AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 5 sur 7
Salle de bain des Préfets.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Marx Rosenzwag
Gryffondor
Gryffondor

Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Marx Rosenzwag, Jeu 31 Déc 2015 - 12:28


- Si justement.

L'air faussement offensé d'Agrat crevait les yeux. Le sourire de Marx s'étira jusqu'à ses oreilles. Savoir qu'il venait de mettre son grain de sel dans cette histoire lui procurait le plus grand des plaisir. Le sorcier entreprit donc de dynamiser la discution, qui était des plus animées. L'atmosphère de la salle était maintenant saturée de vapeurs aux odeurs agréables et enivrante, et le bain presque entièrement caché par la mousse. C'est ce moment que choisit la jeune Serpentard pour retirer son soutien-gorge, ce qui fit beaucoup rire Marx. Le moins que l'on pu dire, c'était qu'Agrat n'avait pas froid aux yeux. Marx la plaisantait, et lui adressait un petit clin d'œil quand Miss Blanchet fit soudainement son entrée dans la pièce. *Bin tient, en voilà une emm*rdeuse...* Le Gryffondor, que cette apparition brutale avait exaspéré, laissa échapper un long soupir, bien sonore, quand la professeur de SACM les mit en garde, que dis-je, les menaça. C'était tout de même la seconde fois cette année que Marx se faisait prendre en un lieu où il n'aurait jamais du être. Cela commençait à lui taper sur le système. Il allait devoir faire preuve de plus de prudence à l'avenir, ou alors il passerait sa septième année en retenue.

Mais le garçon avait de la suite dans les idées. Jetant un regard en coin à ses deux camarades, qui semblaient attendre que quelque chose, un miracle peut-être, se produise. Pour Marx, il était hors de question de rester planté là, à attendre une punition ou un autre sermon. Le jeune sorcier, adressant un nouveau clin d'œil à Agrat, sortit de la baignoire, s'enveloppa les hanches avec sa serviette, et fit quelques pas vers Miss Blanchet. Malgré le brouillard qui flottait dans la pièce, le Né-Moldu pouvait parfaitement discerner les traits du visage froid et dur que le professeur leur affichait. Bien que presque nu et tout trempé, le Gryffondor affichait le même orgueilleux qu'à son habitude, nullement gêné par la présence de cette trouble-fête. Les mains devant lui en signe d'apaisement, comme s'il faisait face à une créature dangereuse et furieuse, Marx déclara doucement:

- Da calme professeur, on ne faisait rien de mal, ce genre de phrase n'avait typiquement aucun intérêt, Agrat est bien trop frigide vous savez, alors on allait plus tarder à mettre les voiles, puis d'un air faussement surpris, désignant le bassin, le sorcier conclu, Mais quel impoli je fait! Peut-être désirez-vous vous joindre à nous? L'eau est chaude et pleine de mousse...
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Kyara Blanchet, Dim 10 Jan 2016 - 18:53


Les élèves ne semblaient nullement mal à l'aise de voir Kyara dans la salle de bain. Tandis que le premier semblait comme un merlan frit, les deux autres échangèrent un regard avant que celui qui était nu se lève. La professeure de Soins aux Créatures Magiques resta de marbre devant lui, niveau anatomie elle avait déjà vu beaucoup mieux ! Il noua une serviette pour se "couvrir" avant de se mettre devant elle. La Fourchelang pouvait voir la suffisance dans son regard caractéristique des jeunes se croyants surpuissants. Le retour à la réalité faisait toujours mal pour eux quand elle arrivait en pleine face. Ce n'était pas Kyara qui comptait de le faire redescendre sur Terre, pas plus qu'il ne le fallait en tout cas.

- Da calme professeur, on ne faisait rien de mal.

Bien sur, prendre un bain à plusieurs c'était très sein et très bien vu. Qu'ils le fassent chez eux, pas à Poudlard en prenant le risque que n'importe qui entre. Ah, ça aurait été drôle qu'une attaque de Mangemort arrive au même moment. Un petit cadeau surprise pour les Mages Noirs.

- Agrat est bien trop frigide vous savez, alors on allait plus tarder à mettre les voiles. Mais quel impoli je fait! Peut-être désirez-vous vous joindre à nous? L'eau est chaude et pleine de mousse...

Ah ! Il ne manquait pas de toupet, on ne pouvait pas lui retirer cela, cependant à trop s'approcher du feu on finissait par se brûler les ailes.

- Je suis contente d'apprendre que votre camarade n'a pas les hormones bouillonnante contrairement à vous. Pour ce qui est de votre invitation, je vais la décliner, je n'ai que faire de gamins de votre genre. Cependant, vous avez enfreint le couvre feu, pénétré dans une pièce vous étant interdite et vous venez de me manquer de respect. Ça fait une belle liste d'infractions je trouve ! Vous allez vous rhabiller. Tous. Vous venez de faire perdre chacun 30 points à votre maison, samedi vous viendrez avec moi en retenue. Montrez-vous encore insolent, faites vos malins et ce sera la plume sanglante. J'espère avoir été assez claire, rhabillez-vous.

Tout en parlant, Kyara avait fait la navette entre les élèves. Elle voulait qu'ils comprennent qu'elle ne plaisantait pas. Elle ne savait pas encore sur quoi porterait la retenue, mais elle aurait le temps de trouver d'ici là. D'ailleurs, elle comptait bien faire changer le mot de passe pour la salle de bain des prefets.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Jeu 12 Mai 2016 - 7:45


Plus d'un mois, je me permets de poster là...

Pv avec Rose, juste Rose.


J'étais tranquille, pénard à prendre un bain dans ce nouveau lieu, agréable à découvrir, j'avais préalablement reçu le mot de passe pour y entrer et j'étais littéralement aux anges, bien trop dés fois. En short pas très long au milieu des bulles, je m'évadais sans réelles pensées, juste moi et l'eau chaude et la vapeur qui monte peu à peu. Tiens un flacon mousseux, hop ! Des petites bulles pour bibi... Me relaxant après une dure journée à réprimander les rebelles, gaffe aux petits points, tout ça, j'encourageais certains dans leurs ASPICS et me contentait des nombreux vents et pouf de raillerie à mon égard, sans trop y faire attention et puis j'ai bien dit que je ne pensais à rien... Alors je ne pense à rien... C'est mon moment !

...

Soudain, je perçois des sanglots, des larmes, on court, se réfugiant ici-même... Mince alors ! J'avais pas clos le passage, le voilà qu'il se referme, les pleurs d'une jeune fille, elle ne me remarque pas, je la regarde et barbotant dans ma mousse... J'dis à l'inconnue...

- Hey, tout va bien ?

Sa longue chevelure brunâtre me dit quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Jeu 12 Mai 2016 - 11:51


Le chagrin d'amour était toujours là, à la poursuivre n'importe où, à lui hurler la mort chaque instant de la journée, à lui rappeler qu'elle était seule. Seule comme le monde. Seule. Elle errait dans les couloirs, sans but, sans envie. Elle ne regardait pas les élèves qui l'entouraient. Son teint en disait long sur l'état qui l'envahissait depuis des jours, mais personne n'avait l'air de s'en soucier.

Quand elle releva la tête, elle le vit. Lui. Son bourreau. Celui qui lui avait piétiné le cœur sans peine, sans regrets. Il était si beau. Si magique. Mais il avait déjà trouvé une autre victime. Une belle petite Serdaigle qui n'avait s'en doute rien demandé. Le coeur de Rose se remit à s’émietter en mille morceaux, alors elle commença à marcher de plus en plus vite, cherchant un coin, une salle vide où pleurer, où s'étouffer par ses sanglots.

Elle passa par une porte qui commençait à se refermer, ne sachant même pas où cela la mènerait.

Une fois passé la porte, elle éclata en pleurs, ne se souciant pas s'il y avait quelqu'un avec elle. Puis elle entendu une voix lui parler. Une voix qu'elle avait déjà entendu et qui l'avait déjà apaisé. C'était une voix douce, d'homme.

- Hey, tout va bien ?

Elle se retourna. Nel. En short. Mais Nel quand même. Quel bonheur de le trouver là. Elle regarda alors autour d'elle et compris qu'elle se trouvait dans la salle de bain des préfets, elle n'en faisait pas partie. Mais après tout, ils étaient seuls, et ce n'était pas lui qui allait rapporter quoique ce soit sur la Serpentard.

- Oh Nel... J'crois plus en rien.. J'voudrais m'effacer à jamais.

Il était là, barbotant dans l'eau tranquillement. Ca donnait envie de s'y fondre à ses côtés. Mais cette idée resta là dans son cerveau, en attendant que le préfet devant elle face quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Jeu 12 Mai 2016 - 12:56


Que faire ? Grande question qui subsiste là comme les bulles de savons, en suspens, en l'air et quand on y touche, elles éclatent et Pouf ! Disparaissent... Alors que ses yeux rouges, nimbés de larmes qui coulent le long de sa joue, on a envie de se retirer, lui essuyer tout cela et l'agripper mais c'est une réponse bien trop houleuse au goût de mon statut. Et quand ses mots heurtent avec violence et sincérité mon esprit vague à l'âme...

Ne plus croire en rien ? Vouloir s'effacer à jamais ?

Que veut-elle dire par là ? Je me baffe de l'eau sur le visage et plaque mes cheveux courts en arrière avant de prendre une serviette longue pour la fixer à ma taille, un nœud bien serré. Je sors du bain, une mine calme et rassurante, le regard en compassion, les sourcils en avant. La moue du bon ami qui souhaite faire oublier ce calvaire à la jeune en face. Rose ! M'exclamé-je avant de m'approcher d'elle, récupérant ''Aube'' la baguette posé là...

- Ma pauvre choupie ! J'ne sais pas ce qui a pu se passer, mais l'envie d'en finir n'arrange rien... J'voudrais, crois-le, crois-moi... J'voudrais t'aider.

Laissé-je plané un petit silence entre deux sanglots avant de lui poser ma main mouillée sur son épaule et la regarder droit dans le blanc des yeux.

- J'peux te faire oublier ce mauvais souvenir, te l'enlever pour qu'il ne te condamne pas à une vie morose et sans espoir... Un hochement de tête suffit, si t'es d'accord.

Alors, j'appliquerai le sortilège # Oubliettes afin d'effacer une partie de son souvenir qui la martèle tant, car je l'ai connu joyeuse et pleine de vie ! Jamais, dans ce parc, elle ne voulait s'effacer pour toujours.

Edit Emily : Bonjour Nel, conformément au Grimoire des Sortilèges, votre personnage doit être adulte afin de pouvoir faire usage d’un sortilège de couleur rouge. Merci d’éditer votre message en conséquence. Cordialement.


Dernière édition par Nel Queen le Dim 15 Mai 2016 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Jeu 12 Mai 2016 - 13:13


- Ma pauvre choupie ! J'ne sais pas ce qui a pu se passer, mais l'envie d'en finir n'arrange rien... J'voudrais, crois-le, crois-moi... J'voudrais t'aider.

Puis il posa sa main mouillée sur son épaule en la regardant droit dans le blanc des yeux, avant de reprendre :

- J'peux te faire oublier ce mauvais souvenir, te l'enlever pour qu'il ne te condamne pas à une vie morose et sans espoir... Un hochement de tête suffit, si t'es d'accord.

Ce serait si simple. Si paisible. Mais Rose avait peur que le sort lui efface plus que ce souvenir. Et si elle oubliait tout ? ou trop ? Comment être sûre qu'il serait réussi ?  Et puis, si elle n'aurais pas eu tout ça, elle ne serait pas là devant Nel, et elle en était presque heureuse d'être encore là avec lui, loin de tout. Il y avait une magie étrange entre eux, enfin c'est ce que la jeune ressentait. Était-ce ça l'amitié ? Ou pensait-elle l'aimer un peu plus que ça ? Ou était-ce à cause de sa déprime amoureuse ? Elle s'en foutait éperdument et voulait profiter de cet unique instant dans la salle de bain. Elle réfléchit un instant avant de lui répondre. Elle s'approcha près de lui, colla sa tête sur le côté de celle du préfet, et lui chuchota :

- J'veux pas t'oublier toi.

Sa phrase en voulait dire plusieurs, dont l'acceptation de son sort, s'il était sûr de lui.

Elle se souvint de leur rencontre dans le parc, contre le même arbre. Dans les hautes herbes. L'intimité était au rendez-vous et c'était encore le cas aujourd'hui. Comme si elle devait s'attendre à le croiser à chaque fois dans un endroit désert.
Elle aurait voulu lui dire beaucoup, beaucoup de chose à ce moment là, mais le chagrin aurait sûrement était l'auteur de tout ça, et Rose ne voulait pas entraîner Nel dans des situations qui risqueraient de le gêner. M'enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Jeu 12 Mai 2016 - 13:50


- Concentre-toi sur ce souvenir, douloureux soit-il.

Lui fis-je d'un murmure à son oreille, nous étions proches, un peu hors du commun mais que faire des attributs. La gêne ? Aucune, je n'éprouve qu'un sentiment honnête et amical. J'appartiens à une seule personne et c'est ma douce Merry, même si distante ces derniers temps, mon cœur ne bat que pour elle. Et elle seule. Je pose alors ma baguette sur la tempe de la Serpentard et d'un geste maîtrisé, calculé et ordonné, je m'exécute après avoir prononcé quelques mots... ''Si tu m'oublies, c'est un risque que je veux prendre'' A nouveau, je lui redemande de se concentrer, une larme perle de sa joue rose et vif de la main : # Oubliettes

Un geste sec, un demi-cercle vers la droite, une douleur ? Je fais disparaître une partie de son souvenir, comme un cri lointain perçu dans les sables du Sahara, écho imperceptible qui s'efface. Libéré d'un poids, la regarde décontenancé, lui souris et m'éloigne d'elle, incontinent.

M'enfin...

Va t-elle m'oublier,  une légère migraine se fera sentir et ce mauvais augure ne sera ''J'allais penser lointain souvenir'' mais ce n'en est plus un. Je me pose assis sur le rebord de la grande baignoire, serviette proprement mise, les bras croisés, dans un silence angoissant que je brise.

- Tu vas bien depuis la dernière fois ?

Que dis-je pour savoir... Se rappelle t-elle de moi ?

Edit Emily : Bonjour Nel, conformément au Grimoire des Sortilèges, votre personnage doit être adulte afin de pouvoir faire usage d’un sortilège de couleur rouge. Merci d’éditer votre message en conséquence. Cordialement.


Dernière édition par Nel Queen le Dim 15 Mai 2016 - 18:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Jeu 12 Mai 2016 - 14:16


Elle se concentra le plus possible sur ce souvenir si douloureux pour elle, en essayant d'écarter tout ceux qu'elle ne voulait pas oublier. Elle ferma les yeux, retint sa respiration, comme si elle attendait la balle qui allait lui enlever tout son mal, et là elle entendit le # Amotio Memoriae que Nel venait de lui lancer. Puis elle sentit quelque chose sortir de son corps, une sensation très étrange, et pas forcément très agréable traversa sa poitrine. Il avait réussi. Il avait réussi à lui sortir un souvenir mais le quel ? Personne ne le savait pour l'instant.

Un mal de tête s'installa enfin dans sa tête. Comme un lendemain de cuite. Mais c'était supportable. Et puis elle n'allait pas se plaindre. Elle ouvrit les yeux, et vit Nel devant elle, assis sagement sur le bord, les bras croisés, la regardant en attendant un geste de sa part pour savoir où elle se situait, puis lui fit :

- Tu vas bien depuis la dernière fois ?

Rose sentait qu'elle le connaissait, mais où ? quand ? L'aimait-elle ? Étaient-ils ennemis ? Et que faisait-elle ici avec lui ? Réfléchis Rose.. Réfléchis...

Ah oui! Le parc ! Jamais elle ne l'aurait oublié. Par contre, aucune idée de l'instant présent. Elle ne se souvenait de rien, ni de son cœur émietté, et tant mieux. Mais le fait de le voir en serviette la gênait un peu, elle qui semblait avoir un petit faible innocent envers lui. Alors elle fit comme si elle avait tous ses esprits, et lui répondit :

- Super, je me suis dit que..elle réfléchit à ce qu'elle pourrait inventer pour ne pas se faire virer de cet endroit... Que je pourrais m'installer à côté de toi ? Un bain tout les deux ? lui proposa-t-elle sans penser à sa réponse.

Elle n'était pas vraiment dans son état normal, elle semblait un peu... éméchée ? Sûrement du aux effets secondaires du sort.
De ce fait, elle attendit quelques instants avant de commencer à enlever le débardeur qui cachait les formes de son corps, en laissant découvrir un corps menu, avec une taille bien marquée, et des petites hanches. Elle rougit face à lui, puis baissa son pantalon, enleva ses chaussettes et se retrouva en sous-vétements devant Nel. La situation la fit rire, puis en le regardant et lui suggera :

- Prêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Jeu 12 Mai 2016 - 18:18


Prêt à quoi ?

- Non. Répondis-je sèchement après avoir détourné les yeux de façon volontaire, tête regardant vers la porte, prêt pour m'enfuir oui, mais avec une serviette à la taille au milieu des couloirs, ça va pas le faire. Quand à la simple idée de m'avoir proposé un bain avec elle... J'ai dû grave altérer sa mémoire avec mon sort, est-ce un effet secondaire, la rendant un peu folle ? En a t-elle conscience ? J'attends un pourquoi, bêtement, peut-être un pas en avant... N'hésitant pas une seule seconde, j'ai vite pris mes affaires avec un #Accio tout en me dirigeant vers la porte.

J'ai entendu quand elle a enlevé ses habits à elle, je ne regarde même pas, presque rouge... Tremblotant, maladroit, je veux m'extirper de ce guêpier...

- Prends ton bain si tu veux, mais moi c'est déjà fait... Tu fermeras avant de partir...
Laissé-je en suspens avant d'actionner le mécanisme pour ouvrir les portes. J'suis heureux qu'elle soit contente, mais là c'est trop...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Ven 13 Mai 2016 - 10:21


- Non. lui répondit-il sèchement.

Il rassembla toutes ses affaires, sans la regarder, puis lui dit :

- Prends ton bain si tu veux, mais moi c'est déjà fait... Tu fermeras avant de partir...

Pourquoi réagissait-il ainsi ? C'était juste un bain.. Pas une demande sexuelle ou je ne sais quoi.
Elle ne voulait pas qu'il parte, surtout pas.. Les effets secondaires la délivraient de sa pudeur et sa timidité, mais ce n'était pas forcément bien pour elle, qui était là, presque nue devant lui, lui qui semblait trembler.

Elle l'aimait beaucoup, mais ne savait absolument pas sous quelle forme. La Serpentard se sentait pleine quand il était là, comme au parc où ils se lançaient des sorts innocents pour passé le temps de l'après-midi, elle aimait réellement sa présence et se sentait presqu'en sécurité quand il était près d'elle. Comme si il ne la laisserait jamais souffrir. Et puis, si elle ne se souvenait pas de son entrée dans la salle d'eau des préfets, peut-être y était-il pour quelque chose ? Rose avait l'impression qu'il était bienveillant envers elle, qu'il l'avait sauvé. Mais de quoi ?

Elle se dit qu'elle ne devait pas le laisser partir, surtout pas. Pas lui. Enfin une personne qui valait la peine de faire des efforts, qu'il fallait retenir à tout prix.

Alors elle remit une serviette autour d'elle qui traînait près d'elle, pour pouvoir le retenir près d'elle.

- J'suis désolée! Nel je t'en supplie... Elle réfléchit, hésita, puis se décida: Nel, je t'apprécie vraiment, tu es mon soleil de la journée, et je ne sais même pas pourquoi. Tu es l'ami rêvé, et je ne voudrais pas tout gâcher avec toi.. J'me sent bien quand tu es là. T'es plein de vie, de sourire et de malice, t'es ma bouffée d'air pur. A bout de souffle, et sans savoir pourquoi elle lui avait débité tout ça, elle lui sortit: Mais pourquoi je te dis ça moi... Reste Nel, s'il te plait...

Elle le regarda droit dans les yeux, pour lui faire comprendre toute la peine qu'il allait lui causer s'il partait, et elle espéra qu'il comprenne ce qu'elle avait voulu lui dire..

Un ami.. Rose en avait toujours rêvé, et il était là posté devant elle prêt à partir..
Elle était un peu déboussolée par tout ces sentiments qui lui traversaient la poitrine lorsqu'il s'approchait un peu trop d'elle, mais elle s'obligea à croire que c'était dû à ce qu'il avait dû lui lancer auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Ven 13 Mai 2016 - 14:05


De marbre, je suis. Voilà qu'elle en est désolée. De quoi ? Me supplier ? Jamais dans cette courte vie que j'ai eu, on ne m'a supplié de quoi que ce soit... Je m'arrête devant la porte, brutalement, je me retourne. Habillée d'une serviette, j'la vois, une inquiétude profonde dans son regard. Un appel de détresse, un SOS. Cligne des yeux, là, comme clignerai un phare pour effectuer un morse. Son langage corporel me dit autre chose et ma conscience me dicte de fuir avec élan. Ou se retenir et être diplomate, jouer son rôle de préfet, blâmer la serpentard pour une petite erreur ? Je l'ai aidé par sympathie Pouffyesque, j'ai un peu de mal... Je respire.

Je m'observe de loin lui donner un sourire bienveillant. Ensuite, je réfléchis quelques secondes... J'devrais pas sortir torse-poil, serviette au bas et des affaires en mains, donc je m'habille, commençant par boutonner ma chemise et d'un geste maladroit faire entrer une jambe dans un bout de pantalon avant de tomber à la renverse.

C'est ce qu'elle a dit qui me perturbe. Le soleil de la journée et j'illumine quoi ? Son cœur ? La blague, bouffée d'air pur dans une grande montagne qui me fait face, suis-je assez fort pour l'escalader et passer à travers ? Regarde le ciel, il y'a un avion qui plane. Suis assez fort pour être l'élu ? A terre, je rigole, c'est plus fort que moi. Me délivre de toutes angoisses et ancre un souvenir profond et je reste planté là. Je me remets sur mes petites pattes arrières et met mon pantalon correctement avant de lui sourire.

- Je reste seulement si tu te rhabille. Parce que c'est gênant. Dis-je alors que j'ai la chemise à moitié-ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Sam 14 Mai 2016 - 9:56


Suite à tout ce qu'elle venait de lui balancer, Nel se retourna, perturbé. Il lui donna un sourire, puis commença à se rhabiller. Sûrement perdu dans ses pensées, il tomba à la renverse en essayant d'enfiler son pantalon correctement. Mais à quoi pensait-il ?

Rose lui sourit alors amicalement, comme pour s'assurer qu'il allait bien après sa chute.
Puis Nel se remit debout et termina son habillage avant de lui sourire à nouveau.

Son sourire.. Rose le trouvait spécial. Dans le bon sens. Il était beau et paraissait si sincère.

Il lui dit :

- Je reste seulement si tu te rhabille. Parce que c'est gênant.

Gênant ? Dit-il la chemise à moitié ouverte. Cette situation fit sourire la jeune Serpentard. Elle avait envie de jouer un peu, mais pas de le gêner. Cependant, il faisait drôlement chaud ici.. Était-ce dû à la chaleur du bain, ou à l'ivresse qui semblait l'enivrer alors qu'elle n'avait pas bu un seul verre ? S'habiller entièrement aurait été normal dans une autre pièce, mais là... M'enfin, on verrait bien.

Il était si mignon débraillé. Presque plus encore que lorsqu'il blâmait certains élèves, habillé en préfet Pouffy. Rose en rougit, puis se souvint qu'il avait décider de rester là avec elle, et une joie immense lui transperça le corps. Sans contrôler ses gestes, elle se vit s'avancer à toute vitesse pour lui faire un câlin. Un câlin fort. Ses bras l'enlaça alors, pour lui transmettre tout la joie qu'elle avait en ce moment. Elle mit sa tête dans le cou du préfet, apaisée. Puis son cerveau lui rappela la condition que Nel lui avait soumit, du fait de s'habiller parce que c'était gênant. Ah oui.

Elle s'écarta alors, gênée, lui sourit et lui fit :

- Excuse-moi pour le câlin, j'ai pas réussi à me contrôler.. C'est bon je me rhabille !

Elle enfila son débardeur qui lui cacha une très bonne partie de son petit corps, jusqu'à mi-cuisses. Elle s'assit alors sur le bord du grand bain, et attendit une réponse de son Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Sam 14 Mai 2016 - 18:08


Câlin aguicheur qui m'étouffe presque, me rappelant d'un sourire les sauts d'Ours de ma petite sœur Malvina. Elle qui étudie à Beauxbâtons. Puis Rose se contrôle à nouveau, humeurs mielleux et soupirs de ma part, elle se rhabille et une fois posé sur le rebord du bain, je me pose près d'elle et la regarde dans le blanc des yeux et je ne sais quoi dire... Elle paraît si douce et chaleureuse, innocente comme je peux être très naïf.

- T'en fais pas Rose. Je serais toujours là pour toi. Lancé-je sans appréhension, elle qui ne doit pas comprendre pourquoi suite à mon sort qui lui a enlevé ce douloureux souvenir. Ensuite tout en m'éloignant pour me rediriger vers la porte, me retourne et lui dit...

- On a qu'à se revoir, un autre jour... Je peux pas rester longtemps, j'ai des choses à faire.

Vérité en plus de cela. Je ne suis pas du genre à mentir. Elle me regarde comme un peu déçue et je lui répète que je serais toujours là pour elle, comment puis-je lui promettre cela ? Comment lui convaincre que cela est sincère pour ne pas la heurter face à un mur de glace, une amitié naissante, c'est comme la repousse d'un membre perdu, de loin l'idée d'être dépressif, je suis en quête de ce que je n'ai pas alors je lui tends le bras et l'invite à le prendre...

- Faisons un serment inviolable. Ta baguette, Rose, je te prie.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Lun 16 Mai 2016 - 10:41


Etre toujours là ? Personne n'avait encore osé lui dire ça. Rose sentit les battements de son coeur éclater dans toutes les parties de son corps, de la tête au pieds. Une joie plus qu'immense. Elle le sentit plus que sincère, malgré leur rencontre encore fraîche.

Elle voulu lui dire qu'elle aussi, mais il reprit la parole avant elle :

- Faisons un serment inviolable. Ta baguette, Rose, je te prie.

Un serment inviolable ? Rose n'en avait jamais fait. Elle savait que c'était un accord volontaire entre deux sorciers ou sorcières qui ne peut pas être rompu hormis par la mort. Mais il lui semblait qu'il fallait être trois pour pouvoir en faire un.. Deux personnes qui veulent le faire et un "enchaîneur" qui fait jaillir une chaîne de feu rougeâtre de sa baguette qui s'enroule autour des mains des participants, restant en place et s'entrelaçant les unes avec les autres au fil des autres clauses du Serment.
Le Serment n'est pas littéralement "Inviolable". En effet, la personne ayant fait ce Serment est toujours capable de revenir sur ses paroles, mais ne pas le respecter lui entraînera une mort instantanée.
Était-elle prête à lui jurer fidélité toute sa vie ? Qu'elle serait toujours là pour lui, dans le meilleur et le pire ? Toujours ? C'est long toujours. Mais sans hésitation, elle lui tendit sa baguette, tout en lui disant :

- J'te promet d'être toujours là Nel, toujours.

Son cœur palpitant fit rougir la belle, qui commençait même à trembler, d'excitation ou appréhension, parce qu'elle ne savait pas la sensation qu'elle allait vivre en faisant un serment inviolable.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Nel Queen, Lun 16 Mai 2016 - 12:49


Je prends alors sa baguette et pendant qu'elle prononce ses mots, cette promesse. Nos instruments de vie côte à côte, je lui prends l'auriculaire par le mien et la regarde sincèrement, un léger sourire baignant d'honnêteté.

- Ceci est le pacte du Serment Inviolable version élèves, version Nelrose Place. J'te promets d'être là pour toi et te protéger.

A t-elle besoin d'être protégée, besoin qu'on lui dise ses mots là ? Les promesses ne sont pas faîtes pour être tenues, non ? Et bien au contraire ! Je tiendrai parole, je sens que c'est une bonne personne qui mérite qu'on soit là pour elle, la voir en pleurs tout à l'heure, dans un état inconsolable, ça me l'a foutu mauvaise. Comment il peut exister des gens qui peuvent faire du mal gratuitement à une jeune fille si douce. Certes, pas mal de fois on la voit comme rebelle, sans âme ou compassion, regard noir mais dans le fond du fond, elle a bon cœur.

Enfin, je me ressaisis et me lève de là, adressant quelques derniers mots à Rose pour finir ma soirée dans ma salle commune.

- J'dois y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Rose Thelxiope, Mar 17 Mai 2016 - 10:14


- Ceci est le pacte du Serment Inviolable version élèves, version Nelrose Place. J'te promets d'être là pour toi et te protéger.

- J'te le promet aussi Nel, pour toujours.


La protéger ? De quoi ? Des autres ? Des détraqueurs ? Des Acromentules ? Du reste du monde ? Rose n'en avait pas besoin, enfin c'est ce qu'elle faisait paraître, car au fond, tout le monde a besoin d'être protégé, même les plus forts d'entre nous.
Il était tellement gentil avec elle, mais pourquoi ? Qu'avait-il fait pour qu'elle ne souvienne pas de son arrivée ici ? Tant de questions qui faisaient tambouriner son cœur de jeune femme.
Elle savait qu'ils devaient bientôt se quitter, il se faisait tard et le pacte étant effectué... Mais Rose n'en avait pas vraiment envie. Tellement de sensations positives en elle.

- J'dois y aller.

Et voila, le moment fatidique. Elle lui sourit, s'approcha de lui, lui fit un petit câlin bref puis se leva, embrassa son front, et le regarda dans les yeux avant de lui répondre :

- J'y vais en première. J'espère te croiser bientôt, ici ou ailleurs, n'importe où. Passe une bonne soirée..

Elle s'éloigna de son ami, un peu triste mais en ayant du baume au coeur quand même, sans vraiment savoir pourquoi, s'aventurant vers la sortie. Elle ouvrit la porte, lança un dernier regard vers Nel, puis sortit et referma la porte devant elle.


FIN DU RP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle de bain des Préfets.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 7

 Salle de bain des Préfets.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.