AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 2 sur 10
A la lisière de la forêt interdite
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Heather Wells
Serpentard
Serpentard

A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Heather Wells, le  Jeu 18 Juin 2015 - 10:58

La gamine ne s'exécuta pas, elle préféra trouver une excuse pour perdre du temps et ne pas se rendre aux cachots sans doute. Mais plus elle parlait, plus la patience de la Garde Chasse s'amenuisait. Était-elle complètement stupide pour ne pas faire ce qui lui était demandé ?

D'un côté, elle avait pas forcément tord. Si Kholov ou rien qu'un simple élève, la découvrait en train de promener une élève à moitié nue dans les couloirs du château, nul doute qu'elle allait s'attirer de gros problème. Elle voulait se couvrir ? Très bien, elle aurait un vêtement, mais il n'était pas question de faire un détour jusqu'à sa cabane. La jeune femme appela son elfe de maison qui apparut dans la seconde et lui demanda de revenir avec l'un des T-shirt qu'elle ne mettait jamais et qui était perdu au fin fond de sa commode. Il était évidemment hors de question de prêter à une élève quelque chose qu'elle appréciait. L'elfe réapparut rapidement avec le bout de tissu noir délavé et, un simple signe de tête de sa maîtresse, et il repartit aussitôt.

- Voilà ton T-shirt, fit la jeune femme en le tendant à l'élève. Tu seras bien belle dedans. Mais tu vas aller aux cachots maintenant ma belle.
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Lizzie Bennet, le  Mar 23 Juin 2015 - 8:33

C’était donc une mode chez les femmes sexy que d’avoir un elfe moche. Et de les faire venir à la première occas. Etait-ce pour accentuer le contraste entre leur beauté et la laideur de leur esclave ? Par goût du pouvoir et de l’obéissance sans restriction ? Après, celui-ci semblait moins violenté que Kumouyé -celui de Bocci-, même si elle lui parlait pas avec plus de douceur. Non que ce soit tout à fait désagréable comme spectacle que de voir quelqu’un d’autre écoper le mauvais poil de la jeune femme, ni que l’autorité lui aille mal -vocalement parlant bien évidemment. La préfète en profita pour filer un discret coup de pied au Croup. D’ordinaire, elle aimait assez cette espèce, mais celui-ci semblait trop fidèle   à sa maîtresse pour lui être d’une réelle utilité. Le soumis revint vite, et fila à Wells un bout de tissu noirâtre ressemblant assez peu à un vêtement. Après, elle ne pouvait pas faire la difficile et demander un haut d’uniforme, elle en avait pas à son arrivée et ne tenait pas spécialement à ce que la pulpeuse créature y voit une infraction de catégorie 1 à ajouter aux motifs.
- Voilà ton T-shirt,
lança la garde-chasse en lui tendant un torchon. Tu seras bien belle dedans. Mais tu vas aller aux cachots maintenant ma belle.
Dans d’autres contextes, la double insistance sur sa beauté lui aurait fait penser au maintien de la possibilité de la baise, mais celle-ci semblait trop ironique. Se demandant quels instruments la femme cachait dans ses cachots, elle lui emboîta le pas. C’était le moment de voir à quel point la jeune femme ayant fait ses preuves à la Coupe était une garde-chasse peu conventionnelle. Pis inutile de faire la difficile tant qu’elle ne récupérait son arme. Elle s'arrêta devant la porte, s'interrogeant sur ce que pouvait lui réserver l'ex-Serpentard.



Dernière édition par Lizzie Bennet le Jeu 24 Sep 2015 - 12:12, édité 1 fois
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Heather Wells, le  Sam 1 Aoû 2015 - 17:38

La gamine ne rajouta rien de plus. Cela signifiait sans doute qu'elle acceptait son destin, elle méritait bien deux trois paires de claques celle-là. La Garde Chasse indiqua le château d'un coup de menton, demandant ainsi qu'elle la suive. Durant tout le chemin, elle préféra garder le silence. Elle se doutait bien que si elle entamait la discussion, elle ne s'en sortirait jamais.

La porte d'entrée se dessinait bien rapidement devant elles. Si Heather avait épargné le petit Serpentard, car il fallait bien le dire, mais ça lui aurait écorché la bouche de faire perdre des points à son ancienne Maison, elle ne le serait pas avec la petite. Les casses-pieds, fallait les maîtriser avant qu'ils ne deviennent ingérable. Dans de tout autres circonstances, l'Irlandaise s'en serait donné à cœur joie. Mais elle ne voulait pas perdre son job pour une débilité pareille, alors elle allait devoir se maîtriser. Une fois à l'intérieur du château, elle suivit l'élève jusqu'au cachot.

Fin du RP
Evelyn Wells
Evelyn Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Evelyn Wells, le  Mer 5 Aoû 2015 - 9:48

RP précédent terminé ~ RP avec Gohan Fox

    Cela ne faisait que deux jours qu’Evelyn était de retour à Poudlard… Deux jours et elle était dans un tel état d’énervement qu’elle se demandait presque si elle ne devait pas tout simplement en repartir. Et pourquoi donc ?
    Tout simplement à cause de Gohan ! Pourtant tout c’était très bien passé avant son départ pour la France. Merveilleusement bien passé même, mais en trois semaines elle n’avait reçu aucune lettre, rien, pas un seul mot. Elle avait bien essayé de lui en envoyer. Anaëlle lui avait prêté sa chouette mais à aucun moment elle n’avait reçu la moindre réponse à ses messages. Rien. Elle avait pensé qu’il y avait un problème, que sa mère avait sûrement trouvé un moyen d’intercepter son courrier… d’ailleurs les regards noirs qu’elle lui jetait pas moment avait presque fini de convaincre la jeune Serpentard, mais une fois de retour à Poudlard, alors qu’elle s’imaginait qu’elle retrouverait son ami comme elle l’avait quitté sur le chemin de traverser, elle avait pris une grande claque dans la tête.

    Certes les couloirs des cachots étaient plutôt sombres et elle aurait pu se tromper mais elle avait reconnu sa voix lorsqu’il s’était adressé à cette minette dans un coin encore moins éclairé que les autres. Et que pouvait-il bien faire dans ce genre d’endroit, à dix centimètres d’une autre élève ? Certainement pas réviser la métamorphose. Son sang s’était glacé dans ses veines et elle avait fait demi-tour avant de se faire remarquer. Depuis elle broyait du noir, elle n’était pas allée dans la Grande Salle le soir, ni le lendemain matin au petit-déjeuner de peur de le croiser. Son cœur était en miette mais pour le moment elle était surtout en colère, elle pleurerait plus tard.
    D’ailleurs elle voulait quand même avoir un minimum d’explication, pourquoi l’avoir oublier si vite ? Trois semaines ce n’est pas si long à attendre. Alors certes ils ne s’étaient rien promis, ni après le lac, ni après leur rencontre à Londres, mais pour elle, les baisers qu’ils avaient échangés voulaient dire quelque chose.

    Elle était passée à la volière dans l’après-midi et avait rapidement griffonné un mot pour lui « Dans le parc, côté forêt interdite à 20h. Evy »
    C’était bref et dénué de la moindre émotion. Pourtant, à peine le hibou s’était-il envolé qu’elle sentit les larmes qu’elle refoulait depuis la veille lui piquer les yeux.
    Elle poussa un long soupir et se dirigea vers le lac. Elle n’avait plus cours de la journée et elle pourrait attendre là-bas. De toute façon elle n’avait pas faim et elle ne voulait voir personne alors à quoi bon retourner au château.

    Elle avait choisi ce coin du parc parce qu’il n’était pas aussi près du château que l’arbre sous lequel ils s’étaient de si nombreuses fois installés. Elle poussa un soupir en s’installant sur la pelouse et ne jeta même pas l’once d’un regard vers la forêt. Cet endroit-là ne l’avait jamais vraiment attiré mais après tout si la promesse de ne pas en revenir vivant tenait vraiment peut-être qu’après sa conversation avec Gohan elle s’y rendrait. La colère lui permettait de ne pas trop souffrir, mais au fil des minutes et des heures, elle ne pouvait pas s’empêcher de retenir ses larmes. Parfois elle pleurait à gros sanglots, parfois ce n’était que de fines larmes qui coulaient silencieusement sur ses joues.
    Le temps semblait en accord avec elle… Il pleuvait. Il pleuvait beaucoup. Et même si elle avait froid, même si ses doigts étaient engourdis, qu’elle était trempée jusqu’aux os et qu’elle tremblait comme une feuille, elle ne voulait pas bouger. Elle restait là, assise à fixer un point invisible en face d’elle, tantôt pleurant, tantôt enrageant contre ce Gryffondor qui l’avait séduite pour la laisser tomber une fois satisfait.

    Il s’est fichu de toi ma pauvre Evy… Vous êtiez amis, de très bons amis et quand tu lui as laissé entrevoir qu’il pouvait avoir plus… Il s’est servi et ensuite il t’a oublié… Tu n’avais qu’à pas être aussi stupide…

    Cette pensée renforça sa colère et fit couler davantage de larmes sur ses joues. Elle n’aurait jamais pu imaginer que son meilleur ami soit ainsi, pourtant, elle n’avait pas rêvé, c’était bien lui qu’elle avait vu dans les cachots, elle avait reconnu sa voix, son rire amusé… elle avait même pu imaginer son regard pétillant et son petit sourire. Mais ce n’était pas elle qui se tenait contre lui à ce moment-là et ça… ça faisait toute la différence.
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Gohan Fox, le  Jeu 6 Aoû 2015 - 20:55

Gohan ne se reconnaissait plus...
Mais pourquoi avait-il été aussi naïf ???
Il s'était livré comme jamais à celle qu'il aimait le plus au monde et tout ça pour quoi ? Trois semaines qu'elle était partit et pour lui cela lui semblait une éternité...

Un mec rencontré en France et ça y est il n'existait plus à ses yeux et elle lui demandait de l'oublier ??
Il était en colère... Non pas en colère, mais enragé, furieux...
Lorsqu'ils s'étaient vu avant le départ de la Serpentard, tout s'était merveilleusement bien passé, il avait put lui offrir l'animal qu'il lui avait acheté et les deux jeunes gens s'étaient même embrassés dans une étreinte amoureuse...

Mais voilà, alors que Gohan était heureux d'avoir pu se livrer à son "amie" et elle aussi, il avait pensé bêtement qu'à son retour elle viendrait le voir pour lui annoncer qu'elle avait pris sa décision et qu'elle voulait être avec lui mais la réalité fut autre...
En effet, 4 jours après son départ, il avait reçu une lettre d'Evelyn qui lui avait déchiré le cœur... Chaque mot avait résonné comme un coup de poignard et ils étaient à jamais gravés dans son cœur...

- Gohan,

Mon père m'a fait rencontré un homme charmant du nom de Duncan.
C'est un sang-pur.
J'ai décidé de lui laisser sa chance.
Je le dois à ma famille.

Je suis désolé mais je sais que tu comprendras...

Ton amie, Evy

P.S. : Ne réponds pas à cette lettre s'il te plait...


Chaque phrase avait fait l'effet d'une masse sur sa tête...
Il pensa un instant que cela ne pouvait venir d'Evelyn mais les mots étaient si durs et faisaient si mal...

Le jour où il reçut cette lettre, il passa la soirée au Chaudron Baveur a essayé de noyer son chagrin dans l'alcool... Ce fut la première cuite de sa vie...
Puis il commença à ne plus avoir d'intérêt pour quoi que se soit... à part la gente féminine...
Il se dit que désormais il ne se prendrait plus la tête... plus de sentiments amoureux, juste de l'amusement...

Les journées passèrent ainsi que les semaines et, alors qu'il bouquinait tranquillement dans sa chambre, il reçut un mot de la part d'Evelyn :

- Dans le parc, côté forêt interdite à 20h. Evy

Ca, pour un message court et succint, on ne pouvait pas faire mieux...

Au départ, à peine avait-il lu le message qu'il l'avait chiffonné et balancé à l'autre bout de la pièce... Non mais pour qui elle se prenait ? Son chien ? Elle sifflait et il rappliquait ?

Puis il s'était ressaisit... Après tout, elle avait fait un choix et elle restait son amie alors soit il se rendrait au rendez-vous...

Il pleuvait beaucoup ce soir là. Gohan s'était toujours imaginé la retrouver sous la pluie et échangeant un baiser passionné avec la belle jeune femme, leurs vêtements et cheveux trempés par la pluie et décidant de s'engager définitivement et officiellement l'un envers l'autre... Mais maintenant il n'était plus sûr de rien...

Il était 20h et Gohan se rendait le pas lourd vers la lisière de la forêt interdite... Il vit la Serpentard assise sur la pelouse, trempée et tremblotant sous la pluie...

Son naturel revint aussitôt sans qu'il le veuille et se dépêcha de rejoindre Evelyn :

- Evy ! Ne reste pas là... Tu es trempée... Viens te mettre à l'abri... lui dit-il un peu inquiet de la voir dans cet état...
Aquila D'Orion
Aquila D'Orion
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Aquila D'Orion, le  Jeu 24 Sep 2015 - 6:57

Pas de réponse depuis plus d'un mois. RP avec...

C'était une nuit sans lune parfaitement opaque glaciale comme l'étaient les nuits du début de l'automne en Angleterre. La bruine de début de soirée tombait encore sur Poudlard et ses environs comme le cadavre de l'averse qui avait vaillamment chargé le ciel toute l'après midi. Comme il devait faire bon à se rafraîchir dehors dans l'humidité du crépuscule tant les salles du château étaient chauffées par les cheminées magiques. C'était particulièrement vrai pour les salles communes et les dortoirs dans lesquels la cheminée donnait sur un grand poêlon en éteint qui chauffait toute la pièce ronde, les dortoirs se trouvant exactement au dessus des salles communes. Ainsi, l'envie se faisait croissante d'aller faire un tour au clair de lune malgré l'absence d'astre cette nuit là ; encore que si la Lune était nouvelle, Mars apparaissait bien à travers une épaisse couche de nuages gris, rougeoyante comme une petite perle de sang dans un océan de pierre. Aquila s'assit sur son lit en rabattant son baldaquin vert émeraude aux couleurs de sa maison. Il avait envie de sortir.

Bientôt, il avait enfilé sa cape de laine et ses bottines pour se frayer un chemin à travers les cachots et remonter pour passer dans le hall devant une statue d'Albus Dumbledore qui ronflait bruillament. Il passa les grandes portes de l'académie et se retrouva dehors dans la cours du hall. Le jeune garçon récalcitrant passa le pont de bois non sans avoir jeté un coup d'oeil dans le vide et traversa le cercle de dolmens avant de descendre la colline en direction de la Forêt Interdite. Il ignorait encore ce qu'il allait y trouver, mais il savait qu'à l'entrée de celle ci, non loin de Pré-Au-Lard, des sombrals venaient souvent lui manger dans la main. Il pouvait les voir depuis que son grand père avait été tué par un sorcier ivre qui, voulant le transformer en "devin" le transforma bientôt en "défunt" mettant en cause une erreur de traduction de la formule. Quoi qu'il en fut, Aquila était déjà à la lisière de la forêt ou les arbres sont si noirs qu'on peut les confondre avec la nuit et il n'y avait toujours pas trace d'un sombral. Il entendait des bruits sinistres, sortes de craquement au croisement du crissement et du froissement de la crasse fraîche que la nuit avait déposé sur les arbres. Une gigantesque forme noire et tentaculaire se déplaçait indistinctement devant lui mais la vitesse à laquelle elle progressait dans sa direction ne lui plaisait pas du tout.

Lorsqu'il revint sur ses pas pour rentrer au château et se calfeutrer dans son lit chaud, Aquila se rendit compte qu'il n'avait pas avancé beaucoup (si ce n'était pas du tout) dans l'épaisse forêt aussi touffue que les créatures qu'elle abritait. Il se promit du retourner et de s'y enfoncer plus sévèrement la fois suivante. Ainsi le lendemain, il n'écouta absolument rien des trois cours de la soirée et ne passa par la salle commune de Serpentard que pour y déposer ses affaires. Il n'avait parlé de son projet à personne aussi se rendait il au même point le plus discrètement possible. Bien sûr, en plus de cela, la nuit commençait à s'abattre sur les collines boisée du nord de l'Angleterre et il ne faisait aucun doute que si on découvrait un élève traînant dans la Forêt Interdite à cette heure là, les conséquences en seraient des plus funestes. Il se rappella sans difficulté l'endroit où il avait été la veille au soir ainsi que les ombres rampantes et les bruits sinueux de la forêt mortelle dont le doucereux mouvement des feuilles dans le vent évoquait l'exquise danse des flammes d'un feu de cheminée. Un craquement intense signala à Aquila qu'il n'était plus seul depuis un long moment, il se retourna en même temps qu'il se devoila d'un Lumos et il se rendit compte qu'il s'était aventuré trop loin. À un mètre de lui tout au plus, un acromentule faisait crépiter le sol de ses huit pattes dans un clapotis de poêle à frire.
Elyas Findlay
Elyas Findlay
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Elyas Findlay, le  Jeu 24 Sep 2015 - 11:40

Après avoir fait une rencontre quelque-peu étrange l’après-midi à côté du lac dans le parc de Poudlard; il se dirigea vers la bibliothèque en bon serdaigle pour trouver de quoi lire. Après plusieurs minute de recherche, il trouva un ouvrage sur l'histoire de Poudlard; lui qui était passionné d'histoire, il s'en trouva ravi. Il reprit la direction du parc de Poudlard tout en lisant son ouvrage, il était tellement absorber la sa lecture, qu'il oublia qu'il y avait un vrai monde qui l'entourait.

Les heures passèrent..  

Lorsqu'il releva la tête la chaleur du soleil avait été remplacé par l'ombre de la nuit et l'endroit où il se situait était inconnue pour lui: Il ne s'était pas arrêter de marcher et était tellement concentré dans sa lecture qu'il ne vit pas non plus le temps passer.. Il ne connaissait même plus l'heure actuelle, mais il avait un autre vrai problème, savoir où il était..
Il pris sa baguette et cria "Lumos" en faisant un tour de bras; et là, une lumière qui semblait comme tout droit venue d'un monde idéal apparue. Il s’avança alors baguette à la main. Et à peine quelque mètre plus loin il vit un jeune homme qui semblait comme pétrifier face à une immense araignée qui ressembler très fortement à un acromentule et qui en était certainement une.. Bien qu'envahi d'une grande peur également, Elyas cria "Reste pas là grand fou !" Et lança un "stupefix" sur la bête et pris le jeune homme par le bras pour le tirer de là.

Mais lorsqu'il regarda de l'autre coté, il en vit 2 autres .. Ils étaient tomber sur un nid entier ...
Aquila D'Orion
Aquila D'Orion
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Aquila D'Orion, le  Lun 28 Sep 2015 - 2:16

J'étais en week-end

Un peur panique s'abattit sur le jeune Aquila, en proie à la crainte comme à l'araignée qui menaçait de lui sauter dessus. Reste pas là grand fou ! Le cris d'une voix inconnu le ramena à la raison. Il dressa sa baguette en direction de l'animalesque ombre velue mais il n'eut le temps de rien faire que déjà, cette dernière se retrouvait victime d'un filet de lumière rouge et qu'elle se figea dans une position burlesque. Le serpentard n'avait pas le temps de se réjouir car déjà, il senti qu'on le tenait fermement par le bras pour le traîner, l'assaillant le lâcha avant qu'il n'ai le temps d'utiliser un laslabask qui aurait été inapproprié de toute façon : Aquila se trouvait en compagnie d'un jeune Serdaigle essoufflé qui croisait le regard de deux autres acromentules.

Aragna Exumai Hurla -t- il sans prendre le temps de vraiment pointer sa baguette sur sa cible qu'il Toucha malgré tout tant la détermination le gagnait. Les deux arachides se retrouvèrent à quelques mètres de l'endroit où elles étaient et fuillaient vers l'entre de la forêt comme menacées par la chaussure d'un géant. Le jeune homme se tourna en direction du Serdaigle. Dans quelle direction se trouve le château ? Il n'eu absolument pas le temps d'attendre une réponse, il y en avait peut-être cent, peut-être mille, de tous les côtés, il se faisaient encerclés par les araignées, l'épaisse masse qu'elles formaient se propageait en direction des deux élèves. Aquila tenait fermement sa baguette. Incendio ! aussitôt, une longue langue de feu sortit de sa baguette qui vint s'écraser sur quelques araignées. Celles ci moururent aussitôt, mais l'énervement de leurs congénères redoubla d'intensité.
Elyas Findlay
Elyas Findlay
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Elyas Findlay, le  Lun 28 Sep 2015 - 11:50

Décidément, il n'avait pas de chance.. Lui qui voulait passer un moment calme pour se reposer et réfléchir et bah c'était vraiment un échec, puisqu'il se retrouva encerclé d'acromentule.. Il détesté ça, avec leurs grande et apaise pattes voluptueuses leurs nombres incalculable d'yeux et leurs dards qui transperceraient un mur. Il comprit un peu mieux pourquoi cette endroit était interdit, mais ce n'était plus le moment de divaguer, il fallait passer à l'action ! Mais le problème, c'est qu'il savait que ça allait être vraiment vraiment compliqué, elles étaient beaucoup trop nombreuses et la raison suivit de la peur commencèrent à prendre le dessus à tel point qu'il n'entendu même pas la question du son compère.
Il pris alors en tremblant sa baguette pour la pointer vers les bêtes lorsque le jeune qu'il venait d'aider lança un puissant sort de flamme. Malheureusement ça ne les décourageaient pas, au contraire ça les rendaient encore plus féroces qu'avant..
Il se retourna alors pour lui faire face tout en gardant sa baguette pointée sur les acromentules et lui demanda avec un cri inquiet :

On fait quoi maintenant !!?  
Amy Shields
Amy Shields
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Amy Shields, le  Lun 28 Sep 2015 - 12:19

Amy avait passée sa journée à Poudlard. Elle avait lu des livres ou avait travaillé dans la bibliothèque toute la journée. Quand elle sorti de la bibliothèque, à une heure assez avancée de la soirée, elle se dit que ça serait peut-être bien qu'elle se change les idée et qu'elle prenne l'air. Elle se dirigea donc vers sa salle commune et une fois à l'intérieur, commença à se préparer : Elle enfila un manteau d'automne, une jean et des bottines en cuir noir. Elle recoiffa vite fait ses cheveux bruns, remit en place sa frange et reparti.


Elle sortit de sa salle commune et se faufila discrètement jusque dans le hall d'entrée du chateau. Elle sorti sur la pointe des des pieds et une fois dehors, inspira à l'air nocturne à plein poumons. Elle sorti sa baguette et chuchota un #Lumos. Une lumière apparue au bout de sa baguette, elle commença à marcher pour se promener. Elle longea le lac et arriva à l'orée de la forêt interdite. Elle regarda les arbres qui formaient une masse sombre et imposante. Elle allait faire demi-tour lorsqu'une voix d'homme attira son attention : 


On fait quoi maintenant !!? 


La voix avait l'air affolée. Amy décida donc d'entrer silencieusement dans le bois. Même si ce n'était pas son habitude de désobéir aux règles, elle avait envie d'aller voir si la personne qui avait prononcé ces mots avaient besoin d'aide. Une fois au début de la forêt, une lumière attira son attention. Elle se cacha derrière un arbre et regarda. Elle manqua de crier en voyant les énormes araignées s'approcher dangereusement de deux jeunes hommes. Elle vit une des créatures prête à bondir sur un des jeune homme, elle sortit de sa cachette, pointa la baguette sur l'araignée et dit d'une voix forte et pleine d'assurance :  #Arania Exumaï. L'araignée fut éjectée à plusieurs mètres de la et Amy en profita pour se précipiter à côté des deux jeunes gens.


- Besoin d'aide messieurs ? Elle se força à dire ça d'une voix enjouée alors qu'au fond d'elle, elle était morte de peur.


Ne les quittez surtout pas des yeux.


Elle garda sa baguette pointée sur les araignées, réfléchissant à comment ils allaient se sortir de là.


HRP:
 


Dernière édition par Amy Shields le Lun 28 Sep 2015 - 14:17, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Invité, le  Lun 28 Sep 2015 - 12:51

Siobhan commençait sérieusement à étouffer, rester cloîtrée entre quatre murs n'était pas dans ses habitudes, loin de là même.

Assise sur son lit, elle balaya la pièce du regard pour s'assurer que personne ne la verrait s'éclipser, et une fois qu'elle en fut certaine ouvrit sa malle en quatrième vitesse pour revêtir des vêtement plus chaud et enfiler sa longue cape de la couleur des ténèbres, elle se sentait pousser des ailes et son coeur battait la chamade, bien qu'enfreindre le règlement était devenu une habitude pour elle, mais elle gardait cependant son sang-froid, sachant pertinemment que c'est dans la précipitation que l'on commet des erreurs.

Rabattant son capuchon pour dissimuler son visage auquel était accroché un fin sourire malicieux, elle allait sortir lorsque elle fit demi-tour pour glisser plusieurs affaires sous sa couette afin de faire penser qu'elle était en train de dormir.

Avant de partir, elle jeta un regard complice au corbeau perché près de la fenêtre, puis sortit en restant la plus discrète possible. Ca, elle savait faire, elle était même passée maître au fil des années...

Une fois dehors elle prit ses jambes à son cou et, riant, lança un dernier regard aux bâtiments de l'école.

Arrivée à l'orée de la forêt interdite, et alors qu'elle s'apprêtait à pénétrer dans la pénombre pour elle si rassurante, elle se stoppa net lorsque un bruit lointain la fit tiquer et mit ses sens en éveil, elle abaissa son capuchon pour mieux entendre et tendit l'oreille.

- On fait quoi maintenant !!?

La jeune femme fut d'abord étonnée, elle fronça les sourcils et rabattit son capuchon tandis que ses jambes prirent l'initiative de courir dans les directions des cris une demi seconde avant que son cerveau leurs en donne l'ordre. Approchant à grand pas du lieu où se déroulait visiblement une bêtise, elle entendit une jeune femme crier un sortilège et fronça un peu plus les sourcils, ne s'arrêtant pas une seule seconde de courir, on ne saurait dire si elle était inconsciente, inébranlable ou bien courageuse.

Arrivant sur les lieux, Siobhan analysa rapidement la situation et sans attendre sortit d'un geste sec mais mesuré sa baguette, la pointant sur le groupe d'araignées, avant d'ouvrir la bouche et d'hurler "#Arania Exumaï !" sans réfléchir. La créature visée se vit être projetée en arrière dans un horrible cri de souffrance. Elle se dirigea ensuite vers les deux garçons, toujours encapuchonnée, et leurs dit d'une voix un peu vive, n'ayant pas vu Amy un peu plus loin:

- Espèce de petits malin, qu'est-ce que vous faites ici ?!
Aquila D'Orion
Aquila D'Orion
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Aquila D'Orion, le  Lun 28 Sep 2015 - 18:27

On fait quoi maintenant ? Interrogea le jeune Serdaigle qui se retrouvait bientôt dos à dos avec Aquila, soulignant leurs tremblements respectifs. Comme un feu de forêt, la masse grouillante d'araignées semblait grossir à vu d'oeil et s'étendre de plus en plus jusqu'à marquer ce qui ressemblait le plus à l'horizon. Soudain, une voix féminine et particulièrement agréable à entendre dans cette situation se manifesta. Besoin d'aide messieurs ? [...] ne les quittez surtout pas des yeux. dit presque calmement une jeune Poufsouffle au regard enjôleur qui avait déjà réussi à se débarrasser d'une acromentule. Cette vision redonna immédiatement du courage au Serpentard qui dressa de nouveau sa baguette en direction des animaux et en fit voler une vingtaine d'un Repulso savamment employé. Je trouve que nous ne nous en sortons pas trop mal. dit il non sans une pointe subtile d'audérisation. Mais une présence féminine ne serait pas de refus pour affronter la mort.

 Espèce de petits malin, qu'est-ce que vous faites ici ?! C'était une quatrième élève qui se retrouvait elle aussi en proie aux acromentules. Apparemment, Aquila était le seul à ne rien savoir des réunions entre étudiants qui avaient lieu au sein de la Forêt Interdite pendant la nuit ; et pourtant, il y avait souvent été. Il pointa sa baguette en direction de la jolie Poufsouffle et la déposa en haut d'un arbre eb usant d'un Levicorpus au moment où une araignée allait lui fondre dessus.

Mademoiselle, cria -t- il a son adresse, dites moi si vous voyez dans quelle direction se situe le château.
Amy Shields
Amy Shields
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Amy Shields, le  Mar 29 Sep 2015 - 14:54

Amy eut à peine le temps de voir un éclair d'argent qu'une quatrième personne était déja la. La jeune poufsouffle l'avait déja vu, elle ne savait pas exactement dans quelle maison elle était mais elle était de Poudlard, c'était sur. Le temps qu'elle se fasse cette réflexion, elle sentit le sol se dérober sous ses pieds, elle vit une des araignées la frôler de très prêt avant de se retrouver accroupie sur la branche haute d'un des arbres sans s'en rendre compte. Elle agrippa le tronc de sa main gauche, sa baguette toujours dans sa main droite. Et entendit la voix d'un des jeunes hommes :


Mademoiselle, cria -t- il  dites moi si vous voyez dans quelle direction se situe le château.


Amy se tourna de la ou elle venait et vit de petites lumières provenant d'une masse sombre qui était le château. Elle se tourna ensuite vers les jeunes gens et se rendit compte que des acromentules escaladaient l'arbre dans lequel elle se trouvait. Elle brandit sa baguette et la pointa sur une des araignées en disant #reducto ! La créature devint toute petite et sous le choc, tomba de l'arbre. Amy infligea ensuite un #stupéfix à la deuxième acromentule. Elle finit par regarder les personnes en bas et dit d'une voix forte pour qu'ils l'entendent : 


- Merci pour le sauvetage ! C'était bien calculé !


Elle sourit d'un sourire crispé mais un sourire quand même avant de s'adresser à la jeune femme et au deuxième jeune homme :


- C'était bien visé. Leur dit-elle gentiment.


- Bon, écoutez moi, le château se trouve juste derrière moi, le soucis


Elle se tourna et regarda les araignées les encercler 


- ... C'est qu'on est encerclé..


Elle lança un dernier #arania exumaï pour sauver la jeune femme d'une des créature qui s'approchait un peu trop dangereusement. Elle attendit ensuite les propositions de stratégie pour qu'ils puissent sortir de cette forêt.
Elyas Findlay
Elyas Findlay
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Elyas Findlay, le  Mar 29 Sep 2015 - 15:40

Elyas était pétrifier par la peur; il savait qu'il pouvais résister mais certainement pas venir à bout de toutes ces Acromentules. Il regrettait le ton banal qu'avait pris sa vie.. C'était plus tranquille de lire des livres marmonna-t-il dans sa tête. Et là; en à peine quelque seconde, 2 jeunes fille était déjà sur place sans doute le cris du jeune serdaigle qui les avaient attirés.

La première arriva avec une certaine aisance et nous sorti une phrase tout droite sortie d'une série télé :Besoin d'aide messieurs ?   Tout en tuant une de ses bestioles. Elyas doutait sur la s'incèriter de son ton; mais peut importe ça nous avez suffit à nous redonner du courage ! L'instant suivant Le jeune garçon à côté de lui lança un #repulso particulièrement efficaces qui en fit valser une bonne Dizaine.

Alors qu'Elyas s’apprêter à lancer un sors, une nouvelle personne apparue de l'ombre, elle avait une capuche ce qu'il la rendait difficilement identifiable, cependant sa fine et douce voit la trahissait. C'était certainement une jeune fille qui appartenait à serdaigle au vu ses habits mais l'observation n'était pas vraiment une priorité. A peine il regarda en l'air qu'il vint une des jeunes fille sur un arbre (préalablement posé par le jeune homme )  disant la localisation du château.

voilà déjà un problème de régler s'exclama Elyas.

Sur de lui, il lança alors un sort qu'il avait appris quelque années et qu'il avait toujours rêver d'utiliser mais qu'il ne lui avait jamais servis en combat réel, #VeraVerto et.. rien ne se passa.. Il était sans doute pas assez concentrer ou manquais de pratique il ne savait pas, alors déçu et gêner il recula d'un pas et d'un ton ironique il rétorqua

"heuu bon .. Il semblerai que j'ai un petit problème"
En souriant et en se grattant les cheveux avec la main dans laquelle se trouvait la baguette.
Invité
Anonymous
Invité

A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Invité, le  Mar 29 Sep 2015 - 16:21

Après s'être débarrassée d'une des bestiole et avoir engueulé les pauvres malheureux pris au piège des arachnides, Siobhan inspira un grand coup et s'empressa de les rejoindre au centre du cercle formé par les Acromentules, mais fut stoppée une demie seconde lorsque, surgit de nul part, un sort vint mettre hors d'état de nuire une araignée en lui offrant en guise de consolation un vol plané de plusieurs mettre en arrière. Elle jeta rapidement un coup d'oeil à la créature en question, baguette pointée sur cette dernière, avant de porter son regard sur l'arbre où elle avait cru apercevoir un bref faisceau lumineux, mais elle ne voyait rien d'autre qu'une jeune femme perchée sur une branche. Une inconnue, à première vue.

Reprenant vivement ses esprits, elle vint se poster à côté du jeune homme qui venait visiblement de rater son sort et fit en quelque sorte barrage entre lui est les Acromentules qui s'amassaient sur leurs flanc, et remercie la jeune Poufsouffle d'un geste. Siobhan conserva son sang et sa tête froide tandis qu'elle comptait rapidement la "harde" d'araignée;

- heuu bon .. Il semblerai que j'ai un petit problème

- Tant que tu as ta baguette tu ne risques rien ! dit-elle avec un accent Irlandais peu marqué, mais bien présent ... Tu ne l'as pas cassée, rassure-moi... ? rajouta-t'elle d'un ton étrangement posé, mais bel est bien sincère, la jeune fille semblant prendre confiance au fur et à mesure de l'affrontement, voyant le nombre des ennemis décroître sous les Répulsos idéalement placés par le jeune Serpentard, elle esquissa même un léger sourire.

-Aquamenti ! hurla la Serdaigle avec toute la conviction du monde, projetant des litres d'eau sur les arachnides à haut débit, juste avant de rompre le sort et d’enchaîner avec un Glacio qui lui aussi avait été prononcé avec une volonté évidente.

Deux araignées furent immobilisée, presque statufiée, tandis que d'autres, à l'opposée, s'approchaient quelque peu dangereusement du Serpentard.


Dernière édition par Siobhan Kvelgen le Mar 29 Sep 2015 - 16:27, édité 1 fois
Aquila D'Orion
Aquila D'Orion
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Aquila D'Orion, le  Mar 29 Sep 2015 - 16:27

Bon écoutez moi, le château se trouve juste derrière moi. dit la charmante Poufsouffle avec un calme qui ne trahissait en rien l'état d'âme que soulevait une telle situation. Le souci... C'est qu'on est encerclés. Sur ces belles paroles elle se débarrassait d'une araignée qui commençait à grimper sur l'arbre où Aquila l'avait déposé. La justesse de son sort impressionna ce dernier qui resta à bayer aux corneilles assez longtemps pour qu'une jeune acromentule s'aventure sur son corps. Il se roula par terre dans la pitoyable volonté de l'écraser sous son poids mais il compris vite qu'il ne pourrait pas gagner se jeu là. Le jeune homme vit son ennemi armer ses deux mandibules et il ne réfléchis pas plus longtemps, cherchant par tout les moyens, à éviter de les voir de plus près. Lashlabask ! hurla -t- il alors que le monstre était éjecté dans une pluie subtile d'étincelles écarlates. Ses aînés redoublèrent de hargne.

"heuu bon .. Il semblerai que j'ai un petit problème" Dit l'autre garçon en proie à une montagne de pattes velues que personne n'aurait voulu imaginer. Serpensortia ! Hurla le serpentard dans un éclair de lucidité. Il brandit sa baguette en direction des araignées (c'est à dire n'importe où) de laquelle sorti un grand serpent qui se faufilait entre les créatures, lesquelles, effrayées, semblaient fuir face au danger. Elles ont peur des serpents ! s'écria Aquila à l'adresse des trois autres. Effectivement, là où le serpent était passé, les araignées s'étaient écartées laissant la place suffisante pour former un chemin dégâgé. Voyant là une aubaine pour s'enfuir, Aquila aida la demoiselle de Poufsouffle à descendre de son arbre de la même manière qu'il l'avait fait monter et se retrouva à côté d'elle. Je m'appelle Aquila, Aquila D'Orion. dit il comme s'il ne voyait pas en quoi le moment n'était pas propice à des présentations.
Contenu sponsorisé

A la lisière de la forêt interdite - Page 2 Empty
Re: A la lisière de la forêt interdite
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 10

 A la lisière de la forêt interdite

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.