AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 5
Dans un centre commercial
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Dans un centre commercial

Message par : Alexander Scott, Mer 2 Sep 2015 - 19:36


Combien de duels Alexander avait-il mené depuis qu'il était rentré chez les Aurors ? Une dizaine ? Plusieurs dizaines ? Le nombre se rapprochait sans doute davantage de la deuxième proposition. Dans un premier temps le sorcier de l'est exultait à chacun des affrontements qu'il menait, quel meilleurs moyen de se sentir vivant qu'en côtoyant la mort ? Les affrontements magiques étaient grisants, il était impossible d'imaginer la sensation qu'il procurait si vous n'y aviez jamais participé. Par la suite le chasseur de mage noir avait pris conscience de tout l'attachement qu'il vouait à Elenna, cette relation aussi anodine puisse t'elle paraître pour quelqu'un qui ne les connaissait pas avait complètement modifier la vision des choses de l'ancien Serdaigle. Désormais lorsqu'il combattait Alexander risquait de perdre sa fiancée pour toujours, cette simple pensée lui était insupportable et avait changé la manière dont il se battait ainsi il avait perdu en fougue et gagné en calcul. Ce soir le sorcier de l'est allait une nouvelle fois se battre, son cœur battait évidemment d'excitation mais l'anxiété était également présente. Qui donc était son mystérieux adversaire ? Qui avait osé s'attaquer à un centre commercial moldu en plein milieu de la nuit ? La solution de facilité aurait été d'accuser les mangemorts, seulement ce n'était pas dans les habitudes de demeurer sur les lieux de leurs attentats. Cette fois il était clair que les criminels étaient encore là, Anthéa avait été très clair là-dessus.  Combien étaient-ils ? Au minimum deux puisque sa collègue n'était pas à ses côtés, elle devait combattre quelqu'un d'autre, peut-être même plusieurs personnes... Se débrouillerait-elle toute seule ? Scott grimaça et effaça les doutes de son esprit, il parlait d'Anthéa après tout ! L'ancienne et nouvelle Auror avait gagné le tournoi de duel et avait démontré tout son talent lors de sa formation ! Evidemment il manquait beaucoup de duelliste lors du tournoi mais la performance restait très impressionnante comparé à celle de leurs autres collègues.

Le regard d'Alexander se braqua sur ce qui semblait peu à peu devenir son adversaire d'un soir ou d'une vie, ce dernier avait commencé à bouger et se rapprochait lentement. Pas de masque... Pas de cape noir... Pas de déclaration débile... Pas d'attaque surprise... Si c'était un mangemort alors il était très loin des stéréotypes habituels. Il n'avait toujours pas réagit à sa déclaration et contentait de se rapprocher en le fixant du regard. Le membre de l'Ordre du Phenix connaissait bien ce genre de regard, son adversaire le jugeait essayant probablement de l'évaluer ou au moins de faire une première idée sur qui il allait combattre, s'était ainsi que commençait souvent les affrontements. Finalement l'homme se planta devant le pourfendeur de magie noire qui eut tout le loisir de le juger à son tour. D'habitude l'ancien Serdaigle était habitué à dominer ses adversaires, la nature l'avait bien bâti visiblement elle avait aussi été particulièrement généreuse avec son adversaire qui devait même être légèrement plus grand que lui. Ce gars là ne devait pas traîner dans des bureaux toute la journée, on obtenait pas un corps pareil en restant assis le cul sur une chaîne pendant des heures. Au premier coup d’œil le criminel semblait sûr de lui, ses yeux étaient fixés, ses épaules droites et surtout, sa main n'était pas crispé sur sa baguette. Suite à cette dernière observation le Russe raffermit sa propre prise sur son arme tandis que son ennemi envoyait voler sa cape sur le sol. L'homme n'avait toujours pas répondu mais ce simple geste signifiait déjà beaucoup... Sans avoir échangé le moindre sort Alexander pouvait déjà dire qu'il risquerait sa vie lors de cet affrontement. Ce type était expérimenté, c'était une certitude, aucune trace d'hésitation n'était perceptible dans sa gestuelle corporelle ou dans ses yeux.


- Je ne sais pas si ça répond à ta question.

Le criminel releva lentement sa manche et bientôt il fut impossible de ne pas voir le tatouage qui ornait son avant bras, la marque des ténèbres. Un frisson d'excitation parcouru l'échine du chasseur de mage noir tandis qu'une grimace se formait sur son visage, ainsi il avait vu juste... Jamais il n'aurait juré que son adversaire était un mangemort mais il était bel et bien un duelliste expérimenté. Ainsi l'un de ses dégénéré montrait enfin son véritable visage, était-ce le dénommé mangemort 26 ? Peu probable les retrouvailles aurait été plus chaleureuses et le dialogue n'aurait sans doute même pas commencé. En tout cas cet homme venait de faire une grave erreur, depuis plusieurs jours maintenant Alexander avait retrouvé une pleine confiance dans sa lutte contre la magie noire après tout l'Ordre avait tout bonnement exécuté un mage noir et le ministère avait capturé un mangemort, visiblement la tendance commençait à s'inverser. Ce soir Scott avait l'occasion de porter un grand coup à ses ennemis et il n'allait pas s'en priver.

Le temps du dialogue, si court fut-il, semblait être terminé car le mangemort balança une veste sur Alexander... Une veste ? Le sorcier de l'est s'attendait à toute sorte d'offensive sauf à celle là, c'était pour le moins inattendu, pourtant il n'était pas au bout de ses surprises puisqu'un serpent jaillit de la baguette de son adversaire dans sa direction ! Prudemment le membre de l'Ordre du Phenix effectua plusieurs pas rapides en arrière pour éviter d'être à porté de morsure de la bête. Malgré son expérience des combats le Russe navait jamais eu à affronter un reptile et il ne savait pas vraiment quelle stratégie adopter pour se débarrasser de ce truc. Finalement le pourfendeur de magie noire se décida à sortir sa baguette d'ébène de sa poche et la pointa sur le vicieux animal.  


- Abyssum Appa !

Un affreux juron s'échappa des lèvres du sorcier de l'est tandis que l'enfer s'ouvrait littéralement sous ses pieds et que le serpent jaillissait dans sa direction... Visiblement il était temps de sortir le grand jeu car son ennemi n'était pas décider à faire un échauffement. Alexander envoya voler sa propre veste au loin et changea immédiatement de place avec elle grâce à un commutatio locco bien exécuté. Peu à peu ce sortilège était devenu une véritable signature pour le sorcier de l'est, il s'était déjà blessé en l'utilisant mais il avait également sauvé la vie à d'innombrables reprises ! Le membre de l'Ordre du Phenix se retourna à temps pouvoir le sol derrière lui s’effondrer emportant le reptile avec lui. Sérieusement... Ce mangemort était totalement dingue, il croyait quoi ? Que le bâtiment pourrait tenir éternellement en subissant de tels sorts ? Si tout s’effondrait alors personne ne s'en tirerait ! Ni lui, ni Alex', ni les autres, ni les secours moldus qui n'allaient pas tarder à arriver. D'un geste rageur Scott pointa deux mannequins dans une vitrine de vêtement et formula un piertotum locomotor . L'ordre était clair pour ses deux soldats, attraper le dingue qui se baladait dans le magasin. Si tôt les ordres reçus les bonshommes brisèrent la vitrine et suivirent leur maître à la poursuite de l'ennemi.

Au loin Alexander pouvait encore apercevoir son ennemi qui rentrait dans le centre commercial, après quelques instants sans se presser il atteignit également le lieu de l'affrontement. Où pouvait bien se cacher son ennemi ? Le sorcier de l'est grimaça, il comprenait désormais pourquoi son ennemi l'avait entraîné ici... Comment retrouver quelqu'un dans un tel dédale ? Le pourfendeur de magie noire était bien décidé à augmenter les probabilités de tomber sur son adversaire et informula un illusionis.  Un léger sourire se forma sur les lèvres de l'Auror tandis qu'il dispersait sa petite armée. Son clone, lui ou l'un des mannequins, si le mangemort s'attaquait à quelqu'un alors Alexander saurait immédiatement à peu près où il se trouvait... L'idéal serait qu'il l'attaque lui évidemment. Lentement, la main serré sur sa baguette le combattant avança dans les sinistres couloirs du supermarché, de toute façon il n'avait jamais aimé les supermarchés, il n'avait jamais aimé les lieux bondés tout court... Foutue nuit...  
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Dans un centre commercial

Message par : Evan, Mar 8 Sep 2015 - 9:01


- Et mer*e... S'il était deux mots qui pouvaient résumer ce sui venait le plus souvent à l'esprit d'Evan en combat, c'était bien ceux-ci. Le mage noir, était un exemple parfait de déséquilibre mental, vouant un culte à la disproportion dans chaque sortilège qui sortait de sa baguette, avec une rage si forte qu'elle était comparable à un ouragan déchaîné. Et, dans cette démesure, le mage arrivait fréquemment à se blesser, car du moment que ça pétait de partout, il était content, le reste était superficiel, et donc il était un habitué de l'infirmerie.

~ Il avait observé attentivement les moindres mouvements de la belle, et il ne réagit pas quand cette dernière prit ses jambes à son cou pour sortir de l'aire d'effet qu'il avait engendré avec son sort. Il l'avait regardé passer à côté de lui, une lueur amusée dans le regard. Mais voilà, quand le plafond s'effondra, outre un gros nuage de poussière, le mage se prit en pleine gueule un néon qui s'était décroché, l'envoyant au sol où il eut le plaisir de manquer de peu de s'étouffer avec un morceau de plastique qu'il faillit avaler au passage.

~ Dans le genre discret, sur une échelle de 1 à 10, le mage avait toujours obtenu un zéro pointé, et c'était une certaine fierté qu'il s'évertuait à perpétrer au fil des années, des combats. Le mage avait gardé sa baguette fermement serrée dans sa main, malgré sa chute. La poussière qui avait recouvert une vaste zone autour d'eux lui avait filé un couvert de fortune. Il ne savait plus où était parti se planquer l'Auror, mais elle ne devait pas avoir vu non plus ce qu'il venait de se prendre à travers la gueule.

~ Le mage s'était relevé, touchant son visage de sa main gauche. Le néon allait lui filer une belle bosse c'était certain, mais pas que. Il sentait un léger filet de sang qui coulait sur sa tempe gauche. D'ailleurs, il lécha ses doigts, se délectant de son propre sang sur les rives du bal de sa folie. Rapidement, l'envie de refaire face à son adversaire reprit le dessus. Pis si elle était bien qui elle prétendait être, elle devait certainement attendre dans son coin à moins qu'elle eut pris un débris qui aurait ricoché et lui aurait écrasé le cul. Le mage se tenait à l'endroit où il avait été plus tôt, mais s'était retourné et cherchait du regard la position ou le cadavre de la blondinette. C'est quand il entendit sa voix que son regard se posa sur elle.

« - En fait, en plus d’être un imbécile, tu es suicidaire. Ton coup du plafond qui s’effondre, ça aurait pu te tuer autant que moi. Et j’ai pas compris ton délire avec la revue…  Ah mais si ! T’es un imbécile suicidaire et frustré, tout s’explique ! Waddiwasi Multiplicare ! »

~ Suicidaire oui, imbécile, certainement pas ! Le mage laissa ensuite échapper un grand rire en entendant la réplique de la blonde sur sa prétendue frustration sexuelle. Il allait lui répondre quand il entendit l'incantation. Tout alla très vite, trop peut-être. Il n'avait pas trop fait gaffe où elle se tenait, et c'est quand il vit une nuée de couteaux qui fondaient sur lui que son cerveau tilta. Mais un poil trop tard. Il voulut esquiver en sautant sur le côté gauche, arrivant au passage à sortir de la trajectoire de son second sort. Cependant les couteaux fusèrent un à un à quelques centimètres de lui, mais pas le dernier. Il en reçut un qui lui fit une belle entaille à l'épaule droite, et le mage retint de crier en serrant les dents. Il devait se ressaisir, et il se maudit d'avoir enquiller tant d'apéros avant de venir ici.

~ Elle le disait frustré, maintenant il était en colère. La double blessure qu'il venait de subir, même si une était directement liée à son propre sort, lui avait remis les idées en place. Fini de passer pour un con ! Dans le feu de l'action, il eut le temps de la voir détaler vers une autre position et lui partit se réfugier un instant dans le magasin qu'elle venait de quitter. Le mage s'auto lança un #Episkey pour arrêter ses écoulements de sang. Il était tant de riposter.

- Locomotor réfrigérateur !

~ Le mage avait visé le plus gros de tous, le genre de modèle aussi large que grand avec toutes les options utiles pour l'apéro y compris la machine à glaçons sur le devant... Il fit venir le réfrigérateur devant lui, défonçant une partie de la vitrine au passage. Il avança alors, le frigo lévitant à ses côtés, vers le magasin où s'était réfugié son adversaire. Un resto' Chinois, berk ! Le mage resta de côté, de façon à ce qu'il ne s'expose pas et que la nana ne voit pas le truc venir tout de suite.

- Au fait poufiasse ! J'ai pas été cherché la revue parce que je suis frustré, c'est surtout que quand j'ai vu ta tronche, j'ai eu envie de voir à quoi ressemblait une belle femme au moins une fois dans ma soirée. Si je dois crever je veux partir sur un bon souvenir tu vois ?! Pas sur celui de ta gueule...

~ La réplique était gratuite et complètement fausse. Enfin, pas que les moldus qui posaient généralement dans ce genre de revues étaient des thons non, mais la blondinette n'était pas vraiment un laideron non plus fallait pas abusé. Le mage lança un regard prudent. La nana, plutôt que d'aller se foutre à couvert derrière ce qui faisait office de bar, non elle s'était foutue entre deux tables dont la solidité ne semblait pas être la qualité première. Elle semblait l'attendre, avait-elle déjà anticipé son action ? Tant pis, il irait au bout de son idée.

~ En moins d'une seconde il fit un grand pas sur le côté, s'exposant au passage devant le resto'. D'un mouvement fluide de sa baguette, il fit léviter le gros frigo à ses côtés, puis devant lui. #Expulso ! Le mage y avait mis tout ce qu'il pouvait. Le cube de plus de cent kilos traversa la vitrine à une vitesse fulgurante en direction de la sorcière, tandis que lui alla se foutre à couvert derrière une plante en pot qui était dans un angle non loin, mais en dehors du champ de vision de la belle. Il avait assez morflé, il ne souhaitait pas voir le frigo lui revenir en pleine tronche...
Revenir en haut Aller en bas
Azphel
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-Garou
Occlumens
Permis de Transplanage


Re: Dans un centre commercial

Message par : Azphel, Mar 8 Sep 2015 - 9:51


[HRPG : descriptions des sortilèges utilisés dans le RP ]
Spoiler:
 


[combat Azphel / Alexander Scott]

Ordo Ab Chao.
* * *

¤ ¤ T ¤ ¤ Dans les craquements de l'effondrement d'une partie de l'étage, Azphel n'avait entendu que le murmure de son adversaire, indistinct. Il paraissait improbable que celui-ci se soit enseveli dans les débris, l'expérience qui se dégageait du personnage ne collait pas avec cette vision. Une fois parvenu dans la grande surface principale, le mage noir risqua un regard en arrière. Il ne distinguait pas l'Auror, mais parmi les bruits de béton disloqués, des éclats de verres et des échos de pas précipités résonnèrent dans sa direction, plusieurs ensembles de pas...

¤ ¤ ¤Il s'engouffrait déjà dans les larges allées pour s'offrir une longueur d'avance quand il entraperçut deux mannequins animés qui s'avançaient dans sa direction avec un sens du devoir à toute épreuve. Azphel avait bien trente mètres d'avance, mais il devait réfléchir vite et bien pour se débarrasser des deux éléments perturbateurs lancés à sa poursuite. Son adversaire jouait la carte de la distraction pour se rapprocher de lui en passant inaperçu et le mage noir vit bientôt, de sa cachette derrière des téléviseurs, les deux mannequins motivés et deux Aurors identiques passer les grilles d'entrée. * Me*de, ça va se corser *.

¤ ¤ I ¤ ¤ Les mannequins n'étaient pas tant un problème qu'ils étaient dépourvus de vivacité et d'intelligence, mais le double du sorcier était plus problématique. Son original n'attaquerait pas Azphel sans être certain que cet avantage ne lui servirait plus ; il fallait donc trouver un moyen de les distinguer. S'il frappait directement la copie, il risquait de se prendre un contre fulgurant de la part du sorcier.
¤ ¤ ¤Azphel n'aimait pas la sensation d'infériorité qu'imposait la situation, d'autant qu'il avait un jour largement dominé un combat dans l'enceinte de Poudlard grâce à ce même avantage...

¤ ¤ ¤Sur le carrelage crème de la grande surface se reflétaient à espaces réguliers les formes brunes des lampes de nuit accrochées à l'imposante armature de métal qui surplombait la galerie dans toute sa longueur. La visibilité était fortement réduite mais les formes mouvantes se distinguaient en ombres menaçantes pour des yeux aguerris.
¤ ¤ ¤Azphel était toujours tapi derrière son rayonnage de téléviseurs éteints, dans lesquels se reflétait tout ce qui se passait derrière lui, et peut-être même sa propre présence pour ses ennemis. Le mage noir s'efforçait de garder une respiration calme et une prise leste autour de sa baguette. Il n'y avait de bruit dans le rayon hi-fi que les deux mannequins et leur marche mécanique qui arrivaient sur sa gauche... Toutes traces de l'Auror et de son double avaient disparues des écrans noirs. Azphel devait bouger, maintenant, où les quatre ennemis ne feraient de lui qu'une bouchée.

¤ ¤ N ¤ ¤ Il se redressa en agrippant un téléviseur qu'il balança dans le rayon derrière lui. Les mannequins se mirent immédiatement en chasse du désordre avec toute la conviction dont ils étaient capables. Quand ils arrivèrent derrière lui, Azphel sortit de sa cachette et enchaîna rapidement deux sortilèges : Reducto - qu'il pointa sur un mannequin - et Ango Nubes, qu'il lâcha sur le sol hérissé des reflets du combat.
¤ ¤ ¤Sans demander son reste il remonta rapidement le rayon. Derrière lui un bruit de chute et de matériel qui dégringolait résonna. Il avait probablement eu un des deux mannequins, mais les bruits lourds et l'affairement qu'il entendait dans son dos lui indiquait que déjà on se lançait à ses trousses. Il espérait que son nuage lui permettrait d'entendre distinctement l'Auror pour pouvoir se confronter directement à lui.

¤ ¤ ¤Il avait enchaîné les différents rayons en même temps que les changements de direction. Derrière lui, le pas résineux claudiquant du mannequin lui indiquait qu'il le cherchait toujours, en revanche, le sorcier était beaucoup plus discret.
¤ ¤ ¤Il s'accroupit un moment à même le carrelage et réfléchit posément à la question. Il n'y avait pas trente-six solutions pour contraindre son adversaire à venir le provoquer. Azphel n'avait pas dans l'idée de tester les lois de la gravité sur l'édifice en branle, mais n'avait pas le choix que d'employer de grands moyens pour rentrer dans un duel personnel avec l'Auror. Il voulait un face à face avec lui, il voulait le regarder dans les yeux, il voulait voir sa peur, peut-être même le reflet de la sienne.
Il n'y a que dans les émotions les plus profondes et personnelles que l'on connaît réellement une personne, dans ses peurs, sa tristesse. Dans le regard d'un Homme on peut lire le reflet de son âme. Dans celui d'un duelliste, on peut voir tout ce qu'il a à perdre.
L'image fugitive d'un corbeau passa dans l'esprit du mage noir.

¤ ¤ A ¤ ¤ Azphel observa un moment sa marque des ténèbres barrée d'une croix de cicatrices. Il était excommunié des Mangemorts depuis bien des années, mais ses convictions profondes criaient leur nom à travers ses actes.
¤ ¤ ¤Il se redressa dans la grande surface, le regard fixé sur l'armature métallique qui desservait en lampes et en divers conduits tout le bâtiment. Il leva sa baguette et prononça distinctement :
- Terasectum.

¤ ¤ ¤Dans le chaos en fusion, son adversaire viendrait le trouver, alors, espérait-il, ils pourraient comparer leurs peurs. Il répondrait aux sorts par des sorts, il répondrait aux coups par les mains.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Dans un centre commercial

Message par : Alexander Scott, Dim 27 Sep 2015 - 18:19


Quelle étrange situation, en répondant à l'appelle d'Anthéa le chasseur ne se doutait pas qu'il allait devoir combattre un mangemort. En soi cette situation était loin d'être rare pour lui mais cette fois les choses étaient différentes. Qu'est ce qui pouvait pousser un membre de l'ordre noir à attaquer un établissement complètement vide ? D'habitude les criminels cherchaient à causer un maximum de victimes lors de leurs raids. Qu'est ce qui pouvait pousser un mangemort à dévoiler son visage à un Auror avant même que leur affrontement n'est débuté ? Qu'est ce qui pouvait pousser un mange noir à rester combattre alors que leurs habitudes étaient plutôt fuyardes ? Le deuxième criminel était il lui aussi en mangemort ? Les questions emplissaient l'esprit d'Alexander tandis qu'il se déplaçait dans les entraves du super marché moldu, les allés étaient sombres et le lieu incroyablement silencieux. Le membre du ministère de la magie savait pertinemment qu'il devait rester concentrer si il voulait avoir une infime chance de pouvoir vaincre son adversaire aujourd'hui mais trop de choses clochaient chez cet homme et il ne pouvait empêcher les interrogations s'assaillir son esprit. Depuis qu'il était rentré chez les Aurors Scott avait mené bien des batailles, au cours de ses nombreuses joutes il avait rencontré une foule d'adversaire, certains étaient doués d'autres l'étaient bien moins, en générale on pouvait reconnaître un adversaire dangereux au premier coup d’œil. Lorsque le Phenix avait combattu Clyde Higgs il avait compris dés le premier coup d'oeil que ce sorcier était au dessus des autres dans la maniement des sortilèges, il éprouvait exactement la même sensation à chaque fois qu'il affrontait mangemort 26 et ce soir là il sentait ce sentiment parcourir tout son être. Peu importe qui était cet énième taré, ce n'était pas quelqu'un qu'il devait sous estimer... Son affrontement avec le seigneur des ténèbres quelques semaines plus tôt lui avait montré qu'il était encore loin d'être le meilleurs duelliste du Royaume-Unis, après tout ne disait-on pas qu'on trouvait toujours meilleurs que soi ?

Alexander balaya chacune de ses pensées pour se concentrer sur la traque de son adversaire, il avait déjà vécu ce genre de situation lors de ses nombreux entraînements au ministère de la magie, notamment lors du premier contre Elenna qui s'était déroulé dans un port rempli de conteneur. La meilleurs solution était sans doute de se transformer pour pouvoir repérer sans adversaire au plus vite sans lui même se faire repérer mais si par malheur la deuxième option arrivait alors il serait sans défense face aux attaques du mage noir. Pourtant les autres opportunités étaient-elle réellement viable ? Les mannequins étaient de piètres limiers avec un sens de la chasse inexistant, si le mage noir restait discret jamais il ne serait trouvé... D'ailleurs il pouvait nul doute s'en débarrasser sans même provoquer le moindre son. En générale ce n'était pas vraiment le style des mangemorts, ces derniers préféraient tout faire exploser sur leur passage et laisser libre cours à leur sens de la mise en scène mais avec ce nouvel adversaire Scott préférait s'attendre à tout les scénarios possibles. Soudain un bruit de chute, un vacarme d'écran cassé eu lieu à l'opposé du sorcier de l'est, visiblement ses fidèles chiens de chasses étaient tombés dans une embuscade ! Sans perdre de temps l'Auror courrut dans la direction de l'attaque et ne tarda pas à arriver sur les lieux... Quelques secondes, se fut le peu de temps qui fut accordé au pourfendeur de magie noir pour évaluer la situation, des écrans cassés, des mannequins absents et un immense nuage de fumée noire qui filait dans sa direction pour lui arracher le coup ! L'ancien Serdaigle ne connaissait que trop bien ce sort il avait faillit mourir asphyxier lorsqu'il affrontait mangemort 26 et il n'était pas question de recommencer cet expérience particulièrement désagréable. Les solutions pour s'en sortir dans un si cours laps de temps étaient quelque peu réduites, si le nuage l'atteignait à la gorge alors sa glotte serait oppressée et il n'aurait aucun moyen de formuler le moindre sortilège avant plusieurs minutes, il aurait aussi le plus grand mal à informuler avec un cerveau manquant d'oxygène...   Magicae Nulla Est, le nuage noirâtre persista dans les airs quelques minutes avant de s’estomper pour finalement s’évanouir. Alexander ne bougea pas pendant quelques instants reprenant son souffle conscient qu'un adversaire traqué était plus dangereux que jamais. Les mannequins semblaient avoir été mis hors d'état de nuire et le double s'était sans doute évanoui... Aucun trace du mage noir, la traque allait donc devoir reprendre sans le moindre chien de chasse !

Un sinistre bruit de grincement se fit entendre non loin, visiblement le gibier n'était pas loin et le supermarché n'allait pas tenir longtemps... Sans se presser Alexander se dirigea en direction du lieu présumé où avait eu lieu le bruit de structure. Le membre de l'ordre du phenix ne tarda pas à rejoindre son adversaire d'un soir et ce qu'il découvrit lui confirma que ce dernier était bel et bien membre de l'ordre noir... Si le goût du spectacle avait été passé sous trappe en ce début de batailel alors l'affront était réparé ! Le mage noir se tenait au milieu d'une véritable fusion de métal, du liquide rougeoyant et brûlant coulait autour de lui venant s'écraser sur le sol du magasin et le faisant fondre comme si il s'était agit du plus mou des beurres ! Dans ces conditions comment diable le chasseur était-il censé approcher ? Cette fontaine en fusion offrait une défense et une source potentielle d'attaque incroyable pour son adversaire qui semblait être décidé à faire s'écrouler le supermarché. Alexander grimaça, les options qui s'offraient à lui ne lui plaisaient guère mais cet affrontement concernait les sorciers et si ce foutu magasins devait être une victime collatérale pour capturer ce malade alors le prix à payer était bien maigre ! Lentement l'ancien Serdaigle pointa sa baguette en direction du plafond au dessus du mangemort. Il voulait utiliser le bâtiment ? Il allait être servi !


-Bombarda Maxima!

Si le mangemort avait précédemment déchaîné les enfers, Alexande lui se chargea d'invoquer le chaos en plein milieu du pauvre établissement moldu ont le toit ne tarda pas à voler en éclat au desus du mangemort. L'action était particulièrement dangereuse pour l'Auror également car les shrapnels pouvaient parfaitement voler dans sa direction, cependant l'offensive était loin d'être terminée.

- Oppugno!

D'un mouvement de baguette le pourfendeur de magie noire dirigea les petits débris sur son adversaire tandis que les gros filait inexorablement dans sa direction entraînés par la pesanteur. Si il ne trouvait pas de moyen de s'en sortir alors le mangemort allait être précipité dans une cascade de débris et de flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Azphel
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-Garou
Occlumens
Permis de Transplanage


Re: Dans un centre commercial

Message par : Azphel, Mer 14 Oct 2015 - 15:01


[combat Azphel / Alexander Scott]
Ordo Ab Chao.
* * *

¤ ¤ 05 ¤ ¤ Lentement la forme des arceaux de métal se modifia, rougeoyante, au dessus de lui. Le toit se bomba vers l'intérieur et des morceaux de métal s'en détachèrent alors que l'ensemble fondait peu-à-peu autour de lui. Azphel avait mal estimé le sort, il aurait pensé qu'il se propagerait à l'ensemble du bâtiment mais la zone d'effet était restreinte à une dizaine de mètres de circonférence environ. Pourtant, l'effet était radical et il devait garder la tête levée pour éviter les lambeaux de métal fondu qui tombaient sur le sol. Le toit craquait, l'acier sifflait des cris de dislocation parmi lesquels le mage noir ne devinait rien d'autre.

¤ ¤ ¤Il adressa un regard noir autour de lui, mécontent de l'effet général de son sort. Démasquer la position de l'Auror ? C'était certain puisqu'il n'avait plus qu'à venir à lui alors que le toit se désagrégeait lentement. Ce qui ne tarda pas puisque le visage taillé en carré de son adversaire surgit à l'extrémité de l'allée. Un instant son regard s'inquiéta du plafond en branle, ou de la folie d'Azphel peut-être. Les deux hommes se jaugèrent à distance, comprenant le peu de possibilités offertes à tous deux et les chances élevées de transformer le lieu du combat en un gruyère géant.
C'était le moment de voir si l'Auror allait se contenter de lui jouer ses sortilèges de parade ou si son ambition allait le pousser à violemment l'attaquer.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ La réponse arriva de manière inattendue.  L'homme leva lentement sa baguette au dessus d'Azphel qui ne bougeait pas. Il regardait ses réactions, la lueur de son regard. Son visage semblait contrarié mais on lisait dans ses yeux la force de conviction d'un chasseur de mages noir. Azphel songea qu'il n'aurait peut-être pas du révéler sa marque sur son bras. Elle appartenait à un lointain passé, mais le défenseur du Bien devait l'avoir interprété tout à fait différemment.
Il n'y eut pas de demi mesure dans le sort qu'il lança et Azphel comprit qu'il le prenait bel et bien pour un Mangemort.
-Bombarda Maxima!
¤ ¤ ¤Le mage noir n'eut pas le temps de se soucier du métal en fusion qui dégoulinait qu'il courut droit dans la direction opposée alors qu'un bruit assourdissant explosa derrière lui, suivit d'un vacarme de débris impressionnant.  La voix de son adversaire siffla encore dans son dos, mais il ne put entendre le sort masqué par la chute du plafond. Azphel courait sans se soucier de tout ce qui le touchait et plongea en avant sur le sol au moment où il pensa être suffisamment loin du trou au dessus de lui.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Tout s'était passé très vite, en quatre, peut-être cinq secondes. Azphel se retourna a même le sol juste le temps de voir une flopée de débris se projeter dans sa direction alors que de la tôle se détachait du toit pour s'écraser sur le sol du supermarché.
- Protego...

¤ ¤ ¤Les débris percutèrent son bouclier immédiatement et Azphel recula de deux mètres sur le sol, projeté par la force de l'impact. Il sentit sa baguette lui échapper sans pouvoir la retenir. Son front percuta le carrelage, déclenchant une vive douleur dans son crâne. Le bruit était assourdissant, permanent ; il entendait le toit qui terminait de se briser et le souffle du vent qui s'infiltrait dans le centre commercial. Il se redressa plus rapidement qu'il ne l'aurait du et sa tête tourna. Il prit appui sur des conserves qui tombèrent au sol et se rattrapa à l'armature du rayonnage in extremis.

¤ ¤ ¤Il n'avait pas vraiment senti la douleur sur le coup, mais maintenant qu'il était redressé il pouvait voir une imposante boursoufflure sur son bras gauche, juste au dessus de sa marque des ténèbres, comme un souvenir que lui laissait gentiment son sortilège de fusion. Son omoplate le faisait souffrir et il attribua la douleur à un quelconque débris qui aurait croisé sa route. Un mince filet de sang coulait sur son front, mais ce n'était pas bien grave. L'Auror avait disparu, probablement de l'autre côté du rayon. le combat n'était pas terminé, vu ce qu'il avait déchaîné, son adversaire ne se ferait pas prier pour revenir à la charge.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ L'adrénaline s'empara aussitôt du mage noir, et en un demi tour, il repéra sa baguette sur le sol parmi les débris et la récupéra. Sa main tremblait, ce qui était anormal. Il cligna des yeux, jugea ses douleurs, et s'adressa un "Aller !" pour se convaincre qu'il était toujours en pleine possession de ses moyens.
Le vent tempêtait dans le magasin et Azphel oublia toute mesure de discrétion. Il passa de l'autre côté du rayon, baguette pointée droit devant lui. Son adversaire ne s'y trouvait pas, alors il continua, en passa un autre, puis un autre...

¤ ¤ ¤La silhouette du sorcier aguerri se tenait presque à l'autre bout du rayon qu'Azphel venait d'emprunter. Revanchard, il ne réfléchit pas et lança avec hargne :
- Electrocorpus, co*nard !

¤ ¤ ¤Dans la foulée il s'empara d'une conserve d'épinards - oui, des épinards - et se mit à courir dans la direction du le sorcier avant de propulser la conserve avec un #répulso rageur.
Azphel avait envie de le voir souffrir, il avait envie de voir le regard de cet homme imposant le supplier d'arrêter de lui faire mal. Il ne voyait que deux issues possibles, prendre rapidement le dessus sur lui, ou prendre la fuite. Il n'était pas résolu à la deuxième option, alors il allait chercher à provoquer l'homme à mains nues.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Dans un centre commercial

Message par : Alexander Scott, Dim 25 Oct 2015 - 19:06


Quelle ironie ! Alexander était un Auror, un chasseur de mage noir, un pourfendeur des noirs arcanes, un défenseur de la justice pourtant ce soir là il était en partie responsable de la destruction d'un centre commercial moldu. Ce n'était pas la première fois que le sorcier de l'est se faisait cette réflexion, plusieurs de ses affrontements avaient dégénéré et causé des dommages collatéraux considérables. C'était là l'un des plus grand danger lorsque l'on combattait les criminels, pour les vaincre on était souvent obligé d'utiliser les même méthodes qu'eux ainsi tour à tour l'ancien Serdaigle avait été obligé de blesser, de détruire et même d'utiliser la magie noire ! Parfois le membre de l'ordre du Phenix se demandait où cette course à la violence l’emmènerait, serait-il tôt ou tard obligé de tuer pour défendre les intérêts qu'il croyait être juste ? Pour le moment Scott n'avait jamais eu à liquider ses adversaires et en vérité il ne savait même pas si il en serait capable le moment venu... Il y avait une immense différence entre vaincre son adversaire et s'en débarrasser. Combien de sorciers avait-tué son adversaire du soir ? En tant que mangemort il devait être l'auteur d'affreux massacres, lui ne faisait même pas la différence entre un adversaire armé de sa baguette et un innocent désarmé. Plus le duel avançait et plus les doutes du sorcier de l'est augmentait, il était probable que la soirée ne puisse se terminer que sur une funeste issue, en tout cas si le duel venait à tourner en sa défaveur alors il aurait très peu de chances de s'en sortir. Alexander grimaça observant le plafond du centre commercial qui s'écroulait son adversaire tandis qu'une pluie de projectiles plus petits filaient dans sa direction, cette attaque était visuellement impressionnante mais un duelliste de la trempe de son ennemi ne se laisserait probablement pas avoir.  

Le vacarme qui régnait dans le centre commercial était assourdissant, on entendait un fabuleux concert qui mêlait chute de métal, gémissement d'armature, sifflement du vent et écroulement de gravât, c'était bien simple Alexander avait l'impression d'être devenu littéralement sourd ! Sacrifier une partie du centre commercial pour une attaque n'était peut-être pas la meilleure idée qu'il ait eu de sa carrière mais peut-être son adversaire se trouvait-il englouti sous des centaines de kilos de métal et de pierre. Devant le sorcier de l'est se trouvait en enchevêtrement de débris, une petite montagne qui interdisait l'accès du rayonnage à toute personne qui n'était pas doté de la fabuleuse faculté de voler. Le Russe grimaça tandis qu'il tournait les talons, généralement une telle méthode de combat était davantage dans les habitudes de Mkrosvk. Comment Anthéa se débrouillait-elle ?  Le chasseur de mage noir hésitait à aller prêter main forte à ça collègue, même si son adversaire s'en était sorti il devait être sérieusement blessé... Devait-il prendre la peine de le chercher et courir le risque de perdre sa collègue ? La Serdaigle était certes l'une des meilleurs duelliste qu'il connaisse, peut-être même la meilleure duelliste mais son adversaire ne devait pas être n'importe qui vu le niveau de son compagnon. Tandis qu'il réfléchissait le sorcier de l'est déambulait dans les rayons, si l'ambiance de ces derniers était sinistre à son arrivée désormais elle était devenue apocalyptique suite à son attaque, une fine poussière flottait et un vent violent sifflait à n'en plus finir s'engouffrant par le trou béant créé quelques minutes plus tôt. L'affrontement avait pour le moment été bref mais incroyablement violent, chacun des deux adversaires était bien décidé à mettre son adversaire hors d'état de nuire. Après avoir parcouru quelques rayons le sorcier de l'est s'arrêta bien décidé à aller chercher ce qu'il restait de son adversaire, Anthéa était bien assez compétente pour se débrouiller seul ! L'autre taré partagerait la cellule de Clyde Higgs, ils auraient sans aucun doute des tas d'histoires à se raconter. Deux choses tirèrent Alexander de ses pensées, premièrement une lueurs bleutés sur le carrelage du rayon et surtout un hurlement démoniaque derrière lui !  


- Electrocorpus, co*nard !

Combien de temps fallut-il au sorcier de l'est pour réagir ? En vérité il n'y eut même pas de place pour la réflexion et avant même de se retourner le pourfendeur de magie noire formula un protego maxima qui lui sauva sans doute la vie.  Le mangemort avait sans doute mis toute sa haine dans ce sort car Alexander entendit un crépitement sinistre dans son dos et aussitôt sa protection disparue ! Il ne devait absolument pas rester dans cette position ou c'est la mort qui l'attendait au terme de cette soirée ! Le Phenix opéra un volte face baguette pointée vers son adversaire mais bien vite il avorta sa tentative d'attaque et protégea sa tête à l'aide de ses bras... Le choc allait être terrible.

Durant sa carrière d'Auror Alexander avait connu des douleurs atroces mais rien n'égalait celle qu'il ressentait aujourd'hui c'est bien simple il avait l'impression que son bras droit avait explosé en de multiples morceaux et c'était d'ailleurs probablement ce qu'il venait de se passer. Le centre commercial qui résonnait quelques minutes plus tôt du fracas du métal fut cette fois sonorisé par le hurlement de douleur du Russe. Le sorcier de l'est avait fait une envolée de plusieurs mètres et était maintenant souffle coupée, le dos contre le sol. Le choc avait été rude, incroyablement rude et la vision du chasseur de mage noir se troublait. Comment diable une foutue conserve pouvait-elle provoquer de tels dégâts ? Le membre de l'Ordre du Phenix tenta un rapide check-up en mobilisant son bras droit mais il ne parvenait même pas à bouger ses doigts. Un rapide coup d'oeil appris au pourfendeur des arts noirs que son adversaire n'avait pas perdu une foutue seconde et courrait dans sa direction, quelle était sa probabilité de s'en tirer ? Aucune si on exceptait le survivant des mannequins qui surgissait dans l'angle mort de son adversaire ! Ainsi il avait bel et bien survécu... Le pantins du sorcier de l'est semblait bien décidé à exploser son adversaire à l'aide d'un coup de poing bien senti ! Un rictus de dessina sur les lèvres d'Alexander tandis qu'il informulait un amplificatum sur son allié improvisé.  Désormais il n'avait qu'une seule chose à faire... Mettre le plus de distance possible entre lui et le mangemort pour tenter de limiter les dégâts du mieux qu'il pouvait. Peut-être était-ce d'ailleurs le moment d'appeler les Phenixs en renfort.  


- Racidis Perfidum !

En une fraction de seconde un mur végétale de racines aiguisées explosa le carrelage du centre commercial pour filer en direction du mage noir pour le mettre ne morceaux. Au moins avec ça il aurait fort à faire pendant quelques secondes voir quelques minutes. Difficilement le Russe se remit sur ses pieds, dieu seul sait comme il parvint à trouver les ressources pour un tel exploit en tout cas lui ne perdit pas de temps à se demander quel miracle l'avait touché et grimaçant il s'éloigna de son adversaire pour aller se dissimuler dans les rayons. Il devait à tout prix s'occuper de son bras et de la douleur où le combat était perdu d'avance.  
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Dans un centre commercial

Message par : Evan, Dim 1 Nov 2015 - 11:26


Spoiler:
 

~ Le mage attendait la riposte, son épaule le lançant par moment, l'obligeant à grimacer. Même s'il avait stoppé l'écoulement de sang, un nerf avait dû être touché, ce qui faisait qu'il recevait régulièrement des éclairs de douleurs, que même l'alcool semblait avoir du mal à atténuer. Bien caché, du moins autant qu'une plante verte pouvait le faire, quand il entendit l'incantation de la blonde, son réflexe fut de se coucher au sol. C'était débile oui, mais il pensa en premier lieu que la tête derrière le pot de fleur, il esquiverait tranquillement la tempête.

~ Des morceaux de métal provenant du frigo partirent dans tous les sens, et le vacarme qui en ressortit disait qu'il ne valait mieux pas être sous la trajectoire d'un projectile ! Mais voilà, ce qu'il n'avait pas prévu, -encore une fois- , c'était le gros morceaux qui vînt exploser littéralement le pot de fleur, lui renversant au passage, autre que les morceaux de poterie, un grand amas de terre sur la gueule ! Heureusement qu'il s'était foutu face contre terre sinon il aurait eu le droit d'en bouffer une partie ! Se maudissant une nouvelle fois, il se releva au plus vite et se planqua derrière un meuble non loin, ébouriffant ses cheveux pour faire tomber une grande partie de la terre qu'ils contenaient.

~ C'est alors qu'il vit une petite perle dorée suspendue dans les airs. Pour avoir lui-même inventé ce sortilège bien des années plus tôt lors d'une attaque de Poudlard, il savait exactement ce qui allait se passer. Mais depuis combien de temps le sort avait été lancé ? Il devait réagir vite. Il balança en se relevant un #Protego devant lui et commença à reculer. En même temps, un détail l'interpella, les contours d'une silhouette qui semblait se barrer en douce, certains mouvement trahissant son camouflage. Mais voilà, quelques secondes plus tard, ses pensées furent autres et il aurait pu gagner un aller simple pour Sainte Mangouste s'il ne s'était pas protégé ! La déflagration arriva en effet dans la foulée, et malgré le bouclier qui absorba les nombreux ustensiles et bouts de meubles qui venaient vers lui, le souffle le projeta sur quelques mètres et il se retrouva au sol, au milieu d'un tas de débris innombrables. Le restaurant n'était plus qu'un amas de cendres et de désespoir pour son propriétaire quand il arriverait travailler le lendemain...

~ Décidément, anticiper ce que faisait son adversaire n'était pas ce qu'il réussissait de mieux. S'il continuait comme cela, il risquait de se faire prendre ou tuer. Le combat devrait bientôt prendre fin, il le savait, mais pas avant d'avoir riposté. Il fit le point rapidement, avant l'explosion, il avait vu les contours d'une silhouette. Il se souvint de la direction qu'elle avait prise, aussi se dirigea t-il prudemment, baguette devant lui, vers là où il pensait qu'elle était.

~ Reprenant son souffle, il avançait en penchant la tête, s'attendant à chaque instant à être pris pour cible. Il avait assez morflé comme cela. Il jetait un œil à travers chaque vitrine, jusqu'à ce qu'il en voit une qui avait été fracassée. Bingo ! Un magasin d'instruments de musique de ce qu'il voyait. Il était resté sur le côté, préférant ne pas risquer de se mettre à découvert. La nana s'était balancé un sortilège d'invisibilité, et elle était certainement bien à couvert, il ne devait pas lui offrir un avantage supplémentaire.

 ~ Se tenant légèrement à l'écart, il pouvait tout de même voir une partie du magasin. Il posa sa main gauche fermement sur une poubelle près de lui pour s'y agripper. Il visa ensuite le sol avec sa baguette à travers la vitre brisée. #Seismus ! Un premier sortilège pour foutre la Mer**, secouer la blonde qu'il ne savait pas exactement où elle était. Pis avec un peu de bol, les divers instruments de musiques créeraient un beau bordel en tombant. Dans la foulée il informula un #Bombarda puissant vers le centre du magasin, histoire que la musique qui allait en sortir serait une partition destructrice...
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un centre commercial

Message par : Ashton Parker, Jeu 31 Déc 2015 - 19:25


PV Merry K. Harper

Qu'est-ce qu'Ashton pouvait bien faire dans un endroit comme un centrer commercial moldu ? Telle était la question. Il ne s'était pas soudainement découvert un amour pour ces êtres sans-pouvoirs, loin de là. Il parvenait uniquement à les supporter parce qu'il n'avait pas vraiment le choix mais ça lui demandait vraiment un effort de se balader au milieu de tous ces incultes incapables de voir qu'un être supérieur se trouvait juste au milieu d'eux. Désespérant, vraiment. S'il avait voulu il aurait pu tous les éradiquer de la surface du globe d'un simple coup de baguette. Mais non, il fallait être respectueux envers tout le monde et surtout ne pas leur faire peur en sortant habillé en sorcier. Même si sur ce point là ce n'était pas trop grave puisque le Gryffondor appréciait plutôt les vêtements des moldus.

S'il y avait bien un avantage à faire des achats dans un lieu non sorcier c'était que les vendeurs étaient facilement influençables. A légers coup d'Impero informulés, Ashton arrivait à se faire offrir toutes sortes d'articles, ce qui lui permettait de faire de grosses économies en matière de shopping. Sortant donc d'un magasin de chaussures avec deux nouvelles paires à son actif. Parker avait l'air de ces gens blindés de tune qui se baladaient avec trois ou quatre sacs remplis d'achats dans les mains. Son après-midi ayant été plutôt productive, il se dirigeait plus ou moins rapidement vers la sortie, en marchant dans l'allée principale du centre commercial. C'est alors que...

- Merry ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Merry K. Harper, Lun 4 Jan 2016 - 0:20


Merry venait de finir ses derniers achats pour reprendre l'année en bonne et dû forme. C'était son dernier jour de vacances et il était temps évidemment temps pour elle de racheter de quoi tenir les quelques semaines qui la séparait des prochaines vacances, bien qu'elle ne savait pas si elle rentrerait chez elle les prochaines vacances. Des fois, elle préférait rester à Poudlard pour étudier ou rester avec ses amis. Là elle n'avait pas eut d'autre choix que de partir pour fêter les fêtes de fin d'année avec toute sa famille. Maintenant, elle était de retour, les poches pleines de sous. Sa famille lui avait donné de l'argent pour Noël, mais elle n'avait pas pu voir tout le monde. Ou du moins, tout le monde n'était pas venu fêter Noël à Londres...

- Merry ?

La rouquine se retourna en entendant une voix très familière. Une voix qu'elle connaissait depuis qu'elle était enfant. Une fois retournée, elle regarda la personne qui l'avait appelé de la tête aux pieds, étant donné qu'elle ne l'avait pas vu depuis plusieurs années. Puis elle le dévisagea le regard mauvais. Oui. Son cousin avait disparu de la circulation pendant un moment étant donné qu'il s'était retrouvé à Azkaban après avoir tué un Gobelin. Chose qui avait plutôt fait polémique dans son côté de la famille. Et qui avait fait parler pendant de longs mois.

- Ashton ! Le cousin qui tue des gobelins ! Ca va ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un centre commercial

Message par : Ashton Parker, Jeu 14 Jan 2016 - 18:10


Lorsque la jeune fille se retourna, Ashton eut bien la confirmation qu'il ne s'était pas trompé de personne. Même si cela faisait un bon moment qu'il ne l'avait pas vue, il reconnaissait tout de même sa cousine c'était un peu la moindre des choses. Par contre elle n'avait pas l'air si contente que ça de le croiser, ce qui était à la fois étrange et normal concernant les circonstances. Certes, il avait fait un petit séjour à Azkaban suite à une semi destruction de Gringott's et un meurtre de gobelin, mais ils s'étaient toujours très bien entendus tous les deux. Elle n'allait pas être choquée pour une si petite chose, si ? Et puis on pouvait dire ce qu'on voulait, passer 2 ans et demi dans la prison des sorciers ça faisait prendre conscience de pas mal de trucs et le Gryffondor n'était forcément plus vraiment le même qu'avant.

- Ashton ! Le cousin qui tue des gobelins ! Ça va ?

- Je me suis fait une nouvelle réputation à ce que je vois ! répondit-il en riant. J'ai eu des hauts et des bas ces derniers temps mais ça va mieux en ce moment, et toi ?

Des nouvelles de la famille s'imposaient après tout ce temps passé hors de toute réunion familiale. Ashley avait profité de leur séjour en Californie pour lui résumer ce qui s'était principalement passé pendant son absence mais le Métamorphomage savait très bien que son emprisonnement avait pas mal fait parler. Une partie de la famille avait désapprouvé son comportement, mais l'autre partie qui était plus "extrême" dans sa façon de penser avait au contraire été tout à fait satisfait de ce qu'il avait fait à ce gobelin.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Merry K. Harper, Sam 16 Jan 2016 - 12:47


- Je me suis fait une nouvelle réputation à ce que je vois ! J'ai eu des hauts et des bas ces derniers temps mais ça va mieux en ce moment, et toi ?

Merry ne s'était vraiment pas attendue à se retrouver devant son grand cousin qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs années. Ils avaient partagé beaucoup de choses à Poudlard, effectuant les 400 coups ensemble, se faisant régulièrement punir par les autorités adultes. La rouquine avait souvent réussi à détourner les punitions et les lettres envoyées aux parents concernant son comportement, hormis une fois où elle s'était prit une soufflante par son père, puis sa mère, ce qui l'avait presque laissé sur le c*l de voir ceci. Jamais elle n'avait entendu ses parents autant crier, annonçant que les Gryffondors avaient une mauvaise influence sur leur enfants. Bien évidemment, son frère s'en était mêlé, outré que sa soeur ne puisse se défendre contre une telle agression verbale.

- Ca va. Et oui, je te confirme, tu as une belle réputation dans la famille. Le dernier repas de famille était folklo d'ailleurs. Tu aurais vu notre grande tante... elle était hors d'elle, je peux te l'assurer. Y a l'autre cousin idiot qui a sorti qu'elle allait finir par faire un arrêt cardiaque. C'était marrant mais personne rigolait à part les plus jeunes.

Et oui, le repas de famille s'était mal passé. Déjà, lorsque les membres de la famille avaient apprit la nouvelle concernant Ashton, certains s'étaient mit à crier, dénonçant un manque d'éducation, froissant alors deux parties de la famille. Mais d'autres, la plupart de la famille du côté de Merry avait plus ou moins approuvé, bien que le fait qu'il se soit fait prendre les ait chagriné... si cela pouvait être le mot à employer d'ailleurs...

- Et toi quoi de neuf depuis que tu es de retour ? Tu as repris un train train quotidien ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un centre commercial

Message par : Ashton Parker, Sam 23 Jan 2016 - 19:00


Le fait qu'il soit planté en plein milieu d'une allée couverte d'un centre commercial blindé de Londres ne gênait absolument pas Ashton. Si les gens voulaient passer ils n'avaient qu'à le contourner, c'était pas son problème à lui. Cela faisait trois ans qu'il n'avait pas vu sa cousine, il n'allait pas faire d'efforts alors qu'il était en pleines retrouvailles. Même s'il savait qu'elle était plutôt réticente à l'idée qu'il soit passé par la case prison, aucun doute que toute cette aventure avait fait prendre du plomb dans la tête au sang-mêlé. Il avait cru devenir taré à certains moments, et avait eu des grosses difficultés psychologiques, pour au final remettre ses idées en place en sortant. Ashley l'avait ramassé à la petite cuillère et avait réussi à le remettre sur pied grâce à leurs six mois passés ensemble aux États-Unis.

D'après ce que lui racontait Merry, les derniers dîners de famille avaient été quelque peu houleux, surtout pour certains membres comme leur grande tante. En même temps celle-là elle ne l'avait jamais aimé et l'avait toujours trouvé trop irrespectueux des règles. La famille Harper n'avait pas toujours comporté des sorciers modèles mais ceux-là avaient tendance à être oubliés par les sangs-purs bien sous tous rapports. Enfin, heureusement que les jeunes ne prenaient pas tout ça trop au sérieux et que certains se foutaient pas mal qu'Ashton ait tué un gobelin alors qu'il tentait de cambrioler Gringott's sous kiwicot.

- Et toi quoi de neuf depuis que tu es de retour ? Tu as repris un train train quotidien ?

- Yep, à croire que les gens s'en foutent de mon passé, dit-il en rigolant. Je suis passé gérant à la BAMN et puis comme tu sais capitaine de Quidditch chez les Gryffons. Toi ça va ? Poudlard ça se passe bien ?

Il n'était pas trop inquiet de ce côté-là. Ashton savait très bien que leur maison était très chaleureuse et que Merry s'y était plu dès le début. Peut-être même qu'elle se serait assagi avec le temps ? Mais bon, ça il n'y croyait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Merry K. Harper, Mer 3 Fév 2016 - 12:17


- Yep, à croire que les gens s'en foutent de mon passé. Je suis passé gérant à la BAMN et puis comme tu sais capitaine de Quidditch chez les Gryffons. Toi ça va ? Poudlard ça se passe bien ?

- Et bien quelle ascension mon cher cousin ! Oui évidemment que je sais pour ton poste de capitaine. Vivement que nous fassions un entrainement, je veux voir si tu n'as pas perdu la main.

Merry s’esclaffa un instant. Mais c'était un rire qui cachait une ancienne peur. En effet, il y a quelques années, son cousin avait été victime d'un accident lors d'un entrainement pour un match de Quidditch important contre une autre maison. Un match amical mais qui permettait un classement très important à vrai dire. Et malheureusement, cet entrainement c'était très mal passé. Une longue chute vers le sol, ses coéquipiers ne pouvant rien faire, et un séjour gagné chez Saint Mangouste ! La jeune fille encore petite à l'époque avait été le voir durant sa convalescence et avait eut beaucoup peur pour lui. Ce qui ne l'avait pas empêché de se mettre au Quidditch, suivant les traces de son cousin adoré... Et maintenant, elle était attrapeuse de sa propre équipe depuis bientôt 5 ans.

- Moi oui ça va, les études roulent comme sur des roulettes et je m'entend bien avec la plupart des autres élèves... sauf certains qui m'insupportent mais ça arrive. Depuis que tu es parti il y a eu tellement de nouvelles têtes. Des gamins, des matures, des idiots, des intelligents... C'est fou la différence qu'il peut y avoir.

Merry avait eu de drôles d'expériences avec certains élèves, lui laissant des souvenirs originaux. Même si elle devait avouer qu'elle aurait aimé pouvoir en oublier certains. Seuls ceux avec son cousin restaient bien ancrés dans sa mémoire du côté de bons souvenirs. D'ailleurs, elle avait encore beaucoup de choses à partager avec lui. Elle finit donc par lui faire une proposition, restant sur le ton de la rigolade, sachant parfaitement qu'elle avait bu beaucoup d'alcool avec son cousin durant ses dernières années.

- Bon, ça te dirait d'aller boire un petit verre ? Bien sûr, pas d'alcool pour moi, je suis bien trop jeune...
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un centre commercial

Message par : Ashton Parker, Ven 19 Fév 2016 - 22:38


La jeune fille le félicita pour ses différents postes et lui exprima son envie de faire des entraînements de Quidditch tout en le charriant un peu sur le fait d'avoir perdu la main. La pauvre, avec le fouet d'or symbolique qu'il avait reprit de Zoey elle allait morfler avec lui en tant que capitaine. Chez les Gryffondors on ne faisait jamais de cadeaux, gagner importait plus que tout, c'était l'esprit de la maison. Quoiqu'il en soit, même s'il comptait bien ne pas ménager sa cousine, c'était une attrapeuse avec beaucoup de talent et il savait que Merry était une très bonne joueuse.

Elle lui confirma ensuite que ses études se passaient très bien, malgré l’immaturité de certains. Ashton hocha la tête avec compassion, sachant que lui-même avait probablement été un vrai emm*rdeur durant sa scolarité. Mais bon, le fait qu'il ait grandi ne signifiait pas qu'il était désormais un adulte responsable, loin de là. En tout cas, cela faisait plaisir au Gryffondor de revoir sa cousine et de s'apercevoir que malgré les récents évènements rien n'avait vraiment changé entre eux et qu'ils s'entendaient toujours aussi bien.

- Bon, ça te dirait d'aller boire un petit verre ? Bien sûr, pas d'alcool pour moi, je suis bien trop jeune...

Alors là c'était la blague du siècle, depuis quand le fait d'être mineure limitait Merry sur l'alcool ? Un sourire moqueur s'étira sur le visage du sang-mêlé, qui retrouvait bien là sa cousine. Il passa alors son bras autour des épaules de la Gryffondor, qui était juste à la bonne hauteur, et tous les deux se mirent à marcher pour aller prendre ce fameux verre.

- Avec plaisir, tu vas pouvoir me faire un update plus en détail sur la famille ! répondit-il.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans un centre commercial

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5

 Dans un centre commercial

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.