AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 7 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Morgan Delaube, Jeu 16 Oct 2014 - 11:56


Morgan était encore abasourdi que la Professeure ait faire venir des dragons à Poudlard. Comme ça ils avaient l'air calme, la mère surveillant ses petits, mais ils pouvaient se révéler très dangereux. Vous vous imaginez s'ils arrivaient à se défaire de leurs liens et s'ils décidaient de venir les manger ? Le Poufsouffle en frissonna de terreur.

Après que l'éleveur se soit présenter, la Française leur dit qu'ils pouvaient lui poser des questions. Il entendit alors son frère aîné, Noa Delaube, poser une question sur ceux-ci. Il semblait très intéressé. Il fallait vraiment avoir un grain en moins pour être intéressé par des dragons. Ils peuvent vous griller sec en moi de temps qu'il faut pour dire "Quidditch".

Le Benjamin Delaube réfléchit à ce qu'il pouvait lui-même demander. La Participation comptait sûrement dans l'appréciation finale et donc dans les points que sa maison pouvait gagner. Il attendit que les autres aient fini de poser leurs questions et leva la main avant de poser les siennes d'une petite voix timide :


-Si vos dragons se détachent, comment vous allez les arrêter ..? Et euh.. Ils sont assez gros... Euh.. Vous leur donnez quoi à manger ..? Ils ont mangé aujourd'hui hein ? Ils vont pas nous sauter dessus ?

Le Jaune et Noir avait très peur pour la suite du cours, surtout en ce qui concernait la partie pratique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Ebenezer Lestrange, Ven 17 Oct 2014 - 16:00


- Tu as raison, les racines sont tout à fait reconnaissables...

Il hocha la tête, les racines étaient tout à fait reconnaissables, en particulier celle qui dépassait du sol au milieu du chemin. Sa cheville s'en souvenait encore. En plus, la forêt interdite, il commençait à la connaître. Mais là, il avait d'autres fléreurs à fouetter qu'un débat mental sur son sens de l'orientation. Devant lui, il y avait des dragons! Une famille de dragons pour être plus précis avec quatre bébés dragons. C'était trop cool les bébés dragons, il en adopterait bien un pour lui servir d'allume-cheminée, de bouillotte vivante et d'animal facteur, ce qui serait autrement plus classe que sa chouette qui passait son temps à pioncer. Ce n'est que lorsqu'il commença à parler qu'Ebenezer remarqua le dragonnier. Il écouta son discours en imaginant le nombre de choses qu'on pouvait faire avec des dragons: potions, baguettes, gants, et s'arrêta de divaguer immédiatement en entendant les menaces d'Oak. De toute façon, ce n'était pas comme s'il voulait réellement passer à l'action.

- C'est l'occasion de poser toutes les questions que vous avez à monsieur Oak, cela peut porter sur les dragons ou sur sa profession. Pendant ce temps je vais m'occuper de préparer une partie de l'activité. Je compte sur vous pour être sages avec notre invité. Sinon vous risquez de vous en mordre les doigts.

Des questions, des questions... Oui, le serdaigle avait en effet une question mais pas des plus sérieuses donc il attendit un peu avant de la poser. C'est lorsque Morgan, poufsouffle visiblement terrifié, termina son intervention qui lui rappela furieusement une certaine Ginny Diggory face à une licorne qu'Ebenezer se lança.

- Monsieur, est-ce qu'on peut voler à dos de dragon?

Parce que dans l'absolu, c'était possible mais les chances de survie ne devaient pas être terribles terribles. Que le Survivant et sa sang de bourbe aient chevauché un dragon, le serdaigle n'y croyait pas trop même si le dragon avait vraiment été vieux et aveugle. N'empêche, si c'était possible, ça pourrait être cool dans le genre match de quidditch à dos de dragons avec cognards enflammés.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Heather Wells, Sam 18 Oct 2014 - 12:49


L'enseignante leur présenta un certain Gauwyn Oak, éleveur et propriétaire des dragons. Il était marqué par des heures passées au Soleil, Heather crut également apercevoir des marques de brûlure qui ne laissait aucun doute sur leur origine. Et malgré le fait qu'il semblait d'un âge moyennement avancé, il restait toujours musclé. Avec le métier qu'il exerçait, nul doute qu'une telle condition physique était nécessaire. Il prit alors la parole et présenta les spécimens de dragon qu'il avait ramené. Tous étaient des Cornelongues roumains, sauf un qui avait été croisé avec un Opalœil des antipodes. Après cette rapide présentation, il mit en garde quiconque serait assez fou, ou stupide, pour tenter de voler les cornes de ses dragons. Tandis que Blanchet était partie un peu à l'écart pour préparer la suite du cours, ce fut le temps des questions. Et il y en eut beaucoup. Mais Heather en avait aussi une, légèrement différente de celles des autres, aussi prit-elle la parole:

- Quand est-ce que vous vous êtes rendu compte que vous vouliez devenir éleveur de dragon ?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Izsa Hilswood, Sam 18 Oct 2014 - 17:23


Rencontrer un éleveur de dragons ne chamboulait pas Izsa plus que ça. Contrairement à ce qu'on aurait put croire quand on connaissait son amour infini pour toutes les bestioles magiques et non-magique, elle ne projetait pas de travailler un jour avec des reptiles géants capable de la transformé en brochette de viande en une fraction de seconde. Alors les études à faire, les souvenirs et tous le tralala du parfait petit dresseur, elle s'en tamponnait le coquillard.

Il n'y eu que la question de Eb' parvint à lui arracher un sourire. Voler sur un dragon ? Ça, ça serait classe !

Mis à part cela, elle s'ennuyait profondément. Enfin bon, à vrai dire, il y avait une chose qui l'intriguait, et à vrai dire ça n'avait rien à voir avec les dragons ou leur élevage.

- Et vous êtes venu de Roumanie juste pour un cours de Soin aux Créatures Magiques ?

Ben oui quoi ? 'Faut pas exagéré quand même ! Il s'est pas ramener jusqu'en Angleterre juste pour une bande d'écolier, si ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Renésmée
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Renésmée, Sam 18 Oct 2014 - 20:34


-  Devant vous, vous avez cinq espèces du Romanian Longhorn. Une mère, la plus grande et la plus agressive, ainsi que ses quatre petits. Ils sont reconnaissables à leurs cornes d’or, permettant d’embrocher leurs proies avant de les faire rôtir lentement. On les trouve plus particulièrement en Roumanie, dans la réserve de dragon la plus connue du monde. Vous remarquerez que l’un d’eux, bien qu’il possède les cornes de ses frères, n’est pas entièrement vert foncé mais que nombre de ses écailles sont nacrées parce qu’il est le seul à présenter les caractéristiques du croisement que nous avons essayé de faire avec un mâle Antipodean Opaleye, venant de Nouvelle-Zélande et étant de loin l’espèce la plus belle qui existe. Ces dragons ne sont pas à moi à proprement parler, mais je les suis depuis leur naissance. Ils sont un peu comme mes propres enfants… A la différence près que chacun peut me tuer quand il le désire

Renésmé frissonna. Comment pouvait-il faire ce travail alors qu'il savait pertinemment qu'il pouvait mourir à la moindre innatention. Malgré tout, elle comprenait l'amour qu'il leurs portait. Ces dragons étaient magnifiques. Leurs belles écailles la fascinait et elle trouvait les petits particulièrement beau. Leurs cornes d'or épatait la Pouffy qui aurrait bien aimé les observer de plus près. Elle se ravisa lorsqu'elle vit la dragonne s'agiter. Il fallait vraiment être sûr de sois quand on travaillait avec les dragons. Le doute vint alors en elle. Ils n'allaient quand même pas TOUCHER les dragons? Qu'allaient ils faire comme pratique avec des bêtes parreilles? Elle effleura l'idée du "je m'éclipse discrètement" quand elle se souvint qu'ils étaient dans la forêt interdite. Pendant qu'elle continuait à réfléchir, Monsieur Oak reprit la parole.

- Je tiens à préciser que ceux qui souhaitent les réduire en pièce pour récupérer les cornes de ces chers spécimens, qui se vendent à prix d’or, ne sont pas les bienvenus et ne repartiront pas en bon état s’ils essaient de s’en prendre à eux. Me suis-je bien fait comprendre ?


Elle cligna plusieurs fois les yeux. Renésmée trouvait le braconnage horrible. Il fallait quand même un sacré culot pour affronter un dragon. Alors qu'elle avait une question en tête, la Professeure parla pour dire que, justement, c'était le moment des questions. Des questions très intéressantes furent posées, et elle attendait avec hâte les réponses. Elle posa alors sa question.

- Je me demandais, à partir de quel âge les dragons sont considérés comme adultes? Et, quel âge ont ces petits?


Elle trouvait sa question un peu futile mais bon... C'était toujours bon à savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Sevy Maresi
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Sevy Maresi, Dim 19 Oct 2014 - 2:30


Sevy regarda M. Oak avec un mélange d'admiration et méfiance. On ne leur avait encore expliqué pourquoi ils étaient là-bas et cela lui parait très suspect. L'éleveur des dragons leur expliqua les espèces qu'ils avaient devant eux. S'il n'avaient pas étés si dangereux, Sevy aurait été prête à admettre qu'elle les trouvait fascinants et vraiment très beaux. Cependant, c'était bien le cas qu'ils étaient effectivement très dangereux, donc Sevy resta un peu à l'écart pour ne pas trop être remarquée.

- Je tiens à préciser que ceux qui souhaitent les réduire en pièce pour récupérer les cornes de ces chers spécimens, qui se vendent à prix d’or, ne sont pas les bienvenus et ne repartiront pas en bon état s’ils essaient de s’en prendre à eux. Me suis-je bien fait comprendre ?


Quoi, eux s'en prendre aux dragons? Ils n'étaient quand même pas fous! Cette idée ne lui avait jamais effleuré l'esprit. Si le choix était entre devenir riche et survire, merci beaucoup, mais elle choisirait de vivre. Sevy continuait à espérer que ces informations étaient seulement informatives et pas destinées comme outil dans une confrontation avec les créatures. Si cela était le cas, Sevy était prête à s'en aller, peu importe ce qui aurait dit Miss Blanchet.

Elle entendit les questions des autres élèves avec un degré de surprise. Ils ne paraient pas du tout effrayés, seulement intéressés et, dans des cas, un peu trop heureux. Une question lui vint à l'esprit et elle ne put pas s'empêcher de la formuler.

- Je pensais que les dragons étaient des créatures très indépendantes... alors pourquoi ont-ils besoin de vous? Que faites vous exactement en tant que éleveur de dragons?

Intimement, Sevy se réjouit de n'avoir pas rougi et que son ton avait réussit dans son intention de se montrer intéressée sans paraître ouvertement émotionnée (ainsi elle avait une bonne probabilité qu'il ne la remarquerait pas, en cas dans un futur il voulait choisir des victimes pour une expérience pratique avec les dragons).
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
PNJ
Personnage

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Personnage, Dim 19 Oct 2014 - 13:05


Gauwyn n’était pas déçu par l’intérêt que suscitaient ses petits. Chaque élève avait l’air émerveillé de voir ces créatures, et surtout, personne ne s’intéressait à lui, ce qui lui plaisait d’autant plus. Car il n’était pas homme à attirer l’attention. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il avait choisi les dragons : il fallait savoir être discret avec eux avant de finir en repas.

Kyara répondit à son interrogation : c’était au tour des élèves de le questionner sur son métier, ainsi que sur les dragons. Connaissant à peu près ce qui allait avoir lieu par la suite, il trouvait en effet que c’était la meilleure solution. Parce qu’au moins ils pourraient partir en courant dès maintenant, mais ils auraient appris quelques petites choses. Le premier élève à parler fut le Gryffondor qui lui avait déjà adressé la parole tout à l’heure. Il était persuadé que, s’il avait eu trente ans de moins, il aurait été incapable de supporter ce jeune homme. Bien que très enthousiasmé par la matière, il semblait surtout incroyablement énervant car fayottant beaucoup trop.

" Monsieur Oak, êtes-vous dragonologue à proprement parlé ? Si oui, combien d'années d'études vous ont permit d'avoir la responsabilité de telles créatures ? "

« Oui, on peut considérer que je suis dragonologue, pour la simple raison qu’après mes études à Poudlard j’ai étudié les dragons de près pendant cinq ans, ce qui m’a permis d’écrire un traité sur les dragons, de comprendre un peu mieux leur comportement. Néanmoins ce sont mes années d’expérience qui m’ont permis de prendre en charge ces créatures, car cela fait plus de vingt ans désormais que je travaille dans la Réserve de Roumanie, et mes années d’études ne m’offrent qu’un titre. »

Mais plus que les questions théoriques, ce jeune homme semblait bien plus intéressé par les croisements de dragons effectués, ce qui fit sourire Gauwyn. Il est vrai que c’était quelque chose d’assez exceptionnel et il n’était pas mécontent que l’on s’y intéresse de près.

" Vous nous avez parlé d'un croisement entre un Antipodean Opaleye et un Romanian Longhorn. D'autres croisements ont été recensés dans l'Histoire des Animaux Magiques ? Du moins, des croisements ayant été accomplis avec succès ? "

« Oui, bien sûr, il existe de nombreux croisements réalisés entre les espèces, néanmoins cela reste quelque chose d’assez rare. En effet, chaque croisement peut donner des espèces bien plus agressives, ou avec des spécificités atténuées. Il n’y a, évidemment, pas que du bon dans les croisements, et certains peuvent aiguiser le goût de chair humaine de ces chères créatures… »

Heureusement, il en avait fini avec lui. D’autres mains se levaient et d’autres questions se posaient et il était content de laisser de côté ce petit lécheur de bottes.

- J'aurais aimé savoir le nombre d'années d'études et les examens à passer pour acquérir ce travail. Aussi, est-il possible d'entretenir une relation amicale avec un dragon comme avec un chien ? Se souvient-il de la personne qui s'en occupe ou pour lui cela n'a aucun intérêt ?

« Obtenez simplement un Optimal à vos Aspic de Soins aux Créatures Magiques, et vous pourrez, si vous avez le goût du voyage, venir étudier dans une réserve. Après comme je viens déjà de le dire, tout est une question d’expérience. En revanche pour les dragons, n’essayez jamais d’en avoir un comme animal de compagnie… Nous ne nous en occupons pas réellement. D’ailleurs, moi-même suis considéré comme une menace si je m’approche trop près des petits. Ils ne se souviennent pas de ceux qui leur veulent du bien, mais se rappellent très bien de ceux qui leur ont voulu du mal, s’ils ont survécu. »

Un petit sourire élargit les lèvres de Gauwyn, ce qui devait surprise les élèves. Il était difficile de voir qu’un visage aussi rude, tracé au couteau comme le sien, puisse encore sourire. A son sens, la question la plus intéressante arriva par la suite, et il ne put s’empêcher de rire de plus belle.

« Comment avez-vous ramené ces cinq dragons ici ? »

« Excellente question jeune homme ! Vous n’êtes pas sans savoir que les dragons sont soumis à des lois très strictes ! Il a donc fallu les séparer, les enfermer quelques temps dans des cages, les transporter avec des escortes très impressionnantes après avoir obtenu les accords des différents ministères de la magie, et voler le plus loin possible des moldus en effectuant quelques détours par les plus grandes campagnes. Ce ne fut pas de tout repos vous vous en doutez bien ! »

- J'imagine que vous avez dû rencontrer des difficultés, pour ne pas dire autre chose, au cours de l'exercice de ce métier. Quel est votre pire souvenir auprès des dragons ? Tiens, et votre plus beau souvenir au passage?

Gauwyn haussa un sourcil en entendant la question suivante. Celle-ci était bien plus personnelle et il lui fallut réfléchir quelques instants avant de pouvoir y répondre.

« Cela risque de vous paraître étrange mais mon meilleur souvenir fut aussi mon pire… Je suis allé au Pérou pour y rencontrer le fameux Dent-de-vipère du Pérou. C’est un petit dragon par rapport à ses congénères, il ne mesure en général pas plus de cinq mètres, mais je les trouve magnifiques. Ce jour là fut le plus beau de toute ma vie car j’ai réussi à comprendre à quel point le caractère d’un dragon pouvait tenir à son espèce… Cependant, je me suis rapidement fait repérer, et il s’agit du dragon ayant le plus de goût pour la chair humaine, si bien que j’ai failli y laisser ma peau. Je n’ai jamais couru aussi rapidement de toute ma vie et c’est réellement la première fois que j’ai eu peur voyez-vous ? Mais bon sang ce que c’était exaltant ! »

Une étincelle brilla dans le regard de Gauwyn qui aurait pu inquiéter les élèves. S’il était si heureux de raconter comme il avait failli se faire dévorer, et de ressentir ce risque, cela ne disait rien de bon pour la suite des événements. Cela avait d’ailleurs dû faire peur à l’un des élèves car il semblait sensiblement inquiet lorsqu’il posait les questions.

-Si vos dragons se détachent, comment vous allez les arrêter ..? Et euh.. Ils sont assez gros... Euh.. Vous leur donnez quoi à manger ..? Ils ont mangé aujourd'hui hein ? Ils vont pas nous sauter dessus ?

« Si jamais ces dragons se détachent, je mourrai très probablement. Mais pas de leurs pattes. Le ministère me tuera sans doute mais d’ici là j’aurai le temps de m’enfuir. Ces dragons là préfèrent le bétail, les moutons en particulier. Mais peut-être que si vous vous déguisez en mouton, vous aurez la possibilité de finir à l’intérieur de leur estomac. »

Il accompagna sa boutade d’un clin d’œil et d’un sourire, puis passa à la question suivante. Celle-ci le fit rire à nouveau.

- Monsieur, est-ce qu'on peut voler à dos de dragon?

« Oh oui vous le pouvez ! Mais j’espère pour vous qu’il ne se rendra jamais compte qu’il a un humain sur le dos, car même sans vous manger il risque d’aimer vous rôtir ! »

- Quand est-ce que vous vous êtes rendu compte que vous vouliez devenir éleveur de dragon ?

Hum… La question était intéressante et demandait un peu de réflexion. Quand ? Il n’arrivait pas réellement à le déterminer…

« J’ai toujours été fasciné par les Créatures Magiques. Mais je crois finalement que c’est lors d’un cours comme celui-ci que j’ai réellement compris la beauté de ces créatures. Je me fichais de leur dangerosité, ils me fascinaient tout simplement. J’ai senti qu’il s’agissait de la voie dans laquelle je devais m’engager. Tout simplement. »

Pendant un très court instant, Gauwyn Oak se perdit dans ses pensées et un sourire éclaira son visage. Il avait presque l’air enfantin avec cette expression sur son visage. Mais bientôt, il fut ramené à la réalité par une nouvelle question qui le fit éclater de rire.

- Et vous êtes venu de Roumanie juste pour un cours de Soin aux Créatures Magiques ?

« Non ! Bien sûr que non ! Vous n’imaginez tout de même pas que ces mesures de sécurité auraient été prises juste pour un cours !? Non, je ne peux vous révéler ce pourquoi je devais venir, mais ces spécimens devaient de toute manière arriver en Grande-Bretagne. Lorsque votre professeur a eu vent de cette occasion, elle a sauté dessus pour vous présenter ces magnifiques créatures, voilà tout. »

- Je me demandais, à partir de quel âge les dragons sont considérés comme adultes? Et, quel âge ont ces petits?

Ah cette question aussi était intéressante ! Décidément, Gauwyn était très impressionné par le niveau des élèves, ils étaient capables de poser de très bonnes questions.

« Les petits n’ont que deux mois. Cette espèce grandit moins vite que les autres en vérité. Il est compliqué de savoir quand ils sont adultes car ils développent assez rapidement toutes leurs facultés. Disons… qu’après un an ils sont « adolescents », qu’ils ont une phase un peu capricieuse et… Ils sont adultes après. Bien que certains ne se calment jamais, c’est une question de caractère. »

Gauwyn regarda l’assemblée d’élèves devant lui et s’apprêta à parler pour remettre la main à Kyara. Néanmoins il n’avait pas vu qu’encore une question devait être posée, alors il l’écouta attentivement avant d’y répondre une nouvelle fois.

- Je pensais que les dragons étaient des créatures très indépendantes... alors pourquoi ont-ils besoin de vous? Que faites vous exactement en tant que éleveur de dragons?

« Oh, excellente question jeune fille. En réalité, ils n’ont pas besoin de moi, c’est moi qui ai besoin d’eux. Et le ministère de la Magie aussi. Comme vous le savez, les dragons sont des créatures magiques que les moldus ne doivent pas voir. S’il existe des « éleveurs de dragons » c’est simplement pour confiner l’espèce à un endroit, contrôler leur reproduction et empêcher tout débordement. Bien sûr, ils sauraient parfaitement se débrouiller sans moi mais l’on risquerait d’en croiser par hasard et ce ne serait pas très sécurisant dirons nous. »

Pour ne pas reproduire la même erreur il regarda les élèves avec attention pour être certain de n’oublier personne, puis se tourna vers Kyara qui avait préparé ses petits protégés. Il connaissait ses compétences et savait qu’elle ne leur ferait pas de mal, c’est ce pourquoi il avait pu répondre aux questions avec tant d’aisance, sans avoir à s’inquiéter d’eux.

« Bien, je pense que votre soif de connaissance a été suffisamment étanchée… Mademoiselle Blanchet, êtes-vous prête ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Kyara Blanchet, Dim 19 Oct 2014 - 23:20


Les élèves avaient beaucoup de questions à poser à Gauwyn et cela allait parfaitement à Kyara vu qu'elle avait un peu de préparation devant elle. Tout en tendant une oreille pour être certaine que ses élèves n'étaient pas irrespectueux envers l’éleveur, la brune terminait de préparer ses petites bourses.

S'approchant de l'enclos, elle se chargea ensuite de mettre des barrières supplémentaires afin de séparer les dragons. Gauwyn avait suivi les consignes de la professeur de Soins Aux Créatures Magiques en ne les attachants pas au même endroit. De plus, les barrières n'étaient pas complètement fermées, il y avait des espaces permettant de voir de l'autre côté. De ce fait, les dragons pouvaient toujours se voir, même s'il ne pouvait plus se rejoindre.

L'apparition des barrières ne sembla pas les perturber ce qui était parfait ! Le but n'était pas de les énerver avant de faire l'exercice qui attendait les élèves. Prenant les petites bourses, Kyara les balanças dans les enclos des petits, mais pas dans ceux de la mère. Cette dernière était trop féroce pour participer à l'activité. Tout était en place pile au moment au Gauwyn termina de donner sa dernière réponse.

« Bien, je pense que votre soif de connaissance a été suffisamment étanchée… Mademoiselle Blanchet, êtes-vous prête ? »

Se tournant, Kyara retourna près du dresseur, un sourire sur les lèvres et fit face à ses élèves.

- Merci pour les explications ! Bien, nous allons à présent passer à la partie pratique ! Vous allez faire un peu de sport ! Comme vous avez peut-être pu le voir quand vous écoutiez monsieur Oak, j'ai séparé les dragons et dans les enclos des petits il y a des bourses. Dedans, il y a des dragons miniatures ! L'exercice est simple. Entrer dans l'enclos et recuperer la bourse. Si vous y arrivez, le dragon est à vous ! Pour information, ce sont tous des Magyar à Pointes, comme ça pas de jaloux ! Kyara marqua quelques secondes de silence afin que ses élèves puissent digérer la nouvelle avant de reprendre. Vous n'allez pas y aller comme ça bien évidemment ! Avant de vous lancer vous devrez vous équiper en mettant des protections : une cape, un casque, des protégés jambes et des protégés bras. Ils sont faits dans une matière qui est capable de résister au feu d'un dragon ... pendant quelques minutes.

Kyara fit léviter la caisse contenant le matériel devant ses élèves. Ils allaient se mettre en danger même si Gauwyn et elle-même étaient présents, il fallait envisager toutes les éventualités.

- Votre but est donc de récupérer la bourse, mais attention ! Il est hors de question de blesser les dragons ! A vous d'être ingénieux et si vous vous servez de la magie, interdiction de blesser l'animal. Il est bien sur aussi interdit de se servir d'un simple accio. Cela serait trop facile sinon. Bien ! Je pense avoir tout dit, c'est à vous de jouer !


---

HRPG : MERCI DE LIRE CECI : Pour savoir si vous allez réussir à avoir un dragon miniature ou pas, vous allez vous servir des dés ! Ceux à 4 faces seront amplement suffisant. Vous devrez mettre deux propositions négatives et deux propositions positives.

Il faudra donc stopper votre rp en plein milieu, au moment où vous vous servez d'un sort - d'une astuce pour contourner le dragon et voir grâce aux lancés si ça marche et que vous pouvez récupérer votre récompense ou pas ! Vous pouvez aussi dire dans vos propositions que vous quittez par la même occasion l'enclos.

Pour rappel, voici le tuto pour savoir comment lancer les dés : tadam

Attention : Quand vous prévisualiser votre message, cela annule l'action de lancer des dés, il faudra donc sélectionner de nouveau sélectionner la case pour faire le lancer. Il en est de même si au moment où vous poster votre message quelqu'un d'autre l'a fait avant vous et que le fait d'envoyer le message s'annule. Si vous avez des questions, ma boite à mp est ouverte !

L'attribution des points ne dépendra pas de la réussite, mais de la qualité du rp. Vous avez jusqu'au 3 novembre. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Morgan Delaube, Lun 20 Oct 2014 - 10:32


Morgan écoutait attentivement les réponses d'Oak, et prenait des notes sur les points importants. Lorsque les questions finirent de fuser, celui-ci attira l'attention sur Miss Blanchet qui leur expliqua la suite du cours :


-Merci pour les explications ! Bien, nous allons à présent passer à la partie pratique ! Vous allez faire un peu de sport ! Comme vous avez peut-être pu le voir quand vous écoutiez monsieur Oak, j'ai séparé les dragons et dans les enclos des petits il y a des bourses. Dedans, il y a des dragons miniatures ! L'exercice est simple. Entrer dans l'enclos et récupérer la bourse. Si vous y arrivez, le dragon est à vous ! Pour information, ce sont tous des Magyar à Pointes, comme ça pas de jaloux !

Le quatrième année retint un glapissement. Miss Blanchet devait avoir un grain en moins pour envoyer ses élèves dans un enclos avec des dragons ! Vous vous imaginez si la mère s'énerve de voir ses petits ennuyer et qu'elle décide de brûler tout le monde ? Le Poufsouffle pâlit immédiatement à l'idée de se retrouver carboniser.


-Vous n'allez pas y aller comme ça bien évidemment ! Avant de vous lancer vous devrez vous équiper en mettant des protections : une cape, un casque, des protégés jambes et des protégés bras. Ils sont faits dans une matière qui est capable de résister au feu d'un dragon ... pendant quelques minutes.


Au moins, c'était déjà ça de prit pour tenter de survivre. Bien sûr, si le dragon décidait de les plaquer au sol puis de les transformer en poulet rôti... Ils ne feraient pas long feu -Oui je suis drôle-.


-Votre but est donc de récupérer la bourse, mais attention ! Il est hors de question de blesser les dragons ! A vous d'être ingénieux et si vous vous servez de la magie, interdiction de blesser l'animal. Il est bien sur aussi interdit de se servir d'un simple accio. Cela serait trop facile sinon. Bien ! Je pense avoir tout dit, c'est à vous de jouer !


Bon, le Jaune et Noir devait trouver une stratégie. Il réfléchit à tous les sorts qu'il connaissait et qui pourrait lui être utile. Il s'avança pour récupérer les protections et les enfila. Il vérifia trois fois qu'elles étaient bien en place avant d'aller s'installer un peu en retrait, attendant que quelqu'un se lance avant lui. Mais il était le premier à avoir fini, c'était donc à lui de passer en premier. Il se dirigea vers l'enclos le plus proche de la Française et de l'éleveur. Il respira un grand coup, terrifié à l'idée de devoir entrer dans l'enclos.


*Tu peux le faire, tu peux le faire ! Tout le monde te regarde ! Vas-y, fonce !*


Il empoigna sa baguette et entra dans l'enclos, retenant des larmes de peur.


P1 : Une boule dans la gorge, il s'avance doucement, essayant de faire le moins de bruit possible. Mais le dragonnot n'est pas aveugle et se rend vite compte qu'il a de la visite. Il commence à se lever et à charger en direction de Morgan qui se met à courir le long de l'enclos en hurlant. Le Poufsouffle tend alors sa baguette en direction du bébé dragon et hurle un #Immobulus. Renforcé par l'adrénaline, la boule d'écaille s'immobilise, totalement figée comme dans de l'ambre. Morgan se précipite sur la bourse et sort de l'enclos en courant. Il tremble de partout et s'assoit contre un arbre, totalement apeuré.

P2 : Alerté par le bruit des bottes de Morgan, le dragonneau se précipite sur lui. Morgan tente alors d'attirer l'attention du bébé ailleurs en lançant un #Periculum dans sa direction opposé. Cela ne sert à rien et le dragon continue de charger Morgan, crachant quelques étincelles par ses narines. Prit d'une crise de panique, Morgan hurle à en mourir et se précipite en dehors de l'enclos, il vient se cacher derrière son frère, Noa, en le suppliant de ne plus jamais le faire retourner là dedans.

P3 : Une fois dans l'enclos, Morgan préfère attaquer avant que le dragon ne se rende compte de sa présence. Il lui envoie un #Rictumsempra en plein dans le dos, forçant le dragonnet à se plier dans tout les sens en crachant quelques flammes. Ne pouvant alors s'approcher de la bourse, il lance timidement un #Wingardium Leviosa sur la bourse et sort tranquillement de l'enclos, des larmes de joie coulant sur ses joues. Il sort alors le Maguyar à pointe de la bourse et le prend dans ses mains, émerveillé par la petite boule verte.

P4 : Morgan met un pied dans l'enclos et se stop net. Il est pétrifié à l'idée de devoir faire face à un dragon. Sa respiration s'accélère et il est prit de panique. Il avance son deuxième pied et se met à longer l'enclos, tout doucement. Le dragonnet remarque alors sa présence et fonce en sa direction. Hurlant à perdre halène, Morgan longe l'enclos, poursuivit par la boule d'écaille ambulante. Se rapprochant de la sortie de l'enclos, il hurle un #Impedimenta, bloquant le dragon dans sa course et sort de l'enclos en pleurnichant. Il a totalement oublié la bourse et part se réfugier derrière un arbre. Non vraiment, les dragons ce n'est pas fait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Maître de jeu, Lun 20 Oct 2014 - 10:32


Le membre 'Morgan Delaube' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 20 Oct 2014 - 11:02


Eh bien, on pouvait dire que les elles avaient vraiment une grande soif de connaissances. Les questions fusaient de partout, aussi intéressante les unes que les autres. Eléna avait donc eu la réponse de monsieur Oak. Il fallait donc un Optimal aux ASPIC de soins aux créatures magiques ,aussi simple que ça ? Pas d'études supérieur ? Non, c'était donc une question d'expérience. Il fallait aussi aimer voyager bien sûr, car les réservées étaient nombreuses et ne se trouvaient pas toutes forcément en Angleterre.

Les dragons n'étaient donc pas des animaux de compagnies, la lionne s'en doutait évidemment, mais elle pensait que l'on pouvait lier une simple amitié avec, comme les cheveux, mais en faite les dragons étaient comme les serpents. Ils ne se souvenaient pas des personnes qui s'occupaient d'eux, juste de ceux qui leurs posaient des problèmes. D'après ce qu'elle comprenait, les éleveurs les aidaient juste, ils ne s'occupaient pas vraiment d'eux, les créatures étaient assez grandes pour le faire elles-mêmes.

Kyara avait des bourses dans ses mains, la professeur les balanças dans les enclos des petits, mais pas dans ceux de la mère. Que y' avait-il à l'intérieur ? Se tournant, Kyara retourna près du dresseur, un sourire sur les lèvres et fit face à ses élèves. Elle prit la parole.

- Merci pour les explications ! Bien, nous allons à présent passer à la partie pratique ! Vous allez faire un peu de sport ! Comme vous avez peut-être pu le voir quand vous écoutiez monsieur Oak, j'ai séparé les dragons et dans les enclos des petits il y a des bourses. Dedans, il y a des dragons miniatures ! L'exercice est simple. Entrer dans l'enclos et récupérer la bourse. Si vous y arrivez, le dragon est à vous ! Pour information, ce sont tous des Magyar à Pointes, comme ça pas de jaloux !

Kyara marqua quelques secondes de silence afin que ses élèves puissent digérer la nouvelle avant de reprendre.´Génial ! Dans ces bourses il y avait des dragons ! Et pas n'importe lesquels bien sûr, des Magyar à pointe. Eléna était toute existée à cette idée, mais elle se doutait bien qu'elle n'allait pas pouvoir se jeter dans la gueule du loup de ses propres vêtements, ce serait trop dangereux.

[color=#008080 Vous n'allez pas y aller comme ça bien évidemment ! Avant de vous lancer vous devrez vous équiper en mettant des protections : une cape, un casque, des protégés jambes et des protégés bras. Ils sont faits dans une matière qui est capable de résister au feu d'un dragon ... pendant quelques minutes.[/color]

Parfait, ils avaient belle et bien des protections. Eléna mît tout le nécessaire sur son dos et une fois cela fait, elle s'avança devant sa professeur. La brunette était belle comme ça avec un casque sur la tête. Ça fessait un style sympa. La rouge et or avait envie de se donner à fond même si elle n'avait pas encore parfaite confiance en elle. Elle souffla un bon coup et attendit les informations exacte de leur mission.

- Votre but est donc de récupérer la bourse, mais attention ! Il est hors de question de blesser les dragons ! A vous d'être ingénieux et si vous vous servez de la magie, interdiction de blesser l'animal. Il est bien sur aussi interdit de se servir d'un simple accio. Cela serait trop facile sinon. Bien ! Je pense avoir tout dit, c'est à vous de jouer !

Ok, c'est partie, prudemment Eléna se lança dans l'un des enclos. Elle marchait doucement et soufflait d'un rythme constant. Il ne fallait pas montrer au dragon notre peur. Sa baguette était dans sa poche, c'était pour lui prouver qu'elle ne lui voulait pas de mal. La bourse n'était plus très Loins maintenant. Comment allait réagir le dragon ? Une question que pas mal se posaient. La rouge et or ferma les yeux et resta calme, elle avait une armure pour la protéger.

1. Le dragon semble n'en avoir rien à faire, il continu à manger tout en regardant la Gryffondor du coin de l'oeil. Eléna récupère la bourse simplement et ressort de l'enclos soigneusement. C'est gagné.
2. L'animal n'aime pas ça. D'un coup de queu, il éjecte Eléna hors de l'enclos et il pousse un cri pour faire comprendre aux sorciers qu'il aimerait rester seul. Aïe ça fait mal. Eléna se relève le bras en sang, elle aurait dû sortir sa baguette.
3. Lorsqu'Eléna entre dans l'enclos, le dragon s'approche d'elle et la renifle. Il veut savoir qui est sur son territoire. Tolérant l'accès à la jeune fille, le dragon la laisse prendre la bourse. Néanmoins, il est à quelques centimètres d'elle la bouche ouverte.
4. La créature est de mauvaise humeur aujourd'hui. La lionne n'est qu'à quelques mètres de la bourse, mais tampis, s'en est déjà trop pour la bête. D'une force sur humaine il crache ses flammes en direction de la brune. Heureusement son armure la protège le temps qu'elle sorte sa baguette et envoie un sors de protection. La rouge et or sort de l'enclos les cheveux un peu cramés...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Maître de jeu, Lun 20 Oct 2014 - 11:02


Le membre 'Eléna Gilbert' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Heather Wells, Lun 20 Oct 2014 - 12:29


L'éleveur prit un temps de réflexion avant de répondre à la Serpentard. Il expliqua ensuite qu'il avait toujours aimé les créatures magiques, mais que c'était en cours qu'il était vraiment tombé amoureux des dragons, qu'importe le fait qu'ils soient de dangereuses créatures. Une chose était sûre, Gauwyn était un homme passionné par son métier et rien d'autre au monde n'aurait put le rendre plus heureux que cela.

Lorsqu'il n'y eut plus de questions, Blanchet reprit la parole pour annoncer l'exercice de ce cours. Et celui-ci s'avérait être des plus sportifs. Le but : entrer dans la cage d'un des dragons et tenter de ressortir en vie avec l'un des sacs qu'il y avait à l'intérieur. Heather soupçonnait l'enseignante de faire cet exercice afin de pouvoir se débarrasser d'une partie de ses élèves, partie dans laquelle elle devait manifestement être incluse... Tandis qu'un Poufsouffle et une Gryffondor commencèrent les exercices dans deux des cages, l'Irlandaise tenta dans une troisième. Mais avant cela, elle enfila les tenues de protection obligatoires.

Le petit à l'intérieur ne semblait pas vraiment heureux d'être séparé de sa mère et de ses frères et sœurs. Et la verte et argent devinait dans son regard qu'il éprouvait de la défiance envers elle. Pour avoir déjà traqué un bébé dragon dans la Forêt Interdite avec un Serdaigle allumé, elle n'était pas particulièrement terrifiée par la créature, simplement sur ses gardes. Baguette au poing, elle entra lentement dans la cage. Au début, ils se regardèrent en chiens de faïence, tentant de deviner ce que l'autre s’apprêtait à faire. Avec lenteur, l'élève pointa sa baguette sur son cou, puis informula un Kaleidem. Relativement bien exécuté, la sorcière devint invisible, il fallait dire qu'elle commençait à savoir y faire dans les sortilèges du même genre. Cependant, on pouvait deviner sa présence car elle apparaissait légèrement floue.



1. Le dragon n'est pas complètement stupide et sent bien que l'intruse est toujours là et se met à cracher du feu. Mais la Serpentard décida de passer en force. Elle se décala, recouverte par la couverture pare-feu, et évita ainsi une grande partie du jet. Puis elle se pencha, récupéra une bourse et ressortit en courant à l'extérieur. Une fois dehors, elle mit fin au sortilège d'invisibilité, se déséquipa, et ouvrit la bourse pour découvrir son petit dragon.

2. Lorsque l'élève disparut de son champ de vision, le dragon se mit à paniquer. Lançant des flammes dans tout les sens et s'approchant de l'Irlandaise pour l'affronter à coup de griffes. Celle-ci tenta alors de passer en force mais se rendit bien vite à l'évidence qu'elle n'y arriverait pas. Elle abandonna donc, sortant en courant de l'enclos. Mettant fin à son sortilège, elle jeta à terre son équipement d'un geste de rage.

3. La dernière année était désormais invisible certes, mais il restait quelque chose auquel elle n'avait pas du tout pensé. : son odeur. Bien qu'il ne la voyait plus, le petit dragon était toujours en mesure de la sentir, ainsi donc, il la chargea, dans l'espoir de se tailler un steak dessus. Heather prit donc les jambes à son cou et, une fois dehors, mit fin à son sortilège avant de se déséquiper, déprimée de ne pas avoir su faire face à la bête.

4. La dragon vit donc la sorcière disparaître. Effrayée, il recula jusqu'au fond de l'enclos, poussant des petits cris apeurés qui agitèrent sa mère un peu plus loin. Mais cela donnait champ libre à l'élève pour accomplir sa tâche. C'est en courant qu'elle ramassa donc une bourse puis sortit de l'enclos. Elle mit fin à son sortilège d'invisibilité et se déséquipa. Puis, victorieuse, ouvrit sa bourse pour découvrir la tête de son dragon miniature.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Maître de jeu, Lun 20 Oct 2014 - 12:29


Le membre 'Heather Wells' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Kyara Blanchet, Lun 20 Oct 2014 - 14:59


Le premier élève à se lancer était Morgan. Attentive, Kyara le regarda passer l'épreuve et lorsqu'il lança un Rictumsempra, la brune grimaça.  Le dragon n'allait pas aimer le sortilège et lorsque ce dernier le toucha, il lança un jet de flammes coupant ainsi le passage à Morgan. Le poufsouffle du lancer un sortilège de lévitation pour recuperer la bourse. Mouais, ça passait, car il avait mis les pieds dans l'enclos et qu'il avait tenté quelque chose. S'il avait juste fait Wingardium Leviosa, la professeur n'aurait pas hésité à lui retirer la bourse. C'était vraiment la solution de facilité. Un petit sourire ses lèvres, la brune félicita son élève avant de poser son regard sur Elena qui était aussi dans "l'arène".

Kyara manqua de s'étouffer en constatant que la gryffondor avait sa baguette dans la poche. Elle était completement inconsciente ?! Elle pensait quoi ?! Que le dragon était un gentil petit toutou qui allait la renifler avant de retourner à ses affaires ?! Et puis quoi encore ! Comble de l'histoire, Elena décida de fermer les yeux. Réaction tout à fait logique quand on se trouvait dans l'enclos d'un dragon, fermer les yeux en attendant que ça passe. Avant que Kyara ne puisse sortir de sa stupeur, le dragon l'éjecta de la zone tout en poussant un rugissement féroce.

Si la Française avait été un dragon, elle en aurait surement fait de même. Sentant la colère lui monter aux narines, elle fonça vers Elena, baguette en main, avant de lui hurler dessus.

- NON MAIS TU ES COMPLÈTEMENT INCONSCIENTE ?! QUELLE IDÉE DE GARDER TA BAGUETTE DANS LA POCHE ?! TU PENSAIS QU IL ALLAIT RÉELLEMENT T'IGNORER ?! Se pinçant l'arrête du nez, la brune inspira afin de retrouver son calme avant de reprendre sans crier. J'enlève 5 points à la maison gryffondor pour votre inconscience, nous avons pourtant été clairs avec monsieur Oak, les dragons sont dangereux. Garder sa baguette dans la poche tout en fermant les yeux était complètement stupide.

Pointant sa baguette sur le bras de la jeune fille, la brune stoppa alors le saignement avant de retourner à la surveillance des élèves. Heather était dans l'enclos et venait tout juste de se rendre invisible. Le dragon sentant qu'il avait une présence dans l'enclos eu une réaction radicale, il cracha du feu en attendant de voir s'il allait avoir des brochettes en guise de repas. Après quelques secondes, la serpentard stoppa son sort, bourse à la main et hors de portée des dragons. Kyara encore sous la colère se contenta d'hocher la tête, mais elle était fière de son élève et attendait que les autres fassent aussi l'exercice.


HRPG : Petite précision, dans vos propositions, il faut être logique. Un dragon ne va pas se contenter de vous renifler avant de repartir ... de même, il n'y a pas de nourriture dans l'enclos. Merci d'être cohérent. Pour finir, toujours la logique, plus vous tarderez à passer et plus le dragon sera agressif.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Personnage
PNJ
Personnage

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Personnage, Lun 20 Oct 2014 - 15:58


[Autorisation du libre arbitre de Kyara Blanchet]

Kyara était prête. Elle avait en effet dressé des enclos et ajouté quelques bourses à l’intérieur. Gauwyn était très friand de l’exercice qui leur était confié et aurait adoré avoir le droit de faire ça en cours lorsqu’il était encore étudiant. Heureusement pour lui, il s’agissait désormais quasiment de son quotidien.

Il laissa la parole à la professeure et s’approcha doucement de la mère, afin d’appréhender la distance qui la séparait de ses petits. Pendant un moment il avait eu peur que son jet de flammes ne puisse atteindre les autres mais le placement était astucieux et il n’y avait qu’une très faible probabilité que cela puisse se produire. De même, le fait d’avoir simplement dressé des barrières permettait au moins qu’ils ne soient pas complètement séparés, et il était évident qu’il s’agissait de la meilleure solution.

Gauwyn reporta ensuite son attention sur les élèves fin prêts qui se lançaient directement dans l’arène. Le premier avait de l’espoir dans les chaussettes en lançant un Rictusempra sur le dragon. Gauwyn se mit à en rire, comme si lui-même avait été touché par le sortilège. Celui-ci n’était franchement pas très malin, et dès qu’il eut quitté l’enclos, en réussissant par miracle à récupérer sa bourse, Gauwyn ne put s’empêcher de mettre fin au sortilège lancé par le gamin car un dragon qui riait était fort dangereux. D’ailleurs, celui-ci n’avait pas trop apprécié de se retrouver ainsi pris de fou rire et semblait davantage fou de rage à présent. Dommage pour les autres…

Mais à peine avait-il fini cela qu’il put apercevoir une jeune fille voler, et Kyara se précipiter à sa rencontre pour lui hurler dessus. Gauwyn ne put s’empêcher de courir, complètement alarmé en criant :

« Rien de cassé !? Dites-moi qu’il n’y a pas de casse ! »

On aurait pu croire qu’il allait s’arrêter devant la jeune fille, mais il n’en fit rien. Au lieu de cela il se précipita dans l’enclos pour aller inspecter la queue du dragon. Il avait de la chance que celui-ci lui tourne le dos au moment où il était entré car il n’aurait sans doute pas échappé à un souffle brûlant de sa part. Mais après seulement quelques secondes d’analyse, alors qu’il fut rassuré, le dragon sentit évidemment sa présence. La baguette brandie en avant alors que lui reculait doucement pour sortir, il se permit dans lancer un petit #Pyrpuits, simplement pour que le jet de flamme qui était censé le brûler férocement ne fasse que le chatouiller. C’était décidément l’un de ses sortilèges préférés.

Une fois sorti de l’enclos, le dragon avait évidemment tenté de le chasser en avançant un peu mais commençait à s’énerver sur sa chaîne… Tant pis pour le prochain. Alors il se rendait vers la fillette qui semblait blessée, ce qui ne l’intéressait guère et lui choppa le col pour la relever de force avant de coller sa tête à deux millimètres de la sienne.

« Vous fermez les yeux face au danger !? Et ça se dit Gryffondor en plus ! Attaquez-moi ! On va voir si vous êtes plus forte qu’avec un dragon ! »

Et le pire, c’était qu’il était affreusement sérieux. Il la lâcha brutalement, recula de trois pas et brandit sa baguette dans sa direction, attendant un peu que le mollusque qu’elle semblait avoir à la place de la cervelle s’active et lance un sort.

Seulement évidemment, Kyara n’était pas d’accord. Gauwyn l’avait un peu oubliée sur ce coup là, il avait passé l’idée qu’il était dans un cours et qu’évidemment, les duels de ce type n’étaient pas tout à fait autorisés. Aussi la professeure arriva l’air sévère et effectua un Protego entre eux deux pour empêcher le combat. Gauwyn la regarda en prenant l’air d’un enfant boudeur, croisa les bras et lança avec le plus de mauvaise humeur possible :

« Au suivant ! Et que ça saute ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°3 : Les dragons

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.