AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 6 sur 6
[Habitation] The Red Viper
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Dim 27 Déc - 12:42


Trouver les mots juste n'était visiblement plus son fort en ce moment. Kyara avait mal pris les paroles de son ami et c'était plus que compréhensible. William s'en voulait, il ne pouvait s'empêcher de manquer particulièrement de tact par moment, notamment lorsqu'il commençait à perdre son calme. L'ancien professeur serra les dents lorsque la jeune femme se leva, pestant intérieurement contre sa propre sottise. Sous prétexte que le serpent avait pénétré l'esprit de son amie et effacé une grande partie de sa mémoire, voilà qu'il était incapable de savoir comment réagir face à elle. C'était idiot, le mage noir devait absolument se ressaisir sous peine de perdre cette amitié si difficilement conservé. Kyara et lui avaient fait bien trop de sacrifices pour tout gâcher aussi bêtement.

- Si t'es heureux alors, cool pour toi. Merci pour la boisson et pour la confirmation qu'on ait rien fait, ça me rassure du coup. Salut et bonne continuation à toi.

La jeune femme sortir de la pièce presque instantanément, aussitôt suivit par Will qui se leva presque d'un bond du canapé sur lequel il venait pourtant à peine de s'asseoir.

" Kya attends ! "

Pour être honnête, le maître des lieux ne savait pas lui-même quoi dire à cet instant, il savait simplement qu'il tenait trop à cette amitié pour la laisser être briser aussi aisément.

" Excuses moi. "

*Bordel, je pensais pas que ça faisait aussi mal à la gorge !*

" Je suis qu'un abruti c'est pas nouveau. Mais j'ai pas envie qu'on s'engueule à cause d'une idiotie pareille, surtout pas à cause de Kholov. Je joue juste les durs pour pas montrer que cet enfoiré à réussi à m'atteindre... "

Will tendit la main vers la jeune femme, se fendant d'un sourire se voulant le plus chaleureux possible.

" Tu veux bien me pardonner ? Avec qui je vais aller chasser des dragons si on reste en froid ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Kyara Blanchet, Mar 12 Jan - 7:55


Tandis que Kyara mettait son manteau, William se leva pour la rejoindre rapidement.

- Kya attends !


Lui tournant le dos, la professeur de Soins Aux Créatures Magiques arrêta son mouvement. Pendant quelques secondes un sourire traversa son visage avant que la colère ne reprenne le dessus. Si elle lui faisait la morale c'était pour son bien. Beaucoup de personnes étaient au chômage et il ne trouvait rien de mieux que de se faire virer. Kyara qui avait commencé à travailler toute jeune ne comprenait pas cette attitude que cela soit des deux côtés. Ceux se permettant de partir de leur travail et ceux ne faisait pas l'effort d'en chercher.

La Fourchelang ne bougea pas, laissant les secondes s'écouler, William s'excusa alors. C'était rare chez lui de faire cela, il était plutôt du genre à ne pas en démordre même s'il avait tort. Tournant légèrement la tête, ses cheveux lui masquant une partie du visage, Kyara observa son ami. Il semblait sincère, de toute manière il n'avait rien à y gagner dans cette situation, mais tout à perdre selon comment il se comportait.

- Je suis qu'un abruti c'est pas nouveau. Mais j'ai pas envie qu'on s'engueule à cause d'une idiotie pareille, surtout pas à cause de Kholov. Je joue juste les durs pour pas montrer que cet enfoiré à réussi à m'atteindre...

William tendit alors la main dans sa direction, Kyara baissa les yeux vers cette dernière. Un frisson glacial lui traversa alors l'échine tandis que sa vision se troubla. N'entendant pas la suite des paroles de son ami, la Professeur de Soins Aux Créatures Magiques secoua légèrement la tête pour reprendre contenance. Sur l'instant, elle avait l'impression d'être en train de se battre avec elle même, se battre contre son corps qui ne semblait pas avoir apprécié le geste de Will. Depuis quand il réagissait comme ça ? Ca ne lui arrivait que face à des créatures dangereuses quand son instinct allumait une lumière rouge dans son esprit. Pas d'alarme, juste cette sensation comme si son corps se souvenait de quelque chose alors qu'elle non.

- Je ... je me sens pas très bien, je crois que ce doit être le contre coup tardif de la soirée ou .... je ne sais pas ... Je pourrais avoir un verre d'eau ?

La colère était à présent oubliée, de toute manière cela n'aurait pas duré étant donné que William avait présenté ses excuses. Se passant une main sur le front, Kyara constata que ce dernier était légèrement chaud. Mmmrph, il ne faudrait pas qu'elle soit en train de couver quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Jeu 18 Fév - 12:17


Kyara regarda la main de William d'une bien étrange manière. Quelque chose clochait assurément, le legilimens put sans mal voir dans le regard de son amie que celle-ci était soudain en proie à un violent doute, comme si ce simple geste de la part du mage noir réveillait de mauvais souvenirs pourtant profondément enfouis. Tâchant de ne rien laisser transparaître, Will fit un pas en avant, posant sa main sur l'épaule de la jeune femme lorsque celle-ci affirma ne pas se sentir bien et lui demanda un verre d'eau. Songeant d'abord à requérir les services de son elfe, le serpent décida finalement d'y aller lui-même, cela lui permettrait de se donner quelques instants supplémentaire pour réfléchir à la situation.

" Oui bien sûr, je t'apporte ça tout de suite Kya. "

Tournant les talons, le sorcier se dirigea d'un pas rapide vers la cuisine. Que faire ? Il semblait que l'esprit de la française luttait déjà contre les mutilations qu'il avait subis. William avait déjà put voir ça durant le processus d'effacement de mémoire, les trous se comblait souvent naturellement mais par moment, le cerveau devait faire un effort, ne trouvant pas de réponses logique à deux événements qui semblaient pourtant relié, conscient qu'il manquait quelque chose sans parvenir à trouver exactement de quoi il s'agissait.

Arrivé dans la cuisine, Will ouvrit un placard et tâcha de remplir le verre qu'il en sortit tout en continuant de réfléchir. Même sans sa mémoire, l'instinct de survie de la jeune femme était toujours présent, développé par des années de luttes acharnés, et l'ancien professeur avait été associé à un danger, comment lutter contre ça ? Il devait à tout prix regagner sa confiance, parvenir à ce que Kyara le considère à nouveau comme l'innocent et gentil William qu'elle connaissait, celui vers qui elle s'était tourné en dernier recours. Mais c'était encore trop tôt pour cela, le serpent devrait se montrer patient.

Retournant vers le hall d'entrée, le jeune homme donna le verre d'eau à son amie, espérant que ce geste ci ne serait pas considéré comme un nouveau danger.


" Tiens, bois ça. Tu devrais rentrer te reposer Kya, t'as pas l'air bien. Et au pire, si t'as pas la force de rentrer, je peux demander à Gollum de te préparer une chambre si tu veux, le manoir est grand, il y a largement assez de place pour deux. "

*Cela sera l'occasion de lui apprendre pour Axelle et moi, elle viendra sûrement si je lui envoie Ivory tout de suite. Axelle voulait lui dire elle-même mais elle ne sera peut-être pas contre ma présence ? Hmm... Non, il faut d'abord que je la prévienne pour le petit soucis de mémoire de sa cousine... J'irais la voir quand j'aurais le temps.*

Se fendant d'un nouveau sourire, le serpent ajouta une petite touche d'humour face à la seule personne qu'il connaissait à être aussi frileuse.


" Bon par contre il faudra que j'allume la cheminée si tu reste, sinon tu vas mourir de froid. "
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Kyara Blanchet, Ven 19 Fév - 8:59


- Oui bien sûr, je t'apporte ça tout de suite Kya.

William quitta alors le champ de vision de Kyara. Inspirant profondément, le dos contre le mur, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques laissa se balader son regard. Que de meubles contenant surement des choses interessantes. Non. Elle devait se faire violence et arrêter de fouiller chez les gens dès lors qu'ils avaient le dos tourné. Quelques secondes après, l'ancien professeur de Potions était déjà de retour. Tout en parlant il lui donna le verre d'eau.

- Tiens, bois ça. Tu devrais rentrer te reposer Kya, t'as pas l'air bien. Et au pire, si t'as pas la force de rentrer, je peux demander à Gollum de te préparer une chambre si tu veux, le manoir est grand, il y a largement assez de place pour deux. Bon par contre il faudra que j'allume la cheminée si tu reste, sinon tu vas mourir de froid.

Adressant un regard reconnaissant à son ami, Kyara attrapa le verre et le vida d'un trait avant de secouer la tête. La proposition de rester dormir chez William était tentant. Elle était un peu vieille pour faire une pyjama party, mais ça restait toujours plaisant de retomber en enfance. Cependant, la Fourchelang ne pouvait pas rester. Si elle était malade, elle préférait de loin agoniser dans sa chambre que dans le lit d'un ami. Posant le verre sur la commode la plus proche, la brune se redressa avant d'inspirer profondément. Okay, elle tenait sur ses deux pieds, elle pourrait rentrer sans trop de difficultés.

Se hissant sur la pointe des pieds, parce que mine de rien Will était grand, Kyara fit claquer une bise sur sa joue. Un autre signe de remerciement et une preuve qu'elle ne lui en voulait plus, pour le moment en tout cas.

- Merci pour l'eau et pour la proposition, mais je vais décliner. Je suis plus forte que tu ne penses, ce serait quand même mieux que je rentre chez moi. Même si tu n'es plus prof, je compte sur toi pour donner des nouvelles ! A la prochaine West !

Récupérant sa cape qu'elle jeta sur ses épaules, Kyara tira la porte avant de quitter la propriété de William. Elle transplana à la premiere occasion pour rejoindre Pré au Lard.


Fin du rp
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Mer 30 Mar - 16:49


PV Mangemort 26

Les flammes dansant dans l'âtre de la cheminée se reflétaient dans les prunelles de William qui les fixait avec intensité. Le serpent était plongé dans ses pensées, ruminant les scènes du passée tout en s'évertuant à les chasser. Sa vie n'était qu'une succession de choix plus ou moins hasardeux, sans cesse plus compliqués et dont les conséquences s'étaient bien souvent avérés funestes. Au regard du monde, au regard des autres, il ne pouvait être considéré que comme un monstre. Pourtant les regrets étaient rares. Chacun de ces choix, aussi difficile puissent-ils avoir été, avaient fini par lui réussir, par lui apporter ce qu'il souhaitait et si certains n'avaient pas encore porté leur fruit, cela n'était qu'une question de temps. La patience n'était pas la plus grande des qualité du jeune homme mais il avait appris à accepter que parfois, il ne pouvait faire plus qu'attendre que les graines qu'il avait semé finissent par germer.

Si les regrets n'avaient jamais fait partit de son être, les remords l'avaient longuement torturés. Parcelle de son humanité luttant pour l'extirper aux ténèbres au sein desquelles il se jetait avec toujours plus d'acharnement. Nombreux étaient les cauchemars qui l'avaient maintenu éveillé, luttant pour l'empêcher d'oublier les atrocités qu'il avait commise au nom d'un futur meilleur. Certains visages, certains regards restaient encré au fond de son être, probablement à jamais. Les doutes l'avaient souvent assaillit, remettant sans cesse en cause ses convictions qu'il croyait si juste.
Il avait suffit d'une simple étreinte au cœur des ténèbres pour tout balayer et réaffirmer sa volonté, plus ardente que jamais.

Le sorcier tourna sur lui-même, admirant le salon, si différent de la première fois qu'il en avait foulé le sol. Ses pas le menèrent jusqu'à la table basse, à quelques mètres de là, et son regard se posa sur le sol. A l'époque un tapis immonde le recouvrait, juste sous une autre table d'un style bien plus ancien, faite pour accueillir des invités inexistant, l'acariâtre Victoria West ne recevant jamais personne. C'était à cet endroit précis qu'elle était morte, agonisant pendant de longue minutes tandis que son petit neveu tournait les talons, totalement désintéressé du spectacle qu'il avait orchestré, ayant déjà tout ce dont il avait besoin.
Le manoir ne ressemblait plus en rien à la demeure ancestrale des West qu'il était jadis. Famille totalement déchu qui avait finit par tout perdre du peu de prestige qu'il avait un jour possédée. Ce manoir était tout ce qu'il en restait mais William comptait bien donner à son nom une toute nouvelle gloire, plus éclatante que jamais. Bien qu'ayant employé pour cela des moyens tout sauf légaux, l'ancien professeur avait amassé une fortune colossale et ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin, bien au contraire. La prochaine étape était d'obtenir le pouvoir.

Will avait toujours obtenu de l'aide dans ses actions, jamais il n'avait agis seul, son talent ne suffisant absolument pas pour tout cela. Pourtant il avait mûri et s'était endurci. Le serpent était devenu plus fort que jamais et dorénavant il n'avait plus besoin d'aide, il n'avait plus besoin de son Ombre, si puissant fut-elle.
Tournant cette fois-ci la tête vers l'opposé de la pièce, William se mit à sourire, soutenant sans faillir les ténèbres du masque qui le fixait avec intensité. Le masque était d'un noir brillant, tout ce qu'il y a de plus simple, sans le moindre ornement, ce qui le rendait donc parfaitement reconnaissable dès lors qu'on l'avait vu ne serait-ce qu'une fois.

" Tu peux partir. Je n'ai plus besoin de toi... 26. "
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Mangemort 26, Mer 30 Mar - 17:10


" Tu peux partir. Je n'ai plus besoin de toi... 26. "

Il était incroyable de voir à quel point William Oliver West pouvait se montrer arrogant et se croire si supérieur aux autres. Son ambition n'avait aucune limite mais ses capacités en avaient. Son air si narquois, si hautain aurait donné la nausée à plus d'une personne connaissant l'histoire de sa famille. La pureté du sang et ses principes avait peut-être largement diminué, n'en restait pas moins qu'aux yeux du monde, les West étaient des traîtres à leur sang. Scott West n'avait jamais caché son admiration pour les moldus, les né-moldus et son profond respect pour les sang-mêlé. Posséder de tels convictions en venant d'une famille au sang si pur était une véritable abomination, comment s'étonner du fait qu'il ait été déshérité ? Pire encore, il avait transmis cela à ses fils qui l'avaient alors à leur tour transmis à leur enfants.

Pourtant, il y avait eut un problème dans ce nouvel héritage de famille. Un rouage s'était, quelque part dans la chaîne, mal agencé et dès lors respect et admiration s'était métamorphosé en pitié et mépris. Les convictions de William n'étaient pas celle de son grand-père qui souhaitait que les sorciers puissent vivre en harmonie avec les moldus. Si le serpent ne détestait pas ces derniers, il ne leur prêtait pas non plus le moindre intérêt, ce qui était un minimum. Pourtant, malgré cela il restait faible, peu sûr de ses convictions et malgré ses grands airs, incapable de se battre réellement pour obtenir ce qu'il souhaitait.

C'est à ce moment, bien des années plus tôt, que ce lâche s'était retrouvé face à un choix cornélien, un choix auquel il ne pouvait se résoudre, deux chemins s'offraient à lui et cet incapable était bien trop faible pour les affronter. C'est alors que j'avais fait mon apparition, que je lui avait tendu la main, lui offrant mon aide, le soutenant dans ses instants de faiblesse et lui offrant ma toute puissance lorsqu'il en eut le plus besoin. Sans moi, William West ne serait rien ni personne et nul doute qu'il serait mort à l'heure actuelle, son corps gisant dans un caniveau sans personne d'autre que sa chère mère et sa pauvre petite sœur pour le pleurer.

Et maintenant, il osait me défier, me cracher au visage en affirmant être suffisamment fort pour se passer de moi. De tels foutaises m'auraient fait rire dans une autre circonstance mais pour l'heure elles me donnaient envie de hurler, de le massacrer, de déchirer son si charmant visage et voir s'il parvenait toujours à se pavaner comme le paon qu'il était après cela. Pourtant je n'en fis rien, je restait totalement immobile, comme soumis à la volonté qu'il affichait. Ses yeux d'émeraude se faisaient ardent, contrastant avec la glace de mon regard noir. Son esprit écrasait le mien de toute sa puissance, me broyant comme si je n'avais jamais réellement vécu, comme si toute mon existence se résumait à ce masque que l'hôte des lieux regardait maintenant avec amusement. Un soupir m'échappa toutefois avant que je ne m'efface définitivement.

- Tu fais une grave erreur William... Tu as encore besoin de moi... Je reviendrais.
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Mer 30 Mar - 17:33


William soupira, un goutte de sueur perlant sur son front tandis qu'il retirait le masque sur son visage. La sensation était étrange et le jeune homme prit le temps d'inspirer un bon coup tout en s'écartant du miroir qui lui faisait face. Sans réellement savoir pourquoi, le mage noir se sentait soudain étonnamment vide, comme si une partie de son être venait de lui être enlevé, arraché de force. Le jeune homme se laissa tomber sur son canapé, posant le masque noir sur la table basse avant d'appuyer sa tête contre le dossier pour souffler. Pour un peu, West-le-Vert se serait endormit.

Il lui fut difficile de savoir combien de temps il resta ainsi, immobile et sans réfléchir à rien, chose rare pour lui qui généralement ne parvenait pas à interrompre le flot continue de ses pensées. Une page, ou plutôt un pan entier de sa vie, venait de se tourner et pourtant, cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était plus sentit aussi calme, aussi serein. Will souriait et regarda une dernière fois le masque posé sur la table, pointant sa baguette dessus sans hésiter la moindre seconde. Il était grand temps pour 26 de disparaître et laisser place à son véritable maître, les rôles ayant trop longtemps été inversés.

" Evanesco. "

Le serpent devait beaucoup à ce masque, il le savait, mais il était maintenant temps pour lui de se battre en pleine lumière. Le visage qu'il avait si longtemps emprunté se dissipa sous ses yeux, retournant aux limbes qui l'avaient créés. Les ténèbres l'avaient engendrées, il était juste que 26 y retourne et se fasse oublier de ce monde qui n'aspirait désormais qu'à la Lumière.

" Et je serais cette lumière... "

William sourit de nouveau puis se leva, rangeant sa baguette avant de sortir du salon. Le Directeur de la SISM avait beaucoup de travail devant lui et le temps manquait. Son objectif était plus clair que jamais et lui semblait plus accessible encore. Il n'avait qu'à faire preuve de patience et attendre un peu, juste attendre que quelques graines se mettent à pousser. La météo était propice, le soleil arrivait.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Mer 27 Avr - 9:46


RP Unique, réaction à cette lettre

La lettre avait au moins eut le mérite de surprendre William plus qu'il ne s'y était attendu. L'apparition de Killer avait tout d'abord provoqué un sourire qui s'était rapidement dissipé lorsque son contenu s'était peu à peu dévoiler. Quelques semaines d'absences pour une mission bien plus importante et le voilà relégué à une tâche aussi ingrate ? Le serpent fulminait, insulté par la mission qu'on osait lui confier, à condition bien entendu de pouvoir appeler cela une mission, chose qui était loin d'être le cas. Oh bien entendu c'était pas trop mal formulé, tourné de façon a caresser son égo dans le sens du poil mais le simple fait qu'un subterfuge aussi ridicule soit utilisé ne faisait que l'enrager plus encore. Le pensait-on idiot au point de passer l'éponge aussi aisément ? Il n'y avait aucun doute sur le fait que cette erreur allait tôt ou tard se payer dans le sang.

Killer était déjà repartit, laissant son mystérieux paquet. Quelques affiches parfaitement roulés qui n'allaient probablement jamais voir le jour. La lettre ordonnait de la brûler après lecture ; preuve que son envoyeur n'était ni assez doué ni assez intelligent pour appliquer dessus un sort conditionnel et s'assurer que le travail soit bien fait, 39 sans doute ; Will n'allait pas se contenter de la lettre.
Par acquis de conscience et poussée d'une légère curiosité à l'idée de connaître ce qu'il allait faire disparaître, West-le-Vert déplia l'une des affiches et l'observa. Son visage resta inexpressif tandis qu'il l'observait sans un mot avant de finalement appeler son elfe qui apparut aussitôt.


" Le Maître a appelé ?

- Prends une de ces affiches et va les coller en ville. Attends... Pas maintenant, tu fera ça cette nuit, vers... Deux ou trois heures du matin, pas avant.

- Oui Maître, bien Maître, il sera fait selon vos désirs Maître. "

L'elfe s'empara de l'une des affiches et disparut, ne laissant à William que celle qu'il avait dans les mains, la seule qu'il avait touché, les autres au sol et bien sûr la fameuse lettre l'ayant fait hurler à l'hérésie. Un simple coup de baguette réduit le tout en cendre tandis que le jeune homme se concentrait alors pour formuler un patronus à destination de ses compagnons qui semblaient avoir oubliés leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Axelle Higgs, Dim 18 Déc - 0:59


Il devait être à peu près une heure du matin, lorsqu'une silhouette fit son apparition dans le ciel encre, parsemés de flocons, de Londres. Des mains nues, peu appropriées en ce temps hivernal me direz-vous, se cramponnaient avec force au manche vernis du balai. Effectuant de grands cercles sur place, fort à parier que la sorcière effectuait une ronde.. Mais la vérité, voyez-vous, c'est qu'elle hésitait et anticipait les prochains événements.

Comment expliquer cela ? Rares étaient les excuses pour expliquer ses gestes et encore plus rares étaient les excuses valables. Si elle avait raconté son histoire à quiconque, celui-ci se serait exclamé qu'elle était tout simplement folle-à-lier d'avoir tout laissé tomber du jour au lendemain. Ne possédait-elle pas une vie qui en rendrait plus d'un jaloux ? En apparences, oui.

Atterrissant finalement sur un trottoir partiellement glacé, la jeune femme rejeta une mèche de cheveux avant de frotter ses mains ensemble. Allumant ensuite une cigarette qu'elle porta vers sa bouche avec autant de délicatesse que la baguette de sureau, son regard bleuté se posa sur une porte qu'elle ne connaissait trop bien. Déglutissant légèrement, elle s'y dirigea lentement, redoutant sa réaction, mais également ce qu'elle trouverait à l'intérieur.

Après être partie pendant une période indéterminée, bien des choses avaient eu le temps de changer. Songeuse, la Higgs tenta d'estimer son absence : Deux mois ? Cinq ? Huit ? Six semaines ? Cette nouvelle tentative fut vaine et ses pensées furent interrompues par un bruit qui l'obligea à lancer un regard derrière son épaule, cigarette coincée entre les lèvres, sa main était prête à dégainer sa baguette au moindre mouvement suspect.

Constatant que tout était sous contrôle, la sorcière franchit les quelques pas qui la séparait de cette porte qui lui sembla tout à coup si imposante. L'idée farfelue d'entrer par effraction et de rejoindre le propriétaire du manoir dans son lit effleura son esprit, mais trop de doutes l'envahit au même moment pour qu'elle mette son plan à exécution. À travers certaines fenêtres, on pouvait discerner une faible lueur, mais cela pouvait très bien être l'elfe qui s'affairait à quelques tâches.

Quelques instants s'écoulèrent, pendant lesquels la sang-pur consomma la nicotine avec un certain plaisir. Recrachant un dernier nuage de fumée, elle jeta le mégot vers l'allée et inspira un bon coup cet air glacial et humide. Puis, elle toqua trois coups.


Dernière édition par Axelle Higgs le Mar 3 Jan - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Mar 3 Jan - 17:07


Le paquet bougeait...
William sortit instinctivement sa baguette. En temps normal il aurait eut confiance en Evan mais ce paquet ne lui disait rien qui vaille. Après tout, quelqu'un pouvait parfaitement avoir imité sa signature. Et puis connaissait-il si bien que cela son employé ? Le sorcier pourrait très bien lui en vouloir pour une raison ou une autre et lui envoyer un colis piégé. Même si le directeur de la SISM aurait espéré de la part de son employé quelque chose de plus discret. Un paquet remuant, rien de mieux pour attirer l'attention. Un paquet piégé se devait pourtant d'être discret, pas très professionnel tout ça...
D'un mouvement du poignet, et donc de la baguette, Will défi le nœud qui bloquait l'ouverture du paquet et attendit patiemment, sur ses gardes, songeant aux sorts de défenses les plus efficaces en fonction de la situation.

Une forme immonde bondit alors du fameux colis et se dirigea à toute vitesse en direction du sorcier qui recula d'un pas, désemparé. Des poils hirsutes, de la bave dégoulinante, l'oeil mauvais et des crocs acérés. Sans doute l'une des pire créatures qui puisse être, capable de pétrifier cocatrix et basilic d'un simple regard, de dévorer vivant une manticore ou pire encore... D'aboyer.

Vous l'avez compris, l'ignoble crime orchestré par Evan Lival, cette immonde tentative de meurtre reposait sur la chose la plus affreuse qui soit : un chien.

*Un p*tain de clébard !*

Oui... Un chien.

William était sur le cul, littéralement, et le bestiau tentait désespérément de lui sauter au visage, toute langue dehors, débordant de rage. Ou d'affection, tout dépend du point de vue. Le serpent retenait le cabot d'une main, le chiot étant encore bien trop petit pour faire le poids. Nul doute que cela ne serait qu'une question de temps.


" Sérieux ? Un clebs ? Envoie moi la tête d'un auror le prochain coup Evan, ça reviendra au même... "

*Pourquoi il m'offre ça ?*

William lance l'attaque grondement.


" Bordel, dégage laisse moi me relever... Stop ? Pas bouger ? "

Ce n'est pas très efficace.

" Va falloir que je te dresse en plus ? P*tain j'y crois pas... "

Dépité, le jeune homme finit par se redresser, soupira et secoua la tête tout en rangeant sa baguette.

" Bon, je suppose que je vais devoir te trouver un nom... Allez, suis-moi, doit rester un peu de bacon dans la cuisine. "


Quelques jours plus tard...


William fut réveillé par les aboiements de son chien, c'était la troisième fois cette semaine. Il allait peut-être effectivement finir par en faire du pâté en fin de compte. Sauf que cette fois, les aboiements furent accompagné d'un craquement sonore et de la voix de Gollum.

" Quelqu'un à la porte maître, Gollum était en train de faire du ménage lorsque l'on a frappé, désolé de vous réveillé maître, je sais que vous m'aviez dit de renvoyer quiconque vous dérangerait à cette heure mais j'ai regardé par la fenêtre et j'ai pensé que vous voudriez... Enfin que c'était important.

- Comment ça Gollum ? Qui c'est ?

- Il s'agit de Miss Higgs monsieur.

- Axelle ? Bordel mais fais là entrer ! Et dis lui que j'arrive ou même qu'elle peut monter si elle veut.

- Bien maître. "

L'elfe transplana aussitôt et le serpent se leva en vitesse de son lit, cherchant son pantalon tandis que les aboiement strident du chiot se poursuivait.

" ZWEI ! SILENCE ! "

Le petit husky se tut aussitôt et Will le trouva à sa porte lorsqu'il sortit de sa chambre. Le chien resta dans ses jambes tandis que le jeune homme descendait l'escalier sans se préoccuper de lui, manquant de trébucher sur lui dans la précipitation.

" ****** ! Zwei assis ! "

Le chiot obéit aussitôt et Will tourna son regard vers la porte, lâchant le t-shirt qu'il tenait à la main. C'était bel et bien Axelle qui se tenait au milieu du hall d'entrée. Son coeur rata un battement tandis qu'il se dirigea vers elle d'un pas hâtif, la prenant dans ses bras pour l'embrasser dès qu'elle fut à porté de main.

" Tu m'as tellement manqué... "

Le chiot était revenu dans ses jambes, laissant échapper un léger jappement pour signaler sa présence. Pas encore capable de rester sans bouger plus de trois secondes, le dressage était loin d'être terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Axelle Higgs, Mar 3 Jan - 20:53


Il sembla passer une éternité avant qu'un bruit survienne. Pendant ce temps, les mains de la sorcière devinrent humide. Elle prit une grande inspiration dans l'espoir de maîtriser son stress et retrouver son assurance quand un bruit attira son attention. Un regard interloqué se posa sur une des fenêtres, même sil était impossible de distinguer quoi que ce soit. Un... jappement ? Était-ce vraiment ce qu'elle avait entendu ? Ce simple son suffit à déclencher une paranoïa chez Axelle.  

- Miss Higgs, entrez, lui intima l'elfe avec une courbette grotesque.

En silence, la Serpent traversa le pas de la porte, ses yeux se posant partout dans le hall à la recherche d'un indice quelconque.

Parce que, oui, s'il y avait un chien ici, c'était sûrement un caprice féminin ou même pire... celui d'un enfant. Déglutissant, ne réalisant même pas à quel point c'était absurde et illogique que West aurait pu devenir père pendant son absence, la serpent eut soudainement envie de prendre es jambes à son cou et s'enfuir. Pas vraiment envie de se faire mal en voyant qu'il était heureux et, surtout, pas envie de se blesser elle.


- Vous pouvez monter, si vous préférez, poursuivit Gollum.

Axelle n'écoutait pas, trop inquiète. Un cadre le montra avec sa nouvelle flamme pendant un voyage palpitant ? Était-ce vraiment ce qu'elle avait vu du coin de l'oeil, au loin ? Grognant, l'elfe referma la porte que l'invité avait distraitement laissé entrouvert, la verrouillant au passage. Le bruit du loquet fit comprendre à la Higgs qu'il était trop tard pour reculer. Tout comme l'apparition de William dans son champ de vision.

Son coeur rata un battement, probablement le même que le sorcier qui ne perdit pas de temps pour réduire la distance qui les séparait et l'attrapa par le poignet pour l'attirer vers lui d'un mouvement brusque, se lèvres se posant immédiatement avec passion sur les siennes. Une décharge électrique se produisit instantanément. Si c'était physiquement possible, ils se seraient dévorés tout cru, je crois.  


- Tu m'as tellement manqué... lâcha finalement Will, presqu'à bout de souffle, son regard se posant sur une Axelle aux joues rosées.  
Pour toute réponse elle le serra fort. Une étreinte réconfortante qui apaisa immédiatement. Son parfum, sa peau sous ses doigts, les battements de son coeur, sa barbe de quelques jours qui égratignait un rien sa joue, sa force. Par Merlin, comment avait-elle pu s'en passer si longtemps ? La sang-pur s'impressionnait elle-même de ne pas avoir craqué avant. Une junkie devant son fixe.  

Si Gollum avait prit soin de laisser les deux amoureux dans leurs retrouvailles, ce n'était pas le cas du nouveau de la maison qui signifiait sa présence par un timide aboiement, quêtant de l'attention. S'éloignant juste assez, à peine quelques millimètres de William pour apercevoir l'intrus -un bébé chien- Axelle se rappela ses craintes. Malgré tout, elle resta dans les bras de West, avant de reprendre la parole :


- C'est quoi ce truc ? Depuis quand tu aimes les chiens ? demanda-t-elle avec un air de reproche.

Pourtant c'était peu appropriée de sa part, compte tenu que c'était elle qui était partie du jour au lendemain, sans aucune explication autre que le silence. N'était-ce pas ce que lui avait fait Spencer des années auparavant ? Et comment lui en avait-elle voulue ?  
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : William West, Mar 17 Jan - 5:54


L'étreinte se poursuivit encore, sans fin, si on lui avait donné le choix William serait resté ainsi éternellement. Sentir son odeur, ses cheveux contre son visage, plonger son regard d'émeraude dans ses yeux d'azur. Tout cela lui avait manquer plus qu'il ne l'aurait jamais pensé.
Ce n'est que lorsque Zwei se fit entendre que le moment se brisa un peu, Axelle recula juste assez pour apercevoir le chiot, un air inquiet sur le visage.


- C'est quoi ce truc ? Depuis quand tu aimes les chiens ?

Le serpent eut un sourire en coin, se retenant de dégager le chien d'un coup de pied pour reprendre correctement sa petite-amie dans ses bras. Tournant son visage vers elle, il répondit à ses questions, non sans y glisser une pointe d'humour en précisant l'évidence, à savoir la race du chien.

" J'aime toujours pas spécialement les chiens et ce truc est un bébé husky. Plus précisément... C'est un cadeau de Noël. Tu ne me croiras jamais quand je te dirais qui me l'a offert. Evan Lival, parait qu'il me trouvait un peu trop seul, enfin c'est ce qu'il a dit. Je l'ai appelé Zwei, faut encore que je le dresse. "

Après tout, cela ne se faisait pas de jeter un cadeau, n'est-ce pas ? Après un claquement de doigts, Will montra un coin de la pièce et le chiot s'y dirigea d'un air penaud. Il avait du mal à répondre à la parole mais avait très rapidement compris lorsque son maître claquait des doigts, à croire qu'il s'agissait dans son langage de l'ordre absolu.
Resserrant son étreinte autours de la jeune femme, le sorcier l'embrassa de nouveau, ne pouvant se passer plus longuement de ses lèvres qui lui avaient tant manqués. La revoir lui faisait un bien fou. Il avait passé ces dernières semaines, ces derniers mois en demi-teinte, n'étant que l'ombre de lui-même malgré les grands airs qu'il tentait de se donner, la voir lui rendait de sa force, de sa superbe. Elle l'aidait à se sentir vivant de nouveau.

Le mage avait un millier de questions, il aurait voulu tout savoir jusqu'au moindre détail des escapades de sa dulcinée durant son absence mais ne souhaitait pas l'étouffer avec ses trop nombreuses interrogations, les réponses viendraient d'elles-mêmes.


" Raconte moi tout, où étais-tu parti ? Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? "
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Axelle Higgs, Mer 8 Fév - 19:07


Se moquant du regard de la jeune femme, William lui expliqua la vérité sur le canin qui faisait dorénavant partie de sa vie. Passant une main sur la joue du sorcier, Axelle se sentit coupable quand il évoqua le fait qu'Evan le trouvait seule. Puis, il la rapprocha de lui et leur lèvres se retrouvèrent facilement. Ce sentiment de bien-être était une chose que la jeune femme n'avait pas ressentie depuis un bon moment. Serrant plus fort West contre elle, la sang pur prit une lente inspiration.

- Raconte moi tout, où étais-tu parti ? Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? demanda finalement le directeur de la SISM.

Un léger soupir s'échappa de ses lèvres, signe d'une fatigue plutôt avancée. Le regard doux qu'elle adressa à William s'avérait suffisamment éloquent pour qu'il comprenne facilement qu'elle ne trouvait pas sa question idiote. Lui prenant doucement la main, la sorcière l'entraîna vers le salon et le husky suivit le couple d'un pas trottinant et maladroit. West l'intima d'un claquement de doigt de rester calme et s'asseoir. Au même moment, la mage noire prit place dans le confortable canapé. Son préféré.


- Si tu savais ce qui s'est passé, fit la sang pur une fois installée.

Puis, la jeune femme s'affala légèrement sur son amoureux, reprenant :  


- Digne d'un conte à dormir debout.

C'est d'une honnêteté hors-pair dont ferait preuve la Higgs lorsqu'elle relaterait tout ce qui c'était passé. Après tout, c'était la moindre des choses. Elle n'avait pas traité William correctement, la moindre des choses seraient de ne rien lui cacher. Puis, au moment où qu'elle entrouvrit les lèvres pour débuter, il y eut un léger instant de silence, pendant lequel Axelle parue déconnectée. La sorcière était sur le point d'expliquer ce qui c'était passé pendant les derniers mois, quand un nouveau doute avait surgi dans son petit cerveau paranoïaque. Son regard se posa à nouveau sur l'animal qui paraissait vivre un réel dilemme entre rester assis et s'exciter sans arrêt.

- T'es certain que c'est pas un 'tain d'animagus, le chien ?

Ne tenait-elle pas un bon point ? L'histoire suivait la route. En plus, le canin s'avérait un présent de Lival. Les derniers contacts avec ce dernier se qualifiaient probablement par le terme hostile.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] The Red Viper

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6

 [Habitation] The Red Viper

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.