AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 3 sur 5
Dans un centre commercial
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Ashton Parker
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Dans un centre commercial

Message par : Ashton Parker, Ven 19 Fév - 22:38


La jeune fille le félicita pour ses différents postes et lui exprima son envie de faire des entraînements de Quidditch tout en le charriant un peu sur le fait d'avoir perdu la main. La pauvre, avec le fouet d'or symbolique qu'il avait reprit de Zoey elle allait morfler avec lui en tant que capitaine. Chez les Gryffondors on ne faisait jamais de cadeaux, gagner importait plus que tout, c'était l'esprit de la maison. Quoiqu'il en soit, même s'il comptait bien ne pas ménager sa cousine, c'était une attrapeuse avec beaucoup de talent et il savait que Merry était une très bonne joueuse.

Elle lui confirma ensuite que ses études se passaient très bien, malgré l’immaturité de certains. Ashton hocha la tête avec compassion, sachant que lui-même avait probablement été un vrai emm*rdeur durant sa scolarité. Mais bon, le fait qu'il ait grandi ne signifiait pas qu'il était désormais un adulte responsable, loin de là. En tout cas, cela faisait plaisir au Gryffondor de revoir sa cousine et de s'apercevoir que malgré les récents évènements rien n'avait vraiment changé entre eux et qu'ils s'entendaient toujours aussi bien.

- Bon, ça te dirait d'aller boire un petit verre ? Bien sûr, pas d'alcool pour moi, je suis bien trop jeune...

Alors là c'était la blague du siècle, depuis quand le fait d'être mineure limitait Merry sur l'alcool ? Un sourire moqueur s'étira sur le visage du sang-mêlé, qui retrouvait bien là sa cousine. Il passa alors son bras autour des épaules de la Gryffondor, qui était juste à la bonne hauteur, et tous les deux se mirent à marcher pour aller prendre ce fameux verre.

- Avec plaisir, tu vas pouvoir me faire un update plus en détail sur la famille ! répondit-il.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Maksym Hactarus
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Début d'un RP avec Violette Surrey et Meskalyn Korval

Message par : Maksym Hactarus, Jeu 25 Fév - 17:35


Début d'un RP avec Violette Surrey et Meskalyn Korval


Lorsque Maksym arriva à Londres, tout lui paru si différent... Cologne (Köln dans sa langue natale) lui manquait légèrement, mais sa curiosité était piquée à chaque regard qu'il posait sur les gens, les bâtiments, la ville ...
Faisant honneur à la légendaire ponctualité et au sérieux inégalable de son peuple, il connaissait l'horaire de départ de son train pour Poudlard et savait qu'il avait le temps de se promener en ville.

Au détour d'une avenue, il tomba sur ce qui lui rappela ces grands endroits où les moldus se réunissaient. Ce qui avait toujours étonné Maksym, c'est cette faculté qu'avaient les moldus à y entrer avec le sourire, et à en sortir les mains pleines de marchandises, mais le sourire en moins.
Certes, il comprenait ce qu'ils appelaient "shopping" mais le mystère des sourires disparus lui restait en travers de la gorge.

Mais il était là pour découvrir et apprendre ! Alors il entra.

Le centre commercial était immense, et bondé, comme toujours. Les gens qui croisaient Maksym le regardaient bizarrement.

Peut-être n'ont-ils jamais vu un garçon avec des cheveux aussi long ?

se disait-il.
Mais ce n'étaient ni ses cheveux ni leur longueur qui surprenaient les londoniens. Plutôt le fait que Maksym était vêtu d'une cape très épaisse dont le col semblait être fait d'une véritable fourrure d'animal inconnu.

Maksym n'avait que faire des regards qu'on lui portait. Il se contentait de flanner dans les allées, s'émerveillant du monde des moldus, de leur empressement permanent, des familles riant ou s'agaçant, des enfants pleurant dans des rayons colorés, et des parents courant dans les allées parallèles ...
Revenir en haut Aller en bas
Meskalyn Korval
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Meskalyn Korval, Ven 26 Fév - 22:02


Meskalyn était dans les rues de Londres avec son père. Les gens s'écartaient sur leur passage. Était ce parce qu'il portait une tenue de cuir surmontée d'une lourde cape de laine où étaient accrochées deux peaux de loup arctique? Ou bien parce que son père mesurait plus de deux mètres vingt, avait une barbe énorme, de longs cheveux noirs, qu'il semblait prêt a tuer quiconque lui adresserait la parole, et qu'il portait lui aussi une cape de laine surmontée d'une peau de grizzly? Peu lui importait. Les moldus les dévisageaient, mais l'avantage de Londres, c'est que c'était une ville pleine d’exubérance. Pas plus tard que dans la matinée, ils avaient croisé un homme avec une crête de près de 80cm d'un rose criard, vêtu de cuir et de clous.

Ils se rendaient au chemin de traverse. Igor avait encore besoin de faire quelques opérations bancaires auprès des gobelins de Gringotts pour finaliser le déménagement de leurs comptes depuis la Russie jusqu'en Angleterre. Alors qu'ils passaient devant l'un de ces centres commerciaux moldus, Meskalyn crut voir un énorme gaillard portant une cape en fourrure se faufiler dans la foule. Il fit signe à son père de continuer sans lui, lui faisant comprendre qu'il le rattraperait. Peut être était ce un autre camarade Russe nouvellement arrivé en Angleterre? Il devait aller le voir, se présenter, lui souhaiter la bienvenue. Et puis cette manière de se vêtir parmi les moldus, il y avait de grande chances que ce soit un sorciers, ou un membre d'une troupe de reconstitution historique. Il entreprit alors de vendre la foule pour essayer de retrouver ce bonhomme, mais pas évident quand on mesurait un mètre cinquante et qu'on était dans une foule de moldus aussi dense. Il aurait bien utilisé un Sonorus, mais il ne devait pas faire usage de la magie parmi les moldus... En fait il n'avait pas le droit de faire de la magie tout court...

Au détour d'une boutique, il aperçu le colosse. Presque aussi grand que son père. Avec un peu de chance il grandirait autant lui aussi avec le temps. Il s'approcha de l'inconnu et lui tapota l'épaule pour attirer son attention.

- Bonjour! Tu aller Poudlard aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Dans un centre commercial

Message par : Invité, Ven 26 Fév - 22:22


J'était seule, dans ce pays. Enfin, pas vraiment. Il y avait moi, mon lapin, et ma carte bleue. J'avais pris pour habitude de me garder quelques journée shopping, dans l'année. Non pas pour m'acheter des vêtements ou tout autre truc débile du genre. Non. Pour m'acheter un tas de nouveau livres surtout. Non pas des livres de cours, ou même des livres du monde sorcier. Simplement des livres écrit par des moldus ; a l'eau de rose, fantastique ou bien de science fiction. Bien que sorcière, je n'en demeurais pas grande rêveuse, et curieuse de beaucoup de choses.

Dans le centre commercial, je marquais un bref arrêt devant une boutique d'animaux. Particulièrement devant le rayon aquariophilie. J'aurai pû les regarder nager des heures, a vrai dire. Tellement de tranquilité, et si peu de liberté. Détournant rapidement les yeux, sans décrocher le moindre sourire, je sortais de la boutique afin d'enfin me diriger vers la librairie.

Cette rencontre avec les poissons de l'animalerie m'avait rendu profondément nostalgique, sans que je ne puisse réellement l'expliquée. Satanée lien.

*BOUM*

Mais oui ! Parfait Violette ! Rentre dans tout les gens du monde ! Surtout dans un mec a tête de viking ! Yolo !
Cette manie de tomber sur des gens vêtue de fourrure. Celui la était massif en plus. A sa droite, je reconnue le gamin de chez HoneyDukes, vêtue presque de la même façon.

- " Euh ... coucou ? "

Si je tentais l'humour, ils n'allait peut être pas m'en vouloir de les avoir interrompu ?
Revenir en haut Aller en bas
Maksym Hactarus
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Maksym Hactarus, Sam 27 Fév - 11:36


Pendant qu'il regardait toute cette agitation et cette activité, Maksym sentit un contact sur son épaule.

- Bonjour! Tu aller Poudlard aussi?

Maksym chercha des yeux d'où venait cette voix. En regardant plus bas, il vit un petit garçon, habillé presque comme lui. Il parlait avec un léger accent de l'Est qui n'étant pas sans lui rappeler certains de ses amis à Durmstrang. Qu'il était plaisant de retrouver cette ambiance "R roulés et fourrure" !
Mais à l'instant où Maksym allait répondre au jeune homme, il fut violemment bousculé par ce qu'il cru être un sort d'attaque. La lumière rouge et la violence du choc ne pouvaient qu'y faire penser.

La seconde d'après Maksym avait repris ses esprits, et comprit qu'il ne s'agissait pas du tout d'un sort, mais d'une jeune fille. Elle semblait avoir son âge et la couleur de ses cheveux expliquait la "lumière" que Maksym avait vue.

- Euh ... coucou ?

"Coucou ?!" se dit Maksym... Quelle étrange manière de s'introduire ... à quelqu'un.
Mais ce sourire franc et cette surprenante couleur de cheveux ne pouvaient appartenir à quelqu'un de méchant. Il répondit donc sur le même ton, s'adressant aux deux personnes face à lui :

- Bonjour à tous les deux !!! Quelle étonnante manière de se rencontrer...

Puis, se tournant vers la jeune furie aux cheveux flamboyant :

- Tu ne t'es pas faite mal ?, demanda-t-il avec son plus bel accent allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Meskalyn Korval
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Meskalyn Korval, Sam 27 Fév - 20:39


Maintenant qu'il était tout proche du jeune homme, et qu'il pouvait le regarder en détailles, il ne faisait plus doutes dans l'esprit de Meskalyn qu'il s'agissait bien d'un sorcier. Il s’apprêtait à engager la conversation quand surgit de nul part, une fille bouscula son interlocuteur dans une nuée de cheveux rouges. Attendez... Bousculer? Cheveux rouges?

- Violette? Ça toi?

Qu'est ce que le monde était petit. Était ce une tradition Anglaise de rentrer dans les gens pour leur dire bonjour? En tous cas cela semblait être la tradition de Violette. Néanmoins il était heureux de voir son amie en dehors de Poudlard pour une fois. Il posa un baiser sur chaque joue de la jeune fille pour lui dire bonjour.

- Tu devrait regarder où tu va des fois. Un jour tu va te faire mal.

Puis il se tourna vers le grand gaillard blond et de lui tendre la main en souriant. A voir sa tenue vestimentaire, Meskalyn se doutait qu'il venait des pays de l'est, mais après l'avoir entendu parler, il avait identifié un bel accent Germain dans sa voix.

- Je s'appelle Meskalyn Korval. Content faire connaissance. Tu nouveau en Angleterre?

Dire qu'il y a pas si longtemps, il serait resté auprès de son père et aurait ignoré ce qu'il avait vu. Il avait suffit de gouter à la sociabilité pour ne plus pouvoir s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Dans un centre commercial

Message par : Invité, Sam 27 Fév - 21:19


- " Bonjour à tous les deux !!! Quelle étonnante manière de se rencontrer... "

- " Violette ? Ça toi ?  "

- " Tu ne t'es pas faite mal ? "

- " Tu devrait regarder où tu va des fois. Un jour tu va te faire mal. "

Relativisons. Cette fois j'était rentrée dans quelqu'un d'autre que Meskalyn, pour changer. Varions les plaisirs.
Avant toute chose, je rajustait ma tenue. Ce jour la, j'avais opté pour une veste en laine blanche, avec un pantalon en jean noir et des bottines blanches elles aussi. Même a l'intérieur du centre commercial, la froideur de Février se faisais sentir.

- " Je suis vraiment désolée ... J'était perdue dans mes pensées. Je ne me suis pas fais mal, a force je commence a avoir la tête dure. ! Je suis Violette, enfin, non ... Violette, c'est mon prénom. "

Je laissais a Meskalyn le soin de bavarder avec l'inconnu. Toujours pas habitué a ce type d'accoutrement, je me plaçais derrière mon ami, ce qui n'avais absolument rien de crédible, puisque je le dépassais de presque dix centimètres. J'hésitais a poursuivre mon chemin, les laissant bavarder entre eux. Après tout, je n'avais rien a faire la. Mais pour une fois que je rencontrais quelqu'un de Poudlard en dehors de l'école, j'en aurais bien profiter un peu. Je relevais la tête, pour être sûre que l'on me distingue clairement.

- " Est-ce que cela vous dirait de poursuivre notre conversation là-bas ? "

Je désignais un café a proximité du doigt. J'espère que le viking ne m'en veut pas trop, on sais pas de quoi ils sont capable ces gens la.
Revenir en haut Aller en bas
Maksym Hactarus
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Maksym Hactarus, Dim 28 Fév - 12:59


Ainsi donc ils se connaissaient. Tant mieux, la rencontre n'en serait que plus intéressante !

- Je s'appelle Meskalyn Korval. Content faire connaissance. Tu nouveau en Angleterre?

- Enchanté Meskalyn. Oui je viens d'arriver. J'intègre l'école Poudlard. Etant donné ta question, tu y es aussi élève n'est ce pas ? (il avait dit ces mots en hésitant sur chaque verbe ... la conjugaison anglaise était facile, elle n'était cependant pas issue de sa langue maternelle)

Ce jeune garçon au fort accent de l'Est l'intrigait. Il se tenait droit et fier, malgré sa taille plutôt normale étant donné son âge apparent. Mais sa voix était grave, aux sonorité barytonnesques bien présentes.

Quant à la maladroite...

- Je suis vraiment désolée ... J'était perdue dans mes pensées. Je ne me suis pas fais mal, a force je commence a avoir la tête dure. ! Je suis Violette, enfin, non ... Violette, c'est mon prénom.

Violette ... quel étrange prénom ! Maksym n'en connaissait pas encore la signification mais comptait bien la découvrir. Il n’avait cependant rien compris à ce qu'avait baragouiné Violette. (il décida se se rappeler d'elle sous le nom Rothaarigen) Mais avant qu'il n'ait eu le temps de se présenter à son tour :

- Est-ce que cela vous dirait de poursuivre notre conversation là-bas ?

Bien qu'elle se fut placée derrière Meskalyn, elle le dépassait allègrement, et montrait du menton un café traditionnel. Cela semblait être un endroit plus qu'intéressant pour faire plus ample rencontre ! Maksym acquiesça du menton, et vérifia si le jeune soviétique les accompagnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Meskalyn Korval
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Meskalyn Korval, Lun 29 Fév - 12:07


Trois sorciers dans un café moldu? Mais que diable pourrait il se passer d'étrange voyons. Tentons la chance, allons y. Il hocha la tête pour faire part de son assentiment et emboita le pas du trio en direction de l'établissement. Il vérifia dans la bourse de cuir qui pendait à sa ceinture et constata avec soulagement qu'il lui restait un peu d'argent moldu. Il avait pour habitude de toujours avoir les deux devises sur lui en cas d'imprévu. Les gallions n'ayant pas cours chez les moldus, il était toujours pratique de pouvoir se débrouiller autrement. Une fois installé à une table, Meskalyn continua la conversation.

- Da. Je être à Poudlard. Maison Serpentard. Tu connaitre système de maison de l'école?

Il glissa la main dans sa poche et en sortit une boite de dragées surprises de Bertie Crochue qu'il avait acheté chez Honeyduck quelques temps avant, et le posa au centre de la table, invitant ses camarades à se servir. S'il se souvenait bien des habitudes moldus, un homme ou une femme viendrait leur demander ce qu'ils voulaient boire.

- Ca plaisir voir toi Violette. Pourquoi tu être à Londre? Aller au chemin de traverse?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Dans un centre commercial

Message par : Invité, Lun 29 Fév - 15:06


Surveillant toujours le viking du coin de l'oeil, je prenais place a la table, en posant mes deux mains jointe sur celle-ci. Meskalyn avait décider de parler ouvertement de Poudlard et de ses différentes maisons. Comme sa, en plein milieu d'un café moldu ? Bon, quitte a passer pour des fous, autant y aller pour de bon.

- " Pour ma part, je suis a Poufsouffle. "

Je n'avais tellement ... rien a dire sur ma maison. Avec les années, on finit par s'attacher, mais je pense que je n'était toujours pas pleinement satisfaite de m'être retrouver la. Je me lançais dans un petit jeu pour moi même. Essayer de deviner ou le viking avait, ou allais, atterrir. Sans doute pas a Poufsouffle. Peut être pas a Serpentard non plus. Au final, c'était compliqué d'essayer de deviner ce genre de choses. Je n'aurais sans doute jamais deviner que Meskalyn était a Serpentard si il ne me l'avais pas dit.

- " Ca plaisir voir toi Violette. Pourquoi tu être à Londres ? Aller au chemin de traverse ? "

Sortant de mes pensées, je répondais a mon ami d'un large sourire :

- " Je suis venue chercher des livres moldu. Je les trouve fascinant. Et tu n'a pas idées de tout ce qu'ils peuvent inventer sur la magie. " dis-je en riant.

Je prenais un dragée surprise, le menaçant de mon regard si jamais il n'était pas bon. Hm. Dentifrice. Pas mal ! Je sortait quelques pièces de mon porte monnaie, et les déposais sur la table. C'était peut être le seul avantage d'avoir un père moldu ; je m'intégrais très bien au deux monde. Je tripotait une mèche de mes cheveux, regardant les deux garçons discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Maksym Hactarus
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Maksym Hactarus, Jeu 10 Mar - 19:33


Ils étaient entrés dans ce bar en un rien de temps. Tout s’était passé si vite que Maksym avait à peine eu le temps de comprendre, que déjà ils étaient dans un nouveau lieu. Chaud, cosy, comme il les aimait. Les anglais appelaient ça un « pub ». Lui aurait plutôt dit une brasserie.
Peu importe. Il s’y sentait en confiance, et les ces deux personnes qui l’accompagnaient semblaient avoir des tas de choses à raconter !
Le temps qu’ils s’assoient, Maksym avait eu un moment d’absence. Il lui parut long… Lorsqu’il reprit connaissance, il était assis à une table ronde avec ces deux personnages qui se connaissaient donc déjà.

- Da. Je être à Poudlard. Maison Serpentard. Tu connaitre système de maison de l'école ?

Il le connaissait… peut-être même trop bien. On lui avait tellement parlé de cette école anglaise qu’il en avait mal aux oreilles ! Non pas qu’il ne l’appréciait pas, mais il n’en avait entendu que trop de bien !

- Oui je le connais. Je suis à Gryfondor depuis peu ! J’ai intégré l’école en cours d’année, mais je viens de Durmstrang. Tu dois sûrement connaitre ?

- " Pour ma part, je suis a Poufsouffle. " dit alors Rothaarigen

Poufsouffle … intéressant ! Il avait entendu parler de Helga Poufsouffle, femme forte et charismatique, dont la couleur de cheveux n’était pas sans rappeler celle de Violette. Helga était travailleuse et sérieuse et la maison qu’elle avait fondée comportait des élèves sérieux. Cela plaisait à Maksym.

- C’est une chouette maison ! On dit que ses élèves sont sérieux et travailleurs. Tu es comme ça ?

Il ne savait, cependant, pas quoi penser de la maison de Meskalyn. Serpentard avait des réputations différentes selon la région et l’endroit du globe sur lequel on se trouvait.

- Nos maisons sont rivales Meskalyn … j’espère que cela ne se ressent pas trop dans l’école ? Tu sembles jeune ! Quel âge as-tu ?!


Tout en regardant ses acolytes discuter, il sirotait une bière fraiche, qui n’était pas sans lui rappeler son chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Meskalyn Korval
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Meskalyn Korval, Jeu 10 Mar - 20:26


Voila qui était une bonne question. Maintenant qu'il y pensait, en effet, beaucoup d'élèves qui n'appartenaient pas à Serpentard lui lançait régulièrement des regards soupçonneux pour certains, et franchement hostiles pour d'autres. Enfin, il supposait qu'on ne pouvait pas abolir plus de mille ans de rivalités. Mais il fallait être ouvert d'esprit.

- Je pense qu'il faut pas faire attention. Preuve. Première amie que je faire à l'école être Violette. Et elle Pouffsouffle. Je pense différentes maisons avoir chacune grandes lignes de conduite, mais il ne faut pas tout cloisonner. Grands sorciers sortis de toutes les maisons. Mr Ollivander chez Serdaigle, Dumbledore chez Gryffondor, Hengist de Woodcroft chez Pouffsouffle, Merlin chez Serpentard...

Il avait lu et relu "L'histoire de Pourdlard" et "Noms célèbres de la Sorcellerie" des dizaine de fois. Il versa deux cuillère de sucre dans une tasse de thé que lui avait apporté le serveur. Ne trouvant pas de boisson typiques de Russie ici, il s'était rabattu, puis habitué au thé local. Mais il le buvait sans lait contrairement a la plupart des Anglais.

- Da, je connaitre Durmstrang. Je devais aller là bas pour études. Mais mon père préférer Poudlard. Je vouloir aller à Mahoutokoro, au Japon, mais pas assez de travail pour mon père là bas.


Il goûta son thé et rajouta une nouvelle cuillère de sucre.

- Je avoir onze ans. Première année. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Dans un centre commercial

Message par : Invité, Jeu 10 Mar - 21:01


- " C’est une chouette maison ! On dit que ses élèves sont sérieux et travailleurs. Tu es comme ça ? "

- " Je ... Pas vraiment, j'ai plutôt tendance a rêvasser ... " dis-je en souriant.

C'est vrai, je n'avais rien d'une travailleuse. J'aimais beaucoup étudier, mais étudier pour moi même, et non pour briller en cours. Et j'avais également tendance a me perdre dans mes pensées au bout de dix minutes, accessoirement.
Le griffondor et le serpentard discutait. De leurs maison, de leurs expérience a Poudlard. Non pas que je n'avais pas envie de me joindre a eux, mais je me sentais valétudinaire.
Depuis mon arrivée a Poudlard, converser dans le monde Moldu ne me semblait pas normal. Quelques minutes passèrent encore, et j'apprenais a mieux connaître Meskalyn, et l'inconnu ... L'inconnu, car il ne nous avait pas dévoilé son prénom.

Oublie ou fourberie ? J'était déjà loin du café quand je m'en rendis compte. En tout cas, il était a Griffondor, la maison que j'aimais le moins. Pas que les gens qui s'y trouve sois moins bien que les autres, mais puisqu'il faut avoir des préférences. Sinon, promis, j'était la sociabilité incarnée.

Après mon espacade au café, j'achetais enfin mon livre, avant de retourner a Poudlard. Je me demandais si je reverrais les deux garçons. Tout en chantonnant, je faisais tourner la carte de Mirabella entre mes doigts. J'avais la fâcheuse manie de l'avoir toujours dans ma poche, a présent.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un centre commercial

Message par : Emily Lynch, Mar 22 Mar - 3:35


RP avec Jade Wilder & Harmony Lin

Let's sing


La musique retentissait fièrement dans toute la maison, mais pas sa maison. En effet, la rousse avait cédé et avait décidé de retourner dans la maison familiale, non pas qu’elle avait envie, loin de là, mais les récents événements l’avaient poussée à réfléchir une nouvelle fois à la proposition de sa mère. Bien évidemment ceci n’était que temporaire, elle n’avait guère l’intention de laisser ce qu’il s’est passé changer quoi que ce soit, il faudrait du temps, mais pour ça elle avait besoin de recul. Ainsi il était hors de question dans un premier temps de retourner dans l’endroit qui augmentait les chances de croiser une personne que l’on cherche à éviter pour le moment. Mais il y avait une personne qui inquiétait bien plus Emily, en effet si déjà elle avait eu un choc, elle savait bien ce que Jade avait pu ressentir, enfin non elle ne le savait pas, elle ne faisait que l’imaginer. Quoi qu’il en soit et peu-importe comment fini toute cette histoire, il fallait changer les idées aussi bien pour la rousse, mais surtout pour la jolie blonde.

C’est d’ailleurs pourquoi Emily avait proposé à Jade de passer du temps ensemble afin de ne plus penser à ce qu’il s’était passé, enfin ça c’était l’idée principale, mais il était fort à parier qu’après viendrait le moment où l’italienne aurait peut-être envie de dire ce que tout cela lui avait fait, ce qu’elle avait sur le cœur. Les deux filles avaient vécu cela ensemble, il semble donc logique que le sujet finisse par revenir. Cependant, d’abord passer par l’étape « penser à autre chose » était sans aucun doute ce qu’il y avait de mieux à faire. Pour cela Emily avait eu une très bonne idée, faire quelque chose qui n’appartient pas au monde des sorciers, qui ne fait pas appel à la moindre magie, c’était sans aucun doute ce qu’il y avait de mieux à faire pour se déconnecter de tout cela et prendre de la distance par rapport aux événements.

Le rendez-vous était au centre commercial en plein cœur de Londres, il y avait un endroit un peu « spécial » qui avait ouvert l’année précédente, la rouquine avait eu l’occasion de passer devant à de nombreuses reprises lorsqu’elle passait son temps entre deux squats. Ce fameux endroit était un karaoké ! Oui vous avez bien vu, elles allaient passer leur journée à chanter et peut-être même danser. Lorsqu’elle avait proposé cela à Jade, Emily s’attendait  à un lever de bouclier et qu’elle allait refuser, mais elle ne semblait pas opposée à l’idée, ce qui était vraiment intéressant, peut-être avait-elle des choses à dire qu’elle pourrait dire au travers d’une chanson. Quoi qu’il en soit, c’était objectif détente avant tout.

Emily coupa la musique et prit ses affaires avant de quitter la maison et de prendre la direction du centre de la capitale. Le voyage fut de courte durée, mais pas aussi rapide qu’a l’habitude, car la sorcière avait décidé de faire le voyage à l’ancienne, ou plutôt à la moldu. Ce n’était vraiment pas désagréable du tout de changer ses habitudes, de quitter durant un voyage le confort qu’apporte la magie. Une fois arrivée dans le centre, elle fit le reste du trajet à pied avant d’enfin arriver au fameux centre commercial. Elle s’installa sur un banc non loin d’elle afin d’attendre l’arrivée de Jade, de plus, depuis l’endroit où elle se trouvait, il lui était impossible de rater l’arrivée de l’italienne.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un centre commercial

Message par : Jade Wilder, Mar 22 Mar - 19:29


Journée ensoleillée, le printemps faisait son apparition timidement. Bien que le soleil pointe enfin le bout de son nez, le froid régnait encore et toujours sur Londres. S'en était presque décourageant d'ailleurs, Jade en avait marre de la grisaille et du froid. Elle était une enfant des pays chauds, avait grandit sous un soleil rayonnant et profitait de la douce brise des côtes Siciliennes. Mais c'était terminé. Jusqu'à nouvel ordre, la blondinette ne pouvait pas retourner sur ses terres, son chez elle. Il fallait s'habituer, s'adapter, affronter les vents et pluies de Londres.

Mais pas que. Outre le temps encore peu avenant aux yeux de Jade, sa positivité avait disparu, pouf, envolée. Cela trainait depuis des semaines déjà, elle encaissait les coups en restant debout. Elle luttait contre les différents obstacles qui se dressaient devant elle. Puis il y avait eu McKinley. Le temps passé dans les cachots. Les critiques à encaisser. Et puis il y avait eu Lizzie.

Lizzie avait été une nouvelle preuve que l'attachement était une très mauvaise chose. Jade avait fait l'erreur de s'attacher à son aînée et elle en payait aujourd'hui les conséquences, incapable d'encaisser, de croire à nouveau en quelqu'un. Elle ne voulait plus prendre ce risque, ressentir ce déchirement au niveau du coeur. Passer ses soirées à pleurer, ses journées à retenir ses larmes.. s'en était trop. Pour son rôle, pour les autres élèves, elle faisait bonne figure, tentait de participer en cours.. mais parfois, elle n'arrivait pas à tenir. Comme tout le monde, l'Italienne avait fini par atteindre son quota, la fameuse goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Il était alors devenu difficile d'être, mais surtout de paraître. Pas dans ces conditions. Pas avec une telle sensation d'oppression au niveau du coeur, comme si quelqu'un s'amusait à le serrer jusqu'à ce qu'il meure. Les larmes pouvaient monter à chaque instant, reprendre leur droit, vaincre sa protection déjà fragilisée. Trop d'épreuves, trop de déceptions, elle n'encaissait plus.

Mais on peut se poser la question, que fichait-elle à Londres ? Pourquoi ne s'était-elle pas réfugiée dans son lit protecteur, là où elle pouvait dormir et tenter d'oublier la peur, la peine, l'horreur ? Premièrement, elle n'oubliait pas grand chose en dormant. Ils étaient toujours là, ses cauchemars, l'un d'eux s'étant ajouté à la longue liste déjà beaucoup trop longue. A quoi bon dormir, si ça ne faisait que la torturer ? Et puis, il y avait eu Emily. Elle avait vu la même scène ce soir là, avait affronté la même personne. Une personne qu'aucune des deux Poufsouffles ne pensait affronter un jour. Mais c'était sans compter sur les surprises rarement bénéfiques que nous offre la vie. Peut-être que c'était pour qu'elles se soutiennent ? Pour qu'elles apprennent à accepter, malgré tout ? Ou peut-être parce-que Jade avait ouvert son coeur à la rousse, après avoir été trahie par la brune. Ce genre de chose la marquait, elle n'aimait pas dire ce que son coeur ressentait, pourquoi il saignait ou accélérait ses battements. Et pourtant, elle l'avait fait.

Fuir ou aller de l'avant, telle était la question. Pour une fois, Jade n'avait pas fuis, mais pour une seule et unique raison: elle voulait mettre les choses au clair. Elle voulait dire à Emily qu'elle ne voulait pas.. se confier. Pas de nouveau. Une trahison suffisait, elle ne savait pas quels secrets pouvait cacher la rouquine.

Mais voilà, il n'y avait pas qu'Emily dans l'histoire. Ce n'était pas l'ancienne Poufsouffle qui marchait à ses côtés, en direction du centre commercial. Non, il s'agissait d'Harmony. Cette petite Serdaigle avait eu le don de faire fondre la blondinette et c'était à la fois rare et dangereux. Jade l'avait même repoussée en cours d'Enchantements, et sans aucun remord. Pourquoi ? Il pouvait se servir d'elle. De l'attachement que Jade éprouvait pour la petite brune. Attachement qu'elle ne voulait d'ailleurs pas reconnaitre, mais passons. Si Harmony était alors présente, c'est sans aucun doute parce-que Jade ne voulait pas la voir aller mal. Les effets des cours tyranniques de McKinley faisaient effet, la peur régnait chez les élèves, principalement les plus jeunes. Si ce n'était pas la peur, c'était la haine. Quel climat pour une école, magnifique. Alors, l'Italienne lui avait proposé cette sortie, sans prévenir réellement Emily. Elle ne serait pas contre. Sans doute. Et puis, il ne faut pas se mentir, Harmony était également une bonne solution pour éviter les discussions. Les mauvaises discussions.

Quoi qu'il en soit, voilà les deux élèves arrivaient enfin au centre commercial. Le trajet n'avait pas été très long et pour cause, Jade était comme toujours des plus protectrices. Elle avait prévu autant qu'elle le pouvait un trajet court histoire qu'Harmony n'ait pas trop de marche. Elle, c'était pas important. La plus jeune, si. Aux abords du grand magasin, les cheveux roux furent reconnaissables parmi les autres et Jade hésita un instant à fuir. Éviter les regards, éviter les souvenirs. Mais non. Regardant un instant Harmony, puis tentant un sourire raté, Jade s'avança enfin vers Emily, nouveau sourire, nouveau raté.

- Salut Emily..

Un signe de tête vers Harmony, machinalement.

- Je lui ai proposé di venire. Elle a besoin de penser à qualcos.. hm autre.. chose. Ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emily Lynch
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans un centre commercial

Message par : Emily Lynch, Jeu 24 Mar - 15:42


Le temps est quelque chose d’assez relatif, bien qu’il s’écoule toujours de la même manière, à cet instant précis, il semblait aller au ralenti pour une rousse assise sur un banc, tandis qu’il devait filer à une vitesse folle pour ceux qui se contentaient de traverser la galerie commerciale sans même faire attention à l’endroit où ils posaient leurs pieds. C’était justement dingue de voir que les gens n’avaient plus une seule seconde pour s’arrêter, regarder un instant autour d’eux, tout devait aller vite, toujours et encore plus vite, le moindre millième de seconde gagné était important. Et vas-y que je te bouscule, je fonce sans faire attention aux personnes que je croise, c’était pitoyable de voir tout cela. Depuis son banc Emily n’arrêtait pas de penser à quoi pourrait ressembler le monde des moldus s’ils avaient eux aussi la possibilité de transplaner ou du moins quelque chose dans le style. Le résultat de ce moment de réflexion n’était pas très positif, mais cela devait sans doute être à cause des récents événements, car même si elle essayait de plus ou moins faire comme s’il ne s’était absolument rien passé, elle avait été profondément touchée par tout cela.

Si seulement elle avait ouvert les yeux un peu plutôt, si elle n’avait pas été idiote, elle aurait pu prévoir les choses, ou peut-être pas. Après tout elle cachait bien son jeu, cependant elle avait laissé des petits cailloux sur le chemin, des indices assez importants pour qu’elle puisse deviner qu’il y avait quelque chose d’anormal. Cependant, elle n’avait rien vu, ou peut-être n’avait-elle pas voulu voir ce qui semblait être l’évidence même. Remords et culpabilité étaient les nouveaux amis de la rousse à présent, elle s’en voulait tellement, comment avait-elle pu mettre en danger Jade, elle qui avait toujours fait en sorte de la protéger, elle avait échoué lamentablement et tout cela par sa faute ! Comment l’italienne allait-elle pouvoir accorder sa confiance en quelqu’un qui n’avait pas tenu sa promesse, c’est d’ailleurs pourquoi Emily avait été surprise lorsque la blondinette avait accepté l’invitation.

Comment cette journée allait-elle se passer ? C’était vraiment une très bonne question, mais la question la plus importante du moment était de savoir si Jade avait encore confiance en Emily ? Ca elle n’allait pas tarder à le savoir puisqu’elle avait repéré au loin une chevelure blonde qui se dirigeait vers elle. Emily comprit tout de suite que cela ne pouvait qu’être Jade, c’était impossible à dire pourquoi, mais elle savait que ça ne pouvait être que l’italienne et contre toute attente, ou pas, elle était accompagnée de quelqu’un d’autre ! Qu’est-ce que cela voulait-il dire, Emily avait-elle raison sur ce qu’elle craignait au point que Jade ne souhaitait plus se retrouver seule avec elle ? Même si cette hypothèse était celle qui semblait s’imposer, il ne fallait pas tirer de conclusion trop hâtives, après tout cela ne posait pas de problème, plus on est, mieux on s’amuse.

- Je lui ai proposé di venire. Elle a besoin de penser à qualcos.. hm autre.. chose. Ça te va ?

- Oh… euh… non… oui… Pas de problème !

Emily était un peu perdue, perdue dans ses pensées dans ses tourmentes, elle avait assez de mal à rester concentrée sur le présent, pourtant elle allait bien devoir revenir sur terre si elle voulait que tout se passe pour le mieux. Maintenant que tout le monde était là, il n’y avait plus qu’à passer aux choses sérieuses. Emily se leva et d’un geste de la main, elle invita les deux filles à la suivre.

- On y va ? dit-elle en souriant légèrement.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans un centre commercial

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5

 Dans un centre commercial

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.