AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 1 sur 6
Honeydukes
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Honeydukes

Message par : Maître de jeu, Ven 26 Sep - 23:44


Grande boutique connue par les jeunes sorciers, ce commerce à la devanture colorée vend bonbons magiques en tout genre : Suçacides, Fizwizbiz, baguettes magiques à la réglisse, bulles baveuses... Elle abrite également le passage secret menant à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Honeydukes

Message par : Célya L. Shake, Mar 23 Déc - 18:25


RP with Mangemort 93


Il faisait nuit. Dehors, le ciel était d'un noir d'encre piqueté de minuscules points blancs. La lune était en partie cachée par de nombreux nuages gris, rendant le tableau légèrement flippant. Dans l'un des couloirs de Poudlard, Célya trépignait d'impatience, sa cape d'invisibilité posée sur elle afin que personne ne la remarque. De toute façon, plus aucun élève ne traînait à cette heure-ci, l'heure du souper étant déjà passée. Maintenant, tous devaient se trouver dans les différentes Salles Communes, le couvre-feu approchant doucement. Cependant, Aaron et sa sœur jumelle avait prévu de rester plus longtemps que prévu en dehors de leur dortoir respectif. Depuis longtemps déjà, les enfants Bennet-Shake voulaient tester les passages secrets du château.

Ce soir, la sorcière borgne allait recevoir leur visite. Mais le garçon était déjà bien en retard. La blondinette se demandait ce qu'il fabriquait. Il n'avait quand même oublié leur rendez-vous ? Non, Aaron lui en avait encore parlé le matin-même. Donc, quelque chose l'avait retenu. Célya poussa un long soupir, espérant qu'un Préfet ou un Professeur faisant sa ronde ne passe pas tout près ; on l'aurait entendue. Finalement, des bruits de pas se firent entendre, et la blondinette eut la satisfaction de voir son frère arriver au point de rendez-vous.

« Célya ? » chuchota-t-il. « T'es où ? »
« Ici, tête de nœuds ! » répondit la jeune fille en retirant sa cape pour qu'il puisse voir sa tête. « Où tu étais passé ? Je t'attendais ! »
« Ouais, bah désolée, Jack m'a retenu et là, j'ai prétexté devoir aller aux toilettes pour m'éclipser. » Il se rapprocha de sa sœur. « Je vais pas pouvoir venir ce soir, faut que je l'aide pour un devoir. Il me lâchera pas. »
« Quoi ?! Oh, aller Aaron, c'est pas vrai ! On avait dit ! »
« Je sais mais bon, je peux pas me défiler, il va trouver ça louche et ça finira mal pour toi et moi. »
« Dégonflé ! »

Aaron haussa les épaules et fit signe à Célya avant de repartir d'où il était venu. Rabattant sa cape d'invisibilité sur elle, la jeune fille fit la moue. Son escapade avec son frère venait de tomber à l'eau, tout ça à cause de ce soit-disant ami, Jack, qui avait besoin d'aide pour un devoir. Comme si les professeurs donnaient des montagnes de devoirs deux jours après la rentrée des vacances de Noël ! Pestant contre lui, la blondinette croisa les bras. Elle ne voulait pas retourner au dortoir, elle qui avait prévu de passer une chouette soirée clandestine... Tant pis, cela se ferait sans Aaron !

Célya partit en direction de la statue de la sorcière borgne et après avoir vérifié que personne ne se trouvait dans les alentours, prononça le mot de passe. Un passage s'ouvrit derrière, et l'excitation de la jeune fille monta d'un cran. Enfin, elle allait utiliser un passage secret de Poudlard. Après tout ce qu'elle avait entendu parler... Jetant un regard alentours, la Serdaigle s'engagea dans le passage et entendit ce dernier se refermer derrière elle. A l'aide de sa baguette magique, elle fit apparaître un peu de lumière. Voilà qui était mieux. Elle entreprit de marcher, suivant la seule direction possible.

Après ce qui semblait une éternité, le silence seulement perturbé par le bruit de ses pas, Célya parvint enfin au bout du tunnel. Elle était devant un escalier qui montait ; si on en croyait les dires, celui-ci menait dans la cave de la boutique d'Honeydukes. A cette heure-ci, elle devait être fermée, personne pour la découvrir. La jeune fille monta les marches, priant pour que ces dernières ne grincent pas. Heureusement, aucun bruit ne trahit sa présence, si ce n'était le léger raclement du bois lorsqu'elle ouvrit la trappe qui se trouvait en haut de l'escalier. Par chance, la trappe n'était pas obstruée ou fermée. Perdue au milieu d'un incroyable bordel, on ne devinait pas sa présence.

N'ayant plus besoin de sa cape, la Serdaigle rangea celle-ci dans son sac à dos et se mit à arpenter la cave de la boutique, histoire de ramener un petit souvenir à son frère. Dommage qu'il ne soit pas venu avec elle ! Même si la longue marche était des plus inintéressante, le fait d'emprunter un passage secret de nuit, braver l'interdit, était quelque chose d'exaltant. Célya repéra un petit carton à moitié ouvert. Elle s'approcha et remarqua qu'il s'agissait de paquets de Fizwibiz. Voilà qui ferait l'affaire ! Elle s'empara de l'un d'entre eux, et laissa quelques Mornilles sur le sol, histoire de ne pas commettre de vol. Bah quoi ? Elle avait quand même bonne conscience !

Son escapade était terminée. Célya rangea sa friandise dans son sac et s'apprêta à redescendre dans le passage quand un bruit se fit entendre. Étaient-ce les propriétaires qui avaient entendu du bruit ? Non, la jeune fille avait fait attention. Elle monta les escaliers qui menaient au rée-de-chaussée et risqua un regard. Il n'y avait personne. Poussant la porte, Célya pénétra dans la boutique à proprement parler et se mit à marcher entre les rayons. En fait, de nuit, Pré-au-Lard était assez sympathique. Bon, c'était un peu du délit mais il n'y avait personne pour voir la jeune Serdaigle...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 93
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Mangemort


Re: Honeydukes

Message par : Mangemort 93, Mer 14 Jan - 18:51


Pv Célya L. Shake



La vie d'un mage noir pouvait paraître attrayante, ou effrayante mais pour 93 c'était maintenant sa nouvelle identité , son nouveau "elle". En portant ce masque , elle se sentait si puissante, au dessus de tout, et particulièrement au dessus des lois. Errant depuis maintenant trente bonnes minutes dans les rues de Près-au-Lard, ses pensées fusaient. D'un côté le bien , d'un autre le mal, et son penchant constant vers cette dernière proposition. Qu'est- ce qu'était le bien après tout ? Et le mal? Devait-on se contenter naïvement de suivre des règles qu'une personne qui nous est inconnu nous impose? Matricule 93 n'était pas de cet avis, et elle ne laissait personne guider sa vie de la sorte. Les règles et valeurs qu'elles s'imposaient étaient  les siennes, et même un illustre orateur ne saurait l'en dissuader!

Encapuchonnée, et sous différents traits que les siens, elle se retrouva devant Honeydukes, la célèbre boutique de confiserie magique. Elle se souvint du bon temps où elle s'échappait de Poudlard juste par désir d'enfreindre de les règles et de ne pas se soumettre à l'autorité (ce qui n'avait d'ailleurs pas tellement changé). C'est alors avec un malin plaisir qu'elle shoota dans un caillou qui vint frapper la devanture du magasin! l'impact ne fut pas assez fort à son goût, et elle avait surtout besoin d'exprimer sa rage, son mal être face à cette hiérarchie qui régnait sur le monde magique! Elle s'approcha pour saisir l'objet, et prendre un élan avec son bras dans le but de briser du verre (il parait que ça détend) à défaut de briser du moldu.

Seulement au moment où la mage noire leva son bras pour commettre un énième délit, la trappe de la boutique s'ouvrit. *Mer*** La jeune femme, se fine toute fine, et glissa dans l'enfoncement de la devanture afin de ne pas être vue.  Son cœur battait rapidement, et cette peur qui l’excitait tant monta en elle. Le baromètre imaginaire évaluant sa paranoïa s'éleva d'un coup! *Est-ce que j'ai été repérée? Est-ce que quelqu'un m'a tendu un piège? Est-ce que cette personne me veut du mal?* Elle voulait ces réponses à tout prix, mais un seul moyen d'y parvenir: rentrer en contact physique ou oral avec cette personne. L'attaquer ? Elle était seule, ça ne valait peut-être pas le coup de prendre des risques, elle tenait à sa vie quand même! Mais il fallait qu'elle parle! Il fallait qu'elle la rassure sur ses intentions. Se penchant légèrement, et put apercevoir une silhouette féminine, mais la luminosité ne lui permettait pas d'en savoir plus! Le visage impassible, elle se décida enfin à affronter la chose qui se trouvait la dedans, la baguette pointée devant elle.
#Alohomora. Un cliquetis discret retentit, il n'en fallait pas plus pour rentrer dans la boutique, c'était affligeant! La mage rentra d'un pas silencieux, prête à bondir sur sa proie. Elle n'eut pas à chercher 100 ans pour voir une ...étudiante?  Sans plus attendre , elle prit la parole.


" Plus un pas! Et n'essaie pas de sortir ta baguette, tu fais clairement pas le poids!  Qu'est-ce que tu fou là ? Répond-moi et vite"


Le regard gris givrant de la sorcière expérimentée arrivait à peine à discerner l'expression de visage de son interlocutrice, mais elle espérait qu'elle était pleine de panique, et qu'elle était en ce moment même en train de se pisser dessus de peur! Et hop, c'est comme ça qu'on relance le commerce de Madame Guipure!

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Honeydukes

Message par : Célya L. Shake, Lun 2 Fév - 16:39


Navrée du retard... On est quittes ? ^^


C'était étrange de se retrouver dans une boutique, en plein milieu de la soirée. Il n'y avait pas un bruit, pas un chat, les environs étaient vides. Célya avait le sentiment d'être seule au monde en cet instant et cela lui fait du bien. Elle s'en rendit compte alors qu'elle contemplait les confiseries dans les pots en verre, se remémorant sa précédente venue en ces lieux avec son frère jumeau. Dire qu'Aaron ratait ça ! Tant pis pour lui, s'il préférait rester avec ses amis et étudier... au moins, la blondinette s'amusait bien, à arpenter la boutique Honeydukes comme une petite souris. Si l'envie lui prenait, elle pourrait rentrer à Poudlard les poches pleines de bonbons. Mais elle n'était pas une voleuse, juste une adolescente en quête d'aventures et d'interdits.

Cédant tout même à la tentation de chiper une sucette, Célya figea son geste lorsqu'elle entendit un cliquetis discret. Avec le silence qui régnait, ce bruit à peine perceptible était facile à déceler. Cela ressemblait au bruit d'une porte qu'on déverrouille. Avait-elle réveillé les propriétaires ? Et d'abord, dormaient-ils dans un petit appartement à l'étage ou à côté de la boutique ? La jeune fille n'en savait rien. La seule chose dont elle était sûre, c'était que quelqu'un arrivait, même si elle n'entendait rien... ou peut-être ? Des pas de souris ? En se retournant quelques secondes plus tard, elle resta figée lorsqu'elle vit une silhouette encapuchonnée. La Serdaigle fut tentée de crier, pensant se retrouver face à un Détraqueur mais l'intrus prit la parole, menaçant.

« Plus un pas ! Et n'essaie pas de sortir ta baguette, tu fais clairement pas le poids ! Qu'est-ce que tu fou là ? Répond-moi et vite. »

Cette personne était indéniablement une femme. Elle portait des talons, et pour masquer son visage, elle portait un cache-nez et une capuche, ce qui rendait ses traits indéchiffrables. Célya réalisa alors qu'elle se retrouvait face à une Mangemorte. Trop choquée dans un premier temps pour répondre, la jeune fille eut une pensée pour sa mère, elle-même ayant été mage noir dans sa jeunesse. Cela faisait plus de dix ans ; est-ce que celle-ci l'avait connue ? La jeune fille déglutit et recula vers un établi, bousculant ce dernier lorsqu'elle l'atteignit. Que fallait-il faire ? Tenter de fuir ou obéir au Mangemort ?

La bleu et bronze était confuse, effrayée et n'arrivait pas à réfléchir correctement. Elle ne s'était jamais imaginée dans une situation pareille. C'était soudain et son cerveau ne parvenait à effectuer de raisonnement logique. Célya ne pouvait pas fuir, c'était pourtant évident : la trappe était dans le sous-sol, et le temps de rentrer au château... Sortir par la porte était impossible, la sorcière était sur le chemin et elle aurait tôt fait de la rattraper, avant qu'elle n'ait pu alerter quiconque. En plus, il se faisait tard, plus personne ne se baladait sur l'artère principale. Sauf un Mangemort. Il fallait alors... jouer le jeu ? Peut-être qu'elle se lasserait de parler à une simple élève ?

« Je... » Elle s'éclaircit la gorge. « Je ne faisais que passer par là... ET... Et vous ? Vous voulez une friandise ? »

Le stress pouvait vous faire dire des bêtises. Au moins, la blondinette contrôlait plus ou moins sa peur, mais ses bégaiements ne le montraient absolument pas. Pour ça, elle s'en voulait. Elle n'était pas une pleutre, non plus ! Après tout, elle était la fille de Sara Shake.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 93
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Mangemort


Re: Honeydukes

Message par : Mangemort 93, Mer 11 Mar - 17:47


La mage noir fit claquer ses talons au sol, tout en attendant impatiemment une réponse de la jeune fille. En jetant un coup d'oeil derrière elle, matricule quatre-vingt-treize vérifia que personne n'allait intervenir ou même interrompre cette petite entrevue nocturne. Heureusement ce n'était pas le cas, et elle avait donc carte blanche pour interroger la demoiselle qui se trouvait maintenant en détresse. Cette dernière, avait l'air jeune et en se rapprochant, sa baguette fermement tenue dans sa main gauche, 93 put reconnaître une élève de Serdaigle, qu'elle avait dû croiser dans les couloirs de Poudlard. * Ah mais c'est à ça que j'ai à faire ? Vraiment ?* C'était comme si soudain la peur quittait le corps du mangemort, laissant place à un certain soulagement voir même excitation. A vrai dire, elle n'avait encore jamais eu l'occasion de tuer une élève de Poudlard.


« Je... Je ne faisais que passer par là... ET... Et vous ? Vous voulez une friandise ? »

" Une friandise? Mais est-ce que tu sais à qui tu t'adresses sale vermine? "


La mangemort fonça sur la pauvre petite chose, et la poussa avec violence dans l'arrière boutique, afin d'être à l'abris des possibles passages devant la vitrine! Elle ferma la porte derrière elle, et se trouve de suite plus à l'aise! Elle respira un bon coup, avant de ricaner d'un rire forcé et leva sa baguette sur les étagères de produits encore emballés, et d'un simple mouvement du poignet, les fit tous tomber par terre. Quelques pots en verres se cassèrent, mais la plupart des bonbons restaient intactes. Sans plus attendre elle s'accroupit pour être à la hauteur de la jeune femme, et la fixa droit dans les yeux. La fourbe s'amusa, à changer la couleur de ses yeux, les faisant virer du vert au rouge en passant par du jaune et du orange! Ainsi, elle montrait de quoi elle était capable et surtout, elle se la pétait à mort! Se sentant dans une position de domination totale, la mage noir continua son petit spectacle en braquant son arme sur l'élève :

"Bon alors dis-moi... Quel est ton nom? C'est une question relativement simple, donc je te conseillerais de me répondre la vérité sinon ta tête qui est là, 93 tapota avec maladresse la tête blonde devant elle, et bien je la fais exploser !"


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Honeydukes

Message par : Célya L. Shake, Sam 4 Avr - 11:30


Encore une fois désolée pour le retard !


Depuis sa plus tendre enfance, la blondinette entendait des histoires sordides sur les Mages Noirs. Jusqu'aux événements de fin d'année scolaire, l'été précédent, elle n'avait jamais pensé que ceux-ci étaient réels, se contentant d'attaques éparses loin de ce qui lui était familier. Pourtant, lorsque le château avait été touché, Célya avait comme reçu un coup au cœur. Les Mangemorts existaient bel et bien, et depuis lors, le monde sorcier restait en apnée, attendant les prochains événements. Les vacances d'été s'étaient déroulées sans problème, de même que la rentrée à Poudlard. Celle-ci avait été renforcée par des Aurors, au cas où les vilains auraient tenté une nouvelle action. Mais à présent que l'hiver approchait, il n'y avait toujours aucun signe des Mages Noirs. La fin de l'année approchait à grands pas, qui savait ce que réservait l'avenir ? Mais vivre sous la peur était certainement ce qu'ils voulaient et cela semblait fonctionner à merveille. La jeune fille, pour sa part, ne pensait pas à tout cela. Elle n'était pas présente lorsque l'école avait été attaquée, aussi ne savait-elle pas ce que cela avait été. Cependant, ce soir, face à ce Mangemort, elle sut très bien ce qu'avaient dû ressentir les élèves.

« Une friandise ? Mais est-ce que tu sais à qui tu t'adresses sale vermine ? »

Sans crier gare, le Mage Noir se précipita sur Célya, poussant celle-ci en direction de l'arrière-boutique. Bien entendu, la femme inconnue n'y allait pas de main morte et la Serdaigle trébucha plusieurs fois, manquant de s'étaler à terre. La porte de l'arrière-boutique claqua. La blondinette se retourna, se sentant prise au piège. Il y avait toujours le passage secret mais cela conduirait certainement la Mangemorte à la suivre vers Poudlard, ce qui n'était pas une très bonne idée. Et puis, connaissait-elle l'existence de ce passage secret ? Dans le doute, mieux valait ne rien tenter. Pourtant, Célya commençait vraiment à avoir les chocottes, redoutant ce que ce Mage Noir lui ferait subir. Sa mère lui avait raconté qu'elle aussi, au même âge, elle avait été capturée par un vilain, qui s'était avéré être un vampire... ce dernier lui avait soutiré du sang et l'avait laissée partir. Rien n'était donc impossible...

La femme inconnue leva sa baguette. Un instant, le cœur de Célya rata un battement, puis se mit à cogner de plus en plus fort alors que le Mage Noir faisait tomber divers pots en verre. Ceux-ci se brisèrent avec violence sur le sol, le bruit faisant encore plus augmenter la peur de la blondinette. Celle-ci recula instinctivement, tandis que les éclats de verre ricochaient autour d'elle, blessant sa cheville. Un morceau était parvenu jusque sous son pantalon, éraflant la peau. Mais cette petite coupure n'était rien comparé à ce que la Mangemorte pouvait lui faire. Celle-ci s'approcha d'elle, se mettant à sa hauteur et fixa Célya dans les yeux. Elle fut forcée de la regarder, quelque chose l'empêchant de détourner la tête. Le courage ? La peur de paraître couarde ? De toute façon, l'inconnue avait dû deviné que la blondinette était en proie à une certaine peur. Mais lorsque les yeux de la vilaine changèrent de couleur, plusieurs fois de surcroît, Célya ressentit de la curiosité. Était-elle une Métamorphomage, comme elle ?

« Bon alors dis-moi... Quel est ton nom? C'est une question relativement simple, donc je te conseillerais de me répondre la vérité sinon ta tête qui est là, et bien je la fais exploser ! » fit la Mangemorte en lui tapotant la tête.

Célya se crispa sous le contact et sentit son estomac se nouer douloureusement. Au moins, le ton était donné ! Le Mage Noir tentait de l'intimider, ce qui fonctionnait très bien, et la blondinette ne doutait pas un instant qu'elle pouvait mettre ses menaces à exécution. Après tout, des élèves avaient été tués lors de l'attaque précédente sur Poudlard. La Serdaigle était piégée, elle ne pouvait rien faire d'autre que d'exécuter les ordres de la femme. Elle prit une inspiration douloureuse et tremblante, tant sa gorge était nouée sous le coup de l'émotion.

« Mon nom est Shake, Célya Shake. » répondit-elle sans parvenir à masquer le tremblement de ses mains. « Ma mère, Sara Shake, était connue chez vous pour être le numéro 74 ! »

Peut-être que révéler qu'elle était une fille d'ex-Mangemorte calmerait l'inconnue ? Célya n'en savait rien et mieux valait tenter toutes les choses possibles pour éviter de finir endormie pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 19 Nov - 0:14


[PV avec Léna Canala]
[LA de Léna et Lin' accordés]
[Suite à ce rp]

Léna venait de faire un très beau coup. En plein dans le mille ! Comme qui diraient les moldus. Peeves, l'Esprit Frappeur de l'école, avait été touché par pas moins de quatre bombabouses. Trois de Lïnwe, qui s'étaient éclatées dans son dos et une de Léna qui l'avait touché en pleine tête. Bien trop occupé à s'essuyer tout en pestant, hurlant et insultant tous les élèves qu'il rencontrait, ils eurent le temps de s'échapper discrètement du Hall d'Entrée pour se rendre dans le parc.

Direction Pré-au-Lard. Petit village pittoresque, sympathique et charmant d'Écosse, peuplé de sorciers. Ils longèrent le lac noir de Poudlard et suivirent le petit chemin qui menait au village magique. Sur leur route, ils croisèrent de nombreux élèves, tous euphoriques sous leurs masques. Et oui, la veille d'Halloween était tout aussi importante que le jour-même. C'était là qu'on faisait ses préparatifs et de nombreux sorciers sortaient déjà habillés en zombies, fantômes, crabes de feu, licornes, squelettes, citrouilles... les costumes étaient divers et variés. Les sorciers savaient être imaginatifs, c'est le moins qu'on puisse dire.
Comme convenu, les deux adolescents proposèrent gentiment leur petite préparation aux étudiants qui passaient par là. Déjà trois personnes avaient répondu positivement. Le premier l'avait bu d'une traite sans en demander la composition de la potion. *Il est taré celui-là.*    se dit intérieurement Lïnwe, le visage incrédule. Si cela n'avait été que lui, il n'aurait jamais touché à une potion comme celle-ci. Même avec la préparation sous les yeux, il n'aurait pas cru un inconnu. M'enfin. Heureusement pour ce jeune homme de Serdaigle, la potion n'était pas dangereuse. Loin de là.

Ensuite, ce fut le tour de deux filles de première année, elles tenaient des chocogrenouilles XXL dans leurs bras. Aucun doute là-dessus. Elles avaient fait un tour à Honeydukes, la boutique de friandises du village. Prochaine excursion de l'après-midi !
Léna et lui leur avaient expliqué que c'était une potion à base de jus de citrouille et dards de billywig, omettant la présence de bave de crapaud qui pouvait en rejeter plus d'une.
Aussitôt bue aussitôt souriantes. L'air extasié, le sourire-banane.

- La potion fait fureur tu ne trouves pas ? remarqua-t-il. En tout cas, elle a l'air de bien fonctionner et ce n'est sûrement pas grâce à mes compétences, plaisanta-t-il.

Ils arrivèrent enfin au niveau de la Grand-rue. Symbolique rue commerçante de Pré-au-Lard. Ils longèrent les trottoirs et s'arrêtèrent devant le célèbre magasin de bonbons. Ici, le flux de population était dense. Élèves et Adultes entraient et sortaient d'Honeydukes.
- Oh ! Sam !! fit-il en voyant son ami de Poufsouffle. Et viens par là. Tu veux goûter ? demanda-t-il en levant son flacon. C'est une potion spécial Halloween pour les petits monstres de Pré-au-Lard !!! C'est une potion d'euphorie en gros. Rien de bien méchant. Il ne fallait en dire plus pour amuser le Pouffy.
- Salut Lin' tu vas bien ? Ouais grave ! Donne. C'est gratuit au moins ? dit-il sur la défensive.
- Bah... oui... mais je veux bien trois mornilles si tu veux ! lança le Gryffondor. Sam sourit et but le contenu.
- Merci Lin', j'vais chez Waddiwasi vous venez ?
- Non merci, on attend encore ici avec Léna avant d'aller chez Honeydukes, à la prochaine vieux !
- Ciao.

Chacun des garçons étaient accompagnés par une fille. Lïnwe n'insista pas. Sam non plus.
Le sang-mêlé n'avait plus de flacon. Léna avait les trois derniers. Il attendait donc patiemment qu'elle offre les siennes et tourna la tête vers la vitrine remplie de bonbons multicolores.


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Jeu 19 Nov - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léna Canala
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Léna Canala, Jeu 19 Nov - 0:38


Lïnwe et Léna se dirigeait vers Pré-au-Lard. Sur le trajet il rencontrèrent 3 élèves qui accepteraient de boire leur potion.  Léna ne compris pas pourquoi ils acceptaient, l'odeur et la texture de la potion ne donnait pas vraiment envie, elle était plus répugnante qu'autre chose. Mais Léna était fière de voir que leur mixture était une réussite, que tous ceux qui ont bu la potion soient devenus euphoriques et tout en folie.

- La potion fait fureur tu ne trouves pas ? remarqua-t-il. En tout cas, elle a l'air de bien fonctionner et ce n'est sûrement pas grâce à mes compétences.

Il avait raison, elle marchait parfaitement. Lïnwe rigola légèrement et Léna fit de même.
Il arrivait enfin à la Grande rue. Devant Honeydukes, les deux Gryffons rencontraient un ami de Lïnwe, un poussoufle, un certain Sam. Celui pris une potion que Lïnwe lui proposa. À son départ, l'ami de la petite blonde se tourna vers la vitrine derrière laquelle se trouvait un tas de confiseries de toutes les couleurs.

-Léna ! Comment ça va ? Qu'est-ce que tu fais là ?

C'était Sacha, son amie de dortoir avec qui elle passait la plupart de son temps. Cette fille était souvent dans la lune et nostalgique, alors Léna se décida de donner à sa camarade l'une des fioles.

-Tiens Sacha ! Je vais super bien et toi ? Je distribue une petite confection de moi et Lïnwe, tu veux goûter ?

-Ça va, oui je veux bien goûter, passe moi.

Sacha pris la fiole en fixant Lïnwe qui regardait encore derrière la vitrine, Léna lui avait déjà parler de lui mais elle ne l'avait jamais vu, elle se doutait que son amie allait râler du fait qu'il est été de dos. Sacha salua son amie et parti, sûrement chez le libraire. Léna regarda les deux dernières fioles qui lui restait et eu une idée.

-Buvons les dernières fioles ! Comme ça on pourra voir l'effet que ça fait et ça pourrai nous amuser encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 19 Nov - 1:06


Nougats de Mort-vivants, nids de cafard, dragées surprises de Bertie Crochue aux goûts d'Halloween, chocogrenouilles XXL, fizwizbiz de la taille des chocoballes, nains de jardin en patacitrouille, gnomes au poivre, baguette réglisse géante, morve de troll à boire, chocolats noir, au lait et blanc... Honeydukes faisait fureur face à l'événement. Lïnwe bavait littéralement sur place, ne se retournant même pas lorsque sa camarade avait trouvé un nouveau cobaye qui testerait leur potion spéciale.
- Tiens Sacha ! Je vais super bien et toi ? Je distribue une petite confection de moi et Lïnwe, tu veux goûter ?
- Ça va, oui je veux bien goûter, passe moi.

Ce n'est que lorsque Léna s'adressa au garçon qu'il sortit de sa torpeur digestive. Il se retourna vers la fille aux cheveux châtains qui lui proposait de finir les deux fioles restantes.
- Buvons les dernières fioles ! Comme ça on pourra voir l'effet que ça fait et ça pourrait nous amuser encore plus.
- Pourquoi pas ? Après tout. Elle avait raison, pourquoi se priver de sa propre création ? Elle ne rendait pas malade, juste enjoué pendant une heure environ. Le sourire qu'affichait la Canala le convint à prendre le flacon qu'elle lui tendait.

- A notre santé, fit-il. Et joyeuse Halloween, en avance, Léna.

Il enleva le bouchon dans un plop sonore et bu le breuvage magique dans sa totalité. Il y avait un tiers de verre là-dedans, pas plus. Heureusement que le goût de citrouille avait été rajouté, la texture quant à elle, n'était pas très agréable. Elle était un peu visqueuse, sûrement dû à la bave de crapaud. En y pensant, le Felagünd eut un haut-le-cœur. Mais c'était un ingrédient comme un autre. Il n'eut aucun mal à effacer cette vision de son esprit. L'effet de la potion était instantanée.

Il voyait légèrement flou, les images et les couleurs se succédaient rapidement autour de lui, ne comprenant pas tout de suite ce qu'il lui arrivait il perdit l'équilibre mais se rattrapa grâce à la devanture du magasin. *Wahoooo, c'est trop cool !*
Un sourire béat étendu sur le visage, il était dans un premier temps évasif, plongé dans un rêve réel. Quelques secondes plus tard, il lança soudainement, sans contrôler l'intensité de sa voix:
- Viens ! On va faire un tour chez Honeydukes !! Je vais acheter des bonbons.

Excité, euphorique et allègre par l'impact de l'élixir sur lui, il entra en trombe dans la boutique, esquivant Dieu sait comment les passants devant lui. Ils slalomaient ensemble les rayons, tout en rigolant, oubliant le stresse scolaire et les soucis personnels. Aujourd'hui, c'était la veille d'Halloween. Quoi de plus beau que de passer tout son temps à Pré-au-Lard, déambuler à travers les commerces, une potion de cinglé ingurgitée. Il ne savait pas si c'était le fait qu'ils n'avaient pas mis de feuilles de menthe mais le tonique était vraiment puissant.
Plus le temps passé et plus les deux gamins s'excitaient littéralement sur place.

Ils sortirent d'Honeydukes en courant sur la place, un sac rempli de friandises. Soudain, le Felagünd eut une vision surprenante. Deux déguisements préalablement emportés dans son sac à dos noir: lutin de Cornouailles ou Farfadet ?
- EH LENA ? TU SAIS QUOI ? BAH J'AI DES COSTUMES POUR NOUS. ALORS ON PEUT SE COSTUMER ! AHA C'EST MARRANT SE COSTUMER... BREF, TIENS. TU PRENDS LE FARFADET OU LE LUTIN ? dit-il en sortant furtivement les deux accoutrements qu'il avait achetés sur le Chemin de Traverse.
Revenir en haut Aller en bas
Léna Canala
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Léna Canala, Dim 22 Nov - 22:04


La potion avait totalement changer Léna. Elle était joyeuse et elle voulait s'amuser et elle voulait partager tout ça avec toute personne qu'elle croiserait sur son chemin.

- EH LENA ? TU SAIS QUOI ? BAH J'AI DES COSTUMES POUR NOUS. ALORS ON PEUT SE COSTUMER ! AHA C'EST MARRANT SE COSTUMER... BREF, TIENS. TU PRENDS LE FARFADET OU LE LUTIN ?


Léna pris le costume de farfadet et les deux amis commencèrent à s'amuser et à distribuer des petits paquets de bonbons que la petite blonde avait dans son sac. Les deux amis en donnait à tout le monde, à peine si il les jetaient sur les gens. Ils était si joyeux, voir devenus fou ! Léna se mit à chanter 'lune des chansons qu'elle adorait chanter étant petite :

Bouge ton corps comme un troll poilu
Apprenant le rock and roll
Tourne sur place comme un elfe fou
Qui danse tout seul
Je danse comme une licorne
Sans arrêt jusqu'à l'aube
Lève tes mains en l'air
Comme un ogre qui ne s'inquiète pas

Peux-tu danser comme un hippogriffe ?
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
S'envolant depuis une falaise
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
Descendant en piqué, vers le sol
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
Tournoie autour et autour et autour et autour
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma


Elle adorait tellement cette chanson, qu'elle la chantait en boucle sans s'arrêter quand elle se retourna et vu son ami qui était partis vers Honeydukes. Elle courut derrière pour le rejoindre au plus vite.

-EH FELAGÜND ATTENDS MOI !


Mais le garçon n'écoutait pas, il avançait et il avait son idée derrière la tête, il savait ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 22 Nov - 22:40


Alors que son amie avait choisi de se déguiser en farfadet en prenant le grand chapeau vert ornementé d'un trèfle, une culotte grossière verte et or et une veste en soie verte émeraude, Lïnwe se changeait quant à lui en Lutin de Cornouailles. Antennes, veste bleu électrique et tutu violet. Léna avait les bras chargés de paquets de bonbons qu'ils avaient achetés chez Honeydukes juste avant. Elle s'empressait devant les passants qui les regardaient tantôt amusés tantôt effarés par deux petits monstres excités.

Bouge ton corps comme un troll poilu
Apprenant le rock and roll
Tourne sur place comme un elfe fou
Qui danse tout seul
Je danse comme une licorne
Sans arrêt jusqu'à l'aube
Lève tes mains en l'air
Comme un ogre qui ne s'inquiète pas

Peux-tu danser comme un hippogriffe ?
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
S'envolant depuis une falaise
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
Descendant en piqué, vers le sol
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
Tournoie autour et autour et autour et autour
Ma ma ma, ma ma ma, ma ma ma
chantait-elle à tue-tête.

- Oh mais !!! C'est les Bizzar'Sisters ! J'adore ce groupe !!!!!!!! s'exclama-t-il en chantant à l'unisson avec la lionne. Il prit la moitié des bonbons et se mit aussi à les distribuer. C'était la bonne action de la journée. Un peu de folie chaleureuse ne faisait pas de mal aux sorciers.
Il s'approcha d'un père, d'une mère et de leurs deux fils en chantant bravement: Peux-tu danser comme un hippogriffe ? Ma ma ma, ma ma ma... en bougeant son popotin et en faisant des glissades autour du petit groupe. Tenez, joyeux Noël ! Euh... Halloween en avance !! Qui veut des chocogrenouilles ?? Ahah !

Une autre famille sortait du magasin Honeydukes, là-bas c'était la folie. Les rayons étaient bondés de produits et de clients. Le garçon tourna la tête comme un objectif, une idée venait de germer dans son esprit. *Allons faire la fête à Honeydukes !!!*
Et tel un bon Lutin de Cornouailles, il s'en allait tout joyeux, chantant, se dandinant vers la boutique. Il entra en trombe en chantant, voire hurlant la chanson de l'hippogriffe. Plusieurs sorciers qui connaissaient la musique se mettaient au chant, accompagnant Lïnwe et la Canala qui venait de le rejoindre. Le sang-mêlé rejoignit le comptoir et se mit debout dessus.

- MA MA MA MAAAAA !!! TOUS AVEC MOI ! JOYEUX HALLOWEEN EVERYBODY ! TOURNOIE AUTOUR ET AUTOUR ET AUTOUR !...

Et c'est en belle soirée riche en émotions, en distribution de bonbons et en conneries que s'achevait l'effet de la potion. Reprenant petit à petit leur conscience, Lïnwe continuait de chanter mais été descendu du comptoir depuis. Ils s'apprêtaient désormais à rejoindre le château sous les yeux encore ébahis des gérants d'Honeydukes.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Honeydukes

Message par : Invité, Mer 3 Fév - 21:24


RP avec Meskalyn Korval


Plus tôt dans la journée, j'avais décidé de profiter d'une journée de congé pour me promener a Pré-au-lard. Curieusement, c'était la première fois que je m'y rendais seule. Les différent endroit de ce lieu était tous attrayant, mais la première boutique qui avait attiré mon oeil était HoneyDukes.
Stupéfaite, émerveillée et ravie.
A la limite de la confusion, je ne savais plus où donner de la tête dans cette merveilleuse boutique. Tout semblait tellement colorés. J'avais l'impression que tout dans cette endroit pouvais s'envoler, pétiller ou encore exploser.
Je m'approchais doucement d'une première gourmandise sucré avant de faire la grimace. Hm, non. Cette chose avait l'air délicieuse, mais sentait une odeur trop étrange pour moi.

- " Bonjour. Je peux vous renseigner ? "

Késékesa ? Définitivement, je n'avais jamais vu une personne accoutré de cette façon. Un vendeur sans doute ? OK. Reculer le plus doucement, et le plus discrètement possible. Et vite sortir de la.

- " Non, absolument pas. "

Je me dirigerais a reculons vers la porte de sortie, sans même avoir pris un bonbon. J'avais rarement été aussi froide avec un vendeur et je n'aimais vraiment pas sa. Mais qu'est-ce que c'était que cette façon de s'habiller ? On aurait presque dis un clown, et j'avais horreur de sa.
En réalité, les gens un peu trop originaux ne m'inspirait que rarement confiance. Cela me rappelais un gamin que j'avais croiser une fois ou deux, qui portais des peaux sur ses épaules. J'était d'apparence plutôt banale, a part ma couleur de cheveux, et avait du mal a imaginer qu'il pouvait en être autrement.

- " Cet endroit est un peu trop étrange pour moi .. " Me dis-je pour moi même en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Meskalyn Korval
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Honeydukes

Message par : Meskalyn Korval, Jeu 4 Fév - 15:02


Quand il était entré à Poudlard, Meskalyn s'était attendu à ne jamais quitter le château excepté durant les vacances. Il fut surpris, agréablement il faut dire, d'apprendre que durant certains week ends, les élèves étaient autorisés à se rendre au village voisin de Pré au Lard, afin d'y passer quelques moments de détente, à la frivolité mesurée. C'était pour une fois l'occasion de porter autre chose que l'uniforme de l'école. Il ouvrit sa grosse malle pour regarder ce qu'il avait. En réalité il n'avait pas beaucoup fait de shopping depuis son arrivée en Angleterre. Surtout pas de vêtements. Tout ce qu'il avait c'était les tuniques qu'il avait en Russie. Après tout, c'était aussi bien qu'autre chose. Il faisait plus chaud en Grande Bretagne qu'en Sibérie, mais il avait tendance à être frileux. Il enfila donc une tunique noire en lin et un pourpoint de cuir aux sangles croisées sur la poitrine. Il passa une longue cape noire sur laquelle il ajusta deux peaux de loup Sibériens. Il était paré pour affronter le froid Britannique.

Il sortit du château et pris la direction du village. Autours de lui, les autres élèves se promenaient souvent en groupe, rigolant, criant, jouant, dégustant quelques friandises et échangeant les derniers potins de l'école. Étant seul, il avait glissé dans sa poche un livre d'un écrivain Russe moldu, Isaac Asimov. Cet homme racontait l'histoire des créations moldus, les robots, des sortes d'humains en métal, qui se rebellaient contre leur créateur malgré les lois sensées être inviolable pour se préserver d'eux. Tout ça était passionnant. Mais pour l'heure, a force de voir les autres élèves se gaver de patacitrouille, de fondant du chaudron, de bulles baveuses, et autres fizwizbiz, il avait une furieuse envie de manger des sucreries. Ensuite il irait surement faire un tour chez Zonko voir ce qui se faisait d'amusant comme farce et attrapes. Il arriva devant la porte de chez Honeydukes et entra dans le magasin quand une jeune fille qui avançait a reculons sans regarder où elle allait, manquant de le faire tomber par terre.

- Обратите внимание наконец!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Honeydukes

Message par : Invité, Sam 6 Fév - 14:49


Super. Le nain avec les peaux sur les épaules. Manquait plus que lui tiens.
Coincer entre deux cinglés, j'allais avoir du mal a m'en sortir.

- " - Обратите внимание наконец! "

Je lançais un regard de surprise a l'individu qui venait d'entrer. Cela ressemblait pas mal a du russe, mais je n'en ai était pas certaine. Peut importe de quel langue il s'agissait, je n'avais pas compris ce que le gamin essayait de me dire. Sous le coup de la surprise de m'avoir rentrer devant, cela ne pouvait être qu'une insulte.
Je haussais les épaules, avant de m'écarter pour laisser passer le petit homme. Le vendeur quand a lui, était retourner vaquer a d'autre occupations.

- " Excuse moi, je ne regardais pas ou j'allais. "

J'était presque sûre qu'il ne comprenais pas ce que je disais. Pourtant, il était sans doute lui aussi élève a Poudlard. Bizarre qu'il ne sois pas a Durmstarng(lel). J'arrêtais mon regard une minute sur les peaux de loup, sans me rendre compte que cela pouvait paraître impolie. Mes yeux devinrent soudain accusateur. J'avais dû mal a concevoir que l'on puisse volontairement porter des peux de bêtes mortes. Pauvre loup. Je me contenterai de ma cape.

Je lâchais enfin le gamin du regard. Regard qui avait d'ailleurs sans doute durer plusieurs minutes.

- " Je ... m'appelle Violette. " Dis-je en détournant les yeux, histoire d'excuser mon comportement, et toujours pas persuader qu'il comprendrais la moindre de mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Honeydukes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 6

 Honeydukes

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.