AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 4 sur 6
Cours Commun : Les Loups-Garou
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
William West
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : William West, Lun 20 Oct 2014 - 0:35


Les premières réponses n'avaient pas eut le temps de fuser que le lion peureux se leva de sa chaise en prenant ses affaires, affirmant une fois de plus son dégoût et sa haine pour les lycanthropes. Le rouge et or se dirigea alors vers la sortie, claquant la porte sans que le professeur ne fasse le moindre geste pour tenter de l'arrêter. Le serpent observa la porte close, l'air à la fois déçu et consterné.

"Si l'un de vous souhaite lui faire entendre raison, il a cinq minutes. Au delà il ne sera plus accepté. Par contre, je ne répéterais rien de ce qui aura été dis et les points qu'il vient de faire perdre à sa maison ne seront pas rendu. Je comprendrais qu'aucun de vous ne souhaite perdre son temps aussi inutilement. Je crois savoir que le précédent cours de Mlle Boccini portait sur la peur et qu'elle vous a apprit à l'affronter, à ne pas y céder. Delaube qui vient de sortir est un parfait exemple de ce que j'appelle un lâche. Les lycanthropes le terrifient, ça je peux le comprendre. L'on a le droit d'avoir peur, mais l'on doit également être capable de l'affronter. Il préfère fuir plutôt que de s'instruire et peut-être trouver un moyen de combattre sa peur.
Sur ce, reprenons le cours."


Les réponses reprirent alors, Ariana Hastings fit une fois de plus honneur à sa maison mais si pour une fois sa réponse fut bien maigre. Storm  fut le premier à apporter une réponse plus concrète, parlant des effets de la potion Vive-Loup avant d'apporter des précisions sur Lupin et Greyback. Lilith s'exprima à son tour, donnant d'avantages de précisions sur les deux loup-garous évoqués plus tôt avant de se pencher vers ses camarades pour bavarder d'une manière bien peu discrète. Toutefois le professeur ne saisit pas ses paroles, le son étouffé par la réponse suivante qui fut une fois de plus apportée par un Gryffondor. Celui que le serpent avait repris avant même le début du cours pour être exact. Le rouge et or compléta la réponse de son camarade Serpentard en donnant un définition tiré mot pour mot de son livre de cours, au moins il l'avait ouvert.

"Mr Storm c'est exactement ça et votre définition est parfaite Mr Jackson. La potion Vive-Loup permet en effet à un loup-garou la buvant de se transformer en dehors de la pleine lune et ce pour une durée de 72h, autant dire qu'il est possible de faire un véritable massacre. Le créateur de cette potion se nommait James Revanor, il était d'ailleurs lui-même lycanthrope. Je préfère ne pas m'attarder sur les raisons qui ont put le pousser à créer cette potion. Nul doute que ce n'était pas quelqu'un de très fréquentable et ce aussi doué fut-il. Comme on dit : les grand sorciers ne sont pas tous des gens bien, et les gens bien ne sont pas tous de grands sorciers."

Marquant une courte pause, laissant une fois de plus le temps aux élèves de prendre notes et assimiler ses paroles, le professeur reprit ensuite rapidement. Une fois de plus il parlait beaucoup trop.

"Lupin et Greyback étaient effectivement deux loup-garous mais étant donné le sujet du cours ce n'était pas une réelle surprise. Le côté intéressant de ces deux personnes est leurs personnalités diamétralement opposées. Greyback servait effectivement Voldemort, sans pour autant être un Mangemort, il n'était que l'un de ses nombreux partisans et je dirais l'un des plus dangereux, tandis qu'au contraire Lupin se battait au sein de l'Ordre du phénix. Greyback était reconnu comme un monstre n'hésitant pas à s'en prendre à des enfants et à s'adonner au cannibalisme sans même être transformé. Lupin était au contraire reconnu comme un professeur apprécié et respecté par ses élèves, un homme juste et sage qui n'hésita pas à donner sa vie lors de la guerre là où beaucoup aurait évité le combat pour s'occuper de son fils qui venait de naître. Le seul point commun qui liait ses deux hommes était la lycanthropie, Greyback étant de plus effectivement celui ayant mordu Lupin lorsqu'il était enfant.
La plupart des détracteurs des loup-garous s'accordent à dire que c'est le fait d'en être un qui a rendu fou Greyback. Je ne suis pas d'accord et Lupin ainsi que de nombreux autres lycans prouvent le contraire."


Se rasseyant sur le bureau, prêt à laisser la parole à Valentina après l'avoir monopolisé bien trop longtemps, William posa une autre question.

"Bref, nous pourrons revenir sur ce sujet plus tard si cela vous intéresse. En attendant j'aimerais savoir, quelles sont selon vous les forces et les faiblesses d'un loup-garou ?"
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Spencer McKane, Lun 20 Oct 2014 - 0:52


Le cours débuta sur un discours bien connu : les règles. Spencer n’écouta que d’une oreille distraite, jusqu’à ce que Valentina embraye sur le sujet du cours. Elle posa plusieurs questions, auxquels les élèves répondirent avec une rapidité désarmante. Spencer se garda de lever la main et préféra prendre en note ce qui se disait. Il participerait plus tard. Quand il ne s’agirait plus d’étaler ses connaissances mais de débattre un peu. Débat qui ne devrait pas tarder à surgir d’ailleurs. Spencer ouvrit la bouche bien grand en entendant les paroles de Gryffy-Delaube. Il était sérieux ? Les loups-garous sont contre-nature, ils devraient être chassés ? EXTERMINÉS ? Ce gars là avait un sérieux problème de neurones. Et aussi étrange que cela puisse paraître, aucun élève ne réagit à ses paroles. Ils continuaient à répondre aux questions, à en poser, comme si de rien n’était. Spencer gratta son parchemin avec frustration. Il ouvrirait la bouche quand il aurait préparé son discours, voilà. Mais Lilith fut plus rapide. Le Serdaigle esquissa un sourire en l’entendant s’enflammer mais ne pu que hocher la tête. William se mit finalement à répondre aux diverses questions qui avaient surgis ces dernières minutes avant de se tourner vers Delaube.

« Enfin, la remarque de Mr. Delaube… Vous voudriez donc si je comprend bien vos paroles, vous souhaiteriez enfermer des dizaines, voire peut-être même des centaines de nos concitoyens et les abattre comme des chiens sous prétexte qu'ils sont malade ? Un peu extrême comme méthode je trouve, surtout qu'il existe des moyens très simple pour les lycans se vivre comme vous et moi sans être un danger pour qui que se soit. Par ailleurs, je vous conseille vivement de ne jamais partir en vacances en Norvège. D'ailleurs, qui parmi vous peut me dire pourquoi ? Et qui peut me dire quel moyen existe pour les loup-garous de vivre comme n’importe qui d’autre sans être dangereux pour qui que ce soit ? »

Une fois encore les mains se levèrent rapidement. Spencer était un peu - oui juste un peu - dépassé. William embraya aussitôt sur de nouvelles questions, et Delaube releva la main. Spencer posa sa plume pour écouter ce qu’il avait à dire. Le lionceau s’était levé.

« Des concitoyens… ? Un concitoyen malade peut être soigné, Monsieur. La lycanthropie n’est pas une maladie, c’est une malédiction. Lorsque vous aurez vu un membre qui vous est cher être dévoré par une si sombre créature, vous viendrez me parler de concitoyen. »

Et il prit la porte, juste comme ça. Il avait vraiment un pois chiche à la place du cerveau. Si un chien enragé te mord le mollet, dois-tu développer une phobie du genre canin ? Si un loup-garou assassine ton petit cousin au troisième degré du côté de ta grand-mère, dois-tu lancer un génocide ? Ce gars là ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Il faisait d’un cas une généralité. Spencer s’agita sur son siège. Il entendit vaguement Lilith parler de Remus Lupin et de Fenrir Greyback, mais son regard était dirigé vers la porte. Y avait franchement personne qu’allait lui mettre les points sur les i au Gryffy ?

« Si l’un de vous souhaite lui faire entendre raison, il a cinq minutes. Au-delà, il ne sera plus accepté. Par contre, je ne répéterai rien de ce qui aura été dit, et les points qu’il vient de faire perdre à sa maison ne seront pas rendu. Je comprendrai qu'aucun de vous ne souhaite perdre son temps aussi inutilement. Je crois savoir que le précédent cours de Mlle Boccini portait sur la peur et qu'elle vous a apprit à l'affronter, à ne pas y céder. Delaube qui vient de sortir est un parfait exemple de ce que j'appelle un lâche. Les lycanthropes le terrifient, ça je peux le comprendre. On a le droit d’avoir peur, mais l'on doit également être capable de l'affronter. Il préfère fuir plutôt que de s’instruire et peut-être trouver un moyen de combattre sa peur. Sur ce, reprenons le cours. »

Ce qui fit passer l’idée à Spencer de partir après Noa. Il allait pas rater un cours pour faire entendre raison à un gars aussi borné que lui. Spencer écouta donc la suite du cours et continua de prendre des notes.

« Bref, nous pourrons revenir sur ce sujet plus tard si cela vous intéresse. En attendant j’aimerais savoir, quelles sont selon vous les forces et les faiblesses d’un loup-garou ? »

Spencer leva instantanément la main, balançant involontairement un peu d’encre sur le Serpentard placé devant lui.

« Un loup-garou à une grande force physique, et un instinct… animal. Ce qui le rend plus fort. Il est capable de sentir ses proies, de les suivre à la trace. Et puisqu’il n’est pas complètement animal, il peut… réfléchir. Pour peu que le loup-garou soit un psychopathe, comme Greyback… on est mal barré. »

Il se tut, préférant laisser la parole à l’un de ses camarades pour les faiblesses du loup-garou.
Revenir en haut Aller en bas
Liberty Owen
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Liberty Owen, Lun 20 Oct 2014 - 9:09


Les élèves commençaient à arriver dans la salle de classe. Tout le monde semblait enthousiaste par rapport à ce cours. Le thème attirait de nombreux élèves des quatre maisons. On pouvait dire que les deux jeunes professeurs savaient attiser la curiosité des sorciers.

Liberty sentit une présence à côté d’elle. Un jeune homme, un Serpentard, venait de s’installer à côté d’elle. Elle l’avait déjà vu dans plusieurs cours. Il y participait régulièrement d’ailleurs. Il était tôt et la blonde avait du mal à atterir. Il venait de la saluer d’ailleurs. Il fallait qu’elle remette tout de suite un nom sur ce visage. Après tout, elle était préfète. La jeune fille devait connaître les élèves du château.

Salut… Justin ? C’est ça ?

La Serdaigle le salua de manière hésitante. Elle lui accorda son plus beau sourire pour essayer de noyer le poisson. Puis, la sorcière remarqua son ancien collègue : Spencer McKane. Elle lui adressa un petit signe de la main pour le saluer.

Miss Boccini prit ensuite la parole. Liberty jeta un regard autour d’elle. Effectivement la classe venait de se remplir. Elle écouta attentivement les remarques concernant le règlement et ne pu s’empècher d’hausser les sourcils et regardant Justin Davis. Super, le cours avait intêret à être passionnant, sinon elle risquait de dérapper. La jeune fille était plutôt du genre bavarde. Surtout lorsque l’on évoquait les potions, un des cours qu’elle appréciait le moins, son impatience étant son plus gros défaut.

Le Professeur commença son cours par des questions théoriques. Son voisin fut le premier à prendre la parole. Cool, au moins, Liberty ne serait certainement pas interrogée. Ou au pire, elle donnerait un coup de coude à son voisin afin qu’il lui souffle la réponse.

Valentina expliqua certaine chose sur l’animagie. A bon, on ne choisissait pas l’animal que l’on souhaitait ? Liberty fronça les sourcils, perplexe. De plus, son professeur venait de dire qu’elle était elle-même animagus, en quoi peut-elle se transformer ? Ce type de magie l’intriguait beaucoup plus que les loups garous, mais ce n’était malheureusement pas le thème du cours…

Apparement elle n’était pas la seule. La jeune Ariana venait de poser une question à ce sujet et William allait prendre le temps d’y répondre..

Les questions / réponses fusaient. Liberty griffonnait des notes sur son parchemin afin de récolter le plus d’information possible. Elle prit minutieusement des notes sur la potion « Tue Loup ». Il fallait qu’elle améliore son niveau en potions afin de réussir ses ASPICS.
Mr West venait de poser une nouvelle question. La jeune fille s’attendait à ce que de nouvelles mains se lèvent afin de répondre précipitement au professeur. Les élèves semblaient méditer sur la question. Elle vit son ancien collègue prendre la parole. Liberty qui manquait toujours de confiance en elle, préféra se pencher vers son voisin pour lui faire par de sa reflexion.

Dis, souffla la blonde à l’oreille de Justin, il y a pas un mythe sur les méfaits de l’argent sur les loups-garous ?

Première pause bavardage : yes !


HRPG : J’ai posté une absence du 20 au 28 octobre. Excusez moi pour mon non participation durant cette période
Revenir en haut Aller en bas
Logan Jackson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Logan Jackson, Lun 20 Oct 2014 - 12:28


« Des concitoyens… ? Un concitoyen malade peut être soigné, Monsieur. La lycanthropie n’est pas une maladie, c’est une malédiction. Lorsque vous aurez vu un membre qui vous est cher être dévoré par une si sombre créature, vous viendrez me parler de concitoyen. »

Ce furent les derniers mots de Noa avant qu'il ne quitte la salle.

"Si l'un de vous souhaite lui faire entendre raison, il a cinq minutes. Au delà il ne sera plus accepté. Par contre, je ne répéterais rien de ce qui aura été dis et les points qu'il vient de faire perdre à sa maison ne seront pas rendu. Je comprendrais qu'aucun de vous ne souhaite perdre son temps aussi inutilement. Je crois savoir que le précédent cours de Mlle Boccini portait sur la peur et qu'elle vous a apprit à l'affronter, à ne pas y céder. Delaube qui vient de sortir est un parfait exemple de ce que j'appelle un lâche. Les lycanthropes le terrifient, ça je peux le comprendre. L'on a le droit d'avoir peur, mais l'on doit également être capable de l'affronter. Il préfère fuir plutôt que de s'instruire et peut-être trouver un moyen de combattre sa peur.
Sur ce, reprenons le cours."


Logan aurait aimé essayer de convaincre son compatriote de Gryffondor mais, l'envie de suivre le cours commun l'en empêchât. Et puis si Noa n'arrivait pas à contrôler sa haine et sa peur contre les Lycanthropes c'était son problème. Lors du dernier cours de Mme Boccini, il avait appris à contrôler sa peur. Il ne fuirait pas de la salle si le thème portait sur la mort ou sur le spectre de la mort. Enfin bref une fois les réponses données par Lilith, Ariana, Severus et Logan lui-même, Mr West y répondit.

"Mr Storm c'est exactement ça et votre définition est parfaite Mr Jackson. La potion Vive-Loup permet en effet à un loup-garou la buvant de se transformer en dehors de la pleine lune et ce pour une durée de 72h, autant dire qu'il est possible de faire un véritable massacre. Le créateur de cette potion se nommait James Revanor, il était d'ailleurs lui-même lycanthrope. Je préfère ne pas m'attarder sur les raisons qui ont put le pousser à créer cette potion. Nul doute que ce n'était pas quelqu'un de très fréquentable et ce aussi doué fut-il. Comme on dit : les grand sorciers ne sont pas tous des gens bien, et les gens bien ne sont pas tous de grands sorciers."

Logan sourit en prenant des notes, lire ses bouquins cela servait. De plus, il avait appris le nom du créateur de la potion. Le professeur reprit

"Lupin et Greyback étaient effectivement deux loup-garous mais étant donné le sujet du cours ce n'était pas une réelle surprise. Le côté intéressant de ces deux personnes est leurs personnalités diamétralement opposées. Greyback servait effectivement Voldemort, sans pour autant être un Mangemort, il n'était que l'un de ses nombreux partisans et je dirais l'un des plus dangereux, tandis qu'au contraire Lupin se battait au sein de l'Ordre du phénix. Greyback était reconnu comme un monstre n'hésitant pas à s'en prendre à des enfants et à s'adonner au cannibalisme sans même être transformé. Lupin était au contraire reconnu comme un professeur apprécié et respecté par ses élèves, un homme juste et sage qui n'hésita pas à donner sa vie lors de la guerre là où beaucoup aurait évité le combat pour s'occuper de son fils qui venait de naître. Le seul point commun qui liait ses deux hommes était la lycanthropie, Greyback étant de plus effectivement celui ayant mordu Lupin lorsqu'il était enfant.
La plupart des détracteurs des loup-garous s'accordent à dire que c'est le fait d'en être un qui a rendu fou Greyback. Je ne suis pas d'accord et Lupin ainsi que de nombreux autres lycans prouvent le contraire."


Mr West se rassit sur son bureaux puis posa une autre question

"Bref, nous pourrons revenir sur ce sujet plus tard si cela vous intéresse. En attendant j'aimerais savoir, quelles sont selon vous les forces et les faiblesses d'un loup-garou ?"

Spencer McKane, un Serdaigle, leva instantanément la main et donna sa réponse

« Un loup-garou à une grande force physique, et un instinct… animal. Ce qui le rend plus fort. Il est capable de sentir ses proies, de les suivre à la trace. Et puisqu’il n’est pas complètement animal, il peut… réfléchir. Pour peu que le loup-garou soit un psychopathe, comme Greyback… on est mal barré. »

Spencer avait donné les forces du Loup-garou, laissant surement aux autres le soin de compléter sa réponse sur les faiblesses des Lycanthropes. Logan leva la main et dit la seule faiblesse qu'il connaissait sur eux

"Il me semble que les Loups-garous peuvent se régénérer après une blessure, mais je n'en suis pas certain. En tout cas je crois savoir qu'ils sont faibles face à l'argent qui est le seul métal capable de vraiment les blesser. Par contre, je ne sais pas pourquoi seul l'argent peu leur fait du mal."

Une fois sa réponse donnée Logan attendit patiemment la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Heather Wells, Lun 20 Oct 2014 - 13:56


Petit à petit, la salle se remplit d'élèves venus assister au cours. Puis, lorsqu'ils furent tous arrivés, ils purent commencer. Comme habituellement, des questions furent posées par les enseignants auxquelles les élèves étaient censés répondre. Heather, se contenta de prendre des notes sur son parchemin. Elle préféra garder le silence, non pas que le sujet ne l’intéressait pas, mais elle ne s'y connaissait pas beaucoup et préférait éviter de dire des bêtises. Déjà qu'elle avait perdu son insigne de Préfète, il ne valait mieux qu'elle ne devienne pas la risée de tout Poudlard parce qu'en plus, elle racontait que des trucs faux en cours. Soudain, le débat dériva et un Gryffondor sortit de court. Will ne s'en formalisa pas, continuant son cours comme si rien ne c'était passé. Après que les élèves eurent répondu aux dernières questions du professeurs de potion, la verte et argent leva la main pour poser une question qu'elle avait :

- Est-ce que les loups-garous, comme les loups, vivent en meute ? Ou ils sont plus forts seuls ?
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Justin Davis, Mar 21 Oct 2014 - 14:39


Les élèves étaient plutôt actifs aujourd'hui, normal étant donné que c'était un cours facultatif, ils étaient là de leur plein gré. Le Serpentard laissa la parole aux autres et prit soin de noter tout le cours, sans rien oublier. Il y avait beaucoup à écrire et sa main allait à la vitesse de la lumière. Il reposa sa plume quand son poignet lui fit mal. Cependant un élève attisa sa curiosité. Un Delaube où un truc comme ça. C'était un Gryffondor froussard, c'était le moins que l'on puisse dire. Le Lion n'hésita pas à colporter des propos racistes. Heureusement West et Lilith le remirent rapidement à sa place d'élève. Les stéréotypes c'est du passé, si le vert et argent avait horreur d'une chose c'était les racistes. Le Delaube, prit dans un élan de colère quitta la salle de cours en crachant au visage du professeur que celui-ci n'avait pas vu un de ces être chers dévorés par une créature aussi sauvage. Ça sentait le T à plein nez...

Une fois l'incident clos, les professeurs n'hésitèrent pas à se remettre au travail. Ils parlèrent des colonies de Loups-Garous et de Fenir Greyback & Remus Lupin. Qui ne les connaissait pas ? C'était une histoire mythique, une histoire morale montrant qu'une créature des ténèbres peut se rallier à la bonne cause. Les deux moururent lors de la Grande Guerre de Poudlard. Davis aurait absolument voulu être interrogé mais il fut devancé, c'était son histoire préférée. Pour revenir au cours West posa encore une fois une question vague permettant à plusieurs élèves de s'exprimer. Alors que plusieurs prirent la parole en levant la main - où pas - Liberty lui souffla à l'oreille quand il ne s'y attendait pas.

« Dis, il y a pas un mythe sur les méfaits de l’argent sur les loups-garous ? »

Soudain, l'information ressurgit du cerveau de l'étudiant. Il ne savait pas où il avait appris ça mais il le savait. Prenant soin de se faire le plus discret possible, il tourna la tête vers sa jolie voisine et dit bien distinctement :

« Ouais, il craignent l'argent, même qu'avec une balle de pistolet en argent on peut les tuer je crois.»

Comme il était gentil il ne leva pas la main et se contenta de laisser la Serdaigle lever la main si elle le souhaitait. Il était trop bon.


Dernière édition par Justin Davis le Mar 21 Oct 2014 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 21 Oct 2014 - 14:50


Je croisais les bras et écoutais patiemment mon collègue continue le cours, et la partie théorie. Tout ce qu'il disait était juste, je n'avais donc pour le moment aucune raison d'intervenir. Je restais là, adossée au bureau, les bras croisés. Je me carrais cependant sous les répliques de Noa Delaube. Les sourcils froncés, je me retenais de lui décocher un coup de tête. Comment faire comprendre à ce garçon que mon meilleur ami était un loup garou et qu'il m'avait sauvé la vie plus d'une fois ? Je baissais la tête et je serrais les dents. Les gosses étaient vraiment bornés. Finalement, il s'énerva tout seul et quitta la salle. J'en connais un autre qui sera collé... Heureusement, William embraya après sur un discours qui calma tout le monde. Noa était bel et bien un abrutit.

Par la suite, Will parla de Fenrir et de Lupin, exposant leurs différences et les différentes possibilité qui s'offraient à eux. Car après tout, n'importe lequel d'entre eux pouvait un jour se faire mordre par un loup garou et devenir l'un des leurs ! Je pensais beaucoup à Dwayne. Il était clair qu'il suivait fièrement les traces de Lupin, et j'éprouvais une bouffée d'affection pour lui. Il m'avait toujours protégée, quoi qu'il se passe, et n'avait eut aucune honte à m'apprendre ce qu'il était. Je l'avais accepté sans broncher. Mon meilleur ami ? Sans doute. Mon protecteur, surtout. William, qui avait finit de parler, vint s'asseoir à mes côtés et il posa une dernière question.

-"Bref, nous pourrons revenir sur ce sujet plus tard si cela vous intéresse. En attendant j'aimerais savoir, quelles sont selon vous les forces et les faiblesses d'un loup-garou ?"

Aussitôt, les réponses fusèrent. Avant de les écouter, je répondais mentalement à cette question. Je tâchais de réunir mes idées, de former un résumé correct. McKane fut le premier à répondre. Le Serdaigle avait toujours été un très bon élève, digne de sa maison.  Sa réponse était d'ailleurs tout à fait correct.

« Un loup-garou à une grande force physique, et un instinct… animal. Ce qui le rend plus fort. Il est capable de sentir ses proies, de les suivre à la trace. Et puisqu’il n’est pas complètement animal, il peut… réfléchir. Pour peu que le loup-garou soit un psychopathe, comme Greyback… on est mal barré. »

Je ne répondais pas tout de suite, attendant plutôt d'autres réponses. Logan Jackson prit la parole. C'est fou. J'aurais été à sa place, j'aurais gardé profil bas tout le long du cours plutôt que de continuer à proférer des inepties sans nom. Je levais les yeux au ciel. Non seulement les loups garous ne se régénéraient pas, mais en plus ils ne craignaient pas du tout l'argent. Ce n'étaient que des légendes urbaines destinées à effrayer les enfants et à leur faire éviter les endroits sombres et esseulés. J'attendais simplement. Face donna une réponse complémentaire à celle de Spencer et juste. Heather, elle, posa une question particulièrement intéressante.

- Est-ce que les loups-garous, comme les loups, vivent en meute ? Ou ils sont plus forts seuls ?

Je lui souriais. C'était en effet une question tout à fait justifiable. Fallait il craindre plus facilement les groupes de loups-garous ? J'allais répondre à sa question tout en commentant les commentaires et les réponses de ses camarades.

-Je vais d'abord répondre à cette question, Miss Wells. Sachez qu'en Norvège, les loups garous se sont totalement regroupés et ne forment qu'une seule civilisation, comme tous les autres sorciers. Leurs dirigeants sont eux aussi lycanthropes. C'est sans doute un excellent compromis pour les jeunes loups garous. D'autres préfèrent vivre seuls. Ceux là finissent de deux manières. Soit ils se fondent aux sorciers et s'intègrent sans soucis aux autres en gardant secret ou non leur condition, soit ils finissent fous de solitude et ceux là, croyez moi, sont les plus dangereux. Comme l'on dit Mr. McKane et Miss Lightwood, les loups garous ont une fois transformés des sens décuplés. Ils sont excellents chasseurs. Ils ont une peau résistantes, parfois même à quelques sorts. Ensuite. je me tournais vers Logan. Mr. Jackson, vous vous trompez. Les Loups Garous ne se régénèrent pas plus rapidement que quiconque, et ils ne sont pas intolérants à l'argent. Et oui, Mr Davis. L'argent ne peut rien de spécial contre eux. C'est ce qu'on raconte aux enfants moldus pour les effrayer. Les Loups garous sont très rapides, si ils vous poursuivent, grimpez, ou vous êtes morts. Je me permet ensuite de revenir sur les propos de votre collègue, le jeune Delaube. Sachez, tous, qu'un de mes plus proches amis est un loup garou. Il s'isole loin lors des pleines lunes. Mais il n'est en aucun cas un monstre. Il m'a sauvé la vie à maintes reprises. Il est généreux, calme et sans doute inoffensif. Ne prenez pas la lycanthropie comme une malédiction, mais plutôt comme un ait. Certains sont métamorphomages, ou bien fourchelangs. D'autre sont loups garous. C'est contraignant, mais ils n'y peuvent rien.

Je souriais aux élèves qui s'étalaient devant moi, prenant pour la plupart des notes, qui pour la majorité ne seraient jamais relues. Je retournais m'installer vers Will et lui adressais un clin d'oeil.

-Avez vous des questions avant que nous ne passions à la pratique ?

]HRPG ; nous vous laissons quelques jours pour répondre, poser des questions ou vous préparer à la pratique. Nous commencerons l'étape suivante par la suite. Hâtez vous ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 21 Oct 2014 - 19:45


Le cours se déroulait plutôt bien. Eléna prenait des notes tranquillement et soigneusement dans l'un de ses carnets. Contrairement à ses camarades, elle prendrait le temps de les relires. La plume imprégné d'encre glissait sur le cahier proprement, la lionne adorait son écriture. Elle commença d'abord par écrire la réponse de son professeur ainsi que les réponses aux autres élèves. Elle continuait par les avantages d'être un loup, les pouvoirs et aussi leur inconvénient. Quelqu'un avait ressorti le cliché de l'argent, mais ce n'étaient que des histoires.

Pour sa part, la rouge et or pensait plutôt à l'aconit. Une plante violette assez rare, enfin rare pour Eléna. Elle n'en avait jamais vu. Eléna n'était pas si sur que cette plante existait, mais elle l'avait lu. Pensant à autre chose, la brunette se laissait distraire par le temps, à l'extérieur il pleuvait quelques goûtes et le vent soufflait. Quelques feuilles tombaient encore, mais elles étaient plus occupées à voler. Eléna avec donc une question à poser sur l'aconit. Elle voulait savoir si cette plante était bien mortelle ou source de brûlure sur les loups-garous.

-Est-ce qu'il existe bien une plante nommée l'aconit tue loup? Porte-elle bien son nom ?

Elle n'attendait plus que la réponse. De toute façons la partie pratique allait bientôt commencer. Est-ce qu'ils allaient préparer une potion tue loup ou bien allaient-ils en voir un. La professeur avait bien dit qu'elle avait un ami loup-garou. Peut-être allait-il franchir le pas de la porte d'ici cinq minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Spencer McKane, Mer 22 Oct 2014 - 2:53


Les mains continuaient de se lever, et bientôt de nouvelles questions surgirent. Valentina se redressa et répondit patiemment à chacun, commentant certaines paroles et approfondissant certains sujets. Spencer prit toutes les notes qu’il pouvait.

« Je me permet ensuite de revenir sur les propos de votre collègue, le jeune Delaube. Sachez, tous, qu'un de mes plus proches amis est un loup garou. Il s'isole loin lors des pleines lunes. Mais il n'est en aucun cas un monstre. Il m'a sauvé la vie à maintes reprises. Il est généreux, calme et sans doute inoffensif. Ne prenez pas la lycanthropie comme une malédiction, mais plutôt comme un fait. Certains sont métamorphomages, ou bien fourchelangs. D'autre sont loups garous. C’est contraignant, mais ils n’y peuvent rien. »

Spencer leva la tête de son parchemin, intrigué.

« Avez vous des questions avant que nous ne passions à la pratique ? »

La main d’Éléna se leva.

« Est-ce qu’il existe bien une plante nommée l’aconit Tue-Loup ? Porte-elle bien son nom ? »

Non, non, c’est un mythe Miss Gilbert. Elle était vraiment en sixième année ou elle faisait semblant ? Spencer se retint de lever les yeux au ciel. Il se décida à prendre lui aussi la parole.

« Votre ami… comment il est devenu un Loup-Garou ? demanda t-il à l’intention de Valentina.

C’était sans doute une question personnelle, mais Spencer était curieux. Les histoires différaient d’une personne à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Clarissa Samson, Mer 22 Oct 2014 - 13:13


Le bazar partout plein de questions, plein de paroles, plus ou moins intéressantes. Mais surtout plates comme des gaufres aplaties qui seraient donc des sortes de crêpes. Les lycanthropes n'était pas le sujet le plus intéressant au goût de Clarissa. Que ce soit en théorie ou en pratique. Non pas que ces êtres ne le soient pas, le fait était seulement que la manière dont on pouvait traiter un aspect si complexe du monde magique devant des mômes n'était pas forcément la plus érudifiante. Ces êtres mériteraient beaucoup plus d'intérêt que quelques heures passées dans une salle de classe. Les deux professeurs avaient sûrement déjà bien enquêté sur le sujet de manière personnelle peut-être. En tout cas Clarissa s'en remettait à leur expertise mais pour l'instant rien de bien faramineux ne se fit entendre dans ce cours.

Malgré cela, Spencer réussit à piquer la curiosité de Samson au vif avec sa question à la professeure de DFCM. Deux aspects étaient ici en jeu, la vraie réponse à la question qui avait peut-être le mérite d'être racontée mais aussi la réaction de l'enseignante. Clarissa ne savait pas vraiment à quoi s'attendre. Elle décida donc de sortir quelque peu de sa léthargie, se relevant de ses bras où était posée sa tête pour regarder la scène. Ses yeux étaient à vrai dire endormis précédemment mais les prochains instants allaient peut-être être intéressants. La préfète n'aurait peut-être pas osé poser une question de ce type à un professeur à cause de ses petites manières de première de la classe. Le réveil n'était pas facile mais la Serpentard s'y remettait peu à peu. Elle tapa dans les côtes de McKane gentiment avec son coude pour attirer son attention et lui lança un petit sourire. Pourquoi ? Juste parce qu'il était son pote. Plutôt une bonne raison. C'est souvent quand on émerge d'une forme de sommeil où qu'on y entre qu'on fait ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Lilith Bee, Mer 22 Oct 2014 - 14:00


Le cours avançait à toute vitesse! Lilith avait beau être assez réveillé par rapport à d'habitude, elle avait bien du mal à suivre tous les évènements qui s'enchainaient. Elle prit quelques notes, de tout ce qui lui paraissait le plus important, non sans jeter un coup d'oeil sur le parchemin d'Izsa ou d'Eb', histoire de vérifier qu'elle n'oubliait rien d'important. Bon, visiblement, ses camarades étaient dans le même état qu'elle ...
Elle décida donc d'écouter et de participer. Tant pis pour les notes, Lilith était de toute manière assez douée pour retenir les cours si cela l'intéressait. Et c'était le cas.
Elle releva la tête, vit Izsa qui baillait discrètement, et se concentra sur Valentina qui avait maintenant pris le relai.
La fin de son monologue attira l'attention de la rouge et or.

- Je me permet ensuite de revenir sur les propos de votre collègue, le jeune Delaube. Sachez, tous, qu'un de mes plus proches amis est un loup garou. Il s'isole loin lors des pleines lunes. Mais il n'est en aucun cas un monstre. Il m'a sauvé la vie à maintes reprises. Il est généreux, calme et sans doute inoffensif. Ne prenez pas la lycanthropie comme une malédiction, mais plutôt comme un fait. Certains sont métamorphomages, ou bien fourchelangs. D'autre sont loups garous. C'est contraignant, mais ils n'y peuvent rien.
Avez vous des questions avant que nous ne passions à la pratique ?


Aussitôt les réactions de se firent pas attendre, et une nuée de main se leva. Enfin, 2 pour être exact. Mais à cette heure matinale, cela représentait une nuée pour les yeux cernés de Lilith.
Une Gryffondor que Lilith ne connaissait que de vue démarra les hostilités.

- Est-ce qu’il existe bien une plante nommée l’aconit Tue-Loup ? Porte-elle bien son nom ?

Sérieusement? Les moldus ont surtout une imagination sans borne lorsqu'il s'agit de nommer les plantes et les champignons... Voilà tout! Et elle était bien placé pour le savoir, elle qui était née-moldue. Spencer enchaina en posant une question assez personnelle à Mrs Boccini.

- Votre ami… comment il est devenu un Loup-Garou ?

La rouge et or réprima un rire qui n'aurait surement pas été bien pris par l'auditoire...*Surement en se faisant mordre, comme tous les autres!* pensa-t-elle.
Lilith se disait bien que cette question n'était pas si anodine que cela... Derrière le questionnement du Serdaigle se cachait surement une interrogation plus précise: par qui? ou? et dans quelles circonstances?

Puis, se fut au tour de Lilith de participer une dernière fois avant la pratique. Elle leva la main et posa sa question le plus distinctement possible:

- La différence entre un métamorphomages, un fourchlang ou un loup garou n'est-elle pas le fait que les deux premiers soient une sorte de capacité de "naissance"? On peut décider de le développer ou non, mais on nait avec. Du coup, ma question est peut-être ridicule, mais est-il possible qu'un femme enceinte puisse transmettre la lycanthropie à son enfant? Si elle se fait mordre pendant la grossesse, ou si elle a été mordue avant?

La jeune sorcière allait peut-être un peu loin dans son raisonnement, mais elle n'avait jamais entendue parler de cas de femme loup-garou. Pourtant, cela devait bien être possible, et se posait alors la question de la grossesse. C'était logique, non?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Izsa Hilswood, Mer 22 Oct 2014 - 18:44


Lorsque le cours était parti sur Fenrir Greyback et Remus Lupin, Izsa s'était rendue compte qu'elle avait bien plus de chose à dire sur Lyall Lupin que sur son fils, Remus. En fait, elle avait lu nombre de traité sur le droit des loups-garous avec le travail de sa mère. Christina Hilswood était professeur de droit en université sorcière, si bien qu'Izsa bénéficiait de nombreuses connaissances sur le sujet. Cependant, elle n'intervint pas, bien consciente que l'évolution du statut des loups-garous dans la société n'était pas vraiment le sujet du cours.

Elle écoutait attentivement les différentes réponses, sans pour autant prendre une seule note. Elle comptait surtout sur sa mémoire pour avoir une bonne note en cours. La nouvelle intervention du Gryffy lycanthrophobe l'énerva encore. Elle en avait assez de ses imbéciles qui faisaient ainsi des généralités. Toi, par exemple, se retint-elle de dire, T'es un Gryffy complètement stupide, est-ce que pour autant je pense que tous les Gryffy sont stupide ? Non ! Et ben c'est pareil avec les loups-garou, 'spèce de débile. Comme pour confirmer, ce qu'elle pensait, Lilith intervint. Elle défendit le fait que les lycanthropes n'étaient pas tous des monstres assoiffés de sang, et pour cela Izsa lui en était reconnaissante. Puis elle lui chuchota :

- Non mais il va pas bien Noa ! Je pense que l'on pourrait l'amener avec nous la prochaine fois que l'on part à la chasse aux loups garou !!!


Izsa leva un sourcil, circonspecte. Si elle voulait dire qu'ils pourraient le faire flipper un bon coup en le ramenant dans la forêt interdite un soir de pleine lune, c'était une excellente idée. Histoire de remettre un peu le hardi lionceau à sa place. Mais mis à part ça, Izsa ne se sentait pas de revoir un jour ce Gryffondor. Elle préférait au maximum éviter les gens de ce genre, de peur que sa santé mentale en pâtisse.

- Je crois que moins je le verrai, mieux je me porterai, souffa-t-elle à son amie. Il a beau avoir subit une perte à cause d'un loup-garou, ça ne lui donne pas le droit de se comporter comme Hitler contre eux.

L'avantage d'avoir une amie Née-moldue, c'était qu'elle comprenait toute les références à l'Histoire moldu. Et ce que voulait Noa, c'était ni plus ni moins qu'un génocide.

Le reste du cours, traitant des forces et des faiblesses des loups-garous ainsi que de la potion Vive-Loup, l'intéressa beaucoup moins. Aucune des réponse n'étaient spécialement exceptionnelle, et elle n'eut pas l'impression d'apprendre la moindre chose.
Puis, enfin, ce fut le tour des questions. Izsa en avait déjà posé une en début de cours, mais un autre lui était venu à l'esprit entre temps.
Les premières questions n'étaient vraiment pas palpitante. Izsa n'en avait rien à faire de l'Aconit, ni de la façon dont l'ami de Boccini s'était fait mordre. Par contre, la question de Lilith était vraiment bonne. Izsa pariait sur oui, étant donné que la mère et le bébé partageait le même sang, mais elle n'en était vraiment pas sûre. Elle avait d'ailleurs entendu dire que la lycanthropie ne pouvait se transmettre d'un parent à son enfant, mais était-ce différent entre le père et la mère.

- Professeur, elle s'adressait plus particulièrement à West étant donné que sa question était plutôt sur sa matière, pensez-vous qu'il serait un jour possible d'empêcher les transformations à la pleine lune, avec une potion encore plus puissante que la Tue-Loup ? Et même, serait-il un jour possible de les soigner définitivement ?

Après tout, la Tue-Loup était assez récente, il n'était pas impossible que des progrès en potion soient encore faits.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : William West, Mer 22 Oct 2014 - 22:50


Les réponses fusèrent nombreux furent ceux à tomber dans le piège de ce mythe moldu bien trop répandu, pourquoi l'argent en particulier serait-il plus efficace qu'un autre métal ? Même s'il était vrai que planter une épée en argent dans le coeur d'un lycan le tuerait, c'était tout aussi vrai avec n'importe quel autre type d'épée. La décapitation était d'ailleurs tout aussi efficace, argent ou non.

*Mais le pire reste encore l'épilation... Tant de poils à arracher, de quoi les faire hurler de douleur des heures durant !*

Un rictus apparut sur les lèvres du professeur à cette pensée tandis qu'il continuait d'écouter les élèves qui obtinrent bientôt des réponses puisque Valentina repris la parole. Elle corrigea les quelques erreurs et revint sur les paroles de Noa en parlant de son cher ami. C'était quelque chose d'assez incroyable, William ne pouvait supporter pratiquement aucun des amis de sa petite-amie, à croire qu'ils avaient à ce niveau précis des goûts très différents. Les élèves eurent maintenant le droit de poser les questions de leurs choix et la première fut directement adresser à William. Même si son nom n'avait pas été prononcé, la question correspondait à la matière qu'il enseignait et à la potions dont ils avaient parlé en début de cours.

D'autres questions arrivèrent alors, tout d'abord Spencer qui en posa une à laquelle Will se sentit obligé de répondre avec humour, puis Lilith et Izsa. La dernière s'adressait une fois de plus directement à lui et rejoignait la question posé par Eléna. Se levant une fois de plus du bureau, William reprit la parole.


"Alors... Spencer, l'ami dont Valentina vous a parlé est devenu un loup-garou en se faisant mordre tout simplement. Non plus sérieusement, rassure toi j'ai bien compris ta question et je vais laisser Valentina y répondre, c'est son ami après tout."

Le tout avait été dit avec le sourire et sans la moindre envie de se moquer, Will se disait que Spencer le prendrait certainement bien, il était habitué maintenant.

"Ensuite, Mlle Gilbert, l'aconit existe bel et bien et est même l'ingrédient principale de la Potion Tue-Loup dont nous avons parlé il y a à peine un quart d'heure et à laquelle elle a justement donné son nom... D'ailleurs, utilisé seule, cette plante est en effet un poison mortel pour l'homme et pas uniquement pour les lycans."

Son attention se porta ensuite sur une autre Gryffondor qui semblait avoir eut une réaction similaire à la sienne en entendant les deux précédente question et notamment celle de Spencer. Sa question était intéressante mais déroutante, William n'en connaissant pas la réponse.

"Mlle Bee, en effet les Fourchelangs et Métamorphomages possèdent ce don dès la naissance et ne s'apprend donc pas bien que celui-ci ne s'éveille parfois que très tard, notamment chez les Métamorphomages. Cela dit l'apparition du don se fait rarement au delà de la puberté ou de l'adolescence au plus tard. Pour ce qui est du lycanthropisme, c'est en effet une transmission, par le biais d'une morsure. L'on suppose donc que la maladie se transmet soit par les sécrétions buccales... La bave, pour ceux qui suivent pas. Soit par le sang qui est, comme tout le monde le sait, gorgé de nombreux pouvoirs..."

La fin de sa phrase faisait directement référence au précédent cours de potion durant lequel Lilith avait usé de son propre sang pour créer un antidote, toutefois à moins qu'elle en ai parlé à quelqu'un, il était peu probable que quiconque comprenne la référence.

"Durant de longues, très longues années donc. Les lycans étaient traité en paria, hommes et femmes pensant qu'en embrasser un suffirait à transmettre la maladie. Bien entendu, cela est faux et a été prouvé à de nombreuses reprise. De la même manière, une transfusion sanguine n'aura aucun effet, tout comme une relation sexuel. De nombreux lycans, dont Lupin dont nous avons parlé, ont eut des enfants sans qu'eux même ne soient lycan à la naissance. Pour faire simple, la maladie ne se transmet qu'à la pleine lune. Donc à moins que vous n'ayez des préférences sexuelles étranges, aucun risque de ce côté. Étranges et dangereuses même...
Toutefois pour votre question, il y a un point que j'ignore. Si la femme enceinte était déjà une louve, je pense qu'il n'y a aucun risque non plus. Mais si elle se fait mordre PENDANT qu'elle est en cloque... Là j'avoue n'en avoir pas la moindre idée. Je ne peux que supposer. La mère et l'enfant partageant le même sang, je suppose que la maladie se transmettrait mais quel effet cela aurait sur le bébé ? Je... Je ne sais pas. Vous pouvez être fier Mlle, vous venez de me poser une colle."


S'adressant cette fois bien plus largement au reste de la classe, le professeur continua son discours.

"Je n'ai pas honte de l'avouer. Même si j'en sais beaucoup il y a de nombreuse choses que j'ignore et de nombreuse choses que j'ignorerais tout au long de ma vie. Il est heureusement impossible de tout connaître de ce monde. Oui heureusement car franchement, s'il n'y avait plus rien à découvrir, pardonnez mon langage mais on se ferait ch*er !"

Claquant des mains, William se tourna vers la dernière à avoir posé une question.

"Enfin, Mlle Hilswood, je suis sûr que oui. Bien sûr une fois de plus je ne peux que supposer mais les avancés magiques ne cessent jamais et ce quelques soit le domaine. Il y a un siècle l'on parvenait à endiguer le côté animal de la transformation, rendant ainsi le lycan bien moins dangereux pour ses proches. Un peu plus récemment l'on est parvenu à provoquer la transformation. Il ne fait aucun doute qu'un jour l'on parviendra à l'arrêter et peut-être même la soigner pour ceux qui le souhaiteront. La seule question est : quand ? Toutefois, je pense que la prochaine étape sera d'abord de simplifier la préparation de ces potions afin de les rendre plus accessible car actuellement je peux vous l'affirmer, c'est un enfer à préparer. Si l'un de vous en est capable, je peux vous assurer que la partie pratique des ASPICs en potion sera une partie de plaisir, peut-être même légèrement ennuyeux."

*Fais gaffe Will, un peu plus et tu leur avouait que même toi t'étais pas certains de réussir la Tue-Loup ! En même temps pas vraiment besoin de cette potion, pas de crise de poil une fois par mois...*

"Sur ce, je vais arrêter de monopoliser la parole et laisser Valentina te répondre Spencer et introduire la suite du cours je pense ? Bien sûr, si vous avez encore d'autres questions, n'hésitez pas."

Will se tourna vers la jeune femme comme pour avoir son approbation puis s'assit une fois de plus sur le bureau. Décidément il aimait bien s'en servir de siège.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Ebenezer Lestrange, Sam 25 Oct 2014 - 20:14


- Non mais il va pas bien Noa ! Je pense que l'on pourrait l'amener avec nous la prochaine fois que l'on part à la chasse aux loups garou !!!

Ebenezer tourna la tête vers Lilith, un peu surpris d'être dérangé en pleine rêverie. D'abord, Noa c'était qui? Il se rappela du gryffondor anti-loup-garou qui venait juste de déserter. Il avait pratiquement le même prénom que la directrice de poufsouffle voleuse de whisky, c'était chaud...

- Je crois que moins je le verrai, mieux je me porterai, souffla Izsa. Il a beau avoir subit une perte à cause d'un loup-garou, ça ne lui donne pas le droit de se comporter comme Hitler contre eux.

Le serdaigle hocha la tête, il était d'accord pour au moins la première partie de la réponse. Hitler, par contre, ça ne lui disait strictement rien mis à part un nom de gobelin peut-être. En tout-cas Delaube était une vraie tête à claque avec trois ans d'âge mental. La preuve, il était parti bouder.

- On pourrait aussi l'embarquer pour ça serve d'appât. De la chair fraîche de lion craintif, ça doit pas être mauvais...

Et le cours repartit dans une spirale infernale de blabla. Enchaînement de questions pas très palpitantes et de réponses guère mieux, le brun ne tarda pas à décrocher. Griffonnant sur son parchemin des silhouettes de loups-garous hurlant à la lune, il attendit que ça passe, sans vraiment écouter. Vivement que la pratique commence...
Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Megan K. Hayajân, Lun 27 Oct 2014 - 16:25




~Partie Pratique~

Mon petit ami continuait de répondre aux nombreuses questions des étudiants. Je ne m'étais jamais rendue compte à quel point les de fausses idées reçues circulaient sur les Loups Garous. Je trouvais ça dommage. Si sous leur forme lycanthrope ils étaient dangereux, la plupart d'entre eux se révélaient très agréables une fois humanisé. J'en connaissais deux. Et j'avais hâte de revoir le meilleur. Dwayne, mon protecteur. Je retiens dans un coin de ma tête la question de Spencer. Elle me servira à mettre en place la partie pratique. La partie la plus enrichissante pour les élèves. La réception d'un invité surprise. William achevait enfin d'expliquer aux étudiants que la plupart du temps, les légendes étaient fausses et que les loups garous n'étaient tués que par des choses plutôt banale.

"Sur ce, je vais arrêter de monopoliser la parole et laisser Valentina te répondre Spencer et introduire la suite du cours je pense ? Bien sûr, si vous avez encore d'autres questions, n'hésitez pas."

Je souriais à mon collègue et reprenais ma place au centre de l'estrade. Je posais mon regard sur la foule d'élèves, scrutant chacun de leurs regards. Je laissais planer un silence, un temps pour qu'ils digèrent toutes ces informations nouvelles. Changer le point de vue des jeunes sur les lycans, voilà mon but véritable lors de ce cours. J'adressais un clin d'oeil à Spencer avant de prendre à mon tour la parole. D'un ton calme, je commençais :

-Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s'est-il fait mordre... ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d'accueillir comme il se doit...

Je rejoignais à pas lents la porte. La personne qui attendait derrière déclencha aussitôt mon sourire. Je me hissais sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue. De là, avec la porte à demi close, aucun élèves ne pouvait voir ce geste d'affection rassurant. Je supposais qu'il ne devait pas forcément être facile de retourner dans un endroit où l'on a étudié puis enseigné pendant des années.

-..notre invité d'honneur !

Nous rentrions dans la pièce et je le guidait jusqu'au bureau. Je regagnais ma place près de Will, laissant le loup garou monopoliser l'attention. En un souffle inaudible pour tous sauf pour mon petit ami, je murmurais.

-Fais un effort. S'il te plait...


[Merci de poser vos questions à l'invité surprise et ce uniquement après qu'il ai posté. Sachez que toute question posée apportera des points. Soyez actifs, studieux et sérieux, et vous serez récompensés. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours Commun : Les Loups-Garou

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6

 Cours Commun : Les Loups-Garou

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.