AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 9 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Renésmée
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Renésmée, Sam 13 Déc 2014 - 14:43


Renésmée attendit en grelotant que tous les élèves se placent à côté de Madame Blanchet. Ils prenaient tout leurs temps et la Poufsouffle leur lança des regards noirs. La Professeure le souligna en leurs ordonnant de se dépécher et enfin, ils dégnèrent s'exécuter. Tous les élèves étaient dans la même situation qu'elle et pour une fois, elle ne se sentit pas être la seule plus "faible". Lorsque Miss Blanchet reprit la parole, un grand sourire éclaira son visage.

- Je vous présente Luhïs et son peuple. Ils vont nous aider pour le cours, j'attends de vous un comportement exemplaire avec eux sinon vous le regretterez et amèrement.

La jaune et noire regarda les êtres de l'eau qui se tenaient devant elle et les trouva absolument horrible. Cependant, Renésmée nota qu'ils étaient loin d'être démunis et confirma d'un hochement de tête ce qu'avait dit Kyara Blanchet. Elle n'allait surement pas les défier ou manquer de courtoisie, elle ne voulait pas mourir. Une question complètement débile lui traversait l'esprit, qui allaient le faire regretter aux élèves, la Professeure ou les êtres de l'eau? Elle chassa vite cette question, elle ne voulait pas du tout savoir finalement!

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature innofensive, donc il ne vous arrivera rien. De plus, deux êtres de l'eau escorteront chacun de vous pour rejoindre le calamar. Néanmoins au vu de l'entente entre les êtres de l'eau et le calamar pour les derniers mètres ce sera à vous de vous débrouiller. Il ne devrait pas y avoir de problèmes et si vraiment vous rencontrez une difficulté, ils vous aideront.

Renésmée comprit vite le but du jeu et il ne lui plut pas du tout. Heureusement que des créatures venaient avec elle, sinon elle aurait longuement hésité. A l'annonce qu'ils allaient devoir avaler la branchiflore, la Poufsouffle paniqua. Elle avait toujours eu du mal à avaler des grandes choses et si elle se le remémorait bien, c'était assez gros. Elle se dirigea néanmoins vers la caisse, partant du principe que plus vite ce serait fait, mieux ça irrait. Elle attrapa une branchiflore, mais se garda bien de la regarder.

Elle s'approcha des êtres de l'eau et deux créatures se détachèrent et se placèrent à ses côtés. Elle les salua et mis les pieds dans l'eau et tressaillit. L'eau était glaciale et elle espérait ne pas faire de choc thermique, mais elle savait comment éviter cela. La Poufsouffle mit la branchiflore dans sa bouche et tenta de l'avaler,ce qui fut assez lent. Elle sentit la branchiflore passez dans son oesophage trop petit et elle voulut hurler, car elle avait l'impression de s'étouffer. Une fois la plante avalée, Renésmée se dépêcha de se mouiller la nuque et les bras et plongea dans l'eau.

L'eau était glaciale, au point de la bruler, mais ce n'était pas ça qui accaparait l'attention de Renésmée. La transformation était assez désagréable, mais ça ne faisait pas trop mal. Au bout d'un petit moment, elle sentit des branchies pousser au niveau de son coup. En voulant dégager ses cheveux, elle remarqua que ses mains étaient palmées. La jaune et noire adorait nager et savoir qu'elle pouvait respirer sous l'eau la fascinait. Elle ne fit plus attention au froid et commença à nager en se félicitant d'avoir prit des cours de natation lorsqu'elle était plus jeune.

Les deux créatures de l'eau lui étaient à ses côtés mais se gardaient d'intervenir. La jaune et noire nageait tranquillement quand elle crut apercevoir une silhouette. Renésmée fut prise de panique lorsqu'elle crut voir un strangulot mais la forme se rapprocha et elle comprit que ce n'était qu'un élève. LE fait de croiser un élève ici lui confirma son idée: elle était proche du calamar géant. Les deux créatures pointèrent d'ailleurs le doigt vers un endroit et lui firent comprendre qu'elle allait devoir se débrouiller seule. Renésmée hocha la tête et nagea doucement vers la direction indiquée, baguette en main.

Au bout de quelques minutes, elle le distingua et remercia la Professeure de leur avoir indiqué qu'il était inoffensif, car ça ne se voyait pas du tout. Le calamar avait dut être très énervé, car il bougeait ses tentacules dans tous les sens. Dans cette situation là, elle n'avait aucune chance de pouvoir attraper un ruban sans se faire assommer.  Une idée lui vint, et même si elle ne maitriser pas parfaitement le sortilège, il pourrait durer au moins deux,trois minutes. Renésmée lança un #Obscuro, mais elle fut gênée par l'eau et rata le sortilège. Elle retenta sa chance et cette fois-ci, elle réussi. Le calamar se mit à bouger encore plus pendant une trentaine de secondes puis il abandonna. Renésmée s'approcha lentement et décolla délicatement un ruban qu'elle serra bien fort dans sa main. Elle avait à peine eu le temps de s'éloigner que le calamar retrouva la vue. La Poufsouffle sourit et repartit dans la direction des êtres de l'eau.

Cela faisait une bonne trentaine de minutes que Renésmée avait plongée dans l'eau et elle commençait à fatiguer. Les êtres de l'eau le sentirent et la prirent pas le bras pour l'aider. Ils n'avaient pas plus envie qu'elle de rester ensemble. La Poufsouffle put observer la flore, qui était absolument magnifique. Elle s'imprégna de toutes ces belles images, car elle savait qu'elle ne replongerait pas de ci-tôt dans le lac. Au bout de quelques minutes de nage à grande vitesse, Renésmée sentit le sol sous ses pied. Elle remercia les deux créatures puis elle sortit lentement de l'eauL. Le froid glacial lui revint comme un choc et elle se mit à courir en direction de la berge pour attraper sa serviette. Elle s'approcha alors de la Professeure pour lui remettre son butin.

- J'ai réussi, voilà le ruban.


La Poufsouffle était congelée et ne savait pas quoi faire pour se réchauffer. Elle remarqua qu'une élève était même inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Abbigail O'Flyfox, Sam 13 Déc 2014 - 15:30


Apparemment contente de discuter, Autumn s’empressa de répondre.

- Normal, je suis allée assez vite tout le long du trajet malgré le fait que je me sois retrouvée à même pas deux centimètres du kraken parce que j'étais perdue dans mes pensées. Et toi ?

Abbigail rit un peu en imaginant sa camarade se retrouver nez-à-nez avec l'immense calamar, sans même s'être rendu compte de sa présence.

Tandis que l'aînée passait avec affection un bras autour des épaules de la fillette, cette dernière raconta sa propre virée aquatique.

- C'était absolument fascinant ! s'exclama-t-elle, réjouie. Les fonds du lac étaient superbes. J'ai même croisé des Strangulots, mais, heureusement, les êtres de l'eau qui m'accompagnaient sont intervenus pour qu'ils me laissent tranquille. Puis je suis arrivée près du kraken qui était énorme, déclara-t-elle en écartant les bras pour mimer la taille de l'animal. J'ai même pu le caresser ! Bon, je me suis un peu fait mal mais ça valait largement la peine !

Presque tout le monde avait terminé la pratique maintenant, et la Poufsouffle promena son regard sur les élèves avant de murmurer à l'oreille d'Abbigail.

- Pourquoi y a un tentacule ?!

- Ça c'est lui là-bas qui a cru malin de ramener un souvenir, expliqua-t-elle en désignant le coupable du menton avec une grimace de colère et un regard noir. Je ne connais pas son prénom, mais la prof l'a appelé M. Balor il me semble...

La fillette avait du mal à contenir sa rage envers le charcuteur de kraken.

- Comment peut-on ne serait-ce que songer à découper une créature aussi adorable !
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Severus Storm, Sam 13 Déc 2014 - 15:46


Cessant d'admirer le paysage entourant le Lac de Poudlard, le Serpentard commença à s'essuyer avec vigueur afin de réchauffer chaque parcelle de son corps. Loin d'apprécier l'hiver, il détestait avoir froid. Et rester en maillot en cette saison, malgré que le temps se soit adouci en ce jour, n'était pas la chose la plus recommandée. Lorsqu'il fut satisfait du résultat, le jeune homme récupéra ses affaires près de lui. Severus commença à se rhabiller rapidement.

Il ne prêta pas attention à ce qui l'entourait et ne vit pas la jeune Serdaigle passer près de lui. Le cours avait été riche en événement. Le Serpentard ne pouvait s'empêcher de penser à ce qu'il venait de vivre. Son corps était totalement détendu. Son esprit ne le harcelait pas avec diverses questions existentielles. En un mot, il ne s'ennuyait pas et il adorait cet état. C'est pourquoi, l'étudiant se sentait bien ainsi coupé des autres en quelque sorte.

Severus enfila ses chaussettes et son pantalon, avant de se rechausser. D'un geste, sa main saisit sa chemise blanche. Il allait la passer lorsque soudain, il entendit clairement la voix de sa professeure de Soins aux Créatures Magiques l'interpeler.


- Monsieur Storm, merci de prendre des couvertures de la caisse et de les enrouler autour de votre camarade. Il faut qu'elle se réchauffe. Quand elle reprendre connaissance vous lui donnerez ça. Sortant une chocogrenouille de son poche, Kyara lui donna avant de reprendre. Il faut qu'elle mange, ça lui fera du bien et je n'ai pas mieux. Si elle ne se réveille pas d'ici 10 minutes, vous m'appelez c'est clair ?

Tournant vivement la tête de son côté, les yeux gris de Severus se posèrent sur le corps inerte d'Emma-Lee. Gardant son sang-froid, l'étudiant prit le Chocogrenouille, hocha la tête devant les paroles de Kyara et se précipita sur la caisse tout en enfilant sa chemise. Sans prendre le temps de la boutonner, le Serpentard s'empara de plusieurs couvertures et repartit rapidement près de la Serdaigle.

Avec délicatesse, Severus redressa Emma-Lee et la recouvrit des couvertures. Il se mit à frotter doucement le corps inerte et espérant qu'elle reprenne connaissance d'ici dix minutes. Heureusement qu'il avait appris à maîtriser ses nerfs, cela lui permettait de ne pas céder à l'inquiétude. Et puis, Kyara savait ce qu'elle faisait. Elle devait avoir l'habitude de ce genre de situation. Après deux minutes, Severus se pencha à l'oreille de la jeune Serdaigle et murmura:


- Emma-Lee, tu m'entends?
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 13 Déc 2014 - 20:23


Emma-Lee était plongée dans le noir complet, sans bruit ni odeur. Au bout d'un temps qu'elle ne saurait mesurer, la jeune fille entendit une voix très lointaine sans pouvoir l'identifier:

- Emma-Lee, tu m'entends?

La Serdaigle était complètement vidée, ses muscles ne lui répondaient plus et son corps était glacé. Toutefois elle essaya de répondre à l'inconnu qui lui parlait:

- ... Qui... Vous...? parvint-elle à chuchoter.

Son corps entier était douloureux à cause du froid, elle essaya de tout de même de bouger car elle savait que l'inanition ne l'aiderait pas. Emma-Lee commença par remuer les doigts tout doucement tout en ayant les yeux fermés.
Reprenant petit à petit le contrôle de ses membres, Emma-Lee retrouva en parallèle les sons qui l'entouraient. Des gens s'agitaient sans qu'elle puisse les identifier.
Frustrée de ne pas savoir ce qu'il se passait, la 3e année demanda d'une toute petite voix:

- Qu'est ce qu'il s'est passé?
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Severus Storm, Sam 13 Déc 2014 - 22:04


- ... Qui... Vous...?

Soupirant de soulagement, le Serpentard ne put s'empêcher de se détendre alors qu'Emma-Lee reprenait conscience entre ses bras. Il espérait qu'elle se réchaufferait un peu avec les couvertures. Apparemment cela devait marcher, car il la sentit bouger faiblement à ses côtés. Avant qu'il ne réponde, la jeune Serdaigle poursuivit dans un murmure:

- Qu'est ce qu'il s'est passé?

Avec douceur, Severus passa sa main sur le front puis sur la joue d'Emma-Lee. Puis, il s'empara du Chocogrenouille que Kyara lui avait donné. Emma-Lee s'était réveillée. Elle devait manger maintenant.

- Tout va bien, lui répondit-il d'une voix rassurante. Tu as perdu connaissance un court instant. Certainement à cause du froid ou du fait que tu n'avais pas beaucoup mangé ce matin. Tiens. Prends-ça et mange. Il faut absolument que tu manges. D'accord? Puis, détends-toi et essaie de te réchauffer.

Severus n'avait pas prononcé son nom car il n'en voyait pas l'intérêt. De plus, Emma-Lee reconnaîtrait sa voix. Elle la connaissait cette voix bien grave qu'elle entendait depuis trois ans maintenant. Soupirant de nouveau, il tendit le Chocogrenouille à la Serdaigle qui émergeait peu à peu.

Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 13 Déc 2014 - 22:29


Tout en reprenant ses esprits, Emma-Lee sentit une main douce passer sur son front et sa joue puis quelqu'un lui répondre:

- Tout va bien. Tu as perdu connaissance un court instant. Certainement à cause du froid ou du fait que tu n'avais pas beaucoup mangé ce matin. Tiens. Prends-ça et mange. Il faut absolument que tu manges. D'accord? Puis, détends-toi et essaie de te réchauffer.

C'était Severus. Rassurée, Emma-Lee fut prise d'un rire nerveux qui se termina en quinte de toux. Pouvant de nouveau respirer normalement, la jeune fille lui répondit tout doucement:

- Je ne savais pas qui me parlais, maintenant je connais l'identité de mon sauveur. Merci Severus. Mais ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Je ne supporte pas le froid, en fait c'est plutôt les changements de températures qui me font cet effet là. C'est juste un choc thermique. J'ai failli m'évanouir dans l'eau mais je me suis mordue le bras pour rester consciente. J'ai tellement froid que je ne saurais pas te dire si ça fait mal ou pas.

Sentant que Severus bougeait près d'elle, la Serdaigle ouvrit les yeux et fut éblouie. La lumière du jour lui fit battre des paupière plusieurs fois avant qu'elle puisse les conserver ouverts plus de deux secondes. Alors elle remarqua que Severus lui tendait un chocogrenouille avec une expression soulagée sur le visage.
C'est avec un petit sourire qu'Emma-Lee accepta de prendre le chocogrenouille et allait commencer à le manger quand une idée lui vint:

- Tu en veux un peu? demanda t-elle à son preux chevalier.


Dernière édition par Emma-Lee Swan le Dim 14 Déc 2014 - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Dim 14 Déc 2014 - 1:15


Regardant sa montre afin de surveiller l'heure, Kyara gardait un oeil sur les nageurs ainsi que sur ceux étant de retour. Emma-Lee était de retour dans le monde de la conscience, ce qui était une bonne chose. Elle semblait bien s'entendre avec Severus, d'où le fait que Kyara avait demandé à ce dernier de s'occuper d'elle. Quand on tombait dans les vapes et qu'on reprenait connaissance c'était un peu dur de se retrouver devant un inconnu ou un professeur. Ça revenait un peu au même quoi.

Rangeant sa plume et son parchemin, Kyara alla voir la serdaigle. Il fallait quand même qu'elle soit sure qu'elle allait bien et qu'il n'y avait pas besoin de faire un voyage à l’infirmerie. C'était déjà arrivé une fois, un élève perdant connaissance avant de se réveiller et de devenir tout bleu. Ça faisait un style, mais ce n'était pas bon pour la santé. Pour la énième fois depuis le début du cours, Kyara s'agenouilla afin d'être à hauteur de la demoiselle qui était assise.

- Comment vous allez ? Les êtres de l'eau m'ont dit que vous avez dû vous mordre ?

Pour rester consciente elle avait dû y aller fort. Elle en avait quand même du cran pour une serdaigle. Baissant le regard, la brune chercha la marque de la morsure pour voir s'il fallait prodiguer des soins ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Severus Storm, Dim 14 Déc 2014 - 10:38


Severus regarda Emma-Lee rire puis avoir une petite quinte toux avant de lui expliquer le pourquoi de son black-out.

- Je ne savais pas qui me parlais, maintenant je connais l'identité de mon sauveur. Merci Severus. Mais ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Je ne supporte pas le froid, en fait c'est plutôt les changements de températures qui me font cet effet là. C'est juste un choc thermique. J'ai failli m'évanouir dans l'eau mais je me suis mordue le bras pour rester consciente. J'ai tellement froid que je ne saurais pas te dire si ça fait mal ou pas.

Le Serpentard hocha la tête. Il savait que la jeune Serdaigle aurait du mal à supporter son petit périple aquatique, mais de là à devoir se mordre littéralement pour ne pas sombrer dans l'eau... La serrant contre lui, sa main passait et repassait sur son dos afin de lui prodiguer un peu de chaleur. La choc thermique passerait d'ici quelques minutes. Du moins, il l'espérait, sinon cela voulait dire un aller simple pour l'infirmerie de Poudlard. D'un côté, Emma-Lee pourrait se reposer et récupérer un peu là-bas.

Alors qu'il lui tendait le Chocogrenouille, la Serdaigle s'en empara et lui demanda :


- Tu en veux un peu?

- Non merci, dit-il en esquissant un faible sourire. C'est pour toi. Mange. Tu en as besoin. Et puis, tu sais... Je n'avais pas fait attention à ton arrivée en réalité. C'est Kyara qui m'a prévenu que tu étais tombée dans les vapes... Donc, remercie plutôt Kyara.

Severus avait un peu honte de son comportement, mais il préférait avouer la vérité à Emma-Lee. Gêné, le jeune homme détourna ses yeux gris et regarda sa professeure de Soins aux Créatures Magiques s'approcher d'eux. Il continua malgré tout à tenter de réchauffer le petit corps à ses côtés.

Une fois à leur hauteur, Kyara s'enquérit de l'état de son élève.


- Comment vous allez ? Les êtres de l'eau m'ont dit que vous avez dû vous mordre ?

Son regard se balada sur son bras. Préférant s'effacer, Severus décida d'abandonner le dos d'Emma-Lee afin de boutonner sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Emma-Lee Swan, Dim 14 Déc 2014 - 17:54


Emma-Lee retrouvait peu à peu ses facultés physiques et mentales à mesure que son corps se réchauffait. De plus, ce malaise lui avait permis de se retrouver dans les bras du beau Serpentard qu'était Severus sans que cela soulève la moindre question.
Après que Severus refusa son chocogrenouille, il lui avoua que c'était Miss Blanchet qui l'avait vue à terre:

- Non merci. C'est pour toi. Mange. Tu en as besoin. Et puis, tu sais... Je n'avais pas fait attention à ton arrivée en réalité. C'est Kyara qui m'a prévenu que tu étais tombée dans les vapes... Donc, remercie plutôt Kyara.

- Je le ferais, murmura t-elle avec un petit sourire pour rassurer le 7e année.

Quelques instants plus tard, la professeure arriva à hauteur des deux élèves et s'agenouilla devant eux en disant:

- Comment vous allez ? Les êtres de l'eau m'ont dit que vous avez dû vous mordre ?

Assez honteuse d'elle, Emma-Lee sortit son bras de sous la couverture pour le montrer à la Française. Sur son avant bras droit était affiché une morsure profonde de quelques millimètres d'où s'écoulait de minces filets de sang, on pouvait y distinguer la presque totalité de la dentition de la jeune fille...

- Oui, répondit-elle doucement. Je voulais terminer l'exercice et ne pas me retrouver dans l'eau sans défense alors je me suis mordue le bras et la lèvre. Je suis désolée, Miss Blanchet...

La Serdaigle n'était pas très fière d'elle. En plus de s'être faite remarquer en début de cours, elle s'affichait par sa faible résistance aux changements de températures.
*Il y a des jours où je ferais mieux de rester couchée...*
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Jasmine Vagneur, Dim 14 Déc 2014 - 18:22


Les paupières closes, Jasmine tentait de faire abstraction de la douleur. Elle serait sa serviette autour d'elle, transie de froid.
Elle avait vraiment envie de se rhabiller, mais n'en avait pas la force. De plus, elle était trempée, et ne voulait pas porter des vêtements lui collant à la peau.

- Ne bougez pas miss Vagneur.

La jeune Serdaigle manqua de sursauter en entendant qu'on s'adressait à elle. Elle ouvrit les yeux pour découvrir Miss Blanchet qui se tenait face à elle. Celle-ci pointa le front de la blonde et informula un sortilège de guérison certainement. Quelques instants plus tard, Jasmine sentait la douleur sur son front avec moins d'intensité. Elle remercia sa professeure d'un signe de tête, aussi bien pour le sort que pour la couverture supplémentaire qu'elle venait de poser sur ses épaules.

La préfète se replongea ensuite dans ses pensées, ne prêtant plus d'attention à ce qu'il se passait autour d'elle. Elle fronça juste les sourcils en entendant Miss Blanchet hurler sur quelqu'un. Cette personne avait dû faire fort pour la mettre dans cet état.

L'arrivée d'Emma-Lee la ramena un peu sur terre. Elle vit son amie prononcer quelques mots avant de tomber au sol... tomber au sol ? Jasmine se redressa, prête à lui venir en aide. Néanmoins, la professeure s'en chargea, demandant à Severus de s'occuper d'elle. La Bleue et Bronze observa donc les deux jeunes gens, en espérant que son amie aille bien. Apparemment, c'était le cas, puisque quelques minutes plus tard, Emma-Lee reprenait connaissance. Jasmine ne comprit pas tout ce qu'elle dit, mais elle vit très bien la morsure sur son bras. C'était quoi ça ? Une attaque de Strangulots ? A moins que ce ne soit sa propre œuvre... Elle n'en savait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Dim 14 Déc 2014 - 19:09


Sans rien dire, la serdaigle montra son droit à sa professeure. La morsure était bien nette, elle avait dû y aller fort pour que cela se présente ainsi. Ce n'était pas très profond, mais les dents humaines n'étaient pas faites pour manger comme au temps de la préhistoire. Ce qui n'était pas plus mal pour le coup.

- Oui. Je voulais terminer l'exercice et ne pas me retrouver dans l'eau sans défense alors je me suis mordue le bras et la lèvre. Je suis désolée, Miss Blanchet...

Kyara ne voyait pas pourquoi elle s'excusait. Elle avait le mérite de vouloir finir l'exercice jusqu'au bout. Risquer sa vie n'était pas la chose la plus intelligente, mais elle avait réussi à remplir sa mission ! Prenant sa baguette, la Française lança un sort de guérison pour la morsure au bras. Pour la lèvre, elle préférait ne pas y toucher. C'était une zone assez sensible en cas de foirage dans la formule.

- Pas besoin de vous excuser. Avant de vous laisser en paix, c'est le froid qui a provoqué cet état ? Ou vous souffrez d'un autre mal ?

La brune n'était ni médium, ni un monstre, si Emma-Lee avait un problème de santé, elle aurait du lui dire avant de se lancer dans l'eau en risquant sa vie. Rangeant sa baguette, Kyara jeta un coup d'oeil vers les élèves, trois qui n'avaient pas fait l'exercice semblaient être en pleine conversation. Elle n'aimait pas ça du tout. Si cela devait partir en chaos, ils ne reviendraient plus jamais dans son cours tout simplement. Elle en avait déjà assez avec les problèmes de base !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Izsa Hilswood, Dim 14 Déc 2014 - 21:55


Libre arbitre de Ebenezer et Lilith accordé
Je leur confie le mien pour la suite Wink



Levine paraissait plutôt content de l'arrivée de sa camarade de maison. Il lui demanda :

- Prête pour piquer une tête ?

Au cas où sa tenue de bain exceptionnelle n'en disait pas assez, elle répondit avec entrain :

- Toujours !

Juste après cela, Sevichou les rejoignit. Elle l'ignora ostensiblement, même si son sourire arrogant lui donnait envie de lui faire manger toutes ses dents avec une massue de troll des montagnes. Au moins, il n'essaya pas d'engager la conversation, contrairement à Levine.

- Je demandais à cette chère Izsa si elle était prête pour le plongeon, j'imagine que tu l'es Severus ?

Et toi Levine, tu préfère que je t'ouvre le ventre avant, ou après que je t'ai arrachés les yeux à la petite cuillère ? Elle ne savait pas ce que le russe avait l'intention d'accomplir, mais une chose était sûre, elle n'allait pas lui faire le plaisir d'y répondre. Servimou devait penser la même chose, car il répondit d'une voix stricte :

- A ton avis, Levine...

Et voilà, c'était tout. En voilà un échange verbal intéressant et plein de rebondissement ! Heureusement pour elle, Lilith ne tarda pas à le rejoindre. Elle se pencha et lui dit à l'oreille :

- Bonne idée ta combinaison anti-drague sur la plage ! Tu as trouvé ça où ?

-Arrête, c'est ma tenue spéciale pour draguer les poulpes. Je me suis dit que le calamar allait pas être insensible à mes charmes si je la portais aujourd'hui.

Izsa n'en avait rien à faire de ce que pensaient les mecs de la classe. La drague, c'était pas son truc, alors elle allait pas faire l'effort de s'habiller de manière esthétique, surtout pour aller à la flotte.

Quelques instants plus tard, la partie pratique commençait. Un groupe important de selkies était venu pour les accompagner dans leur périple marin. Périple qui allait être sans doute bien moins amusant avec des gardes du corps de ce genre. Pas moyen de s'amuser. A tout les coups, ils allaient faire un rapport complet à Blanchet, et le moindre écart au règlement serait sanctionné. Izsa soupira. Elle n'avait quand même pas l'intention d'en rester là. Les élèves commencèrent à se rendre dans l'eau, il était temps qu'ils s'y mettent eux aussi.

Elle fit un signe de la main à Eb' pour lui signifier qu'elles l'attendraient et dit à Lilith :

- Bon, à la flotte ?

Sur ceux, elle se mit à courir dans le lac comme une demeurée, et une fois l'eau mi-cuisse, elle se jeta la tête la première. C'est...frooiiiiiiid ! La combinaison ne faisait pas tout ; elle fut prise de tremblement, mais ne s'arrêta pas pour autant. Elle se mit à nager vers le centre du lac, puis attendit ses amis avant de plonger. Six êtres de l'eau les accompagnaient, ce qui faisait beaucoup, beaucoup trop de surveillants. Elle commença par lancer un petit #Algues turn palmes, histoire de nager plus efficacement. N'ayant pas les avantages aquadynamique (Je suis presque sûre que ce mot n'existe pas) de la branchiflore, il fallait bien ça pour ne pas se faire distancer par Eb'. Elle lança ensuite un sortilège de Têtenbulle, puis s'enfonça dans les profondeurs du lac noir.

Ils ne croisèrent que peu d'animaux, un groupe de neuf personnes n'étant pas le plus optimal pour faire des rencontres sous-marines. Mais cela ne gênait pas Izsa, en somme, puisqu'un seul animal marin l'intéressait vraiment. Les autres poissons...Bon, ce n'était pas pareil.

Au bout d'un moment, ils arrivèrent aux villages des selkies. C'était assez irréel, avec ses maisons et ses jardins engloutis. Izsa et ses braves compères avancèrent dans les "rues", et elle ne put empêcher son regard de vagabonder. Beaucoup de plantes étranges, ainsi que des poissons multicolores, attiraient son attention. Elle se laissa légèrement distancer, prenant la queue de leur petit groupe. Ses gardes du corps attitrés ne semblaient pas prendre sa surveillance comme priorité. En même temps, ils étaient à cinq pas devant elle, au milieu d'un village selkie. Que pouvait-elle bien faire ?
La réponse lui vint peu après. Un filet plein de poissons rutilants retint son regard. L'être de l'eau qui les avait pêcher semblait occupé ailleurs ; elle s'approcha discrètement. Puis, avec autant de vivacité que de stupidité, elle l'attrapa, arracha deux-trois plantes qui lui faisaient de l’œil et se mit à nager frénétiquement.

"BOUGEZ-VOUS !!! ON SE CASSE !!" hurla-t-elle à ses amis.

Les selkies ne tardèrent pas à comprendre ce qui était la cause de tout ce raffut. Un de ses stupides humains les avaient volé. Ils se jetèrent donc à leurs trousses.

Lilith, Eb et Izsa nageait à toute allure, mais il était évident que dans un course-poursuite dans l'eau, contre des selkies, ils partaient perdants. Il fallait donc les semer au plus vite, avant qu'ils ne puissent les attraper.
Soudain, la sinople trouva une porte de sortie. Ils passaient au dessus d'une forêt d'algues gigantesques, quand elle attrapa ses deux amis par le coude et lança #Descendo !. Ils glissèrent entre les mains des selkies, se retrouvant au cœur d'un lieu étrange. Ils ne pouvaient rien voir autour d'eux, toutes les algues bouchant leur vue. Le point positif, c'était que leur poursuivants n'avaient aucune chance de les retrouver. Le point négatif, c'était qu'ils n'avaient aucune idée d'où ils se trouvaient, quand les selkies allaient partir, et surtout qu'est-ce qui ce planquait dans cette forêt marine peu rassurante. Quoique, la réponse à cette dernière question vint peu après, quand ils furent attaquer par un Strangulot. Le démon vert fondit sur eux, enfin "fondit" était un bien grand mot étant donné qu'il se trouvait à deux mètres d'eux grand maximum pour les avoir remarqué.
Mais que c'est laid ! fut la seule pensée d'Izsa. Peut-être aurait-elle mieux fait de lancer un sort, mais les connections de son cerveau ne marchaient pas toujours très correctement lorsqu'elle était en danger. Il valait mieux compter sur ses amis pour la sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 14 Déc 2014 - 21:58


LA de Lilith et Izsa accordés et elles ont le mien en retour

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps.

Rien que cette phrase vendait du rêve et il faillit se jeter à l'eau sur le champ. Il allait voir le kraken, il allait même l'approcher de près! Danse de la joie! Du moins danse de la joie mentale, extérieurement, il se contenta d'hausser les sourcils d'un air vaguement intéressé. Il partit se chercher une branchiflore dans la caisse indiquée et l'analysa avant de la manger. Ça avait l'air tout sauf comestible avec son aspect grisâtre et gluant. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas gober pour rendre visite à un mollusque géant... Ebenezer décida d'arrêter de se poser trente-six mille questions pour retarder le moment fatidique à la manière d'un gosse enrhumé ne voulant pas prendre sa pimentine. Il inspira un grand coup, mit la plante dans sa bouche et faillit recracher direct. Ce truc était définitivement pire que la pimentine. Mais le sujet du cours et la partie pratique étaient trop intéressants pour qu'il se dégonfle pour si peu. D'ailleurs, il avait même décidé d'être tout sage aujourd'hui, chose qui n'arrivait pas souvent en SACM. Sa résolution fut cependant vite jetée aux oubliettes quand il vit Izsa lui faire signe.

Il sauta dans l'eau peu après la serpentard, n'étant plus très à l'aise sur le plancher des vaches avec ses pieds palmés. Il nagea sur un ou deux mètres, essayant d'oublier la température glacée du lac et prit sa première inspiration sous l'eau. Avoir des branchies était drôlement pratique, ça contrebalançait presque le goût de la plante. Il salua d'un mouvement de tête les deux selkies qui lui serviraient de guides, ou de matons selon le point de vue et partit rejoindre ses amies. Ils étaient désormais neuf à se trimbaler dans le lac noir. La liberté relative qu'il avait cru obtenir lorsque Blanchet avait énoncé l'excursion s'était totalement envolée. Surtout qu'ils n'étaient pas discrets à se déplacer en troupeau et faisaient un peu fuir tous les êtres vivants.

Contrarié par cette situation intolérable et par le fait que le calmar risquait de se barrer en voyant neuf personnes arrivaient, Ebenezer ne prêta pas vraiment attention aux lieux qu'ils parcouraient et ne remarqua même pas qu'ils étaient dans le village des créatures aquatiques, occupé comme il était à maugréer ou plutôt à glouglouter comme quoi les cours de SACM n'étaient jamais drôles....

- BOUGEZ-VOUS !!! ON SE CASSE !

Izsa, un filet remplit de poissons à la main, venait, avec toute la discrétion qui la caractérisait, de mettre en alerte tout le monde sous-marin. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle foutait avec le poiscaille des selkies? Elle se prenait pour un poulpe? Ça fit tilte dans le cerveau du brun. On pouvait nourrir un poulpe surtout et l'idée lui plaisait bien. Retrouvant son enthousiasme initial, Ebenezer entreprit de filer le plus vite possible. Ses palmes fraîchement acquises lui faisaient gagner pas mal de rapidité mais il était loin d'être un selkie et Lilith et Izsa non plus. Se retournant pour voir à quel point ils étaient mal-barrés, il constata qu'un de leur gardes, très remonté, était à deux doigts de les rattraper. Il sentit quelque chose le tirer par le coude et vit peu à peu le selkie furieux s'éloigner de son champ de vision. Il ne put s'empêcher de lui faire son plus beau sourire accompagné d'un au revoir de la main. Il ne savait pas où Izsa les traînaient mais au moins ils ne seraient plus que tous les trois.

Ils avaient atterris dans un espèce de labyrinthe aquatique exclusivement peuplé d'algues gigantesques et absolument partout. Ils nageotèrent un peu au hasard, pas franchement rassurés et furent bientôt attaqués par un truc particulièrement moche. Récapitulatif de la situation. C'était vert, c'était sous-marin, c'était hideux et ça avait de longs doigts.... C'était un strangulot! Dix points pour Serdaigle et la réactivité de ses élèves. Ebenezer observa le spécimen d'un point de vue purement scientifique et en vint à la conclusion qu'au moins ils auraient vu un bel échantillon de la faune du coin. A côté de lui, Izsa ne réagissait pas beaucoup non plus. Ils formaient une belle paire de bras cassés. Eb' finit quand même par se souvenir de comment se débarrasser d'un strangulot et décida de passer à l'action. Le point faible du truc moche était ses doigts, il n'avait plus qu'à les prendre et à les tordre un bon coup. Sauf qu'il était confronté à un léger problème. La branchiflore, en plus d'empêcher de s'exprimer intelligiblement, palmait pieds et mains de son gobeur. Avez-vous essayé de saisir quoi que ce soit avec des doigts collés entre eux? Si oui, vous savez à quel point ça peut-être insurmontable et bien vite, le brun se contenta de désigner les doigts à Lilith pour qu'elle s'en charge. Après tout, c'était lui le plus jeune donc c'était normal qu'il soit un parfait assisté.

Une fois le problème strangulot résolu, les trois amis se remirent en route, et, ne pouvant se fier qu'à leur instinct, sortir du labyrinthe s'avéra légèrement compliqué. Mais Ebenezer avait seulement un problème avec les jeux du hasard, pas avec l'orientation et, sur un coup de tête, décida qu'un des passages partant vers la gauche avait l'air d'être digne d'être suivi et y entraîna donc les deux filles. Ils tournèrent qu'en même un peu en rond mais finir par sortir de la forêt d'algues pour déboucher sur un espace dégagé, rempli de poisson et où, au centre, trônait le kraken.

Émerveillé tel un gamin de trois ans en constatant les effets bénéfiques de la pimentine, Ebenezer se retint de partir à toute vitesse analyser de plus près un de ses animaux favoris. Après la chasse aux trésors mouvementée, ils avaient enfin trouvé le calamar qui les dévisageait d'un air pas franchement accueillant. Le passage des élèves précédents devait y être pour quelque chose à tous les coups. Trépignant d'impatience, le serdaigle observa Izsa dénouer son filet à poissons bien trop doucement à son goût. Ils s'approchèrent tous ensemble du poulpe, la serpentard fit passer les futurs sushis à ses condisciples et la suite du plan pouvait commencer.

N'osant pas trop s'approcher au début, le brun commença par tendre un poisson à une distance respectable du calmar, préférant laisser celui-ci faire le premier pas. Et en voyant le mollusque envoyer une de ses tentacules vers lui, il décida que la meilleure stratégie était de balancer le poisson directement vers lui. Il tenta le coup, le poisson, préalablement assommé, fila direct vers la bouche du monstre marin et se fit gober une seconde plus tard. Le kraken était définitivement encore plus cool qu'Eb' ne le croyait. Le petit brun finit par s'approcher chercher un des rubans à récupérer et fit le tour de la bête, s'amusant à zigzaguer entre ses tentacules. Et là, ce fut le drame... Il en manquait un bout! Attrapant rageusement le ruban qui se trouvait à côté, il émit un espèce de grognement pour alerter ses camarades. On avait cassé le kraken comme le témoignait son quart de tentacule manquant. On avait osé casser le kraken! La personne qui avait fait ça, il soupçonnait fortement un garçon d'être dans le coup et spécialement un jaune vu que les pouffys étaient réputés pour leur stupidité tendant vers plus l'infini, allait le payer très cher!
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Justin Davis, Dim 14 Déc 2014 - 22:20


« Que ceux qui maîtrisent le sortilège s'en servent et commence l'exercice. Les autres vous trouverez dans la caisse des branchiflores, la transformation n'est pas agréable, mais ce sera efficace. De plus vous serez de retour bien avant l'heure d'expiration. Vous pouvez y aller ! »

Justin laissa les autres passer devant lui. Il n'était pas très excité par l'exercice, même si il savait que le calamar géant était innofensif l'approcher était une toute autre étape. Il prit son temps pour se déshabiller, il n'avait pas de maillot donc il devra plonger en caleçon... Hors de question de plonger en caleçon bordel... Malheureusement il savait ce qui l'attendrait si il osait s'enfuir du cours, et même si il était un Serpentard son honneur l'interdisait de s'enfuir la queue entre les jambes. Accompagné de ses compagnons, deux créatures sous-marines plutôt laides d'après lui il plongea dans l'eau glaciale après s'être lancé le sortilège Têtenbulle. Dans l'eau il se rendit compte que sa vision était vraiment mauvaise, heureusement qu'il avait des guides. Il les suivit de partout en faisant attention de ne pas les perdre, même si il y avait plus de chance que eux le perde... Le lac était horrible, pas glamour du tout, en profondeur l'eau n'était plus transparente mais légèrement boueuse et des créatures se baladaient librement. Il était sur d'avoir vu des silhouettes à quelques mètres de lui ! C'était injuste de faire un exercice du genre, il se rappelait quand à l'époque il avait suffit de nourrir un serpent. Les gardes repoussaient les créatures qui s'approchaient de trop près du vert et argent, ils étaient "respectés" des autres créatures. Il tentait de profiter un maximum du voyage, prenant son temps et tenant de retarder l'échéance. Il ne voulait pas rencontrer le calamar, il voulait s'enfuir, il avait plein de techniques, métamorphoser une plante aquatique en ruban, assommer ses gardes du corps et même si il en avait le courage il ne pourrait, dans les deux cas la professeur se rendrait compte de la fraude. Il du se résoudre à poursuivre son chemin et à affronter l'ignoble créature des profondeurs du lac de Poudlard. Comme ça sa sonne bien mais en fait il faut juste récupérer un Purée de ruban accroché à un tentacule.

Quelques minutes plus tard, le sinople arriva à destination. Devant lui se dressait une gigantesque créature. C'était le calamar. Le blondinet avait un avantage par rapport aux élèves de Poufsouffle, Gryffondor ou Serdaigle : cet chose il la voyait tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche elle est fidèle au poste ! Voilà pourquoi il ne la trouvait pas si imposante, il savait que malgré son gabarit la bête restait totalement inoffensive ou presque, et le vert et argent n'était pas du genre à tenter d'embêter plus fort que lui, sauf si on le cherchait ou qu'on approchait sa copine de trop près... L'étudiant devait maintenant se montrer courageux mais aussi intelligent. Imaginez que le poulpe (ou le calamar comme vous voulez) ne le voie pas et d'un geste de panique ne l'attaque ! Il décida alors de se mettre dans son champ de vision afin que celui-ci le remarque bien. La créature sous-marine ne semblait pas si dérangée que ça de la présence du jeune homme et immédiatement après avoir jeté un coup d'œil elle retourna à ses occupations, tant mieux. Davis tourna autour de la bête pendant de longues, très longues minutes avant de se décider. Oui elle était inoffensive et alors ? Si on vous met une araignée sans venin sur la main comment réagiriez vous ? Exactement et bien c'est pareil. Il prit son courage à deux mains, ne souhaitant pas se ridiculiser, imaginez que les rares deuxième ou troisième année aient réussi l'exercice sans broncher ? En même temps quand on est jeune on est intrépide, courageux et on a tout pleins de petites étoiles dans les yeux, parfois des licornes qui mangent des arc-en-ciel. Si petits et innocents et déjà torturés par les exercices démentiels de Miss Blanchet, ancienne élève du château. La seule raison qui faisait que Justin l'appréciait c'était qu'elle était de la même maison que lui en fait et que du coup c'était comme une sorte d'exemple, même si il y a déjà Smith, West, Boccini, Proulx. Trêve de mondanités et passons aux choses sérieuses : le foutu ruban. Il s'approcha de trop près et vit sa vie défiler devant ses yeux, il était tout près, maintenant il était devant. Toucher le tentacule du calamar était sûrement la pire chose à faire, il pointa sa baguette sur le ruban et en tentant d'être le plus concentré et précis au monde il informula un #Diffindo. Alors que le tissu tenta de s'enfuir dans les abysses du lac il plongea à temps et s'enfuit aussi rapidement que possible de l'endroit ou se trouvait le poulpe-calamar. Il s'en était plutôt bien sorti, du moins en vie. Il avait prit son temps mais cela en valait clairement la peine puisqu'il n'avait pas même une egratinure.

Sur le chemin du retour le trajet fut plutôt calme, même si de nouveau des créatures étaient beaucoup trop intéressées par la jolie âme du garçon de 17 ans. Elle était encore fraîche et pure (ou pas). Arrivé à la surface il enfila ses vêtements après d'être essuyé. Il ne savait pas quoi faire alors il rangea le ruban dans sa poche priant pour qu'il ne disparaisse pas quand il remettrait la main dedans. Il cherchea Kyara des yeux avant de se rendre compte qu'elle était proche d'une élève dont le nom lui échappait il y avait aussi Severus et un Serpentard n'est pas un Serpentard sans son esprit fouineur. Il s'approcha furtivement de la scène. Il se mît à côté de Severus puis lui chuchota :

« Il s'est passé quoi Sev' ? Elle va bien ? » dit-il en désignant la Serdaigle de la tête
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Emma-Lee Swan, Dim 14 Déc 2014 - 22:42


Emma-Lee se sentait ridicule devant la professeure et d'afficher autant de faiblesse devant ses camarades. Cependant, elle ne le montra pas. Son bras n'était pas douloureux car la jeune fille était complètement anesthésiée par le froid qui, lui, lui faisait mal. En effet, ses muscles étaient raides et sa circulation sanguine reprenait son cours, lui donnant des "fourmis" dans tout le corps. Mais la Serdaigle ne broncha pas.

* J'aurais préféré que Severus ne me vois pas comme ça... Mais bon, au moins je n'ai pas sorti de bêtise comme la dernière fois!*
Emma-Lee se souvenait avoir déclaré à son grand-père qu'elle ne sentait plus ses orteils car elle les avait perdu dans la mer... Juste après lui avoir dit que son cerveau n'avait pas encore rétablit la stéréo car elle l'entendait très mal!

Miss Blanchet, après avoir examiné la morsure de son bras, lança un sort et la blessure se résorba. Plus aucune trace de sa bévue, quelle chance! Puis la professeur s'adressa de nouveau à elle:

- Pas besoin de vous excuser. Avant de vous laisser en paix, c'est le froid qui a provoqué cet état ? Ou vous souffrez d'un autre mal?

- Je ne suis pas malade, c'est juste que je ne supporte pas les changements de température, lui répondit la 3e année. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, mais j'ai pensé qu'avec une bonne préparation, je ne risquais pas de faire de choc thermique. Il faut croire que je me suis trompée...

Replaçant son bras sous la couverture et la remontant sous son menton, la jeune fille se voyait condamnée à ne plus jamais se baigner.
* Deux baignades en une vie, deux malaises. Je vais me contenter du bronzage sur la plage!*
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Lilith Bee, Dim 14 Déc 2014 - 23:21


Libre arbitre de Izsa et de Eb' accordé. Même si notre RP à trois semble se terminer, ils ont toujours le mien si besoin!

-Arrête, c'est ma tenue spéciale pour draguer les poulpes. Je me suis dit que le calamar allait pas être insensible à mes charmes si je la portais aujourd'hui.

Haha… La Serpy n’était pas des plus en forme pour la repartie aujourd’hui… Mais la flamme qui brillait dans les yeux d’Izsa était reconnaissable entre toutes: son amie avait une idée derrière la tête…
Lilith avait entendu parler des frasques de ses amis lors du dernier cours de SACM, mais ils n’en avaient pas fait le récit à la rouge et or. Pourtant, elle pouvait tout à fait imaginer que cela n’avait pas vraiment plu à Miss Blanchett.
Sans que la Gryffone n’ait le temps de demander des précisions à sa camarade, la partie pratique commença. Les uns après les autres, les apprentis sorciers rentraient et sortaient de l’eau. Plus ou moins en bon état d’ailleurs.
Puis Izsa se lança comme une furie vers le lac, suivie par Lilith qui s’empressa de jeter le maléfice de #têtenbulle sur sa propre personne.
Quant à Eb’, il avala péniblement la branchiflore et suivi de près les deux jeunes filles. A trois, et malgré la surveillance rapprochée, ils allaient surement pouvoir s’amuser un peu!

La température de l’eau fit se dresser les poils sur la peau de la rouge et or.
*Brrrrr, quelle idée tout de même…* pensa-t-elle. Le bain glacé avait au moins la vertu de la sortir du demi-sommeil duquel elle avait du mal à se sortir depuis le début du cours.
Après avoir salué d’un signe de tête les deux selkies et entamé quelques brasses salvatrices les trois compères se lancèrent dans l'exploration du monde qui se cachait sous la surface inquiétante du lac noir. Au bout d'un certain temps, les apprentis sorciers arrivèrent près du village des Selkies.
A peine Lilith commençait-elle à se remettre des émotions de la découverte que déjà Izsa disparaissait de son champ de vision pour réapparaitre, les mains prises par Merlin-seul-sait quels machins aquatiques, et toute la population sous-marine à ses trousses!
Sans réfléchir, Lilith se mit à nager plus rapidement, jetant des coups d’oeil inquiets derrière eux. Eb' les distançait grâce à ses palmes, Izsa juste derrière lui… La Gryffonne quant à elle semblait bien à la traine…
Au moment où les trois empêcheurs de tourner en rond allaient se faire rattraper, Lilith sentit une force la tirer vers les fonds marins.
Sans pouvoir parler, elle regarda Izsa et la remercia d’un signe de la main, vérifiant par la même occasion qu’aucun de ses camarades n’était amoché.

Autour d’eux, les algues foisonnaient. Lilith tentait de trouver un chemin praticable pour continuer leur expédition, quand soudain une bestiole des plus repoussantes s’approcha d’eux. Avec des intentions plutôt non-amicales à en croire l’attaque qui s’en suivit!
Au moins, ils allaient avoir l’occasion de mettre en pratique la partie théorique du cours… Pas sur que le prof leur ajoute des points pourtant…
Face à ce que Lilith identifia comme un strangulot, Izsa ne réagit pas, comptant visiblement sur ces deux amis pour la sortir de ce mauvais pas. Mauvais pas où elle les avait plongé délibérément!
Le jeune serdaigle quand à lui se contenta de faire des signes assez ridicules que la jeune ne comprit qu’au bout de quelques secondes.
*Les doigts… Bon et bien quand il faut y aller…*
La sensation de craquement lorsque Lilith attrapa les longs doigts noueux de la bête aquatique lui fit tordre le nez. Sérieusement, les deux assistés allaient lui laisser tout faire?
Bien qu’un peu agacée par l’inaction d’Izsa, Lilith la remerciait intérieurement pour cette aventure des plus palpitantes. Au moins, son premier cours de SACM resterait dans les mémoire! En tout cas, au moins dans la sienne…. Si elle s’en sortait entière!

Finalement, les trois amis réussirent à se débarrasser du strangulot, et finirent par arriver à coté du Kraken. Eb resta émerveillé, et Lilith n’en menait pas beaucoup plus large… Les tentacules de la créature étaient tout simplement impressionnantes de force et de souplesse.
Izsa entreprit de dénouer le filet à poissons, et Eb commença donc à nourrir le “poulpe” géant.
Lilith quand à elle restait sans voix devant tant de grandeur au sein même du Lac de Poudlard…
L’un après l’autre, ils s’avancèrent prudemment et prirent chacun un ruban. Mais le jeune sorcier semblait avoir repéré un détail qui le mit dans une sacrée colère…
La rouge et or s’approcha et constata avec stupeur qu’il manquait un morceau du calamar géant!

Néanmoins, les selkies qu’ils avaient précédemment semé n’allaient pas tarder à retrouver leur trace. Il était donc urgent de remonter à la surface. D’autant plus que les effets de la branchiflore n’allaient pas durer éternellement pour Eb’.
Lilith nagea doucement, tout en tenant fermement le ruban dans une main, et vint taper sur l’épaule de chacun d’eux, afin de leur faire un signe leur indiquant de remonter à la surface.
Une fois sur la terre ferme, ils auraient tout le loisir de se venger du fautif!

Elle attrapa donc la main de Eb et fit signe à Izsa de s’agripper à ses pieds, puis informula un #ascencio, en espérant que le sort serait assez puissant pour les propulser hors de l’eau en une seule fois.
Malheureusement, alors que la surface semblait être toute proche, les trois compères furent freinés. Les selkies les attendaient non loin de là, l’air passablement énervés… Il allait falloir se grouiller! Entre une retenue et la mort dans d’atroces souffrances, le choix était vite fait: Lilith préférait affronter la colère de leur enseignante!

Elle se mit donc à nager le plus vite possible, suivie par Eb et Izsa, et ils arrivèrent finalement sains et saufs…
A peine les pieds posés, et le corps dégoulinant, Lilith vit Eb se jeter sur un Pouffy inconnu au bataillon jusque là. Visiblement, ce devait être le coupable de la mutilation du Kraken… Sean, ou un truc du genre.
Sans réfléchir, les deux sorcières échangèrent un regard et allèrent porter main forte à leur ami Serdaigle qui tentait d’attraper le jaune et noir pour le jeter à la flotte.
Miss Blanchett était vraisemblablement trop occupée par le malaise d’une des jeunes sorcières pour les remarquer… Enfin c’était ce qu’il fallait espérer!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.