AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 3 sur 7
Cours de potions n°4 : Dissidence !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Evelynn Kayne, le  Mer 14 Jan 2015, 20:45

Eléna était arrivée à la table de Celya qui était déjà entièrement pleine. Justin un Serpentard qu'elle connaissait assez bien arriva ensuite et adressa un sourire assez aguicheur à la brune. Celle-ci lui rendit un sourire simple, mais jolie. Eléna n'eut même pas le temps de s'installer que le professeur intervint proposant aux deux élèves, Elena et Justin de s'installer à une autre table. Déçu de ne pas pouvoir être avec Celya, Eléna alla s'asseoir à la table libre. Lorsqu'elle fut installée, elle adressa un sourire à l'élève en face d'elle.

Le sujet du cours se nota au même moment sur le tableau : "Affrontements mortels et potion". Cela semblait très intéressant. Le professeur commença par donner une petite précision importante. Ce cours devait, de la part des élèves, recevoir une attention très particulière. Il souligna aussi, que le premier qui touchait à l'une des potions présentes sur les tables allait le regretter. Il y avait une potion par table, et une isolée. Mais, Eléna ne savait quelle potion contenait la fiole installée au milieu de sa table.

Monsieur West demanda donc l'identification de ces potions, ne sachant pas, Eléna laissa cette question aux autres élèves. La lionne s'intéressa plutôt à la troisième question qui demandait la proposition d'une potion lors d'un combat. Elle pensa alors immédiatement à la solution de force. Elle était censée améliorer la force de la personne concernée par la potion.

- Il me semble que la solution de force est assez pratique. Elle augmente normalement la force de la personne qui la boit.


Edit William : Bonsoir Eléna. Comme précisé dans le Règlement RPG, il est formellement interdit d'utiliser le libre-arbitre d'autrui sans son autorisation. Merci d'éditer votre RP afin de corriger cela et de faire plus attention à l'avenir. Cordialement.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Ven 16 Jan 2015, 22:34

Justin et Eléna durent se déplacer, ils s'étaient retrouvés à tout de même six sur une table de seulement quatre élèves. Peu importait la disposition des tables ou les voisins puisque William avait très bien fait comprendre que travailler par tables de quatre ne voulait pas dire travailler ensemble, il avait ses méthodes d'enseignements comme chaque professeur qui se montraient parfois efficaces. Il ne prit pas la peine de regarder la fiole posée devant sa table puisqu'il était intéressé par une toute autre question. Par galanterie il laissa la Lionne prendre la parole avant lui, qui parlait notamment de la solution de force une potion très puissante mais aussi très dangereuse, car un grand pouvoir implique de grandes responsabilités et la consommation de cette potion ne devrait pas être considérée comme anodine. Sûrement beaucoup de personnes durent tomber dans le piège de cette potion qui rendait l'utilisateur plus puissant. Les effets de certaines potions sont généralement alléchants mais leurs effets néfastes peuvent faire regretter les intéressés. Après avoir levé la main alors que personne ne se bousculait il prit parole qui lui revenait alors de droit.

« Je vais personnellement me reporter sur la deuxième question, qui semble la plus intéressante. Beaucoup de personnes sous-estiment les Potions qui peuvent se trouver cruciales lors d'affrontements difficiles. La plupart connaissent comme méthode de combat uniquement leur baguette, alors l'utilisation de ces substances pourrait être décisif puisque l'adversaire pourrait se trouver en position de faiblesse vu qu'il ne s'y attendra pas forcément. Bien sur les Potions ne s'utilisent pas dans n'importe quel duel puisqu'elles nécessitent des composants plus ou moins rares et du temps. Je pense que le duelliste qui sait manier à la perfection sa baguette n'est pas parfait, celui qui est parfait est celui qui sait alterner Potions et Sortilèges. »

La réponse avait été trèèèès longue et après son récit il souffla un bon coup. Il ne savait pas ce que le professeur allait en penser mais il préférait répondre à ce genre de question ou chacun pouvait en quelque sorte donner son propre avis. Il était vrai que l'utilisation de Potions devait être rigoureux et si l'on utilisait plusieurs potions d'un coup on devrait prendre en compte leurs compatibilités et c'était une piste importante à suivre que de combattre avec l'aide de ces "boissons"
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Sam 17 Jan 2015, 00:36

Trois heure. Quatre heure. Cinq heure. Et puis, plus rien. Le noir, le bien - être. La fatigue qui disparait au fur et à mesure que les rêves te bercent.

Tu as été malade une grande partie de la nuit, te levant, te relevant, encore et encore. Vers minuit, tu te serais presque jeter sous la douche tant tu te sentais mal. C'était comme si un marteau tambourinait tes tempes jusqu'à te faire littéralement peter un cable. Ho tu n'es pas démunie de patience, mais quand c'est trop, c'est trop! Alors, figé sous les couvertures, tu avais patienté. Tu avais même tenter de te réciter plusieurs leçons, comme si ces mots graver dans ton esprit sauraient calmer tes tensions. Ce fut un echec total. Tant et si bien que même épuisé, tu n'arrivais pas à fermer l'œil. Au fur et à mesure, ennuyé, mal en point, tu céda. Ou du moins, ton corps et ton esprit le firent à ta place. Plus fois, tu te réveilla, te rendormant presque aussitôt. Lorsque cinq heure sonna, tu tomba dans un sommeil profond. Celui là même qui t'enchaine à ton oreiller. Celui là même que tu n'as pas envie de quitter et pour qui tu ferais n'importe quoi. Annulé ton rendez - vous galant, par exemple,  - si toutefois tu en as un -, parce que tu sais d'or et déjà que quoi que tu tenteras, tu garderas cet horrible visage fatigué et endormis toute la journée. Alors, quand tu ouvris un oeil, enfin pleinement reposé, qu'elle ne fut pas ta surprise de voir qu'il était bien huit heure passé. D'un bond, tu envoyas valser ta couette, sautant sur tes pieds et surtout dans tes habits, courant ci et là afin de remplir ton sac tout en dénouant tes cheveux. Tu tires meme si fort sur l'élastique que celui ci resta entre tes doigts, coupé en deux. Un rapide coup de brosse sur tes longues boucles brunes, pour parfaire ta pseudo tenue, et hop, te voilà partie. Courant dans les couloirs, dévalant les escaliers, sautant les marches de quatre en quatre. Tu ne pouvais t'empêcher de penser au sermon que tu allais tres certainement recevoir par ton professeur de potion. Toi qui appréciais cette matière - disons ni plus ni moins que l'intérêt que tu lui portes -, tu ne pouvais imaginer faire retirer des points à Serdaigle par ta faute. Encore moins à cause d'une panne d'oreillé! L'excuse la plus bidon que ce siècle n'est jamais connu!

Finalement, tu finis par arrivé, à bout de souffle devant la porte d'entrée. Tu t'arrangea un peu, te retenant de lacher une quinte de toux a ne plus pouvoir en respirer et frappa trois coups timides a la porte. Tu attendis que quelqu'un te réponde pour entrer, les joues en feu par une gêne sans borne tout autant que soudaine. Ils étaient tous là, leur regard fixé sur ta personne, celui du professeur t'acâblant un peu plus que les autres. "- Excusez mon retard monsieur..", souffle tu de ta voix clair. Tu aurais pus tomber dans les pommes que cela ne t'aurais pas étonné au vue des battements de ton cœur affolé. Cependant, tu attendais toujours les sanctions de ton professeur et si il t'acceptais dans son cour.

Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Heather Wells, le  Dim 18 Jan 2015, 00:26

Incrustation autorisée

Plantée sur son lit, la jeune femme rêvassait. Son regard se posa sur une étagère de longues secondes avant qu'elle ne réalise ce que c'était : un pot plein de mucus de véracrasse. Elle s'était dit qu'elle le refilerait à William s'il en avait besoin pour un cours ou des potions. Mais à chaque fois, ça lui sortait de l'esprit, ou elle n'avait pas le temps. Comme la garde chasse comptait se rendre dans la Forêt Interdite un peu plus tard qu'habituellement, elle avait donc le temps. Elle attrapa alors le bocal et le fourra dans son sac.

Une fois glissée dans ses bottines à talons et sa veste, elle prit la direction du château. Elle n'avait pas regardé l'heure avant de partir mais, ne trouvant pas le professeur dans son appartement, elle se dit qu'elle le trouverait dans sa salle de classe. Un brin de nostalgie s'empara d'elle tandis qu'elle traversait les cachots déserts. Cela remontait en elle de vieux et agréables souvenirs... Son passé en temps qu'élève semblait si loin désormais.

Une fois dans la salle de potion, elle toqua contre la porte, puis sans attendre le consentement de son ami, elle entra. La classe était pleine de plein de petites potions et de plein de petits élèves, mais Heather ne prêta pas beaucoup attention à tout ces visages. Elle n'avait pas particulièrement l'impression de déranger, après-tout, elle ne faisait que passer. Une fois devant le bureau sur lequel l'enseignant s'était assis, elle sortit le bocal et le posa. L'Irlandaise s'adressa essentiellement à son ami, mais il était fortement possible que des élèves aient put entendre la conversation.

- Mucus de véracrasse, t'en veux ? Sinon je m'en débarrasserais. J'ai pas envie de garder ça dans mon placard à balais.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Christopher Branwen, le  Dim 18 Jan 2015, 02:08

Pendant que Davis et Gilbert se levaient pour rejoindre le fond de la salle, les premières réponses fusèrent. Mais plus que des réponses, il y eut surtout des questions. Ou plutôt une question de la part d'un Gryffondor au premier rang. Alcofribas Nazier, le garçon s'était installé à la table de son trio préféré, au moins il débutait bien le cours. La question était intéressante et le professeur lui fit signe qu'il y répondrait plus tard. Il serait plus intéressant pour lui d'en parler une fois les potions identifiées.

Le lion ne s'arrêta pourtant pas là et se leva carrément, se dirigeant vers le fond de la salle. Après un court instant passé à observer la potion, le jeune homme l'identifie sans difficulté, provoquant un sourire chez le professeur. Curieux et relativement doué, il débutait très bien. Après lui, Laurae Syverell, une Poufsouffle, pris la parole, préférant répondre aux questions suivante plutôt que d'identifier les potions, soit. La réponse était d'ailleurs correct même si le serpent avait une certaine réserve pour la potion de Mémoire. Rien à redire pour la partie sur le Félix Félicis par contre, cette potion était une véritable merveille. Ce fut toutefois son voisin Roch D'Almenarc'h qui se chargea d'identifier, avec succès, la potion de Régénération Sanguine avant d'en donner les effets plus qu'appréciables.

Izsa Hilswood pris alors la parole sans pour autant essayer d'identifier la potion face à elle. Surprenant, c'était pourtant tout à fait à son niveau. La jeune femme préféra parler de la potion crache-flamme qui se trouvait en effet être des plus intéressante durant un affrontement. Un nouveau sourire apparut sur le visage du professeur. Célya Shake suivit alors mais fut la première à se tromper sur sa potion. Il fallait avouer que la fiole sur sa table était bien plus difficile à identifier, pourtant les mots de sa camarade auraient put la mettre sur la voie, dommage.

Jayden Moonstone identifia à son tour la potion sur sa table, le Lonéat, et en donna l'effet plus que basique mais sacrément utile. Un jeune Serdaigle, Leister McKinley, tenta alors une explication de l'utilité des potions dans un combat et s'en sortit plutôt bien. Le professeur hocha la tête pendant que Gilbert enchaînait en parlant de la solution de force. Au nom de cette potion le professeur ne put s'empêcher de lancer un regard vers la table d'Hilswood. Ce fut alors à Davis de parler, le vert et argent se lançant dans une longue explication sur l'avantage que procurerait un parfait usage des potions combiné à une bonne maîtrise de sa baguette. Il avait raison c'est vrai mais pour une fois le professeur voyait plutôt les potions comme un complément plutôt qu'une réelle alternative.

La porte s'ouvrit alors et la retardaire, Lyna Lewis, entra en s'excusant de son retard. D'un simple geste de la main le professeur indiqua à son élève la place restante puis attrapa une feuille de parchemin pour faire une légère encoche à côté du nom de la Serdaigle. Pas à l'heure certes, mais au moins elle était présente.

S'asseyant sur son bureau, le serpent commença enfin sa réponse.


"Bien alors pour commencer, Messieurs Nazier, D'Almenarc'h et Moonstone vous avez bon. Il s'agit bel et bien d'un fluide explosif, d'une potion de Régénération Sanguine et d'un Lonéat. Ensuite..."

La phrase s'arrêta net lorsque la porte s'ouvrit à nouveau, Will n'attendait pourtant pas son invité si tôt, ce ne fut d'ailleurs pas lui qui entra mais Heather. La Garde-Chasse s'approcha et vint poser un immonde pot verdâtre sur son bureau, lui proposant de le conserver.

"Du mucus de véracrasse ? Sérieusement ? Qu'est-ce que j'irais fou... Ah oui des potions. Non laisse tomber j'ai tout ce qu'il me faut. Garde le, je suis sûr que t'as pire que ça dans ton placard. Aller barre toi, y'en a qui bosse je te signale !"

Le professeur ne retint pas un éclat de rire léger en adressant un clin d’œil à son amie. Une fois que celle-ci eut franchit le pas de la porte, le jeune homme reprit la parole.

"Pardon pour l'interruption, je disais donc... Ah oui, Miss Shake je suis désolé mais cette fiole ne contient pas de polynectar. La potion face à vous est certes longue à préparer mais pas autant. Par contre, Miss Hilswood et Miss Gilbert vous avez parfaitement raison de citer la potion Crache-Flamme et la Solution de Force qui non seulement sont bel et bien utile lors d'un affrontement mais se trouvent également être les deux dernières potions que vous aviez à deviner.
Miss Syverell, le Félix Félicis est en effet un petit bijou. Tant que la potion fera effet, tout ce que vous entreprendrez sera couronnée de succès, absolument tout. Par contre, pour ce qui est de vous aider à analyser l'affrontement et vous adapter plus rapidement, je vous conseillerais plutôt la potion d'Aiguise-Méninge qui sera sans doute plus efficace que la potion de Mémoire."


Se levant du bureau, le professeur se mit à faire les cents pas entre les tables.

"Mr McKinley, il est rare qu'une potion puisse diminuer un adversaire, hormis bien entendu les très nombreux poisons mais ceux-ci sont très difficile à utiliser en plein affrontement. Difficile mais probablement pas impossible. Mr Davis, votre raisonnement est juste, même s'il me semble difficile d'alterner entre sortilèges et potions en plein duel. Les potions auront plutôt pour rôle de nous préparer en amont de l'affrontement, puis de réparer les dégâts une fois celui-ci terminé. Bien sûr, certaines potions tels que le fluide explosif font exception.
J'en viens donc à vos question Mr Nazier. Y aura t-il assez de potion pour tout le monde dans la salle ? J'en doute. Pour votre seconde question, ne vous en faites pas pour la qualité, j'ai plutôt confiance en mes capacités.
Et pour la dernière question... Que serez vous capable de faire si vous buvez toute la fiole ? Je dirais plutôt... Que risquez vous ?"


S'approchant du fond de la salle, le serpent s'empara de la fiole noire qu'il souleva à hauteur d’œil.

"Pour celle-ci c'est facile, tellement que vous connaissez déjà tous la réponse, buvez en une gorgée et vous mourrez. La magie contenue en chacun de nous ferait automatiquement réagir la potion et l'on vous retrouvera un peu partout. Heureusement, je me doute que personne ici n'est suffisamment idiot pour songer à boire le contenue de cette fiole.
Quid du Lonéat alors ? Que ce passe t-il si l'on en boit en étant en pleine forme ? Va t'elle fonctionner à retardement, soignant nos futurs blessure ? Non. Elle n'aura malheureusement aucun effet. C'est à la fois la potion la plus utile et surtout la moins dangereuse de cette pièce. Et donc la plus ennuyeuse si vous voulez mon avis...
La potion de régénération sanguine alors ? Videz cette fiole sans en avoir besoin et le sang jaillira de votre nez telle une fontaine. S'il vous plait évitez, ça ne serait agréable pour personne."


S'approchant à nouveau des deux premières tables, après avoir reposé le Fluide Explosif sur son tabouret au fond de la salle.

"Et pour les deux suivantes alors ? La Solution de Force... Une simple gorgée nous donne une force surhumaine, la force de lutter à main nue contre certaines des créatures les plus dangereuses qui soit, de soulever des rochers de plusieurs centaines de kilos comme de simple cailloux... Que donnerait donc une fiole entière ?"

Le jeune homme prit le temps de faire durer le suspens, ne souhaitant pas décevoir ses élèves trop rapidement.

"La même chose. Simplement pendant plus longtemps. Décevant hein ? Par contre, je peux vous promettre que la potion Crache-Flamme est très différente. C'est à cause de cette seule et unique potion que je vous ai interdit d'en boire une goutte sans mon autorisation. Une gorgée de cette potion vous permet de cracher du feu tel un dragon, les écailles en moins, tout en diminuant fortement les risque de brûlure. Vos émotions influeront sur les flammes, peur et colère les rendront plus dangereuses encore, le manque de volonté vous rendra vous rendra aussi inoffensif qu'une salamandre.
UNE seule gorgée. Jamais plus. Videz la fiole et vous deviendrez le feu. Au sens propre, vous vous embraserez tel un phénix au moment de sa mort mais contrairement à lui, vous ne renaîtrez jamais de vos cendre. Une potion à manier avec précaution donc."


Retournant s'asseoir sur son bureau, le professeur sortit sa baguette d'ébène, la faisant tourner entre ses doigts tout en reprenant la parole.

"Vous savez, j'ai beau être professeur de potions, je préfère nettement les arts nécessitant une baguette. Dans les duels notamment, je suis le premier à penser que jamais les potions ne pourront remplacer une bonne baguette. Pourtant, il existe des situations aux cours desquelles les potions surpassent nettement nos baguettes, des moments où ces petits morceaux de bois sont totalement inefficaces. Vous avez des exemples ?"


HRP a écrit:
Merci à tous pour votre participation, j'ai une nouvelle question pour vous, plusieurs élèves peuvent y répondre et ça me ferait plaisir que ceux n'ayant pas encore participé le fassent (bien sûr, je n'empêche pas ceux ayant participer de le faire à nouveau). Bon week-end à vous !
Laurae Syverell
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Laurae Syverell, le  Dim 18 Jan 2015, 14:31

Miss Syverell, le Félix Félicis est en effet un petit bijou. Tant que la potion fera effet, tout ce que vous entreprendrez sera couronnée de succès, absolument tout. Par contre, pour ce qui est de vous aider à analyser l'affrontement et vous adapter plus rapidement, je vous conseillerais plutôt la potion d'Aiguise-Méninge qui sera sans doute plus efficace que la potion de Mémoire."


Laurae hocha la tête d'un air approbateur et intéressée. Finalement elle n'était pas si nulle en potion. Elle s'était toujours dit  que c'est le cours ou elle aurait eu le plus de difficulté. Mais bon, ce n'était que la partie théorique... Fallait voir pour la pratique maintenant. Elle n'avait même pas remarqué la personne venu interrompre le cours, et restait concentrée sur ce qu'elle avait appris.                                                                     Après maintes et maintes explications intéressantes sur les propriétés des potions, l'irlandaise les griffonna sur son parchemin. Elle ne manquait rien d'important malgré la vitesse de parole du professeur. Et son écriture plutôt jolie permettait à se relire sans problème malgré la vitesse de son geste manuel.  


Le professeurs tournait et se re tournait encore, marchant faisant les cents pas. Et quand il se rassit sur son bureau, c'était pour poser une nouvelle question:


"Vous savez, j'ai beau être professeur de potions, je préfère nettement les arts nécessitant une baguette. Dans les duels notamment, je suis le premier à penser que jamais les potions ne pourront remplacer une bonne baguette. Pourtant, il existe des situations aux cours desquelles les potions surpassent nettement nos baguettes, des moments où ces petits morceaux de bois sont totalement inefficaces. Vous avez des exemples ?"


Alors là... Aucune idée... La jeune Syverell contrôla son expression faciale pour garder le visage le plus neutre possible, et tenta de réfléchir à la question... Une idée lui parvint. Une potion dangereuse...


- Monsieur... Je doute que ce ne soit cela.. mais... Le Filtre de confusion? ou... l'elexir éternel? 


Elle savait bien que la deuxième potions était une des plus rare et souvent occasionné dans la magie noire. D'ailleurs il lui semblait bien que Voldemort l'avait faite pour se réincarner dans un autre corps.. mais elle en savait pas plus. L'Elexir éternel était une potion décrite certainement dans un livre au fin fond de la réserve. Quand à sa composition ou sa "recette", l'irlandaise ne chercherais même pas à la connaitre. Ce qu'elle en savait dessus, ce n'était que du bouche à oreille. Elle regretta de suite amèrement sa deuxième proposition.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Dim 18 Jan 2015, 15:34

Quelques minutes s'écoulèrent encore jusqu'à ce que tous les élèves s'installent à une des quatre tables du cachot. M.West avait quant à lui pris ses aises sur le bureau. Je le regardais fixement, dans l'attente de ses prochaines instructions. Quand les premières paroles sortirent de sa bouche, d'autres élèves, plus réactifs que moi, répondirent aux questions. Je fis un peu la moue et m'intéressa sur l'identification de la mystérieuse potion posée devant nous. Je lança un regard en coin à mes voisins et ne fus pas surprise de voir réagir Clélya presque aussitôt. Malheureusement c'était manqué... Il ne s'agissait pas du polynectar et je devais avouer que cela me rendait perplexe. À part le felix felicis, et encore celle-ci était de couleur or foncé, je ne parvenais pas à mettre le doigt sur le nom de la potion.  C'est peut-être la fameuse soupe de sa grand-mère... marmonnais-je entre mes dents.

Une, deux, trois réponses plus tard, M.West enchaîna sur une autre question. Bon là j'avais déjà plus de chance de réussite et décidais donc de me lancer:

- Je dirais pour exemple, la mésaventure presque fatale dont Horace Slughorn, Harry et surtout Ron, ont été témoins. Envoyez un bon Hydromel empoisonné de la potion de votre choix à votre ennemi et le tour est joué... Pour peu que celui-ci ne s'y connaisse pas trop en potion bien sûr.
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Ebenezer Lestrange, le  Dim 18 Jan 2015, 16:28

Le thème du cours laissait rêveur. "Affrontements mortels et potions", tout un programme et rien avoir avec la fois précédente où le sujet d'étude avait été beaucoup plus "léger". D'un côté, entre apprendre la potion pour pouvoir parler à son animal, potion qu'il avait d'ailleurs réussi à faire exploser, et le mot "mortels" figurant dans le titre du jour, la différence était énorme et le garçon préférait largement la seconde option.

Il resta plongé dans la contemplation de la potion bleue posée juste devant lui pendant que les autres répondaient aux questions. Pas vraiment réveillé, il trouva enfin le nom du breuvage lorsque Gilbert le mentionna. Solution de force... Entre la couleur de la fiole et le titre du cours, il aurait du trouver plus tôt... Il nota en vrac quelques mots saisis au vol sur son parchemin. West reprit la parole, commençant à corriger les réponses jusqu'à ce qu'une intruse pénètre dans la salle. Miss Je-sais-pas-différencier-une-chouette-vivante-à-un-cadavre en personne! Le bocal qu'elle transportait et les deux mots qu'il entendit, à savoir "mucus" et "veracrasse" lui suffirent largement pour ne pas vouloir en savoir plus.

Le cours commença réellement à devenir intéressant une fois que la garde-chasse fut partie, quand le professeur répondit à la dernière question du gryffondor qui avait joué à l'intello de service en début de cours. Les overdoses de potions, c'était franchement cool en fait. Le brun nota scrupuleusement chaque cas, de sa plus belle écriture illisible, pour savoir exactement quelles potions pouvaient se transformer en poison hautement sympathique et lesquelles ne servaient à rien de particulier à haute dose. Il entoura les effets de la potion Crache-Flamme qui fut le breuvage qui retint le plus son attention.

Il finit de noter ce qu'il avait entendu pendant que deux poufsouffles répondaient à la nouvelle question. Une ne fit que donner des exemples qui ne le convainquirent pas vraiment, un Confundo ayant globalement le même effet qu'un philtre de confusion et l'élixir éternel ne lui disait strictement rien à part un nom de potion étudiée en sixième année. Lightwood, elle, parla du traditionnel assassinat par hydromel "arrangé", anecdote qui faisait presque clichée en fait. Il leva la main à son tour, bien plus réveillé qu'en début d'heure et plus qu'intéressé.

- Pour savoir la vérité, rien de telle qu'une potion. On peut toujours se servir de sa baguette pour rendre la personne ivre ou confuse et lui demander l'information mais on prend le risque d'obtenir quelque chose de peu cohérent. Même chose pour la torture à coups de Doloris par exemple... L'individu parlera, mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, la seule vérité qu'il dira sera celle que l'on veut obtenir juste pour que son calvaire cesse. Sinon, les leggilimens peuvent évidemment lire dans les esprits mais ont aussi leur limites: un occlumen résiste aux intrusions et ce genre de sorciers ne coure pas les rues. Alors que quelques gouttes de Veritaserum glissées dans un verre de jus de citrouille amèneraient le commun des mortels à révéler tous leurs secrets...
Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Lilith Bee, le  Dim 18 Jan 2015, 18:30

Oulah, cela ne réussissait pas à Lilith de trop dormir... Le manque d'habitude surement... Dans tous les cas, elle passé la première partie de l'heure à écouter d'une oreille distraite les questions et les réponses données par le professeurs et les élèves. Un sourire béat colé sur le visage, elle restait toujours dans la joie d'avoir pu faire une nuit complète sans rêves ni cauchemars pour la réveiller.
Pourtant, parler des potions comme d'une arme, voilà un sujet passionnant pour la rouge et or...
Finalement, elle décida que le cours de West méritait un peu plus d'intérêt, elle secoua la tête pour se sortir de son état léthargique, et écouta avec attention la seconde slave de questions.

"Vous savez, j'ai beau être professeur de potions, je préfère nettement les arts nécessitant une baguette. Dans les duels notamment, je suis le premier à penser que jamais les potions ne pourront remplacer une bonne baguette. Pourtant, il existe des situations aux cours desquelles les potions surpassent nettement nos baguettes, des moments où ces petits morceaux de bois sont totalement inefficaces. Vous avez des exemples ?"

Elle ne pouvait qu'être d'accord avec lui! La rouge et or vouait une affection presque malsaine à sa nouvelle baguette, et ses derniers "entrainements" au combat lui avait mis l'eau à la bouche quant aux combats de sorciers. Bien que la réalité ne soit pas tellement si rose...
Une Poufsouffle répondit en abordant l'hydromel empoissonné, et Eb' fit une remarque pertinente sur le vériseratum... En effet, cette potion était redoutable...

Lilith avait comme toujours son mot à dire, elle leva donc la main, et décida d'ajouter:

- Pour ce qui est de l'hydromel empoissonné, c'est vrai que ça peut être bien plus discret qu'un #Avada Kedavra... Même les chance de réussite ne sont pas certaines... De plus, pas besoin d'être un sorcier, encore moins maître des potions pour empoissonner son prochain. Les histoire et faits divers de Moldus regorgent d'histoire de meurtres avec cette méthodes... puis elle prit un air méprisant pour préciser Certains moldus prétendent même que le poison est l'arme des femmes... Ce que je trouve dégradant et faux si vous voulez mon avis!

Lilith était une femme, et elle savait aujourd'hui que pour tuer, un coup de couteau était parfois bien plus libérateur que de la mort au rats dans des frites. Et surtout moins lâche!

- Ensuite, les potions peuvent en effet être utiles lorsque la victime que l'on veut viser n'est pas "accessible". Que se soit du poison, du vériseratum, ou même un philtre d'amour, on peut ainsi envoyer un "cadeau" à quelqu'un qui est géographiquement éloigné. Les baguettes ne sont pas d'une grande utilité dans ce cas.

Mouai, Lilith n'était pas tellement satisfaite de sa réponse, mais elle avait dit ce qu'elle avait à dire. Maintenant restait à savoir si on allait appliqué tout cela lors de la pratique, avec des duels à coup de potions. * En même temps, notre potion "explosive" était pas mal non plus avec Izsa... *
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Lun 19 Jan 2015, 19:15

Après que chaque représentant de table ait pris la parole, monsieur West décida de s'attarder sur chaque réponse donnée pour corriger et nous informer un peu plus sur les effets de chacune d'elles. A sa surprise, la potion rose pâteuse était bien du Lonéat, son voisin ne s'était pas trompé et Leister ne regretta pas la prise de parole rapide du gryffondor. En se retournant vers lui d'ailleurs, il lui murmura un « Bien joué, t'as bien fait de prendre la parole ».

Aux explications, le bleu et bronze se dit qu'il allait assister à un cours de potions intéressant. Il n'allait pas être déçu de sa première matinée dans cette salle de classe. En tout cas, l'intitulé du cours, même s'il n'inspirait pas grand chose au minot, donna des idées de scénario captivantes. Une fois les réponses et questions traitées par le maître des lieux, il évoqua son amour pour les potions au travers d'une question.

"Vous savez, j'ai beau être professeur de potions, je préfère nettement les arts nécessitant une baguette. Dans les duels notamment, je suis le premier à penser que jamais les potions ne pourront remplacer une bonne baguette. Pourtant, il existe des situations aux cours desquelles les potions surpassent nettement nos baguettes, des moments où ces petits morceaux de bois sont totalement inefficaces. Vous avez des exemples ?"

Voilà un bon point pour l'enseignant. Rien de mieux qu'un combat à la baguette, même si le petit McKinley n'en avait jamais fait et qu'il aurait été trouillard face à un adversaire. Mais d'après Mister West, il, y avait des cas où les potions étaient bien plus efficaces dans un combat qu'une baguette. Leister se mit à réfléchir à un exemple. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, plusieurs élèves prirent la parole et évoquèrent des cas d'inefficacité. Après avoir retourné toutes les possibilités, il se dit qu'un poison indétectable était une arme redoutable. Comment savoir que la personne a avalé une potion si personne ne pouvait la détecter. Après avoir levé la main pour prendre la parole, il lança un « Une baguette est inefficace face à un poison indétectable. Puisqu'il est indétectable, même la plus puissante des baguettes ne peut rien faire ». Leister repris place sur sa chaise laissant la parole aux autres élèves.
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Roch D'Almenarc'h, le  Mar 20 Jan 2015, 12:17

Tandis que Roch donnait les explications sur la potion de régénération sanguine, les deux élèves de trop, agglutiner sur la table de devant, se leva et se mire au fond la classe, comme le professeur leur avait gentiment demandé. S’il voulait se faire bien voir de Monsieur West, c’était raté. Et si en plus, un membre de la communauté des serpentards si mettait, ou allez le monde. Les verts et argents n’avaient pas besoin de ça.
Quand tous les étudiants ayant eu le courage de prendre la parole, eurent fini de présenter de la potion qui se trouva devant eux. Ce fut au tour du professeur West d’intervenir, encensant ce qui avait donné la bonne réponse, corrigeant ceux qui n’avaient pas donné la bonne potion.
Entre deux explications de l’enseignant, une chose rare passa. Quelqu’un frappa à la porte de la classe. Le serpy se retourna et vit apparaître sur le seuil de la porte la garde -chasse de Poudlard. Ne faisant pas attention aux élèves présents, elle dirigea directement vers le bureau de Monsieur West et s’assied en face de lui. Les deux adultes s’échangèrent quelques mots et la jeune femme repartie aussi vite qu’elle était venue.
Quand l’enseignant eut fini toutes ces explications concernant les diverses potions posées sur les tables, le professeur posa une question un peu plus complexe aux élèves.

"Vous savez, j’ai beau être professeur de potions, je préfère nettement les arts nécessitant une baguette. Dans les duels notamment, je suis le premier à penser que jamais les potions ne pourront remplacer une bonne baguette. Pourtant, il existe des situations aux cours desquelles les potions surpassent nettement nos baguettes, des moments où ces petits morceaux de bois sont totalement inefficaces. Vous avez des exemples ?"

Roch cogita un peu moment avant de répondre. La question n’était pas si facile qu’elle en avait l’air. Déjà une partie de la classe avait répondu, parlant surtout de poison.


-" Je pense que les potions peuvent être plus utiles que les baguettes lorsque l’on veut prendre l’apparence d’une autre personne. Je ne parle pas d'animagie ou métamorphomagies qui est pour ce dernier un donc à la naissance. Rien ne peut faire meilleur effet que le Polynectare. Quoique si on confond un poil de chat avec celui d’un humain, cela puisse avoir des conséquences catastrophiques."

Roch n’avait pas d’autres idées en tête. Il attendait maintenant avec impatience la réponse de Monsieur West
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Kyara Blanchet, le  Mar 20 Jan 2015, 20:43

C'était le début de matinée et Kyara avait une mission bien particulière, c'était même Renata en personne qui avait passé un bras hors de son bureau pour lui donner un parchemin. Dessus il y avait une annonce comme quoi les membres du personnel de Poudlard faisaient du bon travail, mais qu'ils devaient faire encore plus. Voila le résumé du pavé de blabla que Kyara devait faire passer à tout le monde. Pour être sur que ça avait été fait, les membres du personnel devaient signés en bas du papier. Super. C'était super. Genre la brune n'avait que ça à faire de la journée ? Bah non ! Elle devait aussi faire des virés dans la foret interdite, s'occuper des animaux là-bas et tout et tout.

Râlant entre ses dents, l'ancienne serpentard avait presque toutes les signatures. Se rendant dans la salle des professeur elle regarda alors le planning pour savoir dans quelle salle était William. Elle savait que c'était dans les cachots, mais n'avait pas envie de devoir ouvrir toutes les portes jusqu'à le trouver ! Retenant le numéro de la salle, la Française alla jusqu'aux cachots. Devant la porte, elle ne toqua même pas et entra comme si elle était chez elle. Will était un pote, il n'allait surement pas le prendre mal. Passant devant les élèves, elle se planta alors devant le professeur de potions avant de lui mettre le parchemin sous le nez.

- Hello, désolé de te déranger dans ton cours, mais Renata m'a demandé de te faire lire ça et tu dois signer à la fin.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Mar 20 Jan 2015, 21:44

« Bien alors pour commencer, Messieurs Nazier, D'Almenarc'h et Moonstone vous avez bon. » Les lèvres de Jayden s'ornèrent d'un large sourire en signe de victoire. Bien sûr qu'il avait bon. Son attention fut attirée par les paroles du jeune Serdaigle à ses côtés : « Bien joué, t'as bien fait de prendre la parole ». Il lui répondit par un sourire. Il ne connaissait pas son camarade, il n'avait jamais eu l'occasion de lui parler. Mais il apprit qu'il était apparemment assez doué en cours lorsqu'il l'entendit prendre la parole à nouveau : « Les potions sont intéressantes pendant un combat, car elles peuvent diminuer un adversaire potentiellement plus fort ou à défaut avantager la personne qui en boit voir donner des fonctions intéressantes post-combat. Par exemple, Felix Felicis permet aux personnes d’avoir de la chance dans ce qu’elles entreprennent. La personne est clairement ici avantagée » Jayden lança un regard au garçon en levant le pouce. Ils allaient sûrement faire bonne équipe durant ce cours.

Mais le sourire du métisse disparut bien vite quand il entendit West décrire les effets des potions un à un. Le Lonéat était la seule potion des quatre à n'avoir aucun effet en cas d'overdose. Le professeur ne manqua pas d'ajouter qu'elle était donc la plus ennuyeuse. « Super ! » maugréa Jayden. Lui qui était amateur de sensationnel, il n'avait vraiment pas eu de chance sur ce coup.
Il laissa ensuite son voisin répondre à la prochaine question, après avoir vu deux femmes entrer dans la salle. L'une d'elle, la Garde-Chasse, portait entre ses mains un bocal de couleur verte. C'était la seconde fois qu'il la voyait avec ce bocal. La première fois, elle l'avait "innocemment" laissé tomber dans les couloirs lors de la punition d'Hilswood. Elle faisait peut-être un élevage de Veracrasses, qui sait...

Le Gryffondor plongea dans ses pensées. La fatigue du matin n'était pas. Il serait certainement plus réveillé lorsqu'ils passeraient à la pratique. Vivement !
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Harel Chaitan, le  Mar 20 Jan 2015, 21:55

" Affrontement mortel et potions ". La tête posée sur ses paumes, Harel s'étonna qu'un tel sujet fusse intégrer au programme de potions. Ce cours n'était-il pas principalement orienté vers l'apprentissage des préparations ? Ce seul aspect de la pratique nécéssitait déjà des années de pratique, avant de pouvoir prétendre maîtriser les fondamentaux. C'était comme apprendre à invoquer un patronus avant d'avoir aborder les premières notions en Magie ou jouer au Quidditch sans avoir appris à tenir en équilibre sur un balai. Non pas que la thématique était inintéressante, loin de là, elle devait bien admettre qu'elle était plus disposée à assister à ce genre de cours, plutôt que de ce concentrer sur une préparation fastidieuse en début de journée. Simplement, ça semblait plus adapté à un cours de DCFM. Quoi que même en cours de défense, l'asiatique aurait été surprise par l'intitulé, particulièrement le terme " affrontement mortel " ... West disposait-il d'informations que les étudiants ignorés ? Ou peut-être prenait-il l'initiative de sortir les étudiants de leur cocon, comme l'avait si bien fait remarqué Smith lors du cours de Botanique.

Les premières interventions débutant, Chaitan reporta son attention sur le contenu du cours. Pour maintenir le régime de croisière de sa concentration, la septième année tenta de définir les effets de chacune des potions citées, et à énumérer ses ingrédients. L'émulation collective était une bonne chose, ça lui éviter d'avoir à participer, puisque ses camarades répondaient volontairement aux questions de l'enseignant. L'irruption de la nouvelle garde chasse, et ancienne préfète de sa maison Wells, ne fit qu'une parenthèse qui ne perturba nullement l'ambiance studieuse. Pas plus que celle de la retardataire qui ne s'attarda pas sur le devant de la salle, surement désireuse de se soustraire aux huit paires d'yeux qui attendaient de reprendre le fil de la conversation.

Conversation formée du discours étudiant, ainsi que des compléments d'informations, et des explications de la part de West qui amenaient à d'autres questionnement, dés plus intéressants. Notamment celle qui s'attardait à comprendre à quel moment les potions devenaient indispensables, et la baguette complètement inefficace. Pour soustraire la vérité, pour atteindre une cible géographiquement éloignée, pour changer d'apparence, et pour agir contre un poison. A cet instant, Blanchet entre dans la salle, et s'adressa à West sans considération pour les étudiants. Profitant de cette seconde parenthèse, Chaitan ressembla ses pensée perdues dans la brume épaisse de la fatigue. Dans ce cas précis, sa baguette ne lui était d'aucune utilité. Le manque de sommeil ralentissait ses fonctions cognitifs et la rendait moins réceptives.


Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Invité, le  Mer 21 Jan 2015, 14:53

Tu avais pensée à tout, mais alors vraiment tout. Sauf au simple fait qu'il te demande de t'assoir à la seule et unique place qu'il puisse rester. Tu hochas simplement la tête, le remerciant doucement avant de prendre ta place. Tu sortis silencieusement ta plume et ton parchemin avec la ferme intention de rattraper le retard. Ainsi, il était question des potions dans un contexte plutôt particulier , le combat. Chacun en allait de son petit commentaire pour tenter de satisfaire monsieur West et ses questions. Tu ne savais pas vraiment quoi répondre. Disons que tu te sentais un peu perdu. Décidemment, ta folle nuit te serais sans doute fatal aujourd'hui. Tu n'arrivais pas à te concentrer dans une matière où tu en avais le plus besoin. Ce n'était pas tellement que tu ne l'aimais pas mais tu préférais de loin les cours nécessitant plutôt la baguette. Cependant, quand ton professeur aborda le fait qu'une potion peut être plus utilise qu'un sort, un exemple te vint presque immédiatement en tête. Tu avais entendu parlé, il y a quelques années, du combat d'Hermione Granger - et oui, tu lisais beaucoup - et le vile serpent qui hantait le château. Dans ce livre, il était dit que le simple fait de croiser son regard vidait le corps en question de vie. Cependant, Hermione l'avait simplement aperçus grace à sa petit glace. Elle en fut pétrifié. Le seule remède fut une potion conçus par l'infirmière. Aussi, tu exposa ta théorie. " - Je pense que les potions peuvent être plus efficace lors d'une blessure, là où la magie est inefficace. Peut - etre qu'en combat, il est nécessaire de se préparer à une éventuelle blessure mortelle.." dis tu timidement en croisant le regarde de ton professeur, celui ci te faisais rougir de plus belle.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Christopher Branwen, le  Mer 21 Jan 2015, 23:46

Le professeur fut surpris de constater que jusqu'à présent, aucun élève ne citait ce à quoi lui-même avait songé en posant la question. Avaient-ils donc oublier le sujet de base du cours ? Leurs exemples n'étaient pas bête loin de là mais aucun n'avait de rapport direct avec les affrontements. Bon pour le poison, même si William n'attendait pas cette réponse, cela restait presque dans le thème de par son côté mortel. Les exemples s'enchaînait et rien ne le satisfaisait réellement. Alors qu'il allait finalement répondre, la porte s'ouvrit à nouveau.

Après Heather, ce fut à Kyara d'entrer dans la salle. Sa collègue tenait un papier à la main, plutôt volumineux, qu'elle lui demanda de lire puis signer. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ?


"Ok... Tu les surveilles pendant que je lis ça, si y en a un qui lance un sort ou tente de boire une des potions, tu fais ce que tu veux de lui."

*Vous faites du bon travail blabla, continuez comme ça blabla, ne relâchez pas vos efforts blabla... Ouais, en gros une lettre pour me dire ce que je sais déjà.*

Le jeune homme se leva et contourna son bureau, cherchant de quoi écrire dans l'un des tiroirs, puis signa enfin la lettre, sans pour autant la remettre à la jeune femme.


"Tiens bah puisque tu es là, tu vas participer un peu Blanchet. Comme tu peux le voir, le thème du cours est les affrontements, mortel de préférence. Je leur ai demandé quand est-ce que les potions pouvaient être utile là où les baguettes étaient inefficace et je pense que tu es la mieux placée pour répondre... Une idée ?"

Si sa collègue, professeure de Soin Aux Créatures Magique, était incapable de répondre à ça, le jeune homme pourrait se moquer pendant bien longtemps.
Contenu sponsorisé

Cours de potions n°4 : Dissidence ! - Page 3 Empty
Re: Cours de potions n°4 : Dissidence !
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 7

 Cours de potions n°4 : Dissidence !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.