AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 2 sur 5
[Ste-Mangouste] Service des urgences
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Abbigail O'Flyfox, le  Ven 16 Jan 2015 - 19:37

Cela faisait maintenant un moment que les deux étudiants attendaient autour du lit de leur camarade inconscient. Le silence avait tout d'abord investit les lieux, un silence qu'Abbigail n'avait pas osé briser, puis le Serpentard se décida à la briser.

- Bon, j'espère qu'il va bientôt se réveiller, il fit une pause, balançant un sourire chaleureux à la Serdaigle. Je suis Trevor Le Dragon, et toi tu es... ?

Le sourire du jeune homme rassura la fillette : elle était vraiment soulagée de ne pas être seule dans cette galère.

- Oui j'espère aussi... répondit-elle avec un regard inquiet en direction du lit. Moi c'est Abbigail, Abbigail O'Flyfox !

Elle commença à tendre la main vers Trevor afin de le saluer comme il faut, mais Leister se mit à remuer, ce qui la stoppa dans son geste. Malheureusement, le sourire de la Serdaigle s'effaça bien vite lorsque, au lieu de reprendre doucement conscience de ce qui l'entourait, son camarade de Maison se mit à paniquer.

- Que se passe-t-il ? Qui suis-je et qui êtes-vous ? Qu’est-ce que je fais ici ? Je ne me souviens de rien, débita-t-il.

En entendant les mots du garçon, le cœur d'Abbigail ratta un battement.

- Arrête Leister, c'est pas drôle ! murmura-t-elle sans grande conviction.

Cependant, le troisième année ne dut même pas l'entendre car il commença à hurler. Il s'agissait d'un cri déchirant, qui fit vraiment peur à la fillette. Pour ne plus entendre ce son, elle mit ses mains sur ses oreilles. Elle savait qu'elle aurait dû faire quelque chose pour le calmer, mais la crainte la paralyser. Elle ne voulait pas qu'il meurt comme ça, sous ses yeux.

À ce moment, un stagiaire pénétra dans la pièce et administra un produit à son patient. Le médicament fit aussitôt effet puisque Leister se rendormit progressivement. Abbigail ôta ses mains de ses oreilles, mais elle regretta tout de suite son geste : les mots que le Serdaigle prononça juste avant de replonger dans le sommeil lui glacèrent le sang.

- Aidez-moi, je… veux… mourir. Appelez… parents. …’ai …al.

- Mais pourquoi diable parle-t-il de mort dans une telle situation ! s'exclama-t-elle.

Quelque chose la gênait au niveau de ses joues. Elle porta donc les doigts à cet endroit et réalisa qu'elle pleurait à chaudes larmes, sans même s'en être aperçu. Totalement dépassée par la situation, elle enfouit donc sa tête entre ses mains et sanglota de plus bel.


Dernière édition par Abbigail O'Flyfox le Dim 1 Fév 2015 - 15:37, édité 1 fois
Trevor Le Dragon
Trevor Le Dragon
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Trevor Le Dragon, le  Sam 17 Jan 2015 - 0:43




La petite fille semblait perturbée. Trevor aussi d'ailleurs. Il n'avait jamais vécu ce genre de situation. Le stagiaire venait de partir, après le réveil brutal du Serdaigle. Celui-ci avait prononcé des paroles qui avait réellement inquiété le brun à la longue chevelure.

- Que se passe-t-il ? Qui suis-je et qui êtes-vous ? Qu’est-ce que je fais ici ? Je ne me souviens de rien, puis quelques moment plus tard, après l'intervention du stagiaire : Aidez-moi, je… veux… mourir. Appelez… parents. …’ai …al.

Quelque part dans le coeur de Trevor, on aurait dit que quelque chose lui avait été arraché. Il se forçait de croire que ce n'était que le choc et la douleur qui lui avait fait dire ça, mais le vert et argent en était peu sûr. À côté de lui, Abbigail s'était recroquevillée sur elle-même, des sanglots secouant ses épaules frêles. Le Serpentard ne savait quoi faire. Il baissa la tête en passant une main réconfortante sur le dos de la fillette, essayant de se montrer un peu plus fort. Trevor était complètement bouleversé par les évènements.

- Mais pourquoi diable parle-t-il de mort dans une telle situation !

Le jeune homme se tourna vers la petite Serdaigle. Elle avait l'air très affectée par les dires de son ami. Il décida de réconforter Abbigail, se disant que la douleur des autres passait avant la sienne. Il avait toujours pensé ça. Les autres en premier, étant donné qu'il n'était de toute façon pas une très bonne personne.

- C'est sûrement les médicaments, il s'en remettra.

Bien qu'étant peu sûr que sa réponse apaiserait la jeune fille, il se força à lui donner un sourire réconfortant. Ses yeux transmettaient pourtant un brin de tristesse et d'inquiétude. Un silence s'installa dans la salle d'hôpital. Le brun se leva pour regarder par la fenêtre. Dehors, il faisait presque nuit, le couché de soleil dans le ciel dégagé lui offrit un magnifique paysage à observer. Après tout, il ne pouvait rien faire d'autre à part attendre. Toujours attendre. D'un geste de la main, il invita Abbigail à le rejoindre, pour regarder le couché de soleil avec lui. Trevor espérait ainsi lui faire penser à autre chose qu'à ses problèmes. Parfois, un rien pouvait réparer la plus profonde des tristesses.



L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Abbigail O'Flyfox, le  Jeu 22 Jan 2015 - 19:42

Les gestes et les paroles réconfortants du Serpentard portèrent leurs fruits, car quand Abbigail se plaça à côté de Trevor pour observer le coucher de soleil, c'était comme si tous ses soucis s'étaient envolés. Elle regardait avec intérêt le ciel qui s'embrasait lentement, prenant un teinte orangé. Cette vision était tout simplement sublime.

Malheureusement, ce moment de sérénité fut rapidement interrompu par l'entrée d'un médicomage, venu pour leur expliquer la situation. Le discours qu'il débita fit froid dans le dos à la fillette.

- Il est dans une situation critique. Après quelques analyses, nous sommes occupés de le traiter contre un empoisonnement. Il aurait ingurgité une potion volontairement car nous n'avons pas retrouvé de traces de lutte. Savez-vous ce qui a pu pousser votre camarade à réaliser ce geste ? Dans quelques heures, il se réveillera, nous vous demandons de nous appeler immédiatement pour qu'on fasse le point sur son état de santé à nouveau.

Volontairement ? C'était totalement impossible ! Abbigail préféra écarter cette pensée et se tourna vers Trevor, dès que le médicomage fut sorti.

- Ils se sont trompés c'est sûr ! Ce n'est pas parce qu'il n'a pas lutter qu'il l'a forcément pris de son plein gré, il s'est peut-être juste trompé...

C'était certes du déni, mais un joli déni dans la bouche d'une enfant de onze ans. Pour se rassurer un peu, elle prit la main du Serpentard sans lâcher Leister du regard : le jeune garçon s'agitait dans son sommeil.

Quelques heures passèrent dans un silence parfois rompu par une ou deux phrases sans importance. La jeune Serdaigle avait l'impression que le temps s'écoulait étrangement lentement. Pendant, tout ce temps, elle s'était agrippée à la main et du jeune homme comme si sa vie en dépendait.

Au bout d'un certain temps, le troisième année commença à émerger de son sommeil. Au prix de pénibles efforts, il parvint à prononcer quelques mots, mais la fillette ne les entendit pas, trop occupée à courir vers le lit.

- Leister ! s'écria-t-elle un peu trop fort pour un hôpital. Comment te sens-tu ? reprit-elle plus bas.


Dernière édition par Abbigail O'Flyfox le Dim 1 Fév 2015 - 15:37, édité 1 fois
Trevor Le Dragon
Trevor Le Dragon
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Trevor Le Dragon, le  Lun 26 Jan 2015 - 22:05




À peine quelques secondes après que la petite Abbigail l'eut rejoint, Trevor entendit l'arrivée professionnelle d'un stagiaire. Le brun se retourna et fut attaqué par la longue tirade que leur sorti l'homme. Le cerveau du Serpentard arriva quand même à en tirer des informations qui lui semblaient importantes. Avec celles-ci, il pourrait peut-être comprendre pourquoi Leister était dans un tel état.

"Il est dans une situation critique. *SANS BLAGUE ? J'avais pas remarqué !* Trevor foutu une claque imaginaire au pauvre petit stagiaire en le regardant d'un air las.

"Après quelques analyses, nous sommes occupés de le traiter contre un empoisonnement. Un empoisonnement ? Mais qui voudrait empoisonner ce petit bout de choux ? Hum. Trevor se foutu une claque mentale et reprit son raisonnement. Un empoisonnement... C'était pour le moins... assez bizarre.

"Il aurait ingurgité une potion volontairement car nous n'avons pas retrouvé de traces de lutte. *QUOIII ??!* Ce n'était tout simplement pas possible que le Serdaigle veule se suicider ! Ça n'avait aucun sens ! En y réfléchissant, Trevor se dit qu'il ne le connaissait après tout peut-être pas assez pour émettre un jugement là-dessus.

"Savez-vous ce qui a pu pousser votre camarade à réaliser ce geste ? Dans quelques heures, il se réveillera, nous vous demandons de nous appeler immédiatement pour qu'on fasse le point sur son état de santé à nouveau."

Trevor lui fit signe que non de la tête. Quand le stagiaire quitta la pièce, il grommela un "À vos ordre capitaine" en levant les yeux au ciel. Il porta ensuite son attention sur Abbigail qui lui adressa la parole d'un air complètement paniqué :

- Ils se sont trompés c'est sûr ! Ce n'est pas parce qu'il n'a pas lutter qu'il l'a forcément pris de son plein gré, il s'est peut-être juste trompé...

Le brun ne lui répondit pas, ne sachant quoi dire. Il ne voulait pas attrister la jeune fille, mais il ne voulait pas non plus lui donner de faux espoirs. Les heures s'additionnaient, laissant derrière elles deux adolescents inquiets et un dans un état léthargique. Alors que le vert et argent commençait à piquer du nez, il entendit la petite Serdaigle crier le nom de leur ami. En sursautant, le jeune homme fit valser la chaise sur laquelle il était assit pour rejoindre le chevet du Serdaigle. Le brun était sûr d'avoir entendu le mot "truite", preuve que Leister n'allait décidément pas très bien. Trevor se pencha légèrement vers le garçon, attendant de voir s'il allait leur parler.



L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Abbigail O'Flyfox, le  Dim 1 Fév 2015 - 15:35

À son tour, Trevor s'approcha du lit de Leister et se pencha légèrement vers le garçon -sûrement pour se faire une idée de son état. Cependant, ce dernier ne semblait pas disposé à discuter car il afficha une moue sceptique avant de bouger de manière à leur tourner au maximum le dos. Ce comportement attrista beaucoup Abbigail, parce qu'elle avait espéré qu'il se sente un peu mieux avec les différents médicaments qui lui avait été donnés. De plus, elle priait toujours dans un petit coin de son esprit pour que tout cela ne soit qu'une effroyable erreur.

La jeune Serdaigle commença à contourner le lit pour se trouver à nouveau en face de son camarade de maison, mais un médicomage entra à ce moment dans la pièce. Ce dernier ne leur accorda même pas un regard et s'adressa aussitôt à son patient.

- Bonjour, vous avez déjà récupéré des couleurs. D’après nos analyses, nous savons que cette situation n’est pas due à un accident ou à une attaque. Vous ne portez aucune marque de violence. Je pense que vous vous êtes infligés ça.

La fillette fut frappée par l'absence totale de tact du docteur, comme s'il se moquait pas mal du moral de ses patients du moment qu'ils étaient dans un état suffisamment correct pour rester conscient et prendre les médicaments qu'il leur prescrivait. Évidemment, Leister se ferma complètement à ses mots et se cacha sous son oreiller : pas besoin d'être fin psychologue pour deviner que parler ainsi à un enfant ne serait pas efficace. Pour couronner le tout, le médicomage insista, ce qui lui valut un regard noir de la jeune Née-Moldue.

- Oui, j’ai fait ça moi-même !

Cette déclaration glaça le sang de la fillette qui déplaça son attention du médicomage au jeune sorcier. Le visage décomposé de peur, Abbigail constata avec impuissance que ses yeux s'étaient remplis de larmes à nouveau. Avec un sourire protecteur pour le jeune patient, elle parvint néanmoins à les empêcher de couler. Elle se sentit ensuite soulagée quand le médecin fut congédié sans égard.

Dès que ce dernier fut sortit, Leister demanda à ses camarades s'ils pouvaient rester, car il voulait leur expliquer en secret ce qui s'était passé. En réponse, Abbigail se contenta d'hocher la tête car sa gorge était tellement serrée qu'il lui était impossible de parler, et vint s'asseoir au bord du lit du garçon avec un sourire d'encouragement.

HRPG:
 
Trevor Le Dragon
Trevor Le Dragon
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Trevor Le Dragon, le  Ven 6 Fév 2015 - 23:15




- Bonjour, vous avez déjà récupéré des couleurs. D’après nos analyses, nous savons que cette situation n’est pas due à un accident ou à une attaque. Vous ne portez aucune marque de violence. Je pense que vous vous êtes infligés ça.

Ah, ben, bravo la délicatesse ! Trevor fixa le médicomage qui venait d'entrer dans la pièce d'un air arrogant, prêt à se jeter sur lui pour l'étriper. Ce petit docteur n'avait apparemment jamais apprit qu'on ne parlait pas si directement à quelqu'un qui venait presque de mourir. D'un ton méprisant, le brun marmonna quelque chose que l'homme en face d'eux entendit très bien, ou du moins, il l'espérait.

- Vous allez le laissez tranquille une seconde ou pas ? Il vient à peine de se réveiller !

Malgré ça, le médicomage ne porta aucune attention au Serpentard, il continua d'observer son patient d'un air supérieur et insista même lorsque Leister se cacha sous les draps blancs. Un soupir d'agacement franchit les lèvres du Serpentard et ses yeux turquoises lancèrent des éclairs vers le docteur présent dans la pièce. Cependant, toute sa colère disparut et fit place à de la tristesse lorsqu'il entendit la voix étouffée du petit Serdaigle dire "Oui, j’ai fait ça moi-même !". Le brun ne comprenait pas pourquoi le jeune avait commis un acte pareil. En fronçant une nouvelle fois les sourcils, cette fois par incompréhension, le vert et argent porta son attention sur le Serdaigle. Il semblait triste.

Lorsque le stupide médicomage quitta la pièce sans plus de cérémonie, Trevor grogna un "C'est ça va-t'en" pas très commode avant d'écouter Leister qui leur demandait de rester pour pouvoir tout leur expliquer. Jetant un regard inquiet à Abbigail, le Serpentard acquiesça tout de même et attendit que le jeune homme prenne la parole.



L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Abbigail O'Flyfox, le  Ven 20 Fév 2015 - 19:36

Derrière elle, la fillette entendait Trevor pester contre le médicomage sans aucun tact. Le dernier grognement du Serpentard -un "C'est ça, va-t'en !" peu commode- lui extirpa même un petit sourire, mais ce dernier fana bien vite quand elle aperçut son regard inquiet.

De son côté, Leister semblait presque regretter de leur avoir demandé de rester.

- Dites les gars, je n’ai pas vraiment envie d’en parler, j’ai dit ça pour qu’il parte et me laisse un peu seul. Vous êtes restés depuis le depuis ?

Hochant la tête en réponse à la dernière question, Abbigail adressa un sourire réconfortant à son camarade de maison. Elle comprenait parfaitement qu'il n'ai pas envie de s'attarder sur le sujet et veuille passer à autre chose, mais d'un autre côté ce n'était pas un geste anodin et il avait peut-être besoin de se confier.

- Tu as le droit de ne rien dire si tu ne veux pas, déclara-t-elle. Mais si tu as besoin de te confier, que ce soit plus tard ou maintenant, n'hésites pas à venir nous voir.

La fillette ne savait pas si lâcher l'affaire aussi rapidement était une bonne idée, mais elle ne voulait pas risquer de brusquer le garçon. Habituellement elle était bien plus curieuse que ça, mais elle était également capable de comprendre quand il ne fallait pas pousser les interrogatoires trop loin.

Elle se tourna alors vers Trevor, avec une question muette dans le regard. Était-il du même avis qu'elle ?
Trevor Le Dragon
Trevor Le Dragon
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Trevor Le Dragon, le  Ven 27 Fév 2015 - 16:49

je suis désolée pour cet affreux retard :$



- Dites les gars, je n’ai pas vraiment envie d’en parler, j’ai dit ça pour qu’il parte et me laisse un peu seul. Vous êtes restés depuis le depuis ?

En effet, les deux étudiants étaient resté avec leur ami depuis le début. Cela faisait combien de temps, d'ailleurs ? Une heure ? deux ? quatre ? six ? Trevor n'en savait rien. Il hocha la tête, comme le faisait Abbigail pour répondre à la question de Leister. Ce dernier semblait plutôt mal-à-l'aise de leur parler des évênements qui l'avaient poussés à faire ce geste, et le vert et argent de l'en blâmait pas. Il avait totalement le droit de garder ça pour lui.

- Tu as le droit de ne rien dire si tu ne veux pas. Mais si tu as besoin de te confier, que ce soit plus tard ou maintenant, n'hésites pas à venir nous voir.

Le brun hocha une nouvelle fois la tête pour appuyer les dires de la fillette. Il fit un sourire à Leister, puis prit la parole.

- Je suis d'accord avec Abbigail. Si tu veux nous en parler, vas-y, si tu ne le souhaites pas, c'est ton choix, mais saches qu'on est quand même là pour toi.

Trevor comprenait parfaitement le petit Serdaigle. Après tout, les deux jeunes hommes ne se connnaissaient pas beaucoup, peut-être que Leister serait plus à l'aise pour parler de ses problèmes à Abbigail.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Wilum Järviden
Wilum Järviden
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Wilum Järviden, le  Mer 25 Mar 2015 - 23:03

RP avec Astrid N. Reckless

Deux choix s'offraient à Wilum. Le premier, était de prendre ses jambes à son cou et fuir cet endroit qui lui donnait des sueurs froides. Le deuxième, vomir le contenue de son estomac et faire semblant d'être raide mort. Le premier choix restait le plus dur à exécuter, en effet les personnes présentes dans la salle immaculée étaient un frein à son évasion. Il ne lui restait alors que le choix n°2. Vomir. Ce qu'il fit en se cambrant violemment. Le contenu de son estomac se déversa tel une cascade, une petite cascade. Le ninja autoproclamé qui se trouvait à moitié allongé dans le second lit juxtaposé émit un rire carnassié en se foutant littéralement de sa tronche. Un stagiaire accourut vers le brun avec en main une serviette humide qu'il lui passa sur le front. Une fois son petit manège terminé, il se rassit péniblement sur le matelas moelleux. Le médicomage qui se tenait un peu à l'écart laissant le jeune stagiaire blond s'occuper de la situation lui sourit avec malice. Il semblait avoir compris le petit jeu de Wilum et d'après son regard, il ne comptait pas laisser sortir le brun sans l'avoir examiné.

Le tocard -autoproclamé comme " Super Ninja "- hurla presque comme une fillette lorsqu'on lui passa une pommade cicatrisante sur ses nombreuses blessures.

-Imbécile ! Lâcha Wilum en fixant le sorcier au look de biker.

-Ta bouche p'tit m*rdeux, c'est d' ta faute s'chuis... Aïïïe !!
Le beau blond sursauta légèrement quand le tocard le tira par le col de sa blouse blanche.

-P'tit change d'pommade sinon c'est mon point q'va t'refaire ta p*tain d'portait, tonna-t-il tout en postillonnant tel un buffle.

Le medicomage fut contraint d'intervenir et de faire revenir le calme. Wilum dévisageait toujours méchamment l'homme en métal et noir. Comment osait-il affirmer que c'était de sa faute ? Était-ce lui qui conduisait une moto volante de surcroit sans avoir un permis ? Le jeune homme tiqua. A présent, il se retrouvait enfermé dans ce cachot trop blanc pour ses pauvres yeux sensibles. Son regard se porta sur un troisième lit à ses cotés. En plus de cela, il était en plein milieux de la pièce, si une autre personne vient, il sera définitivement encerclé...
Astrid N. Reckless
Astrid N. Reckless
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Astrid N. Reckless, le  Sam 28 Mar 2015 - 22:22

RP avec Wilum Kyle.

Je me retrouvais assise sur un lit, au service des urgences de Ste-Mangouste, les genoux écorchés ainsi que les cheveux emmêlées, avec, surtout, une grande plaie qui barrait mon bras. Je réprimai un haut le cœur en voyant la blessure, un mélange de rouge sang et ma peau habituellement blanche comme la neige virait au violet autour de la plaie. J'avais envie de vomir et de régurgiter toutes les crevettes mangées plus tôt dans la soirée. Tout ce sang me faisait tourner la tête et je me concentrais sur le bout de mes chaussures pour éviter de tomber dans les mandragores. Je mordais nerveusement ma lèvre, jusqu'à sentir le goût métallique du sang dans ma bouche tandis que je glissai une main fébrile dans mes cheveux. Les traits de mon visage étaient crispés, ma respiration était saccadée et tout mon corps semblait crier ma panique. Je détestai le sang, encore plus l'hôpital et j'avais envie de m'enfoncer cinq milles lieux sous terre tellement cet endroit me rendait nerveusement. C'était la deuxième fois que je me retrouvais ici, et c'était déjà assez pour toute une vie ! Comment avais-je bien pût me mettre dans pareille bouse de dragon ? Par Merlin, la journée s'annonçait plutôt bien, rien qui présageait une catastrophe, ou pire que je me retrouve à l'hô-pi-tal ! Qu'est ce que j'avais fais de mal, hein ? C'était peut-être le karma ?

Je m'étais levée à midi, la grasse-mat' le week-end chez moi, c'était une tradition sacrée. J'étais restée au lit jusqu'à une heure, puis après avoir prit une douche, j'avais pris un bol de céréales à la place du déjeuner. J'avais échangée deux-trois mots avec Ellie, puis j'avais passée la moitié de l'après-midi à lire et l'autre à jouer au football dans le square du quartier. Jusque là tout se passait relativement très bien. Puis j'étais rentrée et j'avais tout juste eut le temps de prendre une douche qu'Ellie m'avait embarqué chez tante Élizabeth, à l'un de ses grands dîners pompeux, contre mon gré évidemment. Tante Élizabeth m'avait sermonnée pendant une dizaine de minutes sur ma tenue qui ne convenait pas à ce genre « d'événement » (je portail un jean et un sweat à capuche, quoi ! ) et sur ma tignasse « que tu devrais dressée, un coup de peigne, tu connais pas ? ». J'avais rejoins rapidement mon cousin au buffet et on s'était empiffré de crevettes tout en se moquant de l'assemblée, on se surpassait niveau insultes originales. Et je l'avais défiée en duel sur le toit de la villa de tante Élizabeth... et c'est là que tout avait dérapé. Certes, j'avais gagnée mais j'avais trébuchée et atterri sur le sol et sans un sortilège du cousin, je me serrai plus que fracturée le bras en chutant.

Un médicomage apparut ensuite et toute en grimaçant je le laissa faire son travail, terrorisée, me doutant que ce n'était pas le moment de faire l'enfant. Il finit par me mettre un plâtre et m'incitant à ne pas bouger, il s'en alla. Je laissai tomber ma tête sur l'oreiller, épuisée et mon bras me faisant souffrir, tout en scannant la pièce du regard, jusqu'à tomber sur un jeune homme blond, de type asiatique, occupant le lit d'en face. Il était étudiant à Poudlard, je l'avais sans doute déjà croiser dans les couloirs du château. M'ennuyant ferme, je me décidai à lui adresser la parole.

« Salut, moi c'est Astrid. Qu'est ce qui t'amène dans ce ma-gni-fi-que lieu ? » Lui demandai-je, ironique. Je le regardai de haut en bas, en grimaçant de douleur.
Wilum Järviden
Wilum Järviden
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Wilum Järviden, le  Lun 30 Mar 2015 - 18:21

S'il y a bien une chose que Wilum déteste par-dessus tout, c'est jurer. Par Salazar qu'il déteste ça. Jurer : c'est pour les brutes, les débiles qui n'en pas suffisamment d'intelligence et de tact pour réfléchir et parler comme une personne civilisée. Oui, il fait définitivement parti de cette catégorie de personnes. Il laissa lourdement retomber sa tête contre le matelas en jurant de nouveau. Depuis plus d'une demi heure ou moins, sa langue est comme un couteau aiguisée. Et en ce qui est de jurer, la liste de " gros mots " est assez longue :

-La ferme tocard ! Ça c'est quand son camarade de chambrée lui avait touché un mot au sujet de sa petite taille : -Oh fait, t'as quel âge ? Onze ans ? Onze ans et tu t'promènes sur un p*tain de balai...

-M*rde tu me les casses ! Ça c'est quand ce même type décida de faire un remix de " Darkgold " des Mettal'Witch. Il avait eu beau utiliser un coussin comme des bouchons d'oreilles, il entendait toujours la voix grave et lugubre du biker.


Oh Merlin, si son père était là, il lui aurait sûrement mis sous impérium jusqu'à à la fin de sa vie... bon disant trente ans ? D'accord dix ans... Bon d'accord, il ne le mettra jamais sous impérium. Premièrement, il y tient à son petit Kyle et deuxièmement, il n'en sera pas capable. Quelques minutes plus tard, Wilum s'assoupit en pensant à son père.

Il était un peu plus tard dans la journée, quand Wilum ouvrit enfin les yeux. Il remarqua tout de suite les bandes sur ses avant-bras, sa main droite et son flan gauche. Mais il ne remarqua pas la jeune femme qui se trouva dans le lit d'en face, alors il sursauta violemment en se tournant vers elle quand elle s'adressa à lui :

-Salut, moi c'est Astrid. Qu'est ce qui t'amène dans ce ma-gni-fi-que lieu ?


Il l'examina sous tous les angles. Encore embrumé par son récent réveil, il crut être au château, à Poudlard.

-Cet endroit est tellement ma-gni-fi-que que j'aimerais y rester pour l'éternité, , déclara-t-il en prenant un air abbatu pour enfoncer le clou.

-Enchanté, Wilum ! Et bien, j'ai eu un accrochage avec ce type là-bas ! Il lança  un regard meurtrier au biker qui le lui rendit avec plus de férocité. Alors qu'est-ce qui t'amènes ici ? Un petit sourire étire alors ses lèvres.
Contenu sponsorisé

[Ste-Mangouste] Service des urgences - Page 2 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Service des urgences
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 5

 [Ste-Mangouste] Service des urgences

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.