AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque
Page 9 sur 13
Un coin tranquille
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Un coin tranquille

Message par : Liskuvo Kalsi, Dim 13 Nov 2016 - 1:19


Le jeune Poufsouffle n'était pas très serein, il avait l'impression d'être piégé dans cette bibliothèque en compagnie de cette fille qui venait l’accoster sans qu'il sache vraiment pourquoi. Elle paraissait néanmoins gentille et on pouvait lire dans son attitude qu'elle cherchait quelque chose, mais Liskuvo ne savait pas vraiment quoi encore.

-Je suis Aileen O'Leary, 7e année chez Serpentard...mais ça tu as probablement pu le deviner, je ne suis pas particulièrement discrète avec ma robe

Liskuvo esquissa un sourire, elle avait de l'humour cette Aileen. Ah mais oui ! Il se souvenait de son nom maintenant, un peu trop tard pour ça il avait du lui demander, manque de respect de sa part, il devait se rattraper. 7ème année, donc un an de plus que lui, donc un an d'expérience et de sournoiseries en plus que lui. Il ne se méfiait plus d'elle maintenant, elle avait réussit en quelques secondes à l'amadouer suffisamment pour qu'il se calme.

Aileen s'assit près de lui, tout dans son attitude était doux, mais pas mielleux comme un homme qui cherche à embobiner un autre, il était prêt à discuter avec elle maintenant, elle continua de lui parler.

-J'ai entendu dire que tu étais la dernière cible de Nya...Je voulais juste vraiment m'excuser pour son comportement! Elle a tendance à vraiment en faire trop pour ce qui est du bizutage des nouveaux...


Oh ! C'était inattendu ça, elle s'excusait pour quelque chose qu'elle n'avait pas fait.

-J'espère qu'elle ne t'a pas blessé. Si jamais tu n'as ne serait-ce qu'une égratignure n'hésites pas, je peux te soigner! Sinon....bon sang, comment réparer ce genre de situation...


Elle paraissait vraiment sympathique, comment elle et Nya pouvait être amies en ayant des comportements si différents ? Liskuvo se demandait quels autres mystères la magie de l'amitié lui apprendrait dans cette école.

Tu n'es pas obligée de t'excuser pour quelqu'un d'autre, si elle est désolée elle me présentera ses excuses toute seule comme une grande.

Il lui adressa un sourire, assez crispé. Elle lui avait demandé ce qu'elle pouvait faire pour l'aider, compliqué comme idée. Il se demanda alors si elle était venue exprès pour ça, juste pour préparer quelque chose contre son amie, c'était fourbe de sa part, mais en même temps...

Je ne pense pas que je puisse réparer ça, il n'y a aucun moyen que je me venge en face à face avec Nya et je ne souhaites pas m'attaquer à elle en utilisant des personnes tierces, ce ne sont pas vraiment leurs affaire. J'imagine que si tu es là c'est que tu as surement une idée derrière la tête non ?

Il la regardait avec appréhension, il attendait une réponse, une aide, sans vraiment la demander. Il voulait se venger mais en même temps il avait un peu peur de se tremper dans une histoire compliquée. Il fallait prendre ça avec des pincettes. Mais en même temps Aileen paraissait si gentille, si douce, elle lui donnait envie de lui faire confiance, rien qu'en lui ayant parlé quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Aileen O'Leary, Jeu 17 Nov 2016 - 4:08


Était-elle un serpent prêt à avaler tout cru un blaireau? Était-elle l'ange de la justice, prête à donner l'aide à ceux qui désirait une juste rétribution? Aileen n'en était pas trop sûre. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle avait une fiole de polynectar dans sa poche qui brûlait d'être utilisée.

-Tu n'es pas obligée de t'excuser pour quelqu'un d'autre, si elle est désolée elle me présentera ses excuses toute seule comme une grande.

Nya? S'excuser pour avoir traumatiser un plus jeune? Être désolée? Aileen esquissa un sourire, non cette situation ne risquait définitivement pas d'arriver. C'était à peine si elle était capable de faire changer d'avis à la gryffon, alors un petit pouffy....

-Je ne pense pas que je puisse réparer ça, il n'y a aucun moyen que je me venge en face à face avec Nya et je ne souhaites pas m'attaquer à elle en utilisant des personnes tierces, ce ne sont pas vraiment leurs affaire. J'imagine que si tu es là c'est que tu as surement une idée derrière la tête non ?

Une idée derrière la tête? Un appel à l'action? Aileen fit un grand sourire avant de saisir la perche que le petit pouffy lui tendait.

- Écoutes, je n'ai vraiment pas envie de te mettre plus dans le trouble que tu ne l'es déjà avec Nya...Juste...Comment dire? Elle est allée trop loin ce coup-ci et elle n'est pas prête d'admettre ses erreurs.

Prendre une grande inspiration, cherchant à s'attirer la sympathie du plus jeune, Aileen prit un air plus triste.

-Mais j'ai en effet une idée derrière la tête.

Sortir la fiole de polynectar. La déposer en face de Liskuvo à la manière qu'un joueur d'échec pose son fou.

-Je suppose que tu reconnais le polynectar, un étudiant de ton niveau ne devrais pas avoir de mal avec ça.

Couper quelques cheveux. Les déposer à côté de la bouteille doucement à la manière d'une mère déposant son enfant.

-Si tu veux te venger, je t'offre ceci. Si tu veux en apprendre plus sur Nya, je te les offre également. Avec un peu de chance tes actions pourront peut-être la faire changer. Dans tout les cas, tu auras l'opportunité de faire ce que tu veux, Nya ne soupçonnera jamais Aileen de vouloir lui faire du mal.

Une pause...Elle ne voulait pas effrayer le Pouffy. Elle en avait probablement déjà trop dit. L'irlandaise se leva donc, planta pour une dernière fois ses yeux dans ceux de Liskuvo et dit :

-La balle est dans ton camp.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Liskuvo Kalsi, Lun 21 Nov 2016 - 23:33


Spoiler:
 

L'allusion à une idée fit sourire la Serpentard, effectivement elle avait une idée. Surement un plan même sinon elle ne serait jamais venu lui parler, Liskuvo n'était pas dupe en fin de compte, il y avait encore des éléments que Liskuvo ne comprenait, c'était son ami non ? Pourquoi venir à lui ? Il ne comprenait pas tout...

- Écoutes, je n'ai vraiment pas envie de te mettre plus dans le trouble que tu ne l'es déjà avec Nya...Juste...Comment dire? Elle est allée trop loin ce coup-ci et elle n'est pas prête d'admettre ses erreurs. Mais j'ai en effet une idée derrière la tête. Je suppose que tu reconnais le polynectar, un étudiant de ton niveau ne devrais pas avoir de mal avec ça.


Ça devenait dangereusement sérieux, il fallait prendre l'idée en compte. Aileen paraissait avoir vraiment envie donner une leçon à Nya, c'était intéressant la nature humaine, quand on était ami avec quelqu'un il fallait lui faire des coups dans le dos ? Liskuvo ne comprenait pas trop, mais il acquiesça, il voulait vraiment se venger et puis au pire c'était pas si méchant, se faire passer pour quelqu'un d'autre, légal ? Peut être pas.. mais tout le monde le faisait. Non ? Il fut pris d'un doute, vite balayé par Aileen.  

-Si tu veux te venger, je t'offre ceci. Si tu veux en apprendre plus sur Nya, je te les offre également. Avec un peu de chance tes actions pourront peut-être la faire changer. Dans tout les cas, tu auras l'opportunité de faire ce que tu veux, Nya ne soupçonnera jamais Aileen de vouloir lui faire du mal.

Faire changer Nya par ses actions ? Il en doutait. Il voulait juste une simple et pure vengeance pour avoir l'esprit tranquille et pouvoir dormir la nuit sans repenser à son humiliation bête et méchante en publique.

-Je ne comprends pas vraiment ce qui te donne envie de faire ça, mais j'accepte ton idée.

Il prit le polynectar et les cheveux délicatement, les soupesa, les observa lentement, ça paraissait réel. Il n'avait aucun doute sur la véracité de ce que proposait Aileen maintenant, ça promettait d'être intéressant. Au pire si Nya s'en apercevait il recevrait quelques insultes, quelques sorts au visage mais ce n'était pas lui qui prenait le plus de risque dans l'histoire au final, la Serpentard risquait son amitié, et ça c'était grave.

Tu as un endroit où tu dois voir Nya aujourd'hui ? Des choses à faire avec elle ? Quels sont vos sujets de discussions courants ? Je ne veux pas arriver devant elle sans rien savoir tu comprends ?

La jeune fille était levée, prête à partir. Liskuvo ressentit un léger stress en pensant à ce dans quoi il venait de se lancer. C'était dangereux et contre les règles, mais il fallait passer par là pour gagner de l'expérience, oui voilà. Il faisait ça pour l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Aileen O'Leary, Ven 25 Nov 2016 - 2:07


Aileen s'apprêtait à quitter la bibliothèque, elle avait d'autres chats à fouetter après tout, quand Liskuvo l'interrompit dans son élan. C'est qu'il avait encore des choses à lui dire le Pouffy.

-Je ne comprends pas vraiment ce qui te donne envie de faire ça, mais j'accepte ton idée.

L'irlandaise lui fit un petit sourire, ce stratagème était un parfait moyen de rompre l'ennui qui l'habitait ces derniers temps. Si Liskuvo se faisait prendre, tant pis pour lui, elle aurait droit à une belle scène de la part de Nya. Mais s'il réussissait son coup....là ça devenait intéressant. Voir effrayant. Après tout, comment Nya ne pourrait pas reconnaître Aileen?

-Tu as un endroit où tu dois voir Nya aujourd'hui ? Des choses à faire avec elle ? Quels sont vos sujets de discussions courants ? Je ne veux pas arriver devant elle sans rien savoir tu comprends ?

Pour un blaireau, il n'était peut-être pas si stupide que ça. Questions intéressantes, qui lui permettraient peut-être de ne pas se faire prendre. Mais avait-il seulement pensé qu'elle pourrait lui mentir sous toute la ligne? Bon, pour le besoin de l'expérience elle ne le ferait pas, mais quand même.

-Je dois la voir dans le parc, dans un endroit assez isolé. Si tu veux, je peux te montrer, il reste 30 minutes avant notre rencontre. Il s'agit de notre rencontre habituelle, donc tout ce que tu as à faire c'est parler de ta journée, que tu haïs les cours de Soin aux Créatures magiques, que tu t'es fait mordre 2-3 fois. Et après tu l'écoutes parler...longtemps. Tu peux lire pendant si tu veux.

À quoi pouvait-il s'attendre de plus avec Nya déjà?

-Oh! Si elle se met à chanter/jouer de la guitare c'est normal. Tu peux même te permettre de danser si tu veux. D'autres question?

Elle était de nouveau à la disposition du Poufsouffle, elle ne voulait pas qu'il se dégonfle après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Liskuvo Kalsi, Dim 27 Nov 2016 - 19:54


Aileen souriait maintenant, l'idée que Liskuvo veuille avoir des informations l'amusait ? Elle le trouvait si idiot que ça ? Tant pis Liskuvo se contenterait de ce sourire en signe d’approbation, il avait bien fait de poser la question

-Je dois la voir dans le parc, dans un endroit assez isolé. Si tu veux, je peux te montrer, il reste 30 minutes avant notre rencontre. Il s'agit de notre rencontre habituelle, donc tout ce que tu as à faire c'est parler de ta journée, que tu haïs les cours de Soin aux Créatures magiques, que tu t'es fait mordre 2-3 fois. Et après tu l'écoutes parler...longtemps. Tu peux lire pendant si tu veux.

C'était donc comme ça que marchait la relation entre les deux filles, l'une parlait et l'autre se taisait, attendant. Il fallait donc écouter Nya, la laisser se plaindre de tout et de rien sûrement. Liskuvo savait se taire, il avait toujours sur. Dès sa plus petite enfance les gens qui lui adressaient la parole l'énervaient, lui n'avait rien à dire alors comment les autres avaient-ils autant de choses à dire ? C'était exaspérant de discuter avec les gens.

Elle lui avait dit qu'il pouvait lire pendant, ce n'était pas forcément une bonne idée, il fallait une stratégie à Liskuvo qui lui permettrait de faire réfléchir Nya, tout ce que Alicia et lui avaient dit étaient rentrés dans l'oreille de la Gryffondor avant de ressortir par l'autre, mais si le Serpentard qui lui servait de psychologue lui disait, peut être qu'elle écouterait ? Le jeune Poufsouffle n'avait aucune envie de gâcher leur amitié, c'était précieux l'amitié tout de même, il ne gâcherait pas ça, c'était trop méchant pour lui. Il allait seulement montrer aux deux filles qu'il savait se défendre et qu'il n'était pas le pire débile existant dans Poudlard.

-Oh! Si elle se met à chanter/jouer de la guitare c'est normal. Tu peux même te permettre de danser si tu veux. D'autres question?


Danser ? Vallait mieux que Nya ne le fasse pas. Le cas échéant il ne danserait pas, valait mieux espérer que Aileen ne dansait pas tout le temps. Nya jouait de la guitare ? Elle était pleine de surprise, pour Liskuvo elle était plutôt à fond dans la méchanceté gratuite et dans la sorcellerie, imaginer Nya sans pouvoir amusa intérieurement le jeune garçon. Il sourit à pleine dent et regarda Aileen droit dans les yeux.

Je pense que tu as répondu à mes questions, je suis prêt. Il prit le polynectar et le cheveux. Je te suis là où tu es censée la retrouver.

Il se leva, laissant une place entre les rayons pour laisser passer Aileen devant lui, il la suivrait n'importe où, une émotion nouvelle montait en lui, il était excité à l'idée de faire quelque chose de pas très bien, lui qui était toujours terrifié , cette fois-ci il n'avait pas peur, juste l'envie d'y aller, de se découvrir une nouvelle nature.

Fin du RP pour moi, je te laisse me dire où je dois poster pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Lun 9 Jan 2017 - 14:27


Premières larmes d'une Première année.

PV avec Amortencia Lovegood.


La journée n'avait pas été facile pour la jeune Elizabeth, qui avait fini par se réfugier dans un coin retiré de la bibliothèque. Alors que la journée avait bien commencé, elle n'avait pas eu le temps de finir la potion demandée par la professeur lors du premier cours et il l'avait réprimandé pour sa lenteur. À partir de là, sa bonne humeur habituelle descendit en crescendo, mettant la jeune serdaigle dans un embarras de plus en plus accru. Arrivée en retard au cours suivant, elle eut une nouvelle brimade. Elle n’eut pas le temps de manger lors de sa pause à cause d'un devoir qu'elle avait eu du mal à finir et en fin d'après-midi, ce fut le bouquet. Deux élèves inconnus de Serpentard un peu plus vieux qu'elle, qui l'intimidaient déjà depuis un moment mais qu'elle avait réussi à éviter depuis, étaient parvenu à la coincer dans un couloir peu fréquenté. Se moquant de son côté miss parfaite qu'elle arborait un peu trop souvent lors de certains cours, ils avaient remarqué sa mine tristounette. C'était pour eux le moment parfait pour réussir à la faire craquer.

-Alors, Miss parfaite ! L'interpella le premier garçon d'un air supérieur. Tu te crois plus douée que nous , c'est ça ?

-Mais va-y, montre nous un tour de magie! continua le second avec un ton des plus sarcastiques.

La seule phrase que la petite sorcière eut le courage de dire avait été :

-Laissez-moi tranquille !

-Ou alors quoi ? Tu vas nous transformer en vilains crapauds . Avait rétorqué du tac au tac le plus grand des deux malotrus.

Les deux protagonistes étaient de plus en blessant dans leurs phrases et leur façon de parler. Elizabeth ne se sentait pas bien du tout face à eux mais il lui était impossible de fuir. Elle essaya de dire quelque chose, mais sa voix vacillait tellement que si elle avait riposté, elle se serait probablement mise à pleurer et elle ne voulait pas leur faire ce plaisir !

-Bon, tu attends quoi pour nous montrer tes talents ? Que ta mère moldue vienne t'aider ?

A
u grand malheur de la jeune fille, elle ne s'était jamais cachée d'avoir deux parents sans pouvoir. Elle n'avait pas cru que ça pouvait être mal perçu pour certains sorciers et bien sur, ses deux garçons l'avaient appris par on ne sait quel moyen.
Prenant son courage à deux mains, Éli sortit sa baguette, la main tremblante. Elle la pointa vers le plus frêle des deux, pensant avoir une expression menaçante mais en réalité c'était plus de la peur.
Terrifiée et sous le joug de ses agresseurs, le premier sortilège qui lui passa par la tête fut le maléfice du saucisson. Elle connaissait la formule et, dans d'autre circonstances elle aurait probablement réussi à le lancer.
Hélas ce ne fut pas le cas et à part un son de dégonflement qui sortit de sa baguette rien d'autre ne se passa.
Les deux garçons se moquèrent d'elle une dernière fois et tournèrent les talons, l'un d'eux faisant une pichenette méchante dans ses cheveux blonds avant de lancer un dernier :

-Tu as vraiment crus qu'un sang de bourbe comme toi pouvait réussir à lancer un sort ? Tu n'as rien à faire ici, rentre pleurnicher chez tes parents !

Elle ne réalisa pas tout de suite qu'ils étaient parti et resta figée contre le mur un moment avant de se prendre le revers de toute cette méchanceté en pleine figure. Complètement abattue, elle courut se réfugier dans la bibliothèque et n'osa pleurer qu'une fois cachée derrière le plus gros bouquin qu'elle put trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Amortencia Lovegood, Lun 9 Jan 2017 - 22:08


PV avec Elizabeth Lynch

La journée avait été longue pour la jeune Amortencia. Des cours, des cours et encore des cours, sans arrêt. Et tant mieux, car s'ils n'étaient pas là, que ferait-elle ? Seule une heure de libre s'était fixé dans son emploi du temps, sûrement une heure qui s'était perdue, où à laquelle, tous les profs étaient déjà occupés. Ne sachant quoi faire, elle décida alors de se rendre à la bibliothèque, où elle n'était pas allée depuis un moment, voir si de nouveaux livres étaient arrivés ou  bien, elle relirait simplement les anciens.

Lorsqu'elle arrivait , elle avait l'habitude de dire bonjour d'un air enjoué à la bibliothécaire, à laquelle celle-ci répondait, la plupart du temps par un simple sourire, mais toujours sincère , pensait Amor' ! Puis elle se dirigea vers ce qu'elle  aimait appeler "son coin". En effet, il était le rayon de la bibliothèque le plus reculé de tous, et il y avait rarement du monde, seuls une ou deux personnes s'y perdaient de temps en temps. C'était pourtant là que se trouvait les meilleurs livres ! Où peut-être était-ce seulement ceux au goût d'Amortencia. Qu'importe, Amor', elle les aimait ses livres.

Elle s'approcha donc de "son coin", lorsqu'elle entendit quelques sanglotements venant du fond du rayon. Légèrement effrayée, elle décida tout de même de s'approcher afin de voir ce qui se passait, une jeune fille sanglotait, sûrement une première année. Amor' l'avait déjà croisée dans les couloirs, mais elle ne lui avait jamais adressée la parole, bien que elle connaissait tout de même quelques informations la concernant qui avait fait le tour de l'école : Elle savait que ses parents étaient moldus et qu'elle était donc, par conséquent, une née-moldue. Cela ne dérangeait pas Amortencia, elle pensait qu'un sorcier était un sorcier, point. Elle n'avait rien non plus contre les moldus, après tout, ils ne sont pas méchants, n'ont rien fait de mal, elle avait même du mal à comprendre ceux qui étaient contre le mariage des deux espèces. Mais elle savait qu'être née moldue était mal vu par certains élèves à l'enceinte de l'école, surtout parmi les Serpentards. Certains, parmi eux, rejetaient totalement les nés-moldus, persuadés que seuls les sangs purs valaient réellement quelque chose., d'autres refusaient simplement de leur parler, et enfin même certains, se mettaient à les harceler.

Amortencia, qui n'avait pourtant pas l'habitude de faire ce genre de choses tant elle était timide, décida de s'approcher de la jeune élève malgré tout. Celle-ci pleurait,et semblait perturbée. Amor' alors s'assit à côté de la première année, puis décida de lui adresser un mot:

- Je ne te connais pas et tu ne dois pas me connaître non plus, je suppose. Sache que je m'appelle Amortencia Lovegood.

Une pause de silence s'ensuit. Puis, Amor' reprit :

-Je ne sais pas ce qui se passe, mais tu pourrais peut-être m'en parler ? Cela pourrait te libérer, et pourrais même peut-être t'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Mar 10 Jan 2017 - 17:01


Elle n'arrivait pas à calmer son chagrin et c'était un vrai défi pour elle d'essayer de lire pour se changer les idées car ses larmes brouillaient sa vue.
Mais alors qu'elle pensait que personne ne viendrait dans ce coin si éloigné de la grande bibliothèque, une étudiante s'incrusta près d'elle. Elle lui jeta un regard de côté pour être sûr que ce n'était pas les garçons qui l'avaient mise dans cet état.
Elizabeth pensait que sa journée ne pouvait pas aller mieux parce qu'il y des jours comme ça où tout va mal. Pourtant, Amortencia qui venait de se présenter à la jeune fille était venue à sa rencontre pour essayer de lui remonter le moral.
Après que l'étudiante lui a proposé de vider son sac pour se sentir mieux, Elizabeth essuya d'un revers de sa robe noire ses larmes et esquissa un tout petit sourire à peine visible.
Elle ferma son livre et put enfin voir la beauté du dessin sur la couverture de ce dernier ; il s'agissait d'un dragon aux couleurs dorées dont les ailes étaient déployées.
Enfin, elle tourna la tête vers sa bienfaitrice, et ainsi découvrit qu'elle était de la maison gryffondor grâce à sa cravate rouge et or.

-Je, hum... Merci. Je m'appelle Elizabeth.

Sa voix tremblait encore un peu mais elle vit dans les yeux d'Amortencia une douceur, permettant à la jeune née-moldue d'oser se confier.
Elle raconta le récit de sa journée difficile en essayant de ne pas trop s'attarder sur le sujet.

-Et voilà l'histoire. La bibliothèque m'a semblé un bon endroit pour ne pas tomber sur d'autres imbéciles comme eux.

Elle baissa les yeux, réfléchissant à ce qu'elle aurait pu faire d'autres pour s'échapper des griffes des deux Serpentards.

-J'étais pourtant sûr de pouvoir lancer ce sort ! Ça leur aurait donné une bonne leçon ! Ajouta Elizabeth en serrant les poings et les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Amortencia Lovegood, Mar 10 Jan 2017 - 21:51


Après les encouragements d'Amor', la jeune fille essuya ses larmes, et Amortencia vit alors apparaître un petit sourire à peine visible sur son visage. Fière d'elle, elle se dit alors alors qu'elle était peut-être douée pour réconforter les gens ! Elizabeth, qui lui avait dit alors son nom,  avait une voix tremblante, mais décida tout de même de lui raconter ses malheurs . En effet, deux Serpentards de dernière année ou presque, lui raconta-t-elle, l'avait bloquait dans un couloir et commença à l'insulter , jusqu'à finir par la traiter de Sang-De-Bourbe ! Sang-De-Bourbe ? Sérieusement ? C'était un grand mot pour une petite fille de 11 ans, Se dit Amortencia. Honnêtement, c'était une forme de racisme ! Puis, la première année continua son récit en lui expliquant qu'elle avait essayé de jeter un sort, en vain. Elle était alors venue se réfugier dans ce rang de la bibliothèque, pensant que personne ne penserait à venir jusqu'ici.

-J'étais pourtant sûr de pouvoir lancer ce sort ! Ça leur aurait donné une bonne leçon !

La jeune fille était enervée, Amortencia le sentait. Celle-ci lui expliqua alors la situation inégale qui règne chez certains sorciers. Mais finalement , elle expliqua à Elizabeth, que durant toute sa scolarité, peut-être toute sa vie, elle subira des insultes, de la part de certains élèves, de certains collègues, mais qu'il ne fallait pas les écouter , que le plus important, ce n'étaient pas les personnes qui tenaient compte de son sang, mais celles qui tenaient compte de ses actes. Elle lui expliqua alors, qu'elle aussi, la petite Amor', en première et en deuxième année surtout, avait été coupable de moqueries à cause de son sang, car c'était une sang-mêlée. Mais qu'à force de ne plus les écouter, les harceleurs, finissent par se lasser , et ne font plus de menaces.

-Il faut seulement que tu arrives à prendre sur toi, à ne pas leur montrer que tu es blessée, il faut que tu montre un visage inexpressif, comme si ça ne te faisait rien... Ca ne sera pas simple au début, mais avec le temps, on y arrive, tu verras.

Raconter tout ça faisait ressortir à Amortencia ses plus mauvais souvenirs. Ceux qu'on préfère oublier, et qui gâche les meilleurs moments de nos vies. Elle comprenait très bien ce que subissait Elizabeth, et elle sera là pour elle, ce qu'elle n'hésita pas à lui répéter plusieurs fois d'ailleurs ! Amor', elle, n'avait eu personne pour la conseiller, pour lui dire d'être forte et imperturbable , mais elle aurait aimé ça , elle aurait peut-être subi ces insultes moins longtemps. C'est ce qu'elle voulait donner à Eli', une chance de s'en sortir plus vite qu'elle.

Puis, elle revint sur le sujet du sort raté. Elle lui expliqua que, paralysée par la peur, on était moins concentrée et donc moins apte à lancer des sorts.

-La baguette ressent ta peur, lui dit-elle. Tu verras, tu l'apprendras dans certains cours, c'est ta première année, tout n'est pas simple à comprendre, mais au fur et à mesure des années qui passe, tu réussis et tu deviens fier de toi-même. En tant que Serdaigle, il ne devrait y a voir aucun problème pour toi, j'en suis sûre! Et dis-toi, que si tu as quand même un problème quelque part, tu as maintenant, une nouvelle amie sur qui tu peux compter !
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Mer 11 Jan 2017 - 1:18


Elizabeth se sentait beaucoup mieux maintenant. Amortencia lui avait tendu les bras tellement gentiment que son moral fût reboosté. Les explications et conseils qu'elle venait de lui donner n'étaient pourtant pas si réjouissant que ça et Elizabeth n'était pas certaine de pouvoir y arriver, mais savoir qu'elle pouvait compter sur quelqu'un était une très bonne nouvelle.

Aussi, ce qu'elle venait de dire l'intrigua. « La baguette ressent la peur ».
Était-ce lié à la douce mélodie qu'elle avait entendue lorsqu’elle avait acheté la baguette ? Soudain, elle se remémora les composants de cette dernière, poil de boursoufflet. Voulant changer de sujet de conversation et pour commencer à appliquer les conseils de sa nouvelle amie, elle posa alors la question de ce qu'était exactement un boursoufflet en s'excusant d'abord de l'avoir ennuyée avec ses histoires. Peut-être pouvait-elle trouver un livre dans cette immense bibliothèque, mais c'était l'occasion de discuter un peu plus avec Amortencia. Après tout, elle devait savoir beaucoup plus de chose qu'Elizabeth, vu son âge plus avancé.
Par la même occasion, elle se leva et alla remettre son livre dans la bibliothèque.

« C'est parce que c'est un des composants de ma baguette » ajouta-t-elle. « Elle a joué une douce mélodie que j'ai apparemment été seule à entendre quand je l'ai prise en main la première fois, c'est pour ça que j'ai su qu'elle me convenait ! »

Elle sortit ensuite sa baguette pour l'admirer à nouveau, espérant réentendre cette douce mélodie. Elle lui plaisait vraiment, son bois était doux et un point de rose se faisait voir dans le début du pommeau, grâce à son bois de rosier. C'était ce qui faisait que tout ça était réel.
Elizabeth vînt se rasseoir à côté de la gryffondor pour écouter ses explications. L'ambiance de la bibliothèque, maintenant qu'elle n'avait plus besoin de refuge, lui donnait l'envie d'apprendre des choses, le moment était parfais!
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Amortencia Lovegood, Mer 11 Jan 2017 - 14:42


Amortencia sentait qu'Elizabeth allait mieux maintenant. Elle se mit alors à s'excuser de l'avoir ennuyée avec ses histoires, mais elle ne l'avait pas ennuyée, loin de là. Amor' aimait l'idée de réconforter et de pouvoir aider les gens. Puis, la jeune fille commença à lui demander qu'est-ce qu'était un boursoufflet ? En lui précisant, qu'un poil de ce dernier était l'un des composants de sa baguette. En effet, elle lui expliquait alors que lorsqu'elle avait pris en main, une douce mélodie s'était mise en marche mais qu'elle était la seule à l'entendre. C'était la première fois qu'Amortencia entendait une histoire pareille, en effet une douce musique qui sort d'une baguette n'était pas forcément la rencontre banale pour un sorcier et celle-ci.

-La connexion que tu as avec ta baguette doit probablement être très forte, lui dit Amor'.

Elle répondit alors finalement à sa question : Qu'est-ce qu'était un boursoufflet ?

-Pour répondre à ta question, un boursoufflet est un petit animal de compagnie prenant lune forme de petite boule, ils sont très doux et ont un pelage qui varie entre le rose et le violet, c'est en fait tout petit, mais son pelage le grossit énormément. Ils sont aussi connus pour chanter le lendemain de Noël.

Pour mieux lui représenter ce qui se cachait dans sa baguette, Amortencia se leva et alla chercher dans un rayon un livre sur quelques créatures fantastiques utilisés comme animaux de compagnie, elle tomba très vite sur le boursoufflet et lui en montra alors une image.







Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Mer 11 Jan 2017 - 18:52


Elizabeth rangea sa baguette et écouta attentivement les explications d'Amortencia. En regardant sa jeune professeur improvisée, elle eut un déclic. Elle l'avait déjà vue, ailleurs qu'à Poudlard. Et d'un coup, à la fin de son explication, elle se souvînt ; la jeune fille l'avait aidé elle est ses parents à trouver la banque lors de son premier passage au chemin de traverse. Avant de jeter un coup d’œil observateur au livre qu'elle venait de prendre dans une des étagères de la bibliothèque, elle lui avoua qu'elle se souvenait l'avoir croisée.

« Désolé de pas m'en être souvenue plus tôt. » Dit-elle le visage rougissant. « C'est déjà la seconde fois que tu m'aides, je vais finir par t'être redevable ! »

Un très large sourire se dessina ensuite sur son visage car l'image du boursouflet la fit presque rire. Elle avait donc dans sa baguette un poil d'une étrange bestiole rose ou violette.
Elle lut quelque ligne en plus dans le bouquin. « Classe 1. Mange de tout. Facile à entretenir. »
Elizabeth n'avait pas vu la légende des classes mais au Vu des caractéristiques, c'était probablement aussi facile de s'occuper d'un boursouflet que d'un poisson rouge. Peut-être même plus facile. L'idée germa dans sa tête ; peut-être qu'elle pouvait réussir à ce qu'enfin son père accepte de lui prendre un autre animal que Jo, son poisson rouge. De plus, elle allait pouvoir emmener la petite bestiole à l'école, pour avoir un compagnon.

« Les premières année on droit à avoir ce genre d'animale ? » demanda la jeune serdaigle.

Sur la liste des fournitures, seul le chat, le hibou et le crapaud étaient mentionnés. Avaient-ils donc droit à quelques autres animales que ce soit ? Tant qu'ils n'étaient pas dangereux, pourquoi cela poserait problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Amortencia Lovegood, Mer 11 Jan 2017 - 20:31


Je continuai et terminai mes explications lorsqu'Elizabeth me confia qu'elle se souvenait de m'avoir déjà croisée sur le Chemin De Traverse. J'eus alors un déclic, en effet, je l'avais bien croisée et je lui avais montré le chemin de Gringotts avec une élève de Poufsouffle, mais ce n'est que lorsqu'elle m'en parla que je me souvins d'elle. Je lui avoua alors ne pas l'avoir reconnu tout de suite non plus, mais que déjà, comme je m'en souviens, aux premiers abords, j'avais trouvé notre rencontre assez sympa !

Après ces retrouvailles, Eli' s'est replongée dans le bouquin, regardant le boursoufflet, qui avait l'air de la faire rire, ce que je pouvais comprendre ! Puis elle se mit à regarder plus précisément les indications qui se trouvait à côté de l'image, il n'y avait rien de particulier, il était seulement marqué que la petite boule de poil rose mangeait de tout et était facile à entretenir, classé dans la classe 1 ( c'est clair donc, qu'elle n'avait vraiment rien de dangereux !). Elle finit par me poser une question:

-Les premières années ont le droit d'avoir ce genre d'animal ?

Je fus assez surprise de sa question, et à vrai dire, je ne savais pas quoi lui répondre. Sur la liste des fournitures scolaires que l'on reçoit tous les ans avant notre rentrée, il est écrit que l'on a le droit d'amener une chouette, un chat ou bien un crapaud mais rien n'est précisé sur les boursoufflets. Mais bon, après mûre réflexion, ce n'est pas un petit animal de ce genre qui poserait un problème à qui que ce soit, et j'en ai déjà vu auparavant dans l'enceinte de l'école... Ne connaissant donc pas la règle précise qui parle de cet animal, je lui conseillai de demander à l'un de ces professeurs qui serait sûrement plus apte à lui répondre qu'une élève , même de cinquième année. J'ajoutai que si elle en voulait vraiment un, elle en trouverait facilement dans plusieurs magasins du Chemin De Traverse sans problème.

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Mer 11 Jan 2017 - 22:19


Amortencia ne put répondre à sa question et conseilla à Elizabeth de poser la question à un professeur pour être sûr, ce que la petite ferait aussi tôt qu'elle aurait cours. Aussi, elle précisa qu'elle pourrait facilement trouver le petit animal sur le chemin de traverse.
Eli repensa à sa balade. Elle n'avait pas eu le temps de flâner dans les diverses boutiques ce jour-là et elle espérait pouvoir y traîner ses parents à nouveau, même si aucun prétexte ne les obligerait à y aller. Ou peut-être la laisserait-il y aller seul, ou encore avec une ou plusieurs amies. Elle savait qu'elle allait devoir négocier pour y retourner, mais elle avait confiance et était persuadée qu'elle ne finirait pas s'y trouver à nouveau, avec ou sans eux.

Débarrassée de tous les tracas de la journée, la jeune magicienne semblait plus sereine. Un bon moment s'était écoulé depuis le moment où elle avait décidé de se réfugier dans la bibliothèque et elle se demandait quelle heure il pouvait bien être à présent. Son ventre décida de le lui répondre à la place d'une éventuelle horloge. Commençant à grogner, il annonçait que l'heure du repas du soir se rapprochait. Les élèves étaient bien moins nombreux aux tables alignées dans le centre de la pièce, même s'il n'y avait pas vraiment eu beaucoup de monde sur la journée.

Elizabeth commençait aussi à avoir les paupières tombantes. Le fait de pleurer lui avait fatigué les yeux et elle les frotta avec ses poings. Elle pensait déjà au festin du soir et à l'ambiance bon enfant qui régnait aux différentes tables. Elle s'imagina déjà, le ventre rempli et l'esprit léger, tomber sur son lit douillet, se laissant doucement emporter par ses rêves d'enfant.
Mais elle se souvînt alors qu'elle avait encore un devoir à finir pour le cours de défense contre les forces de mal et qu'elle s'était dit qu'elle voulait aussi s’entraîner encore une fois ou deux au sort de lévitation, même si elle avait réussi avec brio les tours de magie la première fois.
Elle se leva et prit ses affaires qu'elle avait posées sur le côté en arrivant.

- « J'ai encore un peu de travail à finir, je vais aller m'installer à une table. » Prévînt la fillette. « Si jamais tu veux m'accompagner? » Demanda-t-elle alors sans savoir si Amortencia avait du travail ou même l'envie de travailler.

Finir la rédaction sur les enchantements basiques de défense ne l'enchantait guère. Elle aurait même préféré apprendre tout de suite à utiliser les différents sorts, même si, de toute évidence elle n'en aurait pas besoin de sitôt.
Elle sourit et attendit la réponse de sa camarade avant d'aller s’asseoir à une table.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Amortencia Lovegood, Jeu 12 Jan 2017 - 12:09


Elizabeth semblait fatiguée, elle commençait à se frottait les yeux avec ses poings, et je la comprenais, la fatigue commençait à paraître aussi chez moi. Un bâillement m'échappa, et une petite peur s'installa alors en moi, je ne voulais pas qu'Elizabeth pense qu'elle m'ennuyait, tout au contraire, j'étais très bien, assise avec elle dans ce petit coin. Tout à coup, elle se leva et prit ses affaires, ma peur grandit. Mince ! Le mauvais message était passé! Je m'apprêtais donc à rattraper le malentendu mais la première année fût plus rapide, et me dit alors qu'elle avait un travail à finir, puis me proposa de l'accompagner.

Rassurée, je pensai à sa proposition, je me levai également, essayant de me remémorer si moi aussi un ou plusieurs travaux m'attendaient, mais si mes souvenirs étaient bons, rien de tout ça n'était prévu. Je finis donc par lui donner une réponse positive:

-Oui, pourquoi pas ? Si ça ne t'ennuie pas bien sûr !

Ce serait un plaisir de pouvoir encore la conseiller ou bien l'aider ! Et plus cette fin d'après-midi se déroulait dans le temps, plus je me disais que cette petite me faisait pensait à moi il y a quelques années: Un peu perdue, mais avec la volonté de faire du mieux qu'elle pouvait, c'était tout moi ça ! La seule différence était que mes frères étaient là pour m'aider, bien que les deux eurent été envoyés dans une autre maison, c'était toujours ça. Mais l'on veut toujours tout faire par soi-même à Poudlard, et il y a tant de choses à découvrir dans cette école que même aidée, l'on finit perdue. J'imagine qu'Elizabeth n'a même pas tout vu, peut-être même qu'il y a des lieux dont elle ignore encore l'existence, mais c'est aussi ce qui fait la magie de l'endroit. Je suis certaine qu'elle le découvrira avec plaisir et bonheur tout comme je l'ai découvert lors de ma première année.

Elizabeth avec ses affaires en main, alla s'asseoir à une table, je la suivis, et telle une aide aux devoirs, je lui demandai:

-Alors dis-moi, quel est le programme du jour ?

Elle sortit alors une rédaction qu'elle avait déjà débuté: Si j'avais bien saisi, c'était sur les premiers enchantements faciles pour se défendre. Mais afin d'en avoir le cœur net, j'attendis tout de même sa réponse à ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Elizabeth Goodlynch, Ven 13 Jan 2017 - 23:40


Amortencia accepta de se joindre à Elizabeth encore un petit temps. Elles se dirigèrent donc vers une table libre et s’assirent. Il faisait assez frisquet dans la bibliothèque et le bois de chaises étaient froids. Eli regretta de ne pas avoir pris son écharpe au matin avant de partir et eût un petit frisson.
Enfin, elle sortit tout le matériel nécessaire pour écrire. Cela lui faisait toujours un peu bizarre d'écrire sur du parchemin avec une « vraie » plume vu que chez les moldus on écrit généralement avec un stylo en plastique de forme allongée. Certes, les pointes sont très ressemblantes mais la prise en main d'une plume, beaucoup plus fine, était très différente et la jeune apprentie avait du mal à s'y habituer. Le parchemin non plus n'était pas commun pour elle, qui avait l'habitude des cahiers aux feuilles toutes blanches et lignées. D'ailleurs, par moments son écriture faisait des vagues car elle n'arrivait pas, sans repères, à écrire droit.
Une fois ses affaires installées, son encrier et son parchemin posé sur la table, plume en main et prête à continuer.

«-Alors dis-moi, quel est le programme du jour ? » demanda Amortencia.

Elle expliqua qu'elle devait faire une rédaction en plusieurs points sur les sortilèges de défenses. Ce n'était pas très précis en vérité, la jeune fille ne savait pas si elle devait parler seulement des basiques ou si elle pouvait s'étendre sur des sujets un peu plus compliqués. Pour l'instant, seuls trois sortilèges figuraient sur la feuille brune mais ce n'était pas suffisant, le professeur avait demandé à remplir au moins un parchemin recto complet et il manquait encore la moitié. Il fallait donc qu'Elizabeth trouve encore au moins trois autres sorts, à peu de chose près.

Elle avait déjà noté le charme du bouclier, dont l'incantation basique est : « Protego », et deux autres sortilèges assez complexes que la jeune Elizabeth avait découverts dans un livre racontant la bataille de Poudlard ; Repello Inimicum et Fianto Duri. Ce n'étaient pas les plus simples mais ça avait été les premiers qu'elle avait eus en tête. Elle avait, grâce à la bibliothécaire, déniché des livres de sorts expliquant assez clairement le fonctionnement de ces derniers et elle était assez fière de ce qu'elle avait appris.
Elle réfléchit quelques secondes avant de noter le nom d'un sortilège de plus ; le patronus. Elle savait qu'il servait à se défendre mais elle ne savait pas exactement contre quoi ni comment il fonctionnait réellement. Elle ne connaissait pas non plus l'incantation.

Eli se tourna vers sa jeune professeur et amie et posa la question :

« Tu connais ce sortilège ? Je sais qu'il sert à protéger mais si tu sais m'aider un peu ? Ou alors si tu as un livre à me conseiller pour en apprendre plus ? »


Elizabeth était avide d'en apprendre plus sur n'importe quel charme possible et imaginable. Ce cours n'était pas son préféré car elle pensait toujours que si une leçon de défense existait, c'est qu'il y avait un risque. En tant que fillette de 11 ans, c'était normal qu'elle s'inquiète un peu. Par ailleurs, il fallait bien avouer qu'elle apparentait vraiment beaucoup de choses !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un coin tranquille

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 13

 Un coin tranquille

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.