AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 3
[Habitation] 52 Eden's Road
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard

Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Megan K. Hayajân, Lun 9 Fév - 18:17



-Nice to meet you !-


[RP avec Jake G. Kenway - Privé ]

____________________


La réaction de mon hôte était tout simplement craquante. Son sourire désolé déclencha mes rires qui forent échos aux siens. Une certaine complicité naissait entre nous, peut-être, outre cette attraction physique, les prémices d'une amitié ? Pourquoi pas ! En attendant, Jake se décida à faire en plus de la laitue. Oui, mon choix de ne pas manger de la viande était particulier mais j'avais mes raisons. J'avais assez semé la mort et la destruction, le sang avait déjà assez coulé par ma faute et ce n'était sans doute pas finis. Pour, les protéines de ce genre font grossir. Hors de question de prendre un gramme. Question de principe ! Mais, fini les questions préparations, nous allions passer à table. Il me guida jusqu'à une chaise qu'il me tira. J'avais l'impression d'être à un rendez-vous romantique. Brrr. Mais c'était mignon. 

« J'espère que t'aimeras … »

Il avait apporté de l'eau et des verres, qui, magiquement, se mirent en place. Quand mon verre fût plein, une idée brillante me vint à l'esprit. J'avais lu dans un vieux bouquin de métamorphose une vieille formule. Je ne savais absolument pas si ça allait marcher... Je pianotais innocemment du bout des doigts sur le verre, mais en réalité, je faisais traverser mon flux magique dans l'eau, comme j'avais appris à le faire auparavant. Dans ma tête, je récitais cette ancienne formule : "Oeil de lapin, et ballon gomme, change ce verre d'eau, en verre de rhum.." La couleur du liquide n'avait pas changé et rien ne laissait présager que j'avais réussit ma transformation. J'aurais l'occasion de voir ça après ! J'attrapais une fourchette et présentais un peu de lentilles à mes lèvres avant d'avaler. Je n'avais absolument pas fin, et c'était loin de la gastronomie italienne, mais j'adressais un grand sourire au Kenway.

-C'est super bon !

Je portais mon verre à la bouche et bu une première gorgée... Bingo ! Héhé, j'avais trouvé le moyen de picoler sans passer pour une alcoolique ! Jouissance absolue !

-Parles moi de toi, beau gosse.

Je continuais à manger tandis que l'alcool suivait son chemin dans mes veines. Fabuleux..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Ven 14 Aoû - 23:24




Tout au long de cette journée, Jake avait préparé la maison dans les moindres détails pour que son amie lui pourvoyant certains avantages se sente particulièrement à l'aise. Cependant, après avoir passé un moment aux tournures intéressantes dans sa piscine, l'estomac de l'ancien Serdaigle et de l'actuelle professeur de Défense contre les forces du mal commençaient à creuser, c'est pourquoi il avait décidé de cuisiner un met qui satisferait une fois de plus l'ange aux ailes noires qu'il hébergeait. Il eut droit à une très mauvaise surprise car en effet, il avait zappé un détail d'une très grande importance : la demoiselle Boccini ne mangeait pas de viandes.  

Pour sortir de cette situation embarrassante, le brun aux yeux d'argents se contenta de l'embrasser, de s'excuser et laissa tomber les fourneaux afin de fouiller dans son réfrigérateur à la recherche de légumes. Il avait déjà le riz et les lentilles de prêtes, ainsi il jugea suffisant de préparer une salade et accompagnée de vinaigrette. Il revint près d'elle et invita l'italienne à passer à table. L'héritier de la famille Kenway n'attendait plus que le verdict de son invité. Tandis qu'elle jouait du bout des doigts avec son verre, elle finit par lui dire qu'en effet le repas lui plaisait.

Ils passèrent un long moment ainsi, à se parler de tout et de rien en faisant ample connaissance. Le sorcier entendit brièvement parler d'une histoire particulièrement compliquée avec sa famille, une histoire qui impliquait la mafia italienne, son oncle et multiple dangers. Malgré ce qu'elle montrait, Jake pouvait sentir que ça ne lui était pas égale et que ça l'atteignait au fond de son cœur. Cependant plus le temps passaient et plus Valentina commençait à agir étrangement, c'est comme si son taux d'ébriété augmentait davantage et davantage.

Mais c'était loin d'être un mal, car en effet, cet ange n'en était définitivement pas un. Et elle sut montrer au propriétaire des lieux les différentes manières dont on pouvait exploiter les différentes pièces de la maison, entre deux pièces il arrivait à Jake de se demander si c'était là un moyen de se divertir et éviter de penser à tout cela... étrangement ça lui faisait penser à lui aussi, sauf qu'il était stupide dans sa manière de faire, c'était pour éviter de montrer toute cette facette de romantique désespéré aux pensées perverties qu'il se divertissait à droite et à gauche, par pour éviter les drames familiaux, mais il n'avait pas le temps pour cela. Après la troisième pièce, le sorcier comprit que si elle se plaisait à se divertir de cette manière, il n'avait qu'à lui donner tout ce qu'elle était venue prendre.

Était-ce un hasard si la Boccini était tombée amoureuse de sa douche italienne ? Non ça ne pouvait décidément pas en être une. Il se trouve que ce fut dans cet espace confiné que les amants d'un soir passèrent la plus grande partie de la soirée, terminant bien évidemment ces événements dans le lit de l'ancien bleu et bronze. Le sorcier n'eut pas de mal à s'endormir, en même temps, avec une blonde aux yeux turquoises et aux formes voluptueuses dans les bras, cela se comprenait.


[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Ven 25 Sep - 20:18



Formation d'Animagie


Bordure de Londres, par une froide journée de décembre. Dans les rues de la ville, sous le spectacle féerique des flocons qui virevoltaient dans le vent, Amy marchait d'un pas rapide. De temps à autres, elle consultait un morceau de papier, désormais froissé par son toucher et trempé par la neige. Une adresse était inscrite dessus ; la jeune fille peinait à la localiser. Son sens de l'orientation légendaire avait une fois de plus raison d'elle, et après avoir tourné une dizaine de fois le même angle de rue et interrogé tous les passants qui daignaient lui adresser la parole, la petite brune commençait sérieusement à se demander si la demeure n'était pas dissimulée par un quelconque enchantement. Impuissante, elle se laissa choir sur une mince bande de trottoir que les intempéries avaient en parti épargnée. Elle releva la tête pour contempler le ciel, et constata que le soleil, presque invisible derrière la masse de nuages qui était propre à la ville, commençait déjà à décliner. Elle allait certainement arriver en retard.

*Pour le premier jour ; c'est du sérieux !* se morfonda la bleu et bronze en regardant tout autour d'elle, dans l'espoir d'un ultime miracle.

Curieusement, le miracle vint ; car en jetant un coup d'œil au panneau qui la surplombait et l'abritait, la jeune sorcière pu déchiffrer l'inscription "Eden's road" à travers le brouillard. Soupirant de soulagement, elle se redressa et se remit à longer l'avenue, puis pressa le pas lorsque le bâtiment se profila devant elle. Amy revérifia une dernière fois l'adresse, puis glissa le morceau de parchemin dans sa poche et ajusta son sac sur ses épaules, bousculant au passage le livre, les lettres et la baguette qu'elle avait, en bonne élève, glissés dedans, avant de sonner à la porte.

La maison était magnifique ; pour elle qui n'avait jamais connu que le petit appartement qu'elle habitait à Oxford avec ses parents et le château de Poudlard, l'habitation était complètement différent de tout ce qu'elle avait pu voir jusque là. Avec son cadre moderne et son jardin bien entretenu, elle pouvait être le foyer d'un jeune adulte en quête d'un chez-soi confortable comme celle d'un retraité parti prendre soin de ses vieux os. Cependant la petite brune savait qu'elle était occupée par bien plus que cela.

En attendant qu'on lui ouvre, la bleu et bronze fit les cents pas devant le portail pour se réchauffer, en soufflant de la buée dans l'air embrumé de l'hiver mordant.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Mar 29 Sep - 23:57




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner

Un jour d'hiver comme les autres. Depuis quelques mois déjà, Jake avait suivi par correspondance, la progression d'une élève à Poudlard, dans le domaine de la métamorphose animale. Ainsi, il avait pu découvrir à quel point la dite-élève, Amy Steiner, se sentait concernée par la matière, témoignant à chaque lettres, des progrès considérables. La jeune fille était en sixième année. Par sa motivation et sa soif de savoir, Jake se revoyait lui-même, au même âge, tandis qu'il entreprenait d'acquérir toutes les informations nécessaires afin de décrocher son statut d'Animagus lors de l'examen qui devait avoir lieu au ministère. C'était probablement une des raisons qui faisaient qu'il avait prit la décision de la prendre sous son aile. Mais c'était aussi parce qu'il se disait qu'il aurait aimé lui aussi avoir un mentor pour le guider, lui montrer ce qu'il fallait faire, corriger les erreurs à ne pas faire, l'encadrer.

C'est pourquoi, après avoir fait le tour des aspects théoriques de l'Animagie, Jake avait invité l'élève, chez lui. Il s'était contenté de joindre sur une feuille de papier blanc qui servait de support à son invitation, son adresse : 52 Eden's Road, Borough of Baxley, London. Il savait très bien qu'un simple sortilège du Pointe-Au-Nord suffirait pour qu'elle trouve sa route. Le Kenway patientait donc, debout face à sa vitre, les pensées bien trop confuses pour pouvoir contempler le spectacle qui s'offrait à lui. Il ne portait pas attention à la pureté certaine des flocons de neiges qui s'envolaient en suivant le courant du vent. Ne contemplait pas la beauté des rares rayons de soleils que laissaient échapper les nuages. Il ne pensait qu'aux jours qui suivront celui-là. Les dernières semaines avaient été dures pour lui. Il avait besoin de changer d'horizons.

Wolf ramena l'esprit vagabond de l'aîné Kenway au moment présent. Le chien, en gémissant et aboyant, indiquait de la présence d'un nouvel arrivant. Le propriétaire des lieux ouvrit la porte inondant la pièce d'un courant d'air qui aurait pu lui donner des frissons s'il ne portait pas son pull cintré. La jeune fille se tenait sur le porche, en faisant les cents pas, de toute évidence, elle avait froid. Le sorcier, avec un sourire qui se voulait accueillant, fit un signe de la main qui l'invitait à entrer se réchauffer près du feu, en disant :

    « Mademoiselle Steiner ? Je vous en prie, entrez. »


Pour la saluer, il lui donna une poignée de main bien cordiale, et indiqua où est-ce la nouvelle arrivée pouvait poser ses affaires, tandis que son chien la reniflait, prêt jouer, comme toujours. Le sorcier ordonna à son animal de quitter la pièce afin qu'il puisse être seul avec son apprentie. Avant qu'il commence toute forme d'exercice, la courtoisie voulait que le jeune homme propose à son inviter, quelque chose à boire.

    « Vous souhaitez boire quelque chose ? Un thé ou un chocolat chaud peut-être ? Il fait vraiment froid dehors. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Ven 2 Oct - 17:07


Heureusement, le propriétaire des lieux ne tarda pas à lui ouvrir, et invita la jeune fille à entrer. Elle ne se fit pas prier et passa rapidement le seuil, après avoir remercié son hôte, un grand sourire sur les lèvres. Elle soupira discrètement de soulagement lorsque la porte se ferma, savourant la douce chaleur émanant de l'âtre qu'elle apercevait dans un coin de la pièce. Il faisait franchement glacial à l'extérieur, elle ne se souvenait pas d'avoir passé un hiver aussi rude. Cependant peut-être étais-ce parce qu'elle restait cloîtrée chez elle où au château lorsque cette saison arrivait.

Le sorcier la salua d'une poignée de main, à laquelle elle répondit joyeusement.

- Je suis ravie de faire votre rencontre, monsieur Kenway.

Elle déposa son sac à l'endroit qu'il lui indiqua, ayant bien sûr pris soin lorsqu'elle était encore à l'extérieur d'en ôter la neige afin de ne pas salir le magnifique salon dans lequel on l'avait fait entrer. Un chien qu'elle trouva adorable lui tournait autour en la reniflant, et les petits mouvements de sa queue étaient témoins de son espièglerie. Attendrie, Amy se baissa pour lui caresser la tête. Elle adorait les animaux, et même si elle n'avait jamais eu de chien, ceux-ci ne faisaient pas exception à la règle.
La voix de son mentor ramena la petite brune à la réalité, et elle s'écarta doucement du canidé pour se tourner vers son interlocuteur.

« Vous souhaitez boire quelque chose ? Un thé ou un chocolat chaud peut-être ? Il fait vraiment froid dehors. »

Ça pour faire froid, il faisait froid, elle en avait fait les frais ! Malgré tout, elle ne souhaitait pas abuser de l'hospitalité du maître de maison, aussi se contenta-t-elle de décliner.

- Non merci, mais c'est très gentil à vous de le proposer.

Elle observa la maison avec curiosité. Comme la façade, l'intérieur était un modèle de modernité ; du grand canapé d'angle en cuir à la télévision ancrée dans le mur, en passant bien évidemment par le parquet incroyablement bien ciré. La jeune fille aurait pu se mirer dedans tant il brillait. Ne voulant pas mettre son hôte mal à l'aise, car elle savait qu'il était gênant de voir son chez-soi jugé par un regard extérieur, elle reporta son attention vers Kenway, et une lueur d'impatience mais aussi d'apréhension s'alluma dans ses yeux. Elle avait hâte de commencer, mais en même temps elle le redoutait ; vu le temps qu'elle avait mis à maîtriser la première étape de la métamorphose, elle avait peur d'être encore plus longue pour celle-ci et de déranger son mentor.

Elle se promit de faire de son mieux, comme toujours d'ailleurs. De toute façon, elle ne pouvait pas faire grand-chose de plus. Ah si, peut-être récupérer son matériel.

- J'ai amené le livre, au cas où.

Elle ouvrit son sac et en sortit le livre d'Eurora Caldin, qu'elle conservait précieusement, et dont dépassaient une grande quantité de marques-pages, qu'elle avait préféré utilisé plutôt que de corner les chapitres qui l'intéressaient le plus. Elle l'avait lu tant de fois qu'elle aurait été capable de réciter certains passages par cœur, mais par précaution et pour se rassurer, elle avait préféré emporter l'ouvrage avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Mer 7 Oct - 22:13




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner
(excuse moi des fautes, je corrigerais ça demain au matin)


En entrant dans la pièce, elle lança un simple petit « Je suis ravie de faire votre rencontre, monsieur Kenway. » d'une voix mélodieuse, qui lui rappelait l'innocence de l'âge. Bon peut être l'âge n'était peut être pas celui de l'innocence... Jake se revoyait encore à cette époque et il n'avait rien d'un innocent petit garçon. Ce qui lui fit rappeler qu'Angel, sa sœur, avait déjà 18 ans... et qu'elle non plus, n'était probablement plus l'adorable petit ange qu'il protégeait dans le temps, car il avait hérité de la ridicule beauté typique des Kenway... Il fallait simplement espérer que toute la lourdeur du cœur n'était pas un élément commun au frère et à la sœur. Quoi qu'il en fut, pour la journée qui s'offrait à lui, Jake ne devait se consacrer qu'à son apprentie. Ainsi il lui proposa bien gentiment si elle voulait boire quelque chose de chaud, vu la température extérieure.

Bien sûr, l'exercice qui allait venir allait être épuisant, et c'était pour cela qu'il proposait un remontant d'avance, c'était pour cela qu'il avait acheté des confiseries à la pâtisserie moldue du quartier mais il se voulait le plus rassurant possible, afin d'instaurer un sentiment de confiance. Elle devait comprendre que peu importe comment cet exercice allait se dérouler, elle pouvait être sûre qu'elle était encadrée et en sécurité. Cependant, elle refusa, bon ça n'était pas plus un problème que cela. Avec un sourire, Jake acquiesça, savant pertinemment qu'après l'exercice, le creux que ça va laisser dans son estomac la fera forcément revenir sur sa réponse.

Visiblement, elle appréhendait un peu les choses et ne tenait pas sur elle-même. Ce qui se comprenait, c'est toujours impressionnant de devoir démontrer le potentiel caché en chacun. C'est sûrement pour ça qu'elle retira de son sac le livre que le formateur improvisé lui avait offert il y a de ça quelques temps. Elle espérait qu'il soit d'une quelconque aide, l'animagus lui répondit alors :


    « Cela pourrait être utile oui, on ne sait jamais. » Il rentra dans le vif du sujet. « Tu me sembles bien anxieuse. Ecoute, détends toi, calme toi, t'es entre de bonnes mains et tu es là pour t'entrainer. Tu m'as particulièrement impressionner sur les premières étapes de la transformation, je ne vois pas pourquoi il en sera autrement maintenant. Je vais essayer de reproduire l'expérience en même temps que toi okay ? Alors, comme tu l'avais fait au Château, la première étape c'est de faire un retour sur toi-même. J'espère que tu t'es entraînée comme je te l'ai demandé ? Bien, alors tu vas reproduire cela sous mes yeux. Comme je te l'avais indiqué, je te demande d'aller un peu plus loin lors de ce voyage au plus profond de ta pensée... Je veux que tu ailles une nouvelle fois à la rencontre de ton Toi-Animal, et que tu deviennes comme lui, essaie de ne faire qu'un avec lui. Ses mouvements doivent être le tiens, son instinct animal doit devenir tiens, tout comme ses sens, ses réflexes. C'est quelque chose d'extrêmement important Amy. Contente toi de l'observer afin que tu puisses ressentir toutes ces choses. On va se contenter de cela pour le moment, on verra plus tard pour la métamorphose. Des questions ? » finit-il en demandant à la Serdaigle.


Jake sortit sa baguette et lança un sortilège informulé pour que la table qu'il avait entre le fauteuil d'angle et le feu qui crépitait dans la cheminée, lévite et aille se retrouver dans l'escalier. Ils avaient besoin de place, au moins pour méditer. Le sorcier, balança ses chaussures de l'autre côté de la pièce, restant alors en chaussette, avant de s'asseoir sur son tapis de fausse fourure, face à Amy. Tout ne dépendait plus que d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Ven 9 Oct - 16:08


Son mentor avait un air doux qui détendit passablement la jeune fille. Elle se décrispa et souffla mentalement. Il n'avait pas l'air sévère qu'elle lui avait trouvé dans ce fameux journal où elle avait découvert son existence. Sans doute que le photographe obligeait ses modèles à prendre cette expression autoritaire, pour que le magazine garde sa réputation sérieuse et ne perde pas son publique, composé pour la plupart de chercheurs.

Il avait même eu un sourire lorsqu'elle avait poliment refusé la nourriture qu'il lui proposait ; la raison, Amy l'ignorait encore. En tout cas, le sorcier faisait visiblement son possible pour la mettre en confiance, et cela marchait plutôt bien jusqu'à présent. Lorsqu'il vit l'ouvrage de métamorphose, il lui répondit simplement :

« Cela pourrait être utile oui, on ne sait jamais. »

Vraiment ? Voilà qui la rassurait. Elle avait bien fait d'être aussi prévoyante. D'ailleurs elle avait aussi apporté les lettres que Kenway lui avait envoyées. Bon, ce n'était peut-être pas réellement nécessaire, puisqu'ils risquaient essentiellement de parler pratique, mais on ne savait jamais. Elle aurait été extrêmement gênée de ne pas les avoir prises si cela s'était avéré important. Oh, mais n'avait-elle pas oublié quelque chose ?

Tandis qu'elle fouillait dans son esprit à la recherche du matériel manquant, son hôte pris la parole, interrompant le cours de ses pensées, et débita :

« Tu me sembles bien anxieuse. Ecoute, détends toi, calme toi, t'es entre de bonnes mains et tu es là pour t'entrainer. Tu m'as particulièrement impressionné sur les premières étapes de la transformation, je ne vois pas pourquoi il en serait autrement maintenant. Je vais essayer de reproduire l'expérience en même temps que toi okay ? Alors, comme tu l'avais fait au Château, la première étape c'est de faire un retour sur toi-même. J'espère que tu t'es entraînée comme je te l'ai demandé ? Bien, alors tu vas reproduire cela sous mes yeux. Comme je te l'avais indiqué, je te demande d'aller un peu plus loin lors de ce voyage au plus profond de ta pensée... Je veux que tu ailles une nouvelle fois à la rencontre de ton Toi-Animal, et que tu deviennes comme lui, essaie de ne faire qu'un avec lui. Ses mouvements doivent être les tiens, son instinct animal doit devenir tien, tout comme ses sens, ses réflexes. C'est quelque chose d'extrêmement important Amy. Contente toi de l'observer afin que tu puisses ressentir toutes ces choses. On va se contenter de cela pour le moment, on verra plus tard pour la métamorphose. Des questions ? »

Quelque peu déroutée par ce long discours, la bleu et bronze se contenta de secouer la tête en signe de négation, tandis que l'Animagus virait la table basse qui finit dans les escaliers, balançait ses chaussures à l'autre bout de la pièce et s'asseyait en face d'elle sur le tapis. Eh beh, il y allait pas de main morte lorsqu'il avait besoin d'espace. Quoi qu'il en soit, ses paroles rassurantes finirent totalement de calmer l'adolescente, qui sourit légèrement et imita son "professeur", avec certaines précautions supplémentaires néanmoins. Ainsi, ses rangers atterrirent en douceur dans un coin du salon, plutôt que de s'écraser elles aussi contre le mur.

Jusque là, elle avait eu l'impression de se trouver en classe, et elle avait donc adopté l'attitude adéquate. C'était beaucoup plus compliqué de considérer la maison comme une école lorsque le cours se déroulait par terre, en chaussettes, et avec une table en équilibre dans les escaliers. Amy en rit intérieurement.

- Merci pour ces compliments... Je vais essayer de me détendre, commença-t-elle sans préciser que c'était déjà le cas. Je me suis bien sûr entraînée à cet exercice, dès que j'en avais l'occasion.

En fait, elle s'était rendue tous les jours à la Salle sur Demande pour renouveler l'exercice. Parfois même deux fois en une journée. Mais cela, elle ne le spécifia pas. Cela lui semblait parfaitement normal et elle était persuadée que Kenway le savait déjà. Et sinon, eh bien, de toute façon ça n'avait rien à voir avec la séance d'aujourd'hui.

- Je vais essayer... merci de le faire en même temps, fit-elle avec reconnaissance.

Elle aurait risqué d'être destabilisée si elle avait sentit quelqu'un l'observer, alors que jusqu'à présent elle l'avait toujours fait seule. Elle était donc heureuse de savoir que cela ne serait pas le cas. Amy ferma les yeux, et fit le vide dans son esprit, à présent pleinement relaxée. Soudain plus rien n'existait, il n'y avait rien qu'un vide absolut, et une simple ombre mouvante qui dansait sous ses paupières closes....
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Mer 14 Oct - 14:49




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner

Visiblement, son apprentie se détendait de secondes en secondes, ce qui montrait que toute la confiance que Jake tentait d'installer entre elle et lui, était bel et bien présente. Ainsi, elle le lui confirma de vive-voix en expliquant qu'en effet elle s'était entraînée au préalable à cet exercice qu'il lui demandait de faire maintenant en sa présence. De toute évidence, l'animagus croyait en cette fille : elle était de toute évidence sérieuse et prête à tout pour acquérir ce statut, ce qui n'était que remarquable. À son tour, elle se déchaussa et s'assit au sol, prête à commencer. Cependant, d'une voix reconnaissante qui témoignait probablement d'une certaine hésitation, elle remercia le propriétaire des lieux d'avoir proposé de faire cet exercice en même temps qu'elle. Jake lui donna un sourire sincère, du moins, un sourire qui se voulait aussi franc que possible, car c'était devenu quelque chose d'assez compliqué pour lui depuis les événements récents. Quoi qu'il en soit, il était temps de mettre toute cette tristesse omniprésente en pause, pour retrouver l'espoir en lui.

Le sorcier ferma les yeux. Une, deux, trois, quatre, cinq minutes. Pourquoi était-il toujours conscient de ce qu'il se passait ? Pourquoi entendait-il encore la respiration reposée de son apprentie. Comment se faisait-il qu'il n'arrivait tout bonnement pas à faire abstraction de lui-même? Le Kenway resta immobile, conscient que le moindre mouvement pouvait ramener son élève à la réalité – si encore était-elle déjà en état transitoire. Mais le sorcier perdait patience. Il se rassura, pensant que probablement, ça n'était qu'une perte d'habitude. Une, deux, trois minutes. Oui, c'est le silence, le noir, le brouillard. Il y parvenait. Il se retrouvait comme à son habitude sur cette plaine vaste et verte. Il voyait encore ces montagnes au loin. Mais ce qui aurait du correspondre à du ciel, n'était que noir. Un noir tellement sombre que l'oeil lui-même ne pouvait le comprendre. C'était comme du vide. Alors, intérieurement, comme s'il avait peur de ce noir, il se mit à partir en quête de ces kiosques et cette planche de bois sur laquelle était installé son lynx boréal. Pourquoi n'avait-il toujours pas accouru vers Jake ? Où était-il ? Le sorcier comme si cela était réellement possible, se mit à courir dans cette image personnelle qu'il faisait de son inconscient, sans jamais retrouver le lynx. Il hurlait. Hurler quoi exactement ? Cet animal n'avait pas de nom. Il se contenta de hurler un « Reviens ! » ou encore un « Ne m'abandonne pas. » Ses larmes commençaient à couler sur son visage. Son animal totem avait fini par le délaisser. Le sorcier tomba au sol. L'espoir n'était plus là.

Il revint à lui-même. Dans le monde physique tout ça c'était passé brièvement. Amy avait encore les yeux fermées. Dieu merci elle les avait encore fermés, oui. Jake en profita pour balayer ses paupières des larmes qui s'étaient mises à couler. Il frotta ses yeux pour qu'Amy ne se doute de rien, pour que son entraînement se déroule parfaitement. Le Kenway l'observait alors, se concentrant sur ce qui se passait plutôt dans sa tête à elle. Sa main se porta à la chaine d'argent qu'il avait dans son cou depuis très jeune. Il serrait le pendentif de saphir, regrettant de ne pas avoir pu le passer cette fois-là encore, autour du cou du Lynx Boréal. Cela signifiait-il qu'il n'était plus capable de se transformer ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Mer 14 Oct - 20:03


Elle se sentait bien. Sur fond de délicatesse et de quiétude, une dizaine de créatures défilaient dans son esprit. Une chouette piailla avant de s'envoler sans un bruit, rapidement suivie d'un chevreuil qui la frôla avec amour. Une douce chaleur envahissait chacun de ses membres. Son rêve n'avait jamais été si agréable, avant. Était-ce du à son expérience grandissante, ou à la présence rassurante d'un adulte compétent à ses côtés ? Elle n'aurait su le dire, mais à vrai dire elle s'en fichait. Pour le moment, tout ce qui comptait, c'était la procession animal qui la guidait vers son Animal Totem.

Il ne se fit pas attendre bien longtemps, d'ailleurs. L'obscurité tomba bien vite, comme un frein à cette représentation idyllique, et une tâche verte apparue en fondue légère. Le petit caméléon la fixait de ses grands yeux, sondait son esprit, lisait en elle comme dans un livre ouvert. Sa voix mélodieuse retentit dans l'esprit de la jeune fille, et se répercuta comme un écho paisible à son âme. Comme d'habitude, il l'invitait à la rejoindre. Fascinée malgré l'habitude relative, Amy s'approcha un peu. Fit encore quelques pas. Puis se stoppa. Elle n'était jamais allée plus loin, inquiète quand à la réaction que son contact provoquerait. Mais bon, c'était là l'exercice du jour, alors il lui fallait bien avancer. Dépassant ses dernières réticences, la bleu et bronze franchit l'espace qui persistait, et toucha le petit reptile d'une main hésitante.

Aussitôt, ce fut une explosion d'informations ; elle voyait à travers les yeux de sa représentation, entendait avec ses ouïes. Le monde qui s'offrait à présent à elle était bien différent de celui qu'elle percevait en tant que simple humaine. Elle saisit à ce moment à quel point cette créature était complexe, reproduire ses mouvements allait lui être très difficile. Mais elle en était capable. Elle le devait, surtout. Elle tenait vraiment à réussir cette formation. Délicatement, elle se détacha, et se mit en tailleur, face à la petite bestiole. Elle l'examinait sous tous les angles, jaugeant ses réflexes, analysant ses sens.

Elle imagina sa peau se recouvrir d'écailles, ses doigts devenir des griffes. Elle adoptait cette fameuse vision à 360 degrés, possédait la capacité de mouvoir ses deux yeux séparément. Une queue reptilienne lui poussait, la langue s'allongeait. Son corps entier se métamorphosait, rapetissait, se fondait dans l'ombre du décor.

Elle ouvrit brusquement les yeux. Ses vrais yeux, pas ceux du caméléon. Déçue, elle finit par se rendre compte qu'elle avait repris connaissance. Pourtant, elle était allée si loin ! M*rde, que c'était frustrant. Elle regarda Kenway ; lui aussi était réveillé. Mais il paraissait étrangement... absent. Eh bien ? Que lui arrivait-il ? Ses yeux étaient à peine rougis, pourtant la petite brune se doutait bien qu'il les avait frottés. Pour cacher des larmes ? Elle n'osa pas poser la question, sans doute était-ce personnel. Elle se contenta donc de le fixer, avant de commencer :

- J'ai pu approcher mon Animal Totem. Mais je n'ai pas su entièrement prendre son attitude... Par contre, j'ai pu bien observer ses réflexes ! Dites, je peux recommencer ?

Elle avait fait cette dernière remarque d'un ton enthousiaste. A défaut de pouvoir aider son mentor, puisqu'elle ignorait les causes de son malaise, elle pouvait bien essayer de le détendre. Il faisait déjà tant pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Lun 19 Oct - 16:33




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner

Jake gardait son regard concentré sur celle qu'il formait. Elle avait un visage serein, tout semblait aller à la perfection pour l'exercice auquel elle prenait part. Évidemment... Cette jeune fille avait déjà tout ce qu'il fallait pour réussir son examen, elle ne le savait pas encore mais n'allait pas tarder à le découvrir. Le sorcier avait un sourire simple su son visage car il ne pouvait s'empêcher de pensait à quel point elle avait encore toute sa vie devant elle. Mais lui aussi, pourrions-nous dire. Cependant... plus les jours passaient et plus il perdait goût à celle-ci. Il ne faisait qu'avancer en quête des assassins de celle qui comptait tant pour lui mais cette ambition mise à part... il n'avait plus rien.

Le fait de ne pas retrouver son animal totem dans les profondeurs de son inconscient était probablement une étape confirmant cette machination qui se mettait en place. Et c'était ce qui inquiétait l'aîné de la famille Kenway. Perdre le lynx qui était en lui était littéralement la perte de l'espoir qui animait chaque recoin de son être et c'était bien l'une des seules choses qu'il ne pouvait supporter. Cet animal était son échappatoire pour les temps sombres mais il était celui qui apparaissait pour éloigner les créatures maléfiques qui lui rappelaient indubitablement sa solitude. Il s'était délaissé lui-même. Du moins... plus ou moins. Jake continuait de voir Merit... bien qu'il fut conscient que ça n'était pas elle... mais combien de temps en serait-il aussi sûr ?

Amy ouvrit les yeux brusquement. Il y eut un bref moment où elle semblait perdue entre ce qu'il se passait dans sa tête et ce qu'il se passait dans le monde sensible. La serdaigle eut alors un air déçu. Jake allait poser une question avant qu'elle ne demande quoi que ce soit dans l'hypothèse où elle aurait remarqué ses yeux probablement un peu rouges mais elle n'en fit aucune remarque. Elle parla de son exercice :

    - J'ai pu approcher mon Animal Totem. Mais je n'ai pas su entièrement prendre son attitude... Par contre, j'ai pu bien observer ses réflexes ! Dites, je peux recommencer ?
    - Je vois. Il n'y a pas de soucis pour recommencer. Détends-toi juste. En t'observant j'ai eu l'impression que t'as réussi à aller assez loin tout de même. Donc je pense que si tu ne te sens pas prête, tu peux en effet retenter. On pourra par la suite passer à l'étape suivante.

L'animagus en perdition était impatient de voir ce qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Mar 20 Oct - 9:53


- Je vois. Il n'y a pas de soucis pour recommencer. Détends-toi juste. En t'observant j'ai eu l'impression que t'as réussi à aller assez loin tout de même. Donc je pense que si tu ne te sens pas prête, tu peux en effet retenter. On pourra par la suite passer à l'étape suivante.

Amy hocha la tête. Oui, cela lui allait, comme programme. Ça ne servait à rien d'essayer d'aller plus loin si elle ne passait même pas le premier stade. Elle se redressa correctement, et riva son regard droit devant elle, avant de clore ses paupières. Cette fois-ci, ça irait. Il fallait qu'elle y croit, en tout cas. C'était ça, la clé. La confiance. Kenway lui faisait confiance, il croyait en elle. Alors c'était à son tour, maintenant.

Elle se détendit considérablement. Cette simple pensée l'aidait, apparamment. Il lui fallait poursuivre dans cette voie. Inspirer, expirer. Encore une fois. Et la voilà qui sombrait à nouveau dans l'étrange transe hypnotique nécessaire à la méditation, tandis qu'autour d'elle un cocon l'enrobait intégralement.

La douce chaleur qui l'envahissait chaque fois qu'elle effectuait l'exercice était devenu une véritable source de quiétude. Ses problèmes, pouf ! évaporés. Ses doutes, pouf ! noyés dans la tranquilité du lieu. A présent, seul comptait le défilé qu'elle voyait, et qui comme à chaque fois, lui remontait considérablement le moral. C'était fou comme un seul rêve pouvait lui ôter toute sombre pensée, la plonger dans un bien-être indescriptible.

Ah, le noir revenait. Alors, Il n'allait pas tarder. L'impatience saisit la petite brune, qui se tortilla légèrement, avant de se figer. Non, non. Il lui fallait rester calme et sereine, autrement tout cela prendrait fin. Voilà, détente. La petite tâche verte apparaissait lentement devant elle, la regardait de ses étranges yeux, essayait de communiquer avec elle ? Elle le saurait bientôt, si elle réussissait l'exercice. Et elle allait réussir, n'est-ce pas ? Elle le pouvait. Elle le devait, en fait. Confiance, confiance.

Elle fixa le reptile. Alors, comme ça, il lui avait résisté ? Il n'en avait pas le pouvoir. Ils étaient liés. Il faisait autant parti d'elle qu'elle faisait parti de lui. Ne pas oublier ça, surtout, ne pas l'oublier. Elle était lui. Et par conséquent, elle était petite. Plus petite que son mètre cinquante-cinq habituel. Elle rasait le sol. Et puis, sa peau était bien plus rêche, couverte d'écaille. Ses griffes, crochues pour escalader les arbres. Ses yeux, plus épais, pour voir à 360 degrés. Ah, voilà qui était mieux. Elle lui ressemblait déjà d'avantage. Mais ce n'était pas suffisant enfin ; où étaient donc les réflexes qui lui étaient propres ? Les caractéristiques si particulières de la pigmentation de sa chair ? Ils lui venaient, elle les adoptait, elle s'y reconnaissait. C'était elle, elle revenait simplement à ses origines. Une petite langue rose fusa hors de sa bouche. Ses appareils occulaires étaient fous. Et sa couleur commençait à se fondre dans les ombres...

De nouveau, ses yeux s'ouvrirent. Hébétée, elle les cligna plusieurs fois, avant de discerner nettement le salon autour et son mentor devant elle. Elle était revenue à la réalité. Mais un sourire étira ses lèvres lorsqu'elle se rapella de sa vision. Pendant quelques minutes, elle était devenu un caméléon. L'espace d'un instant, elle n'avait fait qu'un avec son Animal Totem. Ils étaient définitivement liés, cette expérience en était la preuve par excellence.

- Je crois que j'ai réussi, fit-elle avec émotion. J'en suis sûre, en fait, précisa-t-elle en regardant Kenway. Je... j'étais lui. Je bougeais comme lui, je percevais le monde comme lui. Ouah, c'était génial ! C'est toujours comme ça ?

Ses yeux brillaient d'une joie nouvelle, qu'elle espérait contiagieuse ; en effet l'expression de tristesse dans ceux de son hôte ne semblait pas avoir disparue. Mais que pouvait-il bien lui être arrivé ? Elle aurait tant voulu lui demander ce qui n'allait pas, mais elle ne le connaissait pas assez pour se permettre une telle question. Ce n'était pas ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Jeu 29 Oct - 11:30




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner

Elle recommença donc. Fermant les yeux, elle restait une nouvelle fois immobile, en gardant ce même visage paisible mais concentré qui montrait qu'elle donnait du sien pour parvenir à son but. Elle était très proche de celui-ci, alors, Jake misant sur cette confiance qu'il avait pu établir en elle lorsqu'il avait expliqué qu'il ne la quitterait pas des yeux, se leva pour retourner observer le jardin enneigé.

Les yeux tournés vers l'extérieur, le regard passant d'un flocon à un autre, Jake s'était assis dans le coin de la pièce, posant sa tête contre la vitre froide. Wolf qui avait pourtant eu l'ordre de partir, était revenu et avait posé sa tête sur les jambes de l'ancien Serdaigle pensif. Tout était tellement pur. D'une main distraite il caressait la tête du canidé, tout en regardant de temps à autres Amy qui n'était plus qu'à un exercice, de sa transformation. Si elle parvenait à acquérir ce don – et de toute évidence elle y arriverait – Jake comptait bien lui faire un discours pour lui faire comprendre que ce n'était pas un don comme les autres, qu'elle devrait chérir cette partie en elle, que ce don la rendrait d'une certaine manière unique.

Bien sûr dans ce fameux discours qu'il lui réservait pour un jour, il ne lui parlerait pas de cette expérience qu'il venait de vivre, qu'il était en effet possible de le perdre, même si en y réfléchissant bien, ça n'était pas réellement le cas car il était bien sûr, quelque part au fond de lui. En l'épargnant ce genre d'informations, en supposant que cela ne pourrait que la protéger à vraie dire, il ne faisait que la protéger et d'une certaine manière, maintenir l'innocence – ou pas – de sa jeunesse. Et cette réflexion lui rappela qu'il devrait probablement parler à Angel... elle pensait comme lui et vivait presque comme lui, alors s'il y avait bien une fille de sa famille qui devrait être au courant des récents événements, ce serait bien elle.

Fatigué de se faire caresser l'oreille et voulant jouer davantage, Wolf mordit gentiment la main du propriétaire des lieux. Malheureusement pour lui, Amy reprenait conscience du monde sensible avec un regard... surpris. Elle dû prendre quelques secondes pour faire la différence entre ce qu'on pourrait appeler un rêve, et la réalité. Mais c'est avec émotion, une émotion particulièrement familière, que la septième année lui raconta son exploit.

    - Je crois que j'ai réussi. J'en suis sûre, en fait, rajouta-t-elle en portant son regard sur Jake qui se levait avant de la rejoindre. Je... j'étais lui. Je bougeais comme lui, je percevais le monde comme lui. Ouah, c'était génial ! C'est toujours comme ça ?

    - Toujours. Et ce sentiment s'amplifiera lorsque tu prendras l'apparence de cet animal. Lorsque tu te changes en ton animal totem, c'est une autre vision du monde qui s'offre à toi. Sans vouloir faire de jeu de mots, finit-il en mimant de ses doigts la vision 360 degré du caméléon. On passe au fameux exercice maintenant ? Je pense que tu es prête. Jake tendit la main à la Serdaigle pour l'aider à se relever. Ça ne diffère pas réellement de toutes ces fois où tu as rendu visite à ton Toi-Animal. En fait c'est exactement ce que tu vas faire. Tu vas retourner voir cet animal, et essayer de créer un lien physique entre toi et lui. À partir de là, ta transformation devrait commencer, fais particulièrement attention lors de cette étape, ne brusque pas les choses car c'est vraiment délicat. C'est pareille pour le retour à la normale. Mais j'ai confiance en toi. Je reste sous forme humaine, au cas où, si jamais cela tourne au vinaigre, j'essaierai de réagir le plus rapidement possible okay ?


Jake aurait très bien pu proposer de se métamorphoser devant elle, pour lui montrer exactement comment cela se déroulerait... mais comment aurait-il pu cacher le fait qu'il n'y arrivait plus dans ce cas ? C'est exactement pour cela qu'il proposa plutôt de garder sa forme d'homme. Et puis, il était évident qu'il ne voulait pas la mettre en danger. Elle semblait savoir ce qu'elle faisait, il n'y avait plus aucune raison pour que cela ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Dim 1 Nov - 20:07


- Toujours, répondit Kenway à sa remarque. Et ce sentiment s'amplifiera lorsque tu prendras l'apparence de cet animal. Lorsque tu te changes en ton animal totem, c'est une autre vision du monde qui s'offre à toi. Sans vouloir faire de jeu de mots.

Il mima les yeux d'un caméléon, arrachant un sourire à la jeune fille. Oui, dans son cas, elle avait réellement une autre vision du monde sous sa forme animale. Un instant, elle se demanda ce qu'il en était pour son mentor. Les lynx avaient une vue perçante ; l'expérience devait être intéressante.

- On passe au fameux exercice maintenant ? Je pense que tu es prête.

La petite brune saisit la main qu'il lui tendait. Soudainement, elle se sentait nettement moins confiante. Se transformer ? Maintenant ? Cela lui paraissait à des années lumières de ses capacités. Et pourtant, il l'en croyait capable. Et cela voulait certainement dire que c'était le cas. Elle se força à se calmer. Jusqu'à présent, elle avait réussi ce qu'il pensait qu'elle pourrait réussir. Il n'y avait aucune raison pour que cela change.

- Ça ne diffère pas réellement de toutes ces fois où tu as rendu visite à ton Toi-Animal. En fait c'est exactement ce que tu vas faire. Tu vas retourner voir cet animal, et essayer de créer un lien physique entre toi et lui. À partir de là, ta transformation devrait commencer, fais particulièrement attention lors de cette étape, ne brusque pas les choses car c'est vraiment délicat. C'est pareille pour le retour à la normale. Mais j'ai confiance en toi. Je reste sous forme humaine, au cas où, si jamais cela tourne au vinaigre, j'essaierai de réagir le plus rapidement possible okay ?

Amy dissimula maladroitement le tremblement de ses mains dans son dos, avant de hocher la tête avec autant de conviction que ses doutes lui permettaient. Il lui fallait chasser ses idées sombres. Ses paupières vinrent éteindre les lumières, puis elle s'efforça de se détendre. "Ça ne diffère pas réellement de toutes ces fois où tu as rendu visite à ton Toi-Animal", avait-il dit. Eh bien, c'est ce qu'elle allait faire.

Elle mit un certain temps à faire le vide, mais parvint finalement à faire abstraction de ses pensées négatives et plonger en transe méditative. La douceur, la représentation de son esprit, la familiarité de l'exercice achevèrent de la calmer. Et voilà, le petit reptile apparaissait de nouveau. Et de nouveau, elle s'accroupit face à lui, de façon à être à sa hauteur.

*Cette fois, on va devenir pareil, toi et moi.*

Ne sachant par où commencer, elle fit la même chose que précédemment. Les yeux, les ouïes, la queue en spirale. Et lorsqu'elle se sentit devenir comme lui, elle imagina un réveil à travers lui. Un retour à la normale où elle conserverait cette apparence. C'était possible. Tout l'était, à cet instant. Rien ne l'en empêcherait ; mais qui le pourrait ? Elle était seule avec cette petite bête. Et ils étaient en parfaite symbiose, en accord total. Il se livrait à elle, elle se livrait à lui. Ils étaient prêts.

En douceur, cela coulait de source. Nul besoin de forcer les choses, alors qu'elles se déroulaient si naturellement. C'était prévu, écrit, gravé en elle. C'était naturel, la force des choses. Le destin peut-être, si toutefois il était écrit. Elle ne le croyait pas forgé au préalable. C'était au fil des instants qu'il se modelait. Et en à ce moment, elle en traçait la ligne directrice.

Deux yeux s'ouvrirent. C'étaient les siens, les leurs. Ils embrasaient la pièce du regard, scrutaient les pieds en face d'eux, se mouvaient délicatement. Le petit caméléon bougea souplement. Il était à l'aise comme ceci. Il était sous sa forme la plus pure. Un simple retour aux origines.

*Mais, je suis humaine. Je ne dois pas l'oublier.*

Un modèlement fit onduler sa peau écailleuse. Voilà, les globes, il étaient ronds, mais brillaient comme ceux d'un Homme. Sa tête, elle s'inclina sur le côté. Quel mouvement étrange pour l'animal, naturel pour la sorcière. Un parfait compromis, n'est-ce pas ? La liaison nécessaire à garder sa conscience intacte. A ne pas sombrer dans l'ivresse que provoquait en elle ce changement si inhabituel et pourtant si normal.

Et voilà, elle aparaissait. Mais si, voyons. Cette trace dont elle avait si honte. Celle qu'elle tenait en horreur et cachait de son mieux. Ce fossé miniature au-dessus de sa bouche. La petite cicatrice était bien visible, maintenant que les artifices moldus ne recouvraient plus sa peau. Une grimace anima son "visage". Qu'elle la détestait.

La vision multipliée la mena au visage de son mentor. Était-il fier ? Était-il inquiet ? D'ici-bas, elle ne discernait pas sans mal son expression. Elle avait hâte d'entendre sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Mer 11 Nov - 14:05




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner

Elle était prête à passer à la dernière étape. Après avoir écouté le discours qu'avait délivré le jeune Kenway, la jeune fille qui était nerveuse ferma les yeux pour entrer à nouveau dans l'état second nécessaire à la transformation. Aux affûts, Jake avait sorti sa baguette, prêt à faire Dieu sait quoi dans le cas où elle raterait celle-ci. Mais le sorcier, même s'il avait perdu toute forme d'espoir pour lui -même, gardait une part de cette chose si abstraite pour elle. Il avait l'espoir parce qu'elle ne s'est jamais arrêté de s'acharner à la tâche.

Même si il fallut un peu plus de temps pour qu'elle puisse se détacher du monde sensible, Jake n'avait pas même une seule fois baissé sa garde. C'est là que les choses évoluèrent réellement. Le sorcier vit la fille, il vit comment elle rapetissait à vu d'oeil. La métamorphose fut étrange vu de l'extérieur : ses yeux qui enflèrent, ses doigts qui fusionnèrent pour lui en laisser que trois sur chaque mains. Les cheveux de la demoiselle tombèrent et sa peau prit une couleur plutôt étrange. Ses bras devinrent rapidement minuscule et visiblement ses habits étaient beaucoup trop lourds pour elle.

Finalement, il ne resta plus rien, juste un tas d'habits posés sur le sol. Le sorcier gardait un sourire au visage se concentrant essentiellement sur ce qu'il voyait et non sur ce qu'il ressentait. Bon, petite comme elle était, il serait probablement compliqué pour elle de se démener à travers les habits dans lesquels elle était piégée. Alors le propriétaire des lieux s'accroupit et fraya un chemin pour la bestiole. Il tendit son doigt en direction de l'animal pour que celui-ci s'y accroche, avant de se mettre à nouveau debout. Le sorcier contempla le magnifique caméléon, sans pour autant remarquer la cicatrice qu'elle avait au dessus de la bouche. À voix basse, il lui dit :

    « Bravo, Amy. Tu vois que tu pouvais le faire ? » Il orienta son doigt vers de la cheminée. Le sorcier voulait voir comment elle se débrouillait niveau discrétion. « Tu penses pouvoir te camoufler ? »


Lorsque la créature eut tenté son expérience, le sorcier posa à nouveau celle-ci dans le tas de vêtements que la Serdaigle avait laissé tombé lors de la métamorphose, pour qu'au moins lorsqu'elle reprendrait forme, elle serait en mesure de prendre un vêtement au moins pour couvrir sa nudité. C'était une situation délicate qui s'offrait à lui, mais Jake ne pouvait se permettre de détourner le regard de l'étudiante : il lui avait promis de réagir en cas de problème, et quand bien même elle se débrouillait comme une chef, il ne pouvait l'abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Amy Steiner, Mar 1 Déc - 19:31


Elle avait... réussi. Vraiment ? Ça lui paraissait dingue, inconcevable, inimaginable, et pourtant sa taille, sa langue fourchue, la petite queue qu'elle sentait dans son dos et surtout ses yeux globuleux lui confirmaient que son rêve n'en était plus un. Elle avait pris son apparence, à ce petit être fragile, discret et observateur, ce reptile qu'elle avait passé tant d'heure à observer, seule dans la Salle sur Demande, et plus récemment devant son mentor. N'était-ce pas le but ultime pour elle, élève appliquée et ambitieuse, d'atteindre cet objectif fixé avec détermination ? Ses pas, encore hésitants sous cette nouvelle forme, rapellaient à la jeune fille que tout n'était pas encore accomplie, qu'un certain travail restait encore à faire. Il lui fallait désormais s'adapter.

Kenway eu la délicatesse de lui dégager un passage dans le tas de vêtements qui s'était amoncelé autour de son petit corps, maintenant qu'il était trop étroit pour supporter le poid du tissus, important en cette période si froide de l'année. Ouf ! Elle respirait mieux à présent. Il lui semblait quelle n'aurait jamais pu s'en sortir seule. Ironique, n'est-ce pas ? A présent qu'elle se sentait plus confiante que jamais, le plus grand danger venait de son quotidien.

- Bravo, Amy, chuchota le jeune homme alors qu'elle s'accrochait au doigt qu'il lui tendait. Tu vois que tu pouvais le faire ?

Vu la faible mobilité de sa tête, elle ne pourrait pas la secouer, l'apprentie animagus manifesta donc son enthousiasme en sortant sa petit langue fourchue. Oui, maintenant c'était évident qu'elle pouvait le faire ! Elle sentait même qu'elle aurait pu se tranformer à volonté, n'importe où, n'importe quand, tant la liaison entre elle et son Animal Totem était désormais forte. C'était certainement simplement l'euphorie de la première réussite qui lui procurait cette envie de hurler de joie, mais pour l'heure elle était simplement heureuse et fière.

- Tu penses pouvoir te camoufler ? ajouta le professeur en la déposant sur la cheminée.

L'adaptation venait maintenant. Certes, elle ne faisait plus qu'un avec cet aspect de sa personnalité, mais les aptitudes de cet étrange animal ne viendraient pas tout seuls. Il lui fallait tenter l'expérience. Se concentrer... chercher en elle... Se positionnant devant l'un des cadres qui ornaient l'âtre, le petit reptile chercha en sa part "naturelle" ce don propre à l'espèce. Voyons... même sans cette pigmentation si spéciale de la peau, la bleu et bronze était habituellement apte à se fondre n'importe où. Alors, une fusion entre les deux parts de son esprit serait efficace...

Ce fut le cas. Les hormones s'agitèrent, la peau réagit ; et pouf ! Le caméléon semblait avoir disparu. Un contrôle d'elle-même propre à ses habitudes humaines permit à la Serdaigle de se sentir totalement invisible, inexistante aux yeux du monde. Elle reprit sa couleur d'origine, puis Kenway la déposa à nouveau entre les étoffes qui jonchaient le sol, avant de la fixer avec gêne. Eh bien quoi ? Elle allait simplement redevenir humaine, pas de quoi... oh.

Avec embarras, elle se tortilla un instant, avant de chercher de quelle façon se positionner histoire d'être immédiatement enveloppée dans ses vêtements lors de la métamorphose inverse. Argh, pas facile avec des crochets au lieu des doigts et des proportions totalement inversées. Tant bien que mal, elle glissa une patte dans chaque manche quelle discernait vaguement parmis le tas informe, puis pria de toutes ses forces. Advienne que pourra.

Faire le vide fut d'autant plus simple, cette fois-ci, qu'il s'agissait simplement de retrouver son corps habituel. Plus d'appréhension, rien qu'un étrange sentiment de nostalgie, auquel elle allait probablement devoir s'habituer. Surtout que jusqu'à ce qu'elle obtienne l'autorisation ministérielle, elle ne pourrait plus se tranformer que lors de ses séances avec Kenway, autant dire pas assez souvent à son goût.

Elle eu de la chance, au final ; la transformation se déroula pour le mieux, elle eu juste le temps de se couvrir correctement. Puis elle explosa.

- Waouh ! C'était génial ! J'étais minuscule, mais je voyais et j'entendais tout ! J'ai pu m'accrocher à une surface ; je pourrais peut-être grimper aux murs ? Et puis je me suis camouflée !

Elle s'excitait toute seule, et devait franchement avoir l'air folle à monologuer comme ça, mais l'expérience avait été unique et elle ne parvenait pas à se contenir. Ç'avait certainement été le meilleur moment de sa vie. Elle aurait adoré recommencer sur-le-champ, mais il lui faudrait être patience. Elle se calma un peu, puis tourna son attention vers son professeur, attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Jake G. Kenway, Jeu 7 Jan - 21:05




Formation d'Animagie
PV Amy Steiner


C'est avec sa petite langue fourchue de reptile qu'Amy lui montra son enjouement à tenter cette capacité qui finalement se trouvait être primordiale pour le mode de vie de l'animal dont elle venait de prendre la forme pour la première fois. En observant le petit caméléon, Jake comprit que toutes les craintes qui quelques instants auparavant semblaient oppresser sa nouvelle protégée, s'étaient incliné devant le curieux plaisir qu'elle prenait à découvrir les sensations et joies qu'apportaient l'animagie. Posé sur un meuble du salon du Kenway, le petit animal se positionna devant un cadre photo qui y était posé. Il y eut quelques petites secondes où l'ancien Serdaigle gardait un petit sourire simple sur le visage, impatient de voir jusqu'où s'étendaient les capacités de la jeune Steiner. Elle trembla un instant et disparue progressivement, lui permettant de voir la photographie qu'elle imitait.

Il s'agissait d'une photo de lui et d'Angel jouant naïvement dans le jardin familial. Jake eut un autre sourire mais la tristesse omniprésente se fit sentir à nouveau, comme si elle lui repprochait de l'avoir oublié l'espace d'une minute. Comme si elle lui en voulait de l'avoir délaissé pour la fierté qu'il ressentait à l'égard de cette gamine. Et maintenant, il devenait celui qui se retrouvait pris au piège par ses propres émotions. Une fois, juste une seule petite fois. Il refoula tous ces maux, constatant que les ignorer ne marchait pas si bien. Et il la sentit à l'intérieur, cette immense boule, ce poid qui pesait et dérangeait. Une véritable grenade ingérée afin qu'elle puisse tout faire sauter de l'intérieur. Le mentor prit un sourire plus large, un sourire qui se voulait franc, avant de soulever la petite créature dont les yeux allaient dans tous les sens possiblent.

Il la posa dans ses vêtements et à cause de l'embarras que son retour à forme humaine pouvait causer, Amy et lui se regardèrent un petit instant droit dans les yeux. Elle finit par comprendre sans qu'il n'ait à dire le moindre mot. Le sorcier vit le caméléon se tortiller dans tous les sens afin de trouver une position comfortable dans la pile de vêtement où il avait été posé puis il finit par cesser toute forme d'agitation. De nouveau il y eut un petit moment où la mage semblait se concentrer. C'était sa première transformation et donc la première fois qu'elle retrouvait a forme humaine mais pourtant elle avait tout de même une certaine maîtrise dans ce qu'elle faisait, elle s'appliquait dans ses moindres gestes. Si bien que lors de son passage du reptile à la belle jeune fille qu'elle était, elle réussit à s'installer dans ses habits juste avant de retrouver brusquement sa forme normale. Avec un sourire qui montait jusqu'aux oreilles elle s'exclama:

    « Waouh ! C'était génial ! J'étais minuscule, mais je voyais et j'entendais tout ! J'ai pu m'accrocher à une surface ; je pourrais peut-être grimper aux murs ? Et puis je me suis camouflée ! »


Se concentrant sur toute la joie qu'elle dégageait, Jake finit à son tour par la partager avec elle. Ayant toujours apporté une certaine importance à la reconnaissance et l'estime qu'une personne pouvait avoir pour elle même, il n'hésita pas une seule seconde à lui dire :

    « Je suis fier de toi Amy. T'as vu que t'as pu le faire ! Je n'étais même pas sûr que tu sois capable de te camoufler et pourtant ? Tu m'en as mis plein les yeux. » Il l'enlaça amicalement. Après avoir laché son étreinte il lui continua : « Tu peux passer quand tu veux à la maison pour t’entraîner à tout ça... Je me suis jamais demandé si un cet animal savait monter aux murs... Par contre il faudra faire attention pour ton retour à la forme humaine, tu as été assez vive lors des derniers moments de ta transformation. Mais ça n'est rien. Je suis prêt à parier que maintenant, tu es prête à te laisser tenter par mes cookies et une boisson chaude... »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] 52 Eden's Road

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 [Habitation] 52 Eden's Road

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.