AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 3 sur 5
Table du personnel de Poudlard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sergeï Kholov
Serpentard
Serpentard

Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Sergeï Kholov, Ven 6 Mai 2016 - 11:14


Sergeï commençait à être agacé de recevoir des patronus pour lui dire que c'était la panique dans son château. La sécurité avait été renforcée, les membres du Personnel devaient faire des rondes régulières. Le directeur ne voyait que deux solutions. Soit, ses employés ne faisaient pas ce qu'on attendait d'eux, soit il avait des ennemis dans ses rangs. Répandre le chaos était une chose, le faire à Poudlard en était une autre. Cela n'allait pas se passer comme ça. Même la présence d'un Auror ne changeait rien. Enfin, au moins, l'Auror du moment aura eu la présence d'esprit de le prévenir qu'il devait venir au plus vite dans la grande salle.

Le directeur arriva quelques minutes après avoir reçu le patronus. Il y avait seulement deux personnes dans la grande salle. Elenna et une préféte appartenant à la maison des Poufsouffle. Si elle n'avait pas eu un tel rang, Sergeï ne se serait pas gêné pour la réprimander d'être hors de son dortoir. Une brume verdâtre flottée au-dessus de la table du personnel. Il y avait aussi des affiches ... grotesques. S'approchant d'une, le directeur regarda d'un air perplexe le gros soleil semblant masquer la réelle image de l'affiche. Qu'est ce que c'était que cette horreur ? Qui avait eu cette idée idiote de faire ça ? Il était temps de demander des comptes. Tournant les talons, Sergeï alla jusqu'à l'Auror qui était assise sur un banc.

- Miss Benson ? Pourrais-je avoir un rapport de la situation et savoir qui a placardé des affiches aussi horribles ?
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Elenna Benson, Jeu 2 Juin 2016 - 20:10


LA de Jade autorisé.


L’attente… C’était à la fois excitant, une bouffée d’adrénaline, mais c’était aussi une chose insurmontable pour la jeune femme qui faisait souvent preuve d’une impatiente maladive. Assise là, elle attendait patiemment. Si elle ne bougeait pas, ne faisait pas de bruit, son corps tout entier était dédié à ses pensées, à ses doutes et tout ce qui faisait bouillonner son esprit.  Les coudes appuyés sur ses genoux et le visage posé au creux de ses paumes de main, Elenna fixait la Grande Salle. Elle avait passé tellement de temps assise à la table des Poufsouffles, elle avait tellement ris, pleuré, mangé. C’était une période de sa vie qui lui plaisait à croire que le destin n’était finalement pas si pourri que cela. Le Choixpeau n’avait pu faire meilleur choix, il l’avait envoyé dans la maison qui l’avait accepté comme elle était et là où les gens étaient les plus accueillants. Un mince sourire se dessina sur le visage de poupée de l’Auror…

Pourtant, malgré tous les bons moments passés ici, la belle se rendait compte peu à peu que cet endroit n’était pas le lieu protecteur qu’elle s’était imaginée. Depuis qu’elle était membre du Ministère de la Magie, Poudlard avait été attaqué plusieurs fois et les mages noirs ne semblaient pas en démordre, s’en prenant aux plus jeunes des sorciers et réussissant certainement à les recruter dans leur rang. L’Ordre du Phénix aussi avait eu dans leur rang des adolescents mais c’était certainement dû au fait que des gens de leur âge étaient devenus leur ennemi. Elenna soupira. Parfois, elle aurait aimé rester une enfant, ne pas se soucier du bien et du mal, juste de savoir comment on allait s’habiller au matin. C’était ça les plus gros problèmes de l’innocence, la tenue du jour, le nombre de pièces pour s’acheter des bonbons, les devoirs à faire pour le lendemain.

Il y eut enfin du remue-ménage dans les couloirs de Poudlard et la porte de la Grande Salle s’ouvrit, sortant la demoiselle de ses pensées. Elle se redressa légèrement pour jeter un coup d’œil au nouvel arrivant ainsi qu’à la préfète assise près d’elle qui ne semblait pas avoir bougé non plus. Un homme d’une soixantaine d’années venait de pénétrer dans la pièce, avançant d’un pas rapide et assuré vers les deux jeunes femmes. Le fameux Sergeï Kholov. Ce n’était pas la première fois qu’Elenna le croisait mais elle admirait le charisme qui s’échappait de cet homme ainsi que l’assurance que l’on pouvait lire dans son regard. Pourtant, elle parvenait à percevoir l’inquiétude dans le regard sombre du directeur. Il devait être comme elle, il devait comprendre peu à peu que la magie noire avait infiltré son école de sorcellerie. Lorsqu’il arriva près d’elle, l’Auror se releva de son banc, accompagnée par la préfète.

" Miss Benson ? Pourrais-je avoir un rapport de la situation et savoir qui a placardé des affiches aussi horribles ? "

" Bonsoir Monsieur Kholov. J’ai entamé mon tour de garde cette nuit. Je n’ai rien vu à signaler jusqu’à mon retour dans le Hall de Poudlard. Des affiches avaient été placardées, des affiches comme celle-ci. Elle sortit de sa poche le poster encore intact qu’elle avait soigneusement roulé pour le donner au directeur. C’est la seule que je suis parvenue à décrocher rapidement. Ils sont tous ensorcelés pour que les enlever mette plusieurs minutes… Comme je vous disais donc, j’ai remarqué ses affiches et j’ai de suite repéré cette jeune préfète. Je n’avais pas le temps de me mettre à la tâche et de défaire toutes les affiches, il fallait que j’essaie de voir si je pourrais retrouver le coupable. Les pancartes m’ont mené jusqu’à la Grande Salle mais je n’y ai trouvé personne. En attendant de pouvoir retirer celles-ci, j’ai donc demandé à votre préfète de m’aider à les modifier pour ne pas que la publicité des Mangemorts soit visible par tous… D’où les... dessins que vous pourrez y trouver. Il y avait plus professionnel certes, mais je me devais de suivre la piste rapidement avant qu’elle ne s’évanouisse. En arrivant ici, nous avons découvert d’autres affiches ainsi que la Marque des Ténèbres juste ici. "

Elle pointa du doigt le dessus de la table du personnel et se remit droit devant Sergeï en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Sergeï Kholov
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Sergeï Kholov, Dim 7 Aoû 2016 - 13:59


- Bonsoir Monsieur Kholov. J’ai entamé mon tour de garde cette nuit. Je n’ai rien vu à signaler jusqu’à mon retour dans le Hall de Poudlard. Des affiches avaient été placardées, des affiches comme celle-ci.

Silencieux, Sergeï regarda l'affiche. Il s'agissait sans nul doute de la marque des Mangemorts. Il savait qu'il y en avait probablement à Poudlard. Des têtes blondes pensant bien faire pour eux-mêmes. Placarder des affiches, c'était grostesque, ce n'était pas digne d'un mage noir. Avec le temps ils se ramolissaient. A l'époque, ils auraient fait exploser une partie du château au passage. Quelle drôle de stratégie de dire qu'ils sont présents tout en restant dans l'ombre. Bougon, mais ne laissant rien transparaitre, le directeur écouta la suite des explications de l'Auror.

- C’est la seule que je suis parvenue à décrocher rapidement. Ils sont tous ensorcelés pour que les enlever mette plusieurs minutes… Comme je vous disais donc, j’ai remarqué ses affiches et j’ai de suite repéré cette jeune préfète. Je n’avais pas le temps de me mettre à la tâche et de défaire toutes les affiches, il fallait que j’essaie de voir si je pourrais retrouver le coupable. Les pancartes m’ont mené jusqu’à la Grande Salle mais je n’y ai trouvé personne. En attendant de pouvoir retirer celles-ci, j’ai donc demandé à votre préfète de m’aider à les modifier pour ne pas que la publicité des Mangemorts soit visible par tous… D’où les... dessins que vous pourrez y trouver. Il y avait plus professionnel certes, mais je me devais de suivre la piste rapidement avant qu’elle ne s’évanouisse.

Ainsi Jade était seule dans les parages. Le regard de Sergeï se posa sur la préfète. Elle était à Poufsouffle, cela ne voulait pas dire qu'elle était à exclure dans la liste des suspects. Autant c'était elle qui avait posé les affiches. Le directeur allait s'efforcer de le découvrir et si c'était le cas, il prendrait un réel plaisir à trouver une nouvelle préfète pour la maison Pousfouffle.

Un sourcil se haussa en entendant l'Auror lui dire qu'elle était à l'origine du recouvrement. Apparemment beauté et intelligence n'allaient pas ensemble. Quelle idée stupide de recouvrir les affiches avec de tels graffitis. Elle venait de ruiner des preuves, tout ça pour masquer la vérité avec hâte. Avait-elle des choses à cacher ? Elle ne devait pas assumer beaucoup de choses dans sa vie. Sentant l'agacement lui monter au nez, il la laissa terminer.

- En arrivant ici, nous avons découvert d’autres affiches ainsi que la Marque des Ténèbres juste ici.

Suivant son doigt, Sergeï regarda la marque flottant au-dessus des tables. Se passant une main sur le menton, il détailla de haut en bas l'auror.

- Vous êtes ici, car j'ai donné mon autorisation au Ministre pour éviter justement ce genre de choses. Je serais curieux de savoir où vous étiez pendant qu'on refaisait la décoration de mon château. Je saurais parler de votre incompétence à surveiller les lieux au Ministre. De plus, à la place de garder toutes les preuves, vous avez décidé de les camoufler. Ce n'est pas très professionnel de masquer cela, surtout au vu de l'heure, il y peu de gens dans les couloirs. Toute cette histoire ne me semble pas claire. D'ailleurs miss Wilder, je voudrais vous voir dans mon bureau, de suite. Il reporta ensuite de nouveau son attention sur Elenna. Miss, je vous laisse remettre de l'ordre. Je pense que vous aurez quoi faire alors bon courage.

S'inclinant légèrement, Sergeï tourna les talons pour se rendre dans son bureau. Il y avait tout intérêt que la préfète le suive sans tarder, si elle s'adonnait à des messes basses, les soupçons du directeur n'en seraient que plus grand.

Fin du rp pour Sergeï
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Elenna Benson, Dim 28 Aoû 2016 - 9:04



Cet homme… Une furieuse envie de lui donner une bonne baffe démangea Elenna, secouant légèrement sa main dans le vide comme si elle cherchait à chasser des fourmillements inexistants. Il y avait des rumeurs, des ragots, quelques mots qui laissaient à penser que ce directeur n’était pas des plus appréciés, au contraire. Il ne faisait rien de particulier, essayait d’apporter son autorité sur les élèves mais l’Auror n’était pas réellement sûre que cela fonctionnait. C’était donc ça le grand méchant de Poudlard ? Il y avait encore des efforts à faire pour paraître vraiment strict, à part sa dégaine et son regard froid, il ne semblait pas si effrayant que cela.

Si la belle se sentait détaillée de la tête au pied, elle regardait la préfète qui semblait se décomposer. La fameuse Jade avait une frimousse de bonne élève, le genre qui ne fait pas bêtise et qui apprend ses leçons sans faire de vague. C’était très certainement la première fois qu’elle agissait ainsi au risque de se faire réprimander par le big boss. Son poste de préfète lui avait été offert et la louve pouvait mettre sa main à couper que c’était parce qu’elle était tout simplement l’élève parfaite : discrète, gentille, généreuse, intelligente et jolie. Kholov paraissait déjà content de devoir lui poser des questions qui n’auraient sans doute pas de réponse, ou du moins pas celles qu’il attendait : pathétique.

" Vous êtes ici, car j'ai donné mon autorisation au Ministre pour éviter justement ce genre de choses. Je serais curieux de savoir où vous étiez pendant qu'on refaisait la décoration de mon château. Je saurais parler de votre incompétence à surveiller les lieux au Ministre. De plus, à la place de garder toutes les preuves, vous avez décidé de les camoufler. Ce n'est pas très professionnel de masquer cela, surtout au vu de l'heure, il y peu de gens dans les couloirs. Toute cette histoire ne me semble pas claire. D'ailleurs miss Wilder, je voudrais vous voir dans mon bureau, de suite. Miss, je vous laisse remettre de l'ordre. Je pense que vous aurez quoi faire alors bon courage. "

Elenna ne put s’empêcher d’avoir un sourire ironique sur le visage, feignant le respect en s’inclinant légèrement. C'était donc ça le vilain dirlo ? Une voix grave et un air supérieur ? Flippant en effet...

" Je vais m’occuper de cela mais sachez que j’étais présente toute la nuit, malheureusement je ne peux être partout à la fois, surtout vu la taille du château. Mais merci pour vos encouragements. "

Le directeur tourna les talons, espérant sans doute être suivi de près par la préfète Poufsouffle. Le regard gris de la belle se posa sur la petite blonde (plus grande qu’elle), ne voulant pas la mettre dans une situation encore plus compromettante, elle se contenta de lui faire un sourire d’encouragement, l’accompagnant d’un léger clin d’œil avant de la voir filer à son tour. La pauvre, l’aide qu’elle avait apporté allait peut-être lui retomber dessus. Elenna se sentait un peu coupable mais finalement, si elle n’avait rien à se reprocher, elle n’aurait pas d’ennui. Rapidement, l’Auror se mit au boulot. D’un coup de baguette magique, elle fit disparaître les restes de la Marque des Ténèbres avant de se pencher sur les affiches. Une à une, elle les retira et après deux bonnes heures s’essuya le front. Quelques marques restaient apparentes mais après tout, elle n’était pas femme de ménage, Kholov aurait qu’à le faire lui-même.

Le jour se levait déjà sur Poudlard et la nuit avait été mouvementée. Il ne restait qu’à remettre son rapport au Ministère de la Magie et elle pourrait ensuite regagner son lit adoré.


[ Rp terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Jade Wilder, Dim 2 Oct 2016 - 4:24


HRPG: Pardon pour le retard !


Quelle drôle de sensation.. Assez indescriptible en fait, Jade n'avait pas ressentit ça depuis un long moment. Pourtant, rien n'était parfait comme elle espérait mener sa vie au quotidien. En aucun cas elle n'aurait pensé que la nuit se déroulerait ainsi, qu'elle ferait autre chose qu'un petit tour dans les couloirs histoire de surprendre quelques insomniaques. Nan, les choses ne se déroulaient absolument pas comme prévu. A vrai dire, elle ne savait même pas pour quelle cause elle se battait à l'heure actuelle. Était-elle du côté du Ministère ? Nan, au final elle ne défendait que ses valeurs, comme toujours. Il ne suffisait que de s'imaginer ce qu'il se serait passé au petit matin.

Des dizaines, centaines d'élèves, quittant leurs dortoirs pour prendre le petit-déjeuner. Tombant sur des affiches de propagande, de menaces, éraflant ce sentiment de sécurité qu'était sensée procurer l'école de magie. Il en était tout simplement hors de question, Jade ne pouvait tout simplement pas laisser faire ça.

Alors, elle était là, savourant ce sentiment retrouvé: elle avait bien fait. Une chose, enfin, dont elle était certaine après tant d'années passées à douter de chacune de ses actions, chacun de ses gestes. Ce soir, elle avait fait ce qu'il fallait et peu importe les répercutions, elle était fière de ses agissements. Ce n'était pas grand chose en soi, mais un grand pas pour elle, très certainement. Un léger soupir s'échappa des lèvres féminines, la nui devait être bien avancée désormais. Heureusement, ses insomnies la privaient généralement de la fatigue si caractéristique, néanmoins les cours seraient difficiles le lendemain.. enfin, un peu plus tard étant donné le stade déjà avancé de cette nuitée.

- Je suis désolée mais je vais devoir te garder un peu plus longtemps avec moi, le temps que le directeur arrive. Il ne devrait plus tarder, je lui ai envoyé un Patronus…

Simple hochement de tête. Jade s'y attendait à vrai dire, mais elle qui avait pour habitude d'être une élève discrète voyait ses plans perturbés. Elle n'avait rien fait à part cacher ces affiches idiotes.. bon certes, avec l'élégance d'un enfant de trois ans mais zut, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et là en l'occurrence, le dessin n'avait jamais été son fort. Quoi qu'il en soit, la préfète allait se retrouver confrontée à des responsabilités qu'elle ne connaissait pas tant que ça au final. Cela avait beau avoir un côté effrayant, la blondinette ne regrettait toujours pas ses actions. Quels drôles de sentiments contradictoires.. Mais plus le temps de réfléchir, voilà que du bruit se faisait finalement entendre. Sans doute Sergeï Kholov.. Serait-il accompagné de certains professeurs ? Non, sans doute pas, ébruiter l'affaire ne serait pas malin et Kholov était intelligent, il n'aurait pas prévenu grand monde. Effectivement, le directeur entra finalement dans la Grande Salle, jetant un oeil aux différents éléments avant de s'avancer vers le duo. It's time.

- Miss Benson ? Pourrais-je avoir un rapport de la situation et savoir qui a placardé des affiches aussi horribles ?

Hé ! Elles n'étaient pas si horribles ses affiches quand même.. Bon un tout petit peu, mais pas à ce point rhoo. Ouais non, l'humour pour se rassurer ça ne fonctionnait pas des masses. Se levant simplement par respect, Jade laissa l'Auror décrire ce qu'il s'était passé, la demande lui était adressée. Et puis, plus elle se faisait discrète mieux c'était: ses habitudes de gentille petite écolière ne pouvaient tout de même pas disparaitre en une aventure.

- Bonsoir Monsieur Kholov. J’ai entamé mon tour de garde cette nuit. Je n’ai rien vu à signaler jusqu’à mon retour dans le Hall de Poudlard. Des affiches avaient été placardées, des affiches comme celle-ci. C’est la seule que je suis parvenue à décrocher rapidement. Ils sont tous ensorcelés pour que les enlever mette plusieurs minutes… Comme je vous disais donc, j’ai remarqué ses affiches et j’ai de suite repéré cette jeune préfète. Je n’avais pas le temps de me mettre à la tâche et de défaire toutes les affiches, il fallait que j’essaie de voir si je pourrais retrouver le coupable. Les pancartes m’ont mené jusqu’à la Grande Salle mais je n’y ai trouvé personne. En attendant de pouvoir retirer celles-ci, j’ai donc demandé à votre préfète de m’aider à les modifier pour ne pas que la publicité des Mangemorts soit visible par tous… D’où les... dessins que vous pourrez y trouver. Il y avait plus professionnel certes, mais je me devais de suivre la piste rapidement avant qu’elle ne s’évanouisse. En arrivant ici, nous avons découvert d’autres affiches ainsi que la Marque des Ténèbres juste ici.

Montrer les vraies affiches, ok. Démontrer la présence encore récente de la Marque des Ténèbres, ok. La préfète remercia silencieusement l'Auror - qu'elle connaissait à présent sous le nom de Benson - d'avoir employé un terme plus doux pour ses affiches de secours, quelque part ça la rassurait. Le regard du Directeur sur l'adolescente ne la mettait franchement pas à l'aise. Manquerait plus qu'elle soit soupçonnée tiens, ça serait la fin des haricots. Fort heureusement, la demoiselle n'avait rien à se reprocher et elle était prête à l'affirmer. Elle ne tenta pas d'échapper au regard du Directeur contrairement à ses habitudes, elle n'était pas coupable. Autant essayer de trouver le véritable coupable. Ou les, possible qu'ils s'y soient mis à plusieurs.

- Vous êtes ici, car j'ai donné mon autorisation au Ministre pour éviter justement ce genre de choses. Je serais curieux de savoir où vous étiez pendant qu'on refaisait la décoration de mon château. Je saurais parler de votre incompétence à surveiller les lieux au Ministre. De plus, à la place de garder toutes les preuves, vous avez décidé de les camoufler. Ce n'est pas très professionnel de masquer cela, surtout au vu de l'heure, il y peu de gens dans les couloirs. Toute cette histoire ne me semble pas claire. D'ailleurs miss Wilder, je voudrais vous voir dans mon bureau, de suite.

Oula. Décidément, la réputation de Sergeï Kholov le précédait, il n'était pas fin. Manquant de protester à plusieurs reprises, l'Italienne dû se retenir. Et pourtant, l'envie ne lui en manquait pas. Si les préfets et les professeurs devaient faire des rondes, ça n'était pas pour rien, des élèves transgressaient bien souvent les règles et n'importe qui aurait pu tomber sur ces affiches, provoquer une panique générale.. Tant de scénarios envisageables et pourtant, masquer tout cela avant tout ne semblait pas avoir été la meilleure solution pour le Directeur de Poudlard. Hm, soit. Les opinions dépendaient de chacun. Têtue, la demoiselle était persuadée d'avoir bien agit avec cette jeune femme qui avait ravivé ce sentiment ce soir là. Mordant l'intérieur de sa joue, Jade sentit le goût du sang lorsque Kholov lui ordonna de le suivre dans son bureau. D'accord. Tout ce qu'elle adorait, ahah, ironie quand tu nous tiens. Dans la tête par contre, c'était panique à bord. D'ailleurs cela avait sans doute fini par se voir. Elle n'avait jamais eu de réprimandes quelconques durant toute sa scolarité, le changement faisait un choc un peu. Restait à espérer que le Directeur des lieux saurait reconnaitre la vérité, sinon elle était fichue.

- Miss, je vous laisse remettre de l'ordre. Je pense que vous aurez quoi faire alors bon courage.
- Je vais m’occuper de cela mais sachez que j’étais présente toute la nuit, malheureusement je ne peux être partout à la fois, surtout vu la taille du château. Mais merci pour vos encouragements.

Un court duel semblait s'être engagé entre les deux adultes. C'était assez impressionnant et la préfète aurait bien fusionné avec un mur là tout de suite, mais c'était tout simplement impossible. Alors, portée par les petits signes d'encouragement que Benson lui adressa, Jade hocha la tête, espérant que l'Auror s'en sortirait, puis elle suivit le maitre des lieux. Décidément, ce n'était vraiment pas sa soirée. Restait à voir comment tout cela se terminerait. Bien, si Kholov voyait qu'en aucun cas elle n'était du genre à aduler les Mangemorts. Qu'il comprenait qu'elle n'avait fait que ce qu'elle savait juste. Tout se passerait bien.


~ Fin du RP ici, Jade suit Kholov~
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Hugh Dey, Mar 28 Mar 2017 - 9:53


RP précédent

De toutes les missions, celle que j’avais à faire ici était peut-être bien ma préférée. Il fallait que je sabote la table du personnel de Poudlard. J’affectionnais cette idée parce que je n’y mangeais que très rarement, et que je voyais bien la tête de certains de mes collègues sauter. Comme ça. Boum.

Mais je savais qu’il n’y aurait personne au moment où le message se révélerait. Dommage…

En attendant, je devais laisser ma cruauté de côté. Car j’étais toujours sous la forme de Sergeï Kholov, et s’il était un salaud, il ne le montrait pas aussi ouvertement que moi dans mes pensées. C’était Felix qui me donnait cet avertissement. Il avait raison. On ne savait jamais. Je devais rester dansla peau du personnage.

Et en fait de personnage, cela tombait bien. Car c’était sous ma prétendue chaise, c'est-à-dire sous celle de Sergeï Kholov, que je plaçais une fiole de Fluide Explosif. Et aux deux bords de la table, j’en plaçais d’autres. Trois en tout, pour une explosion garantie. Puis, accroupi, ayant bien les petites fioles en visu, je leur lançais un magnifique Diffindo Condicionalis Multiplicare. Je m’y appliquais. Vraiment très consciencieusement.

C’était dommage que Kholov ne soit pas sur sa chaise au moment où cela allait sauter. Car j’aurais franchement aimé voir sa tête se détacher de son corps. Mais une fois encore Felix me rappela à l’ordre. Il n’était pas bon d’avoir des pensées suicidaires comme celles-ci. Car à l’heure actuelle, je devais surtout me tenir droit. Lisser ma barbe. Me racler la gorge. Et entrer dans la peau du personnage. Car, je le savais, la fin de la nuit n’allait pas tarder à arriver. Et mon complice de pièges aussi devrait venir. Bientôt, très bientôt.

En attendant, je préparais les petits messages. Ceux de la table des professeurs. C’était magnifique, car dans la Grande Salle, tout allait se mélanger. Les petits papiers voleraient de toute part et tous délivreraient un message différent.

« Cacher est une chose, se taire en est une autre. »
*

Il me fallait à présent passer sur les tables des maisons.

* Proverbe latin

[RP Unique. Les sortilèges décrits ne se déclencheront qu’au signal. Vous verrez bien quand il apparaîtra.]
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Cara De Lanxorre, Dim 7 Jan 2018 - 23:30



Avec Peter
LA accordé sur ce post



    Manger dans la Grande Salle. Face aux élèves bruyants qui s’empiffraient sans aucune retenue. C’était l’idée que Cara se faisait de l’Enfer. Pourquoi, alors, se dirigeait-elle vers cet endroit maudit, pile à l’heure du repas ? C’était très simple : elle voulait être vue. En effet, dîner dans ses appartements, s’y retirer dès que ses cours prenaient fin, l’empêchait de rayonner dans le Château, auprès de ses élèves et de toute autre personne susceptible de croiser sa route. Elle voulait sentir les regards sur elle, les têtes qui se retournaient sur son passage, des élèves emplis d’admiration qui l’apostrophaient tandis qu’elle remontait entre les tables. Bien sûr, elle allait se plaindre du bruit, des inopportuns qui tenteraient de lui parler, mais la vérité était qu’elle adorait ça. Habituée à se trouver au centre de l’attention, elle supportait mal l’idée d’être oubliée une fois son cours terminé.

    C’est donc une Cara prête à être admirée qui passa l’imposante porte en bois de la Grande Salle, ce soir-là. Comme à son habitude, elle était habillée entièrement de noir, d’une robe resserrée à la taille qui lui faisait une silhouette très avantageuse et de chaussures à petits talons. Une cape nonchalamment attachée, verte bouteille, accompagnait ses pas en flottant derrière elle. La tête haute, elle s’engagea entre les deux tables centrales. Evidemment, entourée de cette aura de séduction, il était difficile de ne pas la remarquer. Mais Cara avait depuis longtemps oublié cette particularité conférée par ses origines vélanes, s’attribuant tout le mérite de l’attention qu’elle suscitait. Elle savoura chaque chuchotement, chaque regard ahuri, et arriva régénérée de toute cette admiration à la table des professeurs. Gavée de l’attention qu’elle était venue chercher, c’est d’excellente humeur qu’elle se laissa tomber sur une chaise en bout de table. Il lui fallut quelques secondes pour remarquer la personne assise à sa gauche. C’était un homme qu’elle n’avait jamais vu auparavant. Bon, il était vrai que rester chez elle ne favorisait pas la prise d’information concernant l’actualité de l’équipe professorale, et puis Cara s’en fichait assez, de qui étaient ses collègues. Je ne sais pas si vous aviez remarqué en lisant les lignes du dessus, mais elle est du genre égocentrique, la Cara.

    L’homme s’était tourné vers elle lorsqu’elle s’était assise à ses côtés. De ce qu’elle avait pu le détailler avant de lui tendre la main, il était d’allure mince, soigné, avec de jolis yeux.

    - Je ne crois pas que nous ayons été présentés. Cara de Lanxorre, professeure d’enchantements. Enchantée !

    Sourire engageant, voix douce. Après tout, pour ce qu’elle en savait, il pouvait s’agir du nouveau Directeur. Autant être polie.

Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Peter McKinnon, Lun 8 Jan 2018 - 21:32


Et une journée de cours de passée. Le professeur de Divination était occupé à couper dans une escalope panée en se remémorant sa journée d'enseignement. Le niveau général dans sa matière était assez mauvais, il fallait bien le dire. Enfin, il avait tout de même pu constater plusieurs bonnes choses, ces enfants ne semblaient pas exempts de tous réflexes. Cela n'empêchait pas un certain nombre d'entre-eux d'arborer un regard condescendant sur la pratique qu'il enseignait. Quelle belle bande de cancrelats ils faisaient. De toutes façons, il savait bien que, tôt ou tard, arriverait l'examen et ce serait lui qui aurait le dernier mot !

Bien qu'il fût seul à la table des personnel de l'Ecole, il ne s'attendait pas spécialement à ce que du monde arriva. Il n'avait jamais eu la chance de rencontrer cette enseignante auparavant. Elle avait dû être nommée depuis qu'il avait obtenu ses ASPICS, plusieurs années auparavant. Au fur-et-à-mesure qu'elle se rapprochait, Peter ne pouvait s'empêcher de la regarder sous air différent, à la fois mystifié et totalement envoûté. Alors qu'elle n'était plus qu'à quelques mètres de la table, le devin, le regard totalement ailleurs, laissa un suite de pâtes tomber de sa fourchette dans un froutch de sauce sole mio particulièrement disgracieux.

*Mais qu'est ce que c'est que ...*

- Je ne crois pas que nous ayons été présentés. Cara de Lanxorre, professeure d’enchantements. Enchantée !

Et la voilà qui lui tendait maintenant la main pour le saluer. Lui, cligna des yeux, il ne s'était même pas rendu compte qu'elle s'était assise. A vrai dire, il était totalement ailleurs, dans un monde où la dame n'aurait probablement plus aucun secret pour lui ... Laissant tomber sa fourchette dans son assiette précipitamment, il s'empressa de prendre cette main tendue dans la sienne et de la porter jusqu'à ses lèvres. Une fois le baise-main terminé, il se présenta lui aussi, le rouge aux joues :

- Oh ! Mais je manque à tous mes devoirs ! Je suis Peter McKinnon, ancien préfet de Serpentard et Professeur de Divination.

Le sorcier tira alors à lui un grand plat de pâtes et s'empressa d'en proposer à l'ange qui s'avérait en réalité être sa collègue :

- Souhaitez-vous que je vous serve de pâtes ? Vous devez être affamée ...

Et, sur cette dernière phrase, particulièrement spéciale, le sorcier s'empourpra de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Cara De Lanxorre, Jeu 11 Jan 2018 - 8:43


LA de Peter

    Les hommes qui perdaient leur moyen à son contact, qui ne savaient soudainement plus quoi faire de leurs deux mains lorsqu’elle leur adressait la parole, Cara connaissait très bien. Et puisqu’elle aimait les laisser s’embourber sous ses yeux, c’est les sourcils légèrement arqués, dans un air d’interrogation polie, qu’elle observa son collègue se démener avec ses couverts, puis subitement tout lâcher pour saisir sa main tendue.  

    Un baisemain, hein ? Cela était tout à fait au goût de Cara, ravie de recevoir de tels égards - mérités, bien entendu. Laissant retomber sa main, elle connu enfin l’identité du mystérieux homme. Il n’était finalement pas Directeur. Au contraire, bien qu’il soit Serpentard – bon point - il occupait un poste qui trouvait relativement peu d’attrait aux yeux de Cara. La Divination ! On enseignait encore la Divination à Poudlard ? Sans doute était-ce une sorte de consolation pour les élèves ne sachant pas correctement utiliser une baguette. D’ailleurs, il lui proposait de lui servir des pâtes comme un Moldu. Elle accepta cependant, d’un mouvement de tête accompagné d’un de ses sourires qui ne pouvait laisser indifférent.

    - La divination, hum ? – commença-t-elle, pivotant légèrement afin de présenter quelque chose de plus attrayant que son simple profil à son collègue. Un coude nonchalamment posé sur la table, jambes croisées, elle observait le pauvre Peter se démener avec sa nouvelle tâche. C’est un hobby de Moldus ça, non ? Enfin... Peut-on vraiment considérer la Divination comme de la Magie ?

    Elle avait parlé d’une voix douce, droit dans les yeux de son collègue. Son sourire s’était élargit. Elle savait qu’elle pouvait se permettre d’être irrévérencieuse. Il la voulait déjà, elle le voyait dans son regard, pas besoin d’être devin pour cela. Voyons jusqu’à où elle pouvait pousser, jusqu’où l’antipathie prendrait le pas sur le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Peter McKinnon, Sam 13 Jan 2018 - 9:18


Décidément, l'ancien préfet des verts avait bien fait de revenir à Poudlard. Outre la sécurité que lui offrait le lieux et la rémunération que lui offrait son poste, le voilà qui apercevait désormais la possibilité de chaleur que pouvaient lui offrir ses collègues. D'où pouvait bien sortir cette charmante créature et le savait-elle qu'elle avait des yeux si profonds ? Le professeur de Divination était en pâmoison devant la dame, c'était tout juste s'il ne devait pas faire un effort pour empêcher sa langue de pendre béatement par sa bouche.

- La divination, hum ? C’est un hobby de Moldus ça, non ? Enfin... Peut-on vraiment considérer la Divination comme de la Magie ?

Le sorcier, qui avait terminé de servir sa collègue, reposa les couverts de service en or dans le plat de pâtes et déposa posément ses mains sur la la table. Quelques explications s'imposaient. D'habitude, il se serait bien mis en colère face à une telle impudence. Mais là, il était comme envoûté et il lui semblait impossible de hausser la voix pour si peu. Même si la dame l'aurait bien mérité, lui qui détestait les moldus, cela lui faisait bien mal que l'on le compare à eux.

- Permettez-moi de vous dire que vous faites erreurs. Oui, la Divination est bien une branche de la Magie, assez incomprise et inconnue certes, mais cela reste de la Magie. Quant au moldus ... Disons qu'ils sont à des millénaires de faire la moitié d'une demi-prophétie. Ils se contentent simplement de faire une caricature de ma discipline qui est tout bonnement intolérable !

Aussi, le professeur avait essayé, autant qu'il le pouvait, de ne pas trop attaquer les moldus dans son élocution. En effet, il était fort possible que la sorcière en face de lui les aime bien ou ait une forme de considération pour eux. Cela aurait été dommage de partir sur de si mauvaises bases avec une si attentionnée collègue ...
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Cara De Lanxorre, Lun 15 Jan 2018 - 0:40



    Moment de flottement, tandis que son collègue reposait calmement les couverts qu’il avait dans les mains, par des mouvements calmes, mesurés. Soit il bouillait de rage mais cachait très bien son jeu, soit il s’agissait de ce genre de personne que rien ne peut vexer. Et que Cara adorait pousser à bout. Elle avait fait craquer tant de personnes imperturbables avec ses remarques acérées, qu’elle était prête à retenter l’expérience ici, devant la foule d’élèves venus diner. A profiter un peu plus de son charme de vélane pour le torturer, jouer l’insolence, être immédiatement excusée par sa beauté.

    C’est donc avec un regard espiègle qu’elle écouta la réponse de Peter. Oh, monsieur n’avait pas l’air d’aimer être comparé à un Moldu. Elle devinait, entre ses mots, qu’il ne tenait pas vraiment les personnes sans pouvoir magique sur le même pied d’égalité que celui des sorciers. Elle non plus, cela dit. Au mieux, elle les considérait comme des êtres insignifiants, au pire comme des nuisibles. Mais ce n’était pas vraiment le discours attendu de la part du corps professoral, et tant qu’elle n’était pas certaine de ce que pensait le professeur de Divination, mieux valait de pas se dévoiler tout de suite. Et puis, pour l’instant, Cara avait envie de jouer. Mettre son collègue à l’épreuve. Se penchant légèrement vers lui, dans un geste calculé pour le laisser encore moins indifférent à ses charmes, elle lui glissa, son sourire s’agrandissant :

    - Vous allez devoir me le prouver. Sinon, comment pourrais-je m’assurer que vous êtes plus doué qu’un vulgaire Moldu ?

    Bon. Elle avait dit vulgaire. Cela laissait présager de ce qu’elle pensait, mais peut-être que Peter ne le remarquerait même pas. Peut-être n’avait-il pas écouté un seul mot, plongé dans la contemplation silencieuse du décolleté de sa collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Peter McKinnon, Lun 15 Jan 2018 - 18:51


LA de Cara pour dire que Peter lui prend la main


Autant dire qu'entre la défense de l'intégrité de sa discipline et les charmes de sa collègue et voisine de table, Peter avait complètement délaissé son escalope, qui refroidissait au fond de son assiette. Il fallait dire qu'un être subtil et délicat requérait toute son attention, tout en lui laissant l'occasion de lui dire au combien elle prenait place dans un monde plus large. Enfin, ils n'en étaient pas encore là. La sorcière était, en effet, particulièrement sceptique. Ce n'était pas un comportement si anodin en soi, mais cela titillait tout de même son collègue.

- Vous allez devoir me le prouver. Sinon, comment pourrais-je m’assurer que vous êtes plus doué qu’un vulgaire Moldu ?

Et voilà qu'un autre problème surgissait, la dame voulait des preuves. Et cela n'allait pas être évident de lui en donner ! D'autant que, dans la Grande Salle, les oracles ça ne courait pas les rues ! Par contre, le sorcier n'était pas certain d'avoir tout compris à la requête de la dame, lui qui s'était perdu malencontreusement lorsqu'elle s'était rapprochée. Clignant des yeux, le devin essaya donc de revenir à lui avant de reprendre :

- Oui ... Sauf qu'on ne fait pas venir le Troisième Oeil comme ça, sur commande. Enfin bon, donnez-moi votre main, je vais voir ce que je peux faire.

Le professeur de Divination prit donc la main de sa collègue et l'amena jusqu'à lui pour qu'il puisse en contempler les lignes. Il n'avait jamais été particulièrement doué pour cet exercice, mais, puisqu'on l'avait abaissé au niveau d'un diseur de bonne aventure, le voilà qui allait bien devoir se débrouiller. En plus, il les confondait un peu toutes les lignes, ce n'était vraiment pas sa tasse de thé cette méthode là. Enfin, il finit par reconnaitre sa ligne de coeur et se fut alors qu'il commença à lui inventer une petite signification maison, sur un air très convaincant !

- Hum ... Elle est intéressante votre ligne de coeur ! Elle est à la fois ferme et courte ... Je peux vous dire déjà que je vois une personne très jeune, proche de vous. Et puis il y a votre lieu de travail. Voilà, des sentiments qui se naissent sur votre lieu de travail !

Et voilà, c'était emballé ! Peter pouvait lui avoir vendu la naissance d'un enfant au Château, ou bien une relation avec l'un de ses collègues, de quoi la faire mijoter avant qu'elle ne le rappelle pour lui donner enfin ce dont il avait eu envie plusieurs minutes plus tôt. Avec un peu de chance, elle considérerait que c'était elle la personne très jeune, ce genre de femmes fatales se trouvaient toujours jeunes de toutes façons ...
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Cara De Lanxorre, Lun 15 Jan 2018 - 20:03



    Enfin, elle le sentit légèrement agacé. Se cachant derrière des excuses peu convaincantes, il accepta finalement de se livrer à un petit tour de magie. Cara, ravie, lui tendit sa main, certaine de l’échec prochain de son collègue. Elle n’avait jamais été douée en Divination, preuve on ne peut plus fiable de l’inutilité de cette matière. Le dos de sa main reposant désormais dans la paume de celle de son collègue, elle l’observait d’un air goguenard. Ses yeux assistant du regard les doigts de Peter qui lui caressaient l’intérieur de la main, suivant des lignes qui n’avaient probablement aucun sens. Pour la première fois depuis leur rencontre, il semblait véritablement intéressé par autre chose que sa collègue, lisant à travers sa peau tant de secrets probablement bien enfouis. Cara ne put s’empêcher de laisser un léger rire s’échapper de ses lèvres à l’idée qu’il puisse suffire de scruter sa paume pour y déceler ce qu’elle ne disait pas. C’était bien ce qu’elle pensait, du charlatanisme. Pourtant, son rire ne sonnait pas moqueur, elle semblait juste s’amuser de cette situation pour le moins singulière.

    - Hum ... Elle est intéressante votre ligne de coeur ! Elle est à la fois ferme et courte ...

    Oh, l’amour ! Cela devenait excitant. Ne décrochant plus son regard de son collègue, elle envisagea pour la première fois qu’il soit véritablement doué de talent. Et si Peter arrivait véritablement à lire en elle ? Que verrait-il ? Quelques visages flous passèrent devant ses yeux, conquêtes aussi vite oubliées que consommées, mais une dernière semblait s’accrocher, la dernière. Remuant la tête d’un geste agacé, elle reporte son attention sur l’homme en face d’elle.

    - Je peux vous dire déjà que je vois une personne très jeune, proche de vous. Et puis il y a votre lieu de travail. Voilà, des sentiments qui se naissent sur votre lieu de travail !

    Il semblait qu’elle fixait Peter, mais sans le voir. Devant ses yeux, il n’y avait plus qu’une pièce tamisée, le bruit étouffé d’une robe tombant doucement sur le sol, et ce souffle derrière elle, ces lèvres sur sa peau, brulantes.

    D’un geste sec, Cara retira sa main. Un instant, elle avait regardé Peter avec un mélange de surprise et de colère. De peur, aussi. Il ne pouvait pas savoir cela. Personne d'autre ne savait. Comment pouvait-il...?
    Mais l’instant, furtif, avait déjà disparu, et elle souriait de nouveau à son collègue. D’une manière nouvelle cependant. De la manière dont elle se comportait avec les hommes qu’elle respectait.

    - Impossible, je ne tombe jamais amoureuse sur mon lieu de travail. - dit-elle d’un ton léger, sans quitter des yeux son collègue, qu’elle regardait avec une intensité toute nouvelle. Nouveau jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Peter McKinnon, Sam 20 Jan 2018 - 16:22


Peter avait-il fait mouche ? Son improvisation empruntait pourtant à plusieurs lieux communs, il y avait donc une chance non-négligeable pour que la sorcière ne prenne rien de tout cela au sérieux. Et pourtant, elle finit par arborer un air relativement différent. Et, par-là, elle laissa s'insinuer plusieurs hypothèses dans l'esprit de son jeune collègue. Lequel, conclut vite à une mauvaise expérience passée. Toujours était-il qu'il pouvait retourner tranquillement à la dissection de son escalope. Elle aussi avait un talent d'actrice prononcé ! La voilà qui se remettait à sourire, balayant tout cela d'un revers de la main qu'elle reprenait pour elle.

- Impossible, je ne tombe jamais amoureuse sur mon lieu de travail.

Lui aussi se remit à sourire, de son sourire malicieux cette fois. Et, avant un léger clin d'oeil, il lui ajouta du tac au tac :

- Oh mais je ne devine pas le passé !

Après ces dernières paroles plus provocatrices que jamais quant à un potentiel avenir à eux deux, Peter avala une grande gorgée d'eau. Puis retourna se concentrer sur son assiette. Certes, elle débordait de charme, néanmoins il n'était pas envoûté au point d'oublier comment fonctionnaient les femmes. Et il savait qu'après lui avoir prêté autant d'attention, reporter l'ensemble de ses priorité sur un pitoyable morceau de veau pané suffirait à la mettre en carafe pour qu'elle revienne à la charge.

*Après tout, il n'y a pas de raison que tu sois le seul à jouer ...*
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Cara De Lanxorre, Dim 28 Jan 2018 - 23:05



    C’est par une invitation, à peine voilée, à une connaissance plus poussée l’un de l’autre, que Peter lui répondit. Avant de se détourner de Cara, qui était pourtant la seule vision agréable de cette Grande Salle. La professeure adorait les tentatives de séduction sur sa personne, beaucoup moins le manque de considération à son égard. Outrée devant une telle goujaterie, elle fut tentée de claquer des doigts sous le nez de son collègue afin de recentrer l’attention sur elle. Picorant distraitement dans son assiette de pâtes tièdes, elle observait Peter à la dérobée. Il lui sembla qu’ils échangeaient quelques banalités sur le travail de professeur au Château, quelques souvenirs sur leur scolarité au sein de Serpentard, mais les pensées de Cara vagabondaient plus loin. Poudlard avait engagé un voyant. Un véritable voyant. Elle qui méprisait les hommes, elle trouvait tout de même que ce don transmettait une certaine prestance, à laquelle Cara n'était pas indifférente.

    Finalement, la professeure reposa ses couverts, tapota sa serviette blanche contre ses lèvres, y déposant par la même occasion la forme de sa bouche, empreintes en rouge à lèvres. Evoquant des copies à corriger avant le cours du lendemain, elle se leva, tendit sa main à son collègue, avant de glisser, d’un air malicieux, en guise d'adieu :
    `
    - Je suppose que je dois vous dire « à bientôt », si vos prévisions s'avèrent exactes.

    Sourire charmeur et demi-tour, avant de remonter la Grande Salle vers la grande entrée, tête haute et sourire encore accroché à ses lèvres. Ce n’était finalement pas si désagréable, de manger à la table des professeurs.


Fin du RP – Merci Peter ! :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Robin Meadow
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Robin Meadow, Lun 19 Mar 2018 - 22:22


RP Libre
L.A. de Lïnwe et Élius, ils ont aussi le mien pour tout le RP.

Tout était prêt. On avait infiltré discrètement la grande salle en pleine après-midi, alors autant vous dire qu'il n'y avait personne. Et pendant ce temps là moi je me trimbalai avec une banderole qui devait au moins faire trois fois ma taille en largeur. Mais c'était moins pire que le matériel des deux autres, enfin, ils se débrouillaient. Ils avaient décidé d'un commun accord tous les deux que c'était à moi de la faire, bah j'avais décidé d'un commun accord avec moi-même que je les laisserai tout faire une fois sur place niveau installation. On avait enquillé directement pour la table des profs, celle tout au fond, celle qui était bien visible. D'après Lïn, la sono de la Grande Salle était géniale. Moi j'y connaissais rien, au pire tant qu'on m'entend ça me va, après si on peut m'entendre mieux, c'est sûr que c'est toujours un plus. Je déposai la banderole et m'installais sur une chaise, pliant les jambes pour les mettre sur la table. Les deux autres s'afféraient pour que tout soit en place et d'un coup de baguette, ma banderole était maintenant dépliée et bien visible de tous.

L.E.G.I.T. A BESOIN DE VOS DONS POUR FAIRE VIVRE POUDLARD !
Contacter Robin Meadow, Élius Askin ou Lïnwe Felagünd pour plus d'infos

Pendant ce temps-là je m'entraînais avec le sort que les deux zoziots avaient tenté de m'enseigner. Ca me permettrait de parler plus fort et d'être sûre d'être entendue. Ca n'avait pas l'air compliqué, mais pour le moment je préférai me concentrer sur autre chose. Le stress était quelque chose de puissant mais je ne voulais pas le laisser me dominer. Alors je répétai dans ma tête ce que les autres et moi avions plus au moins répété. Enfin, on s'était mis d'accord sur qui faisait quoi, après question répétions... Enfin, l'expression "advienne que pourra" risque de prendre tout son sens.

En attendant, la cloche retentit et me voilà sur la table des profs, debout, avec Lïnwe dans le dos et Élius devant moi. Oh oui, il fallait frapper lourd. Miss Philéaster nous avait donné son aval en nous demandant des gallions, sauf que moi bah j'avais pas un rond. Alors nous allions, bons étudiants que nous sommes, devoir raquer ailleurs. Et c'était pour cette unique raison que je murmurai un "#Sonorus" en priant pour que rien ne m'explose au visage. Rien ne se produisit, et sans avoir eu le temps de vérifier Lïn' lança les premiers accords et je me précipitai pour rattraper la musique.

Oh je n'attendais pas que les élèves arrivent pour me donner à fond. Moi, quand je fais quelque chose, je le fais bien. Mon corps commençait à onduler doucement, mais pas autant que celui d'Élius qui était là pour ravir les yeux tandis que Lïn et moi nous occupions des oreilles. Je tenais ma baguette comme un micro, ne sachant même pas si mon sort avait marché. Les mots sortaient de ma bouche tandis que je donnais des coups de hanche, que je tapais du pied, sautillait, bougeait la tête.

La Ligue des Etudiants Grandioses et Incroyablement Talentueux, et les muses n'avaient qu'à bien se tenir.
 
Clique ici si tu as le courage d'entendre la voix de Robin et les doigts de fée de Lïnwe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Table du personnel de Poudlard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5

 Table du personnel de Poudlard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.