AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 58 sur 58
Balade au clair de lune
Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 56, 57, 58
Romance Unella
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Balade au clair de lune

Message par : Romance Unella, Mer 23 Mai 2018 - 23:40


Romance n'était pas dupe. Elle sentait bien qu'il était tout comme elle déçu que la soirée se finisse, elle serait resté un long moment encore mais le sommeil arrivait. C'était sans doute pour cela qu'elle se sentait ainsi, si... Bizarre ? Comme si la soirée avait pris une tournure inattendue.
À ses mots, la brune se contenta d'hocher la tête, compréhensive puis fut soulager de voir un nouveau sourire peinturlurer le visage du gryffondor.

- C'est ça, si jamais ne t as rien de mieux à faire... C'est toi la psy, c'est toi qui vois.
- Je devrais avoir de la place pour toi sur mon agenda. Elle se releva pour de bon et lui souffla une fois de plus : considère toi comme un client privilégié.

La poufsouffle fit quelques pas avant de se retourner, le balayant du regard pour la dernière fois.

- Bonne nuit Luka, à très vite ?

Puis elle disparut dans un ultime sourire, plus enjouée encore qu'à son habitude. Ce soir-là, le sommeil mit un long moment à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Luka Martinez
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Luka Martinez, Jeu 24 Mai 2018 - 0:01


- Je devrais avoir de la place pour toi sur mon agenda. Considère toi comme un client privilégié.

Riant de bon cœur , il inclina la tête :

- Trop aimable à toi


Il la regarda ensuite s'éloigner, ne la quittant pas des yeux à mesure qu'elle se dirigeait vers le château

- Bonne nuit Luka, à très vite ?

- À très vite Romance, dors bien... répondit-il sur le même ton

Lorsque la poufsouffle ne fut plus en vu, Luka s'allongea dans l'herbe, restant ainsi de longues minutes, contemplant les étoiles et faisant le point sur cette soirée si particulière qu'il venait de passer en compagnie de la brune.
Finalement, il se releva et reparti à son tour vers ses dortoirs, mains dans les poches, sifflotant de nouveau une chanson moldu, un air rêveur accroché à son visage : il avait déjà le programme de ses prochaines soirée en tête
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Balade au clair de lune

Message par : Mangemort 08, Dim 3 Juin 2018 - 18:00





Echange innatendu sous le regard des étoiles


PV Fanch
Chronologiquement, ce rp se déroule début avril

Je ne voyais plus clairement, je me perdais dans ce qui était la raison, ce qui était la justice, le vrai comme le faux, tout cela demeurait comme des éléments brouillés, des notes dont je n'arrivais plus à discerner les effluves, où était le bon, le bien, le mal, je n'étais plus qu'un souffle errant qui s'égarait lentement.

Les nuits à Poudlard avaient au moins le mérite de me forcer à rester calme. A ne pas passer mes vagues de colère sur les élèves, à retenir cette rage qui bouillonnait dans mes veines, à la contenir, à ne pas tuer, même si ce n'était pas tous les jours chose facile.

Cette nuit, j'étais sorti du château sous le couvert d'un sortilège de camouflage, dans mon habit ténébreux qui était la seule tenue dans laquelle je me sentais bien ces temps-ci. Fuir le quotidien, oublier cet acide qui consumait mon cœur, c'était devenu une nécessité.

Ou, plutôt, si je devais être honnête, une habitude. Mais qui s'était imposée à moi, comment si je n'avais pas le choix que de subir ce courroux que je trouvais injustifié. Mais ainsi était la vie, ma vie, que d'être perdu sur cette horloge confuse dont je n'arrivais à agencer les aiguilles correctement pour que tout tourne bien.

Non, j'étais une ombre, un assassin, un meurtrier, et, clairement, je perdais de plus en plus ce qui me restait d'humanité. Là, je profitais de l'air frais du dehors aux lueurs endormies, des quelques bruits offert par la nature au milieu d'un silence théâtral et resplendissant.

Les embruns radieux qui venaient jusqu'à moi se faisaient salutaires, quelque part, ils absorbaient cette violence que je contenais, ces cris que je gardais enfouis, comme des chaines qui me retenaient de délivrer un Chaos innommable.

Les étoiles silencieuses brillaient innocemment dans un ciel épargné des valses de cotons. Mes pas qui foulaient tantôt un chemin caillouteux, tantôt une herbe fraîche coupée à ras, me menèrent jusqu'aux abord du lac, dont la surface limpide renvoyait un miroir splendide de la coupole de jais. Et je m'asseyais, perdant mon regard sur cette surface lisse, comme plongé dans le miroir de ma vie, et de ces lames dans mes chairs.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Fañch Guivarch, Mar 5 Juin 2018 - 11:34


Fañch Guivarch rp numéro 146 tw :

La lune était déjà haute dans le ciel et le couvre-feu était déjà passé depuis bien longtemps, pourtant l'ombre d'un élève se distinguait prés du lac de poudlard.

"Le négatif" : Aller quoi on peut rester encore un peu dehors, il est pas tard.

"Le positif" : NON! Il est bien assez tard et demain il y a cours.

Fañch se déplaçait en direction du chateau il espérait pouvoir atteindre les dortoirs sans encombre et surtout ne croisé personne qui puisse le réprimander.

Soudain le celte distingua une ombre assise non loin, ces vêtements n'étaient pas bien visibles et sa stature était celle d'un adulte, l’hypothèse la plus probable sonna donc comme une vérité pour le fou.

"Le négatif" : m*rde un prof qu'est-ce qu'il branle dans le coin?

"Le juge" : Ca va le faire il suffit de ne pas se faire voir.

Le serpentard se mit à marcher sur la pointe des pieds espérant ne pas attirer l'attention de l'enseignant cependant un mauvais pas causa la rupture d'une branche sèche dans un éclat bruyant.

"Le positif" : C'est fini il faut assumer notre bêtise.

"Le négatif" : Ta race, on se taille.

Le vert et argent oubliant toute discrétion se mit à courir croyant pouvoir fuir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Balade au clair de lune

Message par : Mangemort 08, Mer 13 Juin 2018 - 9:11







Tout était calme, paisible, je buvais ce décor alléchant, le reflet des étoiles qui dansaient sur la surface de l'eau, Dame Lune qui me renvoyait une de mes images les plus assassines. Mais j'étais bien, là, à me retrouver à pouvoir jeter tout ce qu'il y avait de plus amer au fond du lac, comme s'il pouvait emprisonner mon côté sombre et me faire oublier l'étendue gigantesque de mes tourments.

Le regard perdu, sur ce liquide parcouru de rares vaguelettes, me renvoyant parfois des clichés confus d'étoiles qui se dissipaient. Parfois entachés de flash ensanglantés, de morts que j'avais laissés, dans ma folie pour elle.

Les questions qui me venaient n'étaient pas des plus raisonnées, elles laissaient des frissons sur ma chair, comme si je me sentais partir de plus en plus de ce que j'étais, comme si je me voyais perdre définitivement ce qui me rendait heureux. Un énième frisson sur ma nuque me fait relever la tête, et je ferme à nouveau les yeux pour fuir cette aura de démence que je sens m'appeler.

Cette petite voie, qui revenait bien trop souvent, qui lacérait les murs de mon esprit en me rappelant, que je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même de l'avoir perdue, que j'avais mis en ruine mes propres rêves, écorché mes espoirs, et plongé aux Enfers qui m'avaient accueillis à bras ouverts.  

Et voilà qu'un craquement me dérobe aux limbes ténébreuses, et mon instinct de tueur se réveille. Je tourne la tête immédiatement vers l'origine du bruit, ma baguette déjà dans ma main, prêt à réagir. La silhouette confuse d'un élève se dessine à plusieurs mètres de moi.

Était-il en train de m'espionner ? Et voilà qu'il prend ses jambes à son cou le con ! Allait-il alerter une quelconque autorité de la présence d'un Mangemort à Poudlard ? Pour qui se prenait-il ce trouduc ? Je me relève avec une grâce certaine, regardant le fuyard avec une colère sauvage. Ma baguette pointée sur lui, il n'ira nulle part le petit.

- Incarcerem !

Mon sort fait mouche, et je vois le cloporte dont les jambes se sont retrouvées ficelées qui s'étale comme une m*rde sur le sol. Et je presse le pas pour le rejoindre, un sourire de satisfaction sous mon masque strié d'émeraude, toujours le mettant en joue des fois qu'en plus d'avoir voulu alerter des gens, qu'il ne se prenne pour un héros.

C'est en arrivant près de lui que je me rends compte que je le connais. Et je ne peux m'empêcher de penser qu'il fait déshonneur à notre maison en voulant me dénoncer. Quel bouffon vraiment, et lâche en plus visiblement.

- Alors comme ça tu croyais pouvoir te barrer tranquillement et aller me dénoncer hein ? Tu te prends pour qui sale morveux ? T'as envie de finir au fond du lac avec un boulet attaché aux pieds ? A pourrir comme les lâches le méritent ?
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Fañch Guivarch, Mer 13 Juin 2018 - 10:15


Fañch Guivarch rp numéro 156 tw :

Courir le plus vite possible, pour ne pas se faire attraper, c’était la seule pensée qui était présente dans l'esprit de Fañch, Ne pas se faire prendre pour éviter la punition.

Malheureusement le serpentard sentit les cordes d’un incarcem se créer autour de ses jambes et le couper dans sa course, cela entraina sa chute et le sorcier s'écrasa sur le sol froid.

“Le négatif” : P*tain il y va pas de main morte.

"Le positif” : En même temps on l’a cherché.

"Le juge” : Il faut essayer de limiter la casse.

Pensant avoir à faire avec un des membres du personnel de poudlard le fou parla d’une voix relativement calme et sur un ton d’excuse.

“Fañch” : Désolé j’ai pas vu le temps passer et j’ai loupé le couvre-feu j’allais justement rentrer et ...

Coupure dans la justification provoquée par la surprise de la découverte de son interlocuteur, le masque sortit des ombres, bras tendu, menaçant de sa baguette.

Le visage du celte se figea, réalisant la situation dans laquelle il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Max Valdrak
avatar
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Balade au clair de lune

Message par : Max Valdrak, Lun 16 Juil 2018 - 19:38


Incrustation dans le RP
(avec l'accord du géant et du masqué)

La nuit était calme. La nuit était belle. La lune haute dans le ciel brillait. les jeux d'ombres entre les branches. Je me plaisais à faire ma ronde dans ces conditions. Le calme partout. Je profitais simplement. Pas d'attaque pour aujourd'hui. Ne pas crier victoire trop vite. Un craquement de branche. Je décampais. Un peu au ralenti. Ma jambe n'était pas totalement remise de l'attaque d'il y a quelques jours.

Je m'éloignais du cœur de la nature pour me rapprocher de la lisière. Voir la lune toujours plus belle. L'envie de partager ce moment près du lac. La voir par deux fois. Se rapprocher doucement. Forme animale. Se rapprocher tranquillement. Ne pas penser au mal. Les élèves étaient plutôt calmes ou alors nous nous croisions point. Je préférais penser qu'ils ne se baladaient pas la nuit dans la forêt ou dans le parc. Ni même près du lac. Lac dont je me rapprochais.

Un filet de lumière. Je courus plus vite. Ne pas fuir. Affronter. Cela ressemblait beaucoup à un sort jeté. Une ombre tombant sur le sol, une autre au dessus. Agresseur et agressé à en croire les ombres. Je me dépêchais en essayer de pas faire trop de bruit. Comptant sur un effet de surprise. Mais je devais intervenir. Plus je me rapprochais plus dans les ombres les silhouettes se discernaient. L'un tenait l'autre en joue.

Dans le dos. Transformation. Baguette sortie. A quelques distances de celui semblant être agresseur. Une main en arrière. Prête à attraper au besoin une arme blanche dans ma poche. L'adrénaline montait. J'espérais juste que cela soit deux élèves. Mais la carrure face à moi était trop adulte...

- Laissez cet élève retourner à son dortoir.

Je ne savais pas à qui je parlais. Je ne savais pas quel ton employé. J'étais légèrement perdue et désarmée dans mon esprit. Mais je ne pouvais pas revenir en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Balade au clair de lune

Message par : Mangemort 08, Mer 29 Aoû 2018 - 10:30







Navré du retard...

Je regarde l'avorton qui voulait se barrer. Nan mais il se prenait pour qui lui ? J'avais envoyé plus d'un adulte à l'hôpital, voir à la morgue, c'était certainement pas sa gueule de pécore qui allait alerter qui que ce soit.

Je le fusillais d'un regard froid, là, l'observant ligoté sur le sol comme un saucisson, prêt à lui filer la trouille de sa vie. Je n'avais pas vraiment l'intention de le tuer, quand bien même il ne me faudrait pas grand chose pour me pousser à bout, mais après tout, c'était un élève de ma maison. Et un trouillard, super, Salazar s'en retournerait dans ses cendres.

Et v'là qu'il me déblatère une connerie qui me fait pousser un long soupir en regardant Mère Lune qui valsait dans le ciel. Il me prenait pour le dernier des imbéciles ou quoi ? Je me privais pas pour lui gueuler dessus après avoir laissé une envie de meurtre disparaître dans un nuage obscur.

- TU ME PRENDS POUR UN CON SAC A M*RDE ?! TU ÉTAIS EN TRAIN DE TE BARRER EN COURANT ! CERTAINEMENT PAS PARCE QUE TU AVAIS REMARQUÉ L'HEURE !!!!

A peine eus-je fini de m'exclamer gentiment sur mon ami du soir, qu'une voix douce m'intimant de laisser l'élève s'éleva dans mon dos, me faisant me retourner pour la pointer de ma baguette. Super, c'était la nouvelle Garde-Chasse de l'école, c'était bien ma veine. Elle pouvait pas être en train de pioncer comme tout le monde dans sa cabane miteuse ? Ou de faire une lessive, du tricot ? Je soupirais. Raclement de gorge avant de me lancer.

- Bonsoir ... ? Oh, oui, Garde-Chasse, c'est ça... Si ça peut vous rassurer, je n'étais pas en train de le chasser ! Malgré son apparente débilité qui vomit sur la pelouse autour de lui, il est évident qu'il n'est pas une distraction suffisante pour quelqu'un comme moi... Alors ne vous inquiétez pas, je vais bientôt le renvoyer dormir ! Vous avez pas des feuilles de je ne sais quoi à cueillir dans la forêt ou quelque chose qui vous fasse tranquillement vous casser loin d'ici ? Ça serait regrettable que cette soirée se finisse mal pour vous non ? Quand bien même l'infirmerie n'est pas très loin... C'est vous qui voyez... Mais, si j'étais vous, je me laisserais gentiment converser avec mon ami du soir, et je repartirais en pantouflant jusqu'à ma grotte... Ça vous va le scénar' ?

Regard qui alterne, entre le saucissonné qui devait avoir une demie molle à voir une chevalière venue à son secours, et la chevalière qui ne devait pas être très sûre d'elle, je présumais. Trois gouttes de lycanthropie dans tout ça si besoin, et la lune couverait les traces de leur sang...
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balade au clair de lune

Message par : Fañch Guivarch, Lun 8 Oct 2018 - 17:47




Fañch Guivarch rp numéro 293 tw :

La situation semblait mal partie, Fañch était ligoté et la personne qui l’avait ainsi privé de ses mouvements n’était pas un professeur comme il l’avait pensé de prime abord, mais un homme dont le masque ne faisait aucun doute quant à son appartenance.

Le mangemort commença à hurler sur l’élève ne lésinant pas sur les insultes et autre comparaisons peu mélioratives. Le serpentard quant à lui était figé, son cerveau était entré en état de sidération pour essayer d'atténuer la peur.


ON VA CREVER AAAAAAAH !


Mais ferme ta gueule !


Calmez-vous, il nous faut penser au moyens de s’en sortir.


La situation était critique et il était difficile d'entrevoir une solution à cette position qui semblait plutôt désespérée, mais soudain …


Surgit face au vent, le héros de tous les temps.


Ah non ! Tu vas pas t’y mettre aussi !


La garde-chasse arriva telle une preus chevalière prête à affronter l’homme qui représentait un danger pour l'intégrité du géant saucissonné.

Les paroles s’échangeaient tandis que le vert et argent essayait de se libérer des cordes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Balade au clair de lune

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 58 sur 58

 Balade au clair de lune

Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 56, 57, 58

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.