AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 3 sur 15
Sur la grande pelouse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor

Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Jacob Reeves, le  Dim 8 Fév - 17:58

- Du calme, il ne te fera rien, commença t-elle avec un petit sourire. Jacob, je te présente Mercor, mon Vert Gallois miniature. Mercor, voici Jacob des Gryffondor. En fait, c'est mon petit-ami qui me l'a offert il y a quelques semaines et depuis, ce petit chenapan ne me quitte plus. Et ne t'en fais pas, il n'est pas dangereux.
-Ou-ouah, c'est...original comme cadeau. J'avais jamais vu de dragon, avant.

Il n'arrivait pas à quitter le dragonneau des yeux. Le petit corps à écailles vertes tranquillement étendu sur la main d'Emma le fascinait. Les courbes de son corps gracieux, la finesse de ses petites ailes immatures et son regard vif et intelligent. En quelques secondes, il s'était finalement"habitué" à la présence de Mercor.
Cependant, il se posait une question....quand Emma parlait de "dragon miniature", cela signifiait-t-il qu'il grandirait? Jacob aurait mis sa main au feu que les dragons atteignaient l'âge adulte en un clin d'oeil.

- Il y a une chose que tu dois savoir sur moi... C'est assez délicat à dire et on me prend pour une folle la moitié du temps. Bon, je parle aux animaux. Enfin, c'est pas tout à fait ça, je comprends ce qu'il me disent et eux comprennent ce que je leur demande. Et je suis capable de leur faire faire ce que je veux. En fait, c'est à travers eux que se manifestent mes pouvoirs. Et quand je suis en colère, il vaut mieux ne pas se trouver près d'un animal...

Décidément, Emma était une fille surprenante. D'abord, elle possédait un dragon miniature, et ensuite elle parlait aux animaux. Jacob trouvait ce pouvoir plutôt classe. Il aurait adoré pouvoir communiquer avec les animaux, quand l'espèce humaine le décevait. Avoir le point de vue d'une espèce extérieure était vraiment intéressant, et le Gryffondor ne voyait pas pourquoi on prenait Emma pour une folle. C'était une fille très agréable, et le fait qu'elle puisse parler aux animaux la rendait encore plus cool.
L'éternel sourire de Jacob s'élargit encore plus.
- Tu parles aux animaux? Mais....c'est génial! Attends, mais je vois pas pourquoi tu en as honte! C'est...dément! s'exclama-t-il les yeux brillants.
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Emma-Lee Swan, le  Dim 8 Fév - 20:48

Emma-Lee fut rassurée par l'attitude de Jacob vis-à-vis de ses pouvoirs.

- Tu parles aux animaux? Mais....c'est génial! Attends, mais je vois pas pourquoi tu en as honte! C'est...dément!

- C'est dément en effet, mais tout le monde ne le voit pas comme ça. Pour eux, c'est comme une menace ou quelque chose du genre. Mais bon, c'est génial de pouvoir parler à des amis qui, eux, ne te jugeront jamais. Et puis, je peux dire ce que je veux, ils ne le répèteront pas!

La demoiselle tenait toujours le dragon dans ses mains et elle se permit cette fois de lui répondre:

- Attends, il vient juste d'apprendre que tu me cause, je peux pas le lui demander tout de suite!

Voyant que la petite bête s'impatientait, Emma-Lee se tourna vers Jacob, avec un air désolé:

- Mercor demande s'il peut jouer avec toi. Bien sur il va te mordiller un peu, voltiger partout et te faire tourner en bourrique mais il ne te feras pas de mal.

Joignant le geste à la parole, le Vert Gallois en question vola des mains de la jeune fille et se positionna juste à hauteur des yeux du garçon, attendant sa réponse avec impatience tout en se maintenant en l'air d'un rythme régulier.
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Jacob Reeves, le  Mar 10 Fév - 16:55

- C'est dément en effet, mais tout le monde ne le voit pas comme ça. Pour eux, c'est comme une menace ou quelque chose du genre. Mais bon, c'est génial de pouvoir parler à des amis qui, eux, ne te jugeront jamais. Et puis, je peux dire ce que je veux, ils ne le répèteront pas!

Le sourire de Jacob s'effaça. Il ne pouvait pas comprendre ce que ressentait Emma mais il essayait de montrer de l'empathie pour elle. Elle lui avait confié un secret, et Jacob se promit de ne le répéter à personne. Elle lui avait manifesté son amitié en lui partageant un secret et il ferait tout pour qu'il le reste.
Emma se mit à regarder Mercor avec insistance, comme si elle lui parlait par télépathie. Le dragonneau s'agitait dans la main, comme s'il s'impatientait pour quelque chose. Jacob essayait vainement de retranscrire les réactions de Mercor, mais apparemment c'était un don que seule Emma avait. Il resta donc assis dans l'herbe à contempler le dialogue muet de Mercor et Emma.
Au bout d'un moment, Emma sembla sortir de ses esprits et prit un air désolé comme si elle allait lui annoncer une terrible nouvelle:

- Mercor demande s'il peut jouer avec toi. Bien sur il va te mordiller un peu, voltiger partout et te faire tourner en bourrique mais il ne te feras pas de mal.

Le visage de Jacob s'illumina. La perspective de jouer avec un dragon le réjouissait vraiment. Il aimait déjà beaucoup Mercor, alors jouer avec lui serait vraiment cool. Le seul animal de compagnie qu'il avait jamais possédé fut un poisson rouge décédé en quelques semaines, le genre d'animal quelque peu ennuyeux.

-Oh, sérieusement? Ouais! Viens par là, Mercor!
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Dim 15 Mar - 20:18

HRPG:
 

RP avec Alexandre Lumias

Le soleil était encore bien présent en ce bel après-midi. Les habitants de Poudlard avaient pu profiter d’un soleil de printemps et cela faisait du bien, après ces longs mois d’hiver. Ce temps ensoleillé avait dès lors poussé de nombreux jeunes sorciers à sortir et prendre un bon bol d’air frais et une petite dose de rayons lumineux. Aurea ne faisait pas exception et c’est avec un livre sous le bras qu’elle se dirigeait vers le parc de Poudlard. Bien que le soleil était présent, la température n’était pas encore à son maximum et c’est avec un gros pull ainsi que sa cape que la Jaune et Noir sortit.

Une fois que les grandes portes qui formaient l’entrée de Poudlard furent passées, la blondinette prit une profonde inspiration, plus que contente de pouvoir profiter un peu des rayons du soleil. Elle prit ensuite la direction de la grande pelouse du Parc. Après avoir trouvé un coin tranquille, elle s’assit à même le sol et ouvrit son livre, désireuse d’enfin connaître le fin mot de l’histoire entre cette Elisabeth Bennet et ce Darcy qui étaient les personnages principaux du roman qu’elle lisait.
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Mer 25 Mar - 20:21

Alors que le printemps arrivait, le jeune Lunias de la maison Serpentard descendait les marches de Poudlard pour se rendre dans le parc. Aucun nuage n'était perceptible dans le ciel. Le temps était donc idéal pour se promener. Pourtant, bien sur il y avait des devoirs à rendre mais la tentation était trop grande de profiter du soleil. C'est donc après une grande réfléxion dans la salle commune que le jeune homme avait pris sa décision.

Il arrivait à présent vers le parc et il pouvait remarquer que plusieurs élèves étaient déjà présent. Il ne lui fallut parcourir que quelques mètres avant qu'il ne croise dans son champ de vision la vue d'une élève de l'école. Cette dernière tenait un livre dans ses mains et semblait absorber par sa lecture. A tel point que même le bruits des pas du Serpentard ne la troublait pas.

Alexandre sembla reconnaitre Aurea, une jeune fille de Poufsouffle. Il décida d'aller s’asseoir à côté d'elle. Mais il marqua tout de même un temps d'hésitation et de réflexion. Néanmoins, il parcourut les derniers mètres et se retrouva donc à ses cotés.

- "Bonjour tu vas bien ? j'espère que je ne te dérange pas ." dit-il en montrant du regard le livre.

Il attendit alors la réponse de la jeune fille.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Lun 30 Mar - 20:34

Entièrement plongée dans sa lecture, la jeune fille n’entendait et ne percevait rien de ce qui l’entourait. Elle sursauta légèrement lorsqu’elle entendit une voix à côté d’elle.

- "Bonjour tu vas bien ? j'espère que je ne te dérange pas ." dit-il en montrant du regard le livre.

La jeune blonde cligna des yeux. Il lui fallut quelques secondes pour revenir à la réalité et réellement se rendre compte de ce qui se passait. Un jeune Serpentard venait donc de l’aborder et attendait visiblement une réponse. Se rendant soudain compte que cela faisait plusieurs minutes qu’elle le dévisageait sans lui avoir donné une réponse, la jeune Poufsouffle rougit violemment et corrigea aussitôt son erreur.

« Heu, salut. » dit-elle en bafouillant. Puis, se ressaisissant, elle continua. « Non tu ne me déranges pas. » lui répondit-elle en souriant.

Elle prit encore quelques secondes supplémentaires pour fouiller dans sa mémoire afin de savoir si elle avait déjà rencontré le jeune homme. Ne se souvenant que ce fut le cas, elle demanda alors au jeune homme quel était son nom.

« Excuse-moi mais je ne me souviens t’avoir déjà rencontré. Comment tu t’appelles ? »

Elle espérait ne pas avoir vexé le jeune homme avec sa question et attendit donc sa réponse.
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Lun 30 Mar - 20:42

La jeune fille sursauta lorsque le jeune Lunias ai finit de prononcer sa question. Elle se rendait compte qu'elle n'avait rien remarquée et elle se mit à rougir profondément. Elle finit par lui dire :

- "Heu, salut. Non tu ne me déranges pas. "

Elle semblait tout à coup perdue dans une réflexion. Sûrement pour se souvenir si elle connaissait Alexandre. Après quelques instant d'hésitation, elle reprenait la parole :

- "Excuse-moi mais je ne me souviens t’avoir déjà rencontré. Comment tu t’appelles ?"

Le jeune homme se permit alors de s'asseoir à côté d'elle et lui souria.

- "Je m'appelle Alexandre. Alexandre Lunias et comme tu as du le voir je suis de la maison Serpentard. On se ne connait pas encore vraiment. C'est juste que je crois .. enfin il me semble qu'on était ensemble à des cours en première ou deuxième année. C'est Aurea ton prénom non ? Et puis tu lis un livre alors comme j'aime aussi lire .. Ben je voulais te parler ; mais si je te dérange je partirai hein ? pas de soucis."

Le jeune élève vert et argent avait dit toutes cette tirade de façon précipitée et en moulinant les bras envahi par l'émotion et la timidité. Il attendit une réaction de la part d'Aurea.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Lun 30 Mar - 22:32

Alors qu’Aurea venait de demander son nom au jeune Serpentard, ce dernier s’assit à ses côtés et lui répondit.

- "Je m'appelle Alexandre. Alexandre Lunias et comme tu as du le voir je suis de la maison Serpentard. On se ne connait pas encore vraiment. C'est juste que je crois .. enfin il me semble qu'on était ensemble à des cours en première ou deuxième année. C'est Aurea ton prénom non ? Et puis tu lis un livre alors comme j'aime aussi lire .. Ben je voulais te parler ; mais si je te dérange je partirai hein ? pas de soucis."

Tout en parlant de façon précipitée, le jeune homme avait fait de grands gestes avec son bras. Aurea eut un léger sourire. En effet, ce type de réaction était exactement celle qu’elle pouvait avoir lorsqu’elle était un peu mal à l’aise mais elle essayait de la contrôler autant que possible.

Le jeune Serpentard lui expliqua donc qu’en effet ils ne se connaissaient pas mais s’étaient déjà croisés en cours lors de leurs premières années. De plus, une remarque du jeune Vert et Argent attira l’attention de la Pouffy. Ainsi donc, Alexandre, puisque c’était ainsi qu’il s’appelait, aimait la lecture. Ce passe-temps étant une passion pour la Jaune et Noir, elle se dit que les deux élèves devraient bien s’entendre.

« Oui, en effet, je m’appelle Aurea Eston. Tu as une bonne mémoire. » lui dit-elle en affichant un sourire. « Ne t’inquiètes pas, tu ne me déranges pas. Donc, comme ça, tu aimes bien la lecture. Moi aussi ! Et tu aimes quel genre de livre ? » lui demanda-t-elle, heureuse d’avoir trouvé quelqu’un qui partageait sa passion.
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Mar 31 Mar - 11:33

La jeune femme paraissait heureuse d'apprendre que Alexandre aimait lui aussi la lecture et les livres. Elle répondit donc à son interlocuteur :

- "Oui, en effet, je m’appelle Aurea Eston. Tu as une bonne mémoire, Ne t’inquiètes pas, tu ne me déranges pas. Donc, comme ça, tu aimes bien la lecture. Moi aussi ! Et tu aimes quel genre de livre ?"

C'est vrai que le jeune homme avait une bonne mémoire des visages. En ce qui concernait les études, c'était une autre affaire. Il se plongea dans sa tête à la recherche des réponses à la question d'Aurea. Après un petit temps de réflexion, le jeune vert et argent prit la parole :

- "Alors moi, j'aime bien un peu tout je crois. Mais les Moldus écrivent de bons livres je trouve. Surtout quand ça parle de magie mais à leur manière. Sinon j'aime beaucoup tout ce qui rapporte à l'histoire. A la fois celle de nous sorciers mais aussi celle moldus. Car les moldus aussi ont réussi des choses merveilleuses ou redoutables".

Il se rappela alors dans ses souvenirs, un livre qu'il avait terminait il y a peu et qu'il décrivait l'histoire d'un puissant homme politique Moldus qui avait semer la terreur durant son règne. Peut-être que la jeune Poufsouffle aimait elle aussi les histoires de moldus. Il souriait à la jeune femme en attendant sa réponse.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Mar 31 Mar - 20:09

Après un petit moment de réflexion, le jeune Serpentard lui répondit.

- "Alors moi, j'aime bien un peu tout je crois. Mais les Moldus écrivent de bons livres je trouve. Surtout quand ça parle de magie mais à leur manière. Sinon j'aime beaucoup tout ce qui rapporte à l'histoire. A la fois celle de nous sorciers mais aussi celle moldus. Car les moldus aussi ont réussi des choses merveilleuses ou redoutables".

La jeune fille parut dans un premier temps étonnée de la réponse donnée par Alexandre. En effet, elle ne pensait pas qu’un Serpentard puisse apprécier des romans moldus. Elle était également étonnée d’avoir des goûts assez similaires à ceux du Vert et Argent. La jeune blairelle aimait en effet beaucoup les romans fantastiques et historiques.

« Voilà un point qu’on a en commun. J’aime moi aussi les romans historiques ou encore fantastiques. Mais cela m’étonne d’entendre un Serpentard dire qu’il apprécie les histoires des Moldus. Je ne veux pas te vexer, et si c’est le cas, excuse-moi. » dit la jeune sorcière en rougissant.

Elle voulait faire part de son ressenti mais après réflexion, il est vrai qu’elle devait peut-être dépasser cet à-priori.

« Excuse-moi, vraiment, je ne voulais pas te blesser avec ce préjugé. » ajouta-t-elle, honteuse et gênée d’avoir pu blesser quelqu’un avec ses paroles, chose qu’elle ne faisait jamais.

Souhaitant dès lors ramener un climat serein entre les deux élèves, la jeune blonde reprit la parole pour entamer un nouveau sujet ; du moins Alexandre voulait toujours parler avec elle.

« Donc tu aimes bien l’histoire. Alors, le cours d’Histoire de la Magie doit faire partie de tes préférés. Pour ma part, c’est le cas. J’adore apprendre ce qui a pu se passer auparavant. »
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Mar 31 Mar - 20:29

Après avoir exposait sa phrases à son interlocutrice, celle-ci semblait surprise et soucieuse. Oui, la jeune Pousouffle paraissait for étonnée que un vert et argent est des lectures moldus et elle le fit savoir à Alexandre :

- "Voilà un point qu’on a en commun. J’aime moi aussi les romans historiques ou encore fantastiques. Mais cela m’étonne d’entendre un Serpentard dire qu’il apprécie les histoires des Moldus. Je ne veux pas te vexer, et si c’est le cas, excuse-moi."

C'est vrai que le jeune Lunias était lassait de tout ces préjugés sur les Serpentard. Certes, les serpentard étaient connus pour ne pas apprécient le moldus et vénéraient les sorciers de sang-pur. Mais malgré que toute la famille Lunias soit passait à Serpentard comme Alexandre, il ne se reconnaissait pas entièrement à eux. Non, le jeune homme se demandait parfois si était un véritable Serpentard au fond de lui. Cependant, il est solitaire et plutôt attirait par certaines formes de magie noire. Il fallait tout de même nuancer cela par plusieurs qualité du vert et argent qui n'était pas ce que l'on trouvait le plus dans sa maison. Il décida donc d'en faire part à sa camarade ; mais avant que celui-ci puisse dire quelque chose, elle avait déjà, repris la parole :

- "Excuse-moi, vraiment, je ne voulais pas te blesser avec ce préjugé."

Le jeune homme était heureux de voir que la jeune fille regrettait ses propos. Pour adoucir l’atmosphère, elle poursuivit :

- "Donc tu aimes bien l’histoire. Alors, le cours d’Histoire de la Magie doit faire partie de tes préférés. Pour ma part, c’est le cas. J’adore apprendre ce qui a pu se passer auparavant."

Le jeune homme rassembla toutes les choses qu'il voulait dire et répondit :

- "Euh bien . c'est vrai que c'est dommage de mettre tout les Serpentards dans le même sac. Car tu sais, moi je suis de nature plutôt tolérante et amicale. Et je m'en fou des histoires de sang-pur. Mais tu t'es excuser alors je ne t'en veux pas. "

Il marqua une pause. Et décida de répondre à la dernière question de la jeune femme :

- "Oui j'aime beaucoup l'histoire. A la fois des moldus et à la fois des sorciers. Donc tout naturellement, l'Histoire de la Magie est une matière que j'affectionne particulièrement. Ceci me permet d'enrichit ma culture et il faut être perspicace je trouve pour en cerner toutes les composantes. Et je suis ravie si toi aussi ! ça nous fait déjà un point commun. "

Le vert et argent avait dis sa dernière phrase en la clôturant d'un clin d’œil. Il avait effectué ce geste de façon inattendu et lorsqu'il s'en rendit compte il se mit à rougir fortement.

Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Mer 1 Avr - 22:57

Tout en s’excusant pour ses propos malvenus, Aurea vit le Serpentard changer de tête. Il ne devait semble pas avoir apprécié les préjugés de la jeune fille qui, lorsqu’elle s’en rendit compte, se sentit encore plus honteuse. *Bravo Aurea, toi qui prône l’entente entre les maisons, tu as fait fort.*

Comme pour confirmer ses pensées, Alexandre reprit la parole.

- "Euh bien . c'est vrai que c'est dommage de mettre tout les Serpentards dans le même sac. Car tu sais, moi je suis de nature plutôt tolérante et amicale. Et je m'en fou des histoires de sang-pur. Mais tu t'es excuser alors je ne t'en veux pas. "

La jeune fille avait donc vu juste : ses paroles avaient blessé le Serpentard, même si ses excuses semblaient avoir fait leur effet.

Se sentant toujours honteuse des propos qu’elle venait de tenir, elle écouta alors la réponse du Serpentard quant à sa dernière question.

- "Oui j'aime beaucoup l'histoire. A la fois des moldus et à la fois des sorciers. Donc tout naturellement, l'Histoire de la Magie est une matière que j'affectionne particulièrement. Ceci me permet d'enrichit ma culture et il faut être perspicace je trouve pour en cerner toutes les composantes. Et je suis ravie si toi aussi ! ça nous fait déjà un point commun. " dit-il en faisant un clin d’œil avant de rougir violemment.

La jeune blairelle rougit violemment à son tour et détourna la tête. Elle était peu habituée à ce genre de geste de la part du peu de garçons qu’elle connaissait. Mais, se ressaisissant bien vite et se disant que cela ne signifiait rien du tout, la jeune blonde se tourna à nouveau vers Alexandre afin de poursuivre leur conversation pour, peut-être, en apprendre un peu plus sur le Vert et Argent.

« Et sinon, dis-moi en un peu plus sur toi. Enfin, si ça ne te dérange pas qu’on parle un peu plus de toi… »
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Jeu 2 Avr - 15:17

Mais le Serpentard n'était pas le seul à rougir après ce clin d’œil. La jeune Poufsouffle avait elle aussi rougie en détournant la tête, ce qui montrait qu'elle n'était pas indifférente.

*Pourquoi est ce que j'ai fais ça moi. Elle a peut-être pas appréciée ton geste* pensa Alexandre.

Néanmoins, Aurea se ressaisissent, pris la parole :

- "Et sinon, dis-moi en un peu plus sur toi. Enfin, si ça ne te dérange pas qu’on parle un peu plus de toi…"

Le vert et argent ne savait pas trop par où commencer et il voulait bien parler de lui à condition que sa comparse parle d'elle aussi. Il se mit à observer plus en détail Aurea. Elle avait les yeux bleu mais tintant sur le gris. Un regard profond et à la fois prenant. Elle portait également autour du cou un pendentif que le jeune homme n'avait jamais vu nul part ailleurs auparavant. Celui-ci représentait une triple-lune et Alexandre aurait voulu le contempler de plus près.

- "Moi ? et bien que dire de moi. Je suis à Serpentard comme tu me l'a fait remarquer. Pourtant comme je disais, dès fois je me demande si je suis dans la bonne maison. Sûrement, sinon le choipeaux m'aurait envoyé dans une autre maison. Et puis sinon, j'ai un frère qui se nomme Sten et qui travail en tant que photographe pour la Gazette. Mes parents sont tous deux des sorciers et eux exercent au ministère. Et ils se sont rencontrés ici, à Poudlard. Ils étaient à Serpentard. Je ne me souviens plus si je te l'est déjà dit ça. j'ai deux soeurs jumelles plus petites mais à Poudlard aussi mais pas à Serpentard. Comme quoi les choses sont étranges. Peut-être que j'aurais dû aussi aller dans leur maison. Enfin je ne sais pas vraiment car j'ai quand même des atouts de ma maison comme mon petit côté solitaire et ma colère des fois que j'ai du mal à maîtriser."

Le jeune homme avait dit tout cela d'un trait comme pour cacher sa nervosité d'être en compagnie d'une fille. Et immédiatement après avoir finit sa tirade, il enchaînait :

- "Je remarque que tu as un joli bijoux autour de ton cou. Il met en valeur ton visage et tu rayonne avec je trouves."

Alors qu'il énonçait cette dernière phrase, sans s'en rendre compte, Alexandre avait posé ses doigts sur le pendentif. Il avait senti la peau de la jeune blonde et avait perçu un tressaillement au fond de son estomac. Avec un visage soudainement écroulé mais rosi, il se confondis en excuses :

- "Je suis désolé, vraiment je sais pas ce qu'il me prend aujourd'hui. J'ai l'impression de ne pas être moi-même. Je suis vraiment confus car en plus d'habitude je suis réservé et tout enfin solitaire quoi. Je sais vraiment pas pourquoi j'ai une telle attitude. Pardonne ma mauvaise conduite envers toi. Tu est juste ... Troublante"

Et c'est avec un profond sentiment de culpabilité qui l'envahissait et le rongait de l'intérieur, que le Serpentard baissa la tête et le regard en direction du sol en ayant jamais eu aussi honte de sa vie. Pourtant en tant que Serpentard, a honte ne figurait que rarement dans son état d'esprit mais la Poufsouffle avait basculait son pouvoir sur le vert et argent.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Jeu 2 Avr - 20:05

Aurea venait de demander au Vert et Argent de lui parler un peu plus de lui. Avant de lui répondre, elle s’aperçut que le Serpentard la détaillait du regard et elle sentit son rythme cardiaque s’accélérer.

- "Moi ? et bien que dire de moi. Je suis à Serpentard comme tu me l'a fait remarquer. Pourtant comme je disais, dès fois je me demande si je suis dans la bonne maison. Sûrement, sinon le choipeaux m'aurait envoyé dans une autre maison. Et puis sinon, j'ai un frère qui se nomme Sten et qui travail en tant que photographe pour la Gazette. Mes parents sont tous deux des sorciers et eux exercent au ministère. Et ils se sont rencontrés ici, à Poudlard. Ils étaient à Serpentard. Je ne me souviens plus si je te l'est déjà dit ça. j'ai deux soeurs jumelles plus petites mais à Poudlard aussi mais pas à Serpentard. Comme quoi les choses sont étranges. Peut-être que j'aurais dû aussi aller dans leur maison. Enfin je ne sais pas vraiment car j'ai quand même des atouts de ma maison comme mon petit côté solitaire et ma colère des fois que j'ai du mal à maîtriser."

Tout en écoutant la description que donnait le Serpentard, la jeune Poufsouffle se mit à le détailler à son tour. Le jeune homme était assez grand et avait des yeux d’un noir profond – et de lesquels la jeune blonde n’aurait aucun mal à se noyer. Ses cheveux bruns, peignés avec soin, lui donnait un caractère naturel et simple.

Décidant de se défaire de son observation elle revint à une écoute plus attentive du Serpentard. Elle apprit ainsi que ses parents étaient deux sorciers et qu’il avait un frère aîné ainsi que deux sœurs qui étaient jumelles. Elle s’étonna quelque peu lorsqu’il lui dit qu’il ne se sentait parfois pas à sa place à Serpentard. Aurea se mit à réfléchir à ce point. Elle ne s’était jamais posé la question de savoir si le Choixpeau avait eu raison de l’envoyer à Poufsouffle. Elle avait déjà été très heureuse d’arriver dans le monde sorcier et d’en découvrir tous ses secrets et s’accommodait assez bien de sa situation et de sa maison.

Alors qu’elle était plongée dans ses réflexions, Alexandre avait enchaîné sur tout autre chose.

- "Je remarque que tu as un joli bijoux autour de ton cou. Il met en valeur ton visage et tu rayonne avec je trouves." Dit-il en posant ses doigts sur son pendentif.

La jeune blonde rougit encore une fois face au geste du Serpentard. Lorsqu’il avait posé ses doigts autour de son collier en forme de triple lune, qu’elle tenait de sa grand-mère, Alexandre avait effleuré la peau de son cou et cela augmenta une fois encore son rythme cardiaque.

Retirant soudainement sa main, Alexandre, ses joues se colorant légèrement de rouge, s’excusa alors.

- "Je suis désolé, vraiment je sais pas ce qu'il me prend aujourd'hui. J'ai l'impression de ne pas être moi-même. Je suis vraiment confus car en plus d'habitude je suis réservé et tout enfin solitaire quoi. Je sais vraiment pas pourquoi j'ai une telle attitude. Pardonne ma mauvaise conduite envers toi. Tu est juste ... Troublante" dit-il tout en détournant le regard et en se mettant à fixer le sol.

A ce moment, la première chose à laquelle pensa Aurea était qu’elle le trouvait mignon. Sa légère timidité le rendait attachant et ses intentions et ses mots troublaient et touchaient la jeune fille. Elle ne voulait pas se faire d’idées et, pour l’instant, voulait juste parler un peu plus avec le Serpentard afin de mieux le connaître.

La jeune fille, qui voulait dissiper le silence qui s’était installé entre les deux jeunes élèves, décida de revenir à leur conversation. C’est donc en se raclant la gorge qu’elle reprit la parole.

- « Tu as des frère et sœurs. Tu as de la chance. Moi, je suis fille unique et j’aurai aimé avoir un frère ou une sœur. J’ai toujours admiré ceux qui avaient une grande famille. Et tu t’entends bien avec vous ? »
Alexandre Lunias
Alexandre Lunias
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Alexandre Lunias, le  Mar 7 Avr - 18:30

Un profond silence c'était installé après cet épisode assez étonnant. La jeune fille s’éclaircissait la gorges :

- "Tu as des frère et sœurs. Tu as de la chance. Moi, je suis fille unique et j’aurai aimé avoir un frère ou une sœur. J’ai toujours admiré ceux qui avaient une grande famille. Et tu t’entends bien avec vous ?"

Alexandre pensa alors soudainement à son frère Sten, qui était actuellement en Roumanie pour prendre des photos sur une étrange variété e Strangulot présent à Budapest. Son frère lui manquait tellement. Il pensait souvent à lui, mais le fait d'en parler l'attristait. Il revoyait dans sa tête, les fabuleux moments qu'il passaient chez eux. C'était il y a longtemps et le Serpentard enviait ces moments. Mais il ne savait pas encore quand il allait le revoir et il en était bien sombre.

- "Oui j'ai un frère plus grand. Il était aussi à Serpentard. Il est maintenant photographe à la Gazette des sorciers. Là en Roumanie pour .. son travail. Fin bref. Et j'ai aussi deux soeurs jumelles ici à Poudlard. Mais elles ne sont pas à Serpentard elles. Mais oui je m'entend bien avec tous. Surtout mon frère, on se comprend beaucoup. Mes soeurs, elles, elles s'entendent mieux entre elles mais comme elles sont jumelles, c'est sûrement pour ça. Ah oui, fille unique. Bah je ne sais pas ce que sait du coup."

Il regarda la jeune Aurea. Décidément, celle-ci ne le laissait vraiment pas indifférent. Il décida de lui poser à son tour une question :

- "Tu aimes être une sorcière ?"

Il attendit patiemment la réponse de la jeune Poufssoufle en regardant de nouveau son pendentif.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Aurea Eston, le  Jeu 9 Avr - 14:57

Après avoir répondu qu’il s’entendait bien avec ses frère et sœurs, surtout son frère, Alexandre posa alors une question.

- "Tu aimes être une sorcière ?"

La jeune sorcière prit alors un petit moment pour réfléchir à la question et laissa son regard se perdre vers le parc du château. Lorsqu’elle avait appris, il y a quatre ans, qu’elle était une sorcière, elle n’y avait d’abord pas cru. Pour elle, les sorciers n’existaient que dans les livres ou les films et apprendre qu’il existerait un monde parallèle où ceux-ci vivraient réellement avait été pour elle une nouvelle assez difficile à intégrer. Et puis, lorsqu’elle avait intégré Poudlard, tout avait pris un « sens » et elle s’était faite petit à petit à son nouveau statut. Le monde qu’elle avait alors découvert l’avait émerveillé – et c’était encore le cas maintenant. Malgré tout, tout n’était pas rose. En effet, il lui devenait de plus en plus difficile de cacher la vérité à sa famille (en dehors de ses parents, qui étaient au courant) et à ses amies moldues avec qui elle avait gardé contact.

Une fois que ses idées furent claires dans sa tête, la jeune fille reporta son regard sur le Serpentard et vit qu’il l’observait attentivement. En rougissant une nouvelle fois *Ce sera pas la première fois aujourd’hui ma vieille*, la jeune blonde lui fit part de sa réponse.

« Maintenant, je dirai oui. Mais ça a été un peu dur au début, le temps de m’habituer à tout ça. »  dit-elle en désignant du menton le château de Poudlard et en sous-entendant le monde magique. « Mais c’est vrai qu’être sorcière amène quelques avantages et quelques inconvénients. Par exemple, j’adore pouvoir faire des choses que les moldus sont incapable de faire – faire venir un objet sans devoir se déplacer, ou voler sur un balai par exemple. Mais mes amies moldues me manquent un peu parfois et c’est compliqué assez compliqué de devoir cacher mon statut de sorcière à ma famille et mes amies. » Un léger voile de tristesse apparut dans les yeux de la jeune sorcière lorsqu’elle mentionna ses amies moldues qui lui manquait. Aussi, pour penser à autre chose, elle enchaîna. « Mais mes amis sorciers sont une bonne compensation. » finit-elle avec un sourire.  Derrière cette phrase se cachait un sous-entendu où la jeune fille voulait insinuer qu’elle espérait compter Alexandre parmi ceux-ci.

« Et sinon, tu aimes voler en balai ? Si ça te dit, une fois on pourra faire un tour en balai ? » dit Aurea. Elle se rendit compte ensuite que cette proposition pouvait paraître osée, c’est pourquoi elle poursuivit « Enfin, si cette première rencontre ne t’aura pas fait fuir » finit-elle par dire en éclatant de rire afin de cacher sa nervosité.
Contenu sponsorisé

Sur la grande pelouse - Page 3 Empty
Re: Sur la grande pelouse
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 15

 Sur la grande pelouse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.