AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 8
St. James's Park et ses environs
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Sam 10 Jan - 16:49


Sujet ouvert avec l'autorisation de Luke Belt.
[RP avec Emma-Lee Swan]

Pendant les vacances, Severus avait invité Emma-Lee à visiter Londres. La jeune Serdaigle était d'origine portugaise. Elle ne connaissait donc pas vraiment Londres. Hormis le Chemin de Traverse et King Cross qu'elle avait l'habitude de fréquenter depuis maintenant près de quatre ans, la sorcière n'avait visité Londres qu'en voiture. C'est pourquoi, le jeune homme lui avait proposé de passer une journée en sa compagnie dans les alentours de St. James Park. Lui qui allait bientôt quitter l'école de sorcellerie de Poudlard devait entre autre se motivait à se rendre dans le quartier pour trouver un futur logement.

St. James Park était un lieu incontournable de Londres selon le sorcier. Le parc en lui-même était magnifique. L'île aux Canards, le Lac, les écureuils du parc qui venaient se promener près des hommes et demandaient quelques miettes de pain, Buckingham Palace et l'ambiance faisaient le charme du paysage. C'était également un lieu touristique. Souvent, les touristiques s'arrêtaient à la station de métro Westminster puis remonter vers le parc. Westminster donnait directement sur Big Ben, sur le parlement et sur l'abbaye de Westminster. Ensuite, ils remontaient souvent le parc vers Buckingham Palace et observer avec curiosité la relève de la garde royale tout en prenant quelques photos. En été, le parc était bondé. Les gens y grignotaient, jouaient avec leurs enfants ou leurs animaux de compagnie ou se reposer à l'ombre des arbres.

Cependant, quand Severus avait décidé de se promener à Londres en compagnie d'Emma-Lee, c'était en plein Hiver. Le parc n'en perdait pas son charme pour autant. Lorsque le jeune homme était sorti de chez lui, un magnifique soleil ornait le ciel londonien. La température était très agréable.
* Parfait ! * pensa le sorcier en transplanant vers une rue déserte près de Westminster Brigde. Severus avait pris la décision de remonter le pont. Peut-être y croiserait-il Emma-Lee en cours de route. La veille, il lui avait envoyé ses dernières instructions: " Rendez-vous à dix heures à l'entrée de St. James Park. Tu y parviendras en descendant à la station de métro Westminster et en marchant à droite de la rive sur laquelle tu te trouves. La Tamise doit être dos à toi. Ne traverse pas le Pont. ". S'il n'avait pas voulu donner rendez-vous à Emma-Lee à Big Ben, c'était en partie parce que l'endroit était bourré de monde, Hiver comme Eté.

Ses pas rapides le ramenèrent rapidement sur Big Ben. S'arrêtant un instant, Severus chercha du regard la jeune Serdaigle dont il connaissait les traits par cœur. Après quelques minutes de recherche, ses yeux la visualisèrent. La jeune demoiselle semblait admiré Big Ben et le Parlement. Souriant, Severus resserra son écharpe, redressa son manteau et fourra ses mains dans ses poches avant d'aller à la rencontre d'Emma-Lee.

En s'approchant, le jeune homme s'assura qu'elle ne l'avait pas vu venir vers lui. Il se glissa derrière elle , puis lui murmura à l'oreille sans pouvoir caché un magnifique sourire sur ses lèvres :


- Bonjour...

Severus était heureux de voir l'émerveillement d'Emma-Lee. Son programme devrait plaire à sa copine.
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 10 Jan - 18:36


En ce jour de vacances, Emma-Lee allait rejoindre son petit-ami à Londres. La jeune fille ne connaissait pas cette ville côté moldue, elle n'avait pas voyagé durant son enfance et elle n'aimait pas beaucoup les endroits "humides". Toutefois, pour Severus, elle acceptait d'y aller. Elle aurait même dit oui pour aller vivre au Pôle Nord si c'est ce qu'il voulait!

La jeune Serdaigle avait veillé à se couvrir le matin, elle avait mis un t-shirt blanc sous un fin pull blanc fait au crochet, un jean gris, des chaussures à talons noirs et un manteau avec une grande capuche style "cape d'elfe" noir. Son écharpe et son sac étaient tous deux du même bleu.

Comme à ce que Severus lui avait demandé, Emma-Lee se rendit à l'entrée de St James Park mais ne traversa pas le pont. Sans changer ses bonnes habitudes, la jeune fille était partie avec de l'avance et en attendant elle admira le paysage. Ses yeux tombèrent sur Big Ben et elle ne put détacher son regard de l'imposant monument.
La jeune fille n'avait pas l'habitude des grands édifices, mis à part King Cross et Poudlard. Elle venait d'un tout petit village portugais et la plus grande maison de cette bourgade était la maison de ses grands parents. C'est donc avec intérêt qu'elle regarda l'architecture anglaise qui se déployait sous ses yeux.

Emma-Lee était tellement concentrée sur ce qu'elle voyait qu'elle n'entendit pas Severus arriver:

- Bonjour...

La jeune fille sursauta au son de la voix de son petit-ami mais elle se doutait qu'il essayerai de la prendre par surprise. Le sourire aux lèvres, elle se retourna et lui répondit:

- Tu tiens vraiment à ce que je meure en faisant une attaque, sur un ton ironique. Je ne t'avais pas entendu venir, je regardais Big Ben. Je me l'imaginais un peu plus petit.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Sam 17 Jan - 14:55


Emma-Lee tressaillit en entendant la voix de Severus derrière elle. Elle devait avoir l'habitude de ce genre de chose. Le Serpentard aimait surprendre les gens généralement.

- Tu tiens vraiment à ce que je meure en faisant une attaque. Je ne t'avais pas entendu venir, je regardais Big Ben. Je me l'imaginais un peu plus petit.

Son sarcasme fit sourire l'étudiant de dernière année. Loin de l'école et dans l'anonymat du monde moldu, Severus se sentait plus à l'aise. Il se glissa à côté d'Emma-Lee et leva la tête pour contempler Big Ben. Doucement, il glissa sa main gantée dans celle de la jeune demoiselle et enserra ses doigts.

- Oui, c'est un monument imposant. Je pourrais jouer les guides touristiques, mais je ne sais pas si tu apprécierais. Derrière, le bâtiment que tu distingues, ajouta-t-il en désignant d'un doigt l'architecture devant eux, c'est le Parlement. Et par là, dit-il en montrant le parc derrière eux vers la droite, c'est Saint James's Park. Tu devrais aimer l'endroit toi qui apprécies tant les animaux. C'est une chance qu'il fasse aussi beau. Certes, il fait froid, mais avec un peu de chance au soleil il devrait faire bon.

Le jeune homme avait une petite idée de ce qu'il ferait aujourd'hui. Même s'il avait une lourde discussion à poser avec Emma-Lee, Severus préférait penser à la journée qu'ils allaient passer ensemble.

- Oh, mais excuse-moi, j'en oublie les politesses, reprit-il en embrassant tendrement sa compagne. Tu as fait bon voyage? Tu es venue de Poudlard? Oh, je dois te prévenir d'une chose au fait. Mon père travaille sur Londres aujourd'hui. Il nous invite à déjeuner vers midi trente. Ce sera l'occasion de ... enfin si tu en as envie bien sûr, de le rencontrer.

C'était les vacances d'Hiver et Severus n'avait pas vu Emma-Lee depuis un moment. Lui-même était partit par le premier train pour Londres. En attendant que la jeune demoiselle ne réponde, le Serpentard s'avança et l'entraîna vers St. James's Park.
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 17 Jan - 21:56


Emma-Le était heureuse que Severus soit enfin là. Cette tendance qu'il avait de la surprendre montrait son côté joueur et cela plaisait à la demoiselle qui se trouvait près de lui.
Tout en glissant sa main dans celle de la petite Serdaigle, Severus lui dit:

- Oui, c'est un monument imposant. Je pourrais jouer les guides touristiques, mais je ne sais pas si tu apprécierais. Derrière, le bâtiment que tu distingues, c'est le Parlement. Et par là, c'est Saint James's Park. Tu devrais aimer l'endroit toi qui apprécies tant les animaux. C'est une chance qu'il fasse aussi beau. Certes, il fait froid, mais avec un peu de chance au soleil il devrait faire bon.

Emma-Lee écouta attentivement toutes les informations géographiques que lui donnaient son Serpentard préféré. La jeune fille n'aimait pas se retrouver en des lieux inconnus, elle devait faire des recherches d'informations dans des livres ou bien des cartes. Emma-Lee avait peur des endroits dont elle ne connaissait rien, par peur d'être abandonnée à son sort, d'être perdue ou pire encore... Mais Severus était là, donc la 3e année était plutôt détendue sans toutefois être complètement ignorante de son environnement...

- Oh, mais excuse-moi, j'en oublie les politesses.

A ces mots, le 7e année déposa un petit baiser sur les lèvres d'Emma-Lee, coutume qu'il ne pratiquait pas beaucoup dans l'enceinte du château, de peur qu'ils soient vus.

- Tu as fait bon voyage? Tu es venue de Poudlard? Oh, je dois te prévenir d'une chose au fait. Mon père travaille sur Londres aujourd'hui. Il nous invite à déjeuner vers midi trente. Ce sera l'occasion de ... enfin si tu en as envie bien sûr, de le rencontrer.

Tout en suivant Severus qui se dirigeait vers St James Park, sa main toujours dans la sienne, la jeune demoiselle lui répondit:

- Je suis restée à Poudlard pendant ces vacances, je voulais travailler certains sujets à la bibliothèque. Et puis en cette période de l'année, ma famille abat une partie de nos animaux et je déteste assister à ça, je ressens tout ce qu'ils ressentent... Enfin bref, il est préférable que je reste près de la cheminée de ma tour, abrégea t-elle. Je suis venue en train, je l'ai pris assez tôt pour ne pas arriver en retard et j'ai réussi à ne pas me perdre grâce à tes instructions et puis au plan que j'ai reproduis sur mon calepin. J'ai laissé Mercor dans mon lit pour être sûre qu'il ne soit pas vu ici.

Concernant le père de son petit-ami, Emma-Lee n'en savait que très peu de choses mis à part qu'il travaillait au Ministère de la Magie sur la magie noire. Toutefois, celui-ci avait accepté le meilleur ami de Severus qui était un moldu donc il ne serait pas contre que son fils soit en couple avec une née-moldue, enfin Emma-Lee l'espérait...

- Ça ne me dérange pas de rencontrer ton père. J'espère juste que je ne ferais pas quelque chose de travers et qu'il m'appréciera... Tu crois qu'il est d'accord avec le fait que mes parents soient des moldus? demanda t-elle plus bas.

Les deux tourtereaux arrivant aux abords du parc, la jeune fille commença à ressentir la présence des animaux. Généralement, la faune l'apaisait et les petites créatures s'aventuraient parfois à l'approcher.
C'est ce qui se produisit avec un petit écureuil qui avait fait son nid dans l'un des arbres présents près de l'entrée. Celui-ci, intrigué, descendit de son perchoir pour se retrouver sur le sol et faire quelques pas en direction de la Serdaigle. Emma-Lee, confiante, se détacha de son compagnon et s'avança doucement vers le petit animal et s'accroupit. Commença alors une discussion silencieuse entre les deux êtres d'espèces différentes. La jeune fille sortit de son sac un sachet en plastique contenant des morceaux de pain découpés à l'avance au petit-déjeuner et le donna à la créature et celle-ci l'attrapa rapidement et remonta partager son butin avec sa famille.

La demoiselle retourna alors vers Severus et lui reprit la main en lui disant:

- J'ai prévu des morceaux de pain pour l'occasion, tu m'avais dis qu'on viendrait au parc donc je me suis dis que certains animaux viendraient me voir. Et puis ça me fait toujours plaisir quand ils s'approchent, ajouta Emma-Lee en repensant à la manifestation de ses pouvoirs.

- Alors Monsieur Storm, quel est le programme détaillé de la journée? demanda t-elle un grand sourire aux lèvres en marchant à reculons pour le regarder dans les yeux. J'accepte avec grand plaisir que tu sois mon guide, faisant référence aux paroles que son ami lui avaient dites un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Dim 18 Jan - 17:04


- Je suis restée à Poudlard pendant ces vacances, je voulais travailler certains sujets à la bibliothèque. Et puis en cette période de l'année, ma famille abat une partie de nos animaux et je déteste assister à ça, je ressens tout ce qu'ils ressentent... Enfin bref, il est préférable que je reste près de la cheminée de ma tour. Je suis venue en train, je l'ai pris assez tôt pour ne pas arriver en retard et j'ai réussi à ne pas me perdre grâce à tes instructions et puis au plan que j'ai reproduis sur mon calepin. J'ai laissé Mercor dans mon lit pour être sûre qu'il ne soit pas vu ici.

Ainsi, la jeune demoiselle était restée à Poudlard. Severus était au courant de la situation familiale difficile d'Emma-Lee. Passer Noël à Poudlard était parfois un super compromis. L'ambiance y était souvent agréable et paisible. Il y avait moins d'élèves. Un point positif pour le Serpentard.

- Oui, en effet, déclara Severus en rigolant doucement. Il vaut mieux laisser ton petit compagnon à Poudlard. Comment se porte-t-il d'ailleurs? Son comportement évolue-t-il?

Severus aimait s'intéresser aux activités d'Emma-Lee. Souvent, elle découvrait des choses curieuses sur divers sujets. Et puis, cela faisait un moment qu'il n'avait pas vu le petit compagnon qu'il avait offert à la Serdaigle. Emma-Lee enchaîna ensuite sur le sujet qui inquiétait un peu le jeune homme.


- Ça ne me dérange pas de rencontrer ton père. J'espère juste que je ne ferais pas quelque chose de travers et qu'il m'appréciera... Tu crois qu'il est d'accord avec le fait que mes parents soient des moldus?

- Tu verras, il est gentil. Je ne l'ai pas beaucoup vu dans mon enfance, mais il s'arrangeait toujours pour être présent quand on en avait besoin ma sœur et moi. Je n'ai jamais manqué de rien avec lui. Sois toi-même. Et puis, il a épousé une Sang-Mêlée donc ne t'en fais pas. Et puis, mon meilleur ami est un moldu. Vraiment, ne t'inquiète pas pour ça. C'est un homme respectueux et tolérant.

Tout en discutant, Severus et Emma-Lee arrivèrent dans le parc. Les animaux se tardèrent par à attirer l'attention de la jeune Serdaigle. Un écureuil se précipita sur elle. Souriant, Severus s'était douté qu'elle amènerait quelques friandises pour les animaux. Il observa la petite scène entre Emma-Lee et l'écureuil avant intérêt, avant que cette dernière ne reprenne sa main. La jeune femme avait vraiment un lien particulier avec les animaux.


- J'ai prévu des morceaux de pain pour l'occasion, tu m'avais dis qu'on viendrait au parc donc je me suis dis que certains animaux viendraient me voir. Et puis ça me fait toujours plaisir quand ils s'approchent. Alors Monsieur Storm, quel est le programme détaillé de la journée? demanda t-elle un grand sourire aux lèvres en marchant à reculons pour le regarder dans les yeux. J'accepte avec grand plaisir que tu sois mon guide.

- Eh bien, Mademoiselle Swann, je vais commencer par m'allumer une cigarette, lui répondit-il en associant le geste à la parole. Et vous guider dans ce lieu si particulier. Je vais te faire découvrir les petits secrets dissimulés de Londres. Nous irons déjeuner et, ensuite, visiter un appartement non loin d'ici.

Si Severus s'était allumé une cigarette, c'était pour montrer l'un de ses défauts à sa compagne. Mais, il cherchait à trouver le courage de dire ce qu'il avait à dire à Emma-Lee. La veille, le jeune sorcier avait eu une discussion avec son père. Tout deux étaient tombés d'accord sur le fait qu'il devait avouer son erreur à Emma-Lee. Encore fallait-il trouver le courage de le faire... Jasmine n'avait pas dû parler de sa rencontre avec lui. Elle le lui avait promis et l'avait conseillé de son côté. Son père lui avait demandé de le faire avant qu'ils ne se voient ensemble. Si jamais les choses ne se passaient pas bien, au moins, il pourrait passer un moment avec son père.

Severus inspira profondément sur sa cigarette et expira tout autant en entraînant Emma-Lee face à un magnifique panorama.


- Tiens, assieds-toi là, dit-il à sa jeune compagne en désignant un banc exposé au soleil. Les rayons du soleil réchaufferont tes petites joues et ton petit nez tout rouge, ajouta-t-il en caressant la joue et le nez d'Emma-Lee d'un geste affectueux et vif.

Tirant de nouveau sur sa cigarette, ses yeux se posèrent sur le lac. Des oiseaux s'envolaient autour d'eux. St. James's Park était décidément magnifique. L'ambiance était aussi paisible que lui était agité au fond de lui. Nerveusement, sa main passa dans ses cheveux. * Garde le contrôle, Sev' *
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Mar 27 Jan - 19:33


Le petit couple se baladait dans le parc tout en discutant.  Emma-Lee se sentait bien malgré la fraicheur de la journée, toutefois, l'air n'était pas humide et cela soulagea la jeune fille.

-  Il vaut mieux laisser ton petit compagnon à Poudlard. Comment se porte-t-il d'ailleurs? Son comportement évolue-t-il?

- Il est toujours égal à lui-même. La journée il reste sage dans ma poche, durant mes pauses et mes lectures il fait pirouettes partout, et la nuit il veille sur mon sommeil. J'ai remarqué aussi qu'il était un très bon remède contre la déprime, ses galipettes ont réussies à faire sourire Jasmine un jour où ça n'allait pas. Il mange de tout avec une petite préférence pour l'agneau, mais j'essaie de faire varier les plaisirs. Le seul aliment qu'il n'aime pas, c'est les champignons. Du coup je les garde pour moi, ajouta t-elle avec un petit clin d’œil.

La jeune Serdaigle adorait les légumes en général, mais appréciait particulièrement les champignons et les olives. Le premier parce que ce met pouvait se cuisiner de bien des façons, avec des variétés ayant chacune une saveur et une texture différente, le second car il lui rappelait le soleil du Portugal et les oliviers de son grand-père.

Tout en marchant, Severus rassura Emma-Lee sur la rencontre avec son père. Celui-ci n'était pas porté sur la pureté du sang, mais plutôt sur la qualité de la personne ce qui montrait une grandeur d'âme et une capacité à analyser les gens, qualité qui a été transmise à son fils sans aucun doute.

- Tu verras, il est gentil. Je ne l'ai pas beaucoup vu dans mon enfance, mais il s'arrangeait toujours pour être présent quand on en avait besoin ma sœur et moi. Je n'ai jamais manqué de rien avec lui. Sois toi-même. Et puis, il a épousé une Sang-Mêlée donc ne t'en fais pas. Et puis, mon meilleur ami est un moldu. Vraiment, ne t'inquiète pas pour ça. C'est un homme respectueux et tolérant.

Emma-Lee demanda alors une explication sur le programme et Severus fit un geste qui la surpris: il alluma une cigarette.

- Eh bien, Mademoiselle Swan, je vais commencer par m'allumer une cigarette. Et vous guider dans ce lieu si particulier. Je vais te faire découvrir les petits secrets dissimulés de Londres. Nous irons déjeuner et, ensuite, visiter un appartement non loin d'ici.

- Et bien, que de surprises aujourd'hui. Je ne savais pas que tu étais un adepte de la cigarette. Du moment que tu connais les risques, cela ne me gène pas. Mes parents fumaient tous les deux, j'ai l'habitude de cette odeur même si ça fait longtemps que je ne l'avais pas sentie...

Jouant la carte de l'audace, Emma-Lee attrapa la cigarette de la bouche de Severus et la porta à la sienne. Elle tira alors une bouffée et l'avala normalement sans avoir envie de tousser. Ses parents fumant près d'elle depuis sa naissance, les poumons de la 3e année étaient accoutumés à cette sensation. De plus, certains de ses oncles l'emmenaient parfois au bar de son cousin pour boire un jus de fruit et la cigarette était de mise entre les hommes.

Mais durant son enfance, poussée par sa curiosité, la jeune fille alors âgée de 6 ans avait questionné sa mère sur l'effet que cela faisait de fumer. Celle-ci avait alors allumé une cigarette et la lui avait tendue en lui disant: " Tiens, essaye. Je préfère que tu le fasse devant moi, mais je préfèrerai que ce soit la dernière pour toi. J'aurais préféré qu'on me mette une claque la fois où j'ai demandé, malheureusement j'ai gardé la cigarette et me voilà dépendante aujourd'hui." A ce moment là, la Serdaigle n'avait pas compris ce qu'elle voulait dire par "dépendante", elle n'avait pas saisi le phénomène d'attraction qui résidait dans ce concentré de matière inflammables...

- Il y a beaucoup de secrets à Londres? Et où se trouve cet appartement?

Arrivant près d'un banc, le 7e année invita sa copine à s'asseoir.

- Tiens, assieds-toi là. Les rayons du soleil réchaufferont tes petites joues et ton petit nez tout rouge.

Posant le regard sur le paysage, Emma-Lee se laissa alors imprégner de ce lieu magique. Le ciel dégagé se reflétait sur le lac tel un miroir, les arbres dont les feuilles étaient colorées d'un vert pâle mouchetait le panorama et beaucoup d'espèce d'animaux vivaient paisiblement dans ce petit paradis.
La jeune demoiselle pouvait également admirer une fontaine dans le fond, ainsi qu'une bâtisse ressemblant beaucoup à un château. *Ce doit être Buckingham Palace...*

- Cette ville n'est peut être pas adaptée niveau température, mais le décor me plais beaucoup...
, dit-elle ébahie par tant de beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Ven 30 Jan - 7:26


Severus écouta attentivement Emma-Lee lui parler de son petit compagnon. Lequel semblait parfaitement heureux auprès d'elle. Le Serpentard avait choisi la bonne personne à qui confier le petit dragon.

A peine eut-il allumé sa cigarette que la jeune fille s'en saisit et la porta à ses lèvres pour inhaler un peu de nicotine. Le jeune homme, surpris, arqua un sourcil d'un mouvement vif. Malgré tout, il la laissa faire. Naturellement, il connaissait les conséquence de cette petite dépendance. Mais, il n'avait jamais trouvé La personne qui lui permettrait d'avoir la volonté et l'envie d'arrêter de fumer.

S'il fumait, ce n'était pas pour rien. Severus ne fumait pas souvent d'ordinaire; juste une de temps à autre pour se détendre ou lorsqu'il était en bonne compagnie. En l'occurrence, ici, c'était plutôt pour la première cause qu'il s'était allumé une cigarette. Non pas que la compagnie de la jeune Serdaigle lui soit désagréable, juste qu'il avait autre chose en tête.

Depuis quelques temps, son comportement évoluait au contact d'Emma-Lee. Auprès des autres, l'étudiant restait égal à lui-même: un connard indifférent aux égarements du cœur et de l'esprit. Auprès de la Serdaigle, Severus commençait à ressentir les vertiges des sentiments. Ses points de pression avaient toujours été sa famille, Kylock et Azmaria. Aujourd'hui, Emma-Lee commençait à en devenir un également.

Au fond de lui, Severus savait qu'un jour il commettrait une bévue. Ce jour était arrivé. Il lui fallait expliquer le pourquoi du comment et cela à haute voix.

Les sentiments... Ils le perdraient avant que le Vent d'Est ne le fasse lui-même... Si ce dernier devait l'emporter un jour, les sentiments en serait la cause. Severus était désormais d'accord avec ce fait. Et se dire ça, l'admettre et vivre avec étaient honnête. Il ne pouvait plus se mentir à lui-même.


- Il y a beaucoup de secrets à Londres? Et où se trouve cet appartement?

Les paroles d'Emma-Lee effacèrent le visage de son oncle qui transparaissait au contact de ses pensées.

- Des secrets? répéta-t-il d'un ton amusé en récupérant sa cigarette au passage. Il y en a dans toutes les villes, d'autant plus dans les capitales. Mon futur appartement se trouve à Baker Street, dans le quartier de Westminster où nous marchons actuellement... J'ai également des vues sur une maison ou un manoir près de Hampstead Heath. Quoiqu'il arrive, je resterai sur Londres.

Londres... Il adorait cette ville. Il la connaissait sur le bout des doigts. Certes, Severus aimait voyager, découvrir d'autres horizons: le Tibet, l'Egypte, la France, etc. faisaient parti de ses futurs voyages, avec le Portugal; mais jamais il ne pourrait se passer de Londres. Au fond de lui, il espérait vivre et mourir ici.

- Cette ville n'est peut être pas adaptée niveau température, mais le décor me plais beaucoup..., dit-elle ébahie par tant de beauté.

- Je suis content que Londres te plaise pour l'instant.

Toujours debout, Severus tira de nouveau sur sa cigarette qui se consumait à une telle vitesse qu'il en était surpris.

- Emma-Lee... J'ai quelque chose à te dire, déclara-t-il sur un ton un peu plus tendu. Mes mots ne vont pas te plaire, mais ne m'interromps pas, s'il te plaît.

Malgré le fait qu'il sache au fond de lui qu'il était quelqu'un de gentil, de généreux, d'engagé et de sensible désormais, Severus devait accepter qu'il pouvait faire des erreurs. Il devait mettre sa fierté de côté pour la première fois de sa vie. D'ordinaire, il aurait plus ou moins dit "J'ai couché avec une autre femme. Pour l'expérience." sans plus de détails. Là, c'était différent. Humilité et culpabilité se nouait dans ses entrailles. Il avait besoin de compréhension et de soutien. Jasmine et son père en avaient fait preuve. Il devait donc passer à la phase supérieure: l'aveu.

- Il est arrivé quelque chose... expliqua-t-il nerveusement. Non... pour être franc, j'ai fait quelque chose. Quelque chose de ...

Un instant, il chercha ses mots. * "Mal"? Non ce n'est pas ça... *

- Une chose humiliante vis-à-vis de toi et de moi. La découverte des filles en général... et de l'alcool me rend un peu fainéant. Je veux dire pour me poser des questions, réfléchir avant d'agir, etc. Autant aller droit au but... souffla-t-il. Je t'ai trompé. Je n'en suis pas fier, crois-moi. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris... L'envie de se laisser aller, dominer, de découvrir d'autres choses, d'autres sensations... Je n'ai pas de défense à apporter à mon erreur.

Juste pour toi Wink:
 

Alors qu'une boule se nouait dans sa gorge, Severus acheva:

- Je suis désolé. Je suis un idiot, mais je sais que le mal est fait. Je ne peux pas retourner en arrière. Être honnête avec toi est tout ce qui m'importe. Je ne veux pas te perdre. Mais, je comprendrais que tu me quittes sur le champ. J'assume mes responsabilités. Sache juste que je suis dévasté par ce que j'ai fait.

Le jeune homme n'osait pas regardé Emma-Lee. Il était bien trop honteux pour ça. Gorge serré, il essayait de retenir cette humiliation qui commençait à prendre possession de son corps.


Juste pour toi Wink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Ven 30 Jan - 17:00


Emma-Lee était heureuse d'être hors du château en présence de Severus. La dernière fois qu'ils avaient prévus quelque chose ensemble, ils s'étaient fait attaquer par deux mangemorts et le combat avait bien failli mal tourner.
Toutefois, en présence de nombreux moldus dans la capitale Londonienne, le couple ne risquait pas grand chose.

La jeune Serdaigle avait surpris son aîné en lui prenant sa cigarette et en inhalant la fumée qu'elle avait tiré. En la récupérant, le Serpentard répondit à sa question:

- Des secrets? Il y en a dans toutes les villes, d'autant plus dans les capitales. Mon futur appartement se trouve à Baker Street, dans le quartier de Westminster où nous marchons actuellement... J'ai également des vues sur une maison ou un manoir près de Hampstead Heath. Quoiqu'il arrive, je resterai sur Londres.

Se tournant vers son petit-ami, Emma-Lee lut sur son corps que quelque chose n'allait pas. Ses épaules et ses trapèzes paraissaient très tendus, la vitesse à laquelle il fumait était rapide et il restait debout comme s'il cherchait à se donner du courage.
La jeune fille ne voulait pas le bousculer, elle attendit plutôt qu'il se décide de se confier.

- Emma-Lee... J'ai quelque chose à te dire. Mes mots ne vont pas te plaire, mais ne m'interromps pas, s'il te plaît.

La 3e année se raidit elle aussi, imaginant les pires scénarios possibles. Pour que Severus parle sur ce ton, c'est que quelque chose de grave s'était produit.

- Il est arrivé quelque chose... Non... pour être franc, j'ai fait quelque chose. Quelque chose de ...

La jeune fille avait du mal à respirer et fixait Severus. Son cœur battait beaucoup trop rapidement, au point qu'elle en avait mal mais elle ne l'interrompit pas, comme il le lui avait demandé.

- Une chose humiliante vis-à-vis de toi et de moi. La découverte des filles en général... et de l'alcool me rend un peu fainéant. Je veux dire pour me poser des questions, réfléchir avant d'agir, etc. Autant aller droit au but... Je t'ai trompé. Je n'en suis pas fier, crois-moi. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris... L'envie de se laisser aller, dominer, de découvrir d'autres choses, d'autres sensations... Je n'ai pas de défense à apporter à mon erreur. Je suis désolé. Je suis un idiot, mais je sais que le mal est fait. Je ne peux pas retourner en arrière. Être honnête avec toi est tout ce qui m'importe. Je ne veux pas te perdre. Mais, je comprendrais que tu me quittes sur le champ. J'assume mes responsabilités. Sache juste que je suis dévasté par ce que j'ai fait.

A mesure que les mots sortaient de la bouche de l'élève de Serpentard, la jeune élève cessait de respirer. Son cœur venait d'être pulvérisé en un claquement de doigts. Elle passait d'un bonheur immense de se retrouver ici au désespoir le plus complet en une fraction de secondes, de quoi regretter d'aimer à tout jamais...
Essayant de contrôler ses émotions, Emma-Lee baissa la tête et regarda ses mains. Celles-ci tremblaient sans qu'elle puisse les calmer, des larmes brûlantes coulaient le long de ses joues. Pour lui cacher son état, la Serdaigle replia ses jambes et les cala sur le bord du banc, puis elle cacha ses mains entre son abdomen et ses cuisses.

De nombreuses questions se bousculaient dans sa tête: Qui? Pourquoi? Quand? Comment a t-il pu? L'aime t-il? Est-elle belle?
Mais ces interrogations restaient sans réponse et elle savait que les poser ne lui ferait que plus de mal. Sa curiosité ne lui serait d'aucun secours à présent...
Emma-Lee s'imagina plusieurs possibilités sur cette aventure que venait d'avoir son compagnon, mais toutes avaient un point commun, la femme était plus âgée qu'elle... Était-ce cela le problème? Leur différence d'âge?

Se forçant à respirer malgré sa douleur, Emma-Lee brisa ce silence pesant d'une voix pleine de tristesse:

- J'ai tellement de questions en tête mais je sais que je ne veux pas en connaître les réponses. Cela ne me servirait à rien à part me blesser inutilement. Je sens bien qu'elle était plus âgée que moi mais je refuse de penser que notre différence est ce qui pose problème. Sinon pourquoi serais-je ici avec toi? se demanda t-elle en ne pouvant retenir un sanglot. Que t'as t-elle appris? Qu'a t-elle de plus que moi? Qu'attends tu de moi? le supplia t-elle de répondre.

N'arrivant plus à se maîtriser, la jeune fille cacha son visage sur ses genoux, et se demanda à elle-même:

- Pra qué tenta dor...? ("Pourquoi tant de douleur...?")

Pour toi Smile:
 
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Sam 31 Jan - 12:46


- J'ai tellement de questions en tête mais je sais que je ne veux pas en connaître les réponses. Cela ne me servirait à rien à part me blesser inutilement. Je sens bien qu'elle était plus âgée que moi mais je refuse de penser que notre différence d'âge est ce qui pose problème. Sinon pourquoi serais-je ici avec toi? Que t'as t-elle appris? Qu'a t-elle de plus que moi? Qu'attends tu de moi?

Severus soupira longuement, passa une nouvelle fois sa main dans ses cheveux et écrasa sa cigarette par terre avant d'aller jeter le mégot dans une poubelle non loin. L'environnement du parc ne devait pas être entaché par la malpropreté selon lui. Cette petite escapade lui permettait de rassembler ses idées et de laisser à Emma-Lee le temps de reprendre ses esprits et de sa calmer un peu.

De retour près d'elle, le jeune homme décida de répondre à ses questions. Il n'avait aucune excuse pour ce qu'il avait fait. Et loin de lui l'idée de vouloir mentir à la jeune demoiselle. Cette dernière ne faisait que subir les conséquences et l'état des faits que Severus lui annonçait à l'instant. Il était pleinement fautif. Peut-être partirait-il seul de St. James Park et déjeunerait-il seul en compagnie de son père... Mais, avant il devait apporter quelques explications à Emma-Lee. La vérité était toute simple: son esprit embrumé, il s'était laisser aller à ses pulsions physiques. La jeune fille allait-elle pouvoir comprendre et accepter ces choses? Lui était déjà dans un état de culpabilité assez avancé.
* Sois honnête Sev' * s'encouragea-t-il en s'asseyant près d'Emma-Lee. Il ne lui prit pas la main, ni ne l'approcha. Non pas qu'il avait peur d'une réaction violente venant de sa compagne, mais plutôt qu'il savait que dans ce genre de moment, les gens aimaient être seul et ne pas entrer en contact avec la personne qui leur a fait du mal. En cela, lui-même n'était pas si différent des autres.

Ouvrant la bouche, Severus réfléchit une seconde avant de prendre la parole.


- Je suis conscient que tu souffres de ce que j'ai fait et de ce que je t'avoue aujourd'hui. Je n'ai pas d'argument tout préparé pour étayer ma défense et te convaincre de quoique ce soit. Je tiens juste à être honnête avec toi, car c'est tout ce qui m'importe aujourd'hui. Je n'allais pas te le cacher pour que tu le découvres par d'autres moyens. Je n'allais pas non plus continuer notre relation sur un mensonge. Je ne suis pas comme ça. J'ai fait une erreur et je l'assume. Maintenant, les explications.

Le jeune homme marqua une pause et guetta les passants autour d'eux. Il y avait un couple qui admirait l'île aux canards et prenaient des photos non loin. Un vieil homme jetait du pain de l'autre côté de la rive. Tout était si calme, si paisible. Et pourtant...

- Quand c'est arrivé, continua-t-il sur le même ton, j'étais un peu, beaucoup, éméché. J'avais bu et je n'arrivais plus à faire la part des choses. Je ne suis pas quelqu'un qui s'attache aux traditions ou à la morale, mais je sais discerner ce qui fait mal et ce qui rend heureux. Ce jour-là, je n'ai pas vraiment pensé aux conséquences. J'en étais tout bonnement incapable. Il y avait cette femme qui me tournait autour. Elle était plus âgée et plus expérimenter. Ma curiosité a pris le dessus. Et ce qui est arrivé, est arrivé. Je n'ai pas éprouvé de sentiments vis-à-vis de cette fille si cela peut te rassurer. J'ai juste... découvert d'autres choses physiquement. Elle n'avait rien de plus que toi, même beaucoup moins que toi. Elle était juste plus expérimentée sur le plan physique. Rien de plus, je t'assure. Tu as, et j'ai avec toi, partagé beaucoup plus de choses avec moi qu'elle n'en a partagé ce soir-là.

Severus laissa un instant de silence avant de poursuivre. Il essayait en vain de réduire cette boule dans sa gorge.

- Je suis désolé. Sincèrement. Le mal est fait. Je devais te le dire. Tu m'as demandé ce que j'attendais de toi... Je n'ai pas à répondre à cette question. Tu es très bien comme tu es et je n'ai pas à te demander quoique ce soit, certainement pas maintenant. Ce serait le comble. Mais pour répondre à ta question, j'attends juste que tu me crois. Je ne te demande pas de me pardonner ou de me garder comme compagnon, juste de croire en la sincérité de mes propos.

Le jeune homme arrêta là son monologue. Si Emma-Lee voulait plus de détails ou si elle avait des questions, il essayerait de lui fournir ce qu'elle attendait. Severus posa ses yeux sur le sol. Il n'observait pas, ni ne pensait. Il ne faisait qu'attendre patiemment la future réaction de la demoiselle. Le ciel de leur couple ne pouvait pas être tout bleu. L'orage ne les aurait pas épargné. La question était de savoir s'il serait dévastateur...
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 31 Jan - 16:19


Emma-Lee écouta les explications que Severus lui donnait. Elle essayait de comprendre ce qui avait poussé un jeune homme aussi maître de lui-même à se laisser aller aux plaisirs physiques.
Elle avait eu la confirmation que la femme en question était plus âgée, plus expérimentée qu'elle ne l'était mais cela ne la consola pas. Certes, le Serpentard avait dû passer un bon moment en sa compagnie, mais pourrait-elle lui faire de nouveau confiance après cet écart? Pourrait-il se contenter de son inexpérience à elle, sans avoir envie de plus avec une autre?

Pour la jeune fille, deux possibilités étaient visibles: soit elle décidait de continuer auprès de Severus en essayant de passer outre cette erreur, d'avancer et de lui redonner la confiance qu'elle avait en lui en espérant qu'il ne recommence pas; soit elle le quittait et rentrait dés à présent au château.

Ces deux choix étaient radicalement opposés mais demandaient un certain temps de réflexion, et une certaine douleur. Quelque soit sa décision, Emma-Lee devrait s'efforcer d'oublier ce qu'il venait de se passer, pour pouvoir faire de nouveau confiance en d'autres personnes qu'en les membres de sa famille...

A mesure que le temps passait, la jeune fille se calmait sans que la douleur s'en aille. Elle se focalisait sur ses réflexions, pesant le pour et le contre de sa relation. Ses larmes s'étaient calmées, mais ses yeux restaient toutefois humides et ses mains ne lui obéissaient toujours pas.

- Tu me demande de te croire, ce que je m'efforce de faire. Je veux bien imaginer que cela t'as demandé un certain courage de me l'avouer, mais qu'est ce qui me prouvera que tu ne recommencera pas? Qui te dis que tu ne ressentira pas le besoin de plus? De découverte avec quelqu'un de mieux?

Replongeant dans un mutisme en attendant une réponse, Emma-Lee essaya de s'imaginer dans un futur assez proche. Le Serpentard resterait encore quelques temps au château pour finir son cursus, ils se croiseraient forcément mais la jeune fille doutait de pouvoir le voir sans en pâtir...
Et quoiqu'elle puisse en penser, elle avait déjà imaginé son avenir avec lui. Emma-Lee était indubitablement et irréversiblement amoureuse de lui...

C'est donc la voix tremblotante qu'elle tourna son regard vers celui qui l'aimait malgré sa faute:

- Pourquoi, quoique je pense faire ou dire, je ne me vois pas te quitter? Je n'arrive pas à l'imaginer, ni me résigner à partir. Mais j'ai peur de ce qu'il pourrait se passer. Mon grand-père me disait qu'une personne qui avait fauté était susceptible de recommencer. En serais-tu capable? Pourquoi rester avec moi?

Comprimant sa tête entre ses mains et en la coinçant entre ses genoux, Emma-Lee acheva:

- Je ne sais plus ce que je dois faire, ce que je dois penser, dire ou taire. Qu'est ce que je dois faire? Qu'est ce qui pourrait faire que la douleur cesse? Pourquoi tant de questions? Je veux que ça s'arrête...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Dim 1 Fév - 12:50


Severus savait qu'il venait se fissurer voir même briser la confiance qu'Emma-Lee avait placé en lui. Et la confiance une fois rompue, il était difficile de la ré-accorder à la personne qui l'avait brisé, voir même à n'importe qui. Le jeune homme se sentait un peu désemparé face à tout ça. Jamais il n'avait brisé la confiance d'une personne proche de lui. Certes, il savait qu'il était capable de trahir et de faire du mal par instinct de protection, mais cela restait de l'ordre de l'intention et de la manipulation. Ici, c'était différent. Rien n'avait été prémédité. Tout avait été subi. Le Serpentard ne contrôlait rien, à part les mots et les conséquences; qu'il essayait de gérer du mieux qu'il le pouvait.

Le jeune homme ne savait pas de quoi serait fait son avenir. Là, maintenant, il se voyait autant avec Emma-Lee que sans. A quoi bon se faire des illusions? Après tout, il venait de la tromper...

Severus soupira de nouveau. Décidément, être seul était une protection.

La jeune demoiselle lui avait montré que les amis et une compagne pouvaient également être une protection. Par ses mots et ses agissements, elle était devenue ce que le demi-frère de Severus appelait "un point de pression", c'est-à-dire un point faible, une personne à laquelle on pouvait s'attaquer si on voulait s'en prendre à lui.

L'étudiant serra les points. Il commençait à avoir beaucoup de "points de pression". Cependant, il n'aurait pas le choix. Il devrait vivre avec.

Alors qu'il se réfugiait de nouveau dans ses pensées, Emma-Lee reprit la parole. Elle avait presque disparu du paysage lorsque "lui" y était apparu.
* S' "il" me voyait à l'instant, "il" sortirait l'un de ses sarcasmes et se foutrait ouvertement de ma gueule... * pensa sombrement Severus.

- Tu me demande de te croire, ce que je m'efforce de faire. Je veux bien imaginer que cela t'as demandé un certain courage de me l'avouer, mais qu'est ce qui me prouvera que tu ne recommencera pas? Qui te dis que tu ne ressentira pas le besoin de plus? De découverte avec quelqu'un de mieux?

"Le besoin de plus"... L'expression était terriblement exact. C'était ça. Ce besoin constant d'action, de réflexion pour ne pas laisser son cerveau pourrir et ses muscles se ratatiner. Quant à l'apparition de "quelqu'un de mieux" dans sa vie, Severus en doutait vraiment.

Avant qu'il n'eut le temps de répondre, Emma-Lee renchérit d'une voix tremblante:


- Pourquoi, quoique je pense faire ou dire, je ne me vois pas te quitter? Je n'arrive pas à l'imaginer, ni me résigner à partir. Mais j'ai peur de ce qu'il pourrait se passer. Mon grand-père me disait qu'une personne qui avait fauté était susceptible de recommencer. En serais-tu capable? Pourquoi rester avec moi? Je ne sais plus ce que je dois faire, ce que je dois penser, dire ou taire. Qu'est ce que je dois faire? Qu'est ce qui pourrait faire que la douleur cesse? Pourquoi tant de questions? Je veux que ça s'arrête...

A son tour, Severus prit la parole:

- Écoute Emma-Lee... Je ne peux rien te donner d'autre que ma parole pour t'assurer que je ne recommencerai pas. Quant au besoin de plus, je n'ai pas trouvé ce que je cherchais en me laissant entraîner là-dedans. Quelqu'un de mieux? Sincèrement, je ne pense pas rencontrer quelqu'un de mieux... Je te l'ai dit cette femme n'avait rien de plus ou de mieux que toi. Je n'ai rien trouvé d'intéressant quand j'y réfléchis après coup. Je me suis laissé entraîner par mes pulsions. Je n'avais pas vraiment de maîtrise sur ce que je faisais. Aujourd'hui, je me dis que c'était agréable sur l'instant, mais que je ne veux plus perdre le contrôle à ce point, ou alors en bonne compagnie, c'est-à-dire auprès de mes amis ou de toi... Et puis, tu pourrais également tomber sur quelqu'un de mieux que moi, ou partir faire ta vie ailleurs qu'ici après tes études. Tes ambitions et rêves vont continuer à se développer et à évoluer. Qui sait ce qui arrivera? Je veux vivre l'instant présent auprès des personnes qui ont de l'importance à mes yeux.

Severus marqua une pause avant de reprendre:

- Je ne vais pas recommencer car cela ne m'a rien apporté dans le fond. C'était enivrant, mais vide. Terriblement vide. Et il n'y a rien de plus horrible que cette sensation de vide, d'ennui... Si je reste avec toi, c'est que tu m'offres de ne pas m'ennuyer. Tu t'intéresses à moi. Et même si je me dis loin de tout, j'entends par là indifférent à toute chose humaine, je dois t'avouer que je me sens bien quand tu es près de moi... quand tu me regardes... quand tu t'intéresses à ce que je fais... quand tu comprends que j'ai besoin de solitude...

Le jeune homme se ralluma une cigarette:

- Ce que tu dois faire ou pas? Je ne peux répondre à cette question à ta place. Deux choix s'offrent à toi. La douleur restera au fond de toi un moment. Et je ne pourrais rien y changer. Elle s'en ira avec le temps.

Il acheva d'un ton calme:

- Pardonne-moi. Pardonne-moi, je t'en prie. Pour tout le mal que je t'ai fait. Si je n'avais pas fait ça, tu aurais encore un avenir avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Dim 1 Fév - 14:45


Emma-Lee était désemparée, tiraillée par les deux solutions qui s'offraient à elle. Elle savait que son grand-père lui conseillerai de partir au risque de souffrir un temps, mais en avait-elle la force? Était-elle capable de laisser derrière ses rêves, ses moments de bonheur pour une erreur, aussi énorme soit-elle?

A travers ses paroles, Severus essayait d'expliquer son état, ses émotions lors de cette soirée et ce qu'il en avait retiré. Sans s'en rendre compte, il venait de lui fournir suffisamment de détails pour qu'elle puisse faire son choix.

- Écoute Emma-Lee... Je ne peux rien te donner d'autre que ma parole pour t'assurer que je ne recommencerai pas. Quant au besoin de plus, je n'ai pas trouvé ce que je cherchais en me laissant entraîner là-dedans. Quelqu'un de mieux? Sincèrement, je ne pense pas rencontrer quelqu'un de mieux... Je te l'ai dit cette femme n'avait rien de plus ou de mieux que toi. Je n'ai rien trouvé d'intéressant quand j'y réfléchis après coup. Je me suis laissé entraîner par mes pulsions. Je n'avais pas vraiment de maîtrise sur ce que je faisais. Aujourd'hui, je me dis que c'était agréable sur l'instant, mais que je ne veux plus perdre le contrôle à ce point, ou alors en bonne compagnie, c'est-à-dire auprès de mes amis ou de toi... Et puis, tu pourrais également tomber sur quelqu'un de mieux que moi, ou partir faire ta vie ailleurs qu'ici après tes études. Tes ambitions et rêves vont continuer à se développer et à évoluer. Qui sait ce qui arrivera? Je veux vivre l'instant présent auprès des personnes qui ont de l'importance à mes yeux. Je ne vais pas recommencer car cela ne m'a rien apporté dans le fond. C'était enivrant, mais vide. Terriblement vide. Et il n'y a rien de plus horrible que cette sensation de vide, d'ennui... Si je reste avec toi, c'est que tu m'offres de ne pas m'ennuyer. Tu t'intéresses à moi. Et même si je me dis loin de tout, j'entends par là indifférent à toute chose humaine, je dois t'avouer que je me sens bien quand tu es près de moi... quand tu me regardes... quand tu t'intéresses à ce que je fais... quand tu comprends que j'ai besoin de solitude...

Emma-Lee se calmait petit à petit. Elle entrevoyait une façon de calmer sa douleur, mais elle savait que cela aurait un prix. Sa confiance en morceaux, elle releva la tête et vit le Serpentard rallumer une cigarette.
* C'est la deuxième en moins de 20 minutes...*
L'élève de dernière année reprit:

- Ce que tu dois faire ou pas? Je ne peux répondre à cette question à ta place. Deux choix s'offrent à toi. La douleur restera au fond de toi un moment. Et je ne pourrais rien y changer. Elle s'en ira avec le temps. Pardonne-moi. Pardonne-moi, je t'en prie. Pour tout le mal que je t'ai fait. Si je n'avais pas fait ça, tu aurais encore un avenir avec moi...

La Serdaigle leva les yeux vers la cime des arbres et remarqua qu'une dizaine d'écureuils la regardaient. Ils avaient l'air de compatir à sa douleur et cela lui fit chaud au cœur.
Elle se rappela alors ce qu'elle pensait des Hommes avant l'arrivée de Severus dans sa vie: pour elle, aucun être humain n'était fiable, digne de confiance. Forcément, à un moment, les êtres aimés finissaient par vous trahir et vous laisser en lambeaux sur le bas côté. Mais les bêtes, que l'on décrit à tort comme dénués d'intelligence et parfois de sentiments, ne sont pas ainsi. Ils restent et veillent sur vous si vous leur prodiguez les soins dont ils ont besoin...

Ses larmes taries, la jeune femme lui répondit:

- Severus, tu es un homme indépendant qui n'accorde ta confiance que très difficilement. Tu ne te laisse pas approcher par n'importe qui, tu reste sur tes gardes à tout instant et veille à protéger ceux qui te sont chers. Quoique tu en penses, tu n'es pas étranger aux sentiments qu'ils soient amicaux, ou même amoureux. Tu es droit, honnête et sincère même quand la vérité blesse, ce qui fait de toi quelqu'un en qui on peut avoir confiance. Mais tu reste humain, ouvert aux erreurs.

Reprenant sa respiration, Emma-Lee tourna la tête vers Severus et la posa sur ses genoux.

- Tout Homme fait des erreurs, mais tout Homme a aussi le droit au pardon. Comme tu l'as dis, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver d'ici quelques années voire même d'ici quelques mois. Mais d'ici là, je ne veux pas passer à côté de ce que l'on pourrait vivre...

La gorge nouée, elle acheva:

- Je sais que je mettrais un certain temps avant de pouvoir te faire de nouveau confiance comme avant, mais tu es quelqu'un qui mérite que je fasse cet effort. Je te crois quand tu me dis que tu ne recommenceras pas... Donc si tu veux bien, j'aimerai rester avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Lun 2 Fév - 9:48


Le vent se leva doucement. L'entendre siffler à ses oreilles était agréable pour le jeune homme. Tout en inhalant un peu de nicotine, Severus attendit patiemment qu'Emma-Lee lui réponde. Il expira longuement et regarda la fumée formée les quelques nuances abstraites qu'il appréciait.

- Severus, tu es un homme indépendant qui n'accorde ta confiance que très difficilement. Tu ne te laisse pas approcher par n'importe qui, tu reste sur tes gardes à tout instant et veille à protéger ceux qui te sont chers. Quoique tu en penses, tu n'es pas étranger aux sentiments qu'ils soient amicaux, ou même amoureux. Tu es droit, honnête et sincère même quand la vérité blesse, ce qui fait de toi quelqu'un en qui on peut avoir confiance. Mais tu reste humain, ouvert aux erreurs. Tout Homme fait des erreurs, mais tout Homme a aussi le droit au pardon. Comme tu l'as dis, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver d'ici quelques années voire même d'ici quelques mois. Mais d'ici là, je ne veux pas passer à côté de ce que l'on pourrait vivre... Je sais que je mettrais un certain temps avant de pouvoir te faire de nouveau confiance comme avant, mais tu es quelqu'un qui mérite que je fasse cet effort. Je te crois quand tu me dis que tu ne recommenceras pas... Donc si tu veux bien, j'aimerai rester avec toi...

Tout en parlant, Emma-Lee avait tourné sa tête en direction de Severus. Ce dernier sentit les yeux de la jeune demoiselle se poser sur lui. Quelque peu mal à l'aise, il n'osa pas faire de même. Il avait les yeux fixés sur sa cigarette.

M
algré ce qu'Emma-Lee avait pu lui dire à l'instant, Severus savait qu'elle ne pensait pas vraiment ce qu'elle disait. Bien sûr, elle essayait de rationaliser les événements, mais au fond d'elle c'était les sentiments qui dominaient. La confiance en son amoureux était brisée. Et quoiqu'elle en dise, elle n'avait plus confiance en lui. Ils devraient tout reconstruire ensemble. Il allait bientôt quitter Poudlard. Beaucoup de choses changeraient dans les mois qui arriveraient. La distance s'installerait entre eux. Malgré le fait qu'il soit sûr de ne plus recommencer ce genre d'expériences, Severus savait qu'Emma-Lee pourrait tout à fait trouver un petit encas à son goût dans les quatre prochaines années. Si elle lui pardonnait aujourd'hui, il trouvait ça logique qu'elle se venge. Mais, ce n'était pas le genre d'Emma-Lee. Maintenant, il ne pourrait lui en vouloir si un jour, elle lui annonçait qu'elle avait eu une aventure. Lui, de son côté, s'occuperait de sa vie professionnelle et voyagerait certainement avec Seth ou seul.

Réfléchissant un moment, Severus ne trouvera rien d'autre à dire que:

- Si tu es d'accord pour rester à mes côtés, je t'attendrai...

Sur ces mots, le jeune sorcier sentit son téléphone portable vibré dans la poche gauche de son manteau. Certains sorciers tenaient à s'adapter aux évolutions moldues soit par curiosité, soit pour se fondre dans la masse. Severus avait toujours vécu entre les moldus et les sorciers. Il ne trouvait donc pas anormal de posséder certains objets moldus. Cependant, il ne s'en vantait pas particulièrement. Sa main plongea dans sa poche, s'en saisit et il lut le message que venait de lui envoyer son père. Il tenait à savoir où ils allaient se retrouver.

- C'est mon père, annonça-t-il d'un ton neutre. Je suis désolé. On reparlera de tout ça plus tard, car là il aimerait savoir où on doit se retrouver. J'imagine que tu n'as pas très faim. Moi non plus d'ailleurs. Mais, bon... Si tu tiens toujours à venir avec moi... Enfin... Où aimerais-tu manger? Quelque chose te plairait-il en particulier?

Severus se leva, regarda en direction du palais. Ils pouvaient prendre le métro à Westminster, Victoria ou Green Park. Il reprit une bouffée de nicotine et ajouta:

- Tu préfères transplaner ou aller en métro? Je peux nous faire transplaner tous les deux. Enfin, si tu n'as pas peur...

Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Emma-Lee Swan, Lun 2 Fév - 10:44


Emma-Lee se sentait perdue. Severus voulait qu'elle lui pardonne mais, à travers sa posture, elle pouvait voir qu'il ne la croyait pas. Que pouvait-elle dire de plus?

- Si tu es d'accord pour rester à mes côtés, je t'attendrai...

* J'y suis déjà mais tu ne me vois pas...*

Alors, Severus sortit son portable de sa poche et lu ce qui semblait être un message qui venait surement de son père, puis lui dit:

- C'est mon père. Je suis désolé. On reparlera de tout ça plus tard, car là il aimerait savoir où on doit se retrouver. J'imagine que tu n'as pas très faim. Moi non plus d'ailleurs. Mais, bon... Si tu tiens toujours à venir avec moi... Enfin... Où aimerais-tu manger? Quelque chose te plairait-il en particulier?

Severus se leva et reprit:

- Tu préfères transplaner ou aller en métro? Je peux nous faire transplaner tous les deux. Enfin, si tu n'as pas peur...

Emma-Lee avait l'intime conviction que quelque chose s'était brisé entre eux. Il ne la regardait pas, restait distant et ne laissait rien transparaitre de ses émotions. Pas comme au début de cette journée.
La jeune fille aurait payé très cher pour pouvoir tout recommencer, oublier leur discussion et vivre leur amour sans nuages. Malheureusement il était trop tard...

La Serdaigle se leva à son tour et lui répondit:

- C'est toi qui connait la ville, à toi de m'emmener où tu préfère. Surprends moi. Je préfère transplaner, les transports en commun ne sont pas ce que je préfère chez les moldus, si tu n'as pas peur de me toucher, ajouta t-elle impassible tout en essayant de ne pas fondre en larmes devant tant de froideur.

Elle espérait que ses paroles détendraient Severus, ou au moins le fasse réagir, car elle ne supporterait pas bien longtemps d'être avec lui sans aucun contact ni marque d'affection...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Severus Storm, Lun 2 Fév - 21:15


Avec l'accord d'utiliser le libre-arbitre d'Emma-Lee Smile

Severus sentit Emma-Lee se mettre en mouvement derrière lui.

- C'est toi qui connait la ville, à toi de m'emmener où tu préfère. Surprends moi. Je préfère transplaner, les transports en commun ne sont pas ce que je préfère chez les moldus, si tu n'as pas peur de me toucher, ajouta t-elle impassible tout en essayant de ne pas fondre en larmes devant tant de froideur.

Le jeune homme se tourna vers elle et la regarda un instant. Les derniers mots employés par Emma-Lee le touchèrent sans qu'il n'en comprenne la raison. Laissant toute réflexion de côté, Severus se dirigea vers elle et se plaça à sa droite. Il avait ses mains dans ses poches, mais sortit la droite pour saisir la main droite d'Emma-Lee et la plaçait sur son coude gauche. Remettant sa main dans sa poche, il s'avança vers Buckingham Palace en entraînant sa compagne. Comme tous les couples, ils progressaient en direction de ce lieu touristique.

Sentir la main d'Emma-Lee reposait sur le creux de son coude gauche était à la fois étrange et agréable. Severus n'était pas du genre à faire de telle chose. S'il l'avait fait, c'était surtout pour rassurer la jeune demoiselle. Après tout, il lui avait fait assez de mal. Malgré la culpabilité qui rongeait son être, l'étudiant devait faire un pas vers elle pour la remercier de ses mots et de ses pensées envers lui et son erreur.

Avec le soleil, le chemin menant vers le palais royal était chaleureux. Les rayons du soleil avaient décidément beaucoup d'impact sur le bien-être des êtres vivants. Autour d'eux, les enfants jouaient, les adultes prenaient des photos... Chacun avait une activité extérieure malgré le froid.

Après quelques minutes, ils débouchèrent sur le palais. Severus décida de rompre le silence pour apporter quelques explications à la curieuse petite personne à ses côtés.


- Là, c'est le palais royal: Buckingham. Je ne vais pas t'embêter avec les détails. Si ça t'intéresse, tu pourras toujours aller te renseigner de ton côté.

Il laissa le temps à Emma-Lee d'admirer les lieux avant de remonter l'avenue en direction de Charing Cross pour remonter vers un des lieux qu'il appréciait particulièrement: Piccadilly Circus. La place était couverte monde comme à l'ordinaire. Les panneaux publicitaires sur les façades entraient en contraste avec les bâtiments alentours.


- Je voulais te montrer ce quartier de Londres, lui dit-il avant de penser à un lieu tranquille duquel ils pourraient transplaner. C'est ici qu'il y a tous les théâtres. Avec ma famille, on venait souvent au théâtre ou voir des comédies musicales comme Les Misérables au Queen's. Tu connais? Nous ne sommes pas loin de Chinatown non plus. Enfin, je n'ai pas très envie d'un chinois là maintenant, ajouta-t-il en souriant.

Alors qu'Emma-Lee regardait les enseignes lumineuses et les statues, Severus en profita pour envoyer un message à son père. Il s'était décidé pour emmener la jeune demoiselle vers un de ses restaurants préférés. La faim commençait à se faire sentir. Cela était certainement dû à sa petite promenade et au soulagement d'avoir toujours Emma-Lee avec lui.


- On pourra revenir plus tard si tu veux faire les magasins, ou aller voir une comédie musicale... Pour le moment direction le restaurant. On pourrait y aller à pieds, mais je ne vais pas te priver de mes talents de sorcier.

Severus entraîna la demoiselle dans une ruelle à l'écart des curieux, la serra contre lui et d'un regard lui indiqua qu'ils allaient transplaner. Il ne savait pas si la jeune Serdaigle avait déjà transplaner. Il la sentit serrer son bras avec force. C'était le signal. Tout deux disparurent pour réapparaître à quelques kilomètres de St. James Park. Ils traversèrent la rue et le jeune homme ouvrit la porte du restaurant, faisant entrer Emma-Lee avant lui. Il s'avança et demanda une réservation au nom de Storm Slevas. Le réceptionniste les conduisit dans une salle à l'écart. Le décor était sobre et il y avait peu de tables. Severus repéra rapidement son père parmi les clients déjà installés. Cependant, à la surprise du jeune homme, son père n'était pas seul... son demi-frère allait également être de la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: St. James's Park et ses environs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 8

 St. James's Park et ses environs

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.