux. Très fâcheux.

- Pourquoi je suis venue ? Peut être pour les démasquer au lieu de m'embêter à chercher le nom de famille de cette fameuse Axelle pour la retrouver. Mais si je dois le faire je le ferai. Pour venger mes grands parents !

Tout était une question de vengeance, le problème étant que si elle la laissait faire, elle mettait sa famille en danger. Danger était quand même un bien grand mot étant donné que Kyara venait de la coincer comme si elle surprenait un bébé. Elle ne ferait jamais le poids comme un mangemort. La professeure de soins aux créatures magiques pouvait très bien la laisser partir, mais le problème était si elle parlait à d'autres personnes. Elle ne pouvait pas permettre cela, elle n'avait pas trop le choix. Adressant un regard navré vers la sorcière, Kyara pointa sa baguette sur elle.

- La vengeance ne t'aurait rien apporté. Tu aurais dû apprendre à te mêler des affaires, navré pour toi. Avada Kedavra.

Il n'y avait plus de colère dans le ton de la Française, juste de la froideur. Un éclair vert cueillit alors la jeune fille et Kyara ne détourna pas une seule fois le regard. Elle venait de voler une vie pour en préserver d'autres, elle ne voulait pas s'échapper, elle ne voulait pas perdre une miette du macabre spectacle. La vie qui était en train de fuir le regard de la demoiselle trop curieuse, son corps qui alla s'écraser quelques mètres plus loin, le silence qui s'installa.

Soupirant, Kyara fit tourner sa baguette entre ses doigts avant de rejoindre sa victime. Sans surprise, elle constata qu'elle était morte. Se penchant sur elle, la professeure de soins aux créatures magiques fouilla rapidement ses poches. Après quelques secondes, elle trouva ce qu'elle voulait. Un papier d'identité, pour connaitre enfin son nom. Merit Sullivan.

- Crétine.

Remettant la carte en place, Kyara se releva et transplana, elle devait prévenir les autres.


Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Stonehenge

Message par : Merry K. Harper, Ven 17 Juil 2015 - 17:35


Elle jouait vraiment avec le feu la Sullivan. Elle répondait avec insolence en plus d'être sans baguette. Et en plus de voir que maintenant la femme en face d'elle avait deux baguettes. Elles se toisaient et se répondaient depuis plusieurs minutes et Merit était toujours coincée. Elle ne pouvait ni fuir ni rester là. Mais dans cette optique elle allait mourir... Ou peut être qu'elle allait tout simplement en rester là. Et elle n'allait pas lui proposer de boire un verre.

La jeune femme regardait son adversaire droit dans les yeux, guettant en même temps ses moindres faits et gestes. Maintenant, elle la regardait comme si elle regrettait d'être ici.


- La vengeance ne t'aurait rien apporté. Tu aurais dû apprendre à te mêler des affaires, navré pour toi. Avada Kedavra.

Merit ressenti une douleur brutale dans le thorax tandis qu'elle s'envolait à plusieurs mètres de l'endroit où elle était auparavant. Son coeur cessa rapidement de battre, ne lui permettant plus de penser ni de réfléchir. La dernière chose qu'elle vit avant que la vie  ne soit définitivement ôtée de son corps fut la femme qui l'avait tué et qui la regardait s'écraser avec violence sur le sol.


Dernière édition par Merit Sullivan le Ven 17 Juil 2015 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Stonehenge

Message par : Ashton Parker, Ven 17 Juil 2015 - 17:44


PV Kyara Blanchet & Merit Sullivan - Post unique

Qu'est-ce qu'Ashton foutait à Stonehenge ? C'était une bonne question ça. Pour tout dire, cela relevait carrément du hasard, puisqu'en se levant il ne savait pas qu'il s'y retrouverait, mais alors pas du tout. La fin de l'année à Poudlard était passé et le Gryffondor passait le plus clair de son temps à traîner dans Londres avec sa sœur jumelle. Ashley avait d'ailleurs décidé qu'il était très malin de le réveiller tôt le matin juste pour s'amuser et avait donc fait tombé son frère du lit, au sens propre du terme. Passé le moment d'énervement, les deux sang-mêlés avaient décidés d'aller se balader dans une espèce de brocante pour sorcier histoire de voir s'ils pourraient trouver des trucs cools.

Ashton était bien évidemment le genre de sale gosse qui touche à tout même lorsqu'un petit papier "Ne pas toucher" est posé juste à côté. Un de ces jours il faudrait qu'il se discipline, puisque ce genre d'habitudes lui jouaient parfois des mauvais tours. Comme cette fois-là, puisqu'à peine avait-il posé sa main sur l'espèce de boule à neige pleine de poussière posée dans un coin de l'étalage, le Gryffondor sentit le monde autour de lui basculer... Et il se retrouva par terre dans un endroit qu'il n'avait jamais vu autrement qu'en photo. Stonehenge.

Le site était apparemment fermé au public puisqu'il n'y avait absolument personne de présent sur les lieux. Enfin, presque personne. Le Lion se cacha dans l'ombre et observa les deux silhouettes encapuchonnées qui discutaient au loin. De ce qu'il voyait il s'agissait de deux femmes, et qui n'avaient pas l'air de bien s'entendre. Alors que le ton montait entre elles, l'une des deux silhouettes sortit une baguette magique. C'étaient donc des sorcières. Et là, le sort qui partit laissa Ashton sur le c*l. Il reconnut le rayon lumineux vert et le vit atteindre la deuxième personne, qui s'effondra au sol.

Il se garda bien de bouger de sa place, hors de question d'être le prochain sur la liste. Si la lanceuse du sort pensait être seule il fallait mieux que cela reste ainsi. Elle fouilla les poches de sa victime, murmura quelque chose puis transplana. A ce moment, Ashton décida de s'approcher du corps sans vie pour voir de qui il s'agissait. Lorsqu'il vit le visage de la morte, il crut d'abord qu'il avait mal regardé et se frotta les yeux avant de les rouvrir. C'était impossible, ça ne pouvait pas être elle. Le sang-mêlé tomba à genoux et se pencha au dessus du corps étendu au sol.

- Oh p*tain, non. Allez Merit, reprends toi, c'est vraiment pas drôle.

Sa voix tremblait tandis qu'il agrippait les vêtements de son amie pour la secouer. Mais rien, son regard vide continuait de fixer devant elle sans rien voir. Merit était une de ses plus proches amies depuis tellement longtemps qu'il ne se rappelait même plus de la date exacte de leur rencontre. Elle ne pouvait pas être morte, non. Il devait forcément y avoir un moyen pour qu'elle se réveille. Il allait l'emmener à Sainte Mangouste, ou faire quelque chose. Mais surtout, si jamais il attrapait l'espèce de p*te qui venait de commettre ce meurtre il ne se gênerait absolument pas pour l'achever.

Le Gryffondor lutta contre les larmes qui venaient. Plus que de la tristesse, c'était de la rage qu'il ressentait. S'il y avait bien une personne en Angleterre qui ne méritait pas ça c'était bien elle. De ce qu'il en savait, Merit n'avait pas d'ennemis, ou en tout cas aucun au point de l'assassiner. Il espérait au moins qu'elle avait trouvé la paix à présent, et ferma ses yeux pour qu'elle n'ait plus autant l'air d'un cadavre. Puis, ne sachant pas trop quoi faire, Ashton attrapa le corps de la Sullivan et transplana jusqu'à son appartement le temps d'accepter ce qu'il venait de se passer.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Mar 11 Aoû 2015 - 23:39


[PV Mangemort 70]

J’aurais sans doute dû trembler de peur. Peut-être que j’étais fou à lier de me rendre là-bas. Même d’avoir répondu. Mais je tenais vachement à ma main gauche mine de rien. Et si, au final, la perte de ma main droite s’était avérée une bonne chose, j’avais quand même mis trop de temps à m’en remettre.

Non, du coup j’avais répondu à leurs attentes. Pis surtout, cette fois on me prévenait à l’avance. On n’était pas en train de me kidnapper à la sortie de mon taf. C’était plutôt une bonne chose, y avait du progrès quoi. Alors, ce vendredi soir, comme je savais que j’avais pas de garde, j’avais pu m’esquiver du château, mander Mollard, mon elfe de maison, et lui demander de m’emmener à Stonehenge, parce que j’adorais les pierres. Nan j’allais pas tout lui dire quand même. Il continuait à me fixer de son regard mauvais le petit, et je savais rien concernant sa fidélité. L’allait falloir que j’attende un peu avant de lui faire confiance parfaitement.

Mais en attendant, même si j’avais dû toucher son horrible bras vert, j’étais bien à Stonehenge, et à l’heure, au rendez-vous. Sur moi j’avais juste ma baguette, et je la gardais pour l’instant ben coincée dans ma manche. Je m’asseyais au milieu des pierres et j’attendais. T’façon si on voulait me faire du mal je savais que je pourrais pas faire grand-chose. Alors je préférais plutôt prendre mon mal en patience et attendre, calmement. Nul besoin de paniquer sans savoir ce qui m’attendait.

« Z’êtes déjà là ou je parle tout seul comme un con ? »


Dernière édition par Hugh Dey le Dim 18 Oct 2015 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Dim 16 Aoû 2015 - 6:30


Hollow Bastion était calme ce soir-là. Peut-être parce que c'était vendredi et, habituellement, les masqués préféraient s'amuser plutôt que de se concentrer à concocter d'affreux plans afin que les sorciers issus de l'élite magique dominent le monde. Après tout, ils avaient travaillé fort cette semaine et entre leurs diverses entraînements intensifs et raids, ils méritaient bien un peu de repos. Pourtant, ce n'était pas le cas de 70 qui ajusta une dernière fois son masque de lapin devant le miroir plein-pied de sa chambre. C'était une pièce luxueuse, entretenue par l'elfe du quartier général. Ainsi, sept-zéro était assurée d'entrer dans une chambre propre et non poussiéreuse lorsqu'elle décidait de dormir dans leur repaire. Passant une main dans sa chevelure sombre, la masquée ajusta ensuite son skinny noir, s'assura que ses longues bottes était bien lacées et quitta les lieux. Elle coinça sa baguette magique dans la bretelle de son soutient gorge, puis posa sa cape d’invisibilité sur ses épaules.

À minuit précis, la mage noire avait un rendez-vous avec nul autre que Hugh Dey. Cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus. Enfin, dans une situation comme celle-ci ou sept-zéro abhorrait son beau masque de Mangemort. La dernière fois, 70, aidés alors par 26 et 61, s'était vengée de ce que lui avait fait subir le Gryffondor dans une ruelle. Aujourd'hui, leur rencontre avait un but différent.

C'était l'elfe de maison qui l'avait aidé à transplaner à quelques kilomètre du lieu de rendez-vous. Puis, il était aussitôt reparti s'occuper du ménage du salon, comme l'avait spécifié sa maîtresse. De où la jeune femme se trouvait, elle pouvait voir les grandes pierres qui se détachaient de l'obscurité. Alors qu'elle entrait dans le grand cercle de pierre, elle aperçu la silhouette de nul autre que Hugh Dey qui était assis en plein milieu du cercle de pierre.

- Z’êtes déjà là ou je parle tout seul comme un con ?
- Un peu des deux : je viens d'arriver, répondit la Mangemort avec un petit rire mesquin. Il était chanceux, sept-zéro était de bonne humeur.

Sans plus de cérémonie, la masquée se dévoila son interlocuteur, affichant un grand sourire qu'il ne pouvait pas voir, car dissimulé par son masque de lapin blanc. S'approchant un peu plus, elle tendit ensuite la main :

- Donne ta baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Mar 18 Aoû 2015 - 0:34


- Un peu des deux : je viens d'arriver.

Oh c’était mignon. Elle était rigolote. Oui parce que c’était une fille, ça je le sentais, ou un homme manquant cruellement de virilité. Hé mais… Elle venait pas de dire que j’étais con là ? Super… Ca commençait bien si elle voulait me voir coopérer pis qu’elle prenait déjà l’ascendant comme ça…

Bon d’ailleurs, en parlant de prendre l’ascendant, fallait que je me lève moi. Parce qu’elle était pas loin, pis elle debout et moi assis, bah elle avait forcément le dessus. Déjà que j’étais pas grand, alors si en plus j’étais par terre ça allait pas aider. Du coup je me mettais sur mes pieds. Mais bon j’étais par terre quand même. Juste que c’était pas mes fesses qui touchaient l’herbe, mais mes petits petons. Du coup ça changeait pas grand-chose. D’autant que franchement je me sentais pas bien supérieur à elle. J’étais trop petit comme d’hab. Pis j’aurais bien fermé mes yeux pour essayer de me concentrer et de grandir mes pattes mais je préférais éviter. Fallait pas montrer mes talents tout de suite.

- Donne ta baguette.

« Ouais bien sûr chérie mais tu veux laquelle ? »

Ahah comme j’étais drôle ! Pis détendu surtout ! Je crois que je tenais pas tellement à ma main, moi. Non pis surtout j’allais pas lui donner ma baguette, elle était folle… Nan, à la place, je la prenais, tout en la regardant dans les yeux et je la lâchais dans la terre, avant de poser mon pied dessus pour essayer d’en marquer l’emplacement.

« Là. T’as pas ma baguette, mais moi non plus. Quant à l’autre, on peut toujours s’arranger. Bon allez, regarde, je coopère. Je suis pas méchant, j’ai pas d’arme. Maintenant dis moi pourquoi t’as voulu me voir. Je te manquais tant que ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Mar 18 Aoû 2015 - 4:47


- Ouais bien sûr chérie mais tu veux laquelle ?

Eh bien, il était pas très difficile le Dey, elle n'avait même pas relevée son masque ! Et si elle était d'une mocheté absolue, hein ? Genre avec des verrues et tout, comme dans les comptes moldus ? Sans doute s'en mordrait-il les doigts... À moins que le sorcier ne soit pas très sélectif dans ses conquêtes. Ce qui était peut-être le cas connaissant légèrement la réputation du sorcier. Sept-zéro préféra garder le silence devant les paroles du sorcier. Ce dernier, la défia du regard avant de laisser tomber sa baguette -magique- sur le sol. Avant que la Mangemort ne puisse faire quoi que ce soit, esquiver le moindre geste, il posa son pied dessus.

- Là. T’as pas ma baguette, mais moi non plus, expliqua-t-il. Quant à l’autre, on peut toujours s’arranger. Bon allez, regarde, je coopère. Je suis pas méchant, j’ai pas d’arme. Maintenant dis moi pourquoi t’as voulu me voir. Je te manquais tant que ça ?

70 rit. L'égo de Dey était démesuré ce soir mais, au moins, cela lui était bénéfique : c'était bien mieux de faire rire la mage noire que d'attiser sa colère, non ?

- Tu aimes les jeux de rôles, Dey ? Parce que j'ai quelque chose à te proposer : tu vas jouer les détectives et me récolter le maximum d'information sur Kholov. Cet homme à certainement un point faible et je veux savoir lequel.

C'était plutôt simple, non ?

- Oh, et peut-être que tu manquais aussi, un peu, ajouta-t-elle d'un air malicieux, s'approchant légèrement de son interlocuteur.

Ne serait-ce que pour voir la réaction de Hugh, cette réplique valait le coup. Après tout, ils se connaissaient plus ou moins tout les deux, à part cette fois où il avait voulu l'agresser en pleine nuit. C'était il y a quelques années, déjà, alors qu'elle fréquentait toujours Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Mer 19 Aoû 2015 - 1:47


Bon ok, honnêtement c’était peut-être un peu suicidaire de ma part que de pas lui obéir au doigt et à l’œil. Mais le souvenir de ma dernière rencontre avec une racaille de son espèce – avec elle-même en fait – était encore trop cuisant pour que je me permette la moindre dose de soumission. J’étais désarmé, je pouvais rien faire, c’était déjà bien assez pour aujourd’hui. La dernière fois j’avais rampé, couvert de vomi, de morve et de bave, de larmes salées et de sang, vers ma main déchiquetée pour tenter de la récupérer et tout le monde, oui tout le monde, se riait de moi. Cette époque était à présent révolue. Fini le temps de la peur. Fini le temps où je me cachais. A présent que j’avais appris à me défendre, je ne pourrais laisser personne me marcher dessus. Elle y compris. Et ce malgré les risques que j’encourrais.

- Tu aimes les jeux de rôles, Dey ? Parce que j'ai quelque chose à te proposer : tu vas jouer les détectives et me récolter le maximum d'information sur Kholov. Cet homme à certainement un point faible et je veux savoir lequel.

J’avais pourtant beau me fustiger mentalement, me dire que la peur devrait me quitter, la proposition qu’elle me fit me glaça autant qu’elle put me réjouir. J’aimais déjà pas Kholov, c’était pas comme s’il s’agissait de trahir un ami. Donc la mission elle-même était pas compliquée et m’allait plutôt bien. Seulement j’étais déjà sur un siège éjectable avec lui. Un pas de travers et je serai viré. Un pas de travers, et je ne serai plus d’aucune utilité pour elle non plus. Et comme j’allais en savoir de trop, je crèverai, c’était évident. Garder ma place risquait, si j’acceptais cette mission, de devenir ma seule raison de vivre… Car de cela dépendrait ma propre survie.

- Oh, et peut-être que tu manquais aussi, un peu.

Comme elle était en train de s’approcher, je déglutissais bruyamment. Dans la pénombre, à peine éclairée de la lune, je ne pouvais rien distinguer d’elle, de son corps, de sa manière de se mouvoir. C’était sa voix qui s’avérait être à la fois une crainte et un fantasme. Alors qu’une partie de moi était aussi effrayée qu’un soumis devant sa maîtresse tyrannique, munie d’un martinet duquel elle usait trop fréquemment, l’autre, prenant le pas d’ailleurs, ne pouvait s’empêcher de me faire sourire, et d’avancer prudemment la main vers elle, comme pour esquisser le geste de la toucher. Pour un peu, elle allait presque me faire perdre les pédales si elle s’approchait de plus près. Mes hormones étaient en folie en ce moment, et j’avais l’impression que plus j’arrivais à pécho, plus elles s’affolaient. C’était pas bon pour les affaires du jour. Heureusement, je parvins à retrouver une légère contenance. Je me raclai la gorge, pour me donner le temps d’exprimer le détail que me chiffonnait.

« Ainsi donc vous n’auriez personne d’infiltré à Poudlard pour faire ce job ? Personne en mesure d’approcher Kholov ? Ou alors le pauvre petit concierge s’avère-t-il être une pièce bien moins précieuse que vos autres pions ? »

Manifestement, j’étais davantage sur la réserve, car j’avais repris le vouvoiement. Peut-être que c’était parce que j’étudiais un peu plus sérieusement la question. Comme si j’avais réellement le choix de la réponse… Alors, pour pouvoir prendre une sorte d’avantage, ou juste pour la surprendre, j’avançais d’un pas pour réduire à néant l’espace nous séparant, et lui glisser dans ce qui devait être son oreille – enfin j’espérais.

« J’me savais pas si important à tes yeux pour me voir confier une mission d’une telle… ampleur. »

Et Mer**, pourquoi j’avais avancé moi ? Je savais plus où était ma baguette du coup…
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Mer 19 Aoû 2015 - 5:03


Levant légèrement la main en sa direction, Hugh stoppa cependant tout mouvement et se racla la gorge avant de questionner la Mangemort :

- Ainsi donc vous n’auriez personne d’infiltré à Poudlard pour faire ce job ? Personne en mesure d’approcher Kholov ? Ou alors le pauvre petit concierge s’avère-t-il être une pièce bien moins précieuse que vos autres pions ?

Sous son masque, 70 esquissa un faible sourire. Il s'attendait à ce qu'elle lui dévoile des informations ? C'était un peu utopique de sa part. Le pauvre petit concierge en question, prit d'une flagrante assurance s'avança d'un pas :

- J’me savais pas si important à tes yeux pour me voir confier une mission d’une telle… ampleur.

Du vouvoiement, Hugh était à nouveau passé au tutoiement. Le Gryffondor s'était suffisamment approché pour murmurer à son oreille et la mage noire fut incapable de contrôle le frisson qui parcouru son échine lorsque la voix grave de l'homme résonna dans son tympan. Matricule Sept-zéro jouait avec le feu et elle adorait cela. Jusque où pourrait-elle pousser le concierge avec son habile jeu de provocation ?

La Mangemort fit un pas vers l'arrière, réduisant ainsi légèrement la distance entre eux, tout en relevant son masque un peu de la même façon qu'une effeuilleuse enlève son petit haut affriolant. Certains auraient pu pensé que c'était risque, mais pas 70. Selon elle, dans la pénombre, elle ne craignait rien et après tout, ses lèvres charnues étaient la seule chose que le concierge pouvait discerner. Comment pouvait-on identifier un Mangemort à sa bouche, hein ? À moins d'avoir une déformation monstrueuse, tel qu'un énorme bec de lièvre, ou alors être un fin observateur. Puisque ni l'un ni l'autre n'était vrai, sept-zéro était en sécurité. D'un air provocateur, la masquée mordilla sa lèvre inférieure, avant de prendre la parole :

- Ce sera l'occasion de me prouver ce que tu vaux, Dey, susurra la vilaine sorcière, alors qu'elle tapota doucement la joue de son interlocuteur, ses longs ongles frôlant la peau sans s'enfoncer dedans.

La Mangemort était ravie que son petit espion en herbe accepte la mission sans trop rouspéter. À vrai dire, la sorcière était fatiguée et si elle pouvait éviter une confrontation en ce vendredi soir pour convaincre le concierge c'était tant mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Mer 19 Aoû 2015 - 22:19


Je savais plus où était ma baguette non, mais bientôt cette information m’importa peu. J’étais tout près d’elle. Et c’était la première fois qu’elle manifestait aucune animosité envers moi. Elle savait qu’elle dominait évidemment, c’était pas ça la question, seulement elle avait pas besoin de le montrer davantage. En fait… J’étais même plus une victime avec elle. J’étais quelqu’un dont elle avait besoin. Alors j’avais peut-être exagéré en disant que j’étais mon précieux, parce que si je lui disais de la m*rde, bah c’était elle qu’allait en pâtir. Pis moi après évidemment. Mais ça voulait surtout dire que j’étais d’une importance capitale.

Apparemment j’étais même tellement important que je la voyais commencer à enlever son masque. Mes yeux s’agrandirent de stupeur, alors que dans mon pantalon ça commençait à être la fête, parce que même ça elle arrivait à le faire de façon sexy. Nan hein, du calme ! T’as même pas vu sa tronche ! Et d’ailleurs, même sans cette petite partie de masque je pouvais rien voir. Mais c’était pourtant terriblement excitant. Ca, et sa voix qui jouait avec moi…

- Ce sera l'occasion de me prouver ce que tu vaux, Dey.

Ses doigts glissaient sur mes joues, me tapotaient comme un pauvre enfant qui venait de faire une bêtise, et je pouvais pas m’empêcher de sourire. Comment faire pour refuser ce qu’elle me demandait alors qu’elle m’intriguait ? Le seul moyen de la revoir, de ressentir à nouveau cette excitation devant l’inconnu était de s’offrir l’opportunité de la contacter. Donc de lui rapporter des infos… Et j’aurais moins l’air supprimable comme ça. C’était plutôt le bon plan. Alors, je m’approchais encore, doucement, millimètre par millimètre, pour que l’espace entre nos lèvres diminue petit à petit, sans même qu’elle ne s’en rende compte. A présent, quand je parlais, j’étais persuadé qu’elle pouvait sentir mon souffle sur sa peau. Et peut-être qu’elle aimerait.

« Je peux le faire… mais je joue ma place. Je suis déjà menacé de partir et pour l’instant sa plus grande faiblesse c’est moi. Parce que je suis l’élément nuisible du personnel. Si je me fais virer pour vous, j’ai une issue de secours ? »

En un souffle, j’avais beaucoup demandé. Mais autant savoir les choses avant de s’y exposer. Et en même temps, mes actes démontraient des centres d’intérêt bien différents, puisqu’une de mes mains se glissait timidement sur sa taille. J’y avais droit à ça aussi ? Rien de pervers évidemment, mais un tantinet déplacé tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Jeu 20 Aoû 2015 - 6:18


Essentiel. Voilà la façon dont devait se sentir Hugh Dey pour accepter d'aider les Mangemorts dans leur cause et sept-zéro faisait tout pour qu'il se sente ainsi. C'est le torse bombé, car il serait persuadé d'être d'une importante capitale, qu'il quitterait cet endroit ce soir. Et il n'avait pas tort car, qui soupçonnerait le concierge un peu bête de Poudlard, hein ?

Flirter avec lui aidait également à ce que l'ancien rouge et or accepte la demande -risquée tout de même- de la belle demi-masquée. Le sorcier s'était rapproché un peu plus de la mage noire et cette dernière pouvait sentir son agitation.

- Je peux le faire… mais je joue ma place. Je suis déjà menacé de partir et pour l’instant sa plus grande faiblesse c’est moi. Parce que je suis l’élément nuisible du personnel. Si je me fais virer pour vous, j’ai une issue de secours ?

En sentant la main du Gryffondor glisser sur sa hanche 70 eut un mouvement de recul, brisant ainsi la proximité qu'avait établi Dey entre eux. À travers son masque, ses iris toisèrent l'homme. Heureusement que 26 n'était pas dans les parages, car le concierge aurait perdu plus qu'une main. C'est le visage tujours à demi-découvert que la Mangemort répondit aux questionnements du partisan :

- Plus ou moins. Il faudra me prouver que c'est bien pour nous que tu t'es fait viré et non parce que tu as fait une bêtise. Ce serait trop simple sinon de mettre ton éventuel renvoi sur la mission que je te confies. Du coup, je te conseille surtout de faire gaffe à ne pas te faire prendre.

Matricule sept-zéro marqua un court temps d'arrêt avant de poursuivre :

- Par contre, si tu nous rapporte quelque chose de... croustillant je ferais en sorte que tu ne perdes pas ton emploi. Crois-moi.

Dans le genre manipulatrice, 70 se débrouillait plutôt bien. La jeune femme avait plus d'un tour dans son sac et, en derniers recours, Petrus Sudworth pourrait peut-être intervenir. Bien sûr, la Mangemort n'exposa aucune de ses éventuelles solutions à son interlocuteur. À quoi bon ? L'important était qu'il lui fasse confiance. Lui ébouriffant les cheveux d'un geste un peu brusque, mais tout de même aguicheur, la Chef des Mangemort ajouta d'une voix mielleuse :

- Sois prudent et tout devrait bien aller, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Jeu 20 Aoû 2015 - 19:16


Oups, j’avais peut-être exagéré en approchant ma main. Je l’avais sentie sursauter, et n’ayant aucune envie de la contrarier, j’avais rapidement remis ma main le long de mon corps. Pourtant j’avais pas l’air de l’avoir tant contrariée que ça, sinon j’aurais déjà une baguette collée en plein milieu du front et un pied entre les roubignoles. Or, c’était pas le cas, en et plus de ça elle continuait à me causer.

J’avais bien fait de poser la question concernant mon emploi… mais il était évident qu’elle émettait de nombreuses réserves à ce que je demandais. On aurait presque dit une compagnie d’assurances. A coup sûr, si ça arrivait, elle me sortirait la clause permettant de ne pas leur attribuer la responsabilité. D’autant que si je me faisais virer précisément pour avoir conspiré avec des individus masqués, j’allais aussi finir à Azkaban… Et ce serait vachement plus dur de me refourguer un taf.

- Par contre, si tu nous rapporte quelque chose de... croustillant je ferais en sorte que tu ne perdes pas ton emploi. Crois-moi.

Je souriais d’un air radieux. Honnêtement j’avais aucune raison de refuser. J’avais qu’une envie : que Kholov soit renvoyé. Qu’on me demande de le surveiller, de rapporter son point faible, voire même de contribuer à son assassinat, et je sautais de joie. Alors je tendais une main cordiale, comme pour la lui serrer, ce qui dénotait particulièrement avec mon attitude précédente, mais qu’importe.

« J’accepte, avec joie. Je vous dirais tout ce que je sais de lui. Ca veut donc dire qu’on… Va se revoir ? »

Et c’était reparti pour le ton charmeur… Hughie… Tu joues un peu ta vie là. Du caaalme !
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Mer 26 Aoû 2015 - 6:19


Au sourire qui s'afficha sur les lèvres de Hugh Dey, 70 comprit que c'était dans la poche. Était-ce d'aider à la cause des Mangemorts qui le rendait radieux à ce point ou alors de nuire à Kholov ? Sans doute un peu des deux conclus la masquée, tandis que la main de son interlocuteur se présenta à elle. Après un petit «Hmpf« légèrement moqueur, elle secoua la main avec vigueur puis la relâcha. Est-ce que c'était la fameuse main ? Celle qu'elle avait désartibuler quelques années plus tôt ?

- J’accepte, avec joie. Je vous dirais tout ce que je sais de lui. Ca veut donc dire qu’on… Va se revoir ?
- Oui, ou peut-être feras-tu la rencontre d'un de mes confrères, répondit la Mangemort, s'imaginant une rencontre entre le concierge et 26 qui était plutôt du genre impulsif.

Enfin, il réussissait parfois à se contenir, mais lorsqu'il portait son masque, plus rien ne l'arrêtait et la moindre erreur de la part de son interlocuteur pouvait être fatal. au final, ce n'était peut-être pas une bonne idée que matricule deux-six rencontre Hugh, compte tenu du tempérament gaffeur de ce dernier.

- Par contre, si on se revoit, faut que ça vaille la peine. J'me déplace pas pour rien, moi, expliqua d'un air vaniteux la mage noire tout en se rapprochant de Hugh, ne serait-ce que pour le titiller un peu plus.

Elle marqua une brève pause pendant laquelle 70 sonda Dey à la recherche d'une quelconque trace de malhonnêteté.

- Dans deux semaines exactement, je vais envoyer Killer chez toi. Tu me mentionnes si tu as obtenus des informations et dans le cas où c'est positif, je te donnerais un lieu de rencontre, c'est clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Dim 6 Sep 2015 - 16:01



Elle m’avait touché la main ! Elle m’avait touché la main ! Je ne l’aurais plus jamais lavée si j’avais senti ce contact… J’en aurais sans doute encore eu des fourmis mais ce n’était pas le cas. Parce que je ne sentais plus rien dans cette main. A la place, j’avais simplement essayé de montrer que j’étais pas une mauviette et que je pouvais serrer fort. Seulement, comme j’avais pas senti le moment où elle avait commencé à toucher, j’avais pu essayer de le faire qu’à la fin. Effet raté.

Ensuite… Elle ou un de ses confrères, pour moi le choix était vite fait. Quoi que… Elle ou un mec, quelle importance ? Cet uniforme qu’ils avaient était toujours aussi saillant… Il lui allait simplement particulièrement bien à elle. Même si je ne pouvais rien deviner de sa personne. C’était son attitude, cette aura qu’elle dégageait qui m’attirait. Peut-être que ça me ferait le même effet avec les autres…

- Par contre, si on se revoit, faut que ça vaille la peine. J'me déplace pas pour rien, moi.

Elle se rapprochait de moi et je me sentais me liquéfier sur place. Je dévisageais son masque avec envie, comme si j’avais possibilité de le retirer d’un simple regard pour ensuite accéder à son visage. Cette proximité me faisait perdre tous mes moyens, pourtant j’arrivais à bafouiller :

« Et moi j’en vaux pas la peine ? »

Je me forçais à sourire pour reprendre contenance mais ça devait pas faire une impression si terrible. D’autant qu’elle repartait sur les consignes. Ce à quoi je ne pouvais qu’hocher la tête.

« Marché conclu. »

Et sur ces entrefaites, je me permettais de mettre fin à cette proximité qui m’empêchait de réfléchir à quoi que ce soit. Je reculais d’un pas, puis d’un autre. D’un troisième enfin pour sortir du cercle de pierres, sans jamais la quitter des yeux. J’appelais Mollard et juste avant de lui demander de me faire transplaner, je lui réclamais ma baguette. Pas besoin de la chercher dans le noir comme ça. Et d’un seul coup, j’étais happé dans d’autres lieux.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Stonehenge

Message par : Hugh Dey, Mer 21 Oct 2015 - 22:14


[Je DP pour commencer un nouveau RP avec Mangemort 70]

Un Pop sonore retentit dans la campagne et se répercuta en écho sur les pierres de Stonehenge. A l’aide de mon elfe de maison, je venais d’arriver au même lieu de rendez-vous que la dernière fois. C’était peut-être risqué si nous étions écoutés, suivis, si l’on se doutait de quelque chose, mais je ne le pensais pas. Parce que j’aurais entendu le *pop* venant après moi, déjà, et puis il n’y avait aucun endroit où se cacher. A part derrière une pierre, mais franchement, fallait être un peu con.

Je congédiai mon elfe, parce que j’avais sacrément confiance en mon interlocutrice. Bouffi d’orgueil, j’avançais fièrement au centre, heureux de rapporter les fruits de cette mission de haute importance. J’avais fait filer Kholov par Mollard, mon elfe, et il m’avait rapporté plein de choses intéressantes. Ils n’allaient pas être déçus, ces gens en noirs…

Et puis, j’avais aussi terriblement hâte de la revoir. Si c’était bien elle que je voyais d’ailleurs. J’espérais… Mon pantalon en était tout serré d’avance. J’avais aucune idée de ce à quoi elle pouvait bien ressembler, mais honnêtement, est-ce que ça avait une réelle importance ? Cette relation était tellement ambiguë et mystérieuse à la fois, j’en avais des frissons rien que d’y penser. Et des rêves aussi… Où elle découvrait son masque, mais son visage restait tout aussi noir. Enfin… Aujourd’hui j’allais bien voir ce que ça donnerait.

« T’es là chérie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Stonehenge

Message par : Mangemort 70, Sam 24 Oct 2015 - 3:21


- Salut D, lança une voix qui provenait de la droite.  

D. ou Dey, cela restait après tout un nom de code et suffisamment simple pour que Hugh le comprenne ! 70 était nonchalamment appuyée sur une pierre, emmitouflée dans sa cape d'invisibilité. Laissant tomber son précieux bout de tissus sur le sol, la Mangemort se détacha de la pierre et avança dans la noirceur afin de signaler sa présence au sorcier. Discrètement, Brutus l'elfe de maison de l'Ordre Noir s'avança pour récupérer la cape d'invisibilité de sept-zéro. Ce petit être était une gracieuseté de la boutique d'animaux magiques et la sorcière ne pouvait être que reconnaissante vis-à-vis la générosité du propriétaire. Enfin, il n'avait pas trop eu le choix, sinon les Mangemorts se seraient servis eux-même. Après tout, ne l'avaient-ils pas déjà fait, par le passé ?

Une fois à la hauteur de son interlocuteur, tout en gardant une distance raisonnable, 70 inclina légèrement son masque de corbeau en guise de formule de politesse. Ce soir, elle avait troqué le masque de lapin pour son plus vieux compère, celui qui l'avait accompagné à son marquage, même. Détaillant de haut en bas Hugh, la sorcière reprit ensuite la parole :

- Alors ? Qu'as-tu d'intéressant à me raconter ?

Bien sûr, la Mangemort était curieuse de voir jusqu'à quel point le concierge de Poudlard avait récolté des informations importantes. Ses compère masqués semblaient douter des capacités de Hugh Dey mais, poussée par on ne sait quelle raison, 70 croyait que derrière ce drôle de personnage était capable de bien des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Stonehenge

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 14

 Stonehenge

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.