AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 4 sur 4
Cours de Quidditch
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Justin Davis
Serpentard
Serpentard

Re: Cours de Quidditch

Message par : Justin Davis, Jeu 13 Aoû - 3:22


L'élève ne broncha absolument pas et alors que le Serpentard partit s'asseoir sur sa chaise la jolie verte enfourcha son balai, ou plutôt celui du local d'une manière assez étrange, elle gainait trop son dos, c'était ce qui lui faisait perdre de l'équilibre. Observant la brunette s'élever dans les airs de cette manière il se dit qu'il aurait dû ramener du popcorn, c'aurait passé le temps. Elle s'élevait dans les airs, ignorant les ordres de Davis, ce qui eut le don de l'agacer. Mais comme si Dieu avait entendu ses prières Mona s'écrasa violemment dans la neige. Il aurait voulu rigoler mais tout son visage était gelé à vrai dire, alors il se contenta d'un soupir.

Puis finalement la Serpentard retira sa grosse doudoune et s'attacha les cheveux, l'air de vouloir passer aux choses sérieuses. Puis elle se renvola, assise à califourchon sur le balai. Elle tenu plusieurs minutes en l'air mais péniblement, elle avait comprise que la posture de son dos était d'une importance majeur mais quelques fois elle le redressait par habitude, une habitude qu'il valait mieux perdre si elle comptait tenir dans les airs sans risquer sans arrêt de se ramasser ridiculement. Justin était quand même content de la combativité de son élève et du fait qu'elle soit finalement plutôt assidue. Il se leva pour se diriger vers elle, un sourire de fierté qui se transorma en un regard noir quand il s'approcha d'elle. Il était plutôt content d'elle c'est vrai mais elle n'avait pas respecté les règles et ça, ça l'énervait. Une fois qu'il arriva devant la verte et argenté il ne lui laissa même pas le temps d'apprécier son "exploit". Puis il eut une idée, il avait le droit de s'amuser aussi. Il saisit la doudoune de la jeune femme qu'il regarda droit dans les yeux, essayant de lui faire comprendre qu'elle devait l'écouter, avant de la lui poser sur les épaules, gardant ses mains fermement appuyées contre celles-ci. Il approcha son visage du sien jusqu'à ce qu'elle sente son souffle glacé contre son visage. « Écoute, c'était bien mais quand je te donne une consigne respecte-la, j'ai pas envie que tu te fasse mal, d'accord ? » Foutaises, il s'en branlait carrément mais il était doué dans l'art de la manipulation, et leurs visages avaient étés proches assez longtemps pour donner des idées à Bosselli. Puis lui adressant un clin d'œil il enfourcha son propre balai. « Écoute ton dos doit toujours être voûté, retiens bien ça. Maintenant on va faire un jeu. Tu vas devoir m'attraper, ou au moins me toucher : je volerais à ras du sol histoire qu'il y ait pas de blessures. Et je te laisserais pas de cadeau. » Justin accéléra sur le champ, à trentaine de centimètres du sol. Il était élancé à vitesse moyenne, ce qui serait déjà beaucoup pour elle. Il commençait à bien l'apprécier, en plus elle était plutôt sexy, enfin sans sa doudoune.
Revenir en haut Aller en bas
Agrat Bosselli
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Agrat Bosselli, Ven 14 Aoû - 21:30


Bien sûr, elle avait ignoré les instructions de Davis. Agrat ? Suivre les règles ? La bonne blague. Depuis petite, elle ne respecte que les règles qu'elle s'impose à elle même, et aucune autre. La jeune femme est, comme qui dirait, "libertine". Et obéir à Justin, lui donner la satisfaction de se soumettre à lui ? Se laisser "dominer", en quelques sortes, par lui ? Non merci. Elle préférerait encore tomber de son balai. Agrat avait un ego surdimensionné, et était par dessus tout rebelle. Son esprit de contradiction lui avait apporté pas mal de soucis à long terme mais c'était plus fort qu'elle. Elle n'arrivait pas à obéir à n'importe qui, elle se sentait obligée de répondre le contraire, de faire le contraire. Vous auriez beau lui répéter "blanc", elle vous dira "noir". Vous pouvez lui dire "amour", elle vous dira "haine". Telle était sa mentalité, et personne ne pourrait changer cela.

Le Serpentard vint à elle lorsqu'elle eût atterrit, l'air assez irrité et pas mal contrarié. Il saisit la doudoune d'Agrat qui se trouvait par terre, puis plongea son regard dans celui de la jeune femme. D'un geste affectif et protecteur, il lui posa son blouson sur les épaules, et garda ses mains appuyées. Qu'est ce qu'il faisait ? La jeune fille était intrigué par ce geste et son incompréhension était visible puisque ses sourcils étaient froncés d'air air suspicieux. Encore plus surprenant que ça, le garçon approcha son visage tellement près de celui de la Serpentard qu'elle crût qu'il allait l'embrasser. Elle savait bien qu'elle lui plaisait, mais c'était un peu... comment dire... direct et mal placé. Oui, elle était fleur bleue. Finalement, il se décida à parler, et Agrat ne savait si elle était soulagée ou pas. Elle se surprit même à espérer qu'il l'embrasse, Justin et elle s'attiraient mutuellement et cela ne l'aurait pas surpris finalement.Elle aurait aimer goûter ses lèvres froides, que le baiser aurait réchauffé. Secouant la tête d'une manière déconcertée, elle chassa cette pensée affriolante de son esprit et se concentra sur les paroles du beau blond.

« Écoute, c'était bien mais quand je te donne une consigne respecte-la, j'ai pas envie que tu te fasse mal, d'accord ? » Il reconnaissait enfin ce qu'elle avait fait. Son ton était doux et patient, comme celui d'un professeur. Un vrai. "Il fait des progrès dis donc" pensa t-elle. Puis, prenant conscience de la dernière partie de sa phrase, un rictus se dessina sur ses lèvres brillantes . Genre, Davis se souciait de sa sécurité. Fallait pas la prendre pour une quiche non plus. Il se foutait de sa gueule, elle en était persuadée. Ca se ressentait dans la mélodie de sa voix, ça s'entendait et elle lui en voulut. C'était pas du sarcasme, ni même une remarque bête et méchante, non. C'était plus douloureux. Elle était habituée aux railleries, auxquelles elle répondait avec un sang froid admirable clouant le bec aux imbéciles, mais pas à ce genre de réplique. Personne ne se faisait du souci pour sa personne, et il n'avait pas le droit de s'en faire non plus. Ce genre de réplique, justement, rares étaient les fois ou elle en avait ouî, des sincères bien entendues. Même venant de  ses parents. Elle aurait pû compter sur ses doigts les quelquesfois ou on lui avait dit de telles choses. Ses oreilles gelées n'étaient pas habituées à entendre des choses pareils. Pourtant les autres enfants, eux, en avaient marres de ces instructions trop protectrices qu'ils entendaient à longueur de journée. "Fais atttention, ne te fais pas mal, je tiens à toi". Elle aurait tellement voulu grandir en entendant ses parents s'adresser à elle de cette manière, attentifs et aimants, elle aurait tellement voulu s'en lasser comme tous les autres enfants. Mais ses parents étaient ignorants, froids et irresponsables. Pourquoi est -ce qu'elle entendait cela de la bouche d'un garçon qu'elle ne connaissait seulement depuis quelques jours ? Et pourquoi est-ce qu'elle pensait à ses parents ? Justin avait dit ça comme ça. Il ne la connaissait pas, il ne savait pas qu'elle n'était pas habituée à entendre des mots doux, au pire des cas il voulait simplement lui conter fleurette. Elle contena sa hargne, ne laissant rien transparaître, mais ce silence en disait long pour qui savait l'écouter.  "Comment ose t-il me parler de cette manière?" pensa t-elle, d'ailleurs elle aurait pû lui lancer une répartie cinglante, mais elle craignait que le son de sa voix trahisse son mal être en cet instant. Pour toute réponse Davis n'eut droit qu'a un hochement de tête absent et désintéréssé . Elle déglutit discrètement et tâcha d'ignorer ses tristes pensées, revenant à la réalité.

Avant qu'elle ne songe à reculer sa tête, car ils étaient tellement proche que s'ils ne s'embrassaient pas ça en devenait embarassant, le Serpentard lui adressa un clin d'oeil et enfourcha son balai. « Écoute ton dos doit toujours être voûté,retiens bien ça. Maintenant on va faire un jeu. Tu vas devoir m'attraper, ou au moins me toucher : je volerais à ras du sol histoire qu'il y ait pas de blessures. Et je te laisserais pas de cadeau. » Il y a quelques secondes, elle était en rogne et était prête à faire regretter Justin pour ces paroles inconscientes, mais quoi de mieux qu'un jeu pour se changer les idées ? Elle acceuillit son intervention avec enthousiasme, enfourcha son propre balai et décolla à son tour; le dos penché en avant, sûre d'elle et confiante. Agrat n'avait même plus froid. Son feu intérieur avait réchauffé tout son corps, elle aurait même pût voler en tenue d'Eve qu'elle ne sentirait pas le givre lui glacer la peau. Elle avait complétement zappé ses pensées lugubres de tout à l'heure et savourait l'instant présent. Finalement, la jeune fille ne détestait plus voler, on pouvait même dire qu'elle appréciait cette sensation. Justin était devant elle, il ne volait pas très vite. Bien déterminée à le toucher, elle accéléra. L'adrénaline du moment lui faisait oublier qu'elle venait tout juste de maîtriser son balai, mais pas qu'elle ne réussirait pas à rattraper le jeune homme. L'ampoule s'alluma alors dans sa tête, une idée brillante s'installa dans son esprit. Ce n'était pas vraiment de la triche puisqu'il n'y avait pas de règles. Mais de toute façon, triche ou pas, elle s'en fichait et ferait ce qu'elle avait à faire. Ralentissant, elle lâcha le manche du balai de sa main droite et sourit d'un air coquin avant de crier: "Justin!" Elle attendit tout simplement qu'il se retourne, ou qu'il lui jette un coup d'oeil pour soulever son pull et lui dévoiler sa poitrine. Alors, elle profiterait de l'inattention du garçon, et l'effet du sang de Vélane qui coulait dans ses veines, pour le toucher. C'était simple comme bonjour, et c'était du Agrat tout craché.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Justin Davis, Sam 15 Aoû - 3:09


La Serpentard paraissait très énervée, visiblement trop. Il voyait cette petite haine, qu'elle peinait à cacher, ou plutôt cet énervement. Elle n'appréciait pas sa façon de s'adresser à lui, et ça se voyait. Bien décidé à la faire se sentir mieux, puisqu'il ne souhaitait ni lui faire du mal, ni la mettre mal-à-l'aise, il lui proposa de faire un petit jeu. À vrai dire il n'avait pas prévu ça du tout, mais la voir voler le rendait presque jaloux et il voulait tout simplement s'envoler dans les airs, la brise lui fouettant le visage, comme il l'aimait tellement cette foutue brise. Voler était son échappatoire, il était doué dans ce domaine et il adorait cette sensation de liberté, que personne ne viendrait le chercher dans les airs. Parfois il enviait son oiseau de pouvoir vivre sa vie de cette façon sans se soucier des examens ou de se lever dès l'aube pour des saletés de cours. Mais sur certains points Poudlard était mieux qu'une forêt sauvage : il y avait des draps propres, de la bonne bouffe et des filles plutôt sexy, voilà pourquoi il ne comptait pas quitter le château de sitôt, et quand bien même il serait contraint de s'en aller il ne resterait pas à Londres, trop ennuyeux comme ville.

Le futur préfet enfourcha son balai, suivi de près par Agrat plutôt contente de l'idée de son professeur, en même temps quoi de mieux qu'un petit jeu pour détendre l'atmosphère ? Les jeux c'est cool (argument d'enfant de cinq ans) ! Élancé à toute vitesse, il profitait de sa distance d'avance par rapport à son élève pour se retourner quelques secondes et observer sa manière de voler. Elle se débrouillait bien mais elle manquait d'équilibre, d'agilité, de réactivité mais surtout de vitesse, comme tout débutant, enfin comme tout débutant de onze ans, mais ça il se retenait de le dire, il se retenait même d'y penser ou bien un éclat de rire le ferait se ramasser au sol - ou pas - et procurerait trop de satisfaction à miss Bosselli. Le sinople se sentait bien dans les airs - enfin à ras de terre. Cette sensation familière réchauffait son sang glacial à cause de cette température hivernale. Il avait désormais tellement accélère qu'il avait réussi à prendre un tour d'avance sur la verte sans même qu'elle n'ait le temps de l'érafler, il avait été trop rapide pour ça et elle y aurait laissé sa main puisque il n'aurait pas ralenti quand elle aurait posé le bras sur lui. Plutôt étrange une Agrat manchote, son sex-appeal en prendrait un sacré coup, et cette fois il ne put s'empêcher de s'esclaffer de rire quand un cri attira son attention.

La verte et argenté venait d'hurler son nom et ni une ni deux celle-ci leva carrément son haut pour laisser paraître une poitrine plus que généreuse. Justin prit le temps de s'arrêter, il n'était pas idiot, il savait que c'était une magouille et si tel était le cas il s'envolerait en hauteur dès qu'il la verrait s'élancer sur lui, et le suivre la ferait sans doute perdre l'équilibre de la hauteur ou il serait. Sa tactique lui rappelait un souvenir d'un match, Gryffondor against Serpentard, Zoey avait utilisé ses atouts féminins de manière similaire, preuve qu'elles étaient toutes deux de fort caractère. Le serpent l'observait maintenant avec désir, c'est vrai qu'elle avait une poitrine plutôt généreuse et Justin s'imaginait déjà les apprécier dans un endroit plus confortable. « J'aurais le droit de les toucher après l'entraînement ? » hurla t-il un sourire attaché aux lèvres et un clin d'œil à sa destination. Il n'avait pas besoin de le demander pour savoir qu'il allait les avoir près de lui très bientôt, il savait qu'elle avait envie de lui et elle savait que c'était réciproque alors quel mal à se faire du bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Agrat Bosselli
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Agrat Bosselli, Mar 18 Aoû - 15:37


« Connard » murmura la jeune femme. Le mot parut floter dans les airs, avant de s'évanouir au loin, vers les ténèbres glaciales de la Foret Interdite. Justin n'avait pas réagi comme elle voulait à la vue de sa poitrine. Enfin, si, il avait été obnubulé par celle ci, mais pas assez longtemps pour permettre à Agrat de le toucher. Sa tentative avait lamentablement échoué. « J'aurais le droit de les toucher après l'entraînement ? » Le laisser toucher ses seins ? Dans ses rêves. La jeune femme n'avait même pas eu ce qu'elle voulait, pourquoi est-ce que lui aurait-il ce qu'il désirait ? Elle fit non de la tête. Puis, véxée et agacée, elle regagna la terre ferme, sans tomber mais un peu maladroitement tout de même. Pourquoi jouer un jeu qu'elle ne peut pas gagner ? C'est vrai quoi, Justin fait partie de l'équipe de Quidditch de Serpentard, alors qu'elle, elle vient tout juste de savoir monter à balai. C'est juste inconcevable, jamais elle ne pourrait le toucher. Continuer à jouer serait une perte de temps compte tenu du fait qu'elle était déstinée à perdre.

Dépitée plus qu'autre chose, la Serpentard retira l'élastique qui nouait ses cheveux et le passa à son poignet en attendant l'attérissage de Justin. Sa main s'aventura dans sa chevelure noire pour leur donner un effet plus naturel et prit cet air angélique et innocent, qui lui allait si bien, et qui donnait envie de faire des folies à son interlocuteur. Lorsque Davis eu mit un pied à terre, elle ne lui laissa même pas le temps de souffler qu'elle coura à lui et encra son regard dans le sien. Sa main caressait déjà son torse haletant à cause de l'effort, son autre main était sur son épaule.

- Je suis fatiguée, j'ai plus envie de jouer... Sussura-elle à son oreille, d'une voix lasse qui était censée lui prouver sa fatigue. Bien sûr ce n'était pas la vérité mais elle ne s'imagineait pas lui dire « j'abandonne », alors elle trouva une excuse. Et puis de base, ce n'était pas dans ses habitudes d'abandonner, mais là tout de suite elle n'avait pas le choix. Et tant qu'à faire, un mensonge de plus ou de moins, c'est quand même pas la mer à boire. Agrat n'avait, pour l'instant, pas envie de quitter Justin. Seulement une heure s'était écoulée depuis qu'ils avaient commencé l'entrainement et la jeune femme ne tenait pas vraiment à s'ennuyer dans la salle commune. Le soleil commençait à se coucher, les journées étaient drôlement courtes en hiver. Le ciel avait pris une teinte d'encre.

- On peut monter ensemble sur ton balai ? Sa voix était toujours murmurée, mystérieuse et envoutante en cette soirée glaciale. Elle savait qu'il n'allait pas décliner sa demande. Personne n'aurait eu la force de la contrarier en cet instant. Le vent s'élevait petit à petit, faisant voler ses cheveux, mais il ne neigeait plus. La brise la fit frissonner, elle tremblota légèrement. Sa doudoune était à quelques mètres mais elle ne tenait pas vraiment à ressembler à un pop corn. Justin devait avoir froid lui aussi, et cette petite activité permettrait de les faire bouger en plus de la chaleur que dégagerait leurs corps désireux l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Justin Davis, Mar 18 Aoû - 22:25


« Connard » ouhhhh, heureusement que Justin n'avait pas entendu, même si il en aurait surtout rigolé, elle l'insultait puisqu'elle était dans une situation déplaisante et elle avait trop espérée que le garçon soit un imbécile qui lui sauterais dessus juste parce qu'elle levait son haut, naïve... Vexée, celle-ci refusa l'avance - enfin c'était plus de l'humour - du Serpentard en tournant la tête de droite à gauche, elle ne voulait pas maintenant mais plus tard elle ne pourrait pas résister au sourire et aux yeux du vert, il le savait et dans le pire des cas tant pis.

La brunette abandonna, comme prévu, mais fait à noter elle ne s'était pas contentée de le suivre comme une imbécile jusqu'à ce qu'elle ne se ramasse, elle avait tenté une tactique, un piège, une ruse, apellez ça comme vous voulez mais elle avait un esprit fourbe, aussi fourbe que lui, aussi fourbe que pas mal de personnes. Elle ne voulait pas admettre ça défaite en gros et elle avait voulu jouer avec les règles. Si elle l'avait attrapé elle aurait surement dit qu'aucune d'elles ne mentionnait qu'elle n'avait pas le droit d'utiliser ses atouts féminins, et en ça c'était une vrai Serpentard, même si le sinople n'aimait pas juger les personnes à leur maison, comme si le chapeau magique avait raison pour tout. Les gens changent de caractère, l'adolescence est la période où les gens se forgent une nouvelle personnalité et plantez ce foutu chapeau sur la tête d'un élève passant ses ASPIC et vous verrez qu'il y a beaucoup de chances que celui-ci change d'avis sur la personne. Du moins c'est ce que Justin pensait.

« Je suis fatiguée, j'ai plus envie de jouer... » Mouais dit plutôt que t'abandonne haha faut savoir reconnaître ses limites, pensa t-il tout bas, dans son esprit. En même temps l'objectif du prof était pas de la transformer en Harpie de Holyhead bien sur, seulement de réussir à la faire voler, et juste un peu de volonté avait suffi pour qu'elle n'atteigne son objectif. Tant mieux, il l'aimait bien et il était heureux qu'elle apprenne quelque chose d'utile. Et soudain... « On peut monter ensemble sur ton balai ? »Pourquoi pas ? À vrai dire il serait surement resté même après le départ de Bosselli, il avait envie de voler, comme toujours. Le balai pouvait tenir deux personnes, surtout que Justin et Agrat n'étaient pas particulièrement lourds, enfin surtout elle. Il la laissa s'installer derrière lui, il pouvait sentir tout la chaleur émanant de son corps, chaleur plutôt agréable même si la tempête de neige avait cessée le froid perdurait et continuait de glacer le terrain de Quidditch. Justin ne la connaissait pas vraiment et ne connaisait pas sa réaction si jamais il volait trop vite, alors il se contenta de voler à vitesse moyenne mais monta très haut dans les airs, donnant aux deux Serpentard une splendide vue sur le château, la Foret - plus vraiment - Interdite et leurs alentours. Il pouvait la sentir se cramponner, les bras autour de son ventre. Il sentait sa tête prenant appui sur son dos, l'air presque endormie. Il resta sur place longtemps, à observer. Il en avait oublié la présence de son amie mais pourtant il la sentait près d'elle à chaque instant. Finalement il decida de descendre après s'être surpris à bailler. En plus de ça il avait faim.

Une fois redescendu à la surface il fit descendre Agrat du balai, tel un gentleman. Malgré le froid il avait passé un bon moment avec elle, il l'en gratifia d'un sourire qui s'estompa au bout de quelques secondes. « T'as besoin de quelque chose d'autre ? » lui dit-il comme s'il était caissier dans un magasin moldu. Leurs corps étaient à une distance beaucoup trop proche, les deux Serpentard s'attiraient, il aimait ne pas la connaître. Il savait qu'avec le monde au château il risquait de rarement la voir, à part si il le voulait. Il aurait pu approcher ses lèvres des siennes, elle ne serait pas contre et elle en voudrait surement plus, mais Justin souhaitait d'abord entendre sa réponse, aussi bizarre que cela puisse paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Agrat Bosselli
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Agrat Bosselli, Sam 22 Aoû - 17:41


Et oui ! Il avait accepté sa demande avec enthousiasme et les voilà dans les airs. Agrat se cramponnait à lui fermement puis posa sa tête sur son dos, épuisée par cette journée mouvementée. Justin volait assez vite et ils étaient en altitude, ce qui ne perturbait pas la jeune fille le moindre du monde. Elle aimait le danger, l'insécurité et elle aimait ce sentiment qui lui broyait les entrailles de par sa vigueur et par sa fougue, et qui s'appelle adrénaline. Le garçon volait parfaitement bien, comme s'il avait toujours pratiqué ce sport, comme s'il avait ça en lui. Il prenait des virages serrés, et maniait avec précision son balai, ce qui lui valût l'admiration de Sophia. Peut être qu'un jour elle réussirait à voler aussi bien que lui. Il lui faudrait du temps et de l'entraînement mais le jeu en valait la chandelle. Elle fermait les yeux quelques secondes pour savourer l'instant présent. En s'ôtant la vue, ses sens tactile et son audition devinrent plus sensibles, ressentant tout ce qu'elle aurait raté les yeux ouverts. Le vent lui caressait son joli minois et ses cheveux virevoltaient comme de la soie noire. Au loin, des bribes de discutions lui parvenait ; des élèves venaient de sortir du château tandis que les autres allaient dîner dans la grande salle. Chaque bonne chose ayant une fin, Justin atterrit en douceur et fit descendre la donzelle en bon gentleman qu'il était.

" T'as besoin de quelque chose d'autre ? " Agrat aurait pû lui demander tout ce qu'elle voulait, il était sous son joug à présent, le peu de sang de Vélane venait-il d'agir ? Quoi qu'il en soit, elle était presque sûre qu'il se serait exécuter sans broncher et heureusement pour lui, Sophia n'en fit rien. " Quelque chose d'autre ? Quoi d'autre ? " pensa-t-elle, in petto. Il s'attend à ce que tu lui sautes dessus et l'embrasse avec fougue en lui chuchotant « toi ! » d'une voix sensuelle, bon sang ! « Pas pour l'instant » pensa-t-elle. Elle avait deviné que Justin était le genre de garçon gâté qui avait tout ce qu'il désirait mais Agrat ne voulait pas lui donner cette satisfaction pour l'instant. Elle ne voulait pas allonger la liste de conquête de ce coureur de jupon dès le premier rendez-vous, et elle ne voulait pas passer pour une fille facile, parce que oui, sa question voulait dire " On va quelque part de plus confortable pour s'amuser un peu ? " pour qui avait le Décodeur-De-Phrases-De-Dragueur. Le beau garçon était comme un enfant qui faisait les yeux doux pour avoir son joujou, et il était certain de l'avoir, sauf qu 'Agrat en avait décidé autrement. Il pensait peut-être qu'avec un sourire et quelques blagounettes il allait l'avoir dans son lit ? Et bah il se trompait ! Elle ne faisait pas partie de ces filles. L'habit ne fait pas le moine. Pardon, la gourgandine.

Et Agrat était de ceux qui font languir les enfants en leur balançant ce qu'ils veulent devant leurs yeux sans que jamais ils ne l'obtiennent. Les deux jeunes gens étaient assez proche pour qu'elle passe aisément sa main sur la nuque du garçon et l'amène à elle. Elle plaqua sa poitrine contre son torse, et ses lèvres lui effleurèrent l'oreille. "
 Non, ça ira " murmura-t-elle, sa voix suave devait certainement faire frissonner le Serpentard. Puis elle attrapa les mains du garçon dans les siennes et les pressa tout en posant sa tête au creux de son épaule. Son nez venait se nicher sur contre son cou. « Merci pour le temps que tu m'as accordé » En gros, ça voulait dire merci de m'avoir appris à voler. Elle était tellement fière d'elle ! Enfin elle venait de réaliser un de ses rêves et c'était grâce à lui. Bon ok, il avait pas fait grand chose mais Agrat était persuadée que s'il n'avait pas été là elle n'aurait pas réussi. Puis elle continua " C'était sympas, à une autre fois.... peut être ? " Elle se mit sur la pointe des pieds et déposa un baiser sur la joue du jeune homme. Puis elle s'en alla, abandonnant Justin et sa doudoune. La jeune femme lui lança un dernier regard envoûtant, et se fondu dans le décor fantomatique du parc. Elle faisait partie du paysage à présent, la neige avait repris de plus belle. Elle dîna l'esprit serein, termina ses devoirs et monta se coucher, exténuée. Pendant qu'elle s'enfonçait dans les brumes de son rêve insignifiant, et que la lune discutait avec les étoiles, des flocons descendirent gracieusement du ciel, comme s'ils dansaient avec le vent. Et Agrat, profondément endormie, repensa à ce cours affriolant.

FIN DU RP POUR MA PART
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Quidditch

Message par : Justin Davis, Lun 24 Aoû - 2:37


Agrat approcha dangereusement son corps vers celui-ci du serpent, jusqu'à que les deux soient totalement attachés. Bien sur, c'était prévisible. Doucement et sensuellement elle s'approcha de son oreille pour poliment dire qu'elle n'avait rien d'autre. Est-ce qu'elle le chauffait ? Bah ça y ressemblait et tout cas. Les corps des deux Serpentard collés l'un à l'autre, le coup des lèvres pres de l'oreille qui lui donnait envie de l'embrasser à l'instant même... Puis elle lui attrapa ses mains et cala sa tête sur son épaule. La scène etait bizarre. Elle excitait pas mal Justin en se comportant de la sorte, elle l'intéressait de plus en plus. « C'était sympas, à une autre fois.... peut être ? » Peut-être ? À une autre fois, pas besoin de dire peut-être. Elle lui résistait, elle jouait de lui de la façon dont il souhaitait jouer d'elle. Elle l'avait attiré vers elle, elle lui avait dévoilé sa poitrine, jolie poitrine d'ailleurs et elle lui avait même déposé un baiser sur la joue pourquoi qu'au final... Ben justement, pour qu'au final rien.

Bosselli lui adressa un dernier regard, surement le plus énigmatique qu'elle lui eût lancé depuis leur rencontre, surement le plus beau. Il voulait courir vers elle, l'embrasser et bien plus encore, tellement plus qu'ils pourraient être virés pour ça, au diable le règlement ! Mais elle n'était visiblement pas pour, du moins elle le cachait. Fait incroyablement frustrant d'ailleurs, il n'avait pas l'habitude qu'une fille le repousse et encore moins une fille qu'il qualifierait de facile, très facile même. Fallait dire que sur le coup, le poursuiveur des verts avait été idiot. Il lui adressa un dernier sourire « Je peut t'assurer qu'on se reverra... » dit-il, d'une voix assurée, doucement mals assez fort pour qu'elle ne l'entende. Il admira son fessier pendant qu'elle s'éloignait, il y avait de quoi s'amuser, qu'il pensait intérieurement le fourbe ! Il là détestait, elle l'avait excité, et le tout pour rien ! Il avait tellement envie d'elle qu'il aurait pu faire n'importe quoi rien que pour se retrouver près d'elle à cet instant, mais ça sera pour une autre fois, visiblement.

Davis s'éloigna du stade, rangeant le balai de la coquille-pas-si-vide-que-ça aka Agrat Bosselli dans le local de Quidditch puis il quitta le terrain, il avait besoin d'une boooonne douche, et peut-être qu'après il irait voir quelques bonnes amies, il avait besoin de se changer les idées.

[size=10]Fin du RP, c'est un peu nul mais c'est pour clôturer.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Quidditch

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Cours de Quidditch

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.