AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 4 sur 4
Salle des Mystères
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Elhiya Ellis
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard

Re: Salle des Mystères

Message par : Elhiya Ellis, Mar 5 Sep 2017 - 15:07


Un baiser sur le front, récompense d'enfant, surprise d'un tel acte de douceur, tendresse silencieuse délectable. Aucune question, aucun geste de plus, le regard s'était juste tourné vers le ciel étoilé sans rien demander de plus, arrachant un soupire de soulagement aux mots silencieux de la jeune fille. Les pensées échauffées s'apaisèrent, nul besoin de chercher à se divulguer plus en vaines palabres. Il lui concédait cette faiblesse qu’elle détestait, car lui seul la provoquait...

La voute stellaire pour observatrice, Elhiya se perdait dans le scintillement de quelques étoiles esseulées, amenant en elle le souvenir d'une soirée aux effluves froides et oniriques, à la supplique poétique d'un oiseau brisé face  aux griffes d'un petit prédateur mélancolique. Les mots avaient dansés seuls, face au regard moqueurs de la lune, ils avaient su s'exprimer, rassurer, partager, se mêler, chanter, sans la présence d'un seul geste. Juste de lourds soupires et quelques sourire perdu d'agrément. Ca avait été si simple, si naturel, un versant caché dévoilé sans le vouloir....

Pourtant ce soir,  les mots n'avaient pu glisser avec simplicité, trop douloureux, trop complexes, ils restaient confus, interdits. Comme timides et hésitants, agaçants par leur caprice. Comme elle, dépourvue de sa cape de vipère en un simple regard.  Et la voix qui l'extirpait de cette constatation ne pouvait comprendre ou se douter, aussi avait elle soupiré doucement, se pelotonnant tout contre lui, gardant le nez levé vers le plafond....


"A rien qui ne trouverait sa place ici, ne t'inquiète pas"

Les pensées s'envolaient, elle étaient futiles perte de temps face à ce que le brun lui offrait. Les astres de nuits pouvaient bien scruter, hautains, distants, glacés, le spectacle n'était plus apte à la captiver une éternité, à vriller son esprit de pensées littéraires ou à lui arracher un semblant d’intérêt. Même les étoiles, face au Rouge et Or semblaient pales et ternes, vide et polaire, incapable de se parer de leurs meilleurs atouts. La chaleur du corps prés d'elle, la symphonie du cœur qui la berçait, la douceur des bras qui l’enlaçaient, balayaient n'importe merveille de la nature.... Avec tant de simplicité et la blonde le savait, l'avait intérieurement toujours su, depuis que le garçon avait niché sa tête dans son cou. Et ce n'était pas quelques étoiles qui arriveraient désormais à lui faire détourner les yeux de ce qu'elle voulait ne plus jamais perdre.

Il était fini le temps ou l'idée l'aurait perturbée, non, elle l'avait accepté un peu plus à chaque nuit ou le brun n'était pas là, à chaque mot de réconfort prodigué par une autre voix que la sienne, par chaque marque d'affection qui n'était sienne. Et lovée contre lui, resserrant son étreinte, le blonde n'avait à juste profiter de cet instant de douceur qu'il lui offrait. Les longs cils blond se reposèrent doucement, elle n'avait pas besoin d'artifice pour se délecter  de sa présence, pas besoin de cheminée crépitante, pas besoin d'un parfum enivrant, pas besoin d'une voie lactée, pas besoin d'un décor féérique. Juste besoin de lui, juste besoin de sentir son souffle chaud caresser doucement sa peau, juste besoin d entendre la mélodie apaisante de son être juste besoin de lui.

La musique des braises crépitantes se faisaient lointaine, le chant de leur essence de vie cognant dans leurs poitrines se faisaient plus lente, les pensées diverses disparaissaient lentement, le sommeil tendait ses bras. Doux pour une fois, tendre, salutaire, attendu. Il s'était fait désirer, ne donnant qu'encore plus de valeur à l'instant enfin partagé



[Parce que dormir c'est la vie Wink merci mon coeur amour ]
[FIN du Rp pour nous 2]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ben Wilkinson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des Mystères

Message par : Ben Wilkinson, Jeu 1 Mar 2018 - 22:22


La Gésine d'une Quêste
Avengers Rassemblement

Mon libre arbitre vous est accordé camarade
RP de groupe entre Messires Ben Wilkinson, Guéthenoc Ursion, Arnaud Meula,  Proteus Boot,  Zephir Riley et dame Hayley Pearl
.



7e m étage devant un mur tout à fait banal un jeune garçon attend que son plan se mette en place, suite à la discussion avec son compère Guéthenoc Ben avait fait le choix d'agir très vite et certainement pas de la manière la plus subtile qui soi.


Tout d’abord il avait créé plusieurs jeux de piste mystérieuse pour les Serdaigles avec le message de le rejoindre ici .

Pour les Gryffondor Ben avait dû être plus frontal en proposant le message et l'invitation à le rejoindre à chaque jeune Gryffondor qui arriverait à le battre durant un duel de sorcier, le bon côté des choses est que pour eux ben avait déjà une petite idée de qui se présenterait devant lui .

Pour les Serpentard il avait fait semblant de faire tomber un galion mais qui en fait était une imitation en bois peint de couleur or, sur la face du faux galion il avait placé son message plié en 5, celui qui le voyer perdre son galion et ne lui rendrait pas c'est qu'il avait vraiment affaire à un vrai Serpentard  et qu'il avait le potentiel pour être le fameux personnage sans scrupules dont tout groupe trop gentillet a besoin.

Pour les Poufsouffle il avait choisi de faciliter la chose en hurlant à un petit groupe de Poufsouffle
-Oyé Oyé bandes de blaireaux à qui veut élever sa condition je vous attends au septième étage bien à vous j’espère vous voir très nombreux .

Ben ne se fessait pas d'illusions les petits pouffys n'allaient certainement pas venir et en grande partie il en était fort aise, par contre il fut très déçu des Serpentards, quasiment tous lui rendirent sa pièce ce qui le surprit beaucoup quant au Gryffondor il avait croisé deux trois duellistes intéressants qu'il serait très content de compter dans ses rangs .
Il avait bien entendu prévenu en priorité son camarade Guéthenoc à le rejoindre à cet endroit et il espérait qu'il arrive en premier .




Hrp:
 


Dernière édition par Ben Wilkinson le Lun 5 Mar 2018 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des Mystères

Message par : Guéthenoc Ursion, Jeu 1 Mar 2018 - 23:51


Il avait bel et bien reçu le message de son Éminence Grise. Il avait été surpris par la célérité avec laquelle Ben s'était acquitté de sa tâche. Son camarade de Maison était décidément plein de ressources et de surprises. D'ailleurs, il se demandait bien quelles personnes il était parvenu à convaincre de rejoindre la Quêste. Quant à lui, il aviserait plus tard à propos des membres dont il souhaitait la présence et l'aide.

En montant les escaliers facétieux, il était plongé dans ses pensées, avançant presque mécaniquement. Il se rendit compte à temps qu'il approchait du lieu de rendez-vous. Sinon, il aurait réussi à percer le toit tant le cours de sa réflexion lui était prenante. En effet, la Table Ronde allait renaître. Le projet était ambitieux et ne manquait pas de panache. Il n'en oubliait pas pour autant l'un des objectifs principaux de ce rassemblement.

Restaurer un pan de l'histoire, par le biais de la recherche de reliques disparues. Traquer les savoirs disparus : quelle noblesse ! Et Guéthenoc était certain de ne point en manquer. Dans son cœur tout du moins, à défaut de titres et de terres. Il en était ému. C'était dans cet état d'esprit qu'il aperçut Ben, qui semblait l'attendre, un brin d'impatience trahi par son pied droit qui cadençait au sol un rythme connu de lui seul. Il s'approcha de lui et lui fit signe de sa main :

- «  Ola mon Ami ! Je suis content de te voir si prestement ! ».

Il brûlait à présent de curiosité. Qui allait donc se joindre à eux ?

- « Tout est prêt ? Je t’avoue être sur les charbons ardents ! ».

Il faisait confiance en son compagnon. Guéthenoc savait qu'il avait réalisé sa mission avec brio. Ne restait plus qu'à accueillir les Nouveaux Chevaliers, qu'il lui était impatient de rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Zephir Riley
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des Mystères

Message par : Zephir Riley, Lun 5 Mar 2018 - 22:20


Mon premier duel contre Marjorie m'a donné l'envie de progresser, je crois que j'ai aimé ce duel, mais je me sens frustré de mes erreurs : trébucher, cible loupée, temps de réaction trop long. Avant ce combat je ne pensais pas l'exercice aussi dure, la théorie paraissait tellement plus simple. C'est difficile de ne pas se remémorer une scène et se dire "si j'avais fais comme ça" pour tout reconstruire à l'idéale, la magie est puissante mais pas assez pour changer nos actions passées.

Un bleu bleu est venu me soulager de ces flashs, un combat lui aussi qu'il voulait. A croire que je suis la tête de turc, le genre de mec à s'attirer des ennuis chaque jour alors qu'il baisse la tête quant il arbore les rues. Très bien, encore une fois je ne fais que répondre à la provocation, était-ce vraiment de ma faute ? Ne suis-je pas dans un schéma de défense légitime ? Challenge accepted.

Le croisement de baguette se déroula avec justesse et honneur sans empêcher à la fureur de pointé légèrement le bout de son nez, en même temps sa venue me semble naturelle, sans elle, le combat serait quant à lui dénaturé. Non sans résistance, j'ai vaincu, ça lui apprendra à défier le jeune prodige du Quidditch de l'équipe de Gryffondor.

C'est sans rancune voir presque avec plaisir qu'il me donna la "récompense" de ma victoire : un bout de parchemin. Mouais, une invitation officieuse pour se rendre au 7ème étage.

Allongé sur mon matelas, le rendez-vous est pour demain. L'envie me manque. Je ne sais même pas pour quelle raison veut-il que je vienne  ? Si ça se trouve il m'attend pour se venger et venir avec des amis pour m'attaquer et c'est pour cette raison qu'il était aussi calme après sa défaite. Un lâche, il croit que je vais tomber dans son piège, il me prend pour le dernier des idiots. Demain encore, c'est toi jeune serdaigle qui connaîtra une nouvelle défaite.

[...]

Avançant à pas de chat, furtivité et intelligence sont les maîtres qualités. Enfin arrivé au 7ème, ne faisant plus qu'un avec le mur déboulant sur le lieu du guet-apens. C'est ici. C'est pas le moment de flancher, t'as besoin de personne, tu possèdes en ta faveur l'effet de surprise.

J'apparais, baguette levée. Deux bleu bleu. Je reconnais évidemment le premier, le deuxième me dit vaguement quelque chose, peut-être croisé dans les couloirs.

- "Les mains sur la tête vous deux ! Pas touche à vos baguettes, d'ailleurs donnez les moi. Toi là ..." mouvement du menton pour désigner le messager et l'auteur de tout ça "... tu voulais te venger de ma victoire c'est ça hein ?"

D'ailleurs, ils ne sont que deux ? Observation gyroscopique. Ils étaient même pas préparés pour l'affrontement, c'est étrange, ça aussi peut-être fait-il partit de leur plan ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hayley Pearl
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Gésine d'une Quêste

Message par : Hayley Pearl, Sam 10 Mar 2018 - 11:03


Mon libre arbitre vous est accordé camarade.

Hayley avait reçu un faucon d'un certain Ben Wilkinson qui l'invitait à se joindre à lui et d'autres jeunes. Il lui demandait de le rejoindre au 7ème étage de le mur principal et que là-bas il lui expliquerait à elle et aux autres pourquoi il les avait invité.

Alors comme Hayley était assez curieuse, elle avait décidé de s'y rendre pour savoir. Elle espérait que se serait pour faire des quêtes, des aventures, parce qu'elle aimait beaucoup tout ce qui relevaient de ce registre. Elle était une aventurière en herbe.
Hayley était une très bonne duelliste, elle était très puissante et elle aimait se battre pour les bonnes causes.
Ce samedi, après avoir finit ses devoirs à la salle commune, elle se dirigea vers les escaliers et les monta jusqu'au 7ème étage. Elle croisa son amie Amy Fleming qui les descendait pour aller à la bibliothèque, elle discutèrent pendant dix bonne minutes puis Hayley reprit son chemin.

Elle venait d'arriver au 7ème étage du château. Elle traversa plusieurs couloirs et arrivé au croisement qui allait vers le lieu indiqué dans le message. Elle y aperçut trois jeunes garçons discutant, l'un d'entre eux avait sa baguette pointé vers les deux autres. Elle resta cachée quelques instant les observant puis elle décida d'y aller, prenant sa baguette du bout des doigts elle s'avança, elle avait l'impression de les avoir déjà vu mais elle ne souvenait plus où, cependant elle s'exclama :

"Range ta baguette petit ! Que fais-tu ? Tu veux te faire sanctionner ? Si un professeurs ou un des surveillants te voient tu vas te faire punir ! Et c'est un faible mot ! Alors lâche-la !"

Hayley attendait que le garçon range sa baguette, elle tenait sa baguette de façon à ce que s'il décidait de s'attaquer à elle, elle puisse le désarmer facilement et rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Proteus Boot
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des Mystères

Message par : Proteus Boot, Ven 16 Mar 2018 - 0:31


Mon LA est vôtre ^^

Une nuit noire…
Un mystérieux agresseur…
Une course poursuite…


C’est transpirant que Proteus s’était réveillé dans son bouquin de créatures magique à la page des Sombrals. Ho non ! Il s’était encore endormi dans la salle d’étude. Il regarda subitement autour de lui vérifiant que personne ne l’avait vu, il espérait de tout son cœur qu’il n’y aurait pas de perte de points cette fois. Heureusement, il ne devait pas se rendre en cours ce matin-là certes mais il serait bien mieux dans la salle commune de Serdaigle se disait-il alors qu’un groupe d’étudiants était rentré dans la salle d’étude avec l’objectif de s’amuser avec ce qui leur passerait sous la main ce qui dit en passant était sans doute la cause de son réveil.

Or le jeune homme ne voulant pas être la source de leurs amusements, rangea ses affaires à la hâte. C’est alors qu’il aperçut une boîte en bois qu’il avait légèrement poussée en prenant sa pile de livres. Celle-ci se trouvait désormais dans un équilibre précaire au bord de son bureau. Il s’arrêta net et d’un réflexe soudain repoussa la boîte tel un aigle se jetant sur une musaraigne, tenant d’une main sa pile d’ouvrages qui n’était pas tombé pour une fois. Fier de ce succès, il décida ensuite de partir rapidement de ce lieu qui commençait à sentir le roussi au vue du bruit que générait l’amas d’étudiants qui avait envahi la pièce.

C’est à l’écart du brouhaha, dans les dortoirs que Proteus, ne pouvant s’en empêcher, avait ouvert la boîte.
À l’intérieur, il avait trouvé un parchemin rédigé à priori par un élève.

‘Rejoins-nous jeune aigle ! ’

Ce texte était accompagné d'un dessin qui semblait représenté une très grosse araignée. Un monstre géant à 8 yeux, 8 pattes et des glandes venimeuses. Une vraie fascination pour le jeune homme, qui avait retrouvé le vocabulaire correspondant.
C’est à ce moment que ce dernier eut un flash, il se souvenait du premier jour où tellement curieux il avait posé toutes les questions qui lui venaient par la tête au pauvre préfet chargé de l’accompagner durant la visite de Poudlard. C’était à cet instant que notre héros avait vu une peinture d’une gigantesque araignée devant la porte d’une des salles du septième étage et avait harceler le préfet pour qu'il lui raconte ce que cet créature faisait là. Le préfet n'avait seulement répondu qu'il s'agissait d'une Acromentule, rien d'autre ce qui avait déçu Proteus au plus haut point.

Il entreprit alors de se rendre sur place au plus vite, poussant tout ce qui se trouvait sur son passage y compris un groupe d’étudiants se trouvant à 5 mètres de l’araignée.
Proteus était maintenant devant cette fameuse tarentule et contemplait ces pattes velues.
C’est seulement au bout d’un certain moment que Proteus remarqua que le groupe le fixait, leurs baguettes dégainés.
Instinctivement que le jeune homme avait levé les main les plus hautes possible. Il était tombé dans un piège !

_ Que me voulez vous ?

Avait il demandé en s’apprêtant à prendre les jambes à son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des Mystères

Message par : Guéthenoc Ursion, Jeu 31 Mai 2018 - 21:48


La scène était surréaliste et aurait fait verdir d'envie et de jalousie les pionniers en la matière... Guéthenoc n'était guère plus étonné de savoir que ceux-ci consommaient des substances de mauvais aloi pour tenir le coup... Mais quel était le problème ici? Fichtre ! Lâchez quelques ados et pré-ados qui ne se connaissaient guère et tout partait en quenotte ? Mais quel profession de foi ! Diantre ! Où étaient donc passer la bienséance et les bonnes manières en société ? Si ceux-ci étaient ceux que la Destinée avait choisit pour refaire surgir l'Auguste Table Ronde de ses Cendres, et bien, l'avenir serait non seulement radieux mais surtout bien mouvementé.

Nul doute qu'il devait doucher prestement les ardeurs et l’ébullition hormonale qui se défoulaient bien malgré lui devant ses yeux. Après tout, s'il se voulait leader – bien que ce verbiage le dérangeait un tantinet – il ne pouvait passer outre cette démonstration de dressage collectif de baguettes.

Qu'attendez-vous alors, Ô Fils ?

*Ben, c'est-y que je n'voudrions point dépamoîser non p'us les queq'motivations qu'y m'balancions d'eun pleine tronche !*

Silence heurté, choqué et impuissant.

*J'me doutions ben qu'ç'allait-y vous défriser !*

Mère 0 – Noc 1

Après cette joute qui l'emplit de joie mais dont il savait pertinemment qu'il y aurait une suite moins plaisante en son endroit et allégrement orchestrée par l'esprit revanchard de sa génitrice, il se racla la gorge et tenta d'attirer l'attention des fous de la baguette ayant répondus à l'appel de Ben.

- « Oyez, Doux Messires ! Oyez, Gente Damoiselle ! Nul besoin ici de Nous menacer de vaines vitupérations, ni de noms d'orioles ou autres gaudrioles ! Or donc, comprenez séance tenante qu'il ne s'agit de Nulle Autre que Dame Fortuna qui a guidé Nos pas à tous et Nul ne saurait souffrir d'une quelconque mésaventure fort peu seyante et totalement inappropriée à l'orée du Prologue de la Constitution de notre Communauté! Car veuillez m'accroire que c'est sans forfanterie que Je Vous assure que Ceci n'est que l'Incipit de Nos Aventures au cours desquelles Vous pourrez faire démonstrations de Vos Talents que la Noble Dame du Lac a bien voulu, en Sa Grande Sagesse, bien voulu Vous doter à l'heure de Votre attendue Naissance ! Auriez-vous l'Infamante Audace de remettre en Doute la Sagesse de son Choix ? Montrerez-Vous à la face du Monde d'Honteux Travers dont Notre Guide aurait à rougir ? Vous laisserez Vous allez à obéir à la servitude de Vos troubles et Humeurs Déliquescentes? Moi, Guéthenoc, de la Maison des Ursion me porterait garant de Vous ! C'est en Vostre Compagnie que Nous allons Fonder, de nouveau, la Table Ronde ! ».

Et tout cela sans reprendre sa respiration. Il ne pensait pas cracher le morceau si tôt, mais il imaginait que les nouveaux venus l'avait poussé dans ses derniers retranchements. Et tout bien considéré, offrir un but commun pouvait être bien salvateur. Ne manquait plus que voir comment ils allaient réagir au grand Dessein qu'il s'était lui-même fixé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle des Mystères

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Salle des Mystères

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.