AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 2 sur 5
[Habitation] Manor of Glory
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Luke Belt
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Luke Belt, Lun 12 Fév 2018 - 17:09


Luke se tenait en retrait dans son salon, adossé à un pan de mur. Il observait la vie se mouvoir. Les enfants, ses enfants, couraient, riaient. La demeure, d'ordinaire si vide et austère, était pleine de joie et de tendresse. En cet instant, tout paraissait si léger. Le sorcier aurait presque pu se croire dans un autre espace temps tellement cela sortait de ses habitudes. Il se contentait d'écouter le chant du piano, sans songer à l'avenir. Les doigts habiles de son amie couraient sur le clavier zébré, emplissant la pièce d'une douce musique. C'était comme si le Manoir avait pris vie. Il respirait enfin. Le blond ne parvenait pas à dire si cette sensation lui plaisait ou le dérangeait. Tout était si irréel.

Alhena ne tarda pas à remarquer la présence du Serpentard et alla à sa rencontre, prétextant une cravate mal mise. Le jeune ministre de la magie, d'ordinaire peu enclin à recevoir de l'aide, se laissa faire et se contenta d'un simple merci. Inutile d'instaurer un froid avant une réception aussi importante que celle qui allait se tenir incessamment sous peu. La jeune femme déposa ensuite sa tête contre son torse, le prenant de court. Les événements devaient la perturber, car elle ne se montrait pas aussi tactile habituellement. Luke prit rapidement une décision et l'enveloppa dans ce qui se voulait être une étreinte protectrice. Tout se passerait bien, il en était persuadé.

Les deux jeunes gens se séparèrent rapidement, les invités étant en approche, et l'aîné se dirigea vers le Hall. Il marqua une courte pause devant un miroir situé en haut de la première volée de marches, le temps de vérifier une dernière fois sa tenue. Son ensemble trois pièces noir était impeccablement ajusté. Le mouchoir bleu turquoise ressortait de sa poche ni trop, ni trop peu. La cravate assortie tombait parfaitement le long des boutons de sa chemise blanche. Ses chaussures étaient parfaitement cirées et les boucles, de tailles égales, retombaient doucement et symétriquement de chaque coté de ses pieds. Tout était et devait être absolument parfait. Il devait se montrer à la hauteur de ses nouvelles fonctions.

Le Serpentard parvint en bas des marches au moment même où Crevure ouvrait la porte d'entrée, dévoilant un couple d'adolescents. Si l'un était inconnu au bataillon, ce n'était pas le cas du second. Bien que peu reconnaissable à cause de sa tenue, Luke finit par se rendre compte que leurs chemin s'étaient déjà croisés dans un cimetière, il y a un certain temps. Il réalisa alors avec stupeur qu'il s'agissait du frère de sa collègue et espéra de tout son cœur que le garçon ne joindrait jamais les deux bouts. La porte s'ouvrit à nouveau, chassant quelques minutes ses préoccupations, laissant entrer tour à tour une mère quelque peu impolie, un nouveau couple peu à l'aise et enfin Lizzie Bennet, son ancienne employée et nouvelle propriétaire de Barjow & Beurk, accompagnée d'une blonde.

Le sorcier resta quelques instants en retrait, le temps d'analyser les premiers convives. Aucun ne semblait habitué aux grandes réceptions, cela changeait de ses habituels dîners. Il espérait que Kyara et William arriveraient bientôt, la moyenne d'âge était trop faible et le nombre d'inconnus trop élevé à son goût.

Rejoignant Alhena, le maître des lieux se para de son plus beau sourire, souhaita la bienvenue aux invités et lâcha un léger rire poli suite à la remarque d'une des sorcières (Rachel).

- N'ayez crainte, nous ferons de notre mieux !

Il reporta ensuite son attention sur les autres convives et prit la parole d'une voix claire.

- Ne restons pas dans le hall, suivez moi.

Le nouveau ministre de la magie tourna les talons et les mena dans la salle de réception, parée pour l'occasion d'un somptueux buffet. De petites tables entourées de fauteuils traînaient ci et là, en périphérie de la pièce, laissant un vaste espace dégagé au centre pour les éventuelles danses, plus tard dans la soirée. Un elfe de maison, paré pour l'occasion, patientait à coté des cocktails et champagnes. Il était chargé de resservir les sorciers afin que ceux-ci n'aient pas à faire des allers retours dans la pièce toute la soirée. Les autres s’affairaient en cuisine pour préparer la suite.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : William West, Mar 13 Fév 2018 - 15:42


Costard cravate, William avait presque l'impression de se rendre au travail. A l'exception du fait qu'il était encore mieux habillé que d'habitude et que les personnes qu'il croiseraient ce soir serait sans doute plus agréable à vivre que des gobelins pour la majorités d'entre eux. Encore que ce point restait à débattre, Will s'était habitué à ces créatures qu'il savait dorénavant gérer et, n'ayant aucune idée de la liste des invités, le jeune homme ne savait pas à quoi s'attendre de cette soirée.

Recevoir cette lettre lui avait tout de même fait plaisir, il était content que ses relations avec Luke se soient améliorés, d'autant plus qu'il avait maintenant accédé au plus haut poste du pays. Déjà que ses relations avec l'ancien Ministre étaient loin d'être optimales, être en froid avec le nouveau n'aurait pas été la meilleure chose qui soit. Sans mentionner le fait qu'il était dommage qu'une aussi vieille amitié reste brisée si longtemps. Toutefois, un passage du message avait ternis sa joie : la possibilité d'amener quelqu'un avec soit. Malheureusement, le serpent n'avait personne à amener avec lui, Axelle ayant de nouveau disparu de la surface du globe. Cela ne pouvait plus durer, cette relation le consumait intégralement, le mage n'était plus que l'ombre de lui-même. Que restait-il réellement du William West qu'il était autrefois ? Plus grand chose il en avait peur et dorénavant deux choix s'offraient à lui, reprendre du poil de la bête et repartir en arrière, vers ce qu'il était autrefois ou bien reprendre de zéro et se réinventer totalement.
Aucun de ces choix ne lui plaisait. Revenir en arrière lui était impossible, il avait déjà bien trop changé, une telle régression ne pourrait lui être bénéfique, ni à lui ni à personne d'ailleurs. Le sorcier considérait ce qu'il était auparavant comme un monstre, purement et simplement, hors de question de s'abaisser une nouvelle fois à aussi peu d'humanité.
Mais se réinventer totalement n'était pas non plus une option viable, c'était en quelque sorte déjà ce qu'il avait fait et il lui semblait impossible de recommencer. Non, Will devait trouver un entre deux, accepter ce qu'il était devenu tout en prenant le meilleur de ce qu'il était autrefois et finalement embrasser le tout pour revenir sur le devant de la scène, plus fort encore. Nul doute que le chemin serait difficile et que cela demanderait au jeune homme une volonté à toute épreuve mais il en était capable. Ou en tout cas il l'espérait. Son regard parcouru son reflet dans le miroir, déviant un court instant vers son bras gauche.
William savait exactement par où commencer son évolution.

Le Serpentard siffla en descendant l'escalier et, presque aussitôt, Zwei surgit d'une pièce conjointe, attendant son maître au pied de la dernière marche. Le husky avait bien grandit depuis qu'Evan lui avait offert et surtout, son dressage était maintenant parfait. Tout du moins du point de vue de son maître, nul doute que d'autre pourrait trouver qu'utiliser la legilimancie sur un animal n'était pas ce qu'il y avait de plus étique, surtout lorsque le but était d'imposer un semblant de contrôle mental. Cela avait pris de longs mois au sorcier mais c'était maintenant sans faille, du moment que les ordres restaient simples bien sûr. Difficile de demander au chien d'aller lui préparer un café, mais lui interdire d'aboyer à trois heures du matin sans raison ou lui apprendre à ne pas faire ses besoins n'importe où était particulièrement utile.


" Allez Zwei, on sort. Gollum ! Surveille la maison en mon absence. "

Sans attendre de réponse de son elfe, qui avait assurément entendu l'ordre, William ouvrit la porte et sortit après s'être emparé de son manteau, aussitôt suivit par son chien. Une fois sortit du domaine, il attrapa fermement l'animal par le collier, lui caressa la tête pour le calmer, le préparant à ce qui allait suivre. Zwei avait rapidement découvert que les seuls fois où son maître le saisissait ainsi n'étaient pas agréables et se tendait toujours. Un instant plus tard, le sorcier transplana, amenant avec lui l'animal qui ne s'habituerait jamais à la sensation et en ressortirait toujours passablement terrifié et sur les nerfs. Le serpent s'accroupit et attrapa la tête du husky entre ses mains, le regardant dans les yeux, projetant directement son esprit vers le sien, calmant peu à peu l'animal qui finit par retrouver son état normal après une minute de ce traitement.

" Désolé, je sais que t'aime pas ça mais c'est le plus rapide. Et hors de question que je prenne le bus. "

Nul doute que l'ancien lui n'aurait jamais pris le temps de calmer le chien et encore moins de s'excuser. Nombreux seraient ceux à considérer qu'il s'était affaiblit avec les années. Difficile de savoir s'ils avaient vraiment tort ou non. William repris son chemin et après quelques instants de marches, franchit le portail menant au manoir. Regardant sa montre, l'agent du Ministère grimaça, il était en retard. West détestait être en retard, aussi pressa t-il le pas pour les derniers mètres. Un elfe lui ouvrit et, après présentation de l'invitation, s'empara de son manteau avant de le diriger vers la salle de réception où attendaient déjà les autres convives.

Une fois entré, le sorcier parcourut la salle du regard, tentant d'identifier les personnes présente, retenant une ou deux grimaces. Sans surprise, William ne connaissait pratiquement personne, ou seulement de vue pour la plupart d'entre eux et les rares connus n'étaient pas nécessairement appréciés. Tournant ensuite la tête vers le chien, le legilimens claqua doucement des doigts pour attirer son attention, lui envoyant une image mentale dès qu'il croisa le regard de l'animal. L'ordre était simple, cette personne n'approche pas.
Repérant finalement Luke, West s'approcha, acceptant la coupe de champagne qu'un elfe lui présenta presque aussitôt.


" Bonsoir Luke, désolé pour le retard et toutes mes félicitations pour le poste, tu le mérites ! Félicitations à vous aussi Miss Peverell. Et ne vous en faites pas pour Zwei, il est calme. Il sait qu'au moindre aboiement, il finit dehors. "
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Peter McKinnon, Mar 13 Fév 2018 - 17:25


Si un jour il vous prenait l'envie de tenter de gravir à une vitesse vertigineuse les marches de la société, essayez de retenir ceci de l'histoire de Peter : il vaut mieux avoir de bonnes amies ! En effet, le petit McKinnon, au nom totalement oublié, avait tenté de s'illustrer par une scolarité modèle. Il était devenu préfet de son illustre maison, Serpentard. Ensuite, il avait passé un certain nombre de rites initiatiques divinatoires dans une communauté delphienne. Il avait publié un livre, puis un autre. Il avait accroché, un temps, son nom dans la lignée des propriétaires de l'Occamy Doré et était devenu professeur dans l'un des écoles de magie les plus réputées du monde. Mais, malgré tout cela, ce fut le jour où sa grande amie Rachel lui proposa de l'accompagner à une soirée que Peter eut enfin la chance d'entrer dans un cercle très restreint de sorciers ayant accès au Ministre de la Magie. En clair, faites-vous de très bonnes amies !

Descendant du bus juste derrière sa partenaire de la soirée, Peter se passa rapidement une main un rien tendue sur sa robe de soirée en soie. Certes, très peu de sorciers prenaient encore la peine de porter ces vêtements traditionnels. Néanmoins, il estimait que c'était là un hommage à rendre aux coutumes sorcières les plus nobles que de porter une tenue particulière de soirée. Et puis il n'appréciait pas tellement les cravates. N'ayant pas eu d'évolution morphologique depuis la fin de sa scolarité, le professeur faisait dépasser sa petite tête aux traits adolescents par delà sa tenue. La propriétaire de Waddiwasi était magnifique et semblait particulièrement à l'aise avec ce type d'évènement, il allait donc falloir que son cavalier lui fasse honneur. Arborant une mine aussi sérieuse que réjouie, l'ancien préfet passa la porte d'entrée après la belle.

Directement suivit le grand moment des salutations, et des félicitations, qui s'imposaient. Luke Belt et Alhena Peverell étaient tous deux arrivés récemment à des postes on-ne-peut-plus-enviables (et enviés), d'où l'invitation à cette petite sauterie, d'ailleurs. Rachel n'avait pas hésité à les féliciter avec une familiarité propre à elle, elle devait pas mal les connaitre, surtout la nouvelle Directrice du Département de la Justice Magique (une évidence). Peter, lui, qui ne souhaitait surtout pas faire de vagues au risque de rester insignifiant, préféra se livrer à des salutations plus sobres après lesquelles il suivit la sorcière qui l'avait trainé jusque là. Après tout, il ne se voyait pas passer la soirée à leur lécher les pompes, que pouvait-il faire de plus pour la nouvelle équipe ministérielle ? Il avait déjà voté pour le Ministre, c'était amplement suffisant. Les deux visages suivants firent passer Peter par tout un spectre d'émotions. Pour commencer, il décocha le regard le plus glacial et le plus méprisant possible à Azaël qui avait été invité, surement à cause de son nom de faille. Avant d'adresser un véritable sourire sincère à Alice, avec laquelle il ne s'était plus retrouvé comme cela depuis un bon moment.

Le nouveau Ministre ayant entrainé tout le monde dans une salle de réception, Peter proposa à celle qu'il accompagnait, et qu'il comptait bien servir comme une princesse :

- Tu souhaites quelque chose à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Kyara Blanchet, Mer 14 Fév 2018 - 12:58


LA de groinron


Ministre de la Magie. Kyara avait un peu du mal à s'en remettre à se dire que son cousin était Ministre de la Magie. A présent, il allait avoir une vraie excuse pour ne pas lui donner de nouvelles. Tss. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques comptait bien se comportait comme avant avec lui. Il pourrait être le roi du monde qu'elle n'hésiterait pas à lui rouler dessus si ça devait être nécessaire. Enfin. Kyara comptait bien fêter ça comme il le fallait. Elle devait justement se rendre à une petite fête organisée par son cousin. Sans trop savoir pourquoi, mais en sachant qu'elle ne voulait pas s'y rendre seule, la Française avait demandé à Aaron de l'accompagner. Son boss, rien que ça. Heureusement, ils n'entretenaient pas vraiment une relation de boss à employée, sinon il n'aurait probablement pas accepté.

Les choses étaient de claires entre eux. Même s'ils partageaient une attirance commune, ils savaient que cela ne serait jamais sérieux. Cela convenait à Kyara. Quitte à se remettre avec quelqu'un, elle préférait trouver plus proche que le Brésil. Le sorcier retournait assez souvent dans son pays natal pour s'occuper de ses propres affaires. Quittant ses pensées, elle acheva de se préparer. Sa tenue lui allait même si elle avait hésité sur le coup à mettre du noir, mais non. Le rouge, ça allait aussi. Laissant ses cheveux lâchés, elle se maquilla légèrement lorsqu'on toqua à la porte de son appartement. Fronçant légèrement les sourcils, elle alla ouvrir et tomba nez à cou (bah oui, il est plus grand qu'elle) face à Aaron.

- Bonsoir ! Je pensais qu'on devait se retrouver en dehors de Poudlard...
- Bonsoir, tu es ravissante. Je trouvais sa stupide de ne pas faire entièrement le chemin ensemble alors que nous partons du même endroit.

Mmm pas faux. Levant un doigt pour lui faire signe de patienter, la Française alla mettre ses talons, attrapa un manteau et son sac avant de siffler Pan. Sortir allait lui faire du bien. Elle ne cachait de toute manière pas spécialement son don, même si elle ne criait pas sur tous les toits pour autant. Ils seraient trois à la soirée. Kyara espérait que ses hôtes n'étaient pas réfractaires à une chose aussi mignonne. Naaaah. Impossible.

Après avoir pris soin de verrouiller la porte, les deux sorciers quittèrent Poudlard bras dessus, bras dessous pour se rendre à Pré-au-Lard où ils allaient devoir transplaner. Ils ne rencontrèrent pas grand monde sur le chemin et parlèrent peu. Cela allait très bien à la Française, elle aimait le silence et la présence d'Aaron était suffisante. Il n'avait pas besoin de parler, juste de rester hot. Héhéhé. Concentration. Le trajet se déroula sans encombres et Kyara laissa échapper un sifflement admiratif en voyant le manoir de Luke. Bah il se faisait pas rager le cousin ! Il avait une jolie petite bicoque.

Passant le portail, ils grimpèrent la volée de marches et Aaron allait taper lorsque la porte s'ouvrit devant eux. Un elfe était présent pour les accueillir et les débarrassa de leurs affaires. Remerciant l'elfe, ils se laisserent guider jusqu'à la salle de réception. Il y avait déjà du monde, ils n'étaient clairement pas les premiers. Dans le lot, il y avait des têtes connues. Kyara était surprise de voir des élèves et même ... des enfants ? Fronçant légèrement les sourcils, elle guida Aaron vers son cousin. Il fallait avant toute chose saluer son hôte, elle irait ensuite dire bonjour aux autres, comme William qui était venu avec ... son chien. A ses côtés, Pan lança un léger sifflement auquel la Française répondit sur le même ton.

- Bonsoir Luke, Alhena, merci pour l'invitation. Bravo à vous deux ! Les élèves ne vont pas te manquer ? Demanda t-elle en se tournant vers son ancienne collègue.

Elle comptait laisser Aaron se présenter, même s'il était déjà connu. Il allait surement vouloir s'entretenir avec Luke au sujet de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Jiménez
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Aaron Jiménez, Mer 14 Fév 2018 - 19:59


En tout début de soirée, Aaron s'était mis sur son plus beau trente-et-un : coupe de cheveux soignée, qu'il avait perfectionnée au peigne durant une vingtaine de minutes, rasage méticuleux pour ne laisser entrevoir aucune repousse, et entraînement aux sourires charmeurs qui faisaient sa spécialité devant le miroir, et il était fin prêt. Son costard était également parfaitement ajusté, même si les couleurs étaient plus chatoyantes que celles de l'on trouvait d'ordinaire sur le marché. Le directeur de Poudlard ne savait même pas pourquoi il n'arrivait pas à opter pour une tenue qui le fondrait davantage dans la masse. Après tout, il tenait à se faire discret, en quelques sortes. Il ne comprenait pas non plus pourquoi il ne se décidait pas à métamorphoser son visage en celui d'un autre : si Kyara souhaitait être accompagnée, souhaitait-elle à tout prix sa présence à lui ? Ce qu'il s'était passé entre eux deux ne voulait rien dire. Il aurait très bien pu l'accompagner sous une autre enveloppe corporelle, afin de pouvoir l'épauler sans que personne ne jase. Sans doute souhaitait-il, d'un certain côté, être vu. Et puis, être invité chez le nouveau Ministre de la Magie, ce n'était pas rien non plus. Il ferait bonne figure.

Lorsqu'il frappa trois coups à la porte des appartements de la professeure de soins aux créatures magiques, Aaron la découvrit dans une robe rouge assez prêt du corps, qui faisait ressortir sa peau blanchâtre et contrastait étrangement avec ses yeux d'un vert frappant. Il ne put s'empêcher de penser qu'elle lui allait bien et qu'elle épousait parfaitement ses formes bien placées. Ces pensées chassées, il se décida à répondre, d'un compliment qui faisait écho de ses refoulées pensées. - Bonsoir, tu es ravissante. Je trouvais ça stupide de ne pas faire entièrement le chemin ensemble alors que nous partons du même endroit. Il manqua de sursauter lorsqu'il constata que le serpent bien aimé de la professeure serait de la partie. Non qu'il exprimait une aversion pour ces animaux : il était seulement un peu étrange d'apporter une telle bestiole à une fête chez le Ministre.

La suite du trajet étant relativement inintéressante, nous retrouvons désormais Aaron et sa compagne du soir devant le grand manoir de Monsieur Belt. Le sifflement que laissa échapper la femme au serpent exprimait parfaitement ce que lui-même songeait. La demeure était somptueuse : le métamorphomage n'avait que rarement vu de telles baraques, à part ces lieux historiques probablement inhabités éparpillés un peu partout dans le pays. Ce Belt avait déjà toute l'étoffe d'un ministre, si on se fiait aux apparences. Soudain, Aaron était pressé de voir si le discours allait suivre. Passés les escaliers et les modalités d'entrée - voir ses affaires prises par des elfes, on ne pouvait s'attendre à moins, ils arrivèrent dans une immense salle de réception. L'un de ses professeurs était là - mais il y avait également des élèves. Que diantre faisaient-ils là ? Ils allaient jaser, penser ce qu'ils voulaient. Le directeur sentait déjà venir les rumeurs à devoir étouffer la semaine qui suivait.

Luke avait bonne carrure. Puisqu'il était poli d'applaudir son hôte, il s'inclina. - Enchanté, Monsieur Belt. Félicitations pour votre élection. Aaron Jiménez, directeur de Poudlard. Il était toujours bon de souffler son nom à quelqu'un de haut placé. Qui savait, ils seraient probablement amenés à se retrouver un prochain jour pour discuter sérieusement des affaires de l'école. Mais ce n'était pas le moment. Ce soir, Aaron n'était là pour travailler. Il entraîna aussitôt la dame en robe rouge vers les boissons. - Prenons un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 15 Fév 2018 - 16:20


Le monde des sorciers était incroyablement petit, surtout dans les environs de Poudlard. Prenez Alice par exemple. Elle et Ester s'était rencontrée tout à fait par hasard dans les couloirs de Poudlard, puis ne s'était jamais revue avant leur première mission pour l'Ordre. Et aujourd'hui elles étaient alliées, amies et attachées au même homme. La phénix espérait bien pouvoir s'en servir : elle ne pouvait pas aider quelqu'un qui était loin d'elle, car ce qu'elle avait de plus grand à offrir s'était son soutien moral. Alors que ça plaise ou non à Azaël, ce soir elle resterait à ses côtés autant que possible. Lorsque de nouvelles personnes arrivèrent donc pour saluer le couple Ministériel -Par la barbe de Merlin ! Jade !-, elle se retira quelque peu pour se rapprocher du jeune couple. Une tactique politiquement foireuse, mais fraternellement réussit. A chacun ses priorités. D'autant que cette jeune aveugle mettait la verte mal à l'aise, non pas parce qu'elle ne voyait rien, mais par le jugement qu'elle portait envers Malicia. Elle était comme ça. Depuis toujours semblait-il. Alors pourquoi juger ?

- Alors, vous deux ?

Toujours au bras de Peter, la sorcière s'était donc rapprochée de son frère et d'Alice -d'ailleurs la question lui était d'avantage posé à elle qu'à lui. Azaël ne répondrait sans doute pas, si on lui laissait le choix. Rachel espérait donc qu'Alice serait plus encline à vendre la mèche. Sur leur rencontre ? Depuis quand ils étaient ensemble ? Tout et rien quoi. Histoire d'avoir une discutions pour ne pas se rendre dans la salle de réception en silence. Autrement elle serait contrainte de dissimuler sa gêne d'être ici grâce à la boisson plutôt qu'aux sourires joyeux qu'elle s’efforçait de distribuer même lorsqu'un chien, suivit d'un serpent entrèrent dans la pièce. C'était toujours comme ça les soirées mondaines chez les sorciers ? Pas si désagréable. Rachel salua donc poliment les trois professeurs -désolé West, professeur un jour, professeur toujours- avant de répondre à Peter.

- Quelque chose de fort parce que j'ai la salle impression d'être toujours une élève, ria-t-elle.

Mais à sa décharge, il n'y avait ici que d'anciens camarades d'écoles -certains encore écoliers- et ceux qui avaient été ses professeurs durant sa jeunesse à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Azaël Peverell, Jeu 15 Fév 2018 - 22:37


Il y a deux secondes, il n'y avait personne d'autre que vous. Et voilà que tout le monde semble débarquer d'un coup. T'aimes pas trop ça, les concentrations de gens à un même endroit. Même si, étrangement, tu reconnais la plupart des invités qui se pointe. A croire que tu n'as pas d'autre choix que de te retrouver toujours entouré des mêmes personnes. Tu salues Evans avec un léger sourire. Faut dire qu'elle t'a un peu sauver la mise en te laissant rester chez elle juste après ton expulsion. Tu fais même un petit signe de la main à Enzo. C'est que tu l'aimes bien, ce gosse. Il est... Encore innocent. Tu l'envies.

Voyant le flot d'invités arriver, tu préfères t'éloigner un peu d'Alhena pour la laisser accueillir les autres arrivants. Rachel vient vers vous, et ton premier réflexe est d'avoir un mouvement de recul certain. Mais son approche tactile est pour Alice, et non pour toi. Voilà qui te soulage. Pour très peu de temps. Parce que tu viens de voir par qui elle est accompagnée, et la présence de ce type ce soir ne t'arrange en rien. Tu t'es promis de te tenir tranquille pour ne pas ternir la réputation d'Alhena. Mais clairement, face à McKinnon, les choses risquent d'être plus compliquées que prévu. Tu lui rends son regard glacial, le toisant sans un mot, affichant presque une grimace de dégoût à sa vue. Ce mec te débecte.

Tu préfères donc laisser Alice leur faire la conversation. Après tout, elle a l'air de bien connaître les deux. Et si tu aimerais bien que Rachel et toi soyez plus proches, il est hors de question que tu paraisses poli devant McKinnon. Tu gardes donc le silence, ignorant presque ta soeur pour simplement laisser tout ton être exprimer son mépris pour le professeur de divination. Ton bras gauche te fait encore souffrir. Tu t'es contenté de désinfecter et de mettre une bande. La peau est toujours à vif, et tu auras sans doute la cicatrice du fouet enflammé jusqu'à la fin de tes jours. Tu dois absolument trouver un moyen de te venger de ce mec.

Alors que le Ministre vous fait passer dans la salle de réception, tu te contentes de suivre le mouvement sans un mot. Rachel semble s'intéresser au fait qu'Alice et toi soyez ensemble. Mais t'es clairement pas d'humeur à lui raconter quoi que ce soit sur tes histoires de couple. Pas devant son propre cavalier en tout cas. Tu ne peux cependant pas t'empêcher de laisser partir une petite pique, davantage destinée à McKinnon qu'à Rachel, mais en t'adressant à elle.

- Ouais, nous deux. Et vous deux. J'pensais que t'aurais un peu plus de goût que ça.

Ouais, "ça". Il n'est qu'un "ça". T'en veux à Rachel d'être venue accompagnée par ce type-là. T'aimerais bien partager un peu de ta vie avec elle. Quelques petits moments, même si ce n'est pas grand chose. Mais s'il est là pour tout gâcher à chaque fois, ça risque de ne jamais arriver. En plus d'être un co*nard fini, t'as juste l'impression qu'il te vole ta grande soeur. T'es jaloux. T'aimes pas partager. Tu sens ton coeur se serrer légèrement. T'aurais mieux fait de la fermer. Te voilà encore plus tendu qu'à ton arrivée. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, voilà que Blanchet débarque avec... Jiménez. Super. Grosse soirée en vue.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Kohane W. Underlinden, Dim 18 Fév 2018 - 18:21


LA d'Arty
J'ai lu vos posts qu'en diagonale donc si problème/incohérence me Mp !


Bon, on ne s'est pas superbement bien débrouillés cette fois-là. Pourtant, on était à l'heure, hein. On était partis à l'heure. Tout était bien prêt. Un après-midi passé à Thermidor à choisir sa tenue. Avant d'opter pour une robe simple tombant à mi-cuisses de couleur rouge et or. Peut-être en l'honneur d'une maison qui ne représente pas grand-chose pour moi. Ou pour fêter une révolution que j'espère à chaque jour de ma vie. Une veste accordée avec la robe, un manteau sombre pour pas chopper trop froid. J'ai même fait un effort sur la coiffure, notez l'exceptionnelle soirée ! Des cheveux tirés en arrière et retenus par des peignes. Une petite mèche rebelle sur le front, celle qui ne veut jamais faire bloc avec les autres.
Partie des Alpes, j'ai transplané et ai fini par rejoindre Pré-au-lard, où, avec Arty, nous avions fixé notre rendez-vous.
Ni lui ni moi n'étions en retard.
On allait décoller quand
Un monsieur est passé. Comme une ombre. Pourquoi nous a-t-il interpellés ? Aucune idée. Mais. Il avait la tête de l'emploi. La tête d'un assassin de pancakes ! Je sais, c'est moche de juger aux apparences, tout ça. Mais. Curiosité trop forte. Comme avec le vieux monsieur de la bibliothèque de Londres. Il nous a fallu le suivre. Pour en avoir le cœur net.
Ce que nous avons fait.
Nous nous sommes glissés dans la pénombre, silencieux et discrets. Je crois que le monsieur sans nom ne nous a pas repérés. On l'a suivi un bon bout de chemin dans les ruelles secrètes de Pré-au-lard. Jusqu'à ce qu'il rejoigne l'artère principale. Et qu'il passe le seuil de la Tête de Sanglier.
Arrivés à ce point-là de notre histoire, nous avons un peu bugué. Le suivre ? Pas le suivre ?
Nous ne savions toujours pas s'il était impliqué dans ces histoires de pancakes. Nous n'avions pas appris grand-chose sur lui, à dire vrai. Pas même son lieu de résidence !
Malgré tout, nous nous sommes rappelés la soirée. Que nous étions attendus. Et désormais en retard.

CRAC
C'est vraiment bête qu'on arrive en retard. Bon, ça n'est pas très grave. Ce n'est pas ultra flagrant. Enfin. Je crois.
Nous voilà réapparus pas très loin du lieu où se déroule la petite soirée. En silence, nous remontons la rue puis l'allée. Côte à côte. Ne pas trop parler de l'échec précédent. On ne saura jamais si le type était un lié ou pas à l'affaire des pancakes... Enfin... peut-être le découvrirons-nous plus tard ?
Pour l'heure, se concentrer sur ce qui nous attend ! Je me demande qui sera là. Alhena, évidemment. Et Adrian. Mon cher et adorable Adrian qu'il me tarde de revoir !
De ce fait, j'accélère un peu le pas.
Bientôt, nous voilà arrivés. Rentrer. Se faire discrets. Personne ne remarquera notre venue quelque peu tardive.
Il y a du monde, ici. Et pas mal de visages familiers. Mes yeux balaient rapidement la salle. La première personne que je repère, avant même de voir Alhena, c'est mon frère étoilé. En même temps, il brille. Alors normal que je le voie en premier. Le lien qui nous unit nous permet de sentir la présence de l'autre avant même d'en prendre conscience.
Malgré tout, je décide de faire dans les règles et ne pas me jeter sur lui pour lui dire à quel point il m'a manqué. Non. Je me dirige en premier vers Alhena que je repère assez rapidement. Dans le fond, elle aussi m'a manqué. Et Adrian peut-être encore plus.

-Salut, je prononce en arrivant vers elle. Félicitations encore une fois pour ton poste. Ca va, tu le vis bien, pas trop de pression ?
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Alhena Peverell, Lun 19 Fév 2018 - 1:43


Elle a le souffle saccadé, comme si une étrange pression venait appuyer contre sa poitrine. Il y a quelque chose en toi, qui est dur à expliquer. Déglutissant, elle attrape le premier verre d'alcool à son approche. Sourcils froncés, elle fait une étrange grimace en laissant le liquide couler dans sa gorge.
Lentement, elle finit par arriver à destination et esquisse un léger sourire envers son petit frère. Celui-ci la félicite et une bise suit les mots. Elle remercie, même si le contact tactile était surprenant. La brune n'a pas vraiment l'habitude de cela, au contraire même, elle évite ce genre de chose. D'une certaine manière, cela peut la rendre mal à l'aise ce genre d'affection bizarre. On a beau lui dire que c'est de la politesse, ça n'en reste pas moins étrange pour elle.

Et puis, vient ce moment un peu bizarre où il présente sa petite amie probablement. Alhena s'en souvient, elle la remercie à son tour. Mais l'échange reste plutôt court. Une sorte de tornade blonde débarque dans son champ visuel. Une remarque bien choisie traverse les lèvres de l'invité, comme à son habitude, lui faisant lever les yeux au ciel. Elle sait très bien qu'on ne changera jamais sa meilleure amie, mais elle pourrait au moins revoir ses blagues. Un minimum d'originalité est demandé à l'accueil tout de même !

Toujours beaucoup de subtilité en toi, Liebe.

Puis une énième tornade de la vie entre en jeu. Une belle Lizzie qui débarque au tournant avec Wilder à ses côtés, prenant la défense d'Alhena. Sourire aux lèvres, elle lance un regard arrogant à la blonde à ses côtés. Tout en écoutant les belles paroles, elle fait venir un elfe pour servir ses invités en boisson. Histoire de détendre un minimum l'atmosphère, libre à eux de boire du soft ou non. Entre-temps, une Rachel avait fait son apparition au bras de Peter. Un rapide salut avant de revenir au sujet de conversation.

Tu as tout à fait raison Liz, merci à toi en tout cas.

Et peut-être qu'un léger baisé s'est approché de la joue de la convive, trop rapide pour être réaliste. Elle tourne ensuite la tête pour voir un autre invité s'approcher. Il est accompagné d'un animal, plus précisément d'un chien... Ses muscles se crispent lentement, un frisson parcourt son échine. Le maître a beau la rassurer en lui disant que la bête est calme, ce n'est pas cela le problème. Respirant un instant, elle se force à retrouver son calme et laisse ensuite échapper un humble sourire au convive. Il doit probablement être William, l'ami dont a parler Luke quelques jours auparavant.

Elle a l'impression de l'avoir déjà vu quelque part ce gars, mais ses souvenirs lui font décidément faux bond. Tant pis, elle verra cela plus tard. Quelque chose vient d'attirer son attention : Kyara Blanchet accompagnée du nouveau directeur de Poudlard. Cette affaire est  nettement plus intéressante, même si la brune n'est cependant, pas certaine d'en tirer les bonnes conclusions.

Bonsoir Kyara. Et bien, je pensais mais figure-toi que non ! Même si quelques-uns vont certainement me manquer. Tout se passe bien pour toi sinon ?

Sourire aux lèvres, elle attrape un verre pour le tendre à son ancienne collègue. En attendant, elle laisse descendre quelques bulles dans sa gorge. Ce n'est pas plus mal, vu qui vient d'arriver. Elle soupire avant même d'entendre la voix de Kohane.

Hallo Werner... Pour l'instant, ça va, la suite risque d'être plus compliquée. Au fait, ton filleul est là-bas, il t'attend avec impatience.

En se tournant, elle aperçoit le petit Adrian à côté de Luke.

Il est avec son père.

Et ça c'est fait, au moins ça ira plus vite que prévu.
Haussant des épaules, elle se dirige vers ses deux filles pour voir si tout va bien. Il fallait faire les choses bien maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Lizzie Bennet, Lun 19 Fév 2018 - 8:34


LA partagé avec Jade

Une fille passe. Je crois reconnaître en elle une vieille amie, du genre livrée en saucisson, confuse pendant notre intervention à Poudlard… Elle, pourtant, ne doit pas savoir qui je suis. Comme souvent. C’est plus drôle ainsi, en même temps. Alhena me remercie, mais je sens que c’est aussi une façon de me congédier. Peut-être que je me trompe. J’y connais pas grand chose à leurs codes. J'avais pourtant un présent pour elle... Tant pis, ce sera pour plus tard, elle a beaucoup de monde à saluer. Je m’avance, donc, et me tourne vers Jade.
— Tu veux boire quelque chose ?

Du coin de l’oeil, j’aperçois une autre silhouette connue ; celle de la danse feu et glace ; celle de la chute vers le néant ; des pulsions de mort et de vie. Oh, ma douce, tu m’avais manqué. Luke ayant fait signe de ne pas rester dans l’entrée, je continue mon avancée, et cette fois, c’est Azaël qui frappe mon regard. Mais c’est pas possible ! Y a vraiment du bon monde ici, sa venue me fait bien plus plaisir que celle de tous les directeurs !

Je me réjouis moins en reconnaissant mon ancienne enseignante de SACM. Nous avions eu une correspondance compliquée, et elle n’y avait jamais donné suite. Etais-je censée aller vers elle ? Me rendre invisible ? Qu’attendait-elle ? Au pire, officiellement, je suis encore aveugle. Même si non. Mais oui. Juste le temps de comprendre. Donc elle ne sait pas que je sais qu'elle est là.

Aussi, pour l'heure, je préfère l'option de la disparition, et cherche s'il n'y a pas un chat avec lequel jouer, ou mieux encore, un-e enfant. Pas n'importe qui, même — cellui dont je suis la marraine. J'avais un cadeau pour iel aussi. Rosemary, Rosemary, où sont passées tes questions ?

Je me tourne vers Jade, et lui décris l'enfant haut comme trois pommes que je recherche. Un mot revient deux fois : espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arty Wildsmith
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Arty Wildsmith, Lun 19 Fév 2018 - 23:34


LA de Kohane pour lui prendre le bras  MDR


C’était le genre d’événements pour lequel on se prépare des heures à l’avance. On fait un effort, on se regarde durant des heures dans la glace, on tente diverses tenues, des dizaines. Un telle soirée en perspective qu’elle vous met des petites boules de coton dans le creux du ventre, après tout, on ne sait pas trop pourquoi on y va, ni exactement ce qu’il pourrait se passer. Toujours est-il que le Blaireautin avait tout fait comme il fallait. Il s’était habillé de façon à être resplendissant. Un costume, une chemise, des bretelles, un nœud papillon particulièrement mignon. Il avait tout pour plaire. Parce qu’il se doutait qu’il entrait dans une sorte de fosse aux lions, quand même, un peu. Excepté qu’il avait une petite lumière avec lui, celle qui l’emmenait avec elle. Kohane. Toute belle, elle aussi. C’était ce qu’il s’était dit lorsqu’ils s’étaient retrouvés à Pré-Au-Lard comme convenu. Ils auraient pu être fiers d’eux-mêmes. Le problème c’est qu’Arty a la faculté de concentration d’un lama n’ayant pas vu d’autres lamas depuis des années – wtf ? Alors effectivement, comme l’a déjà raconté la narratrice de Kohane, ils se sont emballés. Comme d’habitude. Un mec leur est passé devant le nez, et tout de suite ils ont tiré des conclusions hâtives. Ou alors, ont parfaitement bien fait leur boulot d’espion. Allez savoir.

Tout de même, ils avaient eu la présence d’esprit de s’arrêter. C’est que la soirée à laquelle ils devaient se présenter convenablement leur était subitement revenue. Ils reviendraient, peut-être, un autre jour pour surveiller cet homme suspect. C’est que l’affaire des assassinats de pancakes était loin d’être résolue. Ils étaient toujours sur le coup.
Rapidement ils avaient transplané puis marché jusqu’à la magnifique demeure – quelque peu angoissante. Il y avait à la fois la déception de ne pas avoir mené leur enquête jusqu’au bout – ça ne leur ressemblait pas tellement – et la peur d’ouvrir cette fameuse porte.

Arty déglutit en remettant son nœud papillon alors qu’il pénètre dans le lieu des festivités. C’était épique. Vraiment. Dans cette pièce, salle ou je ne sais pas trop – salon, il y avait les personnes qui avaient le plus de raisons d’haïr Arty – et Aza. C’était la crème de la crème des gens boring. Miss Peverell, évidemment, qui l’avait à maintes reprises agacé, McKinnon à qui ils avaient refait la décoration de son bureau tout moche, Jiménez avec qui ils avaient partagé un agréable moment, le dernier à Poudlard, Jade qui avait été sa collègue et qui devait l’apprécier énormément. Bref. Des gens cool quoi – ironie. Alors par réflexe le gamin s’accroche au bras de Kohane. Seul repère, le socle de cet instant. Pas question de la laisser s’en aller. Il la suit, perdu. Il comprend immédiatement qu’il ne doit pas faire n’importe quoi. Être sage, après tout, c’était dans son intérêt maintenant qu’il avait été propulsé presque contre son gré dans le monde des adultes. Se faire tout petit. D’ailleurs, il pourrait peut-être même se cacher dans les jupes de l’ancienne Gryffondor. Non, un peu de tenue.

Tandis qu’elle discute avec Miss Peverell, Arty regarde les alentours. Tente de faire un petit coucou discret à son pote, là-bas, plus loin. Accompagné d’une jeune fille qu’Arty avait déjà vu, quelque part, il ne sait plus où. Une élève. A un moment donné il devrait aller le voir. Sauf qu’on sait tous les effets de retrouvailles Azartyenne. Sous le coup de l’amour trop intensément partagé, ça pouvait faire des étincelles. Enfin, garder à l’idée de rester calme, discret, parfait. Ainsi il lâche un tout petit minuscule « Bonsoir » à son ancienne professeure d'histoire de la magie, mais pas sûr qu’elle l’ait aperçu, ou entendu, après tout, elle venait de partir. C’est que cette femme avait toujours dégagé beaucoup de chaleur, elle mettait à l’aise ses invités dans l’instant. Ça faisait plaisir à vivre.
Il s’éclaircit la gorge et glisse dans l’oreille de Kohane : « Il faut faire quoi maintenant ? » Parce que décidément, c’était une expérience absolument insolite qu’il était en train de vivre. Une soirée huppée dans laquelle il avait plutôt intérêt à se tenir. L'ensemble en faisait un Arty curieux, jamais vu, totalement timide, mal à l'aise, pas à sa place, silencieux. A n'en pas croire ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Alice Grant, Mar 20 Fév 2018 - 23:36


LA d'Azaël
(pour connaître en gros le contexte de son renvoi)

La salle de réception est encore plus... wahou. Les conversations pourraient devenir intéressantes. Dans cette pièce, il doit largement y avoir assez d'avis différents pour lancer un débat endiablé. Mais qui s'y risquerait alors que l'on fête la nomination d'une membre du Ministère? Pas toi en tout cas. Si on exclue tes discussions avec les alliés, tu parles aussi souvent politique que de la couleur des bus australiens. Ton opinion s'est forgée peu à peu, dans la cuisine avec ta mère ou cachée dans une rue sombre avec Keira. Elle se traduit par tes relations avec l'ODP et tu crois être assez engagée pour éviter de mettre le sujet sur le tapis avec tes proches... t'as pas envie de te mettre à trier tes relations là-dessus, ni qu'on te colle une étiquette. Alors, tu bredouilles que t'y connais rien, que tout ce qui t'intéresse c'est de finir tes études, et qu'il fait beau aujourd'hui dites-donc. Seulement ce soir tu ne pourras pas vraiment éluder la question face aux membres du Ministère. Alors par les poils de la cuillère de Merlin, qu'est-ce que tu fais ici?!

Rachel te sort de tes pensées. Ah oui, c'est vrai. Tu dois accompagner Azaël dans cette terrible épreuve. Le froid, non, la tension brûlante entre lui et McKinnon te fait presque regretter que la question ne soit pas politique... aucun doute que même ça, ça allégerait la conversation. Pas étonnant après ce qu'il s'est passé. Réponse piquante de ton partenaire comme il en a le secret. Mais elle a rien demandé, elle! Yeux au plafond. Pitié Peter t'es un grand, ignore-le et va chercher tes boissons  Est-ce que la serpentard est à peu près en train de vivre la même chose que toi? C'est le moment d'être solidaires. Il va falloir élaborer un plan pour que les deux sorciers radioactifs ne rentrent pas en contact et provoquent une explosion annihilant toute forme de respect existante. "Du goût". "Boissons". Tilt.

- C'est vrai que tu devrais peut-être pas commencer par des trucs trop forts... Rattrapage: échoué. Vite, une diversion: On aurait jamais cru et pourtant! Voilà. Les matchs de Quidditch reprennent bientôt, non? Ça me  manque un peu. C'était ça ou tu criais "lapin!". Des gens rentrent, tu reconnais en souriant ta collègue, accompagnée d'un jeune homme qui t'est pas inconnu. Il commence à y avoir du monde... mais c'était vide il y a à peine quelques minutes!
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Jade Wilder, Mer 21 Fév 2018 - 9:56


LA mutuel avec Lizzie

Une soirée... Qui plus est, organisée par le nouveau Ministre de la Magie et la nouvelle Directrice de la Justice Magique. Où Jade était invitée. Si elle n'était pas aussi nerveuse, elle en aurait éclaté de rire. Peut-être était-ce d'ailleurs la nervosité qui la poussait à avoir cette pensée, d'ailleurs. C'est vrai quoi, elle, Jade Wilder, dans une soirée huppée du monde sorcier ? Avec tout plein de gens importants ? Ouais non, cette situation était vraiment très étrange à ses yeux. Déjà que les soirées en général, elle les évitaient comme la peste mais là ça lui semblait pire encore. Il y avait de grandes chances qu'elle tombe sur des gens qu'elle connaissait, rien qu'Alhena déjà, qui était sa professeure il y a encore fort peu de temps. Étant donné sa promotion, rien de plus normal qu'elle ait abandonné les classes agitées pour un poste plus... tranquille. Si on peut appeler tranquille le Ministère de la Magie.

Heureusement, une autre personne connue serait présente. C'était même grâce à elle que Jade avait cette occasion toute particulière. Aurait-elle accepté l'invitation si elle venait de quelqu'un d'autre que Lizzie ? Rien n'était moins sûr. La motivation de pouvoir passer du temps avec l'ancienne Poufsouffle, pouvoir lui parler un peu comme avant, quand rien ne les avaient séparées. Ce n'était sans doute pas le meilleur endroit, certes, mais ça ne pouvait que les rapprocher n'est-ce pas ? En tout cas, le fait que Lizzie ait pensé à elle plutôt qu'une autre la touchait déjà beaucoup. Après tout, elle n'avait aucune raison de l'inviter en soi. Jade n'avait rien de particulier, ni de nom, ni d'affiliation, quedalle. Elle n'était qu'une inconnue. Et pourtant, ce n'était pas une blague. Après s'être retrouvées à Barjow et Beurk, Jade et Lizzie avaient pris la route pour le fameux Manoir de Luke Belt, récemment nommé Ministre de la Magie. Aux yeux de l'Italienne, son aînée était magnifique, le rouge lui allait parfaitement et sa tenue était incroyablement classe. Jade avait opté pour quelque chose de plus simple, quoique beaucoup plus habillé que ce qu'elle portait généralement. Elle avait investit quelques gallions pour être présentable dans ce milieu qui lui ressemblait si peu et qu'elle n'avait littéralement jamais l'occasion de fréquenter. En soi, elle était tout de même fière de sa tenue. C'était elle en plus habillé, tout simplement. Mais fidèle à elle-même, l'adolescente n'avait omis aucun détail. Coiffure parfaite, rouge à lèvres éclatant et bijoux, tout le tralala quoi ! Voilà qui était aussi risible que la situation. Ce n'était pas du tout son univers et pourtant... ça lui plaisait, un peu, que de pouvoir s'y investir. Pas d'illusions, cette soirée serait sans doute une forte exception, mais on ne vit qu'une fois et l'occasion ne se représenterait pas de sitôt.

Alors les voilà, duo improbable, entré dans une maison... au moins 100 fois plus grande que l'appartement de son frère. Si ce n'est plus, elle n'était pas très douée pour ce genre de chose. Les yeux brillants, tels ceux d'une enfant, Jade observait tout autour. C'était dingue, juste dingue. Décidément, ce monde était tellement différent du sien...

Un oeil sur ceux qui étaient présents ensuite. L'endroit se remplissait vite, les duos arrivant à un rythme fou. Combien de personnes étaient invitées ? Sans doute pas tant que ça au final, d'après ce qu'elle avait comprit c'était une fête assez privée. Ce qui rendait d'autant plus étonnant le fait qu'elle soit là maaaais il fallait vraiment qu'elle réalise ce fait, ce n'était pas une blague, maintenant elle en était certaine. La présence de Lizzie était quand même l'élément le plus apaisant dans tout ça. Drôle de constatation étant donné ce qu'il s'était passé entre elles, mais ce n'était plus à l'ordre du jour. A présent, il fallait laisser au passé ce qui appartenait au passé, un point c'est tout.

Lizzie semblait plus à l'aise, elle. Engageant même la conversation, comme une véritable meneuse de bal. Jade ne pu réprimer un sourire, rien que cette attitude lui rappelait pourquoi elle admirait tant Lizzie en la rencontrant. Elle paraissait si forte, si sûre d'elle. Tout ce qu'elle-même n'était pas, tout ce qu'elle enviait en soi. A l'époque elle aurait voulu être comme elle. Elle était devenue préfète à la suite de la brune, comme un signe tout particulier. Et pourtant, c'était la seule chose qui lui ressemblait, Jade était trop... différente. Trop banale. Décidément cette admiration ne cesserait donc jamais malgré le temps. Est-ce que la propriétaire de Barjow et Beurk en avait seulement la moindre idée ? Sans doute que non.

En tout cas, Alhena, défendue par Lizzie, lui lança un regard... indescriptible. Jade n'avait pas le souvenir de ce genre d’œillade en cours, mais beaucoup de choses s'étaient déroulées entre temps. Sans doute était-elle au courant pour la lettre et vue sa parenté avec Azaël - présent lui aussi d'ailleurs - la missive n'avait pas dû être très bien accueillie. Ou bien c'était seulement une attitude extérieure au château, après tout elle était bien placée pour savoir que les gens changent d'un lieu à un autre. Dans l'immédiat, elle préférait ne pas savoir quelle proposition était la bonne. Parfois, l'ignorance a du bon, et éviter ce sujet lui allait parfaitement. De nombreuses personnes de Poudlard étaient présentes, y compris des élèves, mais aussi l'actuel directeur de Poudlard. Sa présence ne l'étonnait pas, étant donné ses fonctions. Voir Miss Blanchet un peu plus loin était rassurant. Jade n'était pas proche de l'enseignante, mais elle appréciait grandement ses cours et ses notes y étaient généralement bonnes. Rien qui ne soit contre elle, en soi. En croisant son regard, Jade lui fit un petit signe de la main en guise de bonjour, celle-ci semblait déjà occupée, mais l'Italienne n'allait pas l'ignorer pour autant. C'est à ce moment qu'elle se rendit compte qu'elle notait dans un coin de sa tête les potentiels risques de cette soirée. Le stress lui faisait décidément faire n'importe quoi ! Elle n'avait rien à craindre. Ce n'était pas un terrain ennemi, elle ne faisait pas tâche dans le décor et à moins que celle-ci ne lui somme de la lâcher, elle pouvait au moins parler à Lizzie. Voilà, voyons le positif hein.

— Tu veux boire quelque chose ?

En parlant de Lizzie, sa voix sortit l'Italienne d'une torpeur étrange. Boire ? Oh oui, pitié, sa gorge semblait aussi sèche qu'en plein soleil l'été.

- Oui, avec plaisir... N'importe quoi qui me détende un peu...

Pour une fois, elle ferait même l'impasse sur son refus d'alcool. Si on lui en servait, elle boirait, point barre. Plus le temps passait et plus la blondinette se disait qu'elle aurait mieux fait de prendre quelque chose avant de venir. Il devait bien y avoir une potion qui détendait ou une bêtise dans le genre ? En tout cas, elle ne l'avait pas fait alors il ne restait plus qu'à combattre le mal par le mal. En parlant de mal, qui c'est qui montra le coin de sa truffe ? Artemis. Ok, là le rire nerveux s'échappa sans qu'elle ne puisse le retenir. Discret, fort heureusement, et bien vite chassé par une profonde inspiration. Au moins, elle connaissait d'autres personnes plus amicales à qui elle pourrait s'adresser, c'était un bon point. Elle n'avait qu'à éviter les problèmes et tout irait bien. A nouveau, ce fut Liz qui la sauva de ses difficultés d'adaptation. Elle cherchait quelqu'un, une fillette d'après sa description. A bien y réfléchir, Jade avait bel et bien vu quelques visages enfantins ça et là. Notamment dans les bras de la professeure de Potions, elle aussi présente. Un bébé, voilà qui avait tendance à la calmer, le visage innocent d'un poupon. Esquissant un sourire, la préfète revint néanmoins à la réalité. C'était une enfant plus âgée que cherchait son aînée, pas le temps de rêvasser. Un coup d'oeil dans la salle, pour voir deux enfants répondant à priori à la description.

- Là-bas !

D'un réflexe, sa main prit celle de la plus âgée pour l'y emmener. C'était spontané, pourtant Jade avait bien vu que Lizzie pouvait se débrouiller malgré sa cécité mais... le meilleur des cerveaux n'empêche pas les réflexes après tout et elle était loin d'avoir l'intelligence des plus grands. Quoi qu'il en soit, les deux enfants étaient avec Alhena, croisée plus tôt. Était-ce leur mère ? Elle n'en était pas sûre, peu au courant de la vie privée de ses enseignants. Mais il lui semblait bien avoir entendu parler d'enfants pour l'ancienne professeure. En tout cas, les deux petites filles répondaient à la description faite par Lizzie. Problème maintenant, il fallait parler. Était-elle vraiment obligée ? Timidement, un signe de la main aux enfants. Rosemary, s'appelait l'enfant décrite.

- Bonjour...

Bon, c'était toujours mieux que rien. D'où Lizzie connaissait ces jeunes âmes ? Curiosité accrue, sourire qui ne disparait pas, car une plaisir indéniable que de partager, rien que quelques instants, avec celle qui l'aura longtemps inspirée et le faisait encore sans même le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Peter McKinnon, Jeu 22 Fév 2018 - 17:01


Un mot, un geste, Peter faisait le reste. Puisque le professeur ne masquait pas que sa présence était tout sauf obligatoire, il avait décidé de se plier en quatre pour satisfaire son ancienne camarade de maison qu'il accompagnait. Le voilà donc qui partait en direction du bar pour ravir le palais de sa cavalière. Ce départ s'était d'ailleurs effectué sur fond de sarcasmes en provenance d'Azaël. Prendre une petite pause pour éviter de déglutir à la vue de son visage marqué par sa déficience intellectuelle devenait nécessaire. Il n'y avait plus qu'à espérer que Rachel n'exige pas de passer la soirée avec lui, sinon Peter allait se rapprocher d'un sacrifice christique.

Puisqu'elle avait souhaité quelque chose de fort, Peter se lança dans la confection de deux mojitos bien tassés. Il commençait à y avoir beaucoup de monde et il fallait trouver un moyen pour désaltérer sa belle. Un instant, avant de retourner auprès des autres, le sorcier inspecta sa poche. Le petit paquet qui contenait un bijou destiné à sa cavalière s'y trouvait toujours. Le devin n'attendait que le bon moment pour le lui offrir. Une fois la vérification faite, le sorcier attrapa ses deux verres et retourna vers sa cavalière.

- Tiens, j'ai pensé que cela te ferait plaisir !

Une fois qu'il lui eu cédé son verre, Peter ne manqua pas une occasion de tancer son grand adversaire du regard. Comment Alice avait-elle pu accepter de se faire voir en public avec une compagnie pareille ? Le professeur de Divination plongea ses lèvre dans le liquide qu'il avait ramené à son attention, de quoi sublimer son esprit embué par tant de monde. Certes, il n'était là que pour accompagner sa dame, mais cela ne l'empêchait pas de sortir une petite pique à l'attention de ceux qui le méritaient.

- Et maintenant Azaël, depuis ton récent départ du Château, tu as trouvé une activité ? Ou tu es retourné vivre chez ta soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 23 Fév 2018 - 18:59


LA d'Arty

Quelques mots d'Alhena. Un peu froids. Toujours autant de distance. Elle m'appelle par mon nom de famille -ça me fait étrange, ça, mais, au moins, elle n'a pas changé. Réponse simple, elle ne s'attarde pas, je crois qu'elle veut se dérober. Elle me donne l'information que je demandais implicitement, désignant Adrian qui se tient là-bas, un peu plus loin, en compagnie d'un homme et elle continue disant que
J*kmfp*ej
Elle vient de dire quoi, là ?
Mais déjà, elle s'échappe, s'évapore.
J'y crois pas ! Elle fuit encore ! Alors qu'elle vient de... de lâcher une bombe ! Je reste coite, immobile, comme perdue. Jusqu'à ce que la voix d'Arty me ramène sur terre. Il n'a pas l'air hyper à l'aise. A dire vrai, je ne le suis pas beaucoup plus. Mais bon. J'ai vécu pire. Au moins, ici, il y a quelques visages connus et sympathiques. Nous ne sommes pas au beau milieu d'un territoire ennemi avec des hyènes tout autour prêtes à nous dévorer. Ce n'est pas pire que se retrouver coincée au beau milieu du clan Underlinden ha-ha _ rire aigre
Je tourne lentement la tête vers Arty :

-T'as entendu ce qu'elle a dit ? Elle a dit père ?

Je n'attends même pas une réponse pour me perdre à nouveau. Alors que mes yeux regardent vaguement le reste de la salle.
Une silhouette passe à proximité. Je penche un peu la tête. La vois. La reconnais. Oiseau fascinant, celle pour qui j'ai crié à la mort et que j'ai voulu emporter avec moi dans ma chute sans fin -nous coulerons ensemble, quoi qu'il arrive.
Un court instant, son apparition, fugace -déjà, elle s'éloigne- me fait sortir de la tête la révélation éclair que je viens d'avoir. Mais, bien vite, celle-ci me revient.
Nouveau regard pour Arty. Oeil qui glisse jusqu'à Adrian. Et l'homme, à ses côtés. Pourquoi sa tête me rappelle quelque chose ?

Instant de réflexion.
Oh. J'sais plus. Pourtant.
Mais.
Oh.
Bien sûr. Les journaux ! C'est lui qui a été élu Ministre de la Magie. Bah . Merlin. Dites donc.

-Allez, tu viens, on va aller saluer M. le Ministre ! je finis par répondre, à l'adresse d'Arty.

En réalité, Luke Belt, je m'en fiche un peu. C'est surtout Adrian qui m'intéresse. Mais puisqu'il paraît qu'il est avec son père et que je ne vois personne d'autre que cet homme avec le gosse...
Je jure que dès que je recroise Alhena, je la coince contre un mur pour l'empêcher de fuir à nouveau ! Comment ça se fait, qu'elle maîtrise autant de techniques d'esquive, hein ?
Me composant un visage souriant, j'avance, d'un pas sûr, tenant Arty par le bras.
Mon cœur bat -un peu.
Mais.
Je me sens bien. Contente de revoir Adrian.

-Bonsoir, je prononce, arrivée à une distance raisonnable du duo.

Polie, je tends ma main droite. Faisons ça dans les règles de l'art.

-Je suis Kohane. La... marraine de... d'Adrian.

Et un sourire plus que radieux adressé à l'enfant. J'ai failli dire fils mais si, pendant si longtemps, Alhena n'a jamais rien dit du père, c'est peut-être pas le bon moment de clamer haut et fort le lien de parenté. Autant rester encore sur un terrain neutre. Et parler d'Adrian. Non de fils.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 25 Fév 2018 - 20:41


La soirée se déroulait assez agréablement, à la grande surprise de la sorcière qui s'attendait d'avantage à n'être entourée que de personnes pompeuses en précieuses qu'elle ne connaissait pas. Rachel s'était attendue à ne croiser qu'un amas de sorciers vaniteux, or à la place elle avait découvert de la vie (coucou les enfants) et de l’excentricité (un serpent, vraiment ?) en plus de quelques personnes très apprécier. Donc non, pour le moment l'ancienne verte n'avait pas besoin de se forcer pour sourire, cela lui venait naturellement. Tout comme son côté naïve, alors autant vous dire que la remarque d'Azaël lui fit un sacré choque. Quoi qué passa ?

- Ouais, nous deux. Et vous deux. J'pensais que t'aurais un peu plus de goût que ça.

Rachel se crispa légèrement, ne sachant pas exactement de quoi il en retournait et ce qu'il convenait de faire. En fait, elle ne remarqua presque pas l'arrivée de Kohane et d'Arty, mais nul doute que si elle avait su que sa colocataire viendrait ce soir... bah qu'elle serait venue avec elle, à quatre quoi. Manque de communication bonsoir ! En fait elle ne les remarqua que lorsque Alice en fit la remarque dans une médulleuse -mais louable- tentative pour faire diversion. Visiblement il se passait quelque chose et encore une fois elle était la dernière au courant. Néanmoins elle comprenait à l'attitude d'Alice qu'il ne valait mieux pas s'aventurer sur ce terrain ce soir et que des réponses, elle n'en aurait pas dans l'immédiat. A son grand désespoir.

Rachel ne comprenait d'autant pas la remarque, que Peter et elle était loin de former un couple. Néanmoins, à bien y regarder ce n'était pas une idée si grotesque. Ils se connaissaient depuis toujours, il avait été là dans les grosses périodes noires. Il était l'un des sorciers les plus gentils qu'elle avait jamais rencontré. Un homme fiable ! Serviable ! Il n'y avait qu'à voir comment il l'a traitait depuis le début de la soirée, comme il l'avait toujours traité. Rachel n'avait aucun doute sur ce point : elle avait besoin de lui.

- Et maintenant Azaël, depuis ton récent départ du Château, tu as trouvé une activité ? Ou tu es retourné vivre chez ta soeur ?

La sorcière fit une grimace étranglée, mais ça n'avait rien à voir avec le Mojito qui lui était parfait. Aza ! Qu'est-ce que fait ? Elle ne parvenait pas à comprendre l'inimitié -le dégoût !- qui liait les deux hommes et ne pas avoir de réponse était particulièrement angoissant. Peter ! T'as quel âge déjà ? Car oui, dans les querelles entre des adultes et les enfants -désolée Aza-, c'était toujours les adultes qui étaient en tord. Parce qu'ils étaient adultes justement et Peter aurait normalement dut être capable de maîtriser ses émotions même en face de quelqu'un d'aussi méprisable d'Azaël (en apparence, Rachel t'aime beaucoup, promis !).

- Hm ! D'ailleurs comment va ton dragon Azaël ?

Comment ça elle faisait diversion ? Mais non, point du tout, on vous jure !

- Qui aurait put prévoir que notre Alhena travaillerait un jour au bras du Ministre. Ils ont l'air très proche d'ailleurs,
vous ne trouvez pas ?


HRP : j'ai décidé que Rachel n'était pas encore au courant pour Luke et Lena. #dernièreaucourant #naïveté
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Manor of Glory

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5

 [Habitation] Manor of Glory

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.