AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 8 sur 8
La Répartition
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle

La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Cendra Sundrop, le  Dim 10 Déc 2017 - 20:32

*Premier RP avec Yoomi Arcaniss*





Alors ça y est.
Elle y est.
Poudlard.
L'école des sorciers.
La grande école de sorciers.
Plus précisément, la Grande Salle de Poudlard.
Lieu de la Répartition.
Lieu où elle va être répartie dans l'une des quatre maisons.
Sa mère lui a expliqué le fonctionnement des maisons. Elle sait qu'il en existe quatre, Gryffondor, Serpentard, Serdaigle et Poufsouffle, chacune avec ses qualités propres. Que la maison dans laquelle elle sera envoyée sera comme une famille pour elle durant les sept années que dureront sa scolarité ici.
Sa mère était à Serdaigle. Elle espère en faire partie aussi, quoi que Serpentard ne lui semble pas si mal non plus. Gryffondor en revanche lui fait peur. Elle n'a aucune envie de se retrouver avec des "courageux". Elle est loin de l'être.

- Cendra Sundrop !

C'est à elle.
Elle s'avance, tremblante, jusqu'à l'estrade, elle monte les deux marches, elle s'assoit sur le tabouret. Le Coixpeau est sur sa tête, vers quelle maison va-t-il la diriger ?

- Mmm, Cendra Sundrop... Voyageuse, hmmm ? Et très cultivée, à ce que je vois... Une mère à Serdaigle ? Moui... Oui, ça se pourrait bien... Tiens ? De belles qualités... Enfouies au fond de toi, mais qui ne demandent qu'à ressortir... Si si, tu es sceptique, mais c'est vrai... De la loyauté, du fair-play, de la générosité... Tu devrais montrer ces qualités plus souvent... Allons... Souviens-toi de ce que je t'ai dit... Tu seras très bien à POUFSOUFFLE !

Il a crié le dernier mot, Cendra l'a bien compris, tout le hall l'a entendu. Elle se lève sans réfléchir, pose le Choixpeau sur le tabouret, se dirige vers sa table. Elle est en mode "pilotage automatique". Des quatre maisons, Poufsouffle était celle où elle pensait le moins se trouver. Mais puisque le Choixpeau en a décidé ainsi...

Le bruit des conversations la ramène à la réalité. Elle regarde autour d'elle et s'aperçoit qu'elle se trouve à côté d'une fille bien plus grande qu'elle. Elle doit être en sixième ou septième année.

La nouvelle Poufsouffle fixe son assiette vide en tremblant. C'est une nouvelle vie qui commence pour elle. Qui sait à quoi elle va ressembler ?
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Yoomi Arcaniss, le  Dim 17 Déc 2017 - 18:06

Like a mirror w/ Cendra Sundrop. ♫
Lorsque Yoomi était en Cinquième année
Et Cendra en Première année.


I look in the mirror
And I try to see myself


Cela faisait déjà la cinquième année que Yoomi fréquentait Poudlard. Cinq ans qu'elle s'était lancée en tant que sorcière pour suivre les pas de sa défunte mère, morte à la fin de sa première année. La demoiselle avait peur de son futur, allait-elle pouvoir continuer dans cette voie ? Maman, aide moi lâcha-t-elle d'une voix faible tout en regardant dans le miroir.

Ce miroir lui faisait se rappelait des temps jadis. A l'époque de la bataille de Poudlard, le célèbre Harry Potter avait vu ses parents dans un miroir. Le miroir du Rised. Un miroir qui permettait de voir non son reflet mais ce que les personnes désiraient voir au plus profond de son coeur. Esquissant un timide sourire, l'Anglaise espérait un jour le trouver bien que cela semble impossible puisqu'il a possiblement été détruit.

Balayant toutes ses pensées, la Poufsouffle quitta sa chambre pour se diriger vers la Grande salle. Comme chaque année, des nouveaux et sûrement de nouveaux membres pour les Jaunes et Noirs. S'installant par la suite à une des tables, ses yeux pouvaient apercevoir au loin des petites premières années en attente de se faire répartir par le Choixpeau magique. Certains complètement excités, d'autres effroyablement stressés. Un nouveau sourire se dessina sur son visage. On aurait elle il y a quelques années.

Les festivités commençaient, faisant alors tourner la tête de Yoomi vers le grand Choixpeau. Au bout de quelques noms, une petite rousse s'assit sur le tabouret. Après quelques secondes, une maison fut enfin prononcée. La sienne. Tous les Poufsouffles s'étaient empressées de crier de joie tandis que l'Anglaise affichait un grand sourire pour accueillir la nouvelle arrivante. Toutefois, cette dernière semblait très timide et surtout, lorsque la Poufsouflle avait regardé les yeux de la rousse, elle avait pu y lire le même sentiment qu'elle ressentait autrefois. La peur.

La plus jeune s'était installée près d'elle mais rapidement, ses yeux s'étaient baissées vers la table. Ne voulant la laisser seule, Yoomi commença finalement à lui adresser la parole. Je ... tu vas bien ? demanda-t-elle d'une petite voix. Il y avait meilleur comme approche. Mais au moins, l'Anglaise avait sûrement réussi à attirer un peu l'attention de la première année avec cette phrase. Je suis Yoomi, Yoomi Arcaniss ! Contente de voir une nouvelle Poufsouflle se joindre à nous. Elle avait accompagné ses paroles d'un sourire timide, de peur de se faire rejeter par la première année.

HRP : Je me suis permise de rajouter à quel moment on était pour que ce soit plus clair et plus logique. Comme Cendra est actuellement une troisième année et Yoomi en septième, à leur rencontre elles étaient respectivement en première et cinquième année. Voilà voilà. ~
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Cendra Sundrop, le  Lun 18 Déc 2017 - 17:25

Avec Yoomi Arcaniss
Flashback deux ans avant : Cendra en première année, Yoomi en cinquième


Cendra s'assit en tremblant et se retrouva à côté d'une élève nettement plus âgée qu'elle. Cinquième année, peut-être. Ou sixième.
La première année ferma les yeux et pria pour que tout se passe bien. Intérieurement, elle visualisa la lettre qu'elle enverrait à sa mère, lettre qu'elle avait déjà écrite des centaines de fois dans sa tête. Ne manquait que le nom de la maison.
Poufsouffle.

Je ... tu vas bien ? Je suis Yoomi, Yoomi Arcaniss ! Contente de voir une nouvelle Poufsouflle se joindre à nous.

Cendra releva la tête. C'était l'autre fille qui venait de lui adresser la parole.
Qui venait de... A elle ? Elle Cendra Sundrop ? N'y avait-il pas d'erreur ?
Elle scruta le visage de sa voisine pour y déceler une réponse à sa question informulée. Elle n'y vit que de l'anxiété.

Au moins on a ça en commun, songea-t-elle.

Et, prenant son courage à deux mains, elle répondit :

Oui... Oui, ça va. Je... Suis contente d'être à Poufsouffle. Je m'appelle Cendra Sundrop.

Et elle se tut.

Il faudrait bien que l'une des deux relance la conversation.
Même si c'était compliqué, il faudrait bien que l'une d'elles surmonte son évidente timidité.
Mais laquelle serait-ce ?
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Yoomi Arcaniss, le  Ven 5 Jan 2018 - 22:29

Like a mirror w/ Cendra Sundrop. ♫
Lorsque Yoomi était en Cinquième année
Et Cendra en Première année.

La brune jetait un coup d'oeil timide à la nouvelle, attendant une possible réponse de sa part. Cette dernière ne mit pas longtemps avant de relever la tête, la regardant par la même occasion. Peut-être qu'elle se demandait si la question lui était adressée ?

Is it someone?
Is it someone else?
Is it someone else?


Yoomi lui adressa alors un petit sourire, comme pour dire oui. Alors, la nouvelle arrivante finit par lui indiquer son prénom. Cendra Sundrop, ainsi s'appelait-elle. Toutefois, elle ne semblait pas plus bavarde. De quoi rendre la Poufsouffle légèrement réticente. Mais elle la comprenait, c'était toujours difficile d'arriver dans une nouvelle école, dans une nouvelle maison, loin de ceux qu'on connait. La jeune se souvenait encore de son regard effrayé lorsqu'elle avait dû se rendre à la voie 9 3/4. Finalement, elle reprit la parole pour éviter de laisser planer un silence. Enchantée Cendra .. je peux t'appeler Cendra ?

Question idiote sûrement ? Pourtant, s'adresser à quelqu'un directement par son prénom n'était pas toujours normal pour tous. En effet, les coutumes n'étaient jamais les mêmes de partout. Comment tu te sens ... pas trop stressée ? demanda-t-elle par curiosité. Deuxième question idiote. Forcément que la petite était stressée, c'est son premier jour dans une nouvelle école, qui ne le serait pas ? Mon dieu, Yoomi enchaînait boulette sur boulette.

Elle devait maintenant se rattraper sur un sujet un peu plus .. sérieux. Première fois dans le monde des sorciers sinon ? Enfin une question intéressante !
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Cendra Sundrop, le  Sam 6 Jan 2018 - 15:24

L'autre a relancé la conversation. Cendra sourit. Elle est un peu embarrassée mais cette jeune élève réussit à la mettre à l'aise, ou à peu près.

Enchantée Cendra .. je peux t'appeler Cendra ?

Bien sûr que oui ! Et avec plaisir... Elle ouvre la bouche pour répondre mais l'autre la devance :

Comment tu te sens ... pas trop stressée ?

Si... Si si, très stressée mais elle imagine que c'est normal en première année... Encore une fois, Yoomi pose une question sans attendre la réponse de la précédente :

Première fois dans le monde des sorciers sinon ?

Oui et non... Et cette fois, elle va répondre tout de suite !

Pas vraiment. Je suis de Sang Mêlé, ma mère était une sorcière et mon père un moldu. J'ai toujours su que j'étais une sorcière et que j'irais à Poudlard un jour, mais ma mère ne m'a jamais donné plus d'explications. Elle est née-moldue et du coup, elle a tout découvert par elle-même, et elle a trouvé que c'était agréable, alors elle a voulu me faire profiter de cette méthode...

Voilà ! Cette fois, elle a réussi, à répondre à une question ! Et toute une looongue explication sans bégayer !

Au moment où elle réalise cela, elle baisse rapidement les yeux sur son assiette. Et se maudit d'avoir avorté la conversation aussi vite. Elle se force à poser une question en retour.

Et toi ?

Et se maudit de nouveau pour l'idiotie de sa question.
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Yoomi Arcaniss, le  Mer 24 Jan 2018 - 0:01

Like a mirror w/ Cendra Sundrop. ♫

Une nouvelle fois, la plus grande avait engagé la discussion. Elle avait envie de sympathiser avec la nouvelle, surmontant alors cette timidité qu'elle pouvait avoir quelques fois. La Poufsouffle ne voulait pas que Cendra se retrouve seule comme certains avaient pu l'être auparavant. C'est difficile parfois. Arriver dans un monde totalement inconnu et perdre ses repères, c'était le passé de Yoomi. Heureusement, elle avait pu compter sur une cousine retrouvée ainsi que d'autres rencontres par-ci par-là. Dans la hâte, la brune avait posé plusieurs questions qui ne faisaient que s'enchaîner, empêchant alors la plus jeune de répondre sans s'en rendre compte.

Finalement, la rousse parvint à maîtriser le flux de question, réussissant à caser une réponse. Ainsi, Cendra était de Sang-mêlé. Tout comme elle. Lui retournant la question, Yoomi ne tarda pas à lui répondre. Je suis de Sang-mêlée aussi. Tout comme toi, ma mère était une sorcière et mon père, un moldu. Drôle de coïncidence non ? La brune laisse échapper un petit rire, le hasard faisait parfois bien les choses. J'espère de tout coeur que tu vas te plaire ici ! Un nouveau sourire se dessina sur les lèvres de l'ainée. La façon de faire de la mère de Cendra était une bonne idée. Découvrir par soi-même l'univers de la magie. C'était sûrement pas le chemin le plus simple, mais l'aventure valait le coup. Si jamais tu as des questions, n'hésites pas ! Je serais là.
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Cendra Sundrop, le  Mer 14 Mar 2018 - 18:14

Ouch. Beaucoup trop de retard. Mea culpa.



Yoomi sourit gentiment et dit :

- Tout comme toi ma mère était une sorcière et mon père un moldu. Drôle de coïncidence non ?

Cendra sourit à son tour. La Jaune était vraiment adorable. S'ils étaient tous comme ça à Poufsouffle, la vie ne devrait pas être trop dure...

- Oui, drôle de coïncidence. C'est sûrement un signe,
ajouta-t-elle avec un clin d’œil entendu.

Yoomi reprit :

- J'espère de tout cœur que tu vas te plaire ici !

Son ton était tellement sincère et chaleureux que la jeune fille se sentit immédiatement à l'aise et répondit dans un élan de spontanéité :

- Moi aussi ! Je crois que ça va aller.

Elle eut un petit rire amusé et un peu gêné. Son interlocutrice reprit :

- Si jamais tu as des questions, n'hésite pas ! Je serai là.

Cela eut pour effet de mettre totalement en confiance la timide jeune fille, qui ne demandait pas mieux. Elle était très touchée de la proposition de Yoomi et lui en était très reconnaissante. Elle sourit et fit signe qu'elle avait compris :

- D'accord !

Et, pour bien le prouver, elle mit aussitôt en pratique sa recommandation :

- Et toi, tu te plais ici ? Comment fonctionnent les cours ? Qu'est-ce qu'on apprend ? Qu'est-ce qu'il y a à faire quand on n'est pas en classe ?

Elle avait des dizaines de questions à poser. Envolée, la petite fille silencieuse et renfermée ! Elle avait laissé place à une jeune fille souriante, ouverte et curieuse, pleine de vie et d'énergie. Rares étaient ceux qui l'avaient connue ainsi, et Yoomi n'était pas consciente de sa chance. Surtout alors qu'elles ne se connaissaient que depuis quelques dizaines de minutes.
Tom Lowool
Tom Lowool
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Tom Lowool, le  Mer 9 Mai 2018 - 21:27

Et enfin nous y voilà. Tom était légèrement nauséeux.

Si la descente du train s'était bien passée, le voyage lui avait été absolument désastreux. Son gros chat comme oreiller et couverture à la fois ( ai je dis qu'il était gros ? ) il avait tenté de trouver le sommeil pendant de très nombreuses minutes mais la pluie qui tambourinait sur les vitres du train, les cavalcades des autres élèves dans les couloirs, les conversations, les changements, le bruit, la nouveauté tout cela faisait beaucoup d'informations à saisir. Pour beaucoup d'entre eux, ces élèves devaient attendre avec grande impatience leur arrivée à Poudlard. Bart en tout cas était extatique et Tom ne savait quel comportement adopter pour faire comprendre à son frère que la seule chose à laquelle il aspirait lui c'était du calme. Mais Bart était heureux et comme souvent cela suffisait à Tom pour se taire et pour le laisser faire à sa guise. Un des deux au moins serait en mesure d'en profiter.

Les derniers jours avaient été un enchaînement d'actions rapides pour préparer leur entrée dans l'école et enfin ils y étaient.

Le Château était superbe bien plus encore que ce qu'on avait pu leur raconter. Tom ouvrait grand les yeux. Il était friand d'apprendre c'était même sa passion première. Une nouvelle école c'était de nouveaux professeurs de nouvelles discipline, des recoins à explorer, des lieux à découvrir des secrets à percer, des élèves a rencontrer, même si Tom n'y croyais pas vraiment. N'ayant pas le caractère enjoué et sociable de son frère, il paraissait plus simple pour lui de laisser les gens venir à lui et de là, de faire son possible pour éviter de les faire fuir.

Il avait suivi les autres élèves dans l'école, bien que nouveau, il n'était pas en première année et donc devrait atterrir assez vite pour pouvoir se mettre à jour dans ses cours et ne pas risquer de cumuler du retard. Le choixpeau pour lui n'était qu'une formalité. Tom avait tout lu à son sujet et avait écouté ses grands parents et son père en parler bien des fois si bien que sa conviction était faite. Il était sur d'atérir chez les Poufsouffles. Ça paraissait évident. Caractère égal, calme discret et éventuellement souriant. Quelle autre maison pourrait bien vouloir de lui ?

Les grandes portes s'ouvrirent et Tom du refréner un haut le cœur. La grande salle était remplie et pendant qu'il avançait avec les nouveaux tous sérrés les uns contre les autres, il se prit à regretter amèrement d'être aussi grand. Déjà, qu'il passait à la répartition 4 ans après les autres alors en plus avec ses grandes pattes et son visage constellé de taches de rousseur il n'avait que peu de chances de passer inaperçu.

Il attendit les bras croisés et les doigts pianotant sur ses manches que ce soit son tour. Lowool ... Lowool c'était très long pour arriver au L dans l’alphabet. Il laissa ses pensées vagabonder ailleurs. Le plafond attira son attention, les bougies flottantes, les étoiles si lumineuses, et cette atmosphère. Tom aimait les étoiles, une immensité immuable ou plutôt au changement si lent. Il y trouvait du calme de l’apaisement. Il aspirait à se laisser happer le temps d'un instant par ce calme pour oublier cette foule ce bruit ces tensions, le stress des autres qui l’entouraient la joie du reste de la salle. Tom ferma les yeux et inspira l'air saturé de la salle. Ses épaules se détendirent, son estomac cessa de faire de la corde à sauter dans ses entrailles. Enfin du calme. Intérieur peut être mais du calme quand même.

Tom entendait les bruits de la salle s'éloigner et son esprit flottait agréablement.

- TOM LOWOOL

BOUM fit son estomac en effectuant une formidable figure de yoyo consistant à tomber dans ses talons et a remonter dans sa poitrine brusquement. Il ouvrit les yeux affolé. La voix qui l'avait appelé pour qu'il s'asseye sur le tabouret du choixpeau était seche, sans doute l'avait elle appelé plusieurs fois avant qu'il ne ré atérisse. Gloups ! Rater sa répartition aurait été une idée désastreuse. En plus si c'était son tour, Bart devait être passé et Tom avait raté ça à rêvasser. Son frère allait le tuer c'était certain !

Un coup d’œil chez les jaunes ne le renseignât pas d'avantage. Pas de Bart, bon sang ou était il.

- Tom Lowool répéta le professeur un rouleau à la main.

Tom se précipita en avant manqua de trébucher de bousculer les autres, il monta maladroitement les marches et s'assit sur le tabouret. On lui plaça le choixpeau sur la tête et Tom arrêta de respirer. Mais le choixpeau resta silencieux. Tom crut qu'il allait cette fois finir par vomir et soudain.

SERDAIGLE.

Des hurlements de joie, Tom sonné descendit les marches les yeux écarquillés et rejoignit sa table secoué et attrapé par les autres de sa maison. Aucun autre mot que SERDAIGLE qui résonnait dans sa tête et il s'écroula sur le banc la tête dans les mains.

Il n'était pas déçu mais n'avait même pas envisagé cette option. Depuis qu'il avait entendu parler de Poudlard il était sur d'aller chez les Blaireaux et le voilà sous les ailes des aigles. Il répondit du mieux qu'il put à l’accueil chaleureux que lui offrait ses camarades en cherchant son frère des yeux. Bart bon sang avait encore disparut ça devenait une manie. Quelqu'un lui serra la main et Tom ouvrit les yeux il ne vit que des sourires et alors il commençât a se détendre. C'était fait. Il était un Serdaigle, les intellectuels de Poudlard, ceux dont la soif d'apprendre n'avait aucune limites. Il faudrait se montrer à la hauteur.
Bart Lowool
Bart Lowool
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Bart Lowool, le  Jeu 10 Mai 2018 - 0:37

C'est en se réveillant doucement avec un léger bruit de pluie claquant contre les vitres du Poudlard Express que Bart vit son frère en train d'essayer de dormir *Comme si ce chat pouvait faire un bon oreiller* se dit il avec un large sourire.

Pour Bart Tout se passait sans problème, tout allait même pour le mieux, ce qui n'était pas vraiment le cas de son frère... Tout ce monde qui passe en continue, ces personnes qui cherchent une place, les cris, les rires et plus encore, vraiment rien ne pouvait le rassurer et Bart ne se sentait pas de laisser Tom seul même le temps de se dégourdir les jambes. La décision prise Bart resta donc jusqu'à la descente du train avec son frère, même si ça signifiait ne pas rencontrer d'autres élèves avant l'arrivée.

Une fois dans la grande salle, c'était incroyable, le plafond emplit de bougies flottantes des centaines d'élèves nous fixaient, tous répartis par maisons, une certaine pression se faisait ressentir, mais toute cette euphorie se stoppa net à l'annonce du nom du prochain candidat au choixpeau magique.

-Bart Lowool

Pour la première fois de sa vie Bart a eu le trac avant un résultat et celui là le suivra toute sa vie. Pour se rassurer, il tourna le regard vers son frère qui se contentait de regarder chaque recoin de la grande salle. A peine de temps de se dire que pour une fois c'est li qui aurait besoin de Tom que ses pensées furent de nouveau interrompues, mais par une voix au-dessus de sa tête :

-GRYFFONDOR !

Soudain, plus aucun stress. *Gryffondor, bon et bien ce n'est pas poufsouffle mais c'est que ma place est ici.* A peine avait il arrêté de penser que le nom de son frère se faisait appeler... à plusieurs reprises... *Le pauvre, il va encore se faire remarquer.*

Pour l'heure il est temps pour Bart de découvrir sa nouvelle maison.

Durant tout les repas Bart surveilla son frère chez les bleus pour être sûr de le retrouver après le dîner, choses qui ne sera pas difficile au vu de l'efficacité que Tom avait pour se mouvoir dans une foule.

Et comme prévu, après avoir mangé autant que ses deux voisins réunis, il chercha son frère à la sortie de la grande salle et évidemment, il était là, immobile.

-Tom enfin, alors pas trop peur de devoir rencontrer et parler avec des nouvelles personnes ? Lui demanda Bart avec un petit air taquin.

Sans même lui laisser le temps de répondre il enchaîna d'un ton calme et réconfortant : "Je sais que ça va être dur pour toi mais ne t'en fais pas, même si je ne suis pas dans la même maison que toi je ne serai jamais très loin"
Tom Lowool
Tom Lowool
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Tom Lowool, le  Dim 13 Mai 2018 - 18:49

La répartition faite, le directeur fit un petit discours et Tom en profita pour atterrir un peu. Souvent il trouvait que le monde autour de lui allait un peu vite pour lui. Son esprit paniquait fort rapidement des changements divers et là c'en était un de taille. Depuis que Tom et Bart avaient eu connaissance de l'école, tout le monde leur avait dit que les jumeaux iraient à Poufsouffle, aussi Tom en avait il conçu une certitude absolue.

Tom se sentait maintenant idiot. Bien sur il savait que le Choixpeau lisait au tréfonds de l'âme et il était sur qu'il ne pouvait s'être trompé. Quelle situation particulière lorsque qu'un objet, fût il magique, semblait vous connaître mieux que vous même. Il se répéta dans sa tête la définition de chaque maison dans sa tête et essaya de se remémorer ce qu'on disait des Serdaigles.

* Rowena Serdaigle à fondé cette maison, récita il mentalement, Si vous êtes sage et réfléchi, Serdaigle
vous accueillera peut être. La bas sont les érudits qui ont envie de tout connaître*


C'était très flatteur comme intitulé finalement. Tom ressentit une petite pointe de fierté, il est vrai qu'il plaçait le savoir au dessus de toute chose comme son grand père et l'idée de lui ressembler un peu emplissait Tom de joie. Mais où était Bart ? Tom le chercha du regard dans la salle partout. En tout cas pas d'autre tête rousse flamboyante dans son coin. Tom eut un moment de panique ...

* Pas Serpentard !! *

Les blagues vicieuses de son frère auraient elles suffis à l'envoyer chez les Serpentards ? Plutôt malin et roublard ... ça pourrait si bien correspondre ! Ses yeux balayèrent la table verte sans y trouver Bart, ouf. Bon restait les Poufsouffles et les Gryffondors et c'est finalement là qu'il tomba sur le visage de Bart le dévisageant de l'autre côté de la table.

*Enfin le voilà *

Pensa Tom infiniment soulagé de retrouver son frère même seulement de vue. Bart semblait le surveiller à distance tout en mangeant. En mangeant ?? Très bonne idée ça de manger songeât Tom en découvrant soudain devant lui la multitude de plats tous aussi intéressants les uns que les autres. Pour gagner du temps dans sa découverte Tom mâchouilla une datte. Enfin un sujet qui pouvait mettre d'accord Tom avec tout le monde. Il ouvrit grand les bras et attira à lui sans distinction du poulet, des gâteaux, des haricots verts, du fromage et des frites.

L'estomac repus il engageât la conversation, enfin, il répondit complaisamment à tous les Serdaigles qui lui parlaient.

Le repas fini, il suivit ses préfets pour rejoindre sa salle commune et il fut rejoint par Bart qui semblait aussi soulagé que lui de le retrouver même avec son air bravache. Il lui lança une de ses blagues et Tom sourit, d'autant que Bart ajouta une phrase réconfortante.


- Non, ça va ils ont été très accueillants et toi ça à été ? Moi aussi je serais là si tu as besoin de moi, essaie de ne pas trop t’inquiéter.

Les préfets les appelèrent pour ne pas qu'ils traînent. Il paraîtrait que les escaliers sont un peu farceurs. Tom secoua l'épaule de Bart en lui lançant un regard rassurant et un clin d’œil complice. Même séparés de maisons rien ne pouvait les empêcher de se retrouver si le besoin s'en faisait sentir.

Sur cet entrefaite Tom passa la porte et emboîta le pas des autres nouveaux.


Nach O'Callaghan
Nach O'Callaghan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Nach O'Callaghan, le  Sam 28 Juil 2018 - 21:47

Ca ne faisait même pas une heure que j'avais posé le pied à Poudlard que le stress m'avait déjà totalement envahi. Mes mains se trouvaient au plus profond des poches de ma robe, le tissu commençait doucement à devenir humide. Faut dire que je serrais celui-ci histoire de tenter d'évacuer un peu de cette moiteur qui recouvraient mes paluches.

Cet état n'était pas dû à ce qui allait se dérouler, contrairement à toutes ces personnes qui se trouvaient autour de moi. 'Fin, tous n'étaient pas stressés, bien au contraire même mais tous n'attendaient qu'une chose. La répartition. Dans ce cas pourquoi étais-je dans cet état ? Simplement parce que je ne me sentais absolument pas à ma place.
Du groupe qui m'entourait j'étais le plus âgé, d'ailleurs heureusement que j'étais plutôt de petite taille. Ca évitait que je dépasse tout le monde d'une tête. J'avais beau n'avoir que trois années de plus, à cet âge ça aurait pu être équivalant à un cratère sur le point du physique. Pour une fois  que je remerciais le ciel d'être menu.
Dans tout les cas c'était de là que venait ce stress, cette impression de ne pas avoir à être ici. Debout au milieu de gens plus jeune que moi. Eux entraient en première alors que moi je prenais le train en marche … Deuxième. Saloperie d'école, techniquement j'aurais dû être en train de préparer ma rentrée à Uagadou pour la troisième. Manque de bol, j'étais dans ce château moyenâgeux.

En parlant du bâtiment, je dois avouer qu'il en jette. Oui Elhiya m'en avait déjà parlé et m'avait montrée à quoi il ressemblait de l'extérieur à l'aide de dessins. Ils n'avaient pus en rien m'ôter la surprise en découvrant la silhouette apparaître au fur et à mesure que je me rapprochais de cette nouvelle école. Dire qu'Elhi n'avait pas réussie à retranscrire le bâtiment serait totalement honteux et ne serait absolument pas vrai. C'est juste que là ... Bha je m'étais tout simplement retrouvé au pied de celui-ci, autant dire que j'avais rarement ressenti une impression de petitesse aussi poussée. Sans parler de l'intérieur ... Ce plafond que j'avais au-dessus de ma tête me rappelait pas mal l'une des salles d'Uagadou mais il y avait un truc en plus. Je ne saurais pas réellement dire quoi. Mais maintenant que celui de la Grande Salle s'était dévoilée à moi, l'autre que j'avais connu me semblait être moins vivant, moins vrai. Peut-être était-ce dû à ces centaines, si pas millier, de bougies flottantes. Au début j'avais eu peur que la cire s'écoule sur moi mais au bout de quelques minutes, remarquant que mes habits ne portaient aucune trace de bave de cierges je fus tout ce qu'il y avait de plus rassuré. Et le sol, qui était tout simplement vierge me réconforter un peu plus. 'Fin vierge de cire pas de boue que nous avions emportés à l'intérieur. Faut dire qu'à ce moment en Angleterre le temps n'était pas des plu

Le fait que le ''ciel'' soit nuageux, empêchant de voir les étoiles au travers du coton céleste m'aida grandement à ne pas trop m'attarder dessus et reporter mon attention sur ce qui m'entourait ou plutôt à m'arrêter au groupe se trouvant autour de moi. Il y avait une bonne trentaine de têtes voir la quarantaine. Tous fixaient une seule et même personne qui terminait un petit discours. Voilà qui commençait bien, à zyeuter vers le haut j'avais déjà loupé une partie de mon arrivée dans les murs de cette école. Tant pis, je n'aurais qu'à suivre la foule pour savoir quoi faire.

Tout débuta réellement quand un individu s'avança un parchemin à la main qu'il déroula tout en expliquant qu'à l'appel de notre nom nous allions nous rendre sur la chaise où se trouvait pour l'instant un vieux bout de tissu. Il me fallut quelques secondes pour faire le lien entre ça et le Choixpeau magique d'on Elhi m'avait parlé. Je mourrais d'envie de la chercher du regard, tout comme je l'avais fait dans le Poudlard Express, malheureusement la fatigue m'avait frappé avant que je n'arrive à la débusquer. Pourquoi pas me retourner et la chercher ? Et puis quoi encore j'avais déjà zappé une partie du début de cette cérémonie. Hors de question qu'on ai besoin de m'appeler deux fois. J'avais aucune envie d'attirer l'attention sur moi. J'avais bien assez avec les quelques paires d'yeux qui tentaient des coups d'oeil furtifs, parfois accompagnés de quelques messes basses. J'y étais habitué et plutôt heureux de remarquer que c'est quelque chose qui continuait dans ce pays. J'avais toujours cru que c'était simplement dû au fait de l'argent de mon père et de ma couleur de peau en Afrique. Mais non, depuis que j'avais posé le pied en Angleterre j'avais du me rendre à l'évidence que ce n'était pas simplement dû à ça. Que ces regards étaient attirés par autre chose. Mais par quoi du coup ? Qu'importe, il était réellement temps de vraiment porter mon attention sur la répartition et d'arrêter de laisser mon esprit fureter à son bon vouloir.
Cette décision ne dura pas bien longtemps. D'abord la chanson du Choixpeau, sa bouche de tissu se tordait à chacun de ses mots. C'était étrange de voir un habit doté de vie et encore plus impressionnant de le voir d'ôter d'une conscience. C'est un peu comme si l'esprit de quelqu'un avait été enfermé dans ce chapeau. Si c'était le cas, depuis très longtemps vu son état. S'ensuivit le premier appel. Il ne fallut pas plus d'un nom pour supposer très fortement que la répartition se faisait dans un ordre alphabétique et non au hasard. Après tout, la coïncidence provoque rarement un commencement par un nom de famille débutant par la lettre A. Et si jamais ça arrive, il est pratiquement impossible pour que ce soit à nouveau le cas en respectant ce fameux ordre pour la deuxième des lettres. Je me retrouvais encore une fois à mi-chemin voir trois-quart. Ma curiosité n'allait pas tenir tranquille tout le long. Conscient de ça je me forçais tout de même à suivre au moins les deux premiers passages histoire de savoir à la perfection ce que j'allais devoir faire. J'en avais bien parlé avec un autre adolescent dans le train et avec Elhi par lettre mais rien ne valait d'assister en directe.

*Appel, s'avancer, s’asseoir, attendre et ne pas se tromper de table une fois réparti.*

Je me répétais à plusieurs reprises l'ordre des choses à faire. Me tournais au moins cinq fois pour bien mémoriser l'emplacement de chacune des maisons dans la salle. Et c'est à ce moment qu'une question pouvant paraître stupide me frappa. 'Fin, une je vois les choses en petit, c'était plus une suite qui n'avait pas réellement de logique. Qui pouvaient bien être ces personnes autour de la table derrière le tabouret ? Oui, des professeurs, ça il n'y avait aucun doute sur la question. Mais qui donnait quoi ? Les plaisirs d'un changement d'école ... Etre totalement perdu sur ce qui nous entoure. Mais là n'était pas la question qui me fit réfléchir le plus. De quelle maison pouvaient-ils bien être ? Pour les élèves c'était très facile à savoir, après tout il suffisait de se fier à la couleur de la tenue. Mais pouvais-je me fier à la même chose pour les profs ? Est-ce que faire partie d'une maison avait autant d'importance une fois dans le corps enseignant ?  Je tentais bien de deviner qui faisait partie de telle branche mais sans réelle conviction par rapport à mes réponses. Me fiant simplement sur les qualités requises pour faire partie d'une des maisons. J'avais bien un peu lu là-dessus et discuté pour l'une d'entre elle avec Elhi, malheureusement mes connaissances n'en restaient pas moins minces sur le sujet. Surtout que je n'avais pas pu me payer le livre sur l'histoire de cet endroit. Par contre, cette fois-ci je tendais de temps en temps mon oreille vers les appels histoire de ne pas louper mon tour.
C'est en tentant de deviner qui était chez qui que la grande question de la soirée me frappa. Où est-ce que mon père se serait retrouvé s'il avait été sorcier et étudiant à Poudlard. En me fiant simplement aux qualités les plus mises en avant il m'était juste totalement impossible de trancher pour lui. Il répondait à chacune des maisons par au moins l'une du tas.

Alors que je réfléchissais la liste avançait, nous étions aux N. Je n'avais d'autre choix que de stopper ce qui me taraudait sur le moment. Hors de question que je loupe mon tour ... Pourtant c'est quelque chose dans ce style qui arriva. Du dernier des N on passa à un O suivi d'une lettre bien après le C. Une bouffée de stress m'envahit, ce sentiment avait disparu depuis que je m'étais juste totalement perdu dans mes pensées. M'avait-on oublié ? m*rde, m*rde, m*rde ! Comment une telle école pouvait-elle zapper l'un des élèves ? J'essayais de trouver une raison logique mais la peur de réellement pas avoir ma place à cet endroit m'empêchait de bien utiliser ma cervelle. Une partie c'était comme liquéfiée sous l'effet de la peur. Ni une ni deux ma tête fit volte face, cherchant après le regard de la seule personne que je connaissais réellement ici. Elhiya, élève en septième année. Je cherchais en vain sa tête blonde. Impossible de la débusquer, il y avait trop de monde pour mon cerveau à moitié fonctionnel et puis je n'avais pas vue sur la totalité de la table des serpentards. Je tentais bien de me mettre sur la pointe des pieds, sur le moment je me contre fichais d'attirer l'attention. Je voulais juste croiser quelqu'un qui pourrait peut-être me rassurer sur ce que j'étais en train de vivre. Hélas je dus bien me rendre à l'évidence que mes recherches étaient juste totalement veines.

Le groupe autour de moi se vidait petit à petit sans jamais retourner à mon nom de famille, mes mains devenaient de plus en plus moites à chaque passage d'étudiant. Ce ne fut qu'au bout d'une interminable attente qu'enfin il résonna dans la Grande Salle. Il me fallut au moins une bonne seconde pour m'en rendre compte. Totalement perdu je m'avançais maladroitement vers le tabouret. Pourquoi étais-je appelé en dernier ? Parce que je rejoignais Poudlard en cour de route ? Peut-être y avait-il un classement par ordre alphabétique et d'année. Oui, ça devait être ça, ou en tout cas c'était la seule explication logique que j'avais réussi à trouver.

« Un ancien élève de Uagadou. Ce n'est pas tous les jours qu'un étranger franchi nos portes. »

Les murmures du Choixpeau m'avaient fait sursauter et le silence qui suivi était encore pire. J'avais l'impression qu'il était en train de tout simplement lire dans ma cervelle ... D'ailleurs c'est exactement ce qu'il faisait ! Je cherchais de tout mon être à expulser cet intrus en moi. Peine perdue d'avance, que je le veuille ou non il allait rester là tant qu'il trônait sur ma tête.

Je me sentais nauséeux à tel point que je ne comprenais que des brides de ce que le chapeau murmurait à mon oreille à ce moment. Incapable de me soucier de quoi que ce soit, incapable de penser à autre chose qu'à ce désir que tout se termine. Je regardais apeuré les visages tournés vers moi, vu que j'étais le dernier de la liste ils devaient tous espérés, tout comme moi, que ça prenne fin, que la suite de la soirée commence.

Je cherchais à nouveau du regard Elhiya, malheureusement je ne pus la trouver dans cette flopée d'étudiants. Tout en abandonnant pour la troisième fois de la journée l'idée de poser mes yeux sur elle, je refermais ceux-ci histoire de tenter de trouver un peu de réconfort dans une solitude visuelle.

« Ce n'est pas de la discrétion que je lis en toi. Mais de la peur. Elle n'a pourtant aucun fondement ... » les yeux clos j'arrivais à me concentrer sur ces murmures « Tu as de nombreuses qualités qui répondent chacune aux maisons. Mais tu ne peux aller que dans l'une d'elle. » il marqua un nouveau silence, juste quelques secondes mais bien trop longues à mon goût « Serdaige saurait t'accueillir comme il se doit mais une seule saura révéler ce que tu vaux réellement. » continua-t-il  à voix basse avant de reprendre de façon à ce que tous puissent l'entendre
« Serpentard ! »

Je senti que le chapeau quittait ma tête, soulevant à son passage ma tignasse bleu ciel. J'ouvrais doucement les yeux encore sous le choc de ce que je venais de vivre. La nausée me quittait petit à petit alors que j'avançais machinalement vers la table qui faisait le plus de bruit sur le moment. Oubliant pour une fois de chercher à repérer ma correspondante. Je prenais place là où on me l'indiquait, quelques tapes dans le dos.

« Bienvenue chez les serpentards ! »

« Merci ! » répondis-je doucement en tendant ma main vers la paluche présentée que je serrais le plus fort que je le pouvais sur le moment. C'est-à-dire rien de bien convainquant. Pour une fois, j'avais un peu l'impression de ne pas être si étranger que je ne le pensais.

Le festin pouvait à présent commencer ou y avait-il encore un discours ?

[Fin du rp]
Azénor P. Benbow
Azénor P. Benbow
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Azénor P. Benbow, le  Dim 26 Aoû 2018 - 9:39

rp libre ft. Keaton Selwyn


What a day. Il y a un nouveau arrivant à Poudlard aujourd'hui. Keaton si je me souviens bien. Il fait partie de ces élèves qui ont étudié à l'étranger, et qui, pour une raison ou pour une autre, se retrouve à devoir finir leur scolarité en Grande Bretagne, dans la meilleure école de magie qui soit, qui plus est. Sourire satisfait sur mes lèvres, j'aime bien ces élèves, la diversité, l'échange des cultures et ce qui en découle. Enfin passons, le jeune Selwyn est arrivé. Munie de ma longue cape de sorcière, habillé d'une jolie queue de cheval et de talons qui claquent sur le sol du château, je m'en vais décidée rejoindre le nouvel élève.
C'est devant dans le hall de l'école que je le croise enfin. Il a certainement du arriver par le même moyen que les autres élèves avant lui. Enfin ne vous fourvoyez-pas, ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse.

Le jeune est assez, banal. Bien que charmant bien-sur. Un blond au yeux bleus-froid. Un sourire d'accueil. Bienvenue à Poudlard, monsieur Selwyn. Je suis Azénor Philaester, Directrice Adjointe des lieux. Veuillez me suivre, s'il-vous-plaît. Et puis d'un commun accord entre mes deux chevilles, je tourne les talons, direction la Grande Salle et la cérémonie de Répartition qui ne va pas tarder à commencer. Il y a deux trois élèves dans le même cas que Keaton. Tout en marchant je lui explique; Vous êtes trois nouveaux élèves à rentrer en cours d'année. C'est très simple, vous allez vous asseoir sur un tabouret, et le choix peau va décider de votre maison. Il y en a quatre, enfin j'espère que vous avez été mis au courant. Plus on marche, plus je distingue au loin la porte de la Grande Salle. Nous y sommes presque. Un léger sourire. Je pousse l'immense porte et découvre la quasi totalité des habitants du château en tenu d'élève ou d'enseignant, chacun à sa table. Les regards se jettent sur nous, et nous dévalons le couloir pour arriver jusque devant la petite estrade. Votre préfet vous expliquera plus en détail le fonctionnement de l'école, bien que cela ne doit pas être totalement inédit pour vous. Veuillez attendre ici, je vous prie. Je lui montre d'un geste de la main l'endroit où trois autres nouveaux sont plantés.

Je file devant le pupitre et indique aux élèves déjà expérimentés la nouvelle venue des quelques personnes ici présentes. N'attendons pas d'avantage. Quand je vous appellerai, vous viendrez vous asseoir sur ce tabouret, et le choixpeau se chargera du reste. Vous irez vous installer à votre nouvelle table. Je marque une pause. Commençons par monsieur Keaton Selwyn.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Jackson Emerenziana, le  Ven 21 Déc 2018 - 16:07

RP Unique
Flash-Back 11 ans


Me voici devant la porte de la Grande Salle, une Femme se trouve devant nous, elle se présente comme étant Azénor Philaester, Directrice Adjointe de l'École de Sorcellerie de Poudlard et Directrice de la Maison Gryffondor. Elle nous explique ce qu'il vas se passer durant les prochaines minutes, nous allons tous rentrer dans la Grande Salle et attendre d'être appeler. Nous nous assoirons et la Directrice nous posera un Choipeaux Magique sur la tête qui clamera la maison dans laquelle nous passerons sept année de notre vie. Les portes s'ouvrent, avec Nick nous suivons le flot d'élèves, quatre grandes tables se trouvent autour de nous, des bougies flottent dans l'air et le toit... Euh... Comment dire... Il n'y a pas de toit... Et pourtant il fait pas froid... Et c'est avec la magie qu'on peut faire ça ?!? MAIS C'EST GÉNIAL ! Mon premier ami sorcier rigole en voyant ma tête, au moins lui il connais un peu. Moi j'ignore tout de cette école et de la magie.

La Directrice Adjointe réclame le silence, je pose mon regard sur elle et sur le choipeaux qu'elle tient dans sa main. Les premiers élèves sont appelés, ils avancent vers Miss Philaester, le Choixpeau est posé sur leurs têtes et le nom d'une Maison est crier à travers la salle. A... B... C.... D.... E... F... G... H... C'est à nous. A Nick et moi... Je passe avant lui, nos regards se croisent et nous échangeons un sourire quand mon nom est scandé. J'espère que nous serons dans la même maison ! M'avançant vers Miss Philaester, je m'assois sur le tabouret, regardant le jeune sorcier. Le Choixpeau me parle, décrit mes qualités et mes défauts, les autres l'entendent-il ? Bientôt, le nom d'une Maison est dite. SERDAIGLE ! Me levant, je rejoint la table de ceux que je côtoierai pendant sept ans. Des félicitations me sont adressés, on me serre la main et tapote mon épaule tout en riant. La bonne humeur est présente à table. Me tournant vers le flot d'élève, je cherche Nick du regard qui est appelé et qui s'avance vers Miss Philaester. Quelques secondes passent avant que le mot GRYFFONDOR ne soit scandé. Un petit air triste se pose sur mon visage, malheureusement mon ami et moi ne seront pas dans la même maison. Mais je ne m'inquiète pas ! Nous nous verrons dans les couloirs et même pendant les cours. Et puis pendant nos pauses, nous pourrons manger ensemble et même faire nos devoirs en commun.

Une fois tous les élèves répartis, le dîner apparaît sur les tables, il est grandiose ! De nombreux plats y sont présentés, il y en a pour tous les goûts... C'est formidable ! Une fois le repas finis, des élèves, nommés les "préfets" nous demandent de les suivre jusqu'à notre Salle Commune. Suivant docilement, on m'apprend que chaque Salle Commune à un mot de passe et que chaque année il est renouvelé. Pour nous, il s'agit d'une énigme. A l'intérieur, tout y est chaleureux, un feu de cheminé crépite dans un coin où sont regroupés quelques fauteuils, des tables sont répartis ci et là ainsi que quelques canapés. Deux escaliers montent jusqu'aux dortoirs des filles d'un côté et des garçons de l'autre.

Me voici enfin dans ma nouvelle famille. Ma deuxième famille. Celle que je n'oublierais jamais. Comme celle de mes parents adoptifs, ma première et vrai famille.
Contenu sponsorisé

La Répartition - Page 8 Empty
Re: La Répartition
Contenu sponsorisé, le  

Page 8 sur 8

 La Répartition

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.