AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 4 sur 5
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 14 Juil 2014 - 18:57


-Il faut que le boursoufflet se sente à l'aise et qu'il ne voit le serpent qu'au dernier moment. Un animal stressé ce n'est pas très bon pour la digestion. A vous de faire en sorte qu'il se tienne tranquille. Même si vous avez des boites, il est hors de question de l'ouvrir, de le balancer dedans et de refermer le couvercle. D'une part car ce n'est pas respectueux envers la bête qui va se faire croquer, mais aussi car le serpent peut se focaliser sur votre geste et pas sur l'animal. Vous êtes peut être rapide, il le sera plus et un serpent qui mord ça ne fait pas du bien.

C'est facile à dire ça quand on a des Serpents et qu'on a l'habitude de les nourrirs et de vivre avec. Pour sa part, Eléna n'était pas très à l'aise. Devant-elle se tenait une boîte contenant un reptile, pas le plus gentil. Cet animal tournais dans sa boîte, il devait sans doute s'ennuyer. La rouge et or écouta attentivement les instructions de saprofesseure en observant le Serpent qui à son tour regarda Eléna interrogativement.

La Gryffondor prit alors une des boursoufflets mît à disposition par Kyara. Elena prit ma petite bête dans ses mains. Elle sentait son petit coeur battre à une vitesse hallucinante. Gilbert se contenta de le calmer en le caressant avec son doigt afin de le mettre à l'aise et de lui donner confiance. À présent son coeur battait moins fort et il se reposait tranquillement sur la main de la brunette. Cette petite bête était plutôt mignonne, mais elle allait finir avaler dans quelques minutes alors Elena évita de la regarder.

La rouge et or ouvrit la boîte contenant le reptile, celui-ci essaya d'abord de sortir, mais voyant Eléna, il recula dans la boite pour se réfugier sûrement impressionné par la taille de l'humaine. La brune aplatissait sa main pendant que le Serpent remontrait le bout de son nez, affamé songea Eléna. Le petit cœur du boursoufflet se mît à battre à une vitesse incroyable, la jeune femme ferma les yeux et laissa glisser l'animal doucement dans la gorte du Serpent. Celle-ci retira sa main délicatement et le serpent retourna au fond de sa boîte afin de pouvoir digérer ce petit casse-croute.

-Madame, c'est une épreuve difficile ça.

Puis elle referma la boite ou logeait le Serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Justin Davis, Mar 15 Juil 2014 - 6:20


Les Serpentards semblaient très présents à l'issue de ce cours, ce qui fit assez plaisir à Justin. La plupart étaient remontés à bloc et comptaient bien se venger des Gryffondor et leur arracher la coupe des quatre maisons des mains. Les Gryffondor et les Poufsouffles étaient complètements absents, comme ailleurs, quand aux Serdaigles certains élèves prenaient part au cours comme Spencer McKane, un septième année et ancien préfèt. Pourquoi ancien d'ailleurs, il avait-été déchu de ces fonctions et était tombé au plus bas dans la hiérarchie poudlaresque ? M'enfin, ce n'était ni le moment ni l'endroit pour se prêter à se genre de questions.  Justin écoutait le cours qui se révélait intéressant, il n'aurait jamais pensé ça de cette matière, préjugés ! La professeur prit cette fois la parole, mais sans répondre à une question, elle expliquait ce qui allait se passer.

- A présent nous allons passer à la partie pratique du cours. Merci d'attendre avant d'ouvrir votre boite. Elle contient un serpent. La boite devant moi contient des boursoufflets. L'exercice sera de nourrir votre serpent un boursoufflet. Les boursoufflets sont à moi, donc que les réticents sachent que quoi qu'il arrive, ils termineront comme repas. La marche à suivre n'est pas si simple, car il y a toujours un risque que le serpent vous morde en cas d'exercice mal fait. Les serpents ne sont pas venimeux, néanmoins vous aurez l'obligation de partir à l'infirmerie.

Pour un premier cours Miss Blanchet n'y était pas allée de main morte ! Justin se doutait qu'il y aurait des Serpents, sinon on serait allés dans un salle de classe mais le Serpentard n'aurait jamais pensé qu'il aurait fallu les nourrir ! Il émit un rictus sonore et se promit intérieurement de ne pas être brusque avec les reptiles, il tenait à ses doigts... Cette fois-ci quelque chose d'encore plus insolite apparut, un serpent. Pourquoi un Serpent en dehors d'une boite ?

Je vous présente mon serpent, je vais vous montrer ce qu'il faudra faire, même si pour nous c'est plus facile, car ce n'est pas la première fois que je lui donne à manger. Soyez attentifs.

Ah, Justin fut soulag... What ? Qui sincèrement chez lui possède un Serpent ? Un Serpent ! Justin regarda la professeur faire, elle saisit une de ces petites bestioles puis elle commença à la caresser et tout l'tralala.

Il faut que le boursoufflet se sente à l'aise et qu'il ne voit le serpent qu'au dernier moment. Un animal stressé ce n'est pas très bon pour la digestion. A vous de faire en sorte qu'il se tienne tranquille. Même si vous avez des boites, il est hors de question de l'ouvrir, de le balancer dedans et de refermer le couvercle. D'une part car ce n'est pas respectueux envers la bête qui va se faire croquer, mais aussi car le serpent peut se focaliser sur votre geste et pas sur l'animal. Vous êtes peut être rapide, il le sera plus et un serpent qui mord ça ne fait pas du bien.

Ok, visiblement elle était malade... Le boursoufflet quoi qu'il en soit de un : il va se faire bouffer, de deux : comment tu veux ne pas être stressé alors que tu sais que tu vas te faire bouffer et de trois : pourquoi être respectueux, il va crever tout simplement ! Justin regarda la boîte à boursoufflets d'un air désolé mais aussi amusé, il était un peu sadique en fait, mais pas trop.

Pour vous l'exercice sera plus simple, car vous avez une boite, mais il y a toujours le risque que dans la panique, l'animal tente de sauter hors de la boite. Votre mission sera de le tenir jusqu'à ce que vous voyez le serpent prêt à attaquer. Il vous faudra alors le lâcher et retirer lentement votre main. Même si votre instinct vous dit de la retirer très vite, vous prenez un risque.

Le septième année se retint de rire, pour elle c'était comme chauffer un foutu biberon et à le faire boire à un bébé, nous on connait même pas le Serpent et à moins d'être un Fourchelang je doute que l'animal nous obéisse.

Les serpents ne sont pas venimeux, mais ils possèdent une sorte d'anesthésiant. L'animal est encore vivant, mais ne bouge pas. Il se fera ensuite digérer lentement dans l'estomac. Quand votre main est hors de votre boite, vous pourrez la refermer et l'exercice sera terminé. Lorsque tout le monde aura fait l'exercice, je donnerais le devoir à rendre ! C'est à vous de jouer à présent !

O.K ! Justin était remonté à bloc, au pire des cas il ferait un petit somme à l'infirmerie. Le jeune Davis se leva puis alla chercher une de ces petites créatures dans la boite puis il retourna s'asseoir. Le boursouflet était plutôt mignon et sa couleur s'apparentait au rose très clair. La créature semblait comme distante, ce que le Serpentard comprit, rester dans une boite et voir un de ses camarades se faire bouffer c'est pas  tip-top. Justin commença à le caresser et à lui sourire, il lui montra qu'il n'y avait absolument rien à craindre. Il s'amusa avec lui et cette bête semblait plutôt amicale. Il sortit de son sac un morceau de beignet que la bête se précipita d'engloutir. Il lui en redonna alors un morceau puis lui sourit, plus vite elle sera en sécurité, plus vite elle sera bouffée, plus vite il en sera débarrassé.

Il s'amusa avec dix minutes, à essayer de lui faire croquer son doigt puis de le retirer juste avant, à la caresser puis quand elle fut réellement moins distante il la prit, il ne serra pas les doigts, comme si il voulait juste à nouveau s'amuser avec puis pendant qu'elle ne regardait pas il entre-ouvra la boîte contenant le serpent. Celui-ci était couché, mais quand il remarqua le boursouf miniature il leva la tête et ne put s'empêcher de se montrer enthousiaste. Justin tenta d'attirer à nouveau d'attirer l'attention du boursoufflet en lui donnant à manger puis petit-à-petit, sans que la bête ne s'en rende compte elle était presque dans la boîte. Justin lui sourit, la dernière image qu'il aurait s'était son sourire, triste vie. Le Serpent maintenant penché à une dizaine de centimètres du boursouflet attendit, prêt à sauter n'importe quand. Le septième année sentit alors les battements intérieurs du boursouflet mais celui-ci semblait tellement être en confiance qu'il devait pensait à une mauvaise blague. Justin le posa rapidement puis l'admira une dernière fois en retirant délicatement sa main, le Serpent émit un sifflement strident. Elle s'approcha doucement du boursoufflet qui sautilla mais qui n'arriva pas à sortir, le reptile avança en zig-zag, toujours en train d'émettre son sifflement... étrange, il devait être en train de remercier Justin, qui sait... Il referma délicatement la boite, préférant ne pas assister au massacre qui allait avoir lieu.

Vous pouvez croire que c'est facile dit comme ça mais sérieux, la bête avait engloutie la moitié du beignet de Justin... Pis elle est morte. C'est dommage, elle était mignonne et innocente, la vie est un chienne en fait...

Il se sentait bizarre, comme s'il se sentait responsable de la mort de l'animal - si on peut l'appeler ainsi - mais bon, il fallait bien que l'équilibre de la chaîne alimentaire subsiste. Il prit l'autre moitié de son beignet et l'avala, regardant la boite toujours fermée.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Spencer McKane, Mar 15 Juil 2014 - 15:05


Le débat ne voulait plus prendre fin. Il fallait dire aussi, le sujet Fourchelang était inépuisable. Les opinions et questions des différents élèves étaient chaque fois agrémentées de nouvelles informations de la part de leur professeur.

« A présent nous allons passer à la partie pratique du cours. Merci d'attendre avant d'ouvrir votre boite. Elle contient un serpent. La boite devant moi contient des boursoufflets. L’exercice sera de nourrir votre serpent un boursoufflet… »

Sérieusement ? Sérieusement. Un serpent rejoignit bientôt Blanchet, le regard posé sur la foule d’élève, la langue sifflante. Spencer déglutit. L’était gros l’animal. Et ils allaient l’alimenter. Blanchet se décida à leur faire une démonstration, et dans une fascination morbide, Spencer ne quitta pas un instant le serpent des yeux tandis qu’il avalait la boule de poil que lui donnait sa maîtresse. Les couinements paniqués de la créature additionnés au sifflement doucereux du serpent le firent frissonner sur son pouf, et il émit un rictus en voyant la peau du reptile se déformer là où passait le boursoufflet. Appétissant.

« Les serpents ne sont pas venimeux, mais ils possèdent une sorte d'anesthésiant. L'animal est encore vivant, mais ne bouge pas. Il se fera ensuite digérer lentement dans l'estomac. Quand votre main est hors de votre boite, vous pourrez la refermer et l'exercice sera terminé. Lorsque tout le monde aura fait l'exercice, je donnerais le devoir à rendre ! C’est à vous de jouer à présent ! »

Mh. Bien. *A toi de jouer Spence*. Le garçon resta figé sur son pouf. Il observa les prouesses d’Elena, puis celles de Justin, incapable du moindre mouvement. La Gryffondor y était allé au culot et avait imité la prof, alors même que le serpent n’était pas le sien. Davis avait appâté la boursoufflet d’un beignet avec de le filer au reptile sans plus de cérémonie. Le Serdaigle finit par se lever et gagna la caisse, qu’il ouvrit précautionneusement. Ça piaillait, ça couinait, ça sautillait. Et c’était mignon ! *Tu te ramollis Spence… allez !*. Le Serdaigle attrapa l’une des boules de poils et referma délicatement le couvercle. Le chose se roula en boule contre sa paume et émit un léger sifflement, bienheureux. Spencer fit la moue. Il allait vraiment donner ça à bouffer au serpent ? Il tourna la tête pour jeter un oeil au rampant. Celui-ci le fixait de son regard jaune, lourd et menaçant entre les trous de sa boîte. Spencer caressa du pouce le boursoufflet, se demandant à quoi pouvait bien penser cette chose. Manger, manger, manger. Très probablement. Spencer reporta son attention sur la boule de poil et se gifla mentalement. L’allait pas s’attendrir quand même ! Fallait bien qu’il mange le serpent !

Le boursoufflet n’avait aucune conscience du reptile posé plus loin, et ronronnait tranquillement au creux des mains du Serdaigle. Spencer inspira profondément et resserra légèrement sa prise histoire de maintenir la créature en place. Le boursoufflet du prendre ça pour un semi-câlin, car il ronronna d’autant plus fort. Le serpent siffla abruptement, provoquant un sursaut de l’ex-préfet et de son captif. Ce dernier sembla prendre conscience de son statut de plateau repas et se mit à paniquer entre les doigts de Spencer. Le garçon sentit les minuscules dents de la boule de poil s’insérer dans son index. Panique. Ça n’allait pas faciliter les choses. Ça n’allait pas non plus plaire au serpent, une proie en panique. Quoique. Quand ils chassaient, ils provoquaient forcément la panique nan ? Ça les empêchait pas de digérer ! Ok, celui-ci était domestiqué, et se voyait donner sa nourriture par sa maîtresse. Mais bon. Spencer recula légèrement, tachant d’ignorer les couinements répétés du boursoufflet. *Quand faut y aller*.

Le Serdaigle s’approcha de la boîte et déposa le boursoufflet à l’intérieur, le maintenant au sol avec force, tachant de ne pas écraser la bestiole par la même occasion. Ses piaillements étaient assez abominables. Spencer avait envie de fermer les yeux. Sauf que s’il faisait ça, il ne verrait pas quand le serpent serait prêt à attaquer. Le reptile vrillait le boursoufflet des yeux, en appétit. Sa langue fourchue fit une brève apparition, ce que Spencer prit pour un signal d’attaque imminente. Il lâcha la bestiole. Il ne referma pas la boîte immédiatement. Ce n’est que lorsqu’il vit le serpent planter vilement ses crochets dans la fourrures du boursoufflet qu’il laissa tomber le couvercle. Prit de nausée, il alla se rassoir. Il n’aurait décidément jamais de serpent de compagnie. Il n’aurait pas non plus de boursoufflet. Serait pas capable de le regarder dans les yeux sans repenser à celui qu’il venait d’offrir en pâture.

« Dégueu… » souffla t-il en se frottant les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Aerin Verya
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Aerin Verya, Mer 16 Juil 2014 - 15:16


Après une autre question de la part du professeur, et de nombreuses réponses venant des élèves, il passèrent à la partie pratique. Une boîte vint se poser devant chaque élève. Aerin observa la sienne avec intérêt. Elle avait toujours aimé les serpents. Lorsqu'elle eut fini de distribuer les boîtes, le professeur Blanchet prit la parole et expliqua le déroulement de la partie pratique.

"A présent nous allons passer à la partie pratique du cours. Merci d'attendre avant d'ouvrir votre boite. Elle contient un serpent. La boite devant moi contient des boursoufflets. L'exercice sera de nourrir votre serpent un boursoufflet. Les boursoufflets sont à moi, donc que les réticents sachent que quoi qu'il arrive, ils termineront comme repas. La marche à suivre n'est pas si simple, car il y a toujours un risque que le serpent vous morde en cas d'exercice mal fait. Les serpents ne sont pas venimeux, néanmoins vous aurez l'obligation de partir à l'infirmerie."

Aerin songea que cet exercice allait être difficile. Elle adorait les animaux et n'aimait pas leur faire de mal. Cependant, il fallait bien qu'elle réussisse l'exercice demandé. Elle espérait de tout coeur que le petit animal ne sentirait rien, et que le serpent l'avalerais rapidement.

"Il faut que le boursoufflet se sente à l'aise et qu'il ne voit le serpent qu'au dernier moment. Un animal stressé ce n'est pas très bon pour la digestion. A vous de faire en sorte qu'il se tienne tranquille. Même si vous avez des boites, il est hors de question de l'ouvrir, de le balancer dedans et de refermer le couvercle. D'une part car ce n'est pas respectueux envers la bête qui va se faire croquer, mais aussi car le serpent peut se focaliser sur votre geste et pas sur l'animal. Vous êtes peut être rapide, il le sera plus et un serpent qui mord ça ne fait pas du bien.

Pour vous l'exercice sera plus simple, car vous avez une boite, mais il y a toujours le risque que dans la panique, l'animal tente de sauter hors de la boite. Votre mission sera de le tenir jusqu'à ce que vous voyez le serpent prêt à attaquer. Il vous faudra alors le lâcher et retirer lentement votre main. Même si votre instinct vous dit de la retirer très vite, vous prenez un risque."


La jeune professeur leur fit une démonstration avec son propre serpent. Aerin avait regardé et écouté attentivement, afin de pouvoir réussir à son tour l'exercice.

"Les serpents ne sont pas venimeux, mais ils possèdent une sorte d'anesthésiant. L'animal est encore vivant, mais ne bouge pas. Il se fera ensuite digérer lentement dans l'estomac. Quand votre main est hors de votre boite, vous pourrez la refermer et l'exercice sera terminé. Lorsque tout le monde aura fait l'exercice, je donnerais le devoir à rendre ! C'est à vous de jouer à présent !"

Ah, le boursoufflet était donc anesthésié. Tant mieux, il ne sentirait donc rien. Aerin était un peu rassurée. Elle n'aimait pas l'idée de faire dévorer un petit animal vivant par un autre. Elle se leva donc et alla prendre un des boursoufflets disponibles dans la boîte. Lorsqu'elle le prit dans ses bras, le petit animal tremblait. Elle pouvait même sentir les battements de son coeur affolé. Chassant sa répulsion à tuer l'animal, Aerin le ramena avec elle jusqu'à sa place.

Elle entreprit de le rassurer, le grattouillant sur la tête. Une fois le boursoufflet apaisé, elle le plaça dans sa main gauche, puis avec sa main droite, elle entreprit d'ouvrir la boîte dans laquelle reposait le serpent. Elle enleva le couvercle avec douceur pour ne pas énerver le serpent. La bête qui était enroulée au fond de la boîte, leva la tête vers Aerin. Elle déposa alors le petit boursoufflet dans la boîte, dos au serpent. Il s'affola un peu, mais se elle mit à murmurer doucement, et il se calma un peu.

Décidément c'était difficile. Émotionnellement difficile surtout, pour la jeune fille. Lorsqu'elle vit le serpent se dresser, une lueur affamée dans le regard, elle lâcha le petit animal qui s'était mis à pousser de petits cris d'effroi en entendant le prédateur, et retira ses mains avec précaution, comme l'avait indiqué le professeur. Elle ramassa le couvercle, et avant de le positionner sur la boîte, elle eut tout juste le temps de voir le serpent planter ses crochet dans le boursoufflet. Le petit animal ferma les yeux pour la dernière fois. Aerin eut un pincement au coeur en refermant la boîte.

Elle se redressa et regarda autour d'elle. Pour l'instant, seulement trois élèves en plus d'elle-même avait effectué l'exercice. Elle soupira. Elle n'oublierait pas cet exercice de sitôt. Désormais, elle n'avait plus qu'à attendre les consignes suivantes du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Kyara Blanchet, Ven 18 Juil 2014 - 0:01


Un parchemin dans les mains, Kyara passait entre les rangs prête à prendre des notes sur la pratique de ses élèves. La première à se lancer était Elena, la gryffondor. Elle ne semblait pas ravie de l'exercice, comme pratiquement l'ensemble de la classe d'ailleurs. La brune trouvait ça amusant et prenait plaisir dans la pratique, qu'ils en bavent, ça faisait le caractère !

L'ancienne serpentard regarda donc la demoiselle nourrir le serpent qui retrouverait sa liberté après le cours. C'était le deal, ils participaient au cours et en échange ils se faisaient un buffet gratuit. Elena ne semblait pas des plus heureuses et elle donna hâtivement la pauvre créature au reptile. Hum, peu de conviction. Kyara griffonna quelques mots sur son parchemin quand la gryffondor prit la parole.

-Madame, c'est une épreuve difficile ça.

Levant les yeux au ciel, la brune pensa que ce n'était qu'une petite nature.

- Vous êtes encore vivante non ? C'est la preuve que ce n'était pas si difficile que ça et vu la manière que vous avez de nourrir un serpent ... on ne peut pas dire que vous y avez mit du coeur miss Gilbert !

Lui tournant le dos, Kyara se dirigea ensuite vers Justin qui était en train de faire l'exercice. Il joua pendant quelques minutes avec le boursouflet afin de le rassurer pour au final le donner à manger. Il se débrouillait très bien dans sa tâche ! Satisfaite, la Française se concentra de nouveau sur ses notes et alla vers Spencer qui plaqua son boursouflet dans la boite en attendant que le drame arrive. C'était une technique comme une autre. La suivante était Aerin qui avait un peu la même méthode que Justin.

Kyara était fière de ses élèves, même s'ils n'étaient pas des plus entrains, au moins pour le moment tout le monde l'avait fait.

- Merci à ceux qui ont fait l'exercice. Les autres, c'est à vous ! On se motive !



Revenir en haut Aller en bas
Holly Smythe
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Holly Smythe, Ven 18 Juil 2014 - 12:19


"À présent nous allons passer à la partie pratique du cours. Merci d'attendre avant d'ouvrir votre boite. Elle contient un serpent. La boite devant moi contient des boursoufflets. L'exercice sera de nourrir votre serpent un boursoufflet. Les boursoufflets sont à moi, donc que les réticents sachant que quoi qu'il arrive, ils termineront comme repas. La marche à suivre n'est pas si simple, car il y a toujours un risque que le serpent vous morde en cas d'exercice mal fait. Les serpents ne sont pas venimeux, néanmoins, vous aurez l'obligation de partir à l'infirmerie."

Écouter et se concentrer.

Cet exercice allait être surement difficile, car Holly aimait beaucoup les petits animaux et en plus, les serpents la terrifiés énormément. Holly sera fort ses yeux et comme pour chasser sa peur, elle souffla un bon coup et ré ouvrit ses yeux. Elle sursauta légèrement, un serpent avait rejoint le professeur Blanchet, il regardait la foule la langue sifflante.

"Il faut que le boursoufflet se sente à l'aise et qu'il ne voit le serpent qu'au dernier moment. Un animal stressé ce n'est pas très bon pour la digestion. A vous de faire en sorte qu'il se tienne tranquille. Même si vous avez des boites, il est hors de question de l'ouvrir, de le balancer dedans et de refermer le couvercle. D'une part car ce n'est pas respectueux envers la bête qui va se faire croquer, mais aussi car le serpent peut se focaliser sur votre geste et pas sur l'animal. Vous êtes peut être rapide, il le sera plus et un serpent qui mord ça ne fait pas du bien.

Pour vous l'exercice sera plus simple, car vous avez une boite, mais il y a toujours le risque que dans la panique, l'animal tente de sauter hors de la boite. Votre mission sera de le tenir jusqu'à ce que vous voyez le serpent prêt à attaquer. Il vous faudra alors le lâcher et retirer lentement votre main. Même si votre instinct vous dit de la retirer très vite, vous prenez un risque."


Elle avait regardé le professeur Blanchet exécutait son petit numéro avec son serpent tout en se calmant, malgré sa peur, elle contait bien réussir l'exercice, elle n'était pas à Serdaigle pour rien.

"Les serpents ne sont pas venimeux, mais ils possèdent une sorte d'anesthésiant. L'animal est encore vivant, mais ne bouge pas. Il se fera ensuite digérer lentement dans l'estomac. Quand votre main est hors de votre boite, vous pourrez la refermer et l'exercice sera terminé. Lorsque tout le monde aura fait l'exercice, je donnerais le devoir à rendre ! C'est à vous de jouer à présent !"

Le fait de savoir que le boursoufflet serait anesthésié l'avait rassuré un peu, il ne souffrira donc pas, enfin du moins pas beaucoup. Quelques secondes, Holly imagina le chemin que devait emprunter la petite créature et au moment où elle pensait à son passage dans l'estomac du serpent, une expression de dégoût apparu sur son visage. " Ne t'inquiète pas Holly, tout se passera bien. " Et voilà, elle parlait encore toute seule, mais au moins elle était la seule à se rassurer. Elle se leva et d'un pas hésitant alla chercher un boursoufflet qu'elle prit délicatement dans ses bras. " Faire en sorte qu'il se tienne tranquille, d'accord. " Elle hocha la tête pour elle-même puis elle se mit à caresser doucement le petit animal qui lui tremblait de tout son être dans sa paume. Puis elle repartit à sa place tout en répétant ses gestes. " Heureusement que tu ne sais pas ce qui t'attend, hein." Bien sûr que non qu'il ne savait pas, il était collé contre sa poitrine et ne voyait rien. " Pauvre petite bête " Lui murmura-t-elle, tout en le caressant.

Cette pauvre petite bête s'endormit quelques minutes plus tard, ses battements de coeurs étaient revenus à la normale et il était tranquille, serein. Elle ouvrit la boite où le serpent se trouvait et celui-ci, ayant entendu du bruit, leva la tête vers elle, sa respiration se coupa deux secondes, " Il ne va rien te faire, Holly, Calme-toi. " Elle posa délicatement le boursoufflet dans la boite, tout en évitant de le réveiller et le regarda une dernière fois. Les yeux du serpent regardaient avidement la petite créature et n'hésita pas à sauter sur son déjeuner, Holly enleva avec précaution sa main. Elle referma la boite avec le couvercle qui se trouvait à côté, le serpent avait déjà entamer son déjeuner et elle ne voulait pas voir la suite. Elle retourna s'installer dans son pouf en se demandant si Hash réussira l'exercice, puis le souvenir du petit animal l’attrista.

- " Pauvre petite chose.." Dit-elle dans un soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Clarissa Samson, Sam 19 Juil 2014 - 0:50


la pratique commençait moment que Clarissa appréhendait déjà à cause de ses piètres capacités à se servir de ses mains pour tout travail. Des boites arrivèrent par magie devant chaque élève, miss Blanchet leur avait envoyé à chacun mais elle en avait une à ses pieds, ce que la préfète remarqua c'est que cette dernière contenait des boursoufflets petites créatures assez mignonnes à son goût mais d'après les dire de la professeure la boite qu'elle avait sur les genoux contenait un serpent. Elle faisait partie de sa maisons mais cet animal n'était pas son favoris. La professeure leur montra comment faire manger le serpent... Il fallait assassiner le boursoufflet ce qui ne plaisait pas à Clarissa, mais bon il fallait le faire. Après une petite hésitation elle alla donc chercher un de ces petits animaux en trainant des pieds. Elle se sorti de la tête l'idée qu'elle allait devoir le laisser mourir. Sa main tomba sur l'un des individus au hasard et le ramena jusqu'à son pouf, elle s'affala sur ce dernier et regarda l'animal dont la quiétude tranchait avec la situation, il était d'assez bonne humeur il ne pouvait pas savoir le malheur qui allait tomber sur lui. Clarissa câlina comme son propre boursouf.

*Si tu continues comme ça il va rien se passer pour toi*

Doucement elle posa la boule de poils sur ses genoux, la boite se trouvait maintenant à côté du futur repas. La préfète commençait à sentir l'adrénaline monter, le peur nouait ses intestins. Elle commença à ouvrir la boite peu à peu, chaque craquement était une montée de stress car elle voyait déjà le repas partir en courant par peur. La caisse contenant le prédateur était à moitié ouverte, il commença à sortir la tête, sa proie ne l'avait pas vu.

*Ouf ça se passe bien allez mange-le !*

La sueur perlait sur ses tempes, ses mains devenaient moites mais tout pouvait bien se passer... Elle se rendait peu à peu compte que les serpents n'étaient vraiment pas son truc, la préfète sentait la chaleur monter dans son corps. Le serpent ne bougeait pas, le boursouf non plus. Ce moment parut-être une éternité pour l'élève qui commença à sentir le sang battre dans son système sanguin, la tête du prédateur initialement tournée vers sa proie commença à pivoter vers Clarissa, il sentait probablement la peur chez elle.

*C'est bon je suis morte il va me mordre*

Contrairement à ce qu'elle pensait le serpent ne se jeta pas sur son bras pour enfoncer ses crocs dans de la chaire fraîche non, plus vicieusement il s'approcha de la main de la brune et commença à remonter vers son bras. Le contact froid de l'animal glaça le sang de celle qui se trouvait bien mal. Elle était tétanisée, le serpent avec sa glaciale tranquillité se déplaçait avec lenteur sur le membre humain qu'il avait trouvé. Il fallait faire attention la cible n'était plus le boursoufflet mais Clarissa. Elle réfléchit un peu pour essayer de se contrôler.

*Allez bouge pas il va rien te faire ça va aller...*

Le serpent semblait seulement vouloir intimider Clarissa enfin c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce que le boursoufflet se rende compte de la présence de son prédateur. Il bondit de peur et glapit, cette réaction à laquelle l'Irlandaise ne s'attendait pas la surprit. Elle sursauta et poussa un petit cri. Ceci ne fut pas au goût de la chose qui lui montait sur le bras. Voyant la réaction de l'humaine il planta ses crocs dans sa chair... Le regard de la préfète posé sur la boule de poils fuyant dans l'herbe se rapatria sur son bras à cause de la douleur. Ces dents étaient comme pointes d'un froid étonnant, mais la douleur créait une brûlure qui eut tôt fait de réchauffer le tout. La seule réaction de Clarissa fut dès que la bête eut enlevé ses crocs, de la jeter dans sa boite et de la refermer. La douleur ne fut d'abord pas fulgurante, son corps ne réagissant pas encore mais après quelques secondes elle ne put retenir un.

Pu*** de m****

Mais rapidement le produit dont avait parlé la professeure fit effet, Clarissa sentit de moins en moins la douleur mais elle avait comme deux trous dans le bras ce qui était tout de même dérangeant. Comme elle s'y attendait l'exercice pratique ne fut pas une réussite. Mais peu à peu la lucidité de la préfète tomba en miette, peut-être une phobie ou le produit du serpent, mais dans tous les cas elle commença à voir flou et avoir des vertiges énormes le monde tanguait comme un bateau à voile, a un bateau à voile c'est ce que voyait Clarissa... Oui elle rêvait simplement car elle venait de tourner de l’œil.
Succès total !!!
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Heather Wells, Mer 23 Juil 2014 - 20:24


Le débat sur les fourchelangs fut bien fournit, tout le monde semblait vouloir y participer. Cependant, comme tout les arguments allaient dans le même sens, était-ce judicieux d'appeler ça réellement un débat ? Et enfin, lorsque plus personne n'eut rien à ajouter, l'enseignante passa à la phase pratique de son cours. Il fallait nourrir les serpents qui se trouvaient dans les boîtes devant eux. La brune sentit une pointe d'excitation l'envahir. Elle écouta avec attention les recommandations de l'enseignante sur la démarche à suivre car les reptiles étaient peut-être de chouettes animaux de compagnie, ils restaient néanmoins dangereux.

Tandis que les premiers élèves allèrent directement chercher la proie, Heather se contenta d'ouvrit prudemment sa boîte qui dévoila un serpent couleur sable et teinté de tâches plus foncées. Il était enroulé sur lui-même et releva la tête lorsqu'il vit la Serpentard. Une langue fourchue jaillit de sa bouche, fouetta l'air quelque secondes avant de disparaître, aussi rapidement qu'elle était arrivée. Confortablement assise devant lui, l'Irlandaise tendit lentement une main devant lui. Le reptile fixa ses yeux noirs dessus, sans bouger, sans faire de bruit. Alors Heather approcha doucement sa main de son corps puis toucha sa peau tandis que l'animal la laissait faire. De tout ce à quoi elle s'attendait, elle n'aurait jamais pensé que les écailles pouvaient être douces et lisses, légèrement froides aussi. Elle laissa ses doigts le parcourir sous formes de caresses puis quand plus personnes ne fut devant la boîte à boursouflets, elle retira lentement sa main puis referma également la boîte. Avant de se lever, elle frotta ses doigts dans la terre par précaution. Elle ne savait pas si les serpents avait une odeur particulière ou même si les boursouflets avaient de l'odorat, mais mieux valait faire attention pour ne pas effrayer la future victime. Comme bien d'autre avant elle, la Serpentard se leva et attrapa l'une des créatures. Elle ne les trouvait pas particulièrement beau, surtout avec la vieille couleur rose de leurs poils, mais ce n'était pas pour autant que cela ne la chagrinait pas de mettre fin à sa vie. De toutes façons, il était condamnée et le serpents devait bien se nourrir, voilà à quoi elle se résignait.

La brune reprit sa place devant sa boîte et se contenta de caresser gentiment la minuscule bête. Il se sentait en confiance dans ses bras, sans se douter un seul instant qu'elle le conduisait à la mort. Attrapant sa baguette magique, elle la pointa sur la boule de fourrure et prononça : obscuro, et les ténèbres s'abattirent sur la vision du boursouflet. L'élève jugeait qu'il n'avait pas besoin de voir ce qui allait lui arriver. Elle comprit que son sortilège avait fonctionné lorsque les yeux de l'animal devinrent subitement blancs et qu'il se tortillait de peur entre ses doigts. Elle entreprit donc de le calmer avant d'ouvrir à nouveau la boîte. Le serpent attendait calmement, sans avoir bougé depuis qu'elle était partie. Sa langue fouette l'air quelques secondes et il dû alors sentir la présence de sa proie puisqu'il leva la tête vers le poing de la sorcière. Doucement, celle-ci posa doucement l'animal dans la boîte, à une bonne distance du reptile. Retrouver terre ferme semblait avoir apaisé la boule de poils qui sembla bien plus tranquille. La brune le tenait fermement entre ses doigts tandis que la langue du serpent vibrait en sa direction. Elle le voyait se mouvoir pour se rapprocher, puis soudain sa tête recula de quelques centimètres et l'Irlandaise comprit instinctivement qu'il s'apprêtait à attaquer. Aussitôt, elle lâcha la petite boule de poils et recula légèrement sa main, doucement, pour ne pas effrayer le serpent. Le boursouflet eut à peine le temps de faire un pas que deux énormes crocs se plantèrent dans son abdomen. L'animal poussa de petits cris stridents, se débattant comme il pouvait mais l'anesthésiant contenu dans le venin dû être puissant puisqu'une vingtaine de secondes plus tard, son corps resta silencieux et inerte. C'est alors que le serpent décocha sa mâchoire et se mit à gober le boursouflet. Heather, qui avait depuis bien longtemps retiré sa main, jugea bon de refermer la boîte.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Ebenezer Lestrange, Lun 28 Juil 2014 - 0:54


Le débat sur les fourchelangs remplit parfaitement son rôle de berceuse pour le serdaigle qui comatait à moitié. Il ne comptait pas donner son avis, préférant le garder pour lui. A près tout, moins les gens en savaient sur ses opinions ou sur lui, mieux c'était... Et puis, il avait la flemme de parler. Rien que le thème du débat faisait un peu cliché: d'un côté, les fourchelangs étaient des gros méchants parce qu'ils parlaient aux serpents et puis les serpents c'est le mal et de l'autre côté, ce n'était que des grands incompris qui au fond n'avaient demandé à personne d'avoir ce don. Blablabla... Lui, il préférait regarder les nuages.

Il sortit de ses pensées lorsque la prof reprit la parole en compagnie d'un serpent qu'il n'avait même pas vu arriver. Il haussa un sourcil, après un débat sur les fourchus, Blanchet sortait son serpent... Coïncidence, vraiment? De toute façon, c'étaient pas ses affaires. Il écouta plus ou moins attentivement les explications pour la partie pratique. Le programme ne lui plaisait pas vraiment. Ebenezer n'aimait vraiment pas les serpents. Ce n'était pas de la peur mais plutôt du dégoût envers les trucs rampants de toutes sortes. Il lança un regard noir à la boîte posée devant lui avant d'y jeter un petit coup d’œil par simple curiosité. Le garçon était déçu. Le reptile qui le dévisageait était tout ce qu'il y avait de plus ordinaire or on était en cours de soin aux créatures magiques. Où était l’intérêt de nourrir une bestiole normale? En plus, il ne comptait pas se lancer dans l'élevage de serpents donc savoir leur donner à manger ne lui servirait pas à grand chose. A la limite, une dissection, il aurait pu comprendre, mais là...

Avec toute la bonne volonté du monde, le serdaigle se traîna jusqu'à la boîte des boursoufflets et en attrapa un par la queue. Il était tenté de le balancer tel quel dans la boîte du serpent et de refermer celle-ci direct. Tant pis pour la viande stressée, le reptile n'avait qu'à se débrouiller tout seul. Il jeta quand même un coup d’œil à ses camarades, ils semblaient, pour la plupart, essayer de faire l'exercice au mieux. Davis avait même donné un bout de donut à son boursoufflet pour l’appâter ce qui redonna faim à Ebenezer. Le petit brun regarda alors sa bestiole. Ses poils roses étaient décolorés et en plus, il louchait. En fait, il était encore plus moche que le serpent. Bon, il n'avait plus qu'à donner l'animal en pâture au reptile. Par respect par le boursoufflet ou tout simplement parce qu'il n'avait pas particulièrement envie de rouvrir la boîte du serpent, il décida de détendre la petite bête. En général, les animaux l'aimaient bien (ce qui était d'ailleurs plutôt étrange vu ce qu'il en faisait dans ses expériences) et ayant passé tout l'été à faire du trafic de chiens, il avait pris le coup de main. Il grattouilla donc la boule de poils sous le menton et quand il jugea celle-ci suffisamment cajolée, il ouvrit la boîte à serpent. Au même moment, une des préfètes de serpentard tomba au sol, évanouie.

Ebenezer sursauta à cause du bruit de la chute, serrant par réflexe le boursoufflet qu'il tenait dans son poing. L'animal émit un petit "Sqouik" pathétique sortant ainsi le serpent de sa torpeur. Le reptile commença à se redresser, s'approchant dangereusement du garçon et de la petite bête. Le serdaigle referma la boîte d'un coup sec, lançant un dernier regard venimeux au serpent. T'as faim, hein? Et bah moi aussi. Du coup t'auras rien, question de justice. Et puis il était hors de question qu'il se fasse mordre lui aussi. Oui, il était un peu lâche sur les bords mais il assumait pleinement. Il fit mine de mettre le boursoufflet dans la boîte du serpent, priant pour que la prof soit trop occupée à réveiller la serpentard, avant de le relâcher discrètement. Après cet acte poufsoufflien au possible, il n'avait plus qu'à créer la FLBM, le Front de Libération des Boursoufflets Maltraités, peut-être qu'il aurait encore plus de succès que Granger avec le nombre de gamines adorant le rose et les trucs mignons qui courraient dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Kyara Blanchet, Lun 28 Juil 2014 - 11:48


L’élève suivante était une serdaigle, encore une qui effectua l'exercice en parlant toute seule. La brune trouvait que cette technique était amusante, au moins elle se rassurait comme elle le pouvait. Finalement, elle arriva comme ses camarades à remplir sa mission et on pouvait voir la pauvre bête dans l'estomac du serpent qui siffla afin de remercier Kyara. Se retenant de lui répondre, la professeur se contenta de noter la méthode d'Holly avant de poursuivre son évaluation. La prochaine victime - c'était le mot qui allait convenir parfaitement dans quelques minutes - était Clarissa Samson, la préfète des verts et argent. Rien qu'à sa tête, on pouvait voir qu'elle ne se sentait pas à l'aise dans la tâche qu'elle allait devoir accomplir. Allait-elle mettre un peu de piment dans le cours ? Suspense.

Attentive, Kyara s'approcha et se prépara quand même dans le cas où le pire devait se produire. Le serpent semblait sentir la peur de la préfète et il avait l'air de préférer ça que le boursoufflet qui semblait être dans un autre monde. Le reptile grimpa alors sur le bras de la préfète et la créature rose poussa un glapissement en voyant un prédateur aussi proche d'elle. Le serpent prenant ça comme un signe enfonça ses crocs dans le bras de Clarissa. L'action avait duré moins d'une minute, pourtant Kyara aurait pu réagir, mais elle n'avait rien fait pour. C'était le risque de l'exercice, s'il n'y en avait pas cela ne servait à rien ! S'avançant jusqu'à l'élève, la brune récupéra le serpent qui tenta aussi de la mordre. Panpan poussa alors un sifflement strident en voyant qu'un autre voulait mâchouiller le bras de la Française. Préparée, cette dernière évita les crocs sans problème et reposa le reptile dans sa boite avant de s'occuper de son élève.

S'agenouillant, Kyara pointa sa baguette sur Clarissa et lança un revigor avant de lui glisser une fiole dans la main. C'était un antidote au gout bien dégoûtant afin de pallier aux effets de la morsure. Se levant, la brune s'essuya les genoux avant de quitter son élève. Elle n'avait pas besoin d'elle pour lui faire avaler une potion ! Kyara constata alors que d'autres élèves avaient profité de l'évanouissement de Clarissa pour faire l'exercice. Rejoignant Heather, la brune eut tout juste le temps de voir que le boursoufflet avait été aveuglé avant qu'il ne se fasse avaler par le serpent. Très bonne technique. Satisfaite, la brune nota quelques remarques sur son parchemin avant de se diriger vers Ebenezer. Son serpent poussait des sifflements outragés dans sa boite, il avait faim et voulait son repas. Fronçant les sourcils, la brune ouvrit alors la boite et constata qu'il n'y avait pas de trace du boursoufflet, ni dans la boite, ni dans l'estomac du serpent. Croisant les bras sur elle, Kyara se tourna alors vers le serdaigle et le fixa d'un regard glacial.

Monsieur Lestrange, auriez-vous l'amabilité de me dire ce que vous avez fait de votre boursoufflet ?


[HRPG : Il ne reste que jusqu'au trois pour faire l'exercice, s'il n'est pas fait ce sera une perte de points pour votre maison.]
Revenir en haut Aller en bas
Harel Chaitan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Harel Chaitan, Sam 2 Aoû 2014 - 18:30


Les premiers essais furent fructueux, et aucun impondérable n'entâcha le bon déroulement de cette partie pratique, jusqu'à ce que la nouvelle préfète des Serpents, hasard ou coïncidence, ne s'avanouisse devant sa boîte. Manifestement, l'anesthésiant dont était doté chacun des reptiles fonctionnait à merveille sur les sorciers, et en un temps honorable. Ce détail piqua sa curiosité : de quelle espèce était issue les spécimens ? Et quelles étaient les propriétés de ce produit qu'ils produisaient naturellement ? Pensivement, Harel se leva pour se rapprocher de la caisse qui renfermaient les proies émettant des cris aigus. Plus petit que les Boursoufs, les Boursouflets étaient aussi trés appréciés par les enfants sorciers comme animal de compagnie. ces petites bestioles innofensives ressemblaient à de balles recouvertes d'un poils duvéteux, et pourvus de deux yeux globuleux.

Accroupis devant le garde manger, Chaitan souleva le couvercle une de ses mains s'y introduit doucement. Les boules de poils semblaient nerveuses après que l'on eût enlever plusieurs de leurs congénères. La pêche risquait d'être compliqué si elle n'y mettait pas les formes. Sa voix doucereuse les incita à ne pas prendre peur, dés que sa paume passa prés d'une silhouette peu rassurée, mais pas assez inquiète pour fuir, le piège de ses doigts se referma sur la fourure rose, implaccable. Elle ne perdit pas plus de temps en vaine observation d'une créature qui d'ici deux minutes acheveraient sa vie dans l'estomac d'un serpent, retournant rapidement à sa place.

Finalement, la pointe de sa baguette visa le boursouflet d'un Mobilis corpus. Malgrè le faible poids de la créature sans défense, l'étudiante dû se concentrer pour ne pas la laissait échapper tant elle gigotta en découvrant le prédateur. Celui-ci était enroulé sur lui-même semblable à un ressort remonté, et sa langue sondait l'air. Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer son repas, et bondir pour planter ses crochets, dont l'action déclencha la diffusion de la substance anésthestiante à travers le corps de sa victime. Un parfait résumé de la vie : manger ou être mangé.

L'adolescente annula son sort laissant la silhouette inerte s'échouer prêt du prédateur. Son sort à présent scellé, le couvercle de la boîte se referma sur ce qui s'apprêtait être un festin, et annonçait par la même la fin de l'exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Clarissa Samson, Dim 3 Aoû 2014 - 15:49


Le sol s'était inévitablement rapproché de Clarissa, un peu trop même, face contre terre elle se réveillait le nez écrasé par le poids de sa tête proéminente. La première question que se posa la préfète était ce qu'elle faisait ici-bas. La vive douleur de son bras lui rappela très rapidement les événement qui s'étaient au plus pire il y a deux ou trois minutes. Dans sa main elle trouva une fiole, quelqu'un la lui avait probablement donné après sa chute sinon elle n'aurait pas résisté au choque, en se relevant à l'aide de ses mains, l'Irlandaise aperçu sa professeure s'éloignant d'elle de sa belle démarche. Cette dernière était probablement à l'initiative du réveil de la jeune Serpentard mais mademoiselle Blanchet était assurément celle qui avait donné la potion. L'esprit de Clarissa était toujours embrumé mais, elle faisait confiance à l'ancienne Serpentard. D'une seule lampée elle vida le contenue du petit récipient. Même le palet engourdi de la brune ressentit le goût désagréable des remèdes magiques. Mais comme elle se disait toujours, moins c'est bon mieux ça soigne. Et effectivement la douleur s’atténua un peu mais elle restait là en fond pour rappeler sa bêtise à l'élève. Après avoir épousseté ses vêtements elle se renfonçant dans son pouf essayant d'éviter la honte qui appuyait sur ses épaules tel le fardeau d'Atlas. La pratique en tout cas était pour l'instant terminée pour aujourd'hui... Enfin c'était ce qu’espérait Clarissa.

D'autres élèves pratiquaient probablement l'assassina de petites créatures mignonne encore à ce moment mais la Serpentard n'était absolument pas en état de faire attention aux autres, elle préféra se fermer un peu et ne faire attention qu'à ce qui l'entourait au plus proche. Il fallait se remettre de ces grandes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Kyara Blanchet, Lun 4 Aoû 2014 - 11:58


Ebenezer ne semblait pas savoir quoi répondre, il ne s'attendait certainement pas à se faire prendre. Les sourcils froncés, la brune attendait quand son regard se porta sur Harel qui était en train de faire l'exercice. Sans rien dire de plus, la Française griffonna quelques notes à l'attention du serdaigle avant d'observer la serpentard faire son épreuve. Son visage ne dégageait aucune expression particulière contrairement à ses autres camarades et elle accomplit sa tache efficacement et rapidement. Satisfaite, Kyara rejoignit son siège tout en jetant un coup d'oeil à sa montre. Le temps était écoulé et certains n'avaient pas fait ce que la professeur attendait d'eux et bien tant pis ! Son but n'était pas de courir après les flemmards. Tapant dans ses mains afin de focaliser l’attention de ses élèves, Kyara reprit la parole.

L'exercice est à présent terminé ! Je remercie ceux qui ont eu le cran de faire l'exercice. Vous aurez vos notes dans peu de temps. Avant de partir, merci de prendre le devoir que vous devrez me rendre avant le prochain cours. Si vous avez des questions, je reste à votre disposition. Bonne journée à tous et merci de votre attention !

Sortant sa baguette, Kyara fit leviter des dizaines de parchemins contenant le devoir vers ses élèves. Elle s'occupa ensuite de récupérer les serpents. Panpan de son côté, alla s'enrouler sur la jambe de la brune en signe d'affection. Curieuse, elle cligna d'ailleurs des yeux pendant quelques secondes. Cela ne lui arrivait pas souvent de se comporter comme ça. De plus extérieurement on pouvait avoir l'impression qu'il enserrait fortement la jambe de Kyara comme si c'était son prochain repas. Souriant à Panpan, la brune s'occupa ensuite de donner les boursouflets restant aux reptiles tout en surveillant le départ de ses élèves. Pour un premier cours, ça aurait pu être plus terrible !

Devoir à rendre par mp pour le 11 août dernier délai !

Spoiler:
 

Hrpg : Vous avez jusqu'à dimanche pour poster votre départ après quoi le sujet sera clos. Les inscriptions pour le prochain cours seront ouvertes la semaine prochaine. Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Ebenezer Lestrange, Lun 4 Aoû 2014 - 18:23


La petite bête, une fois libre, s'empressa de se carapater sous l’œil vaguement intéressé du serdaigle. Adieu petit boursoufflet, que ta vie soit longue et tranquille et que... Mais c'était qu'il était débile le rongeur en plus du fait qu'il louchait car, après avoir hésité quelques secondes sur la direction à prendre, il avait tout bonnement décidé de foncer vers la forêt interdite. Adieu donc, petit boursoufflet masochiste qui, à défaut de se faire croquer par un serpent, se ferait engloutir par une bestiole quelconque. Ça valait franchement le coup de l'avoir libéré celui-là... Ebenezer hésita même à prendre des paris quant à sa durée de survie. Soudainement, le serpent, toujours tapi au fond de sa boîte, se mit à émettre des sifflements furieux attirant ainsi l'attention de la prof. En fait, le reptile l'avait tout simplement dénoncé.... Un ver de terre venimeux et radoteur... Il avait vraiment tout pour plaire. Blanchet, après avoir fait une rapide inspection de l'intérieur de la boîte, se tourna alors vers le petit brun, bras croisés et regard glacial au rendez-vous.

- Monsieur Lestrange, auriez-vous l'amabilité de me dire ce que vous avez fait de votre boursoufflet ?  

Pas le moins terrifié du monde par le regard assassin de la professeur (avec une troupe de serpentards à domicile, il en avait vu d'autres), il se contenta d'hausser les épaules en désignant vaguement l'endroit vers lequel la boule rose s'était enfuie. La non-explication dut à peu près la satisfaire vu qu'après avoir marqué quelques trucs sur son carnet, elle tourna les talons pour aller voir d'autres élèves. Ebenezer rouvrit alors la boîte à serpent et lança un regard furieux à la bestiole. Si elle avait le malheur de recroiser sa route, elle finirait en porte-monnaie. En plus, un porte-monnaie en écailles de serpent, ça ferait très certainement plaisir à sa sœur qui du coup arrêterait peut-être de lui en vouloir pour son nouveau canapé... La prof claqua des mains, le sortant de ses pensées.

- L'exercice est à présent terminé ! Je remercie ceux qui ont eu le cran de faire l'exercice. Vous aurez vos notes dans peu de temps. Avant de partir, merci de prendre le devoir que vous devrez me rendre avant le prochain cours. Si vous avez des questions, je reste à votre disposition. Bonne journée à tous et merci de votre attention !

Bon, bah du coup, il n'était pas remercié... Un peu plus et il en pleurerait. Le seul truc qui l'embêtait un peu, ce serait sa note qui ne risquait pas vraiment d'atteindre les sommets. Il se rattraperait sur le devoir à rendre, tout simplement. Fourrant le parchemin-questionnaire en vrac dans son sac, il rangea rapidement ses affaires lançant un dernier regard vers la prof. Son serpent s'était enroulé autour de sa jambe comme si il allait la manger, sauf qu'elle, elle souriait. Petit bilan de la situation: d'abord, son premier cours était sur les reptiles, ensuite des questions sur les fourchus, elle avait un serpent et enfin, elle avait compris que le brun n'avait pas nourri le sien. La probabilité pour qu'elle soit elle-même fourchelang était vraiment élevée. S'il avait eu un peu plus de cran, il lui aurait demandée si elle pouvait parler avec d'autres reptiles que les serpents. De toute façon, il avait un autre cours maintenant. Il se dirigea donc vers le château. Dommage, il faisait bon dehors... Et puis il avait toujours aussi faim.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Heather Wells, Mar 5 Aoû 2014 - 1:33


J'emprunte le libre-arbitre de Clarissa si problème, MP.


L'enseignante qui passait derrière elle ne fit aucun commentaire sur l'exercice de Heather. Bien qu'elle pensait avoir réussit, un léger doute s'insinua en elle. Ce silence signifiait-il qu'elle avait correctement ou mal effectué son travail ? Un froissement de tissus à ses côtés lui fit alors tourner la tête et la Préfète découvrit sa collègue le nez dans la terre. Elle comptait s'approcher d'elle pour savoir si elle allait bien, mais avant qu'elle ne put faire quelque chose, Clarissa s'était redressée d'elle-même et avait avalé le contenu d'une petite fiole. C'est là qu'elle remarqua la petite marque de morsure sur sa peau. Vraiment pas douée celle-là... D'autres élèves firent également l'exercice tandis que d'autre se crurent sans doute dispensé...

Tandis que la verte et argent attendait patiemment, confortablement assise dans son pouf, la professeure annonça la fin de l'exercice, ainsi que celui du cours. Alors que déjà bon nombre d'élèves, Heather inclue, commençaient à se lever, prêts à partir, Blanchet donna un devoir à rendre pour le prochain cours. Une dizaine de parchemins s'envolèrent en direction des élèves et la dernière année en attrapa un au vol, ses yeux parcourant rapidement les questions demandés. Rien de bien compliqué ou qui mériterait de longues et fastidieuses recherches à la bibliothèque. Se retournant vers Clarissa, l'Irlandaise lui tendit la main pour l'aider à se relever, voyant qu'elle n'avait toujours pas l'air dans son assiettes. Ensuite, les deux Préfètes reprirent le chemin du château pour leur prochain cours. Néanmoins, la brune lâcha un dernier regard en arrière et vit un serpent commencer à s'enrouler autour de la jambe de Blanchet, ce qui ne semblait pas la perturber plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Smythe
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Holly Smythe, Mar 5 Aoû 2014 - 10:23


- Monsieur Lestrange, auriez-vous l'amabilité de me dire ce que vous avez fait de votre boursoufflet ?

Holly éclata de rire, décidément Ebenezer ne savait pas faire énormément de choses dans sa misérable vie. Alors que son Boursoufflet s'enfuyait quelque part dans Poudlard, Ebenezer semblait faire un combat de '' à qui lancera le regard le plus noir possible'' avec le serpent qui devait être tapi dans sa boite. " Qu'il est débile celui-là, en plus de ça, il va nous faire perdre des points.'' Elle arrêta de rire et secoua la tête, elle n'avait vraiment pas envie de voir le sablier des points descendre et voir sa maison perdre la coupe de fin d'année, mais bon, elle se préparait déjà mentalement à la défaite. Le professeur fit lever les yeux d'Holly en claquant des mains, le cours touchait sans doute à sa fin.

- L'exercice est à présent terminé ! Je remercie ceux qui ont eu le cran de faire l'exercice. Vous aurez vos notes dans peu de temps. Avant de partir, merci de prendre le devoir que vous devrez me rendre avant le prochain cours. Si vous avez des questions, je reste à votre disposition. Bonne journée à tous et merci de votre attention !

Holly s'était levée alors que le professeur avait à peine entamer son petit discours. Etant très grande, 1m75 environ - une taille qui faisait peur à certains - elle n'eut pas besoin de sauter pour saisir un parchemin qui l'évitait parmi des dizaines d'autres. Avant de partir, elle survola des yeux les questions présentent sur le papier, un sourire vint se loger sur ses lèvres. C'était des questions du cours. Elle attrapa son sac et prit la route pour se rendre au château.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°1 : Les reptiles.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.