AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 1 sur 4
[Habitation] La kiwicorne
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Mar 2 Sep 2014 - 23:35


______________________________


Voici l'habitation (Chaumière) de Charli Proulx

Il peut poster dès à présent.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Lun 8 Sep 2014 - 2:54



Vue de l'extérieur:
 

Charli vit dans une chaumière de taille moyenne dans le village de Pré-au-Lard. Ne voulant pas être dérangé, il a décidé de s'isoler en plein milieu d'un pré afin de mener une existence bien tranquille et surtout user de certaines pratiques douteuses en toute discrétion.

D'aspect extérieur, la chaumière ne paye vraiment pas de mine. L'ayant récupéré dans un état proche de l'abandon, certaines parties tombent pratiquement en ruine ce qui empêche la circulation en toute confiance tant que des travaux de restauration n'ont pas été établis. D'un naturel flemmard, Charli s'est contenté de rajouter quelques meubles et quelques affaires dans les pièces viables en plus de ceux déjà existants.

Cuisine + Salle à manger:
 

Chambre:
 

Salle de bain:
 

Cave:
 

Cellule:
 

Faute de laisser-aller, la chaumière n'est pas vraiment un lieu ou tout brille. On est bien loin de l'idée que l'on se fait avec l'héroïne du conte pour enfant, Blanche Neige. Au contraire, on pourrait presque croire qu'un petit ogre y vit tellement le bordel gît de tous les côtés. Mais la feignantise étant un mot d'ordre et la pauvreté entraînant le manque d'elfe de maison, la petite demeure reste quotidiennement un dépotoir.

Afin d'être sûr de ne pas être dérangé, Charli s'est occupé comme il fallait de la protection de la maison en y installant quelques pièges pour les non connaisseurs mais également les sorts les plus basiques sur une habitation.

Maison protégée par :
- Charme du Cridurut
- Sort d’Impassibilité
- Sortilège Repousse-Moldu
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Liv J. Samuels, Jeu 11 Sep 2014 - 22:46


[Avec l'autorisation de Charli pour venir le déranger]

Liv avait transplané à Pré-Au-Lard, directement. Elle ne savait même pas pourquoi elle était là. Enfin, si, elle avait une petite idée. En même temps, quelle personne saine d'esprit se promenait avec un bocal de haricots, des kiwis  sur un plat et deux bouteilles de tequila dans son sac à vingt-deux heures sans aucun but ? Bon, elle n'était absolument pas sûre de ce qu'elle faisait. Quelle idée elle avait eu...N'aurait-elle pas pu passer la soirée tranquillement devant un bon livre ? Anthony n'était pas là ce soir, sûrement en train d'élaborer une stratégie pour le prochain match, et elle s'ennuyait. Ni une ni deux, elle avait attrapé tout son attirail et voilà qu'elle marchait maintenant, sans vraiment savoir ce qu'elle cherchait.

Elle marchait dans les rues, tentant de repérer la Chaumière qu'on lui avait décrite. Ce n'était pas très dur à trouver, au final. Dire que ça ne payait pas de mine était un euphémisme. Ce n'était carrément pas entretenu, en fait. Tout semblait pouvoir s'écrouler, à tout instant. Pas trop rassurée, Liv pénétra sur la propriété. Ce fut une alarme stridente qui se déclencha. Olivia identifia cela comme un sortilège du Cridurut. Au moins, son hôte serait averti de son arrivée.

S'immobilisant à mi-chemin, elle commença :

-Proulx ? C'est Liv Samuels. Je...Je...En fait, je suis venue enterrer le haricot et le kiwi de guerre...Ouais, ça a l'air bizarre, dit comme ça. Et j'ai de la tequila aussi.

Puis, prise d'un doute, elle fit demi-tour. Mais qu'est-ce qu'elle foutait là ? C'était totalement idiot. Penser renouer avec un vieil ennemi du Collège. Elle avait définitivement perdu l'esprit. Comme si cela suffirait à l'absoudre de ses fautes, tiens...Il fallait qu'elle rentre, elle était ridicule. Cela ne lui ressemblait tellement pas. Pourquoi était-elle venue, par Merlin ? Elle se retourna en jetant un dernier regard derrière elle, et reprit son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Lun 15 Sep 2014 - 1:38


Les jours de repos, Charli les aimait. Depuis qu'il avait trouvé son boulot de gardien à Poudlard, il n'avait presque plus de temps à lui ou du moins à passer chez lui. D'ailleurs, cela se voyait. Un bordel sans nom régnait dans sa petite chaumière qui ne payait vraiment pas de mine. En un coup de baguette, il aurait pu tout ranger mais il n'en avait l'envie. Il aimait, quand il rentrait, retrouver sa petite crasse qui lui rappelait combien il était seul. Il avait de plus en plus de mal à se gérer, son self-contrôle était au plus bas et c'était assez régulièrement qu'il se retrouvait mêlé à des affaires pas très net, dans le seul but de pouvoir fracasser quelques têtes.

Aujourd'hui, il aurait pu sortir de chez lui, boire un verre à la Tête de Sanglier, rencontrer quelques filles qu'il se serait certainement tapé tout en regardant Axelle droit dans les yeux si elle était de service ce jour là. Mais au lieu de ça, il avait décidé de rester seul et d'améliorer la cellule qu'il avait concocté dans son petit chez lui car bientôt, elle recevrait un visiteur. Il ne savait pas encore qui, ni quand, mais il avait envie de torturer quelqu'un, dans le seul but de se faire plaisir.

Mais, alors qu'il était en train de fixer quelques chaînes, le charme du Cridurut se déclencha. Une alarme stridente vint siffler dans ses oreilles, c'était tout bonnement insupportable. Mais surtout, il se demandait qui avait daigner lui rendre visite. Personne ne voulait entrer dans son taudis. A tout les coups, c'était une petite visite indésirable. Alors il se hâta de rejoindre sa porte d'entrée, baguette en main et regarda par la petite fenêtre. Samuels. Bordel, qu'est-ce qu'elle foutait là. Alors qu'il allait ouvrir la porte, il entendit,

- Proulx ? C'est Liv Samuels. Je...Je...En fait, je suis venue enterrer le haricot et le kiwi de guerre...Ouais, ça a l'air bizarre, dit comme ça. Et j'ai de la tequila aussi.

Oulà. C'était carrément bizarre. Ca faisait un petit moment qu'il ne l'avait pas vu et voilà maintenant qu'elle voulait enterrer le haricot et le kiwi de guerre. Il y avait carrément licorne sous caillou, ce n'était pas normal. Mais après tout, si elle avait ramener de la tequilla, autant la faire rentrer même si elle repartirait sûrement aussi vite. Alors Charli ouvrit la porte et commença à la rejoindre. Cependant, elle avait sûrement décidé entre temps que c'était une mauvaise idée de venir ici et repartit sur ses pas. En bon petit hôte, le gardien l’appela.

- Samuels, mais qu'est-ce qu'tu fous là ? J'm'attendais bien à tout sauf à t'voir, mais fait pas ta pouffy, entre on va les enterrer tes haricots et mes kiwis pis en plus si t'as d'la tequilla .. Tu sais vraiment comment convaincre un homme. Allez, ramène tes p'tites fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Liv J. Samuels, Lun 15 Sep 2014 - 21:49


Il faisait humide. A tel point que cela collait à la peau de Liv, et la perspective de reprendre son chemin l'épuisait déjà. Mais elle était ridicule et la voix de la raison lui criait de prendre les jambes à son cou, et ce le plus vite possible. De toute façon, Proulx ne devait certainement pas être là, et elle, elle était ridicule. Autant rentrer. Mais c'était sans compter la voix qui l'interpella :

-Samuels, mais qu'est-ce qu'tu fous là ? J'm'attendais bien à tout sauf à t'voir, mais fait pas ta pouffy, entre on va les enterrer tes haricots et mes kiwis pis en plus si t'as d'la tequilla .. Tu sais vraiment comment convaincre un homme. Allez, ramène tes p'tites fesses.

Proulx pensait qu'elle allait fuir. Oh wait...C'était ce qu'elle était en train de faire. Ce qu'elle foutait là ? Elle non plus, elle ne savait pas. Elle se retourna pour faire face à Charli, et fit un petit sourire. Elle était curieuse, elle avait envie de voir à quoi ressemblait la maison de la personne qu'elle avait détesté le plus au monde durant ses années au Collège. Alors, comme il avait dit, elle ne fit pas sa Pouffy et ramena ses petites fesses à l'intérieur. Elle ne fut pas déçue : c'était un infâme b*rdel là dedans. Tout était sans dessus dessous, et elle n'osait pas poser ses pieds sur une portion qui n'était pas parfaitement dégagée, de peur de tomber dans un trou. C'était un peu flippant comme endroit...

Avisant une table surchargée, Olivia posa son sac à main noir, et sorti une bouteille de tequila. Dévissant le bouchon, elle en but une gorgée. C'était une agréable impression que d'ingurgiter de la tequila pure. Et puis, cela donnait un peu de courage pour ce qu'elle s'apprêtait à dire.

-Je suis désolée d'avoir été la plus grande rabat-joie de la Terre entière à Poudlard. Voilà, c'est dit. Tout ça pour des histoires de fruits et légumes....C'était totalement idiot.

Ceci dit, elle ôta sa veste pour ne pas la salir, laissant apparaître son short sur ses collants, et son top vert. Oui, elle avait même fait l'effort de mettre du vert. Liv était prête à mettre le passé derrière elle. Ce n'était pas plus mal. Refourguant la bouteille à Proulx, elle empoigna les kiwis et le bocal de haricots et fit mine de se diriger vers l'extérieur, sur le terrain vague qui servait de jardin.

-Allez, on va enterrer ça ? J'espère que t'as une pelle. Et pas pour m'assassiner avec, hein.

La jeune femme avait dit ça avec un petit sourire. C'est bien elle qui avait menacé de foutre un coup de pelle à Charli un jour où il l'avait vraiment énervé. C'était un peu ironique, après toutes ces années de guerre entre eux deux. Comme quoi, au final, on pouvait arriver à un semblant de respect mutuel.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Mer 24 Sep 2014 - 23:37


Finalement, Liv abandonna l'idée de s'enfuir et entra dans la sympathique maison de Charli. Vu son expression, elle ne s'attendait pas à voir un tel désastre à l'intérieur mais elle ne fit pas la moindre remarque dessus. Histoire de la mettre un peu à l'aise dans le bordel ambiant, Proulx s'occupa de virer d'un coup de bras les divers objets présents sur la table ainsi que sur les chaises pour les mettre ailleurs, au moins, ça donnerait une petite impression de rangement.

Une fois installés, Liv sortit la bouteille de son sac et commença à en boire une gorgée. Et, contre toute attente, elle s'excusa du comportement qu'elle avait pu avoir contre le garçon lorsqu'ils étaient encore à Poudlard. C'était là la plus grosse blague du siècle. Jamais Charli n'aurait cru qu'elle prenne l'initiative de faire ça, jamais. Du coup, le garçon ne savait plus vraiment quoi dire, totalement perdue par ses excuses. Fallait-il qu'il le fasse aussi ? Non, ce serait un peu trop, surtout que lui ne se repprochait absolument rien.

- Oh, tsé, on est con à cet âge ! Mais c'est bien vrai, c'que tu pouvais être relou !

Pendant ce temps, Liv' avait retiré sa veste ce qui laissait apparaître plus en détail sa tenue. D'ailleurs, Proulx ne put s'empêcher de regarder plus en détail l'anatomie, ou plutôt la tenue de la miss Samuels. Elle était vraiment pas trop mal dans son petit short et son top vert. La poufsouffle donna alors la bouteille à Charli, le perturbant dans sa contemplation mais ne se pleignant pas non plus. Après, c'était pour lui éviter une déshydratation. Il porta alors le goulot à sa bouche et avala deux ou trois gorgées qui lui piquèrent la gorge. Mais depuis le temps, il s'était habitué à la sensation. Il ne buvait pas tous les jours car il ne voulait pas finir comme les vieux ivrognes mais s'en était pas loin.

-Allez, on va enterrer ça ? J'espère que t'as une pelle. Et pas pour m'assassiner avec, hein.

Pendant ce temps, Samuels avait sortit les kiwis et les haricots et se dirigeait vers l'extérieur. Il ne restait plus qu'à la suivre, après tout, ça risquait d'être sympa. Lui demandant d'attendre quelques minutes, Charli partit à la cave chercher une pelle et remonta dans le salon. Attrapant la bouteille au passage, il montra le chemin à son invité surprise le chemin à prendre pour se rendre à l'extérieur. Ayant trouvé un endroit susceptible de convenir, près d'un arbre, Proulx commença à creuser et lorsqu'il fut assez profond, il s'arrêta et bu de nouveau une bonne gorgée de la bouteille.

- Bon. J'pense qu'on va pouvoir dire quelques mots histoire d'bien marquer l'coup nan ? Alors, alors .. Nous sommes réunis aujourd'hui afin d'enterrer le kiwi et le haricot de guerre. Splendide geste symbolique et bonne initiative de notre petite Samuels. D'puis maintenant un paquet d'année, on s'bat pour des conneries même si je tiens quand même à dire que le kiwi restera meilleur que le haricot .. Charli marqua une petite pause afin de jeter un regard amusé à Liv. On a décidé qu'aujourd'hui serait la fin de tout ça, un nouveau départ. Du coup, on va faire copuler nos amis les kiwis et les haricots dans un même trou et p't'être qu'un jour, on aura un superbe hariwi ou kiwicot, faut voir le nom.

Puis, il jeta un regard à Samuels afin de lui indiquer que c'était maintenant à son tour de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Liv J. Samuels, Jeu 25 Sep 2014 - 23:41


Ok, il faut rester en équilibre. Surtout ne pas se casser la figure. Liv était toujours dans le salon de Charli, ses haricots et ses kiwis sur les bras. Le brun l'avait laissée seule, le temps d'aller chercher une pelle. Finalement, lorsqu'il revint avec la pelle, il attrapa la bouteille et la mena dans le jardin. Une fois que l'on dépassait l'aspect légèrement désolé du lieu, le jardin était plutôt joli. Il y avait pas mal de plantes sauvages et cela avait un aspect de vieux jardin. Sans avoir le temps de s'attarder plus sur le charmant désastre qu'elle avait sous les yeux, Proulx trouva l'endroit idéal et commença à creuser. Olivia s'assied en tailleur sur le sol de manière assez délicate pour ne rien renverser, et le regarda faire. Une fois qu'il eût terminé, il repris la bouteille et en but une gorgée.

-  Bon. J'pense qu'on va pouvoir dire quelques mots histoire d'bien marquer l'coup nan ? Alors, alors .. Nous sommes réunis aujourd'hui afin d'enterrer le kiwi et le haricot de guerre. Splendide geste symbolique et bonne initiative de notre petite Samuels. D'puis maintenant un paquet d'année, on s'bat pour des conneries même si je tiens quand même à dire que le kiwi restera meilleur que le haricot .. On a décidé qu'aujourd'hui serait la fin de tout ça, un nouveau départ. Du coup, on va faire copuler nos amis les kiwis et les haricots dans un même trou et p't'être qu'un jour, on aura un superbe hariwi ou kiwicot, faut voir le nom.

Le regard amusé que lui jeta Charli signifia à la petite brune que c'était à elle de parler. Elle envoya les kiwis et les haricots dans le trou, faucha la bouteille des mains de son hôte avec un petit sourire un brin malicieux. Liv avala une gorgée cul-sec et commença :

-Personnellement, je préfère le nom de Kiwicot. J'sais pas, ça sonne mieux...Bref, je ne suis pas capable de faire un discours aussi émouvant, alors...A la copulation des haricots et des kiwis !

Et elle but une autre gorgée cul-sec. Sans faire gaffe, la brune renversa un peu de tequila dans les haricots et les kiwis. Oups. Heureusement, elle avait une deuxième bouteille, et que celle-là était loin d'être terminée. Et puis, un peu d'alcool, ça ferait pas de mal à leur futur fruit. Ou légume. Ahaha, bonne question. Bon, maintenant, il fallait reboucher le trou. Se retournant vers Charli, elle reprit joyeusement :

-Je te laisse reboucher. Moi, j'pars en exploration dans ton bazar ! Si tu veux boire, t'as qu'à me retrouver.

Oui, elle était d'humeur aventureuse. En même temps, c'était un peu débile qu'elle aille se cacher. Il était chez lui, il connaîssait forcément les moindres recoins de la maison. Mais tant pis, elle n'allait pas rester à se cailler ici en le regardant reboucher un trou. D'un pas guilleret, Liv se dirigea vers la chaumière et rentra dans le salon. Bon, ce n'était pas très intéressant. Elle était déjà venue. Avisant un escalier, la jeune femme se rendit compte qu'il y avait un escalier, qui menait au sous-sol. Oh, intéressant. Proulx y cachait-il des cadavres ? Il en serait bien capable. Descendant prudemment, la brune découvrit une cave absolument pas éclairée. Sortant sa baguette de sa poche, elle formula un #Lumos. Hmmm, c'était sinistre au possible ici.

Au fond, il y avait une porte. C'en était trop pour la jeune femme. Il fallait qu'elle sache ce qu'il y avait derrière. Avalant une gorgée de tequila pour se donner du courage. Elle avança, sa baguette en avant, et franchit la porte. Elle ressentait un mélange d'angoisse et d'excitation à l'idée de découvrir ce qu'il y avait derrière.

-B*rdel, c'est quoi cette pièce ? Un truc pour enfermer les gens et les torturer ?!

Elle avait pensé tout haut. En même temps, c'était un peu flippant. S'il fallait, elle était la prochaine à séjourner dedans. Elle en avait des frissons dans le dos. Proulx était encore plus dingue que ce qu'elle n'avait jamais imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Ven 3 Oct 2014 - 1:50


Liv ne fut pas capable de faire un discours aussi émouvant que celui de Charli. Après tout, c'était parfaitement compréhensible, le garçon avait toujours eu une forte imagination est était capable de faire des choses que certains n'avaient même pas idée. Finalement, ils burent une nouvelle fois afin de porter un toast à cet enterrement et la maudite pouffy renversa plusieurs bonnes gorgées dans le trou. Une honte. C'était pas aux Kiwis et aux Haricots de boire, c'était à eux. Mais, il ne fit pourtant aucune remarque sur sa maladresse.

-Je te laisse reboucher. Moi, j'pars en exploration dans ton bazar ! Si tu veux boire, t'as qu'à me retrouver.

Euh, d'accord. En fait Charli n'avait pas vraiment le choix puisqu'à peine eut-elle finit de parler qu'elle était déjà en train de partir. Le gardien l'aurait bien suivit directement puisqu'il y avait certaines choses que Liv ne devrait pas voir dans la maison mais après tout, il pensa qu'elle n'était pas capable de se rendre jusqu'à la cellule, elle aurait trop peur. Et de toute manière, il ne pouvait pas laisser un trou comme ça dans son jardin, il fallait bien qu'il le rebouche.

Une fois le travail terminé, il n'avait envie que d'une chose, boire un coup et pour ça, il suffisait simplement de retrouver la miss Haricot. Lorsqu'il ne le vit pas dans le salon, il alla directement voir au sous-sol et il l'aperçut justement à l'endroit où il ne voulait pas qu'elle se trouve. Evidemment. Il alla donc la voir, et une fois arrivé à son niveau, lui arracha la bouteille des mains pour en boire une bonne rasade.

-B*rdel, c'est quoi cette pièce ? Un truc pour enfermer les gens et les torturer ?!

- Ouais, t'as tout compris ! C'est c'qui m'a fait acheter la maison même ! S'tu veux, j'me ferais un plaisir de la tester avec toi ..

Il avait un petit sourire sadique. Maintenant qu'elle était là, il voulait lui faire peur, surtout que l'alcool commençait déjà à monter. Alors, sans prévenir, il referma la porte et la pièce fut plonger dans un noir total. Il sentait Liv paniquer et c'était absolument génial. S'approchant discrètement de son oreille, il y souffla un "Bouh" bien rauque histoire de la faire sursauter. Par la même occasion, il en profita pour passer sa main le long de son dos, lui offrant une petite caresse assez étrange. Il n'avait jamais vraiment désiré Samuels mais tout de suite, il en aurait bien fait son quatre heure. Cela était sûrement du à l'alcool et à la situation parfaitement ridicule. Finalement, histoire de détendre l'atmosphère, il sortit sa baguette et souffla un Lumos afin que la petite pièce soit de nouveau éclairée.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Liv J. Samuels, Ven 3 Oct 2014 - 23:38


- Ouais, t'as tout compris ! C'est c'qui m'a fait acheter la maison même ! S'tu veux, j'me ferais un plaisir de la tester avec toi ..

Olivia fixa Proulx, avec des yeux légèrement écarquillés. Elle n'avait aucunement l'intention de finir torturée dans cette pièce glauque. Quedalle. Ce mec était complètement timbré. Tout en affermissant sa prise sur sa baguette, elle tenta de contrôler sa respiration. S'il venait à voir qu'elle paniquait, elle était foutue. Merlin seul savait ce qui pouvait passer dans la tête de Charli. Et elle n'avait pas envie d'en faire les frais.

Malheureusement pour elle, alors qu'elle s'apprêtait à répliquer, le brun ferma brusquement la porte, plongeant la petite pièce dans l'obscurité la plus totale. Pétrifiée, Liv ne fut pas capable d'esquisser le moindre mouvement. Il avait décidé de la tuer. Ou de la torturer. Ou peut-être même les deux. Fermant les yeux, la jeune femme pensa à ses parents, ses frères et Anthony aussi. Franchement, tout ça pour mourir ici au fond d'une cave glauque...Elle n'avait même plus sa bouteille pour boire un dernier coup. Au moins, elle était déjà ivre. Elle sentirait peut-être moins la douleur comme ça. Tout d'un coup, la brune sursauta. Proulx lui avait murmuré un Bouh super méga flippant à l'oreille. Il était tout près d'elle, elle pouvait sentir son souffle sur sa peau. C'était sûr, elle allait mourir ici.

Et en fait, non. Ce fut même un truc plutôt bizarre qui se produisit. Il passa sa main le long du dos de Liv, comme une caresse. La brune sursauta une deuxième fois. Mais qu'est-ce qu'il foutait ? Ils étaient sensés se détester. Enfin, plus maintenant. Leur toute nouvelle relation relevait plus du respect mutuel. Alors qu'elle cogitait, Charli ralluma la lumière d'un coup de baguette. Olivia le fixa, soudainement un peu plus rassurée. D'un mouvement un peu hésitant, elle se rapprocha encore un peu du garçon, et saisit la bouteille, avant de s'envoyer une longue gorgée. L'alcool fort lui fit un peu reprendre ses esprits. Ou l'envoya un peu plus dans l'ivresse. Elle fut obligée de relever la tête pour regarder Charli dans les yeux. Chose étrange, sûrement due au taux d'alcool dans son sang, elle avait apprécié la main de Charli dans son dos. Et à mieux y regarder, ben, il était pas moche. Pas beau non plus. Mais une chose était sure.

-Tu es complètement fou, Proulx. Complètement taré...Tu m'as foutu une de ces trouilles...

Laissant sa phrase en suspens, elle reprit une gorgée. Et mince, ils commençaient à arriver au bout de la bouteille. Il en restait encore un fond, mais il faudrait sûrement aller chercher la deuxième à l'étage. Et puis, Liv avait la tête qui tournait, elle n'était pas franchement sure de pouvoir remonter les escaliers. Elle commençait aussi à ne plus réfléchir clairement. Tout s'emmêlait dans sa tête, et elle ne savait plus trop quoi faire. Si bien que la seule chose cohérente qui lui vint à l'esprit fut de franchir les dernier centimètres qui les séparaient et d'embrasser Proulx. Pas tendrement comme avec Anthony. Il y avait plutôt une sorte d'urgence, résultat d'une pulsion étrange. Mais c'était pas de sa faute...Elle avait trop bu. Et puis, ils étaient totalement ridicules à enterrer des haricots et des kiwis. Comme si quelque chose allait pousser. Alors, se rouler des pelles dans une cellule souterraine, ils n'étaient plus à ça près.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Sam 11 Oct 2014 - 3:10


Liv donnait l'impression d'avoir vécu la pire peur de sa vie. En même temps, il était vrai que le lieu n'était pas vraiment rassurant et Proulx n'avait rien pour vraiment la mettre à l'aise dans la cellule. Une fois la lumière revenue, la poufsouffle eut cependant un élan d'approche envers le garçon. Elle s'était rapprochée de lui, certainement pour se rassurer un temps soit peu dans cette pièce lugubre mais aussi pour venir prendre la bouteille qu'il gardait bien précieusement dans sa main. Elle avala quelques bonnes gorgées et la bouteille se vidait de plus en plus, si bien qu'il n'en restait vraiment plus grand chose. C'était sûr, les deux n'étaient pas dans le meilleur des états.

-Tu es complètement fou, Proulx. Complètement taré...Tu m'as foutu une de ces trouilles...

Il ne put s'empêcher de dresser un petit sourire sur son doux visage. Il savait pertinemment qu'il était fou même si Liv n'avait aucune idée du point auquel il l'était. Mais, elle avait l'air de s'en foutre assez royalement ou alors il s'agissait de l'alcool qui parlait puisqu'elle combla l'espace qui séparait les deux sorciers en venant coller ses lèvres à celle de Charli. Le baiser se fit légèrement sauvage, il n'y avait rien de passionné dans ce geste mais ce n'était vraiment pas plus mal. Le garçon rendit l'acte plus fougueux, montrant à la principale intéressée qu'il n'était absolument pas dérangé par la situation, bien au contraire.

Il profita de ce moment particulier pour balader ses mains sur le corps inconnu qu'il avait devant lui. A première vue, il l'appréciait et il avait de plus en plus envie de découvrir cet inconnu. Alors, il palpait, caressait afin de voir ce à quoi il avait à faire. Puis, lorsqu'il eut marre du morceau de tissu qui lui barrait la route, il retira le haut de Samuels et commença à embrasser les différentes parties nues de son corps.

Le lieu n'était certes, pas le plus idéal pour ce genre de petit jeu mais Charli n'en avait que faire. Il fallait bien, de toute manière, qu'il baptise l'endroit et rien de mieux qu'un jour ou l'on enterre les kiwis et haricots de guerre pour faire cela. Et puis, il savait pertinemment que, si ils remontaient afin de se trouver un endroit plus confortable, Liv aurait le temps de penser à ce qu'elle était en train de faire et risquerait de partir sans même faire un petit plaisir au nouveau gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Liv J. Samuels, Lun 13 Oct 2014 - 22:27


Ok. Liv était là, en train d'embrasser Charli, lorsque celui-ci lui répondit, bien plus fougueusement. Cela devait être les miracles de l'alcool. Si bien que l'improbable se produisit, le jeune homme passa ses mains sur son corps. Fermant les yeux, la sorcière apprécia ce contact, se sentant désirée. Au final, Proulx avait l'air d'apprécier ce qu'il découvrait. Pas de raisons de l'en empêcher. Puis, tout d'un coup, Olivia sentir son top passer au dessus de sa tête, et elle se retrouva en soutien-gorge au milieu de la Cave. Elle frissona légèrement, alors qu'il commençait à poser ses lèvres sur chaque centimètre carré de peau nue.  C'était étrange comme endroit pour faire ça, une cellule glauque au fond d'une cave...Mais pour l'instant, elle n'en avait cure. Ce qui comptait, c'était les lèvres de Proulx sur sa peau.

Après un soupir, la brune décida qu'elle n'allait pas rester de côté. Elle s'écarta légèrement et souleva le t-shirt de Charli. Allez, ce n'était pas le moment de faire sa Pouffsouffle. Une grande inspiration plus tard, elle se rapprocha du sorcier et commença à embrasser son cou. Alternant baiser et légère morsure, elle commença à descendre légèrement vers son torse, puis eût un mouvement de recul. Mais qu'est-ce qu'elle était en train de faire ? Elle était totalement bourrée, au fond d'une cave avec Proulx, alors que son chéri l'attendait sûrement à la maison. Elle était en train de tromper Anthony ! Non, elle ne pouvait pas faire ça. Elle s'en voudrait toute sa vie. Il était tellement adorable et gentil avec elle...Si elle le trompait, tout cela serait terminé.  Retenant un hoquet, Olivia se redressa et bafouilla :

-Je peux pas faire ça. Je...Je vais rentrer chez moi. Je...Je...

Elle se recula, et récupéra son top vert tombé par terre. Et Mer**, elle marchait pas droit. Elle était encore moins en capacité de transplaner. Elle était fichue. Elle se laissa tomber sur un des bancs en pierre qui faisaient office de couchage (ou de table de torture, au choix) dans la Cellule. Elle attira à elle la bouteille de Tequila déposée par terre, et se siffla la fin. Tant pis, elle avait besoin d'un peu plus d'alcool. Sa tête tourna encore un peu. Ou bien était-ce le monde autour ? Elle ne savait plus trop. Elle passa sa main dans ses cheveux, et releva le visage vers Proulx.

-Tout ce qui se passera ici restera ici ?

Liv avait pris une décision. Elle allait s'y tenir. Elle n'était pas qu'une simple Poufsouffle. Elle avait aussi le droit de vivre sa vie, et de faire ce qu'elle avait envie de faire. Car, c'était bien là le problème. Elle avait envie de s'amuser, d'oublier tout ce qu'elle était, de dire "m*rde" à sa vie, ne serait-ce que le temps d'une nuit. Et c'était pour ça qu'Olivia était venue ici ce soir. Pas pour une simple histoire de haricots et de kiwis débiles. C'était sa vie, et elle voulait en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Kyara Blanchet, Mar 7 Avr 2015 - 0:50


Ce fut un jeudi que la professeure de soins aux créatures magiques décida de faire un petit tour chez Charli. Elle savait que le gardien était de service à Poudlard, c'était donc le moment idéal pour rendre une visite non officielle. Avant de quitter son propre appartement Kyara avait fait usage de la magie, un petit accio histoire de récupérer son sac et un Wingardium Leviosa pour récupérer ses chaussures. Elle était à présent devant la baraque du gardien, un grand sourire était sur ses lèvres. Toquant trois fois, elle attendit patiemment jusqu'à ce que l'elfe de maison de Charli ouvre la porte.

- Miss Blanchet ? Le maître n'est pas à la maison.
- Salut ! Je sais, il m'a demandé de lui ramener ses chaussettes ! J'prefere ne pas te les donner, il adore ses chaussettes du coup je vais lui poser dans son armoire avec ses petits caleçons !

Pendant quelques secondes la Française pensa que son excuse n'allait pas passer du tout, cependant l'elfe devait être assez crédule car après quelques secondes il s'effaça. Le remerciant d'un signe de tête, Kyara fit mine de se diriger vers la chambre, sortant sa baguette, elle murmura alors quelques sorts : Accio kiwicot, accio foutue graines, accio pitites, pitites ! Les sortilèges ne marchaient pas. Fronçant les sourcils, la brune alla dans la chambre et se posa sur le lit avant de se relever rapidement. Charli faisait probablement des choses crades sur son lit, autant ne pas y toucher !

Enfilant des gants histoire de ne pas chopper une saleté, Kyara commença à fouiller la chambre et vu que c'était le bordel elle en avait pour un petit moment ! Après le petit moment qui en était en fait un long, l'elfe de Charli se pointa de nouveau et se figea en voyant Kyara le nez dans les affaires du gardien. Relevant la tête, la Française devina qu'il cafterait, elle devait s'occuper de lui et vite ! Prenant le premier truc à portée - un canard en plastique assez lourd - la joueuse de Quidditch le balança sur l'elfe. BAM HEADSHOOT ! L'elfe tomba en arrière. Ricanant, Kyara le ficela à l'aide d'un Incarcerem avant de le mettre dans le placard et de balancer la clef dans les toilettes.

Satisfaite, la professeure de soins aux créatures magiques décida de mettre encore plus le bordel chez Charli. Tout en sifflotant, elle balança les bibelots. S'amusant comme une petite folle, Kyara ne voyait pas le temps passer. Il était déjà l'heure de manger ! Autant se servir à la source ! Se rendant à la cuisine, la Française fracassa la vaisselle avant d'ouvrir le frigo. Prenant de la viande, elle casse une chaise avant de l'enflammer avec un Incendio. Elle avait tout simplement la flemme de se servir de la cuisinière. Chauffant sa viande Kyara s'installa sur la table afin de savourer son repas. Se passant de faire la vaisselle, elle inspecta le reste de la maison. Pour le moment, il n'y avait pas de traces de kiwicot jusqu'à ce qu'elle bute dans une chaussure à talon. Haussant un sourcil, la brune passa la main dedans et ... surprise un sachet ! Fronçant les sourcils Kyara lança un Incendio sur le sac avant d'étouffer les flammes avec son pied. Un de moins !

Consultant sa montre, la Française constata qu'il était déjà quinze heures. Décidément le temps passait super vite, Charli allait bientôt rentrer ... (oui être gardien c'est glander !). Allant recuperer ses affaires, Kyara allait quitter la maison avant de s'arrêter net. Elle n'avait pas fait un tour dans le jardin .... Revenant sur ses pas, elle manqua de faire une danse en voyant tout un plant de kiwicot .... Pouf, pouf Aguamenti ! Dégommage des kiwicots ! C'était une bonne leçon pour Charli qui avait manqué de tuer Liam avec ses m*rdes. Histoire de provoquer le gardien jusqu'au bout, la Française utilisa un Flambio afin d'écrit un magnifique Bisou Bisou sur la façade.

C'était la vengeance d'une brune ! Souriant encore plus, Kyara quitta la baraque du gardien en l'attendant de pied ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Mar 21 Avr 2015 - 15:34


Charli était en train de compter les heures. Il était debout depuis très tôt ce matin, arpentant les couloirs du château afin de faire régner l'ordre. Depuis que Sergeï avait remplacé la défunte Harshing, les choses n'étaient plus vraiment aussi posées. Même si il continuait de se la couler douce, il fallait qu'il fasse un peu plus attention à ce qu'il faisait afin de ne pas perdre sa place, ce qui aurait été franchement dommage.

Alors que Proulx allait vérifier l'emploi du temps d'un élève afin de voir si c'était normal qu'il ne soit pas en cours à cette heure ici, un poc retentit dans le couloir. Trouduk, ligoté et une bosse sur la tête venait de se pointer et ce n'était pas vraiment un très bon signe puisqu'il était censé être en train de ranger la Kiwicorne. Quelqu'un s'était donc introduit dans la petite chaumière. Rien qu'à cette idée, Charli commença à s'énerver. Son sang martelait ses veines et il était prêt à retrouver celui qui avait osé faire ça.

- Bordel Trouduk ! Explique, de suite !
- C'est Miss Blanchet Monsieur. Elle est entrée pour vous rapportez vos chaussettes et je ne pensais pas qu'elle ferait ça. Madame est votre amie.
- Bordel de c*l ! Qu'est-ce que j't'ai déjà dit ? Tu laisses personne entrer quand j'suis pas là Trouduk ! T'es qu'un bon à rien, tu vas morfler être incapable ! Emmène moi la-bas de suite, j'irais lui régler son compte plus tard ..

Toujours ligoté, Trouduk attrapa le bras de Charli et l'emmena devant la Kiwicorne. Sans même entrer dans la maison, il y avait déjà un petit côté spectacle. Des lettres enflammés dansaient sur la devanture, "bisou, bisou". Il allait la tuer, l'étriper, lui faire regretter son geste. Et encore, il n'avait pas tout vu. Afin d'éviter de se retrouver à la rue, il lança un Aguamenti afin d'éteindre le feu. Une fois fait, il se dirigea directement vers son jardin. C'était là que se trouvait ce qui avait le plus de valeur. Ses plants de kiwicots. En les voyants, il cru faire un syncope. Ils étaient tout tordus, trempé, les graines pas encore tout à fait mûres, dégommer. Evidemment. Voilà pourquoi elle était venue saccager sa maison. Pour le kiwicot et il espérait qu'elle n'allait pas faire un petit tour au ministère pour le balancer car pour le coup, c'était clair qu'il perdrait sa place à Poudlard. Il n'y avait donc qu'une solution pour éviter ça, la retrouveui régler son compte avant.

- Trouduk, tu ranges le bordel et retire moi ces p'tain de cordes, débile ! Quand j'reviens, j'veux que ce soit niquel, et tu vas m'protéger les plants qui reste, j'veux qu'ils soient intouchables ! Mais t'inquiète pas, j'ai pas oublié ta raclée.
- Bien Monsieur.

Charli transplana devant Poudlard, espérant trouver la Blanchet et lui régler son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Ashton Parker, Jeu 28 Mai 2015 - 22:05


PV Charli Proulx

En cet après-midi de mai, Ashton ne se trouvait pas à Poudlard mais à Pré-au-Lard. Lorsqu'il était stagiaire aux Trois Balais il venait très régulièrement dans le village mais depuis qu'il travaillait à la BAMN les occasions se faisaient beaucoup plus rares. Comme ce n'était pas loin de l'école de sorciers, le Gryffondor avait décidé de faire le trajet à pied. Il avait passé la grille du château, avait marché un peu et arrivait à présent à destination. Ce qu'il venait y faire était complètement illégal et probablement pas approuvé par ce cher directeur qu'était Kholov.

Il y a peu, le Lion avait été contacté pour rejoindre l'élite de Poudlard avec le Club de Sergeï. Sauf que du coup s'il voulait conserver sa place jusqu'à la fin de l'année ainsi que la suivante il fallait bien qu'il se conduise un peu mieux. Ou en tout cas qu'il se fasse plus discret lors de ses entorses au règlement. Vers le début d'année, Ashton avait développé un petit trafic de kiwicot dans le château sur une proposition de Proulx. Apparemment le gardien possédait pas mal de ces fruits hallucinogènes chez lui, et le rôle de l'élève avait été de répandre le produit parmi la populace de l'école. Et le moins que l'on puisse dire c'était que la demande avait été au rendez-vous.

Le Gryffondor s'était fait une petite réputation chez les élèves et il n'était pas rare que certains viennent lui demander de cette substance illicite. Niveau sous c'était plutôt bien. Par contre, le sang-mêlé avait décidé de se calmer un peu et de ne plus en dealer qu'en de rares occasions. Cependant il ne s'était pas arrêté de s'en procurer, travaillant à la BAMN il lui arrivait d'en "emprunter" un peu pour sa propre consommation. En effet, à force d'en côtoyer, Ashton avait développé une sorte d'accoutumance au kiwicot. Il ne se passait pas une semaine sans qu'il en consomme au moins un sinon il commençait à ne pas se sentir bien. Il faisait bien entendu en sorte d'être discret, mais c'était à présent une sorte de junkie du kiwicot.

Qu'on se comprenne bien, ça ne le dérangeait pas plus que ça puisqu'il appréciait les effets que ça lui procurait. Ca permettait d'échapper au quotidien et donnait l'impression de flotter dans l'air, sans bouger du sol. Pratique, non ? Ce jour-là, Ashton n'avait plus rien en stock et il fallait qu'il y fasse quelque chose. Du coup, puisqu'il n'en avait jamais eu l'occasion jusque là, il décida de se rendre chez Charli, à Pré-au-Lard. Le gardien lui avait indiqué comment se rendre chez lui.

Le sang-mêlé arriva donc devant une espèce de chaumière toute minable qu'il ne ressemblait absolument à rien. On aurait limite dit que c'était des ruines, mais certainement pas que quelqu'un pouvait habiter dedans. Niveau entretien, si l'elfe de maison d'Ashton se relâchait comme ça il ne manquerait pas de recevoir une bonne correction. Mais comme Brownie avait une relation plutôt bonne avec son maître ça n'arrivait pas. Quoiqu'il en soit, le Gryffondor s'avança au milieu de cet endroit à la propreté plus que limité et poussa la porte.

- Y a quelqu'un ? lança-t-il en attendant une réponse pour entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Charli Proulx, Ven 29 Mai 2015 - 17:44


Aujourd'hui, c'était jour de repos pour Charli et il en avait donc profité pour se rendre dans sa petite chaumière histoire de se reposer dans entendre les gosses hurler. Mais, il avait surtout besoin de voir comment ses plants se portaient. Pendant qu'il était absent, c'était Trouduk qui s'en occupait mais, il n'avait pas vraiment une confiance infaillible en cet elfe de maison. Comme son nom l'indiquait, il ne servait pas à grand chose et c'était également un grand boulet. Proulx tentait tant bien que mal de le dresser mais il n'y avait pas grand chose à faire, c'était une cause un peu perdu. En même temps, il n'avait pas eu l'occasion de choisir un elfe qui lui correspondait puisqu'il s'était contenté de prendre le premier qui lui était tombé sous la main lorsqu'il avait son shopping-basket. Il n'avait pas vraiment eu le temps de s'attarder sur les détails ou il aurait pu se faire choper. Mais au final, il l'avait prit pour ranger la maison et il s'y tenait pas trop mal.

Alors que Charli entra chez lui après avoir inspecté ses plantations, il entendit la porte s'ouvrir et une voix masculine retentir afin de savoir si il y avait quelqu'un. Le premier réflexe du Proulx fut de sortir sa baguette. Il n'attendait pas de visiteur et on n'était jamais trop prudent. Méfiant, il s'avança jusqu'à la porte d'entrée et il put donc apercevoir celui qui avait osé venir le dérangé. Parker. Mais qu'est-ce qu'il foutait là celui-là ?

- Bordel Parker, qu'est-ce que tu viens foutre ici ?

Dernièrement, Kholov avait passé une liste aux membres du personnel afin de les prévenir que certains élèves avaient le droit à quelques extras sur le règlement puisqu'ils faisaient partis de l'élite. Quand Proulx avait vu le nom de Parker, il avait bien failli s'étouffer. Si lui faisait parti de l'élite, Kholov ne pouvait vraiment pas espérer tenir l'ordre au sein du château.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] La kiwicorne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4

 [Habitation] La kiwicorne

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.