AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -16%
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour ...
Voir le deal
15.37 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 5 sur 6
Cours Commun : Les Loups-Garou
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Megan K. Hayajân, le  Lun 27 Oct - 16:25



~Partie Pratique~

Mon petit ami continuait de répondre aux nombreuses questions des étudiants. Je ne m'étais jamais rendue compte à quel point les de fausses idées reçues circulaient sur les Loups Garous. Je trouvais ça dommage. Si sous leur forme lycanthrope ils étaient dangereux, la plupart d'entre eux se révélaient très agréables une fois humanisé. J'en connaissais deux. Et j'avais hâte de revoir le meilleur. Dwayne, mon protecteur. Je retiens dans un coin de ma tête la question de Spencer. Elle me servira à mettre en place la partie pratique. La partie la plus enrichissante pour les élèves. La réception d'un invité surprise. William achevait enfin d'expliquer aux étudiants que la plupart du temps, les légendes étaient fausses et que les loups garous n'étaient tués que par des choses plutôt banale.

"Sur ce, je vais arrêter de monopoliser la parole et laisser Valentina te répondre Spencer et introduire la suite du cours je pense ? Bien sûr, si vous avez encore d'autres questions, n'hésitez pas."

Je souriais à mon collègue et reprenais ma place au centre de l'estrade. Je posais mon regard sur la foule d'élèves, scrutant chacun de leurs regards. Je laissais planer un silence, un temps pour qu'ils digèrent toutes ces informations nouvelles. Changer le point de vue des jeunes sur les lycans, voilà mon but véritable lors de ce cours. J'adressais un clin d'oeil à Spencer avant de prendre à mon tour la parole. D'un ton calme, je commençais :

-Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s'est-il fait mordre... ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d'accueillir comme il se doit...

Je rejoignais à pas lents la porte. La personne qui attendait derrière déclencha aussitôt mon sourire. Je me hissais sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue. De là, avec la porte à demi close, aucun élèves ne pouvait voir ce geste d'affection rassurant. Je supposais qu'il ne devait pas forcément être facile de retourner dans un endroit où l'on a étudié puis enseigné pendant des années.

-..notre invité d'honneur !

Nous rentrions dans la pièce et je le guidait jusqu'au bureau. Je regagnais ma place près de Will, laissant le loup garou monopoliser l'attention. En un souffle inaudible pour tous sauf pour mon petit ami, je murmurais.

-Fais un effort. S'il te plait...


[Merci de poser vos questions à l'invité surprise et ce uniquement après qu'il ai posté. Sachez que toute question posée apportera des points. Soyez actifs, studieux et sérieux, et vous serez récompensés. ]
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Lun 27 Oct - 16:26



Je traversais le château, je ne pensais pas y retourner aussi rapidement. A vrai dire, je pensais l'avoir quitté pour de bon. Mais voilà, à peine je m'en allais, qu'on me demandais déjà de revenir. De ce que j'avais compris, on me demandait de venir témoigner. Valentina, l'une de mes plus fidèles amies, donnait un cours de défense contre les forces du mal portant sur les loup-garous. Elle avait donc penser à moi pour apporter mon expérience sur le sujet. J'avais également entendu que le cours serait donné en commun avec le Professeur West. Ce gars-là, jamais je ne l'aurai imaginé Professeur. Fallait dire que je me souvenais de lui comme élève, et c'était pas le plus assidu. Je me disais que c'était peut-être ma matière qui ne l'avait pas intéressé. Sûrement, d'ailleurs. En tout cas, je ne savais pas ce qu'il valait en tant que Professeur. S'il était là, c'était que Harshing avait confiance en lui. Comme elle avait eu confiance en moi, membre de l'Ordre du Phénix. L'homme ne m'aspirait pas forcément confiance, mais cela pourrait changer.

En me dirigeant vers la salle de classe, je croisais un élève passablement énervé. Que lui était-il arrivé à celui-là ? Je croisais son regard et me tournait pour voir vers où il se dirigeait. Je souriais, ce genre de réaction m'avait manquée. Je portais mon tout nouveau badge d'Auror, peut-être simplement par fierté. J'avais réussi à avoir une demi-journée de congé pour me rendre ici, ma demande ayant été acceptée. Le métier d'Auror, je l'appréhendais beaucoup. Fallait dire que, jusqu'à maintenant, je n'avais pas eu de réelle intervention à faire. Néanmoins, j'avais déjà pu remarquer que les horaires étaient très prenants. Puis je ramenais beaucoup de boulot à la maison aussi. C'était beaucoup plus fatiguant que le métier de Professeur, selon moi. J'arrivais devant la salle de classe, je n'avais plus qu'à attendre le signal de Valentina. Je me concentrais d'avantage, histoire d'entre ce qui se passait à l'intérieure. Je me focalisais plus sur les murmures des élèves, j'aimais bien savoir ce qui se disait. Grâce à cela, je pus entendre les élèves se moqués d'un autre ayant quitté le cours. Sûrement le morveux de toute à l'heure. Apparemment, il avait eu une réaction violente vis-à vis des loup-garous. Habituel, je m'y étais fait avec le temps. Quelques minutes passèrent, puis la porte s'ouvrit finalement. Les élèves ne me voyaient toujours pas, Valentina me salua puis me présentait à ces élèves comme un invité d'honneur. Je souriais face à tant d'éloge, puis me plaçait face à la classe. Rien d'impressionnant pour moi, j'avais l'habitude.

- Bonjour à tous. Je vais rapidement me présenter, pour ceux qui ne me connaîtrait pas. Je m'appelle Dwayne Maddison. Je suis le dernier Professeur d'Histoire de la Magie en date, j'ai enseigné à Poudlard lors de ces dernières années. En ce début d'année scolaire, j'ai décidé de troquer ma place de Professeur contre un rôle au sein du ministère. Je suis maintenant Auror, bien qu'encore en formation. Puis, je ne sais pas si vous étiez au courant, mais je suis un loup-garou.

Je n'arrivais pas à me souvenir, est-ce que mes anciens élèves étaient au courant de ma transformation en loup-garou ou pas ? Je ne pensais pas en avoir fait l'annonce, peut-être me trompais-je ? Si l'information était inconnue, nul doute que je venais de lâcher une bombe. Certains seraient choqués. Des élèves m'appréciant auparavant changeraient certainement d'avis à mon égard. Même chose dans le sens inverse. Je soufflais un coup, puis reprenais.

- Vos chères Professeur m'ont sympathiquement proposé de venir vous rendre visite. J'ai tout de suite accepté. En Angleterre, il fait mauvais être différent. Que l'on parle de loup-garou, ou même de fourchelang, on colle toujours la même étiquette ; celle du méchant. Or, nous ne sommes pas si différents les uns que les autres. Nous savons nous maîtrisé, je sais me maîtrisé lors des pleines lunes afin de ne pas attaquer d'innocent.

Ce n'était pas mon cours, je décidais de ne plus parler pour le moment. Je m'étais introduit, au tour des élèves / professeurs d'intervenir maintenant.

Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Lun 27 Oct - 17:05

Severus fut de nouveau attentif à tout ce qui se dit durant ce cours spécial. Consciencieusement, le Serpentard prenait en note les nombreux éléments développaient par les questions des élèves présents au cours. Lui se faisait plus discret qu'à l'ordinaire. Après l'intervention du Maître des Potions, ce dernier laissa la parole à sa collègue. La professeure de Défense contre les Forces du Mal choisit de rebondir sur la question de Spencer, quoique celle-ci fut personnelle. * Ah la curiosité de Spencer *  pensa Severus avec un léger sourire. L'interrogation qu'il soulevait était intéressante: comment l'ami de Valentina Boccini était-il devenu un loup-garou? Sombre histoire en perspective.

- Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s'est-il fait mordre... ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d'accueillir comme il se doit notre invité d'honneur !

Jamais Severus ne se serait permis une attitude semblable à celle de Noa. Si le lionceau avait un tel comportement, c'était son affaire, point barre. Bien que malicieux et audacieux, le Serpentard était un jeune homme respectueux. Il suivit des yeux son professeure qui se dirigeait calmement vers la porte. Ainsi, les élèves avaient droit à un intervenant, qui n'était autre que l'ami de Valentina. Elle revint quelques secondes après vers William West avec un homme qui n'était autre que Dwayne Maddison. Severus le connaissait comme l'un des anciens Professeur d'Histoire de la Magie. Il ignorait sa nature de loup-garou. Cependant, malgré la surprise au fond de ses yeux gris, le jeune homme ne put que ressentir de l'admiration devant le courage dont faisait preuve cet homme en venant intervenir devant ses anciens élèves afin de témoigner et de parler de sa nature de loup-garou. Le Serpentard écouta attentivement les paroles prononcées par Maddison.

- Bonjour à tous. Je vais rapidement me présenter, pour ceux qui ne me connaîtrait pas. Je m'appelle Dwayne Maddison. Je suis le dernier Professeur d'Histoire de la Magie en date, j'ai enseigné à Poudlard lors de ces dernières années. En ce début d'année scolaire, j'ai décidé de troquer ma place de Professeur contre un rôle au sein du ministère. Je suis maintenant Auror, bien qu'encore en formation. Puis, je ne sais pas si vous étiez au courant, mais je suis un loup-garou. Vos cher Professeurs m'ont sympathiquement proposé de venir vous rendre visite. J'ai tout de suite accepté. En Angleterre, il fait mauvais être différent. Que l'on parle de loup-garou, ou même de fourchelang, on colle toujours la même étiquette ; celle du méchant. Or, nous ne sommes pas si différents les uns que les autres. Nous savons nous maîtrisé, je sais me maîtrisé lors des pleines lunes afin de ne pas attaquer d'innocent.

Dwayne stoppa là sa tirade. Ainsi, l'ancien Professeur était devenu un membre du Ministère de la Magie: un Auror plus particulièrement. Le Serpentard l'admirait pour son courage et sa carrière remarquable. Au fond de lui, il l'enviait un peu. Sortant de sa torpeur, Severus se dit qu'il était certainement temps de participer un peu. Le jeune homme réfléchit un moment à une question intéressante à poser au loup-garou. Levant la main, l'étudiant attendit patiemment l'autorisation de prendre la parole et demanda:

- J'imagine que la maîtrise, avec l'aide de la potion Tue-Loup, est autant physique que mentale? Êtes-vous capable de vous transformer en dehors de la Pleine Lune? Si c'est le cas, vous prenez de la potion ou vous pouvez avoir un contrôle total sur la transformation sans y avoir recours? ajouta le jeune homme avec sérieux.

Severus espérait que sa question n'était pas inintéressante ou absurde pour Dwayne. L'aspect de la maîtrise de ce qui compose une malédiction éveillait sa curiosité. Les détails de l'histoire vécue par Dwayne ne pouvait être que passionnante et enrichissante pour sa part du moins... Et puis, il n'allait pas partir dans un débat sociologico-philosophique... * Pourquoi les êtres différents sont-ils toujours plus ou moins mis de côté par la société? Ah la nature humaine et sa célèbre tolérance... * se dit Severus de façon sarcastique et cynique en repensant aux paroles de Dwayne: "En Angleterre, il fait mauvais être différent. Que l'on parle de loup-garou, ou même de fourchelang, on colle toujours la même étiquette ; celle du méchant.". Le Serpentard secoua la tête en essayant de chasser ses sombres pensées. C'était en partie pour cela qu'il avait du mal à entretenir des rapports sociaux avec les êtres humains.
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Lun 27 Oct - 18:46

"Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s'est-il fait mordre... ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d'accueillir comme il se doit notre invité d'honneur !"

C'est vrai que l'attitude de Noa était inacceptable mais bon, Logan ne s'attardât pas là-dessus, il avait hâte de découvrir l'invité d'honneur. L'ami de Mme Boccini entra donc dans la pièce et se présenta

"Bonjour à tous. Je vais rapidement me présenter, pour ceux qui ne me connaîtrait pas. Je m'appelle Dwayne Maddison. Je suis le dernier Professeur d'Histoire de la Magie en date, j'ai enseigné à Poudlard lors de ces dernières années. En ce début d'année scolaire, j'ai décidé de troquer ma place de Professeur contre un rôle au sein du ministère. Je suis maintenant Auror, bien qu'encore en formation. Puis, je ne sais pas si vous étiez au courant, mais je suis un loup-garou. Vos cher Professeurs m'ont sympathiquement proposé de venir vous rendre visite. J'ai tout de suite accepté. En Angleterre, il fait mauvais être différent. Que l'on parle de loup-garou, ou même de fourchelang, on colle toujours la même étiquette ; celle du méchant. Or, nous ne sommes pas si différents les uns que les autres. Nous savons nous maîtrisé, je sais me maîtrisé lors des pleines lunes afin de ne pas attaquer d'innocent."

Le rouge et or fut fasciné de voir pour la première un sorcier capable de se transformer en Loups-Garous. Peut-être que si le beau brun avait eu Mr Maddison en Histoire de la Magie, cela l'aurait intéresse. Enfin bref, Severus posa la première question.

"J'imagine que la maîtrise, avec l'aide de la potion Tue-Loup, est autant physique que mentale? Êtes-vous capable de vous transformer en dehors de la Pleine Lune? Si c'est le cas, vous prenez de la potion ou vous pouvez avoir un contrôle total sur la transformation sans y avoir recours? ajouta le jeune homme avec sérieux."

Une question asse pertinente mais, Logan préférait savoir comment l'homme était-il devenu un lycanthrope.

"Si cela n'est pas trop indiscret, à quel âge vous êtes vous fait mordre ? Avez-vous déjà perdu le contrôle de vous-même lors de vos premiers jours en tant que lycanthrope et attaquer, sans le vouloir, des innocents ?"

Espérant que sa question ne gênerait pas l'invité d'honneur de Mme Boccini, le rouge et or attendit tranquillement sa réponse et les autres questions de ses camarades.
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Lun 27 Oct - 19:28



J'attendais de voir comment les choses allaient évoluer. Après quelques secondes, je remarquais que les élèves souhaitaient poser des questions. A moi ou aux Professeurs, ça je n'en avais aucune idée. J'observais les élèves levant les bras, je les connaissais de visage malheureusement pas de nom. Poudlard était rempli d'élèves, impossible de retenir chacun. Les élèves furent autorisés à poser leur question, j'écoutais attentivement afin de m'assurer de ne pas répondre à côté.

- J'imagine que la maîtrise, avec l'aide de la potion Tue-Loup, est autant physique que mentale? Êtes-vous capable de vous transformer en dehors de la Pleine Lune? Si c'est le cas, vous prenez de la potion ou vous pouvez avoir un contrôle total sur la transformation sans y avoir recours?

Je souriais. La question était des plus intéressantes, je n'y répondais pas de suite car je voyais un autre élève prêt à poser sa question. Je lui laissais le temps de le faire. Je reprenais rapidement mes habitudes de Professeur, c'était un peu comme le vélo, on n'oubliait pas comment faire.

"Si cela n'est pas trop indiscret, à quel âge vous êtes vous fait mordre ? Avez-vous déjà perdu le contrôle de vous-même lors de vos premiers jours en tant que lycanthrope et attaquer, sans le vouloir, des innocents ?"

J'inspirais profondément. Question plus délicate, qui allait me pousser à avouer la chose la plus horrible que j'avais pu commettre. J'allais commencer par répondre au première élève, je passerai ensuite à la question plus personnelle.

- Je ne peux pas vous répondre. Je n'ai jamais pris cette potion. Pour plusieurs raisons, je suis incapable de la concocter, déjà. Alors, votre question est délicate. Il est, en effet, possible pour certains d'entre-nous de se transformer en loup-garou quand la pleine lune n'est pas là. Je connais une personne capable de le faire. Moi, je ne le peux pas. Cette transformation reste bien trop mystérieuse, est-ce génétique ? Faut-il s'entraîner pour y arriver ? Faut-il que la personne qui nous transforme ait déjà développé la faculté de se transformer ? .. J'ai essayé de me transformer, pour le moment je n'ai réussi qu'à entrer en contact avec le loup sommeillant au fond de moi. Une discutions de quelques secondes tout au plus.  

Je n'ajoutais rien sur le sujet. Cette transformation restait encore bien trop mystérieuse pour moi, je ne souhaitais pas induire les élèves en erreur. Je ne précisais pas que, lors d'une de nos conversation, le loup avait refusé de me donner ses pouvoirs. Je passais à la question suivante. J'avalais ma salive, parler de cet événement restait toujours délicat pour moi, même si je maîtrisais de mieux en mieux mes émotions à ce sujet. Je posais mon regard sur Valentina.

- Hé bien, j'ai été mordu à l'âge de 16 ans. J'étais encore élève à Poudlard. La personne m'ayant transformé m'a aidé, elle m'a apprise des choses. Après mes études, je suis parti vivre 6 longues années en Norvège. Loin de tous. Je suis passé de meute en meute, j'ai même vécu quelques mois dans la meute du président en activité là-bas. De très bon souvenir.. Puis, pour répondre à l'autre partie de votre question, oui cela m'est arrivée. Deux fois plus exactement. J'ai transformé une jeune fille, sans le vouloir bien sûr. Et.. aussi.. J'ai.. hum. Tué ma mère. La nuit de ma première transformation.

J'étais jeune et insouciant. Je n'avais pris aucune précaution pour ma première transformation. Je n'avais pas à annoncer cela aux élèves, pourtant je désirai être le plus franc possible.

- Alors, oui, ils font des choses horribles. Mais faîtes la différence entre la chose sommeillant en nous et la personne que nous sommes. Je suis fière d'être loup-garou ! Grâce à ce don, je suis devenu plus fort physiquement. Lequel d'entre-vous peut se vanter d'entendre ce qu'il se passe, en ce moment, à l'autre bout du couloir ? Ce que je veux dire, c'est que de cette tare j'ai fais une force. Cela m'aide au quotidien.  
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Lun 27 Oct - 20:17

Vint ensuite une série de questions. William répondit à la plupart d'entre elles qui se révélaient plutôt interessantes, cependant il dut avouer ne pas connaître la réponses à certaines interrogations plutôt que d'inculquer aux élèves des idées fausses. Le vert et argent écouta néanmoins attentivement et prit soin de tout noter sur son parchemin. Cela faisait maintenant une bonne petite quantité de parchemin à apprendre, il s'en mordit les lèvres en y repensant. Déjà qu'ils étaient débordés avec le programme et les ASPIC des parchemins à apprendre ne les aideraient en rien. Heureusement ils approchaient de la pratique et tout le monde savait que généralement cette partie du cours excluait tout parchemins, encriers ou plumes.

Apparemment le fameux ami Loup-Garou de Valentina était invité à assister au cours. Se dirigeant à pas plutôt lents vers la porte, Miss Boccini fit durer le suspens avant d'ouvrir la porte. Devant eux, un visage bien connu de certains élèves. Davis le connaissait. Avant lui il détestait l'Histoire de la Magie, maintenant elle faisait partie de ces trois matières préférées. Le Serpentard qui avait l'œil du détail remarqua le badge d'Auror de l'ancien membre du corps-professoral. Visiblement après son boulot d'enseignant l'homme avait visé plus haut. Tant mieux, c'était un bon professeur et nul doute qu'il ferait un bon Auror.

« Bonjour à tous. Je vais rapidement me présenter, pour ceux qui ne me connaîtrait pas. Je m'appelle Dwayne Maddison. Je suis le dernier Professeur d'Histoire de la Magie en date, j'ai enseigné à Poudlard lors de ces dernières années. En ce début d'année scolaire, j'ai décidé de troquer ma place de Professeur contre un rôle au sein du ministère. Je suis maintenant Auror, bien qu'encore en formation. Puis, je ne sais pas si vous étiez au courant, mais je suis un loup-garou. »

Le serpent se sentit bizarre. Il n'avait absolument rien contre ces humains seulement victimes d'une malédiction mais cela faisait bizarre de se dire qu'une personne qui était si proche d'eux ne leur ait pas avoué cette facette de sa personnalité. Évidemment il était compréhensible que ce n'était pas la chose la plus fun à raconter, et sa l'etudiant le concevait.

« Vos chères Professeur m'ont sympathiquement proposé de venir vous rendre visite. J'ai tout de suite accepté. En Angleterre, il fait mauvais être différent. Que l'on parle de loup-garou, ou même de fourchelang, on colle toujours la même étiquette ; celle du méchant. Or, nous ne sommes pas si différents les uns que les autres. Nous savons nous maîtrisé, je sais me maîtrisé lors des pleines lunes afin de ne pas attaquer d'innocent. »

Malgré ce qu'il venait de dire, et visiblement plusieurs étaient choqués, cela ne changea en rien la vision du blondinet envers son ex-professeur. Il était d'accord avec ces propos, les sorciers d'Angleterre étaient bourrés de préjugés et n'acceptaient pas la différence, se sentant en danger lorsque quelque chose sortait du lot. Visiblement ce qui semblait être une malédiction se révélait une véritable arme étant donné qu'il arrivait à se contrôler lors des périodes de pleine-lune. Severus qui semblait plus qu'intéressé par ce cours et assidue prit de nouveau la parole. Il posa des questions auquelles l'ancien professeur répondit franchement. De même pour Jackson, cependant quelque chose que Dwayne venait de dire interpella le Serpy. Il avait tué sa mère, dur, très dur et avait mordu une fille. Ce dire que l'on avait gâché la vie d'un innocent devait être horrible. Il question lui vint en tête lorsque le Loup-Garou vanta les mérites de la Lycanthropie

« Profess.. Monsieur, vous dites être fiers d'être un Loup-Garou, mais si vous deviez tout refaire est-ce que vous ne changeriez rien et laisserez la Lycanthropie vous atteindre ? »

Il espérait une réponse sincière. Sûrement qu'un Fourchelang accepterait sa différence et ne la changerait pas mais pour un Loup-Garou c'était peut-être autre chose ?
Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Lilith Bee, le  Lun 27 Oct - 20:28

Lilith écouta avec attention la réponse de West à sa question un peu tirée par les cheveux... Visiblement, elle lui avait posé une colle, et cela lui plaisait: un mystère à découvrir! Sans cela, la vie aurait nettement moins de sel!
Puis ce fut au tour de Boccini de prendre la parole. Tout en soignant le suspens, elle annonça alors la venue de son fameux "ami". Lorsque l'homme apparut, la salle retint son souffle et Lilith avec. Quoi de mieux que de pouvoir parler à quelqu'un qui vivait les choses de l'intérieur pour la partie pratique?
Avec surprise elle vit l'ancien professeur de Poudlard arriver avec une certaine assurance. Elle n'avait certes pas eu l'occasion d'assister beaucoup à ses cours, mais elle connaissait Dwayne Maddison de vue.

Les question fusèrent assez rapidement: Un serpentard d'abord, puis Logan et enfin Justin, un serpentard avec qui elle avait déjà partagé pas mal de cours.
Lorsque Maddison avoua avoir perpétué des actes horribles, la jeune rouge et or tiqua... Elle qui vivait depuis quelques semaines avec un meurtre sur la conscience se demandait bien comment on gérait ça toute sa vie.
Une question lui vint alors naturellement, en lien direct avec celle de Justin.

- Tout d'abord, bravo pour votre courage... Je suppose qu'il n'est pas simple de se montrer tel que l'on est sans faux-semblant. Même si on fait de cela une force, le regard des autres est parfois une tare bien plus importante que la tare elle-même!

La réaction de Noa lui donnait d'ailleurs raison... Heureusement que celui-là n'était pas resté pour la suite du cours, il aurait fait une syncope cet idiot!

- Après une nuit dans la peau de votre "loup intérieur", vous souvenez-vous des évènements qui se sont passés? Je veux dire, avant de pouvoir gérer vos transformations.

Elle regarda avec insistance l'Homme qui se tenait bien droit devant la classe. Loin d'elle l'idée de lui manquer de respect, mais son histoire avait de quoi passionner n'importe qu'elle élève. Et Lilith faisait partie des plus curieux d'entre eux!
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Heather Wells, le  Mar 28 Oct - 0:38

Boccini lui répondit que cela dépendait du sorcier. Certains préféraient former une meute de loup-garou comme en Norvège, d'autres préféraient au contraire rester seul, et soit ils se fondaient en harmonie avec le reste de la population, soit ils viraient dangereux psychopathes. Intéressant...

Les professeurs eurent ensuite un invité surprise qui ne fut personne d'autre que Maddison, leur ancien professeur d'histoire de la Magie. Heather s'en étonna, ne voyant pas pourquoi il était là. Mais celui-ci leva très vite l'interrogation, déclarant qu'il était un loup-garou. Heather le regarda quelques secondes, étonnée par cette révélation. Depuis le temps qu'elle le connaissait, elle ne l'avait jamais suspecté une seule seconde. Elle laissa d'autre élève prendre la parole et l'auror répondre avant de poster sa propre question :

- Quand vous vous transformez, c'est toute votre ossature, vos organes qui changent... Mais est-ce que ça vous fait souffrir ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Mar 28 Oct - 7:58

D’autres questions suivirent celles de Spencer, et William prit la parole pour y répondre. Enfin, pour répondre aux autres questions. Le Serdaigle devrait attendre une explication de Valentina. Notant les informations que le professeur de potions leur donnait, Spencer prit son mal en patience.

« Sur ce, je vais arrêter de monopoliser la parole et laisser Valentina te répondre Spencer et introduire la suite du cours je pense ? Bien sûr, si vous avez encore d’autres questions, n’hésitez pas. »

Spencer releva la tête, la main figée au-dessus de son parchemin. Il allait enfin savoir.

« Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s’est-il fait mordre… ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d’accueillir comme il se doit… » Elle alla ouvrir la porte avant de poursuivre. « …notre invité d’honneur ! »

Et alors que Valentina rejoignait William, l’invité en question fit son entrée dans la salle de classe. Ce n’était autre que Dwayne Maddison, leur ancien professeur d’Histoire de la Magie. Le professeur préféré de Spencer, qui était apparemment un loup-garou. Dure nouvelle. Pas que le Serdaigle ait un quelconque problème avec les loups-garous, mais il aurait bien aimé être au courant avant. Et surtout, il était frustré de ne pas l’avoir deviné lorsque le professeur enseignait encore à Poudlard. L’ex-professeur. Merlin seul savait ce qu’il faisait maintenant. L’homme se présenta rapidement pour les quelques personnes qui ne l’avaient jamais vu. Spencer apprit donc qu’il était à présent auror, en plus d’être un loup-garou. Maddison souffla suite à son introduction, et le Serdaigle ne pu s’empêcher d’afficher un sourire encourageant. Il resterait son professeur favori, qu’il lui pousse des poils à la pleine lune ou pas.

Severus et Logan furent les premiers à se lancer et à poser des questions, auquel Maddison prit soin de répondre. Spencer apprit donc qu’étant loup-garou, il était possible de communiquer avec le loup qui était en soi. C’était un peu comme être schizophrène en fait. Et que l’autre personnalité prenait le dessus quand la pleine lune faisait son come back, chaque mois. Dwayne expliqua ensuite ce qui s’était passé. Le pourquoi du comment il était devenu un loup-garou. Seize ans, c’était jeune pour vivre un tel changement dans sa vie. Seize ans, c’était jeune pour perdre sa mère. C’était jeune aussi pour être coupable de meurtre. Mais il s’en était sortit, de toutes évidences. Il s’en était remis, et à présent il était fière de son statut de loup-garou, parce qu’il était plus fort. Le prix à payé était fort, lui aussi. Spencer prit un air pensif.

« Profess… Monsieur, vous dites être fiers d’être un Loup-Garou, mais si vous deviez tout refaire est-ce que vous ne changeriez rien et laisserez la Lycanthropie vous atteindre ? »

C’était une question de Justin, légitime. Spencer avait à peu près la même en tête. Mais c’était une question à double-tranchant. S’il avait eu le choix, Maddison aurait-il tué sa mère ou aurait-il renoncé au loup qui faisait à présent partie de lui ? Sans savoir ce que la lycanthropie pouvait lui apporter, il aurait sans doute renoncé.

« Tout d’abord, bravo pour votre courage… Je suppose qu'il n'est pas simple de se montrer tel que l'on est sans faux-semblant. Même si on fait de cela une force, le regard des autres est parfois une tare bien plus importante que la tare elle-même ! Après une nuit dans la peau de votre loup intérieur, vous souvenez-vous des évènements qui se sont passés ? Je veux dire, avant de pouvoir gérer vos transformations. »

Cette fois c’était Lilith, et la question était aussi intéressante. Spencer se demandait surtout si Dwayne se souvenait de la nuit où il avait tué sa mère. Si c’était le cas, ce devait être terrible pour lui.

« Quand vous vous transformez, c’est toute votre ossature, vos organes qui changent… Mais est-ce que ça vous fait souffrir ? »

Sans doute que oui, Heather. Spencer tourna sa langue trois fois dans sa bouche avant de lever la main.

« Vous dîtes que vous avez habité en Norvège, pourquoi pensez-vous que leur mode de penser ne s’est toujours pas répandu en Europe, jusqu’ici en Angleterre ? Je comprend que tous les pays ne puissent pas être géré par des loups-garous, ça n’aurait pas plus de sens que si tous les pays étaient régis par des Fourchelangs, mais comment se fait-il qu’il n’y ait que là-bas que les loups-garous soient réellement acceptés ? »

Si Dwayne avait vécu dans la meute présidentielle, il devait avoir eu vent de quelques moyens mis en place pour changer les esprits au-delà des frontières, non ? Les loups-garous norvégiens devaient bien essayer quelques trucs pour que les gens se mettent à changer un minimum en dehors de leur pays ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Mar 28 Oct - 9:53

Effectivement la réponse de la professeure de DCFM fut pour le moins innatendue. Elle avait fait venir ce fameux ami et ce dernier répondait à toutes les questions qui lui étaient posées. Le tout avec un calme olympien malgré l'aspect personnel de la plupart d'entres elles. Il ne fallait donc pas se priver de demander quelques petites choses. On avait pu voir pendant ce cours la réaction très virulente d'un élève vis-à-vis des lycanthropes, miss Boccini n'avait d'ailleurs pas manqué de le rappeler à l'ordre mais était-ce le genre de comportement de tous les sorciers ou une infime minorité ? Et jusqu'où allaient-ils ?

Bonjour monsieur et tout d'abord merci d'être venu, j'ai cru comprendre comme vous l'avez dit que les lycanthropes étaient mal vus mais par tout le monde ou par seulement quelques groupuscules ? Et dans la même idée jusqu'où ces personnes vont-elles, je veux dire avez-vous déjà été je ne sais pas... chassé ?

C'était un exercice pour le moins difficile de chercher les mots justes pour rester dans le domaine du correct sans faire des loup-garous une secte ou des gens étranges. Clarissa avait encore quelques petites brumes dans les yeux mais la plupart des question qui étaient posées avaient un bon intérêt. Malgré ce que Samson pensait en début d'heure, le cours prenait une tournure très intéressante, vraiment ! C'était une bonne idée de ramener un des principaux concernés par le sujet de surcroît quelqu'un ayant déjà montré que la vie en tant que lycanthrope était possible, bon après avoir enseigné l'Histoire de la Magie n'était pas forcément le meilleur exemple mais bon. Après tout ils étaient là pour apprendre, autant s'investir un peu, poser des questions, il serait bête de faire venir quelqu'un pour rien.
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Mar 28 Oct - 22:03

« Bien, monsieur McKane. Comment mon ami s’est-il fait mordre… ? Je pense qu'il est bien mieux placé pour vous l'expliquer lui même. Oui, un loup garou va vous faire l'honneur de se présenter à vous, de décrire un bout de son histoire et de répondre à vos questions. Mais que les choses soient claires. Toute infraction au règlement de l'école vous verra faire un aller simple chez madame Harshing et une exclusion définitive du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Poudlard est un territoire neutre. Les comportements comme celui qu'a une monsieur Delaune sont prohibés. Merci d’accueillir comme il se doit…» Elle partit ouvrir la porte. «…notre invité d’honneur ! »

La personne qui passa l'encadrement de la porte avait quelque chose de familier, une tête connue de la mémoire de Face. Au moment même où il se tourna vers les élèves pour la plupart bouche bée, elle le reconnut. Son ancien professeur d'Histoire de la Magie n'était autre que le loup-garou en question. « Incroyable !» songea-t-elle. Il fallait bien avouer qu'elle n'avait rien vu venir. La Poufsouffle avait été déçue de voir partir son professeur en début d'année. Elle qui était nouvelle, elle n'avait pu assisté qu'à un seul de ses cours. Mais le revoilà, en pleine forme et en formation pour devenir Auror. Voulait-il montrer qu'un loup-garou comme lui pouvait intégrer la société sans aucune gêne ? C'était beau de voir une personne s'assumer pleinement.

M.Maddison se présenta rapidement et invita les élèves à le questionner. Face en appris alors un peu plus sur les transformations et sur la possibilité de la maîtriser grâce à la potion Tue-Loup. Puis une multitude de questions déferla. Il allait devoir beaucoup parler. Des idées intéressantes surgirent, notamment celle d'un certain Justin. C'était plutôt intime mais elle ne devait pas cacher que la réponse l'intriguait. La jeune fille se convainc alors de poser la sienne:


- Bonjour monsieur. J'aurais aimé savoir, si ça ne vous paraît pas trop indiscret, comment votre famille a-t-elle réagi face à cette subite nouvelle ? Vous ont-ils rebuté ou au contraire vous ont-ils aidé à combattre les effets de la lycanthropie ?
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Christopher Branwen, le  Mar 28 Oct - 23:36

Valentina était alors aussitôt passé à la suite, expliquant qu'un invité un peu spécial attendait. En effet, à cette heure-ci le chien de garde du Ministère devait être bien sagement derrière la porte, à attendre que son maître l'autorise à entrer. Will ne peut s'empêcher de sourire à cette pensée, peut-être les moqueries pourraient-elles l'aider à égayé cette fin de matinée et supporter la présence de Maddison. Le plus long et difficile durant la préparation de ce cours avait été les disputes incessante à propos du loup-garou, Will refusant obstinément qu'il ne pose ne serait-ce qu'un orteil dans la salle de classe.

*Pourquoi j'ai cédé déjà ?*

Un regard vers les hanches de sa petite amie tandis qu'elle se dirigeait vers la porte lui rafraîchit la mémoire presque aussitôt.

*Ah... Oui c'est vrai qu'elle avait sortit le grand jeu...*

Sans oublier la culpabilité qui le rongeait ce jour là... Mais la voix de Valentina le sortit de ses pensées, le ramenant à la réalité.

-..notre invité d'honneur !


Will ne put s'empêcher de tousser légèrement, lui se serait contenté du simple mot "invité". La jeune femme revint vers lui, se penchant vers lui pour murmurer afin que les élèves ne puissent surprendre le moindre mot.

-Fais un effort. S'il te plait...

Le serpent resta de marbre. Elle avait raison, il fallait montrer une grande cohésion entre eux même si cela signifiait se montrer poli et courtois alors qu'il n'en avait absolument pas envie. Se constituant un sourire de façade, Will adressa un rapide clin d’œil à sa collègue, signe de son approbation. Sauf que Dwayne s'était mis à parler. Ce fut plus fort que lui, une phrase en particulier lui faisant aussitôt lever les yeux au ciel.[/i]

- Vos chères Professeur m'ont sympathiquement proposé de venir vous rendre visite.

Se penchant alors à son tour vers Valentina, le professeur murmura, s'assurant une fois de plus que les élèves ne puisse pas l'entendre.

"Je promet rien..."

William ne fit toutefois aucun autre commentaire, croisant les bras en écoutant les différentes questions et plus encore les réponses. Prêtant tout de même un minimum d'intérêt à ce que pouvait raconter le loup. Ainsi donc il tentait de se transformer en dehors des pleines lunes ? Inquiétant. Un auror était déjà une plaie en soit, ne manquait plus qu'il ne se transforme d'un coup en bête sauvage.

*Il dit réussir à se contrôler, mais rien ne dit que le contrôle est parfait... Que se passera t-il s'il parvenait à se transformer en pleine journée, pour lutter contre un Mangemort par exemple et que sous la colère il perdait l'esprit ? Attaquant sans distinction ? Un massacre... Ce type est dangereux... Quoi qu'il serait sûrement plus facile à tuer sous sa forme de loup...*

Voilà que ses pulsions meurtrière le reprenaient, cela faisait longtemps. En général il lui était facile de les canaliser, même être en cours l'y aidait sans soucis. A croire qu'enseigner était plus plaisant que d'apprendre ? Cela dépendait certainement en grande partie du professeur. Après tout William avait toujours adoré l'Histoire de la Magie, la matière, mais en détestait les cours. Probablement pas pour rien. Malgré tout, le serpent ne s'en faisait pas, son visage impassible ne laissait pas transparaître la moindre émotion sinon qu'un profond détachement mêlé d'ennuis.

*On avait pas besoin de lui, tout ça on aurait put le dire nous même, j'ai même dut me retenir de répondre à la question de Reckless juste parce que le clébard attendait derrière la porte... Bordel.*

William dans toute sa mauvaise foi, le témoignage d'un véritable loup-garou était bien entendu des plus intéressant mais jamais il ne l'admettrait.

Il détestait cette impression de n'être qu'un simple observateur durant son propre cours. Après avoir entendu le grand auror qu'il avait face à lui déclamer à quel point il était doué et puissant, Will attrapa une plume et un parchemin puis se mit à dessiner grossièrement des soleils, des arc-en-ciels et même des plantes carnivores mangeuse de pizzas, tout plein de jolies choses donc ! (Zoey, Charli, c'était pour vous ce passage)

Une question en particulier lui fit relever la tête. Face Lightwood, une Poufsouffle qui se débrouillait plutôt bien durant ses cours, quelques lacunes en pratique mais prometteuse, venait de demander à leur cher invité comment sa famille avait réagit. Le serpent ne put retenir un sourire et sortit des lunettes de soleil de nul part se penchant vers Valentina pour murmurer tout en glissant les lunettes sur ses yeux.


"Je pense que la réaction de sa mère a été... Mortelle !"

Retirant les lunettes, Will les fit disparaître aussitôt qu'elles étaient apparut, se levant à son tour du bureau. Se raclant la gorge, William prit la parole avec un léger sourire.

"J'aurais également une question, pas pour moi bien sûr mais elle pourrait être utile à nos élèves. Malheureusement, tous les lycans ne sont pas aussi doué que tu l'es et tous ne sont pas capable de se contrôler. Donc, si par malheur l'un d'eux tombait face à face avec un loup-garou il faut qu'il soit capable de se défendre. Aussi, puisque tu dois être un expert en la question... Quel est selon toi le meilleur moyen de... neutraliser un lycan ?"

*J'ai bien fait de dire neutraliser, tuer ça serait mal passé, on aurait put croire que je le menaçais...*

"Ensuite je pense qu'on en aura terminé, on ne va pas te retenir trop longtemps, tu dois avoir des tonnes de paperasses à remplir et on serait désolé de t'empêcher de travailler..."

Une chose était sûr, Valentina n'allait pas apprécier la réaction de son petit ami. Peu importait, il saurait se faire pardonner et plus vite Maddison partirait, plus vite il se sentirait de meilleure humeur.
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Mer 29 Oct - 18:14



Les questions continuaient de fuser, je n'avais pas vraiment le temps de réfléchir à mes réponses, les mains se levant toutes en même temps. Contrairement à la première fois, je décidais de répondre à chaque question directement après qu'elle soit posée, afin de ne rien oublier. Le suivant était Justin Davis, je me souvenais de cette élève.

- Profess.. Monsieur, vous dites être fiers d'être un Loup-Garou, mais si vous deviez tout refaire est-ce que vous ne changeriez rien et laisserez la Lycanthropie vous atteindre ?

Outch. Question délicate ! Je pesais, rapidement, le pour et le contre dans mon esprit. J'avais beaucoup de mal à me décider, voyant que j'étais pressé par les autres mains levées, je me jetais dans une réponse qui, je l'espérais, allait satisfaire le jeune Davis.

- Hé bien, vous avez le don pour poser des colles Monsieur Davis. Pour être totalement franc, je ne sais pas du tout. Cela fait tellement longtemps que je suis un loup-garou, que je ne m'imagine plus vivre sans la malédiction. Malgré tout, je regrette certains de mes actes. Sincèrement, je ne sais pas quoi vous dire. Si un jour j'ai une réponse, vous serez le premier au courant, Davis !

Je souriais à l'élève. Il valait mieux, parfois, avouer qu'on ne savait pas plutôt que de se lancer dans des mensonges pouvant avoir un impact sur la vie de ces jeunes. A peine mon souffle repris, que la question suivant me tombait dessus. Je concentrais mon attention sur la jeune fille prenant la parole ; inconnue au bataillon.

- Tout d'abord, bravo pour votre courage... Je suppose qu'il n'est pas simple de se montrer tel que l'on est sans faux-semblant. Même si on fait de cela une force, le regard des autres est parfois une tare bien plus importante que la tare elle-même! Après une nuit dans la peau de votre "loup intérieur", vous souvenez-vous des évènements qui se sont passés? Je veux dire, avant de pouvoir gérer vos transformations.

D'un signe de tête, j'avais remercié l'élève pour les félicitations. Ensuite, je m'étais concentré sur la réponse. Rien de bien compliqué, je n'avais qu'à lui expliquer que je ne me souvenais de rien, absolument rien.

- A l'époque où je ne me maîtrisais pas, je ne pouvais me souvenir de rien. C'est comme si je dormais, enfermé là où le loup l'est habituellement. Je ne pouvais pas vivre ce qu'il vivait, juste le constaté une fois de retour. Parce que, croyez-le ou non, le loup au fond de nous, n'est pas un loup ordinaire. Il est plus cruel, plus puissant et il le sait. Il aime montrer à l'humain ce qu'il à fait durant la nuit, il aime se positionner près de ses victimes lorsqu'il sait qu'il doit retourner d'où il vient.

Je terminais, que déjà je me concentrais sur une autre élève. Heather Wells, je remarquais d'ailleurs l'absence de son insigne de préfète.

- Quand vous vous transformez, c'est toute votre ossature, vos organes qui changent... Mais est-ce que ça vous fait souffrir ?

- Lors de la transformation, chacun de nos os se brise pour ensuite se reconstruire plus grand, plus fort. Disons que cela laisse des marques. D'un air que je voulais grave, je levais mon t-shirt. L'espace de quelques instants seulement, laissant le soin aux élèves de voir ce qu'avait pu me faire les transformation. La majorité des blessures étaient dûes aux griffures que je m'infligeais lors de la mutation. Mes griffes apparaissant en premières, je me charcutais sous l'effet de la douleur. La transformation fait atrocement mal, même si on s'habitue au fil du temps.

Au suivant !

- Vous dîtes que vous avez habité en Norvège, pourquoi pensez-vous que leur mode de penser ne s’est toujours pas répandu en Europe, jusqu’ici en Angleterre ? Je comprend que tous les pays ne puissent pas être géré par des loups-garous, ça n’aurait pas plus de sens que si tous les pays étaient régis par des Fourchelangs, mais comment se fait-il qu’il n’y ait que là-bas que les loups-garous soient réellement acceptés ?

- Déjà, il faut savoir que ce combat fut mené par un anglais, en Norvège. Un loup-garou nommé Ourgan. L'homme est parti d'Angleterre vers son pays d'origine, la Norvège. La Norvège est un petit pays, composé de très peu de sorcier. Ils devaient être 300 tout au plus, et ce dans tout le pays. Autant dire que c'est rien du tout, en Angleterre nous sommes à peu près 3000 sorciers, à titre de comparaison. Je jetais un regard vers West, en hommage à mon cours dans lequel il avait estimé que les sorciers étaient supérieurs aux moldus. 60 millions de moldus contre 3000 sorciers, indubitablement supérieur, oui. Ce qui veut dire que le nombre de sorcier à convaincre est inférieure, et de très loin, aux nombres d'ici. Puis, Ourgan a prit le problème autrement. Il a multiplié le nombre de loup-garou en Norvège, passant de quelques-uns à une grande partie de la population. Autrement dit, il n'a pas acquis l'équité de manière dirons-nous correct. Bien que le résultat soit là. Ourgan a pris le contrôle du pays, tuant sur son passage, faisant du chantage au ministre en place. J'ose espéré que si, un jour, notre pays accepte les loup-garous comme des êtres égaux aux sorciers, ce ne sera pas parce qu'un homme ait agit de la même manière qu'Ourgan.

J'espérais avoir répondu à la question de Spencer. Il restait encore une main de levée, je voyais tout doucement le bout du tunnel.

Bonjour monsieur et tout d'abord merci d'être venu, j'ai cru comprendre comme vous l'avez dit que les lycanthropes étaient mal vus mais par tout le monde ou par seulement quelques groupuscules ? Et dans la même idée jusqu'où ces personnes vont-elles, je veux dire avez-vous déjà été je ne sais pas... chassé ?

- Chassé. Non, n'allons pas jusque là. Personnellement, bien que fière de ma nature, je ne le crie pas sous tout les toits. J'ose également espérer que je ne sens pas le chien mouillé ? Ce qui inclut que ça ne se voit pas non plus. Je passe tout à fait inaperçu dans la rue. Par contre, lorsqu'on se présente comme loup-garou, ça devient compliqué. Beaucoup de mal à trouver un job, discrimination donc. Les moqueries, aussi. Personnellement, j'arrive à vivre avec. Pour d'autres, c'est très compliqué je pense. Faut vivre avec. Maintenant, je ne dis pas que certains radicaux ne vont pas jusqu'à chassé du loup-garou la pleine lune venue. A ceux-ci, je ne dirai qu'une chose ; si vous tombez sur moi, j'espère que le loup vous croquera et brisera chacun de vos os le plus douloureusement possible.

J'y allais fort, mais peu importe. Fallait qu'il comprenne qu'on était pas des choses, ni des animaux. Un loup-garou n'était pas un simple loup. Une autre main, une autre question.

Bonjour monsieur. J'aurais aimé savoir, si ça ne vous paraît pas trop indiscret, comment votre famille a-t-elle réagi face à cette subite nouvelle ? Vous ont-ils rebuté ou au contraire vous ont-ils aidé à combattre les effets de la lycanthropie ?

Question délicate, vraiment. - Il m'a fallut 7 ans pour avouer à mon père ce que j'étais. Ma mère ne l'a su qu'au moment où je me suis transformé. J'avais honte à l'époque, j'étais jeune et complètement idiot. J'ai préféré me taire. Ma mère aurait certainement compris, mais mon père est un moldu, je ne savais pas comment il allait réagir. Je me suis tut, j'ai agis de manière inconsciente. En revenant de Norvège, j'ai décidé d'avouer à mon père le meurtre de ma mère. Seulement 6 ans plus tard. Il ne l'a pas forcément bien pris. Ma soeur, qui doit avoir 16 ans maintenant, m'a été enlevée par mon père. Je ne l'ai plus revue depuis. J'assume, c'est entièrement ma faute. Qui pourrait blâmer mon père ? Il a certainement peur de ce que je pourrais lui faire, il est moldu il ne peut pas comprendre ce que je suis.

Je me tus. Parler de ma soeur était difficile, je n'en parlais jamais. Je ne savais même pas si Valentina était au courant de ça. Je pensais en avoir terminé lorsque West me posait une question. Étonnant.

- J'aurais également une question, pas pour moi bien sûr mais elle pourrait être utile à nos élèves. Malheureusement, tous les lycans ne sont pas aussi doué que tu l'es et tous ne sont pas capable de se contrôler. Donc, si par malheur l'un d'eux tombait face à face avec un loup-garou il faut qu'il soit capable de se défendre. Aussi, puisque tu dois être un expert en la question... Quel est selon toi le meilleur moyen de... neutraliser un lycan ? Ensuite je pense qu'on en aura terminé, on ne va pas te retenir trop longtemps, tu dois avoir des tonnes de paperasses à remplir et on serait désolé de t'empêcher de travailler...

Je ne pouvais que ressentir la moquerie cachée derrière chacun des mots du Professeur. Je faisais craquer ma nuque, d'un geste de la tête vers la droite. Signe que la colère grimpait en moi. Un autre problème des lycans ? La gestion des émotions, certaines en tout cas. Pour ma part, j'avais beaucoup de mal à maîtriser ma colère. Sous l'effet de cette dernière, j'avais torturé Liam, un frère d'arme de l'Ordre du Phénix. J'inspirais profondément, je ne m'étais pas retourné n'accordant aucun regard à l'homme derrière moi. Sa question était tout de même pertinente. Je tentais d'apporter mon expertise.

- Que ça soit face à un loup-garou sous forme humaine, ou sous forme de loup, je pense que vous devrez, en priorité, le priver de ses sens. Deux sortilèges à retenir sont l'Assurdiato, provoquant un bourdonnement dans les oreilles de toutes personnes visées. Ainsi que le voluptas garden, qui empêchera le loup de sentir votre odeur. Ensuite, hé bien bon courage. Sous forme humaine, il sera aisé d'attaquer, sous forme lycan il vaudra peut-être mieux disparaître. Mais à ce niveau, le loup n'est toujours pas maîtrisé, il est juste moins performant. Plus efficace, vous avez aussi le "Periculosa Undae" qui anéantira le lycan très rapidement, de par son ouïe sur-développé. Par contre, je ne pense pas que le sortilège soit à la portée d'élève. Les racines tueuses permettent d'attaquer de loin, et donc à l'abri. Si les sens du lycan sont neutralisés, il vous suffira de trouver une "cachette" puis d'attaquer de loin avec les racines, ce peut-être une solution aussi. Maintenant, je privilégie la fuite une fois les sens neutralisés. Ce n'est que mon humble avis, Monsieur West.





Megan K. Hayajân
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Megan K. Hayajân, le  Sam 1 Nov - 22:35



-Cours Commun de Potions/DFCM-

Les questions fusaient, toutes  plus intéressantes les unes que les autres. Certains parlaient de la transformation, d'autres de réactions. J'avais bien fait de demander à Dwayne de venir pour témoigner, il se montrait très pédagogue; en même temps, il avait été longtemps le meilleur professeur de Poudlard...! Jusqu'à mon arrivée. Héhé. Le lycan répondait à toutes les questions avec beaucoup de franchises et les yeux de mes élèves brillaient de curiosité. J'espérais vraiment former une génération d'étudiants tolérants envers les personnes atteintes de lycanthropie, tout comme ils devaient l'être envers les métamorphomages ou encore les fourchelangs. Le cas de l'animagie était différents puisque le sorcier pouvait choisir de réveiller ou non son alter-égo animal. Et même sous notre forme humaine il nous soufflait ses instincts. Mais il n'était pas une malédiction malfaisante, plutôt un allié, un ami. Je ne connaissais rien de plus agréables que ces périodes où je me trouvais à voler, libre, dans les airs. Je jetais un regard vers mon petit ami et mes yeux coulèrent sur son entrejambe. Ah si. Je connaissais.

Dans tous les cas, l'ambiance entre les deux hommes adultes était plutôt tendue. William voyait d'un mauvais oeil la présence de Dwayne, pourtant il se trompait. Ce témoignage apporterait beaucoup aux élèves. Mon collègue gribouillait sur une feuille, mimant le désintéressement. Mais je le connaissais bien; au fond, il écoutait les paroles du nouvel Auror. Quand une élève, une Poufsouffle demanda au loup garou comment sa famille avait réagit, je sentis Will se retenir de rire. Je lui jetais un regard noir tandis qu'il enfilait des lunettes.

"Je pense que la réaction de sa mère a été... Mortelle !"

Je du me retenir d'éclater de rire. En effet, la mère de Dwayne était morte. Quelque part ce n'était absolument pas amusant, et je m'en voulu de sourire, mais la mise en scène de mon homme était tellement spontanée et juste que sa dérision m'amusais... Cependant, je savais mieux que quiconque ce que perdre l'un de ses parents pouvait provoquer et la douleur que l'on en gardait. Je savais que tuer la personne que l'on aime plus que tout était un sentiment menant à la folie. J'avais tué Georgio... Dwayne avait tué sa mère... Peut être était-ce pour cela que l'on se ressemblait tant ?  La voix de William me sortis de ma rêverie tandis qu'il posait une dernière question;

- J'aurais également une question, pas pour moi bien sûr mais elle pourrait être utile à nos élèves. Malheureusement, tous les lycans ne sont pas aussi doué que tu l'es et tous ne sont pas capable de se contrôler. Donc, si par malheur l'un d'eux tombait face à face avec un loup-garou il faut qu'il soit capable de se défendre. Aussi, puisque tu dois être un expert en la question... Quel est selon toi le meilleur moyen de... neutraliser un lycan ? Ensuite je pense qu'on en aura terminé, on ne va pas te retenir trop longtemps, tu dois avoir des tonnes de paperasses à remplir et on serait désolé de t'empêcher de travailler...

Je posais ma main sur le bras de Will et le griffait sans aucun scrupules, laissant des traces rouges sur sa peau. Ce n'était pas seulement antipathique, c'était aussi irrespectueux. Dwayne prenait de son temps libre pour venir nous assister dans ce cours et West trouvait le moyen de se montrer blessant !

Tu tiens vraiment à l'avoir, ta semaine d'abstinence, hein .. ?

Dwayne, vexé, répondit quand même.

- Que ça soit face à un loup-garou sous forme humaine, ou sous forme de loup, je pense que vous devrez, en priorité, le priver de ses sens. Deux sortilèges à retenir sont l'Assurdiato, provoquant un bourdonnement dans les oreilles de toutes personnes visées. Ainsi que le voluptas garden, qui empêchera le loup de sentir votre odeur. Ensuite, hé bien bon courage. Sous forme humaine, il sera aisé d'attaquer, sous forme lycan il vaudra peut-être mieux disparaître. Mais à ce niveau, le loup n'est toujours pas maîtrisé, il est juste moins performant. Plus efficace, vous avez aussi le "Periculosa Undae" qui anéantira le lycan très rapidement, de par son ouïe sur-développé. Par contre, je ne pense pas que le sortilège soit à la portée d'élève. Les racines tueuses permettent d'attaquer de loin, et donc à l'abri. Si les sens du lycan sont neutralisés, il vous suffira de trouver une "cachette" puis d'attaquer de loin avec les racines, ce peut-être une solution aussi. Maintenant, je privilégie la fuite une fois les sens neutralisés. Ce n'est que mon humble avis, Monsieur West.

Sa réponse était parfaitement correct et il se montrait même poli envers William. J'adressais un sourire reconnaissant à mon ami et me redressais en tapant brièvement dans mes mains, attirant l'attention sur moi. Je me décalais, passant devant mon collègue en me déhanchant, bien décidée à lui faire regretter son attitude envers notre invité par la privation sexuelle. Généralement, ça marchait bien avec lui. Mon visage se fendit d'un sourire et je m'exclamais :

Merci beaucoup, Dwayne. Je pense que ton témoignage sera utile à tous. Vous voyez donc, comme je vous le disait, qu'un loup garou peut être des plus sympathiques -et des plus mignons- sous sa forme humaine tout en tentant de se contrôle sous forme lupine. Les loups garous ne sont en aucun cas des monstres ! J'espère que vous retiendrez au moins ça..

Je regagnais le bureau. Adressant un clin d'oeil à Will, je récupérais les feuilles. D'un gestes de la main, elles se distribuèrent d'elles-mêmes, une pour chaque élève. Aaaah, la douce sanction des devoirs. J'étais intransigeante, de ce côté là, et tout devoir non rendu faisait perdre 20 points à la maison du fautif. Un bon devoir pouvait lui faire gagner vingts points. Je mettais donc fin au cours en une dernière tirade.

Bien ! Le temps est écoulé ! Merci se votre attention. Ce devoir est à me rendre au plus vite. Si vous avez la moindre question, que ce soit sur la lycanthropie ou sur l'animagie, je me ferais un plaisir de vous répondre. Que ce soit par lettres, à la fin du cours ou dans mon bureau, n'hésitez pas. Je pense que vous pouvez remercier monsieur Maddison de vous avoir accordé de son temps. Bonne fin de journée à tous et n'oubliez pas... Vigilance Constante !


___________

[HRPG :Bonjour à tous. Vous avez une semaine pour poster votre départ de cours et m'envoyer le devoir par MP ! Tout retard entrainera une perte de points. Et ne vous trompez pas de volière. Contactez moi si vous avez une question sur le devoir plutôt que de faire bêtement perde des points à votre maison ! Wink Merci pour votre réactivité et à très vite pour le cours suivant !

Devoirs:
 
 

Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Evelynn Kayne, le  Dim 2 Nov - 14:31

Quelques minutes plus tard, un homme passa le pas de la porte, pas n'importe quel homme. On le connaissait bien. Monsieur Dwayne Maddison. Ancien professeur d'histoire de la magie. Il avait troqué sa fonction de professeur contre celle d'auror. Ça devait lui réussir de courir après des mages noirs. Alors que fessait-il là ? Bien-sûr, c'était un loup-garous, un ami de miss Boccini. Les élèves ne le savaient pas évidement, ne le savaient pas jusqu'à aujourd'hui.

Il se présenta quand même pour ceux qui n'auraient pas eu la chance d'être son élève et affirma être un loup-garou. À présent les élèves avaient le champ libre sur les questions, et elles fusèrent. Sur la transformation, le mode vie, les potions et un tas d'autres trucs. La lionne n'était pas très bavarde aujourd'hui, elle ne se sentait pas très bien. Alors, elle se contenta de prendre des notes, toujours utile en cas de contrôles ou devoirs.

À présent, Dwayne semblait avoir répondu à toutes les questions y compris celle de West. C'était toujours marrant de se dire que le professeur qui fessait le cours en question ne connaissait pas tout dessus. Bien-sûr, c'était normal, cela serait beaucoup moins amusant si tout le monde savait tout. La brunette regarda l'heure sur sa montre. Il restait cinq minutes, d'ailleurs, miss Boccini le fit remarquer au reste de l'assemblée. Elle s'empressa d'ajouter quelques choses que la moitié de la classe ferait à contrecoeur, un devoir ! La rouge et or eu un petit sourire, heureusement qu'elle avait prit des notes tout au long du cours, ça l'aiderait à répondre aux questions au lieu de se casser la tête à chercher dans des livres, même si elle aimait ça.

La Gryffondor se leva, contente de ce cours même si elle n'avait pas beaucoup participé, enfin presque pas. Mais elle avait retenu pas mal d'information dans sa tête et dans cahier. Elle rangea sa plume, son ancre et ses manuels dans son livre. Elle mît sa baguette magique qui n'avait servit à rien cette fois-ci dans sa poche puis elle prit l'un des devoirs. Il était à rendre à miss Boccini avant la fin de la semaine. Ça devrait le faire, elle devrait avoir assez de temps. Avant de passer la porte, elle remercia les deux professeurs pour leur cour et leur adressa un " au revoir " à chacun. Au moins, elle était polie. Elle sortit de la salle de classe en direction de la grande salle.
Invité
Anonymous
Invité

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Invité, le  Dim 2 Nov - 15:00

"Bien ! Le temps est écoulé ! Merci se votre attention. Ce devoir est à me rendre au plus vite. Si vous avez la moindre question, que ce soit sur la lycanthropie ou sur l'animagie, je me ferais un plaisir de vous répondre. Que ce soit par lettres, à la fin du cours ou dans mon bureau, n'hésitez pas. Je pense que vous pouvez remercier monsieur Maddison de vous avoir accordé de son temps. Bonne fin de journée à tous et n'oubliez pas... Vigilance Constante !"

Logan commença donc à ranger ses affaires. Il avait grandement apprécié ce cours surtout à partir de l'intervention du Lycanthrope, Mr Maddison. Il y aurait des devoirs à faire. Logan jura discrètement. Au qu'il détestait les devoirs mais, même s'il se plaignait, il les ferait quand même. Une fois toute sa paperasse rangée dans son sac, le rouge et or se leva et se dirigea d'abord vers l'ancien professeur d'histoire de la magie.

"Merci pour votre intervention Mr Maddison. Moi aussi j'ai perdu ma mère... Bon pas dans les mêles circonstances mais, je sais tout de même ce que l'on ressent. Je vous admire pour ce que vous êtes et pour moi vous n'êtes en aucun cas différent de nous. Bon en quelques facultés supérieures à nous et que l'on ne se transforme pas en bête poilue à la pleine lune mais, quand même. Aure voir et à une prochaine fois messieurs."

Une fois l'ancien professeur salué il se dirigea vers Mr West et Mme Boccini.

"Je m'excuse pour mon comportement en début de cours... c'était inapproprié et incorrect... et en cela je m'en excuse. Sinon ce cours était très intéressant et l'intervention d'un lycanthrope pendant le cours était une excellente idée. Cela m'a permis de changer mon point de vue sur les Loups-Garous."

Il avait rougi en disant sa première phrase mais, au moins, il s'était excusé. Une fois ces deux professeurs salués respectueusement, il quitta la seule emportant ses devoirs et se dirigea vers sa salle commune.
Contenu sponsorisé

Cours Commun : Les Loups-Garou - Page 5 Empty
Re: Cours Commun : Les Loups-Garou
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 6

 Cours Commun : Les Loups-Garou

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.