AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 10 sur 11
Salon de thé de Madame Pieddodu
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Galatéa Peverell, le  Lun 25 Juin 2018 - 13:52

RP avec Elanna Lyan
FB d'avant les vidéos de propagande ODP

C'était un bel après-midi, l'été et les beaux jours étaient au rendez-vous depuis quelque temps maintenant. Ester se demandait quand est-ce que ce serait les vacances, un jour, elle devrait vraiment se faire un petit calendrier. Par curiosité, mais surtout parce que les vacances d'été sonnait le début de la période creuse pour WaddiWasi. Si creuse, qu'ouverte ou fermé cela ne faisait pas de différence. La propriétaire avait donc mis tout le monde en congé payé -eh bien oui, elle s'inspire des moldus- mais proposait tout de même un service de livraison par courrier.

Aujourd'hui, la sorcière s'était une nouvelle fois polynecter en vieil homme. Elle commençait à vraiment se faire à cette apparence et surtout à ce corps qui était, en tout point, très différent du sien. Un jour, peut-être essayerait-elle de prendre l'apparence d'un homme beau et jeune, mais pour le moment elle aimait le sentiment de faiblesse qu'elle dégageait. Personne ne se méfiait des petits vieux, et pourtant... Fallait toujours se méfier des apparences.

Cette apparences, la sorcière ne l'avait néanmoins pas prise par simple plaisir, mais bien pour qu'on ne puisse pas la reconnaître. Entre ça et son collier changeur de voix, elle comptait bien berner la petite Elanna qui semblait si envieuse de rejoindre la guerre. Tara n'était pas particulièrement enchanté à cette idée, mais elle se résonnait en se disait qu'elle aussi était entré dans le combat à cet âge-là. Avant ça cependant, une petite mise au point avec elle s'imposait et c'était pour cela qu'elle lui avait fait passer une lettre par le biais de Rachel -soit elle-même. Le vieil homme adressa un grand sourire -presque enfantin- lorsque Elanna entra dans l'établissement, accompagnant son expression d'un geste de la main.

- Un petit oiseau m'a dit que tu voulais me rencontrer.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Vanille Fleury, le  Mar 26 Juin 2018 - 14:41

Il semblait y avoir tellement de flou dans mon existence
tant de non-dits qu'on préfère oublier par lâcheté
et je perdais petit à petit tous les fils qui me permettaient de ne pas flancher
aussi étrange que cela pouvais paraître, je n'avais plus qu'une envie : celle de trouve un nouveau chemin
un but
une destinée
un moyen de se battre
et de tout recommencer
mais
ce sentier fait de poudre dorée brillant seulement à mes yeux
ces étincelles phosphorescentes dans la nuit d'une vie qu'ils semblaient suffire de suivre
j'avais trouvé de nouveau lampadaire dans cette voie, suivant l'idéal des oiseaux de feux qui semblaient se battre pour tout ce qui comptait le plus a mes yeux
alors
j'avais tenter de les rejoindre
essayer de glisser mes oreilles et de faire vibrer mes lèvres pour dévoiler mon intérêt
quoi qu'il m'en coute - cela semblait presque vitale mais uniquement presque

et
lorsque j'avais reçu cette missive espérée venue tout droit de la jolie propriétaire de la boutique de farces et attrapes
j'avais découvert de façon inattendue
à quel point j'avais besoin de bouger, besoin d'être utile, d'exister et de le prouver au monde
j'ai poussé la porte du lieu de rendez-vous
sans m'attendre à ce que la sorcière m'avait préparé
un vieil homme qui semblait m'attendre dans l'établissement
je fronçai les sourcils

les yeux balayèrent rapidement le lieu
tentant de s'assurer qu'il n'y avait guère trace de l'ancienne verte ici
avant que les pieds ne prennent le relais pour me faire asseoir près de l'homme

c'est exact
enfant nerveuse
les doigts pianotent sur les genoux
cherchant un moyen de distraction dans l'attention
ongles parfaitement manucurés qui s'enfoncent de leur longueur dans le tissu de la peau
je respirais mal - cela se voyait
l'appréhension
quel genre d'oiseau dites-vous ?

 
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Galatéa Peverell, le  Ven 29 Juin 2018 - 15:49

Avec le temps Ester avait apprit à aimer et à utiliser au mieux les qualités de son ancienne maison, aussi était-elle parfaitement à l'aise avec le principe de tromperie. C'était quelque chose qu'elle affectionnait. Il était toujours amusant pour la Phénix d'observer les autres se faire duper, puis -dans des futures plus ou moins lointain- se rendre compte de la réalité. C'était presque pareil que de jouer dans une pièce selon elle, la fierté qu'elle en tirait était en tout cas probablement comparable. Bien sûr, ces tromperies à elle n'étaient jamais fait dans le but de faire du mal, aussi était-il plus facile de se donner bonne conscience lorsqu'elle jouait un tour à une enfant visiblement pleine de rêves et d'envies. Mais là encore, Tara se disait que c'était pour le bien de la cause en plus d'être assez distrayant. Cependant, elle avait toujours cette petite voix au fond d'elle qui lui disait que les anonymes tout le monde s'en fichait.

Le vieil homme se voulait rassurant, aussi avait-il adopté une posture parfaitement sereine. Il jouait avec sa longue barbe blanche, encore peu habitué à en posséder une. Ou alors il soufflait sur son thé pour ensuite tenté d'en boire -en vain, car le breuvage était encore trop chaud. Une chose était en revanche certain c'était qu'il ne quittait que rarement des yeux miss Blondy, comme s'il essayait de lire à l'intérieur d'elle. Il avait tant de question.

- Au vu du rôle qu'elle a joué, je dirais que notre petit oiseau serait une chouette. Et quelle chouette personne.

S'auto-balancer des fleurs : ça c'est fait. Tara pouvait maintenant entreprendre une conversation plus sérieuse qui, il l'espérait, lui permettrait de se faire une idée plus précise de qui était Ellana. Elle était jeune, mais Tara avait surtout le souvenir de l'avoir vu hésiter à une époque. Qu'est-ce qui l'avait fait choisir ? Qu'est-ce qui l'a ferait rester ?

- Alors dis-moi, dit-il en se penchant en avant, comment vois-tu l'avenir ? Parce qu'en prenant contacte avec moi tu ouvres peut-être une porte qu'il ne sera pas facile -voire impossible- de refermer.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Vanille Fleury, le  Sam 7 Juil 2018 - 7:20

Il semblait y avoir deux sortes de personnes âgée
celle qui avait mal vieilli menait toute leur fin d'existence à vous pourri la vie
et celle qui au contraire avait gardé cette petite étincelle d'envie ce qui savait les faire rentrer dans la catégorie des sage devant lesquels ils faut la fermer.
L'homme qui me faisait fasse appartenait sans aucun doute à cette deuxième catégorie
aussi je sentais déjà facilement mon attention augmenter en même temps que ma sympathie à son égard.
Il fallait se méfier des apparence et si cet inconnu servait de relais entre moi et le fameux ordre, je n'étais en aucun cas en droit de le sous estimer, il devait caché bien des forces inconnues.
Je me sentais même comme agréablement en sécurité près de lui.  

La réponse de l'homme me déstabilisa un instant avant de m'arracher un sourire.
Il était temps de s'arrêter avec les métaphores pour passer à plus concret. Chose qui ne devait d'ailleurs pas tarder à arriver.
L'avenir… Oui c'était toujours une question piège. J'avais pourtant déjà tenter d'y réfléchir mais sans grand succès, il n'y avait autour de moi que des envies floues et des concepts nébuleux.

Encore fallait-il quitter Poudlard, découvrir un peu la vie, trouver de quoi survivre et tout ce qui semblait en découler.
J'étais perdue voilà tout et une enfant perdue se dirige toujours vers ce qui lui semble le plus rassurant.
Tout semble encore si flou… Vous savez, le passé à toujours eu sur moi une influence désastreuse et pourtant j'ai encore du mal à m'en défaire. Mais j'ai trop longtemps pleuré sur mon sort que pour ne pas avoir envie d'agir à présent. Il y a... Des personnes qui m'ont soutenue quand j'étais au plus bas, qui m'ont fait relever la visage et à présent il me reste deux envies : celle de les protéger et celle de les imiter. Inspiration, c'était la première fois que je racontais tout cela.

Je rêve de lumière et même si la bataille peut être rude, je sais que votre chemin mène vers celui de la vie et de l'espoir. Je me mis brusquement à chuchoter j'ai un instant cru être attirée par l'idéal des mangemorts, j'ai été élevée dans un milieu qu'il les aurait soutenu, c'était en moi comme l'éducation dont on ne peut se défaire mais lorsque je vois les atrocités que mes parents ont pues commettre... je secoue la tête je ne veux prendre le risque de leur ressembler un jour. Lui parler semblait si simple, comme si tous les mots coulaient avec une facilité déconcertante hors de mes lèvres. J'étais bien.


Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Galatéa Peverell, le  Dim 8 Juil 2018 - 11:14

En bien des points Tara se reconnaissait dans le vécu de la jeune femme qui était assise en face de lui. Il reconnaissait sans mal cette lueur qu'elle avait dans le regard, ce besoin de se sentir utile et de payer ses dettes. En outre, lui aussi avait en quelque sorte sombré un jour, alors une fois n'était pas coutume, il pardonna sans mal ses erreurs de jugement. Sans doute que les Mangemorts pouvaient paraître justes, si on acceptait de pencher la tête sur le côté, de fermé un œil, puis de cacher le deuxième de sa main pour ne plus voir.

- Le plus important réside dans le fait d'être un jour capable de relever la tête, ouvrir ses yeux pour enfin voir le monde tel qu'il est. Mais je suis désolé que tu ais été obligée de passer par tout ça.

Ce monde était encore capable d'être beau si on savait ou regarder, c'était ce que Tara espérait un jour démontrer à Ellana. Plongé dans ses réflexions, il garda le silence après les explications de la jeune femme, goûtant enfin son thé devenu moins chaud. Blondy était certaine jeune, mais elle semblait déjà savoir ce qu'elle voulait, bien qu'elle prétendait le contraire. Tout le monde n'allait pas aussi loin qu'elle juste pour tuer le temps. Et si les parents semblaient être de mauvaises foies, les deux sœurs pourrait être un véritable atout pour l'Ordre. Tara faisait déjà confiance à l'une, il ne manquait pas grand chose pour qu'il en soit de même pour la seconde.

- Bien ! s'exclama-t-il soudainement après avoir reposé sa tasse. J'en déduit que si tu as pris contact avec moi c'est parce que tu es prête à faire ce choix qu'il nous incombe à tous de faire un jour. Vas-tu te battre ? Es-tu prête à soutenir cette cause pour laquelle je me suis moi-même engagé il y a longtemps ?

La paix, la lumière, l'espoir. Voilà pour quoi Tara se battait. Non plus par vengeance, mais bien par espoir. Car il comptait bien rendre ce monde meilleur et rembourser sa dette envers cet homme qui n'avait un jour pas hésité à perdre sa vie dans l'espoir de sauver la sienne. Hors, bien sûr, elle n'en demandait pas autant à Miss Blondy. Si la guerre était l'affaire de tous, le champ de bataille était qu'en a lui réservé à quelques personnes seulement.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Vanille Fleury, le  Dim 8 Juil 2018 - 12:50

La confiance semblait posséder diverses formes à divers degrés, l'homme qui me faisait face était de ceux qui savait la faire naitre directement en moi sans devoir passer par la valeur du temps. Oh bien sûr, il était toujours possible de se tromper, se leurrer et se sentir bête à en pleurer. Mais à travers cet homme âgé, c'était tous l'Ordre et surtout Rachel que je voyais. L'ancienne serpent qui avait été la première à sembler penser de la même façon que moi.
Et si - certes - j'avais un peu tâtonné dans l'obscurité pour trouver ma voie, j'étais à présent persuadée de l'avoir sous les yeux et je n'attendais plus qu'une chose :
qu'on lève la barrière pour m'y laisser filer. Un blocage que l'homme semblait en mesure de résoudre. Mieux, il semblait prêt à le faire rapidement.

Il s'exprima une fois avant de laisser passer un ange, le temps de tremper ses lèvres dans sa tasse de thé. Je n'avais encore jamais mis les pieds dans cet établissement mais il ne me semblait pas réellement désagréable - peut-être l'occasion se représenterait-elle d'y faire à nouveau un tour ?
L'homme reprit brusquement la parole, me surprenant entre deux pensées inutiles pour me soulager d'un poids posé sur mes épaules à partir du moment où j'avais commencé à m'exprimer sur l'une des choses qui me tenait le plus à cœur.
Il avait tout pris bien, écouter attentivement, compris et était prêt à m'aider à présent, m'aider à me rendre utile. Enfin…
Oui,
Je vais me battre, je veux me battre.

Pour réapprendre à exister.
Ca semblait si simple. Et je me sentais sereine.
Pour une des premières fois, sereine et prête.


Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Galatéa Peverell, le  Dim 8 Juil 2018 - 14:41

Tara laissa ses lèvres prendre la forme d'un sourire avant d'afficher son contentement par le biais d'un unique mot : bien. Il se cala alors à nouveau au fond de sa chaise pour boire un peu de sa boisson plus si fumante que ça. Ellana n'avait pas hésité une seule seconde et le Phénix ne faisait que se revoir soi-même à son âge, lorsque l'Ordre l'avait approché pour la première fois. Dans son regard apparu une sorte de fierté que lui-même ne parviendrait pas à expliquer. Peut-être était-ce parce qu'Ellana était la première qui entrait dans la guerre de par son fait à lui. La première qu'il avait suivit et qui aujourd'hui faisait le choix de ne plus fermer les yeux.

Un point en particulier l'alerta néanmoins et ce fut ce qui l'avait aussi rendu fier : la détermination de la demoiselle. Qu'entendait-elle par "se battre" ? Était-elle prête à donner sa vie comme elle il y a huit ans ? Pensait-elle vraiment que c'était cela qui l'attendait ? Tara se senti alors le devoir de préciser, comme celui-là même qui l'avait recruté à l'époque que :

- Nous ne te demandons pas de te mettre en danger ni même de risquer ta vie. N'oublie pas qu'un bon allié est un allié en vie. Nous avons besoin de toi pour faire avancer les choses. Nous avons besoin d'yeux, nous avons besoin d’oreilles, nous avons besoin de personnes prête à nous aider. Et nous t'aiderons en retour.

Le Phénix fit une pause pour observer la jeunette, avant de reprendre avec un regard plus espiègle.

- Prête pour ta première mission alors ? Si tu es partante, considère qu'après ça tu feras partie de l'équipe. Un bébé phénix. Un Piou. Une braise avant la flamme.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Vanille Fleury, le  Lun 9 Juil 2018 - 3:00

Tout semblait aller pour le mieux, a des kilomètre de ma discussion avec la masquée aux mots nébuleux et effrayants qui jamais n'était réapparue. Au final, peut-être m'avait-elle simplement plus terrifiée que poussée à rejoindre ses côtés, ou peut-être n'étais-je tout simplement pas assez prête à m'offrir corps et âme à la noirceur de son ordre.
Qu'en savais-je ? À présent la question n'avait plus lieu de se poser, j'allais ouvrir les bras à la lumière, la laisser entrer en moi et la protéger pour toujours mieux la partager, pour que même quand tout espoir semble perdu, je puisse encore prétendre le contraire, me jurer que tant que je serais envie, je continuerais d'y croire.

Le vieille homme précise néanmoins que l'appellation "se battre" peut avoir différentes significations autres que celle de littéralement s'envoyer des claques et des sorts à la figure. J'en étais consciente, aussi, j'hochai simplement la tête pour marquer mon accord et ma bonne compréhension. Je tâcherais donc de rester en vie.

Enfin, la proposition espérée s'amène, une… mission ? Au delà presque de toute espérance, il me faisait déjà confiance ? Mon visage se fendit d'un large sourire emplit de reconnaissance alors que je me promettais secrètement de ne pas le décevoir, de faire de mon mieux et mon maximum afin de me montrer digne de ses attentes. Être un bébé phénix, voilà un titre que me plaisait bien.
Je suis prête !

Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Galatéa Peverell, le  Mer 11 Juil 2018 - 6:44

Si vite ? Comme ça ? Tara commençait à comprendre pourquoi sa sœur l'avait qualifié d'instable et nul doute qu'elle garderait Ellana à l’œil dans les premiers temps. Pour s'assurer qu'elle ne fasse rien de stupide en se mettant en danger. Car accepter une mission sans même en connaître les enjeux était soit un superbe acte de foie, découlant d'une confiance aveugle en la cause et envers les Phénix, soit des paroles hâtives venant de quelqu'un de trop impulsif. Soit les deux.

Tara termina son thé d'une traite, maintenant qu'il s'apparentait à un thé glacé et le poussa sur le côté pour se rapprocher de l'étudiante. Si elle ne intéressait pas à ce qu'elle allait devoir faire pour l'Ordre, ce n'était pas son cas à lui qui se sentait déjà responsable de celle qu'il appelait autrefois Miss Blondy -faute d'un prénom à se souvenir. Ce n'était qu'une enfant et le Phénix regrettait de devoir l'impliqué, mais il savait aussi que le choix n'était plus possible. Tout ceux en mesure d'agir devait le faire.

- Je te donne donc rendez-vous ici dans une semaine précise, à minuit. J'ai un contact à Poudlard qui t'aidera à sortir. Nous irons ensemble à Londres, c'est une simple mission d'information.

Voilà l'essentiel, le plus gros du travail pour elle serait de réussir à sortir et entrer de l'école sans se faire prendre, mais puisque la directrice adjointe serait leur complice, cela devrait se révéler être un jeu d'enfant. Ensuite Ellana ne ferait que l'accompagner et coller des affiches. Un petit truc pour commencer. Car...

- Beaucoup de secret vont tomber Miss Lyan, j'espère que vous serez faire face... mais sachez que quoi qu'il arrive je serais là.

Le vieil homme se leva, pris la main de la demoiselle à deux mains avant de s'incliner chaleureusement. Il était temps de partir, alors avant de le faire il murmura qu'il resterait dans les parages quelques jours, si elle voulait lui parler. Bientôt Tara serait à nouveau Rachel -et il n'était pas uniquement du polynectare qui n'allait pas tardé à se dissiper.

Tu peux clôturer si tu veux :kiss:
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Tara Gambon, le  Dim 26 Aoû 2018 - 5:53

RP avec Alexeï

Son mal de dos, était-il à cause du corps de vieille homme ou à cause de sa mauvaise nuit ? Peut-être devait-il varier un peu les plaisirs en tout cas, sa gorge commençait à lui faire mal, signe qu'il utilisait trop de collier changeur de voix. Une femme, la prochainement Tara serait une femme. C'était définitivement trop étrange d'avoir un truc entre les jambes.

M'enfin, quand il était assis, il ne sentait rien. Alors il se redressa dans son siège et sirota son thé presque froid. A l'évidence il avait passé trop de temps à relire la gazette du sorcier, encore et encore. A croire qu'un indice allait soudainement lui sauter au yeux, mais non. Peut-être qu'Arty pourrait lui transmettre quelques informations ? En attendant, Tara devait se contenter d'un fait : les trois résidaient à Poudlard. Il y avait peut-être un lien. Cependant, enquêter n'était pas sa spécialité alors il s'était dit qu'un peu d'aide lui ferait du bien. Et Alexeï connaissait les trois.

Tara ferma les yeux un instant pour réfléchir. Sa pensine allait peut-être servir finalement, parce que là, elle n'y comprenait plus rien. D'abord Morgan, maintenant Mered. Ce n'était pas la meilleure époque de l'année pour être un Phénix visiblement. Et toutes ces disparitions. Les mangemorts devaient préparer quelque chose, mais quoi ?
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Alexeï Dragoslav, le  Ven 31 Aoû 2018 - 7:39

LA accordé à Tara pour le RP
Avec le LA de Seven + Tara

Quand on vous dit que les gens ne peuvent pas changer, qu'ils restent imperméables à toutes conversation et que leurs esprits restent butés, il s'agit le plus souvent d'un mensonge. Ca a notamment été le cas pour le jeune Alexeï qui ne vivait que pour brûler les ailes des Phénix. Les brûler à les faire décrocher de leurs corps frêles et impétueux.

Et pourtant, il ne lui aura fallu que quelques personnes lui ouvrent les yeux à ce jeune à l'avenir si improbable. Persuadé que cet ordre ne devait pas exister, il avait été tenter au commencement de prévenir les autorités. Les mêmes autorités qui l'avait pourtant trahi quelques mois auparavant ... Force est de constater qu'il n'en avait rien fait, préférant se fier à son cœur et aux raisons qui le poussait à agir de la sorte.

Il avait été observé semble-t-il. Par ces gens, l'ordre. Mieux encore, maintenant qu'il partageait leur idéologie, il les soutenait coûte que coûte. Ce changement dans la vie du garçon avait bousculé plusieurs de ses croyances et étonnamment, ses relations familiales avaient toutes étés améliorés. Le jeune Dragoslav était en effet le seul de la fratrie à jurer allégeance au Ministère et non au groupuscule comme le reste des membres de la famille suédoise.

Les choses changent. Maintenant allié, le jeune Poufsouffle avait reçu son premier ordre de la part de Seven. Se rendre au salon de thé de Mme Pieddodu à une heure bien précise. Là-bas, quelqu'un l'attendrait, masqué ou non, partisan ou non, pour quelque chose dont il ignorait encore le fondement.

Habits classiques, sobres, pour ne pas attirer l'attention avant de transplaner dans le village où il travaille, passant devant son établissement avant de rejoindre celui où il avait rendez-vous. Des verres qui s'entrechoquent, des bruits de déglutition et une boule au ventre qui commençait à se former. La situation, bien qu'excitante, était également à la limite de la légalité.

Rapidement, un vieil homme avait attiré l'attention du garçon. Des signes de mains, comme une invitation à le rejoindre. Sans doute que c'était l'homme qu'il devait rencontrer. Les quelques enjambées qui les séparaient avaient très rapidement étés avalées par les jambes du garçon qui s'asseyait maintenant à sa table.

- Bonjour ... Je suppose que c'est vous que je dois rencontrer.

Légèrement inquiet, dubitatif même, il ajoutait.

- Est-ce que c'est un test ?
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Tara Gambon, le  Sam 8 Sep 2018 - 9:30

Tara posa son journal en soufflant de frustration. Il détestait ne pas comprendre et par dessus tout, il détestait ne pas pouvoir se montrer utile. Peut-être plus encore parce qu'à un moment de sa vie il avait rencontré, sympathisé voire même compté sur chacune de ces personnes qui étaient maintenant aux abonnés absents. Difficile de ne pas se dire qu'il n'était responsable de rien dans cette histoire. Difficile de ne pas vouloir faire de lien avec ce qu'il vivait et ce qu'il savait sur le monde et de la guerre secrète -pas si secrète que ça- qui ravageait tout.

Le vieil homme leva le regard vers l'extérieur, comme à chaque fois qu'une ombre était entrée dans son champ de vision. Seulement ça n'avait jamais été assez intéressant pour le faire sourire. Sauf cette-fois là. Lorsque ça avait été son rendez-vous, un jeune homme à qui il n'hésita pas à faire signe et devant qui il acquiesça pour répondre à sa supposition.

- Tara, se présenta-t-il en se levant pour lui serrer les mains. Avant de se rasseoir.

Il aimait beaucoup ce genre de rencontre. D'allié à allié. Car jamais il n'avait aimé se sentir seul face aux ténèbres. Alexeï faisait d'ailleurs un frère d'arme tout à fait surprenant lorsqu'on se penchait un peu plus sur son histoire. Cependant, contrairement à ce qu'il semblait penser, cette rencontre n'avait rien d'un teste. Tout au plus cela pouvait faire partie du processus d'intégration. Tara hocha donc simplement la tête en signe de négation. Tendant plutôt le journal, ouvert à la page des disparus, au jeune homme.

- J'ai entendu dire que tu les connaissais. J'aimerais les retrouver.

Tara se pencha pour s'accouder à la table et regarder avec plus d'instance le nouvel allié. Il avait besoin d'aide.

- T'es prêt à m'aider ?

Car bien sûr il aurait toujours le choix.
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Alexeï Dragoslav, le  Mer 3 Oct 2018 - 13:21

Tu étais sûr de toi maintenant. Après t'avoir salué et s'être présenté, le vieil homme avait rapidement décidé d'entrer dans le vif du sujet. Ainsi ta discussion avec Seven, lors de votre première rencontre, n'avait pas été vaine. Ainsi, l'ordre aussi cherchait à rétablir la vérité et de retrouver les trois membres disparus de l'académie. Morts ou vifs, tu espérais malgré tout que ces trois-là étaient en pleine forme et que votre aventure ne s'en retrouverait que couronnée de succès.

Tu les connaissais, en effet. Pas spécialement proche d'eux, ni trop éloigné, tu avais pu tous trois les rencontrer. Si tu étais prêt à aider Tara ? Bien évidemment ! Ton sang n'avait même pas eu le temps de faire un tour qu'un sourire se dessinait sur ton visage.

- Et comment ! Vous avez déjà des pistes ?

Parce qu'en soit, toi tu n'en avais aucune.

- Pour le moment, je n'ai rien remarqué à Poudlard ...

Et ça ne saurait tarder. Depuis qu'ils avaient disparus, tu étais devenu plus attentif. Chaque geste, chaque message pouvait être perçu comme un aveu ou comme un indice et bien évidemment, tu sera là au moment le plus opportun.
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Tara Gambon, le  Dim 7 Oct 2018 - 15:49

Il manquait cruellement d'informations auxquelles se raccrocher pour commencer son enquête. C'était sans doute ça le plus démoralisant, le fait que personne ne semblait rien savoir. D'instinct, Tara avait envie de tout relier aux Mangemorts parce qu'eux aussi avait l'étrange faculté de ne laisser jamais aucune trace. A moins que quelqu'un les effaçait d'arrière eux ? Ce n'était pas impossible, mais sans preuve il était difficile de savoir où chercher.

Pour le moment, la seule chose qui reliait les trois disparus, c'était Poudlard. Tara demanda donc à son jeune allié d'ouvrir encore un peu plus les yeux dans les jours à venir. Ça ne pouvait pas être un hasard si un préfet et deux membres du personnel se volatilisait. Même Seven n'avait aucune idée de ce qui pouvait bien se passer. Et Arty ne semblait pas plus avancé à en juger par les journaux.

- Il faudrait interroger leurs proches et leurs collègues. T'as des noms ?

A l'occasion, il irait faire un tour aux Trois Balais pour se renseigner. Dommage que Kohane ne soit pas plus fiable aussi. Elle était proche de deux des disparus après tout. Raison de plus d'avoir des doutes. Pour Tara, bon nombre des occupations ou des fréquentations de la jeune femme étaient louches à présent. S'il y avait un lien, elle était forcément au courant de quelque chose.

- Tu connais l'épouse d'Underlinden ?

Quoi que finalement ce n'était peut-être pas un coup des Mangemorts. Ces monstres avaient pris la sale habitude d'accuser les Phénix pour tous leurs crimes, or il n'y avait eu aucune revendication cette fois-ci. Soi ce n'était pas eux, soit ils ne voulaient pas que l'affaire s'ébruite plus que nécessaire. Mais pourquoi ? Et surtout : qui ? Si ce n'était pas eux.

Tara se frotta les tempes. Tout ceci lui donnait mal au crane.
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Alexeï Dragoslav, le  Dim 4 Nov 2018 - 17:52

Tu écoutais avec soin les informations que te communiquais le vieil homme. Aussi minces pouvaient-être ses paroles, leur poids cependant n'était pas sans reste. Rapidement, il enchaînait sur ce qu'il advenait des disparitions et tu as très vite compris où il souhaitait en venir. Malheureusement, t'as pas grand chose à dire ... Tu t'étais queréllé une fois avec Galway, avait côtoyé une fois le professeur Underlinden dans son bar et n'avait jamais eu à discuter avec le.a concierge de Poudlard. T'allais pas réellement faire avancé l'enquête ... Mais peut-être que des gens dont tu avais entendu le nom pourraient vous aider.

- On peux commencer par Max Valdrak. C'est la garde chasse de Poudlard, elle a forcément eu des contacts avec Shae.

Après ça ... A voir avec la directrice adjointe qui est accessoirement ta patronne.

- J'peux en toucher un mot à Azénor Philaester. C'est ma patronne à la Tête de Sanglier, elle a peut-être entendu des choses étant donné qu'elle est propriétaire d'un bar. Par contre, l'épouse Underlinden je ne la connais pas...

Ouais bon. Vous étiez pas plus avancés, mais au moins tu filais le poisson à l'homme qui était en face de toi. Ces disparitions commençaient vraiment à t'inquiéter, mais en même temps tu en devenais acteur. Peut-être qu'avec l'aide de cet homme, vous réussirez à changer la donne.

- J'peux ptet essayer de voir leurs appartements ... J'ai de quoi ne pas me faire prendre.

Et pas là, t'entendait bien que tu avais une cape d'invisibilité.
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Tara Gambon, le  Dim 18 Nov 2018 - 12:11

LA Alex

Hocher la tête en signe d'approbation. Il fallait bien commencer quelque par et s'il avait de quoi "ne pas se faire prendre" alors tant mieux. Il savait qu'il n'arriverait personnellement à rien avec Kohane. Trop de chose à cacher. Il était bon menteur, mais face à la perte et la peine qu'elle devait endurer nul doute qu'il se trahirait.

- J'ai bien peur que Miss Philaester n'en sache pas plus que nous.

Inutile de la déranger encore pour rien, Tara savait que si elle découvrait quoi que ce soit, elle le lui en parlerait. Le regard de l'homme devînt plus sombre tandis qu'il continuait d'observer les visages des trois disparus. Comment cela avait-il pu arriver ? Où Asclépius avait-il bien put partir ? C'était horriblement dérangeant de se dire qu'il était peut-être mort. Horriblement dérangeant de repenser aux passés et à tout ce qui aurait put être fait différemment. C'était horriblement étrange de se dire qu'il y avait peut-être eu des signes que -pas son absence- il n'avait pas vu.

Le vieille homme souffla alors. Il devait partir avant que le polynectar cesse d'agir. De toute manière, rester planté là ne servait pas à grand chose.

- Enquêtez de votre côté, on se retrouve ici dans une semaine. Même jour, même heure.

[élipse d'une semaine]

Même combat. Même monde blessé. Rien ne semblait jamais bouger alors pourtant que Tara avait l'impression de ne jamais réussir à s'arrêter. Peut-être s’éparpillait-il trop ? Hélas seul le temps pourrait lui dire s'il avait fait les bons choix dans sa vie. Alors le vieille homme s'était pour l'instant de s'asseoir à la même table qu'une semaine plus tôt. L'air moins sombre, il n'était pour tout dire pas peu fière d'avoir résolu au moins un mystère. Ni même d'avoir emporté avec lui un secret bien gardé.

- Eh bien Monsieur Dragoslav, asseyez-vous donc. J'ai de bonnes nouvelles.

Donnant l'impression d'avoir des yeux derrière le dos, le sorcière arqua un sourire moqueur en se tournant vers le jeune homme. Vous pouvez être sûr que jamais il n’avouait qu'il avait simplement vu son visage dans le vase décoratif qui se trouvait au milieu de la table.

- Il semblerait que Monsieur Keats n'est pas disparu en vérité. Il est partie pour protéger ses enfants.

Plus de peur que de mal finalement, c'était toujours plus agréable de découvrir ça plutôt qu'un cadavre. Quel dommage que tous les hommes n'aient pas le pouvoir de renaître de leur cendre, mais c'était sans doute ça qu'il faisait de ces quelques personnes des êtres d'exceptions. C'était sans doute pour cela que découvrir un Phénix rendait si fière. Tara fit alors glisser un gallion sur la table en direction d'Alexeï. Un regard autour de soi pour vérifier que personne ne tendait l'oreille.

- Le début de la fortune comme dise les moldus et vous savez... je peux vous dire qu'on ne devient jamais aussi riche que lorsqu'on se met au service d'une noble cause.

Tara laissa le temps à l'information de se frayer un chemin, puis, se penchant malicieusement vers le nouveau Phénix, il ajouta :

- Je sens qu'on va faire de grande chose ensemble.

FIN du RP
Smile
Contenu sponsorisé

Salon de thé de Madame Pieddodu - Page 10 Empty
Re: Salon de thé de Madame Pieddodu
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 11

 Salon de thé de Madame Pieddodu

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.