AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 7 sur 9
Dans un coin sombre
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Aurore Morgane
Serpentard
Serpentard

Re: Dans un coin sombre

Message par : Aurore Morgane, Mer 18 Mai 2016 - 13:55


-Aurore! Cours! Vite!

Non, elle ne le pouvait tout simplement pas. Laisser Alice devant son père, toute seule, lui était impossible. Il y avait sûrement un autre moyen. Le tyran était désarmé, mais pour quelques secondes, tout au plus.  Aurore regarda au tour d'elle. Des branches, des roches, rien de très intéressant. Elle trouvera plus tard, pour l'instant, il faut avertir Alice.

- Tu l'as désarmé! Occupe-toi de ton genou!


La serpentard ne la regarda même pas, cherchant encore un moyen pour s'en sortir. Le monstre se releva, son visage rouge de colère. Cette fois-ci, il ne mettra pas de gants. [pensa-t-elle. Il faut encore gagner du temps. Aurore n'avait peut-être pas de baguette, mais contrairement à Alice en ce moment, elle était en pleine forme. Son père s'avança tranquillement vers Alice, il leva sa baguette mais...

- Hé ho! Tu veux que régler des problèmes de famille? Alors prends en toi à moi! Oublie cette fille... Sauf si tu crois qu'elle est une menace. dit-elle sur un ton de défi.

En effet, elle était une menace pour lui, mais il fallait gagner du temps. Peut-être qu'avec de la chance, il allait négliger Alice. Le temps qu'elle se remette sur pied.

- Tu veux jouer à ça? D'accord. #Stupéfix.

Loupé... de justesse. Elle était prête depuis un bon bout temps déjà. Mais il y avait un truc qui ne collait pas, pourquoi n'a-t-il pas utilisé un sort qui fait souffrir. C'est un peu fade pour sa personnalité. Aurore jeta un rapide coup d’œil en direction d'Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alice Grant, Mer 18 Mai 2016 - 16:45


- Tu l'as désarmé! Occupe-toi de ton genou!
Aurore avait ignoré ce qu'elle venait de dire. Donc, elle n'avait pas l'intention de la laisser. Les trente secondes allaient expirer. Et la brune avait raison: il était grand temps de s'occuper de son genoux.
-#Vulnera Sanentur, #Curo As Velnus!se lança Alice.
Au moins, le sang coulerait moins et la douleur ne la paralyserait pas.
Pendant ce temps, Aurore et son père parlaient.
- Hé ho! Tu veux que régler des problèmes de famille? Alors prends en toi à moi! Oublie cette fille... Sauf si tu crois qu'elle est une menace. dit-elle sur un ton de défi.
Quoi?! Mais que faisait-elle? Hors de question!
- Tu veux jouer à ça? D'accord. #Stupéfix.
Le pire, c'était qu'il entrait dans son jeux! Heureusement qu'elle avait évité le #Stupéfix.
Voilà, elle allait mieux maintenant. La serdaigle força pour se relever, les dents serrées, car ces sorts avaient des limites.
Avant qu'il ne lance d'autres sortilèges, Alice courut vers Aurore et lui prit l'avant-bras:
-Ca va, on ne fait pas le poids, il faut partir!
Et c'était vrai. Ce sorcier semblait être expérimenté et près à tout. Maintenant que la serdaigle était male en point, elles n'avaient pas la moindre chance de la battre en duel.
-Ohoh! Mais c'est qu'elles sont coriaces les demoiselles! #Electrocorpus! lança le type d'une voie faussement amusée. Ou pas.
Le sortilège leur arrivait droit dessus. Alice, handicapée par son genoux blessé, n'eut qu'un seul réflexe: écarquiller les yeux, sa baguette près de la main d'Aurore car elle lui tenait toujours le bras.


Dernière édition par Alice Grant le Sam 21 Mai 2016 - 21:30, édité 1 fois (Raison : Répétition de: -Ohoh! Mais c'est qu'elles sont coriaces les demoiselles!)
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Morgane
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un coin sombre

Message par : Aurore Morgane, Sam 21 Mai 2016 - 21:23


Le temps semblait s'être arrêté. Visiblement, Alice n'aurait pas le temps d'utiliser sa baguette. La serpentard devait faire un choix; pousser Alice et prendre le choc, ou encaisser les deux. Elle avait déjà entendu parler de ce sort. Plus le sorcier qui le lance est expérimenté, plus le sort est puissant. Elle n'avait pas envie d'être paraplégique pour le restant de ses jours, qui vont être assez courts vu la situation, mais en même temps, la serdaigle avait trop souffert par sa faute. En plus, elle n'avait pas de baguette, et la brunette oui. Stratégiquement, Aurore ne valait rien et elle le savait. Le temps pressait et elle n'avait toujours pas choisit. Soudain, elle trancha. Sans prêter attention au genou fragile d'Alice, elle la poussa violemment et attendit.

Le sort la toucha en plein milieu du sternum. Le choc la fit valser dans les airs et une douleur atroce s'en suivit traversant tout son corps. On aurait dit que sa chair brûlait. La seconde que cela dura, semblait s'éterniser. Aurore était atterrit quelques mètres plus loin, mais les feuilles traînants au sol amortirent quelque peu sa chute. Elle ne pouvait plus bouger, elle s'évanouit quelques secondes après.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alice Grant, Sam 21 Mai 2016 - 21:49


Elle l'avait poussée. Alice ne lâcha pas sa baguette mais tomba sur le côté. La douleur dans son genoux se fit plus vive. Bon sang. Le sort toucha Aurore de plein fouet. Elle l'avait protégée, tout de même! Cette fille méritait toute sa confiance à présent, et tout son respect, ce qui, pour la française, n'était pas rien. La serdaigle se releva, et, sans se soucier de son genoux qu'elle ne sentait que trop bien ni de l'homme, se précipita vers la brune, inconsciente.
-Réveille-toi, par Merlin! cria-t-elle en lui tapotant le visage; sans résultat.
-Fini de jouer, dit le psychopathe dans son dos d'un ton complètement différent, glacial.
La fille aux yeux noirs se retourna vivement dès ses premiers mots et lança:
-#Stupéfix!
Heureusement, le sort le surpris et il s'immobilisa malgré lui, l'expression figée. C'était terminé. Alice ne s'y attarda pas et se retourna vers la jeune sorcière.
-#Revigor, #Mobilicorpus, dit-elle en se levant, visant la jeune fille.
Elle marcha, le plus loin possible et le plus vite qu'elle le pouvait, transportant le corps de sa compagne d'infortune, avant de la poser enfin, à bouts de forces, sans plus réfléchir.
-Ca te dit, un passage à Sainte Mangouste? murmura-t-elle avant de se laisser tomber à ses côtés.

Fin du RP


Dernière édition par Alice Grant le Sam 21 Mai 2016 - 21:53, édité 1 fois (Raison : Fin du RP)
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alhena Peverell, Mar 28 Juin 2016 - 3:19


LA d'Ashton pour le début du contexte



~ Débris de vie ~

ft Ashton Parker


Voilà plusieurs minutes que vous marchez. Au départ, tu ne faisais que contempler le côté Allée des Embrumes de ton cabaret en reconstruction. Mais quelle idée t'avais eu, sérieux, de t'engager à faire ça avec Célya ? Elle avait bien réussi la petiote, elle t'avait retourné le cerveau pour que tu acceptes de l'accompagner dans ce grand projet. Fin bref. Tout ça pour dire, que t'étais en train d'observer, bras croisés, le marbre de ton établissement quand il avait débarqué.

Au départ, tu ne t'étais pas trop souciée de lui jusqu'à ce qu'il demande comment avancaient les travaux. Et il t'était devenu vachement sympathique ce Ashton finalement. Puis quelques mots brefs échangés sur ce que tu prévoyais de faire pour ton bâtiment. Vous aviez commencé à marcher. Tournant un peu en rond comme des lions en cage.

Posée sur un muret, cigarette qui se consume entre tes doigts. Tu lui fais un joli sourire à cet homme, certainement plus jeune que toi. Quelques minutes avant, tu étais allée chercher de quoi boire. Tu ne sais pas pourquoi, t'avais eu soif et tenir la discussion avec ce garçon te plaisait.

- Au fait, vous ne m'avez pas dit. Vous foutiez quoi dans l'allée des embrumes aussi tard ?

Léger mouvement de tête vers le ciel, il faisait nuit. Donc c'était quand même une très bonne question. Que faisait ce mec ici ? On ne marchait pas allègrement dans l'allée à cette heure là. Sauf si on y travaillait ou qu'on faisait des trucs moches. En attendant sa réponse, tu sors une pilule, l'avales et lui lances un grand sourire. Peut-être que tu lui en proposerais plus tard. Peut-être que tu t'amuserais bien avec ce type. Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un coin sombre

Message par : Ashton Parker, Mer 6 Juil 2016 - 15:32


PV Alhena Peverell

En général Ashton n'était vraiment pas le genre de personne qui allait prendre de son temps pour voir comment s'installaient ses nouveaux voisins. Il faisait plutôt tout son possible pour s'assurer que ceux-ci aient envie de déménager le plus rapidement possible à cause du voisinage désagréable. Mais ce soir-là la situation était différente. En effet, un nouvel établissement sorcier avait ouvert ses portes dans Londres, à la limite entre le Chemin de Traverse et l'Allée des Embrumes. C'était un choix assez étrange étant donné que les populations des deux endroits évitaient généralement de se mélanger. Il s'agissait d'un genre de cabaret, dont le concept était assez différent de ce qu'avait l'habitude de voir le sang-mêlé. Après son lancement, cela avait plutôt bien marché, les gens étaient venus et lui-même avait effectué une livraison pour l'installation. Cependant l'établissement avait commencé à couler, perdre de l'activité et les gérants s'étaient succédé les uns après les autres sans réussir à remonter la pente.

Peu impliqué, Parker s'était contenté de suivre tout ça de loin puisque cela ne lui faisait ni chaud ni froid que les gens fréquentent l'endroit ou non. Pourtant, le personnel avait encore changé récemment et cela semblait être du sérieux cette fois. La nouvelle gérante était Célya Shake, une ancienne Serdaigle qui avait été élève à Poudlard en même temps qu'Ashton et qu'il connaissait plutôt bien. Bon, ils s'étaient un peu perdus de vue avec tous les évènements qui avaient suivi la fin de leur scolarité mais s'il y avait bien quelqu'un capable d'attirer à nouveau la clientèle c'était elle. Il semblait y avoir pas mal de travaux et l'endroit devrait rouvrir ses portes bientôt. Curieux par nature, que les choses le regardent ou pas, le sang-mêlé avait décidé d'aller prendre des nouvelles de l'avancement à la fin de sa journée de travail à la BAMN.

Arrivé à l'Occamy Doré il avait rencontré Alhena, la nouvelle propriétaire. Il l'avait trouvé plutôt intrigante, suffisamment pour avoir envie d'en savoir un peu plus sur elle. La discussion n'était pas exceptionnellement intéressante, elle avait portée en gros sur les améliorations de l'établissement. A présent, ils marchaient tranquillement dans ce coin sombre du Chemin de Traverse. A cette heure-ci il n'y avait pas grand monde dans la rue pour les déranger. Le ciel était quasiment sans nuage et on pouvait apercevoir quelques étoiles malgré les lumières de la ville qui avaient tendance à les rendre plus difficiles à voir. On n'entendait que le bruit de leurs voix et de leurs pas sur le sol pavé.

- Au fait, vous ne m'avez pas dit. Vous foutiez quoi dans l'allée des embrumes aussi tard ?

Le vouvoiement, c'était normal qu'ils l'utilisent puisqu'ils étaient deux adultes qui ne se connaissaient pas plus que ça. Mais globalement Ashton n'était vraiment pas fan et préférait largement tutoyer ses interlocuteurs quand il en avant la possibilité. Puisque la discussion avait jusqu'ici principalement porté sur la jeune femme et l'Occamy Doré, elle ne savait pas grand chose du sorcier. Avant de répondre, il expira et observa la fumée de cigarette se dissiper dans l'air autour d'eux.

- Je travaillais, répondit-il tout simplement. Je suis le gérant de la Boutique d'Accessoires de Magie Noire, sur l'Allée des Embrumes. J'imagine qu'on risque de se croiser régulièrement du coup ?

Un sourire s'étira sur son visage à cette pensée. Il aurait pu avoir franchement pire qu'Alhena comme contact professionnel du voisinage, si on pouvait appeler ça comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alhena Peverell, Dim 17 Juil 2016 - 3:59


Cigarette qui s'allume. Fumée recrachée des poumons intoxiqués. Un jour arrêteras-tu ? Un jour feras-tu autre chose que te tuer à petit feu ? Est-ce que tu le sais que j'ai besoin de toi vivante ? Oui, sûrement, c'est ça... Tu le sais, tu le sais que trop bien.

Aveu morbide.

- Je travaillais. Je suis le gérant de la Boutique d'Accessoires de Magie Noire, sur l'Allée des Embrumes. J'imagine qu'on risque de se croiser régulièrement du coup ?

Nuage qui s'échappe. Liquide qui se déverse dans un verre, rouge sang. D'autres alcools que tu as sorti de la réserve et posé sur un rebord de fenêtre. Pilule qui s'avale comme des bonbons. Prêt ? Partez !

- Est-ce réellement un risque pensez-vous ?

Ton amusé, sourire en coin. Tu lui tends une des bouteilles. Il a peut-être soif ?

Tu inspires, expires. Noircis encore plus tes poumons. Tues-toi, tues-toi te crient les petites voix. C'est ça n'est-ce pas ? Si je les retrouve, je leur coupe leurs cordes vocales. Il n'y a que moi, il n'y a que le démon qui te dévorent le coeur. Qui te pousse à l'extrême. Qui te font faire l'impossible. Celles qui te tirent par la cheville jusque dans les enfers. Juste nous Peverell. Rentres toi ça dans le crâne.

- Au fait... Vu que nous sommes plus ou moins... Collègues de rue. Nous pourrions nous tutoyer non ?

Tu n'attends pas sa réponse et ravales une pilule. Droguée jusqu'au bout des ongles. La professeure de potion déteignait beaucoup trop sur toi, beaucoup trop. C'était bien inquiétant, bien trop inquiétant...
Pendant un instant tu as peur. Mais tu te ressaisit. Pas le moment de faire un bad. Tu fermes les yeux, inspires l'air frais et jète le mégot au sol. Tu reprends tes bouteilles, les fait disparaitre dans ton sac. La seule chose qu'il te reste en main, c'est ton sachet. Tu lui tends, sourire aux lèvres...

- Ça te dis de faire un petit tour quelque part ailleurs ?

Une phrase sans réel sens mais qui signifiait tant de chose en même temps. Ce soir, tu recherches l'allégresse. Ce soir tu cherches autre chose. Ce soir...

Tu écris une autre page déjantée de ton histoire illusoire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un coin sombre

Message par : Ashton Parker, Mar 26 Juil 2016 - 17:39


- Est-ce réellement un risque pensez-vous ?

La remarque arracha un sourire au sang-mêlé. La jeune femme semblait avoir de la répartie, il aimait bien ça. Après un léger tapotement, la cendre de cigarette consumée va rejoindre le sol. Alhena lui tendit une des bouteilles qu'elle avait ramené. Sans hésitation, Parker l'attrapa et la porta à ses lèvres pour prendre quelques gorgées. Il sentit l'alcool le réchauffer de l'intérieur, non pas qu'il ait eu particulièrement besoin de se réchauffer dehors à cette période de l'année. Le sorcier reposa la bouteille sur le rebord de la fenêtre à côté de laquelle ils se trouvaient. Une expiration plus tard il observait la fumée ressortir de sa bouche et se propager dans l'air devant lui.

Peverell lui proposa alors qu'ils passent au tutoiement, avec plaisir. Pour montrer son affirmation le Lion se contenta d'un hochement de tête avant d'observer quelques instant le ciel dépourvu de nuages. En rebaissant les yeux, Ashton s'aperçut que les bouteilles étaient à nouveau rentrées dans le sac de la jeune femme. Pourtant cela ne voulait pas forcément dire qu'ils n'avaient plus d'occasion de s'amuser. En effet, elle lui tendait un sachet contenant les pilules qu'elle avale depuis tout à l'heure.

- Ça te dis de faire un petit tour quelque part ailleurs ?

Pas besoin d'être un génie pour comprendre de quel type d'ailleurs elle parlait. C'était le genre d'ailleurs dans lequel l'ex-Gryffondor se sentait bien et ce n'était vraiment pas son genre de refuser une proposition comme celle-ci. La rue dans laquelle ils se trouvaient était déserte au vue de l'heure qu'il était et il était très improbable qu'un éventuel passant s'arrête pour vérifier ce qu'ils faisaient dans leur coin. Avant de répondre, Ashton porta à nouveau sa cigarette à la bouche pour prendre une dernière inspiration, il n'y avait plus grand chose à fumer et il jeta le mégot par terre en même temps qu'il expirait.

- Allez, pourquoi pas, répondit-il avec un léger sourire. Et sinon à part t'occuper de cet endroit tu fais quelque chose d'autre dans la vie ?

Pendant qu'il parlait, Parker avait attrapé le sachet et avalé une des pilules qu'il contenait. Comment la soirée se terminerait-elle ? Il n'en avait pas la moindre idée mais c'était ça qu'il appréciait.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alhena Peverell, Dim 7 Aoû 2016 - 19:38


Désolée pour le retard

La main tendue vers lui, le sachet avec. Ton regard espiègle, sourire au coin des lèvres. Nuage de fumée qui vous enveloppe. Deux personnages désinvoltes. Un mégot qui tombe à l'eau. Écrasée, piétinée comme ton coeur quand il s'est stoppé. Malgré ça un regard brillant, terrifiant. À faire frémir de plaisir, parce que ça te monte à la tête lentement, tout ces cachetons. Ces pilules magiques que tu adores, que tu trafiques.

- Allez, pourquoi pas.

Sourire de sa part. Faux, vrai ? Va-t-on jouer ?

- Et sinon à part t'occuper de cet endroit tu fais quelque chose d'autre dans la vie ?

Hum question bateau. Juste histoire d'apprendre à mieux se connaitre. Une joie qui s'envole. On allait quand même pas parler de ça toute la nuit ? Enfin tu l'espères. Il y a tant de chose à faire quand le chat n'est pas là.
Main dans les cheveux, rire qui ne veut rien dire. Fumée, volupté. Clope allumée, poumons desséchés. Société aliénée et yeux fermés. Qu'advient-il des gens comme vous ? Un peu fou ? Ils basculent tout simplement dans le trou ? Ou arrivez-vous encore à tenir debout ?

- Prof... à Poudlard. Histoire de la magie si tu te poses la question. Je joues au Quidditch aussi. Et puis...

Mots retenus, c'est encore un inconnu. Il n'y aucune raison pour laquelle vous devriez tout vous confier. Tu ne sais que son prénom, son nom. Son métier. Alors pourquoi ta langue continue de claquer ? Peut-être pour s'humaniser ? Mais il a l'air différent lui, il fait penser un peu à Phoebe, à Leo, à Malicia. Incarnations de démons sortis tout droit du fléau. Désuet, abusé de la vie et la société. Monde magique antipathique.

- ... C'est tout. Ah, juste un truc il y a une soirée d'ouverture pour l'Occamy. J'espère t'y voir.

Une vague. Une pluie d'étoile. Ta main, la paume levée vers le ciel, récupère des miettes dorées de cette nuit bien vite tombée. Encore une ? Une chute libre ? L'extase à l'orgasme, c'est ce que tu veux atteindre en mangeant des bonbons ? À quoi bon ? Brume éphémère dans ton esprit, parole qui s'enfuit.

- Dis moi Parker... Qu'est-ce que tu penses de la société ? Est-ce que tu penses qu'on tente de nous aliéner ? Mais que nous, on est hors carré doré ?

Langue qui lèche tes lèvres. Murmures qui rigolent dans ton esprit tordu. Voix qui s'échappent dans tes entrailles. Il est prêt, il veut jouer. Tu ressors une bouteille. Juste une gorgée avant de la passer à ton coéquipier.

Est-ce le début d'une bonne soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un coin sombre

Message par : Ashton Parker, Jeu 18 Aoû 2016 - 19:37


Au début les effets de la pilule d'Alhena ne firent pas beaucoup d'effets. Pour ainsi dire, le sorcier se sentait exactement le même qu'avant ce qui n'était pas le but recherché puisqu'il essayait ce soir de fuir la réalité pour quelques heures. Et puis petit à petit il commença à se sentir légèrement plus détendu, comme si le monde extérieur était ouaté. Profitant de l'instant présent, Parker releva la tête pour observer le ciel. A présent les étoiles brillaient dans le ciel en grand nombre. Sans nulle doute il aurait pu en apercevoir un nombre encore plus grand si jamais il ne s'était pas trouvé en plein milieu de Londres. Les lumières de la ville, même si elles n'étaient pas des plus présentes dans le coin où ils se trouvaient, avaient tendance à rendre le ciel moins sombre qu'il ne l'était.

Pour répondre à sa question, la jeune femme lui indiqua qu'elle était professeur d'Histoire de la Magie à Poudlard. Intéressant, Ashton n'avait jamais lui-même particulièrement apprécié cette matière lorsqu'il était élève. Il avait toujours trouvé qu'elle était ennuyante et surtout mal enseignée, c'était un peu toujours le même problème avec l'éducation. Il fallait avoir des enseignants à la hauteur des connaissances qu'ils leur inculpaient et c'était parfois bien loin d'être le cas. Joueuse de Quidditch, c'était bon à savoir sachant qu'il était capitaine de l'équipe de Gryffondor. Il n'était donc pas impossible qu'il la retrouve sur le terrain un de ces jours. Cela promettrait une belle rencontre. Malgré tout, miss Peverell restait relativement évasive dans ses réponses, on comprenait qu'elle ne veuille pas forcément confier toute sa vie au premier inconnu qui passait. Elle l'invita tout de même à venir à une soirée d'ouverture pour l'Occamy Doré.

- J'y serais, affirma-t-il. C'est sympa de m'y inviter.

Cette fois ce fut un vrai sourire sincère qui se peignit sur son visage. Non pas qu'il n'appréciait pas la propriétaire de l'établissement dans les minutes précédentes, mais il avait l'impression de se trouver face à quelqu'un un peu comme lui globalement. Quelqu'un qui le comprenait au moins en partie. Lui-même était loin de bien se comprendre donc il n'espérait pas que les autres puissent en faire autant mais cela faisait plaisir de tomber sur une personne comme Alhena.

- Dis moi Parker... Qu'est-ce que tu penses de la société ? Est-ce que tu penses qu'on tente de nous aliéner ? Mais que nous, on est hors carré doré ?

Elle avait choisit des jolis mots, c'était certain qu'il n'avait pas le même talent qu'elle pour manier la langue. En tout cas pas dans ce sens-là, puisqu'il maniait plutôt bien sa langue dans des secteurs plus... physiques. Mais sur le fond ce qu'elle disait se rapprochait beaucoup de cette impression qu'il avait souvent par rapport au monde qui l'entourait et à la société où il vivait en général. Avant de répondre, l'ex-Gryffondor sortit une nouvelle cigarette qu'il porta à sa bouche pour l'allumer. Le bout qui commençait à se consumer faisait comme une petite lumière dans la nuit.

- Je l'aurais pas mieux dit. J'ai tout le temps l'impression que certains sont favorisés pendant que nous, eh bien nous on tente de vivre tant bien que mal. J'imagine que tout le monde ne doit pas avoir la même valeur aux yeux de la société.

Il le savait mieux que personne, lui qui avait fait un détour par la case prison. Qui travaillait dans l'Allée des Embrumes. Qui avait une vie qu'on ne racontait pas aux dîners de famille. C'était évident qu'il n'était pas le genre d'élément essentiel à une communauté magique comme celle-ci. Mais quoiqu'il en soit il en faisait bel et bien partie et il devait se débrouiller pour y vivre. Alors qu'il parlait de la fumée s'écoulait de sa bouche pour se disperser dans l'air. La soirée tournait plutôt bien tout compte fait.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alhena Peverell, Mar 23 Aoû 2016 - 1:34


Extase des sens. Comme un rêve éveillé. Une tête, un cou qui craque. Des yeux fermés et un sourire étiré. Une fausse musique qui berce la nuit. Un songe d'été. Un songe d'hiver. Le froid, la chaleur. Les étoiles et la lune. Qu'est-ce qui te réveillera ? Te ramènera à la réalité ? La voix de Parker qui exprime son point de vue. Il est de ton côté. Il pense comme toi. Il est bien. Il est sympa. Il sait ce que c'est... Peut-être que lui aussi il partage tes idéaux.

- Je l'aurais pas mieux dit. J'ai tout le temps l'impression que certains sont favorisés pendant que nous, eh bien nous on tente de vivre tant bien que mal. J'imagine que tout le monde ne doit pas avoir la même valeur aux yeux de la société.

Un mythe qu'est l'égalité des genres, des rangs de la société. Pourtant toi tu es haut placée et tu te plains quand même ? Pourquoi ? Allez savoir. L'herbe est toujours plus verte ailleurs c'est pas ça ? Si c'est ça. Toujours. Jalousie. Pouvoir. Toujours vouloir plus. Atteindre le ciel pour finir en enfer. Ton trône t'attends en bas et tu le sais. Alors tu t'accroches à ta hauteur. À ton inestimable nuage doré et charnu. Un rire incongru qui s'échappe. Des gouttes d'alcool qui transpirent dans ta gorge, sur tes lèvres. Une nuit translucide où tout est permis.

- Personne n'a vraiment de valeur aux yeux de la société. Des déchets que l'on tri et on prend le moins pourri.

Plus de jolis mots. Juste une désillusion morbide. Mais stop, suffit de déprimée sur cette société que tu aurais aimer faire payer. Mais le temps n'es pas compté. Tu as le temps, beaucoup de temps pour réussir ton coup. Pour aller au bout de tes convictions. Renverser la dictature de ce ministère corrompus. Semer le chaos partout où tu vas. Il veillera à ça, ton démon le fera. Même si tu ne le veux pas. Qu'importe ce que tu désires. Ah le désir... Qu'est-ce que le désir dans le fond. Un semblant, une illusion pour vous faire tenir debout. Et pourtant le désir est la chose la plus importante du monde. Triste rêve, triste cauchemar.

- Bon et si on s'amusait vraiment ? T'as une idée ?

Levée, main tendue vers lui. Radieuse avec la lune qui vous éclaire. Sourire carnassier, l'heure à sonner. Est-ce qu'on va tout péter ?

L'enfer veille sur toi.
Les anges aussi.
Alors sème l'apocalypse ou tu vas.


Tu l'emmènes au pays des merveilles ou pas ?


Dernière édition par Alhena Peverell le Mer 24 Aoû 2016 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un coin sombre

Message par : Ashton Parker, Mer 24 Aoû 2016 - 18:59


LA d'Alhena

Il faisait chaud mais pas trop, la nuit était la plus noire qu'elle puisse être avec les lumières de la ville. Mais surtout, Ashton se sentait bien. Certes l'alcool qu'il avait actuellement dans son système et les pilules d'Alhena n'y était certainement pas pour rien. Sa tête tournait un peu, mais pas dans le mauvais sens du terme puisque c'était encore agréable pour le moment. Il ne dirait probablement pas la même chose le lendemain matin. Fermer les yeux, écarter les bras et sentir le léger vent souffler. Oublier la réalité de la vie, ne serait-ce que pour quelques instants. Parker rouvrit ses yeux et observa un moment la lune, presque pleine et particulièrement brillante dans le ciel noir.

- Bon et si on s'amusait vraiment ? T'as une idée ?

Sans hésiter, le sorcier attrapa la main qui lui était tendue et se leva. Un sourire assez peu rassurant s'affichait sur son visage mais il savait que la jeune femme comprendrait ce qu'il s'apprêtait à faire. La bouteille qu'il avait à la main était quasiment finie. Il la porta à ses lèvres et bu cul sec le fond d'alcool qui s'y trouvait. Après ce qu'il avait déjà bu, la sensation de chaleur dans sa gorge n'était plus aussi marquée qu'au début de la soirée, ce qui était certainement un signe avant coureur de sa gueule de bois du lendemain matin.

- Prête à voir une petite explosion ? lança-t-il sans s'arrêter de sourire.

Dégainant sa baguette, Ashton s'avança avec la Peverell sur ses talons et arriva dans une partie plus courante du Chemin de Traverse. Bien évidemment à cette heure-ci il n'y avait pas un chat dans les rues, ce qui était bien pour éviter toutes représailles éventuelles. Il s'arrêta devant la vitrine d'une boutique au hasard et lança la bouteille. Tout en pointant sa baguette dessus il lança un #Bombarda et la bouteille éclata en l'air tout en explosant la vitre. Sans attendre l'arrivée d'éventuels Aurors il éclata de rire et reprit la main d'Alhena en courant le plus loin possible des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alhena Peverell, Mer 24 Aoû 2016 - 22:03


LA d'Ashton

Sa main chaude se colle à la tienne. Comme un pacte éternel deux démons prêt à foutre le bordel partout en riant comme des fous. Un sourire s'étire sur ses lèvres. Étrangement, n'importe quel être humain normal aurait eu peur et serait partie en courant. Mais toi, toi t'es pas comme tout le monde. T'es encore plus, plus que lui. Ton sourire est encore plus malsain, plus fou. Tu ne sais même pas ce qu'il prépare, mais tu sais que ça va te plaire quand même. Tu l'observes vider la bouteille et dire :

- Prête à voir une petite explosion ?

Oh oui ! Tu ne dis rien cependant et le laisses te trainer on ne sait où sur le chemin de traverse. Vous arrivez devant une boutique, peu importe laquelle c'est. T'es tellement ailleurs que t'as l'impression que vous marchez sur des nuages et que les maisons ressemblent à des champignons. Parce qu'il faut s'avouer que, question pilule, t'as bien forcé sur la dose contrairement à lui. Quelques secondes plus tard, la bouteille vide s'élance et explose en mille morceau, pétant au passage la vitre du magasin. Vos rires résonnes sur le chemin en symbiose tandis qu'il te reprend par la main et que vous courez comme des dératés. Deux pauvres fous complètement à côté de la plaque.

Après plusieurs minutes vous vous retrouvez tu ne sais où. Mais loin de la boutique aussi cassé que vous l'êtes. Alors, maintenant à ton tour de faire n'importe quoi. Grâce à un #Alohomora, tu rentres tu ne sais où et balances des #Atshum Draconis un peu partout, histoire que tout soit bien dégueulasse. Puis tu rigoles comme une enfant tandis que ton camarade te tire à nouveau, des bruits se font entendre. Courant encore comme des débiles mentales, vous finissez par vous écrouler sur un banc. Étalée à regarder les étoiles, tu observes cette lune presque pleine. Sur ça vous vous endormez, là comme des clochards de la vie. Le lendemain, tôt et éblouie par le soleil. Tu te réveille à côté. La bouche pâteuse. Tu aperçois une petite fontaine et rempli une des bouteilles d'alcool vide. Tu reviens sur le banc pendant qu'il ronfle paisiblement. Tu bois tes gorgées d'eau. Tu as étrangement peu mal à la tête. Signe que visiblement, tu tenais de mieux en mieux l'alcool. Pas très bon signe certainement. Mais bref... D'un geste, sourire aux lèvres tu vides le reste de la bouteille sur la tête de Parker.

- Sympa comme réveille n'est-ce pas ?

Un rire franc s'échappe de tes lèvres et tes yeux pétillent encore de malice. Tu lui souris alors que lui est totalement sonné par ce réveil brutal. Tu t'enfuis alors en courant, criant un : On se revoit à la soirée Parker ! Je compte sur toi ! Tu te dirige alors, à toute vitesse vers l'Occamy Doré. Et s'il te rattrape tant pis ! Toi tu vas finir ta nuit dans un des lits de ton établissement, pas sur un vulgaire banc. Puis tu disparait tout en rigolant.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alice Grant, Dim 25 Sep 2016 - 21:22


!RP privé avec Ian Benbow!


Qu'est-ce que la bleu et bronze faisait dans ce coin un peu glauque? Elle avait retrouvé toute sa tête, pourtant. En fait, elle voulait juste se balader un peu, prendre l'air, et ses pieds l'avaient menée ici, à cet endroit ou elle avait été embarquée dans une sombre histoire familiale. Un père un peu trop attaché aux Sectumsempra avait poursuivi sa fille, une élève de Poudlard, et elles s'étaient sorties de ce mauvais pas. (RP plus haut) Pour une fois que c'était les ennuis qui étaient venue à elle. Heureusement sinon elle n'aurait jamais put aider celle qui était aujourd'hui une amie.
Il faisait un peu froid ce matin de congé. Son souffle s'échappait de ses lèvres sous forme de nuages blancs. Alice était matinale, tardive et parfois la nuit l'inspirait aussi. Alors quand dormait-elle dites-vous? Certainement pas en cours, non. Ne vous en faites pas pour elle, c'était pas comme si elle sortait toutes les nuits pour vérifier si elle ne pouvait pas être utile quelque part, sinon comment tenir le rythme? La capuche de sa cape reposait sur ses épaules, son sac était jeté sur l'une d'elles, et Vorpalin était glissée dans sa manche, comme à son habitude lorsqu'elle allait seule en dehors du château. Perdue dans ses pensées, la marche vive et assurée, elle ignorait les rares passants et se remémorait sa rencontre avec Aurore. Elles avaient eut le temps d'échanger leurs problèmes avant l'arrivée de son père...

Soudain, une voie grave, masculine la fit redescendre immédiatement sur terre, comme une douche froide nous débarrasse des derniers souvenirs d'un rêve.
- Hey, mais c'est... TOI!
On l'avait souvent appelée comme ça, la sang-mêlée ne put que se reconnaître. Elle tourna la tête et vit les quelques sorciers présents s'éloigner prestement, comme s'ils pressentaient un nouvel affrontement dans ce lieu. Sauf un groupe restait immobile, ils la fixaient d'un regard menaçant, à quelques mètres d'elle. Et mer**. Elle fut surprise: elle ne pensait pas être si malchanceuse. Sérieusement, Londres n'était pas assez grand comme ça? Il avait fallut qu'elle tombe sur les cinq personnes pas très nettes qu'elle avait embobinées dans un bar mal famé. Ils avaient tellement bu ce jour-là que ça avait été un jeux d'enfant de leur faire cracher quelques infos à faire frissonner, même déformées par l'alcool elle avait traduit le principal. Sauf que là, ils avaient l'air à gin, et en colère qui plus est. Pas difficile de deviner contre qui.
- Ouais, c'est bien elle! vociféra une autre voie, féminine cette-fois.
Sans perdre une seconde de plus, la sang-mêlée saisit sa baguette:
- #Ragnarok.
Elle plaça le mur magique entre elle et eux et prit ses jambes à son cou, comme la serdaigle le faisait toujours dans ces cas-là, tandis qu'elle les entendait se ruer à sa poursuite en jetant quelques sortilèges et l'insultant de tout les noms.
- Ouais, c'est bien toi, ma poule, allez, viens, on n'a pas fini notre petite discussion la dernière fois! Tu pensais que t'allais pouvoir nous faire cracher le morceau sans nous revoir, hein?
Ben oui. J'avais espéré.

Ils étaient cinq. Jamais ils n'avaient été autant à la poursuivre. C'était flatteur? Peut-être, mais la sorcière aux yeux noirs aurait préféré ne pas être poursuivie comme un cochon. Elle laissa la peur guider ses membres pour aller plus vite, mais s'efforça de rester lucide. Dans son esprit, elle compta.
1.
Elle prit un tournant.
Ils ont dépassé le mur.
Juste à temps.
2.
Elle s'engagea dans une autre ruelle sur sa gauche, cherchant déjà du regard une prochaine pour être à l'abri de leurs sortilèges.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens


Re: Dans un coin sombre

Message par : Ian Benbow, Mar 27 Sep 2016 - 14:36


Une fin de week-end des plus douce se profilent devant moi. Je me suis éloigné du château afin d'éviter tout contact avec les petits morveux qui me servent d'élèves. Je suis retourné au manoir de Raphaëlle. Je me sens bien là-bas, il fait calme. Personne n'élève la voix, personne ne vient me demander de l'aider, personne ne me dérange. Je peux sortir la nuit, faire la tournée des bars, sans m'inquiéter de qui pourra me voir dans les couloirs dans cet état pitoyable.

Bon là il est assez tôt. La tournée, je vais à peine la commencer. Et c'est le Chaudron Baveur qui va me servir de point de départ. C'est pour ça que je me trouve sur  le chemin de Traverse. J'empreinte les petites ruelles que personne ne prend, ça m'évite de devoir me faufiler dans la foule. Même si, à cet heure, les rues du chemin sont peu encombrées. M'enfin, par habitude, je m'enfonce dans les dédales de rues. Gauche, droite, gauche, encore gauche puis une fois droite et on repart à gauche. Et..

PAF.

Une petite chose toute fragile me fonce dessus alors que je viens à peine de tourner. Elle m'a presque coupé le souffle. J'avais se mon regard et voit une touffe de cheveux assez imposante. Une jeune fille. Je l'attrape par les épaules et la recule de quelques centimètres afin de voir son visage. Je l'entends respirer lourdement, essoufflée, mais je vois aussi sur son visage un peu de peur. Je la reconnais, en plus.

Grant, la Serdaigle. Même mon dimanche, il arrive à me le gâcher ces merdeux.

- Qu'est-ce que vous faites ici, Grant ? Vous me suivez ou quoi ?

Je réfléchis pas trop à la tension palpable dans la rue. Les ruelles sont silencieuses, si ce n'est des bruits de pas précipités au loin. Qui se rapprochent, d'ailleurs. Et il y a la plus qu'une paire de pied. Je lance un regard inquisiteur à ma jeune élève. Je la sens pas cette histoire, elle a du s'attirer des ennuis.

- Dans quelle genre de mer*e tu t'es fourrée Grant ?

Les pas continuent de s'approcher. Et au final, en quelques secondes, les propriétaires de ses pieds finissent par apparaître. Cinq personnes. Deux filles et trois garçons, baguette brandie. Instinctivement, je sors la mienne et me place devant l'élève. Devoir du Professeur, bla-bla-bla. J'ai n'ai qu'une seule envie, la laisser pourrir ici. J'suis pas un héros moi. Et j'ai beau être doué baguette en main, il me paraît peu probable que je puisse me débarrasser de cinq adversaires sans être touché une seule fois. D'un autre côté, je peux pas l'abandonner ici. Si elle survit, elle ira se plaindre au Professeur Kholov et je perdrai ma place. Fuck. J'suis coincé.

- Vlà pas qu'elle s'est trouvée un héros la bichette. C'est le plus gros des cinq qui parlent. Une voix lourde et énervante. Donne-là nous, et on t'fra rien. Promis. Il rigole, ses amis aussi.

Je vois pas trop ce qu'il y a de drôle, il se moque sûrement de moi. Il me prenne pour un type lambda. J'vais leur montrer, moi, qui c'est le papa ici.

- On va plutôt faire ça dans l'autre sens. Vous partez sans faire d'histoire et je vous épargne. Sinon..

Je laisse ma phrase en suspend. Ils se regardent sans rien dire. Le gros se remet à rire, alors les autres le suivent. Ils me prennent pas au sérieux. Va falloir agir à ce propos. J'agis instinctivement. #Terraballi Mortis Condicionalis. La condition étant que le sortilège s'arrêtera une fois que l'adversaire aura perdu conscience. Histoire d'éviter de le tuer.

Je touchais celui du milieu, le gars qui me semble être le plus faible. Il se fait emprisonner et commence à crier. Je souris. Les quatre autres ne rigolent plus, il nous court directement après . Sans même prêter mains fortes au cinquième emprisonné. Je regard vers Grant.

- Court !

Je prend les devants et la guide à travers les ruelles du chemin. Très rapidement, nous arrivons à les semer. Heureusement qu'ils ne sont pas en très grandes formes physiques.

- Ecoute-moi attentivement. Tu ne vas pas user de ta baguette, c'est moi qui vais m'occuper d'eux. Toi, tu reste à mes côtés tranquillement. Compris ?

Je prends mon air sévère.

- Je vais en profiter pour te donner quelques leçons, tiens. Quand tu te retrouve en minorité face à tes adversaires, tu dois t'arranger pour les diviser. Et t'en occuper en petit groupe. Il me semble évident que ces imbéciles ne sont pas très doués en magie, pour autant, ils sont cinq. C'est pourquoi il faut rester prudent. J'en ai déjà éliminé un. Il nous en reste donc 4.

Je me tais ensuite, réfléchissant déjà à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un coin sombre

Message par : Alice Grant, Mar 27 Sep 2016 - 15:59


LA de Benbow

Ah, non mais vraiment là, c'était la malchance de l'ultime, obligé qu'un sombre complot soit derrière tout ça, impossible de tomber sur son professeur de -comble de l'ironie- DCFM, tandis que des sorciers à l'esprit vengeur la poursuivaient! Une chance sur... sur... Enfin, elle n'allait pas s'arrêter pour demander si c'était un canular, ni s'apitoyer sur son sort. Sinon elle risquait de ne plus jamais avoir l'occasion de se plaindre. Sans parler du fait que ce n'était pas son genre.
- Qu'est-ce que vous faites ici, Grant ? Vous me suivez ou quoi ?
Alice profita de cette courte pause pour attraper un masque et noter dans un coin de sa tête que M.Benbow sortait le matin dans le Chemin de Traverse, avec l'étrange impression d'être suivi par ses élèves. décidément, il était intriguant. Il commença à comprendre la situation en entendant les bruits de course.
- Dans quelle genre de mer*e tu t'es fourrée Grant ?
Ils approchaient. Encore trop loin pour avoir entendu, mais... qu'il fasse gaffe! Et puis c'était pas le moment de poser des questions.
- Dites encore une fois mon nom et je vous jure que je leur gueule le votre.
C'était dit avec sang froid, mais fermeté. Bien que ce soit un membre du personnel de Poudlard, ici, on n'était pas à l'école. Elle n'avait pas le temps pour les politesses.
- Vlà pas qu'elle s'est trouvée un héros la bichette.
Et mer**. Elle qui voulait entraîner personne dans ses histoires. A croire que le sort s'acharnait contre ses connaissances à chaque ennui qu'elle avait. Mince. Ça fait beaucoup du coup. je devrais peut-être essayer d'en avoir moins.
- Donne-là nous, et on t'fra rien. Promis.
Vous savez pas qui vous menacez, mes pauvres amis. Je l'ai vu à l'oeuvre qu'en cours, et du peu que j'en ai vu, ce type sait se battre. J'espère. Mais elle ne pouvait pas se permettre de le lier à ça.
- Vous en faîtes pas pour moi. Faîtes ce qu'il vous dit.
- On va plutôt faire ça dans l'autre sens. Vous partez sans faire d'histoire et je vous épargne. Sinon..
Ouah, c'était qu'il en imposait! Bon, si il y tenait, elle avait bien besoin d'une aide, là. Il lança un sortilège conditionné.
- Court !
La course-poursuite reprend. Ça fait pas mal de fois qu'on me court après en une année, n'empêche. Un de ces quatre je m'en sortirais peut-être pas. Qu'est-ce que je pense? C'est pas le moment.
- Ecoute-moi attentivement. Tu ne vas pas user de ta baguette, c'est moi qui vais m'occuper d'eux. Toi, tu reste à mes côtés tranquillement. Compris ?
- Et puis quoi encore?
Non mais u'ils arrêtent de la sous-estimer! Elle allait pas regarder son prof la défendre sans rien faire quand même. Et sa réputation de garçon manqué? Bon, ça, c'était le dernier argument pour se battre, bien sûr. Et l'autre qui essaye de se faire respecter. Ici, pas de raisons pour qu'elle lui obéisse au doigts et à l’œil.
- Je vais en profiter pour te donner quelques leçons, tiens. Quand tu te retrouve en minorité face à tes adversaires, tu dois t'arranger pour les diviser. Et t'en occuper en petit groupe. Il me semble évident que ces imbéciles ne sont pas très doués en magie, pour autant, ils sont cinq. C'est pourquoi il faut rester prudent. J'en ai déjà éliminé un. Il nous en reste donc 4.
Mais c'était qu'il savait compter! Bon, pas le moment de faire de l'ironie non plus. Elle allait en profiter pour lui montrer de quoi elle était capable.

Un des sorciers les attaquent de front. La sang-mêlée vit son professeur lui régler franchement son compte sans se faire toucher par un seul sort. Je te laisserai détailler cette partie^^ Dingue. Alors il était pas seulement doué en cours. Elle s'en doutait mais bon, il y avait plus mauviette, en personnel. Mais ou étaient les autres? Elle regarda autour d'elle. Soudain, une silhouette surgit de derrière des caisses en bois et brandit sa baguette vers Benbow...
- #Stupéfix!
L'homme tomba sur le sol, raidit. Ouf. c'était moins une. Elle aurait dû le voir se planquer. Quelque chose la titillait, pour être polie. L'énervait franchement.
- Arrêtez de m'ignorer, c'est frustrant à la fin... grinça-t-elle.
Pourquoi est-ce qu'ils attaquaient son aîné, hein? Elle avait pas l'air coriace, comme ça?! Les deux sorcières passèrent à l'attaque.
- Une chacune? dit-elle à l'intention de son compagnon d'infortune.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans un coin sombre

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 9

 Dans un coin sombre

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.