AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
1.09 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 5 sur 11
Derrière un bosquet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
Invité
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Lun 4 Avr - 0:33

HRPG:
 

« - De jour, mmh ? Effectivement… Rapport au règlement, tout ça… Manquerait plus que nous nous fassions surprendre… Ce serait probablement amusant… A voir pour qui ensuite… »

Il se tut, incertain de ce qu’il venait de proférer, se racla légèrement la gorge, puis sortit de son sac, avec bien trop de précaution, de quoi écrire : et sur ce parchemin vierge, il y inscrivit les ingrédients nécessaires à la préparation de leur joyeuse mixture, tout en réfléchissant à voix haute, encore une de ses manies de vieux garçon, probablement :

« - Alors… Il faudrait un ballotin de feuilles d’armoise… L’idéal étant qu’elles aient étés fraichement cueillies… Si jamais tu en vois, qui soit endommagées, n’en prends pas : seulement les intactes… Ensuite… Un bocal de belladone liquide… Fais attention à sa provenance : j’ai ouïe dire que des Moldus se lançaient sur le marché, et je préfère me fier à des alambic sorcier… Mais passons… Egalement des  racines de gingembre… Prends-en au moins cinq, les plus odorantes possible… Pour la pierre de lune, je préfère la moudre moi-même… Appelle cela une lubie… Prend des roches de taille moyenne… Deux, ça devrait suffire, voire trois… Et enfin, un bocal de sirop d’ellébore… Même consigne que pour la belladone liquide… »

Une fois ceci dit, le jeune homme demeura pensif un instant, avant de tendre le papier comprenant ses indications à Rachel. Asclépius semblait moins nerveux qu’au début de leur rencontre… Mais pas des plus détendu pour autant… A vrai dire, il était plutôt impatient de commencer cette concoction… Bah oui, trouver un autre drogué avec qui partager ses lubies, forcément, ça rapproche !

« - Tu peux doubler les quantités, au cas où tu souhaiterais t’exercer par toi-même par la suite… Et je pense que nous aurons de quoi tenir un siège, si jamais le Calamar géant décide de nous attaquer… »

De nouveau, il esquissa un sourire, plutôt amusé par tout ceci, comme un enfant impatient de commettre une grosse bêtise, particulièrement réjouissante.

« - J’y pensais, pour cette affaire de concoction diurne… Il y a des toilettes au deuxième étage, qui visiblement ne sont fréquentées que par un fantôme… Assez… Particulier, je crois… De fait, nous ne risquerons – vraisemblablement pas – d’être dérangé outre mesure… Il fit une légère pause, le temps de remettre son sac sur son épaule, avant de reprendre. Qu’en dis-tu, Miss Pasca ? L’on s’y retrouve dès que tu as les ingrédients en mains ? »
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Galatéa Peverell, le  Jeu 7 Avr - 18:55

Le vent se leva d’un coup, la poussant par derrière, la faisant frissonner. Présage de mauvais augure. Rachel ne se sentait pas bien. Pas assez pour sourire plus qu’un petit peu ni pour être à l’aise. Pourquoi avait-elle la sensation de faire un pacte avec le diable ?

- De jour, mmh ? Effectivement… Rapport au règlement, tout ça… Manquerait plus que nous nous fassions surprendre… Ce serait probablement amusant… A voir pour qui ensuite…

Amusant de se faire prendre ? Non certainement pas. Ce serait même bête, si près de l’obtention de leur diplômes. Il avait cependant fallu faire un choix, travailler de jour ou de nuit et finalement c’était la sorcière qui avait tranché. De jour c’était moins punissable. Moins repérable. Beaucoup d’élèves faisaient les pitres dans les cours, les couloirs ou le parc et tenaient les enseignants occupés.
Son interlocuteur se racla la gorge. Elle avala sa salive tandis qu’il sortait quelque chose de son sac.

- Alors… Il faudrait un ballotin de feuilles d’armoise… L’idéal étant qu’elle ait été fraichement cueillie… Si jamais tu en vois, qui soit endommagées, n’en prends pas : seulement les intactes… Ensuite… Un bocal de belladone liquide… Fais attention à sa provenance : j’ai ouïe dire que des Moldus se lançaient sur le marché, et je préfère me fier à des alambic sorcier… Mais passons… Egalement des racines de gingembre… Prends-en au moins cinq, les plus odorantes possible… Pour la pierre de lune, je préfère la moudre moi-même… Appelle cela une lubie… Prend des roches de taille moyenne… Deux, ça devrait suffire… Et enfin, un bocal de sirop d’ellébore… Même consigne que pour la belladone liquide…

Rachel observa Asclépius relire le parchemin qu’il venait de remplir de sa plume. Était-ce vraiment interdit de faire cette potion ? Plus elle y pensait et plus la sorcière se demandait en quoi c’était si punissable.

Le jeune homme lui tendit le papier et Rachel hésita à le prendre. Toujours cette impression de faire quelque chose de mal, de signer avec le diable. Le problème, ce n’était évidement pas Asclépius qu’elle appréciait plutôt bien pour le peu qu’elle le connaissait, mais bien la feuille de papier, comme un contrat qu’elle allait signer en la prenant.

Faire marche arrière ? Impossible, elle en avait trop besoin. Rachel saisi la feuille et après l’avoir vaguement parcourut du regard, la rangea précipitamment dans sa poche, se retenant de vérifier autour d’elle qu’ils étaient toujours seuls.
Souriant à son compagnon d’infortune, la dernière année resta muette tandis qu’il parlait.

- Tu peux doubler les quantités, au cas où tu souhaiterais t’exercer par toi-même par la suite… Et je pense que nous aurons de quoi tenir un siège, si jamais le Calamar géant décide de nous attaquer…

Ce n’était pas une si mauvaise idée. Ne plus jamais manquer de philtre. Pouvoir en prendre pour faire taire ses angoisses, redevenir celle qu’elle avait été, trouver le sommeille et tout ça sans en demander à Malicia, sans l’inquiéter et risquer de l’avoir sur son dos. Sans qu’on ne lui fasse un énième discourt sur la différence entre le bien et le mal.

Le jeune homme souriait, comme habitué de tout ceci. Sans doute devait-il vraiment l’être pour avoir été capable d’énumérer la liste des ingrédients ainsi. Peut-être elle aussi serait-elle plus rassurée après avoir confectionné les quelques premières fioles. De toute manière elle n’était pas dupe, elle franchissait peu à peu le stade de légèrement dépendante à droguer sans même passer par la phase intermédiaire. Ça avait été tout ou rien.

- J’y pensais, pour cette affaire de concoction diurne… Il y a des toilettes au deuxième étage, qui visiblement ne sont fréquentées que par un fantôme… Assez… Particulier, je crois… De fait, nous ne risquerons – vraisemblablement pas – d’être dérangé outre mesure…

Asclépius remit d’un geste son sac sur son épaule. Des toilettes hantées ? Celle des filles au deuxième étage ? Pas bête, parce que si Rachel s’en mêlait, Mimi ne dirait rien de leurs activités. Il y aurait juste une blague ou deux. Pour continuer dans la tradition. Parce que Rachel s’était un jour cachée dans ses toilettes, parce que depuis Mimi la prenait pour une amie. Visiblement, il n’y avait pas que la drogue qui rapprochait. Bien en forme et mal aimé de ses camarades, le fantôme avait vite fait de s’identifier à la sorcière. À l’en croire leurs deux vies à Poudlard avaient été les mêmes. Sauf qu’heureusement Rachel n’avait plus onze ans, depuis elle avait fait en sorte que ça aille mieux.

- Qu’en dis-tu, Miss Pasca ? L’on s’y retrouve dès que tu as les ingrédients en mains ?

Rachel regarda Asclépuis dans les yeux et acquiesça :

- On fait comme ça.


Saluant ensuite brièvement son camarade vert, Rachel se dépêcha de s’éloigner, comme honteuse de franchir cette étape. S’en sortir seule aurait été plus glorieux, mais Rachel n’avait jamais été la sorcière la plus déterminer du monde. Cela demandait du temps et de l’énergie qu’elle n’avait plus. Alors pourquoi pas ? En quoi était-ce mal ? Pourquoi n’aurait-elle pas le droit de retrouver la paix ? Quelles raisons y avait-il à se faire souffrir quand on pouvait être soulagé rapidement ? Tant que l’on ne mettait pas sa vie en danger ou celles des autres.

FIN du RP
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Dim 10 Avr - 15:10

RP avec Chloris Hareka.

C'était le week end, et l'hiver s'éloignait de plus en plus, laissant la place aux températures bien plus clémentes du printemps. Bien sur, pour beaucoup, il faisait encore froid, mais comparé au blizzard quasi permanent qui souffle sur les steppes de Sibérie, c'était ce que les moldus appelaient un temps à barbecue. L'occasion rêvée d'aller se promener un peu dans le parc. Enfin un peu d'air frais pour décompresser des cours et du rythme infernal qu'imposait l'apprentissage de la magie. Le jeune garçon enfila des vêtements simples, entièrement noir, et accrocha sur ses épaules sa lourde cape de laine sur laquelle étaient fixées deux peaux de loup arctique que son père avait un jour chassé. Chacun avait la taille d'un petit cheval. En Russie, tout était démesuré. Le Darwinisme était à son paroxysme dans les plaines gelées. Il esquissa un sourire en pensant à quel point la vie était facile en Angleterre. Il vérifia sa tenue dans un miroir et quitta le dortoir. Il hésita un instant et, au lieu de se diriger vers le grand hall, prit la direction des cuisines. Quitte à passer un bon moment dehors, autant qu'il prenne de bonnes choses à manger.

Il chatouilla la poire qui se trouvait sur la nature morte qui servait de porte d'entrée aux cuisines du château et entra dans l'immense salle. Les elfes se précipitèrent sur lui, enchantés de le voir. Entre Meskalyn et les elfes, une profonde amitié s'était installée dès ses débuts à Poudlard. Ils étaient sa compagnie privilégié durant ses escapades gastronomiques nocturnes. Ces derniers s'empressèrent de lui préparer un panier repas. Il y avait là de quoi nourrir tout un troupeau d'Enormus à Babille. Une petite montagnes de sandwich au roastbeef, au bacon, aux œufs, aux crudités, des muffins, des chips aux goûts aussi variés que nombreux, des petites bouteilles de jus de citrouille, de bierraubeurre, et de cette boisson moldu tellement sucrée que Meskalyn affectionnait, le coca. Les elfes multiplièrent les courbettes alors qu'il s'éloignait et prenait cette fois la direction du hall. Il franchit les immenses portes menant au parc et prit une grande inspiration. L'air frais emplissait ses poumons et il se sentait plus joyeux que jamais. Cela allait être une bonne journée.

Il se mit en quête d'un endroit tranquille ou il pourrait passer du temps en tête à tête avec lui même. Mais visiblement, il n'était pas le seul à avoir eu l'idée de profiter des premiers rayons de soleil. Des petits groupes s'étaient installés sur la pelouse, sur les bords du lac, quelques courageux étaient même proches du saule cogneur, tout en restant hors de portée de ses dangereuses branches. Il se dirigea à l'opposa du lac et trouva un charmant petit bosquet ou il n'y avait personne. Parfait. Il passa derrière et posa son panier dans l'herbe fraiche. Il ôta sa cape et l'étala au sol en guise de couverture, puis sortit un à un les aliments. Il fouilla dans une des poches de sa robes et en sortit un livre de fiction moldu qui racontait les pérégrinations d'un Anglais à travers l'espace après que la terre fut détruite par une race extra terrestre parce qu'elle se trouvait sur le chemin d'une autoroute galactique. Il prit un sandwich au bacon et croqua avidement dedans avant de s'allonger et de retrouver sa page. De la nourriture, un bon livre, la solitude, qu’espérer de plus pour aujourd'hui?
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Sam 16 Avr - 13:27

RP privé avec Meskalyn Korval

Rencontre derrière un bosquet (désolée de l'attente !)



Chloris regarda par la fenêtre du dortoir. Le temps était plutôt beau, elle ouvrit la fenêtre pour sentir l'air. Les températures n'étaient pas encore élevée, il faisait juste frais. Presque les mêmes température qu'en France... Elle referma et alla se préparer dans sa la salle de bain, elle mit son uniforme, prit quelques mèches de ses cheveux et les enroula autour d'un petit chignon serré. Aujourd'hui elle voulait retourner dehors pour étudier encore certaine plantes. Mais avant, elle rentra Charles-Henri et Pustule dans leur cages et fit attention qu'Archimède soit dans la chambre, avec assez de nourriture. La Rouge et Or ferma la porte de sa chambre et descendit les escaliers.

Elle avait pris son sac et quelques bouquins pour reconnaître encore quelques arbres si jamais... Elle sortit de sa salle commune et descendit les escaliers maudit. La Lionne les appelaient ainsi, à cause d'une après-midi qui ne s'était pas très bien passé dans ces escaliers. Elle continua son chemin et fut enfin dehors, pas mal de gens se promenaient déjà... Elle suivit un sentier fleuri et passa en revue le nom. Plus elle s'enfonçait, plus les racines étaient abondantes sur le passage. La blonde levait bien les pieds et faisait très attention quand elle les posaient. Elle détailla chaque plantes qu'elle marquait sur un bloc note. Puis elle passa devant un regroupement d'arbre assez petit et s'avança à l'intérieur. Sa voix sortait de nulle part (du moins si quelqu'un passait par là) :

- Alors, qu'avons nous là ? Un buis de taille moyenne, un bouleau plutôt grand, un cerisier encore jeune, un laurier de taille anormalement grande et un noyer du Japon imposant.

Elle regarda le laurier et grimpa un peu, les branches étaient solides et résistantes. La Gryffonne ne monta pas très haut et se coucha sur le ventre, sur une grosse branche épaisse. Elle remarqua un jeune homme couché sur le dos, qui mangeait un sandwich et lisait un livre. Elle resta silencieuse et l'observa.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Sam 16 Avr - 22:43

Vraiment passionnant ce livre. Et ces trucs là, le babel fish, tellement pratique. Il faudrait songer à inventer un sortilège qui permettrait de comprendre n'importe quelle langue. Ce serait tellement utile. Alors qu'il y avait tellement de sorts qui ne servaient à rien comme créer l'illusion d'une odeur de fleur. A quoi cela pouvait bien servir? Il aimait tellement la fantaisie moldu. Il faisaient preuve d'une telle imagination, et toutes leur inventions fictives pouvaient donner lieu à des création de sortilèges vraiment géniaux. Il avait pour la littérature moldu une passion presque aussi grande que celle qu'il éprouvait pour ses grimoires de sortilège, de métamorphose, et de toutes les matières qu'il étudiait depuis qu'il était entré à Poudlard. Mais cette passion n'était rien comparé à son amour de la nourriture. Il termina son sandwich en quelques coups de dents et but une grande rasade de jus de citrouille bien frais. Les elfes de maison avaient pris la peine d'entourer les bouteilles de torchons humides passés dans la glace, ce qui conservait la fraicheur des breuvages des heures durant.

Il entendit une voix s'approcher, mais il ne comprenait pas ce qu'elle disait. La voix était de plus en plus claire et déblatérait des choses sur des végétaux visiblement. Du buis, un bouleau, un cerisier, un laurier, un noyer. Quelqu'un faisait l'inventaire de toutes les plantes qu'elle voyait. C'était une voix de jeune fille. Presque le même age que lui il semblait. Elle s'approcha du laurier et escalada quelques branches avant de s'installer sur le ventre avant de le regarder. Il ne savait pas tellement s'il était exaspéré ou non. Il avait prévu de passer la journée seul en compagnie de ses seuls livres. Cependant jusqu'à maintenant il n'avait jamais refusé la compagnie de qui que ce soir. Après onze ans de solitude absolue, il était pour ainsi dire boulimique de relations sociales, comme il l'était de nourriture. Et puis son éducation lui interdisait de se montrer grossier. Ne sachant pas si la jeune fille comprendrait ce qu'il dirait à cette distance, surtout avec ses défauts d'élocution, il se contenta de sortir un sandwich de son panier et de le tendre dans sa direction, l'invitant ainsi à le rejoindre. Il y avait largement assez de place pour deux sur sa cape.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Sam 16 Avr - 23:10

Chloris l'observait gentiment et s'assis sur la branche. L'étudiant en bas avait sortit deux sandwichs et en tendait un vers elle, elle sourit et sauta de sa branches qui n'était pas à plus de 2 mètres 50 de hauteur. Elle s'approcha de lui et le remercia avec un jolie sourire.

- Non merci, ça ira pour moi. Excuse moi de te déranger comme ça... C'est gentil de ta part de me proposer un peu de ta nourriture !

Elle sourit et tendit ça main grande ouverte. Elle tenait une poignée de cerise mûr au creux de sa main blanche. Elle les posa sur la cape en faisait attention de ne pas la salir, ça ne lui appartenait pas et il fallait qu'elle en prenne soin ! La Rouge et Or en prit une et la mangea goulûment. Elle remarqua le livre du jeune homme et eut un petit sourire, peut de sorcier s'intéressait au moldus... Etant issue d'une famille moldue, elle en parlait souvent. Elle détourna son regard vers lui et se rendit compte que la moindre des politesses aurait été de se présenter alors c'est ce qu'elle fit.

- Je ne me suis pas présentée ! Excuse moi, c'est malpoli ! Je me nomme Chloris Hareka, je suis une Gryffonne comme tu peux le remarquer et je suis en première année. Et toi ?

Elle n'avait pas peur de la réaction des gens et se fichait bien que certaine personne la trouve trop expressive ou trop enthousiaste, c'était sa nature un point c'est tout ! Parfois certains préféraient ne rien dire et faire mine de ne pas l'avoir entendue. Ça aussi elle s'en fichait ! Les personne qui répondait, elle les écoutaient et tant pis pour les autres !

HRPG:
 
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Dim 17 Avr - 13:45

Il reposa l'un des sandwich dans son panier et coinça l'autre entre ses dents. Il marqua précautionneusement la page de son livre avant de le poser sur sa cape, près du repas. Après avoir croqué à belle dents dans le bacon si délicieusement grillé, il sortit de son panier une bouteille en verre de la boisson moldu qu'il préférait : le coca. Il la décapsula d'un coup de baguette et la posa à coté de Chloris.

- Tiens, prendre au moins à boire.

Il engloutit une poignée de chips et un œuf dur entier avant de faire passer ça en buvant à grandes gorgées et essaya de parler avec toute la dignité dont on pouvait faire preuve en mangeant son propre poids en nourriture.

- Je s'appelle Meskalyn Korval. Je suis première année à Serpentard.

Il précisa sa maison, parce que lorsqu'on était habillés en civile, il était difficile de le deviner. Mais il se souvenait d'avoir déjà vu la jeune fille en cours à quelques occasions. Seulement il ne lui avait jamais adressé la parole. Il nota un léger accent qui n'avait rien de Britannique dans la voix de la Gryffondor. Bien entendu c'était une broutille par rapport à son propre accent slave et son élocution hasardeuse.

- Tu pas être Anglaise? Je penser entendre accent dans ta voix.

Il sortit du panier une boite en plastique qui contenait une salade composée de mais, d’œufs, de betterave, et de chaire de crabe. Il posa sur la cape des couverts, au cas ou la jeune fille voudrait se joindre à lui dans son repas.

HRP:
 
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Dim 17 Avr - 15:16

Chloris mangeait quelques cerise et était rapidement aller en rechercher. Il venait de marquer sa page et de croquer dans un sandwich bien garni. Puis le jeune homme lui proposa poliment :

- Tiens, prendre au moins à boire.

Il lui avait tendu une bouteille de coca. Elle connaissait bien cette boisson, étant une née-moldue, elle en buvait souvent ! La blonde ne voulut pas le vexer et but une gorgée. Elle reposa délicatement la bouteille et lui sourit tandis qu'il mangeait des chips et un œuf dur, il parla après avoir tout avalé :

- Je s'appelle Meskalyn Korval. Je suis première année à Serpentard.

La Lionne trouvait ça mignon comme il parlait, elle adorait les gens avec des accents et cet accent y compris. Même si elle ne savait pas d'où il venait, elle ne pouvait pas encore différencier les différents accent anglais. Les accents en français, elle savait faire la différence genre " Lui c'est un Allemand, celui là Anglais..." mais c'était tout. Elle sourit et il continua :

- Tu pas être Anglaise? Je penser entendre accent dans ta voix.

La Gryffonne sourit et répondit dans un ordre différent de sa question, au moins pour se présenter :

- Moi c'est Chloris Hareka, première année à Gryffondor. c'était avec une grande fierté qu'elle s'exclamait (sans trop se la péter non plus). Non je ne suis pas Anglaise d'origine... Je suis française pure souche ! Et toi ?

Meskalyn sortit des couverts et installa tout. Il mit deux tables comme pour inviter la Rouge et Or. Elle ne pouvait pas refuser encore un fois, elle ne voulait pas le vexer et puis elle attendait aussi la réponse à sa question. Alors elle s'installa en face de lui et attendit un peu.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Dim 17 Avr - 16:02

Il fut satisfait de voir que Chloris entendait enfin raison et décidait à se mettre à table. Il prit une assiette et la remplit d'une généreuse quantité de salade qu'il agrémenta d'une belle poignée de chips, et il posa sur le bord une paire de sandwich au bacon. Puis il replongea la main dans le panier et en sortit une vraie baguette de tradition Française. Il regrettait un peu de ne pas avoir un peu de bortsch, quelques pierogis, ou un peu de kluski. La cuisine de la mère patrie lui manquait un peu. Il posa l'assiette devant la Gryffonne et en remplit une seconde.

- Je être d'origine Russe. Je venir de Sibérie.

Ainsi la belle jeune fille était Française. C'était un beau hasard qu'il ait amené une baguette. En Angleterre ils ne mangeaient que du pain de mie. C'était bien, mais ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux.

- France? J'adorer France. Avoir tellement bonne cuisine. Cassoulet, Tartiflette, Pot au Feu... Tellement de délices.

Ses yeux s'étaient allumés en parlant. Il avait une lueur de folie dans le regard quand il parlait de nourriture. Il éclata de rire en se rendant compte qu'il pouvait passer pour un fou à parler avec tant de fougue de cuisine. S'il n'avait pas été sorcier, il aurait volontiers embrassé la carrière de cuisinier. Il fut légèrement surpris de voir qu'elle buvait le coca sans broncher. D'habitude, les sorciers étaient surpris par ce gout inédit.

- Tu être d'origine Moldu?

La cape remua toute seule à coté de Meskalyn et soudainement, un petit museau blanc de rat émergea de sous la peau de loup. Le jeune garçon esquissa un sourire et tendit la main vers le petit rongeur qui grimpa le long de son bras pour venir se poser sur son épaule. Il découpa un morceau de sandwiche et le tendit à l'animal qui l'attrapa avec ses petites pattes avant et entreprit de le bouloter avec soin.

- Je te présenter Sniksh. Ça être mon ami.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Dim 17 Avr - 23:39

Chloris observait Meskalyn qui remplissait une énorme assiette de nourriture... De la salade, des chips et des sandwichs ! Les plus beaux repas de sa vie se constituait de chose tellement simple, c'était plaisant ! Son panier était visiblement bien rempli, il l'aurait sûrement mangé à lui tout seul, cette idée la fit rire. Pourtant le jeune homme n'était pas en surpoids et paraissait même être trop mince. Il continua de se présenter :

Je être d'origine Russe. Je venir de Sibérie.

Alors là ! La Rouge et Or n'aurait pas du tout supposé qu'il était Russe, mais bon elle ne reconnaissait pas très bien les accents... Elle sourit et trouvait que les Sibériens avaient beaucoup de chance, eux avait de la neige en hiver alors qu'en France il fallait avoir beaucoup de chance pour qu'il tombe quelques flocons... Korval reprit à toute allure :

- France? J'adorer France. Avoir tellement bonne cuisine. Cassoulet, Tartiflette, Pot au Feu... Tellement de délices.

Hareka éclata de rire, elle ne se moquait pas ! C'était drôle la façon dont il exprimait ses émotions. C'était toujours très amplifié, exemple : la joie de pouvoir parler cuisine avec une française, c'était ce qu'avait répondu le jeune homme. C'est comme s'il en faisait des tonnes alors que c'était naturel. Et la blonde préférait ça, à une personne qui en faisait trop, exprès ! Pour une autre raison, le Serpentard la rejoignit et rit aussi. Ils rirent longtemps ensemble avant qu'elle ne se trahisse... Elle venait de boire du coca normalement sans dire un mot, sans se plaindre du coup ou des bulles... Il l'avait vu aussi !

- Tu être d'origine Moldu?

La Gryffonne inspira longuement et ne voulait pas lui cacher la vérité... Mais comment réagirais son camarade si il l'apprenait ? Voudrait-il qu'elle parte ou accepterait-il sa compagnie ? Quelque chose bougea sous la cape, la coupant de toutes pensées. Elle eut un petit cris quand le rat blanc sortis. Elle détestait les rongeurs en liberté, mais si il était en captivité tout allait bien. Si l'animal était à état sauvage là ça lui posait problème mais apparemment l'Argent et Vert connaissait ce rat. C'était son ami, un animal de compagnie. Il en prenait soin et partagea même son sandwich avec. Puis comme pour la rassurer il s'exclama :

- Je te présenter Sniksh. Ça être mon ami.

La Lionne fut soulagée et caressa même le petit rongeur. Elle ne le fit pas très longtemps, peut-être n'aimait-il pas les caresses... On ne sait jamais ce qui se passe dans la tête de ses petites bêtes. Elle sourit et répondit à sa question en respirant profondément :

- Oui, je suis une née-moldue et toi ?

Elle retint sa respiration par appréhension...
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Lun 18 Avr - 22:14

Le jeune Vert et Argent avait bien remarqué que sa partenaire de pic nique avait esquissé un infime mouvement de recule quand Sniksh était sorti de sous la cape. Certaines personnes avait peur des rongeurs. Pourtant Sniksh devait sans doutes être le membre le moins agressif de son espèce. Il restait là, à boulotter son petit sandwich. Tout comme son maître, il semblait pouvoir sans problèmes ingurgiter son propre poids en nourriture sans broncher.

- Tu pas avoir peur. Sniksh jamais mordu personne. Dès que lui finir manger, dormir comme un patapouf.

Et en effet, à mesure que le bout de sandwich diminuait, le petit rat albinos semblait bouger de plus en plus lentement, comme engourdi par un profond sommeil. Il s'attaqua à son assiette à grands coups de cuillère. Le plus étonnant, c'est qu'il ne paraissait pas grossier. Dans ses moindres mouvements se voyait une très haute éducation.

- Oui, je suis une née-moldue et toi ?

Il sortit une paire de serviettes en papier et en posa une à coté de Chloris avant de soigneusement s’essuyer la bouche avec l'autre. Il prit une gorgée de coca avant de répondre.

- Je être sang pur. Noble dans monde sorcier et dans monde moldu. Famille de moi descendre de Tzars Russe. Famille des Boyards.

Un bien beau palmarès. Mais il n'y avait eu à aucun moment dans sa voix une quelconque forme de supériorité. Il avait dit tout ça sur le ton de la conversation comme si ce n'était qu'un détail. Ici, en Angleterre, il était un inconnu, mais en Russie, personne n'ignorait qui étaient les Boyards et la famille Korval.

- Je beaucoup aimer Moldus. J'avoir une passion pour littérature moldu.

Il pointa négligemment le doigt vers son livre qui était encore posé à coté du panier.

- Plus tard, je vouloir devenir créateur de sortilèges. Livres moldu plein de super idées. Surtout dans livres fantastiques. Tiens regarde.

Il posa son assiette et ouvrit le livre pour montrer une illustration.

- Ça être babel fish. Créature fictive qui rentre dans oreille et traduit instantanément toutes les langues. Je pense créer sortilèges qui faire la même chose serait génial!

Il reprit son assiette en croqua à belle dents dans le sandwich.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Mer 20 Avr - 22:56

Chloris regardait le petit rat d'un air plus rassurée, ils continuaient tous de manger et Meskalyn, voyant sa tête un peu paniquée, lui dit :

- Tu pas avoir peur. Sniksh jamais mordu personne. Dès que lui finir manger, dormir comme un patapouf.


Elle sourit et se dit qu'après tout, il ne pouvait pas bien être méchant après tout ! Et puis c'était mignon, le petit rongeur commençait déjà à se déplacer de plus en plus lentement et parfois sa tête paraissait tellement peser qu'elle tombait en avant. Puis le jeune homme sortit une paire de serviette et le lui tendit. Il s'essuya pendant qu'elle commençait à manger, puis il répondit à ça question :

- Je être sang pur. Noble dans monde sorcier et dans monde moldu. Famille de moi descendre de Tzars Russe. Famille des Boyards.

Il avait donc de nobles origines ! Et il descendait même d'un Tsar Russe, quel chance... Elle ne descendait de personne, du moins on ne lui avait jamais dit quoi que ce soit... Korval n'avait pas dit ça pour frimer, juste à titre informatif comme dans une conversation normale ! La Gryffonne sourit encore une fois et continua sa salade, gentiment proposé. Elle était un peu gênée de se retrouver avec quelqu'un d'important alors qu'elle n'était qu'une née-moldue... La blonde n'aurait pas dû douter de ses origines et pourtant c'est ce qu'elle faisait. Mais le Serpentard s'empressa d'ajouter :

- Je beaucoup aimer Moldus. J'avoir une passion pour littérature moldu.

Elle se sentit un peu plus légère, au moins parce qu'il ne la regarderait pas bizarrement ou autre... Et puis en plus il lisait des livres moldus ! Enfin des gens qui s'intéressait un peu plus à eux !

- Plus tard, je vouloir devenir créateur de sortilèges. Livres moldu plein de super idées. Surtout dans livres fantastiques. Tiens regarde.
il lui montra une image et continua. Ça être babel fish. Créature fictive qui rentre dans oreille et traduit instantanément toutes les langues. Je pense créer sortilèges qui faire la même chose serait génial!

La première année trouvait ça bien comme futur métier ! Tellement bien, elle n'avait jamais pensé à cette possibilité.... Mais elle restait quand même sur son idée de devenir un jour professeur de botanique ! Elle se répéta la phrase du Vert et Argent et se dit que le sortilège de babel fish pouvait être vraiment utile, bien évidemment elle ne lui piquerait pas l'idée comme certain sorcier l'aurait fait. Puis elle prit la parole et se tria pas trop les informations qu'elle allait prononcer...

- En tout cas, t'as salade est délicieuse ! Merci beaucoup d'ailleurs ! Pour ce qui est des moldus, je suis heureuse que tu puisses les tolérer, ce n'est pas le cas de tout le monde... poussant un soupir d'amertume elle reprit. J'aime beaucoup ton idée de futur travail, le sort que tu penses inventer me paraît génial ! Après, si tu fais confiance au gens, tant mieux... Mais sache qu'un sorcier, avec de mauvaises intentions, pourrait te piquer l'idée et dire que c'est de lui alors que c'est toi qui avait le concept. elle lui sourit gentiment. Enfin, moi je ne vois pas l'intérêt que j'aurais à te la piquer mais certain si...

La Rouge et Or fini son assiette et regarda Sniksh commencer à s'endormir.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Jeu 21 Avr - 22:23

Il terminait son assiette avec un appétit féroce tandis que le petit rat avait fini par s'assoupir, un bout de sandwich à moitié mâchonné dépassant de sa bouche. Meskalyn posa son assiette et déposa le rongeur dans le panier pour qu'il ne souffre pas du froid. Il en profita pour sortir un petit plateau sur lequel se trouvait un assortiment de petits gâteaux. Des clafoutis aux cerises, des tropéziennes, des tartelettes au chocolat, des beignets, des tartelettes à la mélasse. Il y en avait pour tous les goûts. Un véritable défilé de délices sucrés.

- En tout cas, t'as salade est délicieuse ! Merci beaucoup d'ailleurs !

Il esquissa un sourire et hocha la tête.

- Merci. Mais je dois reconnaitre que ça pas être mon œuvre. Je transmettrais compliments à Kyrle. Lui ami de moi. Elfe qui travailler aux cuisines de Poudlard. Toujours donner moi bonne nourriture quand je passe le voir.

Il présenta le plateau à Chloris tandis qu'elle lui parlait des éternelles discrimination dont les moldus étaient victimes.

- Je jamais comprendre pourquoi. Moldus sur terre depuis bien avant sorciers. Sorciers juste évolution parallèle à moldus. Bien sur eux pas savoir faire magie. Mais je vouloir bien voir un sang pur devant ordinateur moldu pour voir prétendue supériorité.

Il eut un faible sourire.

- Bien sur, si mon père, Igor, entendre moi dire ça, lui dire je perdre raison. Lui pas raciste moldu, mais très fier de nos origines.

Il arrêta son choix sur une mini tropézienne qui était sans conteste son dessert favori.

J'aime beaucoup ton idée de futur travail, le sort que tu penses inventer me paraît génial ! Après, si tu fais confiance au gens, tant mieux... Mais sache qu'un sorcier, avec de mauvaises intentions, pourrait te piquer l'idée et dire que c'est de lui alors que c'est toi qui avait le concept. Enfin, moi je ne vois pas l'intérêt que j'aurais à te la piquer mais certain si...

Il haussa les épaules.

- Tu sais, je plus dangereux que je avoir l'air.

Son sourire fut, l'espace d'une seconde, non plus celui innocent d'un enfant de onze ans, mais le sourire carnassier d'un prédateur particulièrement sauvage s’apprêtant à fondre sur une proie innocente. Puis il éclata de rire avec toute la tendresse qu'un enfant pouvait exprimer.

- Le premier qui voler mes idées, je le retourne comme un gant! Pfiout!

Il accompagna sa phrase d'un vague coup de baguette sans signification. Une gerbe d'étincelles vertes s'en échappa et il sourit de plus belle. Il n'y avait plus la moindre trace de cet éclat meurtrier dans son regard.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Lun 30 Mai - 20:07

[RP privé avec Violet O'Toole, on espère ne déranger personne]
Précédemment

Après leur mésaventure gnominesque, les deux fillettes se dirigèrent vers le parc d'une démarche triomphante, telles deux petites indiennes ayant capturé un cow-boy au cours d'un jeu d'enfant, les yeux pleins de malice et le sourire aux lèvres.
Ollie était euphorique.

Décidément, son séjour à Poudlard commençait sur les chapeaux de roues, et elle se voyait déjà envoyer un hibou à ses cousins et amis de Brighton pour leur relater le récit de leur glorieuse capture de gnome. Elle imaginait déjà Bertha pâlir en lisant qu'elle s'était mise à dos la bibliothécaire dès ses premiers jours, et elle pouvait presque entendre le rire de Tommy lorsqu'il apprendrait qu'elles avaient dû assommer la créature avec un vieux grimoire pour en venir à bout.

Elle avait hâte de retourner à la salle commune pour rédiger sa lettre... Quel dommage qu'elle n'ait pas de hibou pour l'envoyer. Elle allait devoir "emprunter" l'un de ceux de l'école, mais ces derniers étaient souvent rétifs et il n'était pas rare qu'ils vous écorchent un doigt au passage si vous ne pensiez pas à leur amener quelques friandises.

Alors que les deux fillettes arrivaient près d'un épais bosquet, à la lisière de la forêt interdite, la blondinette libéra vivement le gnome de son filet, et l'envoya valser d'un puissant coup de pied bien au-delà de ce qu'elles pouvaient voir de la forêt.
Ouf. Une bonne chose de faite.

L'apprentie sorcière se tourna alors vers sa complice de capture, et la détailla véritablement pour la première fois. Plutôt petite (et pourtant il était rare qu'Ollie puisse se laisser aller à de telles comparaisons, étant elle-même bien en dessous de la moyenne), elle avait un visage très rond, aux traits doux et constellé de tâches de rousseur. Ollie envia immédiatement ses jolis yeux verts.

« Ollie Thompson » déclara soudain la fillette d'un ton presque solennel en tendant la main à sa camarade. « Je suis à Gryffondor. Et toi ? »
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Mer 20 Juil - 19:49

RP avec
Alzair Nore




La forêt était sombre et brumeuse, June ne la connaissait pas. Elle était seule et elle avait beau crier, aucun son ne sortait de sa bouche. La peur qui l'envahissait grandissait à mesure qu'elle avant dans cet endroit remplit d'arbres, avec un parterre de feuilles humides et mortes. Elle avait froid, cette sensation ne lui plaisait guère, elle ignorait comment elle avait atterrit ici. Soudain, elle aperçut une lumière au loin, pas la lumière du jour, mais plutôt la lumière d'un lampadaire, comme si la vie existait à la sortie de cette forêt qui semblait pourtant sans fin. La jaune et noire s'avança, la main dans sa poche pour attraper sa baguette, mais elle ne s'y trouvait pas. Sa poche était vide. Elle n'avait rien pour se défendre, mise à part ses jambes pour courir au moindre danger.
A mesure qu'elle avançait, la lumière devenait de plus en plus vive et tout semblait plus flou qu'à l'ordinaire.
A la sortie de la forêt, June se retrouva devant un cimetière, uniquement éclairait par le fameux lampadaire, qui ressemblait plus à un spot qui servait pour éclairer les acteurs lors d'une représentation d'une pièce de théâtre. Elle vit une ombre, quelque chose sortir de l'une des tombes. La sorcière ignorait comment régir face à cette situation ; qu'était cette chose ?
Prenant, son courage à deux mains, elle s'avança vers cette chose de forme humaine. Celle-ci se retourna et ce qu'elle y vit la fit hurler comme jamais elle ne s'était entendue hurler auparavant. Un inféri de la forme de sa grand-mère se tenait devant elle. Celle-ci s'approcha d'elle et June tenta de s'enfuir, mais ses jambes refusaient de lui obéir. Elle était foutue.


La jeune fille se réveilla en criant, provoquant le mécontentement de ses camarades de dortoir qui râlaient en entendant le moindre bruit. Encore une fois, la nuit avait été courte pour June et elle n'eut pas besoin de regarder sa montre pour connaître l'heure qu'il était. Elle vit par la fenêtre que la nuit était noire ; il devait être au moins 1h du matin. Elle n'essaya pas de se rendormir, elle transpirait et se sentait mal, il fallait qu'elle aille prendre l'air, tout en essayant de rester discrète, mais ça, elle en avait pris l'habitude depuis le temps.
Elle sortit de la salle commune après s'être habillée d'un jean bleu nuit et d'un débardeur blanc, tout était calme, personne ne se trouvait à l'horizon, elle allait rapidement pouvoir rejoindre le parc. Elle passa à côté des cuisines de Poudlard avant d'atteindre la porte de sortie.

La nuit était calme et claire. Il faisait bon, malgré la légère brise qui s'était levée depuis le début de la soirée. Le genre de nuit que la Poufsouffle trouvait agréable et se demandait toujours pourquoi les élèves n'avaient jamais le droit de profiter de Poudlard la nuit.

Elle essaya de trouver un coin tranquille, là où elle pourrait se poser tranquillement sans être dérangée par un professeur, un concierge ou même un élève également en train d'enfreindre le règlement. Elle se dirigea derrière un bosquet d'arbres, un endroit où elle serait cachée et où il était presque impossible de la trouver (elle avait bien dit presque).
Elle s'avança en regardant autour d'elle. Le parc était magnifique, même de nuit. L'on pouvait apercevoir le lac noir qui brillait sous les reflets de la lune. Tout était parfait, mais June ne pouvait oublier le cauchemar qu'elle venait de faire. Néanmoins, ici, elle pouvait réfléchir en paix. Elle resta un instant, debout à contempler les arbres qui bougeaient à l'unisson et ébouriffait ses longs cheveux bruns. Un an que sa grand-mère était parti rejoindre les étoiles, un an que son souvenir la hantait de manière négative. Un an qu'elle avait la possibilité de voir les Sombrals, chose dont elle redoutait le plus. Plus rien n'était comme avant.
Invité
Anonymous
Invité

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Invité, le  Mer 20 Juil - 22:23



Rp with
June Evans

Quelques jours, quelques semaines, il ignorait totalement depuis quand il arpentait de nouveau cette gigantesque bâtisse qu’on appelait : « Poudlard ». Le jeune homme avait complétement perdu une quelconque notion du temps, enfouis dans la bibliothèque, cherchant à limiter les dégâts après plus de six mois d’absence… Personne n’allait lui faire des fleurs et il le savait très bien. Aucun élève n’avait pris un semblant de nouvelles pendant ces six mois, il s’était attaché aux mauvaises personnes comme à son habitude… De toute façon, ces dernières lui rappelaient trop la phase ténébreuse qu’il avait traversée à l’époque. Il voulait repartir de zéro, la solitude ne le gênait pas vraiment, le jeune Gryffondor en avait l’habitude et avait appris à vivre avec.

Alzair cligna des yeux, des lettres gigantesques et illisibles lui faisaient face… La tête embrumée, il se releva, il s’était encore assoupi au milieu de ses livres. Un silence lourd l’entourait depuis son réveil, il se frotta frénétiquement le visage pour essayer de se réveiller. Il sentait le dessin d’une feuille sur son visage, les traits marqués de la sorte cela faisait bien quelques heures qu’il s’était assoupis. Il zieuta la gigantesque pendule qui ornait un mur de la bibliothèque, elle affichait minuit passé. Et m*rde ! Il s’était encore mis dans un sacré pétrin. Passé la nuit au milieu des livres ne l’enchantaient pas spécialement. Après s’être précipité à la porte, il soupira de soulagement, miraculeusement aucune porte n’était fermée.

Emporté par un vent de légèreté, il dévala les escaliers à pleine vitesse, tout en distinguant à travers les vitraux une magnifique pleine lune. Le jeune Gallois n’avait plus sommeil et n’avait aucunement envie de voir, ou pire réveiller un de ses compagnons de dortoir. Il se dirigea donc instinctivement dans le parc, il connaissait un petit coin paisible à l’écart des regards où il pouvait admirer en toute sérénité le spectacle qu’offrait la nuit. Il en aurait pratiquement oublié qu’il était en train d’enfreindre le règlement de Poudlard mais c’était devenu le cadet de ses soucis depuis pas mal de temps…

La lune éclairait timidement le parc, le poussant à avancer pratiquement à l’aveuglette. Heureusement, il se souvenait parfaitement de la position de la clairière. Vêtu d’un léger t-shirt grisonnant quelque peu froissé par son assoupissement et d’un jeans noir, Alzair sentait la légère brise chatouillé ses avant-bras, sans pour autant exprimé une quelconque gêne. Arrivé sur place, les lieux étaient dissimulés par un groupement d’arbres, cela ouvrait à une vue magnifique sur le lac noir, formant une légère colline abrupte. Il s’installa à son aise en bas de cette petite colline, allongé les cheveux mêlé à la verdure humide. Même si quelqu’un traversait le bosquet, il s’avait que la forme de la colline le dissimulait des curieux.

Et que fut sa surprise, lorsqu’il entendu à peine quelques minutes après son arrivée, les pas timides d’une personne dans son dos. Cela l’avait pratiquement instinctivement fait sourire, il n’était donc pas seul à apprécier les escapades nocturnes… Ce qui le surprenait plus, c’était qu’on avait découvert son petit coin de tranquillité ce qui lui faisait perdre une bonne partie de son charme. Il distingua au son que la personne s’était également installé à quelques mètres de lui, mais semblait ignorer la présence du jeune homme. Plusieurs solutions s’offraient au jeune Gallois, resté silencieux et profiter du moment tout en évitant d’être déranger par cette personne tiers, ou alors il pouvait aussi l’effrayer solution qui s’avérait quelque peu tentante et plaisante mais également quelque peu méchante, dernière alternative qui s'offrait lui aborder calmement cette personne tout en prenant le risque de tomber sur une mauvaise surprise… Il attendit finalement quelques minutes pour s’assurer qu’il n’avait pas été découvert et décider de la façon dont il allait agir, avant de finalement se lancer d’une voix sûre et amusée :


« La vue est somptueuse d’ici, n’est-ce pas ? »
Contenu sponsorisé

Derrière un bosquet - Page 5 Empty
Re: Derrière un bosquet
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 11

 Derrière un bosquet

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.