AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 3 sur 6
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 21 Aoû 2014 - 19:10


Les gens étaient arrivés au fur et à mesure, la plupart remplissant les premières rangées. Mais Izsa n'était pas seule au dernier rang, non. Il y avait les deux joyeux lurons qui s'était presque entretuer, et Izsa se demandait s'il ne valait pas mieux être seule que près de ces deux là. S'ils avaient la mauvaise idée de s'envoyer quelques sorts, elle risquait de se se retrouvée coincée entre deux feux.
Elle eu un instant l'espoir que Clems la rejoigne, mais celle-ci s'était dirigée vers les canassons après l'avoir saluée. Bon tant pis. Puis son amie s'était installée au premier rang, ce qui n'était pas étonnant vu sa passion pour toutes les créatures, magiques ou non.

Le professeur commença alors le cours :

- Comme vous le voyez le sujet du cours portera sur les licornes. J'ai dans mes mains, une fiole de sang de licorne qui peut me dire quelles sont ses particularités ? Quelles autres parties du corps d'une licorne sont utiles dans notre monde et pourquoi ? Un seul exemple par personne pour qu'un grand nombre puisse participer. C'est à vous !

Izsa attendit un peu avant de répondre. Évidemment, elle connaissait quelques propriétés des licornes mais elle ne souhaitait pas se faire remarquer en intervenant la première ou en sautilla le bras levé, sur son pouf.

- Euh... Je sais pas vraiment à quoi sert le sang de licorne mais si je puis me permettre avant qu'on en parle, je crois savoir qu'on utilise aussi la corne de ces animaux. D'ailleurs on l'utilise dans des potions dans l'antidote aux poisons courantes je crois.


C'était Clarissa qui avait parlée. Izsa la connaissait, il aurait été difficile de ne pas connaître les préfètes de sa maison, mais elle ne lui avait jamais parlé. De toute évidence elle n'avait pas énormément de connaissances sur les licornes. Puis se fut au tour de Clems d'intervenir :

-Miss, s'il vous plait.  Les licornes sont des créatures tellement pur que dès l'instant ou leur sang touche nos lèvres, on a plus qu'une demi-vie.

Izsa fit claquer sa langue contre son palais. Elle ne voulait pas se faire remarquer, encore moins reprocher quelque chose à son amie, mais là elle ne disait que la moitié de la vérité. Elle ne put donc s'empêcher d'intervenir.

-Enfin le but premier de boire du sang de licorne, c'est pas de maudire sa vie. Le sang de licorne permet de survivre quand on est sur le point de mourir. Et, même si c'est un crime de tuer une licorne, ça reste pas négligeable quand même.

Elle espérait que Clems ne lui en voudrait pas trop de la reprendre comme ça. Son amie n'était pas susceptible, donc ça devrait aller.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Joshua Durrant
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Joshua Durrant, Jeu 21 Aoû 2014 - 20:42


Hayden avait écouté avec un respect notable les professeurs ainsi que les réponses des différents élèves. Le retard de sa maison dans la coupe préoccupait étrangement le beaucoup le jeune homme qui avait décidé de répondre aux questions en classe plutôt que de somnoler ou de lire des bouquins de sortilèges de combat. Il leva la main et, en voyant le hochement de tête de la préceptrice, s'écria d'une voix assurée.

"Miss, le sang de licorne est utilisé de manière régulière dans les antidotes aux poisons, c'est un liquide important et apprécié des maîtres des potions. Les sorciers utilisent essentiellement le crin de licorne pour la fabrication des baguettes magiques."

Il n'avait malheureusement droit qu'à une unique réponse qui rapporterait, peut-être, dix points. Il ajouta un sourire affable à sa réponse puis retomba dans un silence religieux. Ce cours allait-il être intéressant? Les minutes suivantes allaient le déterminer.
Revenir en haut Aller en bas
Eryeen Estheim
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Eryeen Estheim, Jeu 21 Aoû 2014 - 22:42


Elenwë haussa simplement les épaules suite à ce que lui avait répondu Clarissa.  La jouvencelle ne savait pas la raison, mais visiblement ses manières d’approcher les autres laissait à désirer puisque les rares élèves à qui elle avait parlés ne semblaient pas trop aimer sa manie à s’imiscer dans leurs affaires privées. C’était dommage, néanmoins cela ne semblait pas trop mimer la jeune fille qui se dit qu’elle trouverait bien quelqu’un avec qui échanger des choses un jour, du moins elle l’espérait sincèrement. Les quelques retardataires arrivèrent donc, alors que l’une des préfètes de Serpentard se fit encore remarquer. En effet, cette dernière, non contente d’avoir été réprimandée, avait été s’assoir avec le garçon dont elle voulait prendre sa place, l’insultant ouvertement sans  même se gêner pour le faire entendre à toute l’assemblée. Plutôt sympathique ce comportement… pensa intérieurement Elenwë en jetant un regard courroucé à l’autre fille. C’était une Préfète ! Ce n’était pas normal que celle-ci soit aussi peu polie, surtout qu’en tant que telle, cette dernière devait montrer l’exemple aux autres plus jeunes. Enfin, jusqu’à preuve du contraire ce n’était clairement pas les oignons de la Serpentard qui détourna son regard des deux punis pour porter son attention sur le Professeur qui avait enfin décidé de se bouger. Jugeant qu’ils avaient assez attendu que les élèves arrivent, Miss Blanchet s’était approchée de l’enclos des licornes pour en caresser une. Ce fut après un petit moment que la dame se tourna vers les élèves silencieux afin de leur montrer une fiole. Cette dernière n’était pas plus grande que la main du professeur, tandis qu’un liquide de couleur argentée s’y trouvait.

Miss Blanchet leur expliqua que c’était du sang de licorne, demandant par la suite les caractéristiques de ce dernier ainsi que les autres parties que l’on pouvait utiliser de cet animal. Elenwë resta silencieuse, car elle avait très bien compris que ces premières questions allaient provoquer une marée de mains et que leurs propriétaires allaient lancer leurs réponses dans la seconde qui allait suivre. Comme elle le pressentit, plusieurs élèves – en majorité des Serpentards – répondirent pratiquement le même type de réponse à savoir le fait que le sang de licorne permettait à celui qui en prendrait d’obtenir une demi-vie ainsi que le fait qu’ils permettait d’entrer dans la composition d’antidotes. Un Griffondor termina en expliquant que les crins de licornes sont utilisés quant à eux dans la composition des baguettes magique, ce qui n’était pas du tout faux. Elenwë se mordit alors la lèvre inférieure, mécontente. Tous les élèves avait dit quelque chose de juste, aussi la demoiselle se demandait ce qu’elle pourrait bien encore ajouter à tout ce qui avait été dit. Le sang, les crins avaient déjà été cité dans ce que l’on pouvait utiliser encore chez la licorne. Pourtant, personne encore n’avait mentionné la corne. Il y avait peut-être une quelconque utilité à utiliser la corne d’une de ces bestioles, néanmoins la Serpentard ne savait pas trop ce que l’on pouvait faire avec. Il y avait donc une seule chose à faire dans ce cas là pour être fixée sur l’utilité de cet objet, poser la question au Professeur Blanchet, tout simplement.


« - Heu… Professeur ? demanda Elenwë en levant la main à son tour. J’aurais eu l’idée de dire que l’on utilisait la corne de la licorne également pour en faire de la poudre, mais je ne sais pas si c’est réellement le cas… »

Bon, même si ce n’était pas une réponse, c’était un cours aussi il était normal pour Elenwë de se dire qu’elle était là pour apprendre et que ce n’était pas encore trop grave qu’elle pose des questions. Après tout, si elle était ici c’était justement parce quelques notions lui manquait et donc elle était là pour connaître des choses nouvelles. Si elle savait déjà tout sur le bout des doigts, autant dire qu’elle ne serait pas assise sur un pouf à perdre son temps…


Dernière édition par Elenwë Estheim le Jeu 21 Aoû 2014 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Ashton Parker, Ven 22 Aoû 2014 - 15:24


Ashton était particulièrement dégouté de devoir passer son premier cours de la journée au dernier rang à côté d'une fille qu'il appréciait pour ainsi dire pas du tout. Et évidemment, celle-ci ne put s'empêcher de lui balancer un petit "C*nnard". Préférant lui mettre un vent, le Gryffondor fit comme si elle n'avait pas ouvert la bouche. L'attention de leur professeur étant principalement portée sur eux, ce n'était pas le moment de répliquer. Et Kyara Blanchet ne rata visiblement pas l'occasion qu'elle avait de passer son énervement :

- Bravo miss Wells, ce sera une retenue pour vous samedi toute la journée avec le garde-chasse. Un mot de travers et j'augmente votre punition.

Après tout, la journée d'Ashton n'était peut être pas encore pourrie, il avait trouvé une nouvelle personne à faire ch*er. De plus elle avait tous les points positifs à ça : une Serpentard, avec un caractère exécrable et très narcissique. Trouvant la situation particulièrement comique, le sang-mêlé adressa à Heather son plus beau sourire de c*nnard pour bien la narguer. Au moins elle ne l'aurait pas insulté pour rien.

Désirant sûrement passer à autre chose et enfin commencer son cours, la professeur les avertis qu'il fallait être un minimum intéressé par le sujet, sinon mieux valait partir. Pour le coup, le Gryffondor trouvait que la créature à étudier pouvait vraiment être passionnante et était certain qu'aucun élève ne quitterai le cours. Sortant de sa poche une fiole et la montrant à ses élèves, l'enseignante continua :

- Comme vous le voyez le sujet du cours portera sur les licornes. J'ai dans mes mains, une fiole de sang de licorne qui peut me dire quelles sont ses particularités ? Quelles autres parties du corps d'une licorne sont utiles dans notre monde et pourquoi ? Un seul exemple par personne pour qu'un grand nombre puisse participer. C'est à vous !


Pour le coup Ashton n'avait strictement aucune idée des particularités du sang de licorne et préféra se taire plutôt que de dire une bêtise. En temps normal il l'aurait fait pour amuser la galerie mais aujourd'hui il venait de se faire remarquer un peu pus tôt et préférait ne pas continuer. Plusieurs élèves essayèrent de proposer des réponses, certaines plus pertinentes que d'autres. Le sorcier attendait avec curiosité l'avis de sa professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Ginny Diggory, Ven 22 Aoû 2014 - 15:43


Ginevra s'affala immédiatement sur un moelleux pouf libre dès que le professeur lui avait demandé. Puis elle attendit que la professeur fasse l'appel, pendant ce temps, elle regarda vers le bosquet, se demandant qu'avait-il d'autre comme créature dans cette forêt. Puis elle entendit quelque chose qui bourdonnait près de son oreille gauche, une mouche probablement qui vint la déranger, la secouant de sa main discrètement pour essayer de la faire partir, peut-être étais-ce un moustique, se dit finalement Ginny. Après avoir réussi à s'être débarrassé de l'insecte, elle reporta son intention sur les chevaux dès qu'un d'entre eux s'encensa. La Poufsouffle craintive espérait que l'idée de la professeur n'était pas de les enfourcher. Soudain elle reprit la parole.

- Bonjour à toutes et à tous ! Je vois que vous êtes en forme, c'est parfait moi aussi ! Ceux n'étant pas content du thème peuvent quitter le cours, je ne suis pas d'humeur à accepter des râleurs ou des feignants aujourd'hui.

Ginny avait une allure qui n'était pas du tout décontractée, elle gesticula un peu trop d'ailleurs en passant la main sur ses cheveux, puis elle fourra les mains dans ses poches essayant de se maintenir tranquille. Elle était fatiguée, cela se voyait, elle avait les yeux cernés mais elle essaya d'avoir un regard serein ; tout en se retenant de bailler. Quand la prof s'avança vers l'enclos, Ginny avait l'impression de voir un documentaire à la télévision en regardant l'animal coller son naseau sur l'enseignante. Ginny ne bougea pas de sa place, curieuse de savoir de quel thème était le cours. Autant se jeter le sort Bloclang sur elle-même pour éviter de râler, pensa Ginny mais elle n'avait aucune raison de grogner en cet instant. Puis la prof sortie une fiole de sa poche, Ginny pensa s'être trompé de cours, sur ce geste, peut-être était-elle en cours de Potions, la prof s'avança vers eux. Ginny espérait qu'elle n'allait pas boire cette horrible mixture.

- Comme vous le voyez le sujet du cours portera sur les licornes. J'ai dans mes mains, une fiole de sang de licorne qui peut me dire quelles sont ses particularités ? Quelles autres parties du corps d'une licorne sont utiles dans notre monde et pourquoi ? Un seul exemple par personne pour qu'un grand nombre puisse participer. C'est à vous !

Ginny avait déjà lu ce mot "licorne" lors de sa lecture d'un roman, mais elle ne souvenait pas du titre du livre. Elle fixa ce que contenait la fiole, un liquide argenté, pourtant le sang ce n'était pas censé être de la couleur de la tomate ? Ginny resta stupéfaite, pensant aux canines pointues que pourraient avoir ses parents en buvant du sang de licorne, mais peut-être avait-elle mal entendu, ce ne pouvait pas être du sang. Puis elle continua sur autre question, mais elle haussa les épaules ne savant pas du tout quelles étaient les particularités de ce liquide. Ginny se demanda si ce professeur était là pour apprendre ou poser des questions qu'elle ne pouvait connaître la réponse. Puis elle enchaîna sur une autre, son regard se déroba regardant l'herbe verte au sol, ne préférant pas répondre à celle-ci non plus. Quelques minutes après, Ginny hésitante, leva la main pour poser une question, tout en regardant la prof dans les yeux.

- Mademoiselle, je ne sais pas la réponse mais j'ai une question, est-ce que les licornes peuvent s'attaquer aux hommes ? balbutia Ginny pointant de son index la corne de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Lizzie Bennet, Sam 23 Aoû 2014 - 0:40


Par chance, Elizabeth n'eut pas à attendre bien longtemps pour être tirée de ses pensées aussi ennuyeuses que les animaux qui lui faisaient face. Une altercation survint entre Wells et Parker, après quoi tous deux furent assignés au dernier rang de la salle. Tout ça pour une place à côté de Samson ? Cette pensée arracha un sourire à la jeune femme. Trois mots avaient été échangés et suffisaient à lui apprendre que les deux jeunes étaient possessifs, jaloux et impulsifs. *Devraient finir par s'entendre, ceux là.* Enfin, ce n'était même pas assez pour nourrir les ragots (Samson et Parker, c'était tellement flagrant...) ; rien de bien croustillant à se mettre sous la dent. Ce qui eut pour effet de laisser la blairelle replonger dans son ennui profond.

- Bonjour... Ça va ? Ce timbre... Il était un peu pâteux ce matin, et pourtant... Elle l'aurait reconnut entre mille. Lestrange. Enfin un peu d'action.
- Hola Ebounet ! Yup, et toi ? Pas réveillé ?
Il n'avait pas spécialement besoin de répondre tant c'était évident, et éluda en conséquence sa question.
- Le thème du cours est très original aujourd'hui, tu trouves pas?
- A qui le dis-tu... Va falloir qu'on remédie à ça, toi et moi, répliqua-t-elle l'air taquin.

Leur brève conversation fut interrompue par leur enseignante, qui semblait vouloir passer plus de temps avec la tante Wells. *M'enfin, si elle y tient.* Quelques élèves les rejoignirent encore, puis le cours (enfin, les révisions des cours des années précédentes) débuta.

- Bonjour à toutes et à tous ! Je vois que vous êtes en forme, c'est parfait moi aussi ! Ceux n'étant pas content du thème peuvent quitter le cours, je ne suis pas d'humeur à accepter des râleurs ou des feignants aujourd'hui. Comme vous le voyez le sujet du cours portera sur les licornes. J'ai dans mes mains, une fiole de sang de licorne qui peut me dire quelles sont ses particularités ? Quelles autres parties du corps d'une licorne sont utiles dans notre monde et pourquoi ? Un seul exemple par personne pour qu'un grand nombre puisse participer. C'est à vous !

Diverses réponses fusèrent, laissant parfois la jaune et noire perplexe tant elles étaient échevelées. D'autres l'étaient moins et durent pourtant être attendues bien longtemps, comme dans le cas du sang ou de la corne des licornes. Espérant qu'en accélérant le cours, l'enseignante leur délivrerait des informations non-destinées à être enseignées, Elizabeth lança :
- M'dame, on utilise le crin de licorne pour le cont'nu des baguettes, non ? Et dans certaines potions aussi, m'semble.

Et sans attendre l'approbation de celle qu'elle avait hélée, la sorcière se retourna vers l'élève placé derrière elle et chuchota, de manière à ce que lui seul puisse l'entendre :
- Alors, qu'est-ce qu'on fait ? Un p'tit #Confuso sur un d'ces lèches ? On attend qu'une fille s'approche des dadas ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Kyara Blanchet, Sam 23 Aoû 2014 - 16:22


Joignant ses mains derrière son dos, Kyara avançait d'un pas lent, son regard parcourait les rangées. Elle était attentive à la moindre perturbation. Clarissa leva alors la main afin de prendre la parole. Malgré son comportement, la brune était satisfaite de voir que c'était un membre de la maison serpentard qui se lançait en premier.

- Euh... Je sais pas vraiment à quoi sert le sang de licorne mais si je puis me permettre avant qu'on en parle, je crois savoir qu'on utilise aussi la corne de ces animaux. D'ailleurs on l'utilise dans des potions dans l'antidote aux poisons courantes je crois.

- C'est exact miss Samson ! 5 points pour serpentard.

Se tournant vers le reste des élèves, la brune donna ensuite la parole à une autre serpentard, Clems qui levait patiemment la main.

-Miss, s'il vous plait. Les licornes sont des créatures tellement pur que dès l'instant ou leur sang touche nos lèvres, on a plus qu'une demi-vie.

Kyara allait dire que la réponse était incomplète quand une serpentard se chargea d'ajouter ce qu'il manquait. Décidément, ils étaient en forme aujourd'hui !

- Enfin le but premier de boire du sang de licorne, c'est pas de maudire sa vie. Le sang de licorne permet de survivre quand on est sur le point de mourir. Et, même si c'est un crime de tuer une licorne, ça reste pas négligeable quand même.

- Vous avez toutes les deux raisons, même si effectivement, le but premier de boire du sang de licorne est d'allonger sa vie. Néanmoins, il faut être inconscient de tuer une licorne pour cela. A quoi bon vivre si on doit être maudit ? Ça fera dix points à serpentard pour vos deux réponses, merci mesdemoiselles.

Un gryffondor leva alors la main et la Française lui donna la parole d'un hochement de tête. Il donna sa réponse en s'écriant.

- Miss, le sang de licorne est utilisé de manière régulière dans les antidotes aux poisons, c'est un liquide important et apprécié des maîtres des potions. Les sorciers utilisent essentiellement le crin de licorne pour la fabrication des baguettes magiques."

Faisant mine de se déboucher l'oreille vu qu'elle était à côté de l'élève, Kyara fronça ensuite les sourcils. Elle ne voyait pas en quoi elle n'avait pas été claire quand elle avait dit une seule réponse par personne. Il venait de fournir deux réponses. Poussant un soupir, la brune lui répondit alors.

- Le sang est en effet utile pour les potions et apprécié des maîtres de potions, même s'il est rare de mettre la main dessus. Pour le crin c'est exact. Par contre à l'avenir, merci d'écouter plus attentivement les consignes. Vous avez formulé deux réponses Monsieur James. Cinq points pour la maison gryffondor.

- Heu… Professeur ? J’aurais eu l’idée de dire que l’on utilisait la corne de la licorne également pour en faire de la poudre, mais je ne sais pas si c’est réellement le cas…

C'était Elenwë qui venait de parler, encore une serpentard ! Ça allait en faire des points. Les deux préfètes pouvaient être satisfaites, même si Heather semblait plus encline à bouder pendant le reste du cours. Tant qu'elle restait sage, la brune s'en fichait complètement !

- Effectivement, souvent la corne est réduite en poudre avant de s'en servir comme ingrédient de potion. Cela dépend de la marche à suivre. Il est rare d'ailleurs de mettre une corne entière dans son chaudron. Après si vous avez plus de questions sur le sujet, je vous invite à demander au professeur West qui se fera surement une joie de vous donner plus de détails.

Une poufsouffle se décida ensuite à donner une réponse.

- M'dame, on utilise le crin de licorne pour le cont'nu des baguettes, non ? Et dans certaines potions aussi, m'semble.

Sans attendre la réponse de Kyara, elle se retourna alors pour murmurer quelques paroles à son voisin de derrière. La brune resta pendant quelques secondes silencieuse avant de froncer les sourcils et de rejoindre Lizzie Bennet qui semblait se moquer éperdument du cours.

- Miss Bennet, monsieur James avait déjà dit que le crin est utile pour les baguettes, preuve que vous n'écoutez pas. De plus, la moindre des choses quand on prend la parole, c'est d'écouter la réponse, mais vous semblez avoir des choses à ajouter vu que vous vous permettez de parler. Levez-vous je vous prie et faite partager à l'ensemble de la classe ce que vous étiez en train de chuchoter à votre camarade.

Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 24 Aoû 2014 - 0:33


- Hola Ebounet ! Yup, et toi ? Pas réveillé ?

Ebenezer hésita quelques instants à lui faire avaler ses dents pour son sobriquet minable avant de se rappeler que les tâches de sang sur son uniforme ferait très mauvais genre. Il se contenta d'hausser les épaules en mode "ce-que-tu-me-dis-ne-m'atteint-pas-et-concernant-mon-degrés-de-réveil-c'est-marqué-sur-mon-visage" et enchaîna sur le sujet du cours.

- A qui le dis-tu... Va falloir qu'on remédie à ça, toi et moi.

Il acquiesça lentement de la tête. Il fallait en effet qu'ils remédient à ça avant de tomber dans l'endormissement le plus total. Les licornes, c'était bien joli mais ça ne cassait pas trois pattes à un canard. Il ne prit pas la peine de répondre à cette proposition alléchante. Toute personne connaissant le petit brun savait qu'il était prêt à tout pour ne pas s'ennuyer.

- Bonjour à toutes et à tous ! Je vois que vous êtes en forme, c'est parfait moi aussi ! Ceux n'étant pas content du thème peuvent quitter le cours, je ne suis pas d'humeur à accepter des râleurs ou des feignants aujourd'hui.

Le cours commençait à peine qu'il avait déjà le droit de partir. Il hésita sérieusement à le faire avant de se rappeler qu'il avait quand même les BUSE à passer en fin d'année et que les licornes avaient de fortes chances de tomber vu que tout le monde semblait leur porter une attention démesurée.

- Comme vous le voyez le sujet du cours portera sur les licornes. J'ai dans mes mains, une fiole de sang de licorne qui peut me dire quelles sont ses particularités ? Quelles autres parties du corps d'une licorne sont utiles dans notre monde et pourquoi ? Un seul exemple par personne pour qu'un grand nombre puisse participer. C'est à vous !

La seule chose qui lui vint à l'esprit fut Mais où a-t'elle trouvé ce sang? Parce qu'il fallait bien l'avouer, mais tout n'était pas à jeter dans les licornes et Ebenezer rêverait de posséder la fiole remplie de liquide argenté. Qui disait sang de licorne en quantité disait expériences à volonté. Sa phrase pouvait limite devenir un dicton tellement elle sonnait vraie. Il ne fallait cependant pas trop rêver. On ne trouvait pas ce produit à tous les coins de rue et si on tombait dessus, il fallait limite demander un crédit pour en acheter. Mais, passionné de nécromancie comme il l'était, ça ne pouvait que l'intéresser. Un liquide qui empêche de mourir si on le boit. Malgré son côté vampirique et la malédiction qui s'ensuivait, le jeu en valait la chandelle. Et puis, pour s'en procurer, il n'était pas obligatoire de tuer l'animal, on pouvait toujours....

Tout à son plan d'élevage de licornes et de prises de sang tous les 26 du mois, Ebenezer n'écouta que d'une oreille les réponses de ses camarades. Ce fut une poufsouffle de première année qui le tira de ses pensées. Terrifiée, celle-ci demandait à la prof si les licornes pouvaient s'attaquer aux hommes tout en pointant leur corne du doigt. Encore une qui avait tout compris, une pouffy quoi.... En parlant de jaune et noire, celle juste devant lui semblait s'être décidée à participer. Son sérieux ne dura pas. A peine avait-elle balancé sa réponse qu'elle se retournait vers lui.

- Alors, qu'est-ce qu'on fait ? Un p'tit #Confuso sur un d'ces lèches ? On attend qu'une fille s'approche des dadas ?

Ça lui semblait être un plan pas trop mauvais bien qu'il ne connaisse pas les effets de la magie sur les bestiaux. Il aurait plus était tenté d'attaquer directement l'élève qui irait les voir de plus près que de viser les canassons directement. Il allait d'ailleurs suggérer ça à Lizzie lorsqu'il remarqua que Blanchet se tenait juste devant elle.

- Miss Bennet, monsieur James avait déjà dit que le crin est utile pour les baguettes, preuve que vous n'écoutez pas. De plus, la moindre des choses quand on prend la parole, c'est d'écouter la réponse, mais vous semblez avoir des choses à ajouter vu que vous vous permettez de parler. Levez-vous je vous prie et faite partager à l'ensemble de la classe ce que vous étiez en train de chuchoter à votre camarade.

Bon bah ils avaient été grillés, du moins en partie. Ebenezer se contenta d'afficher un air innocent. Il n'irait pas défendre sa camarade ni encore se sacrifier pour elle, il était bien trop lâche/égoïste pour ça, mais faire bonne figure était le minimum syndical à faire. Il n'avait pas le sourire jusqu'aux oreilles ni l'expression de quelqu'un qui préparait un mauvais coup donc Lizzie ne serait pas embêtée de ce côté-là. Elle n'avait plus qu'à trouver un mensonge qui tenait la route.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Lizzie Bennet, Dim 24 Aoû 2014 - 0:48


- Miss Bennet, monsieur James avait déjà dit que le crin est utile pour les baguettes, preuve que vous n'écoutez pas. De plus, la moindre des choses quand on prend la parole, c'est d'écouter la réponse, mais vous semblez avoir des choses à ajouter vu que vous vous permettez de parler. Levez-vous je vous prie et faite partager à l'ensemble de la classe ce que vous étiez en train de chuchoter à votre camarade.
*Dans quel bazar me suis-je encore fourrée...* pesta intérieurement la sixième année.

Elizabeth feignit d'être gênée par la situation et bredouilla d'un air maladroit.
- Oups... Navrée Madame. J'admets avoir été un peu distraite, mais c'est parce qu'il m'a semblé que c'étaient des notions des plus élémentaires... Je sais que je n'aurais pas dû agir de la sorte, fit-elle en baissant la tête.
*Autant profiter de l'occasion pour obtenir des réponses autrement plus intéressantes, non ? Hors de question de perdre plus de temps sur pareilles trivialités ! C'est d'un ridicule... *

Aussi la blairelle se leva-t-elle, comme le lui avait ordonné l'enseignante, avant de poursuivre d'un air sincèrement passionné :
- Par contre, j'avoue savoir peu de choses des jeunes spécimens que vous nous avez amené aujourd'hui. Je n'en avais jamais vu de la sorte, je me suis demandé si mon ami, bien plus érudit que je ne le suis, ne pourrait pas me renseigner.
Elle jeta alors un coup d'oeil à son Lestrange préféré, qui par chance ne se départissait pas de son sérieux irréprochable. *Fallait se lever de bonne heure, ou tout au moins en habits moldus, pour avoir une chance de le voir perdre ses moyens, celui-là...* M'enfin, pour une fois, cette façade serait admirablement utile à la jaune et noire.

Voilà pourquoi je l'ai dérangé, à voix basse afin d'éviter d'interrompre le cours quant à une question qui n'intéressait peut-être que moi, pour l'interroger sur son avis quant aux effets secondaires que l'âge d'une de ces créatures peut avoir sur les propriétés de son sang, son crin ou sa corne... Enfin, j'imagine que maintenant, bien d'autres élèves seraient curieux d'en savoir plus, et que vous êtes la mieux placée pour me répondre...?

Un battement de cils eût été de trop, et la Poufsouffle ne s'y risqua pas. Son regard, plein d'assurance, resta vrillé sur celui de sa professeur, comme si elle n'avait rien à se reprocher sinon une avidité de connaissances associée à une légère tendance aux bavardages intempestifs. Quant à son visage, elle se contenta d'y arborer le parfait masque de la curiosité, qui, n'étant ici qu'à moitié contrefaite, ne pouvait qu'être convaincante. *Enfin, je l'espère...* songea la jeune femme sans pour autant laisser le moindre doute transparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Kyara Blanchet, Dim 24 Aoû 2014 - 2:15


Les mains sur les hanches Kyara attendait la réponse de Lizzie avec une expression froide. Pour avoir été élève auparavant, elle était sure qu'elle allait lui sortir un bobard. Intérieurement, la brune ricanait en se demandant si elle allait être convaincante ou pas. Soit elle allait faire la rebelle, soit la petite fille toute innocente et meugnonne.

- Oups... Navrée Madame. J'admets avoir été un peu distraite, mais c'est parce qu'il m'a semblé que c'étaient des notions des plus élémentaires... Je sais que je n'aurais pas dû agir de la sorte.

*Pourtant tu l'as fait et sans gêne* Pensa Kyara qui ne lâchait pas du regard sa proie. Ainsi, elle avait décidé de la jouer en mode petite fille gentille.

- Par contre, j'avoue savoir peu de choses des jeunes spécimens que vous nous avez amené aujourd'hui. Je n'en avais jamais vu de la sorte, je me suis demandé si mon ami, bien plus érudit que je ne le suis, ne pourrait pas me renseigner. Voilà pourquoi je l'ai dérangé, à voix basse afin d'éviter d'interrompre le cours quant à une question qui n'intéressait peut-être que moi, pour l'interroger sur son avis quant aux effets secondaires que l'âge d'une de ces créatures peut avoir sur les propriétés de son sang, son crin ou sa corne... Enfin, j'imagine que maintenant, bien d'autres élèves seraient curieux d'en savoir plus, et que vous êtes la mieux placée pour me répondre...?

C'était pas mal comme bobard, elle se rattrapait pas si mal même si la brune ne croyait pas un mot de son discours. Pour avoir fait partie de l'Ordre du Phénix pendant sa jeunesse, Kyara avait eu l'occasion d'apprendre quand une personne mentait. Les pupilles qui se dilatent, le regard, les tics au niveau des mouvements. En étant un vampire ça aurait été du gâteau vu qu'ils ont l’ouïe très fine et elle aurait pu entendre les battements de cœur de la menteuse. Dommage que Panpan n'était pas ici ... enfin, elle n'avait pas besoin de lui de toute manière. La réponse : je posais juste une question sur le cours, ne marchait que sur les professeurs nourrissant l'espoir d'avoir des élèves curieux.

L'ancienne serpentard ne remettait pas en doute le fait qu'elle se posait des questions, mais ce qu'elle avait réellement dit à Ebenezer le défenseur des boursoufflets. La poufsouffle tentait de noyer le poisson, ça ne passait pas, mais Kyara reconnaissait qu'elle ne se laissait pas démonter bien qu'elle surjouait ... il ne manquait plus que la petite courbette pour que la scène soit parfaite ! Kyara lui fit alors signe de se rasseoir avant de lui répondre.

- Vous avez interrompu le cours dès lors que vous avez tourné la tête pour chuchoter on ne sait quoi juste après avoir donné votre réponse miss Bennet. La moindre des choses était d'attendre que je m'exprime à mon tour. De plus, comme vous le dites vous même vos autres camarades aimeraient surement connaitre la réponse à votre interrogation. Vous auriez donc pu poser directement votre question comme l'a fait miss Diggory. Que je ne vous reprenne pas à bavarder pendant mon cours.

Reculant de quelques pas, Kyara regarda ensuite le reste de la classe tout en se disant qu'elle venait de se faire trois fans depuis le début du cours. Il n'empêche qu'il restait une question en suspens.

- Pour votre question il va falloir que vous patientez encore quelques minutes. Avant je vais poser quelques questions qui apporteront une partie de la réponse. Comme vous pouvez le voir, les licornes adultes et les petits ne se ressemblent pas. Même si ça crève les yeux, quelles sont les différences au niveau du physique ? Qui sait ce qu'il se passe vers l'âge de 4 ans ? De manière générale où pouvons-nous trouver des licornes et quel est leur régime alimentaire ?


[Hrpg : Vous pouvez de nouveau tous donner une réponse, mais c'est toujours une seule par personne ! Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Clarissa Samson, Dim 24 Aoû 2014 - 10:12


Les réponses partaient de tous les côtés dans une sorte de bazar entre ceux qui n'écoutaient pas la professeure, ceux qui répétaient les mots des autres. Miss Blanchet n'étaient pas la plus heureuse du monde à cause de cela mais au moins elle ne s'intéressait plus à Clarissa et aux deux jeunes fauteurs de trouble. La préfète profitait de l'instant, regardant ponctuellement vers l'arrière, Spencer ne bougeait pas trop pour l'instant et le dernier rang n'était pas encore un champ de bataille. Même si les SACM étaient sa matière préférée, Clarissa n'y connaissait pas tant de choses, elle avait lu quelques livres sur les créatures magiques mais de là à répondre à sa professeure à propos de ce qui se passait à tel ou tel âge de la vie de chaque animal ! Non mais ce n'était pas une encyclopédie. Profitant tout de même d'un petit blanc, la préfète reprit la parole.

M'dame, au niveau physique déjà, les jeunes ne sont pas de la même couleur blanche que les adultes. Ils ont l'air de couleur plus argentée ou dorée pour l'autre.

La jeune fille ne pouvait au moins pas se tromper à ce niveau là, il était bien clair que les petits n'étaient pas pareils. Ces créatures étaient bien les créatures féeriques des livres moldus mais de près elles paraissaient moins gentilles que ce qu'on en disait dans les livres. Effectivement leur corne était plus menaçante qu'autre chose. Mieux valait ne pas se la prendre dans le ventre ou où que ce soit. Les pensées de la préfète étaient vraiment étrange sachant que les animaux étaient pour le moins calmes. Enfin pour l'instant. Mais peut-être était-ce cela grace à la présence d'un bon nombre de filles dans l'assemblée et au premier rang comme la professeure l'avait demandé.



HRPG : Au niveau de la couleur des licornes je peux éditer mon message pour qu'elles correspondent à ce que tu prévois Kya Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eryeen Estheim
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Eryeen Estheim, Dim 24 Aoû 2014 - 10:47


La Prof prit donc connaissance des multitudes de réponses fournies par les élèves devant elle, distribuant par la même occasion quelques points de récompenses à ceux qui était les plus proches des réponses que cette dernière attendait. Comme il fallait s’y attendre, la réactivité des Serpentards n’était plus a démontrer, de même que leurs connaissance du monde magique. Quant à la question d’Elenwë concernant la fameuse corne de licorne, Miss Blanchet lui avait répondu en expliquant qu’en effet, les cornes avaient pour habitude d’être réduite en poudre qui servirait par la suite dans la composition de potions. Toutefois, ces dernières n’étaient jamais mises entière dans ce genre de mixture, aussi si la Serpentard voulait en savoir davantage la dessus, il faudrait demander les renseignements au professeur de Potion qui répondait au nom de Monsieur West. La sorcière vert et argent le nota dans un  coin de sa tête et hocha la tête dès que le Professeur Blanchet eut fini de lui répondre. C’est alors qu’un élève décida justement ce moment pour répondre elle aussi à la question qui avait été posée, avant d’ignorer totalement si sa réponse serait fausse ou juste. En effet, la Poufsouffle qui avait pris la parole pour répondre s’était ensuite tourné vers un Serdaigle qui devait probablement être son ami afin de lui chuchoter quelques mots, un grand sourire amusé sur les lèvres. D’un air mécontent, Elenwë observa la scène qui suivait.

Manque de bol pour la fille, Miss Blanchet était à ses côtés lors de l’échange de messes-basse, aussi elle demanda à la jeune élève de bien vouloir faire partager ce qu’elle venait de murmurer à son camarade avec le reste des étudiants présents. Cette dernière esseya par la suite de se justifier, racontant un tissu de mensonges afin de sauver sa peau, comme on pouvait dire. Pas mal le jeu d’actrice de cette fille… pensa la sorcière aux cheveux noirs en regardant l’autre jouer la comédie afin de faire passer la pilule plus facilement. Il faudrait que la Serpentard essaie de l’apostropher  un de ces jours histoire de la connaître davantage. Elle avait l’air très intelligente en tout cas, aussi ce ne serait pas mal de faire connaissance avec elle lorsque les deux filles en auraient l’occasion. Cela étant, son petit manège ne sembla pas avoir eu l’effet estompé chez la Prof qui ne manqua nullement de réprimander l’élève fautive. La femme se tourna alors vers le reste de l’assemblée pour poser la seconde séries de questions, demandant ce qui se passait lorsqu’une licorne avait quatre ans, où est-ce qu’on en trouvait avant de terminer en demandant ce que mangeait ces animaux.

Il ne fallu pas beaucoup de temps à Elenwë pour lever la main afin de répondre à l’une des questions. Comme cerre dernière avait déjà demander des renseignement quant à la corne des Licornes, autant continuer à parler de cela. La raison pour laquelle la Serpentard choisi de répondre à cette interrogation était qu’en dehors de la Forêt Interdite, elle ne savait pas vraiment où est-ce que l’on pouvait trouver ces créatures. La seconde était également que comme ces animeaux étaient herbivore, on devait probablement donner des végétaux ainsi que des légumes et fruits, néanmoins la licorne n’est pas vraiment à cent pour cent un cheval donc la encore, la jeune fille pouvait donner une réponse incomplète. De toutes façon, à voir les autres de sa maison, il était clair que ces derniers sauraient eux-même donner leur réponse. Cela étant, une fois que Miss Blanchet lui eut donné la parole, Elenwë répondit à la question.


« - A quatre ans c’est la corne de la Licorne qui pousse, Madame. »

Comme Clarissa venait de le dire, les poulains licornes étaient de couleur dorée, bien différente de la couleur finale une fois adulte. Cependant, a quatre ans ces derniers ont déjà changé de couleur, ce qui tend à penser que c'est avant leur quatrième année qu'ils passent de doré à blanc. Non, à quatre ans c'était bel et bien leur corne qui poussait et non autre chose. Sa réponse donnée, Elenwë baissa la main, attendant l’approbation ou non du Professeur. Quant à la suite, elle laissait le reste à ses condisciples. La jeune fille espérait tout de même que le reste du cours s'achemine vers la fin sans que d'autres fauteurs de trouble décident de boycotter la leçon qui devenait intéressante, du moins pour la sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Durrant
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Joshua Durrant, Dim 24 Aoû 2014 - 12:45


Hayden se retourna au moment où celle qui semblait se délecter en bavardant expliquait la raison de ses impairs au professeur. Indubitablement, le mensonge avait tissé avec adresse et vitesse si bien qu'il se demanda comment une femme si rusée avait pu atterrir chez la maison du blaireau. Il lui adressa un sourire lorsqu'elle se rassit, comme pour la faciliter, la complimenter. Puis il retrouva un sérieux précaire, les licornes ne l'intéressaient pas vraiment et il n'avait pas eu le temps de répondre aux questions préalablement posées. Le flot de serpentards présents laissait peu de chance aux autres maisons de remporter des points, dommage. Il plongea son regard dans le vide, espérant trouver quelque chose de plus intéressant que ces canassons qui pourtant devraient ravir tous les élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Ginny Diggory, Dim 24 Aoû 2014 - 14:52


- ... Comme vous pouvez le voir, les licornes adultes et les petits ne se ressemblent pas. Même si ça crève les yeux, quelles sont les différences au niveau du physique ? Qui sait ce qu'il se passe vers l'âge de 4 ans ? De manière générale où pouvons-nous trouver des licornes et quel est leur régime alimentaire ?

Ginny releva la tête, toujours haussant les sourcils et braqua son regard sur les licornes qui avaient toutes de longues jambes. Les bébés licornes qui étaient aussi dans l'enclos avaient un pelage doré, puis elle regarda une autre un peu plus grande au pelage argenté et les plus matures étaient toutes d'une blancheur immaculée, mais elle ne prit pas la peine de répondre pensant qu'un élève avait déjà donné la bonne réponse à la première question, ainsi qu'un autre élève à la deuxième question et elle réfléchit donc sur celle-ci, où pouvons-nous trouver des licornes... nComme ils étaient tout près de la forêt, elle était tentée de dire juste la forêt interdite, mais cela ne faisait pas en général, des groupes de licornes pourraient être dans pas mal de forêts dans ce monde et elle ne savait pas dans quel coin en trouver, la prof aurait bien pu les ramener ici par magie. D'ailleurs peut-être qu'on pouvait en trouver en pleine ville sans qu'aucun Moldus ne s'en aperçoive. Elle leva lentement sa main et donna une réponse quand même.

- Euh, mademoiselle, je penserai que l'on pourrait trouver des licornes n'importe où dans le monde, non ? Si par exemple le sorcier utilise un sortilège de Désillusion sur un troupeau, répondit-elle d'une voix chevrotante, par contre je ne sais si ce sort fonctionnerait sur eux.


Ginny baissa rapidement la main, gênée de sa réponse qui ne devait pas être ça, pensa-t-elle. Puis elle fixa ses mains posées sur ses genoux, tout en continuant à être attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 24 Aoû 2014 - 15:26


Lizzie ne s'en était pas trop mal tirée. Avec son mensonge qui tenait la route, le coup classique mais efficace du "je posais juste une question à mon camarade", elle n'avait écopé que d'un simple avertissement. Mais il faisait comment lui, maintenant, pour bavarder impunément? Nouvelle série de questions licornesques de la part de la professeur.

- Pour votre question il va falloir que vous patientez encore quelques minutes. Avant je vais poser quelques questions qui apporteront une partie de la réponse. Comme vous pouvez le voir, les licornes adultes et les petits ne se ressemblent pas. Même si ça crève les yeux, quelles sont les différences au niveau du physique ? Qui sait ce qu'il se passe vers l'âge de 4 ans ? De manière générale où pouvons-nous trouver des licornes et quel est leur régime alimentaire ?


Une nouvelle série de réponses fusa dans l'air. Les serpents étaient en forme aujourd'hui. La petite poufsouffle aussi avec ses interventions sans queue ni tête. Mais elle abordait un point important: est-ce que la magie des sorciers fonctionnait sur les licornes? Ebenezer leva la main à son tour.

- Pour revenir sur les couleurs des licornes, celles-ci naissent d'abord avec un pelage or qui devient argent vers les deux ans de l'animal, il me semble. Elles n'obtiennent leur couleur blanche qu'une fois adultes...

Vu que le sujet était connu, autant y apporter un maximum de précisions. D'ailleurs, il était aussi discriminatoire: ces foutus canassons n'appréciant pas les garçon, Ebenezer ne pouvait même pas espérer une partie pratique intéressante. Sauf si on l'agrémentait un peu bien sûr. Il donna un léger coup sur le dos de Lizzie pour lui donner son approbation quant à son plan. Enfin, si elle voulait toujours le mettre à exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Izsa Hilswood, Dim 24 Aoû 2014 - 15:41


Izsa était plutôt satisfaite des 5 points qu'elle avait rapporté à sa maison. A présent que sa BA de la journée était achevée, elle pensait rester dans son coin, écouter le cours d'une oreille et surtout ne plus participer. Seulement, il fallait qu'elle fasse un effort dans la partie théorique, parce que dans la pratique elle risquait d'être désolante. Surtout s'il fallait se mettre à les caresser ou à les nourrir.

Mais sérieusement, cette  gamine de Poufsouffle.... : " Est-ce que les licornes peuvent s'attaquer aux hommes ? " Izsa faillit se frapper le front devant tant de stupidité. Elle la reconnut en plus, c'était la morveuse qui lui était rentré dedans en sortant du train de Pré-au-Lard. Déjà qu'à ce moment, elle lui avait semblé stupide, mais là elle explosait des records ! Non mais sérieusement ! Elle a vécu dans une grotte ou quoi ? Même le plus sinistre des abrutis moldus savait ce qu'était une licorne. Une L.I.C.O.R.N.E ! Ça résonne pas un peu dans sa p'tite tête ?

Enfin, la débilité ne semblait pas être la nature profonde de tout les Poufsouffle, puisqu'une jaune et noir s'était fait reprendre et elle semblait bien plus intelligente. Si elle parvenait à faire avancer le cours plus rapidement, Izsa voulait bien lui lancer des fleurs ou ériger une statut à son nom.
Mais non, le cours continua sur des évidences :

"Comme vous pouvez le voir, les licornes adultes et les petits ne se ressemblent pas. Même si ça crève les yeux, quelles sont les différences au niveau du physique ? Qui sait ce qu'il se passe vers l'âge de 4 ans ? De manière générale où pouvons-nous trouver des licornes et quel est leur régime alimentaire ?"

Elle se fiche de nous là, ou alors elle vérifie qu'aucun élève n'a besoin de lunettes ? Pas question de répondre, les autres élèves en sont tout à fait capable.
Peut-être pas en fait, la Poufsouffle faisait encore preuve de son extraordinaire savoir en matière d'animaux magique.

- Euh, mademoiselle, je penserai que l'on pourrait trouver des licornes n'importe où dans le monde, non ? Si par exemple le sorcier utilise un sortilège de Désillusion sur un troupeau, par contre je ne sais si ce sort fonctionnerait sur eux.

Izsa soupira. Au moins cette fois-ci son manque de connaissance était pardonnable. Mais elle aurait quand même mieux fait de se taire.
Encore une fois, Izsa ne put s'empêcher d'intervenir. Elle fit cependant un effort pour ne pas commenter les dires de la morveuse.

- Les licornes sont majoritairement présentes en Europe du Nord, d'ailleurs on peut remarquer que de nombreuses cultures européennes moldus connaissent leur existence, bien qu'il ne s'agit pour eux que de contes pour enfants. Aujourd'hui, les licornes sont protégées par le Ministère de la Magie, les troupeaux sont préservés dans des réserves, et une d'entre elle est ici, dans la Forêt Interdite.

Voilà, sa réponse était complète, et même si elle avait éviter de critiquer la réponse de la Pouffy, on pouvait lire entre les lignes : T'es vraiment débile, miss Diggory !


Dernière édition par Izsa le Dim 24 Aoû 2014 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 6

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.