AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 49 sur 52
Balade au clair de lune
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50, 51, 52  Suivant
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle

Re: Balade au clair de lune

Message par : Luna Telrunya, Ven 21 Mar 2014 - 20:01


" Non, je serais ravie de continuer notre discussion à l'intérieur, autour un grand verre de jus de citrouille, je veux en savoir plus sur les sensations que l'on a sur le dos d'un hyppogriffe !!!

Les deux Serdaigles se dirigèrent d'un même pas vers le château. Le vent leur fouettait le visage. Luna appréciait particulièrement cette sensation. Elle eu un vague regret de quitter ce lieu paradisiaque.

- Ainsi, tu veux en savoir plus sur la sensation de voler sur un hippogriffe. S'enquit la jeune fille. C'est un peu comme voler sur un balai mais c'est beaucoup plus inconfortable et inquiétant. Mais on ressent un peu un sentiment de liberté et de toute puissance. C'est grisant. En tout cas, c'est un expérience à ne pas rater !

Elles étaient arrivés devant le château. Luna sursauta brusquement.

- J'avais oublié, je dois passer à la bibliothèque. Tu peux m'accompagner si tu veux. On pourra continuer à parler calmement. Je passe beaucoup de temps à la bibliothèque, je rêve de lire tous les livres quels contient. annonça l'adolescente en accompagnant ses paroles d'un grand éclat de rire.

Soudain, la jeune fille se figea. Son regard devint vague et lointain.

Non, non, non... Pas encore une vision... Je ne veux pas m'évanouir à nouveau...

Des gouttes de sueurs perlaient sur le front de Luna. Elle faisait un effort considérable pour repousser sa vision... Elle tituba et eut le souffle coupé. Elle s'efforça à respirer lentement.

- J'ai réussi... murmura-t-elle. J'ai réussi à repousser mon flash ! "

C'était une grande victoire pour elle, si elle continuait ainsi, elle pourrait bientôt repousser ses visions sans mal durant le jour. Elle pourrait alors laisser libre cours à celles-ci durant la nuit et, peut-être même, savoir les interpréter ?
Revenir en haut Aller en bas
Naëlia
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Naëlia, Mer 26 Mar 2014 - 19:01


- J'avais oublié, je dois passer à la bibliothèque. Tu peux m'accompagner si tu veux. On pourra continuer à parler calmement. Je passe beaucoup de temps à la bibliothèque, je rêve de lire tous les livres quels contient.

Elena s'apprêta à répondre que ce serait avec un immense plaisir qu'elle l'accompagnerait à la bibliothèque car elle y passait elle-même la majeur partie de son temps ! Quand elle s'aperçut que la jeune fille en face d'elle avait les yeux dans le vagues comme si elle n'était pas vraiment là comme si elle luttait comme quelque chose de beaucoup plus puissant qu'elle... La jeune bleu et argent commença à avoir le souffle court Elena le sentit, ses sens et son esprit avaient appris depuis longtemps à repérer lorsque quelqu'un souffrait, et c'était évident la jeune fille en face d'elle souffrait considérablement... Elle ne savait pas ce qu'il se passait, mais elle ne pouvait rester sans rien faire, elle s'approcha doucement de Luna, et très doucement, avec autant de lenteur de la fois ou elle avait réussi à approcher une chouette et à la caresser, elle lui posa une main réconfortant sur l'épaule sans rien dire. Elle ne savait pas si ce simple geste aurait un quelconque effet, mais elle fut soulagée quand elle entendit la jeune fille murmurer :

- J'ai réussi... J'ai réussi à repousser mon flash ! "

Elle laissa passer quelques secondes pour lui permettre de se remettre et elle vit un sourire se dessiner sur le visage de la jeune Serdaigle, c'est seulement à ce moment qu'elle se permit de demander d'une voix qu'elle voulait compréhensive :

"Tu vas mieux ?"

Elle ne comprenait pas vraiment la situation et certaines questions lui brûlaient les lèvres mais elle savait qu'à sa place elle aurait aimé qu'on ne lui pose pas de question intrusive, la jeune fille lui parlerait seulement si elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Luna Telrunya, Mer 26 Mar 2014 - 19:35


" Tu vas mieux ? S'enquit Elena avec douceur bien que Luna savait qu'elle était très inquiète.

Elle lui offrit un pâle sourire et répondit d'une voix qui se voulait assurée :

- Oui, ça va, ne t'inquiètes pas.

Après un instant de silence, la jeune Aigle reprit :

- En fait, voilà. J'ai des sortes de visions qui surviennent à tout moment de la journée, c'est assez ennuyant. Pour l'instant, c'est un véritable fardeau car non seulement je m'évanouis à tout-bout-de-champ, mais je n'arrive pas à bien les interpréter... J'ai eu une vision à l'instant mais... J'ai réussi à la repousser. "

Les deux jeunes Serdaigles parcoururent les couloirs du château avant d'arriver enfin à la bibliothèque.
Des milliers voire des milliards de livres étaient rangés là, sur ses centaines d'étagères. Luna, comme à chaque fois qu'elle entrait dans ce sanctuaire sacré, ressentit un frisson d'excitation indéfinissable lui traversait l'échine. Elle entrevit également la bibliothécaire à laquelle elle adressa un imperceptible signe de tête.
Elle était au paradis.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Naëlia
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Naëlia, Mer 26 Mar 2014 - 20:05


- En fait, voilà. J'ai des sortes de visions qui surviennent à tout moment de la journée, c'est assez ennuyant. Pour l'instant, c'est un véritable fardeau car non seulement je m'évanouis à tout-bout-de-champ, mais je n'arrive pas à bien les interpréter... J'ai eu une vision à l'instant mais... J'ai réussi à la repousser. "

Elena n'insista pas devinant que c'était un sujet sensible, elle hocha simplement la tête en signe de compréhension. Elle était également honorée de la confiance dont lui témoigner la jeune fille et elle ne voulait pas insister, de peur de la brusquer.
Elle la suivit donc avec entrain jusqu'à la bibliothèque, quand elle passa la porte, il lui sembla que si Poudlard était son monde, la bibliothèque était son foyer.
Des milliers de livres s'étalaient devant elle et avec eux au moins autant de perspectives pour son imagination !
Elle était heureuse, sereine.

Elle vit que Luna était également une habituée du lui à en juger par le signe qu'elle adressa à la bibliothécaire, cette femme parlait à peu de monde, et elle faisait partit des privilégiés grâce à son respect envers les ouvrages, elle lui adressa donc elle aussi un sourire et un geste de la main, auquel elle répondit avec un hochement de tête.
Elle désigna une table un peu à l'écart à côté du rayon sur les créatures magiques.

On va s'installer là-bas ?



Revenir en haut Aller en bas
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Luna Telrunya, Sam 29 Mar 2014 - 9:35


" On va s'installer là-bas ?

Luna regarda dans la direction que lui montrait Elena. C'était une petite table, un peu isolée, près du rayon sur les créatures magiques. La rouquine sourit en se rappelant son moment de frayeur avec Hash, dans la Salle commune des Serdaigle, après que celui-ci lui ait proposé son aide pour un devoir sur les botrucs...

- Pas de soucis ! S'exclama-t-elle à haute voix ce qui lui valut pas mal de regards courroucés.

L'Aigle sourit timidement en signe d'excuse puis s'avança vers la table désigné par Elena. Elle était reconnaissante envers la Serdaigle de ne pas avoir insister d'avantage pour ses visions. Luna ne tenait que très peu à parler de ce sujet délicat pour elle et préférait lui en parler plus amplement un autre jour. Lorsqu'elle aurait écrit à sa mère pour lui expliquer son don.
La jeune fille posa ses affaires sur la table puis parcourut du regard le rayon des créatures magiques. Comment Elena avait-elle pu savoir que Luna cherchait justement un livre sur ce sujet-là ? La jeune Aigle se gratta la tête puis se rappela qu'elle avait confié à la Serdy que son rêve était de s'occuper des dragons et des hippogriffes. C'était probablement pour ça. Mais Luna ne cherchait pas le moins du monde un ouvrage sur ces créatures ce jour-là. Elle avait récemment entendu parler des licornes. Ayant vécu son enfance chez les moldus, pour elle ces créatures était totalement imaginaire, et elle avait été loin de se douter que les mythes sur cette bête-là avait un fond de vérité. Luna caressa délicatement les reliures des livres qu'elle croisait. Dragons, Sirènes, Scroutts à pétard, Hippogriffes, Sombrals... Et Licornes. La rousse choisit un ouvrage qui parlait spécialement des Licornes, de rien d'autres. Ainsi, elle était sûre de trouver un maximum d'informations. Souriante, la Serdy revint vers la table où les deux jeunes filles s'étaient installés pour voir ce que faisait Elena.
Revenir en haut Aller en bas
Naëlia
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Naëlia, Sam 29 Mar 2014 - 13:07


Elena avait vu la jeune fille s'éloigner dans le rayon à la recherche du livre qui ferait son bonheur, elle sourit, elle se revoyait un peu en elle. Elle sortit un parchemin de son sac et pris une plume. Luna lui avait donné envie d'en savoir un peu plus sur les hyppogriffes, ils l’intriguaient depuis longtemps mais elle ne s'était jamais réellement intéressée à leur étude approfondie, c'était l'occasion. Elle se leva et chercha un ouvrage à leur sujet. Ce fut trois étagères plus loin qu'elle trouva son bonheur, un livre leur était entièrement consacré ! Elle le feuilleta, il avait l'air précis et sérieux.

Elle revint vers la table et entama sa lecture, mais elle eu du mal à s'y plonger entièrement, sans qu'elle sache pourquoi ses pensées se dirigeaient vers son frère. Elle était sur qu'il serait aux anges ici avec elle, à découvrir tout ses animaux fantastiques, un passionné de la nature comme lui aurait forcément trouvé son bonheur entre les rayons de la bibliothèques ou même entre les arbres de la forêt interdite. Elle soupira, oui il lui manquait. Ses yeux se perdirent dans le vague quelques secondes elle se promis de lui écrire une lettre le soir même. Le retour de Luna à la table la fit sursauter. Elle reprit son assurance et lui demanda avec un grand sourire :
"Alors ? Tu as trouvé ton bonheur ? "
Revenir en haut Aller en bas
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Luna Telrunya, Sam 29 Mar 2014 - 18:23


Elena sursauta. Elle n'avait pas aperçu Luna s'approcher. Mais elle se reprit très vite.

" Alors ? Tu as trouvé ton bonheur ? s'enquit-elle.

Luna lui sourit. Elle avait remarqué que, juste avant qu'elle n'arrive, l'Irlandaise avait paru nostalgique. Elle ne se risqua cependant pas à lui demander ce qui l'avait mis dans cet état-là. Elena ne l'avait pas questionné plus profondément concernant ses visions, la rouquine se devait donc de ne pas l'interroger sur son tracas.

- Oui ! Je m'intéresse aux licornes en ce moment. lui répondit-elle en lui montrant la couverture de son livre.

Elle s'apprêtait à lui retourner sa question lorsque son regard vrilla sur le livre que la Serdaigle tenait elle-même dans ses mains.

- Oh ! Alors comme ça tu t'intéresse aux hippogriffes ? Tu as bien raison, ce sont des créatures fascinantes, comme je te l'ai dis tout à l'heure.

La bleu et bronze était heureuse qu'Elena s'intéresse tant à ces créatures. Elle se mit à songer que c'était la première personne qui lui ressemblait tant qu'elle rencontrait. Cela la réjouie d'avantage.

- Ça va ? Tout à l'heure tu m'as paru mélancolique... ne put s'empêcher de dire la cinquième année. A moins que ce ne soit trop personnel pour que tu puisse m'en parler. ajouta-t-elle précipitamment.
Revenir en haut Aller en bas
Naëlia
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Naëlia, Sam 29 Mar 2014 - 21:44


- Ça va ? Tout à l'heure tu m'as paru mélancolique... A moins que ce ne soit trop personnel pour que tu puisse m'en parler.

La jeune fille sourit, elle aurait envoyer promener beaucoup de personnes mais pas la jeune fille qui était devant elle, car elle ne pouvait s'empêcher de lui faire confiance. De plus elle aussi s'était confié à elle sur ses visions, donc elle ne se méfiait pas et sentais au fond d'elle qu'elle pouvait parler de son frère.

" Je... Je pensais à mon frère simplement, c'est un moldu et je tiens beaucoup à lui. Je suis sur qu'il serait très heureux ici car c'est un grand passionnée des animaux, c'est lui qui m'a fait découvrir le ciel ! Il me manque beaucoup, et je pensais lui écrire une lettre ce soir."

Elena n'aimait pas pleurer, encore moins en public, elle se sentais faible quand elle le faisait cependant quand elle parlait de sa famille elle ne pouvait empêcher l'émotion de lui pincer le coeur. Par contre elle ne l'aurait jamais laisser paraître. Elle repartit sur le sujet des hyppogriffes.

" Mais enfin ce n'est pas important, oui les hyppogriffes sont des créatures fascinantes, et j'ai envie de les étudier, je n'en ai jamais eu l'occasion jusqu'à maintenant !

Elle lui adressa un grand sourire, et remit quelques mèches rousses qui avaient glisser devant ses yeux derrières ses oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Luna Telrunya, Dim 30 Mar 2014 - 16:00


" Je... Je pensais à mon frère simplement, c'est un moldu et je tiens beaucoup à lui. Je suis sur qu'il serait très heureux ici car c'est un grand passionnée des animaux, c'est lui qui m'a fait découvrir le ciel ! Il me manque beaucoup, et je pensais lui écrire une lettre ce soir.

Luna était heureuse qu'Elena se soit confiée à elle. Elle avait perçu une légère hésitation avant d'entamer son explication, mais elle devait s'être dit qu'elle pouvait faire confiance à la Serdaigle.
Elena repartit sur les hippogriffes et la rouquine préféra ne pas insister d'avantage sur ce sujet.
Elle jeta discrètement un oeil sur sa montre et poussa un soupir.

- Bon, je dois y aller. J'emprunte ce livre puis j'irai écrire une lettre pour ma mère. J'ai été ravie de faire ta connaissance. J'espère que l'on aura d'autres occasions de se parler ! "

La bleu et bronze lui offrit un sourire éclatant puis sortit de la bibliothèque après avoir emprunté son livre auprès de la bibliothécaire.
Elle monta à la Salle commune des Serdaigle. L'Aigle lui posa une question à laquelle elle prit trois bonnes minutes avant de trouver la réponse puis entra. Elle s'assit à une table et sortit un parchemin.

Bonjour maman.
J'espère que tu vas bien et que tout se passe pour le mieux à l'hôpital Ste Mangouste. As-tu eu des nouvelles de papa ? Es-tu retournée en France entre-temps ou es-tu restée à Londres ?
Si je t'écris aujourd'hui c'est pour te poser une question que je n'ai jamais eu le courage de te poser.
Voilà, j'ai remarqué il y a quelques temps que j'étais capable de " lire l'avenir " en quelque sorte. Il m'arrive d'avoir des visions sous forme de flash de mon futur. Cela t'est-il déjà arrivé ? Si c'est le cas, j'aimerai bien que tu m'aides à les contrôler car j'ai des visions à n'importe quel moment de la journée... C'est assez embêtant.
J'aime beaucoup les cours que l'on a à Poudlard. J'aime principalement la défense contre les forces du mal et les soins aux créatures magiques.
Portes-toi bien et réponds-moi vite,

Luna.


Luna plia sa lettre et la rangea dans son sac en se promettant de l'envoyer le lendemain. Elle était impatiente de connaître la réponse de sa mère. Elle contempla un instant le parc au coucher de soleil. Le ciel se teintait de milles couleurs irisées. Du violet, de l'orangé, du rouge... Au loin, des oiseaux volaient en V, silencieusement et harmonieusement. Le lac, miroitant, semblait évoluer dans un rêve. L'eau formant par moment des vaguelettes lorsqu'un crapaud ou un poisson sautait dedans. Luna se surprit à sourire aux anges. Conservant son sourire, elle se dirigea silencieusement vers son dortoir en pensant à sa rencontre avec Elena. Elle espérait de tout coeur la revoir un jour.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Naëlia
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Naëlia, Jeu 24 Avr 2014 - 22:23


- Bon, je dois y aller. J'emprunte ce livre puis j'irai écrire une lettre pour ma mère. J'ai été ravie de faire ta connaissance. J'espère que l'on aura d'autres occasions de se parler ! "

La jeune fille hocha la tête puis elle répondit avec un grand sourire :

- D'accord moi aussi j'ai été ravie de faire ta connaissance ! Je vais aller écrire à mon frère moi aussi et puis l'heure du couvre feu approche ! Nous nous reverrons sûrement très prochainement !

Elle accompagna sa tirade d'un signe de la main et elle regarda la jeune fille s'éloigner et sortir de la bibliothèque. Elle demeura un bon quart d'heure sur le livre dans lequel elle était plongée, et quand elle jugea en avoir assez appris pour la journée elle se dirigea vers la bibliothécaire pour emprunter le livre qu'elle finirait peut être le lendemain.

Une fois sortie de la bibliothèque, le livre en main elle alla à grand pas vers la volière pour écrire à son frère. Une fois en haut elle saisis une plume et un parchemin dans son sac et s'attela à la rédaction :

"Salut Grand Frère !
Comment vas-tu ?
C'est la deuxième lettre que je t'envois par hibou, ça à du vous faire bizarre à maman et toi mais j'espère que vous êtes bien débrouillé, ceci dit je n'en doute pas !
Ici tout se passe bien pour moi, les cours sont très intéressants, l'ambiance est agréable et chaleureuse. Je rencontre des gens nouveaux chaque jours et surtout j'apprend des dizaines de choses !! Cela te plairait à toi car il y a un grand parc avec une faune et une flore impressionnante ! Je découvre à chaque instant de nouvelles espèces, c'est merveilleux ! Quand aux créatures volantes, il faudra que je te raconte en détail, tu verras ça va t'impressionner !!
Vous me manquez beaucoup, mes amitié à Jack,
Je pense à vous,
Elena. "


Une fois la lettre écrite elle l'attacha à la patte d'un hibou qui s'envola directement. Elle rejoignit ensuite son dortoir après avoir résolu (suite à une bonne dizaine de minutes de réflexion ) l'énigme du sphinx. Elle se changea rapidement et s'endormit presque aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Astrid N. Reckless, Dim 1 Juin 2014 - 13:20


RP with Dylan Scott.


~ Droit au libre arbitre de Dylan.


La Salle Commune était à présent vide. La plus pars des Gryffondors étaient aller se couchaient et tout était calme. De plus on n'était pas en week-end, on était en semaine et cela nous empêchaient pourtant pas de se faire une partie d'échec sorciers avec Dylan. On était à notre dixième partie et je commençais sérieusement à m'ennuyais.

« Gagné ! » Cria la Scott.

Moi qui étais en train de rêvasser en observant le feu dans la cheminée, je me retourna, complètement perdue dans mes pensées. Mes yeux couleurs noisettes se posant sur le jeu. Je leva ensuite le menton vers ma meilleure amie, l'air de dire « hein ? qu'est ce qui se passe ? ». C'était pas possible, elle ne pouvait pas avoir déjà gagnée... Quoique...

« Tu as trichais, avoue ! » Dis-je en riant et en me levant d'un bond.

Moi, j'avouais d'être une très mauvaise joueuse. Je ne supportais pas de perdre, ça s'était clair. Et, comme même, la blonde avait gagnée les dix parties ! De toute façon, je n'avais jamais étais douée à ce jeu complètement débile. J'avais beau y jouée souvent avec elle, je ne m'améliorais pas pour autant.

« D'accord... On fait quoi maintenant ? » Demandai-je en bâillant.

Je ramena mes jambes à ma poitrine et je posa ma tête sur mes genoux, l'air songeuse. Qu'est ce qu'on pouvait faire à une heure et demie du mat' ? Après avoir rangée les échecs, Dylan s'affala sur son fauteuil à moitié endormie tandis que je me goinfrais de Dragées.

« Scott ! Réveilles-toi ! » Lui lançai-je, en la secouant par l'épaule.

Celle-ci marmonna des paroles intelligibles et finit par ouvrir les yeux. On resta ainsi un moment, couchées comme des larves, à se passaient le paquet de Dragées. Lorsque le paquet de sucreries fut vide, on resta sans rien faire un long moment. Je finis par me levai et j'aidai ma meilleure amie à se redresser à son tour. J'attacha mes cheveux en une queue de cheval et j'épousseta mon pyjama rouge et noir, je fis signe à la blonde pour lui dire de ne pas bougée. Je monta dans notre dortoir et je revins avec nos deux capes. Je balança sa cape à Dylan et la força à se lever. J'enfilai mon vêtement, toute deux prêtes, je pris mon amie par le coude et l'entraîna dans les dédales de couloirs.

« Reckless ! Ou on va ? » S'écria la blonde.

J'haussai les épaules, l'air de dire que j'en avais aucune idée. Le château était désert et on entendait que nos pas et nos voix. Pas de préfets, pas de professeurs, ni de Peeves en vu. Je lâchai mon amie.

« La dernière arrivée au Lac est une verracrasse ! »

Sans attendre mon reste, je partis aussitôt en courant, bien vite rejointe par ma meilleure amie. Elle était soudain beaucoup plus éveillée, hein ! On quitta rapidement le château et mes pieds nus foulant l'herbe mouillée de rosée. Presque arrivée à l'étendue d'eau, je fis une petite roue et on arriva ex aequo au Lac.

« J'ai gagnée ! Petite Veracrasse ! » S'exclama Dylan.

Hé ! J'éclata de rire et, pour plaisanter, je la poussa gentiment. Sans doute un peu trop fort car elle se retrouva dans le Lac, trempée. Je gloussais toute seule sur la berge, comme une conne alors que ma meilleure amie devait être gelée. Je me calma tant bien que mal.

« Désolé ! Attend, j'arrive t'aidais, Dylan ! T'as mal quelque part ? »

Je m'approcha et lui tendit mon bras attendant qu'elle nage jusqu'à moi pour la hissait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Balade au clair de lune

Message par : Invité, Lun 2 Juin 2014 - 17:47


PV avec Astrid N. Reckless
Fin du libre-arbitre.

Dylan n'aurait pas vraiment apprécié, d'ordinaire, de se retrouver plongée dans cette eau sale et sombre, à une heure bien avancée de la nuit. Même, avant Poudlard, elle aurait littéralement pété un câble (bon, peut-être pas vraiment littéralement), exigeant qu'on lui apporte des vêtements neufs, et de luxe, une serviette, et qu'on assassine le malotru qui avait osé l'y pousser.

Mais elle venait d'avoir seize ans, et elle était en cinquième année. En dehors des cours de magie, s'il y avait bien une chose qu'elle avait apprise ici, c'était que les petites divas ne faisaient pas long feu. Elle nagea donc jusqu'à sa meilleure amie, et, avec un sourire qui en disait long, lui attrapa le bras, la tirant à elle. Elle éclata de rire en voyant Astrid revenir à la surface, et fit mine de s'éloigner le plus possible, consciente que la jeune fille qu'elle côtoyait tous les jours depuis cinq ans était bien plus rapide qu'elle dans l'eau.

Elles s'étaient rencontrées en première année, et ne s'étaient plus quittées depuis. C'était un duo infernal, et Dylan ne comptait plus les bêtises qu'elles avaient faites ensembles. Physiquement, elles ne se ressemblaient pas. Astrid était une belle jeune fille aux cheveux cuivrés, alors que Dylan était une petite blonde aux yeux bleus. Mais, question caractère, elles étaient quasiment les mêmes. C'était sûrement ça qui les avaient liées, à leur première rencontre, et qui n'avait pas changé depuis.

Et un de leurs nombreux points communs, c'était qu'elles étaient toutes les deux des sortes de garçons manqués, énergiques et sportives. Elles étaient capables de jouer au football ou au Quidditch au même niveau que les garçons, mais Dylan était forcée de reconnaître qu'Astrid la battait à plates coutures lorsqu'elles étaient rivales dans l'eau. Ce n'était pas qu'elle ne savait pas nager, mais Dylan préférait largement être sur terre, voir dans le ciel ou juchée sur le dos d'un animal dangereux, plutôt que de se retrouver dans l'eau. Si Astrid décidait de la poursuivre pour lui infliger une vengeance dont elle se souviendrait, elle ne pourrait rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Astrid N. Reckless, Jeu 5 Juin 2014 - 20:22


Je  ne pouvais m'empêcher de glousser bruyamment en voyant la petite diva sous l'eau sale du Lac. Surtout qu'elle devait bien avoir froid, il devait être 1h30 passé... Je me marrais toute seule, en me tenant le ventre, contrairement à ma meilleure amie qui ne semblait pas être très contente. Elle nagea vers moi avec un de ses sourires qui ne me plaisait pas. Quel coup préparait t-elle encore ? Brrrr... Autant filée d'ici d'abord, on verra bien après. Elle attrapa par le bras et me tira vers elle. En à peine de temps qu'il en faut pour criée  « Scott » que je tomba à mon tour dans l'eau glacé, tête à la première. Surprise, je finis par revenir à la surface, en toussant. Il me fallut un moment pour réalisée que la blonde qui me servait de meilleure amie m'avait volontairement propulsée dans l'eau. Oh, elle allait voir celle-là ! Celle-ci était en train de rire. Attend que je t'attrape, disait mon regard couleur gris posé sur la cinquième année.

Dylan fit mine de s'éloignait le plus possible, ce qui ne m'étonna pas le moins du monde. Elle me connaissait par coeur et il aurait fallut qu'elle soit complètement insouciante pour ignorer le fait que j'allais me venger. Vite fait, bien fait, comme je disais toujours. On se connaissait depuis notre première année, on a vite sympathisait et depuis ce jour, on formait un formidable duo. Du moins, c'est ce que je pense. Depuis que j'étais à Poudlard, on faisait tout ensemble, les conneries comme les révisions. On restait avec l'une et l'autre dans les moments de joie et de tristesse. Après toute ses années, même si je n'étais pas quelqu'un de très sentimentale, je pouvais dire que c'était ma meilleure amie. Pour moi, c'était ma moitié. Surtout que nos caractères étaient quasiment les mêmes. Bien que la blondinette était une grande garçon-manqué. Sauf que ça, je ne lui avais jamais dis. Ce n'étais pas mon genre.

Un sourire moqueur se dessina sur mes lèvres tandis qu'elle s'éloignait. On savait tout deux, qu'à n'importe quelle compétition qu'on improvisait sous l'eau, j'étais généralement toujours la gagnante. Car oui, elle avait beau gagnée toujours aux échecs, elle avait beau avoir le même niveau au Quidditch, Dylan avait beau être plus douée qu'elle au football (un drôle de sport moldu qu'elle m'a apprit...), je la battais à plat de couture sous l'eau. Car oui, depuis les ans qu'on se connaissait, on avait toujours été rivale. En un certain sens, ça nous avaient forcées à nous surpasser dans plusieurs domaines, dont le sport. Et les disputes... c'était aussi une chose qui nous liaient. Parce que lorsqu'on se chamaillaient, en finissaient toujours par en rire, en se racontant des histoires au coin de la cheminée.


« Fais gaffe, Dylan ! »

Elle n'était pas chanceuse, mon amie ?
Je la prévenais, comme même ! Je lui adressai un sourire malicieux avant de plonger sous l'eau sombre du Lac. Malgré le fais que je me caillais (j'ai toujours été frileuse) correctement, je nageais rapidement. Je vu bientôt les jambes de la blonde et je remonta rapidement, la prenant par surprise. J'étais derrière elle et je passa mes bras au niveau de ses épaules et de tout mon poids, je la fis basculais et elle s'écroula dans l'eau. Et pendant quelques secondes, je laissa sa tête sous le lac et au bout d'un petit moment, je la laissais remonter à la surface. Lorsqu'un grand bruit se fit entendre. Je sursauta en frissonnant.


« C'était quoi, ça ? » Demandais-je d'une voix forte.

Dans quelle histoire on s'était encore embarquée ? On n'étaient des aimants à problème lorsqu'on n'était ensemble ou quoi ? Depuis le temps et les aventure dont lesquels on avait été embarquées (involontairement ou volontairement), je le croyais vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Balade au clair de lune

Message par : Invité, Dim 29 Juin 2014 - 12:36


Dylan ne vit pas venir Astrid, mais elle la sentit clairement lui enfoncer la tête sous l'eau. Elle eut juste le temps d'attraper une dernière goulée d'air, et se retrouva entièrement sous l'eau. Elle resta là quelques secondes, forcée par la force de sa meilleure amie, qui finit par la relâcher. Elle remonta aussitôt à la surface, en toussant et en riant en même temps, et se figea en entendant le bruit, une sorte de feulement un peu hennissant.

Elle nagea le plus rapidement possible vers la berge, en sentant Astrid la talonner. Elle remonta tant bien que mal, glissant sur l'herbe mouillée, et frissonnant dans la brise nocturne. Elle songea une demi-seconde qu'elle devait être en piteux état. Ses cheveux dorés sentaient l'humidité, et retombait en masse sur son front. Son mascara coulait, et elle claquait des dents. Elle se demanda quoi faire, lorsque le bruit se fit à nouveau entendre.

- Il vient de la forêt !

Sa voix était mi-tremblante, mi-excitée. Elle se tourna vers Astrid, pendant qu'une ébauche de plan débile germait dans sa tête. Que risquaient-elles à aller voir dans la forêt Interdite ce qui produisait ce son ? Un autre coup de vent la fit frissonner, et elle vit très clairement la chair de poule de répandre sur sa peau laiteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Astrid N. Reckless, Lun 30 Juin 2014 - 16:12


J'avais plongée la tête de Dylan sous l'eau pendant quelques secondes avant que ma petite blonde émerge du lac, moitié en toussant, moitié en riant. De bon coeur, je ris avec ma meilleure amie, quand soudain un grand bruit se fit entendre. Je sursauta et demanda à Scott ce que c'était. Dylan se figea et je tendis l'oreille pour entendre un peu mieux le son. Ca ressemblait à un hennissement, presque un feulement... Etonnée, j'arqua un sourcil. La rouge et or nagea jusqu'à la berge et je finis par la suivre pour rapidement la rattraper. Je me retins de lâcher un rire moqueur lorsque je vis ma meilleure amie remonter, elle glissa, toute frissonnante. Je sortis de l'eau avec un peu plus d'adresse que la blonde, une bourrasque de vent ébouriffant ma tignasse cuivrée. Je soufflais sur mes mains glacées dans l'espoir de les chauffaient tout en claquant des dents. Je ricana doucement lorsque je vis le visage de mon amie. Du mascara avait coulée sur ses joues, ah, si miss la diva était placée devant un miroir...!

« On-on fait qu-quoi maintenant Dylan ? » Lui demandais-je en claquant des dents.

Je me frottais les bras dans l'espoir de me réchauffer un petit peu. Elle ne me répondit pas. Le  bruit se fit de nouveau entendre. A quel animal ce son pouvait bien appartenir ? Je me mis à réfléchir mais aucune idée ne me venait à l'esprit. C'était la première fois que j'entendais ça.

« Il vient de la forêt ! » Me dit Dylan, mi-excitée, mi-tremblante.

Ma meilleure amie se tourna vers moi, nos regards se croisèrent et je sus qu'on pensait à la même chose. Pourquoi ne pas faire une petite virée dans la Forêt Interdite pour voir quel était cet animal, ou cet chose ? Une nouvelle brise fit de nouveau frissonner Scott, la chair de poule se lisant sur son visage.

« Allez viens, on va voir ce que c'est ! »

L'excitation montait rapidement en moi, je pris le coude de ma meilleure amie et je l'entraîna avec moi. On marcha un long moment. Quelques minutes plus tard, je m'arrêta, on avait plus entendu de bruit. Je fronça les sourcils. Oh, ça ne servait à rien ! En plus, je crevais de froid. Je m'assis sur le une souche d'arbre, désespérée. Ca faisait un moment qu'on marchait et toujours rien !

« Il reste plus qu'à rentrer au Château... » Fis-je à Dylan.

A peine eus-je finis ma phrase que mi-hennissement, mi-feulement résonna encore une fois. C'était plus très loin... Je me levais, épousseta mon pantalon et je marcha à pas feutré jusqu'à une petite clairière, Scott sur mes talons. C'était vide, il n'y avait rien, pourtant le bruit venait bien de là. Je lança un regard interrogateur à ma meilleure amie. Mais qu'est ce que ça pouvait bien être ? Ca pouvait être une créature invisible, non ? Ou alors un centaure caché derrière les arbres ? Mes yeux se posaient n'importe ou, des questions plein la tête. Je fis deux pas de plus et m'arrêta.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Balade au clair de lune

Message par : Invité, Mar 1 Juil 2014 - 14:53


Elles savaient toutes les deux que c'était stupide, et que si on les prenait en train de traîner dans la forêt Interdite à deux heures du matin, elles seraient punies. Mais elles étaient des casse-cous, et elles étaient toutes les deux bien plus excitées par l'idée de s'aventurer dans la forêt sombre, que terrifiées à l'idée de se faire attraper. Dylan suivait son amie entre les branches basses et les énormes troncs noirs, et, même si elle adorait l'adrénaline et les aventures un peu tortueuses qu'elles connaissent si bien, elle retint de justesse un soupir de soulagement quand Reckless proposa de retourner au château. Soulagement qui s'évapora immédiatement lorsqu'elles entendirent à nouveau le bruit. Elles marchèrent encore quelques instants, et finirent par déboucher dans une petite clairière. Astrid était en tête, et se retourna vers Dylan, les yeux interrogateurs. Il n'y avait rien. C'était vide de chez vide, et elles étaient plantées là comme des imbéciles.

- C'est pas possible..., murmura Dylan en s'avançant à son tour.

Le bruit se fit entendre une nouvelle fois, et le cœur de Dylan rata un battement. La chose était toute proche. Elle s'agenouilla sur l'herbe, en tâchant d'ignorer le fait que son jean vivait ses derniers instants. Par prudence, elle sortit sa baguette de sa poche, et la tint bien en main, au cas où. Elle fit courir ses doigts sur l'herbe, qu'elle ne pouvait que deviner, tant il faisait noir. Ses doigts rencontrèrent des trous distincts.

- Astrid, regarde-moi ça...Y a eut une bête ici.

Elle se souvient enfin qu'elle était une sorcière, et pointa sa baguette devant elle. "#Lumos", murmura-t-elle. Une lumière blanchâtre éclaira le vide autour d'elles. Le cerveau de Dylan marchait à toute vitesse, et elle pouvait presque entendre celui d'Astrid bouillonner à côté d'elle. Elle réfléchit à voix haute.

- Quelque chose de grand, qui hennit ou qui feule, ou les deux, qu'on ne peut pas voir..., énuméra-t-elle.

Elle fronça ses sourcils parfaitement épilés. Cette description lui disait quelque chose. Les Gryffondor n'avaient-ils pas vu une créature semblable, en cours, cette année ? Ou peut-être était-ce l'année d'avant ? Elle se jura de mieux écouter en classe, mais cette promesse qu'elle ne tiendrait jamais ne lui était pas d'une très grande utilité dans le moment présent. Elle se tourna vers sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Balade au clair de lune

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 49 sur 52

 Balade au clair de lune

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50, 51, 52  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.