AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max 2090
60 € 150 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 30 sur 58
Balade au clair de lune
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 44 ... 58  Suivant
Invité
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Lun 26 Avr - 20:33

[ HJ : Désolé du retard, et qui plus est, c'est court...]

Les deux jeunes élèves étaient collés, laissant la nature oeuvre sur eux, qui étaient si détendus, si bien. Jamais encore le jeune Serpentard n'avait ressenti une telle sensation de plénitude qu'auprès de Framboise. Ils discutaient tranquillement lorsque des bruits étouffés se rapprochaient d'eux. Kevin tendit l'oreille, ferma les yeux et se concentra pour savoir si ces sons se rapprochaient où non... Et, ils semblaient se rapprocher. Un noeud se forma dans son estomac et il commença à avoir chaud. Il ne s'inquiétait pas pour lui, mais plutôt pour Framboise, et histoire qu'il ait encore plus la pression, elle lui rappella ces étranges sons.
Kevin sortit sa baguette de la poche de sa robe de sorcier et la serra. Dans son autre main, il pris celle de Framboise qu'il entraîna en courant une trentaine de mètres plus loin. Il plaqua (avec le plus de délicatesse possible) la jeune fille contre un gros tronc, plaça son bras libre à côté d'elle. Il regarda et chercha aux alentours. Il ne percevait plus rien, excepté leurs deux respirations haletantes, mais il fallait rester tout de même sur le qui-vive. Il chuchota doucement à l'oreille de Framboise, entre deux respirations :

-J'espère que tu sais lancer un Sortilège d'Invisibilité... Parce qu'on risque d'en avoir besoin, au moins le temps qu'on sache ce que c'est... Et sors ta baguette. Je ne m'inquiète pas pour moi, mais pour toi. Tu dois terminer tes études, tandis que si je me fais renvoyer, ce n'est guère important...

Kevin regarda à nouveau autour de lui. Les bruits semblaient emplifiés, tels que les hululements des hiboux ou la légère brise. Les horizons semblaient de nouveau calme, mais il fallait rester prudent...
Invité
Anonymous
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Lun 26 Avr - 21:51

Le cœur de Framboise se mit à battre de plus en plus vite quand Kevin lui attrapa la main, l'autre tenant une baguette d'une quarantaine de centimètres. Frambi était en pyjama, une douce robe de chambre noire à deux grandes poches. Sa baguette en Noisetier était dans l'une d'elle et sa main se dirigea automatiquement, la peur comme dirigeante de son corps, vers elle. A peine la Rouge & Or eut-elle le temps de s'agripper à cette baguette, que Kevin lui attrapa son autre main, la main gauche pour être plus précise. Il l'entraina en courant près d'un arbre. Prise au dépourvu, sa respiration était haletante, elle trébuchait à plusieurs reprises sachant qu'il l'avait relevée en courant. Le Vert & Noir la plaqua contre le gros arbre avec force tout en étant tendre : il cherchait à limiter l'impact. Il lui demanda si elle savait lancer un Sortilège d'invisibilité, Frambi réfléchit rapidement mais elle ne s'en rappelait pas et se demanda même si elle l'avait même lancé un jour. Ses pensées furent négatives et elle le regarda dans les yeux, gênée puis lui répondit :

- Euh non... Par contre il faudrait peut-être effacer nos pas, non ? Sinon on va nous retrouver rapidement... Même si nous sommes invisibles.

Invité
Anonymous
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Mer 28 Avr - 22:32

Raaah ! Pourquoi est-ce qu'il fallait tout faire par soi-même de nos jours ? Certes, un proverbe dit que l'on est jamais mieux servis que par soi-même, mais tout de même, un coup de pouce n'est jamais de refus... Cependant, Framboise ne savait pas lancer ce Sortilège de Disparition, pourtant appris en Cours de Métamorphose de Cinquième Année. Soit elle n'écoute rien en cours, soit elle n'est pas studieuse. Bref, là n'est pas la question. Kevin soupira intérieurement et se recula de Framboise. Il lui chuchota, sur un ton étonné :

-Tu devrais pourtant les connaître les deux. Tout d'abord Evanesco, qui ne rend pas invisible, mais qui fait disparaître et le second n'est autre que le sortilège de Désillusion. Bref, occupe toi des empreintes, je me charge de l'invisibilité...

Il se recula et pointa sa longue baguette magique, composée de hêtre et d'une patte de lapin géant. Il murmura la formule et Framboise disparut sous ses yeux. Il pointa ensuite sa baguette vers lui et murmura à nouveau cette même formule. En effet, le Serpentard, bien qu'assez doué au niveau des cours (tous en général), ne savait pas faire des sortilèges informulés, et ceux-ci ne s'apprenaient qu'en septième année à Poudlard. La sensation que ce sortilège infligeait était étrange : on avait l'impression que l'on cassait un oeuf sur votre tête et qu'un liquide gluant et froid parcourait votre échine. Après avoir fait cela, Kevin se rendit compte que le bruit avait disparu depuis longtemps, alors il se détendit et alla s'asseoir contre un tronc, toujours invisible grâce à son sortilège de Désillusion, les mains derrière la tête, détendu. Il se permit de fermer les yeux. Sa baguette était posée sur son ventre, à portée de main.

-Zen, il n'y a plus de bruit, mais on va rester invisible encore. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire disparaître les empreintes, mais si cela peut te rassurer, libre à toi de le faire. Moi, je stresse plus du tout.

Le jeune Serpentard se permit un baillement étouffé de nonchalance. La soirée était vraiment éprouvante pour un jeune aussi feignant que lui. Il se dit, adossé contre son tronc, qu'il était bien ici, et que s'il ne faisait pas aussi frais en cette soirée, il serait bien resté ici pour passer sa nuit.
Il pouffa de rire tout d'un coup, un son à peine audible, pour une raison que lui seul connaissait. Il repensait à la scène où Framboise lui disait qu'elle ne savait pas lancer un Sort de Disparition en Sixième Année. Pas même l'un des deux. Kevin savait utiliser les deux pour sa part. C'était la honte, surtout pour une Gryffondor, car cette maison était réputée pour former les élèves les plus intelligents... Heureusement que cette information n'était pas connue de tous, sinon elle serait la risée de toute l'académie, surtout que tous ne faisaient pas comme lui, parce qu'eux se moqueraient...
Chris Aaron Bennet
Chris Aaron Bennet
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Chris Aaron Bennet, le  Mer 28 Avr - 23:32

[Des élèves invisibles dehors la nuit…. c'est pas bien!!!!!]


Une nuit calme sur poudlard, pas le moindre souffle de vent à l’horizon, les étoiles scintillait au milieu du ciel, pas un seul nuage ne venait voiler l’astre lunaire. Et d’ailleurs là était le plus gros problème de Chris à cet instant. La lune brillait tellement fort qu’elle aveuglait le jeune professeur, qui ne pouvait trouver le sommeil. Il avait l’impression d’être en plein soleil tant la lumière qu’elle dégageait était intense…
Cela faisait donc un moment que Chris, ne voulant perdre espoir sur un endormissement prochains, se tournait, retournait, re-retournait dans son lit. D’ailleurs il se demandait bien comment il avait bien pu faire pour ne pas réveiller Sara ! La jeune femme a ses coté dormait a points fermés. Au moins une qui faisait des nuits entière, mais cela n’allait pas durer, car bientôt ils seraient 4. Et sur ces quatre, deux d’entre eux allaient mettre un petit moment avant de faire leur nuit entière. Enfin bon c’est les joies de la paternité !


Lassé de ne pas trouver le sommeil, Chris se dit qu’il serait plus bénéfique pour lui de sortir faire un tour dans le parc, prendre un peu l’air frais, et d’ensuite retourner se coucher ! Alors doucement il se leva et se mit en quête de vêtements, pour sortir. Heureusement que la lune était forte ce soir là, il n’avait pas besoin d’aller à tâtons pour trouver un pantalon et un T–shirt ! Une fois cela fait, il sorti dans le salon. Une fois de plus il évita de faire le plus de bruit possible, les chats et le chien dormaient respectivement dans leur panier. D’ailleurs Jupiter, le chien, ne tarda pas à montrer qu’il ne dormait que d’un œil et se leva pour aller renifler les orteils de son maitre. Chris se dit qu’il pouvait se permettre de le sortir avec lui… Cela ne lui ferait pas de mal ! Donc après avoir enfilé une paire de basket, et trouvé une veste de saison. Chris s’en alla de l’appartement accompagné par Jupiter qui trottait gaiement derrière lui.

Après avoir traversé les couloirs, descendu les escaliers, heurté quelques fantômes, et réveillé deux trois tableau, Chris se retrouva devant la grande porte du hall. Cette grosse porte en bois massif qui mène au parc. D’ailleurs Chris fut surpris de voir qu’elle n’était pas très bien refermée. En effet elle était entre-ouverte, laissant entrer un léger courant d’air. Cela intrigua le professeur d’enchantements. Soit quelqu’ un était sorti, soit quelqu’un était rentré. Dans tout les cas, à moins qu’il ne fasse parti du personnel de poudlard, cette personne avait enfreins le règlement. Il poussa la porte, et accompagné d’un lourd grincement, cette dernière s’ouvrit suffisamment pour laisser passer le jeune homme et le chien.

Une fois à l’extérieur, Chris fouilla dans une de ses poches et sorti uns cigarette du paquet dans laquelle elle s’y trouvait. Jupiter quant à lui sembler vouloir pister je ne sais quoi…. Chris préféra le suivre, manquerait plus que la pauvre bête se retrouve nez à nez, ou plutôt truffe à truffe avec un loup garou, ou je ne sais quelle autre bestiole de la foret interdite. Fumant patiemment sa cigarette sous le clair de lune, Chris suivait tranquillement Jupiter, qui semblait ralentir l’allure et pour cause. Le jeune professeur semblait entendre des voix, enfin des chuchotements…. Une vois féminine et masculine…. Chris regarda au sol… mais rien pas d’empreinte… pourtant Jupiter pistait vraiment quelque chose… Alors avec le moins de bruit possible, l’ex-serpentard, suivait le chien, quant ce dernier s’arrêta. Les murmures semblait bien plus proches… Chris vérifiant qu’il avait bien sa baguette à ses cotés, s’exprima :

«Y- a-t-il quelqu’un ? »

Il patienta qu’on lui réponde en rappelant Jupiter près de lui, on ne sait jamais ce qui pouvait apparaitre !
Invité
Anonymous
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Dim 2 Mai - 0:18

Framboise se sentait mal, elle avait de soudainement (et de renouveau) chaud, la tête qui tournait, symptômes qu'elle avait déjà dans son dortoir. Une simple sortie pour tenter de se fatiguer un peu et de se sentir mieux afin de dormir finissait en véritable cauchemar. Et Kevin qui la méprisait du regard... En réalité, elle ne savait même pas si il se rendait compte à quel point il la regardait mal. Était-ce parce qu'elle lui avait dit qu'elle avait peur ? Parce qu'elle transpirait ? Ou parce qu'elle ne savait plus ce qu'était un sortilège d'invisibilité ? Finalement, les Serpy étaient fidèles à eux-mêmes... A la base, quand elle l'a vu puis parlé, elle était persuadée qu'il n'était pas comme eux, méprisant et tout ce qu'il s'en suit. C'est le cas de Rebekka, entre autre, qu'elle trouve absolument adorable. Elle s'était donc dit que c'était sûrement des rumeurs qui salissaient l'image des Serpentards mais là elle eût une légère hésitation. Elle espérait sincèrement que cela soit la même chose que pour Rebekka, que Kevin soit quelqu'un de bien et qu'au final, il ne prenne pas Framboise pour une moins que rien.
Lui il était calme et loin d'être inquiet, comme il lui dit. Framboise, elle, c'était tout le contraire. Elle murmura doucement à Kevin, d'une voix saccadée :


- C'est moi... ou il y a plus de bruit qu'avant ?

Et là, elle aperçu un chien planté à quelques mètres d'eux. Elle attrapa le bras de Kevin qui étais assis et qui avait les yeux fermés. Il la regarda, elle le regarda puis elle regarda le chien, en espérant que le Serpy suive son regard. Et quelques secondes après, une voix retentit «Y- a-t-il quelqu’un ? ». Framboise qui était debout se figea et ne bougea plus d'un poil, le regard fixé sur le chien. Bizarrement, ou normalement, comme on veut, elle s'en voulu terriblement d'avoir quitté son lit douillet qui était si inconfortable lorsqu'elle était dedans.
Invité
Anonymous
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Mer 5 Mai - 17:33

Tandis qu'il était adossé contre le tronc irrégulier du chêne, sans doute centenaire, il percevait la respiration saccadée de la jeune Gryffondor. Lui était totalement immobile, seul sa poitrine, au rythme de sa respiration lente bougeait. Framboise s'affola encore plus mais lui restait immobile, ne lui répondant pas.
Il ouvrit un oeil lorsqu'il entendit une voix adulte. Il aperçut d'où provenait la voix, et à côté de cet homme (probablement un professeur de Poudlard, ou tout du moins, un membre du personnel). Les deux élèves avaient été repérés par le (sale) clébard qui accompagnait cet homme. Le Serpentard ouvrit son second oeil et sortit lentement sa baguette de sa poche. Il était sûr de lui, déterminé, consciencieux dans tous ses faits et gestes. Il se leva et se dirigea à pas lents et feutrés à côté de Framboise. Il lui pris la main et lui chuchota à l'oreille, tellement doucement que ce qu'il disait était inaudible pour l'homme...

-Pars. Je prends toutes les responsabilités. Rentre dans l'école et couche toi. Mon renvoi n'a aucune importance, si toutefois la sanction choisie est celle-ci.

Kevin la lacha et s'approcha de l'homme. Dis mètres. Huit, puis finalement, il se stoppa à environ cinq mètres de cet individu et de son molosse. Sale bête, répérés par ta faute... Une envie d'egorger ou d'éventrer l'animal sur place rongea peu à peu Kevin, mais il détourna ses pensées de cet acte. Il leva sa baguette magique et redevint visible, puis leva sa baguette magique en direction de l'homme. La lune éclairait tellement le square qu'on pouvait deviner son physique. Il était d'une taille plutôt grande et était mince. Il était aussi d'origine asiatique semblait-il. Le Serpentard se souvint alors de l'avoir croisé dans les couloirs quelques fois... Ca allait barder, mais après tout, peu lui importait. Seule la vengeance pour son père comptait à ses yeux, mais Poudlard lui avait appris assez de choses. Le reste, il pouvait le faire de lui-même.

-Je me nomme Kevin Shoner, je suis en sixième année dans la Noble Maison qu'est Serpentard. Je suppose que vous aussi, vous avez souhaité profiter de ce magnifique cclair de lune pour vous promener dans notre parc... Sauf que vous y êtes autorisé et non moi. Je vous laisse donc décider de ma sanction.

Après avoir dit cela, il garda tout de même sa baguette levée, histoire d'avoir encore plus d'ennuis, et dans l'espoir de pouvoir (enfin !) quitter cette école minable et de pouvoir préparer cette vengeance pour laquelle il vivait. Son âme toute entière était obnubilée par cet acte, et plus il grandissait, plus il se sentait près et il trépignait d'impatience de tuer le chien qui avait assassiné son géniteur... Lorsque ce jour viendrait, cette personne regrétterait d'être née et décédera dans d'atroces souffrances...
Invité
Anonymous
Invité

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Invité, le  Jeu 6 Mai - 17:38

Kevin sortit délicatement sa baguette puis s'approcha de Framboise pour lui murmurer quelque chose. Elle ne comprit pas tous les mots d'ailleurs ou du moins elle en eut l'impression car la phrase de ce dernier n'avait que peu de sens.

-Pars [...] les responsabilités. Rentre [...] couche [...] n'a aucune importance [...] sanction [...] celle-ci.

Elle comprit toutes fois le sens principal de cette dernière. Il voulait simplement qu'elle rentre et se couche et fasse comme si de rien était, ou du moins elle supposait cela. De ce fait, elle avait de lui demander de répéter pour être sûre, histoire de ne pas faire de bêtise ou de se tromper mais elle se ravisa, de peur d'attirer encore plus l'attention. Elle avait réellement envie de savoir ce qu'il allait faire lui... Il n'allait tout de même pas se dénoncer ? Elle regarda Kevin, qui lui fit signe de s'en aller. Ainsi, sa baguette fermement tenue dans sa main, la jeune Rouge&Or fit quelques pas et se rapprocha obligatoirement du chien. Et si celui-ci la sentait ? L'entendait ? De toutes façons elle n'avait pas le choix, elle devait par ce chemin là... La seule autre possibilité serait de passer par les buissons mais quel bruit cela provoquerait-il ? Cela serait encore pire en réalité. Elle s'arrêta à même pas deux mètres du chien. Prit une grande inspiration en essayant de faire le moins bruit de possible et continua son chemin aussi doucement qu'elle le pouvait.
Malgré la belle Lune qui produisait une bonne lumière jusque là, il fallait qu'elle ouvre bien ses yeux pour faire attention à ne pas trébucher ou bien marcher sur une brindille ou sur tout autre objet pouvant attirer l'attention du chien et de son maître.
Ainsi, elle passa devant la personne qui avait tant inquiété Framboise. C'était un de ses professeurs, Chris Bennet et sans doute son chien. Il est vrai que Framboise ne connaissait pas la vie de ses professeurs, mise à part qu'il était avec Sara, une fille sympathique. Elle le regarda, alors que lui ne pouvait pas la voir puis elle se retourna pour regarder Kevin qui s'approchait dangereusement du professeur, à découvert. Ce qui étonna encore plus Framboise se fut les paroles de ce dernier, qu'elle comprit cette fois vu qu'il parlait à voix haute et distincte :


-Je me nomme Kevin Shoner, je suis en sixième année dans la Noble Maison qu'est Serpentard. Je suppose que vous aussi, vous avez souhaité profiter de ce magnifique clair de lune pour vous promener dans notre parc... Sauf que vous y êtes autorisé et non moi. Je vous laisse donc décider de ma sanction.


A vrai dire, Framboise n'osa plus bouger et le regarda bouche-bée. Cependant, elle se rappela que ce dernier lui avait demandé de rentrer au château, ce qu'elle se remit à faire. Ce qui l'inquiéta c'est que ce chien regardait dans le vide, dans sa direction. Elle hésita, si elle se mettait à bouger, il suivrait les bruits.

Elle resta là immobile, en espérant que le Serpentard se rendrait compte que le chien la regardait et que le professeur lui ne le remarque pas.
Chris Aaron Bennet
Chris Aaron Bennet
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Chris Aaron Bennet, le  Ven 7 Mai - 20:02

Chris avait vu juste, enfin l'instinct de Jupiter ne lui faisait pas défaut. Dans cette nuit noire, le maitre et son chien avaient n'étaient pas seuls. Le professeur s'avoua qu'il n'aimerait pas tomber nez à nez avec une des créatures de la foret, il n'aime pas faire mal aux bêtes, gentilles ou méchantes! C'est un coup à se retrouver avec la SPA, ou tout du moins avec Evan Lival sur le dos. Pour peu que ce soit le sujet de son prochain cours qui ce soit échappé de sa cage ou son enclos. Si Chris le mettait minable, ce serait surement lui qui risquerait de se faire mettre minable par le fourchelangue. Enfin il savait qu'Evan ne risquait pas de se retenir vue la petite rancœur qui persistait entre eux à cause d'une certaine jeune femme, enfin bon.

Après avoir posé sa question, quelques murmures presque inaudibles s'élevèrent, puis des mouvements d'herbes vinrent jusqu'à lui. Chris comme Jupiter fixèrent les mouvement, jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent devant lui. Le seul hic était qu'il ne voyait rien, enfin ce qui était fasse a lui était soit très petit soit invisible. Et ce fut la seconde hypothèse qui fut la bonne. Sous la lumière de blanche de la lune un jeune homme apparu progressivement devant lui. A commencer par ses cheveux courts, et brun en bataille, puis son visage assez fin avec des yeux bleu qui brillaient presque sous l'astre nocturne. Puis le reste de son corps.

Chris reconnu en lui un serpentard, il avait du le voir dans un cours, ou à Ollivanders. Bon il semblait bien insubordonné, car sa baguette, avec laquelle il mit fin a son sortilège d'invisibilité, était toujours en l'air comme prêt à attaquer le jeune professeur. Ce dernier justement leva un sourcil. Comme si il devait avoir peur d’un sort lancé par un élève. Peu de gens le savent mais M. Bennet fut pendant un bref moment une jeune recrue des Aurors, alors ce n’était pas un sortilège qui allait lui faire peur. D’ailleurs, il attendait d’ailleurs l’explication du
jeune homme. D’ailleurs elles ne se firent pas prier plus longtemps. Esquissant un sourire à la commissure de ses lèvres. Il semblait avoir omni de préciser que soit il avait un amis imaginaire, soit il y avait quelqu’un avec lui et qu’il voulait le/la couvrir.
Jupiter quand à lui s’était désormais assis a coté de Chris er remuait la queue comme content d’avoir découvert un élève…. Chris aurait bien voulu l’exorciser pour faire sortir Miss Teigne de son corps. Enfin Jupiter ne brillait pas non plus par son intelligence alors bon il devait juste être heureux d’avoir rendu service.


« Et sinon tu as un ami imaginaire ? Tu ne parlais pas tout seul non plus ? Mais si par hasard tu veux couvrir ton camarade, c’est tout a ton honneur… j’espère juste qu’aucune créature féroce ne fera de sortie dans le parc cette nuit ! »

Il lâcha un petit clin d’œil au serpentard, Kevin si il avait bien entendu. C’était une petite pique pour l’inciter à dénoncer l’autre. Enfin, il déclinait toutes responsabilités si jamais un incident viendrait à se produire. Bon il allait attendre un peu. Mais quelque chose le démangeait, apprendre a ce jeune homme a ne pas dresser la baguette face a n’importe qui ! Un petit duel le branchait bien, histoire d’attirer l’autre élève, et de donner une petite punition à Kevin, au lieu de lui coller une retenue ! Chris passa sa main dans sa poche et en sorti sa baguette, et doucement il la leva a hauteur d’épaule, et la pointa sur son interlocuteur.

« Bon je vais t’apprendre à ne pas pointer un prof de sa baguette, et à ne pas mentir a ses enseignants ! Essaye de m’attaquer ! »

{Hrp : Enfin si tu n’y vois pas de problème ! Mais attention pas de lancé de dès ! ;}
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Mangemort 08, le  Ven 11 Juin - 17:49

]HRPG : Fin du rp commencer plus tôt avec Zhad. Désolé pour le retard et la fin est un peu minable... Au plaisir de te revoir un jour en combat.]

08 observait son adversaire avec attention pour voir comment ce dernier se sortirait de ses pièges. Le filet de métal eut l’effet qu’il avait escompté ! C'est-à-dire atteindre l’homme. Les liens de métal montrèrent leur efficacité, bien que l’individu lança aussitôt un sortilège pour essayer de contrer le sien. Le sort qu’il avait utilisé semblait exposer des tendances suicidaires, puisqu’il décida simplement de faire chauffer le métal pour le faire fondre. L’idée en elle-même n’était pas stupide, seulement elle lui laisserait de graves brûlures à coup sur. Au moins, le Mangemort se satisfaisait d’avoir atteint sa cible, peut être trop vite.

Son nuage matérialisé qui se dirigeait vers la louve pour l’étouffer n’arriva pas à sa destination morbide annoncée. L’homme fit déplacer son double qu’il avait fait apparaitre peu avant, afin d’intercepter le nuage ce qui se produisit puisque le malheureux nuage tenta alors d’étouffer le double… 08 pencha un instant la tête sur le côté droit, déçu de voir la louve s’enfuir sous les ordres de son maitre inconnu.

Le Mangemort resta un instant immobile, observant son adversaire de son regard perçant tout en se demandant comment ce dernier riposterait. Il avait son bras gauche blessé et commençait à trouver le temps long. S’il reprenait un autre sortilège qui le blesserait à nouveau, il savait qu’il risquait de finir en grande difficulté et, il ne pouvait se permettre de tomber au combat à Poudlard, sa fin serait assurée si tout le monde savait qui il était.

La nuit était bien avancée maintenant, la lune berçait toujours le combat de son regard argenté fier et apaisant. Pourtant sur ses gardes, il fut surpris quand il vit l’homme commencé à courir vers lui. Il ne comprit pas sur le coup ce qu’il allait faire et, étant protégé par un « Protego », il ne s’était pas attendu à autre chose qu’un sortilège. Alors, quand l’homme fit un bond dans les airs et qu’il observa la transformation de celui-ci en animal, il comprit qu’il n’aurait pas le temps de réagir, pas le temps de se transformer à son tour.

Il sentit des crocs violents s’abattre sur son poignet droit, ce qui le fit lâcher sa baguette immédiatement. Les quatre pattes de l’animal avait heurtés son torse ce qui l’avait fait tomber au sol en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Les griffes de l’animal étaient plantées dans son corps et ses cuisses, quant à sa mâchoire, animée d’un désir furieux le mordait avec férocité. Au poignet, au bras, à l’épaule, il sentait de vives douleurs au fur et à mesure qu’il se débattait contre l’animal qui enfonçait ses crocs dans sa chair. Il cherchait une possibilité de se défendre, sans baguette cela était plus difficile.

L’animal, après deux minutes qui parurent une éternité dans l’esprit de 08, le mordit alors à la cuisse droite et le Mangemort se sentit alors aussi fragile qu’un pétale de verre, sentant les lames de l’animal qui goûtait à son sang. C’est alors, dans un effort énorme qu’il saisit une possibilité. De toute façon il n’avait pas le choix, il savait que c’était probablement sa seule chance d’échapper au loup. Il assainit un coup de poing violent de sa main gauche sur la tempe de l’animal. Il y avait mis tout ce qu’il pouvait, étant complètement essoufflé par le combat qu’il menait en se débattant.

A sa surprise et à son espoir également, le coup qu’il avait réussi à porter avait déstabilisé le loup, assommé. Il roula sur le côté pour être en position de regarder l’animal qui s’écartait en vacillant un peu sur ses jambes. Alors, il l’observa et le loup s’écarta du combat en remontant vers le lac, comme si le coup l’avait atteint suffisamment fort pour qu’il lâche prise et renonce. 08 le savait, il n’avait que peu de temps devant lui, l’animal ou l’homme reviendrait à coup sûr le chercher. Il pissait le sang en de nombreux endroits et tout son corps était envahi d’une douleur intense. Il avait envie de crier, mais il ne le pouvait pas. Il n’avait plus beaucoup de force, mais puisa dans ses réserves afin de se redresser. Ses deux bras étaient atteints et il boitait sérieusement du côté droit ou les traces de crocs avaient été les plus profondes dans sa chair. Il sentait le sang qui sortait de lui de dessous sa cape.

Alors, dans la nuit noire qui offrait un vent froid sur Poudlard, il avança en longeant la forêt interdite vers le grand portail de l’école. Il savait qu’à cette heure tardive, il y avait des chances que personne ne garde l’entrée, surtout en sachant que le dit portail ne s’ouvrait que de l’intérieur. Après cinq minutes passées à se dissimuler comme il le pouvait à couvert des arbres, il arriva, haletant, au portail qui le laisserait vivre. Il se remémorait la soirée qui venait de s’écouler. Elle fut riche en rebondissements, d’abords merveilleuse quand il eut retrouvé Sara, puis triste quand il dut l’abandonner définitivement. Et suite à cela, il était tombé contre un bon combattant et il pouvait s’estimer heureux d’être encore en vie.

Mais voilà, à la contemplation de ses nombreuses blessures, il savait qu’il avait perdu gros ce soir la. Il put sortir de l’enceinte de château sans trop de difficultés, hormis celle de marcher. Son bras droit ne saignait plus beaucoup, mais il avait perdu pas mal de sang au final. La nuit avait été silencieuse et fraîche en regardant le combat. Elle résonnait maintenant en un souffle apaisant sur ses plaies, au moins il était vivant… Une centaine de mètres plus loin, il tourna un bref regard vers le portail alors dissimulé dans l’ombre, puis transplana loin de là…
Cassie Werber
Cassie Werber
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Cassie Werber, le  Mer 25 Aoû - 20:10

[Pv Miley]

###La nuit commençait à tomber lorsque Cassie rejoignit le château. Cela faisait déjà un petit moment qu'elle était partie rejoindre sa famille pour passer quelques temps avec eux. Cela faisait maintenant deux ans qu’elle ne les avait pas vu. Ce fut un réel soulagement pour la pouffy de pouvoir de nouveau les serrer dans ses bras. Elle ne savait pas depuis tout ce temps elle n'avait pu les voir, elle savait que ce n'était pas à cause des voyages d'affaires à l'étranger vu qu'il n'y en avait jamais eu auparavant, ni sous le prétexte qu'un ami avait besoin de leur aide pour un déménagement, ou un mariage. Elle en était persuadée mais n'avait pas osé poser la question par crainte de leurs réactions et la peur de ne plus jamais les revoir. Du coup maintenant, quelque chose d'oppressant lui appuyait sur la poitrine. Et cette sensation lui faisait mal. C'est pour ca qu'une fois arrivé dans le château, elle prit seulement la peine de monter ses valises dans le dortoir, puis elle se rendit au bord du lac, le seul lieu qui lui permet de se relaxer un peu, de réfléchir, de méditer, de se vider la tête. L’endroit idéal pour une solitaire comme Cassie. En principe à cette heure la, personne ne viendrait la déranger puisqu’en principe tout le monde se gavait au buffet dans la grande salle ou se reposer dans son dortoir, enfin elle l’espérait.

###Quand elle y arriva enfin, elle ne vit personne dans son coin préféré, celui à coté du rocher creux près d’un énorme arbre. Ce coin était souvent pris mais, il faut croire qu’aujourd’hui elle avait de la chance, enfin si on voulait. Parce que selon Cassie, avoir de la chance ne signifie pas d'oublier sa valise sur le charriot en montant le train, de se casser la figure devant n'importe quel obstacle ou encore soupçonner le mensonge que ses parents lui sorte depuis maintenant 2 ans. Elle s’installa sur la couverture qu’elle avait préalablement disposée sur le rocher pour plus de confort. Elle ramassa un petit galet plat qu’elle fit tourner entre ses doigts pour se détendre les doigts. Elle s’adossa sur ce qu’elle trouva puis ferma doucement les yeux pour méditer ou s’échapper. Elle ne le savait pas elle-même. Des milliers d’évènements passés ou encore imaginés défilèrent dans sa tête. De temps en temps, elle refaisait le monde à sa manière, même si cela arrivait que très rarement. Cela faisait bientôt vingt minutes qu'elle était "ailleurs" quand, elle entendit un peu plus loin un crépitement, certainement celui d’un bâton. Puis elle entendit un « Aie ». Cette voix semblait familière mais elle n’en aurait pas donné sa main à couper. Pour plus de sécurité, elle sortit sa baguette et alla se tapir derrière l'arbre. Elle aperçut alors la silhouette sans distinguer de visage. Cependant, elle vit au bout d'une des mains de cette personne une baguette. Elle pensa à faire une petite surprise à l'individu avançant dans le noir. Mais ne sachant pas quoi faire, elle se dit simplement que le désarmer ne serais pas plus mal. La poufsouffle se leva et dit d'un ton ferme ~Expelliarmus~.
Alex Sweet Pearl
Alex Sweet Pearl
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Alex Sweet Pearl, le  Dim 5 Sep - 17:40

La nuit venait tout juste d'apparaitre, pourtant, il faisait encore tellement chaud. Le vent caressait le visage de la blondinette, ses cheveux commencèrent à s'élever doucement. Que c'était bon d'être dehors au clair de lune. Assise contre un arbre, la jeune femme regardait le lac, qui avec le vent ondulait un peu. Que cela était beau, cela faisait longtemps qu'elle n'était pas venue ici, et le plus beau c'etait de le voir à la tombée de la nuit..

Plusieurs cailloux étaient à côté d'elle et en plus ils étaient parfait pour faire quelques ricochés. Quelques étoiles venaient d'apparaitre dans le ciel, la lune brillait tellement, qu'en la regardant elle eu un peu mal aux yeux. Le vent soufflait chaque minutes un peu plus, la jeune femme ferma les yeux et commença à rêver..

Plusieurs minutes s'écoulèrent et la préfète avait toujours les yeux fermés, mais un bruit la fit sursauter. C'était une branche qui craquait, comme si quelqu'un avait marché dessus. Mais, qui était là ? Miley avait choisie une heure où elle était sur et certaine de ne pas être dérangée, et oui, c'était l'heure du soupé. Mais qui était là, dehors à cette heure-ci ?

C'était bien la question, la blondinette se leva, pris sa baguette et marcha silencieusement. Un peu plus loin, elle vit une ombre, essayant de se rapprocher un peu plus pour voir de qui il s’agissait, Miley trébucha contre une racine et laissa retentir un " Aie". Elle était en quelque sorte fichu, elle avait était entendus..

- Expélliarmus !!

Quelqu'un venait de lancer le sort de désarmement, la jeune femme pour ne pas perdre sa baguette, lança "Protego " en informulé. Un bouclier magique se forma devant elle, le sort que lui avait lancé cette personne, ne l'a toucha pas. La préfète voulut attaquer, mais elle ne le fit pas, elle venait de reconnaitre son "adversaire".

- Cassie ? Mais pourquoi m'as tu attaqué ?

[HRPG] Cassie, vraiment désolé de l'attente et de se RP minable]


Cassie Werber
Cassie Werber
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Cassie Werber, le  Dim 12 Sep - 20:58

Apparemment, le sort qu'avait lancé Cassie à la personne qui se trouvait près d'elle n'avait pas fonctionné puisque rien ne se passa. Un ~Protego~avait certainement était prononcé en informulé avant que le sort ne l'atteigne. La poufsouffle se prépara à ré-attaquer si son "adversaire" ripostait. Mais ce ne fut pas le cas puisqu'apparemment, la personne l'avait reconnu. Pour savoir à qui elle avait à faire, elle alluma le bout de sa baguette pour illuminer la nuit qui commençait à être de plus en plus noir.
La devant ses yeux, se tenait Miley, une grande amie qu'elle connaissait depuis longtemps.

-Miley ! Je suis désolé. J'ai eu peur sur le coup, je ne voulais pas t'attaquer. J'étais dans mes pensées et j'ai entendit du bruit, et dans un moment de panique, bah ... Encore désolée, franchement. Mais dis-moi, qu'est ce que tu fous là ? T'es pas en train de manger avec les autres ?

Cassie alla attraper la main de son amie et la tira vers le rocher ou elle était installé il y a même pas cinq minutes. Elles s'assirent toutes les deux sur le gros rocher creux. Pendant un long moment elles s'observèrent. Puis Cassie brisa le lourd silence qui commençait à devenir pesant.

- Qu'est ce que tu deviens depuis la dernière fois que l'on c'est vu au bar ?

Puis Cassie esquissa un beau et grand sourire.

- Et avec Tak' ? Qu'est ce que ca donne ?

La jeune femme était contente de revoir Miley, elle ne se voyait que très rarement, enfin, il leur arrivait qu'elle se croisent dans les couloirs mais, il était rare qu'elle trouve le temps de se parler. Cette nuit allait surement être longue.

- Ca te dis de boire un coup ? Je sais ou on peut trouver une bonne bouteille.

Avec une bonne petite bouteille, la langue serait un peu plus pendu et on pourrais peut-être même apprendre certaines choses bien drôle.

[Désolé pour ce Rp minable et l'attente qui va avec :$]

Alex Sweet Pearl
Alex Sweet Pearl
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Alex Sweet Pearl, le  Dim 12 Sep - 22:25

La nuit devenait de plus en plus sombre, Miley, toujours sa baquette pointé sur son amie, attendait sa réponse. La jeune femme s'inquiété un peu, car ce n'était pas dans les habitude de Cassie d'attaquer et en plus sur une amie..

-Miley ! Je suis désolé. J'ai eu peur sur le coup, je ne voulais pas t'attaquer. J'étais dans mes pensées et j'ai entendit du bruit, et dans un moment de panique, bah ... Encore désolée, franchement. Mais dis-moi, qu'est ce que tu fous là ? T'es pas en train de manger avec les autres ?


Les mots de son amie la rassurèrent, même beaucoup. En même temps, la blondinette l'a comprenait un peu, car à cette heure-ci, personne ne devrait être dehors.
Cassie attrapa le bras de son amie est l'amena à un rocher où elles s'assirent. La jeune femme regarda de-nouveaux les ciels étoilés, c'était comme un rêve, si bien sur on oublie la mini-attaque.

- Ce n'es pas grave Cassie, ne t'inquiète pas va ! Et nan, je ne mange pas avec les autres, je regarde le clair de lune..

Miley regarda Cassie, celle-ci avait un peu changé depuis la dernière fois qu'elle c'était vus, en même temps c'était il y as longtemps..
La préfète ferma doucement les yeux, mais, au même moment la jaune et noir interrompis...

- Bah.. je suis toujours étudiante à Poulard et j'essaie de me trouvait un petit boulot, mais tu sais ce n'est pas facile, les temps sont rudes en ce moment !

C'était vrai, au jour d'aujourd'hui, il était très dur de trouver un travaille, la blondinette ne savait toujours pas comment son amie avait pus en trouver un..
Cassie commença à lui posé des question sur elle et tak, mais la Serdaigle ne voulait pas en parler. Ce n'était pas le jour, n'y le moment.

- Ca te dis de boire un coup ? Je sais ou on peut trouver une bonne bouteille.

Boire ? Oui, cela était une très bonne idée. Miley buvé, mais rarement, ce n'était pas dans ses habitude, mais une bouteille de temps en temps ne fait pas de mal, n'est-ce pas ? La jeune femme approuva d'un signe de tête. Quelque instant plus tard, deux bouteille de bierre surgissent de nul part.
Miley en attrapa et bus une gorgé.

- Humm.. Ça fait du bien, tu ne trouve pas ?
Cassie Werber
Cassie Werber
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Cassie Werber, le  Dim 26 Sep - 20:33

C'était vraiment étrange, les coïncidences ! Combien y avait-il de chance pour que les deux amies, Miley et Cassie se retrouve au même endroit, au même moment ? Peut-être une chance sur cinq cent ? Mais en tout cas, la chance était la, de notre coté, la chance pour elles d'enfin passer du temps ensemble ! Le vide qui c'était installé avait vide était rompu.

- Bah.. je suis toujours étudiante à Poudlard.

- Nan sans blague ! J'aurais pas cru que tu es toujours au château ! Tu ne serais pas la sinon !

Qu'est ce qu'elle pouvait être bête ! Mais c'était une des raisons pour laquelle Cassie appréciait beaucoup Miley, c'est qu'avec elle, pas le temps de s'ennuyer avec toutes les bêtises qu'elle peut nous sortir en moins d'une minute !

- et j'essaie de me trouver un petit boulot, mais tu sais ce n'est pas facile, les temps sont rudes en ce moment !

- Bah j'espère que tu trouveras vite ! Moi j'ai eu de la chance d'avoir eu il y a déjà pas mal de temps le boulot au bar ! Si tu veux je peux t'aider avec les petites annonces du journal.


La pouffy adressa un sourire à la Serdaigle, et la pris dans ses bras, pour faire passer le message que tout irais bien, qu'elle trouverait bientôt un bon job.

Cassie avait tenté de lui parler de Tak, puisqu'elle avait très bien vu qu'il y avait certainement quelque chose entre eux, mais elle venait aussi de remarquer que Miley n'avait pas répondu à la question ! Était-ce du a la timidité ? Non, sans doute pas. Miley timide ? Jamais. C'est qu'il devait y avoir autre chose, ou peut-être pas. C'est de la qu'est parti l'idée de boire un petit coup. Pour essayer d'en savoir un peu plus. Ce n'était pas très fair-play, mais après tout, qui n'est pas près a tout pour quelques ragots bien croustillant ?
Aussitôt dit, aussitôt Miley s'exécute et nous fais apparaitre dont ne sait ou, deux bierres.

- Je ne pensais pas à une bierre quand je parlais de bouteille, mais pourquoi pas ne pas commencer doucement ? Après je sais ou trouver de la Vodka, à même pas 2m d'ici. Et Dieu sait ce qui est caché d'autre la-bas !

Tout en sirotant leurs bierres, les deux filles parlèrent de tout et de rien. Rien de tel que ce genre de petites conversations pour ce mettre bien pépère.

- Au faite, tout à l'heure tu parlais que tu cherchais un petit boulot, pour gagner un peu d'argent je suppose. Mais tu n'aurais pas envie d'un vrai métier ? Quelque chose d'important ? Comme travailler au ministère ou je ne sais quoi d'autre ? On est encore jeunes mais il est tant d'y réfléchir tu ne penses pas ?

Cassie avait parlé de ca comme ça. D'ailleurs, elle-même ne savait pas si elle voulait faire autre chose que de travailler dans un bar, même si cela est très sympa puisque on peut rencontrer pleins de monde.
Alex Sweet Pearl
Alex Sweet Pearl
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Alex Sweet Pearl, le  Mar 19 Oct - 21:04

En parlant à Cassie de sa recherche de travail, elle se proposa de suite de l'aider dans ses recherches. La préfète se sentit un peu gêné par cette proposition, non pas, qu'elle fut bien intéressante, mais ce n'es pas le boulot de Cassie. La noire est jaune avait bien eu de la chance d'avoir trouvé un petit boulot au bar les 3 balais, surtout en compagnie de Takechi, un Auror monstrueusement beau.
    - Oui, c'est vrai que tu as eu beaucoup de chance de trouver ce travail, tu dois rencontrer beaucoup de personnes là-bas et connaitre tous les ragots, même si, ici nous en avons pas mal.

Miley fit un large sourire à son amie et regarda un instant le ciel qui devenait de plus en plus noir. Les étoiles scintiller en compagnie de la lune argenté, c'était plus que magique. Le léger vent glacer se fit sentir, la jeune femme commença à avoir un peu froid, elle sortit sa baquette et en informulé lança le sort " Accio gilet " et d'un seul coup d'un seul et gilet arriva dans ses petites mains.
    - Quant à ta proposition, je refuse ta proposition Cassie, malgré qu'elle soit bien intéressante, mais ce n'est pas ton travail. Et puis, tu as déjà beaucoup à faire avec le bar, non ?

La préfète des Poufsoufle lui poussa quelques questions sur Takechi et elle, mais la jeune femme ne voulait pas trop en parler, en général, elle n'était pas timide, mais dès qu'ont parle d'amour ou autre concernant cela, elle devient timide et rouge comme une tomate, cela peut même aller vers l'évanouissement.

Quelqu'un instant plus tard, Cassie proposa de boire un coup, histoire de se détendre un peu, mais, la Or et bleu s'avait qu'elle essayeraitavant la soirée d'avoir quelque renseignement sur Takechi et elle. Miley accepta et fit apparaître deux bouteilles de bières fraîches... Son amie fit un peu la tête en voyant apparaître des bières, mais bon, la préfète n'avait pas envie d'être bourré à la fin de la soirée !
    - Heu.. Je ne bois pas d'alcool fort, ou alors dans les grandes occasions. Je trouve qu'une bière bien fraîche fait largement l'affaire.

Les des jeunes femmes sirotèrent leurs bières en parlant de n'importe quoi. Miley termina sa bière, quand Cassie commença à parler d'un vrai métier. La blondinette avait déjà une idée-là-dessus, devenir Auror et être professeur de défense contre les force du mal ou alors professeur d'enchantement ou encore de métamorphose.
    - J'ai déjà une idée et elle reste bien fixe être Auror et professeur soit de défense contre les force du mal ou d'enchantement et c'est avec moins d'enthousiasme que je dis... professeur de métamorphose et bien sûr faire quelque petit boulot par-ci et par là !
Septimus Newman
Septimus Newman
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup arctique



Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Septimus Newman, le  Mar 19 Oct - 23:24

La nuit, moment le plus magique de la journée, le plus sombre aussi. Son instant favori. L'heure du crime et de tous les méfaits. Bref, la vie. Et l'aigle avait hâte de vivre. Ça faisait longtemps qu'il n'était pas sorti et ça le démangeait sacrément! Ce soir le temps était clément, il faisait si sombre que personne ne le verrait dans le parc. Souriant, il avança à pas de loup jusqu'à la porte du dortoir. Il traversa en courant la salle commune désert et sorti par le tableau. Heureusement que ce n'était pas un portrait, il aurait eu droit à un sermon sinon.
Septimus avala ensuite une de ses potions maisons, celle de camouflage. Moins puissant qu'une cape mais bien moins cher aussi. Lors de sa descente vers les portes de l'école, il croisa plusieurs professeurs dont sa nouvelle professeur de défense. Il s'arrêta un moment pour la regarder avant de poursuivre sa route après être sorti d'une rêverie impossible. C'était dommage mais il y avait peu de chances qu'elle tombe amoureuse de lui. Encore plus qu'ils puissent vivre une idylle ici... Mais l'espoir est permis non?
La suite de la traversée se fit sans aucune rencontre marquante. Même Peeves se tenait tranquille ce soir. Bon présage! Lorsqu'il fut arrivé devant les portes, il les poussa légèrement avant de les refermer en prenant soin de glisser quelque chose entre. ainsi il ne resterait pas bloquer dehors toute la nuit bien que ça ne le gêne pas.
Le jeune homme inspira un bon coup l'air frais avant de se changer en loup. Sous cette forme, ses sens étaient bien plus développés, il y voyait comme en plein jour. Et étant un loup arctique, il était si silencieux que rien ne pouvait l'entendre. Sauf s'il hurlait... Ce qu'il faisait toujours sous cette forme, la nuit dans le parc. Cette fois ci ne fit pas exception. Il se lâcha complétement et hurla bien pendant une minute entière. Ensuite il inspira de nouveau et cette fois il perçut une odeur, ou plutôt plusieurs. Apparemment il n'était pas le seul à apprécier les balades nocturnes.
L'animagus courut donc dans cette direction, par curiosité et par plaisir. Flanquer une frousse à deux amoureux serait bien. Il fut cependant déçus en découvrant deux filles en train de boire de l'alcool. Pas très passionnant mais il prenait. Tout doucement, bien que cette précaution soit inutile, il se rapprocha des deux élèves, et lorsqu'il put presque les mordre, il hurla le plus fort possible.
Ensuite, Septimus se métamorphosa de nouveau et engagea la discussion.


-Eh bien mesdemoiselles! Ce n'est pas une heure pour sortir, on ne sait jamais ce qui rode la nuit. Et en plus vous buvez? Croyez vous que ce soit raisonnable? J'aurai pensé qu'une préfète aurait suivi plus scrupuleusement le règlement.

Les jeunes de nos jours! L'aigle ne savait plus trop quoi penser, après Ism qui fumait, voila la préfète de sa maison qui encourageait à boire, une bière et non une bièraubeure! Était-ce lui le plus raisonnable de tous au final? Paradoxal sachant qu'il était attiré par sa prof et qu'il s'engagerait peut-être chez les mangemorts. Soufflant, il fit disparaître les bières pour les remplacer par une boisson plus autorisé. Il s'assied ensuite entre elles, n'ayant pour le moment, rien de mieux à faire.

-Alors alors, de quoi est ce que vous parliez pour aller jusque dans le parc en pleine nuit?
Contenu sponsorisé

Balade au clair de lune - Page 30 Empty
Re: Balade au clair de lune
Contenu sponsorisé, le  

Page 30 sur 58

 Balade au clair de lune

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 44 ... 58  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.