AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -52%
Promo sur les baskets Nike React Miler
Voir le deal
63 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 3 sur 6
Cours 3 ~> La peur
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Invité
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Jeu 4 Sep - 0:56

« McKane et Wells, le premier à esquisser un geste antipathique avec l’autre dégage direct. »

La voix de Boccini fit lever la tête de Spencer, et il lui jeta un oeil amusé. Il leva les mains en signe de bonne volonté. Les élèves furent bientôt au complet, et le cours pu commencer.

« Bonjour à tous. Bienvenue en cours de DFCM. Ne tardons pas plus avec les blabla conventionnels et entrons dans le vif du sujet. La peur. Je suppose que la plupart d'entre vous est un sentiment. Je dirais que la peur est une impression. Elle est personnelle : personne ne vit la peur de la même manière. Et nous n’avons pas tous les mêmes frayeurs. »

Valentina balança un Accio sur la coupe contenant les parchemins remplis par les élèves et en lit quelques uns à voix haute. Elle en vint à demander si quelqu’un dans la salle était victime d’une phobie en particulier. Spencer en avait une, pour sûre, mais il ne se sentait pas de la dire là, en plein milieu du cours. Wells avait l’oreille attentive, et elle pourrait bien se servir de ce qu’il dirait pour une vengeance personnelle. Boccini demanda ensuite la définition du Terorrim. Les deux premières personnes qui avaient levé la main ne savait rien du sort évoqué, et ce fut Clarissa qui se lança dans les explications. Lorsqu’elle déclara vouloir garder ses propres peurs pour elle, Spencer réprima un sourire. Une qui pensait comme lui. Il se demanda si elle avait des ennemis dans la classe ou si elle était simplement d’un naturel peu confiant. Dementia évoqua le moyen de s’extirper du sort, moyen qui n’était évidemment pas à la portée de tous, surtout lorsqu’on était pris d’une peur effroyable, et un Gryffondor vint répéter les paroles de tout le monde juste après. C’était beau ces étudiants avides de participer qui ne prenaient même pas la peine d’écouter leurs camarades.

Spencer soupira et se plongea dans ses pensées. Il avait une phobie. De ce qu’il en savait, il pouvait bien en avoir d’autres. Tant qu’il n’aurait pas été confronté à quoi que ce soit de terrible ou de traumatisant, il ne pouvait être sûr de rien. Manquerait plus qu’il se découvre une phobie pendant le cours. Wells ne le lâcherait plus de l’année si elle le voyait hurler de terreur en pratique. Spencer revint à la réalité en entendant un Gryffondor, un certain Casson, parler de la perte d’un être cher. Est-ce que ça pouvait devenir une phobie ce genre de truc ? Il s’imagina perdre sa mère, son père ou son oncle. Mais il n’y arriva pas. C’était invraisemblable. Il entendit Dawson déclarer de pas vouloir parler de sa phobie, encore un qui pensait comme lui, et se décida à lever la main. Tout avait été dit sur le Terorrim, et il n’avait aucune envie de communiquer au groupe ce qui lui faisait abominablement peur dans la vie, mais il tenait à parler lui aussi du sentiment de la peur. C’était quelque chose d’assez unique pour chacun, alors ça valait le coup de partager un peu.

« Moi quand j’ai peur je suis d’abord paralysé, comme beaucoup d’entre nous j’imagine. Je me retrouve incapable de bouger, de parler, je fixe juste ce qui me fiche la frousse, comme si ça pouvait m’attaquer si je regardais ailleurs. J’arrive pas tout de suite à réfléchir à une solution, je… je suis juste incapable de réfléchir. Après ça vient, mais pour surmonter la peur, faut vraiment se fiche un coup de pied aux fesses. Pis quand on l’a fait, ça fait du bien. C’est comme si on avait gagné un duel contre soi-même. »
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Jeu 4 Sep - 13:45

En passant près de la coupe, la prof n'avait mis sa baguette sur la tempe.
Alors moi j'avais peur quand même, c'était comme dans les films moldus où on dit "les mains en l'air ! On n'bouge plus!" sauf que là c'était une baguette au lieu d'un pistolet. J'essayais de me tenir droite, d'pas bouger mais pas lever les mains parce que sinon j'étais pas en équilibre. C'est comme les flics qui demandent de passer les bras dans sous les genoux pour savoir si on pouvait conduire les voitures....Pourtant d'habitude j'y arrivais ça ! Mais je crois que Miss Boccini elle avait jamais tiré sur quelqu'un parce que y'a pas eu de détonation. Elle avait eu peur, sans doute parce que c'elle a juste dit quelque chose qui voulait rien dire. Sais pas...j'ai pas compris.
Je hochais brièvement la tête pour la remercier de ne pas m'avoir pris en otage et pis je revint à ma place en m’affalant de plus belle.
Une bassine s'était invitée là, à mes pieds. Mais j'en voulais pas ! Alors d'un adroit jeu de jambes je la mis sous la table. Puis je me mis à observer mes voisines qui en fait, n'étaient autre qu'Heather et une autre de ses copines.
Cette dernière pris la parole en levant la main. Hé tiens, on la prenait en otage elle aussi ? Purée dans quoi ils s'étaient embarqués ? Je le savais ! C'était un piège, ce cours.

Quelqu'un d'autre pris la parole et je me retournais violemment pour voir qui s'était :

« Le moyen d'échapper à cette peur illusoire est une contrôle absolue de soi-même, ce qui n'est pas accessible pour tous. Ceux qui sont touchés pour ce sort ressentent les effets secondaires qui ne sont pas des plus agréables »

Je plissais les yeux pour mieux la regarder. Mais qu'est-ce qu'elle baragouinait celle-là ? Purée, elle avait certainement dû abuser la veille cette fille.
Moi je me désintéressais d'elle. Il y avait des limites quand même, on ne venait pas en cours avec 2.5 grammes dans le sang ! C'était un manque de respect total ! Les gens maintenant, je vous jure...
La migraine s'était définitivement invitée et je n'avais plus qu'une envie. Mourir.

"Ma phobie à moi c'est celle de la mort. " A bah tiens. Je suis sur que vous  le maîtrisez déjà non ? La plupart du temps, je m'évanouis. Oh oui...Quand j'ai peur je transpire beaucoup, voir énormément. Personnellement, je ne sais pas du tout quelles sont mes phobies. C'est donc tout ce que j'ai à dire sur ce sujet, madame.
T'as raison, stop... Celui-ci se retrouve assailli par ses propres démons, sans réellement savoir quoi ou qui provoque cette peur. "Désolé Madame, je ne souhaite pas le dire... Pour ma part je préfère les garder pour moi-même. J'essaye de faire tout mon possible pour rester sur pied. " Moi aussi je perds piiiiied... C'est simplement une impression, une illusion si vous préférez...

Les phrases s'entortillaient dans mon esprit, si bien que c'était le capharnaüm là-dedans. Mais pourquoi ils paillaient tous comme ça ? Ils pouvaient pas me laisser en paix, tous là ? Je secouais la tête en grommelant. J'avais envie de hurler, j'avais envie de dormir, j'avais envie de partir, j'avais envie de silence, j'avais envie de tout, j'avais envie de rien.
Gardant les yeux fermés j'attendais que l'avalanche de sons s'arrête et que les fourmillements dans mes mains aussi. Parce que cette gueule de bois était assurément l'une des pires que j'avais eu à endurer, je me penchais sur ma table, collant ma joue contre le bois froid. J'avais la bouche sèche et j'aurai même pas pu participer au débat, même si je l'avais voulu.
Je mis la capuche de ma robe de sorcière sur ma tête et entamais une courte période de semi-hibernation.
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Ebenezer Lestrange, le  Ven 5 Sep - 22:17

- Salut Eb'! Contente de te retrouver ici! La peur ça nous connait après tout.

Il lui fit un sourire en coin, leur virée dans la forêt interdite avait été plus que prometteuse. Par contre, il ne connaissait pas vraiment la peur et l'évitait en général autant que possible, question de survie. Et puis parce qu'il était un peu lâche aussi. Il observa les derniers élèves rentrer. La préfète des gryffondor avait l'air complètement à la masse et semblait ne pas pouvoir marcher droit. Et dire qu'ils étaient sensés donner l'exemple...

- Bonjour à tous. Bienvenue en cours de DFCM. Ne tardons pas plus avec les blabla conventionnels et entrons dans le vif du sujet. La peur. Je suppose que la plupart d'entre vous est un sentiment. Je dirais que la peur est une impression. Elle est personnelle : personne ne vit la peur de la même manière. Et nous n'avons pas tous les mêmes frayeurs. La peur est une forte émotion indispensable à notre survie. En effet, la peur est un sentiment qui sert à nous prévenir lorsqu'un danger ou qu'une situation de risque nous guette. Elle se manifeste d'abord psychologiquement, mais aussi physiquement bla bla bla .Même si la peur est trop importante ou irrationnelle, elle peut parfois être handicapante. On parle dans ce cas de phobie.
La peur est très personnelle: chaque personne a ses propres peurs... et bla bla bla. " Voici une définition que je trouve intéressante. Certains d'entre vous sont ils les victimes d'une phobie particulière ?


Ebenezer ne fut pas étonné lorsqu'il vit que son papier n'avait pas été pris. D'un côté, deux mots, ce n'était pas très intéressant et la définition donnée était plus que complète. Concernant les phobies, normalement, il n'en avait pas. Il avait un peu peur des araignées lorsque celles-ci dépassaient les dix centimètres de diamètre, n'aimait pas particulièrement les serpents mais là c'était plus du dégoût qu'autre chose et préférait largement être à l'air libre qu'au fond des cachots, sauf en cas d’expériences nocturnes. Pour le reste, il ne savait pas, n'ayant jamais était confronté à quelque chose de vraiment effrayant, à part sa sœur qui se mettait en rogne peut-être...

- Bien, maintenant que vous avez rassemblé vos idées sur ce sujet... Pouvez vous me dire ce qu'est le #Terorrim ? Comment fonctionne-t-il ? Et surtout... Comment réagissez vous personnellement à la frayeur ?

Ce fut Lilith qui prit la parole en premier et les réponses ne tardèrent pas à fuser. Rapidement, tout avait été dit sur le Terorrim et  le brun ne voyait strictement rien à rajouter. Sa réaction à la frayeur, il allait la gardait pour lui par contre. Il trouvait ça beaucoup trop personnel pour le dire à un groupe de gens inconnus pour la plupart. Rien que le souvenir d'une des seules fois où il avait vraiment eu peur, durant l'attaque des mangemorts l'année dernière, lui collait des frissons et encore qu'il avait pu fuir rapidement... Il se contenta donc d'écouter poliment ses camarades et espérait que ce que contenait l'armoire ne soit pas ce qu'il pensait.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Heather Wells, le  Sam 6 Sep - 0:12

La classe se remplissait à un bon rythme et Clarissa décida de trouver un sujet de conversation, histoire de faire passer le temps un peu plus vite. Elle eut l'intelligence de parler de l'Irlande et de sa mère, deux sujets qu'il valait mieux ne pas évoquer en sa présence. Mais la verte et argent ne dit rien à propos de ça, se contentant innocemment de secouer négativement de la tête. Avant qu'elle ne put ajouter quoi que ce soit d'autre, Spencer prit place non loin d'elle. Aussitôt, la voix de Boccini s'éleva, déclarant ne pas vouloir avoir de problème avec eux auquel cas ils se verraient prendre la porte. La Préfète des lions fit ensuite une entrée pour le moins remarquée. Soit elle était très malade, soit, fait bien plus probable, elle avait plus d'un coup dans le nez. Alcoolique à son âge, quelle tristesse !

La cours débuta alors sur le sujet de la peur. L'enseignante se mit à lire quelques définitions données par les élèves et Heather fut déçue que la sienne n'y apparaisse pas, bien qu'elle n'en ferait pas un drame non plus. La professeure demanda ensuite à ses élèves s'ils avaient des phobies et s'ils connaissaient un certain sortilège. La première question n'était pas très utile, tout le monde avait une phobie, même les courageux Gryffondor. Ils savaient tous comment ils réagissaient face à la peur. Être figé face au danger, la plupart l'avait sans doute déjà été. Pourquoi chacun voulait-il y aller de son avis ? Pourquoi voulaient-ils tous dire ce qui lui faisait peur ? Il n'y avait aucune gloire à tirer en se ventant de telles choses. C'est pourquoi la Serpentard décida de zapper les réponses de la phase pratique. Non pas qu'elle souhaitait faire croise que la peur lui était étrangère, simplement qu'en temps que Préfète, elle ne se voyait pas avouer ce qu'elle craignait. D'autant plus qu'il y avait Spencer dans la salle. Même si leur relation semblait s'être améliorée depuis très peu de temps, cela n'était pas encore acquis et il leur faudrait encore pas mal de travail.

Un coup de coude tira l'Irlandaise de ses pensées. Elle entendit ensuite sa collègue demander qui était la jeune femme qui décuvait un peu plus loin. La dernière année se tourna alors vers la personne pointée du doigt. C'était débile, puisqu'elle n'avait pas besoin de la voir pour savoir de qui elle parlait. A voix basse, elle répondit donc:

- C'est clair, elle est pas dans son assiette. Et je t'ai déjà dit que la moche était Violaine.
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Dim 7 Sep - 15:36

Alma se leva sans aucune presse et s'approcha doucement de la coupe, tête baissée. La sorcière avait manqué deux des cours de Défense Contre les Forces du Mal depuis le début de sa sixième année et c'était malheureusement les deux de trop. Mlle Boccini la connaissait maintenant, c'était assuré. Honteuse, elle anticipait sa petite rencontre avec celle-ci, qu'elle avait omis de saluer, tout à fait volontairement. Narguant la jeune fille, la professeur la salua avec un énorme sourire avant de l'inviter à retourner s’asseoir. La sorcière ferait mieux de se tenir les fesses serrées si elle ne voulait pas entendre parler d'elle. Alma acquiesça silencieusement et retourna à sa place.

-Bonjour, moi, c'est Rose et toi, c'est Alma, c'est ça ?

-Alma Stroller, connue de tous, mais ne connaissant personne. Enchantée.

Elle avait parlé avec un ton moqueur, mais c'était vrai. Une troisième personne arriva à table. Un sourire, deux sourires, tête baissée. Mlle Boccini se déhancha jusqu'à l'avant de la classe et annonça le début du cours. Enfin. Le cours portait -comme si on ne s'en doutait point- sur la peur, sujet familier d'Alma. La professeur lança au groupe quelques questions, tous se dépêchaient d'y répondre, partageant leurs affreuses peurs à l'humanité. Quelle ennuyeuse situation.

Alma connaissait les réponses. Mais quand une poignée de personne les avaient déjà donnés, à quoi bon répéter? De toute façon, Boccini les connaissait déjà, elle aussi. Pas besoin d'une élève moins expérimentée qu'elle pour lui annoncer ce qu'elle sait déjà. Elle attrapa une plume et se mit à dessiner, lunatique. D'ici quelques minutes, le mouvement pratique du cours démarrerait et tout le monde verrait de quoi elle avait peur. Nul besoin de mots pour ça.
Megan K. Hayajân
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Megan K. Hayajân, le  Dim 7 Sep - 22:50

Les bras croisés, je regardais froidement mes élèves. Je toisais plus longuement Violaine, qui semblait au bord de la nausée. J'avais envie de l'arroser. Je me retins donc, et mon regard se promena de plus belle sur le groupement de seize élèves sagement assis devant moi. Tous semblaient me fixer, étonnament silencieux. Cette promotion était calme. Je trouvais ça... Appaisant. Bien sur, je surveillais du coin de l'oeil Heather et Spencer. J'étais peut être tolérante, mais sûrement pas naïve. Les laisser seuls seraient leur offrir la chance de mettre la classe qans dessus dessous et c'était tout précisement ce que je voulais éviter.

J'attendais les réponses à mes quelques questions et je devais reconnaitre que beaucoup de points étaient à la clef. Après tout, l'oral et la théorie étaient justement là pour mettre en valeur les connaissances déjà acquises des étudiants. La première à parler fût cette Lilith Bee, la Gryffondor, et vu son regard satisfait, j'avais choisi sa définition.  

- Personnellement je ne crois pas avoir de phobie, du moins je n'en ai pas la connaissance. Je ne connais pas le sortilège #terorim, mais face à la frayeur je crois que personnellement j'ai plusieurs réactions: cela peut décupler mes forces et ma réactivité si cela met en danger les personnes alentours. Dans le cas contraire, il m'est déjà arrivée d'être complètement pétrifiée et dans ce cas la peur m'enlève toutes mes forces. Mais je ne me suis retrouvée dans cette situation qu'une seule fois et.... non rien.

Je me permis de lever ostensiblement les yeux au ciel. A quoi cela servait il de commencer une phrase si c'était pour ne pas la finir ? Je trouvais ce petit jeu puéril. Sa réponse état banale. Dommage. Elle ne connaissait pas le sortilège, j'espérais donc que l'un ou l'une de ses condisciples pourraient l'aider. C'était un sort utile et dangereux. J'adorais ça. Rose, la petite poufsouffle à l'air angélique, parla ensuite. Elle me donnait envie de lui confier une peluche et de l'envoyer dormir. Étonnant.

- Je suis victime d'une phobie particulière en effet. J'ai une très grande peur des eaux profondes. Et honnêtement, moi non plus j'ai aucune idée de ce qu'est le #Terrorim et comment je réagis à la frayeur ? Je ne sais pas vraiment moi-même, je m'évanouis souvent au tout début, mais si c'est un cas d'extrême urgence, j'essaye de faire tout mon possible pour rester sur pied. "

Ainsi donc elle était victime d'aquaphobie ? Je connaissais cela, sans y être sujette. Une peur plutôt commune, bien que désagréable, je pouvais aisément l'imaginer. Je hochais doucement la tête. Elle non plus de connaissait pas le #Terrorim... Peut être Clarissa, la préfète des vers, pourrait elle m'aider... ?

Au niveau du sortilège #Terrorim, il provoque une très grande peur sans fondement à celui qui le reçoit après pour les réactions elles sont subjectives à la peur et euh... Pour ma part je préfère les garder pour moi-même. Ouais c'est mieux comme ça.

Je lui souriais. Hallelujah ! Oui, elle connaissait. Sa définition n'était absolument pas précise, mais elle était là, et ça, c'était déjà un sacré quelque chose. Au moins, je n'aurais pas une classe tout à fait ignorante à éduquer. J'allais m'exprimer quand Linaewen Dementia, ma chère filleule taciturne, pris la parole. Wow. Alors ça, je ne m'y attendais vraiment pas. Elle ne parlait presque jamais en cours. Quelque chose c'était il passé depuis ce matin là, dans mon bureau ?
Peut être...

« Le moyen d'échapper à cette peur illusoire est une contrôle absolue de soi-même, ce qui n'est pas accessible pour tous. Ceux qui sont touchés pour ce sort ressentent les effets secondaires qui ne sont pas des plus agréables »

J'eu un sourire satisfait. A elles deux, la définition était presque parfaite. Je leur tournais un regard fier.

Bien. Cinq points chacune pour Serpentard.

Et c'était amplement mérité. Après cela, Logan parla, mais il ne fit que répéter ce que tous les élèves s'étant exprimés jusqu'à présent avaient déclaré, c'était donc tout simplement inintéressant. Et je n'allais pas me gêner pour faire remarquer au rouge et or qu'il n'y avait pas besoin de perroquet dans la salle.

Monsieur Jackson, je pense qu'aucun des élèves ici présent n'avait besoin de s'entendre redire ce qui avait précédemment été évoqué. Votre intervention était donc inutile. Faites plus attention.  

J'étais décidément de mauvais humeur, aujourd'hui. et certains élèves trop enthousiastes en faisait les frais. Par la suite, Ellay prit la parole. J'aimais beaucoup cette petite jaune et noire qui se montrait talentueuse et motivée. Elle avait toujours ce sourire concentré qui me plaisait. Elle avait brillé, l'année dernière, lors de son duel. C'était une bonne chose que de la voir impliquée dans ce cours.

-Professeure, #Terorrim  vient du mot terreur, cette formule désigne le sortilège de la peur. Il faut un assez bon niveau pour le maîtriser, Je suis sur que vous  le maîtrisez déjà non ? Mais attention les effets secondaires peuvent être des plus violents !
Quant à ma phobie, oui j'en ai une, je suis claustrophobe mais j'ai aucune honte de le dire puisque j’apprends à me contrôler.


Elle reprit son souffle, et de suite, la jolie Renesmée enchaina.

- J'ai moi aussi une phobie. C'est le..., le sang. Lorsque j'ai peur, je suis tétanisé et je ne peux pas parler ni bouger. La plupart du temps, je m'évanoui. Cela ne m'est jamais arrivé, que la peur m'aide. Je...

Je... ? Finissez vos phrases, par la barbe de Merlin ! C'était tellement frustrant ! Cela me donnais envie d'ouvrir l'armoire sans les avoir prévenus et les voir se liquéfier de peur. Ahah. Ce serait jouissif, je dois bien le reconnaitre. Justin prit la parole. Malgré son arrogance et son physique qui me titillait la baguette (oh, doux doloris...), il parvenait toujours à faire abstractions des préjugés pour fournir des réponses complètes et intéressantes. Il était doué, malgré la répulsion, je ne pouvais le nier. Et ça ne manqua pas.

« Le sentiment que profère ce sortilège est en effet de la peur, mais pas réellement. C'est simplement une impression, une illusion si vous préférez, qui avec un peu d'entraînement peut facilement devenir surmontable, même si elle peut se révéler insupportable pour quelqu'un qui ne se contrôle pas. Cette peur est étrange, on a peur sans aucune raison apparemment, sans même imaginer la chose qui nous fait le plus peur, elle vient toute seule et nous frappe. Personnellement je ne pense pas avoir de phobie même si j'ai peur de certaines choses en particulier. Quand j'ai peur je transpire beaucoup, voir énormément, mon rythme cardiaque accélère et j'ai l'impression de manquer d'air. Professeur, est-ce que ce sortilège utilisé à répétition sur une même personne peut lui causer la mort ou la paralysie ? »

Tout ce qu'il disait était parfaitement juste. Il était une nouvelle fois très précis et cette remarque ne pouvait que faire avancer le cours. Mais c'est surtout sa question qui retint mon attention. Car je pouvais sans doute lui fournir une réponse correct qui puisse aider tout le groupe-classe.

-Cette question est pertinente, Monsieur Davis. Je dirais que tout dépend de la situation. Et tout dépends des réactions de la personne face à la peur. Ce sortilège est très dangereux. Si la personne reste bloquée dans un mutisme effrayé, elle devient une cible facile. Elle peut donc aisément y passer. C'est surtout sur le mental que ce sort à des effets dévastateurs. Cela peut mener à la folie, à des actes irréfléchis. Il faut prendre en compte les effets secondaires. Ne l'oubliez pas.  

L'élève suivante Jasmine, ne fit que rabâcher des informations déjà dites. Je levais clairement les yeux, en soupirant. Les élèves suivants ne dirent rien de particulièrement stupéfiant, et ils ne semblaient pas avoir de réaction spéciale face à la peur. Ça devenait ennuyant.

[color:f29a=#blue]« Moi quand j’ai peur je suis d’abord paralysé, comme beaucoup d’entre nous j’imagine. Je me retrouve incapable de bouger, de parler, je fixe juste ce qui me fiche la frousse, comme si ça pouvait m’attaquer si je regardais ailleurs. J’arrive pas tout de suite à réfléchir à une solution, je… je suis juste incapable de réfléchir. Après ça vient, mais pour surmonter la peur, faut vraiment se fiche un coup de pied aux fesses. Pis quand on l’a fait, ça fait du bien. C’est comme si on avait gagné un duel contre soi-même. »

J'adressais un sourire à Spencer, dont la remarque détonnait parmi les autres. C'est son idée de victoire personnelle qui me plaisait tout particulièrement, et je me rappelais mentalement d'ajouter cinq points supplémentaires aux Serdaigle pour ce trait d'intelligence de la part de l'impulsif ex-préfèt. Il fût le dernier à s'exprimer, Violaine me regardant d'un oeil hagard. Je soupirais, avançais doucement, et me décidais à m'exprimer à nouveau. Un véritable déluge de mots.

Je ne vais pas reprendre chacun de vos commentaires. Ce que vous avez dit sur le #Terrorim est parfait. C'est l'illusion d'une peur, elle vous submerge, vous obsède. Vos réactions à la peur sont communes. Je m'étonne qu'aucun de vous ne s'éveille sous la peur. Peut être les Gryffondor ont ils finis par devenir aussi couards que les autres ... ?  Je suis satisfaite. Si vous n'avez pas d'autres questions, on va pouvoir passer à la pratique, mes agneaux. Sortez vos baguettes !

J'avance lentement, me plaçant au centre de l'allée formée par les deux rangées de tables. Il s'agit là de leur donner la chance de se défendre. Je prononce distinctement : "Ridikulus ! " Je leur adresse un sourire moqueur. La plupart d'entre eux auront compris : ils allaient avoir à affronter leur peur.

Qui peut me dire ce qui se cache dans la jolie armoire du fond de la classe ?

D'un coup de baguette, je fais tomber le drap, révélant un superbe meuble de bois qui d'un coup s'agite, faisant trembler les miroirs fixés sur ses portes.

Répétez distinctement : Ridikulus ! N'usez pas encore de vos baguettes, je vous prie !

La meilleur partie du cours va commencer !

HRPG : à lire avant de poster !
Bonjour à tous ! Merci à tous pour votre activité ! Je vous laisse une semaine pour effectuer ce petit travail : il s'agit d'un exercice d'entrainement et ne pas le faire vous ferait perdre des points sur la partie pratique ! Soignez donc votre poste ! Je vous laisse une semaine. Prévenez moi par MP si vous ne pouvez pas poster dans les temps. Sur ce, bonne semaine ! Smile
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Lun 8 Sep - 2:56

Valentina annonça très vite le passage à la pratique, pour le bonheur d’une majorité des élèves de la classe. Spencer délaissa sa plume et sortit sa baguette avec enthousiasme. Il ne fut pas vraiment surpris d’entendre la formule Ridikulus sortir de la bouche de leur professeur. L’armoire au fond de la pièce parlait d’elle-même. Spencer se demandait toujours ce qui pourrait bien sortir de ladite armoire. Question que posa presque immédiatement Valentina.

« Un put*in d’Épouvantard », souffla le Serdaigle.

Il réprima un frisson. Il n’était pas certain d’avoir envie de savoir la forme qu’il prendrait ce coup-ci. Parce que de toutes façons, il aurait la trouille.

« Répétez distinctement : Ridikulus ! N’usez pas encore de vos baguettes, je vous prie ! »

Spencer articula le mot une fois, deux fois, trois fois, et eu le bon plaisir de se sentir parfaitement ridicule. Sauf que ça pouvait lui sauver la mise, alors il valait mieux ne pas soupirer et s’appliquer.

« Ridikulus » prononça t-il une fois encore.

Restait à ridiculiser le machin qui sortirait de cette fichue armoire, quoi que ce soit.
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Lun 8 Sep - 3:06

Bla, bla, bla. Alma n'avait pas écouté un mot prononcé par les élèves. C'était les interventions de Mlle Boccini qui l'amusait. La voir répliquer aux élèves inintéressants lui avait prouvé qu'elle était en classe avec un professeur expérimenté. Alma griffonnait, une oreille attentive. Et la partie pratique du cours s'annonçait. Renaissant de sa bulle, la jeune sorcière était maintenant alerte et toute ouïe. Mlle Boccini s'approcha d'un grand meuble drapé. Alma voyait déjà où elle voulait en venir. La peur.

«Qui peut me dire ce qui se cache dans la jolie armoire du fond de la classe ? »

Alma connaissait la réponse. Elle répondit immédiatement, ouvertement, les yeux toujours baissés vers son dessin.

-Qui le sait vraiment? C'est un épouvantard. Il change de forme à volonté dans le but de faire peur à la personne qui se trouve devant lui. Il est capable de reconnaître nos plus grandes peurs, même celles enfouies au plus profond de nous-mêmes. Il le fait dans le but de nous déstabiliser, mais on peut le déjoué avec le sortilège Ridikulus. Elle releva les yeux et fit une moue moqueuse à Mlle Boccini.

Plutôt fière de sa rapidité, Alma repoussa son matériel d'art et s'intéressa plus sérieusement au cours. Le drap poussiéreux tomba au sol. L'énorme meuble de bois se mit à se balancer de gauche à droite. On l'avait réveillé.

«Répétez distinctement : Ridikulus ! N'usez pas encore de vos baguettes, je vous prie ! »

Un chœur de Ridikulus pas du tout harmonisé explosa dans la classe. Quelques répétitions pour être sûr de se souvenir de la prononciation et enfin, on pourrait se rendre vers l'armoire.


Dernière édition par Alma Stroller le Lun 8 Sep - 22:51, édité 1 fois
Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Lilith Bee, le  Lun 8 Sep - 9:37

Lilith écouta sans grande convictions les réponses des autres et prit quelques notes quant au sortilège de #Terorim.
Toutes les réponses étaient banales, comme la sienne d'ailleurs, ce que la prof signifiait aux élèves avec des soupirs et les yeux ostensiblement levés au ciel.
Un enseignant n'était-il pas censé encourager et valoriser les élèves? **Mouai... Pas super agréable, ça donne envie de participer tiens...**  Par contre, pour valoriser les Serpentards, Miss Boccini y allait de son petit commentaire:

- Bien. Cinq points chacune pour Serpentard.

Ben voyons. Lilith qui avait commencé le cours motivée et enjouée finissait même par faire preuve d'une certaine mauvaise fois. Etais-ce parce qu'elle sentait la pratique arriver? Ou bien qu'elle fut vexée par le fait que le professeur n'ai pas relevé qu'elle aussi ait parlé de se surpasser face à la peur?
Le cours continua tout de même, sans que Lilith ne manifesta ouvertement son mécontentement. Elle allait se rattraper en pratique. Bien qu'elle ne connaisse pas son épouvantard, elle en avait une idée. Cela ne l'enchantait pas plus que ça, mais vu les dernières décisions de la Rouge et Or, apprendre à affronter sa peur serait d'une aide précieuse.


- Qui peut me dire ce qui se cache dans la jolie armoire du fond de la classe ?

- Comme si on en doutait encore... Chuchota la brunette pour elle même.

Comme on pouvait aisément s'y attendre, Valentina Boccini leur demanda de s'entrainer au #Ridikulus, dans un premier temps sans l'aide de la baguette.

- Répétez distinctement : Ridikulus ! N'usez pas encore de vos baguettes, je vous prie !

Le cours pris alors une dimension presque drôle: des élèves maintenant debout, face à une vieille armoire qui tremblait, articulaient avec application le sort :
"Ridikulus, Ridikulus, Ridikulus, Ridikulus..."

Chacun y allait de son ton, de sa voix. La rouge et or répéta distinctement le sortilège deux ou trois fois, avant de se rassoir sur un bord de chaise, sa baguette à la main, afin d'attendre son tour face à sa plus grande peur.
Lilith se désintéressa quelque peu de l'armoire, tentant de trouver une manière de ridiculiser la chose qui la tétaniserait dans quelques instants. Pas simple quand on est pas certaine de ce qui va sortir.


Dernière édition par Lilith Bee le Mer 10 Sep - 16:37, édité 1 fois
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Ebenezer Lestrange, le  Mer 10 Sep - 16:31

Le bon point dans ce cours, c'était que la partie théorique se déroulait très rapidement. A peine un élève sortait une réponse que les répliques plus ou moins piquantes de Boccini fusaient. Le mauvais point, maintenant, c'était que pour une des rares fois de sa vie, Ebenezer n'avait aucune envie de passer à la théorie pratique qui venait beaucoup trop vite à son goût.

- Qui peut me dire ce qui se cache dans la jolie armoire du fond de la classe ?

Voyons voir... Certainement trois tonnes de poussières, quelques objets cassés et une créature qu'il n'avait absolument pas envie de de rencontrer. D'ailleurs, les rares fois où il en avait trouvé chez lui, il laissait la corvée épouvantard à sa sœur qui devait plutôt y prendre son pied vu qu'il s'agissait de détruire un être vivant. Là de toute façon il allait devoir s'y coller. Il n'avait plus qu'à espérer que sa peur ne serait ni trop ridicule ni trop révélatrice sur ses activités extra-scolaires...

- Répétez distinctement : Ridikulus ! N'usez pas encore de vos baguettes, je vous prie !

Il marmonna la formule deux ou trois fois, sa baguette pendant au bout de son bras et commença à réfléchir à un truc ridicule. Sauf que l'humour n'était pas sa spécialité et il manquait cruellement d'imagination dans ces situations là. Au pire, il s'arrangerait pour passer dans la masse histoire de ne pas trop se faire remarquer. Et puis il restait aussi l'option de la fuite. Il se pencha vers sa voisine rouge et or pour lui murmurer:

- C'est le moment idéal pour se casser, non?
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Mer 10 Sep - 20:44

La situation devenait problématique. Clarissa savait qu'ils allaient travailler sur la peur. Déjà ce n'était pas un bon point, mais en plus ils allaient pratiquer sur un épouvantard. Non pas que la préfète ne se sente pas capable d'affronter sa peur. Même si c'était le cas elle se dirait que si un prof leur demande, ils peuvent le faire. Non le problème résidait en l'objet lui-même. Il prenait comme presque tout sorcier le savait la forme la plus effrayante possible pour la personne qui allait le combattre. Premièrement Clarissa se savait peureuse et ne savait même pas à quoi s'attendre. Et dans cet inconnu le deuxième point arrive, que pouvait-ce être mais surtout qu'est-ce que cette peur allait montrer à TOUS les autres élèves de la classe. Le stress montait. Pour le moment elle se contenta de suivre bêtement les instruction de Valentina Boccini.

Ri... Ridikulus Hésita-t-elle un peu

La préfète ne fit pas trop la fière. Elle ne réussit même pas à prononcer clairement une formule alors qu'elle n'utilisait pas sa baguette. Vraiment elle n'était pas bien. Quelques nausées la prenaient à l'idée de découvrir ce qui pouvait se cacher derrière ce voile pour elle.

*Allez on se ressaisit Samson c'est pas le moment de tomber dans les vap !*

En espérant qu'elle penserait assez fort pour convaincre son corps.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Heather Wells, le  Mer 10 Sep - 22:32

L'enseignante reprit donc les effets du sortilège Terrorim. Heather, quand à elle prenait des notes sur son parchemin. Ensuite, Boccini leur demanda de sortir leurs baguettes magiques pour passer à la pratique. Elle prononça ensuite une formule: Riddikulus; avant de faire tomber un drap noir qui recouvrait une armoire. La verte et argent ne l'avait pas remarqué auparavant, mais désormais, elle ne voyait plus que ça. Elle savait, du moins devinait, ce qui se trouvait à l'intérieur. D'ailleurs, Spencer confirma sa pensée en déclarant qu'il y avait un Epouvantard. L'Irlandaise pensait savoir ce qu'elle allait devoir affronter, et ça la terrifiait d'avance. Elle ne savait pas encore comment elle allait réagir, deux ans auparavant, elle avait sût gérer, mais là... Comme tout le monde, elle s’entraîna à prononcer la formule du sortilège qu'ils étudiaient.

Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty

Invité, le  Sam 13 Sep - 19:42

« Cette question est pertinente, Monsieur Davis. Je dirais que tout dépend de la situation. Et tout dépends des réactions de la personne face à la peur. Ce sortilège est très dangereux. Si la personne reste bloquée dans un mutisme effrayé, elle devient une cible facile. Elle peut donc aisément y passer. C'est surtout sur le mental que ce sort à des effets dévastateurs. Cela peut mener à la folie, à des actes irréfléchis. Il faut prendre en compte les effets secondaires. Ne l'oubliez pas. »

Justin écouta sa professeur répondre à sa question. Les effets secondaires pourraient donc être dévastateurs, mener à la folie. C'est une sorte de Doloris mais en moins puissant en fait. Ce serait plutôt plaisant pour Justin si Boccini proposerait de travailler en groupe là dessus. Bon fallait pas trop rêver et pis Justin n'étais pas non plus un psychopathe mais le Serpentard aurait bien voulu le tester pour voir la réaction des élèves face à cette peur. Bon y aura l'epouvantard mais c'était pas la même chose, un simple sort et c'truc disparaît. Le vert et argent notait ce que la prof venait de dire sur son parchemin jauni. Au final il avait quand même écrit beaucoup de trucs et était satisfait de lui. Par la suite la professeur agita sa baguette et le drap noir qui recouvrait l'armoire s'envola dans les airs laissant percevoir une armoire en bois plutôt imposante. Valentina demande ce qu'il se cachait la dedans mais Justin ne peut pas la peine de répondre, les autres avaient bien pût se débrouiller sans lui. Ils devraient ensuite répéter la formule du sortilège anti-epouvantard. Il récitait la formule d'une voix trainante, les Epouvantards c'était du niveau troisième année quand même. À la longue la répétition commençait à être pesante et pendant que les autres continuaient à prononcer l'incantation absolument pas en cœur, Justin profita du brouhaha incessant pour arrêter de parler en espérant qu'il ne se ferait pas remarquer. Cette partie du cours était vraiment Ridikulus.
Sans mauvais jeu de mot !
Renésmée
Renésmée
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Renésmée, le  Sam 13 Sep - 21:28

Renésmée savait que ce moment allait arriver. Lorsque le professeur souleva le drap de l'armoire d'un coup de baguette, la Pouffy se crispa. La jeune fille allait devoir affronter sa peur. Elle prononça alors comme les autres le mot Ridikulus. Elle s'arrêta néanmoins après deux ou trois fois. Elle était trop stressée pour s'amuser à réciter inlassablement un même mot. Elle était presque sûre, que confrontée devant sa peur, elle serait incapable de prononcer le mot "ridikulus".

Pour essayer de sortir de son angoisse, elle observa les autres élèves. Certains étaient blasés, mais d'autres étaient vraiment mal au point *Un peu comme moi quoi!*. Renésmée savait que le Professeur allait bientôt commencer la pratique. Elle tentait désespérément de trouver un moyen de sortir en douce de la salle. La Pouffy savait que c'était impossible mais elle s'accrochait quand même à ce dernier espoir.
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Sam 13 Sep - 22:10

La professeur DCFM accorda 5 points aux deux élèves de la maison Serpentard, ce qui agaça légèrement le rouge et or. Puis elle se tourna dans sa direction et dit au jeune Gryffondor.

"Monsieur Jackson, je pense qu'aucun des élèves ici présent n'avait besoin de s'entendre redire ce qui avait précédemment été évoqué. Votre intervention était donc inutile. Faites plus attention."

Logan se sentit rougir, il avait pourtant voulu bien faire mais, cela n'avait pas l'air d'avoir beaucoup plus à Mme Boccini. Logan souffla un coup. Il se rattraperait à la partie pratique. Une fois que tous les élèves de la classe eurent donné leur réponse, Mme Boccini reprit alors la parole

"Je ne vais pas reprendre chacun de vos commentaires. Ce que vous avez dit sur le #Terrorim est parfait. C'est l'illusion d'une peur, elle vous submerge, vous obsède. Vos réactions à la peur sont communes. Je m'étonne qu'aucun de vous ne s'éveille sous la peur. Peut être les Gryffondor ont ils finis par devenir aussi couards que les autres ... ?  Je suis satisfaite. Si vous n'avez pas d'autres questions, on va pouvoir passer à la pratique, mes agneaux. Sortez vos baguettes !"

Elle s'avança lentement au centre de l'allée formée par les deux rangées de tables. Puis elle lança un #Riddikulus et ajouta

"Qui peut me dire ce qui se cache dans la jolie armoire du fond de la classe ?"

L'un des Poufsouffles présentent dans la salle prit la parole

"-Qui le sait vraiment? C'est un épouvantard. Il change de forme à volonté dans le but de faire peur à la personne qui se trouve devant lui. Il est capable de reconnaître nos plus grandes peurs, même celles enfouies au plus profond de nous-mêmes. Il le fait dans le but de nous déstabiliser, mais on peut le déjoué avec le sortilège Riddikulus."

Une réponse étonnamment complète. Logan sut alors qu'il n'avait rien à ajouter à moins qu'il voulait de nouveau se faire reprendre par la professeur de DCFM.

"Répétez distinctement : Riddikulus ! N'usez pas encore de vos baguettes, je vous prie !"

Un choeur de Riddikulus résonna dans la salle. Logan répéta plusieurs fois le sort avant de pouvoir bien le prononcer. Après avoir appris à prononcer ce sort, le rouge et or attendit patiemment la suite du cours.
Invité
Anonymous
Invité

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Invité, le  Sam 13 Sep - 23:14

Quentin suivit le cours attentivement et écoutait ce qui se disait et ce que la Professeur corrigeait. Après Quentin, d'autres élèves racontaient la ou les peurs qu'il devaient affronter.
Après cela la Professeur prit la parole et posa quelques questions, donc qu'est-ce qu'était l'armoire au fond de la classe. Il le savait mais d'autres élèves avaient pris la parole avant, c'était bien sûr un Epouvantard, une chose qui se transforme en votre plus grande peur, oui c'est vrai c'est génial.
Par la suite Miss Boccini demanda aux élèves de répéter une formule, le nom de cette formule, Ridikulus.
Les élèves allaient par la suite devoir affronter l'épouvantard en le rendant ridicule.
Alors d'un seul coup, les élèves se mirent à répéter la formule, enfin, certains fessaient n'importe quoi mais Quentin lui, restait très concentré lors de la prononciation de cette formule. Il était à la fois très pressé de pouvoir affronter l'épouvantard mais il avait un peu peur aussi, mais bon l'important était pour le moment de prononcer cette formule comme il le fallait.
Contenu sponsorisé

Cours 3 ~> La peur - Page 3 Empty
Re: Cours 3 ~> La peur
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 6

 Cours 3 ~> La peur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.