AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 4 sur 6
Cours n°3 : Animagie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Spencer McKane, Lun 17 Nov 2014 - 6:42


Les élèves arrivaient au compte-goutte, mais Spencer ne leur accordait aucune attention, les yeux rivés sur le lac. Lorsqu’il entendit une exclamation suivit d’une gerbe d’eau près de lui, il releva la tête. Ginny était suspendue au-dessus du lac, de toutes évidences par Quinn. A moins de deux mètres, Heather s’installait comme si de rien n’était. Spencer secoua la tête avant de se détourner de la scène et de fouiller dans sa sacoche. Il en sortit son manuel de métamorphose, qu’il ouvrit au hasard avant d’entamer une lecture en diagonale. Ce n’est que quelques minutes plus tard que Miss Quinn entama le cours. Le thème du jour fit sourire Spencer et la plupart des autres élèves présents. L’Animagie. Excellent. Alors que les élèves répondaient aux différentes questions de Quinn, le regard du Serdaigle se porta sur le vautour. Le vautour qui les observait du coin de l’oeil. Il entendit vaguement leur professeur embrayer sur les loups-garous, mais il avait le regard vrillé sur le charognard. Est-ce que ça se voyait un animagi sous sa forme animal ? Est-ce que ça se reconnaissait ? POC

« Aïe ! »

Spencer porta une main à sa tête. Un truc dur l’avait tapé sur le crâne.

« Eh le débile, t'as pas un truc à bouffer ? J’ai faim. »

Nan mais elle était sérieuse la Wells ? Spencer secoua la tête, la mine renfrognée. Il haussa finalement les sourcils et leva un doigt. Son autre main alla à sa poche, et après quelques secondes, il la ressortit, le majeur fièrement dressé.

« Désolé, nan. »

Il lui offrit un sourire ironique avant de lever la main plus haut, histoire de prendre la parole.

« On dirait quoi de quelqu’un qui se transformerait en vautour Miss ? J’veux dire, si ça reflète la personnalité, c’est peut-être pas très brillant comme transformation si ? »
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Morgan Delaube, Lun 1 Déc 2014 - 20:00


Le Poufsouffle écouta attentivement les réponses des autres élèves, lorsqu'une remarque le fit tilter.

-On dirait quoi de quelqu’un qui se transformerait en vautour Miss ? J’veux dire, si ça reflète la personnalité, c’est peut-être pas très brillant comme transformation si ?

Morgan regarda le Serdaigle, stupéfait. Imaginons que ce qu'il dit est vrai, et que le Vautour le prenne mal ? Pas sûr que Miss Quinn soit assez rapide de sa baguette pour arrêter un vautour énervé. Désireux de changer de sujet, il leva la main pour donner une nouvelle réponse.

-Il me semble avoir lu un écrit qui racontait que Rita Skeeter, une ancienne journaliste de la Gazette, était une animagus, et qu'elle se transformait en bousier. Ca, ce n'est pas très glorieux ! Mais de ce que j'ai compris, c'était une femme épouvantable, donc bon...

Remarquant alors qu'il commençait à trop dévier le sujet, il se tut instantanément, rougissant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Invité, Mar 9 Déc 2014 - 20:22


« Merci pour ces quelques précisions, Miss Hastings ! approuva la jeune enseignante en accordant cinq points supplémentaires à la maison Serdaigle. Je pense qu’on cerne mieux la différence entre Animagie et Lycantropie, tâchez de bien garder cette distinction à l’esprit, elle me paraît essentielle pour cerner la nature de ces deux... phénomènes ? qui n'ont finalement que très peu de choses peu en commun ! », avant d’être interrompue par une retardataire...

C’était Valentina Riddle, une Serpentard, qui venait de prendre place non sans nonchalance parmi ses petits camarades :

« Ça ira pour cette fois, mais que ça ne se reproduise pas, lui lança la brunette qui n’avait pas envie de perdre du temps avec des retenues ou autres punitions. S'il s'agissait d'un cours classique, je ne vous aurais probablement pas laissée entrer. Tâchez désormais de vous montrer attentive, ça me paraît être un cours important et, comme l’usage de la baguette n’est pas à l’ordre du jour, vous vous en sortirez peut-être mieux qu’à l’accoutumée… », une remarque certes pas très pédagogique, mais que l'intéressée avait bien cherchée !

S'il y avait bien quelque chose que Clíodhna ne supportait pas, c'était bien les élèves qui ne se donnaient pas les moyens de réussir. Elle pouvait concevoir que la métamorphose était une matière difficile et exigeante, et qu'elle ne pouvait pas demander à tout le monde de faire des étincelles... Mais quand même, rien ne leur empêchait de travailler dur ou, au minimum, d'être à l'heure ! À ses yeux, Riddle n'était rien de plus qu'une fainéante, une lâche. Une peu comme Corrigan !

« Très bien, il me reste encore quelques questions avant de passer aux exercices, tâchons de nous dépêcher afin d’avoir suffisamment de temps pour nous y consacrer ! reprit-elle alors après s'être éclairci la voix. Je disais donc : connaissez-vous des Animagi célèbres ? », jetant un regard circulaire à son assemblée réunie au bord du lac.

Comme prévu, cette question inspira des réponses variées dans la classe : de l’incontournable Minerva McGonagall à la fictive Babbitty Lapina, en passant par l’antique Falco Aesalon et l’abominable personnage qu’était Peter Pettigrow… De quoi rendre compte du groupe extrêmement varié que constituaient les Animagi !

« Voilà d'excellents exemples d'Animagi, s'enthousiasma la professeure en récompensant de cinq points chacun des intervenants. Pour ceux qui l'ignoreraient, Minerva McGonagall a longtemps exercé à Poudlard, en tant que professeure de Métamorphose, bien sûr, mais aussi comme directrice. C'était une sorcière particulièrement brillante qui excellait en métamorphose, il n'est donc pas étonnant qu'elle maîtrisait une telle capacité. On la connaît comme l'une des plus proches amies d'Albus Dumbledore (c'est d'ailleurs lui qui l'a aidée à devenir Animagus) et comme une membre éminente de l'Ordre du Phénix. Elle a d'ailleurs pris part aux deux grandes guerres sorcières du XXème siècle. Durant toute sa vie, elle a mené des recherches sur la métamorphose et sa contribution fait partie des plus importantes à ce jour dans le domaine, je suis donc ravie que ce soit la première qui vous soit venue à l’esprit. Merci à vous, Mister Parker !

Par contre, Miss Hilswood, je propose qu'on garde Lapina la Babille en suspens, puisqu'il s'agit d'un personnage de fiction et que ce n'est pas vraiment le propos ici. Il est évident que les Animagi sont connus depuis bien longtemps et ils sont d’ailleurs présents dans bien des histoires, pas seulement dans les contes sorciers. Pour s’en convaincre, il suffit de voir le foisonnement de métamorphoses animales dans les mythologies grecques et romaines, bien sûr, mais également un peu partout autour du globe… Comme l’a très justement souligné Miss Avery, Falco Aesalon est l'un des plus anciens Animagi connus et il remonte à l'Antiquité, preuve qu'on a connu des Animagi à toutes les époques. Il y en a certainement eu avant lui, mais leurs noms ne sont pas passés à la postérité.

Terminons par Peter Pettigrow, un autre exemple bien plus tristement célèbre. Quelqu'un peut-il nous raconter dans quelles circonstances il a développé ses capacités d’Animagus et de quelle façon il a exploité sa faculté à se transformer en rat ? Il me semble que son histoire est originale à plus d’un titre… »
, ravie d'aborder ce pan de l'histoire avec sa classe, bien qu'ils l'aient sans doute déjà abordée en long et en large en cours d'Histoire de la Magie.

Bien qu'elle ne fût pas particulièrement mécontente d'enseigner la Métamorphose, une discipline qu'elle estimait beaucoup, il ne faisait pas de mystère que l'ancienne Gryffondor avait toujours eu un faible pour l'Histoire de la Magie. Depuis le départ de Dwayne Maddison qui s'occupait jusqu'alors de ce poste, la demoiselle se demandait d'ailleurs si elle n'allait pas finir par demander un transfert, y voyant l'opportunité rêvée de transmettre ses valeurs aux jeunes générations en leur présentant sa vision bien particulière de l'histoire des sorciers...

La question suivante portait d'ailleurs sur Eurora Caldin, un nom incontournable pour quiconque s’intéressait à l’Animagie (ou à l'Histoire de la Magie, d'ailleurs !), et c'est Mister Lestrange, préfet de Serdaigle, qui leur délivra quelques informations à son propos :

« Eurora Caldin, en plus d'être animagus, a été directrice de Poudlard et est une experte en métamorphose, leur exposa le jeune homme. Elle s'occupait des formations des futurs animagi aussi…
– C’est tout à fait exact, 5 points pour Serdaigle ! lui confirma Miss Quinn. J’ajouterais qu’elle est l’auteure d’un livre fascinant sur la question, Histoires d’Animagi, et que je vous en recommande vivement la lecture si vous souhaitez approfondir la question. Nous lui devons également une contribution importante à leur propos au sein du Ministère de la Magie, ce qui m’amène à ma dernière question : quelle est selon vous la posture du Ministère de la Magie vis-à-vis des Animagi ? ».

Il fallait toutefois croire que ce genre de question n’était pas la préoccupation première de tous les élèves, puisque Mister McKane embraya sur une toute autre problématique :

« On dirait quoi de quelqu’un qui se transformerait en vautour, miss ? lui avait-il demandé. J’veux dire, si ça reflète la personnalité, c’est peut-être pas très brillant comme transformation, si... ? », ce qui ne manqua pas d’inspirer un sourire à la jeune femme, persuadée que ça allait ravir ledit vautour.

Elle laissa toutefois Mister Delaube répondre en premier :

« Il me semble avoir lu un écrit qui racontait que Rita Skeeter, une ancienne journaliste de la Gazette, était une animagus, et qu'elle se transformait en bousier. Ça, ce n'est pas très glorieux ! Mais de ce que j'ai compris, c'était une femme épouvantable, donc bon...
– Je ne pensais pas qu’il soit vraiment correct de dire qu’elle était épouvantable, ne put s’empêcher de rétorquer la jeune femme. Elle n’était, certes, pas très à cheval sur les règles de déontologie qui régissent la profession de journaliste et elle a propagé bon nombre de rumeurs infondées, mais nous lui devons également bon nombre d’informations cruciales sur les grands personnages de son époque, à commencer par Albus Dumbledore et Harry Potter ! Rita Skeeter est, certes, pour le moins controversée, mais comment qualifieriez-vous des personnages aussi épouvantables que Vous-Savez-Qui et ses disciples, si une simple journaliste vous inspire un tel sentiment ? Quant à vous, Mister McKane, je pense que vous n’allez pas tarder à avoir votre réponse… », se tournant vers ledit vautour pour voir s’il se tenait prêt à intervenir.


NB : Je vous présente platement mes excuses pour mon retard inadmissible, j'ai malheureusement été très pris en dehors du forum et je n'ai pas vu les semaines passer... J'attire en outre votre attention sur les questions en gras, histoire que nous puissions rapidement passer à la pratique !


Dernière édition par Clíodhna Quinn le Lun 29 Déc 2014 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Morgan Delaube, Mar 9 Déc 2014 - 21:18


Morgan fut très attentif à la réponse de sa professeure. Elle n'avait pas tout à fait tort au sujet de Skeeter, mais il la trouvait tout de même épouvantable. Et Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom encore plus. Épouvantable devient un euphémisme à son égard.

Il se reconcentra sur le cours et entendit une question dont il connaissait très bien la réponse. Il leva alors la main avant d'entamer :


-J'ai lu dans l'Hebdo de la Métamorphose, qui a d'ailleurs fait un très bon article sur les Animagus, que le ministère contrôlait ceux-ci en tenant un registre traitant à fond le sujet. En effet, l'apprentissage de l'animagi est très difficile et rigoureuse, et c'est pourquoi le ministère surveille tout ça de près.

Le quatrième année lança alors un regard à sa voisine, Renésmée et lui sourit, fier de sa réponse qu'il pensait assez complète.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Jasmine Vagneur, Mar 9 Déc 2014 - 21:34


Jasmine n'avait pas repris la parole, laissant ses camarades énumérer les différents Animagus célèbres qu'ils connaissaient. Elle en reconnu certains énoncés, et s'empressait de noter tout ce qui se disait. De plus, Miss Quinn apportait des explications précises, qu'elle se devait de retenir. En même temps, cette dernière posait d'autres questions à ses élèves. Celles-ci s'attardaient sur Peter Pettigrow, célèbre personnage de l'histoire de la magie qu'elle détestait. Elle n'avait fait que très peu de recherches sur lui, tellement il l'exaspérait. Néanmoins, elle se souvenait bien d'une chose, qu'elle avait déjà étudié en cours. Alors, la blonde leva la main, interrompant sa prise de notes.

"Il me semble que Peter Pettigrow a profité du fait qu'il sache se transformer en rat pour l'intérêt de son maitre. Il est devenu le rat domestique de Ronald Weasley, Croûtard, ce qui lui a permis de récolter de nombreuses informations sur Harry Potter, tout en étant bien placé à Poudlard pour ses agissements en faveur du seigneur des ténèbres."

Bon. Ce n'était certainement pas la réponse la plus complète que l'on puisse trouver, mais elle avait au moins retranscrit l'un des points importants de l'histoire de Monsieur Pettigrow dans ses paroles. Elle verrait bien si ses explications satisferont leur professeure.

Ce fut Morgan qui répondit à la question concernant la posture du Ministère de la Magie vis-à-vis des Animagi. La jeune Serdaigle l'écouta attentivement, s'apprêtant à noter cette information si elle venait à être confirmée.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina S. Riddle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Valentina S. Riddle, Mar 9 Déc 2014 - 21:45


A peine Valentina se fut-elle assise que Quinn l’interpella. Bien sur, elle n'attendait aucun traitement de faveur, et aurait même reçu une retenue sans opposer la moindre résistance ; mais le commentaire que lui fit la prof la plongea dans un profond dépit.

-S'il s'agissait d'un cours classique, je ne vous aurais probablement pas laissée entrer. Tâchez désormais de vous montrer attentive, ça me paraît être un cours important et, comme l’usage de la baguette n’est pas à l’ordre du jour, vous vous en sortirez peut-être mieux qu’à l’accoutumée…

Valentina se contenta cependant d'observer la jeune femme en silence. Il n'était pas certain qu'opposer ce genre de remarque devant toute une classe serait apprécié de la direction de Poudlard. Mais la Serpentard se contenta de s'appuyer sur ses mains en ramenant ses pieds chaussés de Doc Martens vers elle. Chuchotant à moitié, elle lâcha d'un air méprisant:

-Si les cours étaient justement un peu plus classiques, je ne serais surement pas à un niveau aussi médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Invité, Mar 16 Déc 2014 - 19:42


Assise dans l’herbe face à sa classe, la sorcière effeuillait machinalement les herbes qui lui passaient sous la main tandis qu’elle écoutait ses élèves s’exprimer tour à tour sur les sujets qu’elle leur proposait. L’environnement particulier de ce cours y était peut-être pour quelque chose, mais la jeune femme ne trouvait pas ses élèves particulièrement dégourdis ce jour-là. Leurs réponses étaient souvent lacunaires et ils semblaient réfractaires à l’idée de se compléter les uns les autres. C’était dommage, car cela la forçait à y aller de sa propre explication, rendant le cours trop peu interactif à son goût… Mais ils allaient bientôt passer à la pratique et elle ne doutait pas que son vautour allait trouver un moyen de réveiller cette bande de moules !

Pour l’heure, le jeune Morgan Delaube venait s’exposer ce qu’il savait sur le lien entre les Animagus et le Ministère de la Magie :

« Merci pour votre réponse, Mister Delaube ! lui lança sa professeure. Ce cours ayant une visée pratique, il me semblait en effet important de rappeler que la formation d'Animagie est strictement encadrée par le Ministère de la Magie et qu'il est illégal de le redevenir par un autre moyen. Ainsi, cette capacité est réservée aux sorciers majeurs, puisqu'on considère qu'elle pourrait être risquée si elle était pratiquée par des sorciers n'ayant pas le niveau. Le registre du Ministère de la Magie comprend tous les Animagi déclarés, ainsi que les caractéristiques qui permettent de les distinguer sous leur forme animale. On n'en comptait que sept au XXème siècle, mais ce chiffre a considérable augmenté depuis lors. Il y a bien entendu toujours eu des Animagi non-déclarés, mais leur nombre est évidemment très difficile à estimer », et, de fait, elle connaissait elle-même quelques sorciers qui mettaient un point d’honneur à tenir leur nature d’Animagus secrète.

Ce fut ensuite au tour de Jasmine Vagneur, la préfète de Serdaigle, de revenir sur le personnage méprisable qu’était Peter Pettigrow :

« C'est bien cela, merci Miss Vagneur, répondit Clíodhna qui ne put cependant s'empêcher de compléter un peu sa réponse : Mais je ne pense pas qu'on puisse résumer aussi sommairement l'histoire de Peter Pettigrow qui est, me semble-t-il, intimement liée à sa faculté à se transformer en rat et qui nous en dit beaucoup sur cette capacité exceptionnelle. Rappelons qu'il n'était qu'en cinquième année à Poudlard lorsque, après des années d'entraînement et non sans l'aide de ses camarades, il a réussi à maîtriser cette faculté. Il était en effet membre d'une bande qui se faisait appeler les Maradeurs, avec James Potter (le père d'Harry Potter), Sirius Black et Rémus Lupin. Lupin était, comme vous le savez sans doute, un loup-garou et c'est pour l'accompagner dans ses transformations que ses amis ont décidé d’apprendre eux aussi à se changer en animaux. On a dû vous raconter cette histoire des centaines de fois, mais en sortant de Poudlard, Pettigrow et les autres Maraudeurs ont intégré l'Ordre du Phénix pour combattre Vous-Savez-Qui et ses sbires, c’était alors ce qu’on appelle désormais la Première Guerre des Sorciers. Mais Pettigrow était faible et il finit par les trahir, ralliant le camp adverse. C'est lui qui vendit les Potter à Vous-Savez-Qui, tout en faisant porter le chapeau à Black qui fut envoyé à Azkaban à sa place. Pettigrow se fit alors passer pour mort en adoptant sa forme de rat pendant des années, bien plus que la durée de vie d'un rat ordinaire… », sans parvenir à maîtriser la moue de dégoût qui n’avait pas tardé à faire apparition sur son visage à l’évocation de cet être méprisable.

Ainsi s'achevait son interminable liste de questions. La question des Animagi était aussi vaste que complexe et ils auraient encore pu tergiverser pendant des heures sur ce sujet, mais ce n'était pas l'objet de leur rencontre. Ils n'étaient pas au bord du lac pour débattre pendant des heures, pour cela ils auraient été bien mieux assis en classe ou autour d'une tasse de thé ! Non, leur présence en ce lieu particulier n'était pas un hasard et il était à présent temps d'entrer dans le cœur du sujet...

« Très bien, je pense que nous avons fait le tour des quelques points théoriques que j’avais envie d’aborder avec vous avant que nous nous lancions dans les exercices, conclut donc la brunette. Vous l’aurez compris, nous n’allons pas nous transformer en animaux. Non seulement je doute que ce soit très bien vu par le Ministère de la Magie que je vous enseigne ça, mais en plus il serait matériellement impossible d’acquérir une telle capacité en moins d’une heure. Je ne suis même pas sûre d’y arriver si nous avions plusieurs années devant nous ! Mon ambition est seulement de vous aider à entrer en résonance avec votre animal intérieur, la première étape de cette longue et rigoureuse formation. C’est pour cela que j’ai décidé de faire appel à un spécialiste de la question, que certains d’entre vous ont peut-être la chance d’avoir eu pour professeur… Mais chaque chose en son temps ! Comme nous l’avons vu il y a quelques instants, la forme animagique et le Patronus d’un même sorcier sont souvent liés. Si certains d’entre vous sont capables de réaliser un Patronus corporel, je les invite à nous les présenter et à nous exposer en quoi ils pensent que l’animal dont il prend la forme les représente. Si vous avez des questions supplémentaires sur l’Animagie, c’est également le moment. Alors, qui veut se lancer ? », se relevant gracieusement en invitant le premier volontaire à faire de même pour que tout le monde le voie et l’entende distinctement.


NB : Dans la mesure du possible, j'aimerais que tout le monde intervienne d'ici une ou deux semaines. La plupart de vos personnages sont capables de lancer un Patronus, donc vous n'aurez de pas problème, et les autres peuvent tout simplement préciser qu'ils n'en sont pas capables. N'hésitez pas à vous montrer créatifs ! Sur ce, bonne semaine et bons rps =)
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Morgan Delaube, Mer 17 Déc 2014 - 18:22


Il écouta attentivement les explications de son professeur. Puis, il comprit que la suite du cours serait difficile pour lui. Il n'avait jamais réussi à invoquer de patronus mais connaissait le principe : un souvenir très heureux et une formule. Il se leva tout de même, et se mit face à Renésmée.

-Je risque de me rater, donc ne te moque pas !

Il pensa alors à un souvenir heureux : lorsqu'il découvrit que lui aussi était un sorcier. Se rappelant alors la formule, il dégaina sa baguette et murmura un #Spero Patronum. Un tout petit filament s'échappa du bout de sa baguette. C'était... Ridicule. Il se tourna alors vers Miss Quinn.

-Je suis désolé Professeur, mais je n'y arrive pas. J'imagine que mon patronus doit être un animal petit et mignon. Dit le Poufsouffle avec un sourire, tout en se rasseyant.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Jasmine Vagneur, Mer 17 Déc 2014 - 21:37


Miss Quinn confirma les dires de Jasmine, qui écouta attentivement les précisions qu'elle apporta sur Peter Pettigrow.

Puis, leur professeure leur expliqua le premier exercice. Celui-ci était de produire un patronus corporel, si l'on en était capable, pour ensuite expliquer à ses camarades le pourquoi du fait que ce soit justement cet animal qui les représente. Jasmine parvenait à produire un patronus convenable une fois sur trois, et ce depuis peu. Mais, étant donné qu'elle avait déjà longuement réfléchi sur le rapport entre son patronus et elle, elle voulut se lever. Et puis, ça lui ferait un peu d'entrainement.

Morgan la précéda, mais son essai se révéla infructueux. Seul un petit filament s'était échappé de sa baguette. Il s'excusa en expliquant tout de même que son patronus devait sûrement être un animal petit et mignon. La blonde esquissa un sourire, et se leva à son tour.

Elle se redressa de sorte à se tenir bien droite, ferma les yeux un moment pour mieux se concentrer, et pointa sa baguette devant elle. Dans son esprit, une image ne tarda pas à se matérialiser. On pouvait y voir la boutique Ollivander's, et le reste du chemin de traverse. Elle se trouvait aux côtés de Lucas, qui lisait la lettre qu'elle tenait entre ses mains. Puis, elle l'entrainait finalement vers la boutique, un sourire radieux sur les lèvres. C'était le jour où elle avait acheté sa baguette avant son entrée à Poudlard, en compagnie de son grand frère. Ce souvenir était joyeux, ce qui lui permit de produire son patronus après avoir prononcé #Spero Patronum. Elle ouvrit les yeux, constatant que le sort avait fonctionné. Le chevreuil se trouvant là aurait certainement été incapable de repousser plus d'un détraqueur, mais il était tout de même visible. Avec un petit sourire, Jasmine se tourna vers la classe.

"Si mon patronus est un chevreuil, c'est certainement parce que cet animal représente la douceur, la crainte et la curiosité. Je pense que ce sont certains des adjectifs qui me ressemblent. Et... voilà."

Elle retourna s'asseoir, attendant patiemment qu'une autre personne prenne sa suite. Décidément, Morgan et elle étaient les seuls actifs aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Aiko Wilkerson, Mer 17 Déc 2014 - 22:07


Le cours se déroulait remarquablement bien. Les deux préfets, Morgan et Jasmine étaient très actifs. Les autres élèves ne semblaient pas emballés par les différentes questions de Miss Quinn. D'ailleurs celle-ci passa à la partie pratique très rapidement. C'est vrais que tout le monde préférait se lever et utiliser sa baguette au lieu de rester assis et de se creuser les méninges à trouver une réponse intéressante et cohérente.

- Si certains d’entre vous sont capables de réaliser un Patronus corporel, je les invite à nous les présenter et à nous exposer en quoi ils pensent que l’animal dont il prend la forme les représente.

C'était très intéressant ce que demandait la professeur. Eléna était effectivement capable, jusqu'à preuve du contraire de réaliser un patronus corporel. D'ailleurs le siens était un loup. La lionne n'avait jamais compris pourquoi, mais d'après ce qu'elle avait lu dans des livres, les loups étaient : courageux, libres, dignes, ils s'adaptaient facilement au changement, passaient souvent inaperçu. Ce portrait était un peu celui d'Eléna à quelques changements près bien-sûr. Décidant de se lancer, elle se leva et se mît aux côtés de Jasmine. Elle avait produit un patronus corporel, un chevreuil.

Se concentra sur l'animal qui résidait au plus profond d'elle, Eléna lança le sortilège. #Spero Patronum. Elle se concentra bien, attendit quelques secondes, puis au bout de ces quelques secondes, elle arriva à produire ce fameux patronus. Des filaments argentés sortirent de sa baguette formant un corps de Loup. Il était magnifique. Eléna était fier de ce qu'elle venait de produire. Elle s'améliorait de jours en jours.

- Mon patronus est un loup. Je ne sais pas exactement pourquoi, mais ce sont des animaux courageux et les Gryffondors le sont aussi. C'est la seule raison que je vois, à moins qu'il y en ai une autre dont je ne suis pas au courant. Conclut-elle avait de faire disparaître son patronus corporel.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Spencer McKane, Mer 17 Déc 2014 - 22:10


Miss Quinn distribua les réponses aux élèves, avec son panache habituel, et dans le détail. Spencer avait sortit un parchemin notait dessus tout ce qui lui accrochait l’oreille. Il en avait lu pas mal sur les Animagus, mais il faisait toujours bon en savoir plus.

« Quant à vous, Mister McKane, je pense que vous n’allez pas tarder à avoir votre réponse… »

Oh ben chouette, il avait vu juste ! Spencer entendit ses camarades répondre aux quelques questions que Quinn avait posé plus tôt, mais il n’écoutait plus les réponses. Il regardait le vautour. C’était terrible un vautour. Des rapaces nécrophages. Qu’est-ce que ça disait du sorcier qu’en avait pris la forme hein ? La pensée de Spencer n’alla pas plus loin, parce que la partie pratique s’annonçait.

« Si certains d’entre vous sont capables de réaliser un Patronus corporel, je les invite à nous les présenter et à nous exposer en quoi ils pensent que l’animal dont il prend la forme les représente. Si vous avez des questions supplémentaires sur l’Animagie, c’est également le moment. Alors, qui veut se lancer ? »

Delaube junior s’avança pour tenter l’exercice. Un filet de fumée s’échappa brièvement de sa baguette avant qu’il ne déclare forfait.

« Je suis désolé Professeur, mais je n'y arrive pas. J’imagine que mon patronus doit être un animal petit et mignon. »

Adorable. Spencer préféra porter son attention sur sa camarade Vagneur qui s’avançait pour tenter sa chance à son tour. La jeune femme fit honneur à sa maison, et bientôt un chevreuil blanchâtre se tenait devant eux.

« Si mon patronus est un chevreuil, c'est certainement parce que cet animal représente la douceur, la crainte et la curiosité. Je pense que ce sont certains des adjectifs qui me ressemblent. Et… voilà. »

Ce fut ensuite le tour d’Eléna. Son patronus fut réussit également. Un loup. Voilà qui avait de la classe.

« Mon patronus est un loup. Je ne sais pas exactement pourquoi, mais ce sont des animaux courageux et les Gryffondors le sont aussi. C’est la seule raison que je vois, à moins qu’il y en ai une autre dont je ne suis pas au courant. »

Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Spencer se décida à avancer. Il se rassembla mentalement, tentant de trouver un souvenir heureux. Vraiment très heureux. En quelques secondes, il mit le doigt dessus. C’était ça ou rien. Il se projeta dans le souvenir, se remémora la joie qui l’avait envahit. Un simple moment, vraiment. Mais c’était à ce moment qu’il avait compris que les choses iraient mieux. Il laissa l’émotion lui revenir et prononça la formule, avant d’ouvrit les yeux pour voir le patronus se former. Il ne l’avait jamais vu. Et la curiosité le rongeait. Lorsqu’il réalisa que son patronus avait la forme d’un hérisson. Un hérisson. Pas plus gros que le poing. Sous le coup de la surprise, Spencer relâcha sa concentration et le patronus disparut.

« Euh… Je vois sais pas trop en quoi ça me représente. »

Voilà. Il s’arrêta là et recula d’un pas. Un hérisson. Sérieusement ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Ashton Parker, Jeu 18 Déc 2014 - 22:01


La partie théorique se continuait et pour tout dire Ashton s'ennuyait un peu. Ce qu'il aimait vraiment en métamorphose c'était la partie pratique, répondre à des questions c'était pas trop son truc. Heureusement sa petite intervention pour citer Minerva McGonagall fut validée par la professeur. Celle-ci était visiblement contente que ce soit la première personne à laquelle il avait pensé. En même temps quel Gryffondor ne connaissait pas la célèbre directrice de cette maison. Le sang-mêlé perdit un peu le fil de ce que disait Clíodhna Quinn car bien qu'elle soit une très bonne prof (à tous les sens du terme) elle dérivait parfois en histoire de la magie plus qu'en métamorphose. Les questions continuèrent et Ashton écouta distraitement en arrachant les brins d'herbe devant lui.

Miss Quinn annonça la fin des questions : enfin ! Cependant elle déçut beaucoup le Gryffondor en annonçant qu'ils ne se transformeraient pas en animaux. Il avait tellement de motivation qu'il était à peu près sûr de pouvoir y arriver en se concentrant un peu.

- C’est pour cela que j’ai décidé de faire appel à un spécialiste de la question, que certains d’entre vous ont peut-être la chance d’avoir eu pour professeur… Mais chaque chose en son temps ! Comme nous l’avons vu il y a quelques instants, la forme animagique et le Patronus d’un même sorcier sont souvent liés. Si certains d’entre vous sont capables de réaliser un Patronus corporel, je les invite à nous les présenter et à nous exposer en quoi ils pensent que l’animal dont il prend la forme les représente.

A la première phrase de la professeur, Ashton jeta un coup d’œil au vautour. Il était absolument certain qu'il s'agissait d'un animagus et avait une petite idée sur l'identité de la personne dont il s'agissait. Plusieurs élèves se portèrent volontaire pour réaliser leurs Patronus et expliquer l'animal. Certains, comme Morgan, ne savaient pas en produire ; d'autres, comme Jasmine ou Eléna, réalisèrent parfaitement le leur ; Spencer, enfin, testa apparemment pour la première fois. Il s'agissait d'un hérisson et le Gryffondor ne put s'empêcher de pouffer de rire non pas parce que c'était un tout petit animal, mais devant la tête de déception que faisait le Serdaigle. Voyant qu'il avait le champ libre, Ashton se leva à son tour et formula un #Spero Patronum. Il n'avait réussit à produire son Patronus corporel que très récemment et à vrai dire il en était plutôt fier. A chaque fois, pour faire sortir la magie, il pensait au moment le plus heureux de sa vie, lorsque ses parents étaient encore mariées et que toute sa famille habitait à Los Angeles, il jouait dans le jardin avec ses sœurs. Comme prévu, un Patronus de Guépard apparu devant lui.

- Mon Patronus est un Guépard, commença-t-il comme si ce n'était pas assez évident. J'imagine que ça a un rapport direct avec les qualités que représente la maison Gryffondor, de par son côté félin et courageux.

C'était le mieux qu'il puisse dire, il sentait réellement que son Patronus correspondait à sa personnalité, et il s'était retrouvé chez les Gryffondors grâce à sa personnalité. Ashton se rassit pour regarder les autres élèves faire l'exercice à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Ariana Hastings, Ven 19 Déc 2014 - 22:33


HRPG:
 

Miss Quinn parut une fois de plus heureuse avec la réponse d'Ariana et accorda de nouveau cinq points à Serdaigle. Pluôt fière d'elle, la jeune fille arbora un large sourire en écoutant ses camarades répondre aux questions suivantes. Encore une fois, elle essaya de retenir le maximum d'information sans rien noter, tâche difficile mais bon exercice pour la mémoire !

Enfin, Professeur Quinn proposa aux élèves de passer à la partie pratique qui consistait à "entrer en résonance avec votre animal intérieur". Cette idée plaisait énormément à Ariana, mais malheureusement la demande de Miss Quinn pour accomplir cette tâche était de réaliser un Patronus corporel, ce qui était impossible pour la jeune élève qu'était Ariana. Elle n'était même pas certaine de savoir comment s'y prendre. Elle décida donc de rester assise dans l'herbe à observer ses camarades s'exécuter.

Le premier à tenter l'expérience fut ce garçon de Poufsouffle qui était arrivé en cours avant la blondinette. Il se leva, se plaça devant Professeur Quinn et murmura une formule qu'Ariana ne parvint pas à distinguer correctement. Quelques secondes plus tard, un petit filament argenté s'échappa du bout de sa baguette et il retourna s'asseoir. Bon, ce n'était probablement pas le Patronus le plus réussi du monde, mais au moins il avait eu le courage de se proposer le premier.

Les quatre élèves suivant réussirent parfaitement l'exercice et un chevreuil, un loup, un hérisson et un guépard se matérialisèrent devant les yeux ébahis de la jeune fille. Elle avait hâte de pouvoir exercer ce type de magie à son tour et de découvrir ainsi son "animal totem" !
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Izsa Hilswood, Mer 24 Déc 2014 - 17:02


Le cours était long, mais long ! Izsa étouffa un long bâillement, sans écouter un seul mot des dernières instructions qui avaient été donnée. Il fallait dire que la théorie était toujours la partie la plus ennuyeuse, surtout en métamorphose. La Serpentard étant très avancée dans cette matière, elle ne voyait que très peu d’intérêt à écouter toutes ses choses qu'elle savait déjà.

Elle se réveilla d'un seul coup quand un chevreuil argenté lui agressa les yeux de toute sa lumière. Qu'est-ce qui se passait d'un seul coup ? Il fallait faire quelque chose ? Apparemment oui, tous les élèves qui en étaient capables firent apparaître leur Patronus, en expliquant ce que leur animal pouvait symboliser.

Si les deux Serdaigle ayant réussi l'exercice ne la marquèrent pas plus que ça, les Gryffondor la firent réagir. Qu'est ce qu'ils avaient avec le courage les lionceaux ? D'accord, c'était la qualité principale du Godric, mais il fallait pas voir de la bravoure dans tous leurs gestes quoi ! Est-ce que Spencer ou l'autre avait dit, "moi mon Patronus c'est un hérisson, ou un chevreuil, parce que c'est un animal super intelligent" ? Non ? Normal, ce n'était pas vrai ! Alors un loup, c'était tous ce qu'elle voulait, indépendant, solitaire, aspirant à la liberté, et pleins d'autres trucs cools, mais pas courageux quoi ! Où est-ce qu'elle est allée pêcher ça... Le guépard c'était pas fameux non plus. Izsa voyait bien plus un rapport avec la rapidité, ou un truc du genre, mais pas le courage non plus. Bref. Il fallait qu'elle s'y mette à son tour.

Elle ferma les yeux, la main serrée contre sa baguette d'oranger. La chaleur qu'elle avait ressenti la première fois qu'elle l'avait tenue était toujours là. Elle ne s'en rendait pas compte au quotidien, elle avait fini par s'y habituer, mais c'était toujours aussi agréable. Elle se remémora alors la première fois où elle était entré dans Ollivander's, seule, sans ses parents. Quand elle avait saisit le bois d'oranger, tout avait changé autour d'elle. Elle avait su, à cet instant, que sa vie ne serait jamais plus comme avant.
#Spero Patronum

La petite moufette argentée qu'elle commençait à bien connaître fit alors son apparition. C'était du même genre que le hérisson de Spencer, pas ultra impressionnant. Mais Izsa savait bien que son Patronus corporel était tout aussi puissant qu'un loup, un guépard ou un chevreuil. Aucun Détraqueur ne pourrait se frotter à elle.

- Mon Patronus est une moufette. Cette animal me symbolise bien, je pense, car elle n'est pas très grande ou très impressionnante, mais ses couleurs particulières font qu'on les reconnait en quelques secondes. De plus, possèdent une arme secrète, leur odeur, peuvent faire fuirent les prédateurs plus gros qu'elle.

Oui, Izsa se retrouvait bien là-dedans. Elle même n'était pas un génie en duel, mais il ne valait mieux pas se frotter à elle. Comme une moufette, elle n'avait pas peur des coups bas.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Heather Wells, Mer 24 Déc 2014 - 22:32


Le Serdaigle fit une tête vraiment bizarre, mais son index pointé vers le ciel laissait sous-entendre qu'il réfléchissait. Heureusement qu'il le faisait pas souvent car niveau crédibilité, c'était pas le top. Il plongea ensuite sa main pour la ressortir, majeur levé. Heather mima sur ses lèvres un va te faire f**tre avant de détourner les yeux. C'était une perte de temps de lui adresser la parole de toute façon. Néanmoins, elle avait toujours faim... Comme elle n'avait pas spécialement grand chose d'autre à faire, elle se mit à écouter d'une oreille distraite, des fois que quelque chose d’intéressant soit dit. Quinn proposa ensuite un exercice : ceux qui en était capable, ou s'en sentait capable, devait produire un patronus et en expliquer pourquoi il les représentait. L'ex-préfète fouilla dans son sac, cherchant sa baguette entre manuels et parchemins tandis que les premiers élèves s’essayèrent au sortilège. Elle finit par la trouver lorsque un petit hérisson qui se révéla être le patronus de McKane apparut. Elle attendit qu'une autre personne passe pour que toute l'attention lui soit porté et qu'elle puisse discrètement glisser au Serdaigle :

- Il est trop chou ton patronus Spençouuuuu, tout ton contraire nan ?

Comme personne d'autre se présenta, Heather décida qu'elle allait faire l'exercice. Elle avait déjà produit un patronus à peu près formé une fois. Elle n'avait qu'à le reproduire de nouveau. Elle songea alors aux récents événements ainsi qu'aux plus anciens qui la rendaient heureuse. Elle se laissa alors cueillir par le bonheur et l'allégresse, puis pointant la baguette devant elle, prononça le sortilège. Une fumée candide s'échappa de la baguette, s'intensifia jusqu'à former un animal assez imposant. Assez court sur pattes, il présentait néanmoins une forte musculature et il était d'autant plus impressionnant qu'il possédait deux cornes sur le bout de la tête. Bien qu'il restait légèrement flou, on pouvait aisément reconnaître un rhinocéros. Le sortilège restait à travailler mais elle avait fait le plus gros à présent. La dernière année laissa son patronus vagabonder quelques secondes supplémentaires avant de mettre fin au sortilège.

- Je dirais que le rhinocéros me convient assez bien puisque cet animal est relativement solitaire, il vit généralement en petit troupeau. Il est très peu agressif mais les rares fois où il attaque, il fait beaucoup de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 25 Déc 2014 - 19:36


Des questions, des questions, toujours plus de questions et encore des questions... Sur la métamorphose en plus... Ebenezer avait décroché depuis bien longtemps, retournant à sa contemplation des fourmis du coin. C'étaient rudement bien organisés ces trucs-là, genre il en avait écrasé une et toutes les autres fuyaient dans un désordre total. Rudement bien organisés donc... Mais au moins, ça n'allaient pas en cours de métamorphose, comme quoi faire trois millimètres, ça avait du bon. Il y avait cependant du mouvement du côté de Quinn, s'arrachant de sa contemplation champêtre, le brun s'efforça d'écouter.

Blablabla... transformer en animaux... Blablabla... ministère de la magie... Blablabla... patronus corporel... Blablabla... se lancer... Aaarg... Il aurait bien aimé être une fourmi. Il ne maîtrisait absolument pas le sortilège du patronus car, partant du principe qu'on ne croisait que rarement de détraqueurs au coin d'un couloir, il n'avait jamais pris la peine d'essayer. Il avait prévu de s'y mettre un jour... Plutôt un jour lointain... N'ayant aucune envie de s'afficher devant toute la classe à la Delaube qui, après avoir misérablement échoué, avait déclaré que le sien serait certainement un truc petit et mignon... Petit et mignon... Les poufsouffles faisaient vraiment pitié, ou pas en fait. Morgan donnait juste une brusque envie de sang, remède idéal à la niaiserie. Il ne prêta pas attention aux patronus des élèves suivant, ne relevant la tête que lorsqu'Izsa se lança.

- Mon Patronus est une moufette. Cette animal me symbolise bien, je pense, car elle n'est pas très grande ou très impressionnante, mais ses couleurs particulières font qu'on les reconnait en quelques secondes. De plus, possèdent une arme secrète, leur odeur, peuvent faire fuirent les prédateurs plus gros qu'elle.

Un putois donc... La classe internationale. Ebenezer lui envoya un sourire moqueur. S'il n'avait pas été autant dans les vapes, il lui aurait volontiers demandé si son arme secrète était la même que celle de la moufette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°3 : Animagie

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6

 Cours n°3 : Animagie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.