AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 7 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Invité
Invité

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Invité, Jeu 27 Nov 2014 - 21:50


"Bien, vous allez faire deux groupes je veux à ma droite les élèves de dernière année et ma gauche les autres. S'il y a des élèves de sixième année qui maîtrisent le sortilège de #Têtenbulle vous pouvez rejoindre ceux de droite, pour les dernières années ne maîtrisant pas le sort ce n'est pas grave et mettez-vous à gauche. Il ne s'agit pas d'un exercice, il n'est donc pas nécessaire de mentir ! Vous pouvez aussi vous mettre en maillots ! En avant !"

*Bon, tu le fais, tu le fais pas ? Aut' ! Tu fais quoi ?! Va y te retrouve pas seule comme une cruche au milieu !*

Elle partit donc à la gauche de la professeure, un malaise au coeur et elle serra les doigts pour que tout se passe bien. Elle enleva donc, son bonnet et son écharpe, pour enlever tous ses vêtements par la suite, à la fin se retrouvant en maillot de bain, elle mit ses bras autour de son ventre comme à son habitude, car elle avait honte de son corps qui n'avait presque plus de forme... Il fallait qu'elle redevienne elle, ce qui allait arriver dans très peu de temps d'ailleurs. Elle regarda le lac d'un regard perdu tout en se rassurant intérieurement et se mordit la lèvre inférieure, signe de stress.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Ven 28 Nov 2014 - 10:11


Le premier à rejoindre Kyara était Levine qui se plaça à sa droite. Il était en maillot et se tenait droit, baguette dans la main. D'un coup d'oeil rapide, la brune détailla son élève avant de se concentrer sur les autres. Kyara savait que parmi la classe et probablement chez les filles, certains allaient se prendre pour des mannequins avec des maillots microscopiques ou bizarres. C'était déjà arrivé dans le temps, une troisième année ne se prenant pas pour de la bouse de dragon avait pensé que c'était une excellente idée de ne mettre qu'une bande de tissu en guise de maillot. Bref, elle avait eu le droit à un beau savon avant de se faire exclure du cours.

Croisant les bras, Kyara regardait ses élèves qui grelottaient. Elle n'avait pas précisé s'ils pouvaient se couvrir d'une serviette avant le plongeon, car elle préférait qu'ils s'habituent à la température de l'air. L'eau n'était pas si froide que ça, il fallait juste se lancer. Les discussions étaient de retour et la brune avait l'impression d'être invisible au milieu de ses élèves ce qui était parfait ! Qu'ils parlent librement, elle ne se générait pas d'intervenir en cas de besoin.

Silencieuse, la Française ne manquait de pas remarquer que beaucoup de demoiselles avaient un maillot deux pièces et qu'elles grelottaient. Levant les yeux au ciel, Kyara répéta son mouvement en voyant Autumn dans un maillot jaune assez original qui avait ses bras sur elle. Si elle avait honte de son corps, elle avait qu'à enfiler une combinaison ! De son côté, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait aussi un maillot sous ses habits. Elle était prête à plonger en cas de besoin, même si l'idée de laisser ses élèves se débrouiller totalement était tentante, elle se devait d'être prête.

- On accélère le mouvement s'il vous plait, on a pas toute la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Sean Balor, Ven 28 Nov 2014 - 12:43


- Bravo à ceux ayant participé par contre je ne félicite pas Miss Swan et Monsieur Kyle. J'espère que vous serez plus actifs pour la partie pratique du cours. Bien, vous allez faire deux groupes je veux à ma droite les élèves de dernière année et ma gauche les autres. S'il y a des élèves de sixième année qui maîtrisent le sortilège de Têtenbulle vous pouvez rejoindre ceux de droite, pour les dernières années ne maîtrisant pas le sort ce n'est pas grave et mettez-vous à gauche. Il ne s'agit pas d'un exercice, il n'est donc pas nécessaire de mentir ! Vous pouvez aussi vous mettre en maillots ! En avant !

Déjà ? Le seul mot qui résonnait dans la tête de Sean lorsqu'il entendit qu'ils allaient commencer la partie pratique, il n'avait pas du tout envie d’aller faire un petit plongeon dans le lac à cette température mais il ne protesta pas de toute façon s'il l'avait fait, elle l'aurait probablement poussé dans l'eau habillé. Il attendit un certain temps s'il pouvait disparaitre de la vue de la professeur ce ne serait que bénéfique l'idée de faire une hypothermie ne lui plaisait pas, il avait envie de vivre quelques jours de plus et l'idée de mourir dans de l'eau ne lui plaisait pas non plus. Enfaite le lac à la base ne lui plaisait pas...

- On accélère le mouvement s'il vous plait, on a pas toute la journée !

La professeur n'oublierait pas les retardataires visiblement, Sean obtempéra donc et se changea rapidement à peine il eut retirer son écharpe qu'il sentait déjà le froid lui caressait la joue après s'être le plus rapidement possible changer dans un maillot de bain jaune, il alla se placer dans la colonne de gauche, il ne connaissait pratiquement rien au sort et l'idée d'affronter des Strangulots ne lui faisait franchement pas envie. Il mit un certain temps avant de s'habituer au froid et regretta amèrement ses habits qui lui faisaient plus qu'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Wilum Järviden, Ven 28 Nov 2014 - 17:41


Le regard dédaigneux que miss Blanchet lui envoya eut pour effet de glacé le sang du canadien. Après tout celui-ci avait été dynamique, actif.
Vraisemblablement, il est correct de respecter certaines règles. Wilum  soupira à fendre l'âme.
À l' ordinaire, il était du genre  calme et se faire remarquer l'énervait. Néanmoins, il s'était démarqué de ses condisciples, bien que la manière utilisé -à en juger par son professeur- était stupide. L'immaturité de Wilum dans ce cas était plus que visible.

Il observa les autres répondrent aux questions. Les phrases affluaient de tout côté -et dire que le jeune homme s'était laissé emporter par cette vague déferlante. Dans le lot du petit groupe il y a ceux qui répondent aux questions posées pour ainsi dire faire valoir leurs connaissances -une minaurité- ceux qui participe aux cours en répondant aux questions dans l'espoir de faire gagner des points à  leur très chère maison -une grande partie- et enfin ceux qui sont présents pour comment dire... pour passer le temps.

Le jeune homme passa sa main dans sa chevelure. Une habitude qu'il a du mal à délaisser.


-Bravo à ceux ayant participé par contre je ne félicite pas Miss Swan et Monsieur Kyle. J'espère que vous serez plus actifs pour la partie pratique du cours.

Wilum ne regarda même pas son professeur, celui-ci l'ignora royalement. Le vert et argeht se doutait bien que dès lors il s'était fait remarqué, miss Blanchet ne le lâchera plus. Une femme tenace. Voilà ce qu'elle était et cela bisquait Wilum.
Le lac l'intéressait à présent. La couleur de l'eau le fit grimacer. Autant aller se rouler dans de la boue! pensa-t-il. Pourquoi suis-je venu à ce cours.... Ah oui, c'est l'une de mes matières de prédilection.


- Bien, vous allez faire deux groupes je veux à ma droite les élèves de dernière année et ma gauche les autres. S'il y a des élèves de sixième année qui maîtrisent le sortilège de Têtenbulle vous pouvez rejoindre ceux de droite, pour les dernières années ne maîtrisant pas le sort ce n'est pas grave et mettez-vous à gauche. Il ne s'agit pas d'un exercice, il n'est donc pas nécessaire de mentir ! Vous pouvez aussi vous mettre en maillots ! En avant !

Wilum prit calmement son maillot de bain dans son sac. Il vit Levine se diriger vers miss Blanchet après s'être changé.
Il attendit quelques instants. La brise fraîche caressait son visage, une douce caresse que le brun apprécia.
L'idée de rester dans cette eau à la couleur plus que douteuse ne l'enchantait guère.

- On accélère le mouvement s'il vous plait, on a pas toute la journée !

Il jeta des coups d'œil furtifs à l'ensemble du groupe. En effet presque tout le monde s'était changé. Ne voulant pas de nouveau attirer l'attention sur lui -bien qu'il n'en avait fichtrement rien à faire- il se changea aussi vite qu'il en était capable.
D'un pas assuré, le menton levé vers le ciel, les bras le long du corps il alla se placer auprès des autres à la colonne de droite.
Le froid sur sa peau le fit frissonner. Cependant celui-ci ne le déplaisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Lilith Bee, Dim 30 Nov 2014 - 17:06


Lilith inspecta un à un les différents élèves se mettre en "tenue" de combat et se diriger à la droite ou à la gauche du professeur.
Les dernières années dans les groupes... Mais la sixième année était plutôt entrainée aux sortilèges divers et variés. Têtenbulle ne lui posait aucune difficulté particulière. Elle enleva donc simplement ses habits d'élève et se retrouva rapidement en maillot. Son une pièce de natation lui permettrait d'être à l'aise dans l'eau, bien qu'il ne la protège pas plus que cela du froid.
Elle réprima simplement un frisson, et remarqua la chair de poule qui commençait à poindre sur ses avants bras.
*Une fois dans l'eau, je ne sentirai plus rien... C'est la sortie qui va être difficile! pensa-t-elle un peu dubitative.

- On accélère le mouvement s'il vous plait, on a pas toute la journée !

Miss Blanchet semblait sur les nerfs pour ce cours aquatique. Lilith pressa donc le mouvement.
Laissant ses affaires derrière elle, elle alla se placer non loin d'Izsa, avec ceux qui maitrisaient le sortilège requit.
La Rouge et or se frictionna vivement les bras et massa l'ensemble de son corps pour essayer de se réchauffer et réveiller ses muscles encore engourdis par le réveil matinal qu'elle leur avait réservé.

L'eau sombre ne semblait pas plus accueillante que cela, mais elle n'y pensa pas. Elle était trop occupée à se convaincre que la température était douce et agréable pour penser à la suite du cours!
De son coté, son amie Serpentard était harnachée avec ce qui semblait être une véritable tenue de plongée. Et d'ailleurs, son accoutrement, bien qu'il n'est rien de sexy, semblait la protéger du froid.
La Brune se pencha vers son Izsa et lui chuchota à l'oreille, avec une ton ouvertement ironique:

- Bonne idée ta combinaison anti-drague sur la plage! Tu as trouvé ça ou?
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Severus Storm, Dim 30 Nov 2014 - 17:40


A peine s'était-il placé à la droite de Blanchet que Levine lui adressa la parole.

- Je demandais à cette chère Izsa si elle était prête pour le plongeon, j'imagine que tu l'es Severus ?

" Cette chère Izsa "... Le sourire de l'étudiant de dernière année s'accentua à ce magnifique titre... Severus arqua un sourcil face au comportement de son ami. Oh, il le connaissait assez pour savoir ce qu'il avait derrière la tête. L'héritier des Koenig avait décidé de s'amuser un peu. Il avait du remarquer le sourire provocateur qu'abordait le Serpentard en s'approchant. Finement observé... Mais après tout Severus n'avait absolument rien fait pour paraître discret.

- A ton avis, Levine... répondit-il d'un ton catégorique.

Le fait qu'il ait demandé à Izsa si elle était prête lui était totalement inintéressant et ennuyeux. Tenter de leur faire échanger quelques paroles était peine perdue, mais bien essayé. Severus se fichait éperdument de savoir si Izsa était prête ou non à se mettre à l'eau. Lilith s'avança ensuite vers eux. Le Serpentard espérait que la lionne n'allait pas entrer dans le jeu de Levine. Hillswood n'apprécierait certainement pas... Les yeux gris du Serpent se posèrent sur Emma-Lee. La jeune Serdaigle venait de se faire remarquer et visiblement, elle n'avait pas l'air à l'aise. Il était vrai qu'habituellement elle était plutôt discrète. Donc se faire reprendre en cours devant tous les élèves... Cela ne devait pas la détendre, au contraire...  
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Justin Davis, Dim 30 Nov 2014 - 20:37


- Bravo à ceux ayant participé par contre je ne félicite pas Miss Swan et Monsieur Kyle. J'espère que vous serez plus actifs pour la partie pratique du cours. Bien, vous allez faire deux groupes je veux à ma droite les élèves de dernière année et ma gauche les autres. S'il y a des élèves de sixième année qui maîtrisent le sortilège de Têtenbulle vous pouvez rejoindre ceux de droite, pour les dernières années ne maîtrisant pas le sort ce n'est pas grave et mettez-vous à gauche. Il ne s'agit pas d'un exercice, il n'est donc pas nécessaire de mentir ! Vous pouvez aussi vous mettre en maillots ! En avant !

La séance de questions réponses était maintenant terminée et la professeur n'avait pas peur de dévoiler aux yeux de toute la classe le nom des élèves s'étant faits les plus petits possible. Heureusement qu'il avait participé... Malgré le fait que les autres se divisaient en groupe (d'ailleurs il ne comprenait pas que des deuxièmes année pouvaient assister à des cours avec des septième année) lui restait assis à tremper sa plume dans son nouvel encrier et à écrire sur son parchemin. Le sinople ne voulait pas se faire avoir et ne voulait pas faire des heures supplémentaires à la bibliothèque à chercher dans des livres sur les créatures du Lac Noir. Finalement il se rendit compte que les autres commençaient à s'impatienter alors à la vitesse de l'éclair il quitta son pour après avoir terminé sa dernière phrase et rejoint le groupe des "grands". Visiblement l'exercice porterait sur le sortilège Têtenbulle, un sortilège déjà vu auparavant mais dont il ne se souvenait plus exactement, il pria tous les dieux existants sur notre sainte planète pour que Miss Blanchet ait la superbe idée de faire une petite démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Dim 30 Nov 2014 - 22:05


En quelques minutes les retardataires se placèrent autour de Kyara. Ils allaient pouvoir commencer. Se tournant, la brune avança jusqu'à au lac et attendit en regardant l'eau. Comme s'ils étaient présents depuis déjà longtemps, les êtres de l'eau apparurent à la surface. Derrière elle, la brune sentit les regards de ses élèves, certes les créatures n'étaient pas magnifiques, mais elles dégageaient une aura incitant au respect. Le chef actuel de la communauté portait le nom de Luhïs et il avait accepté de donner un coup de main pour le cours de Kyara en échange d'un service.

Se penchant, la brune échangea quelques mots à voix basse avec le chef qui regardait les élèves d'un regard neutre. La Française ne parlait pas parfaitement bien la langue aquatique, mais assez pour se faire comprendre et c'était suffisant pour le moment. Lorsque Luhïs hocha la tête, Kyara se releva et retourna auprès de ses élèves. Prenant sa baguette, elle fit léviter une caisse se trouvant derrière un rocher et la posa devant le groupe des "jeunes".

- Je vous présente Luhïs et son peuple. Ils vont nous aider pour le cours, j'attends de vous un comportement exemplaire avec eux sinon vous le regretterez et amèrement.

Kyara préférait être claire dès le début. Il n'était pas dans la nature des êtres de l'eau d'aider des humains, ils préféraient de loin faire leur vie de leur côté ce qui était tout à fait compréhensible. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques avaient réussi à passer un accord avec eux et elle ne voulait pas qu'à la fin du cours les êtres de l'eau décident d'entrer en guerre à cause d'un adolescent victime de ses hormones.

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature innofensive, donc il ne vous arrivera rien. De plus, deux êtres de l'eau escorteront chacun de vous pour rejoindre le calamar. Néanmoins au vu de l'entente entre les êtres de l'eau et le calamar pour les derniers mètres ce sera à vous de vous débrouiller. Il ne devrait pas y avoir de problèmes et si vraiment vous rencontrez une difficulté, ils vous aideront.

La professeure de Soins Aux Créatures Magiques resta quelques secondes silencieuses afin de laisser le temps à ses élèves de digérer l'information avant de reprendre.

- Que ceux qui maîtrisent le sortilège s'en servent et commence l'exercice. Les autres vous trouverez dans la caisse des branchiflores, la transformation n'est pas agréable, mais ce sera efficace. De plus vous serez de retour bien avant l'heure d'expiration. Vous pouvez y aller !


[HRPG : Vous avez jusqu'au 15 décembre pour faire l'exercice. Le but est simple, je vous fait confiance pour décider de ce qui se passera dans l'eau, mais attention à être bien cohérent sinon il y aura une perte de points ! Bon rp !]
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Levine Koenig, Lun 1 Déc 2014 - 1:24


Izsa ne répondit pas à sa question ou Levine n'y fit pas vraiment attention. En effet, Severus venait de lui répondre, d'une façon qui ne laissait place à aucune réplique. D'accord, les deux ne s'aimaient pas, mais quand même, ils pouvaient bien échanger quelques mots pour le bon plaisir de l'ancien étudient de Dumstrang, non ? Le Koenig se contenta de lever les yeux au ciel après la réponse de son complice, reportant son attention sur l'eau. Ils sont ennuyeux a mourir. Il était tout à fait d'accord, sur ce coup-là.

Quand tous les élèves furent changés, la professeure partit vers l'eau du lac et des êtres de l'eau apparurent à la surface de celle-ci. Levine ne pouvait dire qu'une seule chose : malgré que ses créatures ne soient clairement pas les plus belles qu'il eut vu durant sa courte vie, il ne pouvait que les respecter. Elles dégageaient une sorte dora qui y forçait.

Miss Blanchet partit vers l'un d'eux, s'accroupissant pour échanger quelques paroles en chuchotant. Levine n'en voyait pas l'intérêt, comme si un seul élève parlait la langue aquatique. Ce qui, d'ailleurs, le fit tiquer : Kyara parlait cette langue ? Plutôt pratique. Quand la discussion prit fin sur un hochement de tête de celui qui devait être le chef du clan, village ? L'enseignante revint vers ses élèves, présentant le chef du peuple des êtres de l'eau : Luhïs. Elle expliqua également que ceux qui ne respecteraient pas les créatures le regretteraient. Le Serpentard se demandait si c'était elle ou les êtres de l'eau qui s'occuperaient de la personne en question. Dans tous les cas, il ne risquait pas de leur manquer de respect, ne voulant pas finir charcuté dans les profondeurs du lac et que l'on ne retrouve jamais son corps mutilé.

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature inoffensive, donc il ne vous arrivera rien. De plus, deux êtres de l'eau escorteront chacun de vous pour rejoindre le calamar. Néanmoins au vu de l'entente entre les êtres de l'eau et le calamar pour les derniers mètres ce sera à vous de vous débrouiller. Il ne devrait pas y avoir de problèmes et si vraiment vous rencontrez une difficulté, ils vous aideront.

Miss Blanchet venait d'expliquer l'exercice à faire. C'était plutôt sympathique, selon le Sang-Pur. Il entendit plus qu'il n'écouta l'enseignante expliquer que des Branchiflores se trouvaient dans les caisses pour ceux ne connaissant pas le sortilège de Têtenbulle. D'un côté, Levine se serait volontiers servit de Branchiflore, parce que la transformation permettait d'être plus rapide sous l'eau que les élèves n'usant du sortilège.

Voyant qu'aucuns élèves avaient l'air de vouloir se jeter à l'eau, littéralement, Levine décida de prendre les devants. Ne sachant pas parler la langue aquatique, le noble héritier se contenta d'un salut de la tête polis pour les créatures quand il arriva au bord du lac. Il décida d'entrer dans l'eau de manière à ce que celle-ci lui arrive jusqu'aux genoux, puis il se pencha légèrement, prenant de l'eau dans sa main qu'il mena à sa nuque. L'eau était froide, mais le russe étant habitué aux températures extrêmes, ça ne le gênait pas. Quand sa nuque fut mouillé, le Vert et Argent ne réfléchit pas et plongea dans l'eau, tête la première. Le choc thermique tétanisa ses muscles quelques secondes, avant qu'il ne s'habitue vraiment à la basse température de l'eau. Sous l'eau, le jeune homme nagea quelques secondes avant d'émerger. Il n'avait pas remarqué, mais deux êtres de l'eau l'avait directement suivis. Un mâle et une femelle, s'il ne se trompait pas, ce qui, pour lui, ne changeait rien à son objectif. Hochant la tête vers les deux créatures, le russe pointa sa baguette sur lui et formula un #Apneocapit. La bulle se forma rapidement autour de son visage, prenant un volume respectable.

Souriant, le Serpent plongea alors, suivit de ses deux "gardes du corps". Il avait un kraken à trouver avant les autres. C'était quand même un autre monde, le monde aquatique. En moins de quelques minutes, il en avait presque oublié le pourquoi il se retrouvait sous l'eau, entouré de deux des créatures du village se trouvant dans le lac. Les poissons et toutes autres créatures sous-marines passaient devant eux, sans vraiment les calculer. Levine était purement et simplement émerveillé par le spectacle qui s'offrait à lui. Sa baguette en main, le jeune homme nageait de manière à s'enfoncer de plus en plus profondément. De hautes algues commençaient à se montrer, alors que les êtres de l'eau le suivait simplement sans jamais lui indiquer de chemin.

Si le russe ne savait pas que des Strangulots vivaient dans le lac, à cet instant précis, il l'apprit. En effet, une petite dizaine des leurs venaient d'arriver, nageant autour d'eux. Levine avait peur de lancer un sortilège qui pourrait effrayer les créatures qui le protégeaient et qui, présentement, repoussaient les Strangulots de leurs simples présences. Il aurait l'air fin s'il les effrayait et que, soit elles partent sans demander leurs restes, soit elles l'attaquent... Finalement, sur l'ordre du mâle, qui avait pointé du "doigt" une direction, le Serpentard reprit sa nage. Les Strangulots avaient beau les suivre, ils n'attaquaient pas, la présence des gardes du corps de Levine devant les dissuader. D'ailleurs, ils ne les suivirent pas vraiment longtemps, repartant en sens inverse au bout d'un certain temps.

L'ancien étudient de Dumstrang se demandait depuis combien de temps il se trouvait dans l'eau. Il n'avait encore croisé aucuns élèves, seulement des créatures. Finalement, dans les hautes algues où lui et ses "amis" se trouvaient, il cru distinguer une forme humaine. Il ne put toutefois pas le vérifier, la femelle l'en empêchant en lui faisant prendre une autre direction. En effet, dans cette "foret" de plante aquatique, il ne pouvait se fier qu'au sens de l'orientation des deux êtres de l'eau. Sens de l'orientation qui devait vraiment être parfait, vu qu'ils sortirent rapidement de la "forêt" pour se retrouver devant... des rochers. Beaucoup de rochers. J'espère qu'ils sont coupants et que tu vas souffrir. C'était sympathique comme encouragement. Levine ne pouvait que remercier sa "voix de la déraison", sur ce coup-là.

Pointant du doigt les rocher, le jeune homme interrogea du regard les êtres de l'eau qui haussèrent ce qui devait leur servir d'épaule savant de partir en nageant vers eux, Levine sur leur nageoire. S'il se coupait, il ne pourrait que s'en prendre à lui-même. Il aurait très bien pu refuser (bien qu'il ne savait pas comment) de prendre ce chemin pour un chemin plus sûr. Mais non, monsieur voulait arriver au calamar avant les autres et faisait entièrement confiance en ses guides. Pourquoi ? Il n'en savait strictement rien. Une histoire de fierté, sans doute. Il s'écorcha finalement qu'une seule fois, à la jambe droite, alors qu'il ne faisait pas attention "où il mettait les pieds", ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. Mais en même temps, le spectacle qui s'offrait à lui, dans les profondeurs obscures du lac, était simplement sublime. Il y avait de quoi vouloir se métamorphoser en être de l'eau pour le restant de ses jours et être accepté par le village. Enfin, ce n'était peut-être pas vraiment possible, malgré qu'il soit très bon en métamorphose, il se doutait que ce ne soit pas aussi simple.

Les trois compagnons de route, ou de nage en l’occurrence, arrivèrent finalement à l'entrée d'une grotte. Levine fronça les sourcils, se demandant pourquoi les deux créatures le faisaient passer par tout les coins et recoins aquatique. Il lui suffisait de trouver le kraken, après tout, de lui prendre un ruban, pas de faire une visite guidée. Bon, en même temps, les paysages, sous l'eau, étaient tellement beaux que ça ne dérangeait pas vraiment le sinople. Suivant toujours les deux Selkies, le jeune homme arriva rapidement à l'autre bout du tunnel. Il n'y avait plus vraiment de rocher, ni de plante, juste une sorte de boue vaseuse au sol. Sol très proche de leur position, d'ailleurs.

Voyant une grande silhouette se dessiner au loin, le jeune homme plissa les yeux. Il reconnu rapidement à qui elle appartenait : à sa cible. Le kraken se trouvait donc plus très loin de la position de Levine. Surement cinquante mètres, tout au plus. Le sixième année fit un sourire de gratitude à ses compagnons, avant de reprendre la route. Il commençait sérieusement à fatiguer, ses bras et ses jambes le faisant souffrir, mais il était, pour lui, hors de question d'abandonner aussi prêt du but. Il ne fallut pas plus de cinq minute aux trois nageur pour arriver à une dizaine de mettre de la position exact du calamar géant. Vu de près, la bête n'avait rien de sympathique, même si le noble hériter savait qu'elle était inoffensive.

En réalité, c'était surtout de voir les rubans accrochés aux tentacules, qui bougeaient à une certaine allure, qui avait freiné le russe. Il hésitait maintenant à se lancer, ou à abandonner. Les êtres de l'eau se trouvaient derrière lui, le regard plus neutre que durant le voyage où ils leur étaient arrivés de faire la grimace ou de sourire. Là, ils montraient de parfaits masques d'impassibilités. C'était impressionnant. Le Serpent comprit directement que Miss Blanchet n'avait pas menti sur la relation entre les êtres de l'eau et le kraken.

Alors qu'il réfléchissait encore, pour se décider sur la marche à suivre, la femelle se plaça derrière lui et le poussa doucement. L'étudiant se retourna, l'interrogeant du regard. La créature pointa simplement un "doigt" vers le kraken, ce qui devait surement se traduire par un ordre de se dépêcher à aller chercher un ruban. La présence de l'animal légendaire ne devaient pas plaire aux êtres de l'eau pour que la femelle se décide à l'encourager en sa manière pour que le russe se décide.

Fait ce qu'elle veut si tu n'veux pas qu'on se retrouve charcuté. Écoutant sa petite voix personnelle, le Vert et Argent décida de partir à la rencontre du kraken, secouant la tête pour se remettre les idées en place. Plus il approchait et plus les battements de son coeur accéléraient. Oh, et puis zut, si le calamar le blessait d'une quelconque façon, Levine irait expliquer sa façon de penser à sa professeure. Même si cela impliquait de s'en faire une ennemie alors que lui commençait à l'apprécier de plus en plus. Ce qu'il n'avouerait jamais, même sous la torture. Tu y es bien trop habitué avec ton père pour que l'on arrive à te soutirer une information banal avec.

Secouant une nouvelle fois la tête, le jeune homme se concentra sur son objectif. Il avait peut-être croisé des élèves sans vraiment les remarquer, mais ce qui était certain, c'est qu'il était le premier à être arrivé au kraken. Enfin, il l'espérait. Il pourrait ainsi prendre un ruban le premier et remonter directement. Oui, c'est ce qu'il allait faire.

Arrivant vers le légendaire animal géant, où un ruban, à la couleur verte assez voyante, se trouvait, accroché à une tentacule, le jeune homme tendit le bras alors que celle-ci s'agitait. Il fut propulsé en arrière, ne pouvant rien y faire. Grimaçant, le jeune homme fit une sorte de saut périlleux arrière dans l'eau, avant de repartir à l'attaque, faisant signe aux êtres de l'eau que tout allait très bien. Ce qui était plutôt faux, étant légèrement sonné. Quand il arriva finalement de nouveau au ruban, le jeune homme fut, une nouvelle fois, repoussé. Non, de cette manière, il ne faisait que se fatiguer sans jamais toucher au but. Malgré qu'il ne soit pas le meilleur en informulé pour le moment, s'y entraînant encore, le jeune homme tenta de lancer un #Accio sur le ruban, sa baguette pointée vers celui-ci. Son premier essai échoua lamentablement, étant bien trop en mauvaise posture pour lancer le moindre sortilège. Se secouant mentalement, le jeune homme se réveilla et retenta l'expérience. Cette fois-ci, le ruban se détacha de lui-même de la tentacule, venant se poser doucement dans sa main, que le Serpentard referma immédiatement.

Ce retournant, il montra son trophée à ses compagnons de quête, nageant de nouveau vers eux. Le mâle décida alors de montrer du doigt le "ciel". Et le russe compris presque immédiatement ce que son compagnon voulait dire : en nageant vers le haut, il émergerait à la surface du lac, forcement. Le russe, malgré la fatigue qui commençait à se faire sentir de plus en plus, commença à nager vers l'endroit indiqué par son "ami". Malheureusement, à bout de force, le Koenig ne put continuer de nager seul. Voyant qu'il commençait à ralentir pour finalement s'arrêter, la femelle arriva près de lui et le prit par la taille, suivant son compagnon qui avait l'air de la tuer du regard. Le russe lui fit un nouveau sourire de gratitude, tenant de sa main droite sa baguette et de sa main gauche le ruban vert, tellement fort que les jointures de ses mains en étaient devenues blanches. Il ne voulait pas perdre, ni le fruit de son labeur, ni son bien le plus précieux.

Au bout d'une dizaines, peut-être moins, de minutes, les trois nageurs, ou plutôt le nageur, ainsi que la nageuse avec son fardeau, immergèrent à l'air libre. Comme si c'était un signal, le sortilège de Têtenbulle prit fin quand le sinople put de nouveau respirer à l'air libre. La rive, où se trouvaient l'enseignante, était plutôt loin, celle-ci n'était qu'une très mince et très petite silhouette. Les trois "amis" devaient être vers le milieu du lac, si ce n'était pas plus près que la rive opposé que leur destination. La femelle continua à porter le sixième année, lui permettant de passer un bras de celui-ci autour de ses "épaules" pour que sa tête est un appui et qu'elle ne se retrouve pas sous l'eau, ce qui l'aurait empêché de respirer. Le mâle n'avait pas vraiment l'air d'apprécier (étaient-ils mariés ?) mais il ne dit rien, continuant d'avancer vers la rive. Ce fut après une nouvelle dizaine de minutes que le russe put enfin avoir pied. Il se laissa tomber dans l'eau, la femelle l'aidant à s’asseoir.

- Je vous remercie. Vraiment. Sans vous, je ne serais certainement plus de se monde...

Le jeune homme ne savait pas si les deux créatures le comprendraient, mais il avait ce besoin étrange de les remercier. Pour tout. Le fait qu'ils lui aient évité de se faire charcuter par des Strangulots, qu'ils l'aient guidé dans l'eau, qu'elle l'ait, à sa manière, encouragé à prendre un ruban et à ne pas abandonner, ou encore et surtout, qu'elle lui ait sauvé la vie en le portant comme un fardeau. Non, ce qui était certain, c'était que l'Argenté se rappellerait de cette balade aquatique toute sa vie. L'un de ses meilleurs souvenir de Poudlard, à n'en pas donner.

Se relevant, il fit un signe de tête, puis, de dos, un signe de la main nonchalant pour les deux créatures. Arrivé sur la rive où se trouvait Miss Blanchet, épuisé, le jeune homme se laissa volontairement tombé sur l'herbe. Il n'avait, étrangement, pas froid. Ce devait surement être dû à ses origines ou au fait que, présentement, son esprit était totalement ailleurs. Voyant qu'il était le premier, qu'aucuns autres élèves ne se trouvaient dans les parages, le russe, allongé, se cala sur un coude, penchant sa tête en arrière pour voir l'enseignante (à l'envers, du coup). Il leva alors son bras gauche, sa main tenant son ruban vert et fit un magnifique sourire, un vrai. Un sourire où se mélangeait plusieurs émotions, pour sa professeure. Elle serait la seule à y avoir droit. Dans se sourire, il y avait de la gratitude, pour cette expérience unique, de la joie, de la fatigue, mais également une sorte de tristesse. Pourquoi de la tristesse ? Parce qu'il savait qu'il ne verrait certainement plus jamais ses compagnons de route après ce jour, ses anges gardiens, ou plutôt "sirènes gardiennes", ce qu'il aurait aimé appeler "ses amis".

- Je l'ai, dit-il d'une voix fatigué, son sourire étirant ses lèvres. J'ai réussi à l'avoir !

Il se relaissa alors tomber sur l'herbe, allongé, fermant les yeux. Les bras le long de son corps, le jeune homme respirait l'air frai comme il ne l'avait encore jamais fait. Il en avait totalement oublié sa blessure, le long de sa cuisse droite. Bien sûr, il était toujours éveillé, mais un passant aurait pus le croire endormi, inconscient. En réalité, il attendait de voir si Kyara allait dire quelques choses ou attendrait que d'autres élèves arrivent.

[HRPG :Kya', comme tu n'as pas précisée si l'on devait faire l'exercice en plusieurs postes ou non, je me suis permis de le faire en un seul. Je me suis même senti très inspiré, sur le coup ! J'espère ne pas avoir fait d'incohérence. Si quelque chose te chiffonne, il suffira de me MP pour que je modifie. Pour les élèves : Levine a très bien pu vous croiser sans vous remarquer, donc si vous voulez que votre personnage passe près de lui, libre à vous.]
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Lun 1 Déc 2014 - 19:24


Le premier courageux était Levine et Kyara le regarda entrer dans l'eau sans cacher un sourire. Ce qui la rendait ainsi était son réflexe de se mouiller la nuque. Ce n'était pas stupide au contrairement même, mais la brune pensait qu'il y aurait au moins un élève assez dérangé pour plonger dans le lac tête la première. Se détournant du serpentard, Kyara regardait les plus jeunes prendre des branchiflores tandis que les autres s'occupaient du sortilège.

La brune était encore disponible pour répondre aux questions. Plus les minutes passaient et plus les élèves allaient dans l'eau, même si ce n'était pas le top pour eux. Ils faisaient quand même l'effort et c'était bien. Le temps s'écoulait mais Kyara ne se faisait pas de soucis, le calamar n'était pas si loin que ça, les êtres de l'eau avaient fait en sorte de le rapprocher un peu de la zone. Aussi, il n'y avait pas de danger avec les branchiflores.

Sans trop de surprise, le premier à revenir était Levine. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques le repéra au loin, il était soutenu par un être de l'eau. Mmh. S'approchant du bord, elle attendit patiemment qu'il s'écrase aussi majestueusement qu'une baleine sur l'herbe après quelques secondes, il renversa sa tête en arrière et tendit son bras comme un conquérant. Dans son poing, le ruban gouttait sur l'herbe.

- Je l'ai. J'ai réussi à l'avoir !
- Félicitations Monsieur Koenig, mais ce n'était pas une course !

Pointant sa baguette sur la seconde caisse se trouvant derrière le rocher, Kyara fit leviter une couverture qu'elle posa sur le serpentard.

- Si vous n'avez pas envie d'attraper la mort, séchez-vous. Dans quelques secondes vous allez ressentir le froid.

Kyara savait ce qu'il était en train de ressentir, il était encore sous le coup de l'émotion de son expérience, mais la réalité allait le rattraper et très vite. Souriant quand même à son élève, la brune passa ensuite devant lui et écouta le compte rendu des êtres de l'eau escortant Levine.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Abbigail O'Flyfox, Lun 1 Déc 2014 - 20:21


Une fois tous les élèves regroupés de part et d'autre de leur professeur, la partie pratique commença réellement. Abbigail réfléchissait, inventant toutes sortes d'exercices qui pourraient leur être demandé. La fillette était tellement perdue dans ses fabulations, qu'elle manqua l'apparition des êtres de l'eau.

- Je vous présente Luhïs et son peuple. Ils vont nous aider pour le cours, j'attends de vous un comportement exemplaire avec eux sinon vous le regretterez et amèrement, déclara-t-elle à ses élèves en guise de mise en garde.

Ce ne fut qu'à ce moment, que la jeune Serdaigle tourna son regard en direction des créatures.

*Ou devrais-je penser à elles comme à des personnes ?* se demanda-t-elle.

En effet, malgré leur peau grisâtre et leurs yeux jaunes, les Selkies avaient une forme humaine -abstraction faite de leur queue de poisson que la fillette ne pouvait pas voir depuis sa position. Abandonnant momentanément sa contemplation, Abbigail retourna son attention vers sa professeur.

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature inoffensive, donc il ne vous arrivera rien. De plus, deux êtres de l'eau escorteront chacun de vous pour rejoindre le calamar. Néanmoins au vu de l'entente entre les êtres de l'eau et le calamar pour les derniers mètres ce sera à vous de vous débrouiller. Il ne devrait pas y avoir de problèmes et si vraiment vous rencontrez une difficulté, ils vous aideront.

La fillette était réjouie d'apprendre qu'ils n'allaient pas devoir briser des doigts de Strangulots (une idée fixe qui hanterait sûrement longtemps les nuits de la Née-Moldue).

- Que ceux qui maîtrisent le sortilège s'en servent et commencent l'exercice. Les autres vous trouverez dans la caisse des branchiflores, la transformation n'est pas agréable, mais ce sera efficace. De plus vous serez de retour bien avant l'heure d'expiration. Vous pouvez y aller !

Le signal de départ avait donc été lancé. S'approchant de la caisse en bois afin de commencer son travail, Abbigail lança un regard étrange vers son contenu. Elle n'avait absolument jamais entendu parler des branchiflores, et n'en avait donc encore jamais vues. À son grand désarrois, elle constata qu'il s'agissait d'un enchevêtrement de tiges grises et gluantes, ressemblant vaguement à des queues de rat. Ne sachant pas trop ce qu'elle devait faire de la... chose qui reposait dans sa main, la jeune Serdaigle se tourna vers sa professeur.

- Euh... Mademoiselle ! appela-t-elle d'une voix timide. Je...

Elle se sentait un peu ridicule, car si la femme ne l'avait pas expliqué, c'était certainement car elle considérait cela comme évident. N'ayant néanmoins pas le choix, elle posa la question.

- Que doit-on faire avec la branchiflore ? acheva-t-elle en baissant les yeux d'embarra.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Flora Sulivan, Mar 2 Déc 2014 - 0:31


Flora était debout depuis maintenant plusieurs minutes attendant les instructions de son professeur, elle observait la brune dans tous ses faits et gestes afin d’être prête lors du départ. La jeune irlandaise grelottait de froid et ne semblait pas vouloir quitter sa serviette pour le moment, mais uniquement au moment de plonger.

C’est alors que Flora vit le professeur se pencher doucement vers les eaux sombres du lac, elle semblait parler avec des êtres vivant dans le lac. Puis Flora vit une caisse léviter dans l’air, elle comprit que le professeur avait fait léviter cette caisse pour ensuite la déposer devant eux.

- Je vous présente Luhïs et son peuple. Ils vont nous aider pour le cours, j'attends de vous un comportement exemplaire avec eux sinon vous le regretterez et amèrement.

Flora pencha son regard vers l’être qui semblait vouloir les aider, la jeune irlandaise n’allait pas du tout transgresser les règles du professeur, car elle ne voulait pas faire perdre des points à sa maison et surtout qu’elle n’était pas du tout mal éduquée. Son regard semblait se perdre dans les profondeurs du lac, essayent de compter combien d’êtres pouvaient se trouver en dessous d’eux.

- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature inoffensive, donc il ne vous arrivera rien. De plus, deux êtres de l'eau escorteront chacun de vous pour rejoindre le calamar. Néanmoins au vu de l'entente entre les êtres de l'eau et le calamar pour les derniers mètres ce sera à vous de vous débrouiller. Il ne devrait pas y avoir de problèmes et si vraiment vous rencontrez une difficulté, ils vous aideront.

Flora écoutait attentivement les instructions de Miss Blanchet en arquant un sourcil, car cela n’était pas du tout clair vu comme ça. La jeune irlandaise n’aimait pas trop les profondeurs, et le fait de se faire aider par les êtres de l’eau la rendait assez nerveuse, elle n’avait jamais côtoyé ce genre de créatures, comment allait elle se comporter avec eux ? Comment allait-elle se faire comprendre ? La jeune brune se demandait également comment allait-elle rejoindre le calmar.

- Que ceux qui maîtrisent le sortilège s'en servent et commence l'exercice. Les autres vous trouverez dans la caisse des branchiflores, la transformation n'est pas agréable, mais ce sera efficace. De plus vous serez de retour bien avant l'heure d'expiration. Vous pouvez y aller.

Flora connaissait de nom la branchiflore, mais n’avait jamais eu encore la joie de goûter à cette plante. La jeune fille en prit alors dans sa main droite, la texture était peu ragoûtante, elle fit une grimace de dégoût et avala tout de même cette masse gélatineuse qui glissa le long de son œsophage. C’est alors que Flora sauta dans l’eau froide du lac, les deux pieds joins, laissant alors sa serviette tomber au bord de l’eau.

Une fois dans l’eau, la jeune fille ne se sentit pas bien, la transformation était vraiment loin d’être agréable, elle vit alors ses pieds et ses mains dotés de palme, puis au bout de quelques secondes, des branchies apparurent au niveau de son cou. Elle fit alors un signe de la tête aux deux créatures qui l’attendaient, afin de commencer l’exercice, car elle pouvait enfin respirer sans problème sous l’eau du lac.

Les quelques faibles rayons du soleil, traversaient timidement la surface de l’eau, laissant alors la jeune fille voir quelques détails se trouvant dans le lac, elle remarqua alors que plusieurs plantes poussaient dans les profondeurs, il existait une flore dans ce fond. Flora n’oublia pas pour autant son objectif, retirer un ruban que le professeur avait attaché au calmar géant. La jeune irlandaise nagea tranquillement avec les deux êtres qui l’accompagnaient. Plusieurs élèves s’étaient également résigner à plonger dans l’eau froide, et nageait également non loin d’elle.

Flora ignorait l’endroit où pouvait se cacher ce calmar géant, c’est pourquoi pour le moment la seule chose qu’elle devait faire était de suivre les deux êtres, elle nageait assez rapidement, car à son allure normale elle se faisait largement distancer par les créatures qui elles nageaient aussi vite que Flora pouvait courir. La jeune irlandaise espérait de remonter bien avant que les effets commencent à se dissiper. La jeune fille se laissa entrainer un peu plus loin dans les profondeurs, elle se laissa guider en nageant un genre de crawl, car elle nageait très mal.

Flora redoutait de rencontrer des strangulots, car elle savait que parfois ils pouvaient être méchants, cependant les êtres étaient beaucoup plus habitués à les voir, ils les avaient même domestiqués, cette pensée rassura la jeune brune qui se remit alors à chercher le Calmar.

Tout en nageant tranquillement, elle essaya de s’imaginer ce calmar géant, elle l’avait déjà vu dans des livres mais en réalité cela allait être plus impressionnant elle le savait pertinemment, les livres étaient peut être loin de la réalité, c’était maintenant qu’elle allait voir cette créature et retirer à son tour son ruban. Cela faisait peut être une dizaine de minutes qu’elle était à présent sous l’eau, à vrai dire sous l’eau Flora n’avait plus aucune notion du temps.

C’est alors qu’elle sentit quelque chose s’agripper à son pied, une étreinte très forte qui l’empêchait d’avancer, elle regarda derrière elle et vit plusieurs de strangulots agglutinés autour d’elle, dont deux ou trois qui semblaient ne pas vouloir lâcher sa jambe. Elle essaya de crier, mais seule une grosse bulle s’échappa de ses branchies et de sa bouche, les êtres ne l’avaient pas remarquée et avaient continué leur route.

Ce moment pendant lequel la jeune fille se débattait semblait avoir duré une éternité, puis c’est alors qu’elle les vit revenir vers elle, les êtres de l’eau chassèrent les strangulots, en parlant un langage que la jeune fille n’avait pas du tout compris, mais en tout cas ils lui avaient sauvée la vie de justesse. Il ne restait plus que quelques mètres avant le calmar géant, c’est alors que les deux êtres saluèrent Flora, qui les salua également, et partirent dans une autre direction.

La jeune irlandaise se trouva alors livrée à elle-même, et continua à nager doucement en respirant lentement pour ne pas éveiller les soupçons des autres strangulots qui pouvaient habiter dans les alentours. C’est alors après quelques minutes de crawl à la Flora, elle arriva près du Calmar, elle l’observa de loin. Il était tellement immense que Flora en ouvrit la bouche hébétée, elle se demandait encore comment elle allait l’approcher, la jeune fille nagea en sa direction sans faire de gestes brusques pour ne pas le perturber, puis arrivant à quelques mètre s de lui, elle put alors constater sa grandeur, il était doté de plusieurs tentacules que la jeune fille n’arrivait pas du tout à comptabiliser, tellement qu’elles étaient nombreuses. Elle vit alors plusieurs rubans collés à son corps, et ses tentacules, c’est alors que la jeune fille se rapprocha et tira sur un ruban collé sur la tentacule qui était le plus près de la jeune fille, puis avec une certaine fièrté et satisfaction, elle remonta lentement à la surface la main levé vers le ciel comme pour montrer ce trésor.

C’était pour elle une certaine victoire, car elle qui n’aimait pas du tout nager dans les eaux profondes, elle l’avait fait aujourd’hui.
Les effets commencèrent à se dissiper, et la jeune fille dit alors à son professeur en rejoignant le bord.

- Je l’ai eu Professeur

Elle remonta lentement et remit la serviette autour de son corps mouillé, puis s’assit en observant les autres élèves sortir à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Mar 2 Déc 2014 - 19:44


- Euh... Mademoiselle ! Je...

En entendant la voix timide, Kyara se retourna et constata que c'était Abbigail qui semblait gênée. Curieuse, la brune s'approcha de son élève tout en se demandant ce qui n'allait pas. Si elle avait un besoin pressant, le lac était devant elle ! C'était une autre bonne raison pour plonger dans le lac ! Certes, ce n'était pas propre, mais tout le monde le faisait. Même Renata devait se soulager les rares fois où elle sortait son royal fessier de son fauteuil ! Se campant devant son élève, la brune attendit patiemment de savoir ce qu'il se passait.

- Que doit-on faire avec la branchiflore ?

Kyara tiqua en entendant la question et ouvrant la bouche, elle faillit répondre du tac au tac à son élève qu'elle devait se l'enfoncer dans son derrière. Néanmoins, maître d'elle même, la Française arriva à se contenir. Après tout, Abigail n'était qu'en première année, elle ne pouvait pas savoir la pauvre !

- L'avaler miss O'Flyfox. Je ne vais pas vous mentir, le gout n'est pas très bon, mais en vous pinçant le nez, ça devrait le faire !

Croisant ses mains dans son dos, Kyara adressa un sourire d'encouragement à son élève avant de rejoindre les êtres de l'eau venant de revenir avec Flora.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 2 Déc 2014 - 20:40


- Le but de l'exercice est de rejoindre le calamar géant et de prendre un des rubans se trouvant sur son corps. Oui, je me suis amusée à en coller pour vous. C'est une créature inoffensive, donc il ne vous arrivera rien.

Miss Blanchet prenait vraiment de plus en plus plaisir à organiser ses cours. Au moins ils étaient oiginal. Les êtres de l'eau apparurent à la surface. C'était vraiment impressionnant de tous les voir comme ça. La professeur présenta l'un des êtres de l'eau, Luhïs puis son peuple. Elle leur expliqua qu'ils allaient aider les élèves pour ce cours et bien sûr elle exigeait un comportement irréprochable. Peut-être que grâce à ça, Eléna allait pouvoir se racheter auprès de Kyara.

La rouge et or décida d'y aller. Elle posa la couverture au sol et s'avança près du lac. L'air frais lui balaya le visage, c'était horrible. Il fessait vraiment Trop froid. Quelle idée de faire ça l'jeudi matin aussi... Bon à la une, à la deux, à.. la.. trois... P*tain ! La brune venait de mettre ses pieds dans l'eau glacée. Dommage qu'elle ne connaisse pas de sortilège pour se réchauffer dans l'eau. Gilbert s'avança dans l'eau aussi vite qu'un escargot. On pouvait dire qu'elle ne se pressait pas. Une fois qu'elle fut complètement baignée dans l'eau froide elle s'approcha à la nage des êtres de l'eau. Une sirène s'approchât d'elle. D'accord elle ferait le reste de son cours en sa compagnie. Pour le moment ça ne la dérangeait pas, elle avait l'air sympa. T'façon elle avait pas le choix. La lionne s'appliqua le sortilège de Tetenbulle afin d'enferme sa tête dans une bulle d'air.

Ok Eléna était à présent sous l'eau. Tranquillement elle nageait avec la sirène qui la guidait un peu. La rouge et or n'avait jamais nagé dans le lac même en été en encore moins aussi loin. Ce lieu était immense, calme et plutôt plaisant. Les êtres de l'eau vaquaient à leurs occupations sans trop se soucier de la présence de la lionne qui passait au-dessus et en dessous d'eux. Ici, l'prof de Botanique aurait-été à son aise, le lac était rempli de plantes plus ou moins communes, mais sûrement très efficace pour les potions. Eléna remarqua de joli plantes violettes qu'elle essaierait de récupérer si la sirène lui en donnerait l'occasion. En attendant il fallait trouver le calamar, ce qui n'allait pas être chose facile, les Strangulots arrivaient.

Ils étaient trois, trois bestioles de couleurs vertes pâles assez petits. Ces espèces de démons des eaux possédaient des doigts fins et longs et ils n'allaient pas hésiter à s'en servir pou attraper la lionne, alors elle sortit sa baguette et lança un Immobulus informulé sur les doigts des êtres. En quelques secondes ils se figèrent, mais sans trop comprendre ce qu'ils leurs arrivaient les petits êtres s'avancèrent plus enragés que jamais tout droit vers Eléna. #Stupéfix dit-elle en pointant sa baguette sur les trois bestioles. Les Strangulots furent envoyés à quelques mètres ce qui laissa le temps à Eléna et la Sirène de filer. Les deux s'engouffrèrent dans d'eaux encore plus profondes.

-Par où faut-il aller ? Demanda Eléna en rompant le silence de mort qui s'était établi entre-elle.
-Tout droit, je sens sa présence.

Sans dire un mot de plus, l'être passa devant Eléna lui indiquant de la suivre. Elle allait été en train de lui montrer le chemin. Seule, Eléna la suivit en silence sa baguette toujours dans les mains. Elles avançaient dans l'eau, Gilbert avait toujours sa bulle d'oxygène sur la tête et espérait vraiment qu'elle tienne. En attendant elle se mit côte à côte à la Sirène essayant d'aller à son rythme bien qu'elle ne ralentissait pas. Après ces efforts, l'eau semblait plus chaude au contacte de la peau, mais la lionne restait toujours congelé.

C'était calme, trop calme. Eléna commençait à se fatiguer, alors elle demanda une pause à la Sirène et s'agrippa à un rocher. Au loin elle vit un énorme truc, oui c'était le calamar. Fini la pose, il fallait l'attraper. Eléna se détacha du rocher et fonça aux côtés de la sirène vers le calamar géant. Sur lui un tas de rubans étaient collés. Elle devait en récupérer un. Les êtres de l'eau devaient bien se parler entre-eux non ? Alors, Eléna demanda à la sirène d'aller distraire le calamar. Après-tout elle était là pour l'aider non ? La sirène s'approcha du calamar et essaya de lui taper la discute. En attendant, la brune alla récupérer l'un des rubans qui étaient agrippés sur l'une des tentacules. Oh, comme par hasard il y avait encore un machin verdâtre qui venait de se pointer.

Il s'approchat d'elle à une vitesse phénoménal. Il attrapa le cou de la lionne avec ses longs doit fin. Eléna essaya de se debattre, mais il la tenait vraiment fort. Il l'étranglait presque. La sirène était toujours en train de parler au calamar pour le distraire. D'un coup de baguette elle lança un #Diffindo sur le corps de la bête. Ce n'était pas très élégant, mais c'était efficace. La peau du démon commençait à se découper. Il eut tellement mal qu'il partit loin de la lionne. A bout de souffle Eléna appela la Sirène à l'aide. Celle-ci la porta. La brune lança un #Accio sur le ruban, mais il ne bougea pas. Rahh c'est vrai que Kyara les avait collés. Toujours en compagnie de la Sirène, la lionne s'approcha de l'une des tentacules du calamar et chopa enfin le ruban.

Quelques minutes plus tard, Eléna et la Sirène remontèrent à la surface. Elle remercia l'être d'avoir été à ses côtés. Eléna sortit de l'eau frigorifiée et attrapa une serviette avant toutes puis sa couverture. Elle s'approchât de Kyara et montra le ruban qu'elle avait récupéré. Une fois à peu près sécher, elle enfila ses vêtements et se mit ensuite assise contre un arbre enroulé dans la couverture sa fleur violette à la main. La sirène lui avait dit accordé le droit de récupérer la plante.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Kyara Blanchet, Mer 3 Déc 2014 - 13:36


Écoutant attentivement le rapport des deux êtres de l'eau de Flora, Kyara prenait en même temps des notes pour ne rien oublier au moment de la notation. Alors qu'elle relevait la tête la brune constata qu'Elena était en train de partir avec un seul être de l'eau. Pourtant, elle avait bien dit qu'ils auraient deux créatures comme escorte. Fronçant légèrement les sourcils, Kyara se releva et retourna vers ses élèves tout en espérant qu'Elena ne ferait pas quelque chose de stupide. Elle avait hâte d'entendre le rapport de son être de l'eau.

La Française vérifia que personne n'était en train de virer au bleu. Avec les couvertures c'était peu probable, mais il fallait toujours être prudent. Après quelques minutes, Elenna fit son retour, une fleur à la main. Kyara fronça légèrement les sourcils tout en regardant la plante avant de rejoindre l'être de l'eau et d'écouter ce qu'il allait lui apprendre. La gryffondor avait du se défendre, mais elle avait aussi demandé à l'être de "taper la discute" au calamar ?! What ?! C'était complètement débile étant donné qu'ils ne s'entendaient pas !! Pour finir, la créature lui annonça qu'elle avait voulu prendre une plante toxique et qu'elle l'avait laissé faire.

Manquant de s'étouffer, Kyara remercia rapidement l'être de l'eau avant de se relever d'un bond et de rejoindre Elena d'un pas pressant. Cette dernière était assise contre un arbre, une couverture autour d'elle et la plante dans la main. L'ancienne serpentard avait eu une impression étrange en regardant la fleur, maintenant elle savait pourquoi ! Arrivant à hauteur d'Elena, Kyara lui arracha la plante des mains avant de la jeter dans le lac.

- Parmi toutes les plantes du lac, il a fallu que vous en preniez une toxique ! De plus, nous sommes en cours miss Gilbert, vous n'êtes pas là pour faire la cueillette ! Si dans quelques heures une sensation de brûlure se fait ressentir dans vos mains, n'attendez pas et filez à l'infirmerie.

Poussant un soupir, Kyara se détourna de son élève afin de rejoindre les nouveaux arrivants.


[HRPG : Pour rappel, c'est deux êtres de l'eau pour un élève et ils ne tapent pas la discute avec le calamar hein.]
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Aiko Wilkerson, Mer 3 Déc 2014 - 14:48


Eléna s'installa contre un arbre sa fleur violette à la main. La lionne était enroulée dans une couverture et essayé de se réchauffer le plus lorsqu'elle vit Kyara arriver vers elle d'un pas pressant. Arrg qu'est-ce qu'il y avait encore ? La brune eut un frisson. Miss Blanchet s'approchât et lui arracha la plante des mains avant de la jeter dans le lac. Elle la détestait vraiment à ce point ? Gilbert soupira et se leva.

- Parmi toutes les plantes du lac, il a fallu que vous en preniez une toxique ! De plus, nous sommes en cours miss Gilbert, vous n'êtes pas là pour faire la cueillette ! Si dans quelques heures une sensation de brûlure se fait ressentir dans vos mains, n'attendez pas et filez à l'infirmerie.

Poussant un soupir, Kyara se détourna de son élève afin de rejoindre les nouveaux arrivants. Eléna se laissa tomber contre l'arbre observant au loin la Sirene qui parlait avec les autres êtres. Elle avait monté un complot ou quoi ? Réfléchissant deux secondes la lionne se calma. Temps qu'elle fesait pas perdre de point à sa maison hein.. La prof de soins aux créatures magiques n'avait pas l'air fan de plantes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°4 : Les créatures aquatiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.